Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Le Coran compiler en livre

Aller en bas 
AuteurMessage
yahia




MessageSujet: Le Coran compiler en livre   Jeu 10 Sep 2015, 15:16


1*partie

au fur et à mesure de la révélation les versets coraniques étaient fixés dans la mémoire de Mohammed et de ses disciples et consignés aussitôt par écriture par des secrétaires qui utilisaient pour cela n'importe quel objet plat:Omoplate de mouton,bout de parchemin,etc. Si bien qu'à la mort du prophète le Coran se trouve fixé oralement et par écrit et une confrontation entre les versions étaient toujours possible s'il s'agissait par exemple d'une variante d'ordre phonétique ou d'ordre dialectal..


D'après Imam Ahmed,ibn Habbane, et Al Hakim que le prophète descendait sur lui les versets coraniques et lorsque le verset descendait,il appelait un scribe et lui dit:écrit ces versets dans telle sourate".Imam Souyouti écrit que parmi les preuves qui montrent la classification des versets dans telle sourate,sa façon de récitait plusieurs sourates comme Al Baquara,La famille Imran,les femmes,etc .Et il est passé toute une période de la vie du prophète sans que le Coran ne soit compilé dans un seul livre .


Zeid qui a fait la compilation du Coran sous le Califat de Abou Bakr et celle de Othmane a dit comme il est rapporté dans Al Moustadrak d'Al Hakim :On était chez le prophète où on faisait la transcription du Coran dans des parchemins .Sans oublier qu'il y avait des personnes qui connaissaient le Coran par coeur comme il est rapporté par Bukhari d'après Abd Allah Ibn Amrou que le prophète a dit de prendre le Coran de quatre personnes:Abd Allah Ibn Messaoud,Salim le serviteur chez Abi Houdhayfa,Abi Ibn Ka'b et Mou'ad Ibn Jabal".


Sans oublier certains connus qui le connaissaient aussi par cœur .A ce propos l'Imam Ibn kathir rapporte d'après Moujahid qui dit avoir révisé le Coran en entier devant Ibn Abbes deux fois et en s'arrêtant sur le verset tout en demandant une explication sur le verset. Sans oublier aussi Ali Ibn Abi Tailb,Abou Bakr,Zeid Ibn Thabit,etc.

Pour ce qui est pourquoi Abou Bakr a pensé à sa compilation en un seul livre par ce qui est écrit,comme il est rapporté par Bukhari que après la bataille de Yamamah dans laquelle furent tués des centaines de musulmans dont soixante dix "porteurs du Coran",et redoutant une diminution progressive du nombre de ces lecteurs,Omar suggera à Abou Bakr de mettre la totalité du Coran écrit en sûreté et en état d y recourir au besoin mais aussi sanctionner la forme de ce document uni par l'autorité des lecteurs existants et de tous les compagnons qui savaient chacun en réciter une plus ou moins grande partie.


Naturellement la tache fut confié à Zeid Ibn Thabit qui était secretaire du vivant du prophète.Zeid hésita d'abord à s'en charger pour deux raison:
-L'une celle du disciple qui ne veut pas prendre une initiative que n'avait pas envisagé ni prise le Maitre.


-L'autre celle du croyant rigoureux à l'esprit rigoureux qui s'effraie d'avance à la perspective de la moindre erreur dans l'exécution de sa mission. Abou Bakr insista :Tu es un homme intelligent,nous n'avons aucun soupçon sur ta probité et tu écrivais les révélations sous la dictée du prophète. Charge-toi donc de recueillir le Coran".(Un commentaire sur ce point,Leblois a écrit:Qui ne désirait qu'après la mort de jésus un de ses disciples immédiats n'eut été chargé de mettre son enseignement par écrit".(Le Coran et la bible hébraïque).Une autre raison encore semble avoir contribué pour une part à ce choix c'est que Zeid non seulement était en même temps un secrétaire et un porteur du Coran mais avait assisté en outre à la dernière récitation que le prophète en avait faite .


La commission présidée par Zeid suivi une méthode simple,mais rigoureuse. Ils savaient tous le Coran par coeur et dans l'ordre où ils l'avaient appris en compagnie et sous la direction du prophète. S'il y avait une variante pour lever le doute à son sujet ils consultaient les pièces sur lesquelles avaient été ****signés les versets lors de la révélation .Sans se satisfaire de ces précautions,Zeid et Omar allaient à la porte de la Mosquée de Médine et là ils recevaient les témoignages des autres compagnons en confirmation de la version arrêtée par la commission elle -même.


D'autres part ils n'admettaient aucun écrit qui ne fut certifié par deux témoins comme étant rédigé non de mémoire mais sous la dictée même du prophète et faisant partie du texte dans son état dernier.(Revoir sur cela Bukhari le chapitre sur le Coran).
Après cela l'ouvrage terminé fut remis entre les mains de Abou Bakr qui le gardait chez lui pendant son califat. Avant sa mort il le confia à Omar qui le mit au dernier moment à la garde de sa fille Hafsa du fait que le Calife n'était pas encore élu.


Il ne faut pas oublier que ces travaux avaient fixé le texte Coranique avec des variantes dues aux dialectes usuels à l'Arabe Djahilienne .Ce premier recueil officiel est représenté sous la forme d'un dossier réunissant des feuilles ordonnées mais non reliées qui se distingue des autres copies entières ou partielles qui existaient alors chez des particuliers par une sorte de rigorisme absolu excluant tout ce qui ne fait pas partie du texte même à réciter dans sa dernière collation Tandis qu'un Ibn Messaoud ou un Oubay écrivaient quelque fois de mémoire mettaient une variante appartenant peut- être à une date antérieure,ou se permettaient de marquer en marge ou entre les lignes de leurs exemplaires et souvent d'une couleur différente de petites notes explicatives ou certaines formules de prière hors textes.(Souyouti.Dhar Al Manthour).


Le recueil officiel au contraire se trouve épuré de titres même des chapitres. Mais malgré cela,ce recueil revêtait un caractère plus ou moins privé et n'a acquis cette autorité universelle qu'à partir du jour où il a été publié.
Revenir en haut Aller en bas
yahia




MessageSujet: Re: Le Coran compiler en livre   Jeu 10 Sep 2015, 15:17


2*partie


D'autre part quelle est la cause qui a fait que le Calife Othmane édite le Coran qui se trouvait chez Hafsa et prend ainsi cette autorité universelle!.Imam Bukhari rapporte d'après Anas que Houdhayfa ibn Al Yamane vint voir le Calife Othmane après les batailles d'Arménie et de l'Azerbaijan que les Armés de Syrie et de l'Irak étant rassemblés à cet effet s'aperçurent de quelques différences dans leurs récitations .

Les Syriens suivaient la récitation de Oubay et les Irakiens celle de Ibn Messaoud.Houdhyfa demanda à Othmane de mettre fin à ces différences de lecture .

Othmane ne voulant pas de ces variantes ordonna une seule et unique version qui soit rédigée dans la langue de Quoreiche ce qui fait qu'il institua un comité de quatre copistes le même Zeid et trois autres qui sont Abd Allah ibn Zoubeir,Said Ibn Al As et ibn Al Harith les chargeant de copier l'original de Hafsa en autant d'exemplaires qu'il y avait de villes principales de l'empire musulmans. Après cela il rendit les parchemins à Hafsa comme le rapporte Bukhari.




Et s'il a demandé à certains de brûler ce qu'ils possédaient de parchemins afin que le Coran ne soit lu que d'une seule façon et non avec plusieurs variantes. Mais comme on l'a dit il n'a pas dit à Hafsa de brûler la copie original mais de la garder.
Même Ali lors de son Califat a dit que si Othmane ne l'aurait pas fait,ce serait lui qui serait occupé de le faire alors que les Certains Shiites disent que Ali possedait lui aussi une version du Coran!

Imam Souyouti écrit dans son livre"Itquane":Abou Bakr a fait la compilation de peur de voir ceux qui l'ont mémorisé disparaître un par un parce qu'il n'a pas été mis en compilation et Othmane l'a fait lorsqu'il a vu les différentes variantes en lecture selon le dialecte de chaque tribu,ce qui fait qu'il y a eu divergence entre musulmans selon les régions. Il a craint que cela conduit à une dispute ce qui fait qu'il a transcris le Coran à nouveau selon le dialecte Qureichite dont le Coran est descendu en leur langue.


Ibn Kathir à son époque écrit:pour ce qui est du coran transcris par Othmane le plus connu actuellement chez nous en terre de Cham, celui qui se trouve dans la grande mosquée de Damas .Avant il se trouvait à Tabaria puis il a été ramené à Damas .vers l'année 518 de l'hégire et je l'ai vu un livre grand avec une bonne écriture sur des feuilles qui me paraissaient être fait de peaux de chameaux".



Il y a un point important qui se remarque ce ceux qui ont mémorisé le Coran parmi eux les plus connus Ali Ibn Talib et Ibn Messaoud ont assisté à la compilation du Coran par Abou Bakr et par Othmane et n'ont fait aucune réclamation .Il y avait aussi oubey ibn Ka'b,Abd Allah Ibn Abbes,Abd Allah ibn Zoubeir ainsi que d'autres.



Et on a vu la grande importance des compagnons du prophète qui sont allés jusqu'à dire le verset qui est descendu à la Mecque celui qui est descendu à Médine ainsi que même au cours du voyage .Et que celui qui veut se documenter plus qu'il revient au livre de Imam Souyouti"Al Itquan",Jamal Al Quouraa" Sakhaoui,"Al Mourchid Al Wajiz"Abi Chama".Ce qui est étonnant c'est les paroles de Ali ibn Abi Talib qui a dit:posez-moi la question sur le Coran,par Allah il n y a pas un verset sans que je ne sache s'il est descendu pendant la nuit ou pendant la journée.




Et comme le rappelle Sheikh Abd Allah Draz, que Abou Moussa recommander aux siens de ne pas supprimer ce qui se trouve dans son recueil mais de compléter ce qui y manque par le codex de Othmane.Et quand à ibn Messaoud quand il reçut les mécontents d'entre ses disciples,fit-il autre chose que de leur rappeler la validité de toutes les variantes révélées!.



Certains pourront se demander pourquoi il y a eu la destruction de certains manuscrits privé à un moment où il n y avait encore d'aucune altération,elle montre cependant combien Othmane a vu grands et visé loin. Dans un discours reconnu par les critiques des hadiths comme authentique que cet acte fut pris en commun accord avec tous les compagnons en présence. Que Ali a dit que si Othmane ne l'avait pas fait,je l'aurais fait moi -même".
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Coran compiler en livre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alain Finkielkraut : Le Coran est un livre de guerre !
» Geert Wilders, le Néerlandais qui a comparé le Coran à un livre d'Hitler, acquitté
» Le coran, livre de haine ?
» Pourquoi le seul Livre protégé est le Coran ?
» Brûler le Coran, livre "sacré", est un outrage selon nos Tarlas de Rome ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE MUSULMANE-
Sauter vers: