Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment : -30%
-30% Lego Classic – La valisette de construction ...
Voir le deal
10.49 €
Le Deal du moment :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga ...
Voir le deal
10.95 €

 

 Féminisation d’une profession baisse de prestige

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
*Encelade*





Féminisation d’une profession baisse de prestige Empty
MessageSujet: Féminisation d’une profession baisse de prestige   Féminisation d’une profession baisse de prestige EmptyMar 13 Mar 2018, 21:44

13.03.2018

bonsoir.

je vous propose cet article à la lecture.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Au fil de la lecture j'ai relevé des phrases de l'introduction:
"la récurrence de la corrélation établie entre “féminisation” et “dévalorisation” d’une profession, contraste avec l’hétérogénéité des domaines concernés."
"Tout se passe comme si la dépréciation des métiers féminins (secrétaire, infirmière, assistante sociale) (Perrot, 1987), s’étendait à des activités au statut plus élevé dont les femmes ont été d’abord exclues, où elles ont longtemps fait figure d’exceptions ou de minorité spécifique en raison des diplômes exigés et des freins institutionnels."
"Le Substitut général de la Cour d’appel de Paris invoque en 1955 la nature des femmes d’une part (elles “sont inaptes à exercer nos fonctions d’autorité”), l’action délétère qu’elles ne manqueront pas d’avoir, d’autre part, sur l’image du corps judiciaire empreinte de sérieux et de gravité"
"Pour Antoine Prost, la féminisation du secondaire “témoigne d’un statut social diminué” et “de la mutation du métier qui apparaît comme un métier parmi d’autres, et non plus comme une vocation supérieure à laquelle se consacraient des intellectuels désintéressés”. L’historien a cependant montré dans un chapitre antérieur que les professeurs hommes n’étaient que des “demi-bourgeois”, des boursiers plus souvent que des héritiers Dans le même esprit, les analyses de Pierre Bourdieu induisent l’idée que la capacité d’une profession à résister au déclassement se mesure à son pouvoir d’endiguer le flot des candidatures féminines. Il met en exergue le cas des professions libérales qui “au prix d’une politique délibérée de numerus clausus, ont pu limiter l’accroissement numérique et la féminisation” "
"Les anthropologues mettent l’accent sur la permanence des représentations du féminin, défini par opposition au masculin et situé plus bas sur une échelle de valeurs. Une profession féminisée se trouverait d’emblée discréditée et les positions les plus élevées dans la sphère du pouvoir économique et politique resteraient inaccessibles aux femmes, condition sine qua non pour éviter une baisse de prestige"
"nous montrerons que les images et les interprétations négatives qui sont élaborées chaque fois qu’une activité valorisée cesse de constituer un privilège masculin, expriment une vision dépassée ou mythique d’une profession, révèlent des contradictions et des évolutions à différents niveaux."

..... et ainsi de suite...

mais je conclurais ces quelques citations pas celle ci:
"Selon la formule de Claude Levi-Strauss, “les raisons inconscientes pour lesquelles on partage une croyance sont fort éloignées de celles qu’on invoque pour les justifier” 

Bref, je vous encourage à le lire en entier.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur




Féminisation d’une profession baisse de prestige Empty
MessageSujet: Re: Féminisation d’une profession baisse de prestige   Féminisation d’une profession baisse de prestige EmptyMar 20 Mar 2018, 17:12


N'est-ce pas ce qu'on appelle "nivellement par le bas" ?
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Féminisation d’une profession baisse de prestige Empty
MessageSujet: Re: Féminisation d’une profession baisse de prestige   Féminisation d’une profession baisse de prestige EmptyMar 15 Jan 2019, 18:23

Disons que le contexte est effectivement avant tout " historique ", une histoire qui n'est pas assez éloignée de nous pour que nous ayons aujourd'hui, changer les donnes.


Je ne peux parler que ce que je connais.

L'assistante sociale, dans son origine avant qu'elle ne soit profession, était une femme dont l'époux était riche, et qui avait du temps à consacrer pour les autres.

Culturellement encore aujourd'hui, la fonction est surtout endossées ( pas que ) par des jeunes femmes issus de milieux relativement aisés. De moins en moins, mais la courbe est plutôt ressente.

Cette poussé d'origine, aider l'autre, s'apparente d'une pensée religieuse. Du moins dans notre culture, elle est structuré par le christianisme avant qu'elle ne le soit par l'humanisme.

Il reste quelque vestige de ce principe, car la symbolique de la vierge Marie, reste présente dans les vocations et la façon d'aborder la fonction.

C'est encore assez présent, car il n'est pas rare qu'il y est dans une équipe, des difficultés de relation, entre l'assistante sociale et l'éducateur spécialisé qui lui correspond plus au grand frère symbolique.

Pour infirmière c'est aussi un contexte historique puis qu’avant les religieuses occupaient la fonction.



On retrouve là aussi des vestiges, puisque le principe de la " dévotion " si elle n'est plus en Dieu, est celle pour le patient.


Ceci étant à noter, que toutes les réglementations sur le secret professionnel, découle de ce qui a été mis en place dans la fonction de l'assistance sociale.


C'est à dire que la protection pourtant concept masculin, l'homme protège sa famille, découle d'une fonction au départ féminine.

Disons que pour le moment, même en terme de valorisation, la femme est encore sous les vestiges des vertus de Marie, dont elle tire du mérite, alors que l'homme encore sous celui du conquérant.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Féminisation d’une profession baisse de prestige Empty
MessageSujet: Re: Féminisation d’une profession baisse de prestige   Féminisation d’une profession baisse de prestige Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Féminisation d’une profession baisse de prestige
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma Profession de Foi
» Baisse des charges: ca suffit!
» livre sur la profession de foi des chrétiens et des juifs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES-
Sauter vers: