Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 Adorateur de Jésus

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyJeu 13 Nov 2014, 17:28

Rappel du premier message :

Bonsoir à tous Wink

Sachant qu'il a plusieurs dénomination chrétienne représenté sur le forum, je pense que l'endroit où l'on se rassemble tous, c'est dans la louange et l'adoration de Jésus-Christ, alors j'ouvre un espace ici pour rendre des louanges et l'adoration à Jésus et nous édifier mutuellement. Soit des textes, des composition personnelles, des prières pour Jésus-Christ. La bible nous exhorte dans ce sens "Entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre cœur les louanges du Seigneur; rendez continuellement grâces pour toutes choses à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus Christ. " Ephésiens 5 v 19 à 20

La louange est aussi un moyen de trouver la consolation en Jésus, c'est une arme exceptionnelle par lequel Dieu agit pour délivrer le cœur de la tristesse et la souffrance. Un des passage qui me parle le démontre la puissance de la louange c'est dans les actes "Vers le milieu de la nuit, Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu, et les prisonniers les entendaient. Tout à coup il se fit un grand tremblement de terre, en sorte que les fondements de la prison furent ébranlés; au même instant, toutes les portes s'ouvrirent, et les liens de tous les prisonniers furent rompus." Actes 16 v 25 à 26

"Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande.
Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité." Jean 4 v 23 à 24


Que Dieu puisse nous amener a cette adoration "d'une même pensée, d'un même cœur et d'un même Esprit". Dieu vous bénisse Very Happy


PS: merci de respecter le sujet et les choses qui seront partager par chacun sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 31 Mai 2015, 00:05

Chant qui m'a beaucoup réconforté pendant des épreuves

Je lève les yeux



Je lève les yeux
Vers le Dieu de mon salut
Du haut des cieux
Il voit ma peine
Il étend sa main
Quand la mienne s'est perdue
Et me ramène

Dans ma vie
Tant de cris
Et tant de larmes
Sous les coups
Du mépris
Je n'ai qu'une arme

Par sa grâce
Infinie
Il me libère
Il réponds
Par la vie
A mes prières



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 31 Mai 2015, 00:16

Chant qui m'a aussi beaucoup encouragée et qui m'émeut à chacun foi, il est issu d'une comédie musical sur la vie de Joseph, t'es les chansons sont géniales, je suis désolée je n'ai pas les paroles, je taperai quand j'aurais le temps.

Il y a du nouveau

Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne


Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 31 Mai 2015, 10:08

Salut Estandrine,

Une petite participation à ton bien beau topic.

Merci de tout coeur pour ce que tu nous as déjà donné.


Le Panis angélicus est un chant typiquement catholique, mais je pense que tout le monde peut s'y retrouver.
Il s'agit d'un chant qui célèbre la présence réelle de Jésus-Christ dans son Eucharistie. Jésus est le pain des anges, descendu du ciel. Le Pain vivant venu nous sauver.

Bon dimanche à tous.

Pierre-Elie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 31 Mai 2015, 13:01

Pierresuzanne a écrit:
Salut Estandrine,

Une petite participation à ton bien beau topic.

Merci de tout coeur pour ce que tu nous as déjà donné.


Le Panis angélicus est un chant typiquement catholique, mais je pense que tout le monde peut s'y retrouver.
Il s'agit d'un chant qui célèbre la présence réelle de Jésus-Christ dans son Eucharistie. Jésus est le pain des anges, descendu du ciel. Le Pain vivant venu nous sauver.

Bon dimanche à tous.


Pierre-Elie.

Bonjour

Tu te souviens de ce que Jésus a dit quand satan l'a tenté au désert "Le tentateur, s'étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains.
4.4 Jésus répondit: Il est écrit: L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu." Matthieu 4 v 3 à 4


Dieu ne s'incarne pas dans les éléments (pain, vin, pierre, eau), il habite dans le cœur des ses enfants par son Epsrit.
"Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes?
6.20 Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu." 1 Corinthiens 6 v 19 à 20


Bon dimanche!
Que Dieu te bénisse! Wink
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyLun 01 Juin 2015, 10:20

Estandrine a écrit:


.........................
Dieu ne s'incarne pas dans les éléments (pain, vin, pierre, eau), il habite dans le cœur des ses enfants par son Epsrit.

Bon dimanche!
Que Dieu te bénisse! Wink


Qu'en sais-tu ? Ce n'est pas parce que les Protestants l'afffirment qu'ils ont raison !....

Fraternellement;

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyLun 01 Juin 2015, 12:19

mario-franc_lazur a écrit:



Qu'en sais-tu ? Ce n'est pas parce que les Protestants l'afffirment qu'ils ont raison !....

Fraternellement;

Comment je le sais, parce que Jésus n'a pas dit qu'il s'incarnait dans les éléments lorsqu'il l'a fait la cène, il a expliqué la symbolique de ce repas et a montré l'accomplissement prophétique par cette symbolique. Il faut savoir que le soir avant la pâque selon la tradition, les juifs doivent boire les quatres coupes de la délivrance, et manger du pain sans levain. Ce n'a rien à voir avec le fait d'être protestant ou pas, mais de ce que dit ou ne dit pas la bible.

Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyLun 01 Juin 2015, 12:30

Voici un lien au sujet de la Présence réelle du Christ dans la Sainte Eucharistie :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voici ce pourquoi un Catholique luttera jusqu'au sang et donnera sa vie s' il le faut ....... car c'est un mystère de la Foi et nous sommes certains que Jésus est présent dans la Sainte Eucharistie et reste avec nous jusqu'à la fin du monde ........


Je me permets de mettre en évidence, ce paragraphe :

Je cite,  Paul VI :

"Le Christ Notre Seigneur est présent dans le Sacrement de l’Eucharistie

Mais afin de parer à tout malentendu concernant ce mode de présence supérieur aux lois naturelles et qui dans son genre constitue le plus grand des miracles (51) il faut écouter avec docilité la voix de l'Église dans son enseignement et sa prière. Or cette voix, qui ne cesse de faire écho à la voix du Christ, nous assure que le Christ ne se rend présent dans ce Sacrement que par la conversion de toute la substance du pain au corps du Christ et de toute la substance du vin au sang du Christ; conversion singulière et merveilleuse, que l'Eglise Catholique dénomme en toute justesse et propriété de terme  transsubstantiation.(52) Celle-ci accomplie, les espèces du pain et du vin acquièrent sans doute une nouvelle signification et une fin nouvelle puisqu'il n'y a plus le pain ordinaire et la boisson ordinaire, mais le signe d'une chose sacrée et le signe d'un aliment spirituel; mais les espèces tiennent cette signification et cette finalité nouvelles du fait qu'elles portent une réalité nouvelle, que nous appelons à bon droit ontologique.

En effet, sous les espèces dont nous parlons, il n'y a plus ce qui s'y trouvait auparavant, mais quelque chose de tout différent; et cela non seulement en dépendance du jugement que porte la foi de l'Église, mais par le fait de la réalité objective elle-même; car une fois la nature ou substance du pain et du vin changée en corps et sang du Christ, il ne subsiste du pain et du vin rien que les seules espèces, sous lesquelles le Christ tout entier est présent en sa réalité physique, et même corporelle, bien que selon un mode de présence différent de celui selon lequel les corps occupent tel ou tel endroit.

D'où le souci qu'eurent les Pères d'avertir les fidèles de ne pas se fier, dans la considération de ce Sacrement très vénérable, aux sens, qui signalent les caractéristiques du pain et du vin, mais aux paroles du Christ, qui ont le pouvoir de changer, transformer, de "convertir jusqu'aux éléments" le pain et le vin, au corps et au sang du Seigneur. En vérité, comme les Pères le répètent souvent, la puissance qui opère ce prodige est la puissance même de Dieu Tout-Puissant, qui au commencement du temps a créé l'univers à partir de rien. " Instruit de ces vérités, dit saint Cyrille de Jérusalem au terme de son discours sur les mystères de la foi, et pénétré d'une foi vigoureuse, pour laquelle ce qui semble du pain n'en est pas, malgré la sensation du goût, mais est le Corps du Christ, et ce qui semble du vin n'en est pas, en dépit de la saveur éprouvée, mais est le Sang du Christ... fortifie ton cœur en mangeant ce pain comme une nourriture spirituelle et donne la joie au visage de ton âme ".e

Et saint Jean Chrysostome d'insister: " Ce n'est pas l'homme qui fait que les choses offertes deviennent Corps et Sang du Christ, mais le Christ lui-même, qui a été crucifié pour nous. Le prêtre, figure du Christ, prononce ces paroles, mais leur efficacité et la grâce sont de Dieu. Ceci est mon corps: cette parole transforme les choses offertes ". Et avec Jean, évêque de Constantinople, est parfaitement d'accord Cyrille, évêque d'Alexandrie, qui écrit dans son commentaire de l'Evangile de S. Matthieu: " (Le Christ) a dit au mode indicatif: ceci est mon corps et ceci est mon sang, afin que tu ne penses pas que les choses sont une simple image, mais que tu croies que les choses offertes sont transformées réellement au corps et au sang du Christ, d'une manière mystérieuse, par la Toute-Puissance de Dieu; prenant part à ces réalités, nous recevons la force vivifiante et sanctifiante du Christ".(55)

Et Ambroise, Evêque de Milan, dit en parlant clairement de la conversion eucharistique: "Soyons bien persuadés que ceci n'est pas ce que la nature a formé mais ce que la bénédiction a consacré, et que la force de la bénédiction l'emporte sur celle de la nature, parce que par la bénédiction la nature elle-même se trouve changée ". Puis, pour confirmer la vérité du mystère, il rappelle maints exemples de miracles rapportés par l'Écriture Sainte, notamment Jésus né de la Vierge Marie, et puis, passant à l'œuvre de la création, il conclut: "La parole du Christ, qui a pu faire de rien ce qui n'existait pas, ne pourrait donc changer les choses existantes en ce qu'elles n'étaient pas encore ? Car ce n'est pas moins de donner aux choses leur nature première que de la leur changer". (56)

Mais Nous n'avons pas besoin de multiplier les témoignages et il est plus utile de rappeler la fermeté de foi avec laquelle l'Eglise unanime résista à Béranger, qui, cédant aux difficultés soulevées par la raison, osa le premier nier la conversion eucharistique; l'Eglise le menaça à plusieurs reprises de condamnation pour le cas où il ne se rétracterait pas. C'est ainsi que Notre Prédécesseur Grégoire VII lui imposa d'émettre sous la foi du serment la déclaration suivante : " je crois de coeur et je confesse de bouche que le pain et le vin qui sont sur l'autel sont, par le mystère de la prière sainte et par les paroles de notre Rédempteur, changés substantiellement en la chair véritable, propre et vivifiante, et au sang de notre Seigneur Jésus-Christ, et qu'après la consécration ils sont le vrai corps du Christ, qui est né de la Vierge, qui, offert pour le salut du monde, a été suspendu à la Croix, qui siège à la droite du Père, ainsi que le vrai sang du Christ, qui a coulé de son côté. Il n'y est pas seulement figurativement et par la vertu du sacrement, mais dans sa nature propre et dans sa véritable substance "  (57)

A ces paroles correspond -- exemple admirable de la stabilité de la foi catholique - ce que les Conciles Œcuméniques du Latran, de Constance, de Florence et finalement le Concile de Trente, ont enseigné sur le mystère de la conversion eucharistique, soit en exposant la doctrine de l'Église soit en condamnant certaines erreurs.

Après le Concile de Trente, Notre Prédécesseur Pie VI, pour réagir contre les erreurs du Synode de Pistoie, avertit sérieusement les curés, à qui incombe le devoir d'enseigner, de ne pas négliger de parler de la transsubstantiation, qui constitue un article de foi.(58)

De même Notre Prédécesseur Pie XII d'heureuse mémoire rappela les limites à respecter par quiconque se livre à une discussion plus poussée touchant le mystère de la transsubstantiation.,(59)

Nous-même, au récent Congrès Eucharistique National de l'Italie, tenu à Pise, Nous avons, suivant Notre devoir apostolique, donné une attestation publique et solennelle de la foi de l'Église. (60)

Du reste l'Eglise Catholique n'a pas seulement enseigné sans cesse mais elle a également vécu la foi en la présence du Corps et du Sang du Seigneur dans l'Eucharistie; à ce grand Sacrement elle adresse l'adoration, le culte de latrie, qui ne peut être rendu qu'à Dieu.

A ce propos saint Augustin nous dit: " Dans cette chair (le Seigneur) a marché sur notre terre et Il nous a donné cette même chair à manger pour notre salut; et personne ne la prend sans l'avoir d'abord adorée... de sorte qu'en l'adorant nous ne péchons point mais au contraire nous péchons si nous ne l'adorons pas ". (61)"


_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyLun 01 Juin 2015, 12:38

rosedumatin a écrit:
Voici un lien au sujet de la Présence réelle du Christ dans la Sainte Eucharistie :


http://w2.vatican.va/content/paul-vi/fr/encyclicals/documents/hf_p-vi_enc_03091965_mysterium.html

Voici ce pourquoi un Catholique luttera jusqu'au sang et donnera sa vie s' il le faut ....... car c'est un mystère de la Foi et nous sommes certains que Jésus est présent dans la Sainte Eucharistie et reste avec nous jusqu'à la fin du monde ........


Je me permets de mettre en évidence, ce paragraphe :

Je cite,  Paul VI :

"Le Christ Notre Seigneur est présent dans le Sacrement de l’Eucharistie

Mais afin de parer à tout malentendu concernant ce mode de présence supérieur aux lois naturelles et qui dans son genre constitue le plus grand des miracles (51) il faut écouter avec docilité la voix de l'Église dans son enseignement et sa prière. Or cette voix, qui ne cesse de faire écho à la voix du Christ, nous assure que le Christ ne se rend présent dans ce Sacrement que par la conversion de toute la substance du pain au corps du Christ et de toute la substance du vin au sang du Christ; conversion singulière et merveilleuse, que l'Eglise Catholique dénomme en toute justesse et propriété de terme  transsubstantiation.(52) Celle-ci accomplie, les espèces du pain et du vin acquièrent sans doute une nouvelle signification et une fin nouvelle puisqu'il n'y a plus le pain ordinaire et la boisson ordinaire, mais le signe d'une chose sacrée et le signe d'un aliment spirituel; mais les espèces tiennent cette signification et cette finalité nouvelles du fait qu'elles portent une réalité nouvelle, que nous appelons à bon droit ontologique.

En effet, sous les espèces dont nous parlons, il n'y a plus ce qui s'y trouvait auparavant, mais quelque chose de tout différent; et cela non seulement en dépendance du jugement que porte la foi de l'Église, mais par le fait de la réalité objective elle-même; car une fois la nature ou substance du pain et du vin changée en corps et sang du Christ, il ne subsiste du pain et du vin rien que les seules espèces, sous lesquelles le Christ tout entier est présent en sa réalité physique, et même corporelle, bien que selon un mode de présence différent de celui selon lequel les corps occupent tel ou tel endroit.

D'où le souci qu'eurent les Pères d'avertir les fidèles de ne pas se fier, dans la considération de ce Sacrement très vénérable, aux sens, qui signalent les caractéristiques du pain et du vin, mais aux paroles du Christ, qui ont le pouvoir de changer, transformer, de "convertir jusqu'aux éléments" le pain et le vin, au corps et au sang du Seigneur. En vérité, comme les Pères le répètent souvent, la puissance qui opère ce prodige est la puissance même de Dieu Tout-Puissant, qui au commencement du temps a créé l'univers à partir de rien. " Instruit de ces vérités, dit saint Cyrille de Jérusalem au terme de son discours sur les mystères de la foi, et pénétré d'une foi vigoureuse, pour laquelle ce qui semble du pain n'en est pas, malgré la sensation du goût, mais est le Corps du Christ, et ce qui semble du vin n'en est pas, en dépit de la saveur éprouvée, mais est le Sang du Christ... fortifie ton cœur en mangeant ce pain comme une nourriture spirituelle et donne la joie au visage de ton âme ".e

Et saint Jean Chrysostome d'insister: " Ce n'est pas l'homme qui fait que les choses offertes deviennent Corps et Sang du Christ, mais le Christ lui-même, qui a été crucifié pour nous. Le prêtre, figure du Christ, prononce ces paroles, mais leur efficacité et la grâce sont de Dieu. Ceci est mon corps: cette parole transforme les choses offertes ". Et avec Jean, évêque de Constantinople, est parfaitement d'accord Cyrille, évêque d'Alexandrie, qui écrit dans son commentaire de l'Evangile de S. Matthieu: " (Le Christ) a dit au mode indicatif: ceci est mon corps et ceci est mon sang, afin que tu ne penses pas que les choses sont une simple image, mais que tu croies que les choses offertes sont transformées réellement au corps et au sang du Christ, d'une manière mystérieuse, par la Toute-Puissance de Dieu; prenant part à ces réalités, nous recevons la force vivifiante et sanctifiante du Christ".(55)

Et Ambroise, Evêque de Milan, dit en parlant clairement de la conversion eucharistique: "Soyons bien persuadés que ceci n'est pas ce que la nature a formé mais ce que la bénédiction a consacré, et que la force de la bénédiction l'emporte sur celle de la nature, parce que par la bénédiction la nature elle-même se trouve changée ". Puis, pour confirmer la vérité du mystère, il rappelle maints exemples de miracles rapportés par l'Écriture Sainte, notamment Jésus né de la Vierge Marie, et puis, passant à l'œuvre de la création, il conclut: "La parole du Christ, qui a pu faire de rien ce qui n'existait pas, ne pourrait donc changer les choses existantes en ce qu'elles n'étaient pas encore ? Car ce n'est pas moins de donner aux choses leur nature première que de la leur changer". (56)

Mais Nous n'avons pas besoin de multiplier les témoignages et il est plus utile de rappeler la fermeté de foi avec laquelle l'Eglise unanime résista à Béranger, qui, cédant aux difficultés soulevées par la raison, osa le premier nier la conversion eucharistique; l'Eglise le menaça à plusieurs reprises de condamnation pour le cas où il ne se rétracterait pas. C'est ainsi que Notre Prédécesseur Grégoire VII lui imposa d'émettre sous la foi du serment la déclaration suivante : " je crois de coeur et je confesse de bouche que le pain et le vin qui sont sur l'autel sont, par le mystère de la prière sainte et par les paroles de notre Rédempteur, changés substantiellement en la chair véritable, propre et vivifiante, et au sang de notre Seigneur Jésus-Christ, et qu'après la consécration ils sont le vrai corps du Christ, qui est né de la Vierge, qui, offert pour le salut du monde, a été suspendu à la Croix, qui siège à la droite du Père, ainsi que le vrai sang du Christ, qui a coulé de son côté. Il n'y est pas seulement figurativement et par la vertu du sacrement, mais dans sa nature propre et dans sa véritable substance "  (57)

A ces paroles correspond -- exemple admirable de la stabilité de la foi catholique - ce que les Conciles Œcuméniques du Latran, de Constance, de Florence et finalement le Concile de Trente, ont enseigné sur le mystère de la conversion eucharistique, soit en exposant la doctrine de l'Église soit en condamnant certaines erreurs.

Après le Concile de Trente, Notre Prédécesseur Pie VI, pour réagir contre les erreurs du Synode de Pistoie, avertit sérieusement les curés, à qui incombe le devoir d'enseigner, de ne pas négliger de parler de la transsubstantiation, qui constitue un article de foi.(58)

De même Notre Prédécesseur Pie XII d'heureuse mémoire rappela les limites à respecter par quiconque se livre à une discussion plus poussée touchant le mystère de la transsubstantiation.,(59)

Nous-même, au récent Congrès Eucharistique National de l'Italie, tenu à Pise, Nous avons, suivant Notre devoir apostolique, donné une attestation publique et solennelle de la foi de l'Église. (60)

Du reste l'Eglise Catholique n'a pas seulement enseigné sans cesse mais elle a également vécu la foi en la présence du Corps et du Sang du Seigneur dans l'Eucharistie; à ce grand Sacrement elle adresse l'adoration, le culte de latrie, qui ne peut être rendu qu'à Dieu.

A ce propos saint Augustin nous dit: " Dans cette chair (le Seigneur) a marché sur notre terre et Il nous a donné cette même chair à manger pour notre salut; et personne ne la prend sans l'avoir d'abord adorée... de sorte qu'en l'adorant nous ne péchons point mais au contraire nous péchons si nous ne l'adorons pas ". (61)"


Sincèrement Rose je donne mon point de vu je ne l'impose pas. Je n'apprécie pas qu'on débatte de ce sujet ici.

Merci de respect aussi mes convictions.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyLun 01 Juin 2015, 12:45

Estandrine a écrit:
rosedumatin a écrit:
Voici un lien au sujet de la Présence réelle du Christ dans la Sainte Eucharistie :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voici ce pourquoi un Catholique luttera jusqu'au sang et donnera sa vie s' il le faut ....... car c'est un mystère de la Foi et nous sommes certains que Jésus est présent dans la Sainte Eucharistie et reste avec nous jusqu'à la fin du monde ........


Je me permets de mettre en évidence, ce paragraphe :

Je cite,  Paul VI :

"Le Christ Notre Seigneur est présent dans le Sacrement de l’Eucharistie

Mais afin de parer à tout malentendu concernant ce mode de présence supérieur aux lois naturelles et qui dans son genre constitue le plus grand des miracles (51) il faut écouter avec docilité la voix de l'Église dans son enseignement et sa prière. Or cette voix, qui ne cesse de faire écho à la voix du Christ, nous assure que le Christ ne se rend présent dans ce Sacrement que par la conversion de toute la substance du pain au corps du Christ et de toute la substance du vin au sang du Christ; conversion singulière et merveilleuse, que l'Eglise Catholique dénomme en toute justesse et propriété de terme  transsubstantiation.(52) Celle-ci accomplie, les espèces du pain et du vin acquièrent sans doute une nouvelle signification et une fin nouvelle puisqu'il n'y a plus le pain ordinaire et la boisson ordinaire, mais le signe d'une chose sacrée et le signe d'un aliment spirituel; mais les espèces tiennent cette signification et cette finalité nouvelles du fait qu'elles portent une réalité nouvelle, que nous appelons à bon droit ontologique.

En effet, sous les espèces dont nous parlons, il n'y a plus ce qui s'y trouvait auparavant, mais quelque chose de tout différent; et cela non seulement en dépendance du jugement que porte la foi de l'Église, mais par le fait de la réalité objective elle-même; car une fois la nature ou substance du pain et du vin changée en corps et sang du Christ, il ne subsiste du pain et du vin rien que les seules espèces, sous lesquelles le Christ tout entier est présent en sa réalité physique, et même corporelle, bien que selon un mode de présence différent de celui selon lequel les corps occupent tel ou tel endroit.

D'où le souci qu'eurent les Pères d'avertir les fidèles de ne pas se fier, dans la considération de ce Sacrement très vénérable, aux sens, qui signalent les caractéristiques du pain et du vin, mais aux paroles du Christ, qui ont le pouvoir de changer, transformer, de "convertir jusqu'aux éléments" le pain et le vin, au corps et au sang du Seigneur. En vérité, comme les Pères le répètent souvent, la puissance qui opère ce prodige est la puissance même de Dieu Tout-Puissant, qui au commencement du temps a créé l'univers à partir de rien. " Instruit de ces vérités, dit saint Cyrille de Jérusalem au terme de son discours sur les mystères de la foi, et pénétré d'une foi vigoureuse, pour laquelle ce qui semble du pain n'en est pas, malgré la sensation du goût, mais est le Corps du Christ, et ce qui semble du vin n'en est pas, en dépit de la saveur éprouvée, mais est le Sang du Christ... fortifie ton cœur en mangeant ce pain comme une nourriture spirituelle et donne la joie au visage de ton âme ".e

Et saint Jean Chrysostome d'insister: " Ce n'est pas l'homme qui fait que les choses offertes deviennent Corps et Sang du Christ, mais le Christ lui-même, qui a été crucifié pour nous. Le prêtre, figure du Christ, prononce ces paroles, mais leur efficacité et la grâce sont de Dieu. Ceci est mon corps: cette parole transforme les choses offertes ". Et avec Jean, évêque de Constantinople, est parfaitement d'accord Cyrille, évêque d'Alexandrie, qui écrit dans son commentaire de l'Evangile de S. Matthieu: " (Le Christ) a dit au mode indicatif: ceci est mon corps et ceci est mon sang, afin que tu ne penses pas que les choses sont une simple image, mais que tu croies que les choses offertes sont transformées réellement au corps et au sang du Christ, d'une manière mystérieuse, par la Toute-Puissance de Dieu; prenant part à ces réalités, nous recevons la force vivifiante et sanctifiante du Christ".(55)

Et Ambroise, Evêque de Milan, dit en parlant clairement de la conversion eucharistique: "Soyons bien persuadés que ceci n'est pas ce que la nature a formé mais ce que la bénédiction a consacré, et que la force de la bénédiction l'emporte sur celle de la nature, parce que par la bénédiction la nature elle-même se trouve changée ". Puis, pour confirmer la vérité du mystère, il rappelle maints exemples de miracles rapportés par l'Écriture Sainte, notamment Jésus né de la Vierge Marie, et puis, passant à l'œuvre de la création, il conclut: "La parole du Christ, qui a pu faire de rien ce qui n'existait pas, ne pourrait donc changer les choses existantes en ce qu'elles n'étaient pas encore ? Car ce n'est pas moins de donner aux choses leur nature première que de la leur changer". (56)

Mais Nous n'avons pas besoin de multiplier les témoignages et il est plus utile de rappeler la fermeté de foi avec laquelle l'Eglise unanime résista à Béranger, qui, cédant aux difficultés soulevées par la raison, osa le premier nier la conversion eucharistique; l'Eglise le menaça à plusieurs reprises de condamnation pour le cas où il ne se rétracterait pas. C'est ainsi que Notre Prédécesseur Grégoire VII lui imposa d'émettre sous la foi du serment la déclaration suivante : " je crois de coeur et je confesse de bouche que le pain et le vin qui sont sur l'autel sont, par le mystère de la prière sainte et par les paroles de notre Rédempteur, changés substantiellement en la chair véritable, propre et vivifiante, et au sang de notre Seigneur Jésus-Christ, et qu'après la consécration ils sont le vrai corps du Christ, qui est né de la Vierge, qui, offert pour le salut du monde, a été suspendu à la Croix, qui siège à la droite du Père, ainsi que le vrai sang du Christ, qui a coulé de son côté. Il n'y est pas seulement figurativement et par la vertu du sacrement, mais dans sa nature propre et dans sa véritable substance "  (57)

A ces paroles correspond -- exemple admirable de la stabilité de la foi catholique - ce que les Conciles Œcuméniques du Latran, de Constance, de Florence et finalement le Concile de Trente, ont enseigné sur le mystère de la conversion eucharistique, soit en exposant la doctrine de l'Église soit en condamnant certaines erreurs.

Après le Concile de Trente, Notre Prédécesseur Pie VI, pour réagir contre les erreurs du Synode de Pistoie, avertit sérieusement les curés, à qui incombe le devoir d'enseigner, de ne pas négliger de parler de la transsubstantiation, qui constitue un article de foi.(58)

De même Notre Prédécesseur Pie XII d'heureuse mémoire rappela les limites à respecter par quiconque se livre à une discussion plus poussée touchant le mystère de la transsubstantiation.,(59)

Nous-même, au récent Congrès Eucharistique National de l'Italie, tenu à Pise, Nous avons, suivant Notre devoir apostolique, donné une attestation publique et solennelle de la foi de l'Église. (60)

Du reste l'Eglise Catholique n'a pas seulement enseigné sans cesse mais elle a également vécu la foi en la présence du Corps et du Sang du Seigneur dans l'Eucharistie; à ce grand Sacrement elle adresse l'adoration, le culte de latrie, qui ne peut être rendu qu'à Dieu.

A ce propos saint Augustin nous dit: " Dans cette chair (le Seigneur) a marché sur notre terre et Il nous a donné cette même chair à manger pour notre salut; et personne ne la prend sans l'avoir d'abord adorée... de sorte qu'en l'adorant nous ne péchons point mais au contraire nous péchons si nous ne l'adorons pas ". (61)"


Sincèrement Rose je donne mon point de vu je ne l'impose pas. Je n'apprécie pas qu'on débatte de ce sujet ici.

Merci de respect aussi mes convictions.


Chère ESTRANDINE, moi non plus je n'impose rien ! je viens juste d'exposer la Foi des Catholiques comme nos frères Musulmans exposent aussi leur Foi.


Les débats, merci de me rappeler que ce n'est le lieu ni l'endroit, aussi je déplace ce sujet dans Dialogue Islamo-Chrétien.

Et je suis tout-à-fait d'accord au sujet des convictions et de la charte, je suis aussi fondateur et j'ai créé ce forum avec MARIO ........ donc ta remarque me blesse mais bon ...

Tu as toute ma fraternité !

Tout être est faillible et oublie parfois dans quelle section il se trouve, Merci de me l'avoir rappelé !! !!!!!


_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyLun 01 Juin 2015, 12:52

rosedumatin a écrit:
Estandrine a écrit:
rosedumatin a écrit:
Voici un lien au sujet de la Présence réelle du Christ dans la Sainte Eucharistie :


http://w2.vatican.va/content/paul-vi/fr/encyclicals/documents/hf_p-vi_enc_03091965_mysterium.html

Voici ce pourquoi un Catholique luttera jusqu'au sang et donnera sa vie s' il le faut ....... car c'est un mystère de la Foi et nous sommes certains que Jésus est présent dans la Sainte Eucharistie et reste avec nous jusqu'à la fin du monde ........


Je me permets de mettre en évidence, ce paragraphe :

Je cite,  Paul VI :

"Le Christ Notre Seigneur est présent dans le Sacrement de l’Eucharistie

Mais afin de parer à tout malentendu concernant ce mode de présence supérieur aux lois naturelles et qui dans son genre constitue le plus grand des miracles (51) il faut écouter avec docilité la voix de l'Église dans son enseignement et sa prière. Or cette voix, qui ne cesse de faire écho à la voix du Christ, nous assure que le Christ ne se rend présent dans ce Sacrement que par la conversion de toute la substance du pain au corps du Christ et de toute la substance du vin au sang du Christ; conversion singulière et merveilleuse, que l'Eglise Catholique dénomme en toute justesse et propriété de terme  transsubstantiation.(52) Celle-ci accomplie, les espèces du pain et du vin acquièrent sans doute une nouvelle signification et une fin nouvelle puisqu'il n'y a plus le pain ordinaire et la boisson ordinaire, mais le signe d'une chose sacrée et le signe d'un aliment spirituel; mais les espèces tiennent cette signification et cette finalité nouvelles du fait qu'elles portent une réalité nouvelle, que nous appelons à bon droit ontologique.

En effet, sous les espèces dont nous parlons, il n'y a plus ce qui s'y trouvait auparavant, mais quelque chose de tout différent; et cela non seulement en dépendance du jugement que porte la foi de l'Église, mais par le fait de la réalité objective elle-même; car une fois la nature ou substance du pain et du vin changée en corps et sang du Christ, il ne subsiste du pain et du vin rien que les seules espèces, sous lesquelles le Christ tout entier est présent en sa réalité physique, et même corporelle, bien que selon un mode de présence différent de celui selon lequel les corps occupent tel ou tel endroit.

D'où le souci qu'eurent les Pères d'avertir les fidèles de ne pas se fier, dans la considération de ce Sacrement très vénérable, aux sens, qui signalent les caractéristiques du pain et du vin, mais aux paroles du Christ, qui ont le pouvoir de changer, transformer, de "convertir jusqu'aux éléments" le pain et le vin, au corps et au sang du Seigneur. En vérité, comme les Pères le répètent souvent, la puissance qui opère ce prodige est la puissance même de Dieu Tout-Puissant, qui au commencement du temps a créé l'univers à partir de rien. " Instruit de ces vérités, dit saint Cyrille de Jérusalem au terme de son discours sur les mystères de la foi, et pénétré d'une foi vigoureuse, pour laquelle ce qui semble du pain n'en est pas, malgré la sensation du goût, mais est le Corps du Christ, et ce qui semble du vin n'en est pas, en dépit de la saveur éprouvée, mais est le Sang du Christ... fortifie ton cœur en mangeant ce pain comme une nourriture spirituelle et donne la joie au visage de ton âme ".e

Et saint Jean Chrysostome d'insister: " Ce n'est pas l'homme qui fait que les choses offertes deviennent Corps et Sang du Christ, mais le Christ lui-même, qui a été crucifié pour nous. Le prêtre, figure du Christ, prononce ces paroles, mais leur efficacité et la grâce sont de Dieu. Ceci est mon corps: cette parole transforme les choses offertes ". Et avec Jean, évêque de Constantinople, est parfaitement d'accord Cyrille, évêque d'Alexandrie, qui écrit dans son commentaire de l'Evangile de S. Matthieu: " (Le Christ) a dit au mode indicatif: ceci est mon corps et ceci est mon sang, afin que tu ne penses pas que les choses sont une simple image, mais que tu croies que les choses offertes sont transformées réellement au corps et au sang du Christ, d'une manière mystérieuse, par la Toute-Puissance de Dieu; prenant part à ces réalités, nous recevons la force vivifiante et sanctifiante du Christ".(55)

Et Ambroise, Evêque de Milan, dit en parlant clairement de la conversion eucharistique: "Soyons bien persuadés que ceci n'est pas ce que la nature a formé mais ce que la bénédiction a consacré, et que la force de la bénédiction l'emporte sur celle de la nature, parce que par la bénédiction la nature elle-même se trouve changée ". Puis, pour confirmer la vérité du mystère, il rappelle maints exemples de miracles rapportés par l'Écriture Sainte, notamment Jésus né de la Vierge Marie, et puis, passant à l'œuvre de la création, il conclut: "La parole du Christ, qui a pu faire de rien ce qui n'existait pas, ne pourrait donc changer les choses existantes en ce qu'elles n'étaient pas encore ? Car ce n'est pas moins de donner aux choses leur nature première que de la leur changer". (56)

Mais Nous n'avons pas besoin de multiplier les témoignages et il est plus utile de rappeler la fermeté de foi avec laquelle l'Eglise unanime résista à Béranger, qui, cédant aux difficultés soulevées par la raison, osa le premier nier la conversion eucharistique; l'Eglise le menaça à plusieurs reprises de condamnation pour le cas où il ne se rétracterait pas. C'est ainsi que Notre Prédécesseur Grégoire VII lui imposa d'émettre sous la foi du serment la déclaration suivante : " je crois de coeur et je confesse de bouche que le pain et le vin qui sont sur l'autel sont, par le mystère de la prière sainte et par les paroles de notre Rédempteur, changés substantiellement en la chair véritable, propre et vivifiante, et au sang de notre Seigneur Jésus-Christ, et qu'après la consécration ils sont le vrai corps du Christ, qui est né de la Vierge, qui, offert pour le salut du monde, a été suspendu à la Croix, qui siège à la droite du Père, ainsi que le vrai sang du Christ, qui a coulé de son côté. Il n'y est pas seulement figurativement et par la vertu du sacrement, mais dans sa nature propre et dans sa véritable substance "  (57)

A ces paroles correspond -- exemple admirable de la stabilité de la foi catholique - ce que les Conciles Œcuméniques du Latran, de Constance, de Florence et finalement le Concile de Trente, ont enseigné sur le mystère de la conversion eucharistique, soit en exposant la doctrine de l'Église soit en condamnant certaines erreurs.

Après le Concile de Trente, Notre Prédécesseur Pie VI, pour réagir contre les erreurs du Synode de Pistoie, avertit sérieusement les curés, à qui incombe le devoir d'enseigner, de ne pas négliger de parler de la transsubstantiation, qui constitue un article de foi.(58)

De même Notre Prédécesseur Pie XII d'heureuse mémoire rappela les limites à respecter par quiconque se livre à une discussion plus poussée touchant le mystère de la transsubstantiation.,(59)

Nous-même, au récent Congrès Eucharistique National de l'Italie, tenu à Pise, Nous avons, suivant Notre devoir apostolique, donné une attestation publique et solennelle de la foi de l'Église. (60)

Du reste l'Eglise Catholique n'a pas seulement enseigné sans cesse mais elle a également vécu la foi en la présence du Corps et du Sang du Seigneur dans l'Eucharistie; à ce grand Sacrement elle adresse l'adoration, le culte de latrie, qui ne peut être rendu qu'à Dieu.

A ce propos saint Augustin nous dit: " Dans cette chair (le Seigneur) a marché sur notre terre et Il nous a donné cette même chair à manger pour notre salut; et personne ne la prend sans l'avoir d'abord adorée... de sorte qu'en l'adorant nous ne péchons point mais au contraire nous péchons si nous ne l'adorons pas ". (61)"


Sincèrement Rose je donne mon point de vu je ne l'impose pas. Je n'apprécie pas qu'on débatte de ce sujet ici.

Merci de respect aussi mes convictions.


Chère ESTRANDINE, moi non plus je n'impose rien ! je viens juste d'exposer la Foi des Catholiques comme nos frères Musulmans exposent aussi leur Foi.


Les débats, merci de me rappeler que ce n'est le lieu ni l'endroit, aussi je déplace ce sujet dans Dialogue Islamo-Chrétien.

Et je suis tout-à-fait d'accord au sujet des convictions et de la charte, je suis aussi fondateur et j'ai créé ce forum avec MARIO  ........ donc ta remarque me blesse mais bon ...

Tu as toute ma fraternité !

Tout être est faillible et oublie parfois dans quelle section il se trouve, Merci de me l'avoir rappelé !!  !!!!!


Pardon de te l'avoir dit sèchement.

Ça a commencé avec pierresuzanne connaissant mes convictions qui appuis sur l'eucharistie, puis Mario, et puis toi, c'était comme enfoncer le clou.
D'autant que j'ai ouvert ce topic pour partager ce qui nous rassemble dans l'adoration à Jésus.

Je ne t'en veux absolument pas rose et encore une fois je te demande pardon de t'avoir blessé.

Que Dieu te comble de sa grâce! Wink

roserouge
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyLun 01 Juin 2015, 13:00

Estandrine a écrit:
rosedumatin a écrit:
Estandrine a écrit:
rosedumatin a écrit:
Voici un lien au sujet de la Présence réelle du Christ dans la Sainte Eucharistie :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voici ce pourquoi un Catholique luttera jusqu'au sang et donnera sa vie s' il le faut ....... car c'est un mystère de la Foi et nous sommes certains que Jésus est présent dans la Sainte Eucharistie et reste avec nous jusqu'à la fin du monde ........


Je me permets de mettre en évidence, ce paragraphe :

Je cite,  Paul VI :

"Le Christ Notre Seigneur est présent dans le Sacrement de l’Eucharistie

Mais afin de parer à tout malentendu concernant ce mode de présence supérieur aux lois naturelles et qui dans son genre constitue le plus grand des miracles (51) il faut écouter avec docilité la voix de l'Église dans son enseignement et sa prière. Or cette voix, qui ne cesse de faire écho à la voix du Christ, nous assure que le Christ ne se rend présent dans ce Sacrement que par la conversion de toute la substance du pain au corps du Christ et de toute la substance du vin au sang du Christ; conversion singulière et merveilleuse, que l'Eglise Catholique dénomme en toute justesse et propriété de terme  transsubstantiation.(52) Celle-ci accomplie, les espèces du pain et du vin acquièrent sans doute une nouvelle signification et une fin nouvelle puisqu'il n'y a plus le pain ordinaire et la boisson ordinaire, mais le signe d'une chose sacrée et le signe d'un aliment spirituel; mais les espèces tiennent cette signification et cette finalité nouvelles du fait qu'elles portent une réalité nouvelle, que nous appelons à bon droit ontologique.

En effet, sous les espèces dont nous parlons, il n'y a plus ce qui s'y trouvait auparavant, mais quelque chose de tout différent; et cela non seulement en dépendance du jugement que porte la foi de l'Église, mais par le fait de la réalité objective elle-même; car une fois la nature ou substance du pain et du vin changée en corps et sang du Christ, il ne subsiste du pain et du vin rien que les seules espèces, sous lesquelles le Christ tout entier est présent en sa réalité physique, et même corporelle, bien que selon un mode de présence différent de celui selon lequel les corps occupent tel ou tel endroit.

D'où le souci qu'eurent les Pères d'avertir les fidèles de ne pas se fier, dans la considération de ce Sacrement très vénérable, aux sens, qui signalent les caractéristiques du pain et du vin, mais aux paroles du Christ, qui ont le pouvoir de changer, transformer, de "convertir jusqu'aux éléments" le pain et le vin, au corps et au sang du Seigneur. En vérité, comme les Pères le répètent souvent, la puissance qui opère ce prodige est la puissance même de Dieu Tout-Puissant, qui au commencement du temps a créé l'univers à partir de rien. " Instruit de ces vérités, dit saint Cyrille de Jérusalem au terme de son discours sur les mystères de la foi, et pénétré d'une foi vigoureuse, pour laquelle ce qui semble du pain n'en est pas, malgré la sensation du goût, mais est le Corps du Christ, et ce qui semble du vin n'en est pas, en dépit de la saveur éprouvée, mais est le Sang du Christ... fortifie ton cœur en mangeant ce pain comme une nourriture spirituelle et donne la joie au visage de ton âme ".e

Et saint Jean Chrysostome d'insister: " Ce n'est pas l'homme qui fait que les choses offertes deviennent Corps et Sang du Christ, mais le Christ lui-même, qui a été crucifié pour nous. Le prêtre, figure du Christ, prononce ces paroles, mais leur efficacité et la grâce sont de Dieu. Ceci est mon corps: cette parole transforme les choses offertes ". Et avec Jean, évêque de Constantinople, est parfaitement d'accord Cyrille, évêque d'Alexandrie, qui écrit dans son commentaire de l'Evangile de S. Matthieu: " (Le Christ) a dit au mode indicatif: ceci est mon corps et ceci est mon sang, afin que tu ne penses pas que les choses sont une simple image, mais que tu croies que les choses offertes sont transformées réellement au corps et au sang du Christ, d'une manière mystérieuse, par la Toute-Puissance de Dieu; prenant part à ces réalités, nous recevons la force vivifiante et sanctifiante du Christ".(55)

Et Ambroise, Evêque de Milan, dit en parlant clairement de la conversion eucharistique: "Soyons bien persuadés que ceci n'est pas ce que la nature a formé mais ce que la bénédiction a consacré, et que la force de la bénédiction l'emporte sur celle de la nature, parce que par la bénédiction la nature elle-même se trouve changée ". Puis, pour confirmer la vérité du mystère, il rappelle maints exemples de miracles rapportés par l'Écriture Sainte, notamment Jésus né de la Vierge Marie, et puis, passant à l'œuvre de la création, il conclut: "La parole du Christ, qui a pu faire de rien ce qui n'existait pas, ne pourrait donc changer les choses existantes en ce qu'elles n'étaient pas encore ? Car ce n'est pas moins de donner aux choses leur nature première que de la leur changer". (56)

Mais Nous n'avons pas besoin de multiplier les témoignages et il est plus utile de rappeler la fermeté de foi avec laquelle l'Eglise unanime résista à Béranger, qui, cédant aux difficultés soulevées par la raison, osa le premier nier la conversion eucharistique; l'Eglise le menaça à plusieurs reprises de condamnation pour le cas où il ne se rétracterait pas. C'est ainsi que Notre Prédécesseur Grégoire VII lui imposa d'émettre sous la foi du serment la déclaration suivante : " je crois de coeur et je confesse de bouche que le pain et le vin qui sont sur l'autel sont, par le mystère de la prière sainte et par les paroles de notre Rédempteur, changés substantiellement en la chair véritable, propre et vivifiante, et au sang de notre Seigneur Jésus-Christ, et qu'après la consécration ils sont le vrai corps du Christ, qui est né de la Vierge, qui, offert pour le salut du monde, a été suspendu à la Croix, qui siège à la droite du Père, ainsi que le vrai sang du Christ, qui a coulé de son côté. Il n'y est pas seulement figurativement et par la vertu du sacrement, mais dans sa nature propre et dans sa véritable substance "  (57)

A ces paroles correspond -- exemple admirable de la stabilité de la foi catholique - ce que les Conciles Œcuméniques du Latran, de Constance, de Florence et finalement le Concile de Trente, ont enseigné sur le mystère de la conversion eucharistique, soit en exposant la doctrine de l'Église soit en condamnant certaines erreurs.

Après le Concile de Trente, Notre Prédécesseur Pie VI, pour réagir contre les erreurs du Synode de Pistoie, avertit sérieusement les curés, à qui incombe le devoir d'enseigner, de ne pas négliger de parler de la transsubstantiation, qui constitue un article de foi.(58)

De même Notre Prédécesseur Pie XII d'heureuse mémoire rappela les limites à respecter par quiconque se livre à une discussion plus poussée touchant le mystère de la transsubstantiation.,(59)

Nous-même, au récent Congrès Eucharistique National de l'Italie, tenu à Pise, Nous avons, suivant Notre devoir apostolique, donné une attestation publique et solennelle de la foi de l'Église. (60)

Du reste l'Eglise Catholique n'a pas seulement enseigné sans cesse mais elle a également vécu la foi en la présence du Corps et du Sang du Seigneur dans l'Eucharistie; à ce grand Sacrement elle adresse l'adoration, le culte de latrie, qui ne peut être rendu qu'à Dieu.

A ce propos saint Augustin nous dit: " Dans cette chair (le Seigneur) a marché sur notre terre et Il nous a donné cette même chair à manger pour notre salut; et personne ne la prend sans l'avoir d'abord adorée... de sorte qu'en l'adorant nous ne péchons point mais au contraire nous péchons si nous ne l'adorons pas ". (61)"


Sincèrement Rose je donne mon point de vu je ne l'impose pas. Je n'apprécie pas qu'on débatte de ce sujet ici.

Merci de respect aussi mes convictions.


Chère ESTRANDINE, moi non plus je n'impose rien ! je viens juste d'exposer la Foi des Catholiques comme nos frères Musulmans exposent aussi leur Foi.


Les débats, merci de me rappeler que ce n'est le lieu ni l'endroit, aussi je déplace ce sujet dans Dialogue Islamo-Chrétien.

Et je suis tout-à-fait d'accord au sujet des convictions et de la charte, je suis aussi fondateur et j'ai créé ce forum avec MARIO  ........ donc ta remarque me blesse mais bon ...

Tu as toute ma fraternité !

Tout être est faillible et oublie parfois dans quelle section il se trouve, Merci de me l'avoir rappelé !!  !!!!!


Pardon de te l'avoir dit sèchement.

Ça a commencé avec pierresuzanne connaissant mes convictions qui appuis sur l'eucharistie, puis Mario, et puis toi, c'était comme enfoncer le clou.
D'autant que j'ai ouvert ce topic pour partager ce qui nous rassemble dans l'adoration à Jésus.

Je ne t'en veux absolument pas rose et encore une fois je te demande pardon de t'avoir blessé.

Que Dieu te comble de sa grâce! Wink

roserouge


Et moi, je te demande Pardon d' avoir été susceptible et si vite réagi, j'accepte ta demande de pardon avec joie et moi non plus je ne t'en veux pas !!

Que Dieu te bénisse abondamment !


Adorateur de Jésus - Page 3 189259


A ton avis dans quelle section alors pourrions nous mettre ce si beau topic avec des chants magnifiques qui m' ont enchantée , j'écoute, je lis même si je n'ai pas malheureusement le temps d'intervenir Chère Estandrine !! Adorateur de Jésus - Page 3 766225

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyLun 01 Juin 2015, 14:03

Chère Estandrine, je remets ce topic en " Spiritualité Chrétienne ", sauf si tu désirais une autre section !!


Adorateur de Jésus - Page 3 518341

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyLun 01 Juin 2015, 21:13

rosedumatin a écrit:

Et moi, je te demande Pardon d' avoir été susceptible et si vite réagi, j'accepte ta demande de pardon avec joie et moi non plus je ne t'en veux pas !!

Que Dieu te bénisse abondamment !


Adorateur de Jésus - Page 3 189259


A ton avis dans quelle section alors pourrions nous mettre ce si beau topic avec des chants magnifiques qui m' ont enchantée , j'écoute, je lis même si je n'ai pas malheureusement le temps d'intervenir Chère Estandrine !! Adorateur de Jésus - Page 3 766225


J'abonde et j'aime ce que tu écris là, ma chère ROSE .....

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Julie
Moderateur
Moderateur
Julie


Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyLun 01 Juin 2015, 23:20

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:

Et moi, je te demande Pardon d' avoir été susceptible et si vite réagi, j'accepte ta demande de pardon avec joie et moi non plus je ne t'en veux pas !!

Que Dieu te bénisse abondamment !


Adorateur de Jésus - Page 3 189259


A ton avis dans quelle section alors pourrions nous mettre ce si beau topic avec des chants magnifiques qui m' ont enchantée , j'écoute, je lis même si je n'ai pas malheureusement le temps d'intervenir Chère Estandrine !! Adorateur de Jésus - Page 3 766225


J'abonde et j'aime ce que tu écris là, ma chère ROSE .....

Je me joins a vous trois , unions de prières ! Adorateur de Jésus - Page 3 88012

_________________
"Ils suivront l'Éternel, qui rugira comme un lion, Car il rugira, et les enfants accourront de la mer." Osée 11,10

Forum à Julie : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

la couleur rouge est réservée à la modération
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 07 Juin 2015, 02:37

Je voulais partager des chants qui ont marqués mon enfance et qui me touche, que Dieu vous bénisse Wink

Tournez les yeux vers le Seigneur



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 07 Juin 2015, 02:42

Autre chant que j'aime beaucoup qui me rappel mon enfance

Grandes et merveilleuses

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 07 Juin 2015, 08:01

Estandrine a écrit:
Autre chant que j'aime beaucoup qui me rappel mon enfance

Grandes et merveilleuses




Ton enfance !!! Et pourtant ces mélodies bien belles me semblent modernes ! Je me trompe ?

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 07 Juin 2015, 11:50

mario-franc_lazur a écrit:
Estandrine a écrit:
Autre chant que j'aime beaucoup qui me rappel mon enfance

Grandes et merveilleuses




Ton enfance !!! Et pourtant ces mélodies bien belles me semblent modernes ! Je me trompe ?

Grandes et merveilleuses date de 1972 et Tournez les yeux vers le seigneur de 1996, les musiques ont juste été modernisé, quand j'étais petite j'allais dans une église pentecôtiste traditionnelle, donc c'était jouée de façon très classique.
Mario tu oublie que je suis toute jeune, je n'ai que 25ans :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 14 Juin 2015, 11:01

Chant d'appel à Jésus

Cet amour



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 14 Juin 2015, 11:06

Chant de consécration

Je veux demeurer

Revenir en haut Aller en bas
Julie
Moderateur
Moderateur
Julie


Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyLun 15 Juin 2015, 00:23

Estandrine a écrit:
Chant de consécration

Je veux demeurer


Chère Estandrine merci pour ce partage roserouge

_________________
"Ils suivront l'Éternel, qui rugira comme un lion, Car il rugira, et les enfants accourront de la mer." Osée 11,10

Forum à Julie : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

la couleur rouge est réservée à la modération
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2015, 00:01

De rien Julie

Désolée de ne pas avoir répondu

roserouge
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2015, 00:13

Chant qui me donne des frissons

Bon je ne connaissais pas la version original, je me souviens de cette chanson reprise par l'église a capella qui me remu toujours, inspiré du verset "Je demande à l'Éternel une chose, que je désire ardemment: Je voudrais habiter toute ma vie dans la maison de l'Éternel, Pour contempler la magnificence de l'Éternel Et pour admirer son temple." Psaumes 27 v 4
Et du verset "Mieux vaut un jour dans tes parvis que mille ailleurs; Je préfère me tenir sur le seuil de la maison de mon Dieu, Plutôt que d'habiter sous les tentes de la méchanceté."Psaume 84 v 10, et du verset "Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande.
4.24 Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité." Jean 4 v 23 à 24


Nous t'adorons O Père dans ton temple

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2015, 00:41

Ton nom

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 28 Juin 2015, 00:34

Chant qui me donne la force d'avancer

Inspiré du Psaumes 108

"Mon coeur est affermi, ô Dieu! Je chanterai, je ferai retentir mes instruments: c'est ma gloire!
108.2 Réveillez-vous, mon luth et ma harpe! Je réveillerai l'aurore.
108.3 Je te louerai parmi les peuples, Éternel! Je te chanterai parmi les nations.
108.4 Car ta bonté s'élève au-dessus des cieux, Et ta fidélité jusqu'aux nues.
108.5 Élève-toi sur les cieux, ô Dieu! Et que ta gloire soit sur toute la terre!" Psaumes 108 v 1 à 5


Je te louerai



Dès le matin je chanterai ta force.
Tu es pour moi une haute retraite,
Un refuge au jour de ma détresse.

Je te louerai parmi les peuples,
Je te chanterai parmi les nations,
Car ta bonté atteint les nuées.

Par ma louange j’éveillerai l’aurore.
Ô Dieu très haut, élève-toi sur les cieux,
Que ta gloire couvre toute la terre!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptySam 04 Juil 2015, 22:14

Chant Majestueux qu'on a envie de chanter à pleine voix :) je l'écoute en boucle en ce moment Wink

The power of the cross

https://youtu.be/KdYE0pkCu-Y

Original
Spoiler:
 

Traduction : La puissance de la croix


Oh, pour voir l'aube
Du jour le plus sombre:
Le Christ sur le chemin du Calvaire.
Jugé par les hommes pécheurs,
Déchiré et battu, puis
Cloué sur une croix de bois.

Ceci est la puisance de la croix:
Christ est devenu péché pour nous
A pris nos fautes, porté la colère
Nous restons pardonnés à la croix.

Oh, voir la douleur
Écrit sur ton visage,
Supportant le poids de nombreux péchés
Toutes les pensée amère,
Toutes les mauvaise action
Ton front corronné ensanglanté

Maintenant, le jour fuit;
Maintenant sous la terre
La terre tremble quand il incline la tête
Le Rideau déchiré en deux,
Les morts reviennent à la vie;
"Fini!" (Tout est accompli) Le cri de la victoire

Oh, de voir mon nom
Écrit dans tes plaies,
Au travers de ta souffrance je suis rendu libre.
La mort est écrasé par (sa) mort;
Sa vie est à moi pour vivre,
Vaincre par ton amour désintéressé.


Ceci est la puissant de la croix:
Le Fils de Dieu pour nous est mort
Quel amour! Quel prix!
Nous sommes pardonnés à la croix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 12 Juil 2015, 00:43

Ce chant me prend à chaque fois, mais là en entendant cette église chanter c'était encore plus beau. ils adorent Dieu de tout leurs cœurs on le sent même au travers de la vidéo, Magnifique!

Je t'exalterai, Seigneur



Je t'exalterai, Seigneur,
Parmi toutes les nations,
Je célébrerai, je chanterai ta gloire,
Car ton immense amour
s'élève jusqu'aux nues,
Ta fidélité, ta fidélité jusqu'aux cieux.

Seigneur élève-toi, au-dessus des cieux,
Que ta gloire remplisse l'univers.

Seigneur élève-toi, au-dessus des cieux,
Que ta gloire, que ta gloire,
Que ta gloire remplisse l'univers.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyVen 24 Juil 2015, 18:46

Chant que je trouve splendide

Jesus saves - Jésus sauve



Version original anglais:
 

Traduction :

Entends le battement de cœur venant du Ciel,
Jésus sauve Jésus sauve
Et le souffle silencieux de la miséricorde
Jésus sauve Jésus sauve
Écoute l'accueil des anges chantant la gloire au roi nouveau-né
Et leur joie retentissante répéter,
Jésus sauve

Vois les humbles cœurs l'adorent,
Jésus sauve Jésus sauve
Vois les plus sage s'incliner devant lui,
Jésus sauve Jésus sauve
Vois le ciel avec la louange vivante, ténèbres fondre dans son éclat
Il est pour toujours la lumière
Jésus sauve


Il vivra, il partagera notre douleur,
Jésus sauve Jésus sauve
Il mourra portant nos fardeaux
Jésus sauve Jésus sauve
Il pleura à la croix,
Christ a payé le coût de rachat
Alors que le tombeau vide déclare,
Jésus sauve

L'appel de la liberté, les chaînes sont tombées,
l'espoir brillant et vrai se lève
Le jour se lève, la nuit tremble, Dieu fait toutes choses nouvelles
Jésus sauve

Oh à la grâce de quel grand débiteur,
Jésus sauve Jésus sauve
Sont les saints qui crient ensemble,
Jésus sauve Jésus sauve
Élevant si vaste et fort, soulevant la chanson de salut
Les rachetés chantent à jamais,
Jésus sauve
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 02 Aoû 2015, 00:31

Chant inspiré de ce passage:

"A l'Éternel la terre et ce qu'elle renferme, Le monde et ceux qui l'habitent!
24.2 Car il l'a fondée sur les mers, Et affermie sur les fleuves.
24.3 Qui pourra monter à la montagne de l'Éternel? Qui s'élèvera jusqu'à son lieu saint? -
24.4 Celui qui a les mains innocentes et le coeur pur; Celui qui ne livre pas son âme au [......], Et qui ne jure pas pour tromper.
Il obtiendra la bénédiction de l'Éternel, La miséricorde du Dieu de son salut.
24.6 Voilà le partage de la génération qui l'invoque, De ceux qui cherchent ta face, de Jacob!
24.7 Portes, élevez vos linteaux; Élevez-vous, portes éternelles! Que le roi de gloire fasse son entrée!
24.8 Qui est ce roi de gloire? -L'Éternel fort et puissant, L'Éternel puissant dans les combats.
24.9 Portes, élevez vos linteaux; Élevez-les, portes éternelles! Que le roi de gloire fasse son entrée!
24.10 Qui donc est ce roi de gloire? -L'Éternel des armées: Voilà le roi de gloire!

Ouvrez les portes

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 09 Aoû 2015, 01:40

J'élève la voix

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptySam 15 Aoû 2015, 23:39





Suivre (Jusqu'au bout)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 16 Aoû 2015, 00:45

Digne es-tu

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2015, 01:20

Chant juif messianique que je trouve magnifique que j'écoute en boucle en ce moment





Le Messie est Souverainement
Vêtu de gloire et de splendeur
Voici le Messie est dans mon cœur
Demeure de son tabernacle

Il est monté sur l'autel comme agneau
Il a payé ma punition mon rédempteur
Tout genou fléchira et toute langues confessera

Le Messie est Souverainement
Vêtu de gloire et de splendeur
Voici le Messie est dans mon cœur
Demeure de son tabernacle

Prosterné devant lui
Il est le seulassis à la droite de Dieu
Tout yeux le verra à son revenir pour ses enfants

Le Messie est Souverainement
Vêtu de gloire et de splendeur
Voici le Messie est dans mon cœur
Demeure de son tabernacle

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2015, 01:27

Jésus soit le centre

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 30 Aoû 2015, 00:49

Mon Dieu par quel amour

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 30 Aoû 2015, 01:06

L'amour de Dieu



L'amour de Dieu de loin surpasse
Ce qu'en peut dire un cœur humain.
Il est plus grand que les espaces,
Même en l'abîme il nous atteint.
Pour le péché de notre monde,
Dieu nous donna Jésus.
Il nous pardonne,
Ô paix profonde,
Il sauve les perdus.

L'amour de Dieu, si fort, si tendre,
Est un amour sans fin :
Tel est le chant que font entendre
Les anges et les saints.

Versez de l'encre dans les ondes,
Changez le ciel en parchemin,
Tendez la plume à tout le monde
Et que chacun soit écrivain :
Vous dire tout l'amour du Père
Ferait tarir les eaux
Et remplirait la place entière
Sur ces divins rouleaux.

Et que le monde un jour chancelle
Avec ses trônes et ses rois,
Quand trembleront tous les rebelles,
Soudain saisis d'un grand effroi.
De Dieu l'amour que rien ne lasse
Pour nous encore vivra :
C'est le miracle de la grâce,
Amen ! Alléluia !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptySam 05 Sep 2015, 22:58

Cherchez d'abord le royaume de Dieu





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptySam 05 Sep 2015, 23:26

What a friend I've found



What a friend I've found
Quel ami j'ai trouvé
Closer than a brother
Plus proche qu'un frère
I have felt your touch
J'ai sentis ta présence
More intimate than lovers
Plus intime que celle qu'un amoureux

Jesus, Jesus
Jésus Jésus
Jesus, friend forever
Jésus ami pour toujours

What a hope I've found
Quel espoir j'a trouvé
More faithful than a mother
Plus fidèle qu'une mère
It would break my heart
Cela me briserai le coeur
To ever lose each other








Revenir en haut Aller en bas
Julie
Moderateur
Moderateur
Julie


Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyDim 06 Sep 2015, 18:22

Adorateur de Jésus - Page 3 175602

_________________
"Ils suivront l'Éternel, qui rugira comme un lion, Car il rugira, et les enfants accourront de la mer." Osée 11,10

Forum à Julie : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

la couleur rouge est réservée à la modération
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyLun 07 Sep 2015, 10:58

Julie a écrit:
Adorateur de Jésus - Page 3 175602

De rien ma chère Julie Adorateur de Jésus - Page 3 189259

Ces chants son une consolation pour moi dans les temps de chagrin que je vis. Dieu me couve de son amour, je me sens porté, il est vraiment un père pour moi.

Que Dieu te bénisse! Qu'il te comble de tendresse!
Revenir en haut Aller en bas
Julie
Moderateur
Moderateur
Julie


Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 EmptyLun 07 Sep 2015, 23:41

Estandrine a écrit:
Julie a écrit:
Adorateur de Jésus - Page 3 175602

De rien ma chère Julie Adorateur de Jésus - Page 3 189259

Ces chants son une consolation pour moi dans les temps de chagrin que je vis. Dieu me couve de son amour, je me sens porté, il est vraiment un père pour moi.

Que Dieu te bénisse! Qu'il te comble de tendresse!

Union de prières ! Toi aussi qu'il te bénisse et qu'il te comble de tendresse! Adorateur de Jésus - Page 3 189259

_________________
"Ils suivront l'Éternel, qui rugira comme un lion, Car il rugira, et les enfants accourront de la mer." Osée 11,10

Forum à Julie : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

la couleur rouge est réservée à la modération
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Adorateur de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Adorateur de Jésus   Adorateur de Jésus - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Adorateur de Jésus
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Abraham adorateur de la Sainte Trinité
» Ratzi , adorateur de Baal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: