Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment : -43%
Chargeur Allume Cigare – Adaptateur Bluetooth ...
Voir le deal
16.99 €
-26%
Le deal à ne pas rater :
Samsung Disque SSD Interne 2 To
154.59 € 209.99 €
Voir le deal

 

 Églises et cathédrales : photos et descriptions

Aller en bas 
AuteurMessage
ludovic59

ludovic59


Églises et cathédrales :  photos et descriptions Empty
MessageSujet: Églises et cathédrales : photos et descriptions   Églises et cathédrales :  photos et descriptions EmptyMar 06 Sep 2016, 13:07

6 septembre 2016

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La cathédrale Notre-Dame du Puy-en-Velay est le point de départ d’un des quatre chemins de pèlerinage menant à Saint-Jacques-de-Compostelle, la via Podiensis (ou route du Puy). Implantée sur le flanc du mont Corneille, la cathédrale est un monument fascinant sur un site exceptionnel, où les pèlerins venaient nombreux pour vénérer la Vierge-reliquaire. Le Puy-en-Velay était réputé en Occident entre les Xe et XIIe siècle pour ses audaces architecturales : la construction de sa cathédrale se plaçait dans un courant de renouveau dont était saisi l’Occident et la France en particulier.

(à suivre )
Revenir en haut Aller en bas
http://le-phare.xooit.fr/index.php
ludovic59

ludovic59


Églises et cathédrales :  photos et descriptions Empty
MessageSujet: Autres architectures mozarabe au Puy-en-Velay.   Églises et cathédrales :  photos et descriptions EmptyMer 07 Sep 2016, 16:55

SUITE :

L’originalité de l’architecture de la cathédrale du Puy a soulevé de nombreuses questions chez les historiens d’art de la première moitié du XXe siècle, notamment autour de la question fort débattue des influences islamiques. Emile Mâle, en 1911, puis en 1923, disait être convaincu de l’influence exercée par l’art musulman d’Espagne sur les monuments du Velay : « C’est au cœur des montagnes du Velay, au Puy, que se trouvent les monuments qui témoignent le plus clairement en France de l’influence musulmane. L’étrange façade polychrome de la cathédrale éveille, avant toute réflexion, une confuse impression d’Orient. Dans le merveilleux cloître […] les arcades aux claveaux tour à tour noirs et blancs font penser aux arcs blancs et rouges de la mosquée de Cordoue ». Il en déduit que la ville étant un point de départ de l’une des quatre grandes routes de pèlerinage de Compostelle, il est probable que des Arabes soient venus au Puy et que des chrétiens soient allés à Cordoue. Quelques années plus tard, Ahmad Fikry, élève d’Henri Focillon, reprend dans une thèse de doctorat l’influence des formes islamiques vers l’art roman français et vers le Puy-en-Velay. Il met notamment en parallèle les coupoles du Puy avec celles de la mosquée de Kairouan. Louis Bréhier, quant à lui, constate des similitudes entre les coupoles de plan octogonal sur trompes d’angle de la nef et l’architecture arabe d’Espagne. Selon lui, l’architecte s’il n’était pas musulman était sans doute un chrétien mozarabe.

Ainsi, selon ces auteurs, la cathédrale du Puy serait un édifice ayant subi une importante influence arabe et cela grâce à la présence caractéristique des coupoles, de la polychromie des appareils et des arcs polylobés. C’est en 1975 que Marcel Durliat dénonce cette supposée origine islamique de l’architecture en démontrant que les coupoles du Puy s’apparentent à d’autres exemples visibles à Tournus ou à Saint-Martin-d’Ainay à Lyon. De même, le décor polychrome – qui se compose de claveaux alternativement noirs et blancs et d’arcades soulignées d’une bande de losanges rouges sur fond blanc – serait plus probablement un témoignage de survivances de pratiques carolingiennes dans l'art roman régional qu’un héritage musulman.

Aujourd’hui, cette vision unidirectionnelle des influences est largement nuancée et met en valeur les apports du Midi, de l’Auvergne même et de l’Italie du nord. Comme le dit Xavier Barral i Altet, « ici, comme dans bien d’autres lieux d’Occident, à l’époque romane, le rêve italien l’a emporté dans les projets et les ambitions bien plus que toute velléité de se montrer à la hauteur de l’Islam. Le miroir et les modèles étaient à Rome, non à Cordoue ».

Les portes en bois de la cathédrale Notre-Dame du Puy sont encore conservées sur place, malgré un assez mauvais état de conservation. Elles donnent accès à deux chapelles de part et d’autre du porche, l’une dédiée à saint Gilles, l’autre à saint Martin. Chaque porte se compose de deux vantaux formés par l’assemblage de quatre planches de mélèze, disposées dans le sens vertical, et d’une épaisseur d’environ cinq centimètres. La porte de la chapelle Saint-Gilles est dédiée à l’Enfance du Christ, tandis que celle de la chapelle Saint-Martin rapporte des épisodes de la Passion. La technique de sculpture utilisée est celle du champlevé ou méplat : les représentations se détachent très plates sur le fond creusé. A l’origine, les décors et les modelés étaient soulignés par une riche polychromie, dont il reste quelques traces dans les scènes supérieures du cycle de l’Enfance du Christ.

Détail de la porte 1

Détail de la porte 2

Détail de la porte 3





Sur l'inscription arabe de la cathédrale du Puy pdf

Les influences arabes dans l'art roman pdf

Les Influences Musulmanes Dans L'art Roman Du Puy pdf

Le Premier Art Roman pdf


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cloître de la cathédrale Notre-Dame du Puy

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Église Saint-Michel d'Aiguilhe et son portail orné d'un arc polylobé d'influence mozarabe.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-phare.xooit.fr/index.php
Pierresuzanne

Pierresuzanne


Églises et cathédrales :  photos et descriptions Empty
MessageSujet: Re: Églises et cathédrales : photos et descriptions   Églises et cathédrales :  photos et descriptions EmptyMer 07 Sep 2016, 17:36

ludovic59 a écrit:
Cloître de la cathédrale Notre-Dame du Puy

ou

Église Saint-Michel d'Aiguilhe et son portail orné d'un arc polylobé d'influence mozarabe.


Sais-tu qui a inventé l'arc outrepassé, dont l'architecture musulmane est si friande ????




Les mérovingiens et les Wisigoths !

Les musulmans ont piqué cette idée en Espagne après l'avoir colonisé.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Arc outrepassé de la Grande Mosquée de Cordoue.


Jette un coup d’œil ici :

Cliquez ici pour voir le lien qui déformait la mise en page:
 

Mis en " spoiler " par CR84.

Les premiers arcs outrepassés sont apparus au Ve siècle, en milieu chrétien, chez les mérovingiens.


Tu sais, tu ne prouveras pas la supériorité de l'islam en recherchant les moments où les musulmans ont été innovants.


Les musulmans ont très, très, peu innové,
ils ont imité,
ils ont pillé,
ils ont volés,
ils ont copié,
mais inventé.... pas beaucoup, et plus du tout depuis très, très, très, longtemps.

Tu devrais te demander pourquoi l'islam formate les gens
pour être passéistes, conformistes, non innovants, non productifs, non créatifs ?
L'islam tue la créativité humaine,
comme il tue l'objectivité humaine.

La soumission, y compris à l’incohérence, telle que la préconise le Coran, a ruiné les civilisations musulmanes (Sourate 3, 7 ; Sourate 2, 143).
tu devrais te demander pourquoi,
au lieu de chercher à prouver ce qui est indémontrable.
Revenir en haut Aller en bas
ludovic59

ludovic59


Églises et cathédrales :  photos et descriptions Empty
MessageSujet: Re: Églises et cathédrales : photos et descriptions   Églises et cathédrales :  photos et descriptions EmptyJeu 08 Sep 2016, 07:21

Pierresuzanne a écrit:

Sais-tu qui a inventé l'arc outrepassé, dont l'architecture musulmane est si friande ????

Les mérovingiens et les Wisigoths !

Les musulmans ont piqué cette idée en Espagne après l'avoir colonisé.


Tu sais, tu ne prouveras pas la supériorité de l'islam en recherchant les moments où les musulmans ont été innovants.


Les musulmans ont très, très, peu innové,
ils ont imité,
ils ont pillé,
ils ont volés,
ils ont copié,
mais inventé.... pas beaucoup, et plus du tout depuis très, très, très, longtemps.

Premièrement, l'article parle de l'art mozarabe (chrétiens ayant vécu dans l’Espagne andalou au 10 éme siècle)

deuxièmement, l'art a été employé par les Wisigoths, oui cela est vrai.

troisièmement, les arabes n'ont ni pillé ou volé mais plutôt développé l'art Wisigoth en Espagne.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-phare.xooit.fr/index.php
Pierresuzanne

Pierresuzanne


Églises et cathédrales :  photos et descriptions Empty
MessageSujet: Re: Églises et cathédrales : photos et descriptions   Églises et cathédrales :  photos et descriptions EmptyJeu 08 Sep 2016, 07:53

ludovic59 a écrit:

Premièrement, l'article parle de l'art mozarabe (chrétiens ayant vécu dans l’Espagne andalou au 10 éme siècle)

deuxièmement,  l'art a été employé par les Wisigoths, oui cela est vrai.

troisièmement, les arabes n'ont ni pillé ou volé mais plutôt développé l'art Wisigoth en Espagne.

Merci d'être si précis.
Effectivement, il est rare d'inventer à partir de rien un art nouveau.
En général, les hommes s'inspirent de ce que leurs voisins ont inventé, et ils l'améliorent.
Dans le cas de l'art outrepassé, on en trouve le dessin dans des églises du Ve siècle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Abside de plan outrepassé de la cathédrale Notre-Dame-de-Nazareth de Vaison, Ve siècle.

Ensuite, les Wisigoths ont construit des arcs outrepassés en Espagne, avant la venue des musulmans,
puis les ommeyades (les colonisateurs arabes de l'Espagne) ont remarquablement intégré cet élément architectural dans leurs propres constructions.

Finalement, on retrouve cet élément généralisé dans l'art roman, après l'an 1000, et tout particulièrement au Puy en Velay.



On peut conclure de tout cela, qu'on a pas fait que se bagarrer entre musulmans et chrétiens,
mais qu'on a aussi échangé des idées architecturales.



N'oublie pas pourtant qu'on s'est aussi bagaré.
Demandes-toi ce que faisaient les arabes à Autun le 22 août 725 ?

Ils n'étaient pas en train de pratiquer l'échange culturel !
Crois-moi
Revenir en haut Aller en bas
ludovic59

ludovic59


Églises et cathédrales :  photos et descriptions Empty
MessageSujet: Monuments laissés par les Arabes en Espagne   Églises et cathédrales :  photos et descriptions EmptyJeu 08 Sep 2016, 08:01

Pendant les premiers temps de leur séjour en Espagne, les Arabes se servirent d'architectes byzantins, mais l'influence de leur génie artistique sur les ouvriers employés par eux se révéla bientôt par l'emploi de certains motifs d'ornementation qui empêcheront l'observateur le moins exercé de confondre un édifice arabe avec un monument byzantin.
De même que leurs corréligionnaires d'Égypte, les Arabes d'Espagne s'affranchirent bientôt d'ailleurs de l'influence byzantine : les ornements sur fond or ne tardèrent pas à être remplacés par des arabesques entremêlées d'inscriptions. Ils firent fréquemment usage, comme en Orient, de pendentifs formés de petites arcades superposées en encorbellement, qu'on a comparés à des stalactites ou à des alvéoles d'abeilles, et qui font un si merveilleux effet quand on en garnit, comme à l'Alhambra, tout l'intérieur d'une coupole. Les arcades furent d'abord en fer à cheval prononcé, mais se mélangèrent bientôt d'arcs de toutes formes : ogives simples, ogives à lobes, ogives festonnées, etc. L'arc outrepassé finit même par disparaître presque entièrement.
La mosquée de Cordoue, du huitième siècle, et certains monuments de Tolède représentent la première époque de l'architecture arabe en Espagne ; la Giralda de Séville, du douzième siècle, et l'Alcazar une période intermédiaire, l'Alhambra de Grenade, du quatorzième siècle, son épanouissement complet.
Tous ces monuments, d'époques et de styles différents, présentent sous leur diversité un air de famille qui révèle immédiatement leur origine. Il en est de même de tous les monuments construits par les Arabes dans les diverses contrées où ils ont régné. L'Alhambra, à Grenade, la mosquée d'Hassan, au Caire, la porte d'Aladin à Delhi, appartiennent visiblement au même art, bien que dans chacun d'eux on sente l'influence du milieu où vivaient les artistes qui les ont construits. Ils révèlent l'habileté de leurs auteurs à créer des oeuvres nouvelles avec des matériaux étrangers. La porte d'Aladin, monument où l'on retrouve des éléments arabes, persans et indous, est un des plus remarquables exemples de cette puissance merveilleuse de l'art arabe d'imprimer sa personnalité à tout ce qu'il touche. Il emprunte aux Hindous dans l'Inde, aux Persans en Perse, aux Byzantins en Espagne, et reste toujours arabe.
Énumérons rapidement maintenant les principaux monuments musulmans existant encore en Espagne. Suivant la méthode que nous avons adoptée, nous en donnerons des figures exactes qui nous dispenseront de descriptions détaillées. Nous aurons à revenir d'ailleurs sur plusieurs d'entre eux dans le chapitre de cet ouvrage consacré à l'histoire de l'architecture des Arabes.

Gustave Le Bon - La civilisation des arabes (1884)


Pierresuzanne a écrit:
On peut conclure de tout cela, qu'on a pas fait que se bagarrer entre musulmans et chrétiens,
mais qu'on a aussi échangé des idées architecturales.

Pas faux, mais Autun le 22 août 725 est un autre sujet.


Les Commencements De L'art Roman En Espagne
Cliquez ici pour voir le lien qui déformait la mise en page:
 

Les Mozarabes. Etat De La Question
Cliquez ici pour voir le lien qui déformait la mise en page:
 

La Frontière Septentrionale De L'art Mozarabe
Cliquez ici pour voir le lien qui déformait la mise en page:
 

Mis en " spoiler " par CR84.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-phare.xooit.fr/index.php
Chapelet80




Églises et cathédrales :  photos et descriptions Empty
MessageSujet: Re: Églises et cathédrales : photos et descriptions   Églises et cathédrales :  photos et descriptions EmptyVen 25 Sep 2020, 21:58

ludovic59 a écrit:
SUITE :

L’originalité de l’architecture de la cathédrale du Puy a soulevé de nombreuses questions chez les historiens d’art de la première moitié du XXe siècle, notamment autour de la question fort débattue des influences islamiques. Emile Mâle, en 1911, puis en 1923, disait être convaincu de l’influence exercée par l’art musulman d’Espagne sur les monuments du Velay : « C’est au cœur des montagnes du Velay, au Puy, que se trouvent les monuments qui témoignent le plus clairement en France de l’influence musulmane. L’étrange façade polychrome de la cathédrale éveille, avant toute réflexion, une confuse impression d’Orient. Dans le merveilleux cloître […] les arcades aux claveaux tour à tour noirs et blancs font penser aux arcs blancs et rouges de la mosquée de Cordoue ». Il en déduit que la ville étant un point de départ de l’une des quatre grandes routes de pèlerinage de Compostelle, il est probable que des Arabes soient venus au Puy et que des chrétiens soient allés à Cordoue. Quelques années plus tard, Ahmad Fikry, élève d’Henri Focillon, reprend dans une thèse de doctorat l’influence des formes islamiques vers l’art roman français et vers le Puy-en-Velay. Il met notamment en parallèle les coupoles du Puy avec celles de la mosquée de Kairouan. Louis Bréhier, quant à lui, constate des similitudes entre les coupoles de plan octogonal sur trompes d’angle de la nef et l’architecture arabe d’Espagne. Selon lui, l’architecte s’il n’était pas musulman était sans doute un chrétien mozarabe.

Ainsi, selon ces auteurs, la cathédrale du Puy serait un édifice ayant subi une importante influence arabe et cela grâce à la présence caractéristique des coupoles, de la polychromie des appareils et des arcs polylobés. C’est en 1975 que Marcel Durliat dénonce cette supposée origine islamique de l’architecture en démontrant que les coupoles du Puy s’apparentent à d’autres exemples visibles à Tournus ou à Saint-Martin-d’Ainay à Lyon. De même, le décor polychrome – qui se compose de claveaux alternativement noirs et blancs et d’arcades soulignées d’une bande de losanges rouges sur fond blanc – serait plus probablement un témoignage de survivances de pratiques carolingiennes dans l'art roman régional qu’un héritage musulman.

Aujourd’hui, cette vision unidirectionnelle des influences est largement nuancée et met en valeur les apports du Midi, de l’Auvergne même et de l’Italie du nord. Comme le dit Xavier Barral i Altet, « ici, comme dans bien d’autres lieux d’Occident, à l’époque romane, le rêve italien l’a emporté dans les projets et les ambitions bien plus que toute velléité de se montrer à la hauteur de l’Islam. Le miroir et les modèles étaient à Rome, non à Cordoue ».

Les portes en bois de la cathédrale Notre-Dame du Puy sont encore conservées sur place, malgré un assez mauvais état de conservation. Elles donnent accès à deux chapelles de part et d’autre du porche, l’une dédiée à saint Gilles, l’autre à saint Martin. Chaque porte se compose de deux vantaux formés par l’assemblage de quatre planches de mélèze, disposées dans le sens vertical, et d’une épaisseur d’environ cinq centimètres. La porte de la chapelle Saint-Gilles est dédiée à l’Enfance du Christ, tandis que celle de la chapelle Saint-Martin rapporte des épisodes de la Passion. La technique de sculpture utilisée est celle du champlevé ou méplat : les représentations se détachent très plates sur le fond creusé. A l’origine, les décors et les modelés étaient soulignés par une riche polychromie, dont il reste quelques traces dans les scènes supérieures du cycle de l’Enfance du Christ.

Merci ludovic , pour cette description ! 😉
Revenir en haut Aller en bas
Chapelet80




Églises et cathédrales :  photos et descriptions Empty
MessageSujet: Re: Églises et cathédrales : photos et descriptions   Églises et cathédrales :  photos et descriptions EmptyVen 25 Sep 2020, 22:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Église de Saint Maurice de Cazevielle (30) en 2020.

Pas de lien, à ma connaissance, avec l’architecture islamique, mais il y en aurait (suite à une recherche rapide), avec les Templiers. (en tant que nouveau membre, je ne peux poster un lien. Vos éventuelles connaissances, éclairages, sont donc bienvenus).
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Églises et cathédrales :  photos et descriptions Empty
MessageSujet: Re: Églises et cathédrales : photos et descriptions   Églises et cathédrales :  photos et descriptions EmptySam 26 Sep 2020, 09:21

En fait l'influence arabe, qui se définit comme telle par appropriation, d'une culture bien plus large que l'origine du peuple arabe en lui même ( car le monde musulman n'est pas que arabe d'origine, y compris dans des pays comme l'Algérie ) est largement minimisé par l'orgueil egocentrique des occidentaux, qui se contentent de parler d'influence greco romaine.  

Mais les occidentaux chrétiens n'ont pas toujours été comme ça. Ce  qui est intéressant, est comment les historiens musulmans parlaient des invasions européennes, ils ne parlaient pas de croisade.

le terme " croisade " n'était pas dans leur vocabulaire, il a été mis au goût du jour, par les frères musulmans, qui se sont approprié le terme. Mais au départ, c'est un mot occidental qui n'a pas son équivalant dans la culture musulmane et pour cause, puisque la référence est la croix.

Ainsi, les historiens musulmans ne parlaient pas de croisade, ils parlaient uniquement des invasions francs, comme nous pouvons parler des invasions vikings. C'est à dire qu'en tant qu'observateurs, ils n'associaient pas de principe religieux à l'arrivée des francs.

Pour eux les francs venaient pour chercher de l'instruction, un savoir, des connaissances en science qui n'existaient pas encore en occident.

2 historiens de haut niveau, sur le plateau de l'émission " les enfants d'Abraham ", étaient d'accord, là où aujourd'hui, nous voyons un conflit religieux, à l'époque, il s'agissait surtout d'aller chercher un apport scientifique et la 6e croisade montre bien que la démarche pouvait tout à fait être pacifique.

C'est à dire que les musulmans étaient tout à fait disposé à transmettre leur connaissance aux occidentaux.

Sur la photo, l'influence musulmane semble pour moi aussi assez évidente, mais ce n'est pas rapport aux arches, d'ailleurs Emile Mâle parle de l'ensemble de la structure, et pas des éléments qui la composent.

je pense que c'est plutôt la superposition des éléments architecturaux qui est d'origine musulmane, car si vous regarder bien, ça fait des étages qui font penser aux différents cieux de la théologie musulmane.

Je n'en suis pas certains, mais ça me fait penser à ça.


Simple observateur :

Culturellement, il a différentes influences qui perdurent dans un principe de mondialisation.

Certaines sont minimes, comme la culture subsaharienne, mais que l'on retrouve pourtant quand nous nous rendons à une exposition sur le cubisme, qu'elle soit en France, au Japon, aux USA, au Sénégal au Qatar, c'est l'exposition de l'art africain, un art qui influença les cubistes.

Il y a d'autres influences minimes, indo chinoise par exemple, qui se définissent alors surtout dans une posture sociale, une " zen " attitude, imprégnée parfois de bouddhisme, qui participe à la définition sociologique des " bobos " d'aujourd'hui.

Puis il y a des influences majeures, comme celle anglo saxonne, donc celtique qui contribue largement à la mondialisation. Mais elle est accompagné culturellement, par une autre influence majeure, une influence latine, ou greco romaine.

Il serait tant d'admettre que l'influence arabo musulmane est elle aussi majeure et pas mimine. C'est assez évidant.
Revenir en haut Aller en bas
Chapelet80




Églises et cathédrales :  photos et descriptions Empty
MessageSujet: Re: Églises et cathédrales : photos et descriptions   Églises et cathédrales :  photos et descriptions EmptySam 26 Sep 2020, 13:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Église Saint Jean Baptiste de Megève (74) en 2020.

Jean le Baptiste (Yahyâ en arabe) est mentionné dans le Coran, comme le cousin de Jésus (Issa).

Il apparaît, dans le Coran, comme prédestiné à l'ascèse et à la vertu absolue.



Revenir en haut Aller en bas
Chapelet80




Églises et cathédrales :  photos et descriptions Empty
MessageSujet: Re: Églises et cathédrales : photos et descriptions   Églises et cathédrales :  photos et descriptions EmptySam 26 Sep 2020, 18:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Église de Roche La Molière (42) en 2020.

Elle possède un grand vitrail représentant la Sainte Famille dans un décor de village de Palestine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Églises et cathédrales :  photos et descriptions Empty
MessageSujet: Re: Églises et cathédrales : photos et descriptions   Églises et cathédrales :  photos et descriptions Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Églises et cathédrales : photos et descriptions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: PARLONS DE NOUS !-
Sauter vers: