Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
-42%
Le deal à ne pas rater :
Mi Home Smart4u Casque de vélo avec rétroéclairage LED
40 € 69 €
Voir le deal

 

 Special Paysage Maroc

Aller en bas 
+2
rosedumatin
Elmakoudi
6 participants
AuteurMessage
Elmakoudi

Elmakoudi


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptySam 20 Nov 2010, 13:24

Brochettes d’agneau à la marocaine
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pour 4 personnes

Une bonne recette de brochettes d’agneau savoureuse, simple, rapide et légèrement épicée.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ingrédients :
-800g d’épaule d’agneau,
-1 cuillère à soupe de paprika,
-1 cuillère à café de cumin en poudre,
-3 cuillères à soupe d’huile d’olive,
-quelques brins de persil plat,
-quelques feuilles de menthe fraîche,
-sel et poivre.
-Coupez la viande en gros dés
-enfilez les sur des pics à brochette.
-Mélangez l’huile avec le paprika et le cumin,  
-badigeonnez en les brochettes,
-salez
-poivrez.
Faites les cuire sous toutes les faces sur le barbecue pendant une dizaine de minutes.
Hachez le persil et la menthe, et parsemez en les brochettes.

Servir :
Bien chaud, avec des légumes grillés

Conseils :
Vous pouvez mettre le persil et la menthe avant la cuisson, mais veillez à ce que les herbes ne brûlent pas. Si vous n’avez pas de barbecue, utilisez le grill du four.

Variations :
Faites mariner la viande pendant 2 heures au frais dans le mélange d’huile et d’épices.


Dernière édition par Elmakoudi le Sam 27 Sep 2014, 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptySam 20 Nov 2010, 13:54

Special Paysage Maroc 175602 très cher Elmakoudi pour cette savoureuse recette !

Et peux tu aussi donner la recette des cornes de gazelles ??

Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
Invité
Invité



Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Salam ami Elmakoudi .   Special Paysage Maroc EmptySam 20 Nov 2010, 15:06

J'aimerais te dire Special Paysage Maroc 175602 pour ce nouveau sujet qui ravie mes papilles , c'est vraiment super gentil de ta part notre rose des sables , est très gourmande et moi aussi Embarassed ne voudrais-tu pas nous faire plaisir avec ta recette ou celle de ta maman , pour les cornes de gazelles en toute liberté .
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi

Elmakoudi


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptySam 20 Nov 2010, 18:15

Recette de cuisine Cornes de gazelle



Cornes de gazelle

Ingrédients pour 40 pièces

Pour la pâte :
250 g de farine
1 c. à soupe de beurre fondu
1 c. à soupe d’huile
1 c. à soupe de miel
1 petit œuf
1 pincée de sel
1 c. à soupe d’eau de fleurs d’oranger
eau

Pour la pâte d’amandes :
500 g d’amandes blanchies et mondées
250 g de sucre semoule
8 cl d’eau de fleurs d’oranger
50 g de beurre
1/4 de c. à café de mastic (gomme arabique)

Préparation de la recette

Dans un grand plat déposer la farine, le sel, le beurre fondu, l'huile, le miel et l'œuf. Mélanger tous les ingrédients puis ajouter la quantité suffisante d'eau pour obtenir une pâte homogène. La pétrir énergiquement jusqu'à ce qu'elle devienne maléable et élastique. La couvrir avec une serviette et la laisser reposer pendant 5 minutes.

Préparation de la pâte d'amandes :
mélanger les amandes blanchies et mondées avec le sucre et les passer au hachoir manuel pour obtenir une pâte d'amandes. La déposer dans un plat et lui incorporer l'eau de fleurs d'oranger, le beurre et le mastic. Pétrir la pâte d'amandes et en confectionner des boudins de 5 cm de longueur sur 2 cm d'épaisseur.

Préparation des cornes de gazelle :
prendre la pâte mise de côté, la partager en petites boulettes. Étendre les boulettes sur un plan de travail huilé à l'aide d'un rouleau à pâtisserie pour obtenir de fines abaisses de pâte. Disposer un boudin de pâte d'amandes sur une abaisse de pâte et replier cette dernière.
Appuyer pour fixer les rebords de chaque corne de gazelle et faire adhérer l'abaisse à la pâte d'amandes en incurvant le gâteau pour lui donner la forme d'une demi lune.

Découper la corne à la roulette dentelée. Une fois les cornes de gazelles confectionnées, les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et les laisser sécher pendant 12 heures.

Piquer les cornes de gazelle à l'aide d'une aiguille pour permettre à la vapeur de s'évacuer lors de la cuisson. Enduire les cornes de gazelle avec un peu d'huile et les faire cuire au four préchauffé à 180°C pendant 10 minutes.

Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptySam 20 Nov 2010, 18:23

Special Paysage Maroc 175602 très cher Elmakoudi, de plus avec vidéo !!!

Je sens ma gourmandise qui se réveille Special Paysage Maroc 17865
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
Invité
Invité



Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptySam 20 Nov 2010, 18:53

Ami Elmakoudi , bien merci à toi de nous avoir fait plaisir à rose et à moi même , rien que lire la recette j'ai déjà dégusté dans mon coeur . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi

Elmakoudi


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptySam 20 Nov 2010, 18:59

Harira marocaine
(Choumicha)




Ingrédients :
200 g de viande d’agneau (gigot)
200 g de pois chiches
6 tomates mûres
2 gros oignons
100 g de lentilles
100 g de riz
2 cuillerées de farine
1 botte de coriandre
1 botte de persil, 2 branche de céleri
2 œufs 4 gousses d’ail
1 bâton de cannelle
1/2 cc de cannelle en poudre
jus de citron
1/2 cc de-gingembre moulu
1 bouillon cube de mouton, sel et poivre

Puis servir dans des bols avec un zeste de citron.

Ce plat est un délice surtout en période de Ramadan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptySam 20 Nov 2010, 19:06

Elmakoudi Special Paysage Maroc 175602 à toi pour cette excellente soupe bien connue .

@ rose , cette soupe est super bonne mais fait quand même gaffe , car vider le chaudron entièrement peut te faire prendre quelques kg Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptySam 20 Nov 2010, 19:18

Eliza a écrit:
Elmakoudi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] à toi pour cette excellente soupe bien connue .

@ rose , cette soupe est super bonne mais fait quand même gaffe , car vider le chaudron entièrement peut te faire prendre quelques kg Very Happy

Oui ma chère Eliza, surtout que j'aime beaucoup la soupe, je ferai attention !

Notre frère Elmakoudi est un véritable cordon-bleu !

Special Paysage Maroc 321257
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
Elmakoudi

Elmakoudi


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptySam 20 Nov 2010, 19:20

Eliza a écrit:
Elmakoudi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] à toi pour cette excellente soupe bien connue .

@ rose , cette soupe est super bonne mais fait quand même gaffe , car vider le chaudron entièrement peut te faire prendre quelques kg Very Happy
peux tu m'expliquer que veux tu dire chere eliza?vu qu'elle est notre soupe favorite au mois de ramadan et n'oublie pas tout le maghreb(algerie et maroc)et surtout au maroc est une Soupe nationale
-La harira est une soupe traditionnelle du Maghreb (Maroc, Algérie) aux légumes secs, viande et oignons et fines herbes (coriandre, persil).
*Apports : pour 100 g
Valeur énergétique : 29.7 Cal
Protéines : 1.7 g
Lipides : 0.5 g
Glucides : 4.6 g
Sodium : 330 mg
équivalent à environ 0.8 g de Sel
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Ami Elmakoudi .   Special Paysage Maroc EmptySam 20 Nov 2010, 20:58

J'ai toujours entendu dire que cette soupe , donnait beaucoup de calorie surtout durant le mois du Ramadan , maintenant si je me trompe pardonne-moi svp .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Tarte de semoule fourée aux dattes .   Special Paysage Maroc EmptyLun 13 Déc 2010, 14:45

Tarte de semoule fourrée aux dattes .

( 500 g de semoule ( calibre fin )

1 c.à c de sel

4 c.à s de sucre semoule

2 sachets de levure ( 2 x 7g )

2 sachets de sucre vanille ( 2 x 7 g )

200 g de beurre fondu

1/4 de litre de lait

500 g de pâte de dattes .


Préparation :

Dans un récipient , mélanger la semoule , le sel , le sucre , la levure et le sucre vanille . Incorporer le beurre fondu et pétrir jusqu'à l'obtention d'une pâte sablée . Verser le lait , remuer délicatement et réserver quelques minutes .

Parsemer un moule à tarte de semoule de blé et y abaisser la moitié de la pâte .

Etaler par dessus la pâte de dattes en l'étirant légèrement avec les mains ( on peut aussi l'aplatir à l'aide d'un rouleau à pâtisserie entre deux 2 feuilles sulfurisées huilées )

Recouvrir avec l'autre moitié de pâte de semoule . Laisser reposer 15 mn . A l'aide d'un couteau , couper des lignes en diagolal pour obtenir des petits losanges ? Faite cuire dans un four préchaffé à 180 ° C environs 30 mn . Servir froid garni de morceaux de dattes .

Ce dessert est pour 8 à 10 personnes .
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptyLun 13 Déc 2010, 18:22

Eliza a écrit:
Tarte de semoule fourrée aux dattes .

( 500 g de semoule ( calibre fin )

1 c.à c de sel

4 c.à s de sucre semoule

2 sachets de levure ( 2 x 7g )

2 sachets de sucre vanille ( 2 x 7 g )

200 g de beurre fondu

1/4 de litre de lait

500 g de pâte de dattes .


Préparation :

Dans un récipient , mélanger la semoule , le sel , le sucre , la levure et le sucre vanille . Incorporer le beurre fondu et pétrir jusqu'à l'obtention d'une pâte sablée . Verser le lait , remuer délicatement et réserver quelques minutes .

Parsemer un moule à tarte de semoule de blé et y abaisser la moitié de la pâte .

Etaler par dessus la pâte de dattes en l'étirant légèrement avec les mains ( on peut aussi l'aplatir à l'aide d'un rouleau à pâtisserie entre deux 2 feuilles sulfurisées huilées )

Recouvrir avec l'autre moitié de pâte de semoule . Laisser reposer 15 mn . A l'aide d'un couteau , couper des lignes en diagolal pour obtenir des petits losanges ? Faite cuire dans un four préchaffé à 180 ° C environs 30 mn . Servir froid garni de morceaux de dattes .

Ce dessert est pour 8 à 10 personnes .

Eh bien Eliza Special Paysage Maroc 987275 mais où trouve t'on de la pâte de dattes ?????
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
Invité
Invité



Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptyLun 13 Déc 2010, 18:49

rose la pâte à dattes , tu la trouveras dans tous les magasins marocains de la rue de Brabant , à Bruxelles , et aussi tous les fruits sec qui sont plein de vitamine et aussi des épices en tout genre comme pour les brochettes .
Comme la pâttes à dattes est en bloc et assez dur , je la fait tremper dans du lait tiède ensuite entre deux feuilles de papier huilées , et sa ira tout seul comme avec une baquette magique sunny Special Paysage Maroc 766225
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptyLun 13 Déc 2010, 18:56

Eliza a écrit:
rose la pâte à dattes , tu la trouveras dans tous les magasins marocains de la rue de Brabant , à Bruxelles , et aussi tous les fruits sec qui sont plein de vitamine et aussi des épices en tout genre comme pour les brochettes .
Comme la pâttes à dattes est en bloc et assez dur , je la fait tremper dans du lait tiède ensuite entre deux feuilles de papier huilées , et sa ira tout seul comme avec une baquette magique sunny [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Merci Eliza, en effet la rue de Brabant ... il y a aussi la Chaussée de Gand !
Merci du tuyau, je n'avais jamais entendu parler de pâte à dattes ! Very Happy Special Paysage Maroc 766225
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
Invité
Invité



Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Pour info .   Special Paysage Maroc EmptyLun 13 Déc 2010, 19:08

Marché de l'abattoir , vendredi , samedi et dimanche entre 08 et 13 h pour tous les marchés .

Le jeudi matin à Ribecour .

Dimanche matin à la place Jamar .

Mercredi matin , tout près de la place Rogier .

Tu trouveras toutes les spécialités pour faire la cuisine marocaines , et à petit prix et extra frais Very Happy Special Paysage Maroc 321257
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptyLun 13 Déc 2010, 20:42

Eliza a écrit:
Marché de l'abattoir , vendredi , samedi et dimanche entre 08 et 13 h pour tous les marchés .

Le jeudi matin à Ribecour .

Dimanche matin à la place Jamar .

Mercredi matin , tout près de la place Rogier .

Tu trouveras toutes les spécialités pour faire la cuisine marocaines , et à petit prix et extra frais Very Happy [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Eh bien dis donc tu en connais un bout sur la question Very Happy

Le marché Jamar est réputé pour être vraiment très bien, j'y suis allée une fois ou deux dans mon jeune temps lol! mais voilà qui me donne envie de retourner sur ces marchés.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
Elmakoudi

Elmakoudi


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptySam 27 Sep 2014, 21:24

Bienvenue a TAZA

Seul passage facile d'Est en Ouest, la « trouée de Taza » fut de tout temps, comme son nom (dérivé du berbère « tizi » signifiant passage) l'indique, un couloir d'invasion pour l'Afrique du Nord. Les Romains, les Arabes l'empruntèrent ; maintes fois elle vit le flux et le reflux des conquérants berbères. Dès le 10, s. les Meknassa bâtissent à l'entrée de cet important couloir un couvent fortifié, destiné à barrer la route aux envahisseurs venant de l'Est. Tombée aux mains des sultans dès le siècle suivant, Taza devient une puissante citadelle : elle sera désormais une pièce maîtresse entre les mains des différentes dynasties.

Taza correspond à une superposition des différentes strates des civilisations qui se sont succédées au Maroc, au fur et à mesure des invasions et des conquêtes.

Taza préhistorique, tout d’abord, est représentée par la grotte de Kifan Bel Ghomari, où ont été mis au jour des silex taillés de toutes sortes (grattoirs, racloirs, pointes de flèches…) ainsi que des sépultures taillées dans le roc. Tout indique par conséquent que cette civilisation avait pour caractéristique les travaux dans les rochers.

A l’époque berbère, Taza constitue tout d’abord un simple oppidum puis devient une véritable forteresse lorsque les rois, au faîte de leur puissance, purent affronter Rome. De la confrontation avec la civilisation romaine, les Berbères ont rapporté leurs idées et leurs méthodes. De cette époque, datent en effet les fragments des remparts en moyen appareil, dont fait partie le Bordj El Melouloub ou Tour Sarrasine, à la forme remarquable. Comme certaines tours romaines, elle est d’abord rectangulaire vers le rempart puis demi-circulaire à l’extérieur.

Les Berbères ramenèrent également de Rome les techniques de la poterie, d’où la découverte de nombreux débris de poterie au lieu dit Sab El Mâ. On y trouve des lampes à huile, des burettes à huile, des pots à soupe, à couscous, des vases à anses, de petites amphores, au dessin généralement géométrique.

La conquête arabe se fit en deux étapes : au VIIIème siècle puis au XIè, qui correspond à une période de destruction avec l’invasion hilalienne qu’Ibn Khaldoun décrit en ces termes : « comme un vol de sauterelles, ces avides conquérants ne laissaient rien derrière eux ». "Ces avides conquérants", c’est-à-dire les Beni Hilal et les Beni Soleïm, nomades originaires du Hedjaz, envahirent et pillèrent tour à tour l’Arabie, l’Egypte et enfin l’Ifrikya. Se succèdent alors les Almoravides puis les Almohades, parmi lesquels Abd El Moumen, qui résida longtemps à Taza.

Sous son égide, une enceinte en tabia remplace le rempart antique berbère, tout en en utilisant les ruines et en en conservant les portes. A la fin du XVème siècle, l’art subit les influences européennes et plus particulièrement une influence hispano-portugaise symbolisée à Taza par El Bastioun notamment. Cette construction cubique en briques constitue un élément primordial de la défense. Sa façade est percée de quatre ouvertures de style roman, tandis qu’au deux tiers de sa hauteur totale, se situe une terrasse crénelée flanquée à droite et à gauche de deux tours carrées.


Dernière édition par Elmakoudi le Sam 27 Sep 2014, 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi

Elmakoudi


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptySam 27 Sep 2014, 21:28

Ville de Taza MAroC 2013


Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi

Elmakoudi


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptySam 27 Sep 2014, 21:39

La grotte Friouato à Taza


Gouffre du Chiker

Les nombreuses cavités souterraines constituent un aspect fortement identitaire du Parc National du Tazekka. Les touristes le connaissent souvent pour son célèbre gouffre de Friouato, le plus profond de l’Afrique du nord. Cependant, il est loin d’être la seule richesse souterraine du Parc, de nombreux autres gouffres et grottes, certes moins impressionnants, se cachent dans le Parc.

De nombreux autres gouffres et grottes existent et leur recensement est loin d’être achevé. Les plus nombreux se situent dans la partie orientale du Parc. Certains sont très difficiles d’accès et nécessitent des équipements sophistiqués pour y entrer alors que d’autres sont à la portée des amateurs. Cependant, le danger est omniprésent pour tout aventurier non averti. Des risques d’inondation des salles des gouffres sont réels s’ils renferment des rivières souterraines.

Le gouffre du Chiker est relativement connu car il se situe au bord de la dayat du même nom et au bord de la route secondaire S 420. Il collecte les eaux de la dayat Chiker. Un captage y a été aménagé et permet de descendre, à l'étiage, dans la première galerie. Nous y trouvons alors les vestiges des aménagements qui avaient été entrepris en 1934, après la visite de Norbert Casteret dans ce gouffre dont il en a découvert une grande partie. Après un parcours assez facile, il est nécessaire de prendre des canots pneumatiques. Cette galerie fonctionne en conduite forcée en période de pluie et mesure environ 500 mètres de longueur. Nous pénétrons alors dans le lit d'une rivière souterraine en un point appelé la barre du T à 72 mètres de profondeur par rapport à l'entrée de longueur. La branche aval de cette rivière dirige ses eaux à travers de grandes galeries vers la résurgence de Ras-el-Ma au nord est et mesure 774 mètres. Elle comporte quelques puits dont le dernier de 20 mètres de profondeur se termine par un siphon à -146 mètres. En amont, se développe une galerie sur 1222 mètres de longueur qui bute sur un siphon à -66 mètres. Ce dernier a été forcé et a permis de gagner environ 250 mètres dans une galerie qui se termine sur un énorme éboulis. Cette partie se développerait approximativement dans la direction du réseau du Friouato.
Grâce aux multiples grottes, cavités et sources d'eaux souterraines qu'il abrite, le Maroc s'est imposé comme une destination privilégiée, au niveau de l'Afrique voire du monde, des aventuriers et adeptes des voyages d'exploration des profondeurs de la terre. Une grande partie de ce type de touristes jette son dévolu sur la province de Taza, rendue célèbre par les 125 cavités souterraines qu'elle abrite dont la plus prisée
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi

Elmakoudi


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptyDim 28 Sep 2014, 19:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
*Il est considéré comme le plus grand d’Afrique du Nord : Le lustre de Taza menacé de décrépitude

«O toi qui regardes ma perfection, assure ton regard et fais jouir ton œil de ma beauté qui resplendit
« Je suis le lustre dont Taza s’enorgueillit parmi les villes. Le temps ne verra rien qui ne soit semblable
« J’ai été coulé dans le moule de la beauté éclatante ainsi que l’avait voulu le prince Abou Yacoub lorsqu’il a donné l’ordre de me construire ».
Ce sont là des vers d’un poème lyrique qui met en exergue la beauté du lustre de la mosquée « Jamâa Lakbir » qui fait l’objet de la fierté des habitants de Taza et qui a résisté aux aléas du temps.
Ce lustre de type hispano-mauresque qui attire l’attention de tous les visiteurs de la ville, a été décrit dans les livres de plusieurs voyageurs et historiens.
Importé d’Andalousie à la suite de la bataille d’Alarcos où les troupes de Yacoub El Yousouf, Sultan mérinide  (1195) ont remporté la victoire. Il est actuellement considéré comme le plus grand lustre de mosquée de l’Afrique du Nord.
Le Rawdal-Qirtas précise qu’il a été mis en place à l’achèvement de la mosquée en 693 H.J-1294 J.C. Il pesait 32 quintaux, possédait 514 calices à godets, destinés à recevoir de l’huile lampante. Il étonne d’abord par ses dimensions. Il mesure près de quatre mètres de hauteur sur deux et demi de largueur.
Il est habilement structuré tant dans sa constitution que dans son décor. A la coupole, la flore est découpée à jour et ciselée.
Ce lampadaire de dimensions inusitées - qui est à lui seul comme un monument à part -nous est parvenu dans un état de conservation remarquable. Sans doute il a perdu les supports des godets à huile qui se disposaient tout autour de ses plateaux étagés ; mais quelques restes de leur base et les supports du petit lustre permettent de les restituer dans leurs grandes lignes. Les bobéchons de sa couronne inférieure ont disparu, à l’exception d’un seul, dont les formes et le décor n’ont subi aucune altération. Quelques panneaux ajourés ont souffert: mais tantôt des panneaux semblables subsistent en plusieurs exemplaires, tantôt il est très facile de rétablir le décor dégradé.
Ces mutilations de détail n’apparaissent pas de prime abord, lorsqu’on découvre le lustre dans l’encadrement de ses arcs à lambrequins : tous les ornements soigneusement débarrassés de la crasse de poussière et d’huile qui les recouvrait, apparaissent dans toute leur fraîcheur de taille. Le métal, préservé de toute oxydation profonde, est couvert d’une belle patine assez claire et assez uniforme pour ne jamais nuire à l’ornement.
Pour obtenir quelques explications sur les détériorations que ce lustre a subies, nous avons contacté M. Azzouzi, conservateur de la ville antique de Taza qui nous a décrit les risques que ce lustre court. « Son ancienneté explique la perte de quelques-uns de ses motifs décoratifs », nous a-t-il déclaré en précisant que «les travaux de restauration de la mosquée qui ont lieu de temps en temps ne respectent pas les normes particulières aux travaux de sauvegarde des monuments anciens ». « Ces travaux se font dans des conditions très dangereuses pour la sécurité du monument. Au moment où ils sont effectués, le lustre n’est pas protégé par un quelconque échafaudage. Au cours de l’une de ces restaurations effectuées par des maçons non-qualifiés, un cadran scolaire qui est d’une valeur inestimable a subi des dégâts irréparables ». Il y a des risques de voir le lustre de Taza subir le même sort, si l’on n’y prend pas garde.
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi

Elmakoudi


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptyDim 28 Sep 2014, 19:53

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

SCRIPTION DU LUSTRE DE LA GRANDE MOSQUEE :
Traduction:
« 0 toi qui regardes ma perfection, assure ton regard et fais jouir ton ciel de ma beauté qui resplendit.
« je suis le lustre dont Taza s'enorgueillit - parmi les villes ; le temps ne verra rien qui me soit semblable.
« J'ai été coulé dans le moule de la beauté éclatante ainsi que l'avait voulu le prince Abou Ya'qûb lorsqu'il a donné l'ordre de me construire.

HISTOIRE DU LUSTRE :

Dès sa construction, le grand lustre de la mosquée de Taza fut célèbre. L'historiographie mérinite fait l'éloge de cette oeuvre exceptionnelle de la bronzerie musulmane.

Le Rawd al-Qirtas précise qu'il fut mis en place à l'achèvement de la mosquée en 693 H-I294 J.-C. Il pesait 32 quintaux, possédait 514 calices ou godets, destinés à recevoir l'huile. Il avait coûté 8.000 dinars.

Les voyageurs et les historiens - qui ont coutume de taire les richesses décoratives qu'enferment les mosquées - signalèrent plusieurs fois le grand lustre de Taza.

Ce lustre étonne d'abord par ses dimensions : il mesure près de quatre mètres de hauteur sur deux et demi de largeur. On conçoit qu'on ait tenu compte de sa présence dans l'architecture et dans la décoration de la mosquée. Aucun lustre orné de cette taille n'a été signalé en Orient. En Occident, le grand lustre de la Oarawiyn à Fès - le seul qui puisse lui être comparé - est un peu plus petit.

Ce lampadaire de dimensions inusitées - qui est à lui seul comme un monument à part -nous est parvenu dans un état de conservation remarquable. Sans doute il a perdu les supports des godets à huile qui se disposaient tout autour de ses plateaux étagés ; mais quelques restes de leur base et les supports- du petit lustre permettent de les restituer dans leurs grandes lignes. Les bobéchons de sa couronne inférieure ont disparu, à l'exception d'un seul, dont les formes et le décor n'ont subi aucune altération. Quelques panneaux ajourés ont souffert: mais tantôt des panneaux semblables subsistent en plusieurs exemplaires, tantôt il est très facile de rétablir le décor dégradé.

Ces mutilations de détail n'apparaissent pas de prime abord, lorsqu'on découvre le lustre dans l'encadrement de ses arcs à lambrequins : tous les ornements soigneusement débarrassés de la crasse de poussière et d'huile qui les recouvrait, apparaissent dans toute leur fraîcheur de taille. Le métal, préservé de toute oxydation profonde, est couvert d'une belle patine assez claire et assez uniforme pour ne jamais nuire à l'ornement. L'historien du décor a donc la chance de se trouver devant une ceuvre complète qui vaut d'être étudiée en détail.

COMPOSITION GENERALE DU LUSTRE :

Le lustre de Taza est le type même du lustre hispano-mauresque. Il suspend à une longue hampe (Photo 1 en bas), ponctuée d'ornements divers, une série de plateaux de plus en plus larges où se disposaient les godets à huile. Le corps du lustre a ainsi l'aspect d'un cône à gradins (Photo 2 en bas). Le plateau inférieur s'élargit considérablement : il est entouré, non pas de supports de godets, mais de merlons dentés. Des consoles relient le grand plateau à une couronne àseize pans qui lui sert de socle; à chaque angle un bobéchon pendant achève le lustre. Entre les consoles se disposent seize panneaux ajourés d'une grande richesse. L'intérieur du lustre est formé d'une coupole nervée dont les arceaux enserrent de luxueux panneaux floraux.

Les trois parties principales du lustre sont inégalement ornées. La hampe est richement décorée : ses détails se perdent dans la pénombre. Les plateaux à gradins qui étaient presque entièrement masqués par les godets à huile ont un décor plus large et plus rare. Mais le grand plateau, ses annexes et la coupole intérieure (Photo 3 en bas) sont entièrement couverts d'ornements. Le lustre ne devait pas seulement illuminer la mosquée et attirer les regards de loin, la lumière qui émanait de lui devait mettre en valeur son luxe et sa propre beauté: aussi n'a-t-on pas hésité à développer dans un but tout décoratif - les parties basses du lustre, alors que la structure du lampadaire ne les exigeait nullement.

< Photo 1: Haut du grand lustre.

< Photo 2: Parties médianes du grand lustre.

< Photo 3: Coupole nervée à l'intérieur du grand lustre.

CARACTERES GENERAUX DU DECOR DU LUSTRE :

Si le décor du lustre s'apparente étroitement par son ordonnance, son esthétique et ses formes d'ensemble, au décor monumental de la mosquée elle-même, il en diffère par maint détail.
Le décor géométrique est rare et ne figure, dans les parties supérieures du lustre, que sous la forme de réseaux d'entrelacs, très simples et qui n'admettent pas d'éléments floraux. On ne voit dans le lustre aucune étoile polygonale. La géométrie, dans cette grande oeuvre reste donc archaïque.
Le décor épigraphique s'emploie au lustre comme au mihrab pour remplir des médaillons et surtout pour meubler des encadrements : le kufique reste abondant et s'associe toujours à des motifs floraux, tantôt disposés en éléments isolés entre les hampes des lettres, tantôt accrochés à des rinceaux. Mais, en dehors des grandes eulogies qui ornent la face inférieure du plateau, les hampes se compliquent, moins souvent que dans le décor sur plâtre,de noeuds d'entrelacs et les hampes ne viennent que rarement, par leurs retours, occuper le haut du champ épigraphique.
Le cursif, toujours associé à la flore, est d'une rare qualité et d'une grande élégance. Les hampes des lettres restent hautes, les mouvements des caractères qui se disposent sur la ligne d'écriture, mesurés et ordonnés. Les deux inscriptions du grand plateau comptent parmi les plus beaux naskhi-s andalous.
L'épigraphie du lustre,. dans la faible mesure où elle se distingue de celle de l'oratoire, apparaît donc un peu moins évoluée.
C'est surtout la flore qui se montre archaïque dans ses formes de détail. La palme simple a ici presque partout le pas sur la palme double et elle ne se trouve guère qu'en ses types dissymétriques (Photo 4 en bas). Les formes florales secondaires, nodosités et crochets, restent abondantes.
Le système de digitations est assez spécial et s'explique par la technique de la ciselure sur cuivre (Photo 5 en bas). Les rinceaux floraux sont presque toujours refendus par une rainure. Les formes florales de quelque épaisseur sont évidées en leur centre, le bord extérieur des feuilles est finement dentelé ; mais la digitation d'acanthe n'apparaît pas ici. Ce système assez spécial de digitations a l'avantage d'accuser les formes géné~ales des. thèmes floraux et d'éviter, dans ce décor assez menu et toujours couvrant, le foisonnement des lignes de détail.
Les décorateurs du lustre ont su user des formes lisses, soit lorsqu'ils ont voulu, comme sur les faces des gradins, que leur décor restât vigoureux, soit lorsqu'une inscription ou un motif d'entrelacs devait se détacher sur un fond de palmes.
Chose curieuse : les caractères généraux de ce décor floral et ses archaïsmes eux-mêmes, se retrouveront - parfois jusqu'à nos jours - dans la bronzerie marocaine. Les ciseleurs sur cuivre, après les grandes oeuvres du XIIIe siècle, ont eu tendance à fixer leur répertoire ornemental alors que le décor sur plâtre continuait d'évoluer.
< Photo 4: Segment de la couronne du grand l< Photo 5: Console supportant la couronne du grand lustre.
3- LE MOBILIER RELIGIEUX :
3-1 LA ANAZA :

On ne sait à quelle époque l'arcade d'entrée de l'oratoire almohade fut muni d'une 'anaza. Logiquement la mosquée aurait dû posséder ce mihrab auxiliaire du sahn, dès l'agrandissement mérinite: mais rien ne permet de l'affirmer.

Aujourd'hui le degré unique qui donne accès du sahn à la salle de prières est creusé, dans l'axe de la nef centrale, d'un défoncement pentagonal. L'arcade est en grande partie bouchée par une barrière de bois qui empiète sur l'intérieur de l'oratoire. Son fond est fixe : dans ses petits côtés s'ouvrent deux portes.

Vue du sahn, cette boiserie n'est qu'un écran de menuiserie. Sans décor et couronnée de merlons dentés, sa partie centrale, exhaussée, forme, non pas un tympan en demi-cercle, comme dans certaines boiseries mérinites, mais un cintre polygonal à onze faces. Un cadre haut et mince était fixé sur le panneau central. Peut-être contenait-il une arcature qui marquait le rôle de anaza que doit logiquement jouer cette barrière.

En effet, la face qui donne sur l'oratoire est beaucoup plus ouvragée; elle se divise en toute une série de panneaux aux encadrements moulurés. Le tympan est orné d'un entrelacs polygonal enserrant un médaillon épigraphique et bordé de deux bandeaux à entrelacs et d'un tore cordelé. Sous le tympan, six arcatures en plein cintre outrepassé, avec des écoinçons floraux sculptés, s'étagent en deux registres. La plus basse des deux arcades centrales porte une inscription cursive peinte, malheureusement presque effacée. Les autres sont ornées de baguettes d'entrelacs. Moulures et panneaux lisses sont couverts de peinLures florales.

Cette luxueuse façade tournée vers l'intérieur de la mosquée étonne. Par ailleurs, il faut noter qu'aux anaza-s de la grande mosquée de Fès jdid et de la mosquée Mouassin à Marrakech, une inscription occupe l'arcature centrale. On est amené à se demander si la 'anaza de Taza n'a pas été retournée et si nous n'avons pas à l'intérieur ce qui était le décor extérieur. Aussi bien, les angles de la boiserie présentent des traces de remaniements.

De toute manière, il s'agit d'une oeuvre récente : le style des menuiseries et des peintures, qui mêlent aux thèmes hispano-mauresques, des types floraux orientaux, comme la feuille lancéolée et l'oeillet, ne permet pas de faire remonter ces menuiseries au delà du xviie siècle et peut même leur assigner une date beaucoup plus récente. L'afrag qui clôt le carré du mihrab est fait d'une lourde menuiserie dont les panneaux sont peints de couleurs criardes.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptyDim 28 Sep 2014, 20:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LUSTRE DE LA GRANDE MOSQUÉE de TLEMCEN (ALGÉRIE)
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi

Elmakoudi


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptyMar 14 Oct 2014, 19:44

SKIPEER a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LUSTRE DE LA GRANDE MOSQUÉE de TLEMCEN (ALGÉRIE)
salam cher skipeer
elle ressemble a celle de taza c 'est une merveille
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi

Elmakoudi


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptyMar 14 Oct 2014, 19:50

HISTOIRE DU LUSTRE

Dès sa construction, le grand lustre de la mosquée de Taza fut célèbre. L'historiographie mérinide fait l'éloge de cette oeuvre exceptionnelle de la bronzerie musulmane.

Le Rawd al-Qirtas précise qu'il fut mis en place à l'achèvement de la mosquée en 693 H-I294 J.-C. Il pesait 32 quintaux, possédait 514 calices ou godets, destinés à recevoir l'huile. Il avait coûté 8.000 dinars en or.

Les voyageurs et les historiens - qui ont coutume de taire les richesses décoratives qu'enferment les mosquées - signalèrent plusieurs fois le grand lustre de Taza.

Ce lustre étonne d'abord par ses dimensions : il mesure près de quatre mètres de hauteur sur deux et demi de largeur. On conçoit qu'on ait tenu compte de sa présence dans l'architecture et dans la décoration de la mosquée. Aucun lustre orné de cette taille n'a été signalé en Orient. En Occident, le grand lustre de la Oarawiyn à Fès - le seul qui puisse lui être comparé - est un peu plus petit.

Ce lustre de type hispano-mauresque qui attire l’attention de tous les visiteurs de la ville, a été décrit dans les livres de plusieurs voyageurs et historiens.
Importé d’Andalousie à la suite de la bataille d’Alarcos où les troupes de Yacoub El Yousouf, Sultan mérinide (1195) ont remporté la victoire. Il est actuellement considéré comme le plus grand lustre de mosquée de l’Afrique du Nord.*                                                      
« 0 toi qui regardes ma perfection, assure ton regard et fais jouir ton ceil de ma beauté qui resplendit.
« je suis le lustre dont Taza s'enorgueillit - parmi les villes ; le temps ne verra rien qui me soit semblable.
« J'ai été coulé dans le moule de la beauté éclatante ainsi que l'avait voulu le prince Abou Ya'qûb lorsqu'il a donné l'ordre de me construire.
.
Ceci dit ; c'est le lustre de la mosquée qui fait la fierté des habitants de cette ville et qui est prisé à juste titre par tous les visiteurs de Taza.
«Ana touraya lati taza biya ftakharat»
est le début d'un long poème lyrique qui met en exergue la spécificité d'un lustre qui a résisté aux aléas du temps. Tous les élèves tazis l'ont mémorisé et récité comme refrain épique évoquant l'époque où Taza jouait un rôle d'avant garde dans le système militaire des Almohades. Dans cette ville au tempérament chevaleresque «Jamâa Lakbir» témoigne à lui seul et en particulier le lustre importé d'Andalousie à la suite de la bataille d'Alarcos qui est une éclatante victoire militaire des troupes de Yacoub El Mansour (1195); de l'importance qu'accordait les Marocains aux objets rares. En son temps il était le plus grand lustre de l'Afrique du nord.
Telle une soucoupe volante suspendue au temps, le lustre imposant dans sa forme et son poids (3200 kilogrammes) fut donc importé lors de cette épopée. Il est singulier par sa forme et sa taille de sphère conique constituée de dix cercles hyperboliques en coniques dégénérées et droites sécantes servant de support aux centaines de lampes qui ornent et illuminent la voûte centrale de la mosquée.
Les livres d'histoire parlent de 514 goulots servants de réservoir à l'huile illuminante lorsqu'il était acheté à 8 000 dinars en or.
Ce lustre unique en son genre est suspendu au dôme par une longue hampe, elle aussi en bronze ponctuée de fioritures aux formes sphériques extrêmement contournées de fines décorations qui lui confèrent des proportions plus géométriques et accentuent les traits circulaires de toute l'architecture de la mosquée.
Cette merveille de la bronzerie musulmane est constituée de trois éléments : la hampe, en bronze de charme mesurant deux mètres. Elle fixe le lustre à la pénombre centrale de la mosquée ; Les plateaux gradués en forme de cones finement ciselées dont les bords sont sectionnés d'anfractuosités pour conforter la dimension optique des encoignures. Les godets à huile qui surmontent de quelques centimètres la base cylindrique confèrent à la décoration générale son aspect singulier.
poids: (3200 kilogrammes)
514 goulots

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi

Elmakoudi


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptyMar 14 Oct 2014, 19:57

un aperçu de ma chere Taza a travers l'Histoire ... *

Les vestiges des civilisations anciennes, tels que, haches de pierres, silex taillés, ruines de ponts, tombeaux et nécropoles, permettent d'affirmer que Taza compte parmi les plus anciens lieux habités du nord de l'Afrique.

Perchée à 600 m d'altitude, sur un rocher abrupte des derniers contreforts du moyen Atlas oriental, Taza domine et commande la grande voie d'invasion dite "Trouée de Taza", seul passage facile entre l'Atlantique et Oujda. Les Romains, les Vandales et les Arabes l'empruntèrent pour envahir les plaines fertiles du Maroc occidental.

Selon la tradition, la ville aurait été durant une longue période, pour les populations berbères de l'atlas, une sorte de citadelle avancée contre les invasions.
Son histoire pré-contemporaine remonte à la dynastie Idrisside. Proclamé Khalifa, Idriss Ier soumet à son obéissance les tribus installées entre Volubilis et le seuil de Taza. C'est à cette époque, qu'a été fondé le Ribat de Taza par les Rhiatas, Meknassa et M'talssa.

Plus tard, les Almoravides et les Almohades édifient les remparts qui s'allongent sur 3 km environ.

Le sultan Abdelmoumen restaurera ces fortifications pour faire de la cité, une des premières places du Maroc. C'est sous son règne, que fut édifiée la grande mosquée "Jamaa El Kbir", à l'intérieur de laquelle se trouve un lustre en fer forgé, chef d'oeuvre de l'art Maghrébin, pesant environ 3 tonnes
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi

Elmakoudi


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptyMar 14 Oct 2014, 20:02

TAZA(Suite)

revenons un peu en arriere afin de donner plus d'information
TAZA SOUS LES MERINIDES ( l'agrandissement de la grande mosquée) :


L'agrandissement de la Grande Mosquée.(1292-1293). - Lorsque l'empire almohade entra en décadence, un groupe de tribus Zénètes qui nomadisaient entre le Tafilelt et le Maroc Oriental, envahit le Maroc du Nord. Ces nomades, suivant la tradition zénète, avaient besoin d'un point d'appui fortifié, ou tout au moins d'une forteresse-refuge. Alors qu'ils commençaient de se répandre dans le Maroc du Nord et de progresser vers Fès, ils occupèrent Taza vers 1220 et la ville semble avoir été leur meilleur point d'appui pour les expéditions qui les rendirent une première fois maîtres de Fès. La réaction du calife Es-Saïd reprit Fès et le pays de Taza, mais pour peu de temps. Le calife ayant été battu et tué au Maghrib Central, les Mérinides ne tardèrent pas à recouvrer les deux villes dont la possession marquait et consolidait à la fois leur domination sur le Maroc du Nord. Pendant cette période troublée, aucune mention de constructions à Taza. Aussi bien les Mérinides n'étaient encore qu'une confédération de nomades imposant leur domination aux sédentaires. Ce n'est qu'après la prise de Fès en 1250 qu'ils commenceront d'organiser un makhzen, et ils ne feront figure de grande dynastie qu'après la prise de Marrakech en 1269. Mais pour les Mérinides comme pour les Almohades, Taza restait liée à la première histoire de la dynastie.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
*une vue de taza-haut la kasbahLe sultan Abdelmoumen restaurera ces fortifications pour faire de la cité, une des premières places du Maroc. C'est sous son règne, que fut édifiée la grande mosquée "Jamaa El Kbir"

Son rôle devait rester considérable. Avant même qu'ils n'eussent abattu les derniers Almohades, les Mérinides eurent à repousser les tentatives d'invasion des Beni Abd el Ouad de Tlemcen, conduits par l'émir Yaghmorasen, le fondateur de la dynastie zianide. La rivalité entre les deux dynasties parentes - les Beni Abd el Ouad appartenaient, comme les Beni Merin, au groupe zénète des Beni Wasin - ne s'apaisa jamais. Les Mérinides tentèrent maintes fois et réussirent pleinement sous Aboul Hassan, puis sous Abou Inan - la conquête du royaume de Tlemcen. Les Abd el Ouadides, militairement plus faibles que les Mérinides, essayèrent de réagir et, sans jamais menacer vraiment le royaume ennemi, poussèrent des incursions en territoire marocain, Les villes du Maroc oriental furent maintes fois dévastées. Les sultans mérinides les relevèrent et les fortifièrent parfois. Mais Oujda, Guercif, Taourirt, déjà éloignées de Fès, ne pouvaient être de solides bastions. Taza fut à la fois la place d'armes et le fort d'arrêt des Mérinides contre les ennemis de l'Est. L'histoire des dynasties antérieures et leur propre expérience leur avaient appris que quiconque est maître deTaza ne tarde guère à s'emparer de Fès.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi

Elmakoudi


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptyMer 15 Oct 2014, 18:42

TAZA
(Suite)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
l ya longtemps  pour arriver a taza-haut on doit escalader une montagne
On peut l'effectuer à pied par un circuit qui, de la place Moulay Hassan, conduit par les remparts du nord à Bab Errih (Porte du vent), et revient à la place par l'intérieur de la médina. De Bab Errih, en particulier, la vue est très étendue. Elle domine le quartier des oliviers, la ville nouvelle et le Rif.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dans l'enceinte de la Médina se dresse, à côté de la Grande Mosquée, la Médersa d'Abou El-Hassan, bâtie en 1323. Elle abrite, dans sa cour dallée de mosaïques, une vasque et deux chapiteaux en onyx. L'artère principale de la vieille ville est animée, par le Marché aux grains et les souks où sont vendus les nattes, les tapis, les bijoux et toutes sortes d'objets artisanaux berbères fabriqués dans les montagnes. Elle se termine par une place d'armes, au fond de laquelle s'élève la Mosquée des Andalous dont le minaret est plus large dans sa partie haute qu'à sa base*L'artère principale de la vieille ville est animée par le Marché aux Grains et les Souks où sont vendus les nattes, les tapis, les bijoux, et toutes sortes d'objets artisanaux berbères fabriqués dans les montagnes. Elle se termine par une place d'armes au fond de laquelle s'élève la Mosquée des Andalous, dont le minaret construit au XIIe siècle est plus large dans sa partie haute qu'à sa base.
La rue Bab el-qebbour traverse la Kissaria, puis conduit à la Mosquée du Marché où elle rejoint Bab Jamaa, l'entrée principale de Taza. Plus au sud, à l'opposé de bab el-Rih, la porte du vent, un bastion du XVIe siècle, ferme la casbah. Les remparts de Taza, construits au XIIe siècle et, plusieurs fois renforcés, ont été dotés au XVIe siècle, par le saadien Ahmed el-Mansour, d'un borj de 26m de côté, dont la porte à herse et les casemates surmontées de terrasses témoignent d'une influence européenne très nette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptyMer 29 Oct 2014, 18:49

Le Maroc. Very Happy

Special Paysage Maroc Photos-du-maroc-22Special Paysage Maroc Village-berbere

Special Paysage Maroc Morocco6Special Paysage Maroc 556704_373864252702825_1850125603_n

Special Paysage Maroc Murano-Resort-Marrakech
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptyMer 29 Oct 2014, 20:34



SUPER ... En as-tu d'autres : je suis preneur !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Amin

Amin


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptySam 01 Nov 2014, 21:35

Salam a3leykom, et bonsoir. :)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptySam 01 Nov 2014, 21:45

C'est MAGNIFIQUE :) Wink Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptyLun 03 Nov 2014, 15:18

Estandrine a écrit:
C'est MAGNIFIQUE :) Wink Very Happy



Oui, mais où ? Au Maroc, oui, mais où au Maroc, chacune de ces superbes photos ?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
zlitni

zlitni


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptyLun 03 Nov 2014, 21:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
zlitni

zlitni


Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc EmptyLun 03 Nov 2014, 21:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Special Paysage Maroc Empty
MessageSujet: Re: Special Paysage Maroc   Special Paysage Maroc Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Special Paysage Maroc
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: PARLONS DE NOUS !-
Sauter vers: