Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €
Le deal à ne pas rater :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 – 4K UHD, Smart TV
564 €
Voir le deal

 

 Que se passe-t-il au Maghreb ???

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
TOBIE

TOBIE



Que se passe-t-il au Maghreb ??? Empty
MessageSujet: Que se passe-t-il au Maghreb ???   Que se passe-t-il au Maghreb ??? EmptyVen 07 Jan 2011, 12:59

La crise économique enflamme un Maghreb déjà sous tension


Par Elie Patrigeon -
publié le 07/01/2011 à 12:28




  • 1 commentaire
  • RSS
  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
  • Envoyer par mail
  • Imprimer
  • Diminuer la taille du texte
  • Grossir la taille du texte


Après la Tunisie, c'est l'Algérie qui connaît
des émeutes violentes, dans plusieurs villes du pays. Le malaise
social, particulièrement profond au sein de la jeunesse, est exacerbé
par les conséquences de la crise économique. Explications.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Affrontements entre policiers et manifestants dans l'est d'Agler le 6 janvier 2011

REUTERS/Farouk Batiche





Jeudi, les émeutes ont continué en Algérie. Oran et Alger sont les
foyers de contestation les plus actifs mais les manifestations
s'étendent à Constantine et à la Kabylie. Vendredi matin, Alger tournait
au ralenti, les habitants craignant de nouvelles émeutes alors même que
des rassemblements étaient signalés dans plusieurs quartiers de la
ville.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



Que se passe-t-il au Maghreb ??? Empty
MessageSujet: Re: Que se passe-t-il au Maghreb ???   Que se passe-t-il au Maghreb ??? EmptyVen 07 Jan 2011, 16:40

ce qui se passe c'est du n'importe quoi, du vandalisme.

j'habite a ALGER et je sais bien ce qui se passe.

il est vrai que la VIE est devenue tres chere, il est vrai que la population est dégouté des promesses de l'ETAT, il est vrai , et il est vrai...............


MAIS ce n'est pas une raison d'aller saccager un petit magazin d'un commerçant qui lui meme vie déja dans la misere.


ce n'est pas une raison d'aller détruire les voitures du PEUPLES algeriens, ou casser les vitres de leurs fenetres..................


si réellement ces gens qui font ces actes étaient vraiment contre l'état, ne faut-il pas fair une marche PACIFIQUE vers l'état lui meme au lieu de s'en prendre au PEUPLE LUI MEME qui est déja a bout de patience??????



le PIRE dans tout ça est cette VIDEO :





CETTE VIDEO montre un ancien terroriste algerien bien connu qui profite de la situation, et il est aller parler avec ceux qui font la MANIFESTATIONS et qui a 90 % ne font ni priere et non jamais lu le CORAN et d'ailleur, ils ont arreter tot leur études.

il va profiter de ceci afin de leur fair un lavage de cerveau et les inciter a la violence que l'algerie a vaicu dans les années 90


QUE DIEU nous protege de CE MAL, et ON NE CORRIGE JAMAIS UNE ERREUR PAR DES ERREURS
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



Que se passe-t-il au Maghreb ??? Empty
MessageSujet: Re: Que se passe-t-il au Maghreb ???   Que se passe-t-il au Maghreb ??? EmptyVen 07 Jan 2011, 16:44

ET JE DIT BIEN UNE MARCHE PACIFIQUE , CIVILISE, INTELECTUELLE ou le PEUPLE DUSCUTE AVEC L'ETAT


mais si pour profiter afin de VOLER voir de TUER (il y'a surment des MORTS), je dit NON , NON , NON , NON .


QUE DIEU NOUS PROTEGE et déja hier j'ai entendu des gens qui allaient saccager un HYPER MARCHE et voler.

Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE



Que se passe-t-il au Maghreb ??? Empty
MessageSujet: Re: Que se passe-t-il au Maghreb ???   Que se passe-t-il au Maghreb ??? EmptyVen 07 Jan 2011, 19:33

oui,que DIEU protege les Algeriens

j'ai entendu dire que votre pays est magnifique,de plus vous avez du petrole

une population tres jeune;vous ne pouvez qu'avoir un avenir radieux

je vous le souhaite de tout mon cœur I love you
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



Que se passe-t-il au Maghreb ??? Empty
MessageSujet: Re: Que se passe-t-il au Maghreb ???   Que se passe-t-il au Maghreb ??? EmptySam 08 Jan 2011, 23:38

je tien aussi a signaler que de tels actes ne sont pas ISLAMIQUES, et l'islam est la premiere religion a les REJETER.


dans ce lien :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


nous lisons :
Citation :

Question (1) : Votre Excellence, certains pensent que les petits et grands péchés que commettent certains gouvernants nous obligent à nous révolter contre eux, et essayer de changer cette situation, même si cela peut causer du mal aux musulmans dans le pays. Les événements auxquels fait face notre monde musulman sont si nombreux. Quel est votre avis ?

Réponse (1) : Louange à Allah, Seigneur de l’Univers, qu'Allah prie sur le Prophète d'Allah ainsi que ses proches, ses compagnons et tous ceux qui sont guidés par leur voie.

Allah – qu’Il soit exalté – dit :

{يَا أيها الذين آمنوا أطِيعوا الله َوأطيعوا الرسولَ و أُوْلي الأمرِ منكم فإنْ تَنازَعتم في شيءٍ فرُدُّوه إلى اللهِ و الرسولِ إن كُنتم تُؤمنون باللهِ و اليومِ الآخِرِ ذلك خيرٌ و أحسنُ تأويلاً}

{Ô vous les croyants ! Obéissez à Allah, obéissez au Messager, puis à ceux d'entre vous qui détiennent le commandement. Puis si vous vous disputez en quoi que ce soit, ramenez-le à Allah et au Messager, si vous croyez vraiment en Allah et au jour dernier. Ce sera bien mieux et d’interprétation meilleure.} (Les femmes, v.59)

Ce verset constitue une preuve de l'obligation d'obéir à ceux qui détiennent le commandement c.-à-d. : les gouvernants et les savants. La Sunna authentique vient nous démontrer que cette obéissance est nécessaire et qu’elle est obligatoire dans le convenable.
Les textes de la Sunna expliquent le sens du verset et indiquent que leur obéissance ce limite au bien ; il est donc obligatoire aux musulmans d’obéir aux gouvernants dans le bien, mais pas dans le péché. S’ils ordonnent un péché il ne faut pas leur obéir dans ce péché ; cependant il est défendu de se révolter contre eux à cause de cela, car le Prophète – Paix et Salut pour lui – a dit :

« Celui qui est commandé par un gouvernant, puis le voit commettre un quelconque péché, qu’il désapprouve ce péché sans qu’il ne retire sa main de son obéissance. » Muslim (1855)

« Celui qui cesse d’obéir au gouvernant, se met à l’écart de la communauté, puis meurt, mourra comme dans l’époque pré-islamique ‘‘Jahiliya’’. » Muslim (1848),

« Toute personne doit écouter et obéir dans les choses qu’elle aime et celles qu’elle déteste, sauf s’il lui est ordonné le péché, dans ce cas pas d’écoute, ni d’obéissance. » Muslim (1839)

Lorsque le Prophète – Paix et Salut pour lui – annonça qu’il y aurait des gouvernants qui feront de bonnes choses mais aussi d’autres réprouvables, un compagnon questionna : Que nous ordonnes-tu ? Le Prophète – Paix et Salut pour lui – répondit : « Acquittez–vous de votre devoir et demandez vos droits à Allah. » °Ubâdat ibn El Sâmit - qu’Allah l’agrée - a dit : « Le Prophète - Paix et Salut pour lui - nous a fait prêter serment d’écouter et d’obéir dans ce que nous aimons et détestons, ce qui nous est facile et difficile, et de ne pas contester le pouvoir à ceux qui le détiennent. » Puis il dit : « Sauf si vous voyez un acte d’incroyance clair et évident dans lequel vous avez une preuve de la part d’Allah. »

Ceci prouve qu’il leur est interdit de disputer le pouvoir aux gouvernants ou de se révolter contre eux, sauf s’ils constatent un acte d’incroyance évident. La raison principale étant que cela entraîne une grande perversion et beaucoup de mal, il n’y a plus de sécurité, les gens ne respectent plus les droits, on ne peut plus réprimer les oppresseurs et secourir les opprimés, les routes ne sont plus sûres, la révolte contre les gouvernants entraîne de grands méfaits. Sauf si les musulmans constatent un acte d’incroyance évident dans lequel ils ont une preuve de la part d’Allah, il n’y a alors pas de mal à se révolter contre le gouvernant pour le détrôner, s’ils en ont la capacité. Par contre, s’ils n’ont pas la capacité de se révolter ou que cette révolte entraîne un mal encore plus grand, ils ne doivent pas se révolter, pour le bien de tous. Il y a une règle juridique unanimement reconnue qui est : (Il est interdit d’ôter un mal par un mal encore plus grand, mais il faut repousser le mal par ce qui peut le supprimer ou l’atténuer).

Par contre, combattre le mal par un mal plus grand est interdit à l’unanimité des musulmans.
Si ces gens, qui veulent ôter ce gouvernant qui a commis un acte d’incroyance évident, ont la capacité de mettre à la place un gouvernant bon et pieux, sans créer un mal encore plus grand pour les musulmans, dans ce cas il n’y a pas de mal. Mais si cette révolte entraîne une grande perversion, la perte de la sécurité, l’injustice des gens, la dépossession des biens de ceux qui ne le méritent pas, et bien d’autres méfaits, ceci est interdit, et il est obligatoire d’écouter et d’obéir dans le bien, de porter conseil aux gouvernants, d’invoquer Allah pour eux, d’atténuer le mal et le diminuer, et d’augmenter le bien.
Voici le droit chemin à suivre, car dans celui-ci réside l’intérêt de tous les musulmans, et il permet de diminuer le mal et d’augmenter le bien, de sauvegarder la sécurité et de préserver les musulmans d’un mal encore plus grand.
Nous demandons à Allah la réussite pour tous et d’être bien guidés.




ou encor :
Citation :


Question (9) : Quel est votre avis - qu’Allah vous protège - sur ceux qui interdisent les invocations pour le Gouvernant ?

Réponse (9) : Ceci est du à leur ignorance et leur manque total de perspicacité.
Les invocations pour le gouvernant font partie des actes majeurs qui rapprochent d’Allah et des meilleures actes d’adoration ; elles font partie des conseils pour la cause d’Allah envers Ses serviteurs.
Le Prophète - Paix et Salut pour lui - a dit, lorsqu’il lui a été rapporté que la tribu de Daws avait désobéit : « Ô Allah ! Guide la tribu de Daws et fait les revenir ! Ô Allah ! Guide la tribu de Daws et fait les revenir ! Ô Allah ! Guide la tribu de Daws et fait les revenir !» Bukhari et Muslim
Invoquer Allah pour les gens et le gouvernant est prioritaire par rapport à soi-même ; car si le gouvernant s’améliore, toute la communauté s’améliore ; donc l’invocation en sa faveur est une des plus importantes invocations.
Parmi les meilleures recommandations : l’aider à pratiquer le bien, de faire en sorte qu’Allah lui améliore ses actes et l’éloigne de ses mauvaises actions et des mauvaises fréquentations, car l’invocation est un des moyens pour guider le gouvernant, améliorer son cœur et ses œuvres, et cela fait partie des meilleurs actes qui rapprochent d’Allah.

Question (9) : Est-ce parmi la pratique des salafs (les prédécesseurs) - qu’Allah les agrée - de critiquer les gouvernants ouvertement lors des sermons sur le minbar ? Quelle était la pratique des salafs - qu’Allah les agrée - pour conseiller les gouvernants ?

Réponse (9) : Cela ne fait pas partie de la pratique des salafs - qu’Allah les agrée - de divulguer en public les défauts des gouvernants et de le faire sur le minbar, car ceci entraîne la discorde, le désordre, et la désobéissance, et cela mène à des problèmes qui ne sont d’aucune utilité.
Par contre la pratique des salafs - qu’Allah les agrée - est de porter conseil au gouvernant, seul à seul, ou bien par lettre, ou encore par l’intermédiaire des savants qui sont en contact avec lui jusqu'à ce qu’il soit guidé vers le bien. Quant à réprimer un acte blâmable, cela se fait sans divulguer l’auteur ; il faut dénoncer la fornication, l’usure, la consommation d’alcool sans évoquer ceux qui les commettent. Il suffit amplement de dénoncer les péchés et de mettre en garde contre eux sans évoquer celui qui le fait, qu’il soit gouvernant ou pas.
Lorsque des troubles apparurent à l’époque de °Othmane - qu'Allah l'agrée - certaines personnes dirent à Usâma ibn Zayd - qu'Allah l'agrée - : « Ne vas-tu donc pas parler à °Othmane ? » Il répondit : « Vous pensez que je ne saurais lui parler sans vous faire part de ce que je lui dis ? Si je lui parle, cela se fera entre lui et moi, seul à seul, je n’ouvrirai pas la voie vers une chose que je n’aimerais pas être le premier à ouvrir. » Bukhari et Muslim
Puis les Kharidjites empruntèrent cette mauvaise voie, à l’époque de °Othmane, ils le critiquèrent alors ouvertement, ce qui entraîna le désordre, la tuerie et la corruption qui ne cessèrent plus jusqu'à nos jours. De la même façon, lorsqu’il y eu des troubles entre Ali et Mu°âwiyah - qu’Allah les agrée tous les deux -, et que °Othmane fut tué. De nombreux compagnons furent tués et beaucoup d’autres personnes, tout ceci à cause de ceux qui portaient des critiques en public et diffamaient les gens, en divulguant leurs défauts, jusqu'à ce que les gens détestèrent leur gouvernant, puis le tuèrent.
Nous demandons à Allah le Salut. Et qu’Allah prie sur Son Prophète Mohammed, ses proches, ses compagnons, et ceux qui suivent leur voie.

Ici s’arrête la parole de Son Eminence Cheikh °Abdel-°Azîz Ibn Bâz - qu’Allah le protège -.

Nous citerons encore un Hadith :

°IyâD ibn GhouNaM rapporte : l’envoyé d’Allah - Paix et Salut pour lui - a dit : « Quiconque veut donner conseil à celui qui détient le pouvoir, alors qu’il ne le fasse pas en public mais qu’il le prenne donc par la main et lui parle seul à seul. S’il accepte c’est le but escompté, mais s’il refuse alors il aura fait son devoir. » Ahmed, hadith authentique.





et dans ce lien :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

nous lisons ceci :

Citation :



Cheikh El Islam Abû El °Abbâs Ibn Taymiyyah - qu'Allah lui fasse miséricorde - a répondu dans son livre « Minhâj el Nubuwwa » (La voie de la Prophétie), à la question suivante :

Question : Il y a beaucoup de divergences autour de la question du gouvernant pervers et ignorant : doit-on lui obéir dans ce qui s’accorde avec l’obéissance à Allah ? Doit-on exécuter ses sentences lorsqu’elles sont justes ? Ou bien alors ne doit-on pas lui obéir ? Ou bien encore faut-il distinguer entre le chef de l’état et le simple juge ?

Réponse : L’avis le plus authentique chez les Sunnites, les savants et les imams, est qu’il faut strictement lui obéir dans tout ce qui n’est pas désobéissance à Allah, qu’il faut exécuter ses sentences dans tout ce qui est juste. Même s’il s’agit d’un juge ignorant et d’ordinaire injuste, mais qui proclame un jugement équitable, il faut lui obéir dans ce jugement. Ceci est l’avis de la majeure partie des savants.
C’est pour cela que chez les Sunnites, il est reconnu comme interdit de se révolter contre les imams et les gouvernants, de les combattre par les armes même s’ils sont injustes, comme le prouve les hadith authentiques du Prophète – Paix et Salut pour lui ; en effet la perversion causée par la lutte armée et le désordre public est plus importante que celle causée par cette injustice, qui ne comporte aucune tuerie, ni trouble. On ne doit donc pas lutter par un mal plus grand contre un mal moindre.
D’après Ibn Mas°ûd - qu’Allah l’agrée, le Prophète - Paix et Salut pour lui - a dit : « Vous verrez après moi des choses condamnables (c.-à-d. chez les gouvernants). » Ils demandèrent : « Que nous-ordonnes-tu, Ô Messager d’Allah ? » Il répondit : « Acquittez–vous de votre devoir et demandez vos droits à Allah. » Bukhari et Muslim.
Ainsi le Prophète - Paix et Salut pour lui - nous a informés que les gouvernants seront injustes, qu’ils feront des choses réprouvées, mais malgré cela il nous a ordonnés de respecter nos devoirs envers eux et de demander nos droits à Allah, il ne nous a pas autorisés à combattre pour reprendre nos droits ni a délaisser les devoirs qu’ils attendent de nous.
Ibn °Abbâs – qu’Allah l’agrée - rapporte que le Prophète - Paix et Salut pour lui - a dit : « Celui qui voit chez son gouvernant une chose qu’il désapprouve, qu’il patiente, car celui qui se sépare de la communauté, ne serait-ce que d’un empan , puis qui meurt, mourra comme à l’époque pré-islamique ‘‘jâhiliya’’. » Bukhari et Muslim.
Le Prophète - Paix et Salut pour lui - a informé ses Compagnons que ces gouvernants ne seront pas guidés et ne suivront pas sa voie. Hudhayfa demanda alors : « Comment ferais-je alors, Ô Messager d’Allah, si jamais j’atteins cette époque ? » Il répondit : « Tu écoutes et tu obéis au gouvernant même s’il te frappe le dos et te prend tes biens! Ecoute et obéis ! » Muslim
C’est donc un ordre d’obéir même si le gouvernant est injuste.
Le Prophète - Paix et Salut pour lui - dit aussi : « Celui qui est commandé par un gouvernant, puis le voit commettre un quelconque péché, qu’il désapprouve ce péché sans qu’il ne retire sa main de son obéissance. » Muslim.
Il est donc interdit de se révolter contre le gouvernant même s’il commet des péchés.

Dans un autre livre intitulé « El Siyâssa el Char°iyyah » (la politique dans la religion) Cheikh El Islam Ibn Taymiyyah - qu'Allah lui fasse miséricorde - a dit :

Il a été rapporté du Prophète - Paix et Salut pour lui - qu’il aurait dit : « Le gouvernant est l’ombre d’Allah sur la terre. » ((Hadith bon d’après Ibn Abî °Assim.)) , et on dit que : « Soixante-ans d’un gouvernant despotique valent mieux qu’une seule nuit sans gouvernant. »
Et l’expérience montre que c’est vrai ! C’est pour cela que les salafs comme El Fâdil Ibn °Iyad et l’Imam Ahmed disaient : « Si nous avions une invocation exaucée à coup sûr, nous l’aurions invoquée pour le gouvernant.



j'ai montré ce que dit l'islam afin de ne laisser aucun pretextes a quelqu'uns de dire : VOILA L'ISLAM EST POUR LE VANDALISME.
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE



Que se passe-t-il au Maghreb ??? Empty
MessageSujet: Re: Que se passe-t-il au Maghreb ???   Que se passe-t-il au Maghreb ??? EmptyVen 14 Jan 2011, 12:36


Tunisie: milliers de manifestants pour demander le départ du président



TUNIS - Des milliers de manifestants réclamaient vendredi le départ du
président Zine El Abidine Ben Ali à Tunis et en province, au lendemain
d'une intervention du chef de l'Etat pour tenter de mettre fin à une
contestation sans précédent, selon des correspondants de l'AFP et des
sources syndicales.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Que se passe-t-il au Maghreb ??? Empty
MessageSujet: Re: Que se passe-t-il au Maghreb ???   Que se passe-t-il au Maghreb ??? EmptyVen 14 Jan 2011, 13:27

Tout l'Orient est en ébullition d'une manière ou l'autre , instabilité , manque de travail surtout pour les jeunes , problème finacier , monter de la violence , et d'un autre côté toute une série de personne qui profite du système , en laissant le peuple dans le désarroi et l'inquiétude .
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE



Que se passe-t-il au Maghreb ??? Empty
MessageSujet: Re: Que se passe-t-il au Maghreb ???   Que se passe-t-il au Maghreb ??? EmptyVen 14 Jan 2011, 21:50

Tunisie: le Premier ministre remplace Ben Ali qui a quitté le pays



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Que se passe-t-il au Maghreb ??? Empty
MessageSujet: Re: Que se passe-t-il au Maghreb ???   Que se passe-t-il au Maghreb ??? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Que se passe-t-il au Maghreb ???
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Passe sanitaire - passe vaccinal
» La « non religion » au Maghreb
» ce qui se passe en Syrie
» que se passe t il à Ghardaïa ?
» Saint Augustin d'Hippone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: