Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
islam




MessageSujet: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Dim 22 Aoû 2010, 03:48

Rappel du premier message :

la position de l’Islam par rapport à la musique, le chant et la danse

QUESTION :

J’entends toujours que la musique, la danse et la chanson sont formellement interdites dans l’Islam…En visitant un site sur Internet qui s’appelle XXX, j’ai découvert beaucoup de propos qui soutiennent que «l’Islam n’interdit pas la musique, la chanson et la danse s’il n’y a pas de mixité entre les deux sexes et d’alcool » .
Ils ont même essayé d étayer leur thèse par un Hadith du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) qui dit que ce dernier ne s’y opposait pas.
Mais, j’en doute actuellement. Je voudrais que vous me disiez la position de l’Islam par rapport à la musique, la chanson et la danse et dans quelle mesure elles sont permises, si elles le sont. Qu’Allah vous récompense.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Ven 18 Jan 2013, 17:31

La musique et le chant

lundi 16 juin 2003
Question

Que pense l’Islam de la musique ?
Réponse du Docteur Yûsuf `Abd Allâh Al-Qaradâwî

Parmi les divertissements qui réjouissent les âmes, qui égaient les cœurs et qui font plaisir à l’ouïe, il y a effectivement le chant. L’Islam considère le chant comme licite tant qu’il ne contient pas de propos grossiers, obscènes ou incitant à la débauche. Et il n’y a aucun mal à ce qu’il soit accompagné de musique, si, du moins, celle-ci n’excite pas les nerfs.

Le chant est recommandé lors des occasions heureuses, afin de répandre la gaieté et de divertir les âmes. Cela est d’autant plus valable les jours de fêtes, de noces, de retour d’un absent, ainsi que lors des repas de mariage, des repas en l’honneur d’un nouveau-né et lors de la naissance du bébé.

Spoiler:
 

http://www.islamophile.org/spip/La-musique-et-le-chant.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Ven 18 Jan 2013, 17:47

Les ansars ont accueilli le prophète avec allégresse, le vendredi 12 Rabi Al Awal, en reprenant à l’unisson, ce chant célèbre :’talà ‘a lbadrou alaîna’( la pleine nous est apparue), cet air est resté dans les mémoires des musulmans, il symbolise la gloire et la victoire de l’islam sur l’erreur.

Film - Le Messager (L'histoire des débuts de l'Islam)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Ven 18 Jan 2013, 17:54

Voici un extrait d'un articles publié par Tariq RAMADAN sur YUSUF ISLAM (CAT STEVENS) : CAT et YUSUF LA RECONCILIATION



On parle de "chants islamiques" (anacheeds) qui auraient une caractéristique "islamique" car on y parle de thèmes religieux, ou parce qu’il n’y a pas d’instrument de musique, ou parce que l’on y fait usage de textes coraniques ou traditionnels. Ce seraient les seules chants permis (halal) en islam et la seule créativité autorisée. Il existe certes des savants qui défendent cette position mais elle n’est de loin pas la seule. Dans Être Musulman Européen (écrit en1996), j’exposais ces avis et prenais une position claire sur la musique en islam. Elle est permise et il faut que les musulmanes et les musulmans se réconcilient avec l’art, la créativité, et l’imaginaire dans toutes ces dimensions. Portés par leur éthique, ils ne doivent pas s’enfermer derrière le qualificatif "islamique" qui finit par les isoler, les étouffer et les priver de toute énergie créatrice dans l’univers de l’art, de la musique, de la peinture, de la sculpture, de la littérature, etc.

Les musulmans sont sur la défensive et éprouvent le constant besoin de tout qualifier d’ "islamique" pour se rassurer et établir la norme. Le souci éthique n’impose pas l’obsession et l’hypertrophie des normes "licite" et "illicite" (halal et haram).
Ainsi tout chant, tout expression artistique, qui célèbre l’être humain, l’amour, la justice, la dignité, le sens, la paix, etc. est conforme à l’éthique musulmane de fait et n’a pas besoin de surqualification supplémentaire. Le sens, les aspirations et l’édification humaine se sentent et se vivent et n’ont pas besoin d’un cadre normatif qui les bride et finit par les annihiler. L’expression des finalités éthiques en art transcendent les appartenances singulières et réconcilient l’universel des intimités humaines qui se sentent grandir, s’élever, s’épanouir, vibrer, s’humaniser, se pacifier, se régénérer par la musique, la voix, la main, la plume ou le pinceau. La musique peut-être une prière, un tableau un chemin, une chanson une histoire : tant que l’art dit l’être humain, ses blessures, ses espoirs, ses larmes, ses sourires et ses quêtes, il est l’universel langage des humains et peut réaliser par l’imaginaire, l’émotion et le cœur ce que tous les dialogues de la raison et des civilisations ne peuvent offrir.



Pour lire l'article complet : http://www.tariqramadan.com/spip.php?article11550
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Ven 18 Jan 2013, 18:17

« Il n’y a pas de texte clair en islam prohibant la musique » imam Adel Al-Kalbani.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Ven 18 Jan 2013, 18:30

Chant et musique sont-il autorisés en islam ou non ? : http://www.maison-islam.com/articles/?p=108

Question :
Nous avons entendu dire qu'il y a, chez certains savants musulmans, une opinion disant que le chant et la musique sont autorisés en islam. Que pouvez-vous nous en dire ?
Réponse :
En islam, il y a certaines catégories de musiques qui sont autorisées à l'unanimité, d'autres musiques qui sont interdites à l'unanimité, enfin certaines musiques qui font l'objet de divergences d'opinions parmi des ulémas.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
othy

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Ven 01 Fév 2013, 15:13

Hmmm à propos de la musique ce n'est pas facile
Certains l'interdisent d'autre l'autorisent (Chaaraoui, Qaradaoui, Joundi ...)
Mais ceux qui l'autorisent sont tous d'accord pour une chose : la musique oui MAIS avec modération !

Dans le coran y'a une sourate qui parle de "lahw"(وَمِنَ النَّاسِ مَن يَشْتَرِي لَهْوَ الْحَدِيثِ لِيُضِلَّ عَن سَبِيلِ اللَّهِ بِغَيْرِ عِلْمٍ وَيَتَّخِذَهَا هُزُوًا أُوْلَئِكَ لَهُمْ عَذَابٌ مُّهِينٌ) , en fait il n'y a pas que la musique qui est "lahw" mais tout ce qui écarte l'homme de Allah, le fait de jouer de la musique alors qu'il est l'heure de la prière c'est du lahw mais bien sur y compris tout autre occupation, du moment qu'on a fait sa prière à l'heure, dhikr et tout alors il n'y a aucun soucis après, en ce qui concerne les chansons, il ne faut pas qu'elle comporte des mots grossiers ou des paroles qui favorisent ce qui est interdit dans l'islam.
Concernant le hadith qui dis que vers la fin des temps il y aura dans la communauté des prophètes des gens qui rendront licites la fornication, la soie, le vin et les instruments de musiques ( ليكونن من أمتي أقوام يستحلون الحر والحرير ، والخمر والمعازف ), El Joundi explique que ce hadith parle d'une chose précise qui regroupe les 4, à l'époque il y'avait des tentes à drapeau rouges qui étaient l'ancêtres de ce que sont les cabarets et les bordels aujourd'hui où les gens allaient bien habillé en soie, ça boit l'alcool, il y'a de la musique et des femmes qui dansent et ça finit avec la fornication. Il explique aussi que c'est pas logique que seul le douf soit autorisé car avant tout c'est un instrument, si c'était vraiment interdit, il y'aurait des hadiths où des versets clair sur ça, la musique était bien répandue à l'époque, et puis si c'était interdit, dans ce cas il ne faut pas écouter le bruits des vagues et des oiseaux ... Vidéo de cette explication => [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Réponse d'Al Qaradawi :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vidéo du Cheikh Chaaraoui (Rahimahou Allah) qui pour moi l'un des meilleurs savant du XXeme siècle, sa manière d'expliquer et toujours plaisante à écouter Very Happy : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une vidéo de Mustapha Husni qui résume tout : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Après je ne dis pas que ceux qui l'interdisent disent n'importe quoi, je ne suis pas bien placé pour ça, contrairement à certains je respecte les savants même si leur jugement différent quelques fois.

Et personnellement, je fais du piano, j'arrive pas à m'imaginer arrêter de jouer Razz

و الله يعلم
Revenir en haut Aller en bas
Invitéio

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Ven 15 Fév 2013, 23:02

othy a écrit:

Et personnellement, je fais du piano, j'arrive pas à m'imaginer arrêter de jouer Razz

و الله يعلم

Salam Alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouh,

Il me semble que les instruments à vents et à cordes sont haram. Le piano est un instrument à corde, c'est donc haram.
J'évite en général de dire haram/hallal surtout s'il y a divergences parmi les savants, mais là, il y a unanimité des savants.

Je suis désolée khoya.

Salam
Revenir en haut Aller en bas
othy

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Ven 15 Fév 2013, 23:23

Invitéio a écrit:
othy a écrit:

Et personnellement, je fais du piano, j'arrive pas à m'imaginer arrêter de jouer Razz

و الله يعلم

Salam Alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouh,

Il me semble que les instruments à vents et à cordes sont haram. Le piano est un instrument à corde, c'est donc haram.
J'évite en général de dire haram/hallal surtout s'il y a divergences parmi les savants, mais là, il y a unanimité des savants.

Je suis désolée khoya.

Salam

Wa alaykoum salam !

Mais t'as lu mon post ? Parce qu'on je parle de musique, je parle de tous les instruments
Revenir en haut Aller en bas
Nass'




MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Sam 16 Fév 2013, 18:06

Dans les mariages au Maroc même, la musique chez les femmes est encore autorisée mais interdite chez les hommes. Pour faire l'expérience, depuis que j'étudie le Coran et le récite, il m'es presque impossible de rester à écouter de la musique sauf à de rares occasions. La preuve que le Livre dégage un magnétisme indescriptible.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invitéio

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Sam 16 Fév 2013, 21:20

othy a écrit:


Wa alaykoum salam !

Mais t'as lu mon post ? Parce qu'on je parle de musique, je parle de tous les instruments

Salam,

Oui, j'ai lu ton post, khoya. Mais moi, j'ai lu des hadith qui disent que les instruments à vents et à corde sont haram.

Abdoullah Ibné Oumar (radhia allâhou anhou) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit: "En vérité, Allah a interdit le vin, les jeux de hasard, le tambour et le "Ghoubayrâ" (instrument à six cordes, luth ou autre instrument de musique.)" (Ahmad et Abou Dâoûd)

Abou Mâlik Al Ach'ari (radhia allâhou anha) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit: "Il y aura parmi ma "oummah" (communauté) des gens qui considéreront le vin, le porc, la soie (pour les hommes) et les instruments de musique ("ma'âzif") comme étant licites." (Boukhâri)

Personnellement, je ne dis pas que la musique c'est haram, car il n'y a pas unanimité des savants sur le sujet, mais il n'empêche j'évite de l'écouter, je préfère le Coran Al Karim.

Salam alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouh
Revenir en haut Aller en bas
othy

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Sam 16 Fév 2013, 23:40

Invitéio a écrit:


Abdoullah Ibné Oumar (radhia allâhou anhou) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit: "En vérité, Allah a interdit le vin, les jeux de hasard, le tambour et le "Ghoubayrâ" (instrument à six cordes, luth ou autre instrument de musique.)" (Ahmad et Abou Dâoûd)

Le problème c'est que ce hadith contredit l'autorisation du douf qui est ... un tambour !
Revenir en haut Aller en bas
Invitéio

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Sam 16 Fév 2013, 23:46

othy a écrit:
Invitéio a écrit:


Abdoullah Ibné Oumar (radhia allâhou anhou) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit: "En vérité, Allah a interdit le vin, les jeux de hasard, le tambour et le "Ghoubayrâ" (instrument à six cordes, luth ou autre instrument de musique.)" (Ahmad et Abou Dâoûd)

Le problème c'est que ce hadith contredit l'autorisation du douf qui est ... un tambour !

Khoya, je t'ai dit ce que je savais. Je ne suis pas une savante, je préfère m'abstenir d'émettre quelconque avis. Je t'ai dit ce que je savais, si tu ne veux pas prendre, eh bien ne le prends pas, khoya. J'ai fait ce qu'il m'a paru juste de te dire, je ne serais pas responsable le jour de la résurrection.

Qu'Allah soubhana wa ta'ala nous facilite et nous guide. Amine.

Salam alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouh
Revenir en haut Aller en bas
Ren'

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Mar 26 Fév 2013, 10:27

islam a écrit:
je me suis contenté de montré ce que dit l'islam (coran et la sunna authentique) a se sujet.

ça répond déja a ses musulmans qui vous disent que l'islam autorise la musique
...Sauf qu'en attendant, la "récitation" du Coran est en réalité du chant. Tout comme l'appel à la prière.
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
Nass'




MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Mar 26 Fév 2013, 11:03

Ren' a écrit:
islam a écrit:
je me suis contenté de montré ce que dit l'islam (coran et la sunna authentique) a se sujet.

ça répond déja a ses musulmans qui vous disent que l'islam autorise la musique
...Sauf qu'en attendant, la "récitation" du Coran est en réalité du chant. Tout comme l'appel à la prière.
Tout à fait, mais c'est encadré par des règles. La récitation du Coran ne doit pas être exagérée du point de vue mélodique
Revenir en haut Aller en bas
Ren'

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Mar 26 Fév 2013, 12:13

Nass' a écrit:
La récitation du Coran ne doit pas être exagérée du point de vue mélodique
...Mais demeure du chant (cantillation, psalmodie), et donc de la musique, qu'on le veuille ou non.
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
Nass'




MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Mar 26 Fév 2013, 12:18

Ren' a écrit:
Nass' a écrit:
La récitation du Coran ne doit pas être exagérée du point de vue mélodique
...Mais demeure du chant (cantillation, psalmodie), et donc de la musique, qu'on le veuille ou non.
Non car il n'y a pas d'instruments^^ Je parle ici d'un point de vue académique. Mais il est évident qu'au Maroc, on trouve beaucoup de chants religieux avec tambours, etc. C'est très difficile de faire la part des choses
Revenir en haut Aller en bas
Ren'

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Mar 26 Fév 2013, 12:58

Nass' a écrit:
Non car il n'y a pas d'instruments
La présence d'instrument ne définit pas la musique. Quand on change a capella, on chante malgré tout. La technique vocale demeure la même, qu'importe son habillage.
Le problème de fond est donc bien une question de vocabulaire. Lorsqu'on s'exprime en langue française, on ne peut pas dire que l'Islam considère la musique comme illicite, puisque le Coran est chanté, et que le chant, c'est de la musique.
Pour exprimer au mieux la/les position(s) de l'Islam, il faut donc revoir la façon dont elles sont traduites en français.
C'est d'ailleurs tout l'intérêt de l'article posté au début de ce fil que de revenir à l'arabe (je vais en reprendre des extraits sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Wink )
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
othy

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Mar 26 Fév 2013, 17:47

De toute façon il n'y a pas de texte clair sur ce sujet
ce qui est sur c'est qu'il ne faut pas écouter des chansons avec des paroles qui sont contre les principes de l'islam et il ne faut pas le faire passer avant la prière et le Coran
Revenir en haut Aller en bas
vivia




MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Mar 26 Fév 2013, 22:17

othy a écrit:
Invitéio a écrit:


Salam Alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouh,

Il me semble que les instruments à vents et à cordes sont haram. Le piano est un instrument à corde, c'est donc haram.
J'évite en général de dire haram/hallal surtout s'il y a divergences parmi les savants, mais là, il y a unanimité des savants.

Je suis désolée khoya.

Salam

Wa alaykoum salam !

Mais t'as lu mon post ? Parce qu'on je parle de musique, je parle de tous les instruments

C'est très beau le piano, j'ai essayé d'en faire mais je n'ai pas eu la patience.

Je crois qu'il faut chercher le pourquoi de l'interdiction. Interdit parce qu'accompagnant les endroits de débauches au temps du Prophète. Actuellement, la musique "satanique" genre métal illicite probablement, ainsi que la musique des boîtes ( j'y suis allée ne fois et j'en suis partie en courant avec la nausée tellement ça m'a semblé haram.) Par contre, la musique classique, je ne vois pas pourquoi, ni Feyrouz et autres.
Il me semble qu'il ne faut pas vider le Coran de son sens, sinon, ce n'est plus le Coran lumière et progrès.
Il faut adapter au cas par cas.
Revenir en haut Aller en bas
othy

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Mer 27 Fév 2013, 12:41

vivia a écrit:
othy a écrit:


Wa alaykoum salam !

Mais t'as lu mon post ? Parce qu'on je parle de musique, je parle de tous les instruments

C'est très beau le piano, j'ai essayé d'en faire mais je n'ai pas eu la patience.

Je crois qu'il faut chercher le pourquoi de l'interdiction. Interdit parce qu'accompagnant les endroits de débauches au temps du Prophète. Actuellement, la musique "satanique" genre métal illicite probablement, ainsi que la musique des boîtes ( j'y suis allée ne fois et j'en suis partie en courant avec la nausée tellement ça m'a semblé haram.) Par contre, la musique classique, je ne vois pas pourquoi, ni Feyrouz et autres.
Il me semble qu'il ne faut pas vider le Coran de son sens, sinon, ce n'est plus le Coran lumière et progrès.
Il faut adapter au cas par cas.

D'ou la divergence entre les savants, que je respecte leur opinions car dans les deux cas ils ont des arguments :)

La boite de nuit c'est simple : c'est la maison du diable, avec tous ce qui est réuni dedans il y a pas moyen de rester une seconde oO
Revenir en haut Aller en bas
vivia




MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Mer 27 Fév 2013, 22:07

othy a écrit:
vivia a écrit:


C'est très beau le piano, j'ai essayé d'en faire mais je n'ai pas eu la patience.

Je crois qu'il faut chercher le pourquoi de l'interdiction. Interdit parce qu'accompagnant les endroits de débauches au temps du Prophète. Actuellement, la musique "satanique" genre métal illicite probablement, ainsi que la musique des boîtes ( j'y suis allée ne fois et j'en suis partie en courant avec la nausée tellement ça m'a semblé haram.) Par contre, la musique classique, je ne vois pas pourquoi, ni Feyrouz et autres.
Il me semble qu'il ne faut pas vider le Coran de son sens, sinon, ce n'est plus le Coran lumière et progrès.
Il faut adapter au cas par cas.

D'ou la divergence entre les savants, que je respecte leur opinions car dans les deux cas ils ont des arguments :)

La boite de nuit c'est simple : c'est la maison du diable, avec tous ce qui est réuni dedans il y a pas moyen de rester une seconde oO

On est d'accord, continue le piano, c'est trop beau et moi je suis trop jalouse. :)
Revenir en haut Aller en bas
Nass'




MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Mer 27 Fév 2013, 22:53

J'y suis allé quelque fois en boîte mais ça n'a jamais été à mon goût. Je trouve ça nul, futile et pathétique. Faire le haram comme le mensonge, aller sur des sites interdits, insulter, etc. Je peux encore comprendre car nous restons faibles mais les boîtes de nuit, c'est d'un classique déprimant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
othy

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Mer 27 Fév 2013, 23:00

Nass' a écrit:
J'y suis allé quelque fois en boîte mais ça n'a jamais été à mon goût. Je trouve ça nul, futile et pathétique. Faire le haram comme le mensonge, aller sur des sites interdits, insulter, etc. Je peux encore comprendre car nous restons faibles mais les boîtes de nuit, c'est d'un classique déprimant Very Happy

Je n'ai jamais été et rien que le voir en vidéo c'est dégoutant ^^'
Revenir en haut Aller en bas
vivia




MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Jeu 28 Fév 2013, 09:03

othy a écrit:
Nass' a écrit:
J'y suis allé quelque fois en boîte mais ça n'a jamais été à mon goût. Je trouve ça nul, futile et pathétique. Faire le haram comme le mensonge, aller sur des sites interdits, insulter, etc. Je peux encore comprendre car nous restons faibles mais les boîtes de nuit, c'est d'un classique déprimant Very Happy

Je n'ai jamais été et rien que le voir en vidéo c'est dégoutant ^^'

Je crois que ce sont les boîtes de nuit qui sont illicites.
En plus, il y a beaucoup de jeunes qui se tuent après en voiture, à cause de l'alcool. Et les boîtes de nuit vendent plein d'alcool pour gagner de l'argent même si elles savent que des jeunes vont mourir. Aucune pitié. Que du profit ! Si les boîte de nuit étaient honnêtes et respectueuses, elles vendraient du jus de fruit.
Revenir en haut Aller en bas
othy

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Jeu 28 Fév 2013, 11:24

vivia a écrit:
othy a écrit:


Je n'ai jamais été et rien que le voir en vidéo c'est dégoutant ^^'

Je crois que ce sont les boîtes de nuit qui sont illicites.
En plus, il y a beaucoup de jeunes qui se tuent après en voiture, à cause de l'alcool. Et les boîtes de nuit vendent plein d'alcool pour gagner de l'argent même si elles savent que des jeunes vont mourir. Aucune pitié. Que du profit ! Si les boîte de nuit étaient honnêtes et respectueuses, elles vendraient du jus de fruit.

Rien qu'être collé à des femmes à moitié nue ...
Revenir en haut Aller en bas
vivia




MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Jeu 28 Fév 2013, 11:38

othy a écrit:
vivia a écrit:


Je crois que ce sont les boîtes de nuit qui sont illicites.
En plus, il y a beaucoup de jeunes qui se tuent après en voiture, à cause de l'alcool. Et les boîtes de nuit vendent plein d'alcool pour gagner de l'argent même si elles savent que des jeunes vont mourir. Aucune pitié. Que du profit ! Si les boîte de nuit étaient honnêtes et respectueuses, elles vendraient du jus de fruit.

Rien qu'être collé à des femmes à moitié nue ...

Oui, c'est dur mais il faut résister. :)
Revenir en haut Aller en bas
othy

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Jeu 28 Fév 2013, 11:56

vivia a écrit:
othy a écrit:


Rien qu'être collé à des femmes à moitié nue ...

Oui, c'est dur mais il faut résister. :)

C'est pas le fait que ça reveil l'instinct mais c'est indécent ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Sujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse   Jeu 28 Fév 2013, 15:51

Est-il besoin que la musique et la danse soient précisément interdites pour que la boîte de nuit soit haram ?
Peut-on en toute sincérité faire ses prières rituelles et se rendre le soir dans un lieu pareil ?
Chacun peut savoir sans y aller voir que c’est à l’opposé d’un lieu sacré.

Le respect de l’autre, le respect de soi-même, prescrits par le respect de Dieu, devraient être suffisants sans avoir à débattre sur des versets ambigus et des ahadith eux aussi souvent contradictoires ?
Sans avoir à se référer à de multiples commentaires fréquemment antithétiques de savants qui ne disposaient pasen leur temps de nos outils d’analyse exégétique d’aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
othy

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Jeu 28 Fév 2013, 16:04

Roger76 a écrit:
Est-il besoin que la musique et la danse soient précisément interdites pour que la boîte de nuit soit haram ?
Peut-on en toute sincérité faire ses prières rituelles et se rendre le soir dans un lieu pareil ?
Chacun peut savoir sans y aller voir que c’est à l’opposé d’un lieu sacré.

Le respect de l’autre, le respect de soi-même, prescrits par le respect de Dieu, devraient être suffisants sans avoir à débattre sur des versets ambigus et des ahadith eux aussi souvent contradictoires ?
Sans avoir à se référer à de multiples commentaires fréquemment antithétiques de savants qui ne disposaient pasen leur temps de nos outils d’analyse exégétique d’aujourd’hui.

C'est pas seulement parce qu'il y a de la musique et de la danse
le fait que la musique, la danse, la mixité et l'alcool soit réuni fait que c'est un endroit diabolique où les péchés sont à porté de main
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Sujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse   Jeu 28 Fév 2013, 18:02

Salam Othy

La mixité ça se discute : un imam très traditionaliste nous a bien expliqué un soir de rencontre que c’est la "mixité à deux" qui est haram (là ou un homme et une femme qui n’est pas son épouse sont seuls ensemble le shaytan est avec eux).
Du moins il le voyait ainsi.
Pour l’alcool, d’accord, on a vite fait d’abuser dans ce genre de soirée pas très convenable : impudeur provocation excitation du corps et des sens recherche de plaisir du moment, tous les ingrédients y sont. Et l’alcool peut aider à faire perdre son contrôle à la proie convoitée…
Sans omettre que la drogue y circule, donc autant s'abstenir.

Mais alors comment un turc musulman pieux peut-il boire du raki, boisson nationale alcoolisée, en soutenant "Ce n’est pas l’alcool qui est interdit mais le vin".
Ne convient-il pas de conclure à l’interdit de toute ivresse, quelle qu’en soit sa cause, vin alcool drogue, comme faisant perdre la conscience de Dieu et de ses commandements ? Et perdre à la fois son respect et le respect dû à l’autre ?

Dans ce sens il me paraît dommage de s’en tenir à la lettre de l’interdit de musique et de danse : il est des musiques, des chants, des danses même, qui comme le spectacle des beautés de la nature ou de la vie nous mettent en présence de Dieu.
On en revient toujours à ce que j’appellerai le bon usage des multiples bienfaits de Dieu ? Dieu nous a donné de pouvoir chanter danser jouer de la musique ou aimer l'entendre, c'est l'usage abusif de ses bienfaits, comme la possession abusive et égoïste de biens, qui est condamnée.

C'est poutant vrai qu'au Maroc j'ai été témoin de danses et chants de confréries les amenant à des transes tout à fait excessives.
Revenir en haut Aller en bas
othy

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Jeu 28 Fév 2013, 20:19

Roger76 a écrit:
Salam Othy

La mixité ça se discute : un imam très traditionaliste nous a bien expliqué un soir de rencontre que c’est la "mixité à deux" qui est haram (là ou un homme et une femme qui n’est pas son épouse sont seuls ensemble le shaytan est avec eux).
Du moins il le voyait ainsi.
Pour l’alcool, d’accord, on a vite fait d’abuser dans ce genre de soirée pas très convenable : impudeur provocation excitation du corps et des sens recherche de plaisir du moment, tous les ingrédients y sont. Et l’alcool peut aider à faire perdre son contrôle à la proie convoitée…
Sans omettre que la drogue y circule, donc autant s'abstenir.

Mais alors comment un turc musulman pieux peut-il boire du raki, boisson nationale alcoolisée, en soutenant "Ce n’est pas l’alcool qui est interdit mais le vin".
Ne convient-il pas de conclure à l’interdit de toute ivresse, quelle qu’en soit sa cause, vin alcool drogue, comme faisant perdre la conscience de Dieu et de ses commandements ? Et perdre à la fois son respect et le respect dû à l’autre ?

Dans ce sens il me paraît dommage de s’en tenir à la lettre de l’interdit de musique et de danse : il est des musiques, des chants, des danses même, qui comme le spectacle des beautés de la nature ou de la vie nous mettent en présence de Dieu.
On en revient toujours à ce que j’appellerai le bon usage des multiples bienfaits de Dieu ? Dieu nous a donné de pouvoir chanter danser jouer de la musique ou aimer l'entendre, c'est l'usage abusif de ses bienfaits, comme la possession abusive et égoïste de biens, qui est condamnée.

C'est poutant vrai qu'au Maroc j'ai été témoin de danses et chants de confréries les amenant à des transes tout à fait excessives.

Mais là Roger tu juges un Musulman, un musulman ne représente pas forcément l'islam, l'islam interdit toute forme d'alcool et de drogue, elle interdit tout simplement l'ivresse et la perte de contrôle du corps donc ce turc est tout simplement dans l'erreur
Malgré les divergence des savants sur la musique je suis de l'avis ou c'est autorisé mais avec des conditions.
Ce n'est pas parce que je suis marocain que je ne condamne rien au Maroc Wink
Au Maroc y'a du grand shirk (association) partout et les gens ne se rendent pas compte ...
Oui je connais très bien ces confréries, je viens de Fès, ville connue pour ses zaouias et ses confrérie comme les Issawas :)
Mais bon c'est pas ça qu'il faut retenir de Fès ^^
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont I   Ven 01 Mar 2013, 15:51

Je ne juge personne Othy, je n’en ai aucune intention.
Et si j’interviens ici c’est en questionnement, pas en jugement ni surtout condamnation.
Je rapporte un fait vécu : ce turc m’invitait très aimablement à boire avec lui, je ne l’ai jamais vu ivre ni même éméché...
Et dans les bars très nombreux étaient les habitants du pays attablés devant un verre de raki et une coupelle de kémia. Sachant qu’il y a à peine quelques % de non musulmans en Turquie, je confirme : le raki y est boisson nationale. Mais aucun ne paraissait ivre.
Pour être complet une secte (chiite ?) les bekhtashi je crois me rappeler utilise le raki en libations rituelles. A vérifier.

L’alcool n’a d’ailleurs pas toujours été interdit, au contraire même :
An-Nahl 67
"Des fruits des palmiers et des vignes, vous retirez une boisson enivrante et un aliment excellent. Il y a vraiment là un signe pour des gens qui raisonnent"
Il en est de même au Yémen, où la consommation d'alcool est impossible mais la consommation de qat est un fléau national : "Ce n’est pas une drogue" soutiennent les yéménites, mais en France le qat est bel et bien interdit comme les autres drogues… et souvent saisi en douanes, en provenance d’Afrique de l’Est.
Là encore je ne juge pas, je constate.
Et c’est pour cela que je partage ce que tu dis : l’islam interdit tout simplement l'ivresse et la perte de contrôle. J’ai déploré l’usage général du qat au Yémen en raison de la catastrophe économique et sociale, en hors saison la ration quotidienne est dix fois plus cher que le revenu moyen.
Et la culture du qat, très consommatrice d’eau, a supplanté toutes les cultures vivrières. Le Yémen produit à grande échelle une amphétamine mais importe massivement du riz.
Au Maroc j’ai bien connu les excès entre autres de la confrérie Issawa (est-elle sunnite ou chiite ?) mais aussi dans le Nord ces consommateurs de kif au regard perdu, qui perdent toute conscience de l’autre : ils sont ailleurs, dans un paradis à eux.
Certes ils ne sont ni ivres ni violents mais cet état d’abrutissement est-il plus digne, est-il conforme ?
De Fès j’ai retenu de lointains souvenirs de cette ville sainte, et un souvenir récent inoubliable : le festival des musiques sacrées du monde.
Et une rencontre enrichissante : Faouzi Skali.
b’slama

Revenir en haut Aller en bas
othy

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Ven 01 Mar 2013, 16:12

Roger76 a écrit:
Je ne juge personne Othy, je n’en ai aucune intention.
Et si j’interviens ici c’est en questionnement, pas en jugement ni surtout condamnation.
Je rapporte un fait vécu : ce turc m’invitait très aimablement à boire avec lui, je ne l’ai jamais vu ivre ni même éméché...
Et dans les bars très nombreux étaient les habitants du pays attablés devant un verre de raki et une coupelle de kémia. Sachant qu’il y a à peine quelques % de non musulmans en Turquie, je confirme : le raki y est boisson nationale. Mais aucun ne paraissait ivre.
Pour être complet une secte (chiite ?) les bekhtashi je crois me rappeler utilise le raki en libations rituelles. A vérifier.

L’alcool n’a d’ailleurs pas toujours été interdit, au contraire même :
An-Nahl 67
"Des fruits des palmiers et des vignes, vous retirez une boisson enivrante et un aliment excellent. Il y a vraiment là un signe pour des gens qui raisonnent"
Il en est de même au Yémen, où la consommation d'alcool est impossible mais la consommation de qat est un fléau national : "Ce n’est pas une drogue" soutiennent les yéménites, mais en France le qat est bel et bien interdit comme les autres drogues… et souvent saisi en douanes, en provenance d’Afrique de l’Est.
Là encore je ne juge pas, je constate.
Et c’est pour cela que je partage ce que tu dis : l’islam interdit tout simplement l'ivresse et la perte de contrôle. J’ai déploré l’usage général du qat au Yémen en raison de la catastrophe économique et sociale, en hors saison la ration quotidienne est dix fois plus cher que le revenu moyen.
Et la culture du qat, très consommatrice d’eau, a supplanté toutes les cultures vivrières. Le Yémen produit à grande échelle une amphétamine mais importe massivement du riz.
Au Maroc j’ai bien connu les excès entre autres de la confrérie Issawa (est-elle sunnite ou chiite ?) mais aussi dans le Nord ces consommateurs de kif au regard perdu, qui perdent toute conscience de l’autre : ils sont ailleurs, dans un paradis à eux.
Certes ils ne sont ni ivres ni violents mais cet état d’abrutissement est-il plus digne, est-il conforme ?
De Fès j’ai retenu de lointains souvenirs de cette ville sainte, et un souvenir récent inoubliable : le festival des musiques sacrées du monde.
Et une rencontre enrichissante : Faouzi Skali.
b’slama


L'ivresse oui est interdite mais aussi ce qui rend ivre en grande quantité est interdit en petite quantité donc l'alcool tout court Wink
Les issawas sont sunnites bien évidemment mais rien à avoir avec la religion, c'est des traditions marocaine (même qu'en vérité c'est contre l'islam car ils chantent des louanges à des djinns et tout mais bon)
Le festival des musiques sacrées du monde ! Mes parents étaient agent comptables dans une agence de voyage à Fès (Fès Voyage devenu Objectif Maroc) qui fait partie des organisateurs du festival, par conséquent mes parents travaillait aux festival et avaient les premières places ^^, mais je n'ai jamais eu l'occasion d'y assister et j'aimera le faire un de ces jours Very Happy
Et ce cher Mr Faouzi Skali, ma famille le connait bien :)
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna    Ven 01 Mar 2013, 18:22

Merci je note :
je dois faire confusion entre Isawas et une confrérie ou secte qui chaque année dans le Gharb célébrait le martyr de Husayn et sa famille à la bataille de Kerbala, en se donnant des coups de hache sur le crâne, cela saigne abondamment.
Ils ont peut-être disparu depuis ? j’étais gamin à l’époque.

Je te souhaite de tout cœur de pouvoir assister un jour au festival de Fès, ce sont des jours inoubliables de grande fraternité dans la ferveur.

Revenir en haut Aller en bas
othy

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Ven 01 Mar 2013, 19:12

Roger76 a écrit:
Merci je note :
je dois faire confusion entre Isawas et une confrérie ou secte qui chaque année dans le Gharb célébrait le martyr de Husayn et sa famille à la bataille de Kerbala, en se donnant des coups de hache sur le crâne, cela saigne abondamment.
Ils ont peut-être disparu depuis ? j’étais gamin à l’époque.

Je te souhaite de tout cœur de pouvoir assister un jour au festival de Fès, ce sont des jours inoubliables de grande fraternité dans la ferveur.


Merci mon cher Roger ^^
Pour en apprendre sur le Issawa

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Ven 01 Mar 2013, 19:18

othy a écrit:

L'ivresse oui est interdite mais aussi ce qui rend ivre en grande quantité est interdit en petite quantité donc l'alcool tout court Wink
c'est un raisonnement contestable parce que toute boisson prise en trop grande quantité est nocive (même le thé Wink )


Revenir en haut Aller en bas
othy

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Ven 01 Mar 2013, 19:58

rosarum a écrit:
othy a écrit:

L'ivresse oui est interdite mais aussi ce qui rend ivre en grande quantité est interdit en petite quantité donc l'alcool tout court Wink
c'est un raisonnement contestable parce que toute boisson prise en trop grande quantité est nocive (même le thé Wink )



Sauf que ça ne rend pas soul
Mais bien évidemment si une boisson en grande quantité est nocive il faut pas en abuser :)
Alors que l'alcool même en petite quantité il y a des changements (et c'est mon prof de physique qui me l'avait dit)
Revenir en haut Aller en bas
vivia




MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Ven 01 Mar 2013, 22:29

Roger76 a écrit:
Merci je note :
je dois faire confusion entre Isawas et une confrérie ou secte qui chaque année dans le Gharb célébrait le martyr de Husayn et sa famille à la bataille de Kerbala, en se donnant des coups de hache sur le crâne, cela saigne abondamment.
Ils ont peut-être disparu depuis ? j’étais gamin à l’époque.

Je te souhaite de tout cœur de pouvoir assister un jour au festival de Fès, ce sont des jours inoubliables de grande fraternité dans la ferveur.


S'ils célébrent le martyr de Husayn en se donnant des coups de hache sur la tête, ce sont des chiites, non ? Parce qu'au Liban, le jour de la célébration du martyr de Husayn, il y a de grandes processsions d'homme qui se flagellent jusqu'au sang ( en rappel au sang qui a coulé).
Par contre l'alcool, chez les chiites libanais, c'est très très mal vu.
Revenir en haut Aller en bas
othy

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Ven 01 Mar 2013, 22:40

vivia a écrit:
Roger76 a écrit:
Merci je note :
je dois faire confusion entre Isawas et une confrérie ou secte qui chaque année dans le Gharb célébrait le martyr de Husayn et sa famille à la bataille de Kerbala, en se donnant des coups de hache sur le crâne, cela saigne abondamment.
Ils ont peut-être disparu depuis ? j’étais gamin à l’époque.

Je te souhaite de tout cœur de pouvoir assister un jour au festival de Fès, ce sont des jours inoubliables de grande fraternité dans la ferveur.


S'ils célébrent le martyr de Husayn en se donnant des coups de hache sur la tête, ce sont des chiites, non ? Parce qu'au Liban, le jour de la célébration du martyr de Husayn, il y a de grandes processsions d'homme qui se flagellent jusqu'au sang ( en rappel au sang qui a coulé).
Par contre l'alcool, chez les chiites libanais, c'est très très mal vu.

Mais c'est du n'importe quoi, depuis il faut faire souffrir son corps ? c'est interdit dans l'islam :/
Revenir en haut Aller en bas
vivia




MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Ven 01 Mar 2013, 22:49

othy a écrit:
vivia a écrit:


S'ils célébrent le martyr de Husayn en se donnant des coups de hache sur la tête, ce sont des chiites, non ? Parce qu'au Liban, le jour de la célébration du martyr de Husayn, il y a de grandes processsions d'homme qui se flagellent jusqu'au sang ( en rappel au sang qui a coulé).
Par contre l'alcool, chez les chiites libanais, c'est très très mal vu.

Mais c'est du n'importe quoi, depuis il faut faire souffrir son corps ? c'est interdit dans l'islam :/

Il y a des religieux qui l'interdisent, ils disent que les croyants n'ont qu'à aller donner leur sang à l'hôpital à la place. Ce sont des hommes pas instruits qui font ça.
Revenir en haut Aller en bas
Musashi974

avatar


MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   Sam 02 Mar 2013, 03:37

Citation :
Il y a des religieux qui l'interdisent, ils disent que les croyants n'ont qu'à aller donner leur sang à l'hôpital à la place. Ce sont des hommes pas instruits qui font ça.
En realité sa releve beaucoup plus de la "tradition" que de la religion. Car ce nest ni dans le coran ni dans la sunna ni même dans les texte chiite. Seul une petite minorité de chiite le font (noublions pas que les chiite cest environ entre 150 et 200 millions detre humain quand meme!)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES   

Revenir en haut Aller en bas
 
Preuve dans le Coran et la Sunna que la musique et la danse sont ILLICITES
Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La mouche est une preuve que le Coran est la Parole d'Allah !
» JESUS est le Messie dans le Coran
» Les aliments qui ont une particularité dans le Coran et la sounnah
» Qui a le récit de la Création du monde dans le Coran?
» Contradictions dans le Coran ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE MUSULMANE-
Sauter vers: