Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Je ne suis pas Charlie !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Je ne suis pas Charlie !   Mer 14 Jan 2015, 14:32

Rappel du premier message :

Puisqu'on nous parle de tous ceux qui sont charlie et que cela devient le nouveau clivage de la société française. Le clivage gauche/droite semble dépassé, il faut être charlie ou pas charlie ! C'est signe de la médiocrité de notre époque, mais tant pis, il faudra faire avec tout en gardant son esprit critique.

J'ouvre donc ce fil pour relayer toutes les initiatives de citoyens à contre-courant qui refusent de devenir des "charlots" en soutenant bêtement ce slogan et l'effusion d'émotion qui a suivi l'attentat.

Je crois que la liberté d'expression est menacée non pas pour les charlie mais pour les non charlie. Etre à contre-courant dans cette société devient une menace qui doit être éradiquée puisque certains appellent à "repérer et traiter" les non charlie. Il va sans dire qu'une loi restreignant les libertés individuelles est en préparation alors qu'elle n'aurait jamais pu être acceptée sans l'assentiment de la masse dimanche.

Je relaie une première initiative qui est celle du prince Charles-Philippe d’Orléans. Il est certain que si la France avait à sa tête des personnes de ce genre, elle ressemblerait à autre chose aujourd'hui.

Citation :
« Je vais aller à contre-courant de la bienséance émotionnelle en me dissociant du mouvement « Je suis Charlie ». Non, je ne suis pas Charlie parce que je n’ai jamais aimé ce journal manichéen.

Charlie Hebdo est un papier vulgaire, méprisant les opinions qui ne sont pas les siennes qui, sous couvert de la liberté d’expression, se permet toutes les provocations. Charlie Hebdo est un journal agressif qui exploite le filon de la haine des religions en passant soi-disant par l’humo…ur. Charlie Hebdo est à l’image de la société athée européenne de gauche, un pourvoyeur de rancune et un ennemi du respect et de la fraternité entre les peuples et les hommes, quelles que soient leurs différences, leur race, leur couleur, leur religion.

Je refuse donc de prendre part à une « alliance sacrée républicaine » pro-Charlie parce que, tout simplement, je ne comprends pas ce que je dois défendre.

Je ne suis ni irrespectueux ni indécents et ne souhaites pas offenser la mémoire des crayonneurs abattus. Les mots manquent pour dire l’horreur de l’attaque qui a frappé la rédaction du journal. Je condamne cet acte de barbarie et présente aux familles et proches des défunts mes plus sincères condoléances.

Je dénonce juste la stérilité de la tentative d’union nationale et l’hypocrisie des citoyens qui n’ont jamais lu l’hebdomadaire humoristique et qui l’ont toujours critiqué. Rendre hommage aux victimes, oui. Rendre hommage à Charlie Hebdo, non. »

http://www.noblesseetroyautes.com/2015/01/charles-philippe-dorleans-non-je-ne-suis-pas-charlie/
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
pinson




MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   Sam 21 Fév 2015, 09:39

SKIPEER a écrit:
pinson a écrit:
Le misanthrope a écrit:


Les musulmans sont victimes de l'Occident surtout lorsqu'ils essayent un état conforme à l'islam ...


N'importe quoi !


As-tu déjà oublié la Décennie noire en Algérie ? Victoire des Islamistes du GIA confisquée par le pouvoir algérien , pouvoir musulman, pas vrai ? Résultats : 10 années d'atrocités de part et d'autre ! Les seuls "soldats" ( sans armes) français vicimes de ces violences ont été les moines de Tibérine .


Le seul véritable conflit actuel entre Islam et /Occident est le drame palestinien ...dont ne se préoccupent nullement les criminels de Boko Haram .
oui mais sais tu cher pinson que le GIA est un groupe terroriste cree par le pouvoir algérien pour asseoir son influence et sa perenite
voir ce lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Et DONC : quel rapport avec l'Occident, ami Skipeer ?
Revenir en haut Aller en bas
pinson

avatar


MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   Sam 21 Fév 2015, 09:42

rosedumatin a écrit:
zlitni a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voici les déclarations du prince Charles-Philippe d’Orléans, duc d’Anjou :

« Je vais aller à contre-courant de la bienséance émotionnelle en me dissociant du mouvement « Je suis Charlie ». Non, je ne suis pas Charlie parce que je n’ai jamais aimé ce journal manichéen.
Charlie Hebdo est un papier vulgaire, méprisant les opinions qui ne sont pas les siennes qui, sous couvert de la liberté d’expression, se permet toutes les provocations. Charlie Hebdo est un journal agressif qui exploite le filon de la haine des religions en passant soi-disant par l’humo…ur. Charlie Hebdo est à l’image de la société athée européenne de gauche, un pourvoyeur de rancune et un ennemi du respect et de la fraternité entre les peuples et les hommes, quelles que soient leurs différences, leur race, leur couleur, leur religion.
Je refuse donc de prendre part à une « alliance sacrée républicaine » pro-Charlie parce que, tout simplement, je ne comprends pas ce que je dois défendre. Je ne suis ni irrespectueux ni indécents et ne souhaites pas offenser la mémoire des crayonneurs abattus. Les mots manquent pour dire l’horreur de l’attaque qui a frappé la rédaction du journal. Je condamne cet acte de barbarie et présente aux familles et proches des défunts mes plus sincères condoléances.
Je dénonce juste la stérilité de la tentative d’union nationale et l’hypocrisie des citoyens qui n’ont jamais lu l’hebdomadaire humoristique et qui l’ont toujours critiqué. Rendre hommage aux victimes, oui. Rendre hommage à Charlie Hebdo, non. »


                   



Et j'en ajoute, amie Rosedumatin :
Revenir en haut Aller en bas
joseph1




MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   Lun 23 Fév 2015, 19:33

Extrait d 'une lettre d 'un général , adressée à un capitaine.

"Tu me dis également que tu t’es refusé de participer à un quelconque rassemblement. Je le comprends.
L’élan émotionnel et spontané a été récupéré pour initier une opération de [......] des foules qui a engendré ces manifestations de très grande ampleur. Je te rassure, si j’avais été en France, je m’en serais également abstenu.
La liberté d’expression n’excuse pas tout et ne justifie en rien le droit à la caricature outrancière que j’assimile à l’insulte la plus méprisable.
D’ailleurs, j’ai un peu de mal à comprendre comment l’on peut emboucher les trompettes du vivre ensemble sans un minimum de respect de l’autre en particulier vis-à-vis de tout ce qui touche à son espace symbolique ou sacré, qu’il soit profane ou religieux.......
......Gageons qu’avoir porté ces caricatures en valeur républicaine et en symbole de liberté, d’avoir voulu leur donner une caution nationale, va nous entraîner à chercher à marier la carpe et le lapin. Je peux plus sérieusement rappeler ce qu’a écrit Albert Camus dans L’Homme révolté: « La liberté absolue raille la justice. La justice absolue nie la liberté. Pour être fécondes, les deux notions doivent trouver l’une dans l’autre leurs limites ». Et toujours dans L’Homme révolté, il évoque cette limite en se référant aux Grecs et à « Némésis, déesse de la mesure, fatale aux démesurés ». Il s’interdit de transgresser la limite pour rester à « hauteur d’homme ». C’est cela le respect de l’autre, ce message que Lyautey nous a laissé pour conquérir les cœurs."

source :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   Lun 23 Fév 2015, 19:35

pinson a écrit:
SKIPEER a écrit:
pinson a écrit:



N'importe quoi !


As-tu déjà oublié la Décennie noire en Algérie ? Victoire des Islamistes du GIA confisquée par le pouvoir algérien , pouvoir musulman, pas vrai ? Résultats : 10 années d'atrocités de part et d'autre ! Les seuls "soldats" ( sans armes) français vicimes de ces violences ont été les moines de Tibérine .


Le seul véritable conflit actuel entre Islam et /Occident est le drame palestinien ...dont ne se préoccupent nullement les criminels de Boko Haram .
oui mais sais tu cher pinson que le GIA est un groupe terroriste cree par le pouvoir algérien pour asseoir son influence et sa perenite
voir ce lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Et DONC : quel rapport avec l'Occident, ami Skipeer ?
Non je ne faisais que t'informer cher ami des dessous de cette histoire !
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   Mar 24 Fév 2015, 08:05

joseph1 a écrit:
Extrait d 'une lettre d 'un général , adressée à un capitaine.

"Tu me dis également que tu t’es refusé de participer à un quelconque rassemblement. Je le comprends.
L’élan émotionnel et spontané a été récupéré pour initier une opération de [......] des foules qui a engendré ces manifestations de très grande ampleur. Je te rassure, si j’avais été en France, je m’en serais également abstenu.
La liberté d’expression n’excuse pas tout et ne justifie en rien le droit à la caricature outrancière que j’assimile à  l’insulte la plus méprisable.
D’ailleurs, j’ai un peu de mal à comprendre comment l’on peut emboucher les trompettes du  vivre ensemble sans un minimum de respect de l’autre en particulier vis-à-vis de tout ce qui touche à son espace symbolique ou sacré, qu’il soit profane ou religieux.......
......Gageons qu’avoir porté ces caricatures en valeur républicaine et en symbole de liberté, d’avoir voulu leur donner une caution nationale, va nous entraîner à chercher à marier la carpe et le lapin. Je peux plus sérieusement rappeler ce qu’a écrit Albert Camus dans   Il s’interdit de transgresser la limite pour rester à « hauteur d’homme ».  C’est cela le respect de l’autre, ce message que Lyautey nous a laissé pour conquérir les cœurs."

source :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



MERCI, mon cher JOSEPH, d'avoir posté cette lettre du général Henri Poncet .

Ce rappel d'Albert Camus est a encadrer dans de l'or :

L’Homme révolté: « La liberté absolue raille la justice. La justice absolue nie la liberté. Pour être fécondes, les deux notions doivent trouver l’une dans l’autre leurs limites ». Et toujours dans L’Homme révolté, il évoque cette limite en se référant aux Grecs et à « Némésis, déesse de la mesure, fatale aux démesurés ».



Mon professeur de grec, dans le temps, nous avait appris cette devise grecque : "oudén' agan' "

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par mario-franc_lazur le Jeu 21 Juin 2018, 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
nickel

avatar


MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   Mar 24 Fév 2015, 08:32

Tout d abord , Albert Camus préférera choisir la liberté ( mais de parole )à la justice

Dans "Carnets"
Finalement , je choisis la liberté. Car même si la justice n'est pas réalisée , la liberté préserve le pouvoir de protestation contre l'injustice et sauve la communication ...
Mais le difficile est de ne jamais perdre de vue que la valeur de liberté doit exiger en même temps la justice. Ceci posé , il y a une justice aussi , quoique bien différente , à fonder la seule valeur constante dans l'histoire des hommes qui ne sont jamais bien morts que pour la liberté.
La liberté c'est pouvoir défendre ce que je ne pense pas , même dans un régime ou un monde que j'approuve. C'est pouvoir donner raison à l'adversaire.


Et puisqu on parle de caricature , je rajoute cet extrait d un manifeste censuré qui devait paraître  le 25 novembre 1939 dans " Le Soir républicain " :

Nous en venons ainsi à l'ironie. On peut poser en principe qu'un esprit qui a le goût et les moyens d'imposer la contrainte est imperméable à l'ironie. On ne voit pas Hitler, pour ne prendre qu'un exemple parmi d'autres, utiliser l'ironie socratique. Il reste donc que l'ironie demeure une arme sans précédent contre les trop puissants. Elle complète le refus en ce sens qu'elle permet, non plus de rejeter ce qui est faux, mais de dire souvent ce qui est vrai. Un journaliste libre, en 1939, ne se fait pas trop d'illusions sur l'intelligence de ceux qui l'oppriment. Il est pessimiste en ce qui regarde l'homme. Une vérité énoncée sur un ton dogmatique est censurée neuf fois sur dix. La même vérité dite plaisamment ne l'est que cinq fois sur dix. Cette disposition figure assez exactement les possibilités de l'intelligence humaine. Elle explique également que des journaux français comme Le Merleou Le Canard enchaîné puissent publier régulièrement les courageux articles que l'on sait. Un journaliste libre, en 1939, est donc nécessairement ironique, encore que ce soit souvent à son corps défendant. Mais la vérité et la liberté sont des maîtresses exigeantes puisqu'elles ont peu d'amants.
Cette attitude d'esprit brièvement définie, il est évident qu'elle ne saurait se soutenir efficacement sans un minimum d'obstination. Bien des obstacles sont mis à la liberté d'expression. Ce ne sont pas les plus sévères qui peuvent décourager un esprit. Car les menaces, les suspensions, les poursuites obtiennent généralement en France l'effet contraire à celui qu'on se propose. Mais il faut convenir qu'il est des obstacles décourageants : la constance dans la sottise, la veulerie organisée, l'inintelligence agressive, et nous en passons. Là est le grand obstacle dont il faut triompher. L'obstination est ici vertu cardinale. Par un paradoxe curieux mais évident, elle se met alors au service de l'objectivité et de la tolérance.



Il semble donc bien que les critères d Albert Camus donnent crédit à Charlie Hebdo
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   Mar 24 Fév 2015, 09:30

nickel a écrit:
Albert Camus a écrit en 1938 : Nous en venons ainsi à l'ironie. On peut poser en principe qu'un esprit qui a le goût et les moyens d'imposer la contrainte est imperméable à l'ironie. On ne voit pas Hitler, pour ne prendre qu'un exemple parmi d'autres, utiliser l'ironie socratique. Il reste donc que l'ironie demeure une arme sans précédent contre les trop puissants
...  Car les menaces, les suspensions, les poursuites obtiennent généralement en France l'effet contraire à celui qu'on se propose. Mais il faut convenir qu'il est des obstacles décourageants : la constance dans la sottise, la veulerie organisée, l'inintelligence agressive, et nous en passons. Là est le grand obstacle dont il faut triompher. L'obstination est ici vertu cardinale.


Merci pour cet excellent texte.
Je l'ai lu avec grand intérêt.
Il me console de mon ironie parfois cinglante...,que je me reproche parfois, car on me la reproche souvent. L'ironie resterait donc néanmoins la seule arme pour affronter à  la sottise, et la veulerie organisée. C'est, en effet, un combat toujours d'actualité, comme il l'était en 1939.
L'idéologie délétère qui nous menace aujourd'hui est d'une autre nature. Elle est moins systématiquement violente que le fascisme. Elle en est donc plus insidieuse pour se répandre, d'aspect plus honorable pour se maintenir et plus délétères pour influencer les esprits veules, incultes, paresseux et athées, de nos personnages publiques.

Combien de ceux qui proclament aujourd'hui la compatibilité démocratique de l'islam dans tous les médias, ont-ils réellement lu le Coran ? Même les gars de Charly Hebdo (ce ramassis d'imbéciles heureux, de pharisiens laïcs, d'incultes arrogants et de francs-maçons)  proclament à la Une de leur torchon aujourd'hui que "l'islam ce n'est pas cela !"
Comment affirmer une telle chose ? Ont-ils lu le Coran ?????
Même eux pratiquent la Taqiya !
Piteux laïcards, piteux athées, en perdant votre foi chrétienne, vous avez abandonné toutes les clés qui vous permettraient de comprendre les causes de notre déclin mais surtout  les dangers qui résident dans l'islam. L'islam n'est pas le christianisme, et croire que  traiter ces deux religions de la même façon, conduira au même résultats (la laïcisation de la société) est illusoire.

Merci à internet, d'être encore un espace où ce type de propos peuvent être dit. Je suis halluciné de voir la censure qui règne en France actuellement. Personne ne peut dire aujourd'hui dans les médias, que les actes atroces des islamismes sont tous prescrits par le Coran... Ces cruautés musulmanes posent donc également un problème objectif à tous les musulmans, même aux plus modérés. Ils doivent corriger le Coran de toutes ses perversions, sinon ils sont responsables (moralement, uniquement  moralement, naturellement) de toutes les perversions sadiques des islamistes.
Cela doit être dit ! Sinon, on est très, très, très, mal.... on va dans le mur les amis... et comme les imbéciles qui nous gouvernent sont des lâches et des sots, on y va avec le bandeau du politiquement correct attaché sur les yeux.

Chantons en cœur, les amis, dansons sur le volcan ! Tout est en train de nous péter à la gueule, mais gambadons benoîtement comme des benêts, puisque "L'islam est compatible avec la démocratie ! " Voilà le mantra hypnotique qu'il faut maintenant rabâcher pour avoir l'autorisation de s'exprimer publiquement !

Tiens, je viens de m'autoriser un peu d'ironie. Merci Camus !
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   Jeu 26 Fév 2015, 13:36

Akin Akingbala, un basketteur de Rouen, limogé pour avoir retweeté "Je ne suis pas Charlie, je suis Ahmed"


Cette pantalonnade des hautes sphères, plus pitoyable que burlesque, a joué un très mauvais tour au basketteur nigérian de Rouen, Akin Akingbala, qui, croyant que la liberté de tout dire était véritablement sacralisée au pays des Lumières, au même titre que l’excès de caricatures, s’est laissé aller à partager sur son compte Twitter un message à la mémoire du policier Ahmed Merabet achevé froidement d'une balle dans la tête par les frères Kaouchi, alors qu’il gisait, blessé, sur le trottoir.
"Je ne suis pas Charlie, je suis Ahmed, le policier mort. Charlie a ridiculisé ma foi et je suis mort en défendant son droit de le faire", telle est la teneur du commentaire en anglais posté le 9 janvier par Dyab Abou Jahjah, un activiste belge fondateur de la Ligue arabe européenne, qui a résonné profondément chez le chrétien qu’est Akin Akingbala, ce géant de la fine fleur du basket français, au point de le publier sans craindre de s’attirer les foudres des bien-pensants, ni de leur tyrannie intellectuelle.
"Le club estime qu'il a porté atteinte à son image en partageant ce tweet", déplore son avocat, Romuald Palao, qui a porté l'affaire devant le conseil des prud'hommes de Rouen, en insistant sur le fait qu’il s’agirait là du « prétexte » rêvé attendu désespérément par le club pour se séparer définitivement de son joueur.
"Ce message n'a rien d'infamant. Akin Akingbala est chrétien. Dans son esprit, cela n'avait rien à voir avec la religion. C'était une manière de dire qu'il fallait aussi parler des policiers et pas seulement de Charlie Hebdo",a renchéri Me Palao.
Revenir en haut Aller en bas
Hakim




MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   Ven 27 Fév 2015, 17:08

Charlie Hebdo, journal de chantres de l'irréligion (surtout quand cela concerne le christianisme et l'islam), invoquant la liberté d'expression pour cracher sur tout (ou presque, faut pas déconner...), y compris (surtout ?) les morts... Par contre, Siné n'avait pas pu bénéficier de cette liberté d'expression lorsqu'il s'était essayé à une petite réflexion sur le fils de Sarkozy, les juifs, l'argent, le PDG de Darty, sa fille, etc.

Je regrette l'attaque de ce journal par les frères Kouachi. Si ces imbéciles n'avaient pas bougé, on n'aurait plus parlé de ce torchon dans les 6 mois : il était à la limite de la faillite.

Pour voir que ce ne sont que des pourritures qui collaborent (le mot est bien choisi) à ce journal, il suffit d'observer la une de la dernière édition. Infâmes vermisseaux de pseudo dessinateurs plus adeptes du craboutcha que du dessin d'art.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   Sam 28 Fév 2015, 08:31

Hakim a écrit:
Charlie Hebdo, journal de chantres de l'irréligion (surtout quand cela concerne le christianisme et l'islam), invoquant la liberté d'expression pour cracher sur tout (ou presque, faut pas déconner...), y compris (surtout ?) les morts... Par contre, Siné n'avait pas pu bénéficier de cette liberté d'expression lorsqu'il s'était essayé à une petite réflexion sur le fils de Sarkozy, les juifs, l'argent, le PDG de Darty, sa fille, etc.

Je regrette l'attaque de ce journal par les frères Kouachi. Si ces imbéciles n'avaient pas bougé, on n'aurait plus parlé de ce torchon dans les 6 mois : il était à la limite de la faillite.

Pour voir que ce ne sont que des pourritures qui collaborent (le mot est bien choisi) à ce journal, il suffit d'observer la une de la dernière édition. Infâmes vermisseaux de pseudo dessinateurs plus adeptes du craboutcha que du dessin d'art.

Bonjour,

tu y vas fort mais tu as raison, je rajouterai qu'en plus que ce n'est même pas la liberté d'expression, qui est défendue puisque d'un seul coup, il faut que tout le monde soit Charlie, et si tu dit que tu n'es pas Charlie, tu passes pour un vieux crouton conservateur et attardé mentalement, voilà une drôle de façon de revendiquer la liberté d'expression.

Brassens appelle ça : " la dictature des gens honnêtes ", car " les braves gens n'aiment pas que l'on suive une autre route qu'eux ".

mais bien sûr les frères Kouachi, par leur acte abominable, révèlent ce que produit l'ignorance quand elle est associée à la violence. les imans de France pensent aujourd'hui qu'en plus de leur fonction de guide spirituel ils doivent aussi accepter leur rôle éducatif et se former pour, tout en faisant la chasse aux imans autoproclamés.
Revenir en haut Aller en bas
Nass'




MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   Sam 28 Fév 2015, 16:06

Charlie a toujours été un journal qui a pour crédo de critiquer tous les pouvoirs et tous les dogmes... Sauf la sienne évidemment. A force de critiquer et blesser à tout va, c'est le serpent qui se mord la queue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   Sam 28 Fév 2015, 23:24

Tonton a écrit:



tu y vas fort mais tu as raison, je rajouterai qu'en plus que ce n'est même pas la liberté d'expression, qui est défendue puisque d'un seul coup, il faut que tout le monde soit Charlie, et si tu dit que tu n'es pas Charlie, tu passes pour un vieux crouton conservateur et attardé mentalement, voilà une drôle de façon de revendiquer la liberté d'expression.


Je suis atterrée par les commentaires sur ce sujet. Moi non plus je n'achetais pas Charlie Hebdo, il y a d'ailleurs des centaines de journaux que je n'achète pas. Mais c'est tout a fait spontanément que j'ai pris part aux rassemblements. Et si les journalistes du magazine "Machin" ou "Truc Chose" avaient été massacrés par 2 minables au QI moins 30, j'aurais porté le badge "je suis Machin" ou "je suis Truc Chose".
Si on n'aime pas un journal, on ne l'achète pas, point barre, ou bien on file vivre dans une dictature, si on n'apprécie pas la liberté de la presse.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   Dim 01 Mar 2015, 21:07

cailloubleu a écrit:
Tonton a écrit:



tu y vas fort mais tu as raison, je rajouterai qu'en plus que ce n'est même pas la liberté d'expression, qui est défendue puisque d'un seul coup, il faut que tout le monde soit Charlie, et si tu dit que tu n'es pas Charlie, tu passes pour un vieux crouton conservateur et attardé mentalement, voilà une drôle de façon de revendiquer la liberté d'expression.


Je suis atterrée par les commentaires sur ce sujet. Moi non plus je n'achetais pas Charlie Hebdo, il y a d'ailleurs des centaines de journaux que je n'achète pas. Mais c'est tout a fait spontanément que j'ai pris part aux rassemblements. Et si les journalistes du magazine "Machin" ou "Truc Chose" avaient été massacrés par 2 minables au QI moins 30, j'aurais porté le badge "je suis Machin" ou "je suis Truc Chose".
Si on n'aime pas un journal, on ne l'achète pas, point barre, ou bien on file vivre dans une dictature, si on n'apprécie pas la liberté de la presse.

bonjour,

d'abord nous condamnons tous l'acte lui même. Ce que nous disons, pour reprendre tes propos c'est que nous devrions tous être recouvert de badges. Moi, j'appelle ça des étiquettes, comme ci le monde était divisé entre ceux qui sont Charlie et ceux qui ne le sont pas.

Alors qu'en fait, nous sommes tous Charlie et nous ne sommes pas tous Charlie, nous sommes les 2, selon les circonstances, ainsi Charlie ou pas, c'est l'histoire du chien qui se mort la queue.

Quand à la liberté de la presse, elle est plus que relative, même en France. Sous l'ancien gouvernement, il était question de créer une institution centralisant une version officielle de l'histoire de France...les historiens ont manifesté pendant des mois, car il n'y a pas une histoire de France mais au moins 2, tout dépend comment nous la regardons, de quel côté. Ca la presse n'en a pas parlé, et pourtant l'un des principes fondamentales d'une dictature est de contrôler l'enseignement de l'histoire, et ça ce fait déjà, tu veux un exemple :

Nos ancêtres les gaulois : la gaule n'a jamais existé en tant que nation, c'est l'administration romaine qui a découpé en partie cette partie de l'Europe occidentale. Ainsi par exemple la gaule Narbonnaise, vivait complétement à la mode romaine.

Cette endroit de l'Europe, était peuplé de tribus qui se faisaient la guerre sans relâche. Vercingétorix , arverne de sang noble, a lutté pour unifier quelque tribu arverne sous son nom; probablement formé par l'armée romaine, il représentait une menace pour Rome. Ainsi César, en-58, n'a emmener avec lui que 2 légions, car Rome avait le soutient de nombreuses tribus dite " gauloise " pour mâter les arvernes.

Ainsi, les ancêtres des premiers bâtisseurs d'une nation qui ressemble à la France ( une petite partie ); ceux sont les francs. Mais comme les francs viennent du nord de l'Europe, germano-saxon, le fait d'avoir des " ancêtres " commun avec l'Allemagne, sous la 3e république posait problème, y'avait de l'eau dans le gaz...alors depuis nos ancêtres sont les gaulois...officiellement.

Charlie oui, c'est médiatique, alors on se bouge, mais on se bouge pas trop pour les milliers d'innocents qui se font massacré tous les mois pour une raison ou pour une autre, pour peu que c'est pas dans nos frontières, on s'en fou, c'est des inconnus.

Ephémère hypocrisie que cet esprit du 11 janvier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   Dim 01 Mar 2015, 21:38

Tonton a écrit:


Charlie oui, c'est médiatique, alors on se bouge, mais on se bouge pas trop pour les milliers d'innocents qui se font massacré tous les mois pour une raison ou pour une autre, pour peu que c'est pas dans nos frontières, on s'en fou, c'est des inconnus.

Ephémère hypocrisie que cet esprit du 11 janvier.  

Non, Tonton, on ne s'en fout pas des inconnus qui se font massacrer hors de nos frontières. On en est malade! Malade de ne rien pouvoir faire, d'être témoins tous les jours de la barbarie du monde et de l'infinie stupidité des gens au pouvoir et de ceux qui les portent au pouvoir. Malade de voir assassiner des enfants et des innocents, malade de voir saloper la planète. Malade de signer des pétitions qui servent rarement à grand chose, de faire des dons en espérant qu'ils arrivent au bon endroit, d'écrire à différents ministres qui foutent sans doute les lettres à la poubelle.
Ne me dis pas à moi qu'on s'en fout !!
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   Lun 02 Mar 2015, 15:33

cailloubleu a écrit:
Tonton a écrit:


Charlie oui, c'est médiatique, alors on se bouge, mais on se bouge pas trop pour les milliers d'innocents qui se font massacré tous les mois pour une raison ou pour une autre, pour peu que c'est pas dans nos frontières, on s'en fou, c'est des inconnus.

Ephémère hypocrisie que cet esprit du 11 janvier.  

Non, Tonton, on ne s'en fout pas des inconnus qui se font massacrer hors de nos frontières. On en est malade! Malade de ne rien pouvoir faire, d'être témoins tous les jours de la barbarie du monde et de l'infinie stupidité des gens au pouvoir et  de ceux qui les portent au pouvoir. Malade de voir assassiner des enfants et des innocents, malade de voir saloper la planète. Malade de signer des pétitions qui servent rarement à grand chose, de faire des dons en espérant qu'ils arrivent au bon endroit, d'écrire à différents ministres qui foutent sans doute les lettres à la poubelle.
Ne me dis pas à moi qu'on s'en fout !!

bonjour,

tu sais quand je dis " on ", je ne veux pas dire toi. je désigne plutôt la réalité de la dureté du cœur humain :

qui n'a pas rie, une fois dans sa vie, d'une chute saugrenue alors que la personne s'est peut être fait mal ? dans ce cas alors nous sommes Charlie ?

qui n'a pas lui même subit une fois dans la vie, les moqueries pour une chose pour laquelle les moqueurs n'y accordent que peu d'importance pour pouvoir l'ironiser alors que cela nous touche fortement, même si ce n'est que personnellement ? dans ce cas alors nous ne sommes pas Charlie ?

Comment peut on d'un côté condamner Dieudonné ( je ne prend pas partie ) et dire ensuite que l'on peut rire de tout au nom de la liberté d'expression ?

Dans le fond peut on rire de tout oui ou non ? difficile d'y répondre, mais ce qui me gêne c'est l'orchestration, de ces soit disant montreurs d'exemples, qui ne se préoccupent en fait que de ce qui peut servir leur intérêt personnel.

C'est bon les étiquettes, y'en suffisamment, voilà maintenant que l'on doit être Charlie, car si on ne l'est pas alors on est un dictateur, et moi j'appelle ça la dictature des gens honnêtes comme le chante Brassens.

Désolé, mais chaque individu est unique, moi, j'ai l'étiquette chrétienne, et ne je n'ai pas honte de ma foi, mais il semblerait que cela suffit certains, pour me ranger dans une case, dans une catégorie précise, et ceux qui le font ignorent tout de qui je suis et de la façon dont je vie ma foi. C'est parmi cela que tu rencontres des gens qui critiquent la bible sans jamais l'avoir lu et encore moins étudiée ( car il a y a tout un contexte historique ). Ferait on cela avec livre de Zola ou d'un autre ? non. Pourquoi ?

Tu vois, l'acte est condamné par tous, autant par les croyants que par les non croyants, mais ce que je dénonce, c'est l'étiquetage systématique des individus.

Bleu, blanc, rouge, vive la France, mais pourquoi le bleu, le rouge et le blanc et c'est quoi le France ? Champion du monde 98, black, blanc, beurre, allez ! encore un étiquetage ! t'as pas l'impression d'être un article de supermarché des fois ?

Moi, je dis que chaque personne est unique, oui, tous ne sont pas des stars de la TV, mais voilà encore un étiquetage...tu penses pas que c'est mieux de couvrir qui est la personne plutôt que de se contenter de ne s'en tenir qu'à l' étiquette qu'on lui a coller sur le dos ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   Lun 02 Mar 2015, 18:17

Tonton a écrit:



Moi, je dis que chaque personne est unique, oui, tous ne sont pas des stars de la TV, mais voilà encore un étiquetage...tu penses pas que c'est mieux de découvrir qui est la personne plutôt que de se contenter de ne s'en tenir qu'à l' étiquette qu'on lui a coller sur le dos ?

Cette fois, cher Tonton, nous nous sommes compris, j'ai également horreur de porter des étiquettes: couleur, âge, sexe, métier, religion et même appartenance politique, ne disent rien de rien sur la personne. :)
J'aime beaucoup Brassens aussi Wink
Revenir en haut Aller en bas
camille

avatar


MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   Jeu 21 Juin 2018, 11:31

joseph1 a écrit:
Extrait d 'une lettre d 'un général , adressée à un capitaine.

"Tu me dis également que tu t’es refusé de participer à un quelconque rassemblement. Je le comprends.
L’élan émotionnel et spontané a été récupéré pour initier une opération de [......] des foules qui a engendré ces manifestations de très grande ampleur. Je te rassure, si j’avais été en France, je m’en serais également abstenu.
La liberté d’expression n’excuse pas tout et ne justifie en rien le droit à la caricature outrancière que j’assimile à  l’insulte la plus méprisable.
D’ailleurs, j’ai un peu de mal à comprendre comment l’on peut emboucher les trompettes du  vivre ensemble sans un minimum de respect de l’autre en particulier vis-à-vis de tout ce qui touche à son espace symbolique ou sacré, qu’il soit profane ou religieux.......
......Gageons qu’avoir porté ces caricatures en valeur républicaine et en symbole de liberté, d’avoir voulu leur donner une caution nationale, va nous entraîner à chercher à marier la carpe et le lapin. Je peux plus sérieusement rappeler ce qu’a écrit Albert Camus dans  L’Homme révolté: « La liberté absolue raille la justice. La justice absolue nie la liberté. Pour être fécondes, les deux notions doivent trouver l’une dans l’autre leurs limites ». Et toujours dans L’Homme révolté,  il évoque cette limite en se référant aux Grecs et à « Némésis, déesse de la mesure, fatale aux démesurés ». Il s’interdit de transgresser la limite pour rester à « hauteur d’homme ».  C’est cela le respect de l’autre, ce message que Lyautey nous a laissé pour conquérir les cœurs."

source :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

19/06/2018

Roumanie: émoi après une caricature de Simona Halep dans Charlie Hebdo.



Une caricature de l'hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo assimilant la numéro 1 du tennis mondial Simona Halep à une ferrailleuse après sa victoire en finale à Roland-Garros suscite un tollé en Roumanie.

Le dessin surmonté de l'inscription "Une Roumaine remporte Roland-Garros" représente la joueuse brandissant la coupe conquise le 9 juin et s'exclamant "Ferraille ! Ferraille !", dans une allusion aux ferrailleurs roms parcourant la France.

Cette caricature signée Félix "offense les Roms, les Roumains et Simona Halep", a relevé le commentateur Cristian Tudor Popescu sur la télévision privée Digi24, plusieurs journaux dénonçant de leur côté un contenu "raciste".

Dans un pays lassé d'être réduit à sa minorité rom très pauvre et régulièrement associée à des faits de délinquance dans l'ouest de l'Europe, la vague d'indignation a submergé les réseaux sociaux, des centaines de Roumains n'hésitant pas à réagir sur la page Facebook de Charlie Hebdo.

"Vous n'avez le moindre respect pour une grande championne, notre Simona Halep, je n'aime pas voir comment mes concitoyens roumains sont traités par votre revue. JE SUIS SIMONA !", s'est ainsi indignée Roxana Anghel.

"Il y a peu, des milliers de Roumains étaient #JeSuisCharlie. Et voilà comment ils nous remercient", souligne Bogdan, un autre internaute, en référence au mouvement de solidarité internationale suscité par les attaques jihadistes qui avaient décimé la rédaction de l'hebdomadaire parisien le 7 janvier 2015.

Interrogée par des médias roumains, Simona Halep a refusé de s'exprimer au sujet de la caricature.

Le mauvais goût de charlie hebdo et sa vulgarité dépasse nos frontières, c'est triste.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   Jeu 21 Juin 2018, 19:02

camille a écrit:
joseph1 a écrit:
Extrait d 'une lettre d 'un général , adressée à un capitaine.

"Tu me dis également que tu t’es refusé de participer à un quelconque rassemblement. Je le comprends.
L’élan émotionnel et spontané a été récupéré pour initier une opération de [......] des foules qui a engendré ces manifestations de très grande ampleur. Je te rassure, si j’avais été en France, je m’en serais également abstenu.
La liberté d’expression n’excuse pas tout et ne justifie en rien le droit à la caricature outrancière que j’assimile à  l’insulte la plus méprisable.
D’ailleurs, j’ai un peu de mal à comprendre comment l’on peut emboucher les trompettes du  vivre ensemble sans un minimum de respect de l’autre en particulier vis-à-vis de tout ce qui touche à son espace symbolique ou sacré, qu’il soit profane ou religieux.......
......Gageons qu’avoir porté ces caricatures en valeur républicaine et en symbole de liberté, d’avoir voulu leur donner une caution nationale, va nous entraîner à chercher à marier la carpe et le lapin. Je peux plus sérieusement rappeler ce qu’a écrit Albert Camus dans  L’Homme révolté: « La liberté absolue raille la justice. La justice absolue nie la liberté. Pour être fécondes, les deux notions doivent trouver l’une dans l’autre leurs limites ». Et toujours dans L’Homme révolté,  il évoque cette limite en se référant aux Grecs et à « Némésis, déesse de la mesure, fatale aux démesurés ». Il s’interdit de transgresser la limite pour rester à « hauteur d’homme ».  C’est cela le respect de l’autre, ce message que Lyautey nous a laissé pour conquérir les cœurs."

source :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

19/06/2018

Roumanie: émoi après une caricature de Simona Halep dans Charlie Hebdo.



Une caricature de l'hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo assimilant la numéro 1 du tennis mondial Simona Halep à une ferrailleuse après sa victoire en finale à Roland-Garros suscite un tollé en Roumanie.

Le dessin surmonté de l'inscription "Une Roumaine remporte Roland-Garros" représente la joueuse brandissant la coupe conquise le 9 juin et s'exclamant "Ferraille ! Ferraille !", dans une allusion aux ferrailleurs roms parcourant la France.

Cette caricature signée Félix "offense les Roms, les Roumains et Simona Halep", a relevé le commentateur Cristian Tudor Popescu sur la télévision privée Digi24, plusieurs journaux dénonçant de leur côté un contenu "raciste".

Dans un pays lassé d'être réduit à sa minorité rom très pauvre et régulièrement associée à des faits de délinquance dans l'ouest de l'Europe, la vague d'indignation a submergé les réseaux sociaux, des centaines de Roumains n'hésitant pas à réagir sur la page Facebook de Charlie Hebdo.

"Vous n'avez le moindre respect pour une grande championne, notre Simona Halep, je n'aime pas voir comment mes concitoyens roumains sont traités par votre revue. JE SUIS SIMONA !", s'est ainsi indignée Roxana Anghel.

"Il y a peu, des milliers de Roumains étaient #JeSuisCharlie. Et voilà comment ils nous remercient", souligne Bogdan, un autre internaute, en référence au mouvement de solidarité internationale suscité par les attaques jihadistes qui avaient décimé la rédaction de l'hebdomadaire parisien le 7 janvier 2015.

Interrogée par des médias roumains, Simona Halep a refusé de s'exprimer au sujet de la caricature.

Le mauvais goût de charlie hebdo et sa vulgarité dépasse nos frontières, c'est triste.



Le pire, c'est que ce torchon trouve des lecteurs !

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   Jeu 21 Juin 2018, 20:30

SKIPEER a écrit:

Akin Akingbala, un basketteur de Rouen, limogé pour avoir retweeté "Je ne suis pas Charlie, je suis Ahmed"



Cette pantalonnade des hautes sphères, plus pitoyable que burlesque, a joué un très mauvais tour au basketteur nigérian de Rouen, Akin Akingbala, qui, croyant que la liberté de tout dire était véritablement sacralisée au pays des Lumières, au même titre que l’excès de caricatures, s’est laissé aller à partager sur son compte Twitter un message à la mémoire du policier Ahmed Merabet achevé froidement d'une balle dans la tête par les frères Kaouchi, alors qu’il gisait, blessé, sur le trottoir.
"Je ne suis pas Charlie, je suis Ahmed, le policier mort. Charlie a ridiculisé ma foi et je suis mort en défendant son droit de le faire", telle est la teneur du commentaire en anglais posté le 9 janvier par Dyab Abou Jahjah, un activiste belge fondateur de la Ligue arabe européenne, qui a résonné profondément chez le chrétien qu’est Akin Akingbala, ce géant de la fine fleur du basket français, au point de le publier sans craindre de s’attirer les foudres des bien-pensants, ni de leur tyrannie intellectuelle.
"Le club estime qu'il a porté atteinte à son image en partageant ce tweet", déplore son avocat, Romuald Palao, qui a porté l'affaire devant le conseil des prud'hommes de Rouen, en insistant sur le fait qu’il s’agirait là du « prétexte » rêvé attendu désespérément par le club pour se séparer définitivement de son joueur.
"Ce message n'a rien d'infamant. Akin Akingbala est chrétien. Dans son esprit, cela n'avait rien à voir avec la religion. C'était une manière de dire qu'il fallait aussi parler des policiers et pas seulement de Charlie Hebdo",a renchéri Me Palao.

Je ne suis pas Charlie, je suis Raziel.
Revenir en haut Aller en bas
camille

avatar


MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   Ven 22 Juin 2018, 19:51

Raziel a écrit:
SKIPEER a écrit:

Akin Akingbala, un basketteur de Rouen, limogé pour avoir retweeté "Je ne suis pas Charlie, je suis Ahmed"




Cette pantalonnade des hautes sphères, plus pitoyable que burlesque, a joué un très mauvais tour au basketteur nigérian de Rouen, Akin Akingbala, qui, croyant que la liberté de tout dire était véritablement sacralisée au pays des Lumières, au même titre que l’excès de caricatures, s’est laissé aller à partager sur son compte Twitter un message à la mémoire du policier Ahmed Merabet achevé froidement d'une balle dans la tête par les frères Kaouchi, alors qu’il gisait, blessé, sur le trottoir.
"Je ne suis pas Charlie, je suis Ahmed, le policier mort. Charlie a ridiculisé ma foi et je suis mort en défendant son droit de le faire", telle est la teneur du commentaire en anglais posté le 9 janvier par Dyab Abou Jahjah, un activiste belge fondateur de la Ligue arabe européenne, qui a résonné profondément chez le chrétien qu’est Akin Akingbala, ce géant de la fine fleur du basket français, au point de le publier sans craindre de s’attirer les foudres des bien-pensants, ni de leur tyrannie intellectuelle.
"Le club estime qu'il a porté atteinte à son image en partageant ce tweet", déplore son avocat, Romuald Palao, qui a porté l'affaire devant le conseil des prud'hommes de Rouen, en insistant sur le fait qu’il s’agirait là du « prétexte » rêvé attendu désespérément par le club pour se séparer définitivement de son joueur.
"Ce message n'a rien d'infamant. Akin Akingbala est chrétien. Dans son esprit, cela n'avait rien à voir avec la religion. C'était une manière de dire qu'il fallait aussi parler des policiers et pas seulement de Charlie Hebdo",a renchéri Me Palao.

Je ne suis pas Charlie, je suis Raziel.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je ne suis pas Charlie !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je ne suis pas Charlie !
Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Je ne suis pas Charlie !
» SONDAGE : "Et vous, chers amis, qu'êtes-vous : « Je suis Charlie » - « Je ne suis pas Charlie » ?
» Pourquoi je ne suis pas Charlie
» Le jour où je me suis aimé pour de vrai (texte de Charlie Chaplin)
» JE SUIS CHARLIE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: