Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment : -43%
PHILIPS – Machine à café dosette ...
Voir le deal
39.99 €
-50%
Le deal à ne pas rater :
JBL Tune 115 TWS – Écouteurs sans fil Bluetooth 5.0
49.99 € 99.99 €
Voir le deal

 

 la démocratie arabe est en route

Aller en bas 
+12
Agnos
ASHTAR
Pierresuzanne
BERNARD
Roger76
safae
rosarum
petitsoleil
chrisredfeild
rosedumatin
Tanja49
mario-franc_lazur
16 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptySam 12 Fév 2011, 13:23

Lahouari Addi « Le régime algérien est condamné »

Le sociologue, Lahouari Addi, souligne que les dysfonctionnements ont atteint un niveau insupportable

ENTRETIEN

Spoiler:
 
Il n’y a donc rien à craindre de la part des islamistes…

Ce sont les régimes autoritaires qui sont à l’origine de la radicalisation d’une frange islamiste. Quant aux autres, ils ont évolué et joueront pour la plupart le jeu du changement.

Les conditions politiques et idéologiques sont réunies pour la démocratie arabe.



Recueilli par Marie VERDIER




Dernière édition par mario-franc_lazur le Mer 12 Sep 2012, 07:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité




la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptySam 12 Fév 2011, 13:39

mario-franc_lazur a écrit:
Lahouari Addi « Le régime algérien est condamné »

Le sociologue, Lahouari Addi, souligne que les dysfonctionnements ont atteint un niveau insupportable

ENTRETIEN

Lahouari Addi, professeur à l’Institut d’études politiques de Lyon

La Croix : L’opposition algérienne appelle vendredi 11 févrierà une grande marche de protestation. Le vent de révolte tunisien et égyptien peut-il gagner l’Algérie ?

Lahouari Addi : Il n’est pas certain que la manifestation regroupe beaucoup de monde. La population est très méfiante, les agents du tout-puissant Département du renseignement et de la sécurité (DRS) se font fort de noyauter toute initiative. À moins que cette fois-ci ils ne se fassent emporter par le tourbillon de la foule… Mais s’il n’y a pas demain la révolution dans les rues d’Alger, Oran et Constantine, cela arrivera dans les semaines ou les mois à venir. C’est une certitude. Le régime algérien est condamné. C’est le discours extrémiste et la violence des islamistes radicaux qui lui ont permis de durer toutes ces années. Mais ce discours est minoritaire y compris dans un mouvement islamiste très divers.

Qu’est-ce qui vous rend si affirmatif ?

Plus rien ne fonctionne en Algérie . L’administration est gangrenée, inefficace et corrompue. Si vous voulez porter plainte dans un commissariat, vous avez peur que cela ne se retourne contre vous. Si vous entrez à l’hôpital pour une maladie bénigne vous ne savez pas si vous en ressortirez. Après 20 heures, il est impossible de circuler, etc. Les dysfonctionnements ne sont pas nouveaux, mais ils ont atteint un niveau insupportable. Il y a une aspiration profonde de toute la société, y compris des islamistes, de construire un État de droit. Les émeutes sont déjà une réalité quotidienne.

En Tunisie, le « clan Ben Ali » a cristallisé la haine. Le sentiment des Algériens envers le pouvoir en place est-il comparable ?


C’est bien pire encore, à cause des 200 000 morts de la décennie sanglante 1992-2002, sans compter les assassinats des milices, du pouvoir politique et des islamistes. Si vous pensez que chaque mort a 10 ou 15 proches, pas moins de deux ou trois millions d’Algériens en veulent à mort à ce régime qui a coûté la vie à tant de monde et qui a mené le pays – riche – à la ruine.

Les jours du président Bouteflika sont donc comptés…

Sans doute, mais il ne compte guère. Le personnage est limité. Il a d’ailleurs été choisi pour cela par l’armée. Et il est très malade. Le pays est tenu de manière clandestine par la police politique, ce fameux DRS du ministère de la défense dirigé par le général Mohamed « Toufik » Mediène – le vrai président depuis vingt ans.

Quel rôle peut jouer l’armée ?

Si la population descend massivement dans la rue, il y aura un bain de sang. Pour éviter le massacre, il n’y a qu’une solution : que l’armée prenne les devants. Elle est la seule force organisée, le seul acteur politique. Il faut qu’elle accepte le changement de régime et contribue à installer un gouvernement de transition. Cela suppose le départ du président Bouteflika, mais aussi et surtout la destitution de Toufik et de ses proches collaborateurs, la dissolution du DRS et la garantie d’autonomie de la justice, dont l’absence depuis un demi-siècle a fait tomber le régime dans la corruption.

L’armée est-elle prête à jouer ce rôle ?

Beaucoup de généraux et leurs familles sont impliqués dans des affaires de corruption. Pour autant une partie de l’armée souhaite le changement. Nombre d’officiers parlent en privé. Le problème est qu’ils veulent se limiter à des concessions. Ils veulent un changement dans le régime et non pas un changement de régime.

Pourquoi ?

Ils ne veulent pas ouvrir le dossier des assassinats ni celui des détournements de fonds qui se chiffrent en milliards de dollars : beaucoup trop de personnes sont impliquées. Environ 30 000 personnes liées au DRS sont au-dessus des lois. Comme en Union soviétique à la grande époque du KGB.

L’opposition peut-elle créer une alternative politique ?

Mais en Algérie , il est interdit de faire de la politique ! Toute opposition a été étouffée dans l’œuf. Même la liberté de ton de la presse est un leurre, les journaux sont surveillés par le DRS qui exerce le chantage de la publicité, du papier et de la fiscalité. Seuls des milliers d’individus expriment des aspirations hors de toute organisation. Quelques personnalités pourraient incarner la transition : Abdelhamid Mehri, l’ancien dirigeant du FLN limogé en 1996 ; l’avocat Ali Yahia Abdenour, président d’honneur de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme, qui dirige la coordination nationale pour le changement et la démocratie qui organise la marche de demain ; ou encore le réformateur Mouloud Hamrouche, qui dirigea le pays pendant sa brève période d’ouverture en 1989-1991 (1).

L’armée et le DRS sont soupçonnés de jouer un rôle trouble dans la montée de l’islamisme radical et le terrorisme…

L’armée a vaincu les islamistes par la contre-guérilla. Elle a réussi à les discréditer notamment en les manipulant. Ce fut le cas du GIA (Groupe islamiste armé), puis du GSPC (Groupe salafiste pour la prédication et le combat) et aujourd’hui d’Aqmi (Al-Qaida au Maghreb islamique). La rente islamiste a été exploitée à fond. L’argument « c’est nous ou le chaos » ne marche plus. Si le régime d’Alger tombe, il est certain qu’on en apprendra beaucoup sur cette gigantesque instrumentalisation !

Il n’y a donc rien à craindre de la part des islamistes…

Ce sont les régimes autoritaires qui sont à l’origine de la radicalisation d’une frange islamiste. Quant aux autres, ils ont évolué et joueront pour la plupart le jeu du changement.

Les conditions politiques et idéologiques sont réunies pour la démocratie arabe.



Recueilli par Marie VERDIER



mario crois-tu à la démocratie en terre arabe ?
Revenir en haut Aller en bas
Tanja49

Tanja49



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptySam 12 Fév 2011, 13:58

Eliza a écrit:
..............

mario crois-tu à la démocratie en terre arabe ?

A mon humble avis, tant que la religion et la politique ne seront pas séparées.... il y a du mouron a se faire !
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptySam 12 Fév 2011, 14:12

Tanja49 a écrit:
Eliza a écrit:
..............

mario crois-tu à la démocratie en terre arabe ?

A mon humble avis, tant que la religion et la politique ne seront pas séparées.... il y a du mouron a se faire !

Pour le moment c'est la liesse en Egypte !

Mais j'attends prudemment la suite scratch
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
Invité
Invité




la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptySam 12 Fév 2011, 14:37

Tanja49 a écrit:
Eliza a écrit:
..............

mario crois-tu à la démocratie en terre arabe ?

A mon humble avis, tant que la religion et la politique ne seront pas séparées.... il y a du mouron a se faire !

tanja 49 explique moi pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptySam 12 Fév 2011, 14:39

rosedumatin a écrit:
Tanja49 a écrit:


A mon humble avis, tant que la religion et la politique ne seront pas séparées.... il y a du mouron a se faire !

Pour le moment c'est la liesse en Egypte !

Mais j'attends prudemment la suite scratch

Bonjour amie rose , le peuple a gagné car il était vraiment déterminé mais la suite ......
Revenir en haut Aller en bas
Tanja49

Tanja49



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptySam 12 Fév 2011, 14:45

Eliza a écrit:
Tanja49 a écrit:


A mon humble avis, tant que la religion et la politique ne seront pas séparées.... il y a du mouron a se faire !

tanja 49 explique moi pourquoi ?

Pourquoi ? L'histoire le démontre, de tous temps, quand les deux se mélangent, bonjour les dégâts !
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptySam 12 Fév 2011, 15:44

Tanja49 a écrit:
Eliza a écrit:
Tanja49 a écrit:


A mon humble avis, tant que la religion et la politique ne seront pas séparées.... il y a du mouron a se faire !

tanja 49 explique moi pourquoi ?

Pourquoi ? L'histoire le démontre, de tous temps, quand les deux se mélangent, bonjour les dégâts !


Je vois, quant à moi, une évolution vers le modèle turc !


C'est cela que j'espère, tout du moins !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
chrisredfeild

chrisredfeild



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptySam 12 Fév 2011, 16:24

c'est qui homme qui a écrit ce long article sur l'algerie??

ne sait-il pas ce qui se passe réellement ici?,,,,


si je vous montre la REALITE, vous mourrez de rire
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptySam 12 Fév 2011, 18:04

Eliza a écrit:
rosedumatin a écrit:
Tanja49 a écrit:


A mon humble avis, tant que la religion et la politique ne seront pas séparées.... il y a du mouron a se faire !

Pour le moment c'est la liesse en Egypte !

Mais j'attends prudemment la suite scratch

Bonjour amie rose , le peuple a gagné car il était vraiment déterminé mais la suite ......

Bonjour amie Eliza, oui le Peuple a gagné il en avait la volonté ferme, espérons que la transition de pouvoir sera bonne...... je ne suis pas suffisamment instruite en politique pour dire quel sera le meilleur régime, espérons que celui qui va s'instaurer sera le régime le meilleur pour le Peuple Egyptien.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptySam 12 Fév 2011, 18:56

chrisredfeild a écrit:
c'est qui homme qui a écrit ce long article sur l'algerie??

ne sait-il pas ce qui se passe réellement ici?,,,,

si je vous montre la REALITE, vous mourrez de rire

Lu sur :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Lahouari Addi est de ces universitaires qui font notre fierté, autant par son attachement à l’Algérie que par le rayonnement scientifique de ses travaux dans la communauté universitaire internationale. Sociologue formé à Oran, de l’école primaire à l’université, il dit lui-même qu’il appartient à la génération à qui l’indépendance a donné la possibilité de se former et d’acquérir un statut d’universitaire. Il a bénéficié d’un détachement à Paris (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales) en 1983 qui lui a permis de soutenir une thèse d’Etat publiée à Alger, (ENAL, 1990) sous le titre « L’impasse du populisme », analysant les contradictions de la construction étatique en Algérie de 1962 à 1988.

Après avoir enseigné pendant 18 ans à l’Université d’Oran, il a dû quitter en 1994 sa ville natale pour des raisons de sécurité. Depuis, il est à l’Institut d’Etudes Politiques de Lyon où il enseigne l’anthropologie et la sociologie du monde arabe ainsi qu’un cours de sociologie des relations internationales.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
chrisredfeild

chrisredfeild



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptySam 12 Fév 2011, 19:15

si tu voit ce qui s'est réellement passé a ALGER aujourdhui, tu ne créerai jamais cette section


en faite, j'ai vu les informations


trop GONFLER A 10000000000 %


la camera vise unniquement les manifestant, en vous faisant croire que tout le peuple fait la MARCHE


le plus marrant, est que celui qui a organiser ceci c'est SAID SAIDI


TOUT LES ALGERIENS LE DETESTENT,; et il fait la MARCHE A SON PROPRE NOM, et ils rassemblent tout ces partisant, jusqu'a ce qu'ils atteignent difficilement le chiffre de 1000 , puis il fait tout pour vous fairte croire qu'on es avec lui


le probleme est que meme vos médias vous presentent ceeci, mais 90 % des ALGERIENS le DETESTENT CARREMENT
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptySam 12 Fév 2011, 19:16

nous preferons deloin BOUTEFLIKA au lieu de ce MANIPULATEUR
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptySam 12 Fév 2011, 19:17

il se peut qu'il y'auras de grande marche en ALGERIE comme en égypte ou en tunisie, mais soit sur, ce n'est pas pour la cause de SAID SAIDI


vraiment, je t'assure, tout le monde ici le DETESTE, et si LA REPONSE é"tait ici, il te confirmera
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptySam 12 Fév 2011, 19:47

voila ce qui s'est passé aujourdhui, et que la PRESSE ne vous montre pas




d'un coté quelque personne qui font la marche contre bouteflika, de l'autre coté, les JEUNES qui hurlent pour BOUTEFLIKA



le probleme, est que ces JEUNES eux meme ne sont pas vraiment avec BOUTEFLIKA, mais a cause de ce SAID SAIDI, alors, BOUTEFLIKA est bien meilleur.

si vous voulez que je vous traduisent tout ce qu'ils disent, alors n'ésitez pas a le demander
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptySam 12 Fév 2011, 21:00

chrisredfeild a écrit:
voila ce qui s'est passé aujourdhui, et que la PRESSE ne vous montre pas



d'un coté quelque personne qui font la marche contre bouteflika, de l'autre coté, les JEUNES qui hurlent pour BOUTEFLIKA

le probleme, est que ces JEUNES eux meme ne sont pas vraiment avec BOUTEFLIKA, mais a cause de ce SAID SAIDI, alors, BOUTEFLIKA est bien meilleur.

si vous voulez que je vous traduisent tout ce qu'ils disent, alors n'ésitez pas a le demander


Je ne te demande qu'à te croire, mon cher RACHID, mais que réclament les premiers, et que veulent les seconds ???
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
chrisredfeild

chrisredfeild



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptySam 12 Fév 2011, 21:30

Generalement, le JEUNESSE ALGERIENNE ne demande pasvraiment la DEMOCRATIE, et bien qu'elle cri dans la RUE DEMOCRATIE, mais ce n'est pas vraiment son but

d'ailleur , en ALGERIE, la DEMOCRATIE est déja en place, et si on veut encor la forcé, sa me servira a quoi????


est-ce que sa va etre benefique pour la qualité de la vie???


parceque je vais passé ma vie entiere a parler librement contre le GOUVERNEUR????



le but de la JEUNNESSE, c'est bien vivre, avec de bon salaire, de la JUSTICE, combattre la CORRUPTION; combattre le chaumage, une vie pas chere...

BREF , ce que tout le monde demande.


est-ce raisonnable de dire a un peuple PAUVRE de fair une marche pour la DEMOCRATIE????


ce peuple sais quoi a propos de la DEMOCRATIE?

nos demande ne sont pas vraimentt la DEMOCRATIE comme veulent nous le fair croire ce SAID SAIDI, nos demandes c'est ce que j'ai cité en HAUT,

emploi, bien vivre, combattre la coruption, la justice.......


c'est ce que nous demandons, et d'ailleur sa sert a quoi d'instaurer cette démocratie ( qu'ils décrivent) alors que nous restions dans la MISERE?

parceque la DEMOCRATIE VA ME NOURIR?




LA JEUNESSE critique BOUTEFLIKA, mais le message de la VIDEO EST CLAIRE, ils sous entendent ceci : SI POUR ENLEVER BOUTEFLIKA , VOUS PROCLAMER SAID SAIDI COMME PRESIDENT, ALORS PAS LA PEINE et le mieux ALORS est que BOUTEFLIKA RESTE.


pour ceux qui aiment SAID SAIDI et qu'on vous montre a la TELE, déja ils sont tres peu nombreux, et SAID SAIDI n'a jamais dépasser les 5 % dans les votes presidentielles, et meme sans FRAUDES, il ne va jamais dépasser les 5% , et atteindre 5% pour lui serais un EXPLOIT

ceux qui présentent SAID SAIDI, sont generalement, des gens aisé , et generalement, se sont des KABYLES, mais la plupart des KABYLES ne l'aiment pas aussi

finalement, il represente qui???

il represente que lui meme, et le pire est que les INFO gonfle l'affair comme ci le peuple algerien est avec cet HOMME.


les demandes de cet hommes sont quoi???

il ne parle que de DEMOCRATIE, et si seulement lui meme est un DEMOCRATE


puis il nous parle de la CAUSE KABYLE


mais c'est quoi la CAUSE KABYLE????


pourquoi il parle de la CAUSE KABYLE alors que la plupart des KABYLES SONT CONTRE LA CAUSE KABYLE???

bref, il ne parle pas au nom du PEUPLE, mais il parle au NOM DE LUI MEME ET SON ENTOURAGE
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptySam 12 Fév 2011, 21:48

Mais Lahouari Addi , dont j'ai posté le message plus haut, ne parle pas de ce Saïd Saïdi !!!

Il parle ( je le cite ) :

"Quelques personnalités pourraient incarner la transition : Abdelhamid Mehri, l’ancien dirigeant du FLN limogé en 1996 ; l’avocat Ali Yahia Abdenour, président d’honneur de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme, qui dirige la coordination nationale pour le changement et la démocratie qui organise la marche de demain ; ou encore le réformateur Mouloud Hamrouche, qui dirigea le pays pendant sa brève période d’ouverture en 1989-1991"


Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
chrisredfeild

chrisredfeild



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyDim 13 Fév 2011, 03:36

mario-franc_lazur a écrit:
Mais Lahouari Addi , dont j'ai posté le message plus haut, ne parle pas de ce Saïd Saïdi !!!

Il parle ( je le cite ) :

"Quelques personnalités pourraient incarner la transition : Abdelhamid Mehri, l’ancien dirigeant du FLN limogé en 1996 ; l’avocat Ali Yahia Abdenour, président d’honneur de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme, qui dirige la coordination nationale pour le changement et la démocratie qui organise la marche de demain ; ou encore le réformateur Mouloud Hamrouche, qui dirigea le pays pendant sa brève période d’ouverture en 1989-1991"





c'est encor le PROBLEME, et personne ne comprend les DEMANDES DU PEUPLE


déja le PEUPLE ALGERIEN n'aime ni SAIDI , NI HAMROUCHE, ni MEHRI



en faite, nous les voyons soit comme des gens CORRUPTEURS '(SAIDI) ou incompétent ou les 2 a la fois


nous avons en ALGERIE (la jeunesse algerienne) presque tous la MEME MENTALITE


si pour ECARTER BOUTEFLIKA on nous ramene ces CLOWNS, alors pas la PEINE et BOUTEFLIKA est beaucoup mieux qu'eux, et d'ailleur, il faut savoir qu'il n'est pas VRAIMENT HAIT PAR LE PEUPLE.


au fond de l'algerien, on ne hait pas bouteflika, bien qu'on lui reproche certaines choses, mais nous savons qu'il est mieux que SAIDI ou HAMROUCHE (surtout celui la qui ne sais meme pas parler) ou MEHRI (FLN PFFFFFFFFFFFF)


chacun parle au MEDIA selon ce qu'il lui convient, et personne ne prend la PEINE D'ENTENDRE CE QUE VEULENT LES JEUNES qui sont la majorité de la POPULATION ALGERIENNE.


l'ALGERIEN veut avoir le minimum de ce qu'un citoyen dans un pays riche comme l'algerie doit avoir.


si on arrive a lui donner ces droits, alors inchallah on sera dans une bonne voie, et je ne pense pas que SAIDI, ou MEHRI ou celui qui prenomme HAMROUCHE (je l'ai completment oublié et il veut revenir!!!!!!!!!!° FERONS MIEUX QUE BOUTEFLIKA


Dernière édition par chrisredfeild le Dim 13 Fév 2011, 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tanja49

Tanja49



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyDim 13 Fév 2011, 14:24

Un peu d'humour en passant....

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyDim 13 Fév 2011, 15:07

Tanja49 a écrit:
Un peu d'humour en passant....


tanja 49 , tu as bien trouvé cependant il y a quelques problèmes d'élocution .
Revenir en haut Aller en bas
Tanja49

Tanja49



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyMer 16 Fév 2011, 00:08

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyJeu 17 Fév 2011, 08:27

Et la Libye ???


Qui soutiendra une révolte démocratique en Libye, elle qui approvisionne tant de pays en pétrole !!! Lâcher Ben Ali était facile ! Mais soutenir les opposants à Kadhafi avec ses 100 milliards de dollars d’avoirs en réserve sera bien plus difficile !

(je cite ) :

" La population ne dispose pas de structure d’opposition : les partis politiques sont interdits et il n’existe pas de syndicat – à l’image de l’UGTT en Tunisie. « La seule petite ouverture est l’existence d’un courant réformateur au sein du parti au pouvoir », explique Luis Martinez. Ce courant, défendu par Seïf Al Islam, le propre fils de Mouammar Kadhafi, « prône une ouverture économique, sans rien renier sur le plan politique, à l’image de la Chine ».

Si Tripoli tente de freiner la colère interne – il a récemment adopté une série de mesures pour réduire le prix des biens de première nécessité – « il est moins inquiet concernant la communauté internationale, avance Luis Martinez. Il a du pétrole, une rente énorme – plus de 100 milliards de dollars d’avoirs en réserve.

Dès lors, les critiques internationales seront sûrement moins entendues qu’en Égypte. Mercredi, l’Union européenne appelait toutefois Tripoli à autoriser « l’expression libre » et à « éviter toute violence ». "

Élisa PERRIGUEUR
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Tanja49

Tanja49



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyJeu 17 Fév 2011, 09:31

Et le Maroc ?

Marche du 20 février au Maroc : Les associations de défense des droits de l’Homme entrent dans la danse
16.02.2011 |

Un soutien de taille aux organisateurs de la marche du 20 février.

Vingt associations marocaines de défense des droits de l’Homme disent les soutenir et demandent même des modifications dans la constitution du Royaume.

Les partisans de la marche prévue ce 20 février dans les différentes villes du Maroc se renforcent. Dans un communiqué (en arabe) parvenu à notre rédaction, 20 associations marocaines de défense des droits de l’Homme font savoir leur soutien à cette manifestation. Une manifestation dont les principales revendications des jeunes organisateurs sont : « la liberté, la dignité, la démocratie, les droits humains et la justice sociale ».

L’Etat appelé au civisme.

Ces ONG des droits de l’Homme appellent l’Etat marocain à « respecter la volonté des citoyennes et des citoyens à manifester pacifiquement ». Ainsi qu’à leur « garantir de manière civilisée leur droit d’exprimer leurs aspirations » à l’instar des autres peuples du monde arabe. Dans ce sens, les révoltes des peuples tunisien et égyptien qui ont fait chuter leurs dirigeants sont considérées comme des « victoires » par les organismes marocains.

Modifier la constitution marocaine

Dans ce même sillage, les associations signataires de ce communiqué appellent à la « réforme de la constitution marocaine ». Selon elles, la loi fondamentale du pays doit évoluer vers une « constitution démocratique » consacrant la « fondation d’un Etat de droit » dans le Royaume.

En attendant le 20 février, ce soutien à la marche devra être réaffirmé demain (jeudi 17 février) lors de la conférence de presse prévue au siège de l’Association marocaine de défense des droits humains à Rabat.
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyVen 18 Fév 2011, 00:13

peut-on définir la DEMOCRATIE?
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyDim 20 Fév 2011, 13:33

Tanja49 a écrit:
Et le Maroc ?

................................................................................


Un nouveau fil a été ouvert sur le MAROC ...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
petitsoleil

petitsoleil



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyJeu 03 Mar 2011, 13:37

Revus de presse sur ce sujet de la démocratisation dans les pays arabes :



Les peuples arabes vont-ils, d’abord, vers un régime démocratique ?


Non, sûrement pas, répond le 10 février, le journal tchèque Lidové noviny (ici traduit en français) avec ce titre explicite : « Le printemps arabe n’est pas « notre » 1989 ». Pour lui, impossible de comparer ce qui se passe en ce moment dans les pays arabes avec la vague de libération qui souleva les pays communistes. Pourquoi ? Parce que les pays arabes n’ont jamais eu la plus mince expérience de la démocratie ! Il précise : « Je pense ici à la société civile, au concept de liberté individuelle, à cette tradition de la discussion ouverte et sans préjugés ou encore à la responsabilité personnelle. Exemple éloquent : le nom de la Place de la Libération au Caire, le théâtre des rassemblements pour la liberté, ne renvoie pas à la liberté civile, mais à ce que l’on a appelé le coup d’Etat des colonels de 1952. Elle fait référence à l’indépendance nationale collective et non à l’autonomie individuelle du citoyen des pays occidentaux ». Se référant à Tocqueville, Lidové noviny rappelle qu’aucune démocratie digne de ce nom ne naît du jour au lendemain, et que, par tradition, les sociétés arabes s’appuient beaucoup plus sur la soumission à l’autorité que l’Occident.

Ce que semble confirmer la parlementaire néerlandaise d’origine somalienne Ayan Hisri Ali, qui montre, dans une tribune traduite par Le Monde :

« Les Moubarak et autres Kadhafi du Moyen-Orient […] sont le produit de l’absence de liberté inhérente à la culture de masse islamique. On s’accoutume très tôt à la soumission. Dès lors qu’il est interdit de répondre à son père, à son maître, à un imam, se soumettre à une dictature d’un État devient presque une seconde nature. Dans un tel contexte les moyens d’action individuels – en réalité, de survie – sont la conspiration, la manipulation, l’intrigue et la corruption. Ceux qui veulent avoir le pouvoir craignent que tout partage représente un aveu de faiblesse, une humiliation. C’est pourquoi, quand une position est acquise, elle devient permanente. Une culture qui dresse ses membres à la soumission oscille entre des périodes d’apathie, interrompues par des poussées de révolte. »

Si, les pays arabes avancent vers la démocratie !

« Notre 1989 », « notre révolution » : voilà bien l’élément que conteste Youssef Courbage, démographe, chercheur à l’Institut national d’études démographiques (Ined). Interviewé par Témoignage chrétien, il analyse : « Le monde arabe connaît un processus entamé par l’Europe au XVIIe siècle. Les garçons, puis les filles sont sortis de l’analphabétisme. Ils ont étudié. On a assisté à la montée de l’esprit contestataire et à la sécularisation de la société, mais aussi à la remise en question de l’autorité parentale ; les autorités religieuses n’ont qu’un rôle marginal […] le processus qui s’est déroulé en Europe puis qui s’est généralisé au monde entier – la Chine de 1949, la Russie de 1905 et de 1917 – ne pouvait épargner un monde arabe qui connaît, depuis 30-40 ans, exactement les mêmes transformations. » Et de tempêter : « Penser le contraire, c’est être essentialiste, c’est-à-dire estimer qu’il y a une nature arabe ou musulmane rétive aux progrès de l’humanité. »

Sans être aussi accusateur, le Père jésuite Samir Khalil Samir, égyptien, professeur d'histoire de culture arabe et d'islamologie à l'université Saint-Joseph de Beyrouth, affirmait sur Radio Vatican le 23 février :

« Les gens sont fatigués des règnes ou des républiques qui durent depuis des décennies, qui ne laissent pas de place à la démocratie, à la liberté, à l'égalité, au partage des décisions [Nos populations] trouvent normal qu’il nous arrive ce qui est arrivé ailleurs. Peut-être ne savent-elles rien de ce qui s'est passé en Europe de l’Est dans les années 1980, mais tous savent désormais qu'ils ont les mêmes droits humains. »

Quelles peurs ?

Le 20 janvier 2011, alors que le président Ben Ali avait quitté le pouvoir depuis six jours, Jalal Zoghlami, opposant historique qui fut emprisonné plusieurs années par le dictateur déchu, se réjouissait dans les pages de L’Humanité : « Il émerge désormais un nouveau visage de la contestation, qui n’est plus intégriste et antidémocratique. Nous nous réjouissons que ce soulèvement ait porté des slogans démocratiques, sociaux. » Mais il ajoutait aussitôt : « Les islamistes tenteront de le récupérer. De même que les sbires de la bureaucratie du régime. »

Dix jours plus tard, dans les pages du Figaro, l’opposant iranien Amir Jahanchahi, fondateur de la Vague verte, mettait en garde : « L’Iran va imposer l’islamisme au monde arabe » : pour lui, Mohammed ElBaradei, devenu porte-parole de l’opposition, n’est qu’un « agent au service de la stratégie de la République islamique ».

Des risques de dictatures religieuses ? -- Un risque d’islamisation radicale en Égypte, en Tunisie ?

« Je ne pense pas que cela soit possible, répondait le Père jésuite Samir Khalil Samir, toujours sur Radio Vatican, qui voit dans cette hypothèse la « grande peur de l’Occident ». « Quatre-vingt-dix pour cent de la population se dit musulmane, mais les gens ne veulent pas être musulmans à la manière islamique de tel ou tel groupe. Ils préfèrent dire : que chacun suive sa propre conscience », argumente-t-il. Plus récemment, la communauté Sant’Egidio réunissait à Rome des représentants de l’Église et de l’islam. À cette occasion, Radio Vatican rapporte les propos de Mohammed Sammak, conseiller politique du Grand Mufti du Liban, selon qui les révoltes populaires actuellement en cours dans le monde arabe n’étaient pas menées au nom de l’Islam.

Ce que confirme pour La Croix Jean-Yves Moisseron, chercheur à l’Institut de recherche pour le développement : « [En Égypte], les Frères musulmans eux-mêmes sont conscients qu’ils ne gagneront pas les élections en proposant une société théocratique. La réislamisation rapide de ces sociétés, dont témoigne par exemple le retour en force du port du voile, n’y change rien, car elle est allée de pair avec une individualisation des comportements religieux, assure-t-il. Les jeunes qui animent ces mouvements de révolte ne veulent pas des États islamiques à l’iranienne. Ce que l’on observe, c’est une aspiration à la modernité sous la forme de gouvernements laïcs associant des valeurs islamiques ».

Pour Olivier Roy, enseignant au CNRS et à l'EHESS, interviewé par Rue 89, les révoltes sont le fait « d’une génération qui est née dans la crise, qui n'a jamais investi l'islamisme comme une solution à tous ses problèmes, parce que l'islamisme faisait déjà partie du paysage politique quand elle est devenue politiquement consciente. Cette génération n'est pas idéologique ». Il conclut donc « L'islamisme est fini, comme solution politique et comme idéologie. »

Ce que François Burgat, directeur de recherche au CNRS, analyse pour Algérie Soir de cette manière : « ceux qu'une minorité d'analystes préfère nommer "post-islamistes" et d'autres – dont les intéressés eux-mêmes – "islamistes" » ont évolué, sont devenus aptes à des alliances politiques avec des paris laïcs, comme en Turquie, voire avec des chrétiens, comme au Liban : « le Hezbollah libanais, dit-il, a explicitement "désislamisé" son lexique de mobilisation. »

D’où la dénonciation par certains chercheurs de la notion d’« islamisme », qui recouvre aujourd’hui une grande diversité d’options et de réalités. « Une chose est sûre, le monde arabe n'a jamais vécu cela, rappelle l’historien spécialiste du Maghreb Benjamin Stora dans La Voix du Nord. « Ces sociétés ont été traversées par trois idéologies différentes dans leur histoire : le nationalisme contre le colonialisme, le nationalisme arabe contre l'impérialisme américain et l'islamisme politique. Aucune de ces trois idéologies n'avait inscrit dans son programme la démocratie, le pluralisme politique, la liberté de la presse et syndicale, l'égalité homme-femme. C'est ce qui est nouveau aujourd'hui : les manifestants ne disent pas "on veut du pain" mais "on veut être des hommes libres". »


Recuillis par Sybille d’Oiron




[b]
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyVen 04 Mar 2011, 00:02

je croi que le monde arabe finira par revenir a la source qui est l'islam

la democratie, c'est juste une idéologie qui ne servira qu'a l'occident
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyMar 08 Mar 2011, 10:47

chrisredfeild a écrit:
je croi que le monde arabe finira par revenir a la source qui est l'islam

c'est une erreur de croire que la solution se trouve dans le passé.
le passé est mort et il ne reviendra pas

Citation :
la democratie, c'est juste une idéologie qui ne servira qu'a l'occident

la démocratie n'est pas parfaite mais pour l'instant il n'y a rien de mieux.

Revenir en haut Aller en bas
safae

safae



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyMar 08 Mar 2011, 12:21

rosarum a écrit:

c'est une erreur de croire que la solution se trouve dans le passé.
le passé est mort et il ne reviendra pas
L'Islam n'est pas un passé; il continue d'exister; mais je crois que la solution c'est que les musulmans en tant que tels doivent se servir des leçons de leurs passé.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyMar 08 Mar 2011, 13:04

safae a écrit:
rosarum a écrit:

c'est une erreur de croire que la solution se trouve dans le passé.
le passé est mort et il ne reviendra pas
L'Islam n'est pas un passé; il continue d'exister; mais je crois que la solution c'est que les musulmans en tant que tels doivent se servir des leçons de leurs passé.

tirer la leçon du passé, je suis d'accord, mais je voulais dire que la révélation appartient à une époque révolue et que le temps ne s'est pas arrêté à la mort du Prophète.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyMer 09 Mar 2011, 12:08

Selon Kamel Jendoubi, l'absence des libertés fondamentales est la principale cause de ces révoltes arabe .

Pour Kamel Jendoubi, président du Réseau euroméditerranéen des droits de l’homme (REMDH), « l’oppression et l’absence de libertés fondamentales, notamment d’expression », sont « la cause essentielle » et commune des révoltes qui secouent le monde arabe.

En Tunisie comme en Égypte et dans les autres pays traversés par des manifestations, c’est selon lui cette situation, commune à toutes les couches sociales, qui crée un mouvement unifié. « Des jeunes défavorisés, des individus issus des classes moyennes, des diplômés au chômage se rencontrent dans une même aspiration à la liberté et à la dignité », explique-t-il. « Tout le monde arabe est traversé par ce profond désir de droits de l’homme et de démocratie ; les gens sont prêts à mourir pour ça », indique-t-il, même si « cette base commune se traduit différemment dans chaque pays ».

Pour lui, les habitants du monde arabe, en « regardant le monde », ont pris conscience de « l’importance de la citoyenneté, de l’individu ». Ils ont « vu des éléments de modernité sous le contrôle de régimes rétrogrades, conservateurs ». D’où une frustration qui s’exprime dans la rue. « Les gens ont décidé de faire sauter les verrous pour ouvrir une nouvelle page, celle de la liberté. »

D’ailleurs, estime-t-il, « ce n’est peut-être pas un hasard si c’est en Tunisie qu’a commencée cette lame de fond ». Le régime de Ben Ali était « un modèle de répression et de contrôle de la population ».
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
chrisredfeild

chrisredfeild



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyJeu 10 Mar 2011, 06:04

rosarum a écrit:
chrisredfeild a écrit:
je croi que le monde arabe finira par revenir a la source qui est l'islam

c'est une erreur de croire que la solution se trouve dans le passé.
le passé est mort et il ne reviendra pas

l'ISLAM contrairement au CHRISTIANNISME n'est pas du passé, et ne pense surtout pas que les MUSULMANS sont comme les CHRETIENS qui ont totalement délaisser leur religion....
Citation :

Citation :
la democratie, c'est juste une idéologie qui ne servira qu'a l'occident

la démocratie n'est pas parfaite mais pour l'instant il n'y a rien de mieux.

il y' a l'ISLAM
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyJeu 10 Mar 2011, 18:30

chrisredfeild a écrit:
rosarum a écrit:
chrisredfeild a écrit:
je croi que le monde arabe finira par revenir a la source qui est l'islam

c'est une erreur de croire que la solution se trouve dans le passé.
le passé est mort et il ne reviendra pas

l'ISLAM contrairement au CHRISTIANNISME n'est pas du passé, et ne pense surtout pas que les MUSULMANS sont comme les CHRETIENS qui ont totalement délaisser leur religion....


Tu connais donc, mon cher RACHID, très peu de Chrétiens, et même peut-être aucun ! Et tu confonds les Occidentaux agnostiques matérialistes, et les Chrétiens ...


Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
chrisredfeild

chrisredfeild



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyVen 11 Mar 2011, 00:37

mario-franc_lazur a écrit:
chrisredfeild a écrit:


l'ISLAM contrairement au CHRISTIANNISME n'est pas du passé, et ne pense surtout pas que les MUSULMANS sont comme les CHRETIENS qui ont totalement délaisser leur religion....


Tu connais donc, mon cher RACHID, très peu de Chrétiens, et même peut-être aucun ! Et tu confonds les Occidentaux agnostiques matérialistes, et les Chrétiens ...


Fraternellement

non, je ne confond pas, car la RELIGION DE JESUS est LA MEME RELIGION DE MOHAMAD, et c'est ADORER UN SEUL DIEU et ne PRIER QUE DIEU (vous prenez meme MARIE pour intermédiaire et inutil de m'expliquer le pourquoi)


rien qu'en disant que JESUS est DIEU FAIT HOMME c'est un BLASPHEME , et la RELIGION DE JESUS est EXACTEMENT CELLE DE MOHAMAD, et JESUS n'est qu'un ETRE HUMAIN et n'a RIEN DE DIVIN

ou sont les CHRETIENS qui acceptent ceci????

vous cherchez toute les VOIE POSSIBLE POU DIVINISER UN ETRE HUMAIN.

et je n'ai meme pas aborder la question de la LOI DE MOISE totalement rejeter
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyVen 11 Mar 2011, 08:07

chrisredfeild a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
chrisredfeild a écrit:


l'ISLAM contrairement au CHRISTIANNISME n'est pas du passé, et ne pense surtout pas que les MUSULMANS sont comme les CHRETIENS qui ont totalement délaisser leur religion....


Tu connais donc, mon cher RACHID, très peu de Chrétiens, et même peut-être aucun ! Et tu confonds les Occidentaux agnostiques matérialistes, et les Chrétiens ...


Fraternellement

non, je ne confond pas, car la RELIGION DE JESUS est LA MEME RELIGION DE MOHAMAD, et c'est ADORER UN SEUL DIEU et ne PRIER QUE DIEU (vous prenez meme MARIE pour intermédiaire et inutil de m'expliquer le pourquoi)


rien qu'en disant que JESUS est DIEU FAIT HOMME c'est un BLASPHEME , et la RELIGION DE JESUS est EXACTEMENT CELLE DE MOHAMAD, et JESUS n'est qu'un ETRE HUMAIN et n'a RIEN DE DIVIN

ou sont les CHRETIENS qui acceptent ceci????

vous cherchez toute les VOIE POSSIBLE POU DIVINISER UN ETRE HUMAIN.

et je n'ai meme pas aborder la question de la LOI DE MOISE totalement rejeter


Comme ce n'est pas le sujet de ce topic, mon cher RACHID, je n'argumenterai pas sur ce point, mais les vrais Chrétiens auraient donc, selon toi, disparu depuis 2000 ans déjà, je pense !!! depuis les écrits de Jean, le disciple de Jésus !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyVen 11 Mar 2011, 08:14

Mustapha Benjaafar, président du Forum démocratique pour les libertés et le travail (parti tunisien d’opposition interdit sous l’ancien régime)

« La révolution n’est pas encore achevée. L’Europe peut nous aider à traverser cette période transitoire délicate en faisant en sorte que les entreprises européennes tentées de quitter le pays fassent preuve d’un peu de patience, la sécurité et la stabilité reviendront vite, et en apportant une assistance politique.

Nous avons besoin d’expertise et d’observation, pour préparer les élections du 24 juillet prochain. Il serait bon que nous profitions des expériences européennes passées de transition démocratique pour éviter les écueils et les dérapages. Certains anciens partis communistes se sont réinstallés au pouvoir à l’Est après la chute du Mur. Il faut que l’on se protège de tout risque de retour en arrière.

Sur le long terme, l’Europe doit tirer les leçons de cette vague de changement dans le monde arabe, tourner la page de la « realpolitik » et être plus attentive à l’intérêt des peuples pour entamer des relations gagnants-gagnants, d’égal à égal. Nous n’accepterions pas toute tentative de domination. À l’avenir nous jugerons sur les actes ».
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Roger76





la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Printemps arabe?   la démocratie arabe est en route EmptyMar 15 Mar 2011, 17:02

Ce soir même je participe à un groupe de rencomtre avec des français fils d'émigrés du Magheb. Sujet du jour : les événements de ce printemps.
Mon cher chrisredfeild, tu ne crois pas à la démocratie mais à la religion, l'islam pour toi. Les deux partagent hélas le même défaut : elles sont ce que les hommes en font, pas ce que Dieu a voulu ou veut qu'elles soient. L'islam politique n'est pas LA solution, la démocratie islamique non plus.
Sur ce blog il y a eu de bonnes interventions, merci à ceux qui les ont reproduites. Je n'avais pas attendu la révolte contre ben Ali et sa clique pour étudier la problématique de la démocratie en terre d'islam. L'islam n'y est pas préparé, je vois dans les événements de ce printemps bien plus des révoltes que des révolutions.
Alors cessons de voir ou juger en occidentaux ce qui se passe dans des cultures autres : les jeunes de Tunisie ou d'Egypte se sont révoltés et veulent d'abord clamer leur dignité, leur droit à l'emploi, à la justice sociale, aux libertés individuelles (Jeunes Tunisiens Jeunes Egyptiens et Jeunes Turcs c'était il y a cent ans).
Le programme du FIS mettait en premier la lutte contre la corruption, le travail pour tous, le partage des richesses... Est-ce possible, même et surtout dans un Etat islamique théocratique? Il y a beaucoup à faire de part et d'autre.
Pour clore je prie pour que la Tunisie sache se dote d'une Constitution permettant à chaque citoyen de participer et être entendu, sans domination d'un parti religieux, d'un clan ou d'une idéologie sur les minorités. Ce n'est pas gagné.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyMar 15 Mar 2011, 18:12

Roger76 a écrit:
Ce soir même je participe à un groupe de rencomtre avec des français fils d'émigrés du Magheb. Sujet du jour : les événements de ce printemps.
Mon cher chrisredfeild, tu ne crois pas à la démocratie mais à la religion, l'islam pour toi. Les deux partagent hélas le même défaut : elles sont ce que les hommes en font, pas ce que Dieu a voulu ou veut qu'elles soient. L'islam politique n'est pas LA solution, la démocratie islamique non plus.
Sur ce blog il y a eu de bonnes interventions, merci à ceux qui les ont reproduites. Je n'avais pas attendu la révolte contre ben Ali et sa clique pour étudier la problématique de la démocratie en terre d'islam. L'islam n'y est pas préparé, je vois dans les événements de ce printemps bien plus des révoltes que des révolutions.
Alors cessons de voir ou juger en occidentaux ce qui se passe dans des cultures autres : les jeunes de Tunisie ou d'Egypte se sont révoltés et veulent d'abord clamer leur dignité, leur droit à l'emploi, à la justice sociale, aux libertés individuelles (Jeunes Tunisiens Jeunes Egyptiens et Jeunes Turcs c'était il y a cent ans).
Le programme du FIS mettait en premier la lutte contre la corruption, le travail pour tous, le partage des richesses... Est-ce possible, même et surtout dans un Etat islamique théocratique? Il y a beaucoup à faire de part et d'autre.
Pour clore je prie pour que la Tunisie sache se dote d'une Constitution permettant à chaque citoyen de participer et être entendu, sans domination d'un parti religieux, d'un clan ou d'une idéologie sur les minorités. Ce n'est pas gagné.


MERCI pour ton intervention, mon cher ROGER, en espérant qu'on aura souvent le plaisir de te lire !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
petitsoleil

petitsoleil



la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route EmptyVen 25 Mar 2011, 10:22

Protestation des Syriens , et riposte sanglante du pouvoir !!!!

En Syrie, l’étincelle de la révolte pourrait venir de Deraa et s’étendre à tout le pays. Dans cette ville du sud du pays, située à 120 km de Damas, et où les ramifications tribales vont jusqu’en Jordanie, de très graves incidents ont eu lieu ces derniers jours.

Tout à démarré lorsqu’un groupe d’une vingtaine d’enfants ont écrit sur les murs des slogans révolutionnaires, entendus sur la chaine d’informations en arabe, Al-Jazira. Le gouverneur a ordonné l’arrestation des enfants.

Des manifestations organisées par la plus grande tribu de la région, ont réclamé leur libération. L’armée et la garde présidentielle sont intervenues. Au fil des jours, les affrontements ont fait 11 morts et l’armée mercredi 23 mars encerclait toujours la ville.

Quinze personnes, dont une fillette, ont été tuées mercredi à Deraa, au cours de deux incidents séparés, selon des témoins. Le gouverneur de Deraa, Fayçal Khaltoum, a été limogé, a indiqué en fin d'après-midi la télévision syrienne.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





la démocratie arabe est en route Empty
MessageSujet: Re: la démocratie arabe est en route   la démocratie arabe est en route Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
la démocratie arabe est en route
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: