Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Paul maudit-il son Dieu ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
bahous

avatar


MessageSujet: Paul maudit-il son Dieu ?   Sam 29 Aoû 2015, 21:44


29.08.2015

13 Christ nous a rachetés de la malédiction de la Loi, étant devenu malédiction pour nous ― car il est écrit: «Maudit est quiconque est pendu au bois»1 ( Galate 3/13)

n y a t-il pas là une preuve que Paul est indigne de Jésus, d'autant plus qu'il est son dieu

meme les adorateurs des vaches n'ont jamais maudi leurs vaches
Revenir en haut Aller en bas
sand

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Sam 29 Aoû 2015, 22:16

bahous a écrit:
13 Christ nous a rachetés de la malédiction de la Loi, étant devenu malédiction pour nous ― car il est écrit: «Maudit est quiconque est pendu au bois»1 ( Galate 3/13)
n y a t-il pas là une preuve que Paul est indigne de Jésus, d'autant plus qu'il est son dieu
meme les adorateurs des vaches n'ont jamais maudi leurs vaches


C'est la loi hébraïque ,c'est elle qui maudit...

Son corps mort ne demeurera point la nuit sur le bois, mais tu ne manqueras point de l’ensevelir, le même jour, car celui qui est pendu est malédiction de Dieu ; c’est pourquoi tu ne souilleras point la terre que l’Eternel ton Dieu te donne en héritage.(Deut 21:23)

Paul dit que christ nous a racheté de ce que cette loi considère comme malédiction....

Christ nous a rachetés de la malédiction de la Loi, étant devenu malédiction pour nous

C'est cette loi qui est jetée en pâture parce qu'elle est vache ...pas le christ

Revenir en haut Aller en bas
Julie
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Sam 29 Aoû 2015, 22:26

Verrouillé par Julie  jusqu'au passage des administrateurs

_________________
"Ils suivront l'Éternel, qui rugira comme un lion, Car il rugira, et les enfants accourront de la mer." Osée 11,10

Forum à Julie : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

la couleur rouge est réservée à la modération
Revenir en haut Aller en bas
Julie
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Sam 29 Aoû 2015, 22:58

Déverrouillé a la suite d'un message recu en mp.

Mais j'ai changer le titre : '' Paul maudit son Dieu '' Par ce titre : Paul maudit-il son Dieu ?

Parce que a l'affirmatif c'est déjà avoir sa propre idée sans nous poser de question .

_________________
"Ils suivront l'Éternel, qui rugira comme un lion, Car il rugira, et les enfants accourront de la mer." Osée 11,10

Forum à Julie : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

la couleur rouge est réservée à la modération
Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Dim 30 Aoû 2015, 00:39

Merci Julie d'avoir déverrouillé le sujet car il s'agit d'une question légitime !
son cadavre ne passera point la nuit sur le bois; mais tu l'enterreras le jour même, car celui qui est pendu est un objet de malédiction auprès de Dieu, et tu ne souilleras point le pays que l'Eternel, ton Dieu, te donne pour héritage - Deutéronome 21:23

Certains disent que l'histoire racontée par les évangiles est vraie juste du fait de la crucifixion.
Comment répandre aux nations la bonne parole d'un christ qui a subi la malédiction de la croix ?
Il aurait été bien plus facile d'apporter en occident le message non entaché de cette malédiction.
Corinthiens 1:23 nous, nous prêchons Christ crucifié ; scandale pour les Juifs et folie pour les païens

Donc quel est le message du christ en croix ?

Déjà voici le verset en entier, La malédiction n'est plus !, le mieux est de ne pas le couper pour comprendre, non ?
Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous, car il est écrit :
Maudit est quiconque est pendu au bois
- Galates 3:13

Et le texte en entier, La foi libère non la loi !
Galates 3…12 - Or, la loi ne procède pas de la foi; mais elle dit: Celui qui mettra ces choses en pratique vivra par elles. 13Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous-car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois, - 14afin que la bénédiction d'Abraham eût pour les païens son accomplissement en Jésus-Christ, et que nous reçussions par la foi l'Esprit qui avait été promis

Jésus a remis la pierre angulaire dans le cœur. Certains "légalistes" ne l'admettent pas
Donc la question est quelle est la malédiction de la loi ? En quoi la crucifixion nous sauve t elle ?
Un pharisien ne pouvait le comprendre ! Un Musulman peut il comprendre ?


Paul : Est-ce par les oeuvres de la loi que vous avez reçu l'Esprit, ou par la prédication de la foi


Pierre : La loi possède une ombre des biens à venir, et non l'exacte représentation,... ne peut jamais amener les assistants à la perfection

Paul : L'amour ne fait point de mal au prochain: l'amour est donc l'accomplissement de la loi.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Dim 30 Aoû 2015, 07:05

bahous a écrit:
13 Christ nous a rachetés de la malédiction de la Loi, étant devenu malédiction pour nous ― car il est écrit: «Maudit est quiconque est pendu au bois»1 ( Galate 3/13)

n y a t-il pas là une preuve que Paul est indigne de Jésus, d'autant plus qu'il est son dieu

meme les adorateurs des vaches n'ont jamais maudi leurs vaches

Que veut dire Paul par "Le Christ nous a racheté de la malédiction de la Loi" ? Parce qu'il nous a libéré de la Loi qui pouvait devenir, quand elle est mal employée, une malédiction. Et l'exemple c'est celui de Jésus que les pharisiens ont crucifié en se servant de la Loi, en s'appuyant sur leur interprétation de la Loi. La Loi, détourné de son but qui était d'éduquer et pas de punir, quand elle est justement employée pour juger et pas pour aimer, elle conduit à ce que l'on a fait subir à Jésus.

Jésus nous libère de la malédiction de la Loi en prenant la place de la Loi et de ceux qui s'étaient assis sur la chair de Moïse. C'est alors que Jésus est devenu "malédiction" pour tous ceux qui ne le suivent pas, qui ne lui font pas confiance, qui n'ont pas foi en Lui.

En effet, celui que refuse de croire que Jésus est Dieu venu le sauver du péché qui conduit à la mort spirituelle, la mort de l'âme, il fait son malheur, il attire sur lui la malédiction ; non pas la malédiction de Dieu, mais la malédiction dans laquelle le diable veut l'entraîner.

Jésus est devenu malédiction pour nous, car en ne le suivant pas, nous allons vers la malédiction que le diable a fait tomber sur l'homme ; le diable qui entraîne l'homme dans sa propre malédiction, la malédiction de l'enfer, de la séparation définitive d'avec Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Dim 30 Aoû 2015, 07:18

bahous a écrit:
13 Christ nous a rachetés de la malédiction de la Loi, étant devenu malédiction pour nous ― car il est écrit: «Maudit est quiconque est pendu au bois»1 ( Galate 3/13)

n y a t-il pas là une preuve que Paul est indigne de Jésus, d'autant plus qu'il est son dieu

Mon cher Bahous,


Jésus s'est identifié au péché pour le crucifier avec lui.
Jésus s'est identifié à la malédiction de la Loi pour la crucifier avec lui.
Jésus s'est identifié au mal pour le crucifier avec lui.
Jésus s'est identifié à la mort, pour la crucifier avec lui.



Puis il est mort, entraînant la loi, le péché, le mal et la mort, dans la mort.

Puis il est ressuscité des morts, seul vainqueur du mal, du péché, de la loi et de la mort.





C'est pour cela que Moïse a dressé un serpent d'airain dans le désert, celui vers lequel devaient se tourner les hébreux piqués par des serpents. Il s'agissait de l’annonce prophétique de la crucifixion du serpent, qui serait salvatrice.
« Le peuple vint à Moïse, et dit : Nous avons péché, car nous avons parlé contre l’Éternel et contre toi. Prie l’Éternel, afin qu'il éloigne de nous ces serpents. Moïse pria pour le peuple. L’Éternel dit à Moïse : Fais-toi un serpent brûlant, et place-le sur une perche; quiconque aura été mordu, et le regardera, conservera la vie. Moïse fit un serpent d'airain, et le plaça sur une perche; et quiconque avait été mordu par un serpent, et regardait le serpent d'airain, conservait la vie. » (Nombres 21, 7 à 9).

C'est pour cela que Jésus a dit au début de son ministère public :
« De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le Fils de l’homme soit élevé, afin qu’en lui tout homme qui croit ait la vie éternelle.
Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle.
Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé.
Celui qui croit en lui échappe au Jugement ; celui qui ne croit pas est déjà jugé, du fait qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.
» (Jean 3,  14-18).


Le serpent, c'est Satan :  « Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs que le Seigneur Dieu avait faits. Il dit à la femme : « Alors, Dieu vous a vraiment dit : « Vous ne mangerez d’aucun arbre du jardin » ? » (Genèse 3, 1).

Jésus s'est donc identifié au mal, au péché et au Satan, pour les détruire par sa mort en croix.
Puis en ressuscitant, il a triomphé définitivement du mal, du serpent, du Satan, de la mort et du péché :

« Ô Mort, où est ta victoire ? Ô Mort, où est-il, ton aiguillon ?
L’aiguillon de la mort, c’est le péché ; ce qui donne force au péché, c’est la Loi.
Rendons grâce à Dieu qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ.
» (1 Co 15, 55-57).
C'est cela la mystique chrétienne.

La foi en Jésus-Christ libère de l'esclavage de la loi !
Il est le seul vainqueur, le seul qui mettra tout sous ses pieds dans les siècles des siècles :
« Frères,
le Christ est ressuscité d’entre les morts, lui, premier ressuscité parmi ceux qui se sont endormis. Car, la mort étant venue par un homme, c’est par un homme aussi que vient la résurrection des morts.
En effet, de même que tous les hommes meurent en Adam, de même c’est dans le Christ que tous recevront la vie, mais chacun à son rang : en premier, le Christ, et ensuite, lors du retour du Christ, ceux qui lui appartiennent.
Alors, tout sera achevé, quand le Christ remettra le pouvoir royal à Dieu son Père,
après avoir anéanti, parmi les êtres célestes, toute Principauté, toute Souveraineté et Puissance.
Car c’est lui qui doit régner jusqu’au jour où Dieu aura mis sous ses pieds tous ses ennemis.
Et le dernier ennemi qui sera anéanti, c’est la mort car il a tout mis sous ses pieds
.
» (1 Co 15, 20-27a).


Une discussion a déjà été ouverte il y a peu sur ce sujet ici :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mais, il est vrai que nous pouvons discuter sur cette partie du forum qui est plus visible. Je suis certain que Madame la couleuvre et qu'Eliane ne nous en voudrons pas (mais j'avoue avoir piqué les citations d'Eliane).
Revenir en haut Aller en bas
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Dim 30 Aoû 2015, 13:50

sand a écrit:

Paul dit que christ nous a racheté de ce que cette loi considère comme malédiction....Christ nous a rachetés de la malédiction de la Loi, étant devenu malédiction pour nous C'est cette loi qui est jetée en pâture parce qu'elle est vache ...pas le christ


Pierresuzanne a écrit:
Puis il est mort, entraînant la loi, le péché, le mal et la mort, dans la mort.

petero a écrit:
Jésus est devenu malédiction pour nous, car en ne le suivant pas, nous allons vers la malédiction que le diable a fait tomber sur l'homme ; le diable qui entraîne l'homme dans sa propre malédiction, la malédiction de l'enfer, de la séparation définitive d'avec Dieu.

brigit a écrit:
Certains disent que l'histoire racontée par les évangiles est vraie juste du fait de la crucifixion.

ça prouve que tous vous manquez du moindre esprit critique.

c'est imbécile de répéter ce que vous croyez texte saint

voici ma question: a-t-on crucifié jésus pour le faire concilier les pecheurs avec Dieu? Est ce que ceux ( l'autorité religieuse juive) qui l'ont crucifié avait en tete de faire de cet acte un acte salvateur? ou bien ils voulaient le crucifier pour servir leur but?

votre saint Paul était contraint d'enseigner cette vaine  philosophie. car un pendu au bois est maudit dans la Loi de Moise


la question se résume ainsi: on voulait le pendre à un bois ; pour le discréditer; pour le montrer comme un maudit qui est indigne de se prétendre comme Prophète de Dieu. et pour ainsi détourner ceux qui croient en lui.

la continuité des disciples démontre bien qu'il n'a pas été crucifié et qu'un autre l'a été a sa place ( qui mérite ce chatiment). car les disciples étaient juifs.
lisez ceci bien
les Juifs croyaient dans la sainteté d'un pendu à un bois quand les musulmans croient en un homme lapidé


un dieu fait chair se chargeant des péchés de ses sujets qui meurt à leur intéret et ressuscite entrainant la résurrection des croyants qui sont morts avec lui c'est le propre paganisme à l'époque en Asie mineur. Paul n'a fait que substutié le nom de Jésus aux divinité de l'époque : Adonis; Cybel ; Osoris ; Isis







Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Dim 30 Aoû 2015, 14:23

bahous a écrit:

un dieu fait chair se chargeant des péchés de ses sujets qui meurt à leur intéret et ressuscite entrainant la résurrection des croyants qui sont morts avec lui c'est le propre paganisme à l'époque en Asie mineur. Paul n'a fait que substutié le nom de Jésus aux divinité de l'époque : Adonis; Cybel ; Osoris ; Isis
Ce n'est pas Paul mais les évangiles qui racontent cela. Paul explique là où les évangiles nous laissent dans la contemplation de l'œuvre.
Quant au syncrétisme du christianisme, oui, je trouve cela très étonnant. Mais je crois en l'existence de Jésus et la croix n'était pas un bon support promotionnel. Le coran ne dit nullement qu'il a été remplacé sur la croix, tu inventes de ton propre fond. Ensuite je connais assez bien le culte du secret d'Isis, un peu moins celui de Cybel, mais le premier culte a un digne héritier dans le manichéisme, la voie du milieu, l'opposition entre les tenants de l'ancien ordre et les tenants de la nouvelles vérité, l'apocalypse et la résolution des conflits pour sortir  de chaque cycle d'opposition. Le christianisme va au delà en disant Dieu est amour, aimez vos ennemis comme vous même et vous sortirez de tous les cycles d'opposition pour l'éternité. L'homme nouveau doit mourir pour renaitre neuf au huitième jour, est ce symbolique ?

Mathieu 9:16..17
Personne ne met une pièce de drap neuf à un vieil habit; car elle emporterait une partie de l'habit, et la déchirure serait pire. On ne met pas non plus du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement, les outres se rompent, le vin se répand, et les outres sont perdues; mais on met le vin nouveau dans des outres neuves, et le vin et les outres se conservent.

Apocalypse 3:7
Ecris à l'ange de l'Eglise de Philadelphie: Voici ce que dit le Saint, le Véritable, celui qui a la clef de David, celui qui ouvre, et personne ne fermera, celui qui ferme, et personne n'ouvrira:

Il ne faudrait pas mettre des mots au hasard sans preuve afin de sceller la porte.
Osiris est vert symbole du cycle de la renaissance et de l'espoir, couleur de l'Islam pas de la chrétienté.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cybèle porte la pierre noire dans le bétile de Dieu, de quelle tradition hérite la kaaba de la Mecque ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Paille et Poutre sont à regarder globalement et non pas qu'à charge.
J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. - Jean 16:12


Dernière édition par brigit le Dim 30 Aoû 2015, 14:57, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
sand

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Dim 30 Aoû 2015, 14:25

bahous a écrit:


ça prouve que tous vous manquez du moindre esprit critique.
c'est imbécile de répéter ce que vous croyez texte saint

voici ma question: a-t-on crucifié jésus pour le faire concilier les pecheurs avec Dieu? Est ce que ceux ( l'autorité religieuse juive) qui l'ont crucifié avait en tete de faire de cet acte un acte salvateur? ou bien ils voulaient le crucifier pour servir leur but?
votre saint Paul était contraint d'enseigner cette vaine  philosophie. car un pendu au bois est maudit dans la Loi de Moise

la question se résume ainsi: on voulait le pendre à un bois ; pour le discréditer; pour le montrer comme un maudit qui est indigne de se prétendre comme Prophète de Dieu. et pour ainsi détourner ceux qui croient en lui.

la continuité des disciples démontre bien qu'il n'a pas été crucifié et qu'un autre l'a été a sa place ( qui mérite ce chatiment). car les disciples étaient juifs.
lisez ceci bien
les Juifs croyaient dans la sainteté d'un pendu à un bois quand les musulmans croient en un homme lapidé

un dieu fait chair se chargeant des péchés de ses sujets qui meurt à leur intéret et ressuscite entrainant la résurrection des croyants qui sont morts avec lui c'est le propre paganisme à l'époque en Asie mineur. Paul n'a fait que substutié le nom de Jésus aux divinité de l'époque : Adonis; Cybel ; Osoris ; Isis


C'est imbécile de répéter ce que tu crois texte saint ?
Et le comble c'est que tu n'as aucunes preuves de ce que tu avances
Tu répètes comme un robot à la lettre ce qu'on ta mit dans la tête...
sans le moindre esprit critique...ce n'est même pas toi qui parle et tu as l'audace d'insulter les autres...tu n'as même pas compris et n'essaye pas de comprendre ce que l'auteur a dit et pour éviter de passer pour  un imbécile tu essayes de dévier et détourner le sujet en parlant d'autre chose...Qui vient de ta réflexion et de ton esprit critique ? surement pas , tu es soumis à la lettre, au doigt et à l'oeil..comme un vulgaire pion sur l'échiquier de ton Dieu imaginaire...une hérésie devant la loi de l'éternel...

Les sacrificateurs et anciens du temples connaissaient très bien Jésus et l'ont livré à Pilate...
Ton témoignage n'est qu'un faux semblant face à la réalité historique des témoins d'époque...

Ce qui est déplorable ,c'est que tu essayes d'appliquer tes croyances aux autres alors qu'elles ne sont pas les mêmes..à travers une espèce de concordisme sur tout et n'importe quoi ,comme si il n y avais pas de différences dans le monde et quand il y en a une ,c'est toujours sur l'autre qu'elle est portée à défaut...ton esprit critique est de te sentir la perfection en crachant ton mépris sur la vision des autres...tout en essayant de travestir leur croyance et pensées..

Si les musulman croient en la sainteté d'un lapidé , les juifs croient qu'un pendu est maudit...

Les sacrificateurs et anciens du temple n'ont pas cru en Jésus le Messie et l'ont livré aux romains tout en m.anipulant la foule ,mais le procès et la crucifiction n'est pas une sentence de la loi Juive, mais de la loi romaine...et je ne vais pas jouer sur les mots , mais pendu ,c'est avec une corde autour du cou...

L’Eternel a dit à mon Seigneur : assieds-toi à ma droite, jusqu’à ce que j’aie mis tes ennemis pour le marchepied de tes pieds (psaume 110)

Les disciples ne sont pas juifs, ils sont chrétiens et comme Paul , ils n'inventent pas une histoire car non seulement ils ne sont pas prophètes , mais ensuite ils ne s'amusent pas à transfigurer la parole de Dieu car ils savent que c'est la géhenne qu'ils encourent...

Jésus a lui même prophétiser sa mort comme faisant parti de l'alliance ...il n'est pas mort ,mais un signe pour les fils de Dieu...

Ensuite il prit une coupe et, après avoir remercié Dieu, il la leur donna en disant: Buvez-en tous; ceci est mon sang, par lequel est scellée l’alliance. Il va être versé pour beaucoup d’hommes, afin que leurs péchés soient pardonnés.(Matthieu 26:27-28)

La naissance de Jésus est un miracle ,un signe de Dieu
La résurrection de Jésus est un miracle ,un signe de Dieu



Dernière édition par sand le Dim 30 Aoû 2015, 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Dim 30 Aoû 2015, 17:30

bahous a écrit:

voici ma question: a-t-on crucifié jésus pour le faire concilier les pecheurs avec Dieu? Est ce que ceux ( l'autorité religieuse juive) qui l'ont crucifié avait en tete de faire de cet acte un acte salvateur? ou bien ils voulaient le crucifier pour servir leur but?


Effectivement, le grand Prêtre a prophétisé en donnant l'explication eschatologique du sacrifice du Christ en croix.
Il a dit une parole qu'il ne comprenait pas, et qui avait un sens bien plus vaste que ce qu'il avait imaginé.
C'est cela être prophète !

« « Vous n’y entendez rien. Vous ne songez même pas qu’il est de votre intérêt qu’un seul homme meure pour le peuple et que la nation ne périsse pas tout entière. » Or, cela, il ne le dit pas de lui-même » ajoute Jean (Jn 11, 49-54), « mais étant Grand Prêtre cette année-là, il prophétisa que Jésus allait mourir pour la nation - et non pour la nation seulement, mais encore afin de rassembler dans l’unité les enfants de Dieu dispersés. Dès ce jour-là donc, ils résolurent de le tuer. ».

Caïphe, tout pécheur qu’il est, est soutenu par l’Esprit de Dieu qui honore sa fonction de Grand Prêtre.
Il annonce qu'un seul homme va mourir pour sauver le peuple et, par delà, pour sauver l’humanité entière.
Parfois, un prophète parle sous l'influence de l'Esprit sans forcement avoir conscience d'être l'instrument de Dieu.
Ainsi, Caïphe le pécheur, prophétise-t-il sur la vocation rédemptrice universelle de la passion du Christ !
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Dim 30 Aoû 2015, 19:30

bahous a écrit:
13 Christ nous a rachetés de la malédiction de la Loi, étant devenu malédiction pour nous ― car il est écrit: «Maudit est quiconque est pendu au bois»1 ( Galate 3/13)

n y a t-il pas là une preuve que Paul est indigne de Jésus, d'autant plus qu'il est son dieu

meme les adorateurs des vaches n'ont jamais maudi leurs vaches

l'idée que Paul puisse maudire son Dieu est absurde.
si c'est ce que tu as compris, tu as forcément mal compris.
Revenir en haut Aller en bas
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Dim 30 Aoû 2015, 20:05

brigit a écrit:

Ce n'est pas Paul mais les évangiles qui racontent cela. Paul explique là où les évangiles nous laissent dans la contemplation de l'œuvre.

ce sont les évangiles qui ont été réinterprété et traduit en fonction des enseignement de Paul. n'oublie pas madame que l'Eglise de Paul n'avait conscience qu'il y avait des evangiles qu'en l'an 140. et  ce n'est qu'en l'an 170 qu'on a donné aux évangiles le statut de textes inspirés. pour seule écriture, le paulinisme n'avait eu que le corpus paulinien.
la sainte cène est calquée sur l'épitre aux Corinthiens.

sand a écrit:
Ce qui est déplorable ,c'est que tu essayes d'appliquer tes croyances aux autres alors qu'elles ne sont pas les mêmes..à travers une espèce de concordisme sur tout et n'importe quoi ,comme si il n y avais pas de différences dans le monde et quand il y en a une ,c'est toujours sur l'autre qu'elle est portée à défaut..

il ne faut pas qu'il y a de différence , en matière des écrits divins, car il n ya qu'un seul Dieu. il faut admettre un et rejeter l'autre . c'est la logique. s'il y avait deux dieux on aurait deux messages différents

Pierresuzanne a écrit:
Caïphe, tout pécheur qu’il est, est soutenu par l’Esprit de Dieu qui honore sa fonction de Grand Prêtre.
c'est nouveauté quand les pêcheurs devient prophète


voici la vérité tenue d'Allah: Jésus n'a pas été mis à mort ni crucifié

voici le pourquoi:
Jésus, par ses enseignements nouveaux et ses critiques aiguës aux pharisiens et docteurs de la Loi, était personne non grata. l’éliminer physiquement est une nécessité. Il fallait s'en débarrasser pourvu que sa liquidation ne soit pas interprétée comme martyre et ne risque pas d'attiser la fierté des disciples dans leur Maître. Il fallait éclabousser son honneur et défigurer son image.

Jésus et ses disciples étaient à deux doigts d'un acte assassin de la part des juifs; car il voyageait beaucoup et avait prescrit à ses apôtres, qui le suivaient, de ne prendre rien avec eux: ni épée, ni sac , ni pain, ni argent ,ni bâton (Mt 10/5-10; Lc9/3). Il leur avait interdit même un bâton! ainsi, tous les facteurs et circonstances facilitant un lâche assassinat étaient réunis. Ses adversaires auraient pu lui tendre une embuscade quelque part sur les longues routes de son voyage interminable .

le pendre à un bois est la meilleur solution; car un pendu est maudit aux yeux de la Loi de Yahwé. mais c'est tache ardue. comment faire mourir un israelite sans avoir commis de rein de répréhensible , et comment le faire ainsi aux yeux de la loi romaine , car il était citoyen romain.

il fallait une accusation d'ordre religieux à l'intention des juifs et une autre d'ordre politique pour s'assurer que Ponce Pilate ne rejetterait pas leur citation pour être non fondée

ma question quelles sont ces deux accusations?





Revenir en haut Aller en bas
sand

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Dim 30 Aoû 2015, 20:41

bahous a écrit:

il ne faut pas qu'il y a de différence , en matière des écrits divins, car il n ya qu'un seul Dieu. il faut admettre un et rejeter l'autre . c'est la logique. s'il y avait deux dieux on aurait deux messages différents

Il y a des différences , car si il n 'y a qu'un seul Dieu ,il y a pleins d'hommes et leur vision de lui...
Même dans une religion il y a des courants et différences...Il y a ceux qui sont à la lettre et ceux qui sont à la foi , mais Dieu n'écrit pas les virgules...ta logique et ta foi est de rejeter les autres...
et aussi de te faire rejeter...Pose toi réellement la question et l'esprit critique sur un système d'abrogation d'écrits divin...Dieu corrige ses fautes ou l'homme se plante ?La critique des autres est facile , mais elle commence par soi même...






Dernière édition par sand le Dim 30 Aoû 2015, 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Dim 30 Aoû 2015, 21:01

bahous a écrit:
brigit a écrit:

Ce n'est pas Paul mais les évangiles qui racontent cela. Paul explique là où les évangiles nous laissent dans la contemplation de l'œuvre.

ce sont les évangiles qui ont été réinterprété et traduit en fonction des enseignement de Paul. n'oublie pas madame que l'Eglise de Paul n'avait conscience qu'il y avait des evangiles qu'en l'an 140. et  ce n'est qu'en l'an 170 qu'on a donné aux évangiles le statut de textes inspirés. pour seule écriture, le paulinisme n'avait eu que le corpus paulinien.
la sainte cène est calquée sur l'épitre aux Corinthiens.

sand a écrit:
Ce qui est déplorable ,c'est que tu essayes d'appliquer tes croyances aux autres alors qu'elles ne sont pas les mêmes..à travers une espèce de concordisme sur tout et n'importe quoi ,comme si il n y avais pas de différences dans le monde et quand il y en a une ,c'est toujours sur l'autre qu'elle est portée à défaut..

il ne faut pas qu'il y a de différence , en matière des écrits divins, car il n ya qu'un seul Dieu. il faut admettre un et rejeter l'autre . c'est la logique. s'il y avait deux dieux on aurait deux messages différents

Pierresuzanne a écrit:
Caïphe, tout pécheur qu’il est, est soutenu par l’Esprit de Dieu qui honore sa fonction de Grand Prêtre.
c'est nouveauté quand les pêcheurs devient prophète


voici la vérité tenue d'Allah: Jésus n'a pas été mis à mort ni crucifié

voici le pourquoi:
Jésus, par ses enseignements nouveaux et ses critiques aiguës aux pharisiens et docteurs de la Loi, était personne non grata. l’éliminer physiquement est une nécessité. Il fallait s'en débarrasser pourvu que sa liquidation ne soit pas interprétée comme martyre et ne risque pas d'attiser la fierté des disciples dans leur Maître. Il fallait éclabousser son honneur et défigurer son image.

Jésus et ses disciples étaient à deux doigts d'un acte assassin de la part des juifs; car il voyageait beaucoup et avait prescrit à ses apôtres, qui le suivaient, de ne prendre rien avec eux: ni épée, ni sac , ni pain, ni argent ,ni bâton (Mt 10/5-10; Lc9/3). Il leur avait interdit même un bâton! ainsi, tous les facteurs et circonstances facilitant un lâche assassinat étaient réunis. Ses adversaires auraient pu lui tendre une embuscade quelque part sur les longues routes de son voyage interminable .

le pendre à un bois est la meilleur solution; car un pendu est maudit aux yeux de la Loi de Yahwé. mais c'est tache ardue. comment faire mourir un israelite sans avoir commis de rein de répréhensible , et comment le faire ainsi aux yeux de la loi romaine , car il était citoyen romain.

il fallait une accusation d'ordre religieux à l'intention des juifs et une autre d'ordre politique pour s'assurer que Ponce Pilate ne rejetterait pas leur citation pour être non fondée

ma question quelles sont ces deux accusations?


Tu parles de la réécriture des évangiles synoptiques en fonction des enseignements de Paul, tu as une preuve archéologique ?
Tu vois les boeux puis la charrue, donc tu en déduis que la charrue a été faite pour les boeux et non que les boeux ont tiré la charrue ?

Où as tu lu qu'un juif puisse pousser à l'assassinat d'un autre juif ? Seul la justice peut retrancher un juif d'entre les juifs.
Tu as une bien piètre représentation de la religiosité de l'élite religieuse juive.

Quant aux accusations condamnant Jésus, elles sont claires dans les évangiles, qui datent d'entre 60 et 90 d'après les exégèses.
Il s'est fait fils de Dieu et Dieu pour les juifs, Roi des juifs car christ pour les romains, INRI en 3 langues, peut être faux, peut être vrai.
Il n'a jamais nié le premier dans les évangiles, il s'est défendu du royaume terrestre, rendons à César ce qui est à César.
Ponce Pilate a libéré Jésus Bar Abbas, mais pas Jésus Ben Elohim, Ponce Pilate s'en est lavé les mains face à la vindicte populaire.
Car Ponce Pilate homme des lois romaines connait la malédiction des lois séculaires.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu ferais mieux de comprendre ce qu'est la malédiction du bois que d'inventer une nouvelle histoire de ton propre fond.
Ton Coran ne t'a rien enseigné à ce sujet, si ce n'est le faux semblant, c'est bien dommage, car tu ne peux rien en penser ni déduire.
Tu cites Paul maudissant Jésus, je te donne de nouveau les 3 versets associés, tu dois juste dire si tu es d'accord ou non.
Voilà l'explication qu'amène Paul sachant qu'il l'a fait avant la rédaction connue des évangiles donc sur la foi en des témoignages.

La foi libère non la loi !
Galates 3…12 - Or, la loi ne procède pas de la foi; mais elle dit: Celui qui mettra ces choses en pratique vivra par elles. 13Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous-car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois, - 14afin que la bénédiction d'Abraham eût pour les païens son accomplissement en Jésus-Christ, et que nous reçussions par la foi l'Esprit qui avait été promis


Dernière édition par brigit le Dim 30 Aoû 2015, 21:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Dim 30 Aoû 2015, 21:28

sand a écrit:
Il y a des différences , car si il n 'y a qu'un seul Dieu ,il y a pleins d'hommes et leur vision de lui...
Même dans une religion il y a des courants et différences...Il y a ceux qui sont à la lettre et ceux qui sont à la foi , mais Dieu n'écrit pas les virgules...ta logique et ta foi est de rejeter les autres...
et aussi de te faire rejeter...Pose toi réellement la question et l'esprit critique sur un système d'abrogation d'écrits divin...Dieu corrige ses fautes ou l'homme se plante ?La critique des autres est facile , mais elle commence par soi même...

la vérité emant du seul vrai Dieu est unique. pas de différence
Revenir en haut Aller en bas
sand

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Dim 30 Aoû 2015, 21:42

bahous a écrit:

la vérité emant du seul vrai Dieu est unique. pas de différence

Dieu est parfait pas les hommes...c'est la logique a ne pas oublier...


Dernière édition par sand le Dim 30 Aoû 2015, 21:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Dim 30 Aoû 2015, 21:43

brigit a écrit:

Tu parles de la réécriture des évangiles synoptiques en fonction des enseignements de Paul, tu as une preuve archéologique ?

certainement oui; du fait que tous les savants chrétiens disent que le corpus paulinien a été accepté tot dans l'occident et que les evangiles n'ont connu de statut de livres inspirés que vers 170



brigit a écrit:
Où as tu lu qu'un juif puisse pousser à l'assassinat d'un autre juif ? Seul la justice peut retrancher un juif d'entre les juifs.

es tu frappée de la maladie d'Ehzeimer.

l'homme qu'on a fait comparaitre devant Caiphe puis devant Pilate était un romain?


brigit a écrit:
Quant aux accusations condamnant Jésus, elles sont claires dans les évangiles, qui datent d'entre 60 et 90 d'après les exégèses. Il s'est fait fils de Dieu et Dieu pour les juifs, Roi des juifs car christ pour les romains, INRI en 3 langues, peut être faux, peut être vrai.

tu as raison. je suis complètement d'accord avec toi. l'accusé on a retenu contre lui qu'il a blasphémer. Alors es ce ton saint Apotre Paul qui t'as enseigneé que Jésus avait blasphémé contre Dieu? n'est ce pas là la folie?

un saint prophète de Dieu blasphémerait contre ce qui l'a envoyé? ou il s'agissait d'un faux témoignage monté de toute pièce pour se débarrasser de cet homme génant? avez vous de la cervelle ?


brigit a écrit:
La foi libère non la loi !
Galates 3…12 - Or, la loi ne procède pas de la foi; mais elle dit: Celui qui mettra ces choses en pratique vivra par elles. 13Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous-car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois, - 14afin que la bénédiction d'Abraham eût pour les païens son accomplissement en Jésus-Christ, et que nous reçussions par la foi l'Esprit qui avait été promis

c'est du charabia
un maudit délivre ceux qui croit en lui de la malédiction.

cette histoire est digne d'un film de Tom et Gery

un criminel sous la guillotine délivre encore les criminels comme lui de ce crime?


Revenir en haut Aller en bas
sand

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Dim 30 Aoû 2015, 22:02

bahous a écrit:


brigit a écrit:
Quant aux accusations condamnant Jésus, elles sont claires dans les évangiles, qui datent d'entre 60 et 90 d'après les exégèses. Il s'est fait fils de Dieu et Dieu pour les juifs, Roi des juifs car christ pour les romains, INRI en 3 langues, peut être faux, peut être vrai.

tu as raison. je suis complètement d'accord avec toi. l'accusé on a retenu contre lui qu'il a blasphémer. Alors es ce ton saint Apotre Paul qui t'as enseigneé que Jésus avait blasphémé contre Dieu? n'est ce pas là la folie?

un saint prophète de Dieu blasphémerait contre ce qui l'a envoyé? ou il s'agissait d'un faux témoignage monté de toute pièce pour se débarrasser de cet homme génant? avez vous de la cervelle ?


Il y a les accusations du Sanhédrin , mais ce n'est pas eux qui ont tenu le procès
Il s'agit d'un tribunal romain ou Jésus est accusé de devenir le nouveau roi d'Israel...
Il est sorti victorieux de ce procès ...aucunes accusation n'a été retenu...

En parlant d'Eizeimer  et de cervelle?

Ca fait deux fois que je te fais la remarque
C'est une m.anipualtion du Sanhédrin qui a livré Jésus et manipulé la foule , mais
Il s'agit d'un tribunal romain qui juge sur des loi romaines ...la crucifixion n'existe pas dans la loi juive...

Or le Gouverneur avait accoutumé de relâcher au peuple [le jour de] la Fête un prisonnier, quel que ce fût qu’on demandât.
Et il y avait alors un prisonnier fameux, nommé Barabbas.
Quand donc ils furent assemblés, Pilate leur dit : lequel voulez-vous que je vous relâche ? Barabbas, ou Jésus qu’on appelle Christ ?
Car il savait bien qu’ils l’avaient livré par envie.
Et comme il était assis au siège judicial, sa femme envoya lui dire : n’entre point dans l’affaire de ce juste, car j’ai aujourd’hui beaucoup souffert à son sujet en songeant.
Et les principaux Sacrificateurs et les Anciens persuadèrent à la multitude du peuple de demander Barabbas, et de faire périr Jésus.
Et le Gouverneur prenant la parole leur dit : Lequel des deux voulez-vous que je vous relâche ? Ils dirent : Barabbas.
Pilate leur dit : que ferai-je donc de Jésus qu’on appelle Christ ? Ils lui dirent tous : qu’il soit crucifié !
Et le Gouverneur leur dit : mais quel mal a-t-il fait ? et ils crièrent encore plus fort, en disant : qu’il soit crucifié !
Alors Pilate voyant qu’il ne gagnait rien, mais que le tumulte s’augmentait, prit de l’eau, et lava ses mains devant le peuple, en disant : je suis innocent du sang de ce juste, vous y penserez.
Et tout le peuple répondant, dit : Que son sang soit sur nous, et sur nos enfants !
Alors il leur relâcha Barabbas ; et après avoir fait fouetter Jésus, il le leur livra pour être crucifié.(Mathieu 15:27)



Dernière édition par sand le Dim 30 Aoû 2015, 22:18, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Dim 30 Aoû 2015, 22:04

Donc je te résume : Les évangiles ont été écris suivant la doctrine de Paul, ils datent de 170 et pas avant, un religieux juif peut assassiner un juif d'entre les juifs sans passer par la justice, le christ en croix n'a aucun sens, il a blasphémé contre Dieu mais il a été remplacé par un autre car Allah est fort en stratagème, ce que dit Paul est du Charabia, il a blasphémé contre son Dieu.

Pas de preuve à ce que tu avances, ce que tu ne comprends pas est faux.
Si tu cites Paul parlant d'un mystère et que tu ne permets à Paul de se justifier, c'est un déni de justice.
Tu ferais un mauvais juge mais un parfait inquisiteur.
Est ce un bien ou est ce un mal de penser ainsi, quel est le fruit ?

Veux tu vraiment échanger, j'en doute Rolling Eyes

En tout cas je t'ai donné la version de Paul qu'il était simple de lire si tu n'avais extrait juste une partie du verset, je e l'ai mise en lumière par d'autres versets, la loi séculaire est une malédiction quand elle ne repose pas sur la pierre angulaire dont découle toutes les lois.
A toi de trouver la pierre angulaire sur laquelle nous construisons nos maisons et quelle est la malédiction des lois.

Or, je vous le dis, il y a ici quelque chose de plus grand que le temple.
Si vous saviez ce que signifie: Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices, vous n'auriez pas condamné des innocents.


Le Seigneur dit: Simon, Simon (Pierre de l'église catholique), Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment

Il me fit voir Josué, le souverain sacrificateur, debout devant l'ange de l'Eternel, et Satan qui se tenait à sa droite pour l'accuser.

Et j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait: Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l'autorité de son Christ; car il a été précipité, l'accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit.

Je vous dis: Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera point pardonné.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 10:18

bahous a écrit:
brigit a écrit:

Ce n'est pas Paul mais les évangiles qui racontent cela. Paul explique là où les évangiles nous laissent dans la contemplation de l'œuvre.

ce sont les évangiles qui ont été réinterprété et traduit en fonction des enseignement de Paul. n'oublie pas madame que l'Eglise de Paul n'avait conscience qu'il y avait des evangiles qu'en l'an 140.



Mais au fait, mon cher BAHOUS, ce Paul, d'où a -t-il tiré sa nouvelle foi. Car, au départ c'était un Juif orthodoxe, sûr de lui et de sa foi juive, et qui poursuivait les disciples de Jésus qui osaient affirmer que celui-ci avait bien ressuscité ? Et tout d'un coup, le voilà apôtre du Christ !


Comment l'expliques-tu ?

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 10:21

sand a écrit:
Il y a les accusations du Sanhédrin , mais ce n'est pas eux qui ont tenu le procès
Il s'agit d'un tribunal romain ou Jésus est accusé de devenir le nouveau roi d'Israel...
Il est sorti victorieux de ce procès ...aucunes accusation n'a été retenu...

brigit a écrit:
Il s'est fait fils de Dieu et Dieu pour les juifs, Roi des juifs car christ pour les romains, INRI en 3 langues, peut être faux, peut être vrai.


Je résume , de vos aveu meme, qu'on l'accusé de s'etre dit fils de Dieu devant le Sanhédrin
et d'avoir réclamé roi d'Israel devant Ponce pillate.

donc il fallait une accusation d'ordre religieux et une autre d'odre politique


Ma question ; pourquoi les juifs voulaient faire intervenir l'administration romaine?





Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 11:23

bahous a écrit:
sand a écrit:
Il y a les accusations du Sanhédrin , mais ce n'est pas eux qui ont tenu le procès
Il s'agit d'un tribunal romain ou Jésus est accusé de devenir le nouveau roi d'Israel...
Il est sorti victorieux de ce procès ...aucunes accusation n'a été retenu...

Je résume , de vos aveu meme, qu'on l'accusé de s'etre dit fils de Dieu devant le Sanhédrin
et d'avoir réclamé roi d'Israel devant Ponce pillate.

donc il fallait une accusation d'ordre religieux et une autre d'odre politique


Ma question ; pourquoi les juifs voulaient faire intervenir l'administration romaine?



Parce que l'autorité romaine avait ôté aux prêtres juifs de Jérusalem le droit de prononcer des peines de mort.

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 11:29

mario-franc_lazur a écrit:
bahous a écrit:
sand a écrit:
Il y a les accusations du Sanhédrin , mais ce n'est pas eux qui ont tenu le procès
Il s'agit d'un tribunal romain ou Jésus est accusé de devenir le nouveau roi d'Israel...
Il est sorti victorieux de ce procès ...aucunes accusation n'a été retenu...

Je résume , de vos aveu meme, qu'on l'accusé de s'etre dit fils de Dieu devant le Sanhédrin
et d'avoir réclamé roi d'Israel devant Ponce pillate.

donc il fallait une accusation d'ordre religieux et une autre d'odre politique


Ma question ; pourquoi les juifs voulaient faire intervenir l'administration romaine?



Parce que l'autorité romaine avait ôté aux prêtres juifs de Jérusalem le droit de prononcer des peines de mort.
il  y avait en d'autres termes un régime LAÏC !!
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 11:31

brigit a écrit:
bahous a écrit:

un dieu fait chair se chargeant des péchés de ses sujets qui meurt à leur intéret et ressuscite entrainant la résurrection des croyants qui sont morts avec lui c'est le propre paganisme à l'époque en Asie mineur. Paul n'a fait que substutié le nom de Jésus aux divinité de l'époque : Adonis; Cybel ; Osoris ; Isis

Il ne faudrait pas mettre des mots au hasard sans preuve afin de sceller la porte.
Osiris est vert symbole du cycle de la renaissance et de l'espoir, couleur de l'Islam pas de la chrétienté.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cybèle porte la pierre noire dans le bétile de Dieu, de quelle tradition hérite la kaaba de la Mecque ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Paille et Poutre sont à regarder globalement et non pas qu'à charge.
J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. - Jean 16:12
il faut aussi ne pas faire de concordisme sans avoir les arguments nécessaires :

La couleur verte signifiait pour les Égyptiens la croissance des plantes, la fertilité de la terre et le renouvellement de la vie en général. C’est pour cette raison que les iconographies montrent souvent le dieu Osiris, qui fut assassiné par son frère Seth et ressuscité grâce à la magie de sa soeur et épouse Isis, avec un visage et un corps peint en vert. Sa mort et sa résurrection ont prédestiné Osiris à devenir la divinité bienveillante qui fait grandir la végétation et qui garantit aux habitants de la vallée du Nil des moissons abondantes, car le destin de ce dieu symbolise aussi le rythme de la nature. Pour les Égyptiens, le vert est la couleur à l’opposé du rouge : comme Osiris, le dieu « vert » bienfaisant, est exactement le contraire de son frère Seth, la divinité de la violence représentée en rouge, la couleur verte symbolisant la fertilité des terres cultivées de la vallée du Nil est le contraire du rouge, mis en relation avec le désert et par conséquent avec la destruction et le malheur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 12:16

SKIPEER a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
bahous a écrit:


Je résume , de vos aveu meme, qu'on l'accusé de s'etre dit fils de Dieu devant le Sanhédrin
et d'avoir réclamé roi d'Israel devant Ponce pillate.

donc il fallait une accusation d'ordre religieux et une autre d'odre politique


Ma question ; pourquoi les juifs voulaient faire intervenir l'administration romaine?



Parce que l'autorité romaine avait ôté aux prêtres juifs de Jérusalem le droit de prononcer des peines de mort.
il  y avait en d'autres termes un régime LAÏC !!

oui et c'est l'une des vertus du polytheisme Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 13:45

mario-franc_lazur a écrit:
Parce que l'autorité romaine avait ôté aux prêtres juifs de Jérusalem le droit de prononcer des peines de mort.


Merci beaucoup mon cher Mario tu as bien répondu.

ça se voit que les questions de l'histoire sainte; on ne peut nullement les comprendre, nous musulmans , si nous nous référons directement à la Bible ou aux savant chrétiens ou juifs. ( c'est écrit dans le Coran)

Je résume , de vos aveux même, qu'on l'a accusé de s’être dit fils de Dieu devant le Sanhédrin
et d'avoir réclamé roi d’Israël devant Ponce Pilate.

donc il fallait une accusation d'ordre religieux et une autre d'ordre politique

la question commence à s'éclaircir.

les juifs ne voulaient pas simplement éliminer Jésus physiquement. s'ils l'avaient voulu ils l'auraient assassiné facilement.

mais, par leur expérience de tuer le prophètes, ils avaient compris que son meurtre ferait de lui un héros. Donc il fallait le pendre à un bois pour démontrer aux petits gens qui croyaient en lui , que ce n'était qu'un criminel , blasphémateur contre Yahwé.

d'ou le besoin urgent de faire intervenir l'administration romaine; il fallait une accusation politique : il se disait roi d'Israel

prétendre être roi d’Israël ; l'administration romaine ne l'avait  toléré jamais: la peine capitale a été toujours de rigueur en de tel cas, la crucifixion . et s'il est crucifié on aurait réussi le pari: éliminer Jésus physiquement et ternir son image éternellement. car un maudit ne serait jamais prophète de Dieu

la question: le martyr n'est pas une honte pour les prophètes et les saints de Dieu. Jean le baptiste a été mis à mort, et le Coran le passe sous silence. si Dieu avait laissé son prophète Jésus traité de la sorte , c'est comme il l'a lâché et jeter le discrédit sur son prophète. ( une simple mis à mort Dieu n'intervient pas , le pendre à un bois (maudit) Dieu se doit d'intervenir; cette manière touche à la crédibilité de Jésus et de Dieu lui meme)


Ma question:
1-est ce vraiment Jésus s'est dis fils de Dieu ; ou c'est un faux témoignage inventé par les juifs; si c'était le cas ils se seraient basés sur quoi?

2-Pilate a compris bien de l'accusé qu'il ne s'est jamais dit roi d'Israel . il a répondu à la question de Pilate : c'est toi qui le dit!
la même réponse de l'accusé devant Caiphe: c'est vous qui le dites. mais Caiphe rétorquait: il a blasphémé! il a blasphémé ! nous n'avons pas besoin de témoins . il est passible de Mort.

la question : la même réponse donnée par l'accusé devant Caiphe et devant Pilate . mais la réaction et l'interprétation des deux souverains était différentes . pourquoi ?




Revenir en haut Aller en bas
sand

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 14:15

bahous a écrit:


Je résume , de vos aveu meme, qu'on l'accusé de s'etre dit fils de Dieu devant le Sanhédrin
et d'avoir réclamé roi d'Israel devant Ponce pillate.

donc il fallait une accusation d'ordre religieux et une autre d'odre politique

Ma question ; pourquoi les juifs voulaient faire intervenir l'administration romaine?


Il y a les accusations et ma.nipulations du Sanhédrin , mais le pouvoir est aux romains qui ne jurent pas par Dieu mais pas César... tu fais une grave confusion en pensant que le tribunal est d'ordre religieux...
Il y a séparation entre le pouvoir religieux et politique...

Revenir en haut Aller en bas
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 14:22

sand a écrit:
Il y a les accusations et ma.nipulations du Sanhédrin , mais le pouvoir est aux romains qui ne jurent pas par Dieu mais pas César... tu fais une grave confusion en pensant que le tribunal est d'ordre religieux...
Il y a séparation entre le pouvoir religieux et politique...

ne me fais pas dire ce que je n'ai jamais dit.

revois mon post précédent


Revenir en haut Aller en bas
sand

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 14:52

bahous a écrit:

ne me fais pas dire ce que je n'ai jamais dit.
revois mon post précédent

Relis toi ainsi que mes réponses  ,depuis le début tu parles de condamnations religieuse...

bahous à écrit :
Est ce que ceux ( l'autorité religieuse juive) qui l'ont crucifié avait en tete de faire de cet acte un acte salvateur? ou bien ils voulaient le crucifier pour servir leur but?

C'est l'autorité romaine qui a crucifié et qui pratique ce genre de peine...

bahous à écrit :
la question se résume ainsi: on voulait le pendre à un bois ; pour le discréditer; pour le montrer comme un maudit qui est indigne de se prétendre comme Prophète de Dieu. et pour ainsi détourner ceux qui croient en lui.
le pendre à un bois est la meilleur solution; car un pendu est maudit aux yeux de la Loi de Yahwé
car un pendu au bois est maudit dans la Loi de Moise

La crucifixion est une loi romaine et non une loi hébraïque et pendu au bois c'est avec une corde autour du coup...

bahous à écrit :
les Juifs croyaient dans la sainteté d'un pendu à un bois quand les musulmans croient en un homme lapidé

Les juifs ne croient pas en la sainteté d'un pendu...

bahous
l'accusé on a retenu contre lui qu'il a blasphémer. Alors es ce ton saint Apotre Paul qui t'as enseigneé que Jésus avait blasphémé contre Dieu? n'est ce pas là la folie?

Aucunes accusation n'a été retenu contre Jésus au procès romain ,comme quoi il voulait devenir roi d'Israel...

Il y a les accusations du Sanhédrin , mais ce n'est pas eux qui ont tenu le procès
Il s'agit d'un tribunal romain ou Jésus est accusé de devenir le nouveau roi d'Israel...
Il est sorti victorieux de ce procès ...aucunes accusation n'a été retenu...

Au moment de le relâcher ,Pilate demande à la foule de choisir entre le criminel Barabbas  et le juste Jésus comme il le dit et la foule manipulé par le sanhédrin criminel a choisit de libérer Barabbas ....

Tu parles tout le temps  de procès ,de tribunal  et d'accusations religieuses ...absolument pas.... le sanhédrin qui est le tribunal religieux a porter les accusation et manipuler la foule...
Le tribunal romain a tenu le procès et a laisser trancher la foule tout en reconnaissant l'innocence de Jésus...




Dernière édition par sand le Lun 31 Aoû 2015, 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joshai




MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 14:55

bahous a écrit:



ça se voit que les questions de l'histoire sainte; on ne peut nullement les comprendre, nous musulmans , si nous nous référons directement à la Bible ou aux savant chrétiens ou juifs. ( c'est écrit dans le Coran)

Oui c'est écrit dans le Coran qui contient lui-meme du Fiqh juif et de la litterature rabbinique ce qui est assez paradoxale, sans compter la Sunna remplie d'israyliate.

bahous a écrit:


les juifs ne voulaient pas simplement éliminer Jésus physiquement. s'ils l'avaient voulu ils l'auraient assassiné facilement.

mais, par leur expérience de tuer le prophètes, ils avaient compris que son meurtre ferait de lui un héros. Donc il fallait le pendre à un bois pour démontrer aux petits gens qui croyaient en lui , que ce n'était qu'un criminel , blasphémateur contre Yahwé.

Oui cette expérience que tu tires de leurs propres textes qui ne mentionnent pas Jésus comme prophète tué, intéressant cette façon de raisonner, les musulmans ont l’expérience d’être hypocrite avec les prophètes (tiré du coran et de la Sira) ainsi que d'apostasier après leurs morts (tiré de la Sira), sans compter les arabes qui font la guerre aux prophètes (tiré de la Sira), CV intéressant.



bahous a écrit:

prétendre être roi d’Israël ; l'administration romaine ne l'avait  toléré jamais: la peine capitale a été toujours de rigueur en de tel cas, la crucifixion . et s'il est crucifié on aurait réussi le pari: éliminer Jésus physiquement et ternir son image éternellement. car un maudit ne serait jamais prophète de Dieu

Mais le topic parle de la pendaison pour la malédiction et non la crucifixion, ca s’emmêle les pinceaux j'ai l'impression.

bahous a écrit:

1-est ce vraiment Jésus s'est dis fils de Dieu ; ou c'est un faux témoignage inventé par les juifs; si c'était le cas ils se seraient basés sur quoi?


Ou est ce faux témoignage des juifs qui accusent Jésus comme s'étend prétendu "fils de D-ieu"? ne connaissant pas le NT je ne sais pas, mais dans nos textes il n'y a a ma connaissance aucune accusation dans ce sens.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 17:04

bahous a écrit:
Ma question:
1-est ce vraiment Jésus s'est dis fils de Dieu ; ou c'est un faux témoignage inventé par les juifs; si c'était le cas ils se seraient basés sur quoi?

Oui, Jésus s'est bien dit "Fils de Dieu" :

47 Jésus vit venir vers lui Nathanaël, et dit en parlant de lui: "Voici vraiment un Israélite, en qui il n'y a nul artifice." 48 Nathanaël lui dit: "D'où me connaissez-vous?" Jésus repartit et lui dit: "Avant que Philippe t'appelât, lorsque tu étais sous le figuier, je t'ai vu." 49 Nathanaël lui répondit: "Rabbi, vous êtes le Fils de Dieu, vous êtes le Roi d'Israël." 50 Jésus lui repartit: "Parce que je t'ai dit: Je t'ai vu sous le figuier, tu crois! Tu verras de plus grandes choses que celle-là." 51 Et il ajouta: "En vérité, en vérité, je vous le dis, vous verrez désormais le ciel ouvert, et les anges de Dieu montant et descendant sur le Fils de l'homme." (Jean (CP) 1)

Nathanaël répond : "Rabbi, vous êtes le Fils de Dieu, vous êtes le Roi d'Israël". Il faut une profession de foi, il dit sa foi. Est-ce que Jésus lui a répondu :

"non, je ne suis pas le Fils de Dieu, je ne suis pas le Roi d'Israël" ? NON. Au contraire, Jésus lui dit "parce que je t'ai dit : je t'ai vu sous le figuier, tu crois ! Ce qui veut dire que Jésus reconnais implicitement que Nathanaël à découvert la vérité et Jésus annonce que désormais, non on verra le ciel ouvert et les anges de Dieu montant et descendants sur le Fils de l'homme, sur Lui.

bahous a écrit:
2-Pilate a compris bien de l'accusé qu'il ne s'est jamais dit roi d'Israel.

Jésus s'est dit Roi des Israéliens, par Roi du territoire d'Israël, surtout qu'à l'époque, le territoire ne s'appelait pas "Israël", c'est le peuple qui s'appelait "Israël".

37 Pilate lui dit: "Tu es donc roi?" Jésus répondit: "Tu le dis, je suis roi. Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité: quiconque est de la vérité écoute ma voix." (Jean (CP) 18)

" Es-tu le roi des Juifs? " Jésus lui répondit: " Tu le dis. (Luc (CP) 23)


[quote="bahous"]il a répondu à la question de Pilate : c'est toi qui le dit!
la même réponse de l'accusé devant Caiphe: c'est vous qui le dites. mais Caiphe rétorquait: il a blasphémé! il a blasphémé ! nous n'avons pas besoin de témoins . il est passible de Mort.

Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 20:03

joshai a écrit:
Est ce faux témoignage des juifs qui accusent Jésus comme s'étend prétendu "fils de D-ieu"? ne connaissant pas le NT je ne sais pas, mais dans nos textes il n'y a a ma connaissance aucune accusation dans ce sens.
Il est accusé de s'être fait fils de Dieu et Dieu lui même, il parle en son nom, condamné à mort par la loi de Moïse

Deutéronome 18:20
Mais le prophète qui aura l'audace de dire en mon nom une parole que je ne lui aurai point commandé de dire, ou qui parlera au nom d'autres dieux, ce prophète-là sera puni de mort.

bahous a écrit:

les juifs ne voulaient pas simplement éliminer Jésus physiquement. s'ils l'avaient voulu ils l'auraient assassiné facilement.

mais, par leur expérience de tuer le prophètes, ils avaient compris que son meurtre ferait de lui un héros. Donc il fallait le pendre à un bois pour démontrer aux petits gens qui croyaient en lui , que ce n'était qu'un criminel , blasphémateur contre Yahwé.

bahous a écrit:

prétendre être roi d’Israël ; l'administration romaine ne l'avait  toléré jamais: la peine capitale a été toujours de rigueur en de tel cas, la crucifixion . et s'il est crucifié on aurait réussi le pari: éliminer Jésus physiquement et ternir son image éternellement. car un maudit ne serait jamais prophète de Dieu

1-est ce vraiment Jésus s'est dis fils de Dieu ; ou c'est un faux témoignage inventé par les juifs; si c'était le cas ils se seraient basés sur quoi?
On recommence car tu n'entends pas :
Les grands prêtres ne sont pas des assassins de grand chemin, ils condamnent par la loi les juifs car Dieu les juge.
Ils sont pharisiens dans l'âme, ils ne cherchent pas à comprendre avec le coeur, ils appliquent la loi aveuglément quand cela les arrange.
C'est aussi simple que cela.

La référence à la divinité est récurrente dans les évangiles : "Qui est il pour pardonner les péchés", "Qui est il pour sauver"
Détail du procès dans les 4 évangiles et eschatologie messianique:
 

Les musulmans disent que les chrétiens associent. Etrange que tout à coup les chrétiens ne soient plus des associateurs pour certains.

Ils sont obligés de passer par la justice romaine car eux seuls peuvent rendre une condamnation à mort.
Le crime de Jésus est d'être Christ donc roi terrestre d'Israël. Mais il convainc Pilate que son royaume n'est pas de ce monde.
Pilate a aussi un objectif de paix civil, il remet le jugement à la vindicte populaire.
C'est Bar Abbas, le fils du père, qui est libéré, Jésus Ben Elohim, le fils de Dieu, est condamné.
C'est aussi simple que cela.

Ils se levèrent tous, et ils conduisirent Jésus devant Pilate. Ils se mirent à l'accuser, disant: Nous avons trouvé cet homme excitant notre nation à la révolte, empêchant de payer le tribut à César, et se disant lui-même Christ, roi. - Luc

Ton faux témoignage juif, je ne le comprends pas. Tu inventes contre les évangiles.
Lis les évangiles, tu verras que c'est mérité, plus d'une centaine de références. Mais nous savons tous que tu ne veux l'admettre.
Tu as le droit de dire évidement que tous les évangiles sont à jeter au feu. C'est moins hasardeux.

Jésus connaissait depuis le début de sa prêche son destin funeste, il a accepté de boire la coupe.  pale
Puis il s'éloigna d'eux à la distance d'environ un jet de pierre, et, s'étant mis à genoux, il pria, 42disant: Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne-Luc 22:41

Nous voilà donc avec un christ conscient de sa mission, promis à la malédiction du bois.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Moi et le Père nous sommes un. Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider. Jésus leur dit: Je vous ai fait voir plusieurs bonnes oeuvres venant de mon Père: pour laquelle me lapidez-vous? Les Juifs lui répondirent: Ce n'est point pour une bonne oeuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu. Jésus leur répondit: N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: Vous êtes des dieux? Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l'Ecriture ne peut être anéantie, celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu. Si je ne fais pas les oeuvres de mon Père, ne me croyez pas. Mais si je les fais, quand même vous ne me croyez point, croyez à ces oeuvres, afin que vous sachiez et reconnaissiez que le Père est en moi et que je suis dans le Père. Là-dessus, ils cherchèrent encore à le saisir, mais il s'échappa de leurs mains. - Jean au Jourdain

"Et Jésus se promenait dans le temple, sous le portique de Salomon. Les Juifs l'entourèrent, et lui dirent: Jusques à quand tiendras-tu notre esprit en suspens? Si tu es le Christ, dis-le nous franchement. Jésus leur répondit: Je vous l'ai dit, et vous ne croyez pas. Les oeuvres que je fais au nom de mon Père rendent témoignage de moi" - Jean au temple


Dernière édition par brigit le Lun 31 Aoû 2015, 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joshai




MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 20:05

brigit a écrit:
joshai a écrit:
Est ce faux témoignage des juifs qui accusent Jésus comme s'étend prétendu "fils de D-ieu"? ne connaissant pas le NT je ne sais pas, mais dans nos textes il n'y a a ma connaissance aucune accusation dans ce sens.
Il est accusé de s'être fait fils de Dieu et Dieu lui même, il parle en son nom, condamné à mort par la loi de Moïse


Mais c'est écrit ou qu'il a été accusé de s’être fait D-ieu? c'était ma question
Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 20:11

joshai a écrit:
brigit a écrit:
joshai a écrit:
Est ce faux témoignage des juifs qui accusent Jésus comme s'étend prétendu "fils de D-ieu"? ne connaissant pas le NT je ne sais pas, mais dans nos textes il n'y a a ma connaissance aucune accusation dans ce sens.
Il est accusé de s'être fait fils de Dieu et Dieu lui même, il parle en son nom, condamné à mort par la loi de Moïse


Mais c'est écrit ou qu'il a été accusé de s’être fait D-ieu? c'était ma question
En tout cas il y a bien une accusation en ce sens, celle de prophétiser et d'accomplir la loi en son propre nom

Sinon c'est dans le spoiler, car j'ai repris les textes donc c'est long !
Détail du procès dans les 4 évangiles et eschatologie messianique:
 

Parfois je fais bien les choses queen
Revenir en haut Aller en bas
joshai




MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 20:26

brigit a écrit:
joshai a écrit:
brigit a écrit:

Il est accusé de s'être fait fils de Dieu et Dieu lui même, il parle en son nom, condamné à mort par la loi de Moïse


Mais c'est écrit ou qu'il a été accusé de s’être fait D-ieu? c'était ma question
En tout cas il y a bien une accusation en ce sens, celle de prophétiser et d'accomplir la loi en son propre nom

Sinon c'est dans le spoiler, car j'ai repris les textes donc c'est long !
Détail du procès dans les 4 évangiles et eschatologie messianique:
 

Parfois je fais bien les choses queen

Merci, donc si c'est sourcé des chrétiens (et pas des juifs) c'est donc un témoignage chrétien et non un témoignage juif...
Revenir en haut Aller en bas
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 21:38

brigit a écrit:
Il est accusé de s'être fait fils de Dieu et Dieu lui même, il parle en son nom, condamné à mort par la loi de Moïse
Deutéronome 18:20 [i]Mais le prophète qui aura l'audace de dire en mon nom une parole que je ne lui aurai point commandé de dire,
ou qui parlera au nom d'autres dieux, ce prophète-là sera puni de mort.

Merci Brigit. je crois que tu es sincère .tu es une bonne chrétienne . c'est une réponse a Sand.
on est d'accord que les juifs accusaient Jésus de s’être dit fils de Dieu. et tu confirmes que Jésus , en citant Deutéronome 18/20, est un blasphémateur qui avait  l'audace de dire en nom de Elohim  des paroles qu'il ne leur avait pas dite. et il il a parlé au nom d'aures dieux .donc Jésus a mérité d’être mis à mort.

petero a écrit:
Oui, Jésus s'est bien dit "Fils de Dieu" :

Pétéro confirme Brigit que Jésus s'est proclamé fils de Dieu . et il a blasphémé contre celui qui l'a envoyé.

il ne reste que Sand qui dit le contraire. voici son témoignage:

sand a écrit:
Tu parles tout le temps de procès ,de tribunal et d'accusations religieuses ...absolument pas....

alors Sand tes frères chrétiens que voici leurs témoignages ont confirmé que Jésus avait bel et bien blasphémé et il a meme parlé au nom d'autres dieux, la conclusion il mérite la mort pendu comme un maudit


voici les gens qui méritent d’être dits chrétiens . leur seigneur est un blasphémateur cotre Elohim qui l'a envoyé






Dernière édition par bahous le Lun 31 Aoû 2015, 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 21:40

joshai a écrit:
Merci, donc si c'est sourcé des chrétiens (et pas des juifs) c'est donc un témoignage chrétien et non un témoignage juif...

Et depuis quand les Apôtres et Evangélistes qui ont laissés leur témoignage, c'était pas des juifs ?
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 21:47

bahous a écrit:
brigit a écrit:
Il est accusé de s'être fait fils de Dieu et Dieu lui même, il parle en son nom, condamné à mort par la loi de Moïse
Deutéronome 18:20 Mais le prophète qui aura l'audace de dire en mon nom une parole que je ne lui aurai point commandé de dire,
ou qui parlera au nom d'autres dieux, ce prophète-là sera puni de mort.

Merci Brigit. je crois que tu es sincère .tu es une bonne chrétienne . c'est une réponse a Sand.
on est d'accord que les juifs accusaient Jésus de s’être dit fils de Dieu. et tu confirmes que Jésus , en citant Deutéronome 18/20, est un blasphémateur qui avait  l'audace de dire en nom de Elohim  des paroles qu'il ne leur avait pas dite. et il il a parlé au nom d'aures dieux .donc Jésus a mérité d’être mis à mort.

petero a écrit:
Oui, Jésus s'est bien dit "Fils de Dieu" :

Pétéro confirme Brigit que Jésus s'est proclamé fils de Dieu . et il a blasphémé contre celui qui l'a envoyé.

Il a blasphémé selon l'avis des pharisiens et des docteur de la Loi. Leur point de vue, c'est que Jésus ne pouvait pas se dire Fils de Dieu, car selon eux, Dieu n'avait pas de Fils. Mais selon le point de vue de Dieu, Jésus était bien son Fils :

[i]"7 Et il se fit une nuée qui les couvrit de son ombre, et de la nuée se fit entendre une voix : " Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le. " (Marc (CP) 9)


Donc, Jésus a été accusé à tord, par les pharisiens, de blasphème.
Revenir en haut Aller en bas
joshai




MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 21:54

petero a écrit:
joshai a écrit:
Merci, donc si c'est sourcé des chrétiens (et pas des juifs) c'est donc un témoignage chrétien et non un témoignage juif...

Et depuis quand les Apôtres et Evangélistes qui ont laissés leur témoignage, c'était pas des juifs ?

L'interlocuteur demandait s'il ne s'agissait pas "d' un faux témoignage inventé par les juifs", vu le contenu du message j'ai compris dans sa question (affirmation) qu'il s'agissait d'un faux témoignage inventé par les juifs pour trouver une justification à le condamner, or vu que cette accusation est absente de nos textes ( à ma connaissance) malgré de nombreuses accusations à son encontre (s'il s'agit du même Jésus), je mettais donc en relief que c'est sourcé des chrétiens qu'il ne s'agit pas d'une invention puisque Jésus le dit lui-même dans ces sources...si c'est pas claire dis le moi je réexplique différemment...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paul maudit-il son Dieu ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Metaphysica theoria - Paul-Emmanuel Stradda
» Les charismes selon le bienheureux JPII ds Lumen Gentium
» Lettres de Saint Paul Apôtre à Tite (Texte et avec Audio)
» Les commandements de Dieu. Saint Matthieu 5,17-19
» Est-ce que tu tiens toujours ferme ton intégrité ? Maudis Dieu et meurs ! — Job 2:9.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: