Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment : -30%
Nike Air Zoom Pegasus 38 à 61€
Voir le deal
84 €
Le deal à ne pas rater :
Demon Slayer – Coffret (T19 + Roman N°02) en Précommande sur ...
15.99 €
Voir le deal

 

 Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux

Aller en bas 
+4
LA REPONSE
BERNARD
rosarum
pinson
8 participants
AuteurMessage
pinson

pinson


Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyLun 10 Jan 2011, 10:33

Mais, les amis, à quoi pensent-ils ces Pakistanais ???

LU dans la Presse :

"Plus de 40.000 personnes selon la police manifestaient dimanche 9 janvier à Karachi, dans le sud du Pakistan, contre toute révision de la loi prévoyant la peine de mort en cas de blasphème contre l'islam et en soutien à un policier ayant tué un gouverneur qui souhaitait qu'elle soit amendée.

Mardi à Islamabad, ce policier d'élite qui assurait sa protection avait criblé de 29 balles de fusil d'assaut Salman Taseer, gouverneur de la province du Pendjab, la plus riche et la plus peuplée. C'était une figure libérale et opposée aux fondamentalistes musulmans, membre du Parti du peuple Pakistanais (PPP) au pouvoir.

Le policier l'a tué au cri d'"Allah est grand" et, selon le gouvernement, parce que Taseer voulait amender cette loi contestée par une frange minoritaire de la société civile après la récente condamnation à mort d'une chrétienne accusée par des femmes musulmanes de son village d'avoir blasphémé contre le prophète Mohamed.

La manifestation de Karachi, capitale économique du Pakistan (quelque 18 millions d'habitants), était organisée par des partis fondamentalistes musulmans. "Il y a plus de 40.000 manifestants", a déclaré un officier de police de la ville. Le chiffre a été confirmé par un de ses pairs. "

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyLun 10 Jan 2011, 12:23

Bonjour ami pinsonet , tout ce qui est fondamentiste et religieux est sectaire , et même très dangereux c'est valable pour les catholiques , protestants , musulmans et les autres religions ( C'est mon avis perso )
Revenir en haut Aller en bas
pinson

pinson


Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyMar 11 Jan 2011, 09:53

Eliza a écrit:
Bonjour ami pinsonet , tout ce qui est fondamentiste et religieux est sectaire , et même très dangereux c'est valable pour les catholiques , protestants , musulmans et les autres religions ( C'est mon avis perso )

Le pape demande l'abrogation de cette loi sur le blasphème :


" Benoît XVI a lundi explicitement visé le Pakistan, demandant à son gouvernement « de faire les efforts nécessaires pour abroger la loi contre le blasphème au Pakistan ».

« Le tragique assassinat du gouverneur du Pendjab montre combien il est urgent de procéder dans ce sens », ajoute-t-il encore. Ce n’est pas la première fois que le pape intervient sur ce dossier. Le 17 novembre dernier, il avait appelé à la libération de la chrétienne condamnée à mort pour blasphème dans ce pays, Assia Bibi. Et il avait demandé au cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, de se rendre au Pakistan fin novembre.

Mais il est rare que le Saint-Siège demande ainsi expressément un changement dans une législation, sauf lorsqu’il se trouve en présence des dirigeants de ce pays. C’est d’ailleurs plutôt aux évêques locaux de relayer une éventuelle opposition de l’Église catholique. Et encore le fait-il plus souvent à propos de thèmes éthiques, comme l’objection de conscience pour les médecins amenés à pratiquer l’avortement, ou encore les lois légalisant le mariage entre deux personnes du même sexe.

Au-delà du Pakistan, Benoît XVI a lundi martelé le thème de la liberté religieuse avec une vigueur renouvelée, pour toute la planète. Au Moyen-Orient, bien sûr, avec en toile de fond les recommandations du synode de cet automne, mais aussi dans la péninsule arabique, « où vivent de nombreux travailleurs immigrés chrétiens, je souhaite que l’Église catholique puisse disposer des structures pastorales appropriées ». "


à + , les amis
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyMar 11 Jan 2011, 14:08

pinson a écrit:
Eliza a écrit:
Bonjour ami pinsonet , tout ce qui est fondamentiste et religieux est sectaire , et même très dangereux c'est valable pour les catholiques , protestants , musulmans et les autres religions ( C'est mon avis perso )

Le pape demande l'abrogation de cette loi sur le blasphème :


" Benoît XVI a lundi explicitement visé le Pakistan, demandant à son gouvernement « de faire les efforts nécessaires pour abroger la loi contre le blasphème au Pakistan ».

« Le tragique assassinat du gouverneur du Pendjab montre combien il est urgent de procéder dans ce sens », ajoute-t-il encore. Ce n’est pas la première fois que le pape intervient sur ce dossier. Le 17 novembre dernier, il avait appelé à la libération de la chrétienne condamnée à mort pour blasphème dans ce pays, Assia Bibi. Et il avait demandé au cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, de se rendre au Pakistan fin novembre.

Mais il est rare que le Saint-Siège demande ainsi expressément un changement dans une législation, sauf lorsqu’il se trouve en présence des dirigeants de ce pays. C’est d’ailleurs plutôt aux évêques locaux de relayer une éventuelle opposition de l’Église catholique. Et encore le fait-il plus souvent à propos de thèmes éthiques, comme l’objection de conscience pour les médecins amenés à pratiquer l’avortement, ou encore les lois légalisant le mariage entre deux personnes du même sexe.

Au-delà du Pakistan, Benoît XVI a lundi martelé le thème de la liberté religieuse avec une vigueur renouvelée, pour toute la planète. Au Moyen-Orient, bien sûr, avec en toile de fond les recommandations du synode de cet automne, mais aussi dans la péninsule arabique, « où vivent de nombreux travailleurs immigrés chrétiens, je souhaite que l’Église catholique puisse disposer des structures pastorales appropriées ». "


à + , les amis

l'islam est décidemment bien malade......
ils sont en train d'inventer l'inquisition
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyMar 11 Jan 2011, 18:20

Bonsoir Rosarum le monde tourne dans tous les sens , depuis le 11 spetembre 2001 c'est la chasse aux sorcières contre les musulmans , ici en Europe nous avons eu l'inquisition avec l'Empereur Charles Quint entre catholiques et protestants ,ChrisLam c'est peut être comme tu le dis si bien , que c'est le tour des musulmans maintenant .
Revenir en haut Aller en bas
pinson

pinson


Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyMar 11 Jan 2011, 21:15

Eliza a écrit:
Bonsoir Rosarum le monde tourne dans tous les sens , depuis le 11 spetembre 2001 c'est la chasse aux sorcières contre les musulmans , ici en Europe nous avons eu l'inquisition avec l'Empereur Charles Quint entre catholiques et protestants ,ChrisLam c'est peut être comme tu le dis si bien , que c'est le tour des musulmans maintenant .



Je me pose une question d'ordre historique, mais je ne sais pas y répondre :

Est-ce que cette Inquisition, (car il s'agit bien d'inquisition) a toujoiurs existé dans les pays musulmans, ou bien est-ce que c'esyt un phénomène nouveau ??,
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: dialogue   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyJeu 20 Jan 2011, 13:49

Eliza a écrit:
Bonjour ami pinsonet , tout ce qui est fondamentaliste et religieux est sectaire , et même très dangereux c'est valable pour les catholiques , protestants , musulmans et les autres religions ( C'est mon avis perso )

On est deux à penser ainsi .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyJeu 20 Jan 2011, 18:17

ChrisLam a écrit:
Eliza a écrit:
Bonjour ami pinsonet , tout ce qui est fondamentaliste et religieux est sectaire , et même très dangereux c'est valable pour les catholiques , protestants , musulmans et les autres religions ( C'est mon avis perso )

On est deux à penser ainsi .


Bonsoir ami Crislam , durant plus de 18 ans j'ai féquenté une église évangélique sectaire et fonfamentaliste , et je sais parfaitement que c'est très douloureux dans sortir , mais bon le Seigneur dit que ton oui soit oui et que ton non soit non , de plus en plus d'église chrétiennes deviennent sectaires , c'est bien dommage et la seule solution à mon humble avis , revenir tout simplement aux enseignements de Jésus et rien de plus .
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: dialogue   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyVen 21 Jan 2011, 08:05

Eliza a écrit:
ChrisLam a écrit:


On est deux à penser ainsi .


Bonsoir ami Crislam , durant plus de 18 ans j'ai féquenté une église évangélique sectaire et fonfamentaliste , et je sais parfaitement que c'est très douloureux dans sortir , mais bon le Seigneur dit que ton oui soit oui et que ton non soit non , de plus en plus d'église chrétiennes deviennent sectaires , c'est bien dommage et la seule solution à mon humble avis , revenir tout simplement aux enseignements de Jésus et rien de plus .


Je sais de quoi je parle au sujet des "église à caractaire sectaires"
Un de mes fils en a été victime ( celle de Marion Willam Bramam ( ortographe pas sur)
Heureusement il a pris ses distances avec ce groupe évangélique qui en fin de compte est "la parole parlée"
Certains de leurs membres sont trés fort en math théologienne et vous decripte des phrases latines pour aditionner les lettre romaine pour en faire le chifre 666 car chacun sait que les lettres romaine onervit et servent pour indiquer des nombres.
Mais la on sort du sujet.............
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyVen 21 Jan 2011, 08:13

Bonjour ami ChrisLam , merci pour ton partage qui est la stricte vérité moi aussi , durant 18 ans j'ai été dans ce genre de secte , et comme le dit si bien ce sujet tout fondamentaliste religieux , est vraiment dangereux qu'il soit Musulman , Chrétien ou autre , chacun est responsable pour lui-même devant Dieu .
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE


Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyVen 21 Jan 2011, 10:19

Eliza a écrit:
Bonjour ami ChrisLam , merci pour ton partage qui est la stricte vérité moi aussi , durant 18 ans j'ai été dans ce genre de secte , et comme le dit si bien ce sujet tout fondamentaliste religieux , est vraiment dangereux qu'il soit Musulman , Chrétien ou autre , chacun est responsable pour lui-même devant Dieu .

Chère Eliza,
Le fondamentalisme c'est le retour aux fondements et aux sources. Seulement dès que l'on parle de fondements certains tomberont dans le piège de la littéralité des choses comme si c'est cela le fondamentalisme. Le vrai fondamentalisme c'est l'ouverture de la pensée envers toute chose. Les premiers musulmans ont tous été de grands penseurs dans ce domaine et ont donné les courants religieux que nous connaissons.

Dans le Coran il n'y a pas une une page ou vous ne trouverez pas " Pour ceux qui réfléchissent" ou l'allocution " pour ceux qui ont un coeur" etc.. Donc revenons aux fondements et aux sources de l'Islam ou c'est l'esprit de la lettre qui prime sur toute chose et c'est la sounna qui nous en exprime cet esprit pour qu'il ne soit a jamais dévié.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyVen 21 Jan 2011, 14:44

LA REPONSE a écrit:
Eliza a écrit:
Bonjour ami ChrisLam , merci pour ton partage qui est la stricte vérité moi aussi , durant 18 ans j'ai été dans ce genre de secte , et comme le dit si bien ce sujet tout fondamentaliste religieux , est vraiment dangereux qu'il soit Musulman , Chrétien ou autre , chacun est responsable pour lui-même devant Dieu .

Chère Eliza,
Le fondamentalisme c'est le retour aux fondements et aux sources. Seulement dès que l'on parle de fondements certains tomberont dans le piège de la littéralité des choses comme si c'est cela le fondamentalisme. Le vrai fondamentalisme c'est l'ouverture de la pensée envers toute chose. Les premiers musulmans ont tous été de grands penseurs dans ce domaine et ont donné les courants religieux que nous connaissons.

Dans le Coran il n'y a pas une une page ou vous ne trouverez pas " Pour ceux qui réfléchissent" ou l'allocution " pour ceux qui ont un coeur" etc.. Donc revenons aux fondements et aux sources de l'Islam ou c'est l'esprit de la lettre qui prime sur toute chose et c'est la sounna qui nous en exprime cet esprit pour qu'il ne soit a jamais dévié.

Salam LA REPONSE , je ne suis qu'une simple Chrétienne qui tous les jours se tient , à genou prière et silence donc absolument pas une théologienne , cependant il faut revenir à la simplicité des textes sacrés aussi bien pour les Musulmans que pour les Chrétiens , bien sur que nul n'est parfait en ce bas monde seulement parmis certain croyant , Catholiques , Protestants , Musulmans et autres , ils y a de plus en plus de dérives et exsagération et là sa devient pour moi sectaire ou fondamentaliste , enfin c'est comme sa que je vois les choses .
Revenir en haut Aller en bas
petitsoleil

petitsoleil


Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyJeu 03 Mar 2011, 14:16

02/03/2011 11:05
Assassinat du ministre pakistanais des minorités religieuses

Le ministre pakistanais des minorités religieuses a été assassiné mercredi 2 mars à Islamabad par des inconnus qui ont criblé de balles la voiture de ce catholique militant pour la suppression de la peine de mort en cas de blasphème et défenseur de la minorité chrétienne.



Quoi en penser ????????????
Revenir en haut Aller en bas
petitsoleil

petitsoleil


Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyJeu 03 Mar 2011, 14:20

ChrisLam a écrit:
Eliza a écrit:

Bonsoir ami Crislam , durant plus de 18 ans j'ai féquenté une église évangélique sectaire et fonfamentaliste , et je sais parfaitement que c'est très douloureux dans sortir , mais bon le Seigneur dit que ton oui soit oui et que ton non soit non , de plus en plus d'église chrétiennes deviennent sectaires , c'est bien dommage et la seule solution à mon humble avis , revenir tout simplement aux enseignements de Jésus et rien de plus .


Je sais de quoi je parle au sujet des "église à caractaire sectaires"
Un de mes fils en a été victime ( celle de Marion Willam Bramam ( ortographe pas sur)
Heureusement il a pris ses distances avec ce groupe évangélique qui en fin de compte est "la parole parlée"
Certains de leurs membres sont trés fort en math théologienne et vous decripte des phrases latines pour aditionner les lettre romaine pour en faire le chifre 666 car chacun sait que les lettres romaine onervit et servent pour indiquer des nombres.
Mais la on sort du sujet.............


La "Vérité" chrétienne est chez les Catholiques, pas chez les Evangéliques, qui, en effet, sont une secte néo-protestante !!!!

Cordialement à tous les deux ! Et à plus tard , car je dois partir ............. Mais je reviendrai ....................
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: avis   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyJeu 03 Mar 2011, 15:15

petitsoleil a écrit:
02/03/2011 11:05
Assassinat du ministre pakistanais des minorités religieuses

Le ministre pakistanais des minorités religieuses a été assassiné mercredi 2 mars à Islamabad par des inconnus qui ont criblé de balles la voiture de ce catholique militant pour la suppression de la peine de mort en cas de blasphème et défenseur de la minorité chrétienne.



Quoi en penser ????????????

Que de faire apprendre par cœur le Coran ne sert à rien si on est pas capable d'en comprendre un traitre mot.
De plus l'illettrisme de la majorité des hommes et des femmes dans ce pays fait qu'on leur bourre le crane de textes coraniques faussement interprétés.
Quant-on voit les écoles coraniques ou des enfants apprennent par cœur le coran en arabe alors que leur langue maternelle n'est pas l'arabe on peut faire avaler n'importe qu'elle interprétation à ces jeunes enfants .
Ces enfants étant des fois tabassés s' ils ne savent réciter par cœur le dit Coran.
Ces enfants deviennent des musulmans sans foi n'y loi car il ne connaissent que la brutalité envers ceux qui ne sont pas musulmans ou ne pensent pas comme eux.

Il faut qu'une fois pour toute ces enseignants de l'Islam mal formés autoproclamés de ce pays sachent que cet Islam Là n'a aucune chance d'être accepté en occident , même dans les pays qui sont musulmans comme l'Arabie.

Il ne se suffit pas de dire que ce n'est pas l'islam pour montrer qu'on est pas d'accord, mais il faut agir contre cet Islam là qui fausse dangereusement l'islam originel du prophète Mohamed.

La on est obligé de constater un flou dans les réactions de bons nombres de musulmans.

Pourquoi en France voit-on des femmes fraichement converties adopter les habits pakistanais ou afghans?.
Toutes ses femmes , un petit séjour en Afghanistan ou au Pakistan voir l'Iran leur ferait du bien .
(pas d'école pour elles, pas de soins,interdit de conduire une voiture, interdit de travailler, interdit de recevoir des amies sans autorisation du mari..........etc.......................)

Mais là je sort du sujet.

Tous le Imams et Mollah autoproclamés qu'il y a dans ce pays font que le Coran donc L'islam est mal enseigné par des hommes peu instruit.

Mais tuer un chrétien parce-qu'il est chrétien c'est avoir une mentalité de Nazisme pur et dur.





Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyJeu 03 Mar 2011, 17:05

petitsoleil a écrit:
02/03/2011 11:05
Assassinat du ministre pakistanais des minorités religieuses

Le ministre pakistanais des minorités religieuses a été assassiné mercredi 2 mars à Islamabad par des inconnus qui ont criblé de balles la voiture de ce catholique militant pour la suppression de la peine de mort en cas de blasphème et défenseur de la minorité chrétienne.



Quoi en penser ????????????

que l'islam a 6 siècles de retard sur le christianisme et qu'il ne les a toujours pas rattrapés.

Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Shahbaz Bhatti est un martyr    Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyDim 06 Mar 2011, 22:06

Shahbaz Bhatti est un martyr, estime le cardinal Tauran

ROME, Dimanche 6 mars 2011 (ZENIT.org) - Le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, a évoqué sur Radio Vatican le ministre pakistanais Shahbaz Bhatti, assassiné le 2 mars dernier, comme un « martyr ». Il s'est dit « profondément ému » par le testament du ministre chrétien tué pour s'être opposé dans son pays à la loi sur le blasphème.

Le cardinal Tauran devait célébrer, ce dimanche à Rome, une messe de suffrage pour le ministre Bhatti.

« J'ai été profondément ému en lisant le testament spirituel qui - selon moi - est à la hauteur d'un texte d'un des Pères de l'Eglise », affirme le cardinal Tauran en citant ces phrases du ministre pakistanais : « Je n'ai plus aucune peur, je dédie ma vie à Jésus. Je ne veux pas de popularité, je ne veux pas de positions de pouvoir : je veux seulement une place aux pieds de Jésus ».

« Ce sont des phrases qui touchent réellement », estime le cardinal Tauran qui rappelle ses rencontres avec le ministre pakistanais, à Rome puis au Pakistan : « La dernière fois que nous nous sommes rencontrés à l'aéroport de Lahore, vers minuit, avant que j'embarque sur un vol pour Rome, quand nous nous sommes séparés, il m'a dit : ‘Je sais que je mourrai assassiné, mais je donne ma vie comme témoin pour Jésus et pour le dialogue interreligieux' ».

« Il savait, et il avait déjà offert sa vie », a rappelé le cardinal Tauran. « Je pense que c'est un vrai martyr parce qu'il a été tué comme chrétien. C'était un homme, un chrétien authentique ».

Shahbaz Bhatti n'a « jamais eu une parole haineuse, jamais. Il avait assimilé l'Evangile de manière éminente ! », a enfin affirmé le cardinal Tauran. « Nous sommes tous petits face à ce grand exemple. Un homme de 42 ans - très jeune - qui vivait un peu comme un consacré sans l'être. J'ai été très impressionné parce que l'on percevait l'intensité de sa vie intérieure ».
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
Invité
Invité



Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyLun 07 Mar 2011, 06:20

Bonjour rose , bien merci à toi d'avoir posté ce témoignage d'un réel témoin de Christ , il y a de nos jours des chrétiens qui perdent leur vie pour leur foi profonde , ils sont sans peur , et plein d'assurance de ce merveilleux salut en Jésus .
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyLun 07 Mar 2011, 08:36

Eliza a écrit:
Bonjour rose , bien merci à toi d'avoir posté ce témoignage d'un réel témoin de Christ , il y a de nos jours des chrétiens qui perdent leur vie pour leur foi profonde , ils sont sans peur , et plein d'assurance de ce merveilleux salut en Jésus .

Bonjour Eliza, j'ai été très émue en lisant ce témoignage alors j'ai de suite pensé à le poster sur notre forum.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
Invité
Invité



Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyLun 07 Mar 2011, 08:51

rosedumatin a écrit:
Eliza a écrit:
Bonjour rose , bien merci à toi d'avoir posté ce témoignage d'un réel témoin de Christ , il y a de nos jours des chrétiens qui perdent leur vie pour leur foi profonde , ils sont sans peur , et plein d'assurance de ce merveilleux salut en Jésus .

Bonjour Eliza, j'ai été très émue en lisant ce témoignage alors j'ai de suite pensé à le poster sur notre forum.

rose moi aussi je suis émue par ce témoignage , cependant tous les musulmans ne sont pas tous ouverts et c'est bien triste , le dialogue dans de tel situation n'est pas possible et c'est bien dommage .
Revenir en haut Aller en bas
Seraphine

Seraphine


Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyLun 07 Mar 2011, 18:37

Dialogue, compassion, liberté religieuse : l'héritage de Shahbaz Bhatti

« Cela a été une grave perte mais nous chrétiens au Pakistan voulons transformer la mort de Shahbaz Batti en prophétie de Résurrection. Nous sommes dans la douleur mais nous nourrissons une grande espérance. Bhatti a donné sa vie pour sa foi. Ce n'est pas une expérience nouvelle pour l'Eglise et nous savons que son sacrifice portera de nombreux fruits pour nous tous » : c'est ce qu'affirme à l'Agence Fides S.Exc. Mgr Andrew Francis, Evêque de Multan (Punjab) et Président de la Commission épiscopale pour le Dialogue interreligieux au Pakistan. Mgr Francis évoque l'héritage de Bhatti, que les chrétiens pakistanais sont prêts à recevoir. « C'est un homme qui a vécu pour promouvoir les valeurs de l'Evangile avec compassion, unité, en prenant soin de marginalisés. C'est de là que repart notre engagement. Nous sommes appelés à être compatissants avec tous les hommes sans distinction de foi, de race ou de culture surtout au moment du besoin (comme cela a été le cas lors des récentes inondations) afin de donner un signe de fraternité ». « Contempler la vie de Bhatti - conclut l'Evêque - nous donnera plus de courage, plus d'engagement, une fidélité plus vive à l'Evangile, au Pape et à l'Eglise ».


Contre "le fanatisme violent"
Le Père Federico Lombardi, directeur du Bureau de presse du Saint-Siège, a également rendu hommage à Shabbaz Bhatti, ainsi qu'au gouverneur musulman du Punjab Salman Taseer.

Tous deux ont été assassinés par des fanatiques musulmans le 2 mars 2011 et le 4 janvier 2011 et n'avaient pas renoncé à leur lutte pour la liberté religieuse, "contre le fanatisme violent, et ils en ont payé le prix le plus fort avec leur sang", a confié le Père Lombardi dans l'émission hebdomadaire "Octava Dies" du Centre de Télévision du Vatican.

Après avoir rappelé que ces 2 hommes s'opposaient à la loi sur le blasphème, le Père Lombardi a estimé que même si ces 2 assassinats "nous remplissent d'horreur et d'angoisse pour le sort des chrétiens du Pakistan", ils inspirent en même temps paradoxalement un sursaut d'espérance, "car un musulman et un chrétien sont associés dans le sang versé pour la même cause".

9 morts de plus
En marge aux cérémonies d'hommage à Shahbaz Bhatti, on apprenait qu'une bombe aurait fait 9 victimes ce 4 mars à la sortie de la grande prière à la mosquée de Nowshera (nord-ouest du Pakistan). La bombe a explosé au moment où des centaines de fidèles sortaient de la grande prière du vendredi, dans une mosquée sunnite de Nowshera, non loin des zones tribales du nord-ouest, bastion des talibans et l'un des principaux sanctuaires des membres d'Al-Qaïda. "Neuf corps nous sont parvenus, dont celui d'un enfant, ainsi que 28 blessés", a déclaré à l'AFP Abdul Hameed Afridi, directeur de l'hôpital Lady Reading, dans la proche ville de Peshawar. L'attentat n'a pour l'heure pas été revendiqué, mais pourrait être l'oeuvre du Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), le plus important groupe d'insurgés islamistes. Ces trois dernières années, le TTP a été l'auteur de près de 450 attaques, qui ont fait plus de 4'000 morts.

L'assassinat du ministre des Minorités religieuses Shahbaz Bhatti, le 2 mars dernier, a été revendiqué par "Tehrik-e-Taliban Pakistan", un mouvement fédérant différentes organisations islamistes et réputé proche d'Al-Qaïda. Le ministre pakistanais a été abattu pour avoir pris fermement position contre la loi sur le blasphème, qui prévoit la peine de mort pour quiconque dit du mal de l'Islam.

(apic/fides/mvl)




Revenir en haut Aller en bas
pinson

pinson


Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyLun 07 Mar 2011, 21:31

@ SERAPHINE


Quelle tristesse en lisant ces lignes de l'agence FIDES !


Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux 175602 de nous les avoir postées, chère amie Séraphine !
Revenir en haut Aller en bas
Seraphine

Seraphine


Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyLun 07 Mar 2011, 21:33

pinson a écrit:
@ SERAPHINE


Quelle tristesse en lisant ces lignes de l'agence FIDES !


Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux 175602 de nous les avoir postées, chère amie Séraphine !

Cher ami PINSON,

Je suis aussi désolée que toi de tout cela......... on se demande quand la violence va enfin s'arrêter !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyMar 08 Mar 2011, 08:06

Seraphine a écrit:
pinson a écrit:
@ SERAPHINE


Quelle tristesse en lisant ces lignes de l'agence FIDES !


Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux 175602 de nous les avoir postées, chère amie Séraphine !

Cher ami PINSON,

Je suis aussi désolée que toi de tout cela......... on se demande quand la violence va enfin s'arrêter !



@ Seraphine et pinsonet , je ne pense pas que cette violence va s'arrêter , car tout le monde parle de paix et de sécurité et aucun plan de paix , s'accomplit bien au contraire selon moi le mieux est de prier , car les voies du Seigneur sont impénétrables enfin c'est mon avis perso .
Revenir en haut Aller en bas
yacoub

yacoub


Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux EmptyMar 19 Nov 2013, 21:00

Pakistan : une foule lynche un handicapé
Revenir en haut Aller en bas
http://www.islamla.com/blog/AllahAssghar/
Contenu sponsorisé




Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty
MessageSujet: Re: Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux   Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Pakistan, malade du fondamentalisme religieux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: