Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Paul maudit-il son Dieu ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
bahous

avatar


MessageSujet: Paul maudit-il son Dieu ?   Sam 29 Aoû 2015, 21:44

Rappel du premier message :


29.08.2015

13 Christ nous a rachetés de la malédiction de la Loi, étant devenu malédiction pour nous ― car il est écrit: «Maudit est quiconque est pendu au bois»1 ( Galate 3/13)

n y a t-il pas là une preuve que Paul est indigne de Jésus, d'autant plus qu'il est son dieu

meme les adorateurs des vaches n'ont jamais maudi leurs vaches
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
joshai




MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 21:54

petero a écrit:
joshai a écrit:
Merci, donc si c'est sourcé des chrétiens (et pas des juifs) c'est donc un témoignage chrétien et non un témoignage juif...

Et depuis quand les Apôtres et Evangélistes qui ont laissés leur témoignage, c'était pas des juifs ?

L'interlocuteur demandait s'il ne s'agissait pas "d' un faux témoignage inventé par les juifs", vu le contenu du message j'ai compris dans sa question (affirmation) qu'il s'agissait d'un faux témoignage inventé par les juifs pour trouver une justification à le condamner, or vu que cette accusation est absente de nos textes ( à ma connaissance) malgré de nombreuses accusations à son encontre (s'il s'agit du même Jésus), je mettais donc en relief que c'est sourcé des chrétiens qu'il ne s'agit pas d'une invention puisque Jésus le dit lui-même dans ces sources...si c'est pas claire dis le moi je réexplique différemment...
Revenir en haut Aller en bas
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 21:57

petero a écrit:
Il a blasphémé selon l'avis des pharisiens et des docteur de la Loi. Leur point de vue, c'est que Jésus ne pouvait pas se dire Fils de Dieu, car selon eux, Dieu n'avait pas de Fils. Mais selon le point de vue de Dieu, Jésus était bien son Fils :
Donc, Jésus a été accusé à tord, par les pharisiens, de blasphème. [/i]

Non mon père Pétero.

tu n'es plus raisonnable quand tu dis les pharisiens ont tord d'avoir accusé Jésus de blasphème.
car nul n'est pareil a Yahwé.

je te donnerai un choix:

1- soit Jésus a blasphémé contre Dieu et a parlé au nom d'autres deu. alors il mérite la mort en qualité de maudit.c'est un apostat.

2-soit les accusations de Juifs  sont fausses. et c'est un prétexte pour faire périr Jésus. et Jésus , en tant que prophète d'Elohim, impossible de prononcer de telle paroles.

Alors mon père fais ton choix et  fais en moi part avant de progresser dans le sujet

voici les gens qui méritent d’être dits chrétiens . leur seigneur est un blasphémateur cotre Elohim qui l'a envoyé


Votre Paul a tout chamboulé. on ne comprend plus  rien si Jésus était un saint prophète , ou blasphémateur parlant au nom d'autres de Dieu. si c'est Dieu lui meme ou son fils , un serpent ( Satan) ou un agneau , fils de l'homme ; fils de Marie






Revenir en haut Aller en bas
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 22:06

brigit a écrit:
Il est accusé de s'être fait fils de Dieu et Dieu lui même, il parle en son nom, condamné à mort par la loi de Moïse
Deutéronome 18:20 [i]Mais le prophète qui aura l'audace de dire en mon nom une parole que je ne lui aurai point commandé de dire,
ou qui parlera au nom d'autres dieux, ce prophète-là sera puni de mort.

Merci Brigit. je crois que tu es sincère .tu es une bonne chrétienne . c'est une réponse a Sand.
on est d'accord que les juifs accusaient Jésus de s’être dit fils de Dieu. et tu confirmes que Jésus , en citant Deutéronome 18/20, est un blasphémateur qui avait  l'audace de dire en nom de Elohim  des paroles qu'il ne leur avait pas dite. et il il a parlé au nom d'aures dieux .donc Jésus a mérité d’être mis à mort.

petero a écrit:
Oui, Jésus s'est bien dit "Fils de Dieu" :

Pétéro confirme Brigit que Jésus s'est proclamé fils de Dieu . et il a blasphémé contre celui qui l'a envoyé.

il ne reste que Sand qui dit le contraire. voici son témoignage:

sand a écrit:
Tu parles tout le temps  de procès ,de tribunal  et d'accusations religieuses ...absolument pas....

alors Sand tes frères chrétiens que voici leurs témoignages ont confirmé que Jésus avait bel et bien blasphémé et il a meme parlé au nom d'autres dieux, la conclusion il mérite la mort pendu comme un maudit


voici les gens qui méritent d’être dits chrétiens . leur seigneur est un blasphémateur cotre Elohim qui l'a envoyé





Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 22:12

bahous a écrit:
brigit a écrit:
Il est accusé de s'être fait fils de Dieu et Dieu lui même, il parle en son nom, condamné à mort par la loi de Moïse
Deutéronome 18:20 [i]Mais le prophète qui aura l'audace de dire en mon nom une parole que je ne lui aurai point commandé de dire,
ou qui parlera au nom d'autres dieux, ce prophète-là sera puni de mort.

Merci Brigit. je crois que tu es sincère .tu es une bonne chrétienne . c'est une réponse a Sand.
on est d'accord que les juifs accusaient Jésus de s’être dit fils de Dieu. et tu confirmes que Jésus , en citant Deutéronome 18/20, est un blasphémateur qui avait  l'audace de dire en nom de Elohim  des paroles qu'il ne leur avait pas dite. et il il a parlé au nom d'aures dieux .donc Jésus a mérité d’être mis à mort.

petero a écrit:
Oui, Jésus s'est bien dit "Fils de Dieu" :

Pétéro confirme Brigit que Jésus s'est proclamé fils de Dieu . et il a blasphémé contre celui qui l'a envoyé.

il ne reste que Sand qui dit le contraire. voici son témoignage:

sand a écrit:
Tu parles tout le temps  de procès ,de tribunal  et d'accusations religieuses ...absolument pas....

alors Sand tes frères chrétiens que voici leurs témoignages ont confirmé que Jésus avait bel et bien blasphémé et il a meme parlé au nom d'autres dieux, la conclusion il mérite la mort pendu comme un maudit


voici les gens qui méritent d’être dits chrétiens . leur seigneur est un blasphémateur cotre Elohim qui l'a envoyé



ET donc suspens ?

Tu n'oublieras pas qu'il n'y a pas de blasphème si le père est en lui et que le fils est dans le père Very Happy

Les prêtres sont juste devant quelque chose qu'ils ne peuvent admettre.
Quelle sera la réaction des gardiens aveugles des lois séculaires devant la loi divine incarnée venue sur terre ?
Doivent ils le reconnaitre et bâtir la nouvelle maison sur la fondation ou vont ils rejeter la pierre de scandale car cela ne se peut ?
Il me paraît bien plus simple de dire c'est un homme car il ne peut en être autrement et de le condamner, non ?
A moins qu'un cœur éclairé n'entrevoit le mystère accompli.

Mais ce n'est pas ton cas à te lire, c'est un homme donc les chrétiens blasphèmes même contre Jésus.
Problème de logique !!!!!!
Il est fils de dieu et dieu, et pchiit ton paradoxe.
Rigolo va, tu viens juste de prouver que les chrétiens ont raison, pas d'autre voie  Razz
A mois de dire que Jésus n'est pas le messie
Mais en tant que musul tu n'as pas le droit, tu es bloqué mon ami.


Que veux tu nous dire ?


Dernière édition par brigit le Lun 31 Aoû 2015, 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 22:19

brigit a écrit:
ET donc suspens ? Tu n'oublieras pas qu'il n'y a pas de blasphème si le père est en lui et que le fils est dans le père Very Happy
Les prêtres sont juste devant quelque chose qu'ils ne peuvent admettre.
Quelle sera la réaction des gardiens aveugles des lois séculaires devant la loi divine incarnée venue sur terre ?
Doivent ils le reconnaitre et bâtir la nouvelle maison sur la fondation ou vont ils rejeter la pierre de scandale car cela ne se peut ?
Il me paraît bien plus simple de dire c'est un homme car il ne peut en être autrement et de le condamner, non ?
A moins qu'un cœur éclairé n'entrevoit le mystère accompli.

Mais ce n'est pas ton cas à te lire, c'est un homme donc les chrétiens blasphèmes même contre Jésus.
Problème de logique !!!!!!
Il est fils de dieu et dieu, et pchiit ton paradoxe. Rigolo va, tu viens juste de prouver que les chrétiens ont raison  Razz

Que veux tu nous dire ?

le texte que tu me cites est d'un égaré qui voudrait valider la parole de Paul ; c'est Jean le théologien.

les Juifs étaient gens de livre. ils savaient bien ce qu'ils voulaient : le discrédit sur Jésus







Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 22:22

Tu ne parles plus en size 24 ?

Tous les évangiles disent qu'il est le fils de Dieu, Dieu Sauveur et qu'il pardonne les péchés.
Tous les évangiles disent que tous ceux qui le rencontrent le reconnaissent ainsi.

Les prêtres n'avaient que 2 choix :
- Reconnaitre sa divinité propre, parole incarnée de la vérité, verbe incarnée de Dieu, il parle en son nom propre
- Condamner Jésus pour blasphème en tant qu'homme et faux prophète, il parle en son nom propre


C'est au pied du mur que l'on reconnait le maçon.
Tu viens de tomber sur la pierre à scandale, vas tu te relever ?
Va falloir lire maintenant et trouver la pierre d'achoppement si tu veux bâtir solidement ta demeure.
Je te rassure c'est la même, étonnant paradoxe non ? Et c'est prophétisé alleluia cheers

Car il est dit dans l'Ecriture: Voici, je mets en Sion une pierre angulaire, choisie, précieuse; Et celui qui croit en elle ne sera point confus. L'honneur est donc pour vous, qui croyez. Mais, pour les incrédules, La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l'angle, Et une pierre d'achoppement Et un rocher de scandale; ils s'y heurtent pour n'avoir pas cru à la parole, et c'est à cela qu'ils sont destinés
- Pierre

Jésus leur dit: N'avez-vous jamais lu dans les Ecritures: La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l'angle; C'est du Seigneur que cela est venu, Et c'est un prodige à nos yeux? - Matthieu

C'est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l'Eternel: Voici, j'ai mis pour fondement en Sion une pierre, Une pierre éprouvée, une pierre angulaire de prix, solidement posée; Celui qui la prendra pour appui n'aura point hâte de fuir. Je ferai de la droiture une règle, Et de la justice un niveau; Et la grêle emportera le refuge de la fausseté, Et les eaux inonderont l'abri du [......] - Esaie

La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l'angle. - Psaume

etc...

Je te l'ai dit jette les évangiles en entier au feu ou deviens chrétien Very Happy
Pour juger un faux prophète, les chrétiens ont un moyen, juger les fruits de l'arbre, sont ils bons ou mauvais ?


Dernière édition par brigit le Lun 31 Aoû 2015, 22:45, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
joshai




MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 22:30

bahous a écrit:


Non mon père Pétero.

2-soit les accusations de Juifs  sont fausses. et c'est un prétexte pour faire périr Jésus. et Jésus , en tant que prophète d'Elohim, impossible de prononcer de telle paroles.


Petero Visiblement j'avais bien compris ce qu'il disait ce qui devrait éclaircir sur ma réponse :)
Revenir en haut Aller en bas
sand

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Lun 31 Aoû 2015, 23:35

bahous a écrit:


alors Sand tes frères chrétiens que voici leurs témoignages ont confirmé que Jésus avait bel et bien blasphémé et il a meme parlé au nom d'autres dieux, la conclusion il mérite la mort pendu comme un maudit

voici les gens qui méritent d’être dits chrétiens . leur seigneur est un blasphémateur cotre Elohim qui l'a envoyé



Surement pas bahou , les chrétiens sont clairs ,je supposes que tu fais référence au  commentaire de Pétéro au dessus

petero a écrit:
   Il a blasphémé selon l'avis des pharisiens et des docteur de la Loi. Leur point de vue,


selon l'avis des pharisiens et des docteur de la Loi. Leur point de vue


Elohim d'ailleurs est le nom du dieu juif  , comme Allah est le nom du dieu musulmans...

Les chrétiens disent le père...

bahous a écrit:

je te donnerai un choix:
1- soit Jésus a blasphémé contre Dieu et a parlé au nom d'autres deu. alors il mérite la mort en qualité de maudit.c'est un apostat.
2-soit les accusations de Juifs  sont fausses. et c'est un prétexte pour faire périr Jésus. et Jésus , en tant que prophète d'Elohim, impossible de prononcer de telle paroles.

Aucun des deux , Jésus n'est ni pharisien ni blasphémateur
Tu mélanges tout et n'acceptes pas les différences et que certains se trompent

Tu n'as pas les mêmes interdits alimentaires que les pharisiens et donc pour eux  tu blasphèmes
et vice versa...

bahous a écrit:


, la conclusion il mérite la mort pendu comme un maudit

La conclusion est que tu blasphèmes alors c'est toi quoi mérite la peine...
Des romains ou pharisiens ?

comme le dit brigit

brigit a écrit:

Tu n'oublieras pas qu'il n'y a pas de blasphème si le père est en lui et que le fils est dans le père[

Il y a les accusations du Sanhédrin et ce que dit Jésus est blasphème pour eux...

Jésus a scellé la nouvelle  alliance , l'ancienne est obsolète ...

Récapitulons , Jésus se proclame fils de Dieu...le père est en lui et il est dans le père
lui et Dieu ne sont qu'un....ce que tu reproches aux chrétiens c'est ce que les pharisiens reproche à Jésus , mais ça n'a pas d'importance Jésus est sous les lois de Dieu , pas des pharisiens comme tu le crois et c'est à partir de là que tu fais un amalgame et ne comprend plus rien...puisse que tu ne fais pas de différences alors qu'il y a en une...comme on en parlait au début du sujet...maintenant les accusations sont pharisiennes , mais le tribunal est romain selon la loi de césar...


Si vous m’aimez, gardez mes commandements.


Souvenez-vous de la parole que je vous ai dite, que le serviteur n’est pas plus grand que son maître ; s’ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi ; s’ils ont gardé ma parole, ils garderont aussi la vôtre.
Mais ils vous feront toutes ces choses à cause de mon Nom, parce qu’ils ne connaissent point celui qui m’a envoyé.
Si je ne fusse point venu, et que je ne leur eusse point parlé, ils n’auraient point de péché, mais maintenant ils n’ont point d’excuse de leur péché.(Jean15:20)

De même aussi [il leur donna] la coupe, après le souper, en disant : cette coupe est le Nouveau testament en mon sang, qui est répandu pour vous.(luc 22:20)


Revenir en haut Aller en bas
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Mar 01 Sep 2015, 19:31

Sur quoi se basaient les pharisiens pour accuser Jésus de blasphèmes

Brigit
brigit a écrit:
Tous les évangiles disent qu'il est le fils de Dieu, Dieu Sauveur et qu'il pardonne les péchés.


Sand
sandt a écrit:
petero a écrit:
  Il a blasphémé selon l'avis des pharisiens et des docteur de la Loi. Leur point de vue,
selon l'avis des pharisiens et des docteur de la Loi. Leur point de vue

Sand , Brigit et Pétero  on est d’accord que les pharisiens l’ont accusé de blasphème.,
Alors ; mes chers paulinistes, vous ne suivez meme pas les pharisiens mais vous suivez plutot leur mensonges sur le compte de Jésus. La question est clair

Jésus , on l’accusait de Beel zébul ; etes vous d’accord ? on l’accusez de Balam fils de Béor ; etes vous d’accord ?

Eliane nous a répondu par l’affirmative sur son  sujet le serpent d’airain. Jésus pour elle représente  Satan ,

Réveillez vous, cher paulinistes. Ayez de la raison. Faites travailler vos cervelles !

Ces mensonges juifs sur le compte de Jésus, par votre apotre Paul , sont devenus des croyances .
En profitant de l’occasion et  en s’adressant aux paiens, Paul a pu les  convaincre  qu’ils n’avaient de dieu que Jésus et que Cybel, Adonis , Osoris , isis sont de faux dieux.

   Les récits évangéliques concordent sur un fait de grande importance qui illustre bien les intentions secrètes  des juifs. Tous racontent que Joseph d'Arimathée , un membre imminent du Sanhédrin, demanda à Pilate le cadavre du crucifié , l'ensevelit et l'enterra le jour même dans un sépulcre creusé dans un roc loin des cimetières juifs.( voir Jn19/38-41; Lc23/51-53; Mc15/43-46; Mt27/57-60). Ce fait est révélateur de ce qu'on pensait bien du sacrifié du mont Golgotha . A premier abord, ce soin offert par Joseph et cette attention accordée à la dépouille mortuaire parait en soi louable et donne l'impression illusoire  que les deux hommes s'étaient liés l'un à l'autre par un amour solide. C'est ainsi que les deux traducteurs, d'origine païenne, de Jean et de Mathieu ont interprété cet acte sénatorial.( voir Jn19/38; Mt 27/57). Mais en prenant la peine de comprendre cet acte inattendu, on se rend à l'évidence que ce dignitaire juif  s'est acquitté d'un devoir religieux:C'est pour ne pas rendre impure, par le péché de cet horrible maudit, la terre que le Seigneur son Dieu lui donne comme patrimoine.

Vous pouvez en rendre compte que Joseph d’Arimatéé n’était en rien disciple de Jésus, mais un ennemi. Et ainsi les traducteurs des évangiles, ces paiens,  ne connaissaient rien de la culture juive.




Revenir en haut Aller en bas
brigit

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Mar 01 Sep 2015, 20:29

Ce n'est plus de la discussion. Tant pis.

Quand on te dit tous les évangiles ce sont tous les évangiles. L'ensemble du peuple le reconnait et l'aime car il les aime.
Les quelques pharisiens opposés disaient "ne dites pas 2" si tu veux et ils ont écrits par la suite des horreurs sur les chrétiens.
C'est aussi simple que cela et il s'agit juste des évangiles, pas des écrits de Paul, qui sont une révélation sur la révélation.
Lis les évangiles, c'est 30 petits chapitres chaque et cela ce lit comme une histoire. Après on pourra parler raisonnablement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On dirait moi chuchotant, psst psst ajoute cela, enlève ceci, c'est mieux ainsi, qu'il en soit ainsi, qui sait en vérité en vérité ?  Razz
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
sand

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Mer 02 Sep 2015, 12:58

bahous a écrit:
Sur quoi se basaient les pharisiens pour accuser Jésus de blasphèmes

Brigit
brigit a écrit:
Tous les évangiles disent qu'il est le fils de Dieu, Dieu Sauveur et qu'il pardonne les péchés.


Sand
sandt a écrit:
petero a écrit:
  Il a blasphémé selon l'avis des pharisiens et des docteur de la Loi. Leur point de vue,
selon l'avis des pharisiens et des docteur de la Loi. Leur point de vue

Sand , Brigit et Pétero  on est d’accord que les pharisiens l’ont accusé de blasphème.,
Alors ; mes chers paulinistes, vous ne suivez meme pas les pharisiens mais vous suivez plutot leur mensonges sur le compte de Jésus. La question est clair

Jésus , on l’accusait de Beel zébul ; etes vous d’accord ? on l’accusez de Balam fils de Béor ; etes vous d’accord ?

Eliane nous a répondu par l’affirmative sur son  sujet le serpent d’airain. Jésus pour elle représente  Satan ,

Réveillez vous, cher paulinistes. Ayez de la raison. Faites travailler vos cervelles !

Ces mensonges juifs sur le compte de Jésus, par votre apotre Paul , sont devenus des croyances .
En profitant de l’occasion et  en s’adressant aux paiens, Paul a pu les  convaincre  qu’ils n’avaient de dieu que Jésus et que Cybel, Adonis , Osoris , isis sont de faux dieux.

   Les récits évangéliques concordent sur un fait de grande importance qui illustre bien les intentions secrètes  des juifs. Tous racontent que Joseph d'Arimathée , un membre imminent du Sanhédrin, demanda à Pilate le cadavre du crucifié , l'ensevelit et l'enterra le jour même dans un sépulcre creusé dans un roc loin des cimetières juifs.( voir Jn19/38-41; Lc23/51-53; Mc15/43-46; Mt27/57-60). Ce fait est révélateur de ce qu'on pensait bien du sacrifié du mont Golgotha . A premier abord, ce soin offert par Joseph et cette attention accordée à la dépouille mortuaire parait en soi louable et donne l'impression illusoire  que les deux hommes s'étaient liés l'un à l'autre par un amour solide. C'est ainsi que les deux traducteurs, d'origine païenne, de Jean et de Mathieu ont interprété cet acte sénatorial.( voir Jn19/38; Mt 27/57). Mais en prenant la peine de comprendre cet acte inattendu, on se rend à l'évidence que ce dignitaire juif  s'est acquitté d'un devoir religieux:C'est pour ne pas rendre impure, par le péché de cet horrible maudit, la terre que le Seigneur son Dieu lui donne comme patrimoine.

Vous pouvez en rendre compte que Joseph d’Arimatéé n’était en rien disciple de Jésus, mais un ennemi. Et ainsi les traducteurs des évangiles, ces paiens,  ne connaissaient rien de la culture juive.


Comme tu parts du principe qu’il n’y a pas de différence  entre l’AT le NT et le Coran
Tu es obligé d’essayer de faire du concordisme  en racontant des histoire autant incongru que farfelu Sortant de ton imaginaire en piochant de ci delà  pour réinventer une histoire  , faisant abstraction des éléments principaux…

Dès le début tu parlais d’accusation et de tribunal religieux ,alors que non  seul les accusation sont religieuses…

Il n’y a pas de pauliniens et si tu faisais un petit peu marcher ta raison à l’aide de ta cervelle…
Tu admettrais l’évidence qu’il y a des différences profondes et fondamentales  entres l’AT le NT et le Coran…ces mensonges juifs sont leur véritables croyance encore à l’heure d’aujourd’hui car il ne reconnaisse rien du NT

Pourquoi veux tu qu’ils pensent cela de Jésus si il avait enseigné L’AT? Ces accusation sont portés par les anciens du temple et les principaux sacrificateurs qui sont expert en loi Juive…

Quand tu dis que les pharisiens jugent Jésus sur le faite qu’il se proclame fils de Dieu …
Tu te ranges de leur côté en disant qu’il mérite alors la peine  devenant ainsi comme eux et encourant la peine d’être fils illégitime face à Dieu ….

Pour maintenant dire que les mensonges  des juifs sont racontés dans le NT ,tu ne sais plus quoi inventer et sur quel pied jongler…avec la même perspective de défendre tes idées voilées…

Ton histoire ne tient pas debout Paul n’a pas raconté les mensonges de juifs…et encore moins des croyances relevant  de Cybel ,Adonis ,Osiris,Isis, l’évangile se rejoint et se recoupe ,il n’y a pas que Paul qui en fait partie…jusqu’à essayer de faire passer Joseph d'Arimathée  disciple de Jésus  pour un juif  sur un  précepte terre impur alors que Jésus fut enterré tout près sur cette même  terre….c’est un non sens un illogisme absolu ,qui ne dévoile que l’impureté de tes pensées…avec comme  ligne de fond la défense de tes dogmes…Jusqu’ prétendre que les traducteurs son paiens  sans la moindre preuves ni aucunes rigueurs intellectuelles  ,mais juste de ton propre fond sous le coup de la passion…….qu’ils soient auteurs ou traducteur ils sont disciples du christ…

Tu voudrais inventer un autre Jésus ,un issa qui pense comme tes croyances …
qui est le fruit de ton imagination  et non de la réalité….

Te voilà confronté face à  un choix capital et insurmontable

les mensonges des pharisiens ne sont autres que leurs croyances religieuses…
Ce que les pharisiens reprochent à Jésus c’est que tu reproche aux chrétiens…


Tu as le choix

1- Tu reconnais la croyance pharisienne  mensongère (AT) et tu vas contre Moise
2- Tu reconnais la croyance pharisienne (AT) et tu vas contre Jésus
3- Tu reconnais la croyance musulmane (Coran)et tu vas conte Moise et Jésus
et tu invente le dogme de la falsification  sans preuves pour vivre dans une foi imaginaire….
et invente des histoires qu’on se demande comme tu fais pour y croire…mais surement pas au nom de la raison  ,mais de ce que tu appelles dans ton jargon, la passion….

Revenir en haut Aller en bas
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Jeu 03 Sep 2015, 09:36

sur quoi se basaient les pharisiens pour accuser Jésus de blasphème


les maux de Jésus découlent de son nom; il s'appelle le "Messie"! ce nom prête à confusion. Il est au centre du complot. D'un point de vue religieux, "Messie" est synonyme du titre de Fils de Dieu qui revient à profusion dans les livres de la Bible hébraïque . Et si Jésus acceptait d'être appelé le Messie c'est comme s'il avait accepté d'être appelé le Fils de Dieu, lui qui n'avait pas un père biologique. Donc la calomnie de ses adversaires voulait que le sens figuré de ce titre passe au sens propre. Et ainsi Jésus serait blasphémateur du saint Nom de Dieu; il mériterait la mort pendu à un bois comme tout blasphémateur maudit. En fait la loi de Moise stipule en pareil cas ce qui suit: "Si un homme, pour son péché, a encouru la peine de la mort, et que tu l'ais mis à mort et pendu à un bois, son cadavre ne passera pas la nuit sur l'arbre; tu dois l'enterrer le jour même: car le pendu est maudit de Dieu. Tu ne rendras pas impure ta terre, celle que le Seigneur ton Dieu te donne comme patrimoine"( Dt21/22-23).




Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Jeu 03 Sep 2015, 09:53

bahous a écrit:
sur quoi se basaient les pharisiens pour accuser Jésus de blasphème ?

les maux de Jésus découlent de son nom; il s'appelle le "Messie"! ce nom prête à confusion. Il est au centre du complot.

NON, c'est pas le nom "Messie" attribué à Jésus qui était au centre du complot, ce sont les paroles qu'il a prononcée et avec lesquels il laissait entendre qu' Il était Dieu :

. il disait qu'il effaçait les péché, ce que Dieu seul pouvait faire,
. il ne respectait pas le Sabbat, ce que Dieu seul pouvait faire,
. il disait qu'il était venu donner la Vie éternelle, ce que Dieu seul pouvait faire,
. il se disait Fils de Dieu pour faire tout cela,
. et pour finir il a dit qu'on le verrait assis sur le trône de Dieu.

Les juifs attendaient un Messie, mais pas un Messie qui serait Dieu lui-même. Jésus n'aurait pas eu cette prétention à faire ce que Dieu faisait, on ne l'aurait pas fait crucifier parce que la foule reconnaissait en Lui le Messie.

bahous a écrit:
Donc la calomnie de ses adversaires voulait que le sens figuré de ce titre passe au sens propre. Et ainsi Jésus serait blasphémateur du saint Nom de Dieu; il mériterait la mort pendu à un bois comme tout blasphémateur maudit. En fait la loi de Moise stipule en pareil cas ce qui suit: "Si un homme, pour son péché, a encouru la peine de la mort, et que tu l'ais mis à mort et pendu à un bois, son cadavre ne passera pas la nuit sur l'arbre; tu dois l'enterrer le jour même: car le pendu est maudit de Dieu. Tu ne rendras pas impure ta terre, celle que le Seigneur ton Dieu te donne comme patrimoine"( Dt21/22-23).

Jésus méritait la mort, selon la Loi de Dieu transformée par les anciens, parce qu'il s'attribuait les pouvoirs que Dieu avaient, en disant qu'il faisait les œuvres de Dieu, c'est à dire qu'il faisait ce que Dieu seul fait.

Jésus a bien été condamné à mort par le sanhédrin, parce qu'il se faisait l'égal de Dieu, parce qu'il se disait "Fils unique de Dieu", parce qu'il se disait "Bon Pasteur" venu donner la Vie éternelle à ses brebis.
Revenir en haut Aller en bas
yahia




MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Jeu 03 Sep 2015, 10:24

petero a écrit:
bahous a écrit:
sur quoi se basaient les pharisiens pour accuser Jésus de blasphème ?

les maux de Jésus découlent de son nom; il s'appelle le "Messie"! ce nom prête à confusion. Il est au centre du complot.

NON, c'est pas le nom "Messie" attribué à Jésus qui était au centre du complot, ce sont les paroles qu'il a prononcée et avec lesquels il laissait entendre qu' Il était Dieu :

. il disait qu'il effaçait les péché, ce que Dieu seul pouvait faire,
. il ne respectait pas le Sabbat, ce que Dieu seul pouvait faire,
. il disait qu'il était venu donner la Vie éternelle, ce que Dieu seul pouvait faire,
. il se disait Fils de Dieu pour faire tout cela,
. et pour finir il a dit qu'on le verrait assis sur le trône de Dieu.

Les juifs attendaient un Messie, mais pas un Messie qui serait Dieu lui-même. Jésus n'aurait pas eu cette prétention à faire ce que Dieu faisait, on ne l'aurait pas fait crucifier parce que la foule reconnaissait en Lui le Messie.

bahous a écrit:
Donc la calomnie de ses adversaires voulait que le sens figuré de ce titre passe au sens propre. Et ainsi Jésus serait blasphémateur du saint Nom de Dieu; il mériterait la mort pendu à un bois comme tout blasphémateur maudit. En fait la loi de Moise stipule en pareil cas ce qui suit: "Si un homme, pour son péché, a encouru la peine de la mort, et que tu l'ais mis à mort et pendu à un bois, son cadavre ne passera pas la nuit sur l'arbre; tu dois l'enterrer le jour même: car le pendu est maudit de Dieu. Tu ne rendras pas impure ta terre, celle que le Seigneur ton Dieu te donne comme patrimoine"( Dt21/22-23).

Jésus méritait la mort, selon la Loi de Dieu transformée par les anciens, parce qu'il s'attribuait les pouvoirs que Dieu avaient, en disant qu'il faisait les œuvres de Dieu, c'est à dire qu'il faisait ce que Dieu seul fait.

Jésus a bien été condamné à mort par le sanhédrin, parce qu'il se faisait l'égal de Dieu, parce qu'il se disait "Fils unique de Dieu", parce qu'il se disait "Bon Pasteur" venu donner la Vie éternelle à ses brebis.

On recommence à nouveau :

1-Pour ce qui est de dire fils de Dieu :

Jésus a dit lui-même que Dieu et lui sont deux êtres distincts :

– Jésus a dit que pour entrer dans le Royaume des cieux, "il faut faire non pas ma volonté mais la volonté de mon Père qui est aux cieux" (Matthieu 7/21), soulignant par là qu'il ne s'agit pas de le suivre pour lui-même, mais dans la mesure où il ne dit que ce que Dieu veut et agrée ;

– Jésus a dit que lui-même ne sait pas quand il reviendra, ni les anges, et que seul le Père qui est aux cieux le sait (Marc 13/32).
Les textes actuels des Evangiles attribuent à Jésus l'emploi de la formule "fils de Dieu" et l'appellation de Dieu par "le Père" à propos d'autres personnes que lui :

– "Je m'en vais vers mon Père et votre Père, vers mon dieu et votre dieu" (Jean 20/17) ;

– "Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent, afin de vous montrer fils de votre Père qui est dans les cieux, parce qu'Il fait lever Son soleil sur les mauvais et sur les bons et pleuvoir sur les justes et les injustes" (Matthieu 5/45).

Or aucun exégète n'a dit que cette "filiation" et cette "paternité" désigneraient une unité de nature entre Dieu et ces autres personnes, de sorte que ces dernières seraient elles aussi Dieu incarnées.

Du reste, la même formule possède, dans les Ecritures relatant les propos d'autres prophètes d'Israël et antérieures aux Evangiles de Jésus, à l'unanimité le sens a : ainsi :

– dans le texte de la Genèse, les Anges sont appelés "fils de Dieu" (Genèse 6/2-4) ;

– dans le 2ème livre de Samuel, il est relaté que Natan est chargé de transmettre ce propos de Dieu à David : "Je serai pour lui un père et il sera pour moi un fils ; s'il commet une faute, je le corrigerai en me servant d'hommes pour bâton et d'humains pour le frapper" (2 Samuel 7/14) :


Lire les passages "équivoques" à la lumière des passages "univoques" :

Il s'agit de raisonner de la façon suivante :

– d'une part il est certain, nous l'avons vu plus haut, que la formule "fils de Dieu" a été employée dans le sens a par des prophètes bibliques antérieurs à Jésus, et par Jésus lui-même à propos de ses disciples ;

– d'autre part il est établi que Jésus utilisait un langage parfois énigmatique, comme lui et ses disciples le reconnaissaient.

Il s'agit donc de lire les passages énigmatiques, "équivoques", – comme "Je suis le fils de Dieu" ou "Je suis sorti de Dieu" – à la lumière des passages "univoques", et non pas de prendre en considération les passages "équivoques" en les appréhendant de façon littérale, et de fermer complètement les yeux sur les passages univoques et explicites.

Etant donné que Jésus a dit que le premier commandement est de n'adorer que Dieu (Matthieu 22/37-38) et étant donné que Jésus et Dieu sont deux êtres distincts (puisque Jésus ne sait pas certaines choses que Dieu sait), il faut appréhender les propos "équivoques" tels que "Je suis fils de Dieu" et "Je suis sorti de Dieu" dans un sens qui ne contredit pas ces passages "univoques".

"Fils de Dieu" est en fait une métaphore directe : les humains qui ont acquis une proximité avec Dieu ont été comparés aux fils d'un homme : comme les fils de cet homme cherchent à faire ce qui plaît à leur père, et comme cet homme aime ses fils plus qu'il aime autrui, les humains qui veulent être proches de Dieu cherchent à faire ce qui Lui plaît, et Lui les aime davantage que les hommes qui ne sont pas ses fils. C'est bien pourquoi Jean l'évangéliste a écrit : "Et nous avons contemplé sa gloire [la gloire de Jésus], gloire comme celle que tient de son père un fils unique" (Jean 1/14). Le fait qu'il y a comparaison est, ici, explicitement évoqué.

Relève du même ordre d'idées la discussion suivante entre Jésus et des personnes qui viennent d'apporter foi en le fait qu'il est prophète de Dieu mais qui hésitent encore : Jésus leur dit : "Moi je dis ce que j'ai vu auprès de mon Père, tandis que vous, vous faites ce que vous avez entendu auprès de votre père !" Ils ripostent : "Notre père, c'est Abraham." Jésus leur dit :

"Si vous êtes enfants d'Abraham, faites donc les œuvres d'Abraham. (…) Mais vous, vous faites les œuvres de votre père." Ils lui répliquent : "Nous ne sommes pas nés de la prostitution ! Nous n'avons qu'un seul père, Dieu !" Jésus leur dit : "Si Dieu était votre père, vous m'auriez aimé, car c'est de Dieu que je suis sorti et que je viens ; je ne suis pas venu de mon propre chef, c'est Lui qui m'a envoyé. (…) Votre père, c'est le diable, et vous avez la volonté de réaliser les désirs de votre père. (…)" (Jean 8/38-44). Voyez, ici encore, l'évidence du sens allégorique.


quote="petero"]Jésus méritait la mort, selon la Loi de Dieu transformée par les anciens, parce qu'il s'attribuait les pouvoirs que Dieu avaient, en disant qu'il faisait les œuvres de Dieu, c'est à dire qu'il faisait ce que Dieu seul fait.

Jésus a bien été condamné à mort par le sanhédrin, parce qu'il se faisait l'égal de Dieu, parce qu'il se disait "Fils unique de Dieu", parce qu'il se disait "Bon Pasteur" venu donner la Vie éternelle à ses brebis.[/quote]

Selon votre raisonnement le Dieu de l'ancien testament veut la mort du Dieu de nouveau testament!

Donc si je comprend bien ,on a Dieu bon qui est le plus puissant,derrière lui il y a Dieu juste et pour calmer Dieu bon il faut sacrifier Dieu innocent.

Mais au fait pourquoi ce n'est pas Dieu bon qui aurait été sacrifier à la place de Dieu innocent vu qu'une divinité n'est pas plus forte qu'une autre divinité vu qu'ils sont co-égaux trois en un?.
Revenir en haut Aller en bas
yahia




MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Jeu 03 Sep 2015, 10:26



Lire les passages "équivoques" à la lumière des passages "univoques" :

Il s'agit de raisonner de la façon suivante :

– d'une part il est certain, nous l'avons vu plus haut, que la formule "fils de Dieu" a été employée dans le sens a par des prophètes bibliques antérieurs à Jésus, et par Jésus lui-même à propos de ses disciples ;

– d'autre part il est établi que Jésus utilisait un langage parfois énigmatique, comme lui et ses disciples le reconnaissaient.

Il s'agit donc de lire les passages énigmatiques, "équivoques", – comme "Je suis le fils de Dieu" ou "Je suis sorti de Dieu" – à la lumière des passages "univoques", et non pas de prendre en considération les passages "équivoques" en les appréhendant de façon littérale, et de fermer complètement les yeux sur les passages univoques et explicites.

Etant donné que Jésus a dit que le premier commandement est de n'adorer que Dieu (Matthieu 22/37-38) et étant donné que Jésus et Dieu sont deux êtres distincts (puisque Jésus ne sait pas certaines choses que Dieu sait), il faut appréhender les propos "équivoques" tels que "Je suis fils de Dieu" et "Je suis sorti de Dieu" dans un sens qui ne contredit pas ces passages "univoques".

"Fils de Dieu" est en fait une métaphore directe : les humains qui ont acquis une proximité avec Dieu ont été comparés aux fils d'un homme : comme les fils de cet homme cherchent à faire ce qui plaît à leur père, et comme cet homme aime ses fils plus qu'il aime autrui, les humains qui veulent être proches de Dieu cherchent à faire ce qui Lui plaît, et Lui les aime davantage que les hommes qui ne sont pas ses fils. C'est bien pourquoi Jean l'évangéliste a écrit : "Et nous avons contemplé sa gloire [la gloire de Jésus], gloire comme celle que tient de son père un fils unique" (Jean 1/14). Le fait qu'il y a comparaison est, ici, explicitement évoqué.

Relève du même ordre d'idées la discussion suivante entre Jésus et des personnes qui viennent d'apporter foi en le fait qu'il est prophète de Dieu mais qui hésitent encore : Jésus leur dit : "Moi je dis ce que j'ai vu auprès de mon Père, tandis que vous, vous faites ce que vous avez entendu auprès de votre père !" Ils ripostent : "Notre père, c'est Abraham." Jésus leur dit :

"Si vous êtes enfants d'Abraham, faites donc les œuvres d'Abraham. (…) Mais vous, vous faites les œuvres de votre père." Ils lui répliquent : "Nous ne sommes pas nés de la prostitution ! Nous n'avons qu'un seul père, Dieu !" Jésus leur dit : "Si Dieu était votre père, vous m'auriez aimé, car c'est de Dieu que je suis sorti et que je viens ; je ne suis pas venu de mon propre chef, c'est Lui qui m'a envoyé. (…) Votre père, c'est le diable, et vous avez la volonté de réaliser les désirs de votre père. (…)" (Jean 8/38-44). Voyez, ici encore, l'évidence du sens allégorique.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Jeu 03 Sep 2015, 10:35

yahia a écrit:


Lire les passages "équivoques" à la lumière des passages "univoques" :

Il s'agit de raisonner de la façon suivante :

– d'une part il est certain, nous l'avons vu plus haut, que la formule "fils de Dieu" a été employée dans le sens a par des prophètes bibliques antérieurs à Jésus, et par Jésus lui-même à propos de ses disciples ;

– d'autre part il est établi que Jésus utilisait un langage parfois énigmatique, comme lui et ses disciples le reconnaissaient.

Il s'agit donc de lire les passages énigmatiques, "équivoques", – comme "Je suis le fils de Dieu" ou "Je suis sorti de Dieu" – à la lumière des passages "univoques", et non pas de prendre en considération les passages "équivoques" en les appréhendant de façon littérale, et de fermer complètement les yeux sur les passages univoques et explicites.

sur ce point, je suis d'accord avec toi.
mais on arrive à la conclusion que Jesus ,n'est ni Messie ni Prophète mais un simple prêcheur analogue à Jean Baptiste.
Revenir en haut Aller en bas
yahia




MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Jeu 03 Sep 2015, 10:41

petero a écrit:

Jésus méritait la mort, selon la Loi de Dieu transformée par les anciens, parce qu'il s'attribuait les pouvoirs que Dieu avaient, en disant qu'il faisait les œuvres de Dieu, c'est à dire qu'il faisait ce que Dieu seul fait.

Jésus a bien été condamné à mort par le sanhédrin, parce qu'il se faisait l'égal de Dieu, parce qu'il se disait "Fils unique de Dieu", parce qu'il se disait "Bon Pasteur" venu donner la Vie éternelle à ses brebis.


Selon votre raisonnement le Dieu de l'ancien testament veut la mort du Dieu de nouveau testament!



Donc si je comprend bien ,on a Dieu bon qui est le plus puissant,derrière lui il y a Dieu juste et pour calmer Dieu bon il faut sacrifier Dieu innocent.

Mais au fait pourquoi ce n'est pas Dieu bon qui aurait été sacrifier à la place de Dieu innocent vu qu'une divinité n'est pas plus forte qu'une autre divinité vu qu'ils sont co-égaux trois en un?.




Revenir en haut Aller en bas
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Jeu 03 Sep 2015, 21:01

petero a écrit:

NON, c'est pas le nom "Messie" attribué à Jésus qui était au centre du complot, ce sont les paroles qu'il a prononcée et avec lesquels il laissait entendre qu' Il était Dieu :

. .
« Et le souverain sacrificateur lui dit: Je t'adjure, par le Dieu vivant, que1 tu nous dises si toi, tu es le Christ, le Fils de Dieu.
64 Jésus lui dit: Tu l'as dit. De plus, je vous dis: Dorénavant vous verrez le Fils de l'homme assis à la droite de la Puissance, et venant sur les nuées du ciel.
65 Alors le souverain sacrificateur déchira ses vêtements en disant: Il a blasphémé; qu'avons nous encore besoin de témoins? Voici, vous avez entendu maintenant [son] blasphème;
66 qu'en pensez-vous? Et répondant, ils dirent: Il mérite la mort
».( Mt 26/64-66)

« Et ils dirent tous: Toi, tu es donc le Fils de Dieu? Et il leur dit: Vous dites vous-mêmes que je le suis.
71 Et ils dirent: Qu’avons-nous encore besoin de témoignage? Car nous-mêmes nous l’avons entendu de sa bouche » ( Luc 22/70-71).

« Et il garda le silence, et ne répondit rien. Le souverain sacrificateur l’interrogea encore, et lui dit: Toi, tu es le Christ, le Fils du Béni1?
.  62 Et Jésus dit: Je le suis; et vous verrez le Fils de l’homme assis à la droite de la puissance, et venant avec les nuées du ciel.
63 Et le souverain sacrificateur, ayant déchiré ses vêtements, dit: Qu’avons-nous encore besoin de témoins?
64 Vous avez entendu le blasphème; qu'en pensez-vous? Et tous le condamnèrent comme méritant la mort
».( Marc 14/62-64)


fils de Dieu est un blasphème aux yeux des juifs ils ont raison; mais ils sont menteurs car fils de Dieu est une déduction. Jésus ne s'est jamais dit fils de Dieu. ils voulaient que fils de Dieu qui a  un sens figuré dans la Bible passe au sens propre. et ainsi l mérite la mort car il a blasphèmé







Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Jeu 03 Sep 2015, 22:53

yahia a écrit:
petero a écrit:

Jésus méritait la mort, selon la Loi de Dieu transformée par les anciens, parce qu'il s'attribuait les pouvoirs que Dieu avaient, en disant qu'il faisait les œuvres de Dieu, c'est à dire qu'il faisait ce que Dieu seul fait.

Jésus a bien été condamné à mort par le sanhédrin, parce qu'il se faisait l'égal de Dieu, parce qu'il se disait "Fils unique de Dieu", parce qu'il se disait "Bon Pasteur" venu donner la Vie éternelle à ses brebis.


Selon votre raisonnement le Dieu de l'ancien testament veut la mort du Dieu de nouveau testament!

Dieu le Père, oui, voulait que Jésus son Fils meurt pour transmettre sa Vie aux hommes, pour que les hommes vivent éternellement auprès de Lui de sa Vie. Et le diable s'opposait à ce don que Jésus voulait faire de sa Vie ; alors il a tout fait pour que Jésus renonce à donner sa Vie. Il l'a fait crucifier, souffrir terriblement pour qu'il renonce à mourir, à donner sa vie, en se libérant lui-même de la croix où en demandant à son père de le libérer, de le faire repartir au ciel, exactement comme l'Islam veut le faire croire, pour faire croire que Jésus ne sauve personne.

yahia a écrit:
Donc si je comprend bien ,on a Dieu bon qui est le plus puissant,derrière lui il y a Dieu juste et pour calmer Dieu bon il faut sacrifier Dieu innocent.

Non t'a rien compris parce que tu ne fais aucun effort pour comprendre, obstinez que tu es parce que l'Islam t'a enseigné. Dieu n'est pas descendu du Ciel en Jésus son Fils pour se calmer, mais pour nous sauver de mains du diable et nous faire don de sa Vie éternelle.

Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Jeu 03 Sep 2015, 22:59

bahous a écrit:
fils de Dieu est un blasphème aux yeux des juifs ils ont raison; mais ils sont menteurs car fils de Dieu est une déduction. Jésus ne s'est jamais dit fils de Dieu. ils voulaient que fils de Dieu qui a  un sens figuré dans la Bible passe au sens propre. et ainsi l mérite la mort car il a blasphèmé

Désolé, mais Jésus s'est bien présenté comme étant "le Fils de Dieu" au sens propre et pas au sens figuré ; car dans le cas contraire Jésus aurait dit qu'il est "un fils de Dieu" et pas "le Fils de Dieu". En disant "Le", il laissait entendre qu'il était vraiment "le Fils de Dieu" et d'ailleurs comment pourrait-il en être autrement puisqu'il nous dit qu'avant que les hommes soient créés, il était déjà Fils de Dieu auprès de son Père.

C'est vous qui voulez absolument que Jésus se soit dit "fils de Dieu" au sens figuré, car c'est innaceptable pour vous que Jésus se soit dit "le Fils de Dieu", vu que Mohamed a fait dire à Dieu dans son Coran, qu'il n'avait pas de fils.

Pour sauver votre prophète et son Coran, auquels vous êtes attachés plus qu'à Dieu votre créateur, vous êtes prêt à tout, jusqu'à détourner le sens des paroles prononcées par Jésus Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Ven 04 Sep 2015, 09:21

petero a écrit:
Désolé, mais Jésus s'est bien présenté comme étant "le Fils de Dieu" au sens propre et pas au sens figuré ; car dans le cas contraire Jésus aurait dit qu'il est "un fils de Dieu" et pas "le Fils de Dieu". En disant "Le", il laissait entendre qu'il était vraiment "le Fils de Dieu" et d'ailleurs comment pourrait-il en être autrement puisqu'il nous dit qu'avant que les hommes soient créés, il était déjà Fils de Dieu auprès de son Père.



« Et le souverain sacrificateur lui dit: Je t'adjure, par le Dieu vivant, que1 tu nous dises si toi, tu es le Christ, le Fils de Dieu.
64 Jésus lui dit: Tu l'as dit. De plus, je vous dis: Dorénavant vous verrez le Fils de l'homme assis à la droite de la Puissance, et venant sur les nuées du ciel.
65 Alors le souverain sacrificateur déchira ses vêtements en disant: Il a blasphémé; qu'avons nous encore besoin de témoins? Voici, vous avez entendu maintenant [son] blasphème;
66 qu'en pensez-vous? Et répondant, ils dirent: Il mérite la mort ».( Mt 26/64-66)

« Et ils dirent tous: Toi, tu es donc le Fils de Dieu? Et il leur dit: Vous dites vous-mêmes que je le suis.
71 Et ils dirent: Qu’avons-nous encore besoin de témoignage? Car nous-mêmes nous l’avons entendu de sa bouche » ( Luc 22/70-71).

« Et il garda le silence, et ne répondit rien. Le souverain sacrificateur l’interrogea encore, et lui dit: Toi, tu es le Christ, le Fils du Béni1?
.  62 Et Jésus dit: Je le suis; et vous verrez le Fils de l’homme assis à la droite de la puissance, et venant avec les nuées du ciel.
63 Et le souverain sacrificateur, ayant déchiré ses vêtements, dit: Qu’avons-nous encore besoin de témoins?
64 Vous avez entendu le blasphème; qu'en pensez-vous? Et tous le condamnèrent comme méritant la mort ».( Marc 14/62-64)


Jésus, même dans votre évangile falsifié, ne se dit nulle part qu'il est fils de Dieu.

c'est une déduction tendancieuse des pharisiens pour lui faire dire fils de Dieu.

es tu le messie ? donc tu es le fils de dieu. il a blasphèmé , il a blasphèmé.

tu es français, tu connais la langue française mieux que moi.

ils ont posé une question: es tu le messie? la réponse du détenu laisse à méditer : "c'est toi qui le dit"
le mot " DONC" en français introduit la conséquence. tu es le fils de Dieu c'est une conclusion tendancieuse et mensongère pour dire aux croyant que c'est blasphémateur, il n'est pas digne même d’être un simple juif. il mérite la mort



Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Ven 04 Sep 2015, 14:06

[quote="bahous"]ils ont posé une question: es tu le messie? la réponse du détenu laisse à méditer : "c'est toi qui le dit"

Jésus n'a pas dit : "je ne dis pas cela, c'est toi", mais "c'est toi qui le dit" ou comme c'est traduit dans ma Bible "Tu l'as dis".

bahous a écrit:
le mot " DONC" en français introduit la conséquence. tu es le fils de Dieu c'est une conclusion tendancieuse et mensongère pour dire aux croyant que c'est blasphémateur, il n'est pas digne même d’être un simple juif. il mérite la mort

NON, c'est toi qui interprète comme cela parce que tu ne crois pas que Jésus est le Fils de Dieu.

Dieu lui-même a confirmé que Jésus était "son fils unique" en disant "Celui-ci est MON FILS"

Et Jésus, dans la Parabole des vignerons homicides, nous dit bien que le maître de la vigne a envoyé SON fils et pas l'un de ses fils.

Tu as tord Bahous, Jésus s'est bien présenté comme étant l'unique Fils de Dieu, sortis de son Père descendu du Ciel.
Revenir en haut Aller en bas
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Ven 04 Sep 2015, 19:11

petero a écrit:
NON, c'est toi qui interprète comme cela parce que tu ne crois pas que Jésus est le Fils de Dieu. [

il fallait une accusation politique pour faire intervenir l'administration romaine


D'un autre point de vue, " Messie" signifie , dans la littérature biblique, roi tout comme la signification du titre "Khalifa" dans la littérature musulmane. En acceptant d'être appelé Messie, Jésus s'enliserait dans le bourbier de la loi romaine, qui y était si sensible. Quoique ce nom n'avait aux yeux de Jésus aucune ambition politique. Se proclamer roi, dans la loi romaine, c'est se laisser condamner par les articles les plus répressifs en la matière; en effet, la crucifixion était réservée aux crimes politiques entre autres. Le pari pour l'autorité religieuse est de convaincre le préfet romain du méfait de cet agitateur politique. Une fois réussie, cette tentative servirait à se débarrasser de lui et, du même coup, dissuader les gens de le suivre. Car maudit qu'il serait il perdrait même la petite prétention d'être un simple serviteur de Yahweh, qui le croirait  alors quand il affirmait être  son prophète et le Fils de David promis? Et en conséquence, s'il avait émerveillé la terre sainte par les histoires de ses miracles , il n'en aurait accompli pas une seule  que par la puissance de Beel Zébul. Les conséquences néfastes ne tardent pas à se faire jour. Après avoir été tenu en haleine, Les dénigreurs donnaient libre cours à leur langue qui distillaient un venin d'aspic; ils maudissaient Jésus (ICo 12/3) .  Pour les juifs ,le Christ cloué sur la croix est un message scandaleux (ICo 1/23).  Apparemment le Sanhédrin avait marqué un point


)".  Mais croire en  Christ crucifié c'est le croire maudit! Ses adeptes ( de Paul) à Corinthe maudissaient spontanément Jésus. Leur chef ,en ayant été averti, leur écrivit vers le printemps 56 une lettre pour les mettre en garde contre cette erreur grossière. Il leur dit:" aucun homme dirigé par l'Esprit de Dieu ne peut dire:' Maudit soit Jésus', et personne ne peut déclarer: ' Jésus est le Seigneur' s'il n'est pas dirigé par le Saint Esprit (I Co 12/3)


et aprés une année preque Paul se décide à maudire Jésus dans son épitre aux Galates . il écrit ce que nous avons écrit dans notre premier post que nous discutons maintenant











Dernière édition par bahous le Ven 04 Sep 2015, 19:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Ven 04 Sep 2015, 19:19

bahous a écrit:
petero a écrit:
NON, c'est toi qui interprète comme cela parce que tu ne crois pas que Jésus est le Fils de Dieu. [


D'un autre point de vue, " Messie" signifie , dans la littérature biblique, roi tout comme la signification du titre "Khalifa" dans la littérature musulmane. En acceptant d'être appelé Messie, Jésus s'enliserait dans le bourbier de la loi romaine, qui y était si sensible. Quoique ce nom n'avait aux yeux de Jésus aucune ambition politique. Se proclamer roi, dans la loi romaine, c'est se laisser condamner par les articles les plus répressifs en la matière; en effet, la crucifixion était réservée aux crimes politiques entre autres. Le pari pour l'autorité religieuse est de convaincre le préfet romain du méfait de cet agitateur politique. Une fois réussie, cette tentative servirait à se débarrasser de lui et, du même coup, dissuader les gens de le suivre. Car maudit qu'il serait il perdrait même la petite prétention d'être un simple serviteur de Yahweh, qui le croirait  alors quand il affirmait être  son prophète et le Fils de David promis? Et en conséquence, s'il avait émerveillé la terre sainte par les histoires de ses miracles , il n'en aurait accompli pas une seule  que par la puissance de Beel Zébul. Les conséquences néfastes ne tardent pas à se faire jour. Après avoir été tenu en haleine, Les dénigreurs donnaient libre cours à leur langue qui distillaient un venin d'aspic; ils maudissaient Jésus (ICo 12/3) .  Pour les juifs ,le Christ cloué sur la croix est un message scandaleux (ICo 1/23).  Apparemment le Sanhédrin avait marqué un point

NON, ils n'ont pas marqué un point, puisque Dieu a montré combien son Fils n'était pas maudit par Lui puisqu'il l'a ressuscité Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Sam 05 Sep 2015, 11:39

Qui, donc, a été crucifié à la place de Jésus?

Les récits évangéliques s'accordent à dire qu'après avoir fêté la Pacque avec ses disciples à Jérusalem, Jésus sortit de nuit pour aller au Mont des oliviers où il avait eu l'habitude de passer la nuit incognito avec les siens dans un jardin appelé Gethsémané. Et ce par méfiance d'un acte traîtreusement fomenté par les juifs. Sur demande du grand prêtre , Pilate envoya une cohorte à ses trousses,accompagnée de Judas l'Iscariote .Car le lieu étant secret , personne ne le connaissait sinon son disciple qui le trahira. Au moment de l'arrivée de la troupe romaine nuitamment au lieu dit, se produisit l'évènement miraculeux duquel il est fait mention dans l'Ecriture: l'on se méprit sur l'homme qui eut pris miraculeusement l'apparence physique de Jésus et l'on s'en saisit! On l'emmena ligoté au palais de Caïphe, le grand prêtre. Le porte-parole du collège des Apôtres les suivit de loin et réussit d'y entrer et assista au procès.






Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Sam 05 Sep 2015, 11:57

bahous a écrit:
Qui, donc, a été crucifié à la place de Jésus?

Les récits évangéliques s'accordent à dire qu'après avoir fêté la Pacque avec ses disciples à Jérusalem, Jésus sortit de nuit pour aller au Mont des oliviers où il avait eu l'habitude de passer la nuit incognito avec les siens dans un jardin appelé Gethsémané. Et ce par méfiance d'un acte traîtreusement fomenté par les juifs. Sur demande du grand prêtre , Pilate envoya une cohorte  à ses trousses,accompagnée de Judas l'Iscariote .Car le lieu étant secret , personne ne le connaissait sinon son disciple qui le trahira. Au  moment de l'arrivée de la troupe romaine nuitamment au lieu dit, se produisit l'évènement miraculeux duquel il est fait mention dans l'Ecriture: l'on se méprit  sur l'homme qui eut pris miraculeusement  l'apparence physique de Jésus et l'on s'en  saisit! On l'emmena ligoté au palais de Caïphe, le grand prêtre. Le porte-parole du collège des Apôtres les suivit de loin et réussit d'y entrer et assista au procès.

Dans quel écriture tu as pioché cette ânerie ? Very Happy Le pseudo évangile de Barnabé écrit par un musulman, bien après la mort de Mohamed ?
Revenir en haut Aller en bas
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Ven 11 Sep 2015, 20:33

Q


Dernière édition par bahous le Ven 11 Sep 2015, 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Ven 11 Sep 2015, 20:42

Qui a comparu devant le tribunal?


 Revenons  à la comparution de l'accusé devant le tribunal pour confirmer ou infirmer que la personne était Jésus ou un autre. A défaut de s'accorder sur une accusation portée contre le comparant, le grand prêtre se leva et adressa une question, au détenu, en ces termes ci: " Au nom du Dieu vivant, je te demande de nous répondre sous serment: es tu le Messie, le Fils de Dieu?" Les textes évangéliques sont sur la même onde, quant à la question, mais ils divergent considérablement sur la réponse . Et ceci est l'une des grandes difficultés qui inquiète les savants de la Bible comme le reconnaît Charles Dodd dans son livre " Le fondateur du Christianisme"(-Le fondateur du christianisme. Après p 160. ).  A l'exception de Mr14/62, les six autres passages traitant du même sujet rapportent que l'accusé n'a pas reconnu les faits attribués à lui. " c'est vous qui dites que je suis le Messie!" ou dans d'autres versets :" c'est toi qui le dit"2 avait-il répondu. Les 139 savants et spécialistes de la TOB ,de toutes les Eglises confondues de langue française le reconnaissent, sans la moindre équivoque dans un témoignage inestimable que voici: On pourrait traduire:' c'est vous qui le dites; et cela signifierait que Jésus refuse ce titre"( -Voir TOB p 2526 note d.) . cela veut dire que le mis en garde-à-vue n'a pas reconnu être Jésus. " C'est toi qui le dit" ou " C'est vous qui le dites" veulent dire ce n'est pas moi qui se dit Messie , mais c'est vous qui m'accusez d'être Jésus le Messie. Là on est devant un refus implicite. Toutefois le verset Mc14/62, où il répond : 'oui, je le suis'! fait l'exception. Charles Guignebert doute de ce texte et affirme qu'il n'a pas figuré au commencement dans l'Evangile. En réponse à l'interrogation de Ponce Pilate: ' Es tu le roi des Juifs?' l'homme répond comme auparavant :' c'est toi qui  dis que je suis roi"(Mt27/11; Mr15/2; Lc23/3; Jn18/37). La réponse négative du détenu est confirmée une deuxième fois, mais cette fois ci à l'unanimité. Le premier responsable en matière de sécurité et de stabilité était bel et bien le gouverneur. Personne ne pourrait prétendre comprendre mieux que lui ce que venait de dire l'homme comparant devant lui. Pilate sortit et prononça le verdict, sa profonde conviction: " Je ne trouve aucune raison de condamner cet homme" (LC23/4; Mr15/14; Mt27/23-24; Jn18/38).  La reconnaissance des faits étant la preuve suprême et irréfutable, comment accepter que Pilate innocentait celui qui aurait déclaré clairement devant lui être le Messie, le roi des Juifs si ce dernier l'avait véridiquement reconnu?. Pour mettre le lecteur au courant, se proclamer roi était un crime politique, dans la loi romaine, passible de la peine capitale par crucifixion
Pourquoi l'accusé a dénié être le Messie, le roi des Juifs?

 A ce propos nous devons émettre trois hypothèses et les analyser. Je ne crois pas qu'il y en a  plus.
-Première hypothèse: Jésus ne s'était jamais dit le Messie avant sa mort
-La crucifixion est la peine par laquelle les Romains punissaient le vol, le meurtre, la trahison et la révolte. En Palestine, deux mille révoltés furent crucifiés sur l'ordre du légat romain Varus, après la mort d'Hérode le grand. En l'an 7, Judas le Galiléen subit le même supplice pour avoir suscité un mouvement d'opposition aux Romains.(TOB p 2433 no te c).


Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Sam 12 Sep 2015, 10:17

bahous a écrit:
.............................

b]On pourrait traduire:' c'est vous qui le dites; et cela signifierait que Jésus refuse ce titre"( -Voir TOB p 2526 note d.)[/b][/color] . cela veut dire que le mis en garde-à-vue n'a pas reconnu être Jésus. " C'est toi qui le dit" ou " C'est vous qui le dites" veulent dire ce n'est pas moi qui se dit Messie , mais c'est vous qui m'accusez d'être Jésus le Messie. Là on est devant un refus implicite. Toutefois le verset Mc14/62, où il répond : 'oui, je le suis'! fait l'exception. Charles Guignebert doute de ce texte et affirme qu'il n'a pas figuré au commencement dans l'Evangile. En réponse à l'interrogation de Ponce Pilate: ' Es tu le roi des Juifs?' l'homme répond comme auparavant :' c'est toi qui  dis que je suis roi"(Mt27/11; Mr15/2; Lc23/3; Jn18/


"Tu l'as dit". Hébraïsme qui signifie : Oui, comme tu l'as dit. Et il ajoute, toujours en Matthieu, ch. 26 :

" en outre, je vous le dis, désormais vous verrez le fils de l'homme assis à la droite de la Puissance et venant sur les nuées du ciel.
65. Alors le souverain sacrificateur déchira ses vêtements, en disant : Il a blasphémé ! qu'avons-nous encore besoin de témoins ? Voici, vous avez maintenant entendu le blasphème. Que vous en semble ?
66. Ils répondirent : Il mérite la mort !"


Moment unique dans la vie de Jésus, que celui où il proclame sa messianité et sa divinité devant les représentants de la théocratie !

Jésus emploie à dessein le langage et les images de l'Ecriture que ses auditeurs connaissaient bien. Ainsi, le fils de l'homme, venant sur les nuées du ciel, sont des termes messianiques, empruntés à Daniel 7.13, et qui annoncent son retour dans la gloire pour exercer le jugement du monde. (Matthieu 24.30)

Ainsi encore être assis à la droite de la Puissance (de Dieu), c'est, conformément à la prophétie, (Psaumes 110.1) prendre part à la puissance et à la gloire divines, aussi bien qu'au gouvernement de l'univers. (Marc 16.19 ; Actes 2.33 ; 5.31 ; Romains 8.34)


Quant à Charles Guignebert, c'est un élève d'Ernest Renan qui, à son cours d'histoire du christianisme à la Sorbonne, lors de sa leçon inaugurale, déclarait vouloir faire de l'histoire du christianisme "une histoire comme les autres".

Ce n'est pas une bonne référence à mon avis !



_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Sam 12 Sep 2015, 12:58

mario-franc_lazur a écrit:
bahous a écrit:
.............................

b]On pourrait traduire:' c'est vous qui le dites; et cela signifierait que Jésus refuse ce titre"( -Voir TOB p 2526 note d.)[/b][/color] . cela veut dire que le mis en garde-à-vue n'a pas reconnu être Jésus. " C'est toi qui le dit" ou " C'est vous qui le dites" veulent dire ce n'est pas moi qui se dit Messie , mais c'est vous qui m'accusez d'être Jésus le Messie. Là on est devant un refus implicite. Toutefois le verset Mc14/62, où il répond : 'oui, je le suis'! fait l'exception. Charles Guignebert doute de ce texte et affirme qu'il n'a pas figuré au commencement dans l'Evangile. En réponse à l'interrogation de Ponce Pilate: ' Es tu le roi des Juifs?' l'homme répond comme auparavant :' c'est toi qui  dis que je suis roi"(Mt27/11; Mr15/2; Lc23/3; Jn18/


"Tu l'as dit". Hébraïsme qui signifie : Oui, comme tu l'as dit. Et il ajoute, toujours en Matthieu, ch. 26 :

" en outre, je vous le dis, désormais vous verrez le fils de l'homme assis à la droite de la Puissance et venant sur les nuées du ciel.
65. Alors le souverain sacrificateur déchira ses vêtements, en disant : Il a blasphémé ! qu'avons-nous encore besoin de témoins ? Voici, vous avez maintenant entendu le blasphème. Que vous en semble ?
66. Ils répondirent : Il mérite la mort !"


Moment unique dans la vie de Jésus, que celui où il proclame sa messianité et sa divinité devant les représentants de la théocratie !

Jésus emploie à dessein le langage et les images de l'Ecriture que ses auditeurs connaissaient bien. Ainsi, le fils de l'homme, venant sur les nuées du ciel, sont des termes messianiques, empruntés à Daniel 7.13, et qui annoncent son retour dans la gloire pour exercer le jugement du monde. (Matthieu 24.30)

Ainsi encore être assis à la droite de la Puissance (de Dieu), c'est, conformément à la prophétie, (Psaumes 110.1) prendre part à la puissance et à la gloire divines, aussi bien qu'au gouvernement de l'univers. (Marc 16.19 ; Actes 2.33 ; 5.31 ; Romains 8.34)


Quant à Charles Guignebert, c'est un élève d'Ernest Renan qui, à son cours d'histoire du christianisme à la Sorbonne, lors de sa leçon inaugurale, déclarait vouloir faire de l'histoire du christianisme "une histoire comme les autres".

Ce n'est pas une bonne référence à mon avis !


tu feras mieux cher Mario si tu me protège des attaques des hackers

si tu le veux tu le peux




avant de continuer
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Sam 12 Sep 2015, 13:37

bahous a écrit:


tu feras mieux cher Mario si tu me protège des attaques des hackers

si tu le veux tu le peux


avant de continuer



Comme ça te protéger des hackers ?

Tu es piraté ?????

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
brigit

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Sam 12 Sep 2015, 13:59

Voir ici
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Sam 12 Sep 2015, 16:00

J'ai eu aussi un problème depuis fin août pendant environ 2 semaines.
Des fenêtres qui s' ouvraient avec des annonces du type: "vous avez des virus" ou "vous avez gagné un iphone"
, ces fenêtres ne s' ouvraient nul part ailleurs sur d'autres sites.
Depuis quelques jours cela s' est calmé.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
bahous

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Dim 13 Sep 2015, 09:20

Mais cher Mario pour moi c'est plus grave
le mois d'Aout j'avais des fenetres qui s'ouvrent sur mon pc. il s'agissait des femmes qui proposaient leur charmes. seulement quand j'ouvre ce forum.


c'était pas grave pour moi.

mais depuis la mi aout des fenetres s'ouvrent sur mon pc exclusivement quand j'ouvre ce forum. ils ont atteint une telle gravité qu'ils ne me laissent plus écrire . alors je change à chaque fois

ce qui me laisse penser que ses brouillages viennent de ce forum.


ces problèmes ne se présentent que lorsque j'ouvre ce forum.

en tant que administrateurs, cher Mario tu peux faire quelque chose
Revenir en haut Aller en bas
couleuvre

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Dim 13 Sep 2015, 09:42

bahous a écrit:
Mais cher Mario pour moi c'est plus grave
le mois d'Aout j'avais des fenetres qui s'ouvrent sur mon pc. il s'agissait des femmes qui proposaient leur charmes. seulement quand j'ouvre ce forum.


c'était pas grave pour moi.

mais depuis la mi aout des fenetres s'ouvrent sur mon pc exclusivement quand j'ouvre ce forum. ils ont atteint une telle gravité qu'ils ne me laissent plus écrire . alors je change à chaque fois

ce qui me laisse penser que ses brouillages viennent de ce forum.


ces problèmes ne se présentent que lorsque j'ouvre ce forum.

en tant que administrateurs, cher Mario tu peux faire quelque chose

utilises un bloqueur de fenetre telque adblock plus que tu peux telecharger sur internet

Si les pubs viennent du site les admin doivent se plaindre chez leurs fornisseurs
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Dim 13 Sep 2015, 14:30

couleuvre a écrit:
bahous a écrit:
Mais cher Mario pour moi c'est plus grave
le mois d'Aout j'avais des fenetres qui s'ouvrent sur mon pc. il s'agissait des femmes qui proposaient leur charmes. seulement quand j'ouvre ce forum.


c'était pas grave pour moi.

mais depuis la mi aout des fenetres s'ouvrent sur mon pc exclusivement quand j'ouvre ce forum. ils ont atteint une telle gravité qu'ils ne me laissent plus écrire . alors je change à chaque fois

ce qui me laisse penser que ses brouillages viennent de ce forum.


ces problèmes ne se présentent que lorsque j'ouvre ce forum.

en tant que administrateurs, cher Mario tu peux faire quelque chose

utilises un bloqueur de fenetre telque adblock plus que tu peux telecharger sur internet

Si les pubs viennent du site les admin doivent se plaindre chez leurs fornisseurs

Pourrais-tu répondre à la question que je t'ai posé sur le sujet "Entre Jésus et Paul", hier à 18h18. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Tartarin de Tarascon

avatar


MessageSujet: Maudire dans la Bible et l'évangile c'est maudire    Sam 09 Juil 2016, 20:34

I-Le serpent ayant égaré Adam et Eve est maudit
Genèse :" 14 Et l’Éternel Dieu dit au serpent : Parce que tu as fait cela, tu es maudit par-dessus tout le bétail et par-dessus toutes les bêtes des champs ; tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras la poussière tous les jours de ta vie ;

II- Abel ayant tué son frére est maudit
11 Et maintenant, tu es maudit de la terre* qui a ouvert sa bouche pour recevoir de ta main le sang de ton frère

III-Canaan est maudit aprés avoir découvert la nudité de son père
24 Et Noé se réveilla de son vin et sut ce que lui avait fait son plus jeune fils ; et il dit :25 Maudit soit Canaan ! Il sera l’esclave* des esclaves de ses frères.


IV-Maudit celui qui maudirait Jacob, pour avoir été honnete devant son père
29 Que des peuples te servent, et que des peuplades se prosternent devant toi ! Sois le maître de tes frères, et que les fils de ta mère se prosternent devant toi ! Maudit soit qui te
maudit, et béni, qui te bénit
!



V-est maudit celui qui déshonore son père ou sa mère
17 Et celui qui maudit son père ou sa mère sera certainement mis à mort.
il a maudit son père et sa mère, son sang est sur lui.


VI-est maudit celui qui blasphème le Nom de Yahwé
11 et le fils de la femme israélite blasphéma le Nom et [le] maudit ; et on l’amena à Moïse.
Or le nom de sa mère était Shelomith, fille de Dibri, de la tribu de Dan.

VII-est maudit et est tué celui qui maudit le Nom
14 Fais sortir hors du camp celui qui a maudit ; et que tous ceux qui l’ont entendu posent leurs mains sur sa tête, et que toute l’assemblée le lapide

alors Paul le seul qui comprend que la malédiction est une bonne chose . il a écrit

Galate 3/14:" 13 Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous
(car il est écrit : «Maudit est quiconque est pendu au bois») [Deutéronome 21],







Dernière édition par Tartarin de Tarascon le Sam 09 Juil 2016, 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Sam 09 Juil 2016, 20:51

et oui,
Jésus s'est identifié au péché pour nous sauver.

Il a porté sur lui tous nos péchés, mêmes les pires, donc toutes nos malédictions,
pour qu'ils soient crucifiés avec lui sur la croix.

Cela ne provient pas de Paul,
mais de la prophétie de Jean le Baptiste, qui a dit de Jésus qu'il était" l'agneau de Dieu qui enlève le péché du monde. " (Jean 1, 29).


Jésus en se faisant homme s'est assimilé au pire des hommes, ... même à ton propre péché,
et même aux malédictions des hommes.


Ne le savais-tu pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Tartarin de Tarascon

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Sam 09 Juil 2016, 21:10

Pierresuzanne a écrit:
et oui,
Jésus s'est identifié au péché pour nous sauver.

Il a porté sur lui tous nos péchés, mêmes les pires, donc toutes nos malédictions,
pour qu'ils soient crucifiés avec lui sur la croix.

Cela ne provient pas de Paul,
mais de la prophétie de Jean le Baptiste, qui a dit de Jésus qu'il était" l'agneau de Dieu qui enlève le péché du monde. " (Jean 1, 29).


Jésus en se faisant homme s'est assimilé au pire des hommes, ... même à ton propre péché,
et même aux malédictions des hommes.


Ne le savais-tu pas ?

c'est dingue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Sam 09 Juil 2016, 21:56

Tartarin de Tarascon a écrit:
Pierresuzanne a écrit:
et oui,
Jésus s'est identifié au péché pour nous sauver.

Il a porté sur lui tous nos péchés, mêmes les pires, donc toutes nos malédictions,
pour qu'ils soient crucifiés avec lui sur la croix.

Cela ne provient pas de Paul,
mais de la prophétie de Jean le Baptiste, qui a dit de Jésus qu'il était" l'agneau de Dieu qui enlève le péché du monde. " (Jean 1, 29).


Jésus en se faisant homme s'est assimilé au pire des hommes, ... même à ton propre péché,
et même aux malédictions des hommes.


Ne le savais-tu pas ?

c'est dingue

Tu me l'as demandé il y a un quart d'heure par MP et je t'ai dit la même chose.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
prisca

avatar


MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   Sam 09 Juil 2016, 22:03

Tartarin, tu en as oublié


49 Mais cette foule qui ne connaît pas la loi, ce sont des maudits!

10 Car tous ceux qui s'attachent aux oeuvres de la loi sont sous la malédiction; car il est écrit: Maudit est quiconque n'observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique.

11 Maintenant, tu seras maudit de la terre qui a ouvert sa bouche pour recevoir de ta main le sang de ton frère. (Cain)

29 Il lui donna le nom de Noé, en disant: Celui-ci nous consolera de nos fatigues et du travail pénible de nos mains, provenant de cette terre que l'Éternel a maudite.

9 Si un homme quelconque maudit son père ou sa mère, il sera puni de mort; il a maudit son père ou sa mère: son sang retombera sur lui.

15 Maudit soit l'homme qui fait une image taillée ou une image en fonte, abomination de l'Éternel, oeuvre des mains d'un artisan, et qui la place dans un lieu secret! Et tout le peuple répondra, et dira: Amen!
16 Maudit soit celui qui méprise son père et sa mère! -Et tout le peuple dira: Amen!
17 Maudit soit celui qui déplace les bornes de son prochain! -Et tout le peuple dira: Amen!
18 Maudit soit celui qui fait égarer un aveugle dans le chemin! Et tout le peuple dira: Amen!
19 Maudit soit celui qui porte atteinte au droit de l'étranger, de l'orphelin et de la veuve! -Et tout le peuple dira: Amen!
20 Maudit soit celui qui couche avec la femme de son père, car il soulève la couverture de son père! -Et tout le peuple dira: Amen!
21 Maudit soit celui qui couche avec une bête quelconque! -Et tout le peuple dira: Amen!
22 Maudit soit celui qui couche avec sa soeur, fille de son père ou fille de sa mère! -Et tout le peuple dira: Amen!
23 Maudit soit celui qui couche avec sa belle-mère! -Et tout le peuple dira: Amen!
24 Maudit soit celui qui frappe son prochain en secret! -Et tout le peuple dira: Amen!
25 Maudit soit celui qui reçoit un présent pour répandre le sang de l'innocent! -Et tout le peuple dira: Amen!
26 Maudit soit celui qui n'accomplit point les paroles de cette loi, et qui ne les met point en pratique! -Et tout le peuple dira: Amen!



etc etc...


Tu comprends maintenant pourquoi DIEU a voulu venir plus près par JESUS nous parler afin que nous comprenions Tartarin, Dieu était tellement en colère que par Jésus il est venu pour parler avec amour, car il n'y a que par la manière douce qu'il faut expliquer les choses, tu n'es pas d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paul maudit-il son Dieu ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paul maudit-il son Dieu ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Metaphysica theoria - Paul-Emmanuel Stradda
» Les charismes selon le bienheureux JPII ds Lumen Gentium
» Savonarole, le prophète maudit...
» Lettres de Saint Paul Apôtre à Tite (Texte et avec Audio)
» Les commandements de Dieu. Saint Matthieu 5,17-19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: