Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 Le sens de l'épreuve de la souffrance???

Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Rose




Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyMer 05 Nov 2014, 21:56


05.11.2014

Bonsoir à tous, je suis nouvelle sur le forum.
Etant croyante à la base, je me pose de plus en plus de questions, et j'aimerais avoir l'avis de croyants, (même si je m'intéresse plus au sens de l'Islam).
Pourquoi Dieu laisse-t-il les gens souffrir, êtres humiliés sur terre? Oui pourquoi Dieu laisse-t-il sa créature en souffrance, il se dit lui même miséricordieux.
Pourquoi Dieu a décidé de punir Adam et Eve, pour avoir toucher à cette arbre en les mettant sur terre. Dieu savait déjà à l'avance qu'ils désobéiraient? Et pourquoi nous humains devons nous "payer" le péché d'Adam et Eve?

Merci d'avance pour vos réponses
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyMer 05 Nov 2014, 22:08

Autrement dit, tu poses la question du mal !


Pourquoi l'homme est-il un loup pour l'homme ?
Pourquoi, des enfants meurent ?

Eh bien tout cela fait d'abord la souffrance de Dieu et ensuite celle de l'homme faisant souffrir son prochain.


La tendance de l'homme est d'inverser les rôles : accuser Dieu de laisser faire le mal,
quand lui-même, l'homme, a l'intelligence de réfléchir aux actes qu'il va poser.

Sinon, bienvenue sur le forum. Tu as un topic : faisons connaissance où tu peux te présenter.
Revenir en haut Aller en bas
Man Att




Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyMer 05 Nov 2014, 22:16

Pourquoi l'homme voit ce qu'il n'a pas mais ne vois pas ce qu'il as ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyMer 05 Nov 2014, 22:20

Lily Rose a écrit:
Bonsoir à tous, je suis nouvelle sur le forum.
Etant croyante à la base, je me pose de plus en plus de questions, et j'aimerais avoir l'avis de croyants, (même si je m'intéresse plus au sens de l'Islam).
Pourquoi Dieu laisse-t-il les gens souffrir, êtres humiliés sur terre? Oui pourquoi Dieu laisse-t-il sa créature en souffrance, il se dit lui même miséricordieux.
Pourquoi Dieu a décidé de punir Adam et Eve, pour avoir toucher à cette arbre en les mettant sur terre. Dieu savait déjà à l'avance qu'ils désobéiraient? Et pourquoi nous humains devons nous "payer" le péché d'Adam et Eve?

Merci d'avance pour vos réponses

Bonsoir Lily Rose Wink

Question difficile. Je crois que Dieu aurait pu détruire la création après le péché, mais il ne l'a pas fait, parce qu'il avait un plan pour racheter l'humanité, rétablir la relation avec les hommes et avoir la vie éternelle auprès de lui
"Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu;
3.24
et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ.
3.25
C'est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu'il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience, afin, dis-je,
3.26
de montrer sa justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus." Romains 3 v 23 à 26

La souffrance est la conséquence du péché sur notre être (corps âme et esprit) et sur la terre. Dieu promet le rétablissement de la création et la consolation pour tous ceux qui auront mis leur foi en Jésus et auront vécu par lui et sa parole (bible).
"J'estime que les souffrances du temps présent ne sauraient être comparées à la gloire à venir qui sera révélée pour nous.
8.19
Aussi la création attend-elle avec un ardent désir la révélation des fils de Dieu.
8.20
Car la création a été soumise à la vanité, -non de son gré, mais à cause de celui qui l'y a soumise, -
8.21
avec l'espérance qu'elle aussi sera affranchie de la servitude de la corruption, pour avoir part à la liberté de la gloire des enfants de Dieu.
8.22
Or, nous savons que, jusqu'à ce jour, la création tout entière soupire et souffre les douleurs de l'enfantement.
8.23
Et ce n'est pas elle seulement; mais nous aussi, qui avons les prémices de l'Esprit, nous aussi nous soupirons en nous-mêmes, en attendant l'adoption, la rédemption de notre corps.
8.24
Car c'est en espérance que nous sommes sauvés. Or, l'espérance qu'on voit n'est plus espérance: ce qu'on voit, peut-on l'espérer encore?
8.25
Mais si nous espérons ce que nous ne voyons pas, nous l'attendons avec persévérance." Romains 8 v 18 à 25

"Et j'entendis du trône une forte voix qui disait: Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux.
21.4
Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu.
21.5
Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il dit: Écris; car ces paroles sont certaines et véritables.
21.6
Et il me dit: C'est fait! Je suis l'alpha et l'oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l'eau de la vie, gratuitement.
21.7
Celui qui vaincra héritera ces choses; je serai son Dieu, et il sera mon fils." Apocalypse 21 v 3 à 7


Que Dieu te garde! Wink

Salam
Revenir en haut Aller en bas
Renaud-DA




Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyMer 05 Nov 2014, 22:46

Lily Rose a écrit:
Bonsoir à tous, je suis nouvelle sur le forum.
Etant croyante à la base, je me pose de plus en plus de questions, et j'aimerais avoir l'avis de croyants, (même si je m'intéresse plus au sens de l'Islam).
Pourquoi Dieu laisse-t-il les gens souffrir, êtres humiliés sur terre? Oui pourquoi Dieu laisse-t-il sa créature en souffrance, il se dit lui même miséricordieux.
Pourquoi Dieu a décidé de punir Adam et Eve, pour avoir toucher à cette arbre en les mettant sur terre. Dieu savait déjà à l'avance qu'ils désobéiraient? Et pourquoi nous humains devons nous "payer" le péché d'Adam et Eve?

Merci d'avance pour vos réponses

Parler en faisant des généralités, "les gens", "sa créature" (qui?), "nous humains", est le meilleur moyen de ne rien comprendre à la religion et de se poser des questions absurdes.

Commencez pas vous demander pourquoi VOUS souffrez et demandez le à Dieu.
Pourquoi vous mêler des affaires des autres?
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyJeu 06 Nov 2014, 11:58

Lily Rose a écrit:
Bonsoir à tous, je suis nouvelle sur le forum.
Etant croyante à la base, je me pose de plus en plus de questions, et j'aimerais avoir l'avis de croyants, (même si je m'intéresse plus au sens de l'Islam).
Pourquoi Dieu laisse-t-il les gens souffrir, êtres humiliés sur terre? Oui pourquoi Dieu laisse-t-il sa créature en souffrance, il se dit lui même miséricordieux.
Pourquoi Dieu a décidé de punir Adam et Eve, pour avoir toucher à cette arbre en les mettant sur terre. Dieu savait déjà à l'avance qu'ils désobéiraient? Et pourquoi nous humains devons nous "payer" le péché d'Adam et Eve?

Merci d'avance pour vos réponses


Chère LILY ROSE, j'ai déplacé ton sujet dans la section "QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES"


J'aimerais que dans la section FAISONS CONNAISSANCE tu te présentes ... MERCI par avance !

Et comprends que, dans ton profil, à la question : "ta religion" et "ta région", ta réponse: "ça me regarde" puisse sembler provocatrice !


Dernière édition par mario-franc_lazur le Jeu 06 Nov 2014, 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosarum

rosarum


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyJeu 06 Nov 2014, 14:30

Lily Rose a écrit:
Bonsoir à tous, je suis nouvelle sur le forum.
Etant croyante à la base, je me pose de plus en plus de questions, et j'aimerais avoir l'avis de croyants, (même si je m'intéresse plus au sens de l'Islam).
Pourquoi Dieu laisse-t-il les gens souffrir, êtres humiliés sur terre? Oui pourquoi Dieu laisse-t-il sa créature en souffrance, il se dit lui même miséricordieux.
Pourquoi Dieu a décidé de punir Adam et Eve, pour avoir toucher à cette arbre en les mettant sur terre. Dieu savait déjà à l'avance qu'ils désobéiraient? Et pourquoi nous humains devons nous "payer" le péché d'Adam et Eve?

Merci d'avance pour vos réponses

il n'y a pas de réponse satisfaisante à cette question, pas plus dans l'islam que dans les autres religions.

c'est le fameux dilemme d'Epicure :

Le mal existe, donc de deux choses l'une, ou Dieu le sait ou il l'ignore.
Dieu sait que le mal existe, il peut donc le supprimer mais il ne veut pas… un tel Dieu serait cruel et pervers, donc inadmissible.
Dieu sait que le mal existe, il veut le supprimer mais il ne peut le faire … un tel Dieu serait impuissant, donc inadmissible.
Dieu ne sait pas que le mal existe… un tel Dieu serait aveugle et ignorant, donc inadmissible.
Dieu veut et peut le supprimer le mal, que ne le fait-il pas , et d'où vient le mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyJeu 06 Nov 2014, 16:45



"O Jésus, ta présence,
C'est la vie et la paix
La paix dans la souffrance,
Et la vie à jamais."

Wink

Que Dieu te soutienne! Salam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptySam 29 Nov 2014, 00:54

Man Att a écrit:
Pourquoi l'homme voit ce qu'il n'a pas mais ne vois pas ce qu'il as ?

C'est une très bonne question à laquelle l'évangile a répondu :

'Ils ont des yeux et ne voient pas, des oreilles et ils n'entendent pas.

La vue est le sens le plus faible. J'ai pu le constater quand j'ai commencé la photo.
Quant aux oreilles, l'homme a tendance à n'entendre que ce qu'il veut entendre.


Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptySam 29 Nov 2014, 08:51

girouette a écrit:
Man Att a écrit:
Pourquoi l'homme voit ce qu'il n'a pas mais ne vois pas ce qu'il as ?

C'est une très bonne question à laquelle l'évangile a répondu :

'Ils ont des yeux et ne voient pas, des oreilles et ils n'entendent pas.

La vue est le sens le plus faible. J'ai pu le constater quand j'ai commencé la photo.
Quant aux oreilles, l'homme a tendance à n'entendre que ce qu'il veut entendre.




En fait, trop souvent, il n'entend que sa propre voix !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Héraclius

Héraclius


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyDim 30 Nov 2014, 00:55

Plusieurs réponses catholiques existent.

Dans l'Islam, si je ne m'abuse (que l'on hésite pas à me corriger si je dis des bêtises !), la vie terrestre est un test pour les hommes, qui peuvent choisir de se montrer digne de Dieu, ou non. Résumé ultra-sommaire bien entendu.

Le christianisme (du moins celui qui se réclamme d'une Tradition) formulle les choses de façon différente. Dieu est Amour, c'est son essence première. Il créé donc les hommes pour entretenir une relation d'amour avec eux (et non pour qu'ils lui soient soumis à proprement parler). Cependant, l'Amour implique la liberté dans sa définition chrétienne, on ne peut aimer véritablement sans le choisir. Enfait, Amour et Liberté sont un seul et même concept.

De ce fait, Dieu donne aux homme le choix de l'Amour, qu'ils peuvent accepter, et ainsi accèder au paradis (état de pleine communion d'Amour avec Dieu, déification), ou en enfer (état de non-amour absolu).

De ce fait, l'homme est libre de faire le mal, et donc d'infliger des souffrances. C'est un point essentiel.

D'autre part, le pire des péchés est sans doute l'orgueil, vice qui mène à tout les autres. La souffrance, tolérée et même envoyée par Dieu, existe donc pour nous amener à la kénose, l'état d'humilité totale de l'homme que plus rien ne retient.

Enfin, il y a d'autres développements que l'on retrouve surtout dans la pensée orientale (pour ne pas dire orthodoxe) sur l'impact cosmonologique de la Chute et la sanctification de l'humanité corrolaire au développement de la création, mais franchement je vais éviter de dire des bêtises car je connais mal ce sujet.

Le point clé, c'est que la souffrance (comme le plaisir du reste) ne sont que vanité et poussière face à l'Amour, valeur divine par excellence auquelle doivent êtres soumis tout autre valeur/concept. Ainsi, mieux vaut aimer et souffrir que ne pas aimer et avoir du plaisir. Plaisir et souffrances ne sont comprise que relativement à l'Amour, et peuvent exprimer alternativement le Bien et le Mal. La souffrance qui aide à faire croître l'Amour est donc un grand bien ; c'est la clé qui mêne à a compréhension de toute la tradition ascetique chrétienne.

On peut substituer bonheur à plaisir et malheur à souffrance dans cette réfléxion à condition d'appliquer la définition matérialiste moderne ce ces deux idées (utilité, désutilité).


Dieu vous bénisse,


Héraclius -


Dernière édition par Héraclius le Dim 30 Nov 2014, 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyDim 30 Nov 2014, 08:51

Héraclius a écrit:

...............................................
Le point clé, c'est que la souffrance (comme le plaisir du reste) ne sont que vanité et poussière face à l'Amour, valeur divine par excellence auquelle doivent êtres soumis tout autre valeur/concept. Ainsi, mieux vaut aimer et souffrir que ne pas aimer et avoir du plaisir. Plaisir et souffrances ne sont comprise que relativement à l'Amour, et peuvent exprimer alternativement le Bien et le Mal. La souffrance qui aide à faire croître l'Amour est donc un grand bien ; c'est la clé qui mêne à a compréhension de toute la tradition ascetique chrétienne.

On peut substituer bonheur à plaisir et malheur à souffrance dans cette réfléxion à condition d'appliquer la définition matérialiste moderne ce ces deux idées (utilité, désutilité).


Dieu vous bénisse,


Héraclius -



Quel plaisir de te relire, mon cher HERACLIUS !

Qu'en est-il de tes études ?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
dhanvin_

dhanvin_


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyLun 01 Déc 2014, 03:47

Citation :
Il existe deux variétés de mer : l’eau de l’une est douce, limpide et d’un goût agréable, celle de l’autre est salée et saumâtre ; et pourtant l’une et l’autre vous procurent une chair fraîche que vous mangez, et vous en retirez des perles dont vous vous parez ! Et l’on voit des vaisseaux fendre avec bruit les flots, pour vous permettre d’aller à la recherche des bienfaits de votre Seigneur... peut-être Lui en serez-vous reconnaissants !
(Qur'an 35:12)

Il faut voir le bonheur et le malheur comme deux nécessités corolaires, deux ailes jumelles qui permettent à l'homme la pleine expression de ses dispositions religieuses : si il n'existait pas de malheur, nous ne serions pas dans la recherche du bonheur, c'est-à-dire dans la quête de l’agrément de Dieu ; de même, si il n'existait nul bonheur, nous ne pourrions apprécier la Miséricorde divine à sa juste mesure, infinie dans son extension. Le plus important, pourtant, reste à trouver notre intérêt spirituel aussi bien dans "la mer douce, limpide et agréable" - le bonheur - que celle "salée et saumâtre" (le malheur), on pourrait même dire en ironisant que le sel est nécessaire à la cuisine... mais le plus important pour nous c'est de dépasser "ces flots comme des vaisseaux fendant les eaux" ("l'eau", dans la symbolique traditionnelle, est une métaphore pour les attaches du "moi"), et faire de nos expériences des "perles" - de conquérir non seulement nos malheurs, mais aussi dépasser nos bonheurs, car le bonheur à long terme nous éloigne du Rappel divin, comme une barque permet de passer d'une rive à l'autre, mais chemin faisant, rester sur la barque, plutôt que nous aider dans le sentier évolutif, serait contre notre élévation même (pour reprendre une idée bouddhique).

'Ibn Arabî l'explique assez bien, en citant le prophète Muhammad et 'Umar ibn al Khattâb - que Dieu répande Sa grâce unitive sur eux - :

Citation :
Ne prête pas trop attention aux épreuves que Dieu t’impose à travers tes biens ou les êtres qui te sont chers et dis au moment où tu subis de telles épreuves : « Nous sommes à Dieu et Lui nous revenons », ou bien dis ce que Omar Ibn al-Khattab disait : « Je n’ai jamais subi une épreuve sans constater qu’en cette occasion Dieu m’accordait trois bienfaits : Le premier, dans la mesure où elle n’était pas une épreuve touchant ma foi, le deuxième, dans la mesure où cela aurait pu être une épreuve plus terrible et le troisième, c’est que Dieu plaçait cette épreuve comme récompense pour expier nos fautes ».

Sache que le croyant s’expose en ce bas-monde à beaucoup d’épreuves parce que Dieu aime le purifier afin qu’il retourne vers Lui pur et purifié de la souillure des infractions que Dieu décrète à son encontre dans le bas-monde. Ainsi, le croyant ne cesse d’être éprouvé dans l’ensemble de ses états. En effet, il est établi à ce sujet que l’Envoyé de dieu a dit : « Le croyant est semblable à une tige de blé, tantôt le vent la fait plier et tantôt il la redresse et ainsi peut-elle se développer et grandir ».
('Ibn Arabî, Paroles en or, recommandation 23)

Concernant Adam et Eve, Dieu est en effet l'Omniscient, et toutes les options causales de l'humanité sont dans le Livre consigné. Mais selon un hadîth qudsî, Dieu était un "Trésor caché ; J'ai voulu à être connu - j'ai existencié les êtres", c'est-à-dire qu'un trésor ne déploie ses richesses que dans la césure de la serrure - de même, c'est dans la brisure de l'état édénique d'Adam et Eve (esprit et âme) qu'Il a révélé Sa miséricorde, et qu'Il s'est fait "connaître", car la "chute" n'est pas géographique, mais spirituelle - Dieu a gratifié l'humanité du libre-arbitre (un "dépôt" que l'Univers a refusé !), et il leur a permit de L'oublier ("insân" a ce sens). Mais Dieu, par Sa nature même, veut Se faire connaître et répandre son infinie Miséricorde sur ses créatures. Cela n'eût pas été possible sans la chute - c'était le Projet divin que, non pas de leur faire connaitre la douleur de la scission, mais plutôt la joie de l'élévation dans l'Amour de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyLun 05 Jan 2015, 18:31

Héraclius a écrit:
Plusieurs réponses catholiques existent.

Dans l'Islam, si je ne m'abuse (que l'on hésite pas à me corriger si je dis des bêtises !), la vie terrestre est un test pour les hommes, qui peuvent choisir de se montrer digne de Dieu, ou non. Résumé ultra-sommaire bien entendu.

Le christianisme (du moins celui qui se réclamme d'une Tradition) formulle les choses de façon différente. Dieu est Amour, c'est son essence première. Il créé donc les hommes pour entretenir une relation d'amour avec eux (et non pour qu'ils lui soient soumis à proprement parler). Cependant, l'Amour implique la liberté dans sa définition chrétienne, on ne peut aimer véritablement sans le choisir. Enfait, Amour et Liberté sont un seul et même concept.

De ce fait, Dieu donne aux homme le choix de l'Amour, qu'ils peuvent accepter, et ainsi accèder au paradis (état de pleine communion d'Amour avec Dieu, déification), ou en enfer (état de non-amour absolu).

De ce fait, l'homme est libre de faire le mal, et donc d'infliger des souffrances. C'est un point essentiel.

D'autre part, le pire des péchés est sans doute l'orgueil, vice qui mène à tout les autres. La souffrance, tolérée et même envoyée par Dieu, existe donc pour nous amener à la kénose, l'état d'humilité totale de l'homme que plus rien ne retient.

Enfin, il y a d'autres développements que l'on retrouve surtout dans la pensée orientale (pour ne pas dire orthodoxe) sur l'impact cosmonologique de la Chute et la sanctification de l'humanité corrolaire au développement de la création, mais franchement je vais éviter de dire des bêtises car je connais mal ce sujet.

Le point clé, c'est que la souffrance (comme le plaisir du reste) ne sont que vanité et poussière face à l'Amour, valeur divine par excellence auquelle doivent êtres soumis tout autre valeur/concept. Ainsi, mieux vaut aimer et souffrir que ne pas aimer et avoir du plaisir. Plaisir et souffrances ne sont comprise que relativement à l'Amour, et peuvent exprimer alternativement le Bien et le Mal. La souffrance qui aide à faire croître l'Amour est donc un grand bien ; c'est la clé qui mêne à a compréhension de toute la tradition ascetique chrétienne.

On peut substituer bonheur à plaisir et malheur à souffrance dans cette réfléxion à condition d'appliquer la définition matérialiste moderne ce ces deux idées (utilité, désutilité).


Dieu vous bénisse,


Héraclius -


Je reposte ce que je viens de poster sur un autre topic :


Et j'ajouterai à la belle prose de notre frère HERACLIUS ces quelques remarques :

DIEU, certes connaît tout et sait tout ! Mais il ne saurait ressentir, étant esprit, ressentir ce qu'est la condition humaine et en particulier la souffrance physique !

Il a su la ressentir, justement en Se faisant Homme !


Ce qui fait que tout homme qui souffre peut dire lorsqu'il s'adresse à DIEU : " O mon Dieu, Toi qui as souffert, Toi qui as connu et ressenti dans la chair de ton Fils incarné le pire du pire, Dieu Tout-Puissant , je viens à Toi, comme un enfant va vers son père, et je sais que tu me comprendras !"

Et j'ajouterai cette phrase de Pierre Descouvemont, prêtre, philopophe et théoologien, dans son livrre "Les apparents paradoxes de DIEU" :

"... En continuant à prêcher un Dieu impassible en Lui-mêmem, on n'est as fidèle à ce que la Bible nous enseigne sur lesprofondeurs du "Coeur" de DIEU et qu'on contrtibue à entretenir chez le peuple chrétien l'iamge d'un Dieu "marmoréen", d'un Dieu indifférent à la misère des hommes ."

Car DIEU n'a pas créé la souffance, Il n'est pas responsable de nos tourments !

Job, dans la Bible, fidèle parmi les fidèles, a subi tous les malheurs du monde. Et pourtant, Job refuse de rendre Dieu responsable du sort qui s'acharne contre lui. Il ne peut donc être question d'un Dieu qui protège ou condamne selon nos mérites.

Jésus a triomphé de la mort, ce mal suprême, par la résurrection qui est promise à tous. Il a aussi ouvert des chemins de fraternité par sa vie terrestre au cœur d'un peuple. Jésus a accueilli le lépreux, soigné les aveugles, guéri le paralytique. Oui, le mal existe. Mais Dieu est engagé dans cette lutte contre le mal qui est vaincu. Dans ce combat pour la vie, il nous invite à le suivre.



Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
albania




Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyLun 05 Jan 2015, 18:42



Peut-être que notre souffrance sert -elle à comprendre celle des autres ...?

Je ne veux pas dire, ou écrire plutôt, qu'il faut souffrir pour se rapprocher de l'humain mais elle nous permet une écoute et nous donne un supplément d'humanité .Je ne pense pas au masochisme mais vous l'aviez,j'en suis sure ,compris .

Il me semble que la souffrance du Christ ,sur la Croix ,a permis de supporter celle que nous subissons dans la vie .
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyLun 05 Jan 2015, 21:06

Dieu n’a pas créé le Mal, c’est Lucifer qui l’a engendré par sa désobéissance au début des temps. À cause de cela, la Haine est apparue et l’Enfer éternel a été créé. Par la faute de nos premiers parents, Adam et Ève, le mal et la mort sont entrés sur terre qu’ils ravagent. Depuis ce moment, le Christ et Lucifer, devenu Satan, se disputent la possession des âmes. Cette lutte trouvera son paroxysme à la fin des temps avant que le Mal, Satan et ses adorateurs, soient vaincus à tout jamais.

Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyDim 11 Jan 2015, 04:48

mario-franc_lazur a écrit:
girouette a écrit:
Man Att a écrit:
Pourquoi l'homme voit ce qu'il n'a pas mais ne vois pas ce qu'il as ?

C'est une très bonne question à laquelle l'évangile a répondu :

'Ils ont des yeux et ne voient pas, des oreilles et ils n'entendent pas.

La vue est le sens le plus faible. J'ai pu le constater quand j'ai commencé la photo.
Quant aux oreilles, l'homme a tendance à n'entendre que ce qu'il veut entendre.




En fait, trop souvent, il n'entend que sa propre voix !

comme ça il peut tout de suite se rendre compte si il dit une con.nerie ou pas !
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyDim 11 Jan 2015, 07:09

girouette a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
girouette a écrit:
Man Att a écrit:
Pourquoi l'homme voit ce qu'il n'a pas mais ne vois pas ce qu'il as ?

C'est une très bonne question à laquelle l'évangile a répondu :

'Ils ont des yeux et ne voient pas, des oreilles et ils n'entendent pas.

La vue est le sens le plus faible. J'ai pu le constater quand j'ai commencé la photo.
Quant aux oreilles, l'homme a tendance à n'entendre que ce qu'il veut entendre.




En fait, trop souvent, il n'entend que sa propre voix !

comme ça il peut tout de suite se rendre compte si il dit une con.nerie ou pas !


Dans la mesure où il n'est pas trop "con" pour s'en apercevoir lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
lefidele




Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyDim 18 Jan 2015, 22:19

Lily Rose a écrit:

05.11.2014

Bonsoir à tous, je suis nouvelle sur le forum.
Etant croyante à la base, je me pose de plus en plus de questions, et j'aimerais avoir l'avis de croyants, (même si je m'intéresse plus au sens de l'Islam).
Pourquoi Dieu laisse-t-il les gens souffrir, êtres humiliés sur terre? Oui pourquoi Dieu laisse-t-il sa créature en souffrance, il se dit lui même miséricordieux.
Pourquoi Dieu a décidé de punir Adam et Eve, pour avoir toucher à cette arbre en les mettant sur terre. Dieu savait déjà à l'avance qu'ils désobéiraient? Et pourquoi nous humains devons nous "payer" le péché d'Adam et Eve?

Merci d'avance pour vos réponses
salam lyli
Nul n’échappe aux épreuves de la vie terrestre, ni le croyant ni l’incroyant, ni le riche ni le pauvre, car ceci est lié à la nature de la vie elle même et à celle de l’homme. On ne connaît personne qui ait été épargné par les douleurs morales, les maladies du corps, la perte d’êtres chers, la diminution de biens, le mal fait par autrui, la dureté de la vie ou les mauvaises surprises du destin.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Sniper

Sniper


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyDim 13 Sep 2015, 18:24

Le sujet que j’ai choisi aujourd’hui concerne un des principes de l’éducation de la foi, un des principes qui encouragent le croyant et qui lui donnent de l’espoir dans cette vie. Et ce, malgré toutes ses tentations, malgré toutes les difficultés.

Ce sujet est celui de l’épreuve du croyant. C’est ce que l’on appelle « al ibtila » dont le Coran a parlé à plusieurs reprises. Allâh en parle plus de trente-sept fois dans le Coran.

Dans la Sourate al-mulk, Allâh dit :

«Béni soit celui dans la main de qui est la royauté, et Il est Omnipotent. Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre, et c'est Lui le Puissant, le Pardonneur.
[ sourate 67 - Versets 1-2 ]
Donc Allâh nous a créé pour être éprouvés, testés, c’est un examen que l’on passe au long de cette vie.

Il a créé la mort et la vie, et entre les deux un intervalle de temps que chacun de nous doit passer sur cette terre et durant lequel il doit être éprouvé par Allâh , par le bien et par le mal.

En effet, l’homme est tenté par le mal et par le bien.

Et Allâh , dès le début de la création de l’être humain, a éprouvé notre père Adam dans le Paradis. Allâh lui a interdit de toucher à un arbre pour voir si Adam qui est fait de cette âme qui pousse l’être humain vers le péché allait Lui obéir ou bien obéir à Shaytan.Donc, cette lutte entre le bien et le mal a commencé dès les premiers jours de la création de l’être humain, dès que le premier être humain, qui est Adam , sur lui la paix, , a commis le péché de toucher à l’arbre interdit par Son créateur, ce qui a eu pour conséquence son expulsion du paradis.

A travers l’histoire de l’humanité, on peut voir que tous les prophètes ont subi des épreuves que personne d’autre n’aurait pu surmonter. Ainsi, toutes les communautés qui ont prétendu être des communautés croyantes et chaque individu qui se dit croyant, musulman, seront éprouvés par Allâh .



« Est-ce que les gens pensent qu'on les laissera dire: "Nous croyons !" sans les éprouver? »
[ sourate 29 - Verset 2 ]
On ne peut prétendre avoir la foi sans être éprouvé par Allâh . Toutes les communautés avant celle de Muhammad ont subi des épreuves qui sont citées dans le Coran et les textes du Prophète

. Et à travers ces exemples, dès les premiers jours de l’islam, le Prophète a voulu éduquer ses compagnons. Il a voulu montrer à ses compagnons hommes et femmes que le seul moyen d’avoir la réussite, de gagner la puissance sur terre et de régner en tant que croyants, adorateurs d’Allâh, c’est de passer par des épreuves, car la vie est faite d’épreuves. On passe d’une épreuve à une autre jusqu’à la rencontre d’Allâh . Khabbab Ibn Al Aratt a dit :

« Nous nous plaignîmes un jour auprès du Messager de Dieu alors qu’il était allongé à l’ombre de la Ka’ba,
la tête appuyée sur son manteau. Nous dîmes : « Que n’appelles-tu pour nous le secours de Dieu ?
Que ne pries-tu pour nous ? ».
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyDim 13 Sep 2015, 18:27

@ JEAN CLAUDE



Pardonne-moi, mais j'ai supprimé par erreur le post que tu avais posté ici ................ Sad Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyDim 13 Sep 2015, 18:31

Sniper a écrit:
Le sujet que j’ai choisi aujourd’hui concerne un des principes de l’éducation de la foi, un des principes qui encouragent le croyant et qui lui donnent de l’espoir dans cette vie. Et ce, malgré toutes ses tentations, malgré toutes les difficultés.

Ce sujet est celui de l’épreuve du croyant. C’est ce que l’on appelle « al ibtila » dont le Coran a parlé à plusieurs reprises. Allâh  en parle plus de trente-sept fois dans le Coran.

Dans la Sourate al-mulk, Allâh  dit :

«Béni soit celui dans la main de qui est la royauté, et Il est Omnipotent. Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre, et c'est Lui le Puissant, le Pardonneur.
[ sourate 67 - Versets 1-2 ]
Donc Allâh nous a créé pour être éprouvés, testés, c’est un examen que l’on passe au long de cette vie.

Il a créé la mort et la vie, et entre les deux un intervalle de temps que chacun de nous doit passer sur cette terre et durant lequel il doit être éprouvé par Allâh , par le bien et par le mal.

En effet, l’homme est tenté par le mal et par le bien.

Et Allâh , dès le début de la création de l’être humain, a éprouvé notre père Adam dans le Paradis. Allâh  lui a interdit de toucher à un arbre pour voir si Adam qui est fait de cette âme qui pousse l’être humain vers le péché allait Lui obéir ou bien obéir à Shaytan.Donc, cette lutte entre le bien et le mal a commencé dès les premiers jours de la création de l’être humain, dès que le premier être humain, qui est Adam  , sur lui la paix, , a commis le péché de toucher à l’arbre interdit par Son créateur, ce qui a eu pour conséquence son expulsion du paradis.

A travers l’histoire de l’humanité, on peut voir que tous les prophètes ont subi des épreuves que personne d’autre n’aurait pu surmonter. Ainsi, toutes les communautés qui ont prétendu être des communautés croyantes et chaque individu qui se dit croyant, musulman, seront éprouvés par Allâh .  



« Est-ce que les gens pensent qu'on les laissera dire: "Nous croyons !" sans les éprouver? »
[ sourate 29 - Verset 2 ]
On ne peut prétendre avoir la foi sans être éprouvé par Allâh . Toutes les communautés avant celle de Muhammad ont subi des épreuves qui sont citées dans le Coran et les textes du Prophète

. Et à travers ces exemples, dès les premiers jours de l’islam, le Prophète  a voulu éduquer ses compagnons. Il a voulu montrer à ses compagnons hommes et femmes que le seul moyen d’avoir la réussite, de gagner la puissance sur terre et de régner en tant que croyants, adorateurs d’Allâh, c’est de passer par des épreuves, car la vie est faite d’épreuves. On passe d’une épreuve à une autre jusqu’à la rencontre d’Allâh . Khabbab Ibn Al Aratt a dit :

« Nous nous plaignîmes un jour auprès du Messager de Dieu alors qu’il était allongé à l’ombre de la Ka’ba,
la tête appuyée sur son manteau. Nous dîmes : « Que n’appelles-tu pour nous le secours de Dieu ?
Que ne pries-tu pour nous ? ».


Et quelle a été sa réponse ?


Sur le fond de ton message, un Chrétien ne sera jamais d'accord, car ce n'est pas DIEU qui nous envoie des malheurs ni des tentations : les tentations viennent du Diable et les malheurs viennent de l'imperfection de la matière !....


Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Jean claude




Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyDim 13 Sep 2015, 18:42

mario-franc_lazur a écrit:
@ JEAN CLAUDE



Pardonne-moi, mais j'ai supprimé par erreur le post que tu avais posté ici ................ Sad Embarassed
Pas de problème mon cher frère Mario Very Happy
Je pense que j'avais mis que le Coran ne pouvait pas venir de Dieu car Dieu interdit de verser le sang sous aucun prétexte!

(Genèse 9:6) Quiconque verse le sang de l’homme, par l’homme son sang sera versé, car à l’image de Dieu il a fait l’homme.
(Révélation 13:10) Si quelqu’un [est destiné] à la captivité, il va en captivité. Si quelqu’un tue avec l’épée, il faut qu’il soit tué avec l’épée. C’est ici qu’il faut l’endurance et la foi des saints.
Donc le Coran est en porte à faux avec l'instruction que nous donne la sainte Bible.
Bonne fin de journée
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyDim 13 Sep 2015, 18:52

jean claude a écrit:
Je pense que j'avais mis que le Coran ne pouvait pas venir de Dieu car Dieu interdit de verser le sang sous aucun prétexte!

Alors explique moi ces versets ? Et ne me dis pas STP que c'est L'AT

Nombres 31

31.1  L'Éternel parla à Moïse, et dit: 31.2  Venge les enfants d'Israël sur les Madianites; tu seras ensuite recueilli auprès de ton peuple. 31.3  Moïse parla au peuple, et dit: Équipez d'entre vous des hommes pour l'armée, et qu'ils marchent contre Madian, afin d'exécuter la vengeance de l'Éternel sur Madian. 31.4  Vous enverrez à l'armée mille hommes par tribu, de toutes les tribus d'Israël. 31.5  On leva d'entre les milliers d'Israël mille hommes par tribu, soit douze mille hommes équipés pour l'armée. 31.6  Moïse envoya à l'armée ces mille hommes par tribu, et avec eux le fils du sacrificateur Éléazar, Phinées, qui portait les instruments sacrés et les trompettes retentissantes. 31.7  Ils s'avancèrent contre Madian, selon l'ordre que l'Éternel avait donné à Moïse; et ils tuèrent tous les mâles. 31.8  Ils tuèrent les rois de Madian avec tous les autres, Évi, Rékem, Tsur, Hur et Réba, cinq rois de Madian; ils tuèrent aussi par l'épée Balaam, fils de Beor. 31.9  Les enfants d'Israël firent prisonnières les femmes des Madianites avec leurs petits enfants, et ils pillèrent tout leur bétail, tous leurs troupeaux et toutes leurs richesses. 31.10  Ils incendièrent toutes les villes qu'ils habitaient et tous leurs enclos. 31.11  Ils prirent toutes les dépouilles et tout le butin, personnes et bestiaux; 31.12  et ils amenèrent les captifs, le butin et les dépouilles, à Moïse, au sacrificateur Éléazar, et à l'assemblée des enfants d'Israël, campés dans les plaines de Moab, près du Jourdain, vis-à-vis de Jéricho. 31.13  Moïse, le sacrificateur Éléazar, et tous les princes de l'assemblée, sortirent au-devant d'eux, hors du camp. 31.14  Et Moïse s'irrita contre les commandants de l'armée, les chefs de milliers et les chefs de centaines, qui revenaient de l'expédition. 31.15  Il leur dit: Avez-vous laissé la vie à toutes les femmes? 31.16  Voici, ce sont elles qui, sur la parole de Balaam, ont entraîné les enfants d'Israël à l'infidélité envers l'Éternel, dans l'affaire de Peor; et alors éclata la plaie dans l'assemblée de l'Éternel. 31.17  Maintenant, tuez tout mâle parmi les petits enfants, et tuez toute femme qui a connu un homme en couchant avec lui; 31.18  mais laissez en vie pour vous toutes les filles qui n'ont point connu la couche d'un homme. 31.19  Et vous, campez pendant sept jours hors du camp; tous ceux d'entre vous qui ont tué quelqu'un, et tous ceux qui ont touché un mort, se purifieront le troisième et le septième jour, eux et vos prisonniers. 31.20  Vous purifierez aussi tout vêtement, tout objet de peau, tout ouvrage de poil de chèvre et tout ustensile de bois. 31.21  Le sacrificateur Éléazar dit aux soldats qui étaient allés à la guerre: Voici ce qui est ordonné par la loi que l'Éternel a prescrite à Moïse. 31.22  L'or, l'argent, l'airain, le fer, l'étain et le plomb, 31.23  tout objet qui peut aller au feu, vous le ferez passer par le feu pour le rendre pur. Mais c'est par l'eau de purification que sera purifié tout ce qui ne peut aller au feu; vous le ferez passer dans l'eau. 31.24  Vous laverez vos vêtements le septième jour, et vous serez purs; ensuite, vous pourrez entrer dans le camp. 31.25  L'Éternel dit à Moïse: 31.26  Fais, avec le sacrificateur Éléazar et les chefs de maison de l'assemblée, le compte du butin, de ce qui a été pris, personnes et bestiaux. 31.27  Partage le butin entre les combattants qui sont allés à l'armée et toute l'assemblée. 31.28  Tu prélèveras sur la portion des soldats qui sont allés à l'armée un tribut pour l'Éternel, savoir: un sur cinq cents, tant des personnes que des boeufs, des ânes et des brebis. 31.29  Vous le prendrez sur leur moitié, et tu le donneras au sacrificateur Éléazar comme une offrande à l'Éternel. 31.30  Et sur la moitié qui revient aux enfants d'Israël tu prendras un sur cinquante, tant des personnes que des boeufs, des ânes et des brebis, de tout animal; et tu le donneras aux Lévites, qui ont la garde du tabernacle de l'Éternel. 31.31  Moïse et le sacrificateur Éléazar firent ce que l'Éternel avait ordonné à Moïse. 31.32  Le butin, reste du pillage de ceux qui avaient fait partie de l'armée, était de six cent soixante-quinze mille brebis, 31.33
Revenir en haut Aller en bas
brigit

brigit


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyDim 13 Sep 2015, 19:43

Je ne me l'explique pas, je me dis que ceux qui se réclameraient de cela aujourd'hui seraient des dangereux fous criminels.
Les romains n'ont pas hésité face aux zélotes, à chaque action, la réaction de l'empire.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyDim 13 Sep 2015, 20:37

SKIPEER a écrit:
jean claude a écrit:
Je pense que j'avais mis que le Coran ne pouvait pas venir de Dieu car Dieu interdit de verser le sang sous aucun prétexte!

Alors explique moi ces versets ? Et ne me dis pas STP que c'est L'AT

Nombres 31



31.1  L'Éternel parla à Moïse, et dit: 31.2  Venge les enfants d'Israël sur les Madianites; tu seras ensuite recueilli auprès de ton peuple
.................................................



Je l'ai déjà expliqué. Permets-moi, mon cher SKIPEER, de me citer :


COMMENT LIRE L'ANCIEN TESTAMENT En fait, toute la question est là

Je vais tâcher d'y répondre :

Il ne faut surtout pas imaginer, comme les Musulmans semblent le faire, que c'est DIEU qui a parlé de Sa propre voix, certes non ! C'est le prophète qui interprète et dit à sa façon la Parole d'amour de DIEU pour Son peuple . Et aimer Son peuple, cela voulait dire à cette époque, détruire les ennemis de ce peuple ! Car ne pas les détruire, cela voulait dire, à cette époque : être détruits par eux. Cela, c'est ce que j'écrivais un peu plus haut !

Et cet enseignement quel est-il ???

...Il faut comprendre que toute la Bible est une lente démarche pédagogique de DIEU qui, dans un premier temps, se révélera comme étant Unique, dans un milieu fondamentalement polythéiste. Or, à cette époque, chaque tribu avait son dieu, et se vantait des pouvoirs de son dieu par rapport aux autres dieux. Il fallait donc nécessairement frapper les esprits. Et la mort de ceux qui adoraient les dieux des tribus rivales semblait évident et chose universellement admise. Chaque tribu avait ses dieux protecteurs et, en cas de guerre, un membre de la tribu qui aurait sacrifié aux dieux de la tribu ennemie, aurait été considéré comme un traître, et donc aurait été tué.


Ensuite, peu à peu YHWH s' est révélé comme étant un Dieu aimant un peuple en particulier, et qui pardonnait sans cesse toutes les trahisons de ce peuple. Mais ces trahisons étaient punies, explique la Bible, par les humiliations subies par ce peuple comme la destruction du Temple et l'exil à Babylone.

Ensuite, peu à peu il s'est révélé comme un Dieu pour tous les peuples de la terre, et un Dieu aimant toutes les nations de la terre :

" Isaïe - 54:5- Ton créateur est ton époux, Yahvé Sabaot est son nom, le Saint d'Israël est ton rédempteur, on l'appelle le Dieu de toute la terre. "

Et enfin, avec Jésus , DIEU se révèle comme un DIEU qui interdit toute violence. Comme cela est raconté dans les évangiles à propos de l'évangélisation d'un village samaritain, et donc hérétique selon les Juifs........

Voilà la LOGIQUE biblique !

Et quel enseignement veut nous donner YHWH à travers la Bible ?


Premier enseignement : DIEU nous aime et prendra toujours notre défense : les actions militaires du passé sont l'image que le Prophète emploie pour montrer que DIEU est toujours à notre côté. Donc ce que les Musulman reprochent à Dieu : les ordres génocidaires de YHWéH, qui ne sont que des ordres humains , identiques à ce que faisait les peuples à côté ! Ce sont les généraux qui donnent ces ordres, pas YHWH .

Mais, deuxième enseignement : si le peuple observe l'Alliance conclue avec DIEU, il sera béni ; s'il la transgresse, il sera châtié...S'il la transgresse, c'est-à-dire, comme le dit la Bible, s'il "se prostitue avec les dieux étrangers"...Alors de grandes misères s'abattront sur lui. Non, par la main de DIEU, mais, tout naturellement, par la main des hommes, comme la destruction du Temple et l'Exil du peuple à Babylone... Et "les dieux étrangers" de nos jours, qu’est-ce que c’est ? Ce sont les idoles modernes qui s’appellent l’argent , le sexe, le pouvoir !!!! En résumé, ce sont les exploitations de toute nature pour obtenir argent, sexe et pouvoir !!!

Enfin, troisième enseignement : même dans ce malheur que le peuple a mérité à cause de son infidélité, DIEU restera près de Lui, et le consolera...

...Que nos frères et amis Musulmans lisent donc la Bible avec ce regard, et tout leur semblera moins "haïssable" !!!


Et surtout, remplaçons l'expression "le Peuple élu" par "je - moi ", et alors chacun comprendra combien DIEU nous aime chacun d'entre nous .

Car la PAROLE DE DIEU s'adresse avant tout à chacun de nous .


Fraternellement

(recopié de : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] )
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
SKIPEER

SKIPEER


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyDim 13 Sep 2015, 21:18

mario-franc_lazur a écrit:

Il faut comprendre que toute la Bible est une lente démarche pédagogique de DIEU qui, dans un premier temps, se révélera comme étant Unique, dans un milieu fondamentalement polythéiste
 
Ensuite, peu à peu YHWH s' est révélé comme étant un Dieu aimant un peuple en particulier, et qui pardonnait sans cesse toutes les trahisons de ce peuple. Mais ces trahisons étaient punies, explique la Bible, par les humiliations subies par ce peuple comme la destruction du Temple et l'exil à Babylone.

Ensuite, peu à peu il s'est révélé comme un Dieu pour tous les peuples de la terre, et un Dieu aimant toutes les nations de la terre :
oui mais il faut dire que ça c'est peu être ton interprétation cher mario or nous lisons pourtant dans la même bible  ceci :

Malachie 3:6 Car je suis l’Éternel, je ne change pas; Et vous, enfants de Jacob, vous n'avez pas été consumés.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyLun 14 Sep 2015, 09:02

SKIPEER a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

Il faut comprendre que toute la Bible est une lente démarche pédagogique de DIEU qui, dans un premier temps, se révélera comme étant Unique, dans un milieu fondamentalement polythéiste
 
Ensuite, peu à peu YHWH s' est révélé comme étant un Dieu aimant un peuple en particulier, et qui pardonnait sans cesse toutes les trahisons de ce peuple. Mais ces trahisons étaient punies, explique la Bible, par les humiliations subies par ce peuple comme la destruction du Temple et l'exil à Babylone.

Ensuite, peu à peu il s'est révélé comme un Dieu pour tous les peuples de la terre, et un Dieu aimant toutes les nations de la terre :
oui mais il faut dire que ça c'est peu être ton interprétation cher mario or nous lisons pourtant dans la même bible  ceci :

Malachie 3:6 Car je suis l’Éternel, je ne change pas; Et vous, enfants de Jacob, vous n'avez pas été consumés.



Bien sûr, mon cher SKIPEER, que DIEU ne change pas ! DIEU est immuable. Mais cela n'enlève rien à sa souplesse dans sa pédagogire envers l'homme !....


Regarde les versets sur le vin dans le Coran : au début il l'acceptait jusqu'à l'interdire à la fin !.... Et pourtant , comme tu le dis justement "DIEU ne change pas " ....

Dans Malachie 3, 6, Il parle de Ses Lois que les Juifs n'observent plus ! Mais cela concerne les Lois de l'Ancienne Alliance et Jésus a promu une Nouvelle ALLiance, une Alliance définitive et libérée des rigueurs de la Loi !...
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Jean claude




Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyLun 14 Sep 2015, 09:55

Citation :
Nombres 31
31.1  L'Éternel parla à Moïse, et dit: 31.2  Venge les enfants d'Israël sur les Madianites; tu seras ensuite recueilli auprès de ton peuple

Salam ami,
Dans un premier temps c'est Dieu qui parle directement à Moïse (Dieu est la source de vie et fait ce qu'il entend, personne ne lui donne des ordres!)
Pour comprendre le contexte comme d'habitude..

31 Jéhovah parla alors à Moïse, en disant : 2 “ Exerce sur les Madianites la vengeance pour les fils d’Israël. Ensuite tu seras réuni à ton peuple

Voici quelques autres renvois

(Deutéronome 32:41) si jamais j’aiguise mon épée étincelante et que ma main saisisse le jugement, je rendrai la vengeance à mes adversaires et j’exercerai la rétribution contre ceux qui me haïssent intensément.
(Psaume 94:1) Ô Dieu aux actes de vengeance, Jéhovah, ô Dieu aux actes de vengeance, apparais.
(Isaïe 1:24) C’est pourquoi voici ce que déclare le [vrai] Seigneur, Jéhovah des armées, le Puissant d’Israël : “ Ah ah ! je me débarrasserai de mes adversaires, et je veux me venger sur mes ennemis.
(Nahoum 1:2) Jéhovah est un Dieu qui exige un attachement exclusif et qui se venge ; Jéhovah se venge et il est enclin à la fureur. Jéhovah se venge de ses adversaires, et il garde du ressentiment contre ses ennemis.

En ce qui concerne les madianites


(Ézékiel 25:14) ‘ Oui, je ferai venir ma vengeance sur Édom par la main de mon peuple Israël ; et ils devront agir en Édom selon ma colère et selon ma fureur ; et il faudra qu’ils sachent ce qu’est ma vengeance ’, (pas celle de Mohamed)c’est là ce que déclare le Souverain Seigneur Jéhovah. ” ’
En ce qui concerne le contexte

Citation :
Madiân amène Israël à pécher. 
Plus tard, les Madianites se montrèrent hostiles à l’égard des Israélites. Ils s’allièrent aux Moabites pour louer les services du prophète Balaam qu’ils chargèrent de maudire Israël (Nb 22:4-7). Comme la tentative échoua, les Madianites et les Moabites, sur les conseils de Balaam, employèrent une ruse : ils se servirent des femmes de leur peuple afin d’amener des milliers d’hommes israélites à se rendre coupables d’immoralité sexuelle et d’idolâtrie pour le Baal de Péor (Nb 25:1-9, 14-18 ; 31:15, 16 ; 1Co 10:8 ; Ré 2:14). Après cela, pour obéir à l’ordre divin, les Israélites se vengèrent de Madiân. Ils livrèrent au feu les villes madianites et les campements murés de la région. Ils prirent pour dépouilles des milliers d’animaux domestiques et des objets d’or en grand nombre. À l’exception des vierges, tous les habitants furent mis à mort, y compris les cinq rois de Madiân, à savoir Évi, Réqem, Tsour, Hour et Réba. — Nb 31.

(Nombres 22:7) Les anciens de Moab et les anciens de Madiân se mirent donc en route, avec en leurs mains les paiements de la divination ; ils allèrent chez Balaam et lui dirent les paroles de Balaq.
(Nombres 25:18) car ils vous harcèlent par leurs ruses dont ils ont usé avec ruse contre vous dans l’affaire de Péor et dans l’affaire de Kozbi la fille d’un chef de Madiân, leur sœur, celle qui fut frappée à mort au jour du fléau dans l’affaire de Péor. ”
(1 Corinthiens 10:8) Ne pratiquons pas non plus la fornication, comme certains d’entre eux ont commis la fornication, et il en tomba vingt-trois mille en un seul jour.
(Révélation 2:14) “ ‘ Toutefois, j’ai contre toi certaines choses : c’est que tu as là des gens qui tiennent ferme l’enseignement de Balaam, qui enseignait à Balaq à mettre devant les fils d’Israël un obstacle qui fait trébucher, pour qu’ils mangent des choses sacrifiées aux idoles et commettent la fornication.


De la part de Jéhovah, voici directement la réponse qui est faite:

(Romains 12:19) Ne vous vengez pas vous-mêmes, bien-aimés, mais donnez du champ à la colère ; car il est écrit : “ À moi la vengeance ; c’est moi qui paierai de retour, dit Jéhovah. ”

Oui, Jamais il ne faut se venger sois même, c'est à Jéhovah qu'appartient la vengeance!

Voici encore d'autres renvois pour que tu puisses comprendre que cela n'a rien à voir avec l'Islam et Mohamed qui était imbu de pouvoir

(Lévitique 19:18) “ ‘ Tu ne dois pas te venger, ni garder rancune aux fils de ton peuple ; et tu dois aimer ton compagnon comme toi-même. Je suis Jéhovah.
(Deutéronome 32:35) À moi la vengeance et la rétribution. Au temps fixé leur pied chancellera, car le jour de leur désastre est proche, et les événements préparés pour eux se hâtent vraiment. ’
(Psaume 99:8) Ô Jéhovah notre Dieu, tu leur répondais toi-même. Tu as été pour eux un Dieu qui pardonne, [mais] qui exécutait la vengeance contre leurs actions scandaleuses.
(Nahoum 1:2) Jéhovah est un Dieu qui exige un attachement exclusif et qui se venge ; Jéhovah se venge et il est enclin à la fureur. Jéhovah se venge de ses adversaires, et il garde du ressentiment contre ses ennemis.
(Hébreux 10:30) Car nous connaissons celui qui a dit : “ À moi la vengeance ; c’est moi qui paierai de retour ” ; et encore : “ Jéhovah jugera son peuple. ”

Oui, même Jéhovah lui même jugera son peuple en retour, donc aucun humain ne doit se venger lui même ou prendre parti dans un conflit

Notre frère Mario lui aussi t'a donné des explications, mais à chaque fois vous ne cessez de répéter les même bêtises.

PERSONNE N'A LE DROIT DE PRENDRE LA VIE D'AUTRUIT sans l'autorisation de Jéhovah et personne ne dois se venger sois même comme les passages bibliques l'expriment également.

Nous pourrions t'en donner bien d'autres, mais cela pourrait contenir des pages et des pages!

L'Islam pense être une grande nation, en fait elle n'est rien de moins qu'un petit peuple divisé par des pensées erronées et est régit par l'ONU,

L'Islam ne détient aucun pouvoir et n'aura jamais d'emprise sur le monde, l'Islam et le Coran vous trompe et vous manipule car Jéhovah n'accorde pas sa lumière (LA SAINTE BIBLE) à l'Islam, tous n'es que vanité dans l'Islam

Quelle est la différence entre la lumière et les ténèbres?
Matthieu 4:! 16 le peuple assis dans les ténèbres a vu une grande lumière, et quant à ceux qui sont assis dans une région d’ombre mortelle, sur eux s’est levée la lumière. ” 17 À partir de ce moment, Jésus commença à prêcher et à dire : “ Repentez-vous, car le royaume des cieux s’est approché. ”



Luc 11:35 Sois donc vigilant. Il se pourrait que la lumière qui est en toi soit ténèbres. 36 Si donc tout ton corps est lumineux sans avoir aucune partie ténébreuse, il sera tout lumineux, comme lorsqu’une lampe t’illumine de ses rayons. ”
Il faut laisser de coté le Coran et accepter la lumière véritable  de notre Seigneur Jésus Christ qui donne la vie Jean 17:3
3 Ceci signifie la vie éternelle : qu’ils apprennent à te connaître, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ.

Bonne journée



Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyLun 14 Sep 2015, 16:08

jean claude a écrit:
De la part de Jéhovah, voici directement la réponse qui est faite:

(Romains 12:19) Ne vous vengez pas vous-mêmes, bien-aimés, mais donnez du champ à la colère ; car il est écrit : “ À moi la vengeance ; c’est moi qui paierai de retour, dit Jéhovah. ”

Oui, Jamais il ne faut se venger sois même, c'est à Jéhovah qu'appartient la vengeance!
 c'est pareil .... Dieu demande à Moise de se venger ..... Tu as dit que seul Dieu se venge or c'est faux puisque c'est Moise paix sur lui et son armée qui ont massacré les Madianites (femmes, enfants etc.
Citation :
L'Islam pense être une grande nation, en fait elle n'est rien de moins qu'un petit peuple divisé par des pensées erronées et est régit par l'ONU,
un peu trop simpliste ton petit résumé Very Happy
Citation :
tous n'es que vanité dans l'Islam

Non la désolé mais c'est toi qui as TOUT faux !! Very Happy

DIEU dit :

CORAN 28:83.Cette Demeure dernière, Nous la réservons à ceux qui ne recherchent, ni à s'élever sur terre, ni à y semer la corruption. Cependant, l'heureuse fin appartient aux pieux.

CORAN 17:37. Et ne foule pas la terre avec orgueil : tu ne sauras jamais fendre la terre et tu ne pourras jamais atteindre la hauteur des montagnes!

CORAN 31:18. Et ne détourne pas ton visage des hommes, et ne foule pas la terre avec arrogance : car Allah n'aime pas le présomptueux plein de gloriole.

19. Sois modeste dans ta démarche, et baisse ta voix, car la plus détestée des voix, c'est bien la voix des ânes".



Selon 'Abdullàh Ibn Mas'ûd (das), le Prophète (bsdl) a dit: «N'entrera pas au Paradis celui qui a dans son cœur le poids d'un atome d'orgueil». Quelqu'un dit: «On aime pourtant avoir un bel habit et de belles chaussures». Il dit: «Dieu est beau et II aime la beauté. L'orgueil c'est le fait de ne pas accepter une vérité venant des autres et de les mépriser». (Rapporté par MOUSLIM)

Hàritha Ibn Wahb (das) rapporte: «J'ai entendu dire le Messager de Dieu (bsdl): «Voulez-vous que je vous dise qui sont les gens de l'Enfer? Toute brute, suffisant et se prenant pour un grand homme». (ura)
 
Selon Abou Sa'id Al Khoudri (das), le Prophète (bsdl) a dit: «Le Paradis et l'Enfer voulurent se prouver l'un à l'autre leur supériorité. L'Enfer dit: «C'est chez moi que se trouvent les tyrans et les orgueilleux». Le Paradis répliqua: «C'est chez moi que se trouvent les faibles et les miséreux». Dieu arbitra alors entre eux: «Tu es, toi Paradis, Ma miséricorde que Je donne à qui Je veux et toi, Enfer, tu es Mes tourments auxquels Je soumets qui Je veux. Je m'engage à assurer son plein à chacun de vous deux». (Rapporté par Moslem)
 
Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Dieu ne regarde pas le jour de la résurrection celui qui laissait traîner son manteau pour écraser les autres de son opulence». (ura)
 
Selon Abou Hourayra (das) le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Trois individus Dieu ne leur parlera pas le jour de la résurrection, ne les bénira pas et ne les regardera pas. Ils auront en outre des tourments douloureux:
1. Un vieillard fornicateur.
2. Un roi ment.eur.
3. Un pauvre plein d'orgueil.


Enfin Cheikh Al-Islam ibn Taymiyya (qu’Allah l’élève en sainteté) dit  que le verset « C’est Toi que nous adorons » repousse l’orgueil, alors que le verset « C’est Toi dont nous implorons le secours » élimine l’arrogance.
 
Or ce verset est répété au moins 19 fois par jour par le musulman dans ses 05 prieres quotidiennes
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyLun 14 Sep 2015, 17:09

SKIPEER a écrit:

Non la désolé mais c'est toi qui as TOUT faux !! Very Happy

DIEU dit :

CORAN 28:83.Cette Demeure dernière, Nous la réservons à ceux qui ne recherchent, ni à s'élever sur terre, ni à y semer la corruption. Cependant, l'heureuse fin appartient aux pieux.

CORAN 17:37. Et ne foule pas la terre avec orgueil : tu ne sauras jamais fendre la terre et tu ne pourras jamais atteindre la hauteur des montagnes!

CORAN 31:18. Et ne détourne pas ton visage des hommes, et ne foule pas la terre avec arrogance : car Allah n'aime pas le présomptueux plein de gloriole.

19. Sois modeste dans ta démarche, et baisse ta voix, car la plus détestée des voix, c'est bien la voix des ânes".



Selon 'Abdullàh Ibn Mas'ûd (das), le Prophète (bsdl) a dit: «N'entrera pas au Paradis celui qui a dans son cœur le poids d'un atome d'orgueil». Quelqu'un dit: «On aime pourtant avoir un bel habit et de belles chaussures». Il dit: «Dieu est beau et II aime la beauté. L'orgueil c'est le fait de ne pas accepter une vérité venant des autres et de les mépriser». (Rapporté par MOUSLIM)

Hàritha Ibn Wahb (das) rapporte: «J'ai entendu dire le Messager de Dieu (bsdl): «Voulez-vous que je vous dise qui sont les gens de l'Enfer? Toute brute, suffisant et se prenant pour un grand homme». (ura)
 
Selon Abou Sa'id Al Khoudri (das), le Prophète (bsdl) a dit: «Le Paradis et l'Enfer voulurent se prouver l'un à l'autre leur supériorité. L'Enfer dit: «C'est chez moi que se trouvent les tyrans et les orgueilleux». Le Paradis répliqua: «C'est chez moi que se trouvent les faibles et les miséreux». Dieu arbitra alors entre eux: «Tu es, toi Paradis, Ma miséricorde que Je donne à qui Je veux et toi, Enfer, tu es Mes tourments auxquels Je soumets qui Je veux. Je m'engage à assurer son plein à chacun de vous deux». (Rapporté par Moslem)
 
Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Dieu ne regarde pas le jour de la résurrection celui qui laissait traîner son manteau pour écraser les autres de son opulence». (ura)
 
Selon Abou Hourayra (das) le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Trois individus Dieu ne leur parlera pas le jour de la résurrection, ne les bénira pas et ne les regardera pas. Ils auront en outre des tourments douloureux:
1. Un vieillard fornicateur.
2. Un roi ment.eur.
3. Un pauvre plein d'orgueil.


Enfin Cheikh Al-Islam ibn Taymiyya (qu’Allah l’élève en sainteté) dit  que le verset « C’est Toi que nous adorons » repousse l’orgueil, alors que le verset « C’est Toi dont nous implorons le secours » élimine l’arrogance.
 
Or ce verset est répété au moins 19 fois par jour par le musulman dans ses 05 prieres quotidiennes



Mon cher SKIPEER, je te rappelle mon explication sur l'AT d'hier à 20:37 ...
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Jean claude




Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyLun 14 Sep 2015, 18:13

Citation :
c'est pareil .... Dieu demande à Moise de se venger ..... Tu as dit que seul Dieu se venge or c'est faux puisque c'est Moise paix sur lui et son armée qui ont massacré les Madianites (femmes, enfants etc.
Citation :
Salam
Non, Si tu regardes Exode 7:1 tu vois que Dieu fait de Moïse Dieu pour Pharaon!
7 Alors Jéhovah dit à Moïse : “ Voici que je t’ai fait Dieu pour Pharaon
Comme tu peux le lire, c'est tout à fait différent et ça change tout car ici c'est Dieu en personne qui s'est directement adressé à Moïse et Moïse était Dieu en quelque sorte, donc rien à voir avec ce Mohamed que vous suivez et qui a fait tout le contraire de ce que Jéhovah demande!
Le Coran est totalement en désaccord avec la véritable vérité qui se trouve dans la Bible!
Tu auras  beau essayer d'expliquer que Mohamed a fait des massacres au nom de Dieu, mais rien n'y fait, jamais Dieu à parlé à Mohamed!
D'autre Part,
Tu cites ton Coran, mais pour moi le Coran n'est qu'un simple livre fait à la main de l'homme (fait pour vous musulmans) hadith!
Bonne fin de soirée
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude




Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyLun 14 Sep 2015, 18:26

Citation :
Malachie 3:6 Car je suis l’Éternel, je ne change pas;

Pourquoi ne pas faire de véritables recherches plutôt que d'essayer d'interpréter la sainte Bible?

Bien sur que Dieu ne change pas, d'ailleurs je te donne des renvois afin que tu puisses comprendre le contexte comme d'habitude...

(Isaïe 43:10) “ Vous êtes mes témoins ”, c’est là ce que déclare Jéhovah, “ oui mon serviteur que j’ai choisi, afin que vous me connaissiez et ayez foi en moi, et que vous compreniez que je suis le Même. Il n’y a pas eu de Dieu formé avant moi, et après moi il n’y en a toujours pas eu.
(Isaïe 46:4) Jusqu’à [votre] vieillesse je suis le Même ; et jusqu’à [vos] cheveux gris, moi je continuerai à soutenir. Oui, moi j’agirai pour que moi je porte et pour que moi je soutienne et fasse échapper.
(Jacques 1:17) Tout beau don et tout présent parfait vient d’en haut, car il descend du Père des lumières [célestes], et chez lui il n’y a pas de variation de la rotation de l’ombre.

Dieu ne change pas en ce sens qu'il est ce qu'il est, mais il n'exempte pas de la punition lorsqu'il décide, personne n'a le droit de décider à sa place, surement pas Mohamed et les musulmans qui font et suivent leur livre qu'est le Coran qui est plein d'obscurantisme.

Bonne fin de soirée
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyLun 14 Sep 2015, 19:39

jean claude a écrit:
Pourquoi ne pas faire de véritables recherches plutôt que d'essayer d'interpréter la sainte Bible?

Pourquoi  ce ne serai pas plutôt toi qui comprend passionnément la bible qui elle est pourtant claire
Citation :
Tu auras  beau essayer d'expliquer que Mohamed a fait des massacres au nom de Dieu, mais rien n'y fait, jamais Dieu à parlé à Mohamed!

Tres bien j'ai bien compris que tu ne veux rien savoir !

Toi tu as tout juste et le musulman a tout faux lol!
Revenir en haut Aller en bas
Sniper

Sniper


Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyLun 14 Sep 2015, 19:51

mario-franc_lazur a écrit:
Sniper a écrit:
Le sujet que j’ai choisi aujourd’hui concerne un des principes de l’éducation de la foi, un des principes qui encouragent le croyant et qui lui donnent de l’espoir dans cette vie. Et ce, malgré toutes ses tentations, malgré toutes les difficultés.

Ce sujet est celui de l’épreuve du croyant. C’est ce que l’on appelle « al ibtila » dont le Coran a parlé à plusieurs reprises. Allâh  en parle plus de trente-sept fois dans le Coran.

Dans la Sourate al-mulk, Allâh  dit :

«Béni soit celui dans la main de qui est la royauté, et Il est Omnipotent. Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre, et c'est Lui le Puissant, le Pardonneur.
[ sourate 67 - Versets 1-2 ]
Donc Allâh nous a créé pour être éprouvés, testés, c’est un examen que l’on passe au long de cette vie.

Il a créé la mort et la vie, et entre les deux un intervalle de temps que chacun de nous doit passer sur cette terre et durant lequel il doit être éprouvé par Allâh , par le bien et par le mal.

En effet, l’homme est tenté par le mal et par le bien.

Et Allâh , dès le début de la création de l’être humain, a éprouvé notre père Adam dans le Paradis. Allâh  lui a interdit de toucher à un arbre pour voir si Adam qui est fait de cette âme qui pousse l’être humain vers le péché allait Lui obéir ou bien obéir à Shaytan.Donc, cette lutte entre le bien et le mal a commencé dès les premiers jours de la création de l’être humain, dès que le premier être humain, qui est Adam  , sur lui la paix, , a commis le péché de toucher à l’arbre interdit par Son créateur, ce qui a eu pour conséquence son expulsion du paradis.

A travers l’histoire de l’humanité, on peut voir que tous les prophètes ont subi des épreuves que personne d’autre n’aurait pu surmonter. Ainsi, toutes les communautés qui ont prétendu être des communautés croyantes et chaque individu qui se dit croyant, musulman, seront éprouvés par Allâh .  



« Est-ce que les gens pensent qu'on les laissera dire: "Nous croyons !" sans les éprouver? »
[ sourate 29 - Verset 2 ]
On ne peut prétendre avoir la foi sans être éprouvé par Allâh . Toutes les communautés avant celle de Muhammad ont subi des épreuves qui sont citées dans le Coran et les textes du Prophète

. Et à travers ces exemples, dès les premiers jours de l’islam, le Prophète  a voulu éduquer ses compagnons. Il a voulu montrer à ses compagnons hommes et femmes que le seul moyen d’avoir la réussite, de gagner la puissance sur terre et de régner en tant que croyants, adorateurs d’Allâh, c’est de passer par des épreuves, car la vie est faite d’épreuves. On passe d’une épreuve à une autre jusqu’à la rencontre d’Allâh . Khabbab Ibn Al Aratt a dit :

« Nous nous plaignîmes un jour auprès du Messager de Dieu alors qu’il était allongé à l’ombre de la Ka’ba,
la tête appuyée sur son manteau. Nous dîmes : « Que n’appelles-tu pour nous le secours de Dieu ?
Que ne pries-tu pour nous ? ».


Et quelle a été sa réponse ?


Sur le fond de ton message, un Chrétien ne sera jamais d'accord, car ce n'est pas DIEU qui nous envoie des malheurs ni des tentations : les tentations viennent du Diable et les malheurs viennent de l'imperfection de la matière !....


Fraternellement
Alors le prophète pour leur donner une leçon et en donner à chacun d’entre nous, à travers ses compagnons, répondit que la victoire se mérite. Voir l’islam fort et régnant sur terre ce n’est pas une imagination, ce n’est pas un souhait vide mais c’est un travail continu, un sacrifice, des épreuves et il dit aussi :

« Parmi ceux qui vivaient avant vous, on prenait l’un d’eux, on lui creusait un trou et on l’y mettait. On apportait ensuite une scie qu’on lui plaçait sur la tête qu’on sciait ainsi en deux morceaux. Ou bien on passait sur sa tête un peigne de fer jusqu’à lui arracher ce qu’il y avait au dessous de sa chair et de ses os. Ce n’arrivait pourtant pas à lui renier sa foi. Par Dieu, Dieu accomplira cette chose (l’Islam) jusqu’à ce que le voyageur aille sur sa monture de San’a à Hadramawt (deux villes du Yemen) ne craignant que Dieu ou le loup pour ses troupeaux ».
Dans ce récit, le prophète voulait leur dire comme à chacun d’entre nous qu’il y a des épreuves à passer et la victoire, le règne de l’islam est une promesse d’Allâh.

Allâh a promis à Son prophète que l’islam atteindra les quatre coins du monde. Mais, pour arriver à cette victoire, il faut traverser et réussir toute une série d’épreuves.

Alors les compagnons du prophète ont subi toutes sortes de tortures psychologiques, spirituelles, physiques. Et ce, dès les premiers jours après qu’il ait rendu public son message auprès des mécréants de la Mecque.
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude




Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyLun 14 Sep 2015, 22:11

Citation :
Pourquoi  ce ne serai pas plutôt toi qui comprend passionnément la bible qui elle est pourtant claire
Salam,
Cela fait plus de 43 années que j'étudie  la Bible et fais moi confiance que oui, elle est très claire.
J'ai aussi le Coran chez moi et je l'ai également lu et parcouru.
Je fais réellement la différence et je peux expliquer les détails que vous ne savez pas car vous ne connaissez absolument pas la Bible, la preuve vous ne parler jamais des contextes, il faut toujours vous les faire remarquer.
Le Coran est un simple livre, mais vous essayez avec vos nombreux hadiths d'en faire un livre hors du commun, pourtant toutes les histoires du Coran se trouvent dans la très sainte Bible, donc pas la peine d'en rajouter, mais de rectifier tout ce qui est faux dans le Coran qui modifie la très sainte Bible!

le Coran mentionne que Dieu est puissant, que Dieu est bon et méchant à la fois, mais même les enfants qui ne connaissent pas ni la Bible, ni le Coran le savent car depuis leur tendre enfance on leur mentionne que Dieu existe et qu'il peut également punir lorsqu'il le commande ect...
Contrairement, dans l'Islam, c'est Mohamed qui décide qui doit mourir et ou vivre s'il accepte de devenir un disciple de l'islam!
Aussi,
Une des réflexions que l'Islam devrait se poser c'est: pourquoi l'Islam ne s'attaque pas au bouddhisme, à l'Indouisme (plusieurs milliards d'adorateurs de faux dieux( hi hi hi)
Ah oui, ça ferait très mal n'est pas? Very Happy
Non, pas de ça, on préfère s'attaquer aux chrétiens, les personnes les plus faibles, c'est à dire ceux qui suivent la Bible.
Bien sur que tu sais que j'ai raison, et au fond de toi tu aimerais bien changer de religion, mais tu sais que c'est impossible, pourtant d'autre l'ont fait car ils n'avaient pas peur des autres qui les entouraient, c'est à dire des musulmans qui eux aussi fuient leur pays car il ne veulent plus de l'Islam (voir wafa sultan) le problème c'est l'Islam..
Je ne met pas le lien car c'est terrible ce qu'elle raconte.
La seule et unique voie de sortie c'est de suivre les traces de Jésus et non celle de Mohamed qui conduit à la mort éternelle
Amitié
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude




Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? EmptyLun 14 Sep 2015, 22:19

Citation :
Dans ce récit, le prophète voulait leur dire comme à chacun d’entre nous qu’il y a des épreuves à passer et la victoire, le règne de l’islam est une promesse d’Allâh.

Il faudrait d'abord que l'Islam puisse devenir une nation extrêmes puissante, car comme tous le savent, l'Islam c'est seulement que quelques individus à la solde de l'ONU qui décide ou, quand et comment, le reste on le sait, c'est Dieu qui va y mettre un terme une fois pour toute!

Voici ce que mentionne la sainte Bible:

Daniel 2:44 “ Et aux jours de ces rois-là, le Dieu du ciel établira un royaume qui ne sera jamais supprimé. Et le royaume ne passera à aucun autre peuple. Il broiera tous ces royaumes et y mettra fin, et lui-même subsistera pour des temps indéfinis

Voici quelques autres renvois qui démontrent bien que les royaumes ne peuvent pas durer dans le temps, mais qu'un seul et unique royaume durera c'est le royaume de Dieu!

(Genèse 49:10) Le sceptre ne s’écartera pas de Juda, ni le bâton de commandant d’entre ses pieds, jusqu’à ce que vienne Shilo ; et à lui appartiendra l’obéissance des peuples.
(Psaume 2:6) [en disant :] “ Moi, j’ai installé mon roi sur Sion, ma montagne sainte. ”
(Matthieu 6:10) Que ton royaume vienne. Que ta volonté se fasse, comme dans le ciel, aussi sur la terre.
(Luc 22:29) et moi je fais une alliance avec vous, tout comme mon Père a fait une alliance avec moi, pour un royaume,
(Jean 18:36) Jésus répondit : “ Mon royaume ne fait pas partie de ce monde. Si mon royaume faisait partie de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour que je ne sois pas livré aux Juifs. Mais voilà, mon royaume n’est pas d’ici. ”
(Révélation 11:15) Et le septième ange a sonné de la trompette. Et il y a eu dans le ciel des voix fortes, disant : “ Le royaume du monde est devenu le royaume de notre Seigneur et de son Christ, et il régnera à tout jamais. ”
(Révélation 20:6) Heureux et saint quiconque a part à la première résurrection ; sur ceux-là, la deuxième mort n’a pas de pouvoir, mais ils seront prêtres de Dieu et du Christ, et ils régneront avec lui pendant les mille ans.
Bonne fin de soirée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty
MessageSujet: Re: Le sens de l'épreuve de la souffrance???   Le sens de l'épreuve de la souffrance??? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sens de l'épreuve de la souffrance???
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» passage de la nuit des sens à la nuit de l'esprit
» JE ME SENS A L'ETROIT
» Du méthane dans l'atmosphère marsienne. Preuve d'une vie biologique ?
» Je me sens perdue
» Une nouvelle preuve de l'accélération de l'expansion de l'Univers grâce à Hubble

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES-
Sauter vers: