Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
SKIPEER

avatar


MessageSujet: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Sam 10 Mai 2014, 18:37

Rappel du premier message :

10 mai 2014

Le Saint Coran, le livre d'Allah, est un miracle permanent octroyé par Allah au Prophète Muhammad (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui). Il lui a été révélé à travers Rouh-oul-Kodos (l'archange Gabriel).

Jusqu'à nos jours, soit environ 1400 années après sa révélation, personne n'a pu l'imiter, comme cela est cité dans le Coran :

« En vérité c'est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c'est Nous qui en sommes gardiens »
Sourate 15 : 'Al-Hijr'- verset 10

et affirmé par le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) :

« Avant moi, à chaque Prophète fut donné un miracle qu'il pratiquait pendant sa vie : Issa (Jésus) guérissait le malade et ressuscitait le mort, à Moussâ (Moïse) fut octroyé le miracle du bâton, etc. Quant à moi, j'ai reçu le Saint-Coran, le miracle permanent qui demeure jusqu'à ce que l'heure soit établie. Ainsi, j'espère que mes fidèles seront plus nombreux que ceux de tous les autres messagers, puisque mon miracle demeurera jusqu'au jour de la Résurrection. Ainsi, le Coran est un livre glorieux; quiconque le lit, même s'il est un païen, sera convaincu qu'il n'est produit que par le Créateur des cieux et de la terre.»
2-La fente de la lune

Anas (Qu'Allah l'agrée) rapporta que les gens de Makka (La Mecque) demandèrent au Messager d'Allah (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) de leur montrer un miracle. Alors, le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) leur montra la fente de la lune. (Voir sahîh al-Boukhârî, vol.4, Hadîth n° 831)


Les pleurs du tronc de palmier dans la Mosquée du Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) : Ibn Omar (qu'Allah l'agrée) rapporte que le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) avait l'habitude de prononcer sa «khoutba» (sermon) en s'appuyant sur un tronc de palmier.

Quand il utilisa une tribune au lieu de ce tronc, ce dernier commença à pleurer.

Le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) se dirigea vers lui, mit sa main sur lui pour qu'il cesse de pleurer.
(Voir sahîh al-Boukhârî, vol.4, Hadîth n° 783)


L'écoulement de l'eau d'entre les doigts du Messager d'Allah (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) (Voir sahîh al-Boukhârî, vol.4, Hadîth n° 779)

Jâbir ibn Abdillah (qu'Allah les agrée) rapporta:

J'étais avec le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) au moment de la prière du Asr.
Nous n'avions pas d'eau avec nous qu'un peu dans une tasse qui fut apportée au Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui). Il mit sa main dans la tasse, écarta ses doigts et dit:
« Avancez ! Dépêchez-vous ceux qui veulent faire les ablutions. C'est la bénédiction d'Allah ».
Je vis l'eau jaillir entre ses doigts. Ainsi, les gens firent leurs ablutions et burent à leur soif, et j'essayai de boire plus (au-delà de ma soif et de ma capacité), car je sus que c'était une bénédiction. Le sous-narrateur dit: Je demandai à Jâbir: « Combien de personnes étiez-vous ? » Il répondit: « Nous étions mille quatre cents hommes ».
 (Salim dit: Jâbir a dit -1500), (sahîh al-Boukhârî, vol.7, Hadîth n° 543)


Le repas du Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) glorifiait Allah chaque fois qu'il (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) mangeait, et les compagnons entendaient cette glorification. ( Voir sahîh al-Boukhârî, vol.4, Hadîth n° 779 )


Les pierres saluaient le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) toutes les fois qu'il passait à côté d'elles dans les chemins de Makka (La Mecque).


Le rejet du corps d'un mort chrétien par la terre

Anas (qu'Allah l'agrée) rapporta:

Un chrétien qui avait embrassé l'Islam, récita les deux sourates al-Baqarah (La vache) et Al-Imran (La famille d'Imran) et écrivit la révélation pour le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui). Puis, ce chrétien se reconvertit au Christianisme et commença à dire : « Muhammad ne sait rien sauf ce que je lui écrivais. » Puis, Allah causa sa mort et les gens l'enterrèrent. Mais le matin, ils trouvèrent son corps en dessus de la tombe. Ils dirent : « C'est une des actions de Muhammad et ses compagnons ; ils ont ouvert la tombe de notre compagnon et exhumé son corps parce qu'il les a quittés ». Alors, ils creusèrent la tombe de nouveau, cette fois-ci plus profondément, mais le matin, ils trouvèrent le corps en dehors de la tombe. Ils dirent : « C'est une des actions de Muhammad et ses compagnons ». Alors, ils creusèrent la tombe une troisième fois aussi profondément qu'ils pouvaient, mais le matin ils trouvèrent le corps en dehors de la tombe. Alors, ils crurent que ce qui s'était passé, n'était pas fait par un être humain, et ils laissèrent le corps en dehors de la tombe.
( Voir sahîh al-Boukhârî, vol.4, Hadîth n° 814 )


8  Les arbres couvraient le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) pendant qu'il faisait ses toilettes.


9  Le jaillissement de l'eau dans un puits à al-Houdaybia après qu'il était asséché.

( Voir sahîh Al-Boukhârî, vol.4, Hadîth n° 777 )


10  L'augmentation de la quantité des dattes dans le jardin de Jâbir ibn Abdallah lorsque le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) se mit devant des tas de dattes et invoqua les bénédictions d'Allah. (Voir sahîh al-Boukhârî, vol.4, Hadîth n° 780)


11  Le propos du loup

il a été écrit qu'un loup avait parlé à un des Compagnons du Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) près d'al-Madîna, comme cela est rapporté dans le mousnad d'Ahmad, vol.3, page 83, mousnad Abi Saîd al-Khoudri ( qu'Allah l'agrée ) rapporta : Pendant qu'un berger était entre ses moutons, un loup attaqua soudainement un mouton et le prit avec lui avant de fuir. Le berger chassa le loup et reprit le mouton. Alors, le loup s'assit sur sa queue et s'adressa au berger : « Aies crainte d'Allah, tu as pris la provision qu'Allah m'a donnée ». Le berger dit : « Que c'est étonnant ! Un loup qui s'assied sur sa queue et me parle en langage humain ! » Le loup dit : « Te dirai-je quelque chose de plus étonnant ? Il y a Muhammad, (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui), le Messager d'Allah, à Yathrib (al-Madîna) en train d'informer les gens des récits du passé.» Alors le berger partit à al-Madîna avec son mouton. Quand il y arriva, il attacha son mouton et se rendit au Messager d'Allah (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) et lui raconta toute l'histoire. Le Messager d'Allah ordonna qu'on appelle au rassemblement d'une prière en commun, puis il sortit et demanda à l'homme de raconter aux gens toute l'histoire, ce qui fut fait.
Ensuite le Messager d'Allah (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) dit :

« Il dit la vérité. Par Allah qui détient mon âme entre Ses Mains, le jour de la Résurrection ne sera établi que jusqu'à ce que les bêtes féroces parlent avec les êtres humains, le bâton frappe, les lacets d'une personne lui parlent et sa cuisse l'informe de ce qui s'est passé à sa famille en son absence. »


12  L'ascension du Prophète

(que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) aux cieux.
(Voir sahîh al-Boukhârî, vol.1 Hadîth n° 345 et vol.5 Hadîth n° 227)
Extrait du livre " sahîh al- Boukhârî". Edition Darussalam
(Il est vivement conseillé aux frères et sœurs de se procurer ce livre.)
Révisé par  l'association Aux Sources de l'Islam
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
SKIPEER




MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:03

Le dix-huitième miracle le gémissement du tronc de palmier


L'imam Chafi'i [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte ce hadith de at-Tufayl ibn Ubayy ibn Ka'b [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] qui rapporte de son père lequel a dit : Du vivant du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] , la mosquée était une baraque en bois. L'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] avait l'habitude de prier derrière un tronc d'arbre et lorsqu'il prononçait son prône , il s'adossait à lui.
Un jour un de ses Compagnons lui dit : Envoyé d'Allah veux-tu qu'on te fasse fabriquer une chaire (minbar) sur laquelle tu te mettras le jour du vendredi ainsi tout le monde pourra entendre ton prône ? Oui répondit le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une chaire de trois marches fut ainsi fabriqué c'est d'ailleurs pour cela que les chaires doivent comporter de trois marches.
Lorsque elle fut installée à la place que le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] avait désignée et qu'il lui sembla bon de la monter et de prononcer le prône dessus à peine eut-il dépassé le tronc de palmier que celui-ci mugit et se fissura . Le prophète descendit de sa chaire, le caressa de sa main puis revint à la chaire
Quand la mosquée fut démolie pour faire construite , Ubay ibn Ka'b [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]prit ce tronc de palmier et le garda chez lui jusqu'à ce qu'il fut détruit par les termites


Le dix-neuvième miracle la glorification des cailloux dans la main du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

al-Bayhaqi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte qu'Abu Dharr [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : Je ne dirai que du bien de Othman après ce que j'ai vu. J'étais quelqu'un qui scrutait les moments où l' Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] se trouvait seul pour être auprès de lui .
Un jour je le vis seul . Je profitai de cette occasion et je pris place à côté de lui . A ce moment arriva Abu Bakr il le salua et s'assit à sa droite , puis vint Omar qui salua et s'assit à droite d'Abu Bakr. Enfin vint Othman qui salua et s'assit à droite de Omar
Devant l' Envoyé d'Allah se trouvaient sept cailloux ou neuf cailloux . Il les mit sur la paume de sa main . Les cailloux se mirent alors à glorifier la transcendance d'Allah en émettant un son doux comme celui des abeilles . Lorsqu'il déposa sur le sol , ils se turent , mais dès qu'il les reprit et les mit sur la paume d'Abu Bakr ils se mirent à glorifier la transcendance d'Allah en émettant un son tendre comme celui des abeilles. Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] fit la même opération avec Omar puis Othman et dit enfin : Voici la succession de la prophétie


Le vingtième miracle les pierres qui saluent le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'imam Ahmad [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte que Jabir ibn Samura [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] que l' Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : Je connais des pierres à la Mecque qui m'adressaient des salutations avant d'être chargé de la mission prophétique. Je peux les reconnaitre aujourd'hui au milieu des autres pierres


Le vingt-unième miracle les montagnes et les arbres qui saluent l' Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

at-Tirmidhi rapporte que Ali ibn Abu Talib [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : J'étais en compagnie avec le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] à la Mecque lorsqu'il a fait une tournée dans ses environs
Chaque fois qu'il faisait face à une monragne ou un arbre celui-ci lui disait : Que la paix soit sur toi ô Envoyé d'Allah
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:03

Le vingt-deuxième miracle la prosternation d'un chameau devant le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'imam Ahmad [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte que Anas ibn Malik [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : Des membres d'une famille médinoise avaient un chameau qu'ils utilisaient pour irriguer leurs champs , puis ce chameau devint rétif et leur empêcha de mettre quoi que ce soit sur son dos . Ils se rendirent auprès de l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] et lui dirent :
Envoyé d'Allah nous avons un chameau récalcitrant et nous empêche de mettre quelque chose sur son dos .
Maintenant nos champs de blé et nos palmiers commencent à se dessécher . Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] dit à ses compagnons : Suivez-moi "" . Il entra dans le champs où se trouvait le chameau et avança vers lui. Les auxiliaires (les gens de Médine) s'écrièrent : ""Prophète d'Allah ! Il est devenu comme un chien enragé ! Nous craignons qu'il ne t'attaque ! Il ne me fera aucun mal "" répondit le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] . Lorsque le chameau vit le prophète , il s'approcha et se prosterna devant lui . Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] le saisit par le toupet et l'emmena tranquillement à l'endroit où il devait travailler .
Ses compagnons lui dirent : Envoyé d'Allah une simple bête qui ne raisonne même pas se prosterne devant toi ! C'est nous qui devrions normalement nous prosterner devant toi , nous qui sommes doués de raison ! Il leur dit : Il n'appartient pas à un être humain de se prosterner devant un être humain. Et s'il appartenait à un être humain de se prosterner devant un être autre j'ordonnerais sûrement à la femme de se prosterner devant son mari en raison du droit énorme qu'il a sur elle.


Le vingt-troisième miracle le chameau qui se plaint à l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



L'imam Ahmad [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte que Abdallah ibn Jafar a dit : Un jour l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] me fit monter en croupe et me tint des propos que je ne devais divulguer à personne ...Quand l'Envoyé d'Allah allait faire ses besoin, il se dissimulait derrière in monticule ou dans une palmeraie . Un jour il entra dans une palmeraie appartenant à un auxiliaire médinois quand soudain un chameau vint à lui en blatérant et en pleurant. L'Envoyé d'Allah lui flatta la bosse et l'encolure et le chameau se calma. Qui est le propriétaire de ce chameau ? demanda le prophète . Un jeune médinois dit : Ce chameau m'appartient ô Envoyé d'Allah .
Ne crains-tu pas Allah dans ton comportement avec cet animal qu'Allah a mis en ta possession ? lui demanda l'Envoyé d'Allah . Il s'est plaint à moi en me disant que tu l'affamais et que tu l'épuisait


Le vingt-quatrième miracle le chameau qui annonce à l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] que son maitre veut l'égorger


L'imam Ahmad rapporte ce récit de Ya'là ibn Siyâba [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] : J'étais en compagnie du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]dans une de ses expéditions . Lorsqu'il voulut faire ses besoins, il ordonna à deux petits palmiers de se réunir pour lui servir d'abri, puis une fois terminé il leur demanda de revenir à leur place et ils s'exécutèrent. C'est alors qu'un chameau avança vers lui frappa la terre par le bas de son encolure et se mit à blatérer jusqu'à couvrir le sol de son écume .
L'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] dit : Savez-vous ce qu'a dit ce chameau ? Il prétend que son maître veut l'égorger . Il fit alors venir son maitre et lui dit : Veux-tu m'en faire don ? L' Envoyé d'Allah je n'ai pas de bien qui m'est plus préférable que lui répondit-il
Je te recommande de bien le traiter. Je le ferai volontiers ô Envoyé d'Allah . Puis le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] passa par une tombe et dit ce mort est actuellement soumis aux tourments et ce n'est pourtant pas pour une grande chose. Il demanda qu'on lui apporte une branche de palmier verte dépouiller de ses feuilles qu'il déposa sur sa tombe et dit : Peut-être que le tourment lui sera allégé tant que cette branche restera humide
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:03

Le vingt-cinquième miracle le loup qui témoignage que Muhammad est l'Envoyé d'Allah


L'imam Ahmad [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte ce récit d'Abu Sa'id al-Khudri [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] : Un loup s'empara d'une brebis . Le berger le poursuivit et parvint à reprendre sa brebis. Alors le loup s'assit et dit : Ne crains-tu pas Allah de m'arracher un bien qu'Il m'a octroyé ? Stupéfait, le berger dit : C'est extraordinaire ! Un loup qui parle avec le langage des hommes ! Le loup reprit : Veux-tu que je t'annonce ce qui est plus extraordinaire que ce que tu viens de voir ? Mihammad:un homme qui habite Yathrib (Médine) et qui informe les gens des événements passés.
Le berger prit le chemin de Médine avec son troupeau , le parqua dans un quartier de la ville , puis alla rapporter le fait à l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] .
Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] fit faire l'appel à la prière en commun. Quant tout le monde se réunit , il dit : au berger: Informe-les!.
Le berger raconta l'événement. Il a dit vrai. Par celui qui détient l'âme de Muhammad en Sa main , l'Heure ne viendra pas avant que les carnassiers ne parlent à l'homme, que ne lui parlent le bout de sa baguette et les lacets de sa chaussure et que sa cuisse ne l'informe de ce qu'a fait sa famille pendant son absence


Le vingt-sixième miracle le respect d'un lion pour l'affranchi d'Envoyé d'Allah


L'imam Abd-Razzaq [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte le récit suivant : Saffina [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] l'affranchi de l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] se trompa de chemin et perdit la trace de l'armée musulmane en terre byzantine où il fut fait prisonnier par les Byzantin et s'évada. Il se mit à la recherche de l'armée, quand soudain il se trouva face avec un lion. Ô Abu al-Harith, (surnom donné au lion ) , je suis l'affranchi de l'Envoyé d'Allah. Voilà ce qui m'est arrivé..Le lion se montra accueillant en remuant sa queue et se mit à côté de lui .
Chaque fois que le lion entendait un bruit , il s'approchait de lui protéger. Enfin il l'accompagna jusqu'à l'armée et s'en alla


Le vingt-septième miracle l'oiseau qui a été privé de ses oisillons


Abu Daoud at-Tayalisi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte ce récit de Abdallah ibn Massound [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Nous étions en voyage avec l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] quand un homme entra dans un bois et en sorti un oeuf de passereau . Sa mère se mit alors à battre des ailes autour de l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] et de ses Compagnons. Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] dit : Qui est parmi vous a fait souffrir cet oiseau ?
Un homme avoua: Je lui ai pris son oeuf: Le prophète lui demanda: Rends-lui, rends lui par compassion à son égard
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:04

Le vingt-huitième miracle la conversion de Tufayl ibn Amr le Dawsite [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Ibn Ishaq [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]rapporte que Tufayl ibn Amr [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] était un chef obéi et très respecté parmi les siens . Dès son arrivée à la Mecque, les nobles de Quraych le mirent en garde contre le danger d'adresser la parole à l' Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ou même seulement de l'écouter
Tufayl a dit : Par Allah ! Ils avaient mis une insistance particulière à me prévenir contre lui au point que j'ai décidé de ne rien entendre de lui et de ne pas lui adresser la parole. J'avais eu si peur d'entendre quoi que ce soit de ses paroles que je m'étais bouché les oreilles avec du coton avant d'entrer dans le sanctuaire sacré de la k'a'ba . Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] se trouvait là en train de prier en face de la Ka'ba . Je m'approchai de lui et il plut à Allah de me faire entendre un peu de ce qu'il récitait et j'entendis des paroles d'une grande beauté . Je me fis alors cette réflexion: Malheur à moi . Je suis capable de discernement , je suis un poète et je n'ignore pas ce qui distingue le beau du laid. , je le rejetterai. Je demeurai un instant jusqu'à ce que l'Envoyé d'Allah s'en allât , puis je le suivis et lorsqu'il pénétra dans sa demeure , je courus sur ses talons et lui dis : Ô Muhammad, tes gens m'ont dis ceci et cela et ils m'ont tant effrayé à ton sujet que je me suis bouché les oreilles pour ne pas entendre ce que tu disais . Mais Allah a voulu que j'entende tes paroles . J'ai entendu de belles paroles.
Expose-moi ton affaire. L' Envoyé d'Allah m'exposa l'islam et récita le Coran. Par Allah je n'ai pas entendu une parole plus belle que ce qu'il venait de me dire et je n'ai jamais connu une cause plus juste que la sienne. Je fis alors ma profession de foi et lui dis : Ô prophète d'Allah! Je suis un homme influent dans ma tribu. Je vais retourner auprès de"s miens et je vais les appeler à l'Islam. Invoque Allah de me donner un signe qui m'aide à les persuader de me suivre .
Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] dit alors : Ô Allah donne lui un signe !
Je pris le chemin de retour. Arrivé au sommet d'une colline qui me donnait vue sur mon village, une lumière apparut entre mes yeux comme une lampe. Je dis: Mon Dieu, je ne préfère pas que ce soit sur mon visage. J'ai peur que mon peuple ne duse que c'est un signe de malédiction qui frappa mon visage pour avoir quitté leur religion. La lumière se déplaça de mon visage pour se mettre au bout de mon fouet. Les gens de mon village se mirent à appeler les uns les autres pour voir cette lumière, qui était comme une lanterne suspendue à mon fouet, pendant que je descendais de la colline.
Quand je suis entré chez moi, mon père un homme très âgé, vint me visiter. Éloigne-toi de moi père , je ne suis pas des tiens et tu n'es pas des miens lui dis-je . Pourquoi cher fils ? me demanda-t-il . J'ai embrassé l'islam et j'ai suivis la religion de Muhammad
Cher fils , ta religion est la mienne. Si c'est ainsi alors lave ton corps et tes habits et viens me voir pour que je t'apprenne ce que j'ai reçu comme enseignements . Ce qu'il fit. Je lui exposai l'Islam et il fit sa profession de foi . Mon épouse vont à moi et je lui dis: Éloigne-toi de moi ! Je ne suis pas des tiens et tu n'es pas des miens . Que mon père et ma mère te servent de rançon ! Quelle en est la raison ? demanda-t-elle . L'Islam est une barrière entre toi et moi. J'ai suivi la religion de Muhammad répondis-je . J'adopterai ta religion . Vas à l'enclos de Dhu ash-Shara fasse du mal à tes enfants ? Non je te garantis qu'ils n'auront rien . Elle partit se laver. Quand elle revint, je lui exposai l'Islam et elle finit par l'embrasser . Mais le reste des Daws se montrèrent réticents Irrité et déçu , je revins à la divertissement ont distrait les Daws de ma prédications. Invoque Allah de les frapper par une malédiction.
Au lieu de cela le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] invoqua en ces termes . Ô mon Dieu guide les Daws ! puis me dit : Retourne auprès des teins appelle-les à l'Islam et traite les avec bienveillance
Je suis resté de longues années parmi les miens, les appelant à l' Islam . Entre-temps il y avait l'émigration de l' Envoyé d'Allah à Médine, la bataille de Badr, la bataille de Uhud et la bataille de la tranché . Quand je suis allé à Médine , l' Envoyé d'Allah était à Khaybar. Je le rejoignis en compagnie des soixante- dix ou quatre-vingt famille de Daws qui avaient toutes embrassé l' Islam
L' Envoyé d'Allah nous assigna une part du butin équivalente à celle des musulmans qui avait participé à la bataille de Khaybar . Je ne me suis pas séparé de lui jusqu'à la conquête de la Mecque


Le vingt-neuvième miracle le bâton qui illumine le chemin à son propriétaire


L'imam al-Bukhari [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte sur l'autorité de Anas ibn Malik [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] que deux Compagnons sortirent de chez le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] en une nuit très obscure, tandis que deux lumières semblables à deux lanternes éclairaient devant eux sur la route . Quand ils se séparèrent , chacun fut accompagné par une lumière jusqu'à chez lui
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:04

Le trentième miracle les signes de l'allaitement du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par Halima as-Saydiyya


Ibn Ishaq [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte ce récit de Halima bint al-Harith [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] : Je suis partie de mon pays un jour en direction de la Mecque, en compagnie de mon époux et de mon bébé, avec un groupe de femmes de la tribue des Banu Sa'd en quête de nourrisson à allaiter.
C'était une année de sécheresse . J'étais sur une ânesse blanche qui m'appartenait et nous avions avec nous une vielle chamelle qui n'avait pas une goutte de lait . Toute la nuit , notre fils nous tenais éveillé par ses gémissements : Il avait faim et mes seins ne contenaient plus assez de lait pour le nourrir. Nous vivions dans l'espoir de voir tomber de la pluie pour être soulagés de cette situation .
Quant à notre ânesse , elle était si faible et émaciée que souvent nos compagnons devaient s'arrêter pour m'attendre .
Une fois dans la cité , par Allah je ne connaissais pas de nourrice à laquelle Muhammad [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] n'avait pas été proposé .
Toutes le refusèrent . ""Un orphelin , disons-nous , que pourrait donc bien faire pour nous sa mère ?
C'est du père que nous espérions recevoir quelque faveur ! ""
Allah m'est témoin que toutes les femmes qui m'accompagnaient s'étaient vues confier un bébé à part moi
Lorsque nous décidâmes de quitter la Mecque , je dis à mon mari , al- Harith ibn al-'Uzzâ : Il me dépalit de revenir parmi mes amies sans avoir un enfant à allaiter. Je vais retourner auprès de cet orphelin et je le prendrai .- Fais comme tu voudras dit-il
Il se peut que par lui Allah nous accorde Sa bénédiction . J'allai donc prendre le bébé pour la seule raison que je n'en avais pas trouvé d'autre. Je le ramenai à l'endroit où nous avions laissé nos montures et je ne l'avais pas plus tôt serré dans mon giron que mes seins se gonflèrent de lait. Je le nourris et il but à satiété, de même que son frère de lait, qui téta après lui. Mon mari alla vers notre vieille chamelle et à sa surprise, voici que ses pis étaient gonflés. Il se mit à la traire, puis il but de son lait et je fis de même, jusqu'à ce qu'il nous fût impossible de boire davantage.
Nous passâmes une excellente nuit et au matin, mon mari me dit : Par Allah Halima, c'est un être béni que tu as pris en charge

Allah n'a pas cessé depuis de nous combler par des effets de Sa grâce . Dès que j'ai chevauché mon ânesse , pour prendre le chemin du retour , elle se mit à presser le pas et à passer devant, les autres ânes, qui ne parvenaient pas à la suivre . ""Qu'as-tu donc ? S'exclamèrent les gens . cette ânesse n'est elle pas la même que celle que tu montais en venant
Si par Allah ! C'est bien la même . Alors il a dû lui arriver quelque miracle ?
Nous regagnâmes nos campements dans le territoire des Banu Sa'd . Je ne pense pas qu'il existe sur la terre de contrée plus aride que celle-ci à cette époque.
Pourtant , après que nous eûmes ramené l'enfant pour vivre avec nous, mon troupeau me revenait chaque soir bien repu et plein de lait . Nous pouvions traire nos nos bêtes et en boire le lait, alors que les autres n'en avaient pas une goutte . E t nos voisins disaient à leurs bergers: Allez donc vous autres ! Faites paître vos troupeaux là où le troupeau de la fille d'Abu Dhu'ayb (Halima) paît . Malgré tout leurs bêtes rentraient toujours affamées, ne donnant pas de lait , alors que les miennes rentraient rassasiées avec du lait en abondance
Nous jouîmes sans interruption de cette bénédiction de la part d'Allah jusqu'à ce que l'enfant atteigne sa deuxième année et que je le sevrai.
Il grandissait bien mieux que les autres garçons. A l'âge deux ans , il renonça lui-même au lait du sein et préféra manger .
Nous l'amenâmes à sa mère, tout en souhaitant vivement qu'il pût rester parmi nous à cause des bénédictions qu'il nous apportait. Je dis alors à sa mère, tout en souhaitant vivement qu'il pût rester parmi nous à cause des bénédictions qu'il nous apportait . Je dis alors sa mère: Laisse-nous notre petit garçon encore une année. Nous craignons pour lui l'insalubrité de la Mecque. Nous insistâmes tellement qu'elle consentit à nous le confier une nouvelle fois et nous le ramenâmes à la maison.
Deux ou trois mois après notre retour, alors que lui et son frère se tenaient derrière nos tentes avec quelques-uns de nos agneux, son frère vint vers nous en courant et nous dit : Mon frère le Quraychite ! Deux hommes vêtus de blanc l'ont couché par terre et ils lui ont ouvert la poitrine . Je courus vers lui avec son père et nous le trouvâmes debout, mais son visage était pâle.
Son père le serra dans ses bras et lui demanda: Qu'as-tu mon fils ? Il répondit : Deux hommes vêtus de blanc sont venus à moi, ils m'ont couché par terre, m'ont ouvert la poitrine en ont sorti je ne sais quoi puis l'ont remis à sa place.
Nous le ramenâmes à la maison: Halima dit mon époux , je crains que l'enfant ne soit atteint d'un mal. Ramenons-le chez sa mère avant chez sa mère avant que le mal qu'on lui a fait ne se manifeste . Ce que nous fîmes. Sa mère fut surprise notre arriver. Qu'est-ce qui t'amène, aimable nourrice ? dis sa mère . N'as-tu pas tenu à le garder?
Non par Allah sauf que nous avons rempli notre devoir à son égard et nous craignons pour lui les imprévus. Nous nous sommes dits alors qu'il valait mieux le ramener à sa famille.
Cela n'est pas la raison qui vous a poussés à le ramener . Dites plutôt ce qu'il en est. Elle insista jusqu'à ce que nous ayons fini de lui raconter l'histoire.
Craignez-vous qu'il ne soit touché par le démon. Par Allah, il n'a aucun moyen d'accéder à lui. Par Allah de grandes choses se préparent pour mon garçon.
Voulez-vous que je vous en parle ? Certes lui répondîmes-nous - Ma grossesse fut la plus aisée . Je vis lorsque je le portais, sortir de moi une lumière qui éclaira pour moi les palais du Shâm. Quand il vint au monde sa tête était tournée vers le ciel et ses mains posées sur le sol . Vous pouvez le laisser et faites bon retour
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:05

Le trente-Unième miracle l'invocation du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] en faveur de l'aveugle

L'imam Ahmad [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte sur l'autorité de Othman ibn Hanif qu'un aveugle se rendit auprès du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] et lui dit : Invoque Allah pour qu'un aveugle pour qu'Il me guérisse de ma cécité . Il lui dit : Si tu veux, je garde mon invocation en ta faveur pour plus tard, ce qui est d'ailleurs bien pour ta vie dans l'Au-delà, mais si tu veux que l'invoque Allah en ta faveur maintenant, je le ferai.
- Invoque Allah pour moi maintenant, insista l'aveugle
L' Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] lui demanda de faire ses ablutions , d'accomplir deux ra'kat et d'invoquer Allah en ces termes : ""Ô Allah ! Je T'implore et je m'adresse à Toi par l'invocation de ton prophète Muhammad , le prophète de la miséricorde! Ô Muhammad, je m'adresse à mon Seigneur par ton invocation en ma faveur pour que ma requête soit satisfaite ! Seigneur accepte son intercession en ma faveur et exauce mon invocation !
L'homme fit cette invocation et recouvra la vue

Le trente -deuxième miracle le remise de l’œil de Qatada ibn an-Nu'mân à sa place par le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Al-Bayhaqi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte que Qatada reçut un coup dans son oeil lors de la bataille de Badr . Le globe de son œil descendit jusqu'à sa joue. Les combattants voulurent le couper mais lorsqu'ils demandèrent à l'Envoyé d'Allah s'ils pouvaient le faire , il répondit : Non .
Il appela Qatada et de la paume de sa main, il remit son œil à sa place. Son œil est redevenu intact, à tel point qu'il ne se rappelait plus lequel des deux avait été touché lui procura une meilleure vision que l'autre

Le trente-troisième miracle le pied facturé qui se rétablit par le passage de la main du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] dessus

L'imam al-Bukhari [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte ce récit d'al-Barâ' ibn Âzib [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] : Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] envoya un groupe d'auxiliaire Médinois à Abu Rafi' . Il désigna à leur tête Abdallah ibn Atik.
Abu Rafi' avait fait beaucoup de mal à l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] et soutenait quiconque cherchait à lui nuire . Il habitait dans une citadelle qui lui appartenait dans la terre du Hedjaz.
Le groupe arriva dans les environs du fort après le coucher du soleil . Les gens étaient occupés à faire rentrer leurs troupeaux dans la citadelle . Restez sur place, je vais tenter d'amadouer pour pouvoir entrer leur dit: Abdallah ibn Atik .
Il s'approcha du portail du fort se masqua le visage avec son vêtement et fit semblant d'être occupé par quelque chose. Quand tout le monde entra, le portier l'appela: ""Ô toi! Si tu veux entrer, fais-le! Je veux fermer la porte .
Une fois à l'intérieur raconte Abdallah, je me planquai dans un coin .Quand tout le monde fut à l'intérieur et le portail fut fermé, le portier accrocha les clefs à un poteau . Je pris les clefs et j'entrouvris la porte. Cette nuit-là Abu Rafi' avait des invités. Il était dans une chambre . Quand ses compagnons s'en allèrent, j'y montai . Chaque fois je que j'ouvrais une porte, je la refermais derrière moi de l'intérieur en me disant: ""S'ils s'aperçoivent de ma présence, ils ne pourront m'atteindre qu'après avoir tué Abu Rafi'
Je fini par arriver jusqu'à lui dans une chambre obscure au milieu des siens, mais je n'arrivai pas à le localiser. Alors je l'appelai par son nom:
Abu Rafi' ! Qui est ce ? répondit-il , et là je me lançai en direction de la voix et je donnai un coup d'épée , mais je ne parvins pas à le toucher .
Comme il se mit à hurler , je quittai la chambre sans trop m'éloigner , puis je m'y introduisis une deuxième fois en disant comme si j'étais quelqu'un d'autre :
Abu Rafi', c'est quoi ces cris ? Puisse ta mère subir le malheur! Un homme est dans la chambre! Il vient de me donner un coup d'épée, répondit-il. Et là je le frappai d'un coup d'épée qui le blessa mais sans le tuer. Alors je posai la pointe de l'épée sur son ventre et je l'enfonçai jusqu'à transpercer son dos .
Ainsi j'étais sûr de l'avoir tué . Je ressortis en ouvrant la porte après porte pour atteindre l'escalier . Alors que je pensai arriver a sol , mon pied partit dans le vide et je tombai. La nuit était pourtant éclairée par la lune . Ma jambe fut cassé. Je l'enroulai avec mon turban et je me postai derrière le portail, me disant : Je ne quitterai cet endroit qu'après m'être assuré de sa mort
Quand le chant du coq se fit entendre, annonçant l'aube , un homme se mit sur la muraille du fort et cria: Abu Rafi' le grand commerçant du Hedjaz est mort!
J'accourus vers mes compagnons et leur dis: Sauvons-nous ! Allah a périr Abu Rafi'! Nous nous rendîmes alors auprès du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je lui fit part de ce qui était passé et il me dit : Allonge ton pied. Je m'exécutai. Il passa sa main dessus et ma jambe guérit. C'est comme si je n'avais jamais souffert d'un quelconque mal dans ce pied

Trente-quatrième miracle la guérison de l'oeil de Ali [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Al-Bayhaqi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte ce récit de Burayda : Un jour lors du siège de Khaybar l'Envoyé d'Allah n'est pas sorti voir son armée. Il était à ce que je pense atteint de migraine. Alors Abu Bakr se livra à un combat acharné contre l'ennemi, puis vint se reposer. Omar le remplaça et se livra à son tour à un combat plus acharné encore, puis recula. Quand l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] en fut informé il dit : Je confierai demain l'étendard à un homme qui aime Allah et Son Envoyé et qui est aimé d'Allah et de Son Envoyé . Il s'emparera de la forteresse de Khaybar par la, force .Les combattants de Quraych le réclamèrent et tous les autres combattant espérèrent avoir le ce privilège
Le lendemain Ali ibn Abu Talib arriva sur un chameau, s’agenouilla et se rendit auprès de l'Envoyé d'Allah. Il avait un pansement à l'oeil. Qu'as-tu? lui demanda le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je suis atteint de conjonctivite. Approche-toi de moi.
Il souffla dans ses yeux et il guérit aussitôt. Il lui tendit l'étendard. Ali se leva. Il portait ce jour-là une robe garnie d'un effilé, de couleur rouge pourpre.
Arrivé à Khaybar , Marhab sortit de sa forteresse , portant sur sa tête un casque et déclama des vers dans lesquels il défia Ali. Ce dernier répliqua par d'autres vers dans lesquels il défia Ali. Ce dernier répliqua par d'autres vers. Ils échangèrent quelques coups d'épée. Marhab reçut un coup à la tête qui le décapita. Khaybae fut alors conquise par les musulmans
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:05

Le trente-cinquième miracle l'invocation du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] en faveur d'Abu Houraira [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

al- Bukhari et Muslim rapportent que Abu Houraira [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : Les gens disent qu'Abu Houraira rapporte trop de hadiths! Allah est le seul à en juger ! Ils disent: Pourquoi les émigrés et les auxiliaires ne rapportent pas les mêmes hadiths qu'il rapporte ?
Voulez-vous que je vous en donne la raison ? Sachez que mes frères les ansar s'occupaient d'entretenir leurs terres et mes frères les Muhajiruns étaient retenus par leurs transactions aux souks. Quant à moi je contentais du minimum nécessaire à ma substance pour être toujours en compagnie de l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] .J'ai donc assisté à des événements auprès du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] pendant leur absence et j'ai retenu des choses qu'ils ont oubliées à cause de leurs occupations
En outre l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit un jour : Qui d'entre vous voudrait étendre son habit jusqu'à la fin de mon discours , puis le serrer contre sa poitrine ?
Ainsi il n'oubliera jamais un propos qu'il entend de moi .Alors j'étendis mon vêtement en laine. Quand le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] termina son discours , je l'appliquai contre ma poitrine . Depuis ce jour-là je n'ai jamais oublié un propos qu'il m'a tenu.
N'eussent été les deux versets qu'Allah a révélés dans son Livre, je n'aurais rapporté aucun hadith :
Allah dit :
إِنَّ الَّذِينَ يَكْتُمُونَ مَا أَنزَلْنَا مِنَ الْبَيِّنَاتِ وَالْهُدَى مِن بَعْدِ مَا بَيَّنَّاهُ لِلنَّاسِ فِي الْكِتَابِ أُولَـئِكَ يَلعَنُهُمُ اللّهُ وَيَلْعَنُهُمُ اللَّاعِنُونَ
إِلاَّ الَّذِينَ تَابُواْ وَأَصْلَحُواْ وَبَيَّنُواْ فَأُوْلَـئِكَ أَتُوبُ عَلَيْهِمْ وَأَنَا التَّوَّابُ الرَّحِيمُ

Certes ceux qui cachent ce que Nous avons fait descendre en fait de preuves et de guide après l'exposé que Nous en avons fait aux gens, dans le Livre, voilà ceux qu'Allah maudit et que les maudisseurs maudissent
sauf ceux qui se sont repentis, corrigés et déclarés : d'eux Je reçois le repentir. Car c'est Moi, l'Accueillant au repentir, le Miséricordieux. (sourate al-baqata v.159 à160)


Le trente-sixième miracle son invocation en faveur de Sa's ibn Abu Waqqas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


at-Tabarani [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte selon une chaine qui remonte à ash-Sha'bi qu'il a demandé à Sa'd [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] : Depuis quand as-tu constaté que lorsque tu adresse une invocation à Allah elle est exaucée ?
Depuis la bataille de Badr répondit-il. Ce jour là le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] fit cette trière en ma faveur: Seigneur exauce les vœux de Sa'd


Le trente-septième miracle son invocation en faveur de Jabir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il est établi dans les deux sahihs que lors d'une expédition le chameau de Jabir ibn Abdallah s'épuisa. Lorsque je voulus abandonner le chameau, raconte Jabir , l'Envoyé d'Allah me rejoignit . Il excita le chameau et invoqua Allah pour moi . Le chameau accéléra le pas comme jamais il ne l'avait fait auparavant
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:06

Le trente-septième miracle son invocation pour Abdallah ibn Abbas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il est établi dans les deux sahih qu'Ibn Abbas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : L'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] entra dans un lieu de retrait pour faire ses besoins et je lui mis de l'eau pour faire ses ablutions. A sa sortie il demanda : "Qui a posé de l'eau ici ? - C'est ibn Abbas lui répondit-on . Il fit alors cette prière : Mon Dieu rends-le savant dans le domaine de la religion

Le trente-huitième miracle son invocation en faveur d'Anas ibn Malik [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il est établi dans le sahih de Muslim que le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a imploré pour Anas ibn Malik l'abondance des biens et de la progéniture et ce voeu se réalisa At-Tirmidh rapporte qu'Abu al-Khulda a dit à Abu al-Âliya : Est-ce que Anas a assisté aux enseignements du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ? Oui il l'a servi pendant dix ans et il a invoqué Allah de le bénir si bien qu'il avait un champ qui produisait des fruits deux fois e une année et où poussaient des fleurs exhalant l'odeur du musc

Le trente-neuvième miracle son invocation en faveur de la mère d'Abu Houraira [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il établi dans le sahih de Muslim qu'Abu Houraira [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a demandé à l' Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] d'invoquer Allah de guider sa mère vers l'Islam . C' qu'il fit . Alors Abou Houraira alla rendre visite à sa mère et il la trouva en train de se laver derrière la porte . Quand elle termina , elle dit : Je témoigne que Muhammad est l' Envoyé d'Allah . Abu Houraira pleura de joie , puis revint en informer le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] et lui demanda d'invoquer Allah de les faire aimer lui et sa mère , aux serviteurs croyant . Ce que fit le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] et ce voeu fut exaucé . Abu Houraira a dit : Il n' y a aucun croyant ou croyante qui ne nous aime pas

Le quarantième miracle son invocation en faveur de Hudhayfa

al-Hakim et al-Bayhaqi que Abd- al-Aziz, le neuveu de Hudhayfa ibn Yamân a dit : Houdhayfa a parlé des moments glorieux que les compagnons avaient vécus avec l'Envoyé d'Allah . Ses assistants dirent : Par Allah si nous avions vécu cette époque , nous aurions fait ceci et cela ! Houdhayfa dit aors : N'espérez pas cela . Je me rappelle une nuit exceptionnelle lors de la bataille de la tranché. Nous étions assis l'un à côté de l'autre. Abu Sufyan et son armée campaient au Nord . Les Banu Qurayza se trouvaient au Sud . Nous craignions qu'ils attaquent nos femmes et nos enfants de ce côté . Cette nuit-là fut exceptionnellement obscure et la tempête y fit rage . Le vent émettait un bruit semblable à la foudre . Il faisait tellement sombre que l'un de nous n'arrivait pas à regarder ses propres doigts .
Les hypocrites, les uns après les autres , se mirent à que leurs maisons étaient restés à découvert, alors qu'en réalité elles ne l'étaient pas . A tous ceux qui sollicitèrent l'autorisation de partir , il la leur donna . Nous n'étions plus que trois cent hommes . Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] se mit en face de nous et nous observa un par un . Je ne portais à ce moment-là aucune côte de maille qui puisse ne protéger des coups de l'ennemi . Je n'avais pour me préserver du froid qu'un vêtement de laine que j'avais emprunté à mon épouse et qui ne couvrait guère mes jambes Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] arriva jusqu'à moi pendant que j'étais agenouillé à cause du froid et dit : Qui est-ce ? Je lui répondis : Hudhayfa . Je me blottis contre moi-même en disant : Oui Envoyé d'Allah . Je n'ai pu faire autrement que de me lever .
Il me dit : Il y'aura quelque chose de nouveau chez l'ennemi . Apporte -moi des renseignements sur ce qu'ils font J'avais très peur et très froid . L' Envoyé d'Allah fit cette invocation en ma faveur : Mon Dieu préserve -le de tout mal qui peut l'atteindre de devant , de derrière , à sa droite , à sa gauche ; au dessus de lui et dessous de lui et par Allah , la frayeur que j'avais et la sensation de froid que je ressentais se dissipèrent. Lorsque je m'apprêtai à partir, le prophète me dit : Houdhayfa n'entreprends rien d'autre avant d'être revenu parmi nous . J'approchai du camp de l'ennemi et vis un feu vers lequel un homme de grande taille rendait ses mains pour les chauffer puis les passer sur ses hanches et qui criait : ""Quittons cet endroit ! Quittons cet endroit ! Je ne savais pas que c'était Abu Sufyan .
Je sortis de mon carquois une flèche tapissée de plume blanches, je la plaçai sur mon arc et je m'apprêtai à tirer profitant de la lumière du feu, mais je me rappelai la recommandations de l'Envoyé d'Allah : N'entreprends rien d'autre avant d'être revenu parmi nous "" Je rendis alors la flèche à mon carquois. Je me suis donné du courage et je pénétrai dans le camp. L'armée la plus proche de moi était celle des Banu Amir. Je les entendis crier : Ô les gens du clan de Amir ! Partons ! Il n'y a plus rien à faire ici ! Je constatai que le vent ne dépassait pas leur camp d'un empan . Par Allah j'entendais le roulement des pierres et le vent balayait leurs tentes . Je quittai le camp et à mi-chemin une vingtaine de cavaliers enturbanné (les anges) me rejoignirent et me dirent : Informe ton compagnon qu'Allah l'a suffit contre l'ennemi Je retournai donc vers le prophète , que je trouvai en train de prier enveloppé d'une couverture . Alors la sensation de froid ne tardait pas à m'envahir de nouveau et je me mis à grelotter . Le prophète me fit signe avec un pan de sa couverture. Le prophète avait coutume de prier lorsqu'il était préoccupé .
Je lui rendis compte ce que j'avais vu ... Allah révéla : يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا اذْكُرُوا نِعْمَةَ اللَّهِ عَلَيْكُمْ إِذْ جَاءتْكُمْ جُنُودٌ فَأَرْسَلْنَا عَلَيْهِمْ رِيحاً وَجُنُوداً لَّمْ تَرَوْهَا وَكَانَ اللَّهُ بِمَا تَعْمَلُونَ بَصِيراً
ô vous qui croyez ! Rappelez-vous le bienfait d'Allah sur vous, quand des troupes vous sont venues et que Nous avons envoyé contre elles un vent et des troupes que vous n'avez pas vues. Allah demeure Clairvoyant sur ce que vous faites . (sourate al-Ahzab v.9)
وَرَدَّ اللَّهُ الَّذِينَ كَفَرُوا بِغَيْظِهِمْ لَمْ يَنَالُوا خَيْراً وَكَفَى اللَّهُ الْمُؤْمِنِينَ الْقِتَالَ وَكَانَ اللَّهُ قَوِيّاً عَزِيزاً
Et Allah a renvoyé, avec leur rage, les infidèles sans qu'ils n'aient obtenu aucun bien, et Allah a épargné aux croyants le combat. Allah est Fort et Puissant. (sourate al-Ahzab v.25) A
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:06

Le quarante-unième miracle la réponse du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] concernant l'âme , les gens de la caverne et Dhul-Qarnayn


Muhammad ibn Ishaq [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte ce récit d'Ibn Abbas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] : Les Quraych envoyèrent an-Nadr ibn al-Harith et Uqba ibn Abu Mu'ayt pour consulter les rabbins de Médine. Interrogez-les à propos de Muhammad, dirent-ils à leurs émissaires. Décrivez-le et racontez-leur ce qu'il dit car ce sont des gens de la première Écriture et ils ont des prophètes une connaissance que nous n'avons pas . ce qu'ils firent .
Les rabbins leur dirent : Posez-lui des questions sur trois choses dont nous allons vous instruire. S'il vous parle de ces choses, c'est qu'il est un prophète envoyé par Allah, mais s'il ne vous en parle pas c'est qu'il est un imposteur. Demandez-lui qui étaient les jeunes qui jadis quittèrent leur peuple et ce qui leur arriva, car leur histoire est merveilleuse et demandez-lui des nouvelles du grand voyageur qui atteignit les confins de la terre à l'orient et à l'occident ; et interrogez-lui sur l'âme , sur sa nature. S'il vous parle de ces choses, alors suivez-le car il s'agit vraiment d'un prophète . S'il ne vous en parle pas c'est sûrement un imposteur. Vous pouvez alors faire de lui ce que vous voulez

Quand an-Nadr et Uqba revinrent à la Mecque et rendirent auprès des incroyants de Quraych, ils s'écrièrent: Ô assemblée de Quraych ! Nous vous apportons de quoi trancher entre vous et Muhammad ! Les rabbins nous demandent de l'interroger sur certains choses . Ils allèrent le voir et lui posèrent les trois questions.
L'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] leur dit : Demain je vous répondrai , mais sans ajouter . Si Allah veut :
Quinze nuits se furent écoulée sans que l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] n'ait reçu une révélation quelconque et sans que Jibril ne lui ait rendu visite
Les gens de la Mecque tentèrent de semer le trouble dans la cité en disant : Muhammad nous a promis de répondre à nos questions.
Aujourd'hui c'est le quinzième jour sans qu'il ne nous ait dit un seul mot sur ces choses
Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] fut affligé de ce retard et les critiques des gens de la Mecque furent pénibles pour lui. Enfin Jibril lui apporta une révélation lui reprochant de s'affliger à leurs sujet et lui donnant la réponse aux trois questions

Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit :
وَيَسْأَلُونَكَ عَنِ الرُّوحِ قُلِ الرُّوحُ مِنْ أَمْرِ رَبِّي وَمَا أُوتِيتُم مِّن الْعِلْمِ إِلاَّ قَلِيلاً
Et ils t'interrogent au sujet de l'âme, - Dis : " l'âme relève de l'Ordre de mon Seigneur". Et on ne vous a donné que peu de connaissance. (sourate a-isra v.85)
Il dit aussi :
أَمْ حَسِبْتَ أَنَّ أَصْحَابَ الْكَهْفِ وَالرَّقِيمِ كَانُوا مِنْ آيَاتِنَا عَجَباً
Penses-tu que les gens de la Caverne et d'ar-Raquim ont constitué une chose extraordinaire d'entre Nos prodiges ? (sourate al-kahf v.9)
Et enfin Allah dit : وَلَا تَقُولَنَّ لِشَيْءٍ إِنِّي فَاعِلٌ ذَلِكَ غَداً
إِلَّا أَن يَشَاءَ اللَّهُ وَاذْكُر رَّبَّكَ إِذَا نَسِيتَ

Et ne dis jamais, à propos d'une chose : "Je la ferai sûrement demain".
sans ajouter : "Si Allah le veut", et invoque ton Seigneur quand tu oublies (sourate al-kahf v.23 à 24)
Puis Il a cité l'histoire de Moussa avec al-Khadr puis celle de Dhul-qarnayn , qu'il a commencée ainsi :
Allah :
وَيَسْأَلُونَكَ عَن ذِي الْقَرْنَيْنِ قُلْ سَأَتْلُو عَلَيْكُم مِّنْهُ ذِكْراً
Et ils t'interrogent sur Zul-Qarnayn. Dis : "Je vais vous en citer quelque fait mémorable". (sourate al-kahf v.83)
Et enfin Allah dit :
وَيَسْأَلُونَكَ عَنِ الرُّوحِ قُلِ الرُّوحُ مِنْ أَمْرِ رَبِّي وَمَا أُوتِيتُم مِّن الْعِلْمِ إِلاَّ قَلِيلاً
Et ils t'interrogent au sujet de l'âme, - Dis : " l'âme relève de l'Ordre de mon Seigneur". Et on ne vous a donné que peu de connaissance. (sourate al-isra v.85)
C'est à dire que c'est une créature extraordinaire . Elle procède de Son ordre. Il lui a dit : Soit et elle fut. Il n'est donné à personne de pénétrer les secrets de toutes les créatures d'Allah . Concevoir la réalité de l'âme est quelque chose qui dépasse les capacités de l'homme . A Allah seul le pouvoir parfait et la sagesse efficiente
C'est pourquoi Allah finit ce verset par : وَمَا أُوتِيتُم مِّن الْعِلْمِ إِلاَّ قَلِيلاً
Et on ne vous a donné que peu de connaissance (sourate al-isra v.85)

Le quarante-deuxième miracle Sa réponse aux questions des rabbins concernant de l'Au-delà

Al-Bukhari [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte ce récit d'Anas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] : Quand Abdallah ibn Sallâm (un rabbin) apprit l'arrivée du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] à Médine , il se rendit auprès de lui et lui dit : Je vais te poser trois questions sur trois sujets que seul un prophète peut connaitre: Quel est le premier aliment signe qui annonce la fin du monde ? Quel est le premier aliment servi aux gens du Paradis ?
A quoi est due la ressemblance de l'enfant à son père et à quoi est due sa ressemblance à ses oncles maternels ?

L' Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] dit : L'ange Jibril est venu me l'apprendre il y a un instant . L' Envoyé d'Allah répondit à ses questions en ces termes : Le premier signe de l'Heure est un feu qui chassera les gens de l'orient à l'occident, vers le lieu du rassemblement final.
Le premier mets servi aux gens du Paradis est le lobe du foie de poisson.
Quand à la ressemblance de l'enfant à l'un de ses parents c'est dû au phénomène suivant : si le liquide séminal de l'homme devance le liquide séminal de la femme au moment de leur relation, la ressemblance est du côté père , mais si le lisuide séminal de la femme devance le liquide séminal de l'homme , la ressemblance est à la mère

Abdallah ibn Sallâm dit alors : Je témoigne que tu es l' Envoyé d'Allah . Puis il fit cette suggestion: Envoyé d'Allah ... s'ils apprennent mon adhésion à l'Islam, avant que les interroges à mon sujet ils vont me calomnier auprès de toi .
Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] le tint caché dans sa maison et il envoya chercher quelques notables juifs.
Quel rang occupe Abdallah ibn Sallamparmi vous ? leur demanda le prophète
Il est notre plus grand savant , le fils de notre plus grand rabbin .
Que diriez-vous s'il embrassait l'islam ? leur dit-il
Qu'Allah l'en préserve répondirent-ils
A ces mots , Abdallah sortit de sa cachette et déclara devant eux : Je témoigne qu'il n'est de dieu si ce n'est Allah et je témoigne que Muhammad est l' Envoyé d'Allah
Ils s'écrièrent : Il est le plus mauvais du plus mauvais et se mirent à l'insulter et à le dénigrer
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:07

Le quarante-troisième miracle l'annonce de la venue du prophète Muhammad [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par les prophètes

Dans le Coran Allah dit : الَّذِينَ يَتَّبِعُونَ الرَّسُولَ النَّبِيَّ الأُمِّيَّ الَّذِي يَجِدُونَهُ مَكْتُوباً عِندَهُمْ فِي التَّوْرَاةِ وَالإِنْجِيلِ يَأْمُرُهُم بِالْمَعْرُوفِ وَيَنْهَاهُمْ عَنِ الْمُنكَرِ وَيُحِلُّ لَهُمُ الطَّيِّبَاتِ وَيُحَرِّمُ عَلَيْهِمُ الْخَبَآئِثَ وَيَضَعُ عَنْهُمْ إِصْرَهُمْ وَالأَغْلاَلَ الَّتِي كَانَتْ عَلَيْهِمْ فَالَّذِينَ آمَنُواْ بِهِ وَعَزَّرُوهُ وَنَصَرُوهُ وَاتَّبَعُواْ النُّورَ الَّذِيَ أُنزِلَ مَعَهُ أُوْلَـئِكَ هُمُ الْمُفْلِحُونَ
قُلْ يَا أَيُّهَا النَّاسُ إِنِّي رَسُولُ اللّهِ إِلَيْكُمْ جَمِيعاً الَّذِي لَهُ مُلْكُ السَّمَاوَاتِ وَالأَرْضِ لا إِلَـهَ إِلاَّ هُوَ يُحْيِـي وَيُمِيتُ فَآمِنُواْ بِاللّهِ وَرَسُولِهِ النَّبِيِّ الأُمِّيِّ الَّذِي يُؤْمِنُ بِاللّهِ وَكَلِمَاتِهِ وَاتَّبِعُوهُ لَعَلَّكُمْ تَهْتَدُونَ

Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu'ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora et l'évangile. Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui ; ceux-là seront les gagnants.
Dis : "ô hommes ! Je suis pour vous tous le Messager d'Allah, à Qui appartient la royauté des cieux et de la terre. Pas de divinité à part Lui. Il donne la vie et Il donne la mort. Croyez donc en Allah, en Son messager, le Prophète illettré qui croit en Allah et en Ses paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés". (sourate al-Araf v.157 à 158)
وَهُوَ الَّذِي أَنَزَلَ إِلَيْكُمُ الْكِتَابَ مُفَصَّلاً وَالَّذِينَ آتَيْنَاهُمُ الْكِتَابَ يَعْلَمُونَ أَنَّهُ مُنَزَّلٌ مِّن رَّبِّكَ بِالْحَقِّ
Ceux auxquels Nous avons donné le Livre savent qu'il est descendu avec la vérité venant de ton Seigneur.(sourate al-an'am v.114)
الَّذِينَ آتَيْنَاهُمُ الْكِتَابَ يَعْرِفُونَهُ كَمَا يَعْرِفُونَ أَبْنَاءهُمْ وَإِنَّ فَرِيقاً مِّنْهُمْ لَيَكْتُمُونَ الْحَقَّ وَهُمْ يَعْلَمُونَ
Ceux à qui nous avons donné le Livre, le reconnaissent comme ils reconnaissent leurs enfants. Or une partie d'entre eux cache la vérité, alors qu'ils la savent !(sourate al-baqara v.146)
وَقُل لِّلَّذِينَ أُوْتُواْ الْكِتَابَ وَالأُمِّيِّينَ أَأَسْلَمْتُمْ فَإِنْ أَسْلَمُواْ فَقَدِ اهْتَدَواْ وَّإِن تَوَلَّوْاْ فَإِنَّمَا عَلَيْكَ الْبَلاَغُ
Et dis à ceux à qui le Livre a été donné, ainsi qu'aux illettrés : "Avez-vous embrassé l'Islam ? " S'ils embrassent l'Islam, ils seront bien guidés. Mais, s'ils tournent le dos... Ton devoir n'est que la transmission (du message) (sourate al-imran v.20)
هَـذَا بَلاَغٌ لِّلنَّاسِ وَلِيُنذَرُواْ بِهِ وَلِيَعْلَمُواْ أَنَّمَا هُوَ إِلَـهٌ وَاحِدٌ وَلِيَذَّكَّرَ أُوْلُواْ الأَلْبَابِ
Ceci est un message (le Coran) pour les gens afin qu'ils soient avertis, qu'ils sachent qu'Ils n'est qu'un Dieu unique, et pour que les doués d'intelligence s'exhortent. (sourate Ibrahim v.52)
وَأُوحِيَ إِلَيَّ هَذَا الْقُرْآنُ لأُنذِرَكُم بِهِ وَمَن بَلَغَ
et ce Coran m'a été révélé pour que je vous avertisse, par sa voie, vous et tous ceux qu'il atteindra (sourate al-an'am v.19)
أَفَمَن كَانَ عَلَى بَيِّنَةٍ مِّن رَّبِّهِ وَيَتْلُوهُ شَاهِدٌ مِّنْهُ وَمِن قَبْلِهِ كِتَابُ مُوسَى إَمَاماً وَرَحْمَةً أُوْلَـئِكَ يُؤْمِنُونَ بِهِ وَمَن يَكْفُرْ بِهِ مِنَ الأَحْزَابِ فَالنَّارُ مَوْعِدُهُ
Est-ce que celui qui se fonde sur une preuve évidente (le Coran) venant de son Seigneur et récitée par un témoin [l'archange Gabriel] de Sa part, cependant qu'avant lui [Muhammad] il y a le livre de Moïse tenant lieu de guide et de miséricorde... [est meilleur ou bien celui qui ne se fonde sur aucune preuve valable ? ]: Ceux-là y croient; mais quiconque d'entre les factions n'y croit pas, aura le Feu comme rendez-vous. (sourate Hud v.17)
لِيُنذِرَ مَن كَانَ حَيّاً وَيَحِقَّ الْقَوْلُ عَلَى الْكَافِرِينَ
pour qu'ils avertisse celui qui est vivant et que la Parole se réalise contre les mécréants. (sourate ya sin v.70)
وَإِذْ قَالَ عِيسَى ابْنُ مَرْيَمَ يَا بَنِي إِسْرَائِيلَ إِنِّي رَسُولُ اللَّهِ إِلَيْكُم مُّصَدِّقاً لِّمَا بَيْنَ يَدَيَّ مِنَ التَّوْرَاةِ وَمُبَشِّراً بِرَسُولٍ يَأْتِي مِن بَعْدِي اسْمُهُ أَحْمَدُ فَلَمَّا جَاءهُم بِالْبَيِّنَاتِ قَالُوا هَذَا سِحْرٌ مُّبِينٌ
Et quand Jésus fils de Marie dit : "ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager d'Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera "Ahmad" . Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : "C'est là une magie manifeste". (sourate as-saf v.6)

Dans les deux sahih il y ale hadith suivant : J'ai reçu cinq dons qu'aucun prophète n'avait reçu avant moi. J'ai triomphé par la terreur sur un parcours d'un mois . La terre a été faite pour moi , mosquée et pureté ; tout homme de ma communauté, surpris par l'heure de la prière, peut prier là où il se trouve . J'ai reçu la permission de faire du butin , privilège qui n'avait été accordé à aucun de mes prédécesseurs. J'ai reçu le don de l'intercession . Les prophètes avant moi étaient envoyés uniquement à leurs peuples. J'ai été envoyé à l'humanité tout en entière


Le quarante-quatrième miracle l'annonce de la venue de Muhammad dans les livres saints


- Dans le premier livre de la Thora qui se trouve entre leurs mains au sujet de l'histoire d'Ibrahim , il est cité que quand Allah a sauvé Ibrahim du feu du roi Nemrod, il lui demanda de se lever et de parcourir la terre de l'orient en occident sur laquelle règnerait son fils . Lorsqu'il raconta cela à Sara elle voulut que ce privilège soit accordé à l'enfant qu'elle avait eu de lui et elle fit tout son possible pour exiler Hajar et son fils très loin. Ibrahim fut contraint d'emmener Hajar et son fils (Ismaël) dans la région du Hedjaz , vers les montagnes de Faran. Ibrahim pensa que cette nouvelle serait pour son fils Ishaq jusqu'à ce qu'Allah lui révéla ceci : Ton fils Ishaq aura une descendance qui a de la valeur . Quant à ton fils Ismaël , Je le bénirai, Je le rendrai vénérable Je multiplierai sa descendance et Je le susciterai de sa descendance mâdh c'est à dire Muhammad [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

- Dans le même Livre à propos de l'histoire d'Ibrahim il est cité que la descendance d'Ismaël sortirait un homme qui aurait le pouvoir sur toutes les nation. Toutes les nations seraient sous son emprise. Or cela ne peut s'appliquer que su Muhammad [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

- Dans la quatrième Livre il est cité qu'Allah a révélé à Moussa ceci : Dix aux fils d'Israël un prône dans lequel il leur rappela les bienfaits qu'Allah leur accordés et Sa grâce sur eux puis il leur dit : Sachez qu'Allah vous enverra un prophète issu de vos proches comme Il m'a envoyé à vous . Il vous ordonnera le convenable et vous interdira le blâmable , il vous déclarera licites les les choses bonnes et illicites les choses mauvaises . Quiconque lui désobéira aura l'opprobre dans ce monde et un châtiment immense dans l'Autre

- Dans les psaumes du prophète Daoud , il y a les caractéristiques de cette communauté, notamment la légitime défense et la dévotion. Une parabole y décrit Muhammad comme étant la dernière brique qui doit être placée pour terminer la construction du Temple comme dans le hadith suivant :
Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : On peut me comparer, moi-même et les autres prophètes qui m'ont précédé à ce qui se passe quand un homme , qui construit une maison, l'achève et la parfait en laissant seulement la place d'une brique . Les gens qui font le tour de cette construction en admirent la beauté et déplorent qu'un brique manque à cet endroit . C'est moi qui suis cette brique

- Dans les psaumes également , Muhammad [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] est décrit comme quelqu'un dont le message prophétique et la prédication s'étendront partout dans le monde et dont les paroles auront force exécutoire d'un océan à un autre . De toute part les rois viendront soumis à lui avec les offrandes et les présents . Il soulagera le nécessiteux , dissipera les maux dont souffrent les nations et sauvera l'opprimé qui n'a aucun soutien. Allah étendra Sa bénédiction sur lui chaque jour et son nom sera toujours cité . Or cela ne peut s'appliquer qu'à Muhammad [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

- Dans les feuillets de Sh'yâ (Isaïe) se trouve un long texte qui présente des reproches fait aux fils d'Israël . On y trouve aussi : Je vous enverrai ainsi qu'aux autres nations , un prophète "non lettré. Il n'est ni rude ni dur de coeur et il ne fait pas de tapage dans les marchés. Je le guiderai vers toute bonne valeur. Je lui accorderai tous les traits d'un caractère noble . Je ferai de la sérénité son vêtements extérieur et de la piété son vêtement intérieur. J'inspirerai le scrupule à son coeur . Je mettrai de la sagesse dans sa parole. Je ferai de la fidélité sa nature, de la justice son mode de conduite , de la vérité sa norme , de la guidance sa confession , de l'Islam sa religion, du Coran son Livre et Je lui donnerai comme nom Ahmad .Par lui Je sortirai des gens de l'égarement à la guidance et de l'anonymat à la renommé , Je les réunirai après leur division et Je mettrai la concorde entre les coeurs qui s'opposent. Je ferai de sa communauté la meilleure communauté qui ait été suscité pour les hommes. Le don que ses membres offrent à Allah c'est leur sang. Leur bible se trouve dans leurs poitrines. Ils sont des dévots la nuit et des braves le jour
Allah dit :
ذَلِكَ فَضْلُ اللَّهِ يُؤْتِيهِ مَن يَشَاءُ وَاللَّهُ ذُو الْفَضْلِ الْعَظِيمِ
Telle est la grâce d'Allah qu'Il donne à qui Il veut. Et Allah est le Détenteur de l'énorme grâce. (sourate al-jumu'a v.4)

- Dans les feuillets d'Ilyâs il est mentionné qu'il est parti en voyage de dévotion avec un groupe de ses compagnons. Quand il vit les Arabes de la terre du Hedjaz, il dit à ses compagnons: Regarder ceux-là. Ce sont eux qui s'approprieront vos grandes forteresses . Ô prophète d'Allah qu'adoreront -ils ce jour_là ? demandèrent-ils .
Il leur répondit : Ils magnifieront le Maitre de Puissance sur toute colline élevée

- Dans les feuillets d'Ezéchiel (Hazqîl) il est cité qu'Allah a dit : Mon serviteur élu, Je ferai descendre sur lui Ma révélation. Il fera prévaloir Ma justice dans les nations. Je l'ai choisi , Je l'ai élu pour Moi-même et Je l'ai envoyé aux nations avec des règles conformes à la Vérité

- Dans les feuillets de Jérimie (Irmiyyâ) il est mentionné qu'un astre apparaitrait au Sud, ses rayons seraient des foudres, ses flèches transperceraient tout ce qui se trouverait sur leur chemin et les montagnes s'aplatiraient devant lui . L'astre désigné ici c'est Muhammad [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

- Dans l’Évangile il y a cette parole de Issa : Je m'élèverai au Paradis céleste et je vous enverrai le Paraclet, l'Esprit de vérité il vous enseignera toute chose et ne dira rien de sa propre initiative .
Le paraclet signifie Muhammad car Issa a dit :
وَإِذْ قَالَ عِيسَى ابْنُ مَرْيَمَ يَا بَنِي إِسْرَائِيلَ إِنِّي رَسُولُ اللَّهِ إِلَيْكُم مُّصَدِّقاً لِّمَا بَيْنَ يَدَيَّ مِنَ التَّوْرَاةِ وَمُبَشِّراً بِرَسُولٍ يَأْتِي مِن بَعْدِي اسْمُهُ أَحْمَدُ فَلَمَّا جَاءهُم بِالْبَيِّنَاتِ قَالُوا هَذَا سِحْرٌ مُّبِينٌ
Et quand Jésus fils de Marie dit : "ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager d'Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera "Ahmad" . Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : "C'est là une magie manifeste". (sourate as-saf v.6)

al-Bayhaqi rapporte ce récit d'al-Aliyân ibn Asim : Nous étions assis auprès du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] quand soudain il fixa du regard un homme et l'appela. L'homme s'approcha c'était un juif ayant atteint la force de l'âge et portant une chemise, un pantalon large et des sandales il se mit à dire :Ô Envoyé d'Allah, le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] se mit à lui dire : Est-ce que tu témoigne que je suis l'Envoyé d'Allah ""et le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ne cessa de lui répéter : Est ce que tu témoignes que je suis l'Envoyé d'Allah ? mais il refusa toujours de dire autre chose que : Ô Envoyé d'Allah , le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] l'interrompit en disant : Est-ce que tu lis la Thora ? Oui répondit-il - Et l’Évangile ? Oui et par le Seigneur de Muhammad si je voulais je lirais même le Coran .
Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] lui dit alors : Par Celui qui a révélé la Thora , l’Évangile et il adjura par autres choses - je t'adjure de me répondre. Me trouves-tu dans ces Livres ?
Nous y trouvons des caractéristiques qui ressemblent aux tiennes, notamment la venue de ce prophète de la cité d'où tu es venu . Nous souhaitons qu'il soit issu de nous et lorsque tu t'es manifesté nous nous sommes dit au départ que tu devrais être le prophète annoncé mais quand nous avons bien réfléchi, nous avons constaté que tu ne l'es pas
- Explique -toi : Nous trouvons dans nos Ecrits que soixante-dix mille hommes de la communauté de ce prophète entreront au Paradis sans reddition de compte . Or vous n'êtes qu'un petit nombre . L'Envoyé d'Allah exalta l'unicité d'Allah et Sa grandeur en signe de satisfaction puis dt : Par celui qui détient l'âme de Muhammad en Sa main c'est moi le prophète annoncé et ma communauté compte plus de soixante-dix mille hommes et tu peux y ajouter soixante-dix mille et encore soixante-dix mille
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:08

Le quarante-cinquième miracle les prédications du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Allah dit : عَلِمَ أَن سَيَكُونُ مِنكُم مَّرْضَى وَآخَرُونَ يَضْرِبُونَ فِي الْأَرْضِ يَبْتَغُونَ مِن فَضْلِ اللَّهِ وَآخَرُونَ يُقَاتِلُونَ فِي سَبِيلِ اللَّهِ
Il sait qu'il y aura parmi vous des malades, et d'autres qui voyageront sur la terre, en quête de la grâce d'Allah, et d'autres encore qui combattront dans le chemin d'Allah. (sourate al-muzammil v.20) une sourate révélées à la Mecque
Et on sait que la légitime défense n'a été instituée qu'après l'émigration vers Médine

Dans la sourate al-qamar révélée à la Mecque Allah dit : أَمْ يَقُولُونَ نَحْنُ جَمِيعٌ مُّنتَصِرٌ
سَيُهْزَمُ الْجَمْعُ وَيُوَلُّونَ الدُّبُرَ
Ou bien ils disent : "Nous formons un groupe [fort] et nous vaincrons
Leur rassemblement sera bientôt mis en déroute, et ils fuiront. (sourate al-qamar v.44 à 45)
Cela se réalisa le jour de Badr. Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] récita ce verset pendant qu'il quittait l'abri que les combattants lui avaient confectionné. Il ramassa une poignée de cailloux qu'il lança en direction des Qurayshs et ce fut leur déroute et la victoire des musulmans

Allah dit : تَبَّتْ يَدَا أَبِي لَهَبٍ وَتَبَّ
مَا أَغْنَى عَنْهُ مَالُهُ وَمَا كَسَبَ
سَيَصْلَى نَاراً ذَاتَ لَهَبٍ
وَامْرَأَتُهُ حَمَّالَةَ الْحَطَبِ
فِي جِيدِهَا حَبْلٌ مِّن مَّسَدٍ

Que périssent les deux mains d'Abu-Lahab et que lui-même périsse.
Sa fortune ne lui sert à rien, ni ce qu'il a acquis.
Il sera brûlé dans un Feu plein de flammes.
de même sa femme, la porteuse de bois ,
à son cou, une corde de fibres. (sourate al-massad v.1 à 5)

Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] informa son oncle Abd al-Uzza ibn Abd al-Muttalib surnommé Abu Lahab qu'il rentra en Enfer ainsi que son épouse et Allah décréta qu'ils allaient mourir en étant qu'associateur. Cette sourate a été révélée de leur vivant et pourtant qu'ils n'ont pas embrassé l'Islam ne serait-ce qu'en apparence pour semer le doute. Ils restèrent incroyant jusqu'à leur mort

Allah dit :
قُل لَّئِنِ اجْتَمَعَتِ الإِنسُ وَالْجِنُّ عَلَى أَن يَأْتُواْ بِمِثْلِ هَـذَا الْقُرْآنِ لاَ يَأْتُونَ بِمِثْلِهِ وَلَوْ كَانَ بَعْضُهُمْ لِبَعْضٍ ظَهِيراً
Dis : "Même si les hommes et les djinns s'unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable, même s'ils se soutenaient les un les autres". (sourate al-isra v.88)
وَإِن كُنتُمْ فِي رَيْبٍ مِّمَّا نَزَّلْنَا عَلَى عَبْدِنَا فَأْتُواْ بِسُورَةٍ مِّن مِّثْلِهِ وَادْعُواْ شُهَدَاءكُم مِّن دُونِ اللّهِ إِنْ كُنْتُمْ صَادِقِينَ
فَإِن لَّمْ تَفْعَلُواْ وَلَن تَفْعَلُواْ فَاتَّقُواْ النَّارَ الَّتِي وَقُودُهَا النَّاسُ وَالْحِجَارَةُ أُعِدَّتْ لِلْكَافِرِينَ

Si vous avez un doute sur ce que Nous avons révélé à Notre Serviteur, tâchez donc de produire une sourate semblable et appelez vos témoins, (les idoles) que vous adorez en dehors d'Allah, si vous êtes véridiques.
Si vous n'y parvenez pas et, à coup sûr, vous n'y parviendrez jamais, parez-vous donc contre le feu qu'alimenteront les hommes et les pierres, lequel est réservé aux infidèles. (sourate al-baqara v.23 à 24)
Allah informe ici que si tous les êtres se réunissent, s'aident et se soutiennent mutuellement pour produire un livre semblable au Coran dans son élégance , son éloquence, son harmonie, la sagesse de ses règles, son exposition explicite de ce qui est licite et de ce qui est illicite , ainsi que d'autres aspects de son caractère inimitable, ils en seront incapables , comme ils seront incapables de produire dix sourate ou même une seule . Allah informe par la suite qu'ils ne pourront jamais le faire ni aujourd'hui ni dans l'avenir
Or ce défi et cette affirmation catégorique ne peuvent émaner que de quelqu'un qui est sûr de ce qu'il avance comme argument et qui sait ce qu'il dit , en étant catégorique sur le fait que personne ne peut réfuter ni imiter ce qu'il a reçu de son Seigneur

Allah dit :
وَعَدَ اللَّهُ الَّذِينَ آمَنُوا مِنكُمْ وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ لَيَسْتَخْلِفَنَّهُم فِي الْأَرْضِ كَمَا اسْتَخْلَفَ الَّذِينَ مِن قَبْلِهِمْ وَلَيُمَكِّنَنَّ لَهُمْ دِينَهُمُ الَّذِي ارْتَضَى لَهُمْ وَلَيُبَدِّلَنَّهُم مِّن بَعْدِ خَوْفِهِمْ أَمْناً يَعْبُدُونَنِي لَا يُشْرِكُونَ بِي شَيْئاً وَمَن كَفَرَ بَعْدَ ذَلِكَ فَأُوْلَئِكَ هُمُ الْفَاسِقُونَ

Allah a promis à ceux d'entre vous qui ont cru et fait les bonnes oeuvres qu'Il leur donnerait la succession sur terre comme Il l'a donnée à ceux qui les ont précédés. Il donnerait force et suprématie à leur religion qu'il a agréée pour eux. Il leur changerait leur ancienne peur en sécurité. Ils M'adorent et ne M'associent rien et celui qui mécroît par la suite, ce sont ceux-là les pervers. (sourate an-nur v.55)
Cela se réalisa effectivement . Allah a donné force et suprématie à cette religion, l'a fait prévaloir sur les autres religions, l'a fait répandre partout dans le monde et a rendu ses préceptes exécutoire.
Dans un hadith le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : Quand périra Chosroes, il n'y aura plus de Chosroes après lui et quand périra César il n'y aura plus de César après lui. Par Celui qui détient mon âme en Sa main, leurs trésors seront dépensés dans la voie d'Allah
Cette fin de règne de Chosroes et César s'est réalisée à l'époque de Abu Bakr , Omar et de Othman
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:09

Le quarante-sixième miracle les prédictions du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] dans les hadiths

A) L'histoire du document dit sahîfa

Les Quraych avaient rédigé un document aux termes duquel il était convenu qu'aucun d'entre eux ne pourrait épouser une femme des Bani Hashim ou des Bani Abd al-Muttalib , ni donner sa fille en mariage à un homme de ces clans; de même , personne ne devrait ni vendre ni acheter quoi que ce soit à un Hashimite . Cette interdiction resterait en vigueur tant que les membres de Hashim eux-mêmes ne leur auraient pas livré l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] .
Ce document fut solennellement suspendu à l'intérieur de la ka'ba
Soucieux d'assurer mutuellement leur sécurité, les Banu Hashim se rassemblèrent dans le secteur de la vallé de la Mecque où Abu Talib habitait avec la majeure partie du clan
Un jour le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] annonça à son oncle Abu Talib qu'Allah avait envoyé au document de mise au ban des termites qui le rongèrent dans sa totalité à l'exception des noms d'Allah.
Abu Talib se rendit chez les Quraych et leur dit : Mon neveu vient de m'annoncer une nouvelle concernant votre document. Allah a lancé contre lui des termites qui l'avaient dévoré et n'avaient épargné que les noms d'Allah .Ramener ce document et vous verrez qu'il m'a dit la vérité , sinon je suis prêt à vous le livrer.Quand ils l'ouvrirent , ils découvrirent que ce l'Envoyé d'Allah avait dit était vrai. La mise au ban fut alors révoquée et les Banu Hashim et Banu Abd al-Muttalib purent rentrer chez eux à la Mecque

B) L'accomplissement de la religion et la suprématie des musulmans

L'imam al-Bukhari [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte ce récit de Khabbâb ubn al-Arrat [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] .Nous nous plaignîmes un jour de notre situation à l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] pendant qu'il se reposait à l'ombre de la Ka'ba , le tête appuyée sur son manteau noir dont il avait fait un coussin. Nous lui dîmes : Que n'implores-tu pour nous l'assistance d'Allah ? Que n'invoques-tu Allah en notre faveur ?
Il répliqua : Auparavant on prenait l'homme, on lui creusait une fosse et on l'y mettait , puis à l'aide d'une scie qu'on plaçait au sommet de son crâne , on le coupait en deux . Avec des peignes en fer on lui arrachait la chair à même les os. Tout cela ne lui faisait pas renier sa foi . Par Allah , Allah accomplira cette affaire l'islam et il viendra un temps où tout cavalier pourra se déplacer de Sanaa à Hadramaout, sans rien craindre si ce n'est Allah et les loups pour ses troupeaux. Mais vous êtes trop impatient

C) Sa vue en songe de l'hégire, de la bataille de Uhud et de la conquête de la Mecque

al-Bukhari et Muslim rapportent sur l'autorité d'Abu Moussa [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] que le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : : Je me suis vu en songe en train d'émigrer de la Mecque vers la terre planté de palmiers. J'ai vite pensé à al-Yamâma ou Hajar mais c'était Yathrib (Médine)
Je me suis vu brandir une épée quand soudain la base de sa lame se brisa. C'était un coup porté contre les croyants lors de la bataille de Uhud, je l'ai brandie à nouveau et elle redevint meilleure que ce qu'elle n'était; c'était la conquête de la Mecque , qu'Allah nous a facilité et l'unité des croyants
J'au vu également des vaches qui furent sacrifiées et j'ai vu ensuite une bonne chose ; les vaches sacrifiées représentent quelques-uns de mes compagnons qui furent tués à la bataille de Uhud. La bonne chose n c'est qu'Allah nous accordé comme récompenses et avantages qu'Il nous a promis après la bataille de Badr
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:09

D) Sa prédiction sur la fin d'Ummayya ibn Khalaf


L'ima Bukhari [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte ce récit de Abadalla ibn Massound [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] : Sa'd ibn Mu'adh [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] partit à la Mecque en vue d'accomplir la imra et descendit chez Umayya ibn Khalaf . D'habitude lors de ses voyages au Sham , Umayya descendit chez Sa'd ibn Mu'adh
Umayya dit à Sa'd qui voulut faire le tawaf : Attends midi . Ainsi tu peux profiter de l'inattention des Mecquois pour faire tranquillement tes tournées .
Pendant que Sa'd faisait le tawaf autour de la Maison , Abu Jahl le vit et dit : Qui vois-je en train de faire le tawaf aitour de la Ka'ba ?
Je suis Sa'd répondit-il . Tu fais le tawaf sans sans te gêner , alors que vous avez accordé l'asile à Muhammad et à ses Compagnons !
Oui nous l'avons bien hébergé, répliqua Sa'd. Ils se mirent à se quereller quand Umayya intervint et dit : N'élève pas ta voix devant Abu al-Hakam (Abu Jahl).
Il est le maitre de cette vallée. Sa'd dit à Abu Jahl : Je jure par Allayh que si tu m'empêches de faire le tawaf autour de la Maison, je te barrerai la route vers le Sham, ainsi tu ne pourras plus faire ton commerce là-bas ! Comme Umayya se mit à retenir Sa'd et lui dire : N'élève pas ta voix, Sa'd se mit en colère et dit : : Laisse-moi tranquille ! Je me rappelle bien avoir entendu le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] dire qu'il allait te tuer . Me tuer moi ? dit Umayya.
Plus tard lorsque l'émissaire envoyé par de Abu Sufyan à la Mecque , cria au secours de la caravane et que les Mecquois se dirigèrent vers Badr, son épouse le retint et lui dit :
Ne te souviens-tu pas de ce que t'a dit ton frère le Médinois ?
Il décida de rester , mais Abu Jahl l'en dissuada en ces termes : Tu es un des notables de la vallée . Accompagne l'expédition au moins un ou deux jours . Ce qui'il fit et Allah le fit périr dans la bataille
Oui. Par Allah, Muhammad ne ment jamais . Il rentra chez lui et dit à son épouse: Sais-tu ce que m'a annoncé mon frère mon frère le Médinois ? qu'est-ce qu'il t'a annoncé ? demanda-t-elle .
Il prétendit qu'il a entendu Muhammad dire qu'il allait me tuer
Par Allah dit-elle , Muhammad ne ment jamais

E) L'annonce du meurtre d'Ubayy ibn Khalaf

Urwa ibn Zubayr rapporte l'histoire suivante : Alors qu'il était à la Mecque , Ubayy ibn Khalaf qui appartenait au clan du Jumah avait juré qu'il tuerait l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]. La nouvelle parvint au Messager qui rétorqua : C'est plutôt moi qui le tuerai , si Allah le veut
Lors de la bataille de Uhud , Ubayy, le corps couvert d'une cuirasse et portant un heaume, cria : Puissé-je mourir si Muhammad survit !et il fondit sur le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] pour le tuer . Mus'ab ibn Omar lui barra le chemin pour protéger l'Envoyé d'Allah mais il le tua . L'Envoyé d'Allah vit qu'il y avait une ouverture entre le heaume d'Ubayy et sa cuirasse, laissant entrevoir sa clavicule. Alors il l'atteignit à cet endroit par sa lance. Ubayy tomba de son cheval alors que sa blessure ne saigner même pas . Ses compagnons se précipitèrent vers lui et l'emmenèrent pendant qu'il mugissait comme un taureau. De quoi as-tu peur ? lui demandèrent-ils . C'est une simple égratignure
Il m'a dit qu'il me tuerait déclara Ubayy puis ajouta : Je jure que si ma douleur était partagée entre les habitants de Dhu al Majaz ils mourraient jusqu'au dernier et il tomba mort

F) L'indication des endroits où seront tués les polythéistes de Quraych

L'imam muslim rapporte sur l'autorité d'Anas ibn Malik [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] que Omar al-Khattab [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : L'Envoyé d'Allah nous a montré nous a montrés l'emplacement de chaque tué de Quraych la veille de de Badr . Il disait : Ici périra Un tel demain, si Allah le veut .
Par Celui qui l'a envoyé avec la Vérité , ils ne dépassèrent par les limites que le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] avait tracées pour eux . Ils furent ensuite jetés les uns sur les autres dans l'un des puits secs de Badr.
Quelques jours plus tard il se tint près d'eux et dit : Ô Un tel fils d'Untel ! Ô Un tel fils d'Untel ! Ce que votre Seigneur vous avait promis s'est-il avéré ?
Pour ma part ce que mon seigneur m'avait promis s'est avéré ! Envoyé d'Allah demanda Omar pourquoi parles-tu à des corps sans âme ?
Mes paroles , vous ne les entendez pas mieux qu'eux dit le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] mais eux ne peuvent pas me répondre
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:10

G) La prédiction tragique d'un combattant au rang des musulmans


Dans les deux sahihs de Bukhari et Muslim rapportent sur l'autorité de Sahl ibn Sa'd as-Sa'idi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] qu'il y eut un affrontement entre l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] et les polythéistes , puis chacun se replia dans son camp . Dans l'armée du prophète se trouvait un combattant qui détruisait l'ennemi avec son épée sans faire de quartier . Personne parmi nous n'a accompli un aussi grand exploit ! Se dirent les combattant. Il fait partie des gens du Feu dit le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] . Un des combattants dit Je ne lâcherai pas d'une semelle pour connaitre la raison . Il le suivit s'arrêta quand il s'arrêtait et se hâta quand il se hâtait. L'homme fut grièvement blessé et se hâta de se donner la mort: il mit le pommeau de son épée contre le sol, la pointe sur sa poitrine appuya de tout son poids et se suicida. L'homme se rendit auprès de l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] et lui dit : Je témoigne vraiment que tu es l'Envoyé d'Allah !
De quoi s'agit-il ? demanda le prophète .
L'homme que tu as voué tout à l'heure au Feu et que cela parut inconcevable à beaucoup de gens , je suis allé à ses trousses, il fut grièvement blessé et s'empressa de se donner la mort : il mit son épée au sol et la pointe sur sa poitrine, appuya de tout son corps et se suicida
L'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] dit alors : Il se peut qu'un homme accomplisse les actions des gens du Paradis aux yeux des gens , alors qu'en réalité il fait partie des gens de l'Enfer. De même il se peut qu'un homme accomplisse les actions des gens de l'Enfer aux yeux des gens , alors qu'enfin de compte il fait partie des gens du Paradis

H) Son indication de la tombe d'Abu Rughâl

Abu Daoud rapporte que Abdallah ibn Amr [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : Nous partîmes en expédition vers at-Ta'if avec le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] et quand nous passâmes près d'une tombe , il dit : C'est la tombe d'Abu Rughal, l'ancêtre de la tribu de Thaqîf. C'était un homme des Thamud (le peuple de Salih) qui se trouvait dans l'Enceinte sacrée et que l'Enceinte préserva du châtiment d'Allah. Quand il en sortit, il subit ce qu'avait subi son peuple et fut enterré à cet endroit. La preuve qu'il s'agit vraiment d'Abu Rughal est qu'on avait enterré avec lui un rameau d'or. Si vous creusez sa tombe, vous le trouverez . Les gens s'activèrent à creuser l'endroit et ils en retirèrent en effet le rameau d'or

I) Son annonce au déclin du royaume de Chosroes et de César

Dans les deux sahih de Bukhari et de Muslim sur l'autorité de Jabir ibn Samura [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] que l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : Quand périra Chosroes , il n' y aura plus de Chosroes après lui et quand périra César , il n'y aura plus de César après lui . Par Celui qui détient mon âme en Sa main leurs trésors seront dépensé dans la voie d'Allah

Cela se réalisa effectivement après la mort du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] pendant le règne des trois califes : Abu Bakr, Omar, Othman. Ces royaumes se soumirent à leur autorité, les beins de César, roi de Byzance et ceux de Chosroes , roi de Perse furent dépensés au service d'Allah
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:10

J) Sa prédiction sur la sécurité dans l'Arabie

al-Bukhari rapporte que Adiyy ibn Hatim a dit : J'étais auprès du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] , un homme vint se plaindre à lui de l'indigence , puis un autre vint se plaindre à lui du banditisme .
Adiyy me dit le prophète , connais-tu al-Hira (en Irak) ?Non mais j'en ai entendu parler :
Eh bien si ta vie se prolonge, tu verras la femme , seule sur sa chamelle, aller d'al-Hira à la Mecque pour accomplir son tawaf autour de la Ka'ba ne craignant personne sauf Allah je me dis : Qu'en est-il des brigands de Tay , ces diables qui semaient la terreur en Arabie ?
Et si ta vie se prolonge , poursuivit le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]tu verras les trésors de Chosroes entre les mains des musulmans . Parles-tu de Chosroes le fils de Hormuz demandais -je avec étonnement . Oui affirmant le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Chosroes le fils de Hormuz ! Et si ta vie se prolonge , tu verras certes l'homme sortir les mains pleines d'or et d'argent à la recherche de quelqu'un qui les p^rendra de lui mais personne n'en voudra. Je jure que viendra le jour où l'un de vous se présentera devant Allah et lui parlera sans interprète . Il lui dira : N' t'ai-Je pas envoyé un prophète pour te communiquer Mon message ? Si Seigneur répondra-t-il . Ne t'ai-Je pas accordé des biens et ne t'ai-Je pas comblé de faveurs ? Si Seigneur !
Alors il regardera à sa droite et n'y verra que le Géhenne et il regardera à sa gauche et n'y verra que la Géhenne
Adiyy a dit : Je l'ai ensuite entendu dire Prémunissez-vous contre le feu ne serait-ce qu'en faisant l'aumône 'une demi-datte. Si vous n'en avez point faites la avec une bonne parole : Adiyy a dit : Je l'ai effectivement vu la femme partir de al-Hira sur sa chamelle pour accomplir le tawaf autour de la Ka'ba et en toute sécurité ne craignant qu'Allah . J'étais parmi ceux qui se sont emparés des trésors de Chosroes fils de Hormuz. Si votre vie se prolonge, vous verrez certes l'autre prophétie d'Abu al-Qassim [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] à savoir celle de la poignée pleine

K) L'annonce de la conquête de la terre et de la propagation de l'Islam

al-Bukhari rapporte sur l'autorité de Otba que le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] sortit un jour de chez lui et fit la prière mortuaire sur les martyrs de la bataille de Uhud puis il monta sur sa chaire et dit:
Je vous devance et je suis votre témoin. Par Allah, je contemple à présent ma Vasque. J'ai reçu les clefs des trésors de la terre. Par Allah ! Je ne crains pas que vous donniez des associés à Allah ; mais je crains pour vous la rivalité dans la quête des biens terrestres
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:10

L) Les promis au Paradis

1) Thabit ibn Qays
al-Bukhari rapporte sur l'autorité d'Anas ibn Mâlik que le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] s'enquit des nouvelles de Thabit ibn Qays dont il constata l'absence . Un homme dit au prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] : Je vais t'apporter de ses nouvelles . Cet homme trouva Thabit assis , la tête penchées tristement et lui demanda : Qu'as-tu ?
Je suis en mauvais posture et il lui expliqua que puisque sa voix portait plus que celle du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] , ses oeuvres seraient réduites à néant, ce qui le vouerais à l'Enfer. L'homme retourna rapporter au prophète ce que Thabit venait de dire
En rapportant ce hadith , Moussa ibn Anas a dit le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : à l'Envoyé d'Allah : Retourne le voir et dis-lui: tu ne fais pas partie des gens de l'Enfer, mais tu fais partie de gens du Paradis
Et l'homme retourna annoncer à Thabit la bonne nouvelle
Thabit ibn Qays tomba martyr lors de la bataille d'al-Yamama. Il se parfuma s'enveloppa d'un linceul , creusa une fosse jusqu'à la mi-jambe et se tint fermement dedans en portant l'étendard des Auxiliaires jusqu'à sa mort

2) Abdallah ibn Sallam

Il est établi un hadith authentique que le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]a annoncé comme bonne nouvelle à Abdallah ibn Sallâm qu'il mourrait en tant que musulman et qu'il serait parmi les gens du Paradis et effectivement il est mort dans un parfait état de piété . De son vivant les gens témoignent qu'il entrait au Paradis depuis qu'ils avaient entendu le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] porter un témoignage semblable

Voici le hadith
Muslim rapporte que Kharsha ibn al-Hurr a dit : J'étais assis avec un groupe de fidèle dans la mosquée de Médine parmi lesquels se trouvait un shaykh d'une beauté manifeste . Abdallah ibn Sallam . Cet homme se mit à leur tenir un beau discours et quand il se leva , certains dirent : celui qui désire voir un homme qui fait partie des gens du Paradis , il n'a qu'à regarder celui-là
Je me dis : Par Allah je le suivis jusqu'à ce qu'il arrive à sa maison qui se trouvait presque à l'extérieur de la ville . Je demandai l'autorisation d'entrer et il me l'accorda en disant : Que veux-tu fils de mon frère . Quand tu t'es retiré du cercle de toute à l'"heure des gens dirent : Celui qui désire voir un homme promis au Paradis qu'il regarde cet homme !
J'ai alors voulu tenir compagnie . Allah seul connait les gens du Paradis . Je vais t'expliquer pourquoi ils disaient cela : un jour pendant que je dormais, un homme vint à moi (en rêve) , me dit : Lève-toi et me prit par la main. Je vis une route à ma gauche et alors que je m'apprêtai à l'emprunter, il me dit : Ne la prend pas c'est le chemin des compagnons de la gauche . Je vis un chemin clair et droit à ma droite . Prends ce chemin m edit-il : Il m'emmena à une montagne et me demanda de la grimper. J'ai essayé à plusieurs reprises de la grimper mais chaque fois je tombais sur le derrière . Puis il me conduisit vers une colonne dont l'extrémité atteignit le ciel et la base était au sol
Au bout de cette colonne il y'avait une anse. Grimpe cette colonne me dit-il. Comment pourrai-je la grimper alors que son extrémité atteint le ciel ?demandai-je
Il me prit par la main et me lança si haut que je pus attraper l'anse et m'y accrocher , puis il donna un coup de pied à la colonne qu'il fit tomber , mais je restai accroché à l'anse jusqu'à mon réveil . Il me dit : Les voies que tu as vues à ta gauche sont les voies des compagnons de la gauche. Les voies que tu as vues à ta droite sont les voies des compagnons de la droite . La montagne c'est la demeure des martyrs que tu n'atteindras pas . La colonne est le pilier de l'Islam .Quand à l'anse c'est l'anse de l'Islam. Ru demeureras attaché à cette anse jusqu'à ta mort
al-Bayhaqi a dit : Il y a là un deuxième miracle , car effectivement Abdallah ibn Sallam n'est pas mort en martyr comme l'avait annoncé le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Et il est mort en 43 de l'hégire
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:11

3) Les gens qui ont ont fait l'allégeance sous l'arbre et Les dix élus

Il établi dans les recueils des hadiths authentiques que les dix élus entreront au Paradis . En outre il est rapporté que le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a annoncé qu'aucun de ceux qui avaient participé au pacte d'allégeance sous l'arbre à al-Hudaybiya n'entera en Enfer . Ils étaient mille quarante -cents ou mille cinq cent . Ils avient vécu dans un état louable et étaient mort en étant sur la voie de la rectitude et aucun texte ne dit le contraire

Le quarante-septième miracle sa prédiction sur l'avenir


Il est établi dans les deux sahihs que Hudhaybiyya ibn Yaman [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : L'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] nous tenait des discours dans lesquels il n'a laissé aucun événement majeur jusqu'à l'arrivée de l'Heure , sans en avoir parlé; le connait celui qui le connait et l'ignore celui qui l'ignore et il m'arrivait d'être témoin d'un événement que je reconnaissai à travers ce qu'avait dit le prophète comme on reconnait quelqu'un qu'on avait vu dans le passé

1) Au sujet d'Omar ibn al-Khattab

Il est établi dans les deux sahih sur l'autorité de Aïcha [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] que l' Envoyé d'Allah a dit : Dans les communautés qui vous ont précédés on rencontrait des gens inspirés. S'il y en avait un dans ma communauté ce serait bien Omar ibn al-Khattab

al-Bayhaqi rapporte que Tariq ibn Shihâb a dit : Nous nous disions souvent entre nous que Omar était un homme inspiré si bien que lorsqu'on l'entendait parler , on aurait dit qu'il parlait par la langue d'un ange

al-Waqidi rapporte sur l'autorité de Nafi' l'affranchi d'ibn Omar que Omar tenait une fois un discours sur sa chaire, quand soudain il s'écria : Ô Sariyya ibn Zunayn ! grimpe la montagne ! Les assistants ne comprirent pas ce qu'il venait de dire . Lorsque Sâriyya rentra à Médine et se rendit auprès d'Omar il lui dit : Emir des croyants nous avions assiégé l'ennemi durant plusieurs jours sans qu'il ne vienne à notre rencontre .Nous étions installés sur une terre basse alors que la forteresse dans laquelle s'abritait l'ennemi était très haute. Un jour j'ai entendu un héraut crier. Ô Sarriya ibn Zunayn ! Grimpe la montagne ! Nous grimpâmes la monragne et une heure plus tard nous réussîmes à conquérir à conquérir leur forteresse par l'aide d'Allah

2) Au sujet d'Uways al-Qarni

Muslim rapporte sur l'autorité d'Usayd ibn Jabir que Omar ibn al-Khattab demandait toujours aux combattants yéminites auxquels il faisait appel pour servir de renfort à l'armée musulmane : Uqays ibn Amir est-il parmi vous ? Et ce jusqu'au jour où il finit par le rencontrer . Il lui demanda : Es-tu Uways ibn Amir ? Oui répondit-il. De la tribu de Murad et plus précisément du clan de qarn . Oui
Tu as été victime de la lèpre mais tu en as guéri et il t'en reste une tache de la taille d'un dirham. Oui
As-tu toujours une mère ? Oui
Puis Omar exposa le motif de ces questions en ces termes : J'ai entendu l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] dire : Uways viendra vous voir en compagnie d'un groupe d'auxiliaires Yéminites de la tribu de Murad et plus précisément du clan de Qarn . Il a été victime de la lèpre mais il en a guéri à l'exception d'une partie de son corps de la taille d'un dirham . Sa mère est encore en vie et il lui voue une grande piété filiale. S'il faisait serment à Allah de lui faire quelque chose , Allah ne ferait pas trahir son serment .
Si tu peux lui demander d'invoquer le pardon d'Allah en ta faveur , n'hésite pas ! Invoque donc le pardon d'Allah pour moi . Ce que fit Uways . Omar lui demanda :
Dans quelle direction as-tu l'intention d'aller ? Vers Kufa . Veux-tu que e t'écrive un mot de recommandation pour le gouverneur d'al-Kufa ?
Je préfère être parmi les humbles
L'année suivante Omar rencontra un notable d'al-Kufa qui faisait le pèlerinage . Il le questionna au sujet d'Uways . Le pèlerin répondit : Quand je l'ai quitté , il vivait dans une maison délabrée et dans un dénuement presque total . Omar lui dit : J'ai entendu l'Envoyé d'Allah tenir ces propos au sujet de Uways :
Uways viendra vous voir en compagnie d'un groupe d'auxiliaire Yéminites de la tribu de Murad et plus précisément du clan de Qarn . Il a été victime de la lèpre mais il en a guéri à l'exception d'une partie de son corps de la taille d'un dirham . Sa mère est encore en vie et il lui faire quelque chose , Allah ne ferait pas trahir son serment. Si tu peux lui demander d'invoquer le pardon d'Allah en ta faveur n'hésite pas !
Au retour du pèlerinage l'homme se rendit auprès de Uways et lui demanda : Invoque le pardon d'Allah pour moi.
Tu viens à peine de rentrer d'un voyage pieux c'est à toi d'invoquer pour le pardon d'Allah
Comme l'homme insista Uways lui demanda : As-tu rencontré Omar ?
Oui répondit-il Uways finit par implorer le pardon pour lui . Quand il constata que les gens se mirent à parler de son mérite , il disparut
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:11

3) La prédiction sur le martyr d'Umm Waraqa bint Nawfal

Abu Daoud rapporte que lorsque le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a mené l'expédition de Badr, Oumm Waraqa lui dit : Envoyé d'Allah permets-moi de t'accompagner dans tes expéditions pour que je soigne vos malades et vos blessés, peut-être qu'Allah m'accordera le martyre . Préserve-toi dans ta maison et Allah t'accordera le martyre lui répondit le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] . Depuis ce jour-là elle fut appelée la martyre. C'était une femme qui avait appris le Coran . Elle demanda un jour au prophète de lui autoriser d'engager un muezzin pour faire l'appel à la prière chez elle et il lui autorisa . Elle avait employé à son service deux domestiques: un garçon et une fille. Une nuit ils se levèrent et profitèrent de son sommeil pour l'étouffer à l'aide d'une couverture, puis s'enfuirent. Le lendemain Omar [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] lança cet appel aux gens : Celui qui aides renseignements sur ces deux-là ou qui les a vus qu'il m'en informe ! Ils furent les premiers crucifiés à Médine .

4) La prédiction de la mort de Maymouna bint al-Harith à Sarif


al-Bukhari rapporte que Yazid ibn al-Asamm a dit : Maymouna [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] tomba gravement malade à la Mecque. Aucun de ses neuveux n'était présent. Elle dit : Faites-moi sortir de la Mecque. L'Envoyé d'Allah m'a informée que je ne mourrai pas à la Mecque . On l'emmena à Sarif sous l'arbre où le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] avait dressé une tente dans laquelle il avait consommé son mariage avec elle etv elle y mourut. C'était en 51 de l'hégire

5) Les six signes avant l'Heure

L'imam al-Bukhari rapporte que AWf ibn Malik a dit : Lors de l'expédition de Tabouk je me rendis au près de l'Envoyé d'Allah alors qu'il était installé dans une tente en cuir .
Il me dit : Avant l'échéance de l'Heure il te faut attendre ces six événements : ma mort, puis la conquête d'al-Quds, puis une épidémie qui s'abattra sur vous, semblable à l'épizootie qui frappe les moutons, puis la profusion des richesse au point que l'homme qui aura cent dinars demeura insatisfait puis une terrible épreuve qui n'épargnera aucun foyer arabe, puis une trêve entre vous et les Byzantins qu'ils violeront , vous attaquant avec une armée de quatre-vingt étendards chaque étendard ralliant douze mille hommes

6) La construction de Omar du barrage contre les troubles

Dans les deux sahihs que Hudhayfa a dit : Nous étions assis auprès d'Omar quand il demanda : Qui parmi vous a en mémoire le hadith de l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]au sujet de l'épreuve fitna ? Moi répondis-je . Je t'écoute : dit-il en ajoutant : Tu es vraiment audacieux ! Je lui dis : Il [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a parlé de la tentation que constituent pour l'homme sa famille, ses biens, sa propre âme sa progéniture et se voisins et qui expiér par le jeûne, la prière l'ordre du convenable et l'empêchement du blâmable . Ce n'est pas sur celle-là que je t'interroge me dit-il,mais plutôt de celle qui déferlera comme les vagues houleuses de l'océan.
Amir des croyants lui-dis-je , il existe entre elle et toi une porte bien fermée. Allah Akbar ! La porte sera-t-elle ouverte ou brisée ? Plutôt brisée.
Dans ce cas, elle ne se refermera jamais . Oui
Rib'yy a dit : Nous demandâmes à Hudhayfa: Omar savait-il de quelle porte il s'agissait ? Oui répondit-il et je ne lui ai pas rapporté des balivernes .
Comme personne d'entre nous n'osa lui demander quel était l'homme représenté par cette porte, nous chargeâmes Masruq de cette mission et la réponse fut: la porte représentait Omar lui-même

7) La prédiction du martyr d'Omar

L'imam Ahmad rapporte que l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] vit que Omar portait un vêtement blanc. Il lui demanda : Ce vêtement est-il neuf ou lavé ? Le rapporteur a dit je ne sais pas ce que Omar a répondu mas le prophète lui a dit : Puisses-tu porter un vêtement neuf vivre dans des conditions louables et mourir en martyr .Je pense qu'il lui a dit : Qu'Allah t'accorde ce qui te réjouit dans ce monde et dans l'autre
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:12

8) L'indication d'épreuve subie par Othman

Il était établi dans les deux sahihs qu'Abu Moussa a dit : J'ai fait un jour mes ablutions et je suis sorti de chez moi en me disant : Aujourd'hui je tiendrai compagnie à l'Envoyé d'Allah. J'allais le chercher à la mosquée. Je demandai aux fidèles où il se trouvait et ils me montrèrent la direction qu'il avait prise .
Je suis partis sur ses traces. Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] entra au jardin où se trouvait le puits de Aris Je m'assis au pas de la porte faite de branches de palmier. J'attendis jusqu'à ce qu'il fit ses besoins et ses ablutions pour me diriger vers lui. Il était assis sur la margelle du puits, les jambes découvertes et suspendues au dessus du puits. Je le saluai et retournai m'asseoir près de la porte en me disant. Je vais servir de portier pour l'Envoyé d'Allah aujourd'hui
Abu Bakr arriva et poussa la porte. Qui est ce ? demandai-je . C'est Abu Bakr ! Attends un instant ! lui dis-je et j'allai l'annoncer au prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Envoyé d'Allah ! C'est Abu Bakr qui demande à être reçu
Laisse-le entrer et annonce lui le Paradis ! Je revins vers lui et je lui fis part de la bonne nouvelle que le prophète me chargea de lui transmettre.
Abu Bakr entra et s'assit à droite du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] . Il suspendit ses pieds au dessus du puits et découvrit ses jambes exactement comme le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je repris ma place près de la porte en pensant à mon frère que j'avais laissé en train de faire ses ablutions et qui avait l'intention de me joindre . Je me dis : Si Allah veut du bien à Untel - visant son frère. Il l'amènera maintenant . Soudain quelqu'un remua la porte Qui est ce ? m'écriai -je . C'est Omar ibn al-Khattab! Attends un instant! Je revins auprès de l'Envoyé d'Allah , je le saluai et dis : C'est Omar qui demande l'autorisation d'entrer ! Laisse-le entrer et annonce-lui le Paradis . Ce que je fis .
Omar entra , s'assit à gauche de l'Envoyé d'Allah et laissa suspendre ses pieds au dessus du puits au dessus du puits
Je retournai m'asseoir à ma place en me disant : Si Allah veut du bien à Untel visant son frère, Il l'amènera maintenant , quand soudain quelqu'un remua la porte. Qui-est ce ? dis-je
C'est Othman ibn Afan! Attends un instant ! et j'allai l'annoncer au prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] qui me dit : Laisse-le entrer, annonce-lui le Paradis et qu'il devra subir une épreuve. Je m'exécutai. Othman entra. Comme il ne trouva pas de place sur la margelle du puits, il s'assit à l'extérieur juste en face d'eux

Sa'id ibn al-Mussayib disait : Cette preuve que Othman a subie était l'acte infâme qu'avaient commis des insensés qui avaient critiqué sa politique sans science.
Il avaient encerclé sa maison puis l'avaient séquestré et tué

9) La prédication de la mort d'Abu Dharr

L'imam Ahmad rapporte que Umm Dahrr l'épouse d'Abu Dharr a dit: Quand la mort s'approcha d'Abu Dharr, j'ai pleuré. Il me dit : Qu'est-ce qui te fait pleurer ?
Pourquoi ne pleurerais-je pas alors que tu va mourir dans une terre désertique, que je dois sûrement t'enterrer et que je n'ai pas de drap suffisamment long pour te servir de linceul ?
Ne pleure pas et écoute cette bonne nouvelle: j'ai entendu l'Envoyé d'Allah dire : In homme parmi vois mourra dans une terre désertiques, mais un groupe de croyant participeront à ses funérailles . Tous ceux qui étaient présents était morts dans une ville ou dans endroit peuplé c'est dons moi qui mourrai dans une terre désertique.
Par Allah il n'a pas menti et je n'ai pas menti

Comme on sait il est mort à ar-Rabdha en l'an 32 de l'hégire pendant le califat de Othman ibn Afan. parmi les gens qui avaient participé à ses funérailles il y'avait Abdallah ibn Massund

10) La prédication de la mort d'Abu Darda dans la foi

al-Bayhaqi rapporte ce récit d'Abu Darda : J'ai dis une fois au prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] : Il m'est parvenu que tu disais : Des gens rejetteront la foi après avoir cru . Il dit Oui puis ajouta : Sache qu tu n'en fais pas partie
Et Abu Darda mourra avant l'assassinat de Othman c'est à dire avant l'éclatement des troubles
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:12

Le quarante-huitième miracle la prédiction des troubles

- Dans les deux sahihs sur l'autorité d'Usama ibn Zayd que le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] s'est mis sur une des citadelles de Médine et dit : Voyezce que je vois ? Je vois les endroits où éclateront les troubles là où vous habitez. Ils sont aussi nombreux que les traces que laisse la pluie

- Ahmad et Muslim rapportent que Hudhayfa a dit : Par Allah je suis au courant plus que quiconque , de tout trouble qui éclatera depuis notre époque jusqu'à la venu de l'Heure . L'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] m'ena révélé quelques-uns en secret en aparté . Mais un jour alors il tenait un discours au sujet des troubles, lors d'une assemblée dans laquelle j'étais présent, il a dit : Trois parmi ces troubles décimeront tout sur leur passage . Il y aura des troubles qui sont comparables aux vents de l'été , certains d'entre eux sont mineurs d'autres sont majeurs
Hudhayfa ajouta : Tous ceux qui avaient assisté à cette assemblée sont morts et il ne reste que moi
al-Bayhaqi a dit que Hudhayfa est mort après le premier trouble qui a suivi l'assassinat de Othman et avant les deux autres troubles qui éclatèrent à l'épque du califat de Ali

- Zaynab bint Jahsh [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte que le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] se réveilla un jour de son sommeil en disant : Il n'y a pas de divinité en dehors d'Allah ! Malheurs aux Arabes ! Le temps est proche où un fléau s'abattra sur eux . Aujourd'hui la digue qui retenait Yajouj et Majouj (Gog et Magog) s'est ouverte comme ceci .
Sufyan un des rapporteurs de ce hadith décrivit le geste du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] en formant un rond avec le pouce et l'index . Je lui demandai : Envoyé d'Allah est-il possible que nous périssions de la présence de gens pieux parmi nous ? Oui répondit-il si la corruption se répand

- al-Bukhari rapporte qu'Abu Houraira [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] tient ces propos de l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] : Il y'aura des troubles (fitan) . Celui qui restera assis sera plus en sécurité que celui qui est débout . Celui qui sera debour sera plus en sécurité que celui qui marchera vers eux . Celui qui marchera sera plus en sécurité que celui qui courra vers eux . En s'aventurant dans ces troubles on s'expose à un grand danger. Celui qui trouve un refuge ou une protection qu'il s'y abrite

- L'imam Ahmad rapporte sur l'autorité de Muslim ibn Abu Bakr lequel rapporte de son père que l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : Il y aura des troubles suivis d'autres troubles. Sachez que celui qui s'y engagera avec une allure lente sera mieux que celui qui s'y engagera à vive allure. Celui qui y assistera en étant assis sera mieux que celui qui y assistera en étant debout . Celui qui s'en détournera et ne les regardera même pas sera mieux que celui qui y assistera en étant assis. Lorsqu'ils éclateront , que celui qui possède un troupeau de moutons, qu'il s'en occupe. Celui qui possède une terre qu'il s'en occupe . Celui qui possède des chameaux qu'il s'en occupe
Un homme parmi ceux qui étaient présent dit: Ô Prophète d'Allah ! Qu'Allah fasse de moi un serviteur qui te sert de rançon ! Qu'en est-il de celui qui ne possède ni mouton ni terre, ni chameaux ? Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] répondit : Qu'il prenne son sabre, le pose sur un rocher et casse sa ponte avec la pierre, puis se sauve comme il peut ! Ô mon Dieu j'ai bien transmis le message , il répéta cela trois fois
Un autre homme dit : Envoyé d'Allah ! Qu'Allah fasse de moi un serviteur qui te sert de rançon! Si on m'emmène comme gré vers l'une des deux factions rivales et que quelqu'un me frappe avec son épée et me rue , quel sera mon sort ? Le meurtrier s'en retournera avec ton assassinat et sa faute et fera partie des gens de l'Enfer
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:16

Quarante-neuvième miracle la prédiction sur l'apparition des Khawarijj

- al-Bukhari [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte ce récit d'Abu Sa'id al-khudri [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] : Nous étions auprès de l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] qui partageait le butin quand Dhu al-Jhuwaysira, un homme de la tribu de Banu Tamim se présenta et dit : Sois équitable ô Envoyé d'Allah ! Malheur à toi! répliqua le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] . Qui donc serait équitable si moi-même ne l'était pas ? Je serais voué à l'échec et à la perdition , si je n'étais pas équitable !
Omar intervint et dit : Envoyé d'Allah permets-moi de lui trancher le cou ! Laisse-le dit le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] l'un de vous dénigre sa prière et son jeûne en l'assimilant à celle de cet homme sectaire, les membres de cette secte réciteront le Coran mais sans que celui-ci n'aille plus loin que leur gosier.
Ils sortent de la foi aussi vite qu'une flèche de son gibier! Observes-tu sa pointe que tu n'y vois aucune trace de sang !
Tu regardes la jonction et de son support, tu n'y vois rien! Tu regardes sa hampe, non plus
Tu regardes les palmes qui la garnissent aucune trace! La flèche aura traversée en toute vitesse sang et chyme sans en garder trace!
Leur signalement est un homme noir dont l'un des bras ressemble au sein de la femme ou ressemble à un morceau de chair qui s'agite
Ils surgiront au moment où les gens se trouveront en dissidence
Abu Sai'd a dit : J'atteste avoir entendu ce hadith directement de l'Envoyé d'Allah et j'atteste par ailleurs que Ali les a combattus parce que j'étais avec lui .
Il ordonna de chercher cet homme qui constituait le prototype des membres de cette secte . On le ramena et quand je l'ai vu j'ai pu l'identifier grâce à la description que lui avait donné le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

- Il est rapporté dans les deux sahih que Ali [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : J'ai entendu l'Envoyé d'Allah dire : Sur la fin des temps surgiront des jeunes gens insensés qui proféreront les paroles meilleures , ils sortiront de l'Islam aussi vite qu'un flèche de son gibier . Leur foi n'ira pas plus loin que leur gosier .
Pourtant où vous les trouverez tuez les. Celui qui les tueras sera récompensé le Jour du Jugement

- Muslim rapporte que Zayd ibn Wahb al-Juhani a dit : J'étais dans l'armée que Ali a commandée pour combattre les khawarijj. Il a dit : J'ai entendu l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] dire : Des gens sortiront de ma communauté. Ils réciteront le Coran et votre récitation n'approchera en rien de la leur. Votre prière de même ne sera rien à côté de la leur ni votre jeûne en comparaison du leur . Ils réciteront le Coran en s'imaginant qu'il leur est favorable, alors qu'en réalité il les condamne .
Leur récitation n'ira plus loin que leur gosier. Ils sortiront de l'islam aussi vite que la flèche de son gibier .
Si ceux qui les combattront connaissent la récompense qu'Allah leur a octroyée par la langue de leur prophète,
Ils compteraient sur elle et n'auraient pas besoin d'accomplir d'autres oeuvres salutaires.
Le signalement que le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a donné pour les reconnaitre est qu'il t a parmi eux un homme qui n'a pas d'avant-bras, il a seulement un bras dont l'extrémité ressemble à un mamelon qui est tapissé de poils blancs. Sinon préférez-vous allez combattre Mou'âwiyya et les habitant du Shâm et laissez ceux-là s'occuper de vos enfants et de vos biens ?
Par Allah ., l'espère que ce soit ceux-là les gens que le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a désignés. Ils ont versé le sang qu'Allah a rendu inviolable et se sont emparés de leurs troupeaux . Avancez donc au nom d'Allah . Salama ibn Kuhayl a dit : Zayd ibn Wahb m'a détaillé étape par étape le parcours de l'armée jusqu'à ce qu'il me dit :
Nous traversâmes un pont et nous trouvâmes en face des khawarijj. Il y avait à leur tête ce jour-là Abdallah ibn Wahb ar-Râsibi . Il dit : à ses soldats : Jetez vos lances par terre et dégainez vos sabres,a fin de ne pas leur laisser l'occasion de vous adjurer au nom d'Allah de faire la trêve comme ils l'avaient fait à Hârîra.
Alors ils se débarrassèrent de leurs lances et dégainèrent leurs sabres. Leurs massacre était tellement extrême que les corps ennemis étaient empilés les uns sur les autres alors que du côté de l'armée de Ali seulement deux hommes furent tués .Ali s'écria : Cherchez l'homme au bras estropié les . Comme ils ne le trouvaient pas . Ali alla lui même à sa recherche.
Ils es tint près d'un tas de cadavre empilés les uns sur les autres et demanda de les dégager. Ils le trouvèrent à même le sol et Ali s'exclama : Allah est Grand ! Allah dit vrai et Muhammad a bien transmis le message . A ces mots , Obayda as-Salmani se leva et dit :! Amir des croyant ! Je j'adjure par Allah en dehors de qui nulle divinité ne mérite d'être adorée, de me répondre. As-tu vraiment entendu ce hadith de l'Envoyé d'Allah ? Oui je jure par Allah en dehors de qui il n' y a pas de divinité que je l'ai entendu de lui ., il adjura trois fois et Ali ne cessa de jurer que c'est vrai
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:17

Cinquantième miracle la prédiction du meurtre de Ali


L'imam Ahmad rapporte que Ammar ibn Yasir a dit : L'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : a Ali lorsqu'il revint de l'expédition d'al-Ashîra : Ô Abu Turab en raison de ce qu'il a vu comme poussière sur lui , puis s'adressant à Ali et à Ammar il dit : Voulez-vous que je vous parle des deux hommes les plus mauvais ?
Oui Envoyé d'Allah , le petit blond de Thamud qui coupa le jarret de la chamelle du prophète Salih et celui qui te frappera ici sur le front, ô Ali jusqu'à mouiller celle-ci sa barbe de sang

Ahmad rapporte que Fadala ibn Abu Fadâla , le fils de l'un de ceux qui avaient paericipé à Badr a dit : Je partis en compagnie de mon père rendre visite à Ali ibn Abu Talib alors qu'il était atteint d'une maladie qui le cloua au lit. Mon père lui dit : Quelle est la raison de ton séjour dans cette maison ? Si ton terme arrive ici il n' y aura que les bédouins de Juhayna qui s'occuperont de toi. Il vaut mieux qu'on t'emmène à Médine . Au moins si tu meurs la-bas tes compagnons se chargeront de toi et prieront sur toi.
Ali répondit : L'Envoyé d'Allah m'a annoncé que je ne mourrai qu'après avoir été investi du pouvoir et qu'après que celle-ci sa barbe soit maculée d'un sang qui coulera de celui-ci sont front


Cinquante -Unième miracle le prédiction sur la position louable de al-Hassan après le meurtre de son père


al-Bukhari rapporte qu'Abu Bakra a dit : Un jour l'Envoyé d'Allah ramena son petit fils al-Hassan et monta avec lui sur la chaire puis il dit : : Mon fils que voici est un personnage éminent; peut-être qu'Allah rétablira grâce à lui la concorde entre deux partis musulmans
Le fait s'étaient produits exactement comme le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] l'avait annoncé .
Hassan al-Basri dit : quand al-Hassan ibn Ali succéda à son père au pouvoir il prépara une grande armée en Irak. Mu'âwwiyya partit à sa rencontre à la tête de son armée . Lorsque les deux troupes se mirent face à face al-Hassan ibn Ali jugea sage d'appeler à la réconciliation. Il tint un discours devant les gens et abdiqua au profit de Mu'awiyya en l'an 40 de l'hégire .
Les émirs des deux armées prêtent serment d'allégeance à Mu'awiyya et on lui confia seul les affaires de la communauté.
Cette année là fut appelée l'année de la réunion puisque toute la communauté s'était réunie autour d'un seul homme
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:18

Cinquante-deuxième miracle sa prédiction de certaines expéditions


A) L'expédition vers Chypre et le combat avec les Byzantins

- Dans les deux sahihs de Bukhari et Muslim on rapporte de récit de Anas ibn Malik [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] L'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] avait l'habitude d'entrer chez Oumm Haram la fille de Milhan et de manger chez elle . Elle était mariée à Ubâda ibn Samit. Lors d'une visite , elle lui donna à manger puis se mit à l'épouiller jusqu'à ce qu'il s'endormit. Soudain, il se réveilla en souriant. Envoyé d'Allah ! qu'est ce qui te fait sourire ? lui demanda-t-elle
J'ai vu défier devant moi un groupe de ma communauté prenant la mer pour combattre au service d'Allah , on aurait dit des rois sur leurs trônes répondit-il
Envoyé d'Allah invoque Allah pour que je sois parmi eux . Puis il rendormit pour se réveiller à nouveau en souriant.
Envoyé d'Allah ! Qu'est-ce te fait sourire ? lui demanda-t-elle . Un autre groupe de ma communauté défila devant moi. Il partait en expédition au service d'Allah ., il répéta le même rêve que tout à l'heure . Elle lui dit : Envoyé d'Allah invoque Allah pour que je sois parmi eux . Tu fais déjà partie de la première expédition
Elle s'embarqua à l'époque de Mu'awiyya. Arrivé à la terre ferme , elle prit sa monture qui effarouchée la fit tomber et elle en mourut

- Al-Bukhari rapporte qu'Umm Harâm a entendu l'Envoyé d'Allah dire : La première armée de ma communauté qui mènera une expédition en mer méritera d'office le Paradis . Envoyé d'Allah lui demanda Umm Harâm serais-je parmi eux ? Tu le seras puis il dit : La première armée de ma communauté qui conquerra la ville de César (Byzance ) verra vos péchés pardonnés . Serais-je parmi eux Envoyé d'Allah lui redemanda-t-elle Non répondit le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a parlé de la première expédition maritime qui a eu lieu en l'an 27 de l'hégire sous le commandement de Mu'awiyya et qui a permis la conquête de Chypre. Mu'awiyya était le gouverneur de Sham sous le calife de Othman ibn Afan . Dans cette expédition se trouvaient Umm Haram et son époux Ubâda ibn Samit qui était l'un des douze notables
La deuxième expédition est celle qui a permis la conquête de Constantinople pour la première fois. Le commandant de l'armée à cette époque était Yazid ibn Mu'awiyya . Elle a eu lieu en l'an 52 de l'hégire. Il y' avait parmi les combattant le Compagnon Abu Ayyub Khalid ibn ZAyd l'ansarite qui est mort dans cette expédition Umm Haram n'y avait pas participé car elle mourut dans la première expédition

B) La conquête de l'Inde


L'imam Ahmad rapporte qu'Abu Hurayrra [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : Mon ami intime le véridique digne d'être cru , l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] me dit : Une expédition militaire issue de cette communauté sera dirigée conte l'Inde et ses environs . Si j'y participe et que je tombe martye tant mieux. Si j'en reviens alors je serais Abu Houraira l'homme qu'Allah a délivré de l'Enfer
En effet les musulmans avaient conquis l'Inde à l'époque du califar de Mu'awiyya en l'an 44 de l'hégire . Il y est entré victorieux a pris beaucoup de butin et a fait beaucoup de prisonniers , puis pénétra dans le temple de la secte qui professait la transmigration as-samniyya et démolit leur plus grand idole

C) La guerre contre les tatares Turcs

L'imam Bukhari [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] rapporte sur l'autorité d'Abu Houraira [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] que le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : L'Heure n'aura pas lieu avant que vous n'ayez combattu un peuple dont les chaussures sont faites de poils et avant que n'ayez combattu des Turcs aux yeux minuscules, au visage rougeaud et au nez camus. Leurs visages ressemblent à des boucliers couverts de peau . Vous verrez que les gens les plus dignes d'exercer cette charge sont ceux qui l'ont davantage en horreur, si bien qu'ils finissent par en être investis . Les gens sont comparables au minerai; les meilleurs d'entre eux en Islam à condition qu'ils approfondissent leur compréhension de la religion . Il arrivera sûrement un jour où l'un de vous préfèrera me voir au prix de perdre sa famille et ses biens

Il rapporte également sur l'autorité d'Abu Houraira [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] que le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : L'Heure ne surviendra pas avant que vous n'ayez combattu les habitants de Khûz (la frontière entre l'Irak et l'Iran ) et les habitant de Karman (en Iran) qui sont des non- Arabe au visage rougeaud au nez camus. Leurs visages ressemblent à des boucliers couverts de peau et ils portent des chaussures en poils
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:18

Cinquante-troisième miracle la prédication d'un imposteur sortie de Thaqîf


Il est rapporté dans les deux sahihs sur l'autorité d'Abu Houraira [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] sur l'autorité de Jabir ibn Abadallah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] dans Muslim que l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : Avant l'échéance de l'Heure il y' aura trente imposteur doublés de [......], prétendant chacun être un prophète


al-Bayhaqi rapporte qu'Asma la fille d'Abu Bakr a dit à al-Hajjaj ibn Yussuf le Thaqafite: Sache que l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] nous a annoncé qu'il apparaitra à Thaqîf un [......] et un monstre sanguinaire. Le [......] nous l'avons déjà vu, quand au monstre sanguinaire, il ne peut être que toi

al-Bayhaqi rapporte aussi sur l'autorité d'Abu Mahya lequel rapporte que sa mère a dit : Lorsque al-Hajjaj tua Abdallah ibn Zubayr il entra chez Asma la fille d'Abu Bakr et lui dit : L'Enir des croyants m'a recommandé de veiller sur toi ! As-tu besoin de quelque chose ?
Je ne suis pas ta mère réplqua-t-elle , je suis la mère de celui qui a été crucifié au sommet de la colline et je n'ai besoin de rien mais attends que je raconte ce que j'ai entendu de l'Envoyé d'Allah; je l'ai entendu dire : Il surgira de Thaqif un [......] et un monstre sanguinaire ; quand au [......] nous l'avons déjà vu et le monstre sanguinaire n'est autre que toi . Je le suis certes contre les hypocrites répondit al-Hajjaj

Il est établi que al-Mukhtar ibn Abi Ubayd le Taqifite était bel et bien le [......] dont parlé le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] . Il était le gouverneur de l'Irak et il prétendait être un prophète à qui Jibril communiquait la Révélation .On a dit à ibn Omar le beau frère d'al-Mukhtar : al-Mukhtar prétend que la Révélation lui est inspirée et Ibn Omar répondit : : Il a raison de dire cela puisque Allah dit : وَإِنَّ الشَّيَاطِينَ لَيُوحُونَ إِلَى أَوْلِيَآئِهِمْ لِيُجَادِلُوكُمْ
Les diables inspirent à leurs alliés de disputer avec vous. (sourate al-an'am v.121)

al-Bayhaqi rapporte qu'Abu Adhba a dit : Un homme se rendit chez Omar ibn al-Khattab et l'informa que les habitants de l'Irak s'insurgèrent contre leur gouverneur et le critiquèrent
Il sortit de chez lui en colère et présida pour nous une prière dans laquelle il commit beaucoup d'inadvertances, si bien que les fidèles se mirent à dire : Allah Akbar ! Allah akbar !
Quand il fit les salutations finales, il se tourna vers les gens et dit : Qui parmi vous est un habitant du Shâm ? Un homma se leva puis un deuxième , puis ce fut moi le troisième puis un quatrième ... Ô gens de Shâm ! Préparez-vous contre les gens de l'Irak car vraiment Shayrwan a fait ce qu'il voulait d'eux ! Ô Allah comme ils m'ont confondu , confonds-les par cette canaille de Thaqîf qui les gouvernera en fonction de la loi du temps de l'ignorance ; il n'agréera pars leur bienfaisant et ne remettra pas les fautes de leurs malfaisant

Cinquante-quatrième miracle son indication sur l'arrivée de Omar ibn Abdel Aziz

Dans les deux sahihs que Hudhayfa ibn al-Yaman [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : Les gens interrogerait l'Envoyé d'Allah sur le bien tandis que moi je l'interrogeais sur le mal (les troubles et les séditions) de peur de vivre l'époque où il sévira . Je lui dis : Envoyé d'Allah ! Nous étions dans l'ignorance et dans le mal , puis Allah nous a rapportés ce bien (l'Islam) y' aura-t-il du mal après ce bien ? Oui répondit-il Et après ce mal y'aura-t-il du bien ? Oui dit-il mais entaché de quelque chose de mauvais .
C'est quoi cette chose ? Des gens qui ne suivent pas ma voie et prêchent le contraire de mes enseignements. Tu apportes certains de leurs actes et tu en désapprouves. Tu approuves certains de leurs actes et tu en désapprouves d'autres. Et après ce bien y'aura-t-il du mal ? Oui des gens qui prêchent tellement le faux qu'on dirait qu'ils sont aux portes de la Géhenne et en train d'y précipiter quiconque répond à leurs appels . Envoyé d'Allah décris-les nous. Ils sont issus de nous-mêmes et parlent notre langue. Envoyé d'Allah ! Que me conseilles-tu de faire si jamais je vis cette époque là ? Tâches d'être avec la communauté musulmane et leur Imam . Et s'il n' y a pas de communauté musulmane ni imam ?
Alors éloigne-toi de toutes les sectes même si tu es astreint à rester sous un arbre et à t'accrocher à son tronc à pleines dents, jusqu'à ce que la mort te rappelle

al-Bayhaqi rapporte sur l'autorité d'al-Abbas ibn al-Walid ibn Marthad lequel rapporte que son père a dit : L'imam al-Awzâ'i fut interrogé sur le premier mal qui suivra le bien dans le hadith de Hudhayfa et il répondit : C'est l'apostasie des tribus arabes après la mort du prophète
A propos de la question de Hudhayfa : Et après ce mal y'aura-t-il du bien ? a laquelle le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a répondu : Oui mais entaché de quelque chose, al-Awzâ'i a dit : Le bien s'illustre dans la réunion de communauté. Il y a certains représentants de la communauté dont on approuve le comportement et la politique . Mais le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] n'a pas autorisé de les combattre tant qu'ils accomplissent la prière

al-Bayhaqi rapporte également selon une chaine qui remonte à Abu Dawud at-Taylasi lequel rapporte que Hudhayfa tient de l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] les propos suivants : Vous vivez au sein de la prophétie, Elle durera le temps qu'Allah voudra. Puis Allah ôtera selon Sa volonté, puis il y aura un califat conforme à la voie prophétique
Habib a dit : J'ai envoyé une lettre à Omat ibn Abdel Aziz dans laquelle je lui ai rappelé ce hadith en ajoutant le message suivant : j'espère que tu sera toi l'Emir des croyants durant la bonne période . Yazid ibn an-Nu'man présenta la lettre à Omar ibn Abdel-Aziz et il en fut réjoui

Na'im ibn Hammad rapporte que Omar ibn Abdel Aziz a dit : J'ai vu en songe l'Envoyé d'Allah chez qui se trouvaient Omar, Othamn et Ali Il me dit : Approche! Je m'approchai jusqu'à me mettre juste en face de lui. Il leva son regard vers moi et me dit : Sache que tu exerceras l'autorité sur cette communauté et tu jugeras en toute équité entre ses membres

Dans un hadith qui dit : Allah envoie à cette communauté au bout de chaque siècle quelqu'un qui redonnera du sang neuf à sa religion
D'ailleurs beaucoup de savants ont dit : que cehadith s'applique à Omar ibn Abdel Aziz car il a été invesei du pouvoir en 101 de l'hégire

al-Bayhaqi rapporte également qu'Ibn Omar [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] disait : J'aimerais bien savoir quel est cet homme de la descendance de Omar ibn al-Khattab qui porte un signe caractéristique sur son visage et emplira la terre de justice
Avant qu'il ne soit investi de pouvoir et avant même qu'il ne soit né, tout le monde parlait déjà au futur calife issu des Banu Umayya surnommé"" le blessé à la tête de la descendance de Marwan . Sa mère est Arwâ la fille de Asim ibn Omar . Son père Abdel Aziz ibn Marwan était gouverneur de l'Egypte sous le califat de son frère Abdel Malik. Il traitait généreusement Abdallah ibn Omar et lui envoyait des cadeaux que celui-ci acceptait . Un jour Omar ibn Abdel Aziz entra dans l'étable en compagnie de son père et un cheval frappa le petit au front. Son père se mit à essuyer le sang de son visage et à dire : Ah si c'est vraiment toi le blessé à la tête des Banu Marwan alors quelle bonne aubaine pour toi
Les gens disaient: le blessé à la têteet l'Incomplet sont les hommes les plus justes des Banu Umayya. Le blessé à la tête désigne Omar ibn Abdel Aziz et l'Incomplet se réfère à Yazid ibn al-Walid ibn Abdel Malik
Omar ibn Abdel Aziz a succédé à Sulayman ibn Abdel Malik et il a régné pendant deux ans et demi. Il a empli la terre de justice et les biens sont devenus abondant, si bien que l'on peinait à trouver à qui donner de l'aumône
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:19

Cinquante-cinquième miracle la prédiction sur les douze imams Quraychites

Alors il ne s'agit pas de douze hommes dont les chiites revendiquent l'imamat . A l'exception de Ali et de son fils al-Hassan personne parmi ces douze n'a exercé le pouvoir. Et leur soi-disant douzième imam qui se trouvait d'après eux , dans une grotte à Samurra en Irak est un personne fictif: il n' y a aucune trace de lui . Ces douze imams sont ceux dont parle le hadith du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] . Il y'a parmi eux les quatre imam; connus Abu Bakr ; Omar ibn al-Khattab Othman ibn Afan , Ali ibn Abu Talib ; Omar ibn Abdel Aziz en fait aussi partie, comme s'accordent à l'affirmer les savants

Al-Bukhari rapporte sur l'autorité de Shu'ba et Muslim sur l'autorité de Sufyân ibn Uyayna que Jabir ibn Samura [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : J'ai entendu l'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] dire : Cette affaire (l'islam) garde sa suprématie durant la succession au pouvoir de douze calife puis il a dit quelque chose que je n'ai pas entendu. J'ai alors demandé à mon père ce qu'il a dit : et il m'a répondu: Tous sont issus de Quraysh

Abu Daoud rapporte que Jabir ibn Samura [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : J'ai entendu l'Envoyé d'Allah dire : Cette affaire tiendra bon tant que se succèderont au pouvoir douze calife, chacun d'eux verra la communauté se réunir autour de lui. Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : une parole que je n'ai pas bien entendue. Je demandai à mon père ce qu'il a dit et il me répondit: ils sont tous de la race de Quraysh

Abu Daoud a dir également ce hadith de Jabir ibn Samura [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] : L'Envoyé d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : Cette communauté ne cesse de voir son affaire se maintenie sur la bonne voie et de prévaloir sur ses ennemis jusqu'à la fin du règne du dernier des douze califes qui sont tous issus de Quraych . Quand il reveint à sa maison les quraysch allèrent le voir et lui dirent: Qu'est-ce qui se passera ensuite ? Ensuite les troubles éclateront


Cinquante-sixième miracle la prédiction de la venue de deux savants éminents


- Malik ibn Anas
At-Tirmidh rapporte sur l'autorité d'ibn Uyayna qu'Abu Huraiara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : Peu s'en faut que les gens ne parcourent de longues distances sur les chameaux à la recherche de la science et ne trouve personne de plus savant que le savant de Médine

- Muhammad ibn Idris ach-Chafi'i
Abu Daoud at-Tayalisi rapporte que Abdallah ibn Mas'ud a dit : L'Envoyé d'Allah a dit : N'insultez pas le peuple de Quraysh. Son savant emplira la terre de science. ô Allah comme Tu as fait goûter le châtiment aux premières générations de Quraysh , fais goûter le châtiment aux premières génération de Quraych fais Ta grâce à ses dernières gérations
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:23

Le cinquante-septième miracle le voyage nocturne et l'ascension du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Parmi les miracles que le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a a eu fait c'est le voyage nocturne qui l'a effectué depuis la mosquée al-haram à la Mecque jusqu'à la mosquée de bayt al-maqdas à Jérusalem et ensuite l'ascension céleste et dans tout ça il a fait avec le corps et l'âme ce n'était pas un rêve comme d'autre peuvent les prétendre . C'est un événement que seul les vrai croyants peuvent croire . Il faut pas aller chercher à comprendre de la manière de loi physique car Seul Allah le Maitre des Loi physique a permis l'espace et le temps à faire voyager le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] comme Il a pu dire au Feu d'être froid et paix sur le prophète Ibrahim . Alors qu'on sait très bien que le feu brûle . Alors aller dire à un physicien c'est chose là ça serait inconcevable .
Allah nous dit que toute l'univers est un signe pour l'existence d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] , la terre , les cieux , les animaux les mers , les planètes et nous même être humain ect..
Allah dit Donc Allah dit :[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En vérité, dans la création des cieux et de la terre, et dans l´alternance de la nuit et du jour, il y a certes des signes pour les doués d´intelligence,
qui, debout, assis, couchés sur leurs côtés, invoquent Allah et méditent sur la création des cieux et de la terre (disant): "Notre Seigneur! Tu n´as pas créé cela en vain. Gloire à Toi! Garde-nous du châtiment du Feu. (sourate al-imran v.190 à 191)

Donc si on voit un signe on doit dire subhana Allah (Gloire à Allah)
Alors que ici dans la voyage nocturne comme c'est signe invisible que l'être humain ne peut concevoir que Lui Seul qui Sa Science
Il dit : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Gloire et Pureté à Celui qui de nuit, fit voyager Son serviteur [Muhammad], de la Mosquée Al-Haram à la Mosquée Al-Aqsa dont Nous avons béni l´alentours, afin de lui faire voir certaines de Nos merveilles. C´est Lui, vraiment, qui est l´Audient, le Clairvoyant. (sourate al-isra v.1)

Donc Allah se glorifie Lui-même pour cet événement hors du commun
Avant de commencer l'histoire de la voyage nocturne et de l'ascension il faut savoir que le prophète et les musulmans ils ont eu un boycotte de la part des mécréants de Qurayche qu'ils ont dit aux gens de ne pas commercer avec les musulmans de ne parler avec les musulmans de ne marier avec eux et de ne lui donner à manger
Tout ça , ça obliger aux musulmans de quitter la ville pour se réfugier dans les collines des alentours jusqu'à même à pousser aux musulman de manger de feuilles d'arbre et même il y'en a qu ne sont pas supporter ça ils sont mort dans cette période
Et puis ensuite il y'a eu l'année de tristesse pour le prophète avec la mort de sa femme Hadijda et de son oncle paternelle Abu Talib
Après ça Allah lui a fait invitation pour aller lui rencontrer en traversant les sept cieux et au delà avec corps et âme
Il faut savoir que cette événement là on peut le diviser en deux parties
- La première c'est le voyage nocturne de la Mecque à Jérusalem c'était un moment où les mecquois ne peuvent pas croire au prophète car à cette époque là on le fait en deux mois
un mois à l'aller et un mois au retour , c'est pour cela que les infidèles se moquaient du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] quand il avait raconté cette histoire là comme on va le voir plus tard
Allah dit : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Gloire et Pureté à Celui qui de nuit, fit voyager Son serviteur [Muhammad], de la Mosquée Al-Haram à la Mosquée Al-Aqsa dont Nous avons béni l´alentours, afin de lui faire voir certaines de Nos merveilles. C´est Lui, vraiment, qui est l´Audient, le Clairvoyant. (sourate al-isra v.1)

Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] dormez chez sa cousine Umm Hani la fille d'Abu Talib quand l'ange Djibril l'a pris pour aller à la mosquée d'al-Haram
Djibril a pris mon coeur pour aller le laver de l'eau de zamzam donc c'est la deuxième fois qu'on prend le coeur du prophète pour le lavez la première quant il était petit et la deuxième cette nuit de al-isra
Ensuite le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a dit : Le m'approchai d'al-Bouraq , une monture blanche élancée d'une espèce située entre l'âne et le mulet , qui se dressa sur ses sabors. Je l'enfourchai et partis, accompagné par Sjibril, qui me dit au bout d'un certain temps :
- Descends et prie .
- J'obéis et il me dit alors :
Sais-tu où tu viens de prier ? A Tiba terre de l'Exil plus loin, il me dit encore :
Descends et prie
- Je fis ma prière et il me dit
- Sais-tu où tu viens de prier ? Sur le Mont Sinaï où le Tout-Puissant s'est adressé à Moussa. Plus loin encore il répéta :
- Descends et prie
Lorsque j'eus fini il me dit :
Sais tu où tu viens de prier ? à Bethléem où est né Issa
Et enfin nous arrivâmes à Jérusalem . J'attachai al- Buraq à l'anneau qu'utilisent à cette fin les prophètes et l'entrai dans la Mosquée. Je fis une prière de deux prosternations comme imam de tous les prophètes .
Djibril vont à moi avec deux cruches, l'une remplie de vin et l'autre de lait. Je pris celle remplie de lait et Djibril dit :
Tu as fait le choix juste celui de la science infuse . Puis Djibril réunit pour moi les prophètes et me plaçant devant eux me fit conduire la prière. Après quoi il s'éleva avec moi jusqu'au premier ciel
Maintenant on va passer la deuxième partie sur l'ascension céleste . Cette partie là il nous concerne car on vit dans un époque de science et de technologie
Comme on avait dit seuls les croyants peuvent croire à cette ascension car si on dit à un physicien que le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] à traverser les sept cieux à une seule nuit ol va dire que c'est une chose impossible et ça aussi on va voir quand les faibles d'esprits ils ont quitté l'islam quand le prophète avait raconté cette histoire

Allah swt dit : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Par l´étoile à son déclin!
Votre compagnon ne s´est pas égaré et n´a pas été induit en erreur
et il ne prononce rien sous l´effet de la passion;
ce n´est rien d´autre qu´une révélation inspirée.
que lui a enseigné [L´Ange Gabriel]: à la force prodigieuse,
doué de sagacité; c´est alors qu´il se montra sous sa forme réelle [angélique],
alors qu´ils se trouvait à l´horizon supérieur.
Puis il se rapprocha et descendit encore plus bas,
et fut à deux portées d´arc, ou plus près encore.
Il révéla à Son serviteur ce qu´Il révéla.
Le coeur n´a pas menti en ce qu´il a vu.
Lui contestez-vous donc ce qu´il voit?
Il l´a pourtant vu, lors d´une autre descente,
près de la Sidrat-ul-Muntaha,
près d´elle se trouve le jardin de Maawa:
au moment où le lotus était couvert de ce qui le couvrait.
La vue n´a nullement dévié ni outrepassé la mesure.
Il a bien vu certaines des grandes merveilles de son Seigneur. (sourate an-najm v.1 à 18)

Le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] poursuit : Djibril demanda qu'on nous ouvrît. Une voix dit :
- Qui es-tu ?
-Djibril
- Qui t'accompagne ?
- Muhammad
- A -t-il appelé ?
- Il a été appelé

Alors on nous ouvrit et je me trouvai devant Adam, qui me souhaita la bienvenue et fit des voeux pour moi
Après quoi Djibril s'éleva avec moi jusqu'au deuxième Ciel iù il demanda qu'on nous ouvrit . Une voix dit :
- Qui es-tu ?
-Djibril
- Qui t'accompagne ?
- Muhammad
- A -t-il appelé ?
- Il a été appelé

On nous ouvrit et je me trouvai et je me trouvai en présence des cousins Issa ibhn Mariam et Yahya ibn Zakaria. Ils me souhaitèrent la bienvenue et firent des voeux pour moi. Puis Djibril s'éleva avec moi jusqu'au Ciel où il demanda qu'on nous ouvrit. Une voix dit :
- Qui es-tu ?
-Djibril
- Qui t'accompagne ?
- Muhammad
- A -t-il appelé ?
- Il a été appelé

On nous ouvrit et je me trouvai en présence de Youssouf à qui fut donné en partage la beauté. Il me souhaita la bienvenue et fit des voeux pour moi . Puis Djibril s'éleva avec moi jusqu'au quatrième ciel, où il demanda qu'on nous ouvrit. Une voix dit :
- Qui es-tu ?
-Djibril
- Qui t'accompagne ?
- Muhammad
- A -t-il appelé ?
- Il a été appelé

On nous ouvrit et je me trouvai en présence d'Idrisse qui me souhaita la bienvenue et fit des voeux pour moi. Puis Djibril s'éleva avec moi jusqu'au cinquième Ciel où il demanda qu'on nous ouvrit. Une voix dit :
- Qui es-tu ?
-Djibril
- Qui t'accompagne ?
- Muhammad
- A -t-il appelé ?
- Il a été appelé

On nous ouvrit et je me trouvai en présence de Harun qui me souhaita la bienvenue et fit des voeux poir moi. Puis Djibril s'éleva avec moi jusqu'au sixième Ciel où il demanda qu'on nous ouvrit . Une voix dit :
- Qui es-tu ?
-Djibril
- Qui t'accompagne ?
- Muhammad
- A -t-il appelé ?
- Il a été appelé
On nous ouvrit et je me trouvai en présence de Moussa qui me souhaita la bienvenue et fit des voeux pour moi . Puis Djibril s'éleva avec moi jusqu'au septième Ciel où il demanda qu'on nous ouvrit . Une voix dit:
- Qui es-tu ?
-Djibril
- Qui t'accompagne ?
- Muhammad
- A -t-il appelé ?
- Il a été appelé

On nous ouvrit et je me trouvai en présence d'Ibrahim adossé à la Maison fréquentée que soixante-dix mille anges visitent chaque jour une seul fois sans retour. Puis Djibril s'éleva avec moi au-delà des sept cieux. Nous atteignîmes le Lotus des Confins. ou Djibril ne pouvait pas aller au delà de cette limite .
Une brume me recouvrit et je me prosternai. J'entendis alors :
""Le jour où j'ai créé les Cieux et la Terre , Je t'ai assigné ainsi qu'à ta communauté, cinquante prières quotidiennes. A toi et ta communauté de les accomplir
Je revins vers Ibrahim qui me demanda rien. Mais lorsque je retrouvai Moussa, il me demanda :
- Combien de prières le Seigneur t'a-t-Il assignées, ainsi qu'à ta communauté
Je répondis cinquante
- Il me dit
Vous ne pourrez pas vous en acquitter. Je connais mieux que toi les gens. J'ai eu fort à faire avec les Banni Israël . Ta communauté ne supportera pas tant de prière. Va retrouver le Seigneur et demande-Lui d'en diminuer le nombre
Je retournai vers le Seigneur et obtins dix de moins. Mais Moussa m'ayant dit de revenir à la charge et je le fis et obtins encore dix de moins, puis d'autres. Je finis par obtenir qu'il n' y eût plus que cinq prières Moussa dit cependant :
Va retrouver le Seigneur et demande-Lui d'en diminuer encore le nombre. Il a assigné aux fils d'Israël deux prières et ils ne les font pas .
Je retournai vers le Seigneur qui cette fois me dit :
Le Jour où J'ai créé les Cieux et la Terra , Je t'ai assigné ainsi qu' à ta communauté cinquante prières . Elles ont été réduites à cinq . A toi et ta communauté de les accomplir
Lorsque Moussa me suggéra une nouvelle tentative, je m'y refusai et je dis :
J'aurai honte d'insister encore auprès d'Allah
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Dim 02 Aoû 2015, 15:24

Dans ce voyage le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a vu des choses étonnant et des actes qui font peur au premier vu
Parmi ces actes étonnant c'est que le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a vu des gens dont la langue et les lèvres étaient pincées avec des tenailles de feu. Jibrîl lui a dit : « Voilà ceux qui prononcent des discours pour semer le mal et la discorde » à savoir ceux qui prononcent des discours pour propager le mal et la dissension, c’est-à-dire ceux qui appellent les gens à l’égarement, à la corruption, à la tromperie et à la trahison.

Il a vu aussi un taureau sortir d’un passage étroit, puis tenter d’y retourner sans y parvenir. Jibrîl lui a dit : « C’est celui qui prononce de mauvaises paroles comportant une nuisance et une discorde, puis qui veut revenir sur sa parole mais ne le peut pas ».

Il a vu également des gens qui paissent comme des animaux et portant sur leur zone de pudeur de petites pièces d’étoffe. Jibrîl lui a dit : « Voilà ceux qui ne s’acquittent pas de la zakAt ».

Puis il a vu des gens dont les têtes sont écrasées puis reviennent à leur état initial. Jibrîl lui a dit : « Voilà ceux dont les têtes s’alourdissent pour ne pas accomplir la prière ».

Il a vu un groupe de gens qui se disputaient une viande pourrie et qui délaissaient la bonne viande licite. Jibrîl lui a dit : « Ce sont des gens de ta communauté qui délaissent et ne consomment pas ce qui est licite pour prendre et consommer ce qui est interdit et vil ; ce sont les fornicateurs ».

Il a vu des gens boire du pus qui s’écoulait des fornicateurs. Jibrîl lui a dit : « Ce sont ceux qui boivent de l’alcool, le khamr interdit dans le bas-monde ».

Il a vu des gens qui se griffaient le visage et la poitrine avec des ongles de cuivre. Jibrîl lui a dit : « Ce sont ceux qui pratiquaient la médisance à l’égard des gens ».

Et parmi les choses surprenantes que le Messager a vu c'est l'Ange MAlik, qui est l’ange chargé de l’Enfer. Celui-ci n’a pas souri à la vue du Messager de Allâh [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] qui a alors interrogé Jibrîl afin de savoir pourquoi il ne l’avait pas vu lui sourire comme les autres. Jibrîl lui a répondu : “MAlik n’a jamais souri depuis que Allâh l’a créé, et s’il devait sourire à quelqu’un, c’est à toi qu’il sourirait”.

Et il a vu dans le septième ciel, comme on l'a déjà vu en haut Al-Baytou l-Ma'môur. C’est une maison honorée qui est pour les habitants du ciel comme la Ka^bah pour ceux de la Terre. Chaque jour, y entrent soixante-dix mille anges, y font la prière puis en ressortent pour ne plus jamais y revenir.

Il a vu aussi sidrat al-moutaha C’est un arbre immense, dont la beauté est telle qu’aucune créature de Allah ne pourrait la décrire. Il est parsemé de papillons d’or. Sa racine est au sixième ciel et il atteint le septième ciel. Le Messager de Allah l’a vu au septième ciel.

Il a vu également le Paradisqu'il se trouve au-dessus des sept cieux ; c’est la demeure de la paix, de la félicité et de la joie. Allâh l’a préparé pour les croyants. Il contient des fleuves de miel pur, de lait et d’un khamr qui n’est pas comme les boissons alcoolisées de ce bas monde qui font perdre la raison ; et il y a au paradis d’autre sorte de félicités éternelles. Au paradis la félicité est sensible : le musulman l’éprouve par le corps et par l’Ame. Au paradis il y a des degrés, certains sont plus élevés que d’autres. Le plus haut des degrés du paradis est celui des prophètes. Les gens du paradis ne ressentiront ni tristesse ni chagrin, ils ne tomberont pas malades, ils ne vieilliront pas et ne mourront pas. Ils demeureront éternellement au paradis et n’en sortiront jamais. Ils seront dans une félicité éternelle, sans fin.

Le Messager de Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a vu au Paradis les hourou layn. Notre maître Jibrîl lui a demandé de leur adresser la parole de salutation. Elles lui ont dit : ” Nous sommes des femmes ayant comme caractère la bonté, très belles, épouses de gens honorés “.

Il y a vu aussi les serviteurs éternels (al-wildAnou l-moukhalladôun ) qui sont des créatures de Allah, ni hommes, ni anges, ni jinn. Allah[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] les a créés sans mère ni père, comme des perles éparpillées, pour servir les gens du Paradis. Tout croyant aura au Paradis au moins dix mille de ces serviteurs avec dans la main de chacun d’eux un plateau en or et dans l’autre un plateau en argent.


Puis le Messager de Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] a vu le Trône qui est le plus grand corps que Allah a créé.
Autour du Trône, se trouvent des anges dont Allah seul sait le nombre, il possède quatre piliers semblables aux piliers d’un lit et il est porté par quatre des anges les plus grands ; au Jour du Jugement, ils seront au nombre de huit.
Après ce parcours de voyage et de l'ascension maintenant on va voir comment les gens ont réagit en apprenant cela
Umm Hani raconte : le Messager d'Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] fut transportait de nuit, alors qu'il dormait dans ma maison . Il était allé se coucher après avoir fait la dernière prière du soir . Peu avant le lever du soleil, il se leva pour la prière de l'aube que nous fîmes avec lui, il me dit : Umm Hani, j'ao fait avec vous dans cette vallée , la dernière prière du soir. Puis je suis allé à Jérusalem pour y prier . Et je suis revenu pour faire avec vous tout à l'heure la prière de l'aube
Lorsque il se le va pour sortir , je le retiens en tirant sur sa tunique, au point de découvrir son ventre qui ressemblait à une étoffe de lin plissé.
Je lui dis :
- Ô Messager d'Allah ne raconte pas cela aux gens. Ils te traiteront de [......] et te feront de mal
Le Messager d'Allah dit :
- Par Allah je le racontai
Alors je dis à l'une de mes esclave abyssines
- Malheur ! Suis les pas du Messager d'Allah pour entendre ce qu'il va dire aux gens et ce qu'ils vont lui dire

Alors Abu Jahl en croisant le prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] en lui voyant être ailleurs il lui demande sur un ton ironique
- S'est-il passé quelque chose ?
Le Messager d'Allah répondit :
- Oui
- Quoi donc ?
- J'ai été transporté cette nuit
- Où ?
- A Jérusalem
- Pour te retrouver ce matin parmi nous
- Oui
Alors Abu Jahl était mort de rire mais il se retenait
Il dit alors :
- Si je ressemble tes gens et l'ensemble des Mecquois leur dira-tu ce que tu viens de me dire ?
- Oui
Abu Jahl réunit une foule de Mecquois autour du prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]. Puis il dit : à ce dernier :
- Parle-leur
Le Messager d'Allah dit :
J'ai été transporté la nuit dernière.
Ils demandèrent
- Où ?
- A Jérusalem
- Et tu te retrouves parmi nous ce matin ?
- Oui
Certains applaudirent , d'autres sifflèrent et d'autres encore mirent les mains sur la tête en signe d'étonnement. Quelques-uns d'entre eux étaient allés à Jérusalem.
les hypocrites ont quitté l'islam . Ils demandèrent .
- Alors peux-tu nous décrire la Mosquée de Jérusalem
Le Messager d'Allah décrivit en détail la Mosquée . Ils dirent : la nouvelle se répandit les musulmans, dont certains furent si troublés qu'ils renièrent leur foi. Ils se rendirent chez Abu Bakr et lui dirent :
- Sais-tu ce que ton ami raconte ? Il prétend qu'il a été transporté cette nuit à Jérusalem et qu'il y a prié avant de revenir ce matin à la Mecque
Abu Bakr répondit :
- Vous [......]
- C'est qu'il est en train de dire en ce moment
- Eh bien s'il le dit , c'est vrai. Pourquoi cela vous étonne -t-il ? Par Allah, lorsqu'il me dit que les nouvelles lui parviennent du ciel jusqu'à la terre en une heure, de jour comme de nuit, je le crois. C'est pourtant plus étonnant que ce qui vous trouble aujourd'hui
Abu Bakr alla voir le Messager d'Allah et lui demanda:
- As-tu dit à ces gens que tu te trouvais cette nuit à Jérusalem ?
- Oui
- Décris-la moi puisque j'y suis déjà allé
Le Messager d'Allah lui décrivit la ville et Abu Bakr acquiesça à chacun des détails qu'il entendait . Puis il dit :
- J'atteste que tu es le Messager d'Allah
- Et toi Abu Bakr tu es celui qui proclame la Vérité
Et à partir de là on l'a nommé Abu Bakr le véridique (Abu Bakr as-sidiq)

Alors maintenant les gens on besoin de preuve comme la plupart de temps :
Alors nombre de ceux qui entendirent le Messager d'Allah lui demandèrent
- Donne-nous de preuves, oh Muhammad . Nous n'avons jamais entendu de telles choses
Le Messager d'Allah dit :
- Voici des preuves. Alors que j'allais vers le pays de shâm j'au survolé le troupeau d'ibn Fulan. Ma monture a effrayé un des chameaux qui a pris la fuite . De la voix, j'ai indiqué aux gens comment le retrouver. Au pied du mont sahfân , j'ai vu des gens endormis, près desquels se trouvait un récipient empli d'eau .sur lequel était posé un couvercle. J'ai soulevé le couvercle, bu l'eau et remis le couvercle à sa place. Ces gens descendent en ce moment d'al-Baydâ vers le défilé al- Tan'im précédés d'un chameau gris portant deux sacs l'un noir et l'autre bariolé
Revenir en haut Aller en bas
benopat




MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Mer 13 Juil 2016, 22:13

Bonjour SKIPPER,
voici ce que je remarque entre les miracles de Jésus et ceux de Mohammed. Les miracles de Jésus touchent l'homme directement. Il a fait des miracles pour que ses disciples croient en lui. Il explique certains de ces miracles pour guider les apôtres vers le chemin à suivre. Il fait des miracles pour éloigner le mal (Satan). Il fait des miracles de guérison. Il a même ressuscité 3 personnes avant d'être lui-même ressuscité. Il a accompli d'anciennes prophéties en faisant des miracles.

Je remarque qu'avec Mohammed, les miracles sont en générale d'une autre nature, mais rien n'est véritablement dans le Coran. J'aimerais ton avis.

- Le premier miracle de Jésus : l'eau changée en vin
- Délivrance d'un démoniaque
- Guérison du fils d'un officier du roi
- Guérison de l'infirme de Béthesda
- Guérison d'un lépreux
- Une pêche miraculeuse
- Guérison du serviteur d'un centurion
- Résurrection du fils d'une veuve, à Naïn
- Guérison de la belle-mère de Pierre
- La tempête apaisée
- Le démoniaque Gadarénien
- Guérison d'un paralytique
- La résurrection de la fille de Jaïrus
- Guérison d'une femme ayant une perte de sang
- Délivrance d'un démoniaque muet
- Guérison d'un homme ayant une main paralysée
- Délivrance d'un démoniaque aveugle et muet
- Jésus nourrit 5000 hommes
- Guérison d'une femme courbée
- Guérison d'un homme hydropique
- Guérison de la fille d'une Cananéenne
- Guérison d'un sourd
- Jésus nourrit 4000 hommes
- La résurrection de Lazare
- Délivrance d'un enfant démoniaque suicidaire
- Guérison de 2 aveugles
- Jésus maudit un figuier
- Guérison de dix lépreux
- Guérison d'une oreille coupée
- Une seconde pêche miraculeuse

Tu peux aller consulter le lien suivant pour les explications des miracles avec leurs versets.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Jeu 14 Juil 2016, 10:26

Exactement cher Benopat.

Chaque prophète (paix et bénédictions sur eux) avait des dons et particularités propres à chacun.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Jeu 14 Juil 2016, 10:57

benopat a écrit:
Bonjour SKIPPER,
voici ce que je remarque entre les miracles de Jésus et ceux de Mohammed. Les miracles de Jésus touchent l'homme directement. Il a fait des miracles pour que ses disciples croient en lui. Il explique certains de ces miracles pour guider les apôtres vers le chemin à suivre. Il fait des miracles pour éloigner le mal (Satan). Il fait des miracles de guérison. Il a même ressuscité 3 personnes avant d'être lui-même ressuscité. Il a accompli d'anciennes prophéties en faisant des miracles.

Je remarque qu'avec Mohammed, les miracles sont en générale d'une autre nature, mais rien n'est véritablement dans le Coran. J'aimerais ton avis.

Cher benopat

il faut comprendre que la différence entre les miracles de jésus paix sur lui et ceux des autres prophetes réalises avant lui avec ceux fait par Mohammed paix sur lui est que les miracles de jesus psl et des autres prophetes ont disparues et tu ne peut les vérifier toi même (ils  sont racontes)  alors que les miracles du prophete Mohammed paix sur lui que sont principalement le saint CORAN existe et il existera jusqu’à la fin des temps


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


voici un des aspect de ses miracles dans ce lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Jeu 14 Juil 2016, 16:46

SKIPEER a écrit:

Cher benopat

il faut comprendre que la différence entre les miracles de jésus paix sur lui et ceux des autres prophetes réalises avant lui avec ceux fait par Mohammed paix sur lui est que les miracles de jesus psl et des autres prophetes ont disparues et tu ne peut les vérifier toi même (ils  sont racontes)  alors que les miracles du prophete Mohammed paix sur lui que sont principalement le saint CORAN existe et il existera jusqu’à la fin des temps. [...]

Il-y-a tout de même de nombreux miracles de Jésus (saws) et des autres prophètes (pbse) relatés dans le Coran et la Sunna.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
diegoro




MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Lun 01 Aoû 2016, 00:42

svp arrêtez de parler du prophète ou il se détournera de vous

le Coran le dis plusieurs fois pourtant

AL FURQANE 56.Or, Nous ne t'avons envoyé que comme annonciateur et avertisseur.
SABA 28. Et Nous ne t'avons envoyé qu'en tant qu'annonciateur et avertisseur pour toute l'humanité. Mais la plupart des gens ne savent pas.

FATIR 24.Nous t'avons envoyé avec la Vérité en tant qu'annonciateur et avertisseur, Il n'est pas une nation qui n'ait déjà eu un avertisseur.

AL-FATH 8. Nous t'avons envoyé en tant que témoin, annonciateur de la bonne nouvelle et avertisseur,

AL-ANAM (LES BESTIAUX) 48.Nous n'envoyons des messagers qu'en annonciateurs et avertisseurs : ceux qui croient donc et se réforment, nulle crainte sur eux et ils ne seront point affligés.

AL-ANKABUT 50.Et ils dirent : "Pourquoi n'a-t-on pas fait descendre sur lui des prodiges de la part de son Seigneur? " Dis : "Les prodiges sont auprès d'Allah. Moi, je ne suis qu'un avertisseur bien clair".

j'aurais pu en mettre le double

il n'y aucune différence entre les prophètes ils ont le même message ,aucun n'est supérieur a l'autre


je regrette que beaucoup de musulmans ne parle pratiquement que des hadiths pourtant le Coran n'est que vérité

le tonnerre 7. Et ceux qui ont mécru disent : "Pourquoi n'a-t-on pas fait descendre sur celui-ci (Muhammad) un miracle venant de son Seigneur? " Tu n'es qu'un avertisseur, et à chaque peuple un guide.


ALLAH nous a demandé de nous accroché fermement au cable et je vois mes frères qui s'accroche a autres choses
les juifs ont fais la même erreurs ils avaient la thora et ils se sont accrocher au talmud

al qaida,daesh qui salisse l'islam n'aurais jamais pu exister si ils seraient rester au Coran

Revenir en haut Aller en bas
Jacques2008

avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Lun 01 Aoû 2016, 00:48

Message effacé par CR84.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Lun 01 Aoû 2016, 00:54

Message effacé par CR84.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Lun 01 Aoû 2016, 01:04

Cher Jacques2008, je te rappel que tu n'as pas le droit de participer dans la section "spiritualité musulmane".

Cher Phoutoufoot, même chose, mais pour toi c'est pire car tu es multi multi multi..... récidiviste et que la teneur de ton message apporte une contradiction à l'enseignement de Skipeer (son départ n'a pas fait réfléchir grand monde).

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Lun 01 Aoû 2016, 01:10



(message supprimé par MFL avec avertissement à PHOUTOUFOOT, qui n'a pas compris le but de cette section..., comme l'est la section parallèle SPIRITUALITE CHRETIENNE)
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Lun 01 Aoû 2016, 01:12

diegoro a écrit:
svp arrêtez de parler du prophète ou il se détournera de vous

le Coran le dis plusieurs fois pourtant [...]


il n'y aucune différence entre les prophètes ils ont le même message ,aucun n'est supérieur a l'autre


[...] je regrette que beaucoup de musulmans ne parle pratiquement que des hadiths pourtant le Coran n'est que vérité


[...] ALLAH nous a demandé de nous accroché fermement au cable et je vois mes frères qui s'accroche a autres choses
les juifs ont fais la même erreurs ils avaient la thora et ils se sont accrocher au talmud [...]

As salam aleykum cher Diegoro.

Je suis plutôt d'accord avec toi sur l'exagération qu'ont beaucoup de musulmans concernant le Prophète Muhammad (saws), néanmoins tu ne peux pas nier que beaucoup de versets du Coran parlent de "Allah et son messager"

Ainsi que ce verset, par exemple :

Sourate 33,AL-AHZAB (LES COALISéS)
56. Certes, Allah est Ses Anges prient sur le Prophète; ô vous qui croyez priez sur lui et adresses [lui] vos salutations.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Lun 01 Aoû 2016, 01:17

phoutoufoot a écrit:
Message supprimé par MFL.

Lorsque tu as écrit ce message j'étais en train de répondre  (rebondir selon tes termes) au message de Diegoro.

Mais ce que je remarque c'est que tu contestes sans cesse la modération, donc je pense que tu es irréformable en conséquence le seul traitement est ton bannissement.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Lun 01 Aoû 2016, 01:24

Message supprimé par MFL
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Lun 01 Aoû 2016, 01:32

Non, je ne vais pas effacer ton message, afin que les modérateurs puissent le voir et juger ce qu'il faut faire de toi.

Personnellement je pense que tu n'as rien à faire sur ce forum, il faudrait plutôt que tu te fasses aider par un professionnel à chercher et traiter les causes de ta pathologie.

Des gens comme toi vont faire fuir les musulmans équilibrés de ce forum pour ne récolter que des extrémistes et belliqueux.

Sur ce, je verrouille ce sujet en attendant la décision des administrateurs te concernant.


_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    Mar 02 Aoû 2016, 21:20

Cyril 84 a écrit:
Non, je ne vais pas effacer ton message, afin que les modérateurs puissent le voir et juger ce qu'il faut faire de toi.

Personnellement je pense que tu n'as rien à faire sur ce forum, il faudrait plutôt que tu te fasses aider par un professionnel à chercher et traiter les causes de ta pathologie.

Des gens comme toi vont faire fuir les musulmans équilibrés de ce forum pour ne récolter que des extrémistes et belliqueux.

Sur ce, je verrouille ce sujet en attendant la décision des administrateurs te concernant.

.



Je propose 14 jours de bannissement pour "contestation fréquente de la modération." Et le réouverture de ce sujet

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui    

Revenir en haut Aller en bas
 
LES MIRACLES DU PROPHETE Mohammed paix sur lui
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» le prophete mohammed saws a lire !
» La biographie du prophète Mohammed SAWS en 36 Episodes
» Le portrait du prophete Mohammed pbsl
» les signe de la fin du monde selon Le Coran et Mohammad(pbsl)
» Voyages sur cheval ailés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE MUSULMANE-
Sauter vers: