Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 chacun son Dieu ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
rosarum

avatar


MessageSujet: chacun son Dieu ?   Jeu 23 Juil 2015, 22:45

Rappel du premier message :


23.07.2015

en quoi cela dérange les monothéistes que les autres ne croient pas au(x) même(s) Dieu(x) qu'eux ?
pourquoi cherchent t ils à convertir les autres à leur religion ?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
ThePhilosopher




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mar 28 Juil 2015, 21:07

Arlitto a écrit:
ThePhilosopher a écrit:
Arlitto a écrit:
Comme Odin, Zeus, père des dieux, Teutatès "toutatis", et, ect.

Un nom sert à désigner un personnage, si Dieu s'est donné un nom propre, c'est bien pour qu'ont le reconnaissent par son nom, et pas par un autre nom.

Dire qu'il n'y a qu'un seul Dieu, et que ce dieu se nomme par exemple, Odin "dieu des celtes" n'était la vérité que pour eux, rien à voir avec le Vrai et Unique Dieu des prophètes et de la Bible dont le nom est YHWH !.



.

Alors pourquoi tu l'appeles Dieu quand dans l'autre paragraphe,  tu as clairement dit qu'il s'avait donné pour  nom YHWH?

Dieu est un titre. YHWH est le Nom Propre du Vrai et Unique Dieu.

J'espère que cela est assez clair ???


Assez que tu t'es contredit sur toute la ligne. .
Revenir en haut Aller en bas
Hakim




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mar 28 Juil 2015, 21:29

tic et tac a écrit:
Hakim a écrit:
tic et tac a écrit:


relis le passage tu verras qu'il le dit par dépit car personne n'a combattu a ses cotés pour qu'il puisse régner ,relis et tu verras ne cite pas qu'une phrase en dehors d'un contexte,il est clair que Jésus était le Messie roi d'Israel donc par ce titre il revendiquer la gérance de ce monde c'est un fait sauf si tu ne crois pas qui l'était le Messie  ........si Jésus revient sur terre a la fin des temps et non sur la lune c'est bien pour s'occuper de ce monde encore des faits implacable bye
Faux. La preuve en Jn 18,1-11 :

1 Après avoir dit ces paroles, Jésus alla avec ses disciples de l'autre côté du torrent du Cédron où se trouvait un jardin; il y entra, lui et ses disciples.
2 Judas, celui qui le trahissait, connaissait aussi l'endroit parce que Jésus et ses disciples s'y étaient souvent réunis.
3 Judas prit donc la troupe de soldats romains ainsi que des gardes envoyés par les chefs des prêtres et les pharisiens, et il s'y rendit avec des lanternes, des torches et des armes.
4 Jésus, qui savait tout ce qui devait lui arriver, s'avança alors et leur dit: «Qui cherchez-vous?»
5 Ils lui répondirent: «Jésus de Nazareth.» Jésus leur dit: «C'est moi.» Judas, celui qui le trahissait, était avec eux.
6 Lorsque Jésus leur dit: «C'est moi», ils reculèrent et tombèrent par terre.
7 Il leur demanda de nouveau: «Qui cherchez-vous?» Ils dirent: «Jésus de Nazareth.»
8 Jésus répondit: «Je vous ai dit que c'est moi. Si donc c'est moi que vous cherchez, laissez partir ceux-ci.»
9 Il dit cela afin que s'accomplisse la parole qu'il avait prononcée: «Je n'ai perdu aucun de ceux que tu m'as donnés.»
10 Alors Simon Pierre, qui avait une épée, la tira, frappa le serviteur du grand-prêtre et lui coupa l'oreille droite. Ce serviteur s'appelait Malchus.
11 Jésus dit à Pierre: «Remets ton épée dans son fourreau. Ne boirai-je pas la coupe que le Père m'a donnée à boire?»

Tu vois bien que ses disciples étaient prêts à le défendre physiquement. Il leur a cependant interdit de le faire car, je te le donne en mille, son "royaume" n'est pas de ce monde.

P.S. : À force de citer les Écritures, par lesquelles notre ami tic et tac pense pouvoir nous dé[......], peut-être arriverons-nous à le raisonner... ;-)


Tu cites des versets hors sujet ,ici Jésus lui demande de ranger son glaive par rapport a ce contexte précis tu ne peux pas a partir de ce contexte en tiré une conclusion général car tu trouveras un passage ou Jésus(psl) quand les autorités décident de l'arreter; il est dit dans vos Evangiles que tout ses apotres se sont enfuis ;voila pourquoi Jésus est dépiter et dit personne n'a combattu pour moi donc il est réaliste face a la situation selon vos evangiles il a été arrété comment veux tu qu'il régne si son propre peuple,ses propres apotres l'ont abandonné ?  ,tu ne peux pas non plus nier que Jésus (psl) était le Messie par ce titre il revendiquait le pouvoir sur terre , tu ne peux pas nier son statut ;son titre de Messie met fin a tes arguments
lol Que n'es-tu pas prêt à faire pour te [......] à toi-même... Tu as écrit ceci : "personne n'a combattu a ses cotés pour qu'il puisse régner". Je te montre un passage de l'Évangile où l'on voit Pierre prendre le glaive et frapper un soldat venu arrêter Jésus qui lui dit de ne pas s'opposer à son arrestation. Tu me dis que c'est hors contexte. Tu es d'une [......] assez exceptionnelle. S'il existe des championnats du monde, inscris-toi au plus vite !

Sinon, montre-nous un passage de l'Évangile dans lequel Jésus appelle ses disciples à se battre pour lui, pour qu'il accède au pouvoir politique.
Montre-nous également un passage de l'Évangile dans lequel les disciples de Jésus s'enfuient lorsqu'il est arrêté. Avant, je vais te montrer le passage de l'arrestation dans chacun des évangiles.

Selon Matthieu
Mt 26:47- Comme il parlait encore, voici Judas, l'un des Douze, et avec lui une bande nombreuse armée de glaives et de bâtons, envoyée par les grands prêtres et les anciens du peuple.
Mt 26:48- Or le traître leur avait donné ce signe : " Celui à qui je donnerai un baiser, c'est lui ; arrêtez-le. "
Mt 26:49- Et aussitôt il s'approcha de Jésus en disant : " Salut, Rabbi ! ", et il lui donna un baiser.
Mt 26:50- Mais Jésus lui dit : " Ami, fais ta besogne. " Alors, s'avançant, ils mirent la main sur Jésus et l'arrêtèrent.
Mt 26:51- Et voilà qu'un des compagnons de Jésus, portant la main à son glaive, le dégaina, frappa le serviteur du Grand Prêtre et lui enleva l'oreille.
Mt 26:52- Alors Jésus lui dit : " Rengaine ton glaive ; car tous ceux qui prennent le glaive périront par le glaive.
Mt 26:53- Penses-tu donc que je ne puisse faire appel à mon Père, qui me fournirait sur-le-champ plus de douze légions d'anges ?
Mt 26:54- Comment alors s'accompliraient les Écritures d'après lesquelles il doit en être ainsi ? "

Selon Marc
Mc 14:42- Levez-vous ! Allons ! Voici que celui qui me livre est tout proche. "
Mc 14:43- Et aussitôt, comme il parlait encore, survient Judas, l'un des Douze, et avec lui une bande armée de glaives et de bâtons, venant de la part des grands prêtres, des scribes et des anciens.
Mc 14:44- Or, le traître leur avait donné ce signe convenu : " Celui à qui je donnerai un baiser, c'est lui ; arrêtez-le et emmenez-le sous bonne garde. "
Mc 14:45- Et aussitôt arrivé, il s'approcha de lui en disant : " Rabbi ", et il lui donna un baiser.
Mc 14:46- Les autres mirent la main sur lui et l'arrêtèrent.
Mc 14:47- Alors l'un des assistants, dégainant son glaive, frappa le serviteur du Grand Prêtre et lui enleva l'oreille.
Mc 14:48- S'adressant à eux, Jésus leur dit : " Suis-je un brigand, que vous vous soyez mis en campagne avec des glaives et des bâtons pour me saisir !
Mc 14:49- Chaque jour j'étais auprès de vous dans le Temple, à enseigner, et vous ne m'avez pas arrêté. Mais c'est pour que les Écritures s'accomplissent. "
Mc 14:50- Et, l'abandonnant, ils prirent tous la fuite.

Selon Luc
Lc 22:47- Tandis qu'il parlait encore, voici une foule, et à sa tête marchait le nommé Judas, l'un des Douze, qui s'approcha de Jésus pour lui donner un baiser.
Lc 22:48- Mais Jésus lui dit : " Judas, c'est par un baiser que tu livres le Fils de l'homme ! "
Lc 22:49- Voyant ce qui allait arriver, ses compagnons lui dirent : " Seigneur, faut-il frapper du glaive ? "
Lc 22:50- Et l'un d'eux frappa le serviteur du grand prêtre et lui enleva l'oreille droite.
Lc 22:51- Mais Jésus prit la parole et dit : " Restez-en là. " Et, lui touchant l'oreille, il le guérit.
Lc 22:52- Puis Jésus dit à ceux qui s'étaient portés contre lui, grands prêtres, chefs des gardes du Temple et anciens : " Suis-je un brigand, que vous vous soyez mis en campagne avec des glaives et des bâtons ?
Lc 22:53- Alors que chaque jour j'étais avec vous dans le Temple, vous n'avez pas porté les mains sur moi. Mais c'est votre heure et le pouvoir des Ténèbres. "

Selon Jean
Jn 18:3- Judas donc, menant la cohorte et des gardes détachés par les grands prêtres et les Pharisiens, vient là avec des lanternes, des torches et des armes.
Jn 18:4- Alors Jésus, sachant tout ce qui allait lui advenir, sortit et leur dit : " Qui cherchez-vous ? "
Jn 18:5- Ils lui répondirent : " Jésus le Nazôréen. " Il leur dit : " C'est moi. " Or Judas, qui le livrait, se tenait là, lui aussi, avec eux.
Jn 18:6- Quand Jésus leur eut dit : " C'est moi ", ils reculèrent et tombèrent à terre.
Jn 18:7- De nouveau il leur demanda : " Qui cherchez-vous ? " Ils dirent : " Jésus le Nazôréen. "
Jn 18:8- Jésus répondit : " Je vous ai dit que c'est moi. Si donc c'est moi que vous cherchez, laissez ceux-là s'en aller ",
Jn 18:9- afin que s'accomplît la parole qu'il avait dite : " Ceux que tu m'as donnés, je n'en ai pas perdu un seul. "
Jn 18:10- Alors Simon-Pierre, qui portait un glaive, le tira, frappa le serviteur du grand prêtre et lui trancha l'oreille droite. Ce serviteur avait nom Malchus.
Jn 18:11- Jésus dit à Pierre : " Rentre le glaive dans le fourreau. La coupe que m'a donnée le Père, ne la boirai-je pas ? "

Dans chacun de ces passages, Jésus est défendu par l'un de ses disciples alors qu'il est arrêté par des gardes. Dans aucun de ces passages, Jésus n'encourage la violence. Toi, tu t'arrêtes à un verset, dans l'Évangile selon Marc, où les disciples prennent la fuite APRÈS QUE ses disciples ont voulu le défendre. Ta théorie ne tient absolument pas la route : aucun n'a suivi sans tenter de sauver Jésus. Chez Marc, ils s'enfuient quand ils constatent que Jésus ne veut pas échapper à son arrestation car c'est le but de sa mission qui se profile.

Il y a même mieux, et cela devrait te convaincre si tu étais de bonne foi, c'est le passage contenu dans l'Évangile selon Matthieu : Jésus dit à Pierre qui vient de sortir le glaive pour le défendre : "Penses-tu donc que je ne puisse faire appel à mon Père, qui me fournirait sur-le-champ plus de douze légions d'anges ?" Si Jésus avait voulu régner sur terre, il n'aurait certainement pas eu besoin de ses disciples. Il lui aurait suffi de demander à son Père de déléguer l'armée des anges.
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: avis   Mer 29 Juil 2015, 07:41

phoutoufoot a écrit:
on adore pas une pierre, on se tourne vers elle pour prier, c'est simplement un point de repère! on n'attribut aucun pouvoir divin à cette pierre, que Dieu nous en préserve!

Alors que les musulmans reconnaissent qu'on adore pas la croix mais qu'on se tourne vers elle pour prier, pigé !

_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
Hakim




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 10:26

ChrisLam a écrit:
phoutoufoot a écrit:
on adore pas une pierre, on se tourne vers elle pour prier, c'est simplement un point de repère! on n'attribut aucun pouvoir divin à cette pierre, que Dieu nous en préserve!

Alors que les musulmans reconnaissent qu'on adore pas la croix mais qu'on se tourne vers elle pour prier, pigé !
Tu as mille fois raisons !

Quand un chrétien prie devant une statue de pierre, il l'adore.
Quand un musulman prie en touchant une pierre, il...prie.

J'ai du mal à comprendre cette "logique".
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 10:35

Hakim a écrit:
ChrisLam a écrit:
phoutoufoot a écrit:
on adore pas une pierre, on se tourne vers elle pour prier, c'est simplement un point de repère! on n'attribut aucun pouvoir divin à cette pierre, que Dieu nous en préserve!

Alors que les musulmans reconnaissent qu'on adore pas la croix mais qu'on se tourne vers elle pour prier, pigé !
Tu as mille fois raisons !

Quand un chrétien prie devant une statue de pierre, il l'adore.
Quand un musulman prie en touchant une pierre, il...prie.

J'ai du mal à comprendre cette "logique".

Eh bien je vais t'expliquer :
Quand un chrétien se tourne vers la statue, il prie la statue de lui venir en aide, qui malheureusemment ne pourra rien pour lui !
Quand un musulman se tourne vers la Mecque pour prier, il prie le Seigneur de l'Univers dans son for intérieur, la Mecque n'est qu'un repère, une direction.
Revenir en haut Aller en bas
Hakim




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 11:24

abdelsalam_78 a écrit:
Hakim a écrit:
ChrisLam a écrit:


Alors que les musulmans reconnaissent qu'on adore pas la croix mais qu'on se tourne vers elle pour prier, pigé !
Tu as mille fois raisons !

Quand un chrétien prie devant une statue de pierre, il l'adore.
Quand un musulman prie en touchant une pierre, il...prie.

J'ai du mal à comprendre cette "logique".

Eh bien je vais t'expliquer :
Quand un chrétien se tourne vers la statue, il prie la statue de lui venir en aide, qui malheureusemment ne pourra rien pour lui !
Quand un musulman se tourne vers la Mecque pour prier, il prie le Seigneur de l'Univers dans son for intérieur, la Mecque n'est qu'un repère, une direction.  
Merci abdelsalam de m'expliquer ce que je pense ! Avant de faire ta connaissance sur un forum, je ne savais pas ce que je faisais ni ce que je pensais, mais maintenant que tu m'as devoilé tout ça, je me connais un peu mieux ! Je dois partir au magasin de bricolage. Je vais acheter du mortier et façonner une statue d'abdelsalam78 pour t'adorer et ne penser qu'à toi quand je prierai !

Plus sérieusement... La statue, chez les catholiques, représente quelqu'un qui a existé. Peu importe qu'elle en soit la représentation exacte, elle permet au croyant en prière de se focaliser sur la personne qu'il prie. Le croyant ne prie donc pas la statue, il prie la personne qui est figurée par la statue. Cette statue n'a pour objet que de focaliser l'attention du priant sur la personne priée. Le catholique n'adore en aucun cas la statue pour elle-même. Elle n'adore même pas la personne représentée par la statue, sauf si elle représente le Christ, puisque seul Dieu peut recevoir l'adoration.

En revanche, chez les musulmans, c'est tout à fait différent. Il s'agit d'une pierre, d'un gros caillou. Ce caillou est particulier : lisse, noir... Dès lors, les musulmans font de cet objet original totalement informe, ne représentant rien, justement l'objet de leur adoration. Ils veulent à tout prix la toucher, au point d'écraser, si cela est nécessaire, les autres participants au pèlerinage. La toucher, l'embrasser : c'est bel et bien l'objet en lui-même, chose totalement informe je le répète, qui est adoré. Veille donc à ne pas mélanger entre les pratiques islamiques et les pratiques catholiques...
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 11:40

Hakim a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:
Hakim a écrit:

Tu as mille fois raisons !

Quand un chrétien prie devant une statue de pierre, il l'adore.
Quand un musulman prie en touchant une pierre, il...prie.

J'ai du mal à comprendre cette "logique".

Eh bien je vais t'expliquer :
Quand un chrétien se tourne vers la statue, il prie la statue de lui venir en aide, qui malheureusemment ne pourra rien pour lui !
Quand un musulman se tourne vers la Mecque pour prier, il prie le Seigneur de l'Univers dans son for intérieur, la Mecque n'est qu'un repère, une direction.  
Merci abdelsalam de m'expliquer ce que je pense ! Avant de faire ta connaissance sur un forum, je ne savais pas ce que je faisais ni ce que je pensais, mais maintenant que tu m'as devoilé tout ça, je me connais un peu mieux ! Je dois partir au magasin de bricolage. Je vais acheter du mortier et façonner une statue d'abdelsalam78 pour t'adorer et ne penser qu'à toi quand je prierai !

Plus sérieusement... La statue, chez les catholiques, représente quelqu'un qui a existé. Peu importe qu'elle en soit la représentation exacte, elle permet au croyant en prière de se focaliser sur la personne qu'il prie. Le croyant ne prie donc pas la statue, il prie la personne qui est figurée par la statue. Cette statue n'a pour objet que de focaliser l'attention du priant sur la personne priée. Le catholique n'adore en aucun cas la statue pour elle-même. Elle n'adore même pas la personne représentée par la statue, sauf si elle représente le Christ, puisque seul Dieu peut recevoir l'adoration.

En revanche, chez les musulmans, c'est tout à fait différent. Il s'agit d'une pierre, d'un gros caillou. Ce caillou est particulier : lisse, noir... Dès lors, les musulmans font de cet objet original totalement informe, ne représentant rien, justement l'objet de leur adoration. Ils veulent à tout prix la toucher, au point d'écraser, si cela est nécessaire, les autres participants au pèlerinage. La toucher, l'embrasser : c'est bel et bien l'objet en lui-même, chose totalement informe je le répète, qui est adoré. Veille donc à ne pas mélanger entre les pratiques islamiques et les pratiques catholiques...

Tu peux m'expliquer comment tu pries stp ?
Revenir en haut Aller en bas
Hakim




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 13:17

abdelsalam_78 a écrit:
Hakim a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


Eh bien je vais t'expliquer :
Quand un chrétien se tourne vers la statue, il prie la statue de lui venir en aide, qui malheureusemment ne pourra rien pour lui !
Quand un musulman se tourne vers la Mecque pour prier, il prie le Seigneur de l'Univers dans son for intérieur, la Mecque n'est qu'un repère, une direction.  
Merci abdelsalam de m'expliquer ce que je pense ! Avant de faire ta connaissance sur un forum, je ne savais pas ce que je faisais ni ce que je pensais, mais maintenant que tu m'as devoilé tout ça, je me connais un peu mieux ! Je dois partir au magasin de bricolage. Je vais acheter du mortier et façonner une statue d'abdelsalam78 pour t'adorer et ne penser qu'à toi quand je prierai !

Plus sérieusement... La statue, chez les catholiques, représente quelqu'un qui a existé. Peu importe qu'elle en soit la représentation exacte, elle permet au croyant en prière de se focaliser sur la personne qu'il prie. Le croyant ne prie donc pas la statue, il prie la personne qui est figurée par la statue. Cette statue n'a pour objet que de focaliser l'attention du priant sur la personne priée. Le catholique n'adore en aucun cas la statue pour elle-même. Elle n'adore même pas la personne représentée par la statue, sauf si elle représente le Christ, puisque seul Dieu peut recevoir l'adoration.

En revanche, chez les musulmans, c'est tout à fait différent. Il s'agit d'une pierre, d'un gros caillou. Ce caillou est particulier : lisse, noir... Dès lors, les musulmans font de cet objet original totalement informe, ne représentant rien, justement l'objet de leur adoration. Ils veulent à tout prix la toucher, au point d'écraser, si cela est nécessaire, les autres participants au pèlerinage. La toucher, l'embrasser : c'est bel et bien l'objet en lui-même, chose totalement informe je le répète, qui est adoré. Veille donc à ne pas mélanger entre les pratiques islamiques et les pratiques catholiques...

Tu peux m'expliquer comment tu pries stp ?
Je suis un catholique particulier. Je ne prie pas devant les statues, les images ou la croix. Prier devant la croix ne me poserait pas de problème, contrairement aux statues et aux images, mais je prie en mon for intérieur, sans rien d'autres que mes mains jointes (et encore, pas toujours) et par la pensée (ou la parole, mais c'est plus rare).

Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 13:45

Hakim a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:
Hakim a écrit:

Merci abdelsalam de m'expliquer ce que je pense ! Avant de faire ta connaissance sur un forum, je ne savais pas ce que je faisais ni ce que je pensais, mais maintenant que tu m'as devoilé tout ça, je me connais un peu mieux ! Je dois partir au magasin de bricolage. Je vais acheter du mortier et façonner une statue d'abdelsalam78 pour t'adorer et ne penser qu'à toi quand je prierai !

Plus sérieusement... La statue, chez les catholiques, représente quelqu'un qui a existé. Peu importe qu'elle en soit la représentation exacte, elle permet au croyant en prière de se focaliser sur la personne qu'il prie. Le croyant ne prie donc pas la statue, il prie la personne qui est figurée par la statue. Cette statue n'a pour objet que de focaliser l'attention du priant sur la personne priée. Le catholique n'adore en aucun cas la statue pour elle-même. Elle n'adore même pas la personne représentée par la statue, sauf si elle représente le Christ, puisque seul Dieu peut recevoir l'adoration.

En revanche, chez les musulmans, c'est tout à fait différent. Il s'agit d'une pierre, d'un gros caillou. Ce caillou est particulier : lisse, noir... Dès lors, les musulmans font de cet objet original totalement informe, ne représentant rien, justement l'objet de leur adoration. Ils veulent à tout prix la toucher, au point d'écraser, si cela est nécessaire, les autres participants au pèlerinage. La toucher, l'embrasser : c'est bel et bien l'objet en lui-même, chose totalement informe je le répète, qui est adoré. Veille donc à ne pas mélanger entre les pratiques islamiques et les pratiques catholiques...

Tu peux m'expliquer comment tu pries stp ?
Je suis un catholique particulier. Je ne prie pas devant les statues, les images ou la croix. Prier devant la croix ne me poserait pas de problème, contrairement aux statues et aux images, mais je prie en mon for intérieur, sans rien d'autres que mes mains jointes (et encore, pas toujours) et par la pensée (ou la parole, mais c'est plus rare).

Pourquoi ?

Très intéressant cela : quand tu dis que tu es un catholique particulier est-ce que tu veux dire que tu te detaches des autres catholiques ?
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: avis   Mer 29 Juil 2015, 13:46

Hakim a écrit:
ChrisLam a écrit:
phoutoufoot a écrit:
on adore pas une pierre, on se tourne vers elle pour prier, c'est simplement un point de repère! on n'attribut aucun pouvoir divin à cette pierre, que Dieu nous en préserve!

Alors que les musulmans reconnaissent qu'on adore pas la croix mais qu'on se tourne vers elle pour prier, pigé !
Tu as mille fois raisons !

Quand un chrétien prie devant une statue de pierre, il l'adore.
Quand un musulman prie en touchant une pierre, il...prie.

J'ai du mal à comprendre cette "logique".

TU ES DANS LA PLUS PARFAITE ERREUR .
Ton raisonnement est celui d'un enfants de 1 ans il fait ce qu'on lui demande faire sans réfléchir et comprendre ce qu'il fait.
Je parle pour la comparaison du sens de la prière.

UN chrétien n'adore pas une statue en pierre cette statue n'est qu'un symbole et rien d'autre .

On peut prier Dieu sans pierre noir et sans statue.

Il faut cesser ces à priori fades et irraisonnés.

Tu sous entends que la prière d'un chrétien ne vaut rien cela c'est de la diffamation pur et dur envers nous chrétiens.

De quel droit une prière en touchant une pierre est-elle meilleur qu'une prière devant une croix .
Qui te demande de dire cela?
Donne moi des noms.................

Moi quand je prie en communauté il y a une bougie .
Crois-tu que j'adore la bougie ,
Cette bougie symbolise la lumière de Dieu un point c'est tout et rien d'autre.

Une pierre noir reste une pierre noir.
Elle n'apporte aucune lumière. et reste noir.
La Lumière est la LUMIÈRE elle se voit, elle éclaire et reste de la lumière qui rayonne autour de nous.

Elle t'éblouie peut être!....................C’est pour cela que tu ne l'a vois pas, elle t'oblige à fermer les yeux.



_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 13:48

abdelsalam_78 a écrit:
Hakim a écrit:


Je suis un catholique particulier. Je ne prie pas devant les statues, les images ou la croix. Prier devant la croix ne me poserait pas de problème, contrairement aux statues et aux images, mais je prie en mon for intérieur, sans rien d'autres que mes mains jointes (et encore, pas toujours) et par la pensée (ou la parole, mais c'est plus rare).

Pourquoi ?

Très intéressant cela : quand tu dis que tu es un catholique particulier est-ce que tu veux dire que tu te detaches des autres catholiques ?

Hakim répondra lui-même, mais je dirais que tous les Chrétiens sont particuliers. Les Chrétiens ne sont pas des clones

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 13:50

Hakim a écrit:

Je suis un catholique particulier. Je ne prie pas devant les statues, les images ou la croix. Prier devant la croix ne me poserait pas de problème, contrairement aux statues et aux images, mais je prie en mon for intérieur, sans rien d'autres que mes mains jointes (et encore, pas toujours) et par la pensée (ou la parole, mais c'est plus rare).

Pourquoi ?
Marnatha a Dit :
"cette pratique est fait que par les catholiques.
moi en tant que chretiens je desaprouve car pour moi c'est de l'idolatrie pure et dure, la sincerite n'est pas gage de verite, on peut etre sincere et etre dans l'erreur comme tous ses religions l'islam, le boudhisme, le christiannisme moderne, tous dans l'erreur"


Rosarum a Dit :


"il y a chez les chrétiens des pratiques qui peuvent sembler idolatres mais qui n'en sont pas si elles sont bien comprises."


Poupette a Dit :


"On ne peut pas revenir à l'ancienne alliance qui ne voulait aucune image, statue, etc.
Briser une statue (n'importe laquelle, du reste), ça reste du vandalisme, et de la
haine pour ce qu'elle représente. On érige une statue pour se souvenir d'une
personne qui a fait du bien................."


Petero  a Dit :


Les statues dans une église, c'est comme le drapeau français sur une place. Le drapeau français nous rappelle que l'on se trouve en France. Eh bien les statues de Jésus, de la Vierge Marie, des saints, sont là pour nous rappeler que dans l'Eglise, on est au Ciel présent sur la terre. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  Le Christ Jésus, la Vierge et les saints, c'est toute notre famille qui est au Ciel et auprès desquels on se retrouve quand on vient prier à l'église ou célébrer l'Eucharistie. 
 
Agnos  a  Dit :

"L'immense majorité des chrétiens ne prient pas les statues pour ce qu'elles sont mais pour ce qu'elles représentent et sont des support de prière !"


Poisson  vivant a dit :

"
Prier devant une croix, c'est prier comme l'a fait Jean, Marie, etc..., le jour de la crucifixion.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
tic et tac




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 13:57

Hakim a écrit:
tic et tac a écrit:
Hakim a écrit:

Faux. La preuve en Jn 18,1-11 :

1 Après avoir dit ces paroles, Jésus alla avec ses disciples de l'autre côté du torrent du Cédron où se trouvait un jardin; il y entra, lui et ses disciples.
2 Judas, celui qui le trahissait, connaissait aussi l'endroit parce que Jésus et ses disciples s'y étaient souvent réunis.
3 Judas prit donc la troupe de soldats romains ainsi que des gardes envoyés par les chefs des prêtres et les pharisiens, et il s'y rendit avec des lanternes, des torches et des armes.
4 Jésus, qui savait tout ce qui devait lui arriver, s'avança alors et leur dit: «Qui cherchez-vous?»
5 Ils lui répondirent: «Jésus de Nazareth.» Jésus leur dit: «C'est moi.» Judas, celui qui le trahissait, était avec eux.
6 Lorsque Jésus leur dit: «C'est moi», ils reculèrent et tombèrent par terre.
7 Il leur demanda de nouveau: «Qui cherchez-vous?» Ils dirent: «Jésus de Nazareth.»
8 Jésus répondit: «Je vous ai dit que c'est moi. Si donc c'est moi que vous cherchez, laissez partir ceux-ci.»
9 Il dit cela afin que s'accomplisse la parole qu'il avait prononcée: «Je n'ai perdu aucun de ceux que tu m'as donnés.»
10 Alors Simon Pierre, qui avait une épée, la tira, frappa le serviteur du grand-prêtre et lui coupa l'oreille droite. Ce serviteur s'appelait Malchus.
11 Jésus dit à Pierre: «Remets ton épée dans son fourreau. Ne boirai-je pas la coupe que le Père m'a donnée à boire?»

Tu vois bien que ses disciples étaient prêts à le défendre physiquement. Il leur a cependant interdit de le faire car, je te le donne en mille, son "royaume" n'est pas de ce monde.

P.S. : À force de citer les Écritures, par lesquelles notre ami tic et tac pense pouvoir nous dé[......], peut-être arriverons-nous à le raisonner... ;-)


Tu cites des versets hors sujet ,ici Jésus lui demande de ranger son glaive par rapport a ce contexte précis tu ne peux pas a partir de ce contexte en tiré une conclusion général car tu trouveras un passage ou Jésus(psl) quand les autorités décident de l'arreter; il est dit dans vos Evangiles que tout ses apotres se sont enfuis ;voila pourquoi Jésus est dépiter et dit personne n'a combattu pour moi donc il est réaliste face a la situation selon vos evangiles il a été arrété comment veux tu qu'il régne si son propre peuple,ses propres apotres l'ont abandonné ?  ,tu ne peux pas non plus nier que Jésus (psl) était le Messie par ce titre il revendiquait le pouvoir sur terre , tu ne peux pas nier son statut ;son titre de Messie met fin a tes arguments
lol Que n'es-tu pas prêt à faire pour te [......] à toi-même... Tu as écrit ceci : "personne n'a combattu a ses cotés pour qu'il puisse régner". Je te montre un passage de l'Évangile où l'on voit Pierre prendre le glaive et frapper un soldat venu arrêter Jésus qui lui dit de ne pas s'opposer à son arrestation. Tu me dis que c'est hors contexte. Tu es d'une [......] assez exceptionnelle. S'il existe des championnats du monde, inscris-toi au plus vite !

Sinon, montre-nous un passage de l'Évangile dans lequel Jésus appelle ses disciples à se battre pour lui, pour qu'il accède au pouvoir politique.
Montre-nous également un passage de l'Évangile dans lequel les disciples de Jésus s'enfuient lorsqu'il est arrêté. Avant, je vais te montrer le passage de l'arrestation dans chacun des évangiles.

Selon Matthieu
Mt 26:47- Comme il parlait encore, voici Judas, l'un des Douze, et avec lui une bande nombreuse armée de glaives et de bâtons, envoyée par les grands prêtres et les anciens du peuple.
Mt 26:48- Or le traître leur avait donné ce signe : " Celui à qui je donnerai un baiser, c'est lui ; arrêtez-le. "
Mt 26:49- Et aussitôt il s'approcha de Jésus en disant : " Salut, Rabbi ! ", et il lui donna un baiser.
Mt 26:50- Mais Jésus lui dit : " Ami, fais ta besogne. " Alors, s'avançant, ils mirent la main sur Jésus et l'arrêtèrent.
Mt 26:51- Et voilà qu'un des compagnons de Jésus, portant la main à son glaive, le dégaina, frappa le serviteur du Grand Prêtre et lui enleva l'oreille.
Mt 26:52- Alors Jésus lui dit : " Rengaine ton glaive ; car tous ceux qui prennent le glaive périront par le glaive.
Mt 26:53- Penses-tu donc que je ne puisse faire appel à mon Père, qui me fournirait sur-le-champ plus de douze légions d'anges ?
Mt 26:54- Comment alors s'accompliraient les Écritures d'après lesquelles il doit en être ainsi ? "

Selon Marc
Mc 14:42- Levez-vous ! Allons ! Voici que celui qui me livre est tout proche. "
Mc 14:43- Et aussitôt, comme il parlait encore, survient Judas, l'un des Douze, et avec lui une bande armée de glaives et de bâtons, venant de la part des grands prêtres, des scribes et des anciens.
Mc 14:44- Or, le traître leur avait donné ce signe convenu : " Celui à qui je donnerai un baiser, c'est lui ; arrêtez-le et emmenez-le sous bonne garde. "
Mc 14:45- Et aussitôt arrivé, il s'approcha de lui en disant : " Rabbi ", et il lui donna un baiser.
Mc 14:46- Les autres mirent la main sur lui et l'arrêtèrent.
Mc 14:47- Alors l'un des assistants, dégainant son glaive, frappa le serviteur du Grand Prêtre et lui enleva l'oreille.
Mc 14:48- S'adressant à eux, Jésus leur dit : " Suis-je un brigand, que vous vous soyez mis en campagne avec des glaives et des bâtons pour me saisir !
Mc 14:49- Chaque jour j'étais auprès de vous dans le Temple, à enseigner, et vous ne m'avez pas arrêté. Mais c'est pour que les Écritures s'accomplissent. "
Mc 14:50- Et, l'abandonnant, ils prirent tous la fuite.

Selon Luc
Lc 22:47- Tandis qu'il parlait encore, voici une foule, et à sa tête marchait le nommé Judas, l'un des Douze, qui s'approcha de Jésus pour lui donner un baiser.
Lc 22:48- Mais Jésus lui dit : " Judas, c'est par un baiser que tu livres le Fils de l'homme ! "
Lc 22:49- Voyant ce qui allait arriver, ses compagnons lui dirent : " Seigneur, faut-il frapper du glaive ? "
Lc 22:50- Et l'un d'eux frappa le serviteur du grand prêtre et lui enleva l'oreille droite.
Lc 22:51- Mais Jésus prit la parole et dit : " Restez-en là. " Et, lui touchant l'oreille, il le guérit.
Lc 22:52- Puis Jésus dit à ceux qui s'étaient portés contre lui, grands prêtres, chefs des gardes du Temple et anciens : " Suis-je un brigand, que vous vous soyez mis en campagne avec des glaives et des bâtons ?
Lc 22:53- Alors que chaque jour j'étais avec vous dans le Temple, vous n'avez pas porté les mains sur moi. Mais c'est votre heure et le pouvoir des Ténèbres. "

Selon Jean
Jn 18:3- Judas donc, menant la cohorte et des gardes détachés par les grands prêtres et les Pharisiens, vient là avec des lanternes, des torches et des armes.
Jn 18:4- Alors Jésus, sachant tout ce qui allait lui advenir, sortit et leur dit : " Qui cherchez-vous ? "
Jn 18:5- Ils lui répondirent : " Jésus le Nazôréen. " Il leur dit : " C'est moi. " Or Judas, qui le livrait, se tenait là, lui aussi, avec eux.
Jn 18:6- Quand Jésus leur eut dit : " C'est moi ", ils reculèrent et tombèrent à terre.
Jn 18:7- De nouveau il leur demanda : " Qui cherchez-vous ? " Ils dirent : " Jésus le Nazôréen. "
Jn 18:8- Jésus répondit : " Je vous ai dit que c'est moi. Si donc c'est moi que vous cherchez, laissez ceux-là s'en aller ",
Jn 18:9- afin que s'accomplît la parole qu'il avait dite : " Ceux que tu m'as donnés, je n'en ai pas perdu un seul. "
Jn 18:10- Alors Simon-Pierre, qui portait un glaive, le tira, frappa le serviteur du grand prêtre et lui trancha l'oreille droite. Ce serviteur avait nom Malchus.
Jn 18:11- Jésus dit à Pierre : " Rentre le glaive dans le fourreau. La coupe que m'a donnée le Père, ne la boirai-je pas ? "

Dans chacun de ces passages, Jésus est défendu par l'un de ses disciples alors qu'il est arrêté par des gardes. Dans aucun de ces passages, Jésus n'encourage la violence. Toi, tu t'arrêtes à un verset, dans l'Évangile selon Marc, où les disciples prennent la fuite APRÈS QUE ses disciples ont voulu le défendre. Ta théorie ne tient absolument pas la route : aucun n'a suivi sans tenter de sauver Jésus. Chez Marc, ils s'enfuient quand ils constatent que Jésus ne veut pas échapper à son arrestation car c'est le but de sa mission qui se profile.

Il y a même mieux, et cela devrait te convaincre si tu étais de bonne foi, c'est le passage contenu dans l'Évangile selon Matthieu : Jésus dit à Pierre qui vient de sortir le glaive pour le défendre : "Penses-tu donc que je ne puisse faire appel à mon Père, qui me fournirait sur-le-champ plus de douze légions d'anges ?" Si Jésus avait voulu régner sur terre, il n'aurait certainement pas eu besoin de ses disciples. Il lui aurait suffi de demander à son Père de déléguer l'armée des anges.

Tu cites des versets sans les lire ,un verset Jésus dit remonte le fil de notre conversation qu'il a été arrêté car personne n'a combattu pour lui ,il se plaint ,il est dépité par cette inactivité et dans ce que tu as cités ici un verset affirme qu'ils se sont tous enfuis et qu'ils l'ont abandonné tu veux que je défini ce que signifie enfuir et abandonner? ce n'est pas une repli stratégique mais un comportement lâche puis tu as toujours pas répondu au point fondamental qui est la clé de notre débat son titre de Messie .......parles nous de ce titre que représente t'il pour celui qui le revendique sur terre..... a t'il accès a la gouvernance ? quand tu auras répondu a cela le debat sera clos concernant la politique et Jésus(psl)
Revenir en haut Aller en bas
Esprit et Vérité




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 14:26

Dans la vie il existe certains types d’événements qui ne trompe pas sur la personnalité de notre Créateur, surtout lorsqu'il s'agit de miracle et de choses surnaturels survenue après une prière par exemple...(je parle pour moi) Peu importe quel nom porte Dieu pour vous ou bien même si vous n'y croyez pas, sachez qu'Il est à votre porte si vous Lui l'a laissée entre-ouverte...Cela est pourtant si simple...ouvrir une porte, en toute sincérité, en toute humilité, juste une seule fois!

Soyez Béni.
Revenir en haut Aller en bas
Sun Back




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 14:31

Esprit et Vérité a écrit:
Dans la vie il existe certains types d’événements qui ne trompe pas sur la personnalité de notre Créateur, surtout lorsqu'il s'agit de miracle et de choses surnaturels survenue après une prière par exemple...(je parle pour moi) Peu importe quel nom porte Dieu pour vous ou bien même si vous n'y croyez pas, sachez qu'Il est à votre porte si vous Lui l'a laissée entre-ouverte...Cela est pourtant si simple...ouvrir une porte, en toute sincérité, en toute humilité, juste une seule fois!

Soyez Béni.

mais comment explique-tu que pour certains, les prières "fonctionnent", et pour d'autres non ?
pourquoi t'avoir montré des choses surnaturelles à toi, et pas au voisin ? Dieu a-t-il des chouchous à qui il se manifeste plutôt qu'à d'autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Hakim




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 14:45

abdelsalam_78 a écrit:
Hakim a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


Tu peux m'expliquer comment tu pries stp ?
Je suis un catholique particulier. Je ne prie pas devant les statues, les images ou la croix. Prier devant la croix ne me poserait pas de problème, contrairement aux statues et aux images, mais je prie en mon for intérieur, sans rien d'autres que mes mains jointes (et encore, pas toujours) et par la pensée (ou la parole, mais c'est plus rare).

Pourquoi ?

Très intéressant cela : quand tu dis que tu es un catholique particulier est-ce que tu veux dire que tu te detaches des autres catholiques ?
D'une certaine manière, dans la pratique je m'en détache un tout petit peu. Au sujet des saints, du culte marial, je suis plus proche du protestantisme. Je connais la position de l'Église catholique là-dessus, j'en connais la théologie et je la comprends : c'est pour cela que je me considère encore comme catholique (même si je me sens d'abord chrétien avant d'être catholique). Mais je ne veux pas, pour moi, rendre un culte à un autre que Dieu. C'est personnel. Je peux comprendre que certains n'osent pas s'adresser directement à Dieu et sentent le besoin de passer par un intermédiaire (un protestant dira que le seul intermédiaire est Jésus, et il a raison je pense).
Revenir en haut Aller en bas
Hakim




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 14:54

tic et tac a écrit:
Tu cites des versets sans les lire ,un verset Jésus dit remonte le fil de notre conversation qu'il a été arrêté car personne n'a combattu pour lui ,il se plaint ,il est dépité par cette inactivité et dans ce que tu as cités ici un verset affirme qu'ils se sont tous enfuis et qu'ils l'ont abandonné tu veux que je défini ce que signifie enfuir et abandonner? ce n'est pas une repli stratégique mais un comportement lâche puis tu as toujours pas répondu au point fondamental qui est la clé de notre débat son titre de Messie .......parles nous de ce titre que représente t'il pour celui qui le revendique sur terre..... a t'il accès a la gouvernance ? quand tu auras répondu a cela le debat sera clos concernant la politique et Jésus(psl)

Ça doit être ça. C'est pourquoi j'ai construit en vitesse une cabane cubique, suis allé à la carrière la plus proche et y ai emprunté un caillou que j'ai coincé dans l'une des arêtes de mon fameux cube. Je me suis mis ensuite à tourner autour de ce cube sept fois (j'avais la tête qui tourne : j'ai essayé de shooter dans le ballon, en visant la tête de mon voisin, mais j'ai défoncé, en tombant, la taupinière d'une sauvage venue retourner mon jardin), j'ai touché le caillou, je l'ai embrassé et j'ai remercié Allah de t'avoir mis sur mon chemin. On a tous, chrétiens, besoin d'un musulman pour nous expliquer ce qu'est la Bible. Seul le musulman ne voit pas ce qui est écrit et voit ce qui n'est pas écrit. Franchement, un musulman expliquant la Bible, ça vaut tous les Desproges, Devos, Popeck, Coluche et Bigard réunis. Alors, merci Allah, toi le dieu des clowns, qui a mis sur ma route tic-tic-tic-tic-et-tac-rangers-du-risque !

Indique-moi un passage de la Bible où Jésus se dit dépité car personne n'aurait combattu pour lui. Je t'ai soumis des passages où, lorsqu'il est arrêté, on voit Pierre prendre son épée et c'est Jésus lui-même qui l'arrête mais non : il faut lire à l'envers, d'après toi.

Ensuite, quand on aura réglé ce problème très facile (il suffit de me montrer un passage qui te donne raison, puisque je t'en ai montré QUATRE qui te donnent tort), on pourra discuter du titre de Messie.
Revenir en haut Aller en bas
tic et tac




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 14:56

Les versets ont été cités et tu le sais très bien remonte le fil mais discutons du point fondamental son titre de Messie ,point qui te déranges car ce titre est la clé de notre débat ,gouvernance ou non ce titre........
Revenir en haut Aller en bas
Esprit et Vérité




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 14:59

"mais comment explique-tu que pour certains, les prières "fonctionnent", et pour d'autres non ?
pourquoi t'avoir montré des choses surnaturelles à toi, et pas au voisin ? Dieu a-t-il des chouchous à qui il se manifeste plutôt qu'à d'autres ?"



c'est une très bonne question de ta part, et je vais t'y répondre en toute sincérité:

Dieu regarde au cœur du croyant, et la façon dont Il sonde les coeurs est un quasi-mystère pour nous autres être imparfait et pêcheurs; mais de nombreuses parties de l’Évangile peuvent nous guidées à la compréhension de cette prédisposition "agréable" à Dieu, chaque être humain normalement constitué est en mesure de comprendre dans les grandes lignes ce qui est un croyant prédisposé à l'action de Dieu dans sa vie à celui qui ne l'est pas...Le reste appartient à la Volonté de Dieu bien entendu, ce qui signifie que Dieu peut tout a fait exaucées de nombreuses prière, puis, sans aucunes "raison" apparente, ne plus répondre...C'est Dieu, quoi
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 15:04

Hakim a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:
Hakim a écrit:

Je suis un catholique particulier. Je ne prie pas devant les statues, les images ou la croix. Prier devant la croix ne me poserait pas de problème, contrairement aux statues et aux images, mais je prie en mon for intérieur, sans rien d'autres que mes mains jointes (et encore, pas toujours) et par la pensée (ou la parole, mais c'est plus rare).

Pourquoi ?

Très intéressant cela : quand tu dis que tu es un catholique particulier est-ce que tu veux dire que tu te detaches des autres catholiques ?
D'une certaine manière, dans la pratique je m'en détache un tout petit peu. Au sujet des saints, du culte marial, je suis plus proche du protestantisme. Je connais la position de l'Église catholique là-dessus, j'en connais la théologie et je la comprends : c'est pour cela que je me considère encore comme catholique (même si je me sens d'abord chrétien avant d'être catholique). Mais je ne veux pas, pour moi, rendre un culte à un autre que Dieu. C'est personnel. Je peux comprendre que certains n'osent pas s'adresser directement à Dieu et sentent le besoin de passer par un intermédiaire (un protestant dira que le seul intermédiaire est Jésus, et il a raison je pense).

Un autre pourrait très bien te dire que celui qui passe par Marie aurait raison ("Je vous salut Marie, ....") !!!
Revenir en haut Aller en bas
Sun Back




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 15:16

Esprit et Vérité a écrit:
"mais comment explique-tu que pour certains, les prières "fonctionnent", et pour d'autres non ?
pourquoi t'avoir montré des choses surnaturelles à toi, et pas au voisin ? Dieu a-t-il des chouchous à qui il se manifeste plutôt qu'à d'autres ?"



c'est une très bonne question de ta part, et je vais t'y répondre en toute sincérité:

Dieu regarde au cœur du croyant, et la façon dont Il sonde les coeurs est un quasi-mystère pour nous autres être imparfait et pêcheurs; mais de nombreuses parties de l’Évangile peuvent nous guidées à la compréhension de cette prédisposition "agréable" à Dieu, chaque être humain normalement constitué est en mesure de comprendre dans les grandes lignes ce qui est un croyant prédisposé à l'action de Dieu dans sa vie à celui qui ne l'est pas...Le reste appartient à la Volonté de Dieu bien entendu, ce qui signifie que Dieu peut tout a fait exaucées de nombreuses prière, puis, sans aucunes "raison" apparente, ne plus répondre...C'est Dieu, quoi

en effet, un coup il va répondre et un coup non. un coup il va permettre de rendre croyant quelqu'un en lui répondant, un coup il va ne pas le permettre à un autre en lui répondant pas ! quelle logique, ce dieu ! et comme tu l'as bien dis "c'est dieu, quoi" ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Esprit et Vérité




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 16:48

Sun Back a écrit:
Esprit et Vérité a écrit:
"mais comment explique-tu que pour certains, les prières "fonctionnent", et pour d'autres non ?
pourquoi t'avoir montré des choses surnaturelles à toi, et pas au voisin ? Dieu a-t-il des chouchous à qui il se manifeste plutôt qu'à d'autres ?"



c'est une très bonne question de ta part, et je vais t'y répondre en toute sincérité:

Dieu regarde au cœur du croyant, et la façon dont Il sonde les coeurs est un quasi-mystère pour nous autres être imparfait et pêcheurs; mais de nombreuses parties de l’Évangile peuvent nous guidées à la compréhension de cette prédisposition "agréable" à Dieu, chaque être humain normalement constitué est en mesure de comprendre dans les grandes lignes ce qui est un croyant prédisposé à l'action de Dieu dans sa vie à celui qui ne l'est pas...Le reste appartient à la Volonté de Dieu bien entendu, ce qui signifie que Dieu peut tout a fait exaucées de nombreuses prière, puis, sans aucunes "raison" apparente, ne plus répondre...C'est Dieu, quoi

en effet, un coup il va répondre et un coup non. un coup il va permettre de rendre croyant quelqu'un en lui répondant, un coup il va ne pas le permettre à un autre en lui répondant pas ! quelle logique, ce dieu ! et comme tu l'as bien dis "c'est dieu, quoi" ! lol!

Wink lol ton constat est teinté à la fois d'un humour certain et en même temps d'une sorte de résignation face à cette conclusion, non pas fausse, mais quelque peu... hâtivement menée dirons nous! je m'explique:

Dieu agira (de manière générale, d'après différents "retours d'expériences", dont moi même) de préférence envers une personne qui est DISPOSER à recevoir une réponse (spectaculaire ou non peu importe); MAIS, même si cette dernière est effectivement disposer à recevoir cette réponse (positive en principe nul ne prie pour faire du mal sauf personne totalement perdue ou aliéné), il se peut tout de même qu'il ne se produise... rien! Car tel un enfant à Son Père le croyant est de faite soumis à Sa volonté, et la volonté du Père peut tout à fait être différente de celle du fils, quitte à en perdre son latin pour certains...

D'ailleurs ne voyons pas souvent les enfants dire "pourquoi?" lorsque une certaine forme d'incompréhension émerge de leur esprits? Voir même lorsqu’ils connaissent au fond la réponse n'est ce pas?

Ce genre de mécanisme de discernement est inscrit en nous depuis le commencement de l'humanité, pas évident que ce genre de question subsiste encore lol

Et pour finir Dieu peut effectivement permettre à quelqu'un d'être croyant mais le croyant ne peut devenir croyant si, à l'origine de cette conversion, il n'a pas rencontré spirituellement Dieu (logique), n'est ce pas?...Donc celui qui rencontre véritablement Dieu et qui le connait un tant sois peu...peu comprendre Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 17:02

Esprit et Vérité a écrit:
Dans la vie il existe certains types d’événements qui ne trompe pas sur la personnalité de notre Créateur, surtout lorsqu'il s'agit de miracle et de choses surnaturels survenue après une prière par exemple...(je parle pour moi) Peu importe quel nom porte Dieu pour vous ou bien même si vous n'y croyez pas, sachez qu'Il est à votre porte si vous Lui l'a laissée entre-ouverte...Cela est pourtant si simple...ouvrir une porte, en toute sincérité, en toute humilité, juste une seule fois!

Soyez Béni.

Abu Hourayra rapporte que le Prophète psl a dit :
Dieu Tout-Puissant a dit : Je suis selon l'opinion que Mon serviteur se fait de Moi et Je suis avec lui lorsqu'il M'invoque. S'il M'invoque en lui-même, Je l'invoque en Moi, et s'il M'invoque dans une assemblée, Je le mentionne dans une assemblée meilleure que la sienne. Et s'il se rapproche de Moi d'un empan, Je me rapproche de lui d'une coudée ; s'il se rapproche de Moi d'une coudée, je Me rapproche de lui d'une brasse. Et s'il vient vers Moi en marchant, je viens vers lui en courant.
(Rapporté par al-Buhkari et aussi par Muslim, at-Tirmidhi et Ibn-Majah)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: avis   Mer 29 Juil 2015, 17:28

Chacun son Dieu ! Pas du tout! Mais chacun sa relation avec lui évidemment.
Donc ! Seul Dieu est en mesure de juger , d'agréé, d'écouter, notre prière.
Moi chrétien je n'ai pas à dire et écrire que la prière du musulman ne sera pas exaucée.

Question , toujours la même. Un juif, Un musulman, Un chrétien prie Dieu et lui demande l'Esprit de Paix .
Dieu exauce qui de préférence?

Jésus nous a enseigné une prière pour nous ses disciples .
Pourquoi est-elle contesté par les musulmans elle vient de jésus il me semble.
Jésus vous l'honorez mais vous ignorez la, prière qu'il a enseigné à ses disciples?
Jésus se serait-il trompé?
Prouvez le Vous les musulmans . Un prophète qui se trompe mais ce n'est pas logique pour vous qui faites preuve de logique continuellement.
Pourquoi Jésus n'a rien écrit de son passage ici bas ?

Redéfinissons le sens de la prière.
Est-ce réciter par cœur des formules toutes faites?
Est-ce dialoguer avec Dieu?
Est-ce lui faire que des demandes jusqu'à saturation jusqu'à ne pas entendre ses réponses tellement on cause?
Est-ce ECOUTER Dieu dans sa conscience ?

Pour moi le Notre Père est une prière d'intimité avec Dieu c'est la seul qui soit vraie quand elle est bien récitée.

Je la récite toujours les yeux fermé car c'est comme cela que je ressent l'intimité avec Dieu et l'union avec ceux qui la récite avec moi par les oreilles.

Et qui vous dit que Dieu n'exauce pas toutes nos prières
N'attendons pas ce que nous voulons de Lui mais ce que Dieu veut de nous.

"Dieu accorde moi ce que tu estimes de bon et nécessaire pour moi"

"Donne moi le pain quotidien"



_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 17:47

ChrisLam a écrit:
Chacun son Dieu ! Pas du tout! Mais chacun sa relation avec lui évidemment.
Donc ! Seul Dieu est en mesure de juger , d'agréé, d'écouter, notre prière.
Moi chrétien je n'ai pas à dire et écrire que la prière du musulman ne sera pas exaucée.

Question , toujours la même. Un juif, Un musulman, Un chrétien prie Dieu et lui demande l'Esprit de Paix .
Dieu exauce qui de préférence?

Jésus nous a enseigné une prière pour nous ses disciples .
Pourquoi est-elle contesté par les musulmans elle vient de jésus il me semble.
Jésus vous l'honorez mais vous ignorez la, prière qu'il a enseigné à ses disciples?
Jésus se serait-il trompé?
Prouvez le Vous les musulmans . Un prophète qui se trompe mais ce n'est pas logique pour vous qui faites preuve de logique continuellement.
Pourquoi Jésus n'a rien écrit de son passage ici bas ?

Redéfinissons le sens de la prière.
Est-ce réciter par cœur des formules toutes faites?
Est-ce dialoguer avec Dieu?
Est-ce lui faire que des demandes jusqu'à saturation jusqu'à ne pas entendre ses réponses tellement on cause?
Est-ce ECOUTER Dieu dans sa conscience ?

Pour moi le Notre Père est une prière d'intimité avec Dieu c'est la seul qui soit vraie quand elle est bien récitée.

Je la récite toujours les yeux fermé car c'est comme cela que je ressent l'intimité avec Dieu et l'union avec ceux qui la récite avec moi par les oreilles.

Et qui vous dit que Dieu n'exauce pas toutes nos prières
N'attendons pas ce que nous voulons de Lui mais ce que Dieu veut de nous.

"Dieu accorde moi ce que tu estimes de bon et nécessaire pour moi"

"Donne moi le pain quotidien"


Toute prière sincère ou le serviteur n'associe aucune autre divinité (un fils ou une compagne etc...) avec DIEU le créateur de ce monde est exaucée
Après il y a bien sur un certain nombre de règles a suivre  dans son invocation
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
Esprit et Vérité




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 18:00

"Après il y a bien sur un certain nombre de règles a suivre dans son invocation"



Bien aimé musulman,

ce sont justement les règles qui mettent cette affreuse distance entre le croyant et Dieu, être proche de Dieu c'est d'abord ce décharger de toutes nos inutiles doctrine religieuse pour ensuite les déposer à Ces pieds...Cela peut paraître étrange dit comme ça mais se dévêtir(spirituellement j'entend) est la meilleur façon d'entrevoir Dieu...


Sois Béni bien aimé
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 18:23

Esprit et Vérité a écrit:
"Après il y a bien sur un certain nombre de règles a suivre  dans son invocation"



Bien aimé musulman,

ce sont justement les règles qui mettent cette affreuse distance entre le croyant et Dieu, être proche de Dieu c'est d'abord ce décharger de toutes nos inutiles doctrine religieuse pour ensuite les déposer à Ces pieds...Cela peut paraître étrange dit comme ça mais se dévêtir(spirituellement j'entend) est la meilleur façon d'entrevoir Dieu...


Sois Béni bien aimé
Non je voulais dire que si on voulait invoquer  DIEU il y a un minimum de règles :

DIEU dit dans :

CORAN  40-60« Et votre Seigneur dit: "Appelez- Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M' adorer entreront bientôt dans l' Enfer, humiliés".» . L’invocation occupe une très haute place dans la religion.

 C’est ce qui fit dire au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « l’invocation, c’est l’adoration » (rapporté par at-Tirmidhi, 3372 et par Abou Dawoud, 1479 et par Ibn Madja, 3828 et déclaré authentique par al-Albani dans Sahihi at-Tirmidhi, 2590.
 
les règles de l’invocation :


1/ L’invocateur doit être animé de la foi en l’unicité absolue d’Allah Très Haut dans Sa souveraineté, dans Sa divinité, dans Ses noms et dans Ses attributs ; son cœur doit en être rempli. Pour qu’Allah exauce l’invocation, il faut que le fidèle qui L’invoque Lui obéisse et évite de Lui désobéir. A ce propos le Très Haut dit : «Et quand Mes serviteurs t' interrogent sur Moi.. alors Je suis tout proche: Je réponds à l' appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu' ils répondent à Mon appel, et qu' ils croient en Moi, afin qu' ils soient bien guidés. » (Coran, 2 : 186).

2/ Invoquer Allah avec sincérité conformément à la parole de DIEU  :



«Il ne leur a été commandé, cependant, que d' adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif, d' accomplir la Salâ et d' acquitter la Zakâ. Et voilà la religion de droiture. » (Coran, 98 : 5). L’invocation c’est l’adoration d’après le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) et la sincérité en constitue la condition d’exaucement.



3/ Invoquer Allah à l’aide de Ses plus beaux noms conformément à la parole du Très Haut : «C' est à Allah qu' appartiennent les noms les plus beaux. Invoquez- Le par ces noms et laissez ceux qui profanent Ses noms: ils seront rétribués pour ce qu' ils ont fait. » (Coran, 7 : 180).



4/ Louer Allah comme Il le mérite avant de commencer l’invocation en vertu de ce qui a été rapporté par at-Tirmidhi(3476) d’après Fadhalala ibn Ubayd () qui a dit : « Une fois le Messager d’Allah était assis quand un homme entra, effectua une prière puis dit : « Mon Seigneur, pardonne-moi et accorde moi Ta miséricorde ». Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) lui dit : « Tu es trop pressé, ô prieur ! ». Quand tu termines ta prière, tu t’assoies puis tu loues Allah comme Il le mérite puis tu pries pour moi avant d’invoquer ». Selon une autre version (du même auteur) (n° 3477) : « Quand l’un de vous a fini de prier, qu’il commence par louer Allah puis qu’il prie pour le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) avant de demander (à Allah) ce qu’il veut ». Plus tard, un autre homme pria, loua Allah et pria pour le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui). Celui-ci lui dit : « ô prieur, demande (à Allah) ce que tu veux, tu l’auras » (déclaré authentique par al-Albani dans Sahihi at-Tirmidhi, 2765-2767).

5/ Prier pour le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui).

 En effet, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Toute prière sera bloquée jusqu’à ce que son auteur prie pour le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) » (rapporté par at-Tabarani dans al-Awsat, 1/220 et déclaré authentique par al-Albani dans Sahih al-Djami, 4399.



6/ S’orienter vers la qibla (direction de La Mecque)

Mouslim (1763) a rapporté d’après Omar ibn al-Khattab (P.A.a) : «  Le jour de (la bataille de) Badr, le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a jeté un regard sur les polythéistes qui étaient 1 000 personnes alors que ses compagnons n’étaient que 319 hommes…  Il s’est tourné vers la qibla et a tendu ses mains et s’est mis à crier en invoquant son Maître: Mon Seigneur, réalise la promesse que Tu m'as faite. Mon Seigneur, si Tu laisses périr ce groupe de musulmans, Tu ne seras jamais adoré (correctement) sur terre ». (Il ne cessa de crier, orienté vers la qibla, les mains rendues jusqu’à ce que son habit tombât…» etc.

Dans son commentaire sur Mouslim, an-Nawawi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit : « Le hadith signifie qu’il est recommandé à l’invocateur de s’orienter vers la qibla et d’élever ses mains ».



7/ Elever les mains.

D’après Abou Dawoud (1488) Salman (P.A.a) a dit : « Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Votre Maître Béni et Très Haut est généreux et pudique ; Il a honte de laisser celui qui Lui tend les mains retourner les mains vides » (déclaré authentique par Cheikh al-Albani dans Sahihi Abou Dawoud (1320). Il faut faire en sorte que les paumes soient tournées vers le ciel à la manière du solliciteur humble qui attend qu’on lui donne. Abou Dawoud (1486) a rapporté d’après Malick ibn Yassar (P.A.a que le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : Quand vous sollicitez Allah tendez-Lui vos paumes et non le dos de vos mains ». (déclaré authentique par Cheikh Al-Albani dans Sahih Abou Dawoud (1318).

Doit-on maintenir les deux mains collées l’une à l’autre ou les séparer légèrement ?

Dans ach-Charh al-Mumti’ (4/25), Cheikh Ibn Outhaymine (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a précisé que les mains doivent rester collées l’une à l’autre. Il précise : le fait de les écarter l’une de l’autre n’a, à ma connaissance, aucun fondement ni dans la Sunna ni dans les propos des ulémas ».



8/ Nourrir la certitude quant à la réponse d’Allah Très Haut et avoir « le cœur présent » conformément à la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « Invoquez Allah tout en étant sûrs d’obtenir l’exaucement et sachez qu’Allah n’exauce pas l’invocation d’un cœur distrait ». (rapporté par at-Tirmidhi, 3479 et déclaré bon par al-Albani dans Sahihi at-Tirmidhi, 2766.



9/ Répéter fréquemment la demande en y incluant tout ce que le fidèle vaut en fait des biens d’ici-bas et de ceux de l’au-delà. Il faut encore insister sans être trop pressé de recevoir l’exaucement compte tenu de la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui).

« On exauce l’invocation du fidèle sauf si elle implique un péché ou la rupture des liens de parenté et si l’invocateur ne s’empresse pas ».

-         « Comment s’empresser, ô Messager d’Allah ? »

-         « C’est dire : « J’ai invoqué (Allah) tant de fois sans obtenir l’exaucement » . Et puis, on se décourage et abandonne l’invocation » (rapporté par al-Boukhari 6340) et par Mouslim, 2735.



10/ S’exprimer résolument compte tenu de la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « Ne dites pas : Mon Seigneur, pardonne-moi si Tu veux ! » ou « Mon Seigneur, ait pitié de moi si Tu veux (Il faut s’exprimer résolument car rien ne peut contraindre Allah à agir » (rapporté par Al-Boukhari, 6339 et par Mouslim, 2679).



11/ Rester humble, révérencieux et animé du désir et de la crainte. Car Allah Très Haut a dit : «Invoquez votre Seigneur en toute humilité et recueillement et avec discrétion. Certes, Il n' aime pas les transgresseurs. » (Coran, 7 : 55) et dit : « Ils concouraient au bien et Nous invoquaient par amour et par crainte. Et ils étaient humbles devant Nous.» (Coran, 21 : 90) et dit : «Et invoque ton Seigneur en toi-même, en humilité et crainte, à mi-voix, le matin et le soir, et ne sois pas du nombre des insouciants. » (Coran, 7 :205).

12/ Répéter l’invocation trois fois.

Al-Boukhari (240) et Mouslim (1794) ont rapporté d’après Abd Allah ibn Massoud (P.A.a) : « Un jour, le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) priait près de la Maison (Kaaba) en présence d’Abou Djahl et d’un groupe de ses compagnons … Des chameaux avaient été égorgés (sur place) la veille et Abou Djahl dit : « qui d’entre vous va chercher les déchets du chameau du clan X pour les déverser sur Muhammad quand il se sera prosterné. Le plus malheureux d’entre eux partit chercher les déchets et revint les jeter sur les épaules de Muhammad prosterné. Les autres (compagnons d’Abou Djahl) en rirent de manière à se pencher les uns vers les autres. Je regardais la scène tout en souhaitant pouvoir étendre sur le dos du Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) quelque chose pour le protéger. Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) restait prosterné et quelqu’un s’en alla informer Fatima qui n’était alors qu’une gamine. Elle dégagea les saletés jetées sur son père et se tourna vers les compagnons d’Abou Djahl et les insulta. Quand le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) termina sa prière, il invoqua Allah contre eux à haute voix. Il avait l’habitude de répéter ses invocations trois fois ; quand il demandait, il le faisait trois fois. Et puis, il dit : trois fois : « Mon Seigneur, occupe-Toi de Quraych ». Quand les Compagnons d’Abou Djahl entendirent sa voix, ils cessèrent de rire et eurent peur de son invocation. Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) ajouta : « Mon Seigneur, occupe Toi d’Abou Djahl ibn Hisham, d’Utaba ibn Rabi’a, de Shayba ibn Rabia, de Walid ibn Uqba, d’Umayya ibn Khalaf, d’Uqba ibn Abi Mu’it et d'un septième dont je n’ai pas retenu le nom. Au nom de Celui qui a envoyé Muhammad ! J’ai vu tous ceux qu’il a cités abattus lors de la journée de Badre. Et puis ils furent traînés et jetés dans un puits ».



13/ Utiliser une nourriture et des vêtements licites. Mouslim (1015) a rapporté d’après Abou Hourayra (P.A.a) que le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « ô hommes ! Allah est bon et Il n’accepte que ce qui est bon. Et Il a donné aux croyants le même ordre qu’Il a donné aux messagers en ces termes : «Ô Messagers! Mangez de ce qui est permis et agréable et faites du bien. Car Je sais parfaitement ce que vous faites. » (Coran, 23 :51 ) et «Ô les croyants! Mangez des (nourritures) licites que Nous vous avons attribuées. Et remerciez Allah, si c' est Lui que vous adorez. » (Coran, 2:272). Ensuite, il a évoqué le cas de celui qui effectue un long voyage et devient poussiéreux, les chevaux en bataille et les mains tendues vers le ciel pour dire : ô Maître ! ô Maître ! Pourtant il mange une nourriture illicite et boit des boissons illicites et porte des vêtements illicites. Etant ainsi nourri de choses illicites, comment peut-on exaucer (ses prières)?

Ibn Radjab (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : « Manger une nourriture licite, boire des boissons licites et porter des vêtements licites ; tout cela fait exaucer les prières ».



14/ Invoquer discrètement et ne pas crier (trop fort). A ce propos le Très Haut dit : «Invoquez votre Seigneur en toute humilité et recueillement et avec discrétion. Certes, Il n' aime pas les transgresseurs.  » (Coran, 7 : 55). Allah a rendu hommage à son serviteur Zacharie en ces termes : « Lorsqu' il invoqua son Seigneur d' une invocation secrète» (Coran, 19 :3).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
Roger76




MessageSujet: Sujet: Re: chacun son Dieu ?    Mer 29 Juil 2015, 18:49

Citation :
Je suis un catholique particulier. Je ne prie pas devant les statues, les images ou la croix. Prier devant la croix ne me poserait pas de problème, contrairement aux statues et aux images, mais je prie en mon for intérieur, sans rien d'autres que mes mains jointes (et encore, pas toujours) et par la pensée (ou la parole, mais c'est plus rare).

Pourquoi ?



Très intéressant cela : quand tu dis que tu es un catholique particulier est-ce que tu veux dire que tu te detaches des autres catholiques ?





Citation :
D'une certaine manière, dans la pratique je m'en détache un tout petit peu. Au sujet des saints, du culte marial, je suis plus proche du protestantisme. Je connais la position de l'Église catholique là-dessus, j'en connais la théologie et je la comprends : c'est pour cela que je me considère encore comme catholique (même si je me sens d'abord chrétien avant d'être catholique). Mais je ne veux pas, pour moi, rendre un culte à un autre que Dieu. C'est personnel. Je peux comprendre que certains n'osent pas s'adresser directement à Dieu et sentent le besoin de passer par un intermédiaire (un protestant dira que le seul intermédiaire est Jésus, et il a raison je pense).



C’est pratiquement ce que je pourrais dire Hakim, alors tu n’es pas si particulier…
Nous sommes au moins deux, et j'ai bien connu un pasteur protestant enseigner la même démarche.
Je ne m'adresse à Jésus qu'au seul moment, l'élévation de l'hostie et du calice : hors cet instant je n'adresse mes prières qu'à Dieu.

Il m’est arrivé de prier selon ma foi chrétienne aux côtés d’amis musulmans faisant l’une de leurs prières rituelles, debout et à côté d’eux, mains levées vers le ciel : il n’y avait bien sûr aucune statue image ou représentation.

J’ai aussi participé à une prière libre, dirigée à la fin d’une conférence par Tariq Ramadan, qui savait qu’il y avait des chrétiens dans l’assistance.

A partir du moment où celui qui dirige la prière ne fait pas mention que « Dieu est le plus grand » ni du Prophète de l’islam, pas de problème.

Mais ce Dieu proclamé Akhbar n’est pas le Dieu des judéo-chrétiens, assurément pas : nous n’avons pas le même Dieu bien que Dieu soit UN, et non « trois ».
J'invoque Dieu directement sans intermédiaire et en toute liberté de lieu ou de moment.
Une prière sincère et dans les règles sera-t-elle toujours exaucée quand la prière la plus sincère qui soit, celle que Dieu adresse aux hommes, est si mal entendue et exaucée ?
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 19:02

Roger76 a écrit:
Mais je ne veux pas, pour moi, rendre un culte à un autre que Dieu. C'est personnel. Je peux comprendre que certains n'osent pas s'adresser directement à Dieu et sentent le besoin de passer par un intermédiaire (un protestant dira que le seul intermédiaire est Jésus, et il a raison je pense).[/size]

Cher Roger,

Quand les catholiques s'adressent à un saint qui partage au Ciel, la vie de Dieu, il ne rend pas à ce saint le culte qu'il rend à Dieu !!! Il ne prie pas un autre Dieu. Si tu es catholique, Jésus est ton Dieu et nous sommes tous, nous ses disciples, ses membres. Passer par un de ses membres pour qu'il lui présente notre prière, c'est pas anormal. Passer par sa mère pour lui présenter notre prière, il n'y a rien d'anormal.

Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus quand elle a composé son acte d'offrande à Dieu, elle l'a confié à Marie ; elle a chargé Marie de présenter son acte d'offrande. "C'est à elle que j'abandonne mon offrande, la priant de vous la présenter".

Le saint, c'est pas un intermédiaire en nous et Dieu le père, c'est un intermédiaire entre nous et Jésus son Fils. On peux s'adresser directement à Jésus, mais rien n'empêche de passer par un de ses saints pour aller vers lui. Nombreux sont les catholiques qui ont rencontrés Jésus grâce à un saint, touché qu'ils ont été par le témoignage que ce saint a laissé. Jésus lui-même, se sert de ses Apôtres, pour consacrer son pain ; pour nous donner le sacrement de réconciliation, des malades, etc ...

Tu n'es pas particulier car moi-même je ne prie plus beaucoup les saints, vu ma proximité avec Jésus, vu toute la place que Jésus a pris dans mon cœur. Mais je trouve normal que d'autre éprouve le besoin de passer par les saints pour se rapprocher de Dieu, pour confier à Dieu leurs prières, leurs demandes.

Revenir en haut Aller en bas
Hakim




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 19:57

abdelsalam_78 a écrit:
Hakim a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


Très intéressant cela : quand tu dis que tu es un catholique particulier est-ce que tu veux dire que tu te detaches des autres catholiques ?
D'une certaine manière, dans la pratique je m'en détache un tout petit peu. Au sujet des saints, du culte marial, je suis plus proche du protestantisme. Je connais la position de l'Église catholique là-dessus, j'en connais la théologie et je la comprends : c'est pour cela que je me considère encore comme catholique (même si je me sens d'abord chrétien avant d'être catholique). Mais je ne veux pas, pour moi, rendre un culte à un autre que Dieu. C'est personnel. Je peux comprendre que certains n'osent pas s'adresser directement à Dieu et sentent le besoin de passer par un intermédiaire (un protestant dira que le seul intermédiaire est Jésus, et il a raison je pense).

Un autre pourrait très bien te dire que celui qui passe par Marie aurait raison ("Je vous salut Marie, ....") !!!
S'il en éprouve le besoin, pourquoi pas ? Personnellement, je préfère m'adresser à Dieu directement.
Revenir en haut Aller en bas
Hakim




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 20:03

tic et tac a écrit:
Les versets ont été cités et tu le sais très bien remonte le fil mais discutons du point fondamental son titre de Messie ,point qui te déranges car ce titre est la clé de notre débat ,gouvernance ou non ce titre........
Oui, je le sais très bien, mais tu sais très bien, toi aussi, que je suis malhonnête. Je le sais mais je feins de le savoir. Tu sais que je le sais. Et je sais que tu sais que je sais. Cependant, je me demande si les autres savent que je sais que tu sais que je le sais très bien. Attention à ne pas confondre le titre Messie et le titre Missio, qui est une déformation de "monsieur".
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 21:11

SKIPEER a écrit:
Esprit et Vérité a écrit:
"Après il y a bien sur un certain nombre de règles a suivre  dans son invocation"



Bien aimé musulman,

ce sont justement les règles qui mettent cette affreuse distance entre le croyant et Dieu, être proche de Dieu c'est d'abord ce décharger de toutes nos inutiles doctrine religieuse pour ensuite les déposer à Ces pieds...Cela peut paraître étrange dit comme ça mais se dévêtir(spirituellement j'entend) est la meilleur façon d'entrevoir Dieu...


Sois Béni bien aimé
Non je voulais dire que si on voulait invoquer  DIEU il y a un minimum de règles :

non pas des règles mais des rites , et chaque religion a les siens.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 21:18

rosarum a écrit:
SKIPEER a écrit:
Esprit et Vérité a écrit:
"Après il y a bien sur un certain nombre de règles a suivre  dans son invocation"



Bien aimé musulman,

ce sont justement les règles qui mettent cette affreuse distance entre le croyant et Dieu, être proche de Dieu c'est d'abord ce décharger de toutes nos inutiles doctrine religieuse pour ensuite les déposer à Ces pieds...Cela peut paraître étrange dit comme ça mais se dévêtir(spirituellement j'entend) est la meilleur façon d'entrevoir Dieu...


Sois Béni bien aimé
Non je voulais dire que si on voulait invoquer  DIEU il y a un minimum de règles :

non pas des règles mais des rites , et chaque religion a les siens.
oui mais si tu prenais la peine de lire ce que j'ai écris plus haut tu comprendrai que ce sont les RÈGLES pour invoquer DIEU
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 21:25

Roger76 a écrit:
Mais ce Dieu proclamé Akhbar n’est pas le Dieu des judéo-chrétiens

Oui mais DIEU l'unique ne s'appelle pas Akhbar mais Allah que jésus paix sur lui appelait allaha en araméen
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 21:42

SKIPEER a écrit:
rosarum a écrit:
SKIPEER a écrit:

Non je voulais dire que si on voulait invoquer  DIEU il y a un minimum de règles :

non pas des règles mais des rites , et chaque religion a les siens.
oui mais si tu prenais la peine de lire ce que j'ai écris plus haut tu comprendrai que ce sont les RÈGLES pour invoquer DIEU

s'il y avait des règles pour invoquer Dieu, toute prière effectué selon ces règles serait exaucée. or ce n'est pas le cas.

inversement si tu visites des églises anciennes, tu verras par les plaques apposées sur les murs que des prières adressées à Jesus, Marie, ou des saints ont été exaucées, bien que faites en totale contradiction avec tes "règles" islamiques
Revenir en haut Aller en bas
Hakim




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 21:48

SKIPEER a écrit:
Roger76 a écrit:
Mais ce Dieu proclamé Akhbar n’est pas le Dieu des judéo-chrétiens

Oui mais DIEU l'unique ne s'appelle pas Akhbar mais Allah que jésus paix sur lui appelait allaha en araméen
Erreur, il l'appelait Allahkasbah. Ou aussi Allahwatkejpréfèr. Mais c'était plus rare. Je crois qu'il n'y a que les dimanches de pleine lune que Jésus appelait Dieu Allahwatkejpréfèr. Parfois, il l'appelait Yabonkouskous, mais c'est quand il était avec ses copains qui voulaient se prendre des barres (comme on dit de nos jours, et vu que Jésus sait à l'avance ce qu'il va se passer, il avait prévu le langage des djeuns du XXIe siècle.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 22:05

rosarum a écrit:
s'il y avait des règles pour invoquer Dieu, toute prière effectué selon ces règles serait exaucée. or ce n'est pas le cas.

DIEU exauce TOUTES les prières mais parfois il retarde la réponse en raison de cetaines choses qui nous sont inconnues

si la prière n'est pas exaucée c'est qu'il y a une sagesse derrière ça  car parfois si DIEU exauce l'invocation de son serviteur  il lui rend pas vraiment service

En vérité, Allah swt ne donne ou ne refuse un don qu'en connaissance de cause. Il arrive que l’on soit aveuglé par les aspects positifs d'une chose, alors que la sagesse voudrait plutôt qu’on la désapprouve. Parfois, le profane ne perçoit pas d’emblée l'intérêt des traitements douloureux qu'un médecin fait subir à son patient. Il s’agit de la même situation ici. Il faut toujours se rappeler qu'Allah est le Sage par excellence dont les attributs sont incompatibles avec l'injustice, aussi infime soit-elle. Ainsi, le retard de l'exaucement des prières survient-il souvent dans l'intérêt du fidèle comme nous le verrons dans les lignes qui suivent.
Après je dirai que DIEU n'exauce pas une personne qui se nourrit ou s’habille par des choses illicites

Ce qu’Allah choisit pour l’individu est meilleur que le choix de ce dernier pour lui-même


CORAN 2:216  Or, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu'elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu'elle vous est mauvaise. C'est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas ].
 
Un poète a dit :
Les choses se déroulent selon la loi du destin,Les événements comprennent ce qui est désiré et ce qui est détesté. Il se peut que ce que j'évitais me fasse plaisir .Et ce que j'espérais me fasse mal.

Quand une personne fait une invocation, la réponse de Dieu peut être de trois types.  Soit Dieu répond à sa demande, soit Il éloigne de la personne un mal plus important que la chose qu’elle avait demandée, soit Il garde sa demande en réserve pour l’au-delà.
 
Citation :
inversement si tu visites des églises anciennes, tu verras par les plaques apposées sur les murs que des prières adressées à Jesus, Marie, ou des saints ont été exaucées, bien que faites en totale contradiction avec tes "règles" islamiques
Et pourquoi tu te convertis pas donc au christianisme  ???
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 22:13

SKIPEER a écrit:

Citation :
inversement si tu visites des églises anciennes, tu verras par les plaques apposées sur les murs que des prières adressées à Jesus, Marie, ou des saints ont été exaucées, bien que faites en totale contradiction avec tes "règles" islamiques
Et pourquoi tu te convertis pas donc au christianisme  ???

parce que pour moi le fait que des prières soient "exaucées" n'est qu'une illusion de croyant.
statistiquement, sur le  nombre de prières émises par des croyants, il n'y a rien de surprenant à ce que certaines se réalisent par pur hasard.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 22:20

rosarum a écrit:
SKIPEER a écrit:

Citation :
inversement si tu visites des églises anciennes, tu verras par les plaques apposées sur les murs que des prières adressées à Jesus, Marie, ou des saints ont été exaucées, bien que faites en totale contradiction avec tes "règles" islamiques
Et pourquoi tu te convertis pas donc au christianisme  ???

parce que pour moi le fait que des prières soient "exaucées" n'est qu'une illusion de croyant.
statistiquement, sur le  nombre de prières émises par des croyants, il n'y a rien de surprenant à ce que certaines se réalisent par pur hasard.
tu es champion dans les diversions mon cher rosarum !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 22:26

SKIPEER a écrit:
rosarum a écrit:
SKIPEER a écrit:


Et pourquoi tu te convertis pas donc au christianisme  ???

parce que pour moi le fait que des prières soient "exaucées" n'est qu'une illusion de croyant.
statistiquement, sur le  nombre de prières émises par des croyants, il n'y a rien de surprenant à ce que certaines se réalisent par pur hasard.
tu es champion dans les diversions mon cher rosarum !!

ce n'est pas une diversion mais une affirmation de mes convictions, comme toi aussi tu affirmes les tiennes.
Revenir en haut Aller en bas
Hakim




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   Mer 29 Juil 2015, 22:44

rosarum a écrit:
SKIPEER a écrit:

Citation :
inversement si tu visites des églises anciennes, tu verras par les plaques apposées sur les murs que des prières adressées à Jesus, Marie, ou des saints ont été exaucées, bien que faites en totale contradiction avec tes "règles" islamiques
Et pourquoi tu te convertis pas donc au christianisme  ???

parce que pour moi le fait que des prières soient "exaucées" n'est qu'une illusion de croyant.
statistiquement, sur le  nombre de prières émises par des croyants, il n'y a rien de surprenant à ce que certaines se réalisent par pur hasard.
C'est une conception très matérialiste de la foi... La religion n'est pas une assurance. Le croyant sincère peut formuler une demande mais il n'a aucune prétention à être exaucé dans l'instant et comme il l'entend.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: chacun son Dieu ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
chacun son Dieu ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Lumière de Dieu est présente dans chacun et chacune de vous
» Dieu a un projet unique et personnel pour chacun de nous....
» Aimez-vous Dieu?
» comment l'expliquer? rationnalité à propos de Dieu...
» qui peut- se prétendre être le premier face à Dieu?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: