Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
-31%
Le deal à ne pas rater :
Play-Doh – 36 pots de Pate à Modeler – Couleurs Multiples
17.99 € 25.99 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
169.99 €
Voir le deal

 

 Lectures spirituelles d'Avent

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyLun 29 Nov 2010, 15:54

En l'honneur et par amitié pour une amie très chère, qui m'a offert ces lectures spirituelles je vous posterai chaque jour la lecture qui commence avec une semaine avec Jean Sulivan (1913-1980) prêtre et écrivain.

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

PRESENCE CHARNELLE

Le message évangélique est lié au sensible, à la présence charnelle - toute présence est charnelle - du messager, il prend corps en celui qui en fait sa vie.

Si tu en élabore un système, le message est perdu, le système te condamne, tu seras toujours à côté et par-dessus le marché tu te sentiras coupable.

l'Evangile ne rend jamais coupable : il nous révèle que nous sommes pauvres, heureux ou malheureux selon les Béatitudes, mais il colle à notre vie comme à notre faiblesse et il ne laisse aucun interstice pour la culpabilité.

L'Evangile est une parole de terroir avec une odeur, elle ne peut-être reçue que par quelqu'un qui a rejoint son terroir, même s'il n'a jamais vécu sur une terre.

Le terroir est en lui, en ce sens, nous sommes tous des paysans.

L'intériorité descend jusqu'aux racines, mais elle est aussi à fleur de peau, elle est dans l'humus liée au regard, aux gestes de la vie.

Elle est en l'homme l'universalité.

L'Evangile s'adresse à des hommes qui sont proches de l'origine.

Malades ou malheureux, ils n'ont pas perdu le souvenir de la source de vie et sont à même d'entendre la parole de la vie.

Jean Sulivan - (1913-1980) prêtre et écrivain.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par rosedumatin le Sam 04 Déc 2010, 11:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyLun 29 Nov 2010, 16:44

Ce serait bien , je crois, ma chère ROSE, si tu pouvais nous dire un mot de Jean SULLIVAN
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyLun 29 Nov 2010, 17:09

mario-franc_lazur a écrit:
Ce serait bien , je crois, ma chère ROSE, si tu pouvais nous dire un mot de Jean SULLIVAN

Tout d'abord mon cher MARIO, je réalise que j'ai fait une erreur c'est un seul "l" Embarassed je vais corriger.......

Oh que tu es exigeant lol! lol!

Voici un lien Lectures spirituelles d'Avent   17865

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


30 octobre 1913, Naissance en pays gallo, à Montauban-de-Bretagne. Ses parents sont métayers aux « Fontaines noires » (Fontenigou). Ses racines : la terre, l'herbe et les bêtes, les arbres, les crêtes... Son héritage : la parole chevillée au corps, celle du souffle ; sa mère récite par coeur l'histoire des personnages bibliques, les psaumes, les paraboles...

1916 Son père meurt dans les champs de bataille de l'Argonne. Blessure inguérissable « Fils sans père, fils de tué. »

1919 Remariage de sa mère, « une douleur sans raison claire. » Son écriture s'ancre là : « De l'enfance à la mort, il n'y a que la déchirure du langage. »

1926 Petit séminaire à Châteaugiron. « Déraciné de sa terre on s'enferme dans l'amour de Dieu comme dans une tour. »

1932-1938, Grand séminaire à Rennes. Il marche « à grandes enjambées » dans la théologie et se fraye son chemin de foi.

Septembre 1938, Après son ordination, il devient professeur au collège Saint-Vincent de Rennes. En même temps, il suit des cours de lettres et de philosophie à l'université «Analyser n'est presque rien, c'est éprouver qu'il faut. » Il écoute, confronte et partage ses découvertes en marchant...

1945, Il fonde Renaissance spirituelle, un centre de conférences, et La Chambre noire, cinéma d'art et essai.

1946, Il rédige, en juin, son premier éditorial dans le quotidien La Voix de l'Ouest.

1947, Il est nommé aumônier des étudiants tout en conservant ses activités au collège Saint-Vincent.

1949, Livré aux jalousies, à la bourgeoisie conservatrice et à un clergé dans le rang, il donne sa démission de l'aumônerie. Le cardinal Roques lui laisse la liberté de développer ses activités culturelles : il crée un journal, Dialogues-Ouest, dans lequel il signe A. Emry, Jean des Houches et Jacques Moreuil.

1958, « Le Voyage intérieur », son premier livre, paraît sous la signature de Jean Sulivan. Après, il ne cessera de publier essais, nouvelles, récits et romans. Une même impulsion à toutes ses oeuvres :« Que l'unique rêve de ta vie soit : te réveiller. »

1964, En Inde, rencontre fondamentale avec « Abhis », le bénédictin Henri Le Saux. Il parle de « la fulgurante intuition de la contingence, de l'inimportance de tout, du vide, tandis qu'une joie inexplicable se déplie, vous ouvre... »

1965, Sa mère meurt en refusant les « consolations » de la religion.

1967, Installation définitive à Paris sans les sécurités matérielles qu'il connaissait à Rennes.

1971-1974, Il ne publie rien : « Les mots flottent et ne s'emboîtent plus. » Il redécouvre l'Évangile avec un regard nouveau.

1970-1980, Il fonde et dirige la collection Voies ouvertes chez Gallimard, puis Connivence chez Desclée de Brouwer. Il écrit des chroniques « Paroles du passant » dans la revue Panorama et rédige un bloc-notes dans Messages, revue du Secours Catholique.

16 février 1980, II décède, une semaine après avoir été renversé par une voiture à Paris. « Ne craignez pas pour ceux que vous laissez. Votre mort en les blessant va les mettre au monde. »


Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyLun 29 Nov 2010, 18:03

16 février 1980, II décède, une semaine après avoir été renversé par une voiture à Paris. « Ne craignez pas pour ceux que vous laissez. Votre mort en les blessant va les mettre au monde. »


EXTRAORDINAIRE cette réflexion de ce prêtre !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyLun 29 Nov 2010, 18:45

mario-franc_lazur a écrit:
16 février 1980, II décède, une semaine après avoir été renversé par une voiture à Paris. « Ne craignez pas pour ceux que vous laissez. Votre mort en les blessant va les mettre au monde. »


EXTRAORDINAIRE cette réflexion de ce prêtre !!!

OUI EXTRAORDINAIRE !

La souffrance de la mort, de la séparation physique d'avec ceux que nous aimons est tellement forte que nous devons obligatoirement passer à une autre dimension.

La souffrance nous fait hurler vers Dieu et je sais de quoi je parle personnellement....

Nous sommes en état de tout attendre de Dieu, en état d'abandon total et de confiance si nous le voulons..... la souffrance de perdre un être cher est une école de vie, de cette souffrance nous accouchons d'un être nouveau , nous nous libérons du "vieil homme" et en même temps l'Espérance reste car ceux qui nous ont précédés sont toujours auprès de nous telle est la foi chrétienne, la foi chrétienne est ESPERANCE !!!!!

En ces temps modernes, nous perdons souvent cette vertu "ESPERANCE" et pourtant.... pourtant........ si nous croyons que le Christ est ressuscité , nous sommes remplis d'Espérance......

Qu'est une vie humaine aux yeux de Dieu ????? l'espérance de vie selon les savants 120 ans ????, quand on pense que pour Dieu mille ans ce n' est rien !

Chacun de nous est proche de la merveilleuse Rencontre,

Oui, je m'évanouirai

Je perdrai connaissance

Pour enfin,

Trouver LA CONNAISSANCE !!!!

sunny cheers sunny
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: L'homme unifié - Jean Sulivan   Lectures spirituelles d'Avent   EmptyMar 30 Nov 2010, 14:45

Jésus est l'homme unifié, il ne s'est pas laissé diviser par les adversaires qu'il a affrontés.

Nul ne nie le grand combat du bien et du mal, mais cela ne veut pas dire que le monde est divisé en deux puisqu'en certains êtres la communion s'accomplit.

Aux Indes, j'ai perçu cette unité.

Les systèmes dualistes portent la constatation évidente que la guerre est partout, leur tentative d'explication s'enferme dans cette évidence.

L'homme est au-delà du bien et du mal. Des êtres comme Jésus , comme Nietzsche, comme Gandhi savaient que l'homme échappe à tout système, qu'il est en ce sens inexplicable, car l'unité est le signe de son accomplissement.

Quand j'étais professeur, je jouais sérieusement avec les idées, il me semble aujourd'hui qu'elles se jouent de nous : elles sont prétentieuses et insuffisantes. Seul l'homme éclaire l'homme, l'unité est en lui.

Ceux qui la manifestent sont les grands prophètes de l'humain et du divin, nécessairement associés. En Jésus, je ne perçois aucune contradiction entre Dieu et l'homme, et la manifestation de Dieu-Trinité révèle l'Un.

(extrait de l'Instant l'éternité - Jean Sulivan)





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyMar 30 Nov 2010, 17:07

rosedumatin a écrit:
Jésus est l'homme unifié, il ne s'est pas laissé diviser par les adversaires qu'il a affrontés.

Nul ne nie le grand combat du bien et du mal, mais cela ne veut pas dire que le monde est divisé en deux puisqu'en certains êtres la communion s'accomplit.

Aux Indes, j'ai perçu cette unité.

Les systèmes dualistes portent la constatation évidente que la guerre est partout, leur tentative d'explication s'enferme dans cette évidence.
........................................................................................
(extrait de l'Instant l'éternité - Jean Sulivan)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


L'homme , pour moi, est le champ de la Parabole (Matthieu, 13, 34, sq.). DIEU y a semé notre consience morale dont la vocation est le bien. Mais l'Adversaire y a semé l'ivraie, et c'est le mal qui est en nous, le mal que nous voulons commettre !!!

C'est ainsi que je vois les choses !

Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: En sursis   Lectures spirituelles d'Avent   EmptyMer 01 Déc 2010, 09:51

En sursis

C'est un privilège qui t'est donné, inutile de le chercher : tu te sais en sursis.

Tout peut arriver, l'ambition n'est plus l'ambition, tu es guéri des sentiments ordinaires, tu t'amuses de ce qui t'arrive. Tu jouis de l'instant, de n'importe quoi : un rayon de soleil sur un arbre, l'hiver un merle sur une pelouse, un visage.

Tu es entré dans l'écoulement du temps sans rien retenir pour toi, c'est l'agrippement qui cesse [...]

Il y a quelque part un royaume et tu te sens en exil dès que ces heures privilégiées sont passées.

Tu t'en souviens et tu espères qu'elles reviendront, elles sont l'instant-éternité.

Le Royaume est cette capacité d'habiter l'instant, d'être présent, avec tout ce que la présence suppose de mort, de fragilité.

Mais tu es présent. Ceux qui ne veulent pas mourir sont des gens tristes, naturellement sérieux comme des mastodontes ils s'identifient à des carapaces énormes, pour se protéger de la mort ils s'isolent de la vie. Adhérer à la vie et à la mort, c'est un seul élan où l'on se reconnaît comme un vivant destiné à mourir.

Le mot troublant qui ressemble et qui évoque ces sentiments et ces expériences, cette qualité humaine, c'est le sursis..........

"L'Instant d'éternité" Jean Sulivan




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyMer 01 Déc 2010, 10:23

rosedumatin a écrit:
En sursis
...................................................................;
Le Royaume est cette capacité d'habiter l'instant, d'être présent, avec tout ce que la présence suppose de mort, de fragilité.

Mais tu es présent. Ceux qui ne veulent pas mourir sont des gens tristes, naturellement sérieux comme des mastodontes ils s'identifient à des carapaces énormes, pour se protéger de la mort ils s'isolent de la vie. Adhérer à la vie et à la mort, c'est un seul élan où l'on se reconnaît comme un vivant destiné à mourir.

Le mot troublant qui ressemble et qui évoque ces sentiments et ces expériences, cette qualité humaine, c'est le sursis..........

"L'Instant d'éternité" Jean Sulivan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Et le vrai Royaume sera de ne plus vivre que dans l'Instant, qui ne sera plus un sursis, mais une Eternité !!!


Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Conversion à soi-même lecture du 2 décembre 2010    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyMer 01 Déc 2010, 20:20

Conversion à soi-même

Je ne crois pas qu’on puisse se convertir à Dieu sans se convertir à soi-même. Je respecte toutes les démarches et ne méprise aucune des illusions : elles sont attendrissantes.

Mais il y a un malentendu. La conversion souvent se limite à épouser le langage et les attitudes d’un milieu. On entre dans une communauté et on imite les autres qui s’imitent eux-mêmes. Les grands convertis n’ont pas fait de plus grande conversions que les petits dont on ne parle pas.

Claudel est, à l’analyse de sa démarche spirituelle, aussi élémentaire que la foule chrétienne. Mais il avait du génie. Ce n’est pas sa conversion qui est grande, nul ne peut en juger et le qualificatif n’a pas de sens : son génie a transformé la démarche, l’émotion personnelle … En ce sens, la conversion de Claudel l’a transformé, il est devenu plus intense, plus contrasté. Bref, c’était une conversion de poète, évidemment. Ce qui m’attriste, ce sont les convertis qui deviennent des militants chrétiens et oublient tout ce qu’ils savaient de l’homme. Ceux-là, leur conversion, loin de les éclairer les rend ignorants.

« L’instant l’éternité » - Jean Sulivan



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyMer 01 Déc 2010, 21:16

rosedumatin a écrit:
............................
Ce qui m’attriste, ce sont les convertis qui deviennent des militants chrétiens et oublient tout ce qu’ils savaient de l’homme. Ceux-là, leur conversion, loin de les éclairer les rend ignorants.

« L’instant l’éternité » - Jean Sulivan


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Beaucoup de convertis à l'Islam deviennent eux aussi des militants , militants musulmans musulmans, plus prosélytes que le Musulman moyen !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Vendredi 3 décembre : qui es-tu ??   Lectures spirituelles d'Avent   EmptyJeu 02 Déc 2010, 22:26

QUI ES-TU ?

Je pense qu'il y a des hommes qui sont doués pour le Saint-Esprit. Jésus est le plus doué de tous. Il en avait reçu le don absolu.

A travers Lui, j'adhère à tout, ma foi est une confiance qui ne discute pas.

J'espère que si cela devait me coûter cher je continuerais à vivre de cette confiance.

Au fond, nous sommes tous comme Zachée, nous montons dans l'arbre pour le regarder passer. Qui n'a envie de toucher la frange de son vêtement ? Il me suffit de Le suivre, portant en moi cette question plus vaste qu'aucune certitude et que je n'adresse à personne avec la même intensité : " Qui es-tu ? "

C'est pourquoi l'Evangile de saint Marc me touche tant. Marc y va de confiance. Il n'a pas l'air de savoir et moi aussi, j'y vais de confiance.

C'est un mauvais début que d'affirmer : Jésus est le Fils de Dieu, Il est ressuscité.

La démarche spirituelle n'est pas de recevoir une affirmation, elle est d'entrer dans la connaissance par la séduction.

Etre comme aspiré par Jésus, j'ai le sentiment que Jésus m'arrache à moi.

"L'instant d'éternité" - Jean Sulivan.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyVen 03 Déc 2010, 08:47

rosedumatin a écrit:
QUI ES-TU ?

Je pense qu'il y a des hommes qui sont doués pour le Saint-Esprit. Jésus est le plus doué de tous. Il en avait reçu le don absolu.

A travers Lui, j'adhère à tout, ma foi est une confiance qui ne discute pas.

J'espère que si cela devait me coûter cher je continuerais à vivre de cette confiance.

Au fond, nous sommes tous comme Zachée, nous montons dans l'arbre pour le regarder passer. Qui n'a envie de toucher la frange de son vêtement ? Il me suffit de Le suivre, portant en moi cette question plus vaste qu'aucune certitude et que je n'adresse à personne avec la même intensité : " Qui es-tu ? "

C'est pourquoi l'Evangile de saint Marc me touche tant. Marc y va de confiance. Il n'a pas l'air de savoir et moi aussi, j'y vais de confiance.

C'est un mauvais début que d'affirmer : Jésus est le Fils de Dieu, Il est ressuscité.

La démarche spirituelle n'est pas de recevoir une affirmation, elle est d'entrer dans la connaissance par la séduction.

Etre comme aspiré par Jésus, j'ai le sentiment que Jésus m'arrache à moi.

"L'instant d'éternité" - Jean Sulivan.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Simple interrogation que je me pose : cette foi "sensible" me semble trop mettre de côté la "foi raisonnée" ....
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyVen 03 Déc 2010, 08:58

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
QUI ES-TU ?

Je pense qu'il y a des hommes qui sont doués pour le Saint-Esprit. Jésus est le plus doué de tous. Il en avait reçu le don absolu.

A travers Lui, j'adhère à tout, ma foi est une confiance qui ne discute pas.

J'espère que si cela devait me coûter cher je continuerais à vivre de cette confiance.

Au fond, nous sommes tous comme Zachée, nous montons dans l'arbre pour le regarder passer. Qui n'a envie de toucher la frange de son vêtement ? Il me suffit de Le suivre, portant en moi cette question plus vaste qu'aucune certitude et que je n'adresse à personne avec la même intensité : " Qui es-tu ? "

C'est pourquoi l'Evangile de saint Marc me touche tant. Marc y va de confiance. Il n'a pas l'air de savoir et moi aussi, j'y vais de confiance.

C'est un mauvais début que d'affirmer : Jésus est le Fils de Dieu, Il est ressuscité.

La démarche spirituelle n'est pas de recevoir une affirmation, elle est d'entrer dans la connaissance par la séduction.

Etre comme aspiré par Jésus, j'ai le sentiment que Jésus m'arrache à moi.

"L'instant d'éternité" - Jean Sulivan.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Simple interrogation que je me pose : cette foi "sensible" me semble trop mettre de côté la "foi raisonnée" ....

Bonjour Cher MARIO ,

J'interprète pour ma part ce texte ainsi mais peut-être je me trompe !

Au départ nous avons tous une "foi raisonnée" si nous avons creusé les enseignements que nous avons reçu,

Mon expérience personnelle est que cela ne me suffisait pas, il me fallait une foi sur laquelle je puisse m'appuyer en disant : je crois en Dieu, parce que je l'ai RENCONTRE !

Tous à un moment ou l'autre, je ne suis pas 'spéciale' faisons cette rencontre de la proximité de Dieu, nous faisons l'expérience de Dieu pour que sur le chemin qui nous mène vers Lui, qui sera ardu, semé de contradictions, d'embîches et de persécutions, nous traversons des plaines, nous traverserons des montagnes et des ravins, ce n'est pas seulement l'enseignement reçu qui nous empêchera d'avoir peur dans le ravin, les nuits ténébreuses mais l'expérience de Dieu.....car si nous ne voyons plus le soleil, cela ne veut pas dire qu'il n'existe pas ! sunny

"Quand je traverserais un ravin de ténèbres
Je ne crains rien car Tu es auprès de moi..."

Psaume 22


Voilà comment je reçois cette lecture....... CHER MARIO et te fais donc ce partage !

Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyVen 03 Déc 2010, 09:01

rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

Simple interrogation que je me pose : cette foi "sensible" me semble trop mettre de côté la "foi raisonnée" ....

Bonjour Cher MARIO ,

J'interprète pour ma part ce texte ainsi mais peut-être je me trompe !

Au départ nous avons tous une "foi raisonnée" si nous avons creusé les enseignements que nous avons reçu,

Mon expérience personnelle est que cela ne me suffisait pas, il me fallait une foi sur laquelle je puisse m'appuyer en disant : je crois en Dieu, parce que je l'ai RENCONTRE !

Tous à un moment ou l'autre, je ne suis pas 'spéciale' faisons cette rencontre de la proximité de Dieu, nous faisons l'expérience de Dieu pour que sur le chemin qui nous mène vers Lui, qui sera ardu, semé de contradictions, d'embîches et de persécutions, nous traversons des plaines, nous traverserons des montagnes et des ravins, ce n'est pas seulement l'enseignement reçu qui nous empêchera d'avoir peur dans le ravin, les nuits ténébreuses mais l'expérience de Dieu.....car si nous ne voyons plus le soleil, cela ne veut pas dire qu'il n'existe pas ! sunny

"Quand je traverserais un ravin de ténèbres
Je ne crains rien car Tu es auprès de moi..."

Psaume 22


Voilà comment je reçois cette lecture....... CHER MARIO et te fais donc ce partage !


Ma chère ROSE : Lectures spirituelles d'Avent   175602
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Lecture du 4 décembre 2010    Lectures spirituelles d'Avent   EmptySam 04 Déc 2010, 11:23

AVEC NOUS

Jésus est du côté des pauvres, ces gens qui n’ont pas d’espoirs au pluriel. Il prend les gens tels qu’ils sont à l’instant même, ceux qui tout d’un coup sont blessés à mort, parce que l’amour sur lequel ils comptaient les a abandonnés, que la vie laisse entrevoir sa fin ou qu’ils vivent un grand amour qui ne laisse plus de place aux petites assurances.

Jésus nous rencontre tels que nous sommes vraiment, là où nous sommes des pauvres. Il est le compagnon des exclus, des étrangers, des nomades, qui n’ont pas de lieu où se fortifier, pas de camps retranchés. Il est nous-mêmes, parce qu’en nous est celui-là toujours, au sein de la richesse, qui est tout de même un pauvre, bien qu’il ne veuille pas le reconnaître et s’ingénie à le cacher. Il est avec nous.

Je ne crois pas beaucoup à l’ascèse, mais quand c’est la vie qui te dépouille , tu t’aperçois qu’il est là.

Tu écoutes, tu entends ce qui est présent dans cette parole, tu respires, tu ressuscites avec.

Y a-t-il autour de nous des hommes qui sont des ressuscités ???

Alors ils sont guéris de l’avidité, du goût de la domination, ils sont passés de l’autre côté …. Ils sont marqués pour toujours.

« L’instant d’éternité » - Jean Sulivan

--- fin de la première semaine d’Avent---

La semaine prochaine le lundi 6 décembre, nous méditerons avec le Patriarche Athénagoras (1886-1972)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
LA REPONSE

LA REPONSE


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptySam 04 Déc 2010, 12:52

rosedumatin a écrit:
[size=18][color=indigo][font=Trebuchet MS]AVEC NOUS

Jésus est du côté des pauvres, ces gens qui n’ont pas d’espoirs au pluriel.

La religion et la politique doivent accepter que la vérité c'est d’être du coté des pauvres jusque dans ses dernières conséquences. Toute la vie de Jésus, d’ailleurs, est cette même réponse. L’option pour les pauvres définit toute politique et toute religion. Avant c’était « hors de l’Église point de salut »; ensuite « hors du monde, pas de salut ».

« hors des pauvres il n’y a pas de salut ». Jean XXIII plaidait pour « une Église des pauvres pour qu’elle soit l’Église de tous ». Il est certain que les pauvres définissent, avec leur vie interdite et leur mort « avant le temps », la vérité ou le mensonge d’une Société, d’une Église.

Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptySam 04 Déc 2010, 16:05

LA REPONSE a écrit:
rosedumatin a écrit:
[size=18][color=indigo][font=Trebuchet MS]AVEC NOUS

Jésus est du côté des pauvres, ces gens qui n’ont pas d’espoirs au pluriel.

La religion et la politique doivent accepter que la vérité c'est d’être du coté des pauvres jusque dans ses dernières conséquences. Toute la vie de Jésus, d’ailleurs, est cette même réponse. L’option pour les pauvres définit toute politique et toute religion. Avant c’était « hors de l’Église point de salut »; ensuite « hors du monde, pas de salut ».

« hors des pauvres il n’y a pas de salut ». Jean XXIII plaidait pour « une Église des pauvres pour qu’elle soit l’Église de tous ». Il est certain que les pauvres définissent, avec leur vie interdite et leur mort « avant le temps », la vérité ou le mensonge d’une Société, d’une Église.


Lectures spirituelles d'Avent   175602 Cher LA REPONSE, pour ce commentaire !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptySam 04 Déc 2010, 17:08

rosedumatin a écrit:
LA REPONSE a écrit:
rosedumatin a écrit:
[size=18][color=indigo][font=Trebuchet MS]AVEC NOUS

Jésus est du côté des pauvres, ces gens qui n’ont pas d’espoirs au pluriel.

La religion et la politique doivent accepter que la vérité c'est d’être du coté des pauvres jusque dans ses dernières conséquences. Toute la vie de Jésus, d’ailleurs, est cette même réponse. L’option pour les pauvres définit toute politique et toute religion. Avant c’était « hors de l’Église point de salut »; ensuite « hors du monde, pas de salut ».

« hors des pauvres il n’y a pas de salut ». Jean XXIII plaidait pour « une Église des pauvres pour qu’elle soit l’Église de tous ». Il est certain que les pauvres définissent, avec leur vie interdite et leur mort « avant le temps », la vérité ou le mensonge d’une Société, d’une Église.


Lectures spirituelles d'Avent   175602 Cher LA REPONSE, pour ce commentaire !


Je dois dire, frère et ami LA REPONSE : chapeau bas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: une semaine avec le Patriarche Athénagoras (1886-1972)    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyLun 06 Déc 2010, 12:34

Cette semaine , deuxième semaine de l'Avent, nous méditons avec le Patriarche Athénagoras (1886-1972) et voici un lien le concernant :

Cliquer sur le lien :

ATHENAGORAS I

TANT DE FARDEAUX !

Le christianisme c'est la vie en Christ. Et le Christ ne s'arrête jamais à la négation, au refus. C'est nous qui avons chargé l'homme de tant de fardeaux !

Jésus ne dit jamais : tu ne feras pas, il ne faut pas. Le christianisme n'est pas fait d'interdits : il est vie, feu, création, illumination.

Dans la confiance, le coeur change.

Alors, peu à peu, la vie du Ressuscité afflue en nous.

Et qu'avons-nous fait du christianisme ?
Une religion de la loi et du contentement de soi !

Songez par exemple à cette peur de la femme et de l'amour qui a tellement marqué la psychologie chrétienne.

Mais Jésus ne dit jamais rien contre la femme. Jamais. Du reste, il ne dit jamais rien contre l'être humain.

Il l'aime, lui permet de retrouver la ressemblance qui l'unit à Son Créateur.

Il n'accuse, mais avec quelle dureté, que les pharisiens et les hypocrites.

Ceux qui sont contents d'eux-mêmes et, par là, jugent et disqualifient les autres.

Le mystère du Christ est insondable.

Il dépasse toutes les formules qui voudraient le saisir. On ne peut pas l'enfermer, le posséder, on ne peut que s'émerveiller devant lui, d'un émerveillement toujours nouveau !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyLun 06 Déc 2010, 17:36

rosedumatin a écrit:
Cette semaine , deuxième semaine de l'Avent, nous méditons avec le Patriarche Athénagoras (1886-1972) et voici un lien le concernant :

Cliquer sur le lien :

ATHENAGORAS I



J'ai cliqué sur le lien et j'y ai lu cette citation de ce patriarche orthodoxe :

Un Patriarche qui prie dans la solitude de la nuit ... pour l'unité des chrétiens !


"Chaque nuit je prie pour l’union des chrétiens. Chaque nuit, parfois à minuit, parfois à quatre heure du matin, je descends au jardin, je vais au narthex de l’église.. J’allume deux cierges. Devant l’icône de la mère de Dieu. Et je prie pour l’union. Quand se fera-t-elle ? Interrogé sur la fin du monde, le Christ confesse son ignorance comme homme : "Seul le Père sait. Il connait le temps et les moments". Il en est de même pour l’union. L’avenir est en Dieu. Notre tâche est de faire mûrir le temps. L’union viendra, ce sera un miracle, un nouveau miracle dans l’histoire. Quand ? Nous devons nous y préparer.. Car un miracle est comme Dieu : toujours imminent." (Dialogues avec le patriarche Athénagoras, Olivier Clément, Fayard)


Oui, l'Unité des Chrétiens !!! Quand donc y arriverons-nous ???
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyLun 06 Déc 2010, 17:41

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
Cette semaine , deuxième semaine de l'Avent, nous méditons avec le Patriarche Athénagoras (1886-1972) et voici un lien le concernant :

Cliquer sur le lien :

ATHENAGORAS I



J'ai cliqué sur le lien et j'y ai lu cette citation de ce patriarche orthodoxe :

Un Patriarche qui prie dans la solitude de la nuit ... pour l'unité des chrétiens !


"Chaque nuit je prie pour l’union des chrétiens. Chaque nuit, parfois à minuit, parfois à quatre heure du matin, je descends au jardin, je vais au narthex de l’église.. J’allume deux cierges. Devant l’icône de la mère de Dieu. Et je prie pour l’union. Quand se fera-t-elle ? Interrogé sur la fin du monde, le Christ confesse son ignorance comme homme : "Seul le Père sait. Il connait le temps et les moments". Il en est de même pour l’union. L’avenir est en Dieu. Notre tâche est de faire mûrir le temps. L’union viendra, ce sera un miracle, un nouveau miracle dans l’histoire. Quand ? Nous devons nous y préparer.. Car un miracle est comme Dieu : toujours imminent." (Dialogues avec le patriarche Athénagoras, Olivier Clément, Fayard)


Oui, l'Unité des Chrétiens !!! Quand donc y arriverons-nous ???

Tout simplement à l' Heure de Dieu, je crois, mon Cher MARIO ! !!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyLun 06 Déc 2010, 20:53

rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
Cette semaine , deuxième semaine de l'Avent, nous méditons avec le Patriarche Athénagoras (1886-1972) et voici un lien le concernant :

Cliquer sur le lien :

ATHENAGORAS I



J'ai cliqué sur le lien et j'y ai lu cette citation de ce patriarche orthodoxe :

Un Patriarche qui prie dans la solitude de la nuit ... pour l'unité des chrétiens !


"Chaque nuit je prie pour l’union des chrétiens. Chaque nuit, parfois à minuit, parfois à quatre heure du matin, je descends au jardin, je vais au narthex de l’église.. J’allume deux cierges. Devant l’icône de la mère de Dieu. Et je prie pour l’union. Quand se fera-t-elle ? Interrogé sur la fin du monde, le Christ confesse son ignorance comme homme : "Seul le Père sait. Il connait le temps et les moments". Il en est de même pour l’union. L’avenir est en Dieu. Notre tâche est de faire mûrir le temps. L’union viendra, ce sera un miracle, un nouveau miracle dans l’histoire. Quand ? Nous devons nous y préparer.. Car un miracle est comme Dieu : toujours imminent." (Dialogues avec le patriarche Athénagoras, Olivier Clément, Fayard)


Oui, l'Unité des Chrétiens !!! Quand donc y arriverons-nous ???

Tout simplement à l' Heure de Dieu, je crois, mon Cher MARIO ! !!


Mais DIEU a besoin des hommes !Alors oeuvrons pour cette Unité, oeuvrons pour l'oecuménisme, oeuvrons pour la fraternité rerouvée !.....
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyLun 06 Déc 2010, 21:10

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
Cette semaine , deuxième semaine de l'Avent, nous méditons avec le Patriarche Athénagoras (1886-1972) et voici un lien le concernant :

Cliquer sur le lien :

ATHENAGORAS I



J'ai cliqué sur le lien et j'y ai lu cette citation de ce patriarche orthodoxe :

Un Patriarche qui prie dans la solitude de la nuit ... pour l'unité des chrétiens !


"Chaque nuit je prie pour l’union des chrétiens. Chaque nuit, parfois à minuit, parfois à quatre heure du matin, je descends au jardin, je vais au narthex de l’église.. J’allume deux cierges. Devant l’icône de la mère de Dieu. Et je prie pour l’union. Quand se fera-t-elle ? Interrogé sur la fin du monde, le Christ confesse son ignorance comme homme : "Seul le Père sait. Il connait le temps et les moments". Il en est de même pour l’union. L’avenir est en Dieu. Notre tâche est de faire mûrir le temps. L’union viendra, ce sera un miracle, un nouveau miracle dans l’histoire. Quand ? Nous devons nous y préparer.. Car un miracle est comme Dieu : toujours imminent." (Dialogues avec le patriarche Athénagoras, Olivier Clément, Fayard)


Oui, l'Unité des Chrétiens !!! Quand donc y arriverons-nous ???

Tout simplement à l' Heure de Dieu, je crois, mon Cher MARIO ! !!


Mais DIEU a besoin des hommes !Alors oeuvrons pour cette Unité, oeuvrons pour l'oecuménisme, oeuvrons pour la fraternité rerouvée !.....

Je suis d'accord avec toi mon Cher MARIO, oeuvrons car Dieu passe par nous.....

Chacun selon ses possibilités peut oeuvrer pour la fraternité, l'Unité des Chrétiens.

C'était le rêve de notre grand Pape Jean-Paul II et c'est d'ailleurs encore le rêve non utopique de l'Eglise Catholique, je crois que l'Unité se réalisera un jour..... j' ai bon espoir... !!

Jésus a ces paroles encourageantes dans Jean chapitre 10 verset 16 :

" J'ai encore d'autres brebis qui ne sont pas de cet enclos,
celles-là, il faut que je les mène *
elles écouteront ma voix;
et il y aura un seul troupeau **
Un Seul Pasteur."


* note de la Bible de Jérusalem :

non pas pour les amener au bercail juif, mais les agréger au troupeau que Jésus "mène" à la vie éternelle.

** Var : "un bercail"

Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Mardi 7 décembre 2010   Lectures spirituelles d'Avent   EmptyMar 07 Déc 2010, 08:49

JE SUIS DESARME

Je fais la guerre, j'attaque, c'est ainsi que j'essaie de vivre. Mais je fais la guerre à moi-même, pour me désarmer.

Pour lutter efficacement contre la guerre, contre le mal, il faut savoir intérioriser la guerre pour vaincre en soi le mal. Il faut mener la guerre la plus dure qui est la guerre contre soi-même.
Et là, il y a beaucoup de nationalisme.

Il faut arriver à se désarmer.

J'ai mené cette guerre. Pendant des années et des années. Elle a été terrible.
Mais maintenant, je suis désarmé. Je n'ai plus peur de rien car "l'amour chasse la peur".

Je suis désarmé de la volonté d'avoir raison, de me justifier en disqualifiant les autres. Je ne suis plus sur mes gardes, jalousement crispé sur mes richesses. J'accueille et je partage.

Je ne tiens pas particulièrement à mes idées, à mes projets. Si l'on m'en présente de meilleurs, je les accepte sans regret.

Ou plutôt, non pas meilleurs, mais bons.

Vous le savez, j'ai renoncé au comparatif... Ce qui est bon, vrai, réel, où que ce soit, est toujours pour moi le meilleur.

C'est pourquoi je n'ai plus peur.

Quand on n'a plus rien, on n'a plus peur.

"Qui nous séparera de l' Amour du Christ" ?




extrait de "Dialogues avec le Patriarche Athénagoras" Olivier Clément (Fayard)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyMer 08 Déc 2010, 09:23

RENOUVEAU DE LA SPIRITUALITE

Une de nos grandes tâches est le Renouveau de la Spiritualité. Nous manquons d'une spiritualité qui s'enracine dans notre plus haute tradition de prière, tout en s'adaptant lucidement à l'homme d'aujourd'hui.

Il s'agit moins de rompre et de refuser que de pacifier et d'illuminer la vie quotidienne.

La mystique n'est pas forcément dans des expériences extraordinaires.

Nous pouvons vivre avec émerveillement la plus humble sensation, la rencontre en apparence la plus banale, et sentir transparaître à travers les êtres et les choses le Visage du Ressuscité.

Dans sa lumière, tout passe de la mort à la vie, de l'absence à la présence, du temps à l'éternité.

"Je ne vous appelle plus serviteurs, je vous appelles mes amis" (Jean 15.15).

C'est là que doit aboutir une spiritualité renouvelée. Dans le secret , Dieu se révèle comme l'ami qui s'unit à nous à travers toute vie.

Le temps est fini de la servilité, des fardeaux accumulés sur l'homme par la crainte d'un Dieu ennemi.

Le temps vient du Dieu vivant et vivifiant qui illumine la vie concrète, du Dieu ami qui nous adopte dans son Fils et qui, dans l'Esprit, nous fait participer à sa plénitude.

C'est dans ces perspectives que le christianisme doit redevenir une véritable "science de vie"


Dialogue avec le Patriarche Athénagoras - Olivier Clément (Fayard)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
pinson

pinson


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyMer 08 Déc 2010, 10:12

rosedumatin a écrit:

"Je ne vous appelle plus serviteurs, je vous appelles mes amis" (Jean 15.15).

C'est là que doit aboutir une spiritualité renouvelée. Dans le secret , Dieu se révèle comme l'ami qui s'unit à nous à travers toute vie.

Le temps est fini de la servilité, des fardeaux accumulés sur l'homme par la crainte d'un Dieu ennemi.

Le temps vient du Dieu vivant et vivifiant qui illumine la vie concrète, du Dieu ami qui nous adopte dans son Fils et qui, dans l'Esprit, nous fait participer à sa plénitude.

C'est dans ces perspectives que le christianisme doit redevenir une véritable "science de vie"[/b][/color]

Dialogue avec le Patriarche Athénagoras - Olivier Clément (Fayard)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Ceci, à mon avis, est la contradiction des propos coraniques sur la soumission à Dieu . Nous ne sommes plus esclaves mais amis , voilà en effet la BONNE NOUVELLE de Jésus ...

à + , amie Rosedumatin !
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyJeu 09 Déc 2010, 08:42

RELIGION DE LA LIBERTE

Le Christianisme est la religion de la liberté. Si le Christ a refusé de changer les pierres en pain, s'il a refusé de descendre de la croix, c'est pour fonder définitivement notre liberté. La liberté est l'essence du message évangélique. Non seulement la foi nous libère - de la peur, de la mort, des puissances et des puissants de ce monde - mais elle est l'acte suprême de la liberté.

Je vais au Christ parce que je l'aime. Rien ne m'y oblige, que le témoignage de son amour. Et l'amour n'oblige pas, il libère.

C'est pourquoi toute la vie de l'Eglise devrait se fonder sur l'amour et la liberté.

L'Eglise n'a pas à être une autorité qui permet ou qui interdit : elle doit enfanter des hommes libres, capables d'inventer librement leur vie dans la lumière du Saint-Esprit.

ET la liberté est nécessaire partout.

Nous ne construisons rien sans passer par l'expérience de la liberté. Dans la pensée des Pères, qui commentent l'Evangile d'une manière inspirée, la liberté et la responsabilité définissent la personne humaine.

Ce que nous devons apporter à la liberté, ce ne sont pas des limitations extérieures mais un contenu positif. Ici l'expérience du véritable amour.

Tout le reste sera balayé par l'histoire.

"Dialogues avec le Patriarche Athénagoras" - Olivier Clément (Fayard)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyVen 10 Déc 2010, 09:34

FAIM DE SENS

Jamais comme aujourd'hui les hommes n'ont eu autant besoin de la signification de la vie. L'homme d'aujourd'hui a faim : il a faim de pain dans le tiers-monde, mais, partout, il a faim d'amour et de sens.

Le monde est menacé de disparition : non seulement par la guerre atomique, mais par le non-sens, l'ennui, l'absence d'espoir.

Il ne trouvera pas de réponse dans la drogue, dans l'érotisme ou dans les religions politiques qui ont échoué là où elles ont paru triompher. Il n'y a qu'une réponse : et c'est la manifestation du Christ Un par son Eglise Une.

Cette manifestion ne peut plus attendre.

L' Esprit ne tolère plus le luxe de la divion des chrétiens, le luxe des calculs peureux ou orgueilleux, des discussions où l'on s'installe à son aise.........

Nous devons répondre et nous ne pouvons répondre qu'ensemble.

Il s'agit d'être chrétiens, tout simplement ! et de l'être d'abord.... entre chrétiens !!!

Nous sommes jugés par la détresse spirituelle de nos contemporains, mais aussi par l'exemple du Fils de Dieu qui, par amour, à souffert la croix.

Essayons-nous de nous désarmer à son image, ou bien restons-nous satisfaits des vertus de nos pères et d'une théologie polémique ???



Patriarche Athénagoras


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Une semaine avec François Varillon   Lectures spirituelles d'Avent   EmptyDim 12 Déc 2010, 18:34

HUMILITE DE L'INCARNATION

Dieu révèle ce qu'il est parce qu'il fait.

Son dessein sur l'homme, réalisé en Jésus-Christ, dévoile son être intime. On ne peut disjoindre en lui l'acte et l'être. Si l'Incarnation est acte d'humilité, c'est que Dieu est être d'humilité. " Qui m'a vu a vu le Père" dit Jésus (Jean 14.9).

Le voyant laver avec humilité des pieds d'hommes, je "vois" donc, s'il dit vrai.

Dieu même éternellement mystérieusement Serviteur avec humilité au plus profond de Sa Gloire.

L'humiliation du Christ n'est pas un avatar exceptionnel de la gloire. Elle manifeste dans le temps que l'humilité est au coeur dans la gloire.

Ce que j'énonce ici tranquillement est un paradoxe si fort que la raison d'abord vacille, décontenancée, et comme découragée d'avance.

Si pourtant, abandonnant provisoirement les concepts à leur apparente opposition, on choisit de se référer, sans plus attendre, à l'expérience toute simple qu'on a de l'amour, même mêlée de péché, un rai de lumière filtre déjà à travers la nuit des mots.

On pressent qu'aimer avec orgueil n'est pas vraiment aimer.

Si Dieu est Amour, il est humble.


"l'humilité de Dieu" François Varillon Jésuite (1906-1978)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyLun 13 Déc 2010, 20:27

DIEU EST AMOUR

Le mot "amour", quand il s'agit de Dieu, est à la fois le plus nécessaire et le plus dangereux.

Le péril est de s'arrêter à mi-côte dans l'exploration de sa signification : il peut alors couvrir toutes sortes de dérobades et camoufler maints glissements intellectuels vers la confusion, ou spirituels vers le sentimentalisme.

Quand Saint Jean dit et répète dans sa première épître : "Dieu est Amour" '4, 8 et 16), il faut comprendre avec la Tradition que l'amour n'est pas un attribut de Dieu qui, fût-il le premier, ferait nombre avec ses autres attributs.

Ce qu'affirme l'apôtre, c'est que l'amour est sujet : dire Dieu, c'est dire AMOUR.

Les attributs de Dieu sont dès lors les attributs de l'Amour : c'est l'Amour qui est tout-puissant, sage, libre, bon et beau (.....)

L'humilité est-elle un attribut de l'Amour ??? Si l'on veut. Mais tellement intérieur au sujet qu'il en est, non point sans doute exactement le synonyme, mais cependant davantage qu'un aspect.

Sa profondeur même (...) .

Si l'humilité fait défaut, les attributs de Dieu se "décomposent", comme privés de sel.


"L'humilité de Dieu" François Varillon

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyJeu 16 Déc 2010, 09:31

TOUTE PUISSANCE ???


Il faut une longue expérience, il faut peut-être toute une vie, pour comprendre un peu que, dans l'ordre de l'amour, comme la richesse est pauvreté, la puissanc est faiblesse !

L'homme incline toujours quand il pense à son Dieu, à sortir de la sphère de l'amour, à imaginer des attributs qui ne seraient pas ceux de l'amour.

Il a fallu des siècles pour que le Dieu des armées soit enfin adoré comme le Dieu désarmé.

Le jeu de mots est classique et dit bien ce qu'il veut dire ; il exprime à merveille la pédagogie de la Révélation (...)

Car l'amour n'a aucune puissance pour détruire ce qu'il crée, il n'a pas à se surmonter pour s'en dissuader.

La Toute-puissance de Dieu est à l'extrême opposé de la potentia qu'imaginaient les hommes dans leur faiblesse originelle et que maintenant devenus riches et forts, ils récusent comme concurrentielle.

L'humilité ne fait conccurrence à rien. Elle est, à la fine pointe de la puissance, cette vulnérabilité d'un enfant couché dans une crèche et d'un jeune homme cloué sur une croix.

Pourquoi faut-il , quand on prie liturgiquement "Dieu Eternel et Tout-Puissant" qu'on ait tant de peine à se souvenir de la parole de Jésus : "Qui m'a vu à vu le Père" ?

Il n'y a pas d'autre Dieu que le Père de Jésus.

"l'humilité de Dieu" François Varillon

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Vendredi 17 décembre 2010   Lectures spirituelles d'Avent   EmptyJeu 16 Déc 2010, 21:16

INCARNATION DE L' INNOCENT

L'innocent, au sens latin du mot, est celui qui ne nuit pas. Ni à soi ni aux autres. Quand l'égoïsme est roi, c'est pour éviter de se nuire à soi-même qu'on s'emploie à nuire à autrui.

Mais Jésus de Nazareth, qui pose les conditions d'un règne de l'amour, enseigne que c'est au contraire dans la mesure où l'on est nuisible à autrui qu'on est nuisible à soi. Dès lors il dérange tout le jeu. C'est un gêneur, on le tue.

Rien de plus aisé, et c'est la bassesse même, car nuire à qui défend qu'on nuise ne comporte aucun risque.

Ce qui est arrivé à Jésus arrive au long de l'Histoire à ceux qui portent en eux un reflet de l'innocence éternelle : on les supprime. On sait que cela peut se faire de bien des façons : violence ou ruse, et "désordre établi".

L'Incarnation, si elle avait été éclatante et glorieuse aux yeux des hommes, n'aurait pas révélé l'innocent.

Le monde n'aurait pas manqué d'intégrer Dieu à son ordre de nuisance. Il travaille d'ailleurs sans relâche à ce que les Eglises oublient de Qui elles sont le sacrement, et bien souvent il y réussit.



François Varillon - L'humilité de Dieu

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyVen 17 Déc 2010, 09:19

rosedumatin a écrit:
DIEU EST AMOUR

Le mot "amour", quand il s'agit de Dieu, est à la fois le plus nécessaire et le plus dangereux.

Le péril est de s'arrêter à mi-côte dans l'exploration de sa signification : il peut alors couvrir toutes sortes de dérobades et camoufler maints glissements intellectuels vers la confusion, ou spirituels vers le sentimentalisme.

Quand Saint Jean dit et répète dans sa première épître : "Dieu est Amour" '4, 8 et 16), il faut comprendre avec la Tradition que l'amour n'est pas un attribut de Dieu qui, fût-il le premier, ferait nombre avec ses autres attributs.

Ce qu'affirme l'apôtre, c'est que l'amour est sujet : dire Dieu, c'est dire AMOUR.

Les attributs de Dieu sont dès lors les attributs de l'Amour : c'est l'Amour qui est tout-puissant, sage, libre, bon et beau (.....)

L'humilité est-elle un attribut de l'Amour ??? Si l'on veut. Mais tellement intérieur au sujet qu'il en est, non point sans doute exactement le synonyme, mais cependant davantage qu'un aspect.

Sa profondeur même (...) .

Si l'humilité fait défaut, les attributs de Dieu se "décomposent", comme privés de sel.


"L'humilité de Dieu" François Varillon

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



DIEU EST AMOUR : tout est dit dans ces 3 mots .............
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Samedi 18 décembre 2010   Lectures spirituelles d'Avent   EmptyVen 17 Déc 2010, 17:29

DISCRETION DE DIEU

Dieu Seul respecte absolument la liberté de l'homme. Il la crée : ce n'est pas pour la pétrifier ou la violer. C' est pourquoi jamais il ne crie ni ne s'impose.

Il suggère, il propose, il invite.

Il ne dit pas "je veux" mais " si tu veux......." des expressions comme "commandements de Dieu" "volonté de Dieu" doivent être critiquées, comprises selon l'amour.

Dieu ne reproche pas : il abandonne ce soin à notre conscience " Il est plus grand que notre coeur" (1 Jean 3.20). Il reste caché pour n'être pas irrésistible; son invisibilité est pudeur. Il ne veut pas que nous puissions le "prouver" de telle manière que notre raison soit contrainte. L'indiscrétion, incompatible avec la majesté, signifierait une extension de l'amour de soi : cela même que finalement nous discernons à la racine de nos impérialismes et de nos cléricalismes.

Mais la voix de Dieu se distingue à peine du silence : c'est une "voix de fin silence". Je ne puis dire "timidité" , car la timidité se greffe souvent sur l'orgueil et empêche l'audace.

Or , l'audace de Dieu est infinie : création, incarnation.

"l'Humilité de Dieu" - François Varillon


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyVen 17 Déc 2010, 21:29

rosedumatin a écrit:
DISCRETION DE DIEU

Mais la voix de Dieu se distingue à peine du silence : c'est une "voix de fin silence". Je ne puis dire "timidité" , car la timidité se greffe souvent sur l'orgueil et empêche l'audace.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Comme on aimerait parfois qu'Il parle un peu plus fort !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyVen 17 Déc 2010, 21:45

Il parle mon Cher MARIO, quand nous enfin faisons "silence", nous mettons à son écoute et ne prêtons plus l'oreille aux vanités, ni au tumulte du monde !!

Alors sa voix nous parvient enfin.........
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Une semaine avec Edith Stein    Lectures spirituelles d'Avent   EmptyLun 20 Déc 2010, 17:47

Un désir inassouvi ....

Quand les jours deviennent de plus en plus courts, quand en hiver tombent les premiers flocons de neige, alors, timide et douce, renaît la pensée de Noël.

De ce simple mot émane un charme mystérieux auquel un coeur peut difficilement résister.

Ceux-là même pour qui le vieux récit de l'Enfant de Bethléem ne signifie rien, croyants d'une autre foi ou incroyants, préparent la fête et cherchent comment allumer ici et là un rayon de joie.

Depuis des semaines et des mois un fleuve d'amour se répand sur toute la terre.

Fête de l'amour et de la joie, c'est l'Etoile vers laquel tous accourent en ce premier mois de l'hiver. Mais pour le chrétien, et en particulier pour le catholique, Noël est encore autre chose (...)

Oui, quand au soir les bougies brûlent aux arbres et que les cadeaux sont échangés, un désir inassouvi nous pousse au-dehors vers une autre lumière, jusqu'au moment où sonnent les cloches de la messe de minuit et où, sur les autels ornés de cierges et de fleurs, se renouvelle le miracle de la Nuit sainte.

"Et le Verbe s'est fait chair" c' est alors l'instant de l'accomplissement bienheureux de notre espérance.

"Le mystère de Noël" Edith Stein

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
Contenu sponsorisé




Lectures spirituelles d'Avent   Empty
MessageSujet: Re: Lectures spirituelles d'Avent    Lectures spirituelles d'Avent   Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Lectures spirituelles d'Avent
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: