Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Petero

avatar


MessageSujet: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Sam 3 Jan - 20:56

Rappel du premier message :


03.01.2015

C'est ce que je comprends à la lecture tu témoignage que Jésus nous a laissé. Elle est bénédiction pour tous ceux qui viennent au pied de la croix rencontrer Jésus, pour recevoir sa bénédiction.

Et elle est une malédiction pour tous ceux qui rejettent la crucifixion de Jésus parce de fait, ils ne viennent pas au pied de la croix, recevoir de Jésus sa bénédiction pour le pardon de leurs péchés.

Ceux qui ne croient pas à la crucifixion de Jésus et à la bénédiction qu'il nous donnent pour le pardon de nos péchés, du haut de sa croix, son trône et de fait se prive de cette bénédiction, ils mourront dans leurs péchés.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Suleyman




MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Sam 14 Fév - 15:25

serviteur a écrit:
Citation :



Mon très cher serviteur  je n'ai absolument rien tordue les paroles de Jésus sont tel que elle sont marqué dans la bible 


C'est vous qui tentez avec mépris de leur donner un sens différent , un sens plus spirituelle  fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel

Tu ne tord pas le sens du verset ? Dans ce cas la , peux tu m'expliquer le sens de ce verset tel que tu le comprend en prenant tout le contexte du chapitre.
Est-ce que ces personnes sont des véritables serviteurs ? non vu qu'ils ne font pas la volonté de Dieu et la volonté de Dieu c'est l'enseignement de Christ, Jésus parle des faux serviteurs, ceux qui prêchent et utilisent son nom pour leurs propres gloire et non pour la gloire de Dieu, c'est pour cela qu'il faut lire la suite "C'est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc.  25 La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison : elle n'est point tombée, parce qu'elle était fondée sur le roc. "


"un sens spirituelle" , ah oui excuse moi.. j'avais oublier que ta religion n'est que charnelle c'est peut être ca qu'il lui manque (la spiritualité)

Tu as tous faux relit le chapitre tu veux bien ,et si tu na toujours pas trouvé le sens de ces paroles alors je me ferais un plaisir de te les enseigner  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Sam 14 Fév - 17:47

abdelsalam_78 a écrit:
petero a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


Donc logiquement Jérémie devrait etre Dieu :

1.4 La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots :  
1.5 Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t'avais consacré, je t'avais établi prophète des nations.


et puis un petit peu plus loin c'est interessant aussi :
1.9 Puis l'Éternel étendit sa main, et toucha ma bouche; et l'Éternel me dit: Voici, je mets mes paroles dans ta bouche.
J'ai vaguement l'impression que Jérémie a.s. est le verbe de Dieu selon l'interprétation chrétienne !

Je me demande si vraiment tu réfléchis l'ami !!

Tu compares ce qui n'est pas comparable :

. Jésus qui parle de Lui-même,
. Dieu qui parle de Jérémie.

Dieu nous connaît tous avant même que nous existions. Jésus, Lui, il existe, il Est, avant que nous existions tous. C'est pas du tout la même chose ; Il Est depuis toute Eternité le "Je Suis" de Dieu. Ce qui n'est pas le cas de Jérémie qui a existé à partir du moment où il a été conçu dans le sein de sa mère, même si Dieu le connaissait déjà par que rien ne lui échappe.


Et pourtant Jésus est né puis est mort selon ton avis. Il a donc comme Jérémie eu un début et une fin. Et Melchisedek n'a ni début ni fin, il est plus fort que Jésus, puisqu'il n'est même pas né.

Et Jésus a dit : ma doctrine n'est pas de moi-même, donc Jésus ne parle pas de lui-même comme tu voudrais nous le faire croire !

Jésus a eu un commencement comme homme, mais pas comme Verbe. Comme Verbe, Parole de Dieu, Jésus n'a ni commencement, ni fin, Il Est avec son Père depuis toute éternité, car étant la Parole avec laquelle Dieu se dit à Lui-même : "Je Suis" ; Jésus comme Verbe Est depuis toute Eternité la Parole éternelle de son Père.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Sam 14 Fév - 18:00

petero a écrit:


Jésus a eu un commencement comme homme, mais pas comme Verbe. Comme Verbe, Parole de Dieu, Jésus n'a ni commencement, ni fin, Il Est avec son Père depuis toute éternité, car étant la Parole avec laquelle Dieu se dit à Lui-même : "Je Suis" ; Jésus comme Verbe Est depuis toute Eternité la Parole éternelle de son Père.


Que nos amis musulmans pensent donc au Coran !

Celui-ci a un début en tant que Révélation orale et écrite ;

Mais il n'a pas de commencement en tant que Livre Caché ...

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Petero

avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Sam 14 Fév - 18:04

Suleyman a écrit:
Petero le Fils était t'il près du Père avant que Abraham fut tu me dis oui 

Jésus lui même dit Père glorifie moi de la gloire que j'avais au près de toi  avant que le monde fut 

Jean dit 1 Au commencement était celui qui est la Parole de Dieu. Il était avec Dieu, il était lui-même Dieu.
Si je le traduits en langage claire ça donne au commencement était Jésus il était près de Dieu il était Dieu 

Déjà ici sa pose un grand problème de logique pour un esprit saint ,car Jésus ne peux pas être à la foi près de Dieu et être Dieu en même temps 

Ecoute ce que dit Jésus :

"42 Jésus leur dit: "Si Dieu était votre Père, vous m'aimeriez, car c'est de Dieu que je suis sorti et que je viens; et je ne suis pas venu de moi-même, mais c'est lui qui m'a envoyé (Jean (CP) 8)" 3 Jésus, qui savait que son Père avait remis toutes choses entre ses mains, et qu'il était sorti de Dieu et s'en allait à Dieu, (Jean (CP) 13)

27 Car le Père lui-même vous aime, parce que vous m'avez aimé, et que vous avez cru que je suis sorti du Père. 28 Je suis sorti du Père, et je suis venu dans le monde; maintenant je quitte le monde et je vais au Père." 29 Ses disciples lui dirent; "Voilà que vous parlez ouvertement et sans vous servir d'aucune figure. 30 Maintenant nous voyons que vous savez toutes choses, et que vous n'avez pas besoin que personne vous interroge; c'est pourquoi nous croyons que vous êtes sorti de Dieu." (Jean (CP) 16)

5 Et maintenant à vous, Père, glorifiez-moi auprès de vous, de la gloire que j'avais auprès de vous, avant que le monde fût.
6 J'ai manifesté votre nom aux hommes que vous m'avez donnés du milieu du monde. Ils étaient à vous, et vous me les avez donnés: et ils ont gardé votre parole. 7 Ils savent à présent que tout ce que vous m'avez donné vient de vous; 8 Car les paroles que vous m'avez données, je les leur ai données. Et ils les ont reçues, et ils ont vraiment reconnu que je suis sorti de vous, et ils ont cru que c'est vous qui m'avez envoyé. (Jean (CP) 17)


Jésus nous dit "c'est de Dieu que je suis sorti et que je viens". Jésus était donc bien, avant de devenir un homme, EN DIEU, d'où il est sortit.

Comme tu peux le constater, Jésus nous dit qu'avant de sortir de Dieu il était en Dieu, en son Père et c'est normal car il est la Parole de Dieu, du Père.

Il n'y a rien de raisonnable de croire en cette Parole de Jésus qui nous dit qu'Il était dans son Père, en Dieu son Père, partageant sa divinité, avant de sortir de Lui et de devenir homme.

Suleyman a écrit:
Un deuxième grand problème c'est l'ordre dans le quelle Jean place Jésus or au commencement il ne pouvais pas y avoir Jésus cars ce lui même qui à créé Jésus c'est le Père 

NON, Jésus n'a pas été créé par son Père, comme Verbe, car Il Est la Parole du Père. Dieu ne créé pas sa Parole, il l'engendre éternellement puisque c'est sa propre Parole.

Suleyman a écrit:
Ici Jean place le Père en deuxième plan alors que Jésus lui même dans son ministère na pas arreté de dire que c'est le Père qui la envoyé qu'il fait la volonté du Père

Comme Parole devenu homme, Jésus a été envoyé par son Père, et s'il fait la volonté du Père, c'est parce qu'il Est sa Parole à l'œuvre.

Suleyman a écrit:
que se lui qui ne fait pas la volonté de son Père ne rentrera pas dans le royaume  que le Père et plus grands que lui votre Père céleste sait que vous avez besoin de toutes ces chose 
je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, pour être avec vous éternellement,Quiconque fera la volonté de Dieu, celui-là est mon frère, et ma sœur, et ma mère

Ô Père, si tu le veux, épargne-moi la coupe de l'épreuve. Toutefois, que ta volonté soit faite, et non la mienne.

Ont vois très clairement que Jésus n'est rien à coté du Père que lui même se contente de faire la volonté de Dieu,et non la sienne.

Parce que Jésus, la Parole de Dieu, une fois sorti de Lui et devenu homme s'est soumis à son Père, il n'a pas revendiqué le rang qui l'égalait à Dieu, se faisant serviteur des hommes.

Suleyman a écrit:
Mnt Petero je veux te poser une question le fils en esprit était t'il au coté du Père pas dans le Père mes au coté du Père avant que Abraham fut ?

Jésus nous dit qu'il était DANS LE PERE et à côté de son Père, partageant sa nature divine. Avant qu'Abraham fût, Jésus était donc au Principe, au commencement de l'existence d'Abraham, en son Père et près de son Père, car c'est par Lui qu'Abraham fût créé, Lui qui est le "soit" de la création d'Abraham et le "Je Suis" de l'existence e Dieu, dans l'Esprit.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Sam 14 Fév - 18:35

petero a écrit:

Jésus nous dit qu'il était DANS LE PERE et à côté de son Père, partageant sa nature divine. Avant qu'Abraham fût, Jésus était donc au Principe, au commencement de l'existence d'Abraham, en son Père et près de son Père, car c'est par Lui qu'Abraham fût créé, Lui qui est le "soit" de la création d'Abraham et le "Je Suis" de l'existence e Dieu, dans l'Esprit.
Donc d'aprés vous l'attribut de la parole de dieu s'est retrouvé dans un embryon qui lui même était dans le ventre d'une femme (Marie lorsqu'elle était enceinte de Jésus) ?

Et toujours d'aprés vous, le but de dieu était de sacrifier le corp d'un homme pour que son sang purifie la faute de toute l'humainité car un sacrifice humain, et qui plus est du meilleur des hommes, est necessaire pour pardonner le peché de l'humanité, n'est ce pas ????????

Oh My Gog, plus je comprend le christianisme, plus je comprend la Colère de Dieu contre cette hérésie !

Et au fait, d'aprés vous, c'est donc aussi Jésus qui a créé Satan, ?

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Sam 14 Fév - 20:38

salamsam a écrit:
petero a écrit:

Jésus nous dit qu'il était DANS LE PERE et à côté de son Père, partageant sa nature divine. Avant qu'Abraham fût, Jésus était donc au Principe, au commencement de l'existence d'Abraham, en son Père et près de son Père, car c'est par Lui qu'Abraham fût créé, Lui qui est le "soit" de la création d'Abraham et le "Je Suis" de l'existence e Dieu, dans l'Esprit.
Donc d'aprés vous l'attribut de la parole de dieu s'est retrouvé dans un embryon qui lui même était dans le ventre d'une femme (Marie lorsqu'elle était enceinte de Jésus) ?

Et toujours d'aprés vous, le but de dieu était de sacrifier le corp d'un homme pour que son sang purifie la faute de toute l'humainité car un sacrifice humain, et qui plus est du meilleur des hommes, est necessaire pour pardonner le peché de l'humanité, n'est ce pas ????????

Oh My Gog, plus je comprend le christianisme, plus je comprend la Colère de Dieu contre cette hérésie !

Et au fait, d'aprés vous, c'est donc aussi Jésus qui a créé Satan,  ?



Dans son Amour, DIEU ( et donc le Verbe Créateur) a voulu que tous les êtres conscients soient libres et c'est cette liberté dont ont abusé les démons à la suite de Satan !


Quant au but de DIEU c'était que Lui-même, par l'incarnation de Son Verbe, puisse réparer la faute d'Adam et de toute l'Humanité, pour que chacun d'entre nous, et donc, toi, mon cher SALAMSAM, moi, et toutes et tous, puissions, si nous le désirons, obtenir la Vie Eternelle en entrant dans Son Royaume, appelé Paradis !

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Petero

avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Sam 14 Fév - 20:40

salamsam a écrit:
Donc d'aprés vous l'attribut de la parole de dieu s'est retrouvé dans un embryon

La Parole de Dieu n'est pas un attribut de Dieu, elle est Dieu qui se dit à Lui-même "Je Suis". C'est Dieu Lui-même qui est devenu, embryon en son Verbe. Tout comme Jésus homme disait : "le père et moi sommes Un", "le père est en moi et moi je suis dans le Père", il aurait pu le dire en tant qu'embryon. Dieu était pleinement en son Fils, embryon ; comme il était pleinement en son Fils petit enfant, adolescent, car le Dieu n'a jamais cessé d'être en plénitude dans son Verbe, avant même qu'il devienne embryon, bébé, enfant, adolescent, adulte.

salamsam a écrit:
qui lui même était dans le ventre d'une femme (Marie lorsqu'elle était enceinte de Jésus) ?

Dieu embryon était en effet dans le ventre de sa mère, Marie ; Marie mère du Dieu conçu comme homme en son sein.

salamsam a écrit:
Et toujours d'aprés vous, le but de dieu était de sacrifier le corp d'un homme pour que son sang purifie la faute de toute l'humainité car un sacrifice humain, et qui plus est du meilleur des hommes, est necessaire pour pardonner le peché de l'humanité, n'est ce pas ????????

Le Verbe est venu pour communiquer à sa nature humaine, la vie divine, pour diviniser la nature humaine. C'est pour notre divinisation que Dieu s'est offert en son Fils et que son Fils a pris sur lui tous nos péchés, pour permettre notre divinisation.

salamsam a écrit:
Oh My Gog, plus je comprend le christianisme, plus je comprend la Colère de Dieu contre cette hérésie !

Pourquoi Dieu se mettrait-il en colère contre Lui-même, contre son œuvre Very Happy

salamsam a écrit:
Et au fait, d'aprés vous, c'est donc aussi Jésus qui a créé Satan,  ?

Dieu a créé un ange qui s'est révolté, comme il a créé aussi tous ces hommes, islamistes qui se conduisent comme des satans Very Happy Dieu n'a jamais voulu que son ange Lucifer deviennent son ennemi, comme il ne veut pas que les hommes soient islamistes et fils de Satan.
Revenir en haut Aller en bas
Suleyman




MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Dim 15 Fév - 4:21

petero a écrit:
salamsam a écrit:
Donc d'aprés vous l'attribut de la parole de dieu s'est retrouvé dans un embryon

La Parole de Dieu n'est pas un attribut de Dieu, elle est Dieu qui se dit à Lui-même "Je Suis".  C'est Dieu Lui-même qui est devenu, embryon en son Verbe. Tout comme Jésus homme disait :  "le père et moi sommes Un", "le père est en moi et moi je suis dans le Père", il aurait pu le dire en tant qu'embryon. Dieu était pleinement en son Fils, embryon ; comme il était pleinement en son Fils petit enfant, adolescent, car le Dieu n'a jamais cessé d'être en plénitude dans son Verbe, avant même qu'il devienne embryon, bébé, enfant, adolescent, adulte.

salamsam a écrit:
qui lui même était dans le ventre d'une femme (Marie lorsqu'elle était enceinte de Jésus) ?

Dieu embryon était en effet dans le ventre de sa mère, Marie ; Marie mère du Dieu conçu comme homme en son sein.

salamsam a écrit:
Et toujours d'aprés vous, le but de dieu était de sacrifier le corp d'un homme pour que son sang purifie la faute de toute l'humainité car un sacrifice humain, et qui plus est du meilleur des hommes, est necessaire pour pardonner le peché de l'humanité, n'est ce pas ????????

Le Verbe est venu pour communiquer à sa nature humaine, la vie divine, pour diviniser la nature humaine. C'est pour notre divinisation que Dieu s'est offert en son Fils et que son Fils a pris sur lui tous nos péchés, pour permettre notre divinisation.

salamsam a écrit:
Oh My Gog, plus je comprend le christianisme, plus je comprend la Colère de Dieu contre cette hérésie !

Pourquoi Dieu se mettrait-il en colère contre Lui-même, contre son œuvre  Very Happy  

salamsam a écrit:
Et au fait, d'aprés vous, c'est donc aussi Jésus qui a créé Satan,  ?

Dieu a créé un ange qui s'est révolté, comme il a créé aussi tous ces hommes, islamistes qui se conduisent comme des satans  Very Happy  Dieu n'a jamais voulu que son ange Lucifer deviennent son ennemi, comme il ne veut pas que les hommes soient islamistes et fils de Satan.




La Parole de Dieu n'est pas un attribut de Dieu, elle est Dieu qui se dit à Lui-même "Je Suis".  C'est Dieu Lui-même qui est devenu, embryon en son Verbe. Tout comme Jésus homme disait :  "le père et moi sommes Un", "le père est en moi et moi je suis dans le Père", il aurait pu le dire en tant qu'embryon. Dieu était pleinement en son Fils, embryon ; comme il était pleinement en son Fils petit enfant, adolescent, car le Dieu n'a jamais cessé d'être en plénitude dans son Verbe, avant même qu'il devienne embryon, bébé, enfant, adolescent, adulte. 




Comme tout dialogue mérite sa pédagogie adaptée, je vais essayer de le faire inch'Allah .







Bien prenons 2 hypothèses plausible au vue de ton infirmation ... Soit Jésus est Verbe de Dieu dans son sens litteral ou alors cette expression n'a pas un sens litteral et dans ce cas, il faut lui chercher un sens métaphorique .


Tu es catho et je suis musulman pour dialoguer il faut partir d'un point commun, ce point est la transcendance de Dieu, donc Dieu étant transcendant il est supérieur a TOUS ce qu'ont voudraient Lui associé, Dieu est au-dela de ca ....

Jesus est-il un attribut de Dieu ? Je doute qu'un catho puisse me dire que Jesus est un attribut de Dieu, puisque selon le catholicisme il en est un hypostase le coté non-divisible de la trinité empeche d'attribuer a Jésus le titre d'attribut de Dieu. Jusque la tu me suis je suppose ? 
N'étant pas un attribut et étant une hypostase, le terme Parole ou Verbe de Dieu n'a que la seule possibilité d'être métaphorique .

La Parole ou le Verbe de Dieu peut-il être Dieu ? Non car la parole emane de Dieu, elle ne peut être Dieu que si Dieu n'est que Parole ... Hors le catholicisme ne dit pas Dieu n'est que Parole .En ce qui concerne l'islam nous disons qu'Il est appellé par Ses 99 plus beaux noms(attributs d'éternité), et que la Parole n'est qu'un de Ses attributs .Donc cette expression doit être comprise dans un sens métaphorique, n'étant pas Dieu parc'que le Verbe lui-même n'est pas Dieu mais une émantion de Dieu, alors sens de cette expression devient un ordre émanant de Lui, une créature ordonnée par Dieu et répondant exactement a l'exigence de Dieu sans être Dieu ... Comme Moise était Dieu pour pharaon et Aaron son prophète, sans que Moise soit Dieu et sans que Aaron soit son prophète .
Le sens est métaphysique et non pas littéraliste comme tu voudrait le faire croire.





Mnt reprenons ton commentaire, selon toi Jésus étant le verbe de Dieu il n'es pas un attribut de Dieu il ne pourrait pas vue qu'il en est un hypostase
Donc le verbe de Dieu serait Dieu lui même Donc le fils serait à la foi le Père?




Bon disons que le verbe et Dieu ,et bien cette phrase se contredit elle même si ont inverse la formule cars Dieu n'est pas le verbe


Je suis sur qu'à se niveaux la tu es perdue je t'es embrouillé les cerveaux calme toi je vais t'expliquer Very Happy !




Nous les musulman nous disons que le coran et la parole de Dieu,oui mes Dieu n'est pas le coran naisse pas 
Le coran étant que la parole de Dieu il est incapable de posseder l'omniscience 
De même que jésus étant le verbe de Dieu venue en chaire était incapable de posseder l'omniscience 
Donc même si Jésus était le verbe de Dieu il ne peux pas être Dieu le roue de ma voiture n'est pas ma voiture naisse pas ? 






Mnt suite à nos ancienne discutions tu me disais que le verbe avant de devenir chair était en Dieu, et pars concéquance il était vétue de toute la puissance de Dieu

Et bien il faudrait déjà définir le sens du mot verbe cars en réalité le verbe emeane de la parole mais n'est pas la parole.Nous avons notre parole et nous exprimons le verbe par la parole pour qu'elle prennent effet, mais le verbe ne devient jamais l'attribut de parole. Il n'est qu'un effet emanant d'elle et ne pouvant se revendiquer de l'essence de parole par concéquance le verbe ne se crée pas de Lui-même, puisque le Verbe de Dieu est une expression, qui signifie qu'il est un ordre de Dieu venu comme Adam . Le verbe de Dieu est un ordre emanant de lui et non pas un ordre etant lui-même,le verbe n'est pas créateur, il est crée par la Parole de Dieu



Mnt si vous dite que Jésus est la parole de Dieu ,alors dans se cas la il faudrait admaître que Jésus est un attribut de Dieu.
Mes sa la votre doctrines crystocentrique ne vous le permets pas, cars dans se cas la la trinité deviendrait divisible et elle ferais tomber bien des masque  Very Happy


Mnt admetons que Jésus est la parole de Dieu disons même que c'est la parole ancré (que Dieu me pardonne )
Et bien malgré cette formule que vous lui donné se la ne fait pas de lui Dieu, cars ont ne peux pas limiter Dieu à sa parole il ne peux pas être en pleinitude dans sa parole comme tu aimerais nous faire croire.Te rends tu compte de la grandeur de ta bêtise ? le Père et le fils faisan qu'un dans le même corps  Very Happy
Si le père était pleinement dans le fils alors le fils aurais du être omniscient or Jésus n'était pas omniscient!
pas d'excuse du genre il ne voulais pas savoir il ne savait pas,se que le Père savait un point c'est tous !




Mnt comme pour les chrétiens Jésus n'est pas un attribut de Dieu, et que la parole de Dieu est un attribut de Dieu et que elle n'est pas Dieu 
Donc Jésus n'étant pas un attribut et étant une hypostase, le terme Parole ou Verbe de Dieu n'a que la seule possibilité d'être métaphorique




Vous ne devais pas oublier que le mot parole, peut être pris dans le sens donner, sa parole. D'ou dailleur peut parfaitement correspondre a Jésus qui serait dans ce cas, l'accomplissement d'une parole faite au peuple Israëlite concernant le messie (le ointe de Dieu, le consacré a Dieu, le Nazir) Dans ce sens là, le sens littérale aussi est exclus . Jésus n'est pas la Parole (littéralement) de Dieu, mais simplement la Promesse que Dieu a faite ... L'arrivée d'un prophète promis par Dieu.


Nous musulman nous croyons que Jésus a était créé pars le verbe de Dieu et qu'il est la parole de Dieu faite à Israël la promaisse de Dieu




Dailleur Dieu donne sa parole au peuple d'Israël il na pas donne Jésus 

Jérémie 29
…10Mais voici ce que dit l'Eternel: Dès que soixante-dix ans seront écoulés pour Babylone, je me souviendrai de vous, et j'accomplirai à votre égard ma bonne parole,   

Isaïe chapitre 51:16

J'ai mis mes paroles dans ta bouche, et je t'ai couvert de l'ombre de ma main, pour planter des cieux et fonder une terre

la aussi je dois comprendre que il a mis Jésus dans sa bouche fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel  


Je vous donne ma parole que tant que je serais vivant et avec la permission de Allah s.w.t.a 
Vous ne pourrez jamais toucher à la divinité du seul et unique Dieu sans que je vous tape sur les doigts Very Happy  
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Dim 15 Fév - 9:10

Suleyman a écrit:
La Parole ou le Verbe de Dieu peut-il être Dieu ? Non car la parole emane de Dieu

Jésus ne nous a pas dit qu'il émanait de Dieu, mais qu'il était sorti de Dieu son Père, auprès duquel il se trouve. Quand Jésus est au milieu de ses Apôtres et qu'il leur parle, il est en même temps auprès de son Père, il est en Dieu son Père qu'il contemple :

5 Et maintenant à vous, Père, glorifiez-moi auprès de vous, de la gloire que j'avais auprès de vous, avant que le monde fût....  24 Père, ceux que vous m'avez donnés, je veux que là où je suis, ils y soient avec moi,afin qu'ils voient la gloire que vous m'avez donnée, parce que vous m'avez aimé avant la création du monde. (Jean (CP) 17)

Jésus nous dit clairement "là où Je Suis", je veux qu'ils y soient avec moi. Jésus parle ici du sein de Dieu, d'où il est sorti afin de nous ramener dans ce sein de Dieu, où nous contemplerons la gloire de Dieu, sa propre gloire qui sur la terre demeurait caché sous le voile de son humanité. Gloire qu'il fera entrevoir à ses 3 apôtres Pierre, Jacques et Jean, sur la montagne du Thabor, et dont il leur demandera de ne pas parler jusqu'à ce qu'il soit ressuscité des morts :

9 Comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur fit ce commandement:  "Ne parlez à personne de cette vision, jusqu'à ce que le Fils de l'homme soit ressuscité des morts. "  (Matthieu (CP) 17)

Jésus est "la révélation parfaite de Dieu", il est Celui en qui l'homme est appelé à contempler Dieu, Celui qui révèle Dieu pleinement, car Il Est son Verbe, sa Parole, devenu homme pour que l'homme voit son créateur, son Dieu. Nul ne connaît plus parfaitement Dieu que Lui-même, car il connaît Dieu comme Dieu le connaît, nous connaît tous : "parfaitement". Rien de ce que nous sommes n'est caché à Dieu, comme rien de ce qu'Est Dieu n'est caché à Celui qui contemple Dieu en son Sein, dans son Saint Esprit.

"27 personne ne connaît le Fils, si ce n'est le Père, et personne ne connaît le Père, si ce n'est le Fils, et celui à qui le Fils aura bien voulu le révéler. (Matthieu (CP) 11)

Jésus, comme Verbe de Dieu, Parole de Dieu, est l'expression de ce que le Père pense de Lui-même. Jésus est la pensée que le Père a sur Lui-même qui est sorti, devenant homme, pour nous dire Dieu, pour nous révéler, Dieu, pour nous montrer Dieu et surtout pour nous ramener en Dieu, là où Il Est, là "où Je Suis" dira Jésus à ses Apôtres, c'est à dire là où il Est Dieu avec son Père.

Jésus étant en Dieu son Père, il ne peux être que de même nature que son Père.

Dieu n'est pas "une parole" où "une promesse de Dieu" qui serait extérieur à son Père, il est "la Parole" de Dieu, "il est la promesse de Dieu", qui est Dieu Lui-même nous ayant promis de venir prendre soin Lui-même de ses brebis (ses créatures), en devenant pasteur au milieu d'elles. (voir la prophétie d'Ezéchiel).

Jésus n'est as une émanation, mais "la manifestation" humaine de Dieu ; il est Dieu se manifestant à nous en son humanité, cette humanité qu'il s'est donné par sa Parole devenu homme. Dieu s'est fait homme en sa Parole sorti de Lui-même, pour se dire à nous, pour se montrer à nous, pour être au plus proche de nous, pour être l'un de nous tout en étant notre Dieu, notre créateur.

Jésus est vraiment Dieu se manifestant et se donnant à nous, dans son Fils et dans son Esprit, comme il l'a promis, pour que nous contemplions sa gloire, pour que nous le voyons en face à face sans mourir.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Dim 15 Fév - 14:41

petero a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:
petero a écrit:


Je me demande si vraiment tu réfléchis l'ami !!

Tu compares ce qui n'est pas comparable :

. Jésus qui parle de Lui-même,
. Dieu qui parle de Jérémie.

Dieu nous connaît tous avant même que nous existions. Jésus, Lui, il existe, il Est, avant que nous existions tous. C'est pas du tout la même chose ; Il Est depuis toute Eternité le "Je Suis" de Dieu. Ce qui n'est pas le cas de Jérémie qui a existé à partir du moment où il a été conçu dans le sein de sa mère, même si Dieu le connaissait déjà par que rien ne lui échappe.


Et pourtant Jésus est né puis est mort selon ton avis. Il a donc comme Jérémie eu un début et une fin. Et Melchisedek n'a ni début ni fin, il est plus fort que Jésus, puisqu'il n'est même pas né.

Et Jésus a dit : ma doctrine n'est pas de moi-même, donc Jésus ne parle pas de lui-même comme tu voudrais nous le faire croire !

Jésus a eu un commencement comme homme, mais pas comme Verbe. Comme Verbe, Parole de Dieu, Jésus n'a ni commencement, ni fin, Il Est avec son Père depuis toute éternité, car étant la Parole avec laquelle Dieu se dit à Lui-même : "Je Suis" ; Jésus comme Verbe Est depuis toute Eternité la Parole éternelle de son Père.

Melshisedek sans etre jamais né, a donc fait plus fort que Jésus a.s. !

Et puis Jésus dans la Bible ne peut etre la parole de Dieu puiqu'il répète ce qu'il a entendu du Père :
8.55  je le connais, et je garde sa parole.
12.50 C'est pourquoi les choses que je dis, je les dis comme le Père me les a dites.
14.24 Et la parole que vous entendez n'est pas de moi, mais du Père qui m'a envoyé.
17.6 J'ai fait connaître ton nom aux hommes que tu m'as donnés du milieu du monde. Ils étaient à toi, et tu me les as donnés; et ils ont gardé ta parole.
17.17 Sanctifie-les par ta vérité: ta parole est la vérité.

Et la preuve formelle qu'en écoutant Jésus dans la Bible, les gens n'entendaient pas Dieu, (et ne l'ont jamais vu non plus d'ailleurs) :
5.37 Et le Père qui m'a envoyé a rendu lui-même témoignage de moi. Vous n'avez jamais entendu sa voix, vous n'avez point vu sa face,
Si Jésus était la parole de Dieu faite chair, comment ceux qui ont écouté Jésus ont-ils pu ne pas entendre la voix de Dieu ?????????????
Revenir en haut Aller en bas
Suleyman




MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Dim 15 Fév - 17:36

petero a écrit:
Suleyman a écrit:
La Parole ou le Verbe de Dieu peut-il être Dieu ? Non car la parole emane de Dieu

Jésus ne nous a pas dit qu'il émanait de Dieu, mais qu'il était sorti de Dieu son Père, auprès duquel il se trouve. Quand Jésus est au milieu de ses Apôtres et qu'il leur parle, il est en même temps auprès de son Père, il est en Dieu son Père qu'il contemple :

5 Et maintenant à vous, Père, glorifiez-moi auprès de vous, de la gloire que j'avais auprès de vous, avant que le monde fût....  24 Père, ceux que vous m'avez donnés, je veux que là où je suis, ils y soient avec moi,afin qu'ils voient la gloire que vous m'avez donnée, parce que vous m'avez aimé avant la création du monde. (Jean (CP) 17)

Jésus nous dit clairement "là où Je Suis", je veux qu'ils y soient avec moi. Jésus parle ici du sein de Dieu, d'où il est sorti afin de nous ramener dans ce sein de Dieu, où nous contemplerons la gloire de Dieu, sa propre gloire qui sur la terre demeurait caché sous le voile de son humanité. Gloire qu'il fera entrevoir à ses 3 apôtres Pierre, Jacques et Jean, sur la montagne du Thabor, et dont il leur demandera de ne pas parler jusqu'à ce qu'il soit ressuscité des morts :

9 Comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur fit ce commandement:  "Ne parlez à personne de cette vision, jusqu'à ce que le Fils de l'homme soit ressuscité des morts. "  (Matthieu (CP) 17)

Jésus est "la révélation parfaite de Dieu", il est Celui en qui l'homme est appelé à contempler Dieu, Celui qui révèle Dieu pleinement, car Il Est son Verbe, sa Parole, devenu homme pour que l'homme voit son créateur, son Dieu. Nul ne connaît plus parfaitement Dieu que Lui-même, car il connaît Dieu comme Dieu le connaît, nous connaît tous : "parfaitement". Rien de ce que nous sommes n'est caché à Dieu, comme rien de ce qu'Est Dieu n'est caché à Celui qui contemple Dieu en son Sein, dans son Saint Esprit.

"27 personne ne connaît le Fils, si ce n'est le Père, et personne ne connaît le Père, si ce n'est le Fils, et celui à qui le Fils aura bien voulu le révéler. (Matthieu (CP) 11)

Jésus, comme Verbe de Dieu, Parole de Dieu, est l'expression de ce que le Père pense de Lui-même. Jésus est la pensée que le Père a sur Lui-même qui est sorti, devenant homme, pour nous dire Dieu, pour nous révéler, Dieu, pour nous montrer Dieu et surtout pour nous ramener en Dieu, là où Il Est, là "où Je Suis" dira Jésus à ses Apôtres, c'est à dire là où il Est Dieu avec son Père.

Jésus étant en Dieu son Père, il ne peux être que de même nature que son Père.

Dieu n'est pas "une parole" où "une promesse de Dieu" qui serait extérieur à son Père, il est "la Parole" de Dieu, "il est la promesse de Dieu", qui est Dieu Lui-même nous ayant promis de venir prendre soin Lui-même de ses brebis (ses créatures), en devenant pasteur au milieu d'elles. (voir la prophétie d'Ezéchiel).

Jésus n'est as une émanation, mais "la manifestation" humaine de Dieu ; il est Dieu se manifestant à nous en son humanité, cette humanité qu'il s'est donné par sa Parole devenu homme. Dieu s'est fait homme en sa Parole sorti de Lui-même, pour se dire à nous, pour se montrer à nous, pour être au plus proche de nous, pour être l'un de nous tout en étant notre Dieu, notre créateur.

Jésus est vraiment Dieu se manifestant et se donnant à nous, dans son Fils et dans son Esprit, comme il l'a promis, pour que nous contemplions sa gloire, pour que nous le voyons en face à face sans mourir.[/color]

Jésus ne nous a pas dit qu'il émanait de Dieu, mais qu'il était sorti de Dieu son Père, auprès duquel il se trouve. Quand Jésus est au milieu de ses Apôtres et qu'il leur parle, il est en même temps auprès de son Père, il est en Dieu son Père qu'il contemple :



Mon cher Petero connais tu les synonyme du mot émaner ? parmis ces synonyme il y a se dégager ou sortir !


Quand à ta théorie farfelue de Jésus dans le Père ou du Père dans Jésus dans le sens littéral n'est que [......] et strictement imaginaire  Very Happy


Alors oui Jésus a dit je suis dans le Père et le Père est en moi,mes cette expression dois être compris dans un sens métaphorique et pas littéral


la bible elle même confirme que Jésus n'est pas dans le Père dans le sens littéral,Jésus lui même ni être dans le Père dans le sens littéral




Quelle que exemple qui prouve que Jésus n'est pas l'égale du Père  


1 Jésus, homme, est le médiateur entre Dieu et les hommes. (Timothée 2 : 5 dit : « car il y a un seul Dieu et un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Christ-Jésus homme. » Christ est clairement appelé un « homme » même après sa résurrection. De même, si Christ était lui-même Dieu, alors il ne pourrait pas être le médiateur « entre Dieu et l’home. »


Dans l’avenir, le Fils sera soumis au Père. 1 Corinthiens 15 : 28 dit : « Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous. » Le dogme Trinitariens contredit ceci en rendant Jésus éternellement égal au Père. 
 

Jésus fut « sanctifié » par Dieu. Jean 10 : 36 dit : « Dites-vous de Celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde : Tu blasphèmes ! Et cela parce que j’ai dit : Je suis le Fils de Dieu. » (NASB). Jésus fut sanctifié par Dieu, mais Dieu n’a pas besoin d’être sanctifié


4  I Corinthiens 3 : 23 fait clairement comprendre que Dieu est plus grand que Christ, juste comme Christ est plus grand que nous le sommes : « … et vous appartenez à Christ, et Christ appartient à Dieu » (NASB).Si Dieu est plus grand que Christ, alors Dieu est son chef juste comme Christ est notre chef. Ceci est exactement ce que la Bible enseigne : « Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme et que Dieu est le Chef de Christ » (1 Corinthiens 11 : 3). Il est évident qu’à partir de ce verset et de 1 Corinthiens 3 : 23 (ci-dessus), que la formule Trinitarienne selon laquelle Christ et Dieu sont « co-égaux » n’est pas biblique.


5 Lorsque les disciples prièrent Dieu en Actes, ils ont appelé le Roi David « serviteur » de Dieu (4 : 25). Plus tard dans cette même prière ils ont appelé Jésus « ton saint serviteur. » (4 : 30). Il est très évident que les disciples du premier siècle ne crurent pas que Christ était Dieu, mais pensaient de lui, comme ils le firent de David, qu’il est un serviteur de Dieu. (cp Matthieu 12 : 18 et Actes 3 : 26, qui se réfère aussi à Jésus comme le « serviteur » de Dieu).


6  Ce fut Dieu qui fit des miracles et des merveilles à travers Christ (Matthieu 9 : 8 ; Actes 2 : 22 ; 10 : 38). Si Christ était Dieu, la Bible dirait simplement que Christ fit des miracles lui-même, sans faire référence à Dieu. Le fait que ce fut Dieu qui donnait la puissance pour les miracles, montre que Dieu est plus grand que Christ.


Ephésiens 4 : 5, 6 dit qu’il y a « un seul seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous. » Le « un seul Seigneur » est Jésus. Le « un seul Dieu » est le Père. Il y a clairement deux êtres séparés représentés ici, non pas « un seul Dieu » composé de Jésus et de Dieu. En outre, il n’y a aucun verset qui dit que Jésus et le Père sont « un seul Dieu.


8  1 Corinthiens 8 : 6 dit : « néanmoins pour nous, il n’y a qu’un seul Dieu, le Père… et il n’y a qu’un seul Seigneur, Jésus Christ… » S’il y a un seul Dieu et un seul seigneur, alors il y a deux, et ils ne sont pas les mêmes.


Christ a fait une distinction entre parler contre lui et parler contre le Saint Esprit. Luc 12 : 10 : « Et quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné ; mais à celui qui blasphèmera contre le Saint Esprit, il ne lui sera point pardonné. » Si le saint Esprit et Christ étaient des personnes co-égales dans un seul Dieu, alors il n’y aurait aucune différence entre parler contre Christ et parler contre le Saint Esprit


10 Jésus compta Son Père et lui-même comme deux, non pas « un seul. » Jean 8 : 17, 18 : « Il est écrit dans votre loi que le témoignage de deux hommes est vrai ; je rends témoignage de moi-même, et le Père qui m’a envoyé rend témoignage de moi. » Jésus confirma cette vérité en Jean 14 : 1 lorsqu’il dit : « Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu et croyez en moi. » Il y a littéralement des centaines d’écritures comme celles-ci qui font connaître Jésus et Dieu comme des êtres séparés et distincts. « Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine du Christ n’a point Dieu ; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père et le Fils. » (J Jean 9). La Bible reconnaît clairement le Père et le Fils, mais pas comme « deux entités » d’un « seul Dieu !


11 La Bible fait clairement comprendre que Jésus est un « héritier » de Dieu et un co-héritier avec nous. (Romains 8 : 16). Si Christ est une « personne » dans la « Divinité » et co-éternel avec le Père, alors il ne peut pas être un héritier, car, comme Dieu, il sera propriétaire à part entière et il n’y aura rien qu’il puisse « hériter. » Il partagerait simplement la gloire éternelle. En faisant de Christ un co-héritier avec les croyants et un héritier de Dieu, la Bible fait clairement comprendre combien Christ est comme nous. Nous héritons du Père, et Christ fait de même



12  La Bible est claire à propos de ce que jésus est « l’image de Dieu » (Colossiens 1 : 15 ; 2 Corinthiens 4 : 4). Si Christ est l’image de Dieu, alors il ne peut pas être Dieu, puisque vous ne pouvez pas être une image d’une personne et en même temps réellement ladite personne. Si vous voyez une photo de nous, vous voyez notre image et vous pouvez en apprendre beaucoup à notre sujet, mais l’image n’est pas véritablement nous mêmes. Christ est l’image de Dieu. Nous apprenons beaucoup de Dieu en regardant Christ, mais le simple fait qu’il est l’image de Dieu prouve qu’il n’est pas Dieu


13 L’unique Dieu, sage » reçoit Sa gloire à travers Jésus Christ (Romains 16 : 27) : « A Dieu, seul sage, soit la gloire aux siècles des siècles par Jésus-Christ. » Se référer à « Dieu » séparé de Christ et dire en même temps que Dieu était « l’unique » Dieu est très clair.


Jésus n’est pas, le « seul » Dieu et n’est pas une partie du « seul » Dieu.
La doctrine Trinitarienne enseigne que Dieu et Christ (et le Saint Esprit) font « un seul Dieu » mais la Bible enseigne qu’ils sont deux êtres distincts !

Jésus a grandi dans la sagesse, mais Dieu est toute sagesse (Luc 2 : 52 « Et Jésus croissait en sagesse »). Jésus « apprit aussi l’obéissance » (Hébreux 5 : 8). Dieu n’a pas besoin d’apprendre

Jésus reçut le saint esprit à son baptême. Si Jésus était dans le Père  et si le saint esprit était Dieu, alors Dieu aurait été oint par Dieu. Quel dessein cela aurait-il servi ? Nous savons pourquoi les gens sont oints, mais quelle puissance Dieu pouvait-il se donner ? On avait donné le saint esprit à jésus juste comme les croyants en reçoivent aujourd’hui.

Hébreux 2 : 10, 11 dit que Jésus n’a point honte de nous appeler ses « frères » parce que nous avons le même Père que lui. La Bible enseigne que nous sommes « frères » de Jésus et « fils de Dieu. » La Bible ne dit jamais ou même n’insinue que nous sommes des « frères de Dieu






L’assertion Trinitarienne selon laquelle « le Père est Dieu, le Fils est Dieu et le Saint Esprit est Dieu et qu’ensemble ils forment un seul Dieu » n’est pas dans les Ecritures et elle est illogique. Les Trinitariens enseignent que Jésus est à la fois 100% homme et 100% Dieu. Nous disons que Dieu peut faire l’impossible mais qu’Il ne peut pas accomplir ce qui est fondamentalement contradictoire. Dieu est l’inventeur de la logique et des mathématiques, ces disciplines qu’Il a crées pour nous permettre d’apprendre à le connaître, Lui et Son monde ; C’est la véritable raison pour laquelle Il dit qu’Il est le « seul Dieu », et pour laquelle Jésus a dit que le témoignage de deux est vrai et a dit ensuite que lui et son Père furent des témoins. Dieu ne peut pas faire un carré rond, et Il ne peut pas faire 100 pour cent + 100 pour cent = 100 pour cent, au moins pas sans nous dire dans les Ecritures qu’Il a fait ainsi.






Pour conclure Jésus parle une fois de plus de Mouhamad a.s dans la bible écoutez se qu'il dit !


Jean 14 : 12 dit : « Celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes parce que je m’en vais au Père.



ici Jésus utilise la formule celui  et no ceux ,les chrétiens affirme que Jésus ici parle de eux ,mes Jésus est plus que claire il parle de une seul et unique personne 


Le seul à avoir fait de plus grande oeuvre que Jésus pour la gloire de Dieu c'est  Mouhamad a.s


Attention à ne pas confondre oeuvre avec miracle ,cars je vous voie déjà venir avec vos question stupide 


Du genre Mouhamad à t'il rendue la vue à un aveugle ,ou à t'il soigné les lépreux 
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Dim 15 Fév - 17:40

abdelsalam_78 a écrit:
Melshisedek sans etre jamais né, a donc fait plus fort que Jésus a.s. !

Melhisedek ne s'est jamais présenté comme "partageant le gloire de Dieu" avant que le monde fût.

abdelsalam_78 a écrit:
Et puis Jésus dans la Bible ne peut etre la parole de Dieu puiqu'il répète ce qu'il a entendu du Père :
8.55  je le connais, et je garde sa parole.
12.50 C'est pourquoi les choses que je dis, je les dis comme le Père me les a dites.

Et comment le Père parlait à Jésus ? Par son Esprit. Les pensées de Jésus c'étaient les pensées du Père, de Dieu et Jésus Lui, mettait en parole cette pensée. Jésus est bien la manifestation de la pensée du Père.

abdelsalam_78 a écrit:
Et la preuve formelle qu'en écoutant Jésus dans la Bible, les gens n'entendaient pas Dieu, (et ne l'ont jamais vu non plus d'ailleurs) :
5.37 Et le Père qui m'a envoyé a rendu lui-même témoignage de moi. Vous n'avez jamais entendu sa voix, vous n'avez point vu sa face,
Si Jésus était la parole de Dieu faite chair, comment ceux qui ont écouté Jésus ont-ils pu ne pas entendre la voix de Dieu ?????????????

Ils n'ont jamais entendu sa voix et vu sa face, avant que Jésus nous fasse entendre la voix de Dieu et nous face voir sa face, par son incarnation.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Dim 15 Fév - 17:54

Suleyman a écrit:
Quand à ta théorie farfelue de Jésus dans le Père ou du Père dans Jésus dans le sens littéral n'est que [......] et strictement imaginaire  Very Happy

Alors oui Jésus a dit je suis dans le Père et le Père est en moi,mes cette expression dois être compris dans un sens métaphorique et pas littéral

la bible elle même confirme que Jésus n'est pas dans le Père dans le sens littéral,Jésus lui même ni être dans le Père dans le sens littéral

Jésus invite ses Apôtres à croire, sur sa Parole, qu'il est dans son Père et que son Père est en Lui, qu'ils sont Un. Comment peux-tu oser dire que Jésus dit qu'il nie être dans le Père au sens litteral, en s'appuyant sur sa Parole quand il nous dit que justement il faut croire sa Parole, avec laquelle il nous dit qu'il est dans le Père et que le Père est en Lui.

9 Jésus lui répondit: "Il y a longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu? Philippe, celui qui m'a vu, a vu aussi le Père. Comment peux-tu dire: Montrez-nous le Père!  10 Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même: le Père qui demeure en moi fait lui-même ces oeuvres. 11 Croyez sur ma parole que je suis dans le Père, et que le Père est en moi 12 Croyez-le du moins à cause de ces oeuvres.  (Jean (CP) 14)

Il avait dit la même chose aux pharisiens :

38 Mais si je les fais, lors même que vous ne voudriez pas me croire, croyez à mes oeuvres: afin que vous sachiez et reconnaissiez que le Père est en moi, et que je suis dans le Père." (Jean (CP) 10)

Vous êtes exactement comme les pharisiens, vous refusez de croire ce que Jésus a dit et c'est bien malheureux pour vous. Vous refusez d'entendre Jésus dans sa Parole qui est pourtant claire. Vous vous refugiez derrière cette histoire de "métaphorie". A chaque fois que les musulmans sont devant une parole claire de Jésus, ils font comme si cette parole était métaphorique, parce qu'ils ne veulent pas ouvrir leur cœur et leur intelligence aux paroles claires de Jésus.

Donc tu pourras me raconter tout ce que tu veux, chercher tous les arguments que tu veux, c'est clair et indiscutable. Jésus nous dit clairement qu'il est dans le Père et que le Père est en Lui. C'est à prendre où à laisser.  Very Happy  Tu fais le choix de rejeter ces paroles de Jésus, de leur donner un autre sens, c'est tant pis pour toi. Tu passes vraiment à côté de la révélation la plus importante apportée par Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Suleyman




MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Dim 15 Fév - 17:59

petero a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:
Melshisedek sans etre jamais né, a donc fait plus fort que Jésus a.s. !

Melhisedek ne s'est jamais présenté comme "partageant le gloire de Dieu" avant que le monde fût.

abdelsalam_78 a écrit:
Et puis Jésus dans la Bible ne peut etre la parole de Dieu puiqu'il répète ce qu'il a entendu du Père :
8.55  je le connais, et je garde sa parole.
12.50 C'est pourquoi les choses que je dis, je les dis comme le Père me les a dites.

Et comment le Père parlait à Jésus ?  Par son Esprit. Les pensées de Jésus c'étaient les pensées du Père, de Dieu et Jésus Lui, mettait en parole cette pensée. Jésus est bien la manifestation de la pensée du Père.

abdelsalam_78 a écrit:
Et la preuve formelle qu'en écoutant Jésus dans la Bible, les gens n'entendaient pas Dieu, (et ne l'ont jamais vu non plus d'ailleurs) :
5.37 Et le Père qui m'a envoyé a rendu lui-même témoignage de moi. Vous n'avez jamais entendu sa voix, vous n'avez point vu sa face,
Si Jésus était la parole de Dieu faite chair, comment ceux qui ont écouté Jésus ont-ils pu ne pas entendre la voix de Dieu ?????????????

Ils n'ont jamais entendu sa voix et vu sa face, avant que Jésus nous fasse entendre la voix de Dieu et nous face voir sa face, par son incarnation.


Et ou es'que Jésus dit qu'il partage la gloire du Père avant que le monde fut ?
Revenir en haut Aller en bas
Suleyman




MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Dim 15 Fév - 18:03

petero a écrit:
Suleyman a écrit:
Quand à ta théorie farfelue de Jésus dans le Père ou du Père dans Jésus dans le sens littéral n'est que [......] et strictement imaginaire  Very Happy

Alors oui Jésus a dit je suis dans le Père et le Père est en moi,mes cette expression dois être compris dans un sens métaphorique et pas littéral

la bible elle même confirme que Jésus n'est pas dans le Père dans le sens littéral,Jésus lui même ni être dans le Père dans le sens littéral

Jésus invite ses Apôtres à croire, sur sa Parole, qu'il est dans son Père et que son Père est en Lui, qu'ils sont Un. Comment peux-tu oser dire que Jésus dit qu'il nie être dans le Père au sens litteral, en s'appuyant sur sa Parole quand il nous dit que justement il faut croire sa Parole, avec laquelle il nous dit qu'il est dans le Père et que le Père est en Lui.

9 Jésus lui répondit: "Il y a longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu? Philippe, celui qui m'a vu, a vu aussi le Père. Comment peux-tu dire: Montrez-nous le Père!  10 Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même: le Père qui demeure en moi fait lui-même ces oeuvres. 11 Croyez sur ma parole que je suis dans le Père, et que le Père est en moi 12 Croyez-le du moins à cause de ces oeuvres.  (Jean (CP) 14)

Il avait dit la même chose aux pharisiens :

38 Mais si je les fais, lors même que vous ne voudriez pas me croire, croyez à mes oeuvres: afin que vous sachiez et reconnaissiez que le Père est en moi, et que je suis dans le Père." (Jean (CP) 10)

Vous êtes exactement comme les pharisiens, vous refusez de croire ce que Jésus a dit et c'est bien malheureux pour vous. Vous refusez d'entendre Jésus dans sa Parole qui est pourtant claire. Vous vous refugiez derrière cette histoire de "métaphorie". A chaque fois que les musulmans sont devant une parole claire de Jésus, ils font comme si cette parole était métaphorique, parce qu'ils ne veulent pas ouvrir leur cœur et leur intelligence aux paroles claires de Jésus.

Donc tu pourras me raconter tout ce que tu veux, chercher tous les arguments que tu veux, c'est clair et indiscutable. Jésus nous dit clairement qu'il est dans le Père et que le Père est en Lui. C'est à prendre où à laisser.  Very Happy  Tu fais le choix de rejeter ces paroles de Jésus, de leur donner un autre sens, c'est tant pis pour toi. Tu passes vraiment à côté de la révélation la plus importante apportée par Jésus.


Es que tu lit mes message je ne crois pas cars si tu lisais mes message tu ne répondrait pas de cette manière stupide !

L'interprétation correcte de cette union de Jésus avec son Père doit se faire à la lumière de tous les passages bibliques. En effet, il existe pourtant dans les évangiles, des passages qui témoignent de l'humanité pure et simple de Jésus et d'autres qui témoignent que lui attribuer la divinité est chose impossible. Mais avant cela, il me faut poser deux principes sur lesquels les exégètes sont d'accord :



  • Le premier est que les passages qui se présentent, s'ils sont d'accord avec la raison, doivent être pris dans le sens littéral. Si au contraire, ils contredisent l'évidence raisonnable, il faut les interpréter : leur sens littéral n'est pas celui qu'on a voulu exprimer et il faut les ramener au genre métaphorique.



  • Le second principe est que s'il se rencontre des assertions contradictoires, les unes affirmant une vérité, les autres la repoussant, on ne les laissera dans cette opposition qu'après s'être senti impuissant à les concilier, parce que la conciliation est effectivement impossible et qu'elles n'admettent aucun accord de convergence vers une signification commune.




Ces deux principes posés, on peut maintenant comparer la formule "Moi et le Père nous sommes un" (Jn 10,30) avec d'autres formules qu'on rencontre dans les évangiles.La première chose qui frappe l'esprit avec les partisans de la divinité du Christ c'est qu'en prenant littéralement cette sentence, ils en contredisent des dizaines d'autres dans le texte évangélique. On peut se poser la question suivante : 


Citation :
Comment peut-on croire que Jésus et Dieu forment une seule et même union alors que leurs volontés sont distinctes dans plusieurs cas ?
Je vais citer plusieurs passages qui prouvent bien qu'il faut distinguer entre les deux volontés. En effet, nous lisons dans l'évangile selon Marc au chapitre 11 :
Citation :
"Le lendemain, après qu'ils furent sortis de Béthanie, Jésus eut faim. Apercevant de loin un figuier qui avait des feuilles, il alla voir s'il y trouverait quelque chose; et, s'en étant approché, il ne trouva que des feuilles, car ce n'était pas la saison des figues." (Mc 11,12-13)


Je dis que ce passage prouve qu'il y a deux Volontés bien distinctes. La première, celle de Jésus qui eut faim. La deuxième, Celle de Dieu qui a déterminé les saisons. 
Notez que dans ce passage, la Volonté de Jésus voulait des dattes mais La Volonté divine qui régit ce monde en a décidé autrement !





Autre exemple flagrant. La célèbre prière de Gethsémani est très révélatrice quant à la distinction qu'il faut opérer entre les deux volontés. En effet, nous lisons dans l'évangile selon Matthieu au chapitre 26 :


Citation :
"Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s'il est possible, que cette coupe s'éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux." (Mt 26,39)


Ce passage montre clairement qu'il y a deux volontés en action ici. La volonté propre à Jésus qui ne voulait pas se faire crucifier et Celle de Dieu qui en a décidé autrement (selon les croyances chrétiennes) ! 


Maintenant citons un florilège de versets qui marquent de manière claire la distinction des deux volontés.




Citation :
"que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel." (Mt 6,10)

"Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux." (Mt 7,21)

"Ne vend-on pas deux passereaux pour un sou? Cependant, il n'en tombe pas un à terre sans la volonté de votre Père." (Mt 10,29)

"Car, quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère, et ma sœur, et ma mère." (Mt 12,50)

"Car, quiconque fait la volonté de Dieu, celui-là est mon frère, ma sœur, et ma mère." (Mc 3,35)

"Jésus leur dit: Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé, et d'accomplir son œuvre." (Jn 4,34)

"Je ne puis rien faire de moi-même: selon que j'entends, je juge; et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé." (Jn 5,30)

"car je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé." (Jn 6,38)

"Or, la volonté de celui qui m'a envoyé, c'est que je ne perde rien de tout ce qu'il m'a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour." (Jn 6,39)
 




Avec tous les exemples cités , il apparait clairement que deux volontés distinctes l'une de l'autre ne peuvent pas être unie au point de se confondre. Comment dans ce cas, l'Union Parfaite peut-elle exister entre ces deux entités ? Il faut donc rechercher une autre explication à ce passage (Moi et le Père sommes un). Pour comprendre cette union, il faut en effet se rappeler les paroles suivantes de Jésus :


Citation :
"Celui qui vous reçoit me reçoit, et celui qui me reçoitreçoit celui qui m'a envoyé." (Mt 10,40)
"Celui qui vous écoute m'écoute, et celui qui vous rejette me rejette ; et celui qui me rejetterejette celui qui m'a envoyé." (Lc 10,16)
Notez que se Jésus se met au même plan que ses disciples. En effet, celui qui reçoit les apôtres reçoit Jésus, et celui qui reçoit Jésus ne reçoit, en réalité que Dieu. De même que celui qui rejette les apôtres, rejette au final Dieu. Jésus faisait ici allusion aux paroles de Dieu, car comme il le dit lui-même :
"Celui qui ne m'aime pas ne garde point mes paroles. Et la parole que vous entendez n'est pas de moi, mais du Père qui m'a envoyé." (Jn 14,24)
Voila pourquoi Jésus a dit qu'il était un avec Dieu, car Jésus était la représentation de Dieu sur terre. Ainsi, Jésus et Dieu avaient le même but, le même objectif. C'est dans ce sens qu'il faut voir l'union. Et cela ne veut nullement dire que sa volonté propre est la même que Celle de Dieu. Comme nous l'avons vu, Jésus utilise lui même cette expression à propos de ses disciples  : « Père saint, garde en ton nom ceux que tu m'as donnés, afin qu'ils soient un comme nous ». (Jn 17,11)

Le même "Un" est utilisé ici à propos des disciples du Christ. Cette unité n'entraine pas une communion parfaite au point de confondre les éléments la composant. En réalité quand Jésus dit qu'il est Un avec le Père tout comme pour ses disciples, il veut dire ceci : 


J'ordonne ce que Dieu ordonne, j'interdis ce que Dieu interdit, j'aime ce que Dieu aime et je déteste ce que Dieu déteste, par cela je manifeste réellement la volonté divine. 








La Bible est claire à propos de ce que jésus est « l’image de Dieu » (Colossiens 1 : 15 ; 2 Corinthiens 4 : 4). Si Christ est l’image de Dieu, alors il ne peut pas être Dieu, puisque vous ne pouvez pas être une image d’une personne et en même temps réellement ladite personne. Si vous voyez une photo de nous, vous voyez notre image et vous pouvez en apprendre beaucoup à notre sujet, mais l’image n’est pas véritablement nous mêmes. Christ est l’image de Dieu. Nous apprenons beaucoup de Dieu en regardant Christ, mais le simple fait qu’il est l’image de Dieu prouve qu’il n’est pas Dieu.



Et la aussi il est à l'image de Dieu pars la volonté de Dieu il faut pas comprendre cette expression d'une manière littéral mes d'une manière métaphorique 




Lors'que je vous dit que vous lisez la bible avec un esprit spirituel en faite je le dit dans un sens hyronïque 


cars en réalité vous n'arrivé pas à cerner le sens spirituel Very Happy  
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Dim 15 Fév - 18:59

Suleyman a écrit:
Comment dans ce cas, l'Union Parfaite peut-elle exister entre ces deux entités ?

Mais où ais-je dit que "la volonté divine de Jésus, volonté de son Père et sa volonté humaine" se confondaient ? Il y avait bien 2 volontés en Jésus, sa volonté divine et sa volonté humaine, ces 2 volontés étant assumée par la personne de Jésus. Tout comme sa nature divine et sa nature humaine étaient unies en sa personne, sans se confondre, sa volonté divine (ce que Jésus voulait comme Verbe de Dieu) et sa volonté humaine (ce qu'il voulait humainement), étaient unies elles aussi sans se confondre.

Si nous prenons l'exemple des tentations au désert, où Jésus est tenté dans sa volonté humaine par Satan, comme il tente tous les hommes, il y avait ce que Jésus a ressenti dans sa nature humaine : "il a eu faim", ce qui était tout à fait normal ; et il y avait ce que Jésus a ressenti dans sa nature divine, quand Satan lui a proposé de changer les pierre en pain. Satan a dit à Jésus : "si tu le veux, car tu en a le pouvoir, puisque tu as faim, change ces pierre en pain". Satan a pousser jésus à utiliser sa volonté humaine, pour se faire plaisir, pour lui-même. Ors Jésus était justement venu pour faire la volonté de son Père et pas sa propre volonté. Quand Satan le pousse à agir selon sa propre volonté, Jésus fait passer en premier la volonté de son Père, ce que son âme lui disait.

Quand à la fin de sa mission, Satan de nouveau tente Jésus, le poussant par la souffrance à renoncer à sa mission, Jésus fait une fois de plus passer la volonté de son Père, sa volonté divine, avant sa volonté humaine. Non pas ce que je veux, ce que réclame ma nature humaine : "échapper à la souffrance, à cette mort horrible sur la croix", mais ce que toi tu me fais désirer au plus intime de mon cœur: faire ta volonté.

L'union parfaite entre Dieu et Jésus, elle existait car Jésus, en tant que Fils n'avait pas une volonté différente que celle du père ; et en tant qu'homme, l'union parfaite avec sa nature divine existait, car sa volonté humaine, Jésus la soumettait à sa volonté divine.

Suleyman a écrit:
[size=18]Le même "Un" est utilisé ici à propos des disciples du Christ. Cette unité n'entraine pas une communion parfaite au point de confondre les éléments la composant.

Là encore, notre union avec Jésus, en son corps, n'est pas une fusion, mais une communion, une commune union.

Suleyman a écrit:
En réalité quand Jésus dit qu'il est Un avec le Père tout comme pour ses disciples, il veut dire ceci : J'ordonne ce que Dieu ordonne, j'interdis ce que Dieu interdit, j'aime ce que Dieu aime et je déteste ce que Dieu déteste, par cela je manifeste réellement la volonté divine. 

Si Jésus déteste ce que Dieu déteste c'est parce qu'il est un seul Esprit avec son Père et si Jésus qui détestait la mort sur la croix, en tant qu'homme, il est resté un seul Esprit avec son Père, par son Esprit qui lui, désirait se livrer.








La Bible est claire à propos de ce que jésus est « l’image de Dieu » (Colossiens 1 : 15 ; 2 Corinthiens 4 : 4). Si Christ est l’image de Dieu, alors il ne peut pas être Dieu, puisque vous ne pouvez pas être une image d’une personne et en même temps réellement ladite personne. Si vous voyez une photo de nous, vous voyez notre image et vous pouvez en apprendre beaucoup à notre sujet, mais l’image n’est pas véritablement nous mêmes. Christ est l’image de Dieu. Nous apprenons beaucoup de Dieu en regardant Christ, mais le simple fait qu’il est l’image de Dieu prouve qu’il n’est pas Dieu.



Et la aussi il est à l'image de Dieu pars la volonté de Dieu il faut pas comprendre cette expression d'une manière littéral mes d'une manière métaphorique 




Lors'que je vous dit que vous lisez la bible avec un esprit spirituel en faite je le dit dans un sens hyronïque 


cars en réalité vous n'arrivé pas à cerner le sens spirituel Very Happy  [/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Suleyman




MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Dim 15 Fév - 19:50

petero a écrit:
Suleyman a écrit:
Avec tous les exemples cités , il apparait clairement que deux volontés distinctes l'une de l'autre ne peuvent pas être unie au point de se confondre. Comment dans ce cas, l'Union Parfaite peut-elle exister entre ces deux entités ?






Mais où ais-je dit que "la volonté divine de Jésus, volonté de son Père et sa volonté humaine" se confondaient ? Il y avait bien 2 volontés en Jésus, sa volonté divine et sa volonté humaine, ces 2 volontés étant assumée par la personne de Jésus. Tout comme sa nature divine et sa nature humaine étaient unies en sa personne, sans se confondre, sa volonté divine (ce que Jésus voulait comme Verbe de Dieu) et sa volonté humaine (ce qu'il voulait humainement), étaient unies elles aussi sans se confondre.






Faux tôtalement faux  de nouveaux tu ne me lit pas , tu fait que piocher dans mon message une phrase sur la quelle tu peux t'accrocher ,mes en réalité tu sort mon propos de son contexte 




Tes propos sont la honte de Jésus a.s et par la même ocasion la honte de Dieu 




Le lendemain, après qu'ils furent sortis de Béthanie, Jésus eut faim. Apercevant de loin un figuier qui avait des feuilles, il alla voir s'il y trouverait quelque chose; et, s'en étant approché, il ne trouva que des feuilles, car ce n'était pas la saison des figues." (Mc 11,12-13)






Vois tu mon cher Petero se que tu sous entends n'est pas possible ,cars si la volonté divine était en Jésus il n'aurais pas eu le besoin de se déplacé pour voir si il y avais des figues 
Mes comme il ignoré la volonté divine ,et que lui ne possédait que la volonté humaine il a falût que il s'approche de l'arbre pour s'en rendre compte que se n'était pas la saison  




Tu à baux chercher tes argument ne tienne sur rien il coule pars eux même,la bible elle même contredit tes propos 




Il en est de même pour sa nature divine,si Jésus était de nature divine il n'aurais pas eu besoin d'être batisé du saint esprit et sanctifié pars Dieu votre bible nie la divinité de Jésus


Mes quand allez vous ouvrir les yeux 




Et ne me compare pas au pharisien cars eux non pas reconnue Jésus comme le messie de Dieu 


Alors que moi j'atteste que Jésus et le messie de Dieu et qu'il est la parole de Dieu donné à Israël 


Mnt avant de me répondre stp lit mes message en entier et médite dessus cars j'ai fournis un panoplie de verset 
Qui prouve que Jésus n'est pas la parole de Dieu dans le sens littéral et que il n'est pas divin mes il est le messie 



 Là encore, notre union avec Jésus, en son corps, n'est pas une fusion, mais une communion, une commune union. 




Faux totalement Faux regarde se que dit Pierre 




2 Pierre 1 : 4 dit que par les plus grandes et les plus précieuses promesses « nous devenions participants de la nature divine. » Avoir une « nature divine » ne fait pas de nous Dieu, et n’a pas fait de Christ Dieu. La note sur 2 Pierre 1 : 4 dansThe New International Version Study Bible dit que cela signifie seulement que « nous sommes habités par Dieu à travers Son Esprit Saint » De même que Christ, qui fut rempli du saint esprit sans mesure, la plénitude de la divinité habite en lui.






2 Pierre 1
3Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu, 4lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise,





Les apôtres sont il des Dieu NON NON NON NON NON NON NON NONO NON NON NON NONON NONONONON NON ON ON NON ON ON NO NON ONN ONON ONON 




Pourtant les apôtres  participe à cette nature divine,comme il est claire que les apôtres n'ont jamais était concidéré comme des Dieu ont peux pas prendre se verset dans le sens littéral.
Se verset doit être comprit dans le sens métaphorique ,comme tous les autres mes je le dirais jamais assé vous ne savait pas lire la bible dans un sens spirituel 
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Dim 15 Fév - 20:43

Suleyman a écrit:
Vois tu mon cher Petero se que tu sous entends n'est pas possible ,cars si la volonté divine était en Jésus il n'aurais pas eu le besoin de se déplacé pour voir si il y avais des figues Mes comme il ignoré la volonté divine ,et que lui ne possédait que la volonté humaine il a falût que il s'approche de l'arbre pour s'en rendre compte que se n'était pas la saison  

Tu à baux chercher tes argument ne tienne sur rien il coule pars eux même,la bible elle même contredit tes propos 

NON ce n'est pas la Bible qui contredit mes propos, c'est les interprétations que tu en fais.

Le déplacement de Jésus n'a rien à voir avec la volonté divine. Jésus savait très bien qu'il ne trouverait pas de figue sur ce figuier, car ce n'était pas le temps des figues. Jésus s'est simplement servi de ce figuier sur lequel il n'y a avait pas de figue car ce n'était pas la saison, pour faire passer un message à ceux qui ne portent pas de fruit, ce même message qu'il avait fait passer dans la parabole de la vigne et des sarments :

"5 Je suis la vigne, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi, et en qui je demeure, porte beaucoup de fruits: car, séparés de moi, vous ne pouvez rien faire. 6 Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche; puis on ramasse ces sarments, on les jette au feu et ils brûlent. 7 Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, vous demanderez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. 8 C'est la gloire de mon Père que vous portiez beaucoup de fruits, et que vous soyez mes disciples. (Jean (CP) 15)

Jésus a simplement voulu montrer à ses Apôtres que lorsqu'on est un de ses disciples, ou membre de son Corps, de sa Vigne et qu'on ne porte pas du fruit, parce qu'on ne demeure pas uni à lui, on sera maudit comme Jésus a maudit ce figuier, on se déssèchera et on sera jeté au feu, dans le feu de la Géhenne.


Suleyman a écrit:
Et ne me compare pas au pharisien cars eux non pas reconnue Jésus comme le messie de Dieu Alors que moi j'atteste que Jésus et le messie de Dieu et qu'il est la parole de Dieu donné à Israël

Eh bien si, je te compare aux pharisiens, car comme eux tu ne veux pas reconnaître la divinité de Jésus, tu ne reconnais pas que Jésus et Dieu son Père, ne sont qu'Un seul Dieu ; que Jésus est vraiment Dieu venu nous sauver par sa Parole devenue homme. Tu ne veux pas croire que Jésus est "Je Suis" venu te sauver.
Revenir en haut Aller en bas
Suleyman




MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Dim 15 Fév - 21:14

petero a écrit:
Suleyman a écrit:
Vois tu mon cher Petero se que tu sous entends n'est pas possible ,cars si la volonté divine était en Jésus il n'aurais pas eu le besoin de se déplacé pour voir si il y avais des figues Mes comme il ignoré la volonté divine ,et que lui ne possédait que la volonté humaine il a falût que il s'approche de l'arbre pour s'en rendre compte que se n'était pas la saison  

Tu à baux chercher tes argument ne tienne sur rien il coule pars eux même,la bible elle même contredit tes propos 

NON ce n'est pas la Bible qui contredit mes propos, c'est les interprétations que tu en fais.

Le déplacement de Jésus n'a rien à voir avec la volonté divine. Jésus savait très bien qu'il ne trouverait pas de figue sur ce figuier, car ce n'était pas le temps des figues. Jésus s'est simplement servi de ce figuier sur lequel il n'y a avait pas de figue car ce n'était pas la saison, pour faire passer un message à ceux qui ne portent pas de fruit, ce même message qu'il avait fait passer dans la parabole de la vigne et des sarments :

"5 Je suis la vigne, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi, et en qui je demeure, porte beaucoup de fruits: car, séparés de moi, vous ne pouvez rien faire.  6 Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche; puis on ramasse ces sarments, on les jette au feu et ils brûlent. 7 Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, vous demanderez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé.  8 C'est la gloire de mon Père que vous portiez beaucoup de fruits, et que vous soyez mes disciples. (Jean (CP) 15)

Jésus a simplement voulu montrer à ses Apôtres que lorsqu'on est un de ses disciples, ou membre de son Corps, de sa Vigne et qu'on ne porte pas du fruit, parce qu'on ne demeure pas uni à lui, on sera maudit comme Jésus a maudit ce figuier, on se déssèchera et on sera jeté au feu, dans le feu de la Géhenne.


Suleyman a écrit:
Et ne me compare pas au pharisien cars eux non pas reconnue Jésus comme le messie de Dieu Alors que moi j'atteste que Jésus et le messie de Dieu et qu'il est la parole de Dieu donné à Israël
[font]


Eh bien si, je te compare aux pharisiens, car comme eux tu ne veux pas reconnaître la divinité de Jésus, tu ne reconnais pas que Jésus et Dieu son Père, ne sont qu'Un seul Dieu ; que Jésus est vraiment Dieu venu nous sauver par sa Parole devenue homme. Tu ne veux pas croire que Jésus est "Je Suis" venu te sauver.
[/font]
[font]


NON ce n'est pas la Bible qui contredit mes propos , SI SI SI c'est les interprétations que tu en fais. NON NON NON Very Happy

Le déplacement de Jésus n'a rien à voir avec la volonté divine. Jésus savait très bien qu'il ne trouverait pas de figue sur ce figuier, car ce n'était pas le temps des figues. Jésus s'est simplement servi de ce figuier sur lequel il n'y a avait pas de figue car ce n'était pas la saison, pour faire passer un message à ceux qui ne portent pas de fruit, ce même message qu'il avait fait passer dans la parabole de la vigne et des sarments :


La raison pour la quelle Jésus se déplace est plus que claire et elle na rien à avoir,avec la parabole de la vigne sur l'évangile de Jean  fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel


La raison la vrai est que Jésus à fin et il vas voir si il peux trouver des figues pour les manger 


Le lendemain, après qu'ils furent sortis de Béthanie, Jésus eut faim. Apercevant de loin un figuier qui avait des feuilles, il alla voir s'il y trouverait quelque chose; et, s'en étant approché, il ne trouva que des feuilles, car ce n'était pas la saison des figues." (Mc 11,12-13) 


Et frappé par la faim une faiblaisse que ont ne peux pas attribuer à Dieu ,encore une preuve que Jésus n'est pas de nature divine cars si il était de nature divine il ne connétrais pas la faim 

Il s'emporta et il s'en prenant à un figuier qui ne lui avait rien fait en le maudissant  très gentil ça !


Dans se cas la tous les disciple de Jésus son à mêtre dans le même sac que les pharisien ,car pas un seul de ces disciple na crue que Jésus était Dieu 


je t'ai donné toutes un livre de preuves que je vais te redonner 


1 Jésus, homme, est le médiateur entre Dieu et les hommes. (Timothée 2 : 5 dit : « car il y a un seul Dieu et un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Christ-Jésus homme. » Christ est clairement appelé un « homme » même après sa résurrection. De même, si Christ était lui-même Dieu, alors il ne pourrait pas être le médiateur « entre Dieu et l’home. »


Dans l’avenir, le Fils sera soumis au Père. 1 Corinthiens 15 : 28 dit : « Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous. » Le dogme Trinitariens contredit ceci en rendant Jésus éternellement égal au Père. 
 

Jésus fut « sanctifié » par Dieu. Jean 10 : 36 dit : « Dites-vous de Celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde : Tu blasphèmes ! Et cela parce que j’ai dit : Je suis le Fils de Dieu. » (NASB). Jésus fut sanctifié par Dieu, mais Dieu n’a pas besoin d’être sanctifié


4  I Corinthiens 3 : 23 fait clairement comprendre que Dieu est plus grand que Christ, juste comme Christ est plus grand que nous le sommes : « … et vous appartenez à Christ, et Christ appartient à Dieu » (NASB).Si Dieu est plus grand que Christ, alors Dieu est son chef juste comme Christ est notre chef. Ceci est exactement ce que la Bible enseigne : « Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme et que Dieu est le Chef de Christ » (1 Corinthiens 11 : 3). Il est évident qu’à partir de ce verset et de 1 Corinthiens 3 : 23 (ci-dessus), que la formule Trinitarienne selon laquelle Christ et Dieu sont « co-égaux » n’est pas biblique.


5 Lorsque les disciples prièrent Dieu en Actes, ils ont appelé le Roi David « serviteur » de Dieu (4 : 25). Plus tard dans cette même prière ils ont appelé Jésus « ton saint serviteur. » (4 : 30). Il est très évident que les disciples du premier siècle ne crurent pas que Christ était Dieu, mais pensaient de lui, comme ils le firent de David, qu’il est un serviteur de Dieu. (cp Matthieu 12 : 18 et Actes 3 : 26, qui se réfère aussi à Jésus comme le « serviteur » de Dieu).


6  Ce fut Dieu qui fit des miracles et des merveilles à travers Christ (Matthieu 9 : 8 ; Actes 2 : 22 ; 10 : 38). Si Christ était Dieu, la Bible dirait simplement que Christ fit des miracles lui-même, sans faire référence à Dieu. Le fait que ce fut Dieu qui donnait la puissance pour les miracles, montre que Dieu est plus grand que Christ.


7 Ephésiens 4 : 5, 6 dit qu’il y a « un seul seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous. » Le « un seul Seigneur » est Jésus. Le « un seul Dieu » est le Père. Il y a clairement deux êtres séparés représentés ici, non pas « un seul Dieu » composé de Jésus et de Dieu. En outre, il n’y a aucun verset qui dit que Jésus et le Père sont « un seul Dieu.


8  1 Corinthiens 8 : 6 dit : « néanmoins pour nous, il n’y a qu’un seul Dieu, le Père… et il n’y a qu’un seul Seigneur, Jésus Christ… » S’il y a un seul Dieu et un seul seigneur, alors il y a deux, et ils ne sont pas les mêmes.


9 Christ a fait une distinction entre parler contre lui et parler contre le Saint Esprit. Luc 12 : 10 : « Et quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné ; mais à celui qui blasphèmera contre le Saint Esprit, il ne lui sera point pardonné. » Si le saint Esprit et Christ étaient des personnes co-égales dans un seul Dieu, alors il n’y aurait aucune différence entre parler contre Christ et parler contre le Saint Esprit


10 Jésus compta Son Père et lui-même comme deux, non pas « un seul. » Jean 8 : 17, 18 : « Il est écrit dans votre loi que le témoignage de deux hommes est vrai ; je rends témoignage de moi-même, et le Père qui m’a envoyé rend témoignage de moi. » Jésus confirma cette vérité en Jean 14 : 1 lorsqu’il dit : « Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu et croyez en moi. » Il y a littéralement des centaines d’écritures comme celles-ci qui font connaître Jésus et Dieu comme des êtres séparés et distincts. « Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine du Christ n’a point Dieu ; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père et le Fils. » (J Jean 9). La Bible reconnaît clairement le Père et le Fils, mais pas comme « deux entités » d’un « seul Dieu !


11 La Bible fait clairement comprendre que Jésus est un « héritier » de Dieu et un co-héritier avec nous. (Romains 8 : 16). Si Christ est une « personne » dans la « Divinité » et co-éternel avec le Père, alors il ne peut pas être un héritier, car, comme Dieu, il sera propriétaire à part entière et il n’y aura rien qu’il puisse « hériter. » Il partagerait simplement la gloire éternelle. En faisant de Christ un co-héritier avec les croyants et un héritier de Dieu, la Bible fait clairement comprendre combien Christ est comme nous. Nous héritons du Père, et Christ fait de même



12  La Bible est claire à propos de ce que jésus est « l’image de Dieu » (Colossiens 1 : 15 ; 2 Corinthiens 4 : 4). Si Christ est l’image de Dieu, alors il ne peut pas être Dieu, puisque vous ne pouvez pas être une image d’une personne et en même temps réellement ladite personne. Si vous voyez une photo de nous, vous voyez notre image et vous pouvez en apprendre beaucoup à notre sujet, mais l’image n’est pas véritablement nous mêmes. Christ est l’image de Dieu. Nous apprenons beaucoup de Dieu en regardant Christ, mais le simple fait qu’il est l’image de Dieu prouve qu’il n’est pas Dieu


13 L’unique Dieu, sage » reçoit Sa gloire à travers Jésus Christ (Romains 16 : 27) : « A Dieu, seul sage, soit la gloire aux siècles des siècles par Jésus-Christ. » Se référer à « Dieu » séparé de Christ et dire en même temps que Dieu était « l’unique » Dieu est très clair.


[/font]
Jésus n’est pas, le « seul » Dieu et n’est pas une partie du « seul » Dieu.
La doctrine Trinitarienne enseigne que Dieu et Christ (et le Saint Esprit) font « un seul Dieu » mais la Bible enseigne qu’ils sont deux êtres distincts !

Jésus a grandi dans la sagesse, mais Dieu est toute sagesse (Luc 2 : 52 « Et Jésus croissait en sagesse »). Jésus « apprit aussi l’obéissance » (Hébreux 5 : 8). Dieu n’a pas besoin d’apprendre

2 Jésus reçut le saint esprit à son baptême. Si Jésus était dans le Père  et si le saint esprit était Dieu, alors Dieu aurait été oint par Dieu. Quel dessein cela aurait-il servi ? Nous savons pourquoi les gens sont oints, mais quelle puissance Dieu pouvait-il se donner ? On avait donné le saint esprit à jésus juste comme les croyants en reçoivent aujourd’hui.
[font]

Hébreux 2 : 10, 11 dit que Jésus n’a point honte de nous appeler ses « frères » parce que nous avons le même Père que lui. La Bible enseigne que nous sommes « frères » de Jésus et « fils de Dieu. » La Bible ne dit jamais ou même n’insinue que nous sommes des « frères de Dieu





Si tu en veux d'autre j'en ai des centaine comme se genre ! Very Happy
[/font]
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Dim 15 Fév - 22:30

Suleyman a écrit:
petero a écrit:
Suleyman a écrit:
Vois tu mon cher Petero se que tu sous entends n'est pas possible ,cars si la volonté divine était en Jésus il n'aurais pas eu le besoin de se déplacé pour voir si il y avais des figues Mes comme il ignoré la volonté divine ,et que lui ne possédait que la volonté humaine il a falût que il s'approche de l'arbre pour s'en rendre compte que se n'était pas la saison  

Tu à baux chercher tes argument ne tienne sur rien il coule pars eux même,la bible elle même contredit tes propos 

NON ce n'est pas la Bible qui contredit mes propos, c'est les interprétations que tu en fais.

Le déplacement de Jésus n'a rien à voir avec la volonté divine. Jésus savait très bien qu'il ne trouverait pas de figue sur ce figuier, car ce n'était pas le temps des figues. Jésus s'est simplement servi de ce figuier sur lequel il n'y a avait pas de figue car ce n'était pas la saison, pour faire passer un message à ceux qui ne portent pas de fruit, ce même message qu'il avait fait passer dans la parabole de la vigne et des sarments :

"5 Je suis la vigne, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi, et en qui je demeure, porte beaucoup de fruits: car, séparés de moi, vous ne pouvez rien faire.  6 Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche; puis on ramasse ces sarments, on les jette au feu et ils brûlent. 7 Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, vous demanderez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé.  8 C'est la gloire de mon Père que vous portiez beaucoup de fruits, et que vous soyez mes disciples. (Jean (CP) 15)

Jésus a simplement voulu montrer à ses Apôtres que lorsqu'on est un de ses disciples, ou membre de son Corps, de sa Vigne et qu'on ne porte pas du fruit, parce qu'on ne demeure pas uni à lui, on sera maudit comme Jésus a maudit ce figuier, on se déssèchera et on sera jeté au feu, dans le feu de la Géhenne.


Suleyman a écrit:
Et ne me compare pas au pharisien cars eux non pas reconnue Jésus comme le messie de Dieu Alors que moi j'atteste que Jésus et le messie de Dieu et qu'il est la parole de Dieu donné à Israël



Eh bien si, je te compare aux pharisiens, car comme eux tu ne veux pas reconnaître la divinité de Jésus, tu ne reconnais pas que Jésus et Dieu son Père, ne sont qu'Un seul Dieu ; que Jésus est vraiment Dieu venu nous sauver par sa Parole devenue homme. Tu ne veux pas croire que Jésus est "Je Suis" venu te sauver.



NON ce n'est pas la Bible qui contredit mes propos , SI SI SI c'est les interprétations que tu en fais. NON NON NON Very Happy

Le déplacement de Jésus n'a rien à voir avec la volonté divine. Jésus savait très bien qu'il ne trouverait pas de figue sur ce figuier, car ce n'était pas le temps des figues. Jésus s'est simplement servi de ce figuier sur lequel il n'y a avait pas de figue car ce n'était pas la saison, pour faire passer un message à ceux qui ne portent pas de fruit, ce même message qu'il avait fait passer dans la parabole de la vigne et des sarments :


La raison pour la quelle Jésus se déplace est plus que claire et elle na rien à avoir,avec la parabole de la vigne sur l'évangile de Jean  fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel


La raison la vrai est que Jésus à fin et il vas voir si il peux trouver des figues pour les manger 


Le lendemain, après qu'ils furent sortis de Béthanie, Jésus eut faim. Apercevant de loin un figuier qui avait des feuilles, il alla voir s'il y trouverait quelque chose; et, s'en étant approché, il ne trouva que des feuilles, car ce n'était pas la saison des figues." (Mc 11,12-13) 


Et frappé par la faim une faiblaisse que ont ne peux pas attribuer à Dieu ,encore une preuve que Jésus n'est pas de nature divine cars si il était de nature divine il ne connétrais pas la faim 

Il s'emporta et il s'en prenant à un figuier qui ne lui avait rien fait en le maudissant  très gentil ça !


Dans se cas la tous les disciple de Jésus son à mêtre dans le même sac que les pharisien ,car pas un seul de ces disciple na crue que Jésus était Dieu 


je t'ai donné toutes un livre de preuves que je vais te redonner 


1 Jésus, homme, est le médiateur entre Dieu et les hommes. (Timothée 2 : 5 dit : « car il y a un seul Dieu et un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Christ-Jésus homme. » Christ est clairement appelé un « homme » même après sa résurrection. De même, si Christ était lui-même Dieu, alors il ne pourrait pas être le médiateur « entre Dieu et l’home. »


Dans l’avenir, le Fils sera soumis au Père. 1 Corinthiens 15 : 28 dit : « Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous. » Le dogme Trinitariens contredit ceci en rendant Jésus éternellement égal au Père. 
 

Jésus fut « sanctifié » par Dieu. Jean 10 : 36 dit : « Dites-vous de Celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde : Tu blasphèmes ! Et cela parce que j’ai dit : Je suis le Fils de Dieu. » (NASB). Jésus fut sanctifié par Dieu, mais Dieu n’a pas besoin d’être sanctifié


4  I Corinthiens 3 : 23 fait clairement comprendre que Dieu est plus grand que Christ, juste comme Christ est plus grand que nous le sommes : « … et vous appartenez à Christ, et Christ appartient à Dieu » (NASB).Si Dieu est plus grand que Christ, alors Dieu est son chef juste comme Christ est notre chef. Ceci est exactement ce que la Bible enseigne : « Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme et que Dieu est le Chef de Christ » (1 Corinthiens 11 : 3). Il est évident qu’à partir de ce verset et de 1 Corinthiens 3 : 23 (ci-dessus), que la formule Trinitarienne selon laquelle Christ et Dieu sont « co-égaux » n’est pas biblique.


5 Lorsque les disciples prièrent Dieu en Actes, ils ont appelé le Roi David « serviteur » de Dieu (4 : 25). Plus tard dans cette même prière ils ont appelé Jésus « ton saint serviteur. » (4 : 30). Il est très évident que les disciples du premier siècle ne crurent pas que Christ était Dieu, mais pensaient de lui, comme ils le firent de David, qu’il est un serviteur de Dieu. (cp Matthieu 12 : 18 et Actes 3 : 26, qui se réfère aussi à Jésus comme le « serviteur » de Dieu).


6  Ce fut Dieu qui fit des miracles et des merveilles à travers Christ (Matthieu 9 : 8 ; Actes 2 : 22 ; 10 : 38). Si Christ était Dieu, la Bible dirait simplement que Christ fit des miracles lui-même, sans faire référence à Dieu. Le fait que ce fut Dieu qui donnait la puissance pour les miracles, montre que Dieu est plus grand que Christ.


7 Ephésiens 4 : 5, 6 dit qu’il y a « un seul seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous. » Le « un seul Seigneur » est Jésus. Le « un seul Dieu » est le Père. Il y a clairement deux êtres séparés représentés ici, non pas « un seul Dieu » composé de Jésus et de Dieu. En outre, il n’y a aucun verset qui dit que Jésus et le Père sont « un seul Dieu.


8  1 Corinthiens 8 : 6 dit : « néanmoins pour nous, il n’y a qu’un seul Dieu, le Père… et il n’y a qu’un seul Seigneur, Jésus Christ… » S’il y a un seul Dieu et un seul seigneur, alors il y a deux, et ils ne sont pas les mêmes.


9 Christ a fait une distinction entre parler contre lui et parler contre le Saint Esprit. Luc 12 : 10 : « Et quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné ; mais à celui qui blasphèmera contre le Saint Esprit, il ne lui sera point pardonné. » Si le saint Esprit et Christ étaient des personnes co-égales dans un seul Dieu, alors il n’y aurait aucune différence entre parler contre Christ et parler contre le Saint Esprit


10 Jésus compta Son Père et lui-même comme deux, non pas « un seul. » Jean 8 : 17, 18 : « Il est écrit dans votre loi que le témoignage de deux hommes est vrai ; je rends témoignage de moi-même, et le Père qui m’a envoyé rend témoignage de moi. » Jésus confirma cette vérité en Jean 14 : 1 lorsqu’il dit : « Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu et croyez en moi. » Il y a littéralement des centaines d’écritures comme celles-ci qui font connaître Jésus et Dieu comme des êtres séparés et distincts. « Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine du Christ n’a point Dieu ; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père et le Fils. » (J Jean 9). La Bible reconnaît clairement le Père et le Fils, mais pas comme « deux entités » d’un « seul Dieu !


11 La Bible fait clairement comprendre que Jésus est un « héritier » de Dieu et un co-héritier avec nous. (Romains 8 : 16). Si Christ est une « personne » dans la « Divinité » et co-éternel avec le Père, alors il ne peut pas être un héritier, car, comme Dieu, il sera propriétaire à part entière et il n’y aura rien qu’il puisse « hériter. » Il partagerait simplement la gloire éternelle. En faisant de Christ un co-héritier avec les croyants et un héritier de Dieu, la Bible fait clairement comprendre combien Christ est comme nous. Nous héritons du Père, et Christ fait de même



12  La Bible est claire à propos de ce que jésus est « l’image de Dieu » (Colossiens 1 : 15 ; 2 Corinthiens 4 : 4). Si Christ est l’image de Dieu, alors il ne peut pas être Dieu, puisque vous ne pouvez pas être une image d’une personne et en même temps réellement ladite personne. Si vous voyez une photo de nous, vous voyez notre image et vous pouvez en apprendre beaucoup à notre sujet, mais l’image n’est pas véritablement nous mêmes. Christ est l’image de Dieu. Nous apprenons beaucoup de Dieu en regardant Christ, mais le simple fait qu’il est l’image de Dieu prouve qu’il n’est pas Dieu


13 L’unique Dieu, sage » reçoit Sa gloire à travers Jésus Christ (Romains 16 : 27) : « A Dieu, seul sage, soit la gloire aux siècles des siècles par Jésus-Christ. » Se référer à « Dieu » séparé de Christ et dire en même temps que Dieu était « l’unique » Dieu est très clair.



Jésus n’est pas, le « seul » Dieu et n’est pas une partie du « seul » Dieu.
La doctrine Trinitarienne enseigne que Dieu et Christ (et le Saint Esprit) font « un seul Dieu » mais la Bible enseigne qu’ils sont deux êtres distincts !
Jésus a grandi dans la sagesse, mais Dieu est toute sagesse (Luc 2 : 52 « Et Jésus croissait en sagesse »). Jésus « apprit aussi l’obéissance » (Hébreux 5 : 8). Dieu n’a pas besoin d’apprendre
2 Jésus reçut le saint esprit à son baptême. Si Jésus était dans le Père  et si le saint esprit était Dieu, alors Dieu aurait été oint par Dieu. Quel dessein cela aurait-il servi ? Nous savons pourquoi les gens sont oints, mais quelle puissance Dieu pouvait-il se donner ? On avait donné le saint esprit à jésus juste comme les croyants en reçoivent aujourd’hui.


Hébreux 2 : 10, 11 dit que Jésus n’a point honte de nous appeler ses « frères » parce que nous avons le même Père que lui. La Bible enseigne que nous sommes « frères » de Jésus et « fils de Dieu. » La Bible ne dit jamais ou même n’insinue que nous sommes des « frères de Dieu

Si tu en veux d'autre j'en ai des centaine comme se genre ! Very Happy

Tu peux me sortir tout ce que tu veux, tu ne pourras rien changer au fait que Jésus Est vraiment Dieu devenu homme Et ce n'est pas toi qui pourra changer ce fait

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Lun 16 Fév - 1:35

petero a écrit:
Suleyman a écrit:
petero a écrit:


NON ce n'est pas la Bible qui contredit mes propos, c'est les interprétations que tu en fais.

Le déplacement de Jésus n'a rien à voir avec la volonté divine. Jésus savait très bien qu'il ne trouverait pas de figue sur ce figuier, car ce n'était pas le temps des figues. Jésus s'est simplement servi de ce figuier sur lequel il n'y a avait pas de figue car ce n'était pas la saison, pour faire passer un message à ceux qui ne portent pas de fruit, ce même message qu'il avait fait passer dans la parabole de la vigne et des sarments :

"5 Je suis la vigne, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi, et en qui je demeure, porte beaucoup de fruits: car, séparés de moi, vous ne pouvez rien faire.  6 Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche; puis on ramasse ces sarments, on les jette au feu et ils brûlent. 7 Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, vous demanderez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé.  8 C'est la gloire de mon Père que vous portiez beaucoup de fruits, et que vous soyez mes disciples. (Jean (CP) 15)

Jésus a simplement voulu montrer à ses Apôtres que lorsqu'on est un de ses disciples, ou membre de son Corps, de sa Vigne et qu'on ne porte pas du fruit, parce qu'on ne demeure pas uni à lui, on sera maudit comme Jésus a maudit ce figuier, on se déssèchera et on sera jeté au feu, dans le feu de la Géhenne.






Eh bien si, je te compare aux pharisiens, car comme eux tu ne veux pas reconnaître la divinité de Jésus, tu ne reconnais pas que Jésus et Dieu son Père, ne sont qu'Un seul Dieu ; que Jésus est vraiment Dieu venu nous sauver par sa Parole devenue homme. Tu ne veux pas croire que Jésus est "Je Suis" venu te sauver.



NON ce n'est pas la Bible qui contredit mes propos , SI SI SI c'est les interprétations que tu en fais. NON NON NON Very Happy

Le déplacement de Jésus n'a rien à voir avec la volonté divine. Jésus savait très bien qu'il ne trouverait pas de figue sur ce figuier, car ce n'était pas le temps des figues. Jésus s'est simplement servi de ce figuier sur lequel il n'y a avait pas de figue car ce n'était pas la saison, pour faire passer un message à ceux qui ne portent pas de fruit, ce même message qu'il avait fait passer dans la parabole de la vigne et des sarments :


La raison pour la quelle Jésus se déplace est plus que claire et elle na rien à avoir,avec la parabole de la vigne sur l'évangile de Jean  fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel


La raison la vrai est que Jésus à fin et il vas voir si il peux trouver des figues pour les manger 


Le lendemain, après qu'ils furent sortis de Béthanie, Jésus eut faim. Apercevant de loin un figuier qui avait des feuilles, il alla voir s'il y trouverait quelque chose; et, s'en étant approché, il ne trouva que des feuilles, car ce n'était pas la saison des figues." (Mc 11,12-13) 


Et frappé par la faim une faiblaisse que ont ne peux pas attribuer à Dieu ,encore une preuve que Jésus n'est pas de nature divine cars si il était de nature divine il ne connétrais pas la faim 

Il s'emporta et il s'en prenant à un figuier qui ne lui avait rien fait en le maudissant  très gentil ça !


Dans se cas la tous les disciple de Jésus son à mêtre dans le même sac que les pharisien ,car pas un seul de ces disciple na crue que Jésus était Dieu 


je t'ai donné toutes un livre de preuves que je vais te redonner 


1 Jésus, homme, est le médiateur entre Dieu et les hommes. (Timothée 2 : 5 dit : « car il y a un seul Dieu et un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Christ-Jésus homme. » Christ est clairement appelé un « homme » même après sa résurrection. De même, si Christ était lui-même Dieu, alors il ne pourrait pas être le médiateur « entre Dieu et l’home. »


Dans l’avenir, le Fils sera soumis au Père. 1 Corinthiens 15 : 28 dit : « Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous. » Le dogme Trinitariens contredit ceci en rendant Jésus éternellement égal au Père. 
 

Jésus fut « sanctifié » par Dieu. Jean 10 : 36 dit : « Dites-vous de Celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde : Tu blasphèmes ! Et cela parce que j’ai dit : Je suis le Fils de Dieu. » (NASB). Jésus fut sanctifié par Dieu, mais Dieu n’a pas besoin d’être sanctifié


4  I Corinthiens 3 : 23 fait clairement comprendre que Dieu est plus grand que Christ, juste comme Christ est plus grand que nous le sommes : « … et vous appartenez à Christ, et Christ appartient à Dieu » (NASB).Si Dieu est plus grand que Christ, alors Dieu est son chef juste comme Christ est notre chef. Ceci est exactement ce que la Bible enseigne : « Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme et que Dieu est le Chef de Christ » (1 Corinthiens 11 : 3). Il est évident qu’à partir de ce verset et de 1 Corinthiens 3 : 23 (ci-dessus), que la formule Trinitarienne selon laquelle Christ et Dieu sont « co-égaux » n’est pas biblique.


5 Lorsque les disciples prièrent Dieu en Actes, ils ont appelé le Roi David « serviteur » de Dieu (4 : 25). Plus tard dans cette même prière ils ont appelé Jésus « ton saint serviteur. » (4 : 30). Il est très évident que les disciples du premier siècle ne crurent pas que Christ était Dieu, mais pensaient de lui, comme ils le firent de David, qu’il est un serviteur de Dieu. (cp Matthieu 12 : 18 et Actes 3 : 26, qui se réfère aussi à Jésus comme le « serviteur » de Dieu).


6  Ce fut Dieu qui fit des miracles et des merveilles à travers Christ (Matthieu 9 : 8 ; Actes 2 : 22 ; 10 : 38). Si Christ était Dieu, la Bible dirait simplement que Christ fit des miracles lui-même, sans faire référence à Dieu. Le fait que ce fut Dieu qui donnait la puissance pour les miracles, montre que Dieu est plus grand que Christ.


7 Ephésiens 4 : 5, 6 dit qu’il y a « un seul seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous. » Le « un seul Seigneur » est Jésus. Le « un seul Dieu » est le Père. Il y a clairement deux êtres séparés représentés ici, non pas « un seul Dieu » composé de Jésus et de Dieu. En outre, il n’y a aucun verset qui dit que Jésus et le Père sont « un seul Dieu.


8  1 Corinthiens 8 : 6 dit : « néanmoins pour nous, il n’y a qu’un seul Dieu, le Père… et il n’y a qu’un seul Seigneur, Jésus Christ… » S’il y a un seul Dieu et un seul seigneur, alors il y a deux, et ils ne sont pas les mêmes.


9 Christ a fait une distinction entre parler contre lui et parler contre le Saint Esprit. Luc 12 : 10 : « Et quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné ; mais à celui qui blasphèmera contre le Saint Esprit, il ne lui sera point pardonné. » Si le saint Esprit et Christ étaient des personnes co-égales dans un seul Dieu, alors il n’y aurait aucune différence entre parler contre Christ et parler contre le Saint Esprit


10 Jésus compta Son Père et lui-même comme deux, non pas « un seul. » Jean 8 : 17, 18 : « Il est écrit dans votre loi que le témoignage de deux hommes est vrai ; je rends témoignage de moi-même, et le Père qui m’a envoyé rend témoignage de moi. » Jésus confirma cette vérité en Jean 14 : 1 lorsqu’il dit : « Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu et croyez en moi. » Il y a littéralement des centaines d’écritures comme celles-ci qui font connaître Jésus et Dieu comme des êtres séparés et distincts. « Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine du Christ n’a point Dieu ; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père et le Fils. » (J Jean 9). La Bible reconnaît clairement le Père et le Fils, mais pas comme « deux entités » d’un « seul Dieu !


11 La Bible fait clairement comprendre que Jésus est un « héritier » de Dieu et un co-héritier avec nous. (Romains 8 : 16). Si Christ est une « personne » dans la « Divinité » et co-éternel avec le Père, alors il ne peut pas être un héritier, car, comme Dieu, il sera propriétaire à part entière et il n’y aura rien qu’il puisse « hériter. » Il partagerait simplement la gloire éternelle. En faisant de Christ un co-héritier avec les croyants et un héritier de Dieu, la Bible fait clairement comprendre combien Christ est comme nous. Nous héritons du Père, et Christ fait de même



12  La Bible est claire à propos de ce que jésus est « l’image de Dieu » (Colossiens 1 : 15 ; 2 Corinthiens 4 : 4). Si Christ est l’image de Dieu, alors il ne peut pas être Dieu, puisque vous ne pouvez pas être une image d’une personne et en même temps réellement ladite personne. Si vous voyez une photo de nous, vous voyez notre image et vous pouvez en apprendre beaucoup à notre sujet, mais l’image n’est pas véritablement nous mêmes. Christ est l’image de Dieu. Nous apprenons beaucoup de Dieu en regardant Christ, mais le simple fait qu’il est l’image de Dieu prouve qu’il n’est pas Dieu


13 L’unique Dieu, sage » reçoit Sa gloire à travers Jésus Christ (Romains 16 : 27) : « A Dieu, seul sage, soit la gloire aux siècles des siècles par Jésus-Christ. » Se référer à « Dieu » séparé de Christ et dire en même temps que Dieu était « l’unique » Dieu est très clair.



Jésus n’est pas, le « seul » Dieu et n’est pas une partie du « seul » Dieu.
La doctrine Trinitarienne enseigne que Dieu et Christ (et le Saint Esprit) font « un seul Dieu » mais la Bible enseigne qu’ils sont deux êtres distincts !
Jésus a grandi dans la sagesse, mais Dieu est toute sagesse (Luc 2 : 52 « Et Jésus croissait en sagesse »). Jésus « apprit aussi l’obéissance » (Hébreux 5 : 8). Dieu n’a pas besoin d’apprendre
2 Jésus reçut le saint esprit à son baptême. Si Jésus était dans le Père  et si le saint esprit était Dieu, alors Dieu aurait été oint par Dieu. Quel dessein cela aurait-il servi ? Nous savons pourquoi les gens sont oints, mais quelle puissance Dieu pouvait-il se donner ? On avait donné le saint esprit à jésus juste comme les croyants en reçoivent aujourd’hui.


Hébreux 2 : 10, 11 dit que Jésus n’a point honte de nous appeler ses « frères » parce que nous avons le même Père que lui. La Bible enseigne que nous sommes « frères » de Jésus et « fils de Dieu. » La Bible ne dit jamais ou même n’insinue que nous sommes des « frères de Dieu

Si tu en veux d'autre j'en ai des centaine comme se genre ! Very Happy

Tu peux me sortir tout ce que tu veux, tu ne pourras rien changer au fait que Jésus Est vraiment Dieu devenu homme  Et ce n'est pas toi qui pourra changer ce fait  


Bonsoir petero
ta réponse prouve que t'as plus d'arguments
On dirait que t'as peur d'abandonner la sucette nommé trinité
Cette sucette est utilisée dans le sens d’une croyance triple au Tout Puissant, prenant sa source dans "le Père, le Fils et le Saint Esprit". (Le Tout Puissant transcende tout cela). Cette croyance est en complète contradiction avec celle de l’unicité, qui a pour fondement la confession de la foi à notre Auguste Seigneur, Un et Unique, Possesseur de la force et de la puissance infinies.


Dernière édition par étéop le Lun 16 Fév - 2:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Suleyman




MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Lun 16 Fév - 1:39

petero a écrit:
Suleyman a écrit:
petero a écrit:


NON ce n'est pas la Bible qui contredit mes propos, c'est les interprétations que tu en fais.

Le déplacement de Jésus n'a rien à voir avec la volonté divine. Jésus savait très bien qu'il ne trouverait pas de figue sur ce figuier, car ce n'était pas le temps des figues. Jésus s'est simplement servi de ce figuier sur lequel il n'y a avait pas de figue car ce n'était pas la saison, pour faire passer un message à ceux qui ne portent pas de fruit, ce même message qu'il avait fait passer dans la parabole de la vigne et des sarments :

"5 Je suis la vigne, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi, et en qui je demeure, porte beaucoup de fruits: car, séparés de moi, vous ne pouvez rien faire.  6 Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche; puis on ramasse ces sarments, on les jette au feu et ils brûlent. 7 Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, vous demanderez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé.  8 C'est la gloire de mon Père que vous portiez beaucoup de fruits, et que vous soyez mes disciples. (Jean (CP) 15)

Jésus a simplement voulu montrer à ses Apôtres que lorsqu'on est un de ses disciples, ou membre de son Corps, de sa Vigne et qu'on ne porte pas du fruit, parce qu'on ne demeure pas uni à lui, on sera maudit comme Jésus a maudit ce figuier, on se déssèchera et on sera jeté au feu, dans le feu de la Géhenne.






Eh bien si, je te compare aux pharisiens, car comme eux tu ne veux pas reconnaître la divinité de Jésus, tu ne reconnais pas que Jésus et Dieu son Père, ne sont qu'Un seul Dieu ; que Jésus est vraiment Dieu venu nous sauver par sa Parole devenue homme. Tu ne veux pas croire que Jésus est "Je Suis" venu te sauver.



NON ce n'est pas la Bible qui contredit mes propos , SI SI SI c'est les interprétations que tu en fais. NON NON NON Very Happy

Le déplacement de Jésus n'a rien à voir avec la volonté divine. Jésus savait très bien qu'il ne trouverait pas de figue sur ce figuier, car ce n'était pas le temps des figues. Jésus s'est simplement servi de ce figuier sur lequel il n'y a avait pas de figue car ce n'était pas la saison, pour faire passer un message à ceux qui ne portent pas de fruit, ce même message qu'il avait fait passer dans la parabole de la vigne et des sarments :


La raison pour la quelle Jésus se déplace est plus que claire et elle na rien à avoir,avec la parabole de la vigne sur l'évangile de Jean  fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel


La raison la vrai est que Jésus à fin et il vas voir si il peux trouver des figues pour les manger 


Le lendemain, après qu'ils furent sortis de Béthanie, Jésus eut faim. Apercevant de loin un figuier qui avait des feuilles, il alla voir s'il y trouverait quelque chose; et, s'en étant approché, il ne trouva que des feuilles, car ce n'était pas la saison des figues." (Mc 11,12-13) 


Et frappé par la faim une faiblaisse que ont ne peux pas attribuer à Dieu ,encore une preuve que Jésus n'est pas de nature divine cars si il était de nature divine il ne connétrais pas la faim 

Il s'emporta et il s'en prenant à un figuier qui ne lui avait rien fait en le maudissant  très gentil ça !


Dans se cas la tous les disciple de Jésus son à mêtre dans le même sac que les pharisien ,car pas un seul de ces disciple na crue que Jésus était Dieu 


je t'ai donné toutes un livre de preuves que je vais te redonner 


1 Jésus, homme, est le médiateur entre Dieu et les hommes. (Timothée 2 : 5 dit : « car il y a un seul Dieu et un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Christ-Jésus homme. » Christ est clairement appelé un « homme » même après sa résurrection. De même, si Christ était lui-même Dieu, alors il ne pourrait pas être le médiateur « entre Dieu et l’home. »


Dans l’avenir, le Fils sera soumis au Père. 1 Corinthiens 15 : 28 dit : « Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous. » Le dogme Trinitariens contredit ceci en rendant Jésus éternellement égal au Père. 
 

Jésus fut « sanctifié » par Dieu. Jean 10 : 36 dit : « Dites-vous de Celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde : Tu blasphèmes ! Et cela parce que j’ai dit : Je suis le Fils de Dieu. » (NASB). Jésus fut sanctifié par Dieu, mais Dieu n’a pas besoin d’être sanctifié


4  I Corinthiens 3 : 23 fait clairement comprendre que Dieu est plus grand que Christ, juste comme Christ est plus grand que nous le sommes : « … et vous appartenez à Christ, et Christ appartient à Dieu » (NASB).Si Dieu est plus grand que Christ, alors Dieu est son chef juste comme Christ est notre chef. Ceci est exactement ce que la Bible enseigne : « Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme et que Dieu est le Chef de Christ » (1 Corinthiens 11 : 3). Il est évident qu’à partir de ce verset et de 1 Corinthiens 3 : 23 (ci-dessus), que la formule Trinitarienne selon laquelle Christ et Dieu sont « co-égaux » n’est pas biblique.


5 Lorsque les disciples prièrent Dieu en Actes, ils ont appelé le Roi David « serviteur » de Dieu (4 : 25). Plus tard dans cette même prière ils ont appelé Jésus « ton saint serviteur. » (4 : 30). Il est très évident que les disciples du premier siècle ne crurent pas que Christ était Dieu, mais pensaient de lui, comme ils le firent de David, qu’il est un serviteur de Dieu. (cp Matthieu 12 : 18 et Actes 3 : 26, qui se réfère aussi à Jésus comme le « serviteur » de Dieu).


6  Ce fut Dieu qui fit des miracles et des merveilles à travers Christ (Matthieu 9 : 8 ; Actes 2 : 22 ; 10 : 38). Si Christ était Dieu, la Bible dirait simplement que Christ fit des miracles lui-même, sans faire référence à Dieu. Le fait que ce fut Dieu qui donnait la puissance pour les miracles, montre que Dieu est plus grand que Christ.


7 Ephésiens 4 : 5, 6 dit qu’il y a « un seul seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous. » Le « un seul Seigneur » est Jésus. Le « un seul Dieu » est le Père. Il y a clairement deux êtres séparés représentés ici, non pas « un seul Dieu » composé de Jésus et de Dieu. En outre, il n’y a aucun verset qui dit que Jésus et le Père sont « un seul Dieu.


8  1 Corinthiens 8 : 6 dit : « néanmoins pour nous, il n’y a qu’un seul Dieu, le Père… et il n’y a qu’un seul Seigneur, Jésus Christ… » S’il y a un seul Dieu et un seul seigneur, alors il y a deux, et ils ne sont pas les mêmes.


9 Christ a fait une distinction entre parler contre lui et parler contre le Saint Esprit. Luc 12 : 10 : « Et quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné ; mais à celui qui blasphèmera contre le Saint Esprit, il ne lui sera point pardonné. » Si le saint Esprit et Christ étaient des personnes co-égales dans un seul Dieu, alors il n’y aurait aucune différence entre parler contre Christ et parler contre le Saint Esprit


10 Jésus compta Son Père et lui-même comme deux, non pas « un seul. » Jean 8 : 17, 18 : « Il est écrit dans votre loi que le témoignage de deux hommes est vrai ; je rends témoignage de moi-même, et le Père qui m’a envoyé rend témoignage de moi. » Jésus confirma cette vérité en Jean 14 : 1 lorsqu’il dit : « Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu et croyez en moi. » Il y a littéralement des centaines d’écritures comme celles-ci qui font connaître Jésus et Dieu comme des êtres séparés et distincts. « Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine du Christ n’a point Dieu ; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père et le Fils. » (J Jean 9). La Bible reconnaît clairement le Père et le Fils, mais pas comme « deux entités » d’un « seul Dieu !


11 La Bible fait clairement comprendre que Jésus est un « héritier » de Dieu et un co-héritier avec nous. (Romains 8 : 16). Si Christ est une « personne » dans la « Divinité » et co-éternel avec le Père, alors il ne peut pas être un héritier, car, comme Dieu, il sera propriétaire à part entière et il n’y aura rien qu’il puisse « hériter. » Il partagerait simplement la gloire éternelle. En faisant de Christ un co-héritier avec les croyants et un héritier de Dieu, la Bible fait clairement comprendre combien Christ est comme nous. Nous héritons du Père, et Christ fait de même



12  La Bible est claire à propos de ce que jésus est « l’image de Dieu » (Colossiens 1 : 15 ; 2 Corinthiens 4 : 4). Si Christ est l’image de Dieu, alors il ne peut pas être Dieu, puisque vous ne pouvez pas être une image d’une personne et en même temps réellement ladite personne. Si vous voyez une photo de nous, vous voyez notre image et vous pouvez en apprendre beaucoup à notre sujet, mais l’image n’est pas véritablement nous mêmes. Christ est l’image de Dieu. Nous apprenons beaucoup de Dieu en regardant Christ, mais le simple fait qu’il est l’image de Dieu prouve qu’il n’est pas Dieu


13 L’unique Dieu, sage » reçoit Sa gloire à travers Jésus Christ (Romains 16 : 27) : « A Dieu, seul sage, soit la gloire aux siècles des siècles par Jésus-Christ. » Se référer à « Dieu » séparé de Christ et dire en même temps que Dieu était « l’unique » Dieu est très clair.



Jésus n’est pas, le « seul » Dieu et n’est pas une partie du « seul » Dieu.
La doctrine Trinitarienne enseigne que Dieu et Christ (et le Saint Esprit) font « un seul Dieu » mais la Bible enseigne qu’ils sont deux êtres distincts !
Jésus a grandi dans la sagesse, mais Dieu est toute sagesse (Luc 2 : 52 « Et Jésus croissait en sagesse »). Jésus « apprit aussi l’obéissance » (Hébreux 5 : 8). Dieu n’a pas besoin d’apprendre
2 Jésus reçut le saint esprit à son baptême. Si Jésus était dans le Père  et si le saint esprit était Dieu, alors Dieu aurait été oint par Dieu. Quel dessein cela aurait-il servi ? Nous savons pourquoi les gens sont oints, mais quelle puissance Dieu pouvait-il se donner ? On avait donné le saint esprit à jésus juste comme les croyants en reçoivent aujourd’hui.


Hébreux 2 : 10, 11 dit que Jésus n’a point honte de nous appeler ses « frères » parce que nous avons le même Père que lui. La Bible enseigne que nous sommes « frères » de Jésus et « fils de Dieu. » La Bible ne dit jamais ou même n’insinue que nous sommes des « frères de Dieu

Si tu en veux d'autre j'en ai des centaine comme se genre ! Very Happy

Tu peux me sortir tout ce que tu veux, tu ne pourras rien changer au fait que Jésus Est vraiment Dieu devenu homme  Et ce n'est pas toi qui pourra changer ce fait  


Moi je ne sort rien de ma poche je ne fait que exposer des verset de la bible qui prouve très clairement que tu as tord  Very Happy voila d'autre verset de la bible 


Romains 5 : 19 dit qu’un homme aurait à annuler ces problèmes « car comme par la désobéissance d’un seul homme, beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l’obéissance d’un seul homme beaucoup seront rendus justes. » Certains théologiens enseignent que seul Dieu pouvait payer pour les péchés de l’humanité, mais la Bible enseigne clairement qu’un homme pouvait le faire.




Jésus est appelé le « Fils de Dieu » plus de 50 fois dans la Bible. Pas une seule fois il n’est appelé « Dieu le Fils ».



 Jésus a appelé son Père « mon Dieu » à la fois avant et après sa résurrection. (Matthieu 27 : 46 ; Jean 20 : 17 ; Apocalypse 3 : 12). Jésus ne pensait pas à lui-même comme Dieu, mais plutôt il a un Dieu comme nous aussi. Par exemple, il dit à Marie de Magdalène d’aller vers les frères et de leur dire : « Je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. » (Jean 20 : 17). Le Dieu de Jésus est par conséquent le même Dieu que notre Dieu, le Père.







Jésus dit « Mon Père est plus grand que moi » (jean 14 : 28). En contraste directe avec ces paroles claires de Jésus, la formule orthodoxe de la Trinité dit que le Père et le Fils sont « co-égaux. 









Ce fut Dieu qui fit Jésus « Seigneur. » Actes 2 : 36 dit : « Dieu a fait Seigneur et Christ, ce Jésus que vous avez crucifié. » « Seigneur » n’est pas le même que « Dieu ». « Seigneur » (le mot grec est kurios) est un titre masculin de respect et de noblesse, et il est employé maintes fois dans la Bible. Si Christ était Dieu, alors par définition il est déjà « Seigneur, » si bien qu’il ne pouvait pas être vrai pour la Bible de dire qu’il fut « fait » Seigneur. Dire que Jésus est Dieu parce que la Bible l’appelle « Seigneur » est une très pauvre érudition. « Seigneur » est employé de maintes manières dans la Bible, et les autres à côté de Dieu et de Jésus sont appelés « Seigneur. »







 Christ a dit que sa doctrine n’est pas de lui. Jean 7 : 16 : « Ma doctrine n’est pas de moi, mais de celui qui m’a envoyé. » Christ n’aurait pu dire cela s’il avait une nature divine car alors la doctrine serait la sienne.









La Bible fait toujours le portrait de Dieu et de Christ comme deux êtres séparés et pas comme un seul et même êtres  comme tu veux nous faire croire . Les exemples sont beaucoup trop nombreux à citer, mais en voici quelques uns : Lorsqu’Etienne les vit juste avant sa mort, il vit « le fils de l’homme debout à la droite de « Dieu. » (Actes 7 : 56) ; Dieu et Christ sont à la fois les auteurs des Epitres à l’Eglise ; Dieu et Christ règnent ensemble dans la ville éternelle d’Apocalypse chapitre 21.







La doctrine Trinitarienne enseigne que Dieu et Christ (et le Saint Esprit) font « un seul Dieu » mais la Bible enseigne qu’ils sont deux êtres distincts !







Jésus avait une connaissance limitée. Par exemple, Marc 13 : 32 dit : « Pour ce qui est du jour, ou de l’heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seul. » (Bien que certains textes grecs omettent « ni le Fils », les linguistes érudits Trinitariens admettent maintenant que cette phrase était dans le texte originel de Jean. Ce fut les scribes trinitariens qui essayèrent de faire enlever cette phrase de la Bible car elle était en désaccord avec leur théologie et ils ne pouvaient pas l’expliquer). Même après sa résurrection, Jésus reçoit toujours de la connaissance de Dieu comme Apocalypse 1 : 1 l’indique : « Révélation de Jésus Christ, que Dieu lui a donnée… 



Dieu est Dieu à cause de certains attributs qu’Il possède. Si Jésus Christ avait  une nature divine , il aurait possédé les attributs de Dieu. La plupart des théologiens s’accordent que ces attributs sont : Dieu n’est pas engendré, Dieu existe par lui-même, Dieu est immortel, invariable, omniscient, Toute sagesse, Toute Bonté, omnipotent et omniprésent. Mais Jésus n’a aucun de ces attributs cités ci-dessus.


Il ne fut pas engendré : Christ fut engendré de Dieu. « Car, comme le père a la vie en Lui-même, ainsi Il a donné au Fils d’avoir la vie en lui-même » (Jean 5 : 26).
Il n’existait pas de lui-même. « Je vis par le Père » (Jean 6 : 37).
Il n’était pas immortel. Jésus mourut et Dieu le ressuscita (cf. N° 44 ci-dessus).
Il n’était pas invariable. Il a grandi et a appris et il mourut et fut ressuscité dans un corps nouveau et différent.
Il n’était pas omniscient. Il y avait des choses qu’il ne savait pas (cf. N° 39 ci-dessus).
Il n’était pas Toute-Sagesse. Jésus « croissait en sagesse » (cf. N° 38).
Il n’était pas Tout-bon. Il a dit que Dieu seul était bon (cf. N° 20).
Il n’était pas omnipotent. Quoique « rien n’est impossible à Dieu » (Luc 1 : 37), Christ a dit : « Le fils ne fait rien de lui-même » (Jean 5 : 19).
Il n’était pas omniscient. Après que Lazare mourut, Jésus a dit à ses disciples, « je me réjouis de ce que je n’étais pas là ». (Jean 11 : 15).


Je pense que au vue de toutes les preuves apporté dans se sujet ,si tu perciste à rester aveugle c'est que tu ne crois pas en la parole de Jésus ni en la bible ,mes en tes propre conviction 
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Lun 16 Fév - 7:25

petero a écrit:

Et comment le Père parlait à Jésus ? Par son Esprit. Les pensées de Jésus c'étaient les pensées du Père, de Dieu et Jésus Lui, mettait en parole cette pensée. Jésus est bien la manifestation de la pensée du Père. .

Certainnement pas puisque le volonté de Jésus dans la Bible n'est pas celle du Père !
Luc 22.42 que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne.

petero a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:
Et la preuve formelle qu'en écoutant Jésus dans la Bible, les gens n'entendaient pas Dieu, (et ne l'ont jamais vu non plus d'ailleurs) :
5.37 Et le Père qui m'a envoyé a rendu lui-même témoignage de moi. Vous n'avez jamais entendu sa voix, vous n'avez point vu sa face,
Si Jésus était la parole de Dieu faite chair, comment ceux qui ont écouté Jésus ont-ils pu ne pas entendre la voix de Dieu ?????????????

Ils n'ont jamais entendu sa voix et vu sa face, avant que Jésus nous fasse entendre la voix de Dieu et nous face voir sa face, par son incarnation.

C'est Jésus dans la Bible qui a prononcé ce verset (Jean 5.37) ou il indique que personne n'a jamais entendu la voix de Dieu !  Jésus ne peut donc pas être la voix de Dieu. Il serait bon que tu arretes de te men.tir à toi-même Petero !
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Lun 16 Fév - 7:56

étéop a écrit:
Bonsoir petero
ta réponse prouve que t'as plus d'arguments
On dirait que t'as peur d'abandonner la sucette nommé trinité
Cette sucette est utilisée dans le sens d’une croyance triple au Tout Puissant, prenant sa source dans "le Père, le Fils et le Saint Esprit". (Le Tout Puissant transcende tout cela). Cette croyance est en complète contradiction avec celle de l’unicité, qui a pour fondement la confession de la foi à notre Auguste Seigneur, Un et Unique, Possesseur de la force et de la puissance infinies.

Notre croyance en un seul Dieu, en un Dieu unique qui est à l'intérieur de son unicité, trinité de personne, elle n'est en contradiction qu'avec l'idée que les musulmans ou les juifs se font de l'unicité de Dieu Very Happy De plus, notre croyance elle repose sur la révélation que Jésus a apportée avec Lui, lui qui connaît Dieu comme personne ne le connaît, qui connaît Dieu aussi parfaitement que Dieu le connaît :

"27 Toutes choses m'ont été remises par mon Père; et personne ne connaît le Fils, si ce n'est le Père, et personne ne connaît le Père, si ce n'est le Fils, et celui à qui le Fils aura bien voulu le révéler. (Matthieu (CP) 11)

Mais comment cet homme, Jésus, peut-il prétendre connaître Dieu comme Dieu le connaît, c'est à dire "parfaitement" et de 'intérieur, comme Dieu nous connaît parfaitement et de l'intérieur ?

Parce que Jésus n'est pas un homme comme les autres. Jésus est né de Dieu, c'est à dire sorti de Dieu pour être enfanté comme homme dans le sein d'une femme. Jésus avant d'être engendré comme homme dans le sein de la Vierge Marie, il vit dans le Sein de Dieu, en Dieu, où il est engendré comme Verbe, Parole de Dieu, révélation de Dieu à Lui-même, depuis toute éternité. Avant que le monde fût, Jésus Est Dieu avec Celui qui l'engendre comme Parole divine incréée.

42 Jésus leur dit: "Si Dieu était votre Père, vous m'aimeriez, car c'est de Dieu que je suis sorti et que je viens; et je ne suis pas venu de moi-même, mais c'est lui qui m'a envoyé (Jean (CP) 8) 27 Car le Père lui-même vous aime, parce que vous m'avez aimé, et que vous avez cru que je suis sorti du Père. 28 Je suis sorti du Père, et je suis venu dans le monde; maintenant je quitte le monde et je vais au Père." (Jean (CP) 16)

Oui, Lui, Jésus, il connaît Dieu de l'intérieur, car il est Dieu sortant de Lui-même par sa Parole pour se révéler à l'homme. Et que nous révèle Dieu par son Fils Jésus, sa Parole qui sort de Lui-même et dans laquelle il ne cesse d'être Lui-même, sa Parole avec laquelle il ne fait qu'Un seul Dieu : qu'il Est Père, Fils et Saint Esprit.

Dieu jusqu'à la venue de son Fils, jusqu'à ce qu'il envoie son Fils sortant de Lui-même dans sa Parole incarné, devenu homme, n'était connu que de l'extérieur par cette même Parole s'adressant à nous par les prophètes. Depuis que cette même Parole qui a parlé par les prophètes est devenu elle-même homme et prophète, depuis qu'elle est venu nous sauver, nous ramener vers le Père, Dieu nous est maintenant révélé de l'intérieur, par cette même Parole, jésus.

Grâce à Jésus qui est sorti de Dieu pour nous révéler la vie intime de Dieu, sa vie intérieur, nous savons que Dieu est toujours le seul vrai Dieu parmi tous les dieux que les hommes se sont donnés, qu'il est l'unique vrai Dieu, le seul qui soit le vrai Dieu, ce que nous savions déjà par les prophètes ; mais en plus, nous savons par son Fils qui nous révèle son intériorité, que ce Dieu unique vrai Dieu parmi tous les dieux, il Est Trinité de personne vivant dans une unique nature, substance, la substance divine, l'essence divine.

Oui, Dieu est vraiment à l'intérieur de Lui-même : Père, Fils et Saint Esprit. Notre Dieu est un Dieu qui se donne, se communique, d'abord à l'intérieur de Lui-même, de son Essence ; mais un Dieu, notre Dieu, qui désire se communiquer aussi à l'extérieur de Lui-même, à sa créature, l'homme. Et c'est pour se communiquer à l'extérieur de Lui-même, à nous, que Dieu a fait sortir de Lui-même sa Parole et son Esprit.

Jésus nous dit qu'il a été envoyé par son Père d'où Il Est sorti ; Dieu son Père qui nous le présente comme étant son Fils bien aimé :

"7 Et il se fit une nuée qui les couvrit de son ombre, et de la nuée se fit entendre une voix : " Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le. " (Marc (CP) 9)

Et ensuite Jésus nous dit qu'une fois retourné dans son Père, il enverra à ses disciples un Nouveau Paraclet, l'Esprit de son Père, son Esprit, pour qu'il soit toujours avec eux :

16 Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Consolateur, pour qu'il demeure toujours avec vous; 17 C'est l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le voit point et ne le connaît point: mais vous, vous le connaissez, parce qu'il demeure au milieu de vous; et il sera en vous. (Jean (CP) 14)

C'est ce même Esprit qui est l'Esprit du Père, qui parlera en eux quand ils devront témoigner :

19 Lorsqu'on vous livrera, ne vous préoccupez ni de la manière dont vous parlerez, ni de ce que vous aurez à dire: ce que vous aurez à dire vous sera donné à l'heure même. 20 Car ce n'est pas vous qui parlerez, c'est l'Esprit de votre Père qui parlera en vous. (Matthieu (CP) 10)

Et nous savons que cet Esprit du Père, ce qu'il dira par eux, ne viendra pas de Lui-même, mais de Jésus, la Parole de Dieu, la sagesse de Dieu :

26 Lorsque le Consolateur que je vous enverrai d'auprès du Père, l'Esprit de vérité qui procède du Père, sera venu, il rendra témoignage de moi. (Jean (CP) 15)

12 Mais, avant tout cela, on mettra la main sur vous, on vous poursuivra, on vous livrera aux synagogues et aux prisons, on vous emmènera devant rois et gouverneurs, à cause de mon nom. 13 (Cela) aboutira pour vous au témoignage. 14 Prenez donc la résolution de ne pas vous exercer par avance à vous défendre, 15 car moi, je vous donnerai bouche et science, auxquelles tous vos adversaires ne pourront ni résister ni contredire. (Luc (CP) 21)


De Dieu, sort le Fils qui une fois retourné en son Père, avec son Père fait sortir l'Esprit avec lequel le Père et le Fils sont Un, et par lequel ils viennent dans le cœur de l'homme, établir leur demeure :

23 Jésus lui répondit: "Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera, et nous viendrons à lui, et nous ferons chez lui notre demeure. (Jean (CP) 14)

Celui qui gardera le Parole de Jésus, c'est Celui qui gardera en Lui le Nouveau Paraclet qui sera porteur de la Parole de Jésus, qui communiquera toute la Parole de Jésus, Jésus Lui-même comme Parole, Verbe de Dieu, qui est Lui-même porteur du Père, de Dieu. Voila comme Dieu qui Est Père, Fils et Saint Esprit se donne à l'homme : "en venant dans son Esprit avec sa Parole, son Verbe, établir sa demeure dans notre cœur.

Donc tu vois bien l'ami que mes arguments sur le Dieu Trinité de personne, qui est Père, Fils et Saint Esprit, ce Dieu Trinité qui a établit sa demeure en mon cœur, il repose essentiellement sur les paroles de Jésus qui connaît Dieu et son projet pour l'homme, comme aucun homme ne peut le connaître, excepté celui à qui il le révèle.

Oui, mon Dieu qui s'est révélé en Jésus, il Est vraiment Trinité de personne Very Happy C'est à prendre dans la foi, à accueillir dans la foi où à rejeter comme vous le faites, attachés que vous êtes à la simple idée qu'un homme qui ne connaît pas Dieu de l'intérieur comme Jésus, vous a donné et cet homme qui ne connaît rien sur Dieu, c'est votre prophète Mohamed Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Lun 16 Fév - 8:47

abdelsalam_78 a écrit:
petero a écrit:

Et comment le Père parlait à Jésus ? Par son Esprit. Les pensées de Jésus c'étaient les pensées du Père, de Dieu et Jésus Lui, mettait en parole cette pensée. Jésus est bien la manifestation de la pensée du Père. .

Certainnement pas puisque le volonté de Jésus dans la Bible n'est pas celle du Père !
Luc 22.42 que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne.

Tu sais très bien qu'en l'homme il y a ce que Dieu dit à notre conscience et ce que nous nous décidons de faire. Parfois ma conscience (pensée) me dit que ce n'est pas bien de men..t.ir et moi je décide de faire le contraire. Je ne fais pas la volonté de Dieu qui m'inspire


Eh bien Jésus faisait toujours ce que sa conscience divine lui inspirait de faire, bien que sa volonté humaine lui demandait de faire le contraire. Jésus écoutait toujours sa conscience qui était la pensée de son Père.

abdelsalam_78 a écrit:
Et la preuve formelle qu'en écoutant Jésus dans la Bible, les gens n'entendaient pas Dieu, (et ne l'ont jamais vu non plus d'ailleurs) :
5.37 Et le Père qui m'a envoyé a rendu lui-même témoignage de moi. Vous n'avez jamais entendu sa voix, vous n'avez point vu sa face,

Si Jésus était la parole de Dieu faite chair, comment ceux qui ont écouté Jésus ont-ils pu ne pas entendre la voix de Dieu ?????????????


Et pourquoi ceux qui écoutaient Dieu leur parlant dans l'AT par les prophètes  n'écoutaient-ils toujours pas la Parole de Dieu ; comme certains n'écoutent pas la voix de Dieu qui parle à leur conscience ?  Parce qu'ils ne veulent pas entendre des choses qui les contrarient ; tout comme les musulmans qui refusent d'entendre Jésus, aujourd'hui, leur parlé de Dieu, par ses prophètes, ses envoyés ? Parce qu'ils ne veulent rien entendre d'autre que ce qu'ils entendent dans le Coran qu'ils prennent pour la voix de Dieu  Very Happy

abdelsalam_78 a écrit:
[=C'est Jésus dans la Bible qui a prononcé ce verset (Jean 5.37) ou il indique que personne n'a jamais entendu la voix de Dieu !  Jésus ne peut donc pas être la voix de Dieu. Il serait bon que tu arretes de te men.tir à toi-même Petero !

C'est toi qui ferait mieux d'arrêter de te men.t.ir à toi-même, car Jésus n'indique pas que "personne n'a jamais entendu la voix de Dieu", mais : "Vous n'avez jamais entendu sa voix, ni vu sa face". Jésus ne parle pas ici de tout le monde, mais de ceux à qui il s'adresse.

36 Pour moi, j'ai un témoignage plus grand que celui de Jean; car les oeuvres que le Père m'a donné d'accomplir, ces oeuvres mêmes que je fais, rendent témoignage de moi, que c'est le Père qui m'a envoyé.  37 Et le Père qui m'a envoyé a rendu lui-même témoignage de moi. Vous n'avez jamais entendu sa voix, ni vu sa face. (Jean (CP) 5)

Les œuvres que Jésus faisaient témoignaient de sa divinité, témoignaient que Dieu son Père qu'il a envoyé, était en Lui et Lui dans le Père, en Dieu.

Ce que Jésus voulait dire à ces pharisiens qui ne croyaient pas qu'Il Etait Dieu, c'est qu'il ne pouvaient pas témoigner qu'il n'était pas Dieu car ils n'avait jamais entendu Dieu parler et n'avait jamais vue Dieu.

A Philippe, son disciple, qui demandera à voir Dieu, le Père de Jésus, Jésus répondra :  "qui me voit voit mon Père", il y a si longtemps que je suis avec toi, que je te montre le père, Dieu, et tu me demandes "montre-nous le père" ?

Oui, tu te ments à toi-même comme tous les musulmans qui lorsqu'ils lisent les paroles de Jésus, leur donne un sens qui ne contrarient pas leurs croyances : vous vous men.t.ez à vous-mêmes Very Happy[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Lun 16 Fév - 9:34

petero a écrit:


abdelsalam_78 a écrit:
[=C'est Jésus dans la Bible qui a prononcé ce verset (Jean 5.37) ou il indique que personne n'a jamais entendu la voix de Dieu !  Jésus ne peut donc pas être la voix de Dieu. Il serait bon que tu arretes de te men.tir à toi-même Petero !

C'est toi qui ferait mieux d'arrêter de te men.t.ir à toi-même, car Jésus n'indique pas que "personne n'a jamais entendu la voix de Dieu", mais : "Vous n'avez jamais entendu sa voix, ni vu sa face". Jésus ne parle pas ici de tout le monde, mais de ceux à qui il s'adresse.

Si Jésus dit à ceux à qui il s'adresse "vous n'avez jamais entendu sa voix" c'est bien que ceux-là n'ont pas entendu la voix de Dieu quand Jésus s'exprimait.
Moïse a.s. a bien entendu Dieu lui parler, mais les disciples de Jésus jamais : ceux-là n'ont ni entendu la voix de Dieu, ni vu sa face !
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Lun 16 Fév - 11:39

abdelsalam_78 a écrit:
petero a écrit:


abdelsalam_78 a écrit:
[=C'est Jésus dans la Bible qui a prononcé ce verset (Jean 5.37) ou il indique que personne n'a jamais entendu la voix de Dieu !  Jésus ne peut donc pas être la voix de Dieu. Il serait bon que tu arretes de te men.tir à toi-même Petero !

C'est toi qui ferait mieux d'arrêter de te men.t.ir à toi-même, car Jésus n'indique pas que "personne n'a jamais entendu la voix de Dieu", mais : "Vous n'avez jamais entendu sa voix, ni vu sa face". Jésus ne parle pas ici de tout le monde, mais de ceux à qui il s'adresse.

Si Jésus dit à ceux à qui il s'adresse "vous n'avez jamais entendu sa voix" c'est bien que ceux-là n'ont pas entendu la voix de Dieu quand Jésus s'exprimait.
Moïse a.s. a bien entendu Dieu lui parler, mais les disciples de Jésus jamais : ceux-là n'ont ni entendu la voix de Dieu, ni vu sa face !

Jésus dans le verset que tu cites, ne s'adresse pas à ses disciples, mais aux juifs qui cherchaient à le faire mourir :

18 Sur quoi les Juifs cherchaient encore avec plus d'ardeur à le faire mourir, parce que non content de violer le sabbat, il disait encore que Dieu était son père, se faisant égal à Dieu. Jésus reprit donc la parole et leur dit: 19 "En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, mais seulement ce qu'il voit faire au Père; et tout ce que fait le Père, le Fils aussi le fait pareillement.... 37 Et le Père qui m'a envoyé a rendu lui-même témoignage de moi. Vous n'avez jamais entendu sa voix, ni vu sa face. (Jean (CP) 5)

Par contre, voici ce qu'il dit à ses disciples et plus particulièrement à Philippe qui demande à voir le Père de Jésus, Dieu :

9 Jésus lui répondit: "Il y a longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu? Philippe, celui qui m'a vu, a vu aussi le Père. Comment peux-tu dire: Montrez-nous le Père! 10 Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même: le Père qui demeure en moi fait lui-même ces oeuvres. 11 Croyez sur ma parole que je suis dans le Père, et que le Père est en moi. (Jean (CP) 14)

Que veux-tu que je te dise, amis musulman, tu refuses de voir les paroles de Jésus, de croire Jésus sur Parole. Tu es comme ces pharisiens qui sont aveuglés et qui ne voulait pas entendre Jésus, qui restaient enfermées dans leurs croyances toute humaine.

Jésus est "Celui qui nous montre Dieu", qui nous fait voir Dieu. On ne peux voir Dieu en dehors de Jésus.

Dommage pour vous que vous refusiez cette Vérité révélée par Jésus !!!!
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Lun 16 Fév - 11:44

petero a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:
petero a écrit:




C'est toi qui ferait mieux d'arrêter de te men.t.ir à toi-même, car Jésus n'indique pas que "personne n'a jamais entendu la voix de Dieu", mais : "Vous n'avez jamais entendu sa voix, ni vu sa face". Jésus ne parle pas ici de tout le monde, mais de ceux à qui il s'adresse.

Si Jésus dit à ceux à qui il s'adresse "vous n'avez jamais entendu sa voix" c'est bien que ceux-là n'ont pas entendu la voix de Dieu quand Jésus s'exprimait.
Moïse a.s. a bien entendu Dieu lui parler, mais les disciples de Jésus jamais : ceux-là n'ont ni entendu la voix de Dieu, ni vu sa face !

Jésus dans le verset que tu cites, ne s'adresse pas à ses disciples, mais aux juifs qui cherchaient à le faire mourir :
 
Peu importe, ces juifs n'ont donc pas pu entendre la voix de Dieu contrairement à Moïse a.s.

petero a écrit:
Par contre, voici ce qu'il dit à ses disciples et plus particulièrement à Philippe qui demande à voir le Père de Jésus, Dieu :

9 Jésus lui répondit: "Il y a longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu? Philippe, celui qui m'a vu, a vu aussi le Père.   (Jean (CP) 14)

Jean 1.18 personne n'a jamais vu Dieu
5.37 vous n'avez point vu sa face,
6.46 C'est que nul n'a vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu; celui-là a vu le Père.

Soit tu prends tout au sens propre et alors il n'y a pas plus contradictoire que l'Evangile selon Jean lui-même, soit tu réfléchis au fait que Jésus n'était qu'un homme et que personne n'a jamais vu Dieu ! Parfois le verbe 'voir' peut se prendre dans le sens de 'comprendre' ... enfin si tu vois ce que je veux dire bien sûr !!
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Lun 16 Fév - 13:28

abdelsalam_78 a écrit:
petero a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


Si Jésus dit à ceux à qui il s'adresse "vous n'avez jamais entendu sa voix" c'est bien que ceux-là n'ont pas entendu la voix de Dieu quand Jésus s'exprimait.
Moïse a.s. a bien entendu Dieu lui parler, mais les disciples de Jésus jamais : ceux-là n'ont ni entendu la voix de Dieu, ni vu sa face !

Jésus dans le verset que tu cites, ne s'adresse pas à ses disciples, mais aux juifs qui cherchaient à le faire mourir :
 
Peu importe, ces juifs n'ont donc pas pu entendre la voix de Dieu contrairement à Moïse a.s.

petero a écrit:
Par contre, voici ce qu'il dit à ses disciples et plus particulièrement à Philippe qui demande à voir le Père de Jésus, Dieu :

9 Jésus lui répondit: "Il y a longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu? Philippe, celui qui m'a vu, a vu aussi le Père.   (Jean (CP) 14)

Parfois le verbe 'voir' peut se prendre dans le sens de 'comprendre' ... enfin si tu vois ce que je veux dire bien sûr !!

Oui je vois que lorsqu'un mot utilisé par Jésus contredit ce que tu crois, de suite tu lui donne un sens qui n'a rien à voir. Very Happy

Philippe ne dit pas : "fais-nous comprendre le Père", il dit "fait nous voir le Père". Il s'agit bien de voir et pas de comprendre. Et Jésus réponds : "Celui qui m'a vu, a vu le Père". Jésus a bien utilisé le verbe voir qui n'a jamais eu le sens de "comprendre". Encore une invention des musulmans pour rejeter la Vérité révélée par Jésus.

On voit, ici, clairement que toi tu refuses de voir la vérité en face Very Happy Et que t'es prêt à inventer n'importe quoi pour te men..t.ir à toi-même Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Suleyman




MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Lun 16 Fév - 13:35

petero a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:
petero a écrit:


Jésus dans le verset que tu cites, ne s'adresse pas à ses disciples, mais aux juifs qui cherchaient à le faire mourir :
 
Peu importe, ces juifs n'ont donc pas pu entendre la voix de Dieu contrairement à Moïse a.s.

petero a écrit:
Par contre, voici ce qu'il dit à ses disciples et plus particulièrement à Philippe qui demande à voir le Père de Jésus, Dieu :

9 Jésus lui répondit: "Il y a longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu? Philippe, celui qui m'a vu, a vu aussi le Père.   (Jean (CP) 14)

Parfois le verbe 'voir' peut se prendre dans le sens de 'comprendre' ... enfin si tu vois ce que je veux dire bien sûr !!

Oui je vois que lorsqu'un mot utilisé par Jésus contredit ce que tu crois, de suite tu lui donne un sens qui n'a rien à voir. Very Happy

Philippe ne dit pas :  "fais-nous comprendre le Père", il dit "fait nous voir le Père". Il s'agit bien de voir et pas de comprendre. Et Jésus réponds : "Celui qui m'a vu, a vu le Père". Jésus a bien utilisé le verbe voir qui n'a jamais eu le sens de "comprendre". Encore une invention des musulmans pour rejeter la Vérité révélée par Jésus.

On voit, ici, clairement que toi tu refuses de voir la vérité en face Very Happy  Et que t'es prêt à inventer n'importe quoi pour te men..t.ir à toi-même Very Happy







enfin si tu vois ce que je veux dire bien sûr !! Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Suleyman




MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Lun 16 Fév - 13:38

petero a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:
petero a écrit:

Et comment le Père parlait à Jésus ? Par son Esprit. Les pensées de Jésus c'étaient les pensées du Père, de Dieu et Jésus Lui, mettait en parole cette pensée. Jésus est bien la manifestation de la pensée du Père. .

Certainnement pas puisque le volonté de Jésus dans la Bible n'est pas celle du Père !
Luc 22.42 que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne.

Tu sais très bien qu'en l'homme il y a ce que Dieu dit à notre conscience et ce que nous nous décidons de faire. Parfois ma conscience (pensée) me dit que ce n'est pas bien de men..t.ir et moi je décide de faire le contraire. Je ne fais pas la volonté de Dieu qui m'inspire


Eh bien Jésus faisait toujours ce que sa conscience divine lui inspirait de faire, bien que sa volonté humaine lui demandait de faire le contraire. Jésus écoutait toujours sa conscience qui était la pensée de son Père.

abdelsalam_78 a écrit:
Et la preuve formelle qu'en écoutant Jésus dans la Bible, les gens n'entendaient pas Dieu, (et ne l'ont jamais vu non plus d'ailleurs) :
5.37 Et le Père qui m'a envoyé a rendu lui-même témoignage de moi. Vous n'avez jamais entendu sa voix, vous n'avez point vu sa face,

Si Jésus était la parole de Dieu faite chair, comment ceux qui ont écouté Jésus ont-ils pu ne pas entendre la voix de Dieu ?????????????


Et pourquoi ceux qui écoutaient Dieu leur parlant dans l'AT par les prophètes  n'écoutaient-ils toujours pas la Parole de Dieu ; comme certains n'écoutent pas la voix de Dieu qui parle à leur conscience ?  Parce qu'ils ne veulent pas entendre des choses qui les contrarient ; tout comme les musulmans qui refusent d'entendre Jésus, aujourd'hui, leur parlé de Dieu, par ses prophètes, ses envoyés ? Parce qu'ils ne veulent rien entendre d'autre que ce qu'ils entendent dans le Coran qu'ils prennent pour la voix de Dieu  Very Happy

abdelsalam_78 a écrit:
[=C'est Jésus dans la Bible qui a prononcé ce verset (Jean 5.37) ou il indique que personne n'a jamais entendu la voix de Dieu !  Jésus ne peut donc pas être la voix de Dieu. Il serait bon que tu arretes de te men.tir à toi-même Petero !

C'est toi qui ferait mieux d'arrêter de te men.t.ir à toi-même, car Jésus n'indique pas que "personne n'a jamais entendu la voix de Dieu", mais : "Vous n'avez jamais entendu sa voix, ni vu sa face". Jésus ne parle pas ici de tout le monde, mais de ceux à qui il s'adresse.

36 Pour moi, j'ai un témoignage plus grand que celui de Jean; car les oeuvres que le Père m'a donné d'accomplir, ces oeuvres mêmes que je fais, rendent témoignage de moi, que c'est le Père qui m'a envoyé.  37 Et le Père qui m'a envoyé a rendu lui-même témoignage de moi. Vous n'avez jamais entendu sa voix, ni vu sa face. (Jean (CP) 5)

Les œuvres que Jésus faisaient témoignaient de sa divinité, témoignaient que Dieu son Père qu'il a envoyé, était en Lui et Lui dans le Père, en Dieu.

Ce que Jésus voulait dire à ces pharisiens qui ne croyaient pas qu'Il Etait Dieu, c'est qu'il ne pouvaient pas témoigner qu'il n'était pas Dieu car ils n'avait jamais entendu Dieu parler et n'avait jamais vue Dieu.

A Philippe, son disciple, qui demandera à voir Dieu, le Père de Jésus, Jésus répondra :  "qui me voit voit mon Père", il y a si longtemps que je suis avec toi, que je te montre le père, Dieu, et tu me demandes "montre-nous le père" ?

Oui, tu te ments à toi-même comme tous les musulmans qui lorsqu'ils lisent les paroles de Jésus, leur donne un sens qui ne contrarient pas leurs croyances : vous vous men.t.ez à vous-mêmes Very Happy


Et pourquoi ceux qui écoutaient Dieu leur parlant dans l'AT par les prophètes  n'écoutaient-ils toujours pas la Parole de Dieu ; comme certains n'écoutent pas la voix de Dieu qui parle à leur conscience ?  Parce qu'ils ne veulent pas entendre des choses qui les contrarient ; tout comme les musulmans qui refusent d'entendre Jésus, aujourd'hui, leur parlé de Dieu, par ses prophètes, ses envoyés ? Parce qu'ils ne veulent rien entendre d'autre que ce qu'ils entendent dans le Coran qu'ils prennent pour la voix de Dieu  Very Happy


Tous comme toi tu fais le sourd aveugle ,pars'que la vérité te contrarie  fourirel fourirel fourirel fourirel


Je te reserve une belle surprise  Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Lun 16 Fév - 15:01

petero a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:
petero a écrit:


Jésus dans le verset que tu cites, ne s'adresse pas à ses disciples, mais aux juifs qui cherchaient à le faire mourir :
 
Peu importe, ces juifs n'ont donc pas pu entendre la voix de Dieu contrairement à Moïse a.s.

petero a écrit:
Par contre, voici ce qu'il dit à ses disciples et plus particulièrement à Philippe qui demande à voir le Père de Jésus, Dieu :

9 Jésus lui répondit: "Il y a longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu? Philippe, celui qui m'a vu, a vu aussi le Père.   (Jean (CP) 14)

Parfois le verbe 'voir' peut se prendre dans le sens de 'comprendre' ... enfin si tu vois ce que je veux dire bien sûr !!

Oui je vois que lorsqu'un mot utilisé par Jésus contredit ce que tu crois, de suite tu lui donne un sens qui n'a rien à voir. Very Happy

Philippe ne dit pas :  "fais-nous comprendre le Père", il dit "fait nous voir le Père". Il s'agit bien de voir et pas de comprendre. Et Jésus réponds : "Celui qui m'a vu, a vu le Père". Jésus a bien utilisé le verbe voir qui n'a jamais eu le sens de "comprendre". Encore une invention des musulmans pour rejeter la Vérité révélée par Jésus.

On voit, ici, clairement que toi tu refuses de voir la vérité en face Very Happy  Et que t'es prêt à inventer n'importe quoi pour te men..t.ir à toi-même Very Happy

Tu t'arretes sur cette petite discussion entre Philippes et Jésus, mais comment interpretes-tu les versets ci-dessous :

Selon Jean
1.18 personne n'a jamais vu Dieu
5.37 vous n'avez point vu sa face,
6.46 C'est que nul n'a vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu; celui-là a vu le Père.


Et Selon Luc :
9.35 Et de la nuée sortit une voix, qui dit: Celui-ci est mon Fils élu: écoutez-le!
Si ce n'est pas le Père qui parle, alors qui-est-ce ????

3.22 et le Saint Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et une voix fit entendre du ciel ces paroles: Tu es mon Fils bien-aimé; en toi j'ai mis toute mon affection.
Et là qui parle  ??
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Lun 16 Fév - 15:27

abdelsalam_78 a écrit:
Tu t'arretes sur ce que dis Philippes, mais comment interpretes-tu les versets ci-dessous :

Selon Jean
1.18 personne n'a jamais vu Dieu

Reprenons ce verset dans son entier et pas amputé :

[i]18 Dieu, personne ne le vit jamais: le Fils unique, qui est dans le sein du Père c'est lui qui l'a fait connaître. (Jean (CP) 1)


"Personne ne le vit jamais" : Jean parle du passé. Mais depuis que Jésus est venu, Lui qui est dans le sein du père, il nous le fait connaître, voir et ce qu'il confirme à Philippe.

abdelsalam_78 a écrit:
5.37 vous n'avez point vu sa face.

Je t'ai déjà expliqué qu'avant la venu de Jésus, personne n'a vu la face de Dieu car Dieu n'avait pas de face  Very Happy  Depuis la venue de Jésus, Dieu a une face, un visage, celui de Jésus.

abdelsalam_78 a écrit:
6.46 C'est que nul n'a vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu; celui-là a vu le Père.

Oui, Jésus est le seul à voir son Père, nous nous voyons le Père en Jésus. La face de Dieu c'est le visage humain de Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Lun 16 Fév - 16:02

petero a écrit:


abdelsalam_78 a écrit:
5.37 vous n'avez point vu sa face.


Je t'ai déjà expliqué qu'avant la venu de Jésus, personne n'a vu la face de Dieu car Dieu n'avait pas de face. Depuis la venue de Jésus, Dieu a une face, un visage, celui de Jésus.[/i]

Mais là il s'agit d'une parole de Jésus devant des gens : si ton explication devait tenir pour Jean 1.18, ici tu ne peux pas faire dire à Jésus une chose qu'il aurait dite avant sa venue, puisqu'il s'agit d'une retranscription des paroles de Jésus  de son vivant sur Terre !

petero a écrit:

abdelsalam_78 a écrit:
6.46 C'est que nul n'a vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu; celui-là a vu le Père.


Oui, Jésus est le seul à voir son Père, nous nous voyons le Père en Jésus. La face de Dieu c'est le visage humain de Jésus.

Tu parles....quel barratin sans sens !! Jésus est le seul à voir le Père mais bon en réalité tout le monde le voit !


Et les suivants  ??? Comment expliques-tu que Jésus soit la parole de Dieu si le Père s'exprime sans l'aide de Jésus ?????

9.35 Et de la nuée sortit une voix, qui dit: Celui-ci est mon Fils élu: écoutez-le!
Si ce n'est pas le Père qui parle, alors qui-est-ce ????

3.22 et le Saint Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et une voix fit entendre du ciel ces paroles: Tu es mon Fils bien-aimé; en toi j'ai mis toute mon affection.
Revenir en haut Aller en bas
Suleyman




MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Lun 16 Fév - 16:14

abdelsalam_78 a écrit:
petero a écrit:


abdelsalam_78 a écrit:
5.37 vous n'avez point vu sa face.


Je t'ai déjà expliqué qu'avant la venu de Jésus, personne n'a vu la face de Dieu car Dieu n'avait pas de face. Depuis la venue de Jésus, Dieu a une face, un visage, celui de Jésus.[/i]

Mais là il s'agit d'une parole de Jésus devant des gens : si ton explication devait tenir pour Jean 1.18, ici tu ne peux pas faire dire à Jésus une chose qu'il aurait dite avant sa venue, puisqu'il s'agit d'une retranscription des paroles de Jésus  de son vivant sur Terre !

petero a écrit:

abdelsalam_78 a écrit:
6.46 C'est que nul n'a vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu; celui-là a vu le Père.


Oui, Jésus est le seul à voir son Père, nous nous voyons le Père en Jésus. La face de Dieu c'est le visage humain de Jésus.

Tu parles....quel barratin sans sens !! Jésus est le seul à voir le Père mais bon en réalité tout le monde le voit !


Et les suivants  ??? Comment expliques-tu que Jésus soit la parole de Dieu si le Père s'exprime sans l'aide de Jésus ?????

9.35 Et de la nuée sortit une voix, qui dit: Celui-ci est mon Fils élu: écoutez-le!
Si ce n'est pas le Père qui parle, alors qui-est-ce ????

3.22 et le Saint Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et une voix fit entendre du ciel ces paroles: Tu es mon Fils bien-aimé; en toi j'ai mis toute mon affection.






9.35 Et de la nuée sortit une voix, qui dit: Celui-ci est mon Fils élu: écoutez-le! 




Si ce n'est pas le Père qui parle, alors qui-est-ce ????




Magnifique argument 
Revenir en haut Aller en bas
zlitni

avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Lun 16 Fév - 17:26

petero a écrit:

03.01.2015

C'est ce que je comprends à la lecture tu témoignage que Jésus nous a laissé. Elle est bénédiction pour tous ceux qui viennent au pied de la croix rencontrer Jésus, pour recevoir sa bénédiction.

Et elle est une malédiction pour tous ceux qui rejettent la crucifixion de Jésus parce de fait, ils ne viennent pas au pied de la croix, recevoir de Jésus sa bénédiction pour le pardon de leurs péchés.

Ceux qui ne croient pas à la crucifixion de Jésus et à la bénédiction qu'il nous donnent pour le pardon de nos péchés, du haut de sa croix, son trône et de fait se prive de cette bénédiction, ils mourront dans leurs péchés.
salam petero
la divinité de jesus pour l'islam est une insulte Contre Allah car pour nous Jesus est le verbe d’Allah et un esprit émanant de lui et comment accepter de vous cette science-fiction
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Lun 16 Fév - 19:14

zlitni a écrit:
petero a écrit:

03.01.2015

C'est ce que je comprends à la lecture tu témoignage que Jésus nous a laissé. Elle est bénédiction pour tous ceux qui viennent au pied de la croix rencontrer Jésus, pour recevoir sa bénédiction.

Et elle est une malédiction pour tous ceux qui rejettent la crucifixion de Jésus parce de fait, ils ne viennent pas au pied de la croix, recevoir de Jésus sa bénédiction pour le pardon de leurs péchés.

Ceux qui ne croient pas à la crucifixion de Jésus et à la bénédiction qu'il nous donnent pour le pardon de nos péchés, du haut de sa croix, son trône et de fait se prive de cette bénédiction, ils mourront dans leurs péchés.
salam petero
la divinité de jesus pour l'islam est une insulte Contre Allah car pour nous Jesus est le verbe d’Allah et un esprit émanant de lui et comment accepter de vous cette science-fiction

L'Islam pour nous n'est en rien une révélation de Dieu, de fait la divinité n'est une insulte que pour les musulmans, mais pas pour Dieu. Vous pouvez accueillir la divinité de Jésus comme une insulte faite à Dieu, cela ne fait pas de la divinité de Jésus une insulte pour Dieu, d'autant plus que Jésus est vraiment Un seul Dieu avec Dieu son Père. Personnellement cela ne me fait vraiment rien du tout, que vous prenez la divinité de Jésus comme une insulte envers Dieu, puisque pour moi, la divinité de Jésus c'est vraiment une Vérité révélée par Jésus Very Happy

C'est votre croyance, celle que Mohamed vous a transmis par son Coran et cela reste votre croyance et rien que votre croyance Very Happy Pour nous, la divinité de Jésus est vraiment une réalité et ce n'est pas parce que c'est pour vous une insulte qu'on va changer notre foi en la divinité de Jésus qui est vraiment une révélation reçue de Jésus Very Happy

C'est votre liberté de rejeter cette divinité, à cause de votre Coran Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
serviteur

avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Lun 16 Fév - 19:24

Suleyman a écrit:
serviteur a écrit:
Citation :



Mon très cher serviteur  je n'ai absolument rien tordue les paroles de Jésus sont tel que elle sont marqué dans la bible 


C'est vous qui tentez avec mépris de leur donner un sens différent , un sens plus spirituelle  fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel fourirel

Tu ne tord pas le sens du verset ? Dans ce cas la , peux tu m'expliquer le sens de ce verset tel que tu le comprend en prenant tout le contexte du chapitre.
Est-ce que ces personnes sont des véritables serviteurs ? non vu qu'ils ne font pas la volonté de Dieu et la volonté de Dieu c'est l'enseignement de Christ, Jésus parle des faux serviteurs, ceux qui prêchent et utilisent son nom pour leurs propres gloire et non pour la gloire de Dieu, c'est pour cela qu'il faut lire la suite "C'est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc.  25 La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison : elle n'est point tombée, parce qu'elle était fondée sur le roc. "


"un sens spirituelle" , ah oui excuse moi.. j'avais oublier que ta religion n'est que charnelle c'est peut être ca qu'il lui manque (la spiritualité)

Tu as tous faux relit le chapitre tu veux bien ,et si tu na toujours pas trouvé le sens de ces paroles alors je me ferais un plaisir de te les enseigner  Very Happy

Allez explique moi monsieur l'exégète.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Lun 16 Fév - 19:35

abdelsalam_78 a écrit:
Mais là il s'agit d'une parole de Jésus devant des gens : si ton explication devait tenir pour Jean 1.18, ici tu ne peux pas faire dire à Jésus une chose qu'il aurait dite avant sa venue, puisqu'il s'agit d'une retranscription des paroles de Jésus  de son vivant sur Terre !

Mais où ais-je écrit que Jésus aurait dit cette Parole avant sa venue !!!

abdelsalam_78 a écrit:
petero a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:
6.46 C'est que nul n'a vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu; celui-là a vu le Père.


Oui, Jésus est le seul à voir son Père, nous nous voyons le Père en Jésus. La face de Dieu c'est le visage humain de Jésus.

Tu parles....quel barratin sans sens !! Jésus est le seul à voir le Père mais bon en réalité tout le monde le voit !

Jésus est le seul à voir son Père, à l'intérieur même de Dieu, là où Il Est avec Dieu. Et par Jésus, en Jésus, nous pouvons maintenant voir le Père, car Jésus est la parfait image du Père.

[quote="abdelsalam_78"]Et les suivants  ??? Comment expliques-tu que Jésus soit la parole de Dieu si le Père s'exprime sans l'aide de Jésus ?????

T'a pas encore compris que Dieu lorsqu'il s'adresse à son Fils, il ne parle pas à son Fils, par son Fils Very Happy Il communique avec son Fils, par son Esprit et le Fils exprime, en parole, ce que son Père lui dit avec son Esprit. C'est comme les Apôtres quand l'Esprit du Père ou de Jésus parlera en eux, ils ne feront que dire avec des mots, avec leur bouche, les paroles reçues dans leur esprit de l'Esprit de Dieu devenu l'Esprit de leur esprit Very Happy

Quand Dieu a parlé à l'esprit de Pierre, lui révélant que Jésus était le Fils du Dieu vivant, il n'est pas passé par Jésus, il s'est adressé directement à Pierre.

Ce qui fait que Dieu peut, s'il le veut, passer par son Esprit pour dire quelque chose, en faisant entendre une voix. Il n'est pas obligé de passer par Jésus, qui est son Verbe, sa Parole.

9.35 Et de la nuée sortit une voix, qui dit: Celui-ci est mon Fils élu: écoutez-le!
Si ce n'est pas le Père qui parle, alors qui-est-ce ????

C'est bien le Père qui a révélé ici, en faisant entendre une voix, la voix de son Esprit, puisque la nuée c'est ce qui symbolise l'Esprit. Et rien ne dit que les Apôtres n'ont pas entendu cette voix dans leur esprit.

Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Mar 17 Fév - 7:31

petero a écrit:

9.35 Et de la nuée sortit une voix, qui dit: Celui-ci est mon Fils élu: écoutez-le!
Si ce n'est pas le Père qui parle, alors qui-est-ce ????

C'est bien le Père qui a révélé ici, en faisant entendre une voix, la voix de son Esprit, puisque la nuée c'est ce qui symbolise l'Esprit. Et rien ne dit que les Apôtres n'ont pas entendu cette voix dans leur esprit.


Cela ne peut pas être la voix du Saint Esprit puisqu'il s'agit du Père qui demande à ce que le fils soit écouté !
Ils n'ont pas entendu cette voix dans leur esprit puisque le verset suivant dit : 9.36 Quand la voix se fit entendre,. Ils ont donc bien utilisé leurs oreilles.

Bref, je ne vois pas en quoi Jésus serait la parole de Dieu, parole faite chair soit-disant, puisque celui qui est plus grand que Jésus peut tout aussi bien parler !
Voilà une forme vraissemblable de polythéisme !


Dernière édition par abdelsalam_78 le Mar 17 Fév - 12:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
phœnix

avatar


MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   Mar 17 Fév - 9:42

petero a écrit:

03.01.2015

C'est ce que je comprends à la lecture tu témoignage que Jésus nous a laissé. Elle est bénédiction pour tous ceux qui viennent au pied de la croix rencontrer Jésus, pour recevoir sa bénédiction.

Et elle est une malédiction pour tous ceux qui rejettent la crucifixion de Jésus parce de fait, ils ne viennent pas au pied de la croix, recevoir de Jésus sa bénédiction pour le pardon de leurs péchés.

Ceux qui ne croient pas à la crucifixion de Jésus et à la bénédiction qu'il nous donnent pour le pardon de nos péchés, du haut de sa croix, son trône et de fait se prive de cette bénédiction, ils mourront dans leurs péchés.

Titre on ne peut plus choquant  !!!

Je ne connais qu'un "Personnage" pour soutenir une telle affirmation: Lucifer !

La crucifixion de Jésus  est un crime odieux(!), un meurtre (!) commis par les humains , par l'humanité contre Le Verbe de Dieu;  les seuls à y voir une "bénédiction", ce sont les disciples de "Satan" !!!

Comment trouver une autre définition plus "parlante" que ce crime à "'Antichrist" !!!???
Quoi de plus "Antichristique" que de s'opposer au Christ et de le crucifier !?


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu   

Revenir en haut Aller en bas
 
La crucifixion de Jésus est une bénédiction pour les disciples de Jésu
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La crucifixion
» La crucifixion de Jésus dans l'Évangile et le Qur'an
» Des clous romains peut-être liés à la crucifixion du Christ
» je suis allé au lieu de la crucifixion et j’ai embrassé le sol à l’endroit où la croix a été plantée
» Crucifixion dans la Torah

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: