Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
-28%
Le deal à ne pas rater :
PNY CS900 Series – Disque SSD 1 To 2,5″ SATA III à 71,99€
71.99 € 99.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -35%
Climatiseur électrique mobile – TECTRO ...
Voir le deal
114 €

 

 Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per

Aller en bas 
+16
code source
Thinkbig
Roger76
nollaig
Ogier
mario-franc_lazur
brigit ^^
SKIPEER
raph-222
marie-chantal
albania
mymy40
prisca
rosarum
Cyril 84
Tonton
20 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyVen 01 Juil 2016, 03:16

Rappel du premier message :

1 juillet 2016

Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix personnel ?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité




Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptySam 21 Jan 2017, 21:20

raph-222 a écrit:


 En quoi aller voir un sans abris qui a perdu toute sa famille dans un accident pour lui dire qu’il ne les reverra plus jamais est-il utile? En quoi est-ce un problème qu’il se soulage en croyant les revoir après la mort, puisqu'il n’aura aucune déception(étant donné qu’il ne se passe plus rien après la mort)?
    Sur ce point là, autant je comprends les croyants qui cherchent à avertir de l’enfer, autant je ne comprends pas l'intérêt d’aller casser quelqu’un dans ses illusions alors que ca ne pourra pas lui nuire (puisqu’il ne se passera rien après la mort)?

Les choses ne sont pas en noir ou blanc, l'esprit humain a un grand talent pour l'irrationnel, les athées autant que les croyants.
Lorsque j'ai perdu ma mère j'étais dans une phase agnostique qui m'a duré encore par la suite. Je ne croyais donc pas du tout ni en l'enfer ni au paradis, ni en la vie éternelle. Et Qu'ai-je fait, j'ai fait une exception pour ma mère, je l'ai placée dans un jardin fleuri, où elle n'avait plus 80 ans mais où elle était jeune et légère,
Lorsque j'ai discuté avec des personnes en deuil profond je n'ai jamais dit tu ne reverras jamais cet être cher, je leur ai dit avec la plus grande sincérité que leur mère ou leur être cher était en sécurité, qu'il ne souffrirait plus jamais et qu'il était en communion avec lui/elle.
J'ai deux tiroirs dans mon cerveau, l'un rationnel raisonnable auquel je crois sincèrement, et un autre où je mets l'irrationnel et j'y crois aussi, tout autant sincèrement.

Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84



Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyDim 22 Jan 2017, 09:27

emmanuelle78 a écrit:
[...] Tu sais moi je suis payée pour soulager la peine des gens, pour les aider au quotidien, donc est ce de l'altruisme? Je suis payée donc non, mais pourtant je suis formatée à être dans l'aide... [...]

Mais chère Emmanuelle, tu aurais pu choisir un autre métier plus facile où tu ne t'endommagerais pas le dos.

Si tu as choisi cette voie, c'est une vocation avant d'être un métier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyDim 22 Jan 2017, 14:22

Cyril 84 a écrit:
emmanuelle78 a écrit:
[...] Tu sais moi je suis payée pour soulager la peine des gens, pour les aider au quotidien, donc est ce de l'altruisme? Je suis payée donc non, mais pourtant je suis formatée à être dans l'aide...  [...]

Mais chère Emmanuelle, tu aurais pu choisir un autre métier plus facile où tu ne t'endommagerais pas le dos.

Si tu as choisi cette voie, c'est une vocation avant d'être un métier.

Moi je voulais faire véto... ou faire de la recherche fondamentale... mais bon j'ai du faire un choix par défaut. Mais à ma décharge, vu que j'y suis, je m'attache à le pratiquer selon ma conscience... et je ne sais pas faire autre chose. J'ai eu un stagiaire là, j'ai passé mon temps de cracher sur ce métier ingrat, et le dernier jour après une grosse galère, où j'étais un peu au fond du seau et que la doyenne de la tournée m'a fait milles bisous (elle me "ressent", difficile à expliquer)...j'ai enfin trouvé ce qu'on pouvait en tirer égoïstement de positif: Les gens, ce rapport humain, où on se met à la hauteur, où on ne triche pas, ca fait un bien fou, réellement, physiquement et psychologiquement. Quand rien ne va plus, et que j'arrive chez le 1er patient que nos regards se croisent... je lui souris et tout le reste est oublié. Alors oui tout le reste c'est que des emmerdes à longueur de journées à s'arracher les cheveux, mais au milieu y a l'humain et c'est irremplaçable.
C'est finalement très égoïste car c'est le rapport humain qui me fait du bien, et compense largement les emmerdes (enfin je dis pas ça tous les jours lol )
Revenir en haut Aller en bas
raph-222





Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyDim 29 Jan 2017, 18:27

Bonjour tout le monde!

Bonjour Emmanuelle!

Merci pour ta reponse  Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 510471374

Je pense t’avoir compris mais je suis pas sur, donc je vais essaye de resumer:

 Tu es venu ici parce que tu avais des questions par rapport a tes patients et tu continues a suivre le forum parce que tu es d’une grande curiosite. Tu ne cherches pas a convertir les autres a l’atheisme mais ca ne t’empeche pas de donner ton point de vue.
Ai-je bien compris?

  Ce que je n’ai toujours pas compris(ben moi aussi je suis d’une grande curiosite) c’est ce que tu  attends de ta participation? Lorsque tu donnes ton avis aux autres forumeurs, comment voudrais-tu qu’ils reagissent?  
Comme la plupart des athees, je suppose que tu consideres que les croyances dans l’au-dela sont comme une echapatoire que les croyants ont trouves pour se rassurer de leur peur de la mort. Donc quand tu viens sur le forum avance l’idee qu’il n’y a rien apres la mort, quel effet penses-tu que ca leur fasse:
- Est-ce que tu penses que ca leurs fait du bien?
- *Est-ce que tu penses que ca leurs est utiles?*
- Est-ce que tu donnes ton avis par amour des gens sur le forum, dans le but de les aider, ou bien simplement dans un but personnel, parce que ca te plait de participer?

*: Je parle bien du fait de dire qu’il n’y a rien apres la mort. S'il s’agit de lutter contre certain dogmes religieux, c’est un autre probleme. (Il n’y a pas besoin de casser les gens de leur esperances pour dire que tel ou tel dogme est mauvais.)


Emmanuelle78 a écrit:

Tu crois que les athées sont des monstres ou quoi??? Je sais que c'est pas le cas, mais effectivement, pourquoi je choisirais des phrases comme celle là pour soulager quelqu'un? Je suis athée, je ne crois pas à la vie après la mort, ET je tente de soulager par mes mots des tas de gens... et non je n'utilise pas la notion de vie éternelle et de divinité pour cela... Mais si la personne croit je ne vais pas la contre dire voyons! Elle a le droit... Mais à la fois, "on" se permettrait de me dire ça alors que cela pourrait ne pas soulager du tout voire remuer le couteau dans la plaie.... Donc perso j'évite ce terrain là, c'est bien trop sensible, sauf si la personne en parle elle même.

Et comment tu soulagerais un athée toi? Avec la vie éternelle?

   Je soutiens le fait(experimentale et verifiable) qu’avoir une esperence dans l’au-dela a aide pas mal de monde a sortir du trou apres un accident de la vie.   Donc pareille, si un athee a une souffrance sentimentale, je vais l’invite a avoir une esperence pour le soulager du chagrin de sa perte.
 Bien evidemment, je ne t'invite pas a faire ca puisque ca n'est pas ta methode(que je respecte). Ce que je veux comprendre c'est pourquoi es-tu contre les freres et soeurs -comme Soeur Theresa- qui pratique ainsi? Je m'excuse si je m'avance en disant que tu es contre, mais c'est l'impression que tu donnes. Donc n'hesites pas a donner plus d'explications si je t'ai mal compris?
 

Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 2129354088 d’accepter de m’en dire plus sur toi!
R :-)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyDim 29 Jan 2017, 23:36

raph-222 a écrit:
Bonjour tout le monde!

Bonjour Emmanuelle!

Merci pour ta reponse  Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 510471374
Bonsoir!
Citation :


Je pense t’avoir compris mais je suis pas sur, donc je vais essaye de resumer:

 Tu es venu ici parce que tu avais des questions par rapport a tes patients et tu continues a suivre le forum parce que tu es d’une grande curiosite. Tu ne cherches pas a convertir les autres a l’atheisme mais ca ne t’empeche pas de donner ton point de vue.
Ai-je bien compris?

Tu oublies le contexte actuel qui conduit à s’intéresser aux mouvements d'opinions, et en particulier au niveau des religions.
Le monde actuel m'inquiète. Ce forum particulièrement radical dans les opinions représentées est un moyen de comprendre comment ces idées radicales sont construites et portées.
D'où ma métaphore de regarder monter la vague...
Il y a une curiosité d'apprendre un sujet que je connais mal (l'exégèse religieuse) mais aussi un besoin de comprendre les idées "des autres".

Citation :
Ce que je n’ai toujours pas compris(ben moi aussi je suis d’une grande curiosite) c’est ce que tu  attends de ta participation? Lorsque tu donnes ton avis aux autres forumeurs, comment voudrais-tu qu’ils reagissent?

  ben qu'ils me répondent avec empathie... que nous échangions en tant que personne et pas en tant que telle ou telle étiquette... encore une fois je trouve ta question étrange.

Citation :
Comme la plupart des athees, je suppose que tu consideres que les croyances dans l’au-dela sont comme une echapatoire que les croyants ont trouves pour se rassurer de leur peur de la mort.

Non c'est plus subtile.. je pense que la spiritualité au sens large est un artefact de l'intelligence humaine... une conséquence inévitable de ce qu'est l'être humain... L'homme a besoin de sens.
Pour ce qui est de la mort, je pense personnellement que c'est l'attachement à nos proches qui a conduit à créer des mondes parallèles, "transcendants".. c'était inévitable. Bref je pense que je vois les choses de manière beaucoup moins condescendante que tu le présentes.
Citation :
Donc quand tu viens sur le forum avance l’idee qu’il n’y a rien apres la mort, quel effet penses-tu que ca leur fasse:

J'ai jamais créé de sujet pour expliquer et affirmer qu'il n'y a rien après la mort. Si la question est sur le tapis, je ne vais pas dire que je crois à une vie après la mort, mais je n'affirme rien pour autant, ni essaie de convaincre qui que ce soit.

Citation :
- Est-ce que tu penses que ca leurs fait du bien?

Je n'arrive pas à voir les choses ainsi... Pourquoi cela ferait du mal? Est ce que ca me fait du mal qu'on me dise sans arrêt qu'il y a une vie après la mort? Te poses tu la question? Est ce que ne pas avoir la même opinion que quelqu'un c'est lui faire du mal? Je pense qu'ils sont indifférents à mes croyances sur la mort et s'ils ne le sont pas c'est qu'ils ne sont pas eux même au clair avec leur croyance. C'est autre chose que mon athéisme qui se joue alors... je n'en suis pas responsable.

Citation :
- *Est-ce que tu penses que ca leurs est utiles?*

est ce que je suis utile (sur le forum)? Je n'ai pas l'habitude de penser l'être humain et ses pensées selon leur degré d'utilité. (Ca me fait un peu l'impression de devoir m'excuser d'exister)

Citation :
- Est-ce que tu donnes ton avis par amour des gens sur le forum, dans le but de les aider, ou bien simplement dans un but personnel, parce que ca te plait de participer?

Et toi quel était ton but en demandant aux musulmans si être chrétien est pire qu'être athée... c'est pour aider ou dans le but personnel de mieux comprendre?
Perso, quand je m'auto analyse, je pense que je participe par narcissisme. J'ai l'illusion que je peux participer "au cours des choses", que je peux "infléchir" les idées. Devant des opinions si affirmées, je me dis que si sur la même page il y a un autre discours, cela tempérera la radicalité. Le ton agressif, et clivant de ce forum m'a conduit à réagir car mes valeurs y sont chahutées... en vrac stigmatisation, sexisme, homophobie, anti-démocratie... Bref, comme si j'avais besoin par petite touche de rééquilibrer la balance des idées présentées ici. Je me dis que des opinions alternatives sont toujours profitables à l'ouverture de l'esprit... même si l'autre n'est pas d'accord, il a au moins pris connaissance que d'autres manières de penser existent et qui sait, cela peut ouvrir des portes un jour ou l'autre. De plus, je pense que vu comment l'athée est mal vu, il est important qu'il ai un droit de réponse dans un forum comme celui ci... (l'athée est cité comme archétype de tout ce qui est affreux, atroce, une perdition, un si grand nombre de fois qu'une réponse d'athée de temps en temps ca rééquilibre un poil)... bref, je pense avoir surtout l'envie mettre à mal les préjugés.
Je me dis souvent que je me sens comme le colibri de la citation d'allbatar.
Sinon j'ai noué quelques amitiés virtuelles avec qui j'apprécie d"échanger.
Donc voilà, à toi de voir si mes intentions sont bonnes ou mauvaises, suffisantes ou superficielles..... ou si je suis un poison pour ce forum qui fait du mal aux croyants......

Citation :
*: Je parle bien du fait de dire qu’il n’y a rien apres la mort. S'il s’agit de lutter contre certain dogmes religieux, c’est un autre probleme. (Il n’y a pas besoin de casser les gens de leur esperances pour dire que tel ou tel dogme est mauvais.)

J'ai l'impression que tu me reproches le simple fait de participer en tant qu'athée... que le simple fait de m'exprimer sur un forum religieux en m'affichant athée c'est un cassage d'office des espérances d'autrui... Comme si j'avais dans ma signature: "vous êtes idiots de croire à la vie éternelle, il n'y a rien, vous avez tort".
Or je ne pense pas casser les espérances de qui que ce soit. Si le débat porte sur le sujet et si c'est nécessaire, j'explique ce en quoi moi je crois, mais je ne dénigre pas les croyances d'autrui ou autre. Seul le croyant qui voit d'office en l'athée, un personnage qui dénigre ses croyances et qui veut casser ses espérances, peut se sentir attaqué par ma présence ici à mon sens. En gros, seuls les préjugés ont une action, pas mes propos (mais je ne suis pas à l'abri de maladresses d'expressions et de raccourcis trompeurs). Et justement j'aimerais bien les mettre à mal ces préjugés.

Cliquez ici pour lire la suite du trop long message:

[Mis en "spoiler" par CR84]
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84



Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyLun 30 Jan 2017, 08:47

Salut chère Emmanuelle.

Je te rappel la charte :

LA CHARTE a écrit:
Nous demandons par ailleurs à tous les intervenants que leurs messages ne dépassent pas les 80 lignes afin d'avoir une certaine lisibilité sur la page que les autres intervenants suivent. 80 lignes, avec y compris les citations ! Ne gardez dans les citations que ce qui correspond à votre réponse !

Sois attentive car tu es coutumière du fait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyLun 30 Jan 2017, 11:25

Désolée... je ne compte pas... et selon le format de l'écran, comment compter 80 lignes. Oui je ne sais pas m'exprimer sans m'étaler, je tiens à être complete...
Revenir en haut Aller en bas
raph-222





Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyLun 30 Jan 2017, 22:36

Bonjour Emmanuelle, Cyril et tout le monde en fait!

Ca me gene beaucoup que tu sois blesse ou du moins que tu es mal pris mon message, donc je tenais a repondre rapidement pour deja m'excuser et pour mieux expliquer ma demarche:

 Il n'y a ni jugement, ni reproche, ni accusation ou condamnation dans mes propos, ou alors si il y en a c'est due a ma maladresse dans ma tentative de m'exprimer. Donc non, je n'ai pas voulu te reprocher ta participation, je n'ai pas voulu dire que c'etait mal ou quoique ce soit.
 On est ici dans une demarche de renseignement et d'entraide, je pose donc des questions pour obtenir des informations. Maintenant, c'est sure et certain qu'une question et la facon de la poser en dit long sur le mode de pensees de celui qui la pose, mais est-ce que ca veut dire pour autant que son intention est de juger ou de condamner?

 En l'occurrence il me semble que c'est mon utilisation du mot "inutile" qui t'as gene? Oui bon, pour sur j'ai manque de finesse, ca a sans doute trahir mes idees, toujours est-il, je n'ai jamais voulu dire que j'ai raison. De plus meme si j'ai un regard critique sur une idee, en quoi cela veut dire que j'ai un regard critique sur la personne qui la formule?

Je pense qu'il y a ici un des problemes sous-jadcent a tous les conflits sur Terre, ce probleme c'est le phenomene d'identification. On a une tendence naturel a s'identifier a quelque chose qui n'existe pas. Typiquement la nationalite(Je suis francais), la religion, un club de football, et le pire c'est qu'on est pres a se taper dessus pour defendre cette identite qui n'a pas de realite physique.

 Ca ne me surprends pas qu'un croyant puisse reagir vigouresement pour defendre Dieu, par contre ce a quoi je ne m'attendais pas c'est que ca puisse aussi ce passer ainsi pour l'atheisme. Je veux dire, peux importe la maladresse des mes propos, si j'avais quelque chose dans le colimateur c'est uniquement le concept d'atheisme (je n'ai rien dis a ton sujet puisque je ne te connais pas), et pourtant surprenamment tu t'es senti visee:

Emmanuelle78 a écrit:
J'ai l'impression que tu me reproches le simple fait de participer en tant qu'athée...

 Il me semble que le concepte d'atheisme {"'casse"'} la magie d'enfance de croire au surnaturel et a la sciencefiction, toujours est-il je n'ai jamais voulu dire que j'ai raison et que le contraire est forcement mauvais. Bref c'est ma maladresse, j'ai attaque un peu trop directement l'atheisme.
Et c'est la que l'incroyable commence, tu l'as pris personnellement? Je "'dis"" que "'je n'aime pas"' l'atheisme, et tu entends que je ne t'aime pas toi, ta personne elle-meme.   ->  ,,J'ai l'impression que tu me reproches''

C'est comme-ci tu etais le concept d'atheisme meme, c'est ton identite, et donc si on s'attaque a l'atheisme, on s'attaque a toi personnellement?

C'est tres interessant a analyser, ca peut nous aider a comprendre pourquoi il y a tant d'insultes entre les gens sur le forum. que penses-tu de ce que je dis?
Peux-tu en dire plus sur ce qui c'est passe en toi quand tu as lu mon message, et comment es-tu arrive a la conclusion que je te faisait des reproches personels?

flower Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 189259
R :-)

PS:

Citation :
Est ce que ca me fait du mal qu'on me dise sans arrêt qu'il y a une vie après la mort?
Oh! Excellente question! Effectivement je n'y avait pas pense, peux-tu y repondre s'il te plait?

Citation :
Et toi quel était ton but en demandant aux musulmans si être chrétien est pire qu'être athée...
Par devoir. Si Dieu existe, il est donc de mon devoir de chercher a savoir et comprendre ce qu'il attend de moi.

Citation :
Penses tu qu'un psychologue utilise la religion dans ses thérapies de soutien?
- Premierement, le simple fait d'etre psychologue n'a aucun rapport avec l'aide a la personne, c'est simplement la profession qui etude le comportement humain. Pour s'en convaince il suffit d'aller dans le departement markting d'une entreprise specialise en psychologie de vente pour realise que notre bien etre c'est le cadet de leur soucis, leur seul but est de reussir a nous faire acheter n'importe quoi.

- Ensuite, le psychologue dans le cadre des therapies a pour objectif-deja un peu plus noble- de soigner un trouble, un traumatisme voir une maladie. Hors etant donne que l'atheisme n'est pas considere comme un dereglement, il ne va donc pas utilise la religion. Ex: Un jeune athee est mariee, a des enfants et est cadre dans une grosse boite, tout semble bien alle, un jour le gouvernement fait un  appelle obligaoire pour declarer la guerre a leur voisin, un an plus tard lorsque la guerre est fini il revient traumatise. Le but du psychologue est de soigner sont traumatisme pour le ramener a sa condition initial d'avant la guerre. Ce qui est tres bien, toujours est-il, est-ce qu'il etait vraiment heureux avant la guerre, est-ce qu'il est etait vraiment pleinement realise dans cette grosse boite, la c'est deja plus du ressort du psychologue qui s'occupe uniquement de soigner les troubles psychiques.

- Et donc maintenant, si on commence a parler des professions qui ce pose la question sur, est-on heureux? Comment etre vraiment epanouis? Ces therapeutes qui travail sur le developpement personnel, sont selon moi quasiment tous spirituels. Peux-etre comme les bouddhismes certains n'ont pas de Dieu, toujours est-il, ils croivent tous a une realite transcendentale qui existe apres la mort. (ex: L'Eveille dans le cas des boudhistes.)
 Si tu connais des therapeutes paramedicaux athees, ou plus exactement qui ne croit en rien apres la mort, ca m'interesse!
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER



Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyMar 31 Jan 2017, 09:07

emmanuelle78 a écrit:
Cyril 84 a écrit:


Mais chère Emmanuelle, tu aurais pu choisir un autre métier plus facile où tu ne t'endommagerais pas le dos.

Si tu as choisi cette voie, c'est une vocation avant d'être un métier.

Moi je voulais faire véto... ou faire de la recherche fondamentale... mais bon j'ai du faire un choix par défaut. Mais à ma décharge, vu que j'y suis, je m'attache à le pratiquer selon ma conscience... et je ne sais pas faire autre chose. J'ai eu un stagiaire là, j'ai passé mon temps de cracher sur ce métier ingrat, et le dernier jour après une grosse galère, où j'étais un peu au fond du seau et que la doyenne de la tournée m'a fait milles bisous (elle me "ressent", difficile à expliquer)...j'ai enfin trouvé ce qu'on pouvait en tirer égoïstement de positif: Les gens, ce rapport humain, où on se met à la hauteur, où on ne triche pas, ca fait un bien fou, réellement, physiquement et psychologiquement. Quand rien ne va plus, et que j'arrive chez le 1er patient que nos regards se croisent... je lui souris et tout le reste est oublié. Alors oui tout le reste c'est que des emmerdes à longueur de journées à s'arracher les cheveux, mais au milieu y a l'humain et c'est irremplaçable.
C'est finalement très égoïste car c'est le rapport humain qui me fait du bien, et compense largement les emmerdes (enfin je dis pas ça tous les jours lol )
C'est bien dommage car si tu étais croyante tu aurai cumule  des millions et des millions de bonnes actions (hassanates)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyMar 31 Jan 2017, 13:12

Bonjour

raph-222:
Soyons clairs:
J'ai compris tes propos et ta démarche. Je ne me sens pas attaquée. Ne t'en fais pas, si c'était le cas, je ne te répondrais pas.
Mais en tant qu'athée, j'essaie de t'expliquer en quoi je trouve ta manière de poser les choses "à côté". A l'envers. C'est pas facile à faire comprendre donc j'utilise divers leviers dont me prendre en exemple en tant qu'athée.
Là, ce que je souhaite te montrer c'est que c'est l'angle sous lequel tu regardes les choses qui te donnes cette opinion sur l'athéisme.
je vais ré essayer de te faire saisir ce que je veux dire, mais ne le prend pas comme une défense de mes opinions. Il s'agit de montrer la légitimité de cette manière de penser. Pas de prouver que j'ai raison, juste que c'est une manière de penser qui se respecte et qui a sa logique.
raph-222:
Je ne pense pas que tu me faisais des reproches personnels! Je m'utilises en tant qu'athée pour te montrer que ce que tu reproches à un concept n'a pas de sens.
Tu demandes l'utilité de ma manière de concevoir le monde. Or, je t'explique que je n'adhère pas à ce concept de par son utilité. J'y adhère car cela correspond à ce que je crois, ressens, comprend. J'y peux rien quelque part.
Tu demandes l'utilité de ma manière de concevoir le monde pour les autres. Je t'explique je ne peux modifier ma croyance pour que ce soit utile pour les autres. Ne pas être athée c'est avoir la foi... as tu la foi car c'est utile aux autres?
Tu évoques ce concept d'athéisme comme une démarche volontaire de cassage des "rêves " des autres. Sans le prendre comme une attaque, je m'utilise pour te montrer que l'athéisme ce n'est pas ça. Si le croyant recoit ce concept ainsi, cela vient de lui et de personne d'autre;

Je ne défends pas l'athéisme, je démonte ta manière de concevoir ce concept car elle me parait très loin de ce que je comprend de l'athéisme en l'étant moi même.
raph-222 a écrit:

Citation :
Est ce que ca me fait du mal qu'on me dise sans arrêt qu'il y a une vie après la mort?
Oh! Excellente question! Effectivement je n'y avait pas pense, peux-tu y repondre s'il te plait?
Cela mériterait un sujet à part... Disons que pour diverses raisons, je pense que l'idée de paradis/enfer est très délétère et porteur de sclérose mentale. Donc c'est un concept que je n'apprécie pas particulièrement. Et j'ai vécu une grande colère lors de l'enterrement d'un proche... les mots du prêtre m'ont mis dans une grande colère noire. (lors d'autres enterrements, d'autres prêtres ne m'avaient pas provoqué cela). Bref.
raph-222 a écrit:

Citation :
Et toi quel était ton but en demandant aux musulmans si être chrétien est pire qu'être athée...
Par devoir. Si Dieu existe, il est donc de mon devoir de chercher a savoir et comprendre ce qu'il attend de moi.
Ok et bien dis toi qu'un athée aussi peut ressentir le devoir de comprendre le monde dans lequel il vit et son prochain. C'est un parallèle... simplement, je n'ai pas besoin de passer par la case "dieu".
raph-222 a écrit:
Spoiler:
 Si tu connais des therapeutes paramedicaux athees, ou plus exactement qui ne croit en rien apres la mort, ca m'interesse!
Excuse moi, j'ai souris.... mais je pense que les athées sont majoritaires chez les thérapeutes paramédicaux.... Ca me surprend que tu demandes ça.

Athée, c'est sans Dieu. Les bouddhistes sont athées! Athée c'est pas "sans spiritualité". Les athées sont comme tout humain des êtres spirituels. Athée étant une négation, cela ne définit rien.... il y a des tas de manière d'être athée. On peut ne pas croire en une vie après la mort et avoir une spiritualité!

Je ne suis pas bouddhiste... je suis athée et j'ai mes propres représentations du monde et de la notion de transcendance.

Et je ne connais pas de thérapeutes paramédicaux qui utilisent les représentations de l'"après-mort" pour exercer. Je suis surprise en fait que tu fasses de cette notion un indispensable du soutien à autrui.




http://www.francetvinfo.fr/societe/debats/religion-laicite-spiritualite-quelle-place-pour-les-athees-dans-le-debat-actuel_805105.html
"Depuis les attaques qui ont endeuillé la France début janvier, les questions religieuses et le débat sur la laïcité occupent le devant de la scène. Comment se positionner lorsque l'on est athée ? Francetv info a interrogé le philosophe André Comte-Sponville."



http://www.psychomedia.qc.ca/religion/2013-10-19/lien-prejuges-contre-les-athees-connaissance-de-la-prevalence
"Les athées s'expriment généralement peu dans les sociétés occidentales et passent plutôt inaperçus. Ils sont pourtant très nombreux.

Plusieurs études américaines ont montré qu'ils constituent le groupe contre lequel il y a le plus de préjugés négatifs."

https://www.scienceshumaines.com/comment-vivre-sans-dieu_fr_21987.html
"Quand certains défendent aujourd'hui qu'une société ne peut se passer de religion, des philosophes prennent la plume pour se faire les avocats d'un projet athée. Un projet qui mobiliserait laïcité, morale et spiritualité… et écarterait Dieu"


Dernière édition par emmanuelle78 le Mar 31 Jan 2017, 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyMar 31 Jan 2017, 13:13

SKIPEER a écrit:
emmanuelle78 a écrit:


Moi je voulais faire véto... ou faire de la recherche fondamentale... mais bon j'ai du faire un choix par défaut. Mais à ma décharge, vu que j'y suis, je m'attache à le pratiquer selon ma conscience... et je ne sais pas faire autre chose. J'ai eu un stagiaire là, j'ai passé mon temps de cracher sur ce métier ingrat, et le dernier jour après une grosse galère, où j'étais un peu au fond du seau et que la doyenne de la tournée m'a fait milles bisous (elle me "ressent", difficile à expliquer)...j'ai enfin trouvé ce qu'on pouvait en tirer égoïstement de positif: Les gens, ce rapport humain, où on se met à la hauteur, où on ne triche pas, ca fait un bien fou, réellement, physiquement et psychologiquement. Quand rien ne va plus, et que j'arrive chez le 1er patient que nos regards se croisent... je lui souris et tout le reste est oublié. Alors oui tout le reste c'est que des emmerdes à longueur de journées à s'arracher les cheveux, mais au milieu y a l'humain et c'est irremplaçable.
C'est finalement très égoïste car c'est le rapport humain qui me fait du bien, et compense largement les emmerdes (enfin je dis pas ça tous les jours lol )
C'est bien dommage car si tu étais croyante tu aurai cumule  des millions et des millions de bonnes actions (hassanates)
C'est une des (nombreuses) raisons de mon incroyance justement.
Revenir en haut Aller en bas
raph-222





Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptySam 04 Fév 2017, 11:28

Bonjour tout le monde!

Bonjour Emmanuelle!

Ta reponse me rassure.  Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 766225

Il reste un point qui je veux eclaircir: Je ne t’ai pas demande l’uilite de ton point de vue. Je suis tout a fait d’accords avec toi que l’on ne choisi pas nos croyances par utilites puisqu’on ne les choisi pas tout court, ca s’impose a nous.  Donc non, je ne t’ai pas demande l'utilite de ta maniere de concevoir le monde. Ce que je t’ai demande c’est si tu avais des methodes pour aider les autres, et donc si ces methodes sont basees sur des concepts athees ou pas.
(Et donc j’ai crompris que non, ta maniere d’aider est independante de tout concept.)

 La difference fondamentale que je veux mettre en avant ci-dessus, c’est que je ne suis pas ici pour philosopher. Defendre ou combattre un concept c’est de la philosophie passive, ce n’est pas moi. Je suis dans l’action, dans la pratique concrete et appliquable. Le but de ma question etait de rechercher une methode concrete a appliquer.

En ce qui me concerne(sans vouloir imposer mon opinion mais simplement m’expliquer), n’etant pas medecin je ne suis pas capable de soigner un traumatisme ou une maladie mentale, ceci est du domaine des psychologues voir des psychiatres. Par contre si une de mes connaissances ressent un mal-etre voir un mal vivre, la ca m’est deja plus abordable. Et donc, ce que j’ai constate(ce que j’ai compris avec mes quelques neuronnes), c’est qu'un manque de desire de vivre comme ceci, non base sur un trouble psychiatrique, a pour origine l’abasence de sens a notre vie. Les gens qui en souffrent ne savent pas quoi faire de leur vie, ils ne comprennent pas ou ils vont, ils ne comprennent pas ce qu’ils font sur Terre.

  Et donc, la seule methode que je connais pour les aider, est de donner un sens a leur vie. (Il ne s’agit pas de philosopher, il s’agit d’action concrete meme si ce n’est que discuter.)

   C’est pour cela que j’ai dis que pour moi aucun therapeutre n’est athee, puisque tous les therapeutes vont chercher a donner un sens a la vie de leur patient. Sens qui pour moi n’existe pas dans l’atheisme puisqu’il prone que l’univers est apparue par hazard et est sans doute absurde.

  Je reconnais ma faute et ma responsabilite sur cette erreur: J’ai commence de but de blanc a te poser des questions sur l’atheisme alors que l’on ne c’est pas mis en premier lieu d’accord sur la definition du concept d’atheisme.

  Mea culpa: Je realise qu’on a pas du tout la meme definition de l’atheisme. La principale difference, est que tu me parles de spiritualite. Ca me surprend beaucoup puisque la spiritualite, tout comme l'étymologie l’indique, fait reference a l’existance des esprits, entites conscientes qui peuvent s’incarner dans la chair ou vivre eternellement dans les dimensions non physique. J’ai toujours pense que c’etait a l’oppose de l’atheisme qui refuse de croire aux esprits sans preuve de leur existance. En fait je crois bien que c’est la 1ere fois que j’entends dire que les athees peuvent avoir une spiritualite.

 Donc, je t’invite bien cordialement a definir avec le plus de precision possible ce qu’est l’atheisme pour toi?

 Pour finir ma definition, je disais donc: L’atheisme c’est le fait de ne pas croire, de ne pas accepter et au final, de ne pas etre interesse a tout ce qui ne fais pas partie de la matiere et des lois physiques qui sont les seules choses observables. L’univers etant nee du Big Bang par hazard, il n’ y a aucune reference absolue pour lui donne un sens, ce qui veut donc dire qu’il est absurde dans l’absolue. Et c’est ici dans la separation entre le relatif et l’absolue que je constate la difference entre le bien etre et le mal etre des personnes que je connais:
     Tant que l’on se concentre sur ce que j’appelle l’utilite locale, tout va bien: On travail dure pour acheter ce qui nous plait, ou pour preparer un avenir pour nos enfants, voir rendre la societe meilleurs…

      Par contre, les gens commencent  a ressentir le mal-etre lorsqu’ils commencent a penser a l’utilite global voir absolue: Rien ne sert a rien au final: On va mourir un jour, nos enfants aussi, dans seulement 150 ans, a moins d’etre Jules Cesar, plus personne ne se souviendra de nous. Quand a notre descendance de toute facon la Terre elle meme va disparaitre un jour. Meme si le voyage spatiale est possible, l’univers lui-meme va disparaitre un jour  et il ne restera que des poussierres atomiques dans une infinite noire et glacial.

 Quand quelqu’un me fais ce genre de constat deprimant, je ne vois pas comment l’aider autrement que de donner un sens a l’existance en expliquant qu’il existe une realite qui transcende la matiere et qui existe independament de toute notion d’espace et de temps. Peu importe qu'il n'avait pas choisi d'etre athee, rien ne l'empeche ainsi de se renseigner sur le domaine spirituel, de faire des rencontres et de participer a des activites qui lui change les idees voir plus si affinite.
 Et c'est sur ce point que je disais que je ne connais pas de therapeute qui soit capable d’aider une telle personne en repondannt que rien ne sert a rien et qu’il n’existe rien au dela de la matiere.

Voila, donc laisse-moi connaitre ta definition de l’atheisme.

Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 2129354088 pour ton aide,
R :-)
Revenir en haut Aller en bas
Roger76





Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptySam 04 Fév 2017, 19:36

Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix personnel ?

A mon avis ce n'est ni une question de réflexion ni une question de choix personnel.

Ma foi ne me vient pas d'une réflexion (qui me ferait alors mécroire) ni d'un choix (entre quoi et quoi ?)

En tant que chercheur en histoire des religions je fais le constat que toutes les croyances y compris les panthéons grecs, la réincarnation dans des vies successives, les croyances de l'Egypte antique ou l'animisme etc. sont peu ou prou des "religions de salut" : avant toute démarche on cherche à se concilier les dieux de l'Olympe, à ne pas heurter les esprits (animisme), à s'assurer une vie dans l'au-delà (Egypte).
Mais ce salut, la protection ou la bienveillance des divinités, ne sont accessibles qu'aux initiés, à une caste de privilégiés.
Ainsi en Egypte seuls les pharaons et leurs proches sont présumés avoir accès è une vie après la mort...

Curieusement le judaïsme qui nous a laissé en héritage la Révélation de l'Unicité de Dieu évoque bien le schéol, donc une vie après la mort mais quid du salut au sens de Salut librement offert à tous ?
Ce Salut nous est offert par le message du Christ : libre à nous de recevoir ce don ou de l'ignorer.

Et paradoxalement ce n'est pas une question de libre choix : c'est Dieu qui par Sa Grâce nous donne d'être croyant ou non...
Est-ce ce que veut signifier le verset coranique annonçant que Dieu guide qui Il veut et égare qui Il veut ?
Je ne le pense pas, le Salut est offert à tous, c'est Dieu qui nous donne d'avoir pleine confiance en Lui ou qui ne nous le donne pas, mais Dieu veut le Salut de tous les hommes.

Le Salut nous est offert, cela ne s'achète pas.
Les bonnes actions, et je salue ici SKIPEER qui évoque
Citation :
des millions et des millions de bonnes actions (hassanates)
sont toutes recevables que l'on soit ou non croyant.

Mieux vaut l'être certes mais y a-t-il obligation ?

Ce concept de l'ihsan, qui pourrait et a peut-être fait sujet, est déterminant.

Mais je "sais" par ma confiance en Dieu que, croyant ou pas, tout ce que l'on aura fait ici bas sera mis sur "la balance"...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyDim 05 Fév 2017, 01:24

Bonjour!!
raph-222 a écrit:
Spoiler:
En ce qui me concerne(sans vouloir imposer mon opinion mais simplement m’expliquer), n’etant pas medecin je ne suis pas capable de soigner un traumatisme ou une maladie mentale, ceci est du domaine des psychologues voir des psychiatres. Par contre si une de mes connaissances ressent un mal-etre voir un mal vivre, la ca m’est deja plus abordable. Et donc, ce que j’ai constate(ce que j’ai compris avec mes quelques neuronnes), c’est qu'un manque de desire de vivre comme ceci, non base sur un trouble psychiatrique, a pour origine l’abasence de sens a notre vie. Les gens qui en souffrent ne savent pas quoi faire de leur vie, ils ne comprennent pas ou ils vont, ils ne comprennent pas ce qu’ils font sur Terre.

  Et donc, la seule methode que je connais pour les aider, est de donner un sens a leur vie. (Il ne s’agit pas de philosopher, il s’agit d’action concrete meme si ce n’est que discuter.)
en gros tu veux une solution clé en main qui fonctionne pour tous dans toutes les situations?
Est ce que c'est toi qui peut donner un sens à leur vie? Le sens c'est à chacun de le trouver ce que toi tu peux faire c'est soutenir vers cette quête, et donner des ressources morales. Mais le sens que tu as toi de la vie ne peut pas se coller automatiquement sur tous.
La seule méthode que je connaisse pour aider quelqu'un, c'est de l'écouter réellement, de se mettre à sa hauteur, à sa disposition, dans un lien de confiance et d'humain à humain... qu'il sache qu'il peut compter sur nous sans jugement et sans retenue, et là seulement il peut faire SON chemin.

Citation :

   C’est pour cela que j’ai dis que pour moi aucun therapeutre n’est athee, puisque tous les therapeutes vont chercher a donner un sens a la vie de leur patient. Sens qui pour moi n’existe pas dans l’atheisme puisqu’il prone que l’univers est apparue par hazard et est sans doute absurde.
Ah bon l'athéisme prone ça? L'athéisme, c'est "sans dieu"... ensuite comment l'univers est apparu, on entre dans le domaine scientifique... et ensuite en quoi être athée empêche de trouver un sens à la vie ou à sa vie?
Pourquoi je vivrais, aurais des enfants, souhaiterais interagir avec mon prochain, si je n'y voyais aucun sens?
Citation :

  Je reconnais ma faute et ma responsabilite sur cette erreur: J’ai commence de but de blanc a te poser des questions sur l’atheisme alors que l’on ne c’est pas mis en premier lieu d’accord sur la definition du concept d’atheisme.
Spoiler:

Voila, donc laisse-moi connaitre ta definition de l’atheisme.

Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 2129354088 pour ton aide,
R :-)
j'ai l'impression que tu colles surtout tes représentations comme étant universelles, ton questionnement sur l'inutilité de l'existence par ex..

définition de spiritualité:
http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/spiritualite/
"Caractère de ce qui relève de l'esprit."
définition de esprit:
"Facultés intellectuelles."

www.larousse.fr/dictionnaires/francais/esprit/31059#hvOPLdhqB85HGhmG.99
Esprit:
Partie incorporelle de l'être humain, par opposition au corps, à la matière.

www.larousse.fr/dictionnaires/francais/ath%C3%A9e/6076#VUJ2pbc7baaQOV8J.99
Athée:
Se dit de quelqu'un qui nie l'existence de Dieu ; incroyant
Athéisme:
Doctrine qui nie l'existence de Dieu.



....

bref je ne vois pas où est l'incompatibilité.



ensuite ta conception de la spiritualité ou de ce qui aide les gens à vivre m’apparaît peu ouverte. On peut utiliser ses capacités de réflexions pour explorer des questions existentielles sans y mêler une notion de divinité ou de vie éternelle, et avoir surtout besoin d'être ramené à la vie et pas à une espérance dans une autre réalité.

Il me semble qu'au contraire ma spiritualité m'apparait très riche car elle explore tous les champs de l'imaginable, sans s'arrêter à une certitude figée..

Personnellement j'ai eu besoin de me nourrir au delà de ce concept d'un dieu créateur et juge.

Le sens de la vie... je ne le met pas au même plan que le sens de ma vie...

Ma vie si je dois résumer... et bien je suis un animal humain, rempli d'affect, de pulsions de vie et mon rôle est de mener ma vie d'humaine avec tout ce qu'elle comporte. En tant qu'humaine j'ai tout un tas de valeurs qui me permette de vivre ma vie au milieu des miens. Le sens que je peux donner, c'est que celui que je vais construire pour justifier ma pulsion de vie... C'est la société qui va construire les justifications à cette pulsion de vie.  Ma condition d'humaine me conduit par ailleurs de chercher un sens à la vie... et là j'avoue être dans une approche plus scientifique dans le sens où j'essaie d'avoir une vision la plus proche possible de l'univers pour tenter d'y déceler un sens. C'est un chantier continu.

Je me rends compte que cela va paraitre très froid comme manière de présenter les choses mais il y a des tas d'implicites que je n'ai pas cité.


Pour être moins radicale, je pourrais évoquer le fait que je pense que chaque vie est précieuse et chacune à son importance. Chacun est une piece indispensable du processus vital... et cela même chez l'homme. Chaque homme est précieux, chacun a son importance par lui même. Il est une part du processus culturel humain...
Le fait que l'univers et par extension la technologie humaine aille vers toujours de complexité semble montrer une direction... bref......
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84



Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyDim 05 Fév 2017, 01:46

emmanuelle78 a écrit:
[...] Pour être moins radicale, je pourrais évoquer le fait que je pense que chaque vie est précieuse et chacune à son importance. Chacun est une piece indispensable du processus vital... et cela même chez l'homme. Chaque homme est précieux, chacun a son importance par lui même. Il est une part du processus culturel humain...
Le fait que l'univers et par extension la technologie humaine aille vers toujours de complexité semble montrer une direction... bref......

Belle philosophie, chère Emmanuelle.

D'ailleurs cette réflexion que j'ai cité rejoint parfaitement nos religions abrahamiques.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyDim 05 Fév 2017, 12:46

J'ai retrouvé un article qui peut être parlera plus à Raph et que je trouve assez bien vu:

http://croire.la-croix.com/Definitions/Lexique/Atheisme/Quelle-est-la-difference-entre-un-agnostique-et-un-athee

Citation :
ers une spiritualité sans Dieu

Aujourd'hui, le terme athée définit aussi des personnes pour qui le mot Dieu ne représente rien dans leur vie, ne correspond à rien dans leur univers mental et affectif. Ils ne sont pas contre Dieu, mais sans Dieu. C'est d'ailleurs le premier sens du mot a-thée ("a" privatif). Le philosophe André Comte-Sponville évoque même la possibilité d'une "spiritualité sans Dieu".

"Dieu ne fait plus partie de l'horizon du sens de la vie, de la culture. Il est juste une hypothèse tout à fait non nécessaire, superflue, explique Arnaud Corbic, franciscain, philosophe et théologien, auteur de L'incroyance, une chance pour la foi (Ed. Labor et Fides, 2003), interviewé dans le mensuel Panorama d'avril 2008. La rencontre avec l'incroyance nous permet d'être plus adulte dans notre foi, de prendre en compte des questions dont les réponses paraissent aller de soi et qui, en réalité, ne sont pas évidentes. C'est en cela que l'incroyance est une chance pour le croyant."

Le jésuite Xavier Nicolas, qui a publié Les incroyants ont bousculé ma foi (éd. Salvator, 1994) va même plus loin. "Je devine qu'il y a derrière derrière certains refus de Dieu une haute idée de Dieu. Ce sont souvent les athées et les agnostiques qui, les premiers, ont dénoncé les compromissions de l'Eglise, crié au scandale, comme s'ils sentaient confusément, parfois beaucoup mieux que les communautés chrétiennes et que les responsables d'Eglises, qu'il en allait de l'honneur de Dieu et que c'était une imposture de le mêler à ces combats douteux. Ils défendaient ainsi, sans s'en douter, la réputation de Dieu."
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

brigit ^^



Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyDim 05 Fév 2017, 16:46

emmanuelle78 a écrit:
J'ai retrouvé un article qui peut être parlera plus à Raph et que je trouve assez bien vu:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
ers une spiritualité sans Dieu

Aujourd'hui, le terme athée définit aussi des personnes pour qui le mot Dieu ne représente rien dans leur vie, ne correspond à rien dans leur univers mental et affectif. Ils ne sont pas contre Dieu, mais sans Dieu. C'est d'ailleurs le premier sens du mot a-thée ("a" privatif). Le philosophe André Comte-Sponville évoque même la possibilité d'une "spiritualité sans Dieu".

"Dieu ne fait plus partie de l'horizon du sens de la vie, de la culture. Il est juste une hypothèse tout à fait non nécessaire, superflue, explique Arnaud Corbic, franciscain, philosophe et théologien, auteur de L'incroyance, une chance pour la foi  (Ed. Labor et Fides, 2003), interviewé dans le mensuel Panorama d'avril 2008. La rencontre avec l'incroyance nous permet d'être plus adulte dans notre foi, de prendre en compte des questions dont les réponses paraissent aller de soi et qui, en réalité, ne sont pas évidentes. C'est en cela que l'incroyance est une chance pour le croyant."

Le jésuite Xavier Nicolas, qui a publié Les incroyants ont bousculé ma foi (éd. Salvator, 1994) va même plus loin. "Je devine qu'il y a derrière derrière certains refus de Dieu une haute idée de Dieu. Ce sont souvent les athées et les agnostiques qui, les premiers, ont dénoncé les compromissions de l'Eglise, crié au scandale, comme s'ils sentaient confusément, parfois beaucoup mieux que les communautés chrétiennes et que les responsables d'Eglises, qu'il en allait de l'honneur de Dieu et que c'était une imposture de le mêler à ces combats douteux. Ils défendaient ainsi, sans s'en douter, la réputation de Dieu."

Arnaud Corbic fait un constat de la société là où elle en est, ce n'est pas sa conviction personnelle qu'il expose.

En science nous avons coutume de dire, là où Dieu intervient la science disparaît. Dieu est une hypothèse inféconde.

Ce qui est vrai pour la science peut l'être pour l'homme à condition qu'il remplace Dieu par la connaissance vraie.

Sinon nous verserions dans le monde où rien ne sert et tout se vaut. Où serait la transcendance de l'homme ?

Les grecs avaient parfaitement compris cela. Nous sommes en train de refaire le cycle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyDim 05 Fév 2017, 22:49

brigit ^^ a écrit:

Arnaud Corbic fait un constat de la société là où elle en est, ce n'est pas sa conviction personnelle qu'il expose.

En tant que franciscain c'est une évidence non?
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur




Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyLun 06 Fév 2017, 08:44

emmanuelle78 a écrit:
La seule méthode que je connaisse pour aider quelqu'un, c'est de l'écouter réellement, de se mettre à sa hauteur, à sa disposition, dans un lien de confiance et d'humain à humain... qu'il sache qu'il peut compter sur nous sans jugement et sans retenue, et là seulement il peut faire SON chemin.

Cela est vrai même avec nos propres enfants.
Par l'écoute, ils choisissent leurs propres cheminements spirituels, en opposition avec la doctrine religieuse qui veut que les enfants suivent les croyances de leurs parents.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyLun 06 Fév 2017, 09:03

Encore faudrait-il, ma chère MARIE-CHANTAL, que nos enfants connaissent Jésus, connaissent DIEU, et ce n'est pas notre école laïque et agnostique qui va le leur faire découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
raph-222





Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyLun 06 Fév 2017, 21:41

Bonjour Emmanuelle!

 Merci pour ta reponse, je comprends mieux ton point de vue, en ce qui concerne le sens que chacun peux donner a sa vie.

 Je suis tout a fait d'accords avec toi que la base de l'aide a la personne c'est l'ecoute, toujours est-il ca ne suffit pour les depressifs qui exigent des reponses.
  Donc quand quelqu'un fait le constat que le sens que l'on peut donner a notre vie n'existe pas en dehors de nos cerveaux, tout comme l'amour, la bonte ou tout autre sentiments n'existe pas en dehors de nos cerveaux(les planetes n'ont pas de sentiments, les etoiles et les Galaxies non plus), et qu'il en conclut donc que tout va disparaitre avec lui, avec nous a plus long terme lorsque l'humanite s'eteindra...
   Lorsqu'une personne est donc deprime de constater que tout ce qu'elle construit, elle le construit sur du sable, et qu'elle te repond "a quoi bon commencer puisque de tout facon ca va etre efface pour toujours!"

  Que peux-t'on lui dire pour, lui remonter le morale?

Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 2129354088  pour ton aide,
R :-)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyLun 06 Fév 2017, 22:14

raph-222 a écrit:
Bonjour Emmanuelle!

 Merci pour ta reponse, je comprends mieux ton point de vue, en ce qui concerne le sens que chacun peux donner a sa vie.

 Je suis tout a fait d'accords avec toi que la base de l'aide a la personne c'est l'ecoute, toujours est-il ca ne suffit pour les depressifs qui exigent des reponses.
  Donc quand quelqu'un fait le constat que le sens que l'on peut donner a notre vie n'existe pas en dehors de nos cerveaux, tout comme l'amour, la bonte ou tout autre sentiments n'existe pas en dehors de nos cerveaux(les planetes n'ont pas de sentiments, les etoiles et les Galaxies non plus), et qu'il en conclut donc que tout va disparaitre avec lui, avec nous a plus long terme lorsque l'humanite s'eteindra...
   Lorsqu'une personne est donc deprime de constater que tout ce qu'elle construit, elle le construit sur du sable, et qu'elle te repond "a quoi bon commencer puisque de tout facon ca va etre efface pour toujours!"

  Que peux-t'on lui dire pour, lui remonter le morale?

Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 2129354088  pour ton aide,
R :-)
Désolée je vais répondre par des questions.

C'est de toi dont tu parles dans la partie en gras?

Si ce n'est pas le cas, pourquoi penses tu que les gens dépriment à cause de ça?

D'où vient l'idée qu'un dépressif exige des réponses qu'il faudrait impérativement lui donner pour l'aider?


Tu sais la dépression est une maladie avant tout. Et jamais personne ne m'a dit qu'il déprimait à cause ce que tu évoques. Je ne concois pas du tout l'aide aux dépressifs sur le plan que tu évoques, donc j'ai du mal à répondre en l'état.



Je reviens car j'ai repensé à ce que tu évoques " Lorsqu'une personne est donc deprime de constater que tout ce qu'elle construit, elle le construit sur du sable, et qu'elle te repond "a quoi bon commencer puisque de tout facon ca va etre efface pour toujours!""

J'avais du mal à mettre le doigt sur le truc qui me chiffonnait... en fait le truc c'est le narcissisme.

Dit prosaiquement: c'est tout de même prétentieux que de vouloir poser une marque éternelle dans le monde.


Si je peux en profiter pour t'éclairer sur ma manière de voir la notion théiste..... Je trouve très prétentieux de penser le monde comme un décor pour un passage de quelques années de vie pour l'âme humaine. Ne pas vouloir être seulement un être vivant, mais une âme éternelle, c'est très mégalo à mes yeux.

Et le fait tu veuilles me montrer à quel point cette croyance répond à un besoin, cela me confirme que c'est une construction crée pour combler un besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Ogier

Ogier



Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyMar 07 Fév 2017, 00:41

emmanuelle78 a écrit:
Je reviens car j'ai repensé à ce que tu évoques " Lorsqu'une personne est donc deprime de constater que tout ce qu'elle construit, elle le construit sur du sable, et qu'elle te repond "a quoi bon commencer puisque de tout facon ca va etre efface pour toujours!""

J'avais du mal à mettre le doigt sur le truc qui me chiffonnait... en fait le truc c'est le narcissisme.

Dit prosaiquement: c'est tout de même prétentieux que de vouloir poser une marque éternelle dans le monde.


Si je peux en profiter pour t'éclairer sur ma manière de voir la notion théiste..... Je trouve très prétentieux de penser le monde comme un décor pour un passage de quelques années de vie pour l'âme humaine. Ne pas vouloir être seulement un être vivant, mais une âme éternelle, c'est très mégalo à mes yeux.

Et le fait tu veuilles me montrer à quel point cette croyance répond à un besoin, cela me confirme que c'est une construction crée pour combler un besoin.


C'est la peur du néant qui fait peur à certains, et le besoin de penser que ce qui vaut la peine de vivre est forcément dans le futur. C'est l'erreur des angoissés d' être braqués sur un monde éternel après la mort au nom duquel on sacrifie toute sa vie.

C'est une façon de mépriser le présent et la vie. On ne bâtit pas sur le sable, on profite à la fois du sable et de ce qu'on bâtit dessus.

Pourquoi avoir peur d'être rien? Où est le drame d'être rien? Avant de naître on n'était rien et on s'en portait fort bien.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyMar 07 Fév 2017, 09:53

emmanuelle78 a écrit:
Je trouve très prétentieux de penser le monde comme un décor pour un passage de quelques années de vie pour l'âme humaine. Ne pas vouloir être seulement un être vivant, mais une âme éternelle, c'est très mégalo à mes yeux.


Ma chère Emmanuelle, je vais te poser une question que l'on t'a sans doute déjà posée. Pardonne-moi de te la reposer : que penses-tu des E.M.I. ? et du phénomène de décorporation ?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84



Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyMar 07 Fév 2017, 12:46

mario-franc_lazur a écrit:
Ma chère Emmanuelle, je vais te poser une question que l'on t'a sans doute déjà posée. Pardonne-moi de te la reposer : que penses-tu des E.M.I. ? et du phénomène de décorporation ?

Elle peut aussi s'exprimer sur ce sujet :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Ou celui-ci :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyMar 07 Fév 2017, 13:19

Que c'est un phénomène physiologique.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyMar 07 Fév 2017, 18:52

emmanuelle78 a écrit:
Que c'est un phénomène physiologique.



Notre frère CYRIL t'a donné 2 liens. Vas-y, je te prie !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosarum

rosarum



Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyMar 07 Fév 2017, 19:28

emmanuelle78 a écrit:
Que c'est un phénomène physiologique.

je le pense aussi par analogie avec les rêves
les évènements que nous vivons durant notre sommeil nous paraissent réels sur le moment, et pourtant tout se passe à l'intérieur de notre cerveau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyMar 07 Fév 2017, 21:31

http://www.francetvinfo.fr/sciences/experience-de-mort-imminente-que-dit-la-science_715079.html

Mario j'ai déjà lu ces posts, et je n'ai rien d'autre à dire que "c'est un phénomène physiologique".

La décorportation est un phénomène neuro connu que dire de plus?

Baser sa croyance en l'au delà là dessus est à mon sens, dans la veine du "dieu des lacunes".
Revenir en haut Aller en bas
Ogier

Ogier



Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyMer 08 Fév 2017, 14:45

emmanuelle78 a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mario j'ai déjà lu ces posts, et je n'ai rien d'autre à dire que "c'est un phénomène physiologique".

La décorportation est un phénomène neuro connu que dire de plus?

Baser sa croyance en l'au delà là dessus est à mon sens, dans la veine du "dieu des lacunes".

Très intéressant ton article. J'avais souvent fait des recherches sur internet dans ce domaine mais n'avait touvé aucune approche scinetifique neutre.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyMer 08 Fév 2017, 18:08

emmanuelle78 a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mario j'ai déjà lu ces posts, et je n'ai rien d'autre à dire que "c'est un phénomène physiologique".

La décorportation est un phénomène neuro connu que dire de plus?

Baser sa croyance en l'au delà là dessus est à mon sens, dans la veine du "dieu des lacunes".



SUITE de ce sujet ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
raph-222





Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptySam 18 Fév 2017, 10:39

Bonjour tout le monde et en particulier Emmanuelle et Ogier,

Desolee de mettre du temps a repondre j'etais de sortie ces 2 derniers weekends, toujours est-il j'avais lue vos reponses et j'y reflechissais entre temps.

Merci pour ta reponse Emmanuelle, elle m'a fait prendre conscience que mes problemes ne concerne pas tout le monde. Oui la partie en gras me concerne et je constate qu'objectivement elle ne concerne que moi, donc je ne pense pas qu'il soit utile de continuer la-dessus.

Juste pour conclure:
Non, je ne veux pas poser une marque eternelle dans le monde, et mon probleme n'est pas non plus de vouloir etre eternel. Mon probleme est simplement de trouver un sens a l'existence. J'ai un besoin de sens a combler, c'est vrai. Est-ce que je le comble avec une construction cree comme tu le dis, peut etre, je ne peux pas l'infirmer, le but n'etais pas de prouver l'existence du surnaturel, le but etait simplement d'expliquer le malaise ressenti lorsque l'existence n'a pas de sens.

De meme pour te repondre Ogier, je n'ais pas dit que j'avais peur du neant. Je ne pense pas non plus que ce qui vaut la peine d'etre vecu est dans le futur et qu'il faut mepriser le present. Bien au contraire, je suis diametralement oppose puisque pour moi l'ici et maintenant est plus important qu'un futur qui n'existe pas (encore).


Le probleme selon moi est que j'ai tres maladroitement commencer le topic. Des le depart j'ai pose des questions de type "intellectuelle", ce qui est une erreur puisqu'avant tout reflection, il y a une emotion, un desire, un besoin a combler. La preuve en est que la mauvaise fois existe! Je pense que tout le monde sur se forum a deja eu a faire ou a ete quelqu'un qui bien que face un argument intellectuelle valide le rejette sous different pretexe cherchant a gagner du tout pour chercher a le demonter. Pourquoi? Parce que ce ne nous plaisait pas. C'est la base de tout. Avant toute reflexion, si une conclusion ne nous plait pas, au lieu de chercher a savoir si c'est vrai ou pas, on va se concentrer uniquement sur chercher a l'infirmer, a la demonter, a prouver qu'elle est faux, car notre cerveau emotionnel l'emporte largement sur notre cerveau intellectuel.

Donc la ou j'aurais du commencer Emmanuelle, c'est de te demander qu'est que tu aimes, qu'est-ce qui te plairait. (Pour etre tout a fait exacte j'avais commence mais j'ai pas continue, l'intellecte avais repris le dessus.)
Simplement decris-moi ce qui te plait et ce qui ne te plait pas. C'est a dire sans reflechir a si c'est possible ou pas, si c'est logique ou pas, sans raisonnement, simplement nous parler de tes gouts et de tes desires. Non pas mieux te connaitre intellectuellement, mais mieux te connaitre emotionellement.

Par exemple:
- Est-ce que ca te plairait de vivre dans un univers dans lequel un Dieu createur existe ou bien est-ce que tu prefererais vivre dans un univers sans Dieu?

- Est-ce que ca te plairait que la magie existe? Ou bien est-ce que tu preferes vivre dans un monde regit uniquement par les lois physiques?

- Est-ce que ca te plairait que des civilisations extra-terrestre existe et qu'un jour l'humanite fasse une rencontre du 3em type, ou bien est-ce que tu aimerais que la Terre soit la seule planete habite dans l'univers?

Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 2129354088 pour ton partage!
R :-)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptySam 18 Fév 2017, 14:34

Coucou


J'avoue que j'ai beaucoup de mal à séparer l'émotionnel de la raison... Je vais essayer de répondre.
raph-222 a écrit:

- Est-ce que ca te plairait de vivre dans un univers dans lequel un Dieu createur existe ou bien est-ce que tu prefererais vivre dans un univers sans Dieu?
Je crois que je m'en cogne ( lol je viens de passer 5 min à me demander ce que j'allais écrire, et y a que ça qui sort lol ).

Après il faut définir "dieu"... Le dieu décrit par les religions, clairement non, il me botte pas. Et s'il existe et qu'il est tel que décrit.... et bien, je ne l'aime pas. Comme un esclave pouvait haïr son maître.

Au de là de ça, un dieu créateur qui n'a pas de responsabilité dans ce qu'il se passe dans le monde, qui crée et c'est tout, je m'en cogne, que ce soit un dieu ou autre chose, ca me fait ni chaud ni froid.

raph-222 a écrit:

- Est-ce que ca te plairait que la magie existe? Ou bien est-ce que tu preferes vivre dans un monde regit uniquement par les lois physiques?
Si la magie existait, elle serait elle aussi une loi physique Wink
J'aime bien la magie, j'aime l'imaginaire, j'aime le merveilleux... je l'aime car justement ce n'est pas du réel, il n'y a pas de limite.

Nous avons une cervelle capable de tout ou presque avec l'imaginaire, c'est merveilleux.

Sinon histoire de paraître un peu barge, moi les lois physiques, mathématiques, biologiques m'émerveillent... quand mon esprit utilise, modèlise tout ça, c'est enthousiasmant...

En fait les lois physiques comme tu dis m'émerveillent plus je pense... mais c'est bien la magie, c'est une dimension intellectuelle dont on aurait tort de se priver.

raph-222 a écrit:

- Est-ce que ca te plairait que des civilisations extra-terrestre existe et qu'un jour l'humanite fasse une rencontre du 3em type, ou bien est-ce que tu aimerais que la Terre soit la seule planete habite dans l'univers?
Là je suis sûre (à 99.9999999999%) que la terre n'est pas la seule planète où il y a de la vie. C'est un fait pour moi.
C'est aussi un fait que cela n'a pas une grande importance car de toute façon c'est trop loin, on ne pourra jamais se rencontrer/communiquer. Trouver de la vie ailleurs, ca va pas tarder sans sortir du système solaire, mais une civilisation de là a en croiser une c'est autre chose.

raph-222 a écrit:

Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 2129354088 pour ton partage!
R :-)
Merci pour tes questions... qui me déroute toujours un peu au départ! lol


Mais s'il faut évoquer "un sens" à la vie... moi je pense que le sens de notre vie se trouve dans notre sensibilité, et dans notre sociabilité. Je n'évoque pas le sens de LA vie, car je pense qu'il n y a pas de sens, comme nous l'entendons et comme nous le voudrions (pourquoi faut il qu'il y ai un sens?). Mais chacun peut se forger le sens qu'il souhaite à son existence. Les ressources sont multiples, la religion en est une, mais pas la seule.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptySam 18 Fév 2017, 18:57

emmanuelle78 a écrit:
Coucou


J'avoue que j'ai beaucoup de mal à séparer l'émotionnel de la raison... Je vais essayer de répondre.
raph-222 a écrit:

- Est-ce que ca te plairait de vivre dans un univers dans lequel un Dieu createur existe ou bien est-ce que tu prefererais vivre dans un univers sans Dieu?
Je crois que je m'en cogne ( lol je viens de passer 5 min à me demander ce que j'allais écrire, et y a que ça qui sort lol ).

Après il faut définir "dieu"... Le dieu décrit par les religions, clairement non, il me botte pas. Et s'il existe et qu'il est tel que décrit.... et bien, je ne l'aime pas. Comme un esclave pouvait haïr son maître.
.......................


Même Jésus ? Mais le connais-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité




Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptySam 18 Fév 2017, 23:15

mario-franc_lazur a écrit:

Même Jésus ? Mais le connais-tu ?

Je suis baptisée, communiée... catéchisme, messes.........................


Créer un monde et des créatures sensibles pour? les mettre à l'épreuve, passer un peu de temps sur terre à en chier pour une histoire de péché...???


Jésus c'était un bon gars qui n'a pu penser que dans le cadre étroit du monothéisme... Son message est la sagesse humaine: ne fais pas à autrui ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse. C'est la base de notre sociabilité. Il a montré l'aberration religieuse qui conduit à des comportements humainement aberrants...
Les pharisiens représentent pour moi les religieux dans leur ensemble.


Ma compréhension du message de Jésus m'a justement conduite à être extrêmement critique envers le fait religieux. Et le fossé que je ressentais entre ce que j'en tirais et ce que j'observais chez les croyants m'a définitivement éloignée de la religion. Que je pratiquais enfant par symbolisme et non par foi.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyDim 19 Fév 2017, 16:31

emmanuelle78 a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

Même Jésus ? Mais le connais-tu ?

Je suis baptisée, communiée... catéchisme, messes.........................


Créer un monde et des créatures sensibles pour? les mettre à l'épreuve, passer un peu de temps sur terre à en chier pour une histoire de péché...???



Tu n'as donc rien compris !!!!


DIEU nous a créés avec une conscience réfléchie pour notre amour entre nous et avec Lui. Et pour nous donner le bonheur éternel de la jouissance béatifique.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosarum

rosarum



Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyDim 19 Fév 2017, 21:11

emmanuelle78 a écrit:

Mais s'il faut évoquer "un sens" à la vie... moi je pense que le sens de notre vie se trouve dans notre sensibilité, et dans notre sociabilité. Je n'évoque pas le sens de LA vie, car je pense qu'il n y a pas de sens, comme nous l'entendons et comme nous le voudrions (pourquoi faut il qu'il y ai un sens?). Mais chacun peut se forger le sens qu'il souhaite à son existence. Les ressources sont multiples, la religion en est une, mais pas la seule.

je partage l'avis d'emmanuelle78 sur ce point, c'est à chacun de donner un sens à sa vie.
tous les êtres vivants naissent, grandissent, se reproduisent et meurent.
il en va de même pour nous et cela constitue déjà en soi un beau programme.
apporter sa contribution, si modeste soit elle, à la bonne marche de l'Univers, puis ensuite passer le relais aux suivants , n'est pas déjà un but ?

et inversement vouloir vivre pour l'éternité, n'est ce pas vouloir jouir d'un privilège réservé aux dieux ?
Revenir en haut Aller en bas
nollaig

nollaig



Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyDim 19 Fév 2017, 21:39

rosarum a écrit:
emmanuelle78 a écrit:

Mais s'il faut évoquer "un sens" à la vie... moi je pense que le sens de notre vie se trouve dans notre sensibilité, et dans notre sociabilité. Je n'évoque pas le sens de LA vie, car je pense qu'il n y a pas de sens, comme nous l'entendons et comme nous le voudrions (pourquoi faut il qu'il y ai un sens?). Mais chacun peut se forger le sens qu'il souhaite à son existence. Les ressources sont multiples, la religion en est une, mais pas la seule.

je partage l'avis d'emmanuelle78 sur ce point, c'est à chacun de donner un sens à sa vie.
tous les êtres vivants naissent, grandissent, se reproduisent et meurent.
il en va de même pour nous et cela constitue déjà en soi un beau programme.
apporter sa contribution, si modeste soit elle, à la bonne marche de l'Univers, puis ensuite passer le relais aux suivants , n'est pas déjà un but ?
Pour une personne qui ne croit pas au monde divin ( je veux dire par là à un dieu quelconque ou , à plusieurs dieux ou autres concepts ) , non  , ce n est pas un but.
Quelqu'un qui ne croit pas au monde divin ne  peut comprendre sa vie qu une succession d événements dans laquelle la liberté n a pas sa place
Il ne peut se voir qu aussi vivant qu un caillou .
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyDim 19 Fév 2017, 22:00

nollaig a écrit:
rosarum a écrit:


je partage l'avis d'emmanuelle78 sur ce point, c'est à chacun de donner un sens à sa vie.
tous les êtres vivants naissent, grandissent, se reproduisent et meurent.
il en va de même pour nous et cela constitue déjà en soi un beau programme.
apporter sa contribution, si modeste soit elle, à la bonne marche de l'Univers, puis ensuite passer le relais aux suivants , n'est pas déjà un but ?
Pour une personne qui ne croit pas au monde divin ( je veux dire par là à un dieu quelconque ou , à plusieurs dieux ou autres concepts ) , non  , ce n est pas un but.
Quelqu'un qui ne croit pas au monde divin ne  peut comprendre sa vie qu une succession d événements dans laquelle la liberté n a pas sa place
Il ne peut se voir qu aussi vivant qu un caillou .

la liberté a toute sa place dans les limites permises par les lois de la nature
par exemple l'hérédité est l'une de ces limites.
Revenir en haut Aller en bas
nollaig

nollaig



Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyDim 19 Fév 2017, 22:08

rosarum a écrit:
nollaig a écrit:

Pour une personne qui ne croit pas au monde divin ( je veux dire par là à un dieu quelconque ou , à plusieurs dieux ou autres concepts ) , non  , ce n est pas un but.
Quelqu'un qui ne croit pas au monde divin ne  peut comprendre sa vie qu une succession d événements dans laquelle la liberté n a pas sa place
Il ne peut se voir qu aussi vivant qu un caillou .

la liberté a toute sa place dans les limites permises par les lois de la nature
par exemple l'hérédité est l'une de ces limites.
Quelle liberté ?
Qui a choisi ?
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 EmptyDim 19 Fév 2017, 22:27

nollaig a écrit:
rosarum a écrit:


la liberté a toute sa place dans les limites permises par les lois de la nature
par exemple l'hérédité est l'une de ces limites.
Quelle liberté ?
Qui a choisi ?

avant de te répondre, il faudrait expliciter tes arguments car je ne vois pas sur quoi tu te bases pour affirmer ce que tu dis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per   Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix per
Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» question à une ou un athée
» Votre fille de 15 ans est enceinte. Que faites-vous ?
» Dialogue inter communautaire.
» CROIRE EN DIEU : est-ce raisonnable ?
» Peut-on etre croyant sans croire au miracle en religion ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES-
Sauter vers: