Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

 

 Libye : intervention internationale

Aller en bas 
+11
Agnos
tonio
Seraphine
rosarum
petitsoleil
BERNARD
rosedumatin
chrisredfeild
pinson
mario-franc_lazur
Gilbert
15 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Gilbert





Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyMer 16 Mar 2011, 17:55

Rappel du premier message :

Voici un commentaire les plus incompréhensibles que je n'ait jamais Lus jusqu'à présent, sur le sujet.

je vous le livre.

Libye : pourquoi les Etats arabes n’interviennent pas!!



Plusieurs spécialistes décryptent pour Nouvelobs.com le rôle que tiennent les pays arabes dans la crise libyenne.
Tout laissait penser que le soutien de la Ligue arabe à l'imposition d'une zone d'exclusion aérienne pouvait changer la donne et favoriser une intervention militaire à but "humanitaire" de la communauté internationale en Libye. Ce soutien arabe devait offrir une légitimité aux forces occidentales leur évitant ainsi les reproches d'ingérence et de vieux réflexes colonialistes. Cette initiative fut d'ailleurs rapidement saluée par les Etats-Unis, le Canada et l'Union européenne. Ce faire-valoir arabe devait être décisif. Finalement, cette hypothèse semble s'éloigner à grands pas, malgré ce qu'affirme Alain Juppé sur son blog mercredi 16 mars sur une "participation effective" de "plusieurs pays arabes" à une opération militaire en Libye. Comme les pays de l'Union européenne et les membres du Conseil de sécurité de l'Onu, la Ligue arabe discute, tergiverse, décide puis ne fait rien.

"La Ligue arabe est une coquille vide, elle a toujours été impuissante. Elle l'a prouvé pendant les crises au Liban et en Irak", assène Vincent Geisser, chercheur à l'Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman (Iremam-CNRS). "La Ligue a pris une décision courageuse et nouvelle, même si elle sera sans effet", analyse de son côté Luis Martinez, spécialiste de la Libye et directeur scientifique au Centre de recherche sur l'Afrique et la Méditerranée (Ceram). Pourquoi alors la Ligue arabe a-t-elle soutenue les Occidentaux ? Simple pirouette diplomatique ?

La pression populaire

Les Etats arabes du Golfe, dominés par l'Arabie saoudite, avaient réaffirmé leur soutien au principe d'une zone d'exclusion aérienne tout en insistant sur la nécessité d'une caution de la Ligue arabe. Considérant que le régime du colonel Kadhafi était désormais "illégitime" en raison de la répression qu'il a mené, ils ont exhorté leurs pairs arabes à "prendre leurs responsabilités pour arrêter le bain de sang". Amr Moussa, secrétaire générale de la Ligue arabe avait plaidé, lui aussi, pour une telle mesure, en souhaitant que la Ligue "joue un rôle" dans la mise en place d'une zone d'exclusion aérienne. Alors qu'Européens et Américains accentuaient la pression sur le régime libyen, évoquant l'utilisation de "toutes les options" possibles, la Ligue arabe, malgré les réticences de pays "amis" de Kadhafi comme l'Algérie et la Syrie, s'est finalement ralliée à la position des Occidentaux. Peu prompte à donner des signes d'allégeances aux Européens et aux Américains, la Ligue arabe s'est montrée résignée face aux événements. Les raisons sont multiples.
La pression populaire, d'abord, a joué pour beaucoup. "Il y a dans les pays arabes une très grande solidarité avec le peuple libyen", explique Luis Martinez. "Il aurait été très difficile pour ces régimes de ne pas se montrer en convergence avec la rue, alors même que les chaînes arabes comme Al-Jazeera et Al-Arabiya diffusent en boucle les combats entre les insurgés et les forces loyales à Kadhafi. Ils auraient été accusés d'abandon par leur opinion publique."
L'enjeu est encore plus fort en Egypte, où Amr Moussa s'est déclaré candidat à la prochaine présidentielle égyptienne. Sa double position lui laisse très peu de marges de manœuvre face à un peuple qui lui-même est passé par la révolte et qui pourrait lui en tenir rigueur. "Amr Moussa est un homme de compromis avec un bon CV diplomatique, mais il n'a pas non plus brillé par son soutien à la démocratie", rappelle Vincent Geisser. En se mettant ainsi dans une posture de solidarité, il espère gagner les faveurs de l'opinion publique égyptienne. Mais aussi gagner celles de la communauté internationale.

La caution démocratique

En effet, les révoltes des pays arabes ont attiré l'attention sur la nature des régimes autoritaires arabes. La politique de l'autruche ne fonctionne plus. Pour réhabiliter leurs images, les pays arabes n'ont pas d'autres choix que de faire preuve de bonne volonté. "La Ligue arabe joue un jeu de dupe. Sous la demande pressante de la France et de la Grande-Bretagne, la Ligue a accepté le principe d'une exclusion de la zone aérienne, tout en sachant que sauf surprise, une telle résolution ne sera pas votée au Conseil de sécurité de l'Onu en raison des réticentes traditionnelles de la Chine et de la Russie à l'ingérence. C'est une posture diplomatique", nuance Didier Billion, spécialiste du Moyen-Orient à l'Institut de relations internationales et stratégiques (Iris). "Finalement, c'est une déclaration à bon compte pour pas trop cher".

Crainte d'une contagion

Vincent Geisser va plus loin. Il estime qu'en proposant quelques éléments de coopération, les pays arabes, eux-mêmes menacés d'insurrection, espèrent s'attirer la bienveillance de la communauté internationale concernant leurs propres manières de réprimer. "En fait, ils sacrifient la Libye, élément de toute évidence perturbateur au sein de la Ligue arabe, en donnant des gages à l'Union européenne et aux Etats-Unis. En adoptant une attitude conciliante et modérée vis-à-vis d'eux, ils espèrent ainsi pouvoir avoir les mains libres pour réprimer chez eux". Pour le chercheur, l'entrée des chars saoudiens à Bahreïn pour aider le régime à rétablir l'ordre en est le parfait exemple. "Si des accords de coopération lient les deux pays, il n'en reste pas moins que cette action est une ingérence étrangère. Et pourtant, il n'y a eu aucune condamnation ferme de la communauté internationale ! Pour lui, l'Arabie saoudite mène clairement un double langage. "Les pays arabes forment un glacis défensif pour empêcher que la contestation ne s'étende aux pays du Golf", affirme-t-il.

Unité de façade

En prenant en compte toutes ces raisons qui poussent la Ligue arabe a affiché son soutien à une intervention militaire en Libye, il est difficile d'imaginer les pays arabes s'investir plus dans la résolution de la crise libyenne. Les réticences de l'Algérie et de la Syrie révèlent le faux consensus qui règne au sein de la Ligue qui n'a jamais vraiment su s'entendre. Selon Vincent Geisser "les pays de la Ligue se neutralisent entre eux avec des rôles bien définis. La Syrie apparaît comme le mauvais élève. Mais en fait tous les pays maintiennent le statu quo en interne".
Si son pouvoir est de fait limité, la Ligue arabe a surtout servi de moyen de pression inutile pour tenter de renverser le régime de Kadhafi. "La France et la Grande-Bretagne ne sortent pas grandies de cette tentative de conciliation. Ils ont fait pression sur la Ligue arabe, mais rien n'est venu", regrette Didier Billion. "La Ligue arabe est faîte pour faire des déclarations, mais dès qu'il s'agit de passer aux travaux pratiques, il n'y a plus personne. C'est qu'ils ne veulent pas eux non plus se retrouver un jour sur le banc des accusés", poursuit-il.
La position des pays arabes aura eu sans doute le mérite d'isoler le colonel Kadhafi dans la région. Mais pour Luis Martinez, il faut se méfier. "La Ligue arabe change de stratégie au gré de la conjoncture. La mémoire diplomatique et médiatique est très courte, on tourne la page rapidement."


Sarah Diffalah – Nouvelobs.com

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
BERNARD





Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: avis   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyLun 29 Aoû 2011, 15:28

oumaazedine a écrit:
non tonio les insurgés ou comme tu le dit le peuple lybien , ne va pas se retrouver face a lui meme mais face aux puissances etrangeres a qui il faudra qu'il leche les bottes jusqua une deuxieme insurrection et enfin la vraie liberté , parce que la , il ne sont pas du tout libre puis que les occidentaux en pretendant les aider n'ont fait que se les accaparé et cela a une odeur tres forte de petrole

Pas si faut que cela car il faut être objectif dans cette affaire.

Mais si mon voisin musulman est boulanger et qu'il soit le seul de mon quartier je vais chez lui pour acheter mon pain et tout le monde est content .
Loin de moi de racheter sa boutique pour autant.

En boutade:
"Tu as du pétrole tu me le vends moi je te vend des mirages"
Pour ceux qui vivent dans le desert ............................... Libye : intervention internationale - Page 4 788850
Revenir en haut Aller en bas
Agnos





Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyLun 29 Aoû 2011, 16:20

oumaazedine a écrit:
enfin la vraie liberté , parce que la ,

Qu'est-ce que la vraie liberté ?

Nous mêmes en occident sommes prisonniers du capitalisme sauvage qui régit notre vie quotidienne...

La vraie liberté est utopique et n'existe pas.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: avis   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyLun 29 Aoû 2011, 17:57

La liberté de chacun d'ntre nous s'arrêtte là ou commence celle des autres.
S'entenir à cela c'est déjà pas mal.

Je peux dire, faire, d'agir ce que je veux, ou je veux, avec qui je veux, envers qui je veux mais ma liberté vraie est avant tout de respecter les autres qui ont la liberté de dire, de faire, d'agir comme moi.
Liberté et respect vont de paire .
Mais la liberté n'est jamais accompagnée de la provocation envers les autres.
Elle se sufit à elle même.
Dieu nous acréé libre.
C'est l'homme qui a perdu sa liberté.
Des que l'homme se prend pour un dieu ou Dieu il pert sa liberté. Il devient esclave de ses envis, de ses pulsions, de son orgueil.

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyJeu 01 Sep 2011, 17:33

Les enfants de Mouammar Kadhafi



"Mohammed Kadhafi

Aujourd’hui âgé de 41 ans, Mohammed Kadhafi est le fils aîné du président libyen, issu de son premier mariage. Surnommé le « docteur ingénieur » ou encore « le fils prodige », il préside le Comité national olympique, basé à Tripoli, ainsi que l’organisme libyen de télécommunications. Il a aussi dirigé l’association méditerranéenne des échecs et le club de football de l’Al-Ahli Tripoli. Il s’est réfugié en Algérie depuis lundi 29 août.



Seif Al Islam Kadhafi

Premier enfant du deuxième mariage de Mouammar Kadhafi, Seif Al Islam (dont le nom signifie « le sabre de l’islam ») a longtemps eu la réputation d’être le fils préféré du président libyen et le plus démocrate de la fratrie. Âgé de 38 ans, Seif Al Islam possède un doctorat en philosophie de la London School of Economics et dirige la Fondation Kadhafi pour l’action humanitaire et le développement.

Partisan d’un projet de Constitution pour moderniser le régime, il est aussi le propriétaire du groupe de presse Al-Ghad, dont la ligne éditoriale a longtemps déplu aux conservateurs libyens. Très présent dans la vie politique du pays, il occupe depuis le début de la révolution le terrain médiatique. D’après les rebelles, Seif Al Islam serait encore aujourd’hui aux côtés de son père.



Saadi Kadhafi

Ancien footballeur professionnel – dont la carrière aurait duré 15 minutes selon France 24 –, Saadi Kadhafi, 37 ans, a été suspendu pour dopage. Après être devenu capitaine de l’équipe nationale de Libye, il préside la Fédération libyenne de football. Selon les rebelles, il avait été chargé par son père de mater les révoltes à Benghazi.



Moatassim Billah Kadhafi

Colonel de l’armée, Moatassim Billah Kadhafi, 36 ans, a dirigé en 2007 le Conseil de sécurité nationale, avant d’en être écarté. Peu de temps après, il tombe en disgrâce aux yeux de son père pour avoir abusé de l’alcool ou pour avoir fomenté un coup d’État contre lui selon les sources.

En 2008, le New York Times révèle qu’il a reçu près de 2 milliards d’euros de la part du président libyen pour « s’offrir une unité militaire à lui ». Aujourd’hui, il serait à la tête de la répression du régime contre les insurgés libyens.



Hannibal Kadhafi

De son vrai nom Moatassim Bilal, Hannibal Kadhafi est surtout connu pour ses frasques judiciaires. Arrêté en 2004 à Paris pour avoir roulé à 140 km/h sur les Champs-Élysées à contresens, il frappe un policier. Un an après, il est condamné en France à 4 mois de prison avec sursis pour violences contre sa femme enceinte, Aline.

En 2008, deux de ses employés arrivent à s’échapper de sa demeure en Suisse et portent plainte. Il sera poursuivi pour mauvais traitements, ce qui suscite une grave crise diplomatique entre la Suisse et la Libye.



Aicha Kadhafi

Seule fille du président libyen et très proche de son père, Aicha Kadhafi, 33 ans, est surnommée « la Claudia Schiffer du désert » par la presse italienne en raison de ses cheveux blonds peroxydés. Diplômée de l’université Paris VII, elle s’est illustrée en 2004 pour avoir fait partie des avocats de Saddam Hussein.

Jusqu’au 23 février dernier, elle était ambassadrice de bonne volonté du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD). Elle s’est réfugiée lundi en Algérie et, selon une source gouvernementale algérienne, elle aurait accouché d’une petite fille mardi 30 août.



Saïf al-Arab Kadhafi

Âgé de 30 ans, Saïf al-Arab (« le sabre des Arabes ») est très discret et l’on ne connaît pas grand-chose de lui. Alors qu’il était étudiant en Allemagne, il aurait été arrêté en 2008 par la police, au motif que sa Ferrari F430 était trop bruyante.



Khamis Kadhafi

Fils cadet de Mouammar Kadhafi, Khamis Kadhafi, 29 ans, aurait été entraîné en Russie et serait à la tête de l’une des brigades réputées les plus efficaces des forces fidèles à l’ex-dirigeant libyen. Sa mort a été annoncée lundi 29 août par les rebelles. Elle l’avait déjà été à plusieurs reprises depuis le début du conflit, sans jamais être cependant confirmée.



Hannah Kadhafi

Âgée de six mois, la fille adoptive de Mouammar Kadhafi aurait été tuée dans un raid aérien du président américain Ronald Reagan, en réaction à une bombe posée dans une discothèque fréquentée par des soldats américains à Berlin-Ouest. Pour les vingt ans de la mort d’Hannah Kadhafi, le dirigeant libyen avait organisé le « Festival Hannah pour la liberté et la paix » et érigé sa fille adoptive en symbole des souffrances du peuple libyen face à cette « agression militaire occidentale ».

Mais selon Mary Fitzgerald, journaliste au Irish Times qui a retrouvé la chambre d’Hannah Kadhafi, cette dernière serait toujours vivante. Elle aurait fait des études de médecine et exercerait à Tripoli."

.



Anaïs LLobet
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyVen 02 Sep 2011, 20:54

Une conférence pour dessiner les contours de la Libye nouvelle


"Qu’ils aient été favorables ou hostiles à l’intervention militaire, ils sont tous des « amis de la Libye », selon l’expression de l’Élysée. Une soixantaine de délégations, dont 13 chefs d’État, 19 premiers ministres, les principaux dirigeants de l’Union européenne, et des représentants de l’ONU, de l’Otan, de la Ligue arabe, de l’Union africaine et de la Conférence islamique, sont réunis à l’initiative du président français, Nicolas Sarkozy, et du premier ministre britannique, David Cameron, jeudi après-midi à l’Élysée, pour une conférence internationale de soutien à la Libye nouvelle représentée par plusieurs membres du Conseil national de transition (CNT). Le 1er septembre est fête nationale en Libye, jour de célébration de la prise du pouvoir par Mouammar Kadhafi il y a quarante-deux ans. La conférence de Paris entend symboliquement tourner cette page.


Certains jugent cet agenda précipité, alors que les combats se poursuivent autour des dernières poches de résistance de forces loyalistes et que le colonel Kadhafi reste introuvable. Il est précisément dicté par « la volonté d’aller très vite », insiste-t-on à l’Élysée, pour éviter que la Libye libérée mais fragile ne prenne le mauvais aiguillage.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Quelle transition politique pour la Libye ?


La conférence va permettre d’offrir une tribune aux nouvelles autorités libyennes. À Moustapha Abdeljalil, président du CNT, organe politique de la rébellion, et Mahmoud Jibril, « premier ministre », de présenter leur vision, d’affiner leur feuille de route pour la période de transition et d’exprimer les besoins les plus urgents pour ravitailler le pays : rétablir l’eau et l’électricité, aider au fonctionnement des hôpitaux, au retour des dizaines de milliers de personnes déplacées, installer des préfabriqués pour que 1,5 million d’élèves puissent reprendre l’école.

La mise à disposition rapide des fonds, la remise en marche du pays et le rétablissement de la sécurité seront les premiers gages de réussite de la transition. Une source à l’Élysée se dit « impressionnée » par la réflexion menée par le CNT, en affirmant que les dirigeants libyens sont mus par la volonté de réconciliation et « ont tiré les leçons de l’échec irakien » .
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le CNT peut-il réaliser l’unité du pays ?


Paris se veut serein par rapport à la diversité des sensibilités au sein du CNT. L’Élysée réfute un risque de dérive islamiste, alors que certaines personnalités libyennes ont été présentées comme proches de la mouvance d’Al-Qaida. « Il peut y avoir des groupuscules islamistes, mais ils ne représentent ni une menace ni une sensibilité importante du peuple libyen », affirme-t-on dans l’entourage du président.

Cet optimisme affiché frise l’angélisme, affirment plusieurs experts. Yves Boyer, professeur de géopolitique à l’École polytechnique et directeur adjoint de la Fondation pour la recherche stratégique, préfère parler, lui, de « poudrière » . D’une part, parce que la coalition politique provisoire est trop hétéroclite. D’autre part, parce que les antagonismes entre les tribus et entre les deux grandes régions, la Tripolitaine et la Cyrénaïque, sont historiquement ancrés (le plan de 1949 avait envisagé leur partition) – « Mouammar Kadhafi avait réussi à maintenir une unité à coups de répression, de torture et d’argent » , précise-t-il. Par ailleurs, le CNT souffre d’une absence de légitimité en Libye.

En outre, Yves Boyer juge erroné de minimiser le poids des fondamentalistes. Le terrain politique terriblement instable pourrait transformer la Libye en une nouvelle Somalie « où les bandits côtoient les fondamentalistes, créant un terrain favorable à l’essor d’Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) » . C’est précisément ce que cherche à éviter la communauté internationale.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Comment débloquer l’argent gelé ?


Le rythme du dégel des avoirs libyens à l’étranger reste suspendu à un consensus au Conseil de sécurité de l’ONU. Après les États-Unis, autorisés à débloquer un milliard d’euros le 25 août, la Grande-Bretagne a obtenu l’accord du comité des sanctions du Conseil, mardi, après avoir convaincu la Chine, et restituera la même somme au CNT.

La France est dans l’attente du feu vert du comité des sanctions de l’ONU, «d’ici à la fin de la semaine », selon l’Élysée. Elle souhaite débloquer une première enveloppe de 1,5 milliard d’euros gelés dans des banques françaises. Selon des estimations, les deux principales institutions financières libyennes – la Banque centrale et la Libyan Investment Authority – possèdent 150 milliards de dollars à l’étranger, dont un cinquième en bons du Trésor américains et 20 milliards sur des comptes à Londres.

Par ailleurs, l’UE devrait lever demain une partie des sanctions contre 28 « entités » libyennes, mais elle attend l’aval onusien pour enclencher le dégel total des actifs. « Techniquement, la restitution des fonds publics libyens est aisée et peut se faire du jour au lendemain. Les blocages qui demeurent sont politiques, explique Daniel Lebègue, président de Transparence International France. Les pays à l’origine hostiles aux sanctions internationales contre la Libye – la Chine, la Russie, l’Afrique du Sud – sont ceux qui freinent le dégel. »

Selon Ian Martin, conseiller spécial pour la planification post-conflit aux Nations unies, « les Libyens veulent éviter tout déploiement militaire de l’ONU ». En revanche l’idée d’une force internationale de policiers pour former les forces libyennes de sécurité est envisagée. En évitant de réitérer les erreurs de l’Irak où policiers et militaires en place sous Saddam Hussein avaient été renvoyés chez eux avec leurs armes. Si ces forces libyennes voient le jour, pourront-elles désarmer le pays ? « On a du mal à l’imaginer pour le moment », observe Yves Boyer.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Quel avenir pour la famille de Kadhafi ?


Le ton monte entre les nouvelles autorités libyennes et l’Algérie, accusée d’oeuvrer contre «les intérêts du peuple libyen ». D’autant qu’Alger a accepté sur son territoire la fille, deux des fils du Guide et sa seconde épouse. Les rebelles exigent leur retour en Libye pour les juger. « Si Tripoli veut demander leur extradition, il faudrait au préalable engager des poursuites en Libye, avance Me Clémence Bectarte, coordinatrice du Groupe d’action judiciaire à la FIDH.

Or, le système judiciaire est presque inexistant » et « au sein même du CNT, certains demandent à ce que les proches de Kadhafi soient traduits devant la justice internationale ». Le transfert du dossier devant la Cour pénale internationale (CPI) paraît toutefois peu probable, son mandat ne s’appliquant qu’aux plus hauts responsables, explique Me Bectarte, qui pointe en revanche le triple mandat d’arrêt émis le 27 juin contre le colonel Kadhafi, son fils Seïf Al Islam et le chef des services secrets, Abdallah Al Senoussi. « En l’état, la tenue sur place d’un procès équitable n’est pas assurée, la mise en place d’une justice transitionnelle est un immense défi pour la Libye », conclut l’avocate.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
À qui bénéficiera la reconstruction ?


Le prochain gouvernement « honorera les contrats » passés, affirme la rébellion. Ils sont nombreux. La Libye dispose d’une capacité pétrolière de 1,6 million de barils par jour, qui pourrait repartir en quelques mois de paix. L’italien Eni est le premier pétrolier étranger opérant en Libye, avec 300 000 barils par jour. Le français Total produisait avant la guerre

55 000 barils par jour. BP n’est présent que dans l’exploration où ExxonMobil et Shell ont également des permis. Aujourd’hui, chaque pays cherche à se placer. L’Italie avait signé en 2008 un traité d’amitié pour enterrer le différend colonial, qui prévoyait la réalisation d’infrastructures pour un montant de 3,5 milliards d’euros sur vingt-cinq ans.

Le Brésil s’est dit assuré que les contrats avec ses grandes entreprises, comme Odebrecht qui construit l’aéroport de Tripoli, ou le pétrolier Petrobras, seront respectés. La Chine a exprimé son souhait de poursuivre ses affaires, notamment dans le pétrole. Les compagnies françaises, comme Alstom, Alcatel et Vinci, déjà présentes, devraient aussi profiter des projets de la nouvelle Libye."



PIERRE COCHEZ, BENJAMIN LECLERCQ et MARIE VERDIER
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyMer 14 Sep 2011, 13:57

Dépêche de TRIPOLI

Je cite :

" vif, mise à prix deux millions de dinars (1,2 million d’euros). Derrière cette annonce faite le 24 août dernier par les dirigeants libyens du conseil national de transition se cache le “Libyan business charity club“.

« Le CNT l’a promis, mais c’est nous qui paierons », explique à La Croix Ghanem Bashir, le manager du club de bienfaisance créé le 1er mars dernier par vingt hommes d’affaires de Benghazi désireux de soutenir la cause révolutionnaire.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Savoir-faire


Ghanem Bachir est l’une des coquettes fortunes de Benghazi. Il possède le « El Fares shop », le plus grand magasin de vêtements de la ville ainsi qu’une série de boutiques dans l’habillement et les jeux électroniques dans la capitale de Cyrénaïque et à Tobrouk. Il y a vingt ans, l’ingénieur électronicien employé des compagnies pétrolières s’est reconverti. « Je ne voulais pas passer ma vie dans le désert ».

Faute de pouvoir exercer dans son domaine de compétence « en raison de la main mise du régime et de la corruption », il choisit un commerce où il peut être plus libre de ses mouvements.

Rencontré dans un hôtel de Tripoli, il raconte, excité comme un enfant, comment il a réveillé ses anciennes compétences en ingénierie pour se mettre au service des rebelles dès les premières heures du soulèvement mi-février. « On a improvisé un atelier de manufacture d’armes à Tobrouk pour adapter les automitrailleuses des avions aux pickups et pour que ces armes puissent lancer des balles une par une et non pas en rafale, pour les économiser. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Publicité


D’autres hommes d’affaires déploient de même leur savoir-faire au service de la cause rebelle, avant de rapidement décider d’unir leurs forces. Le ticket d’adhésion au club est de 2 000 dinars (1 200 €), puis chaque adhérent met au pot pour financer les diverses opérations.

C’est ce club, sous la houlette de Bader El Tagouri, à la tête de la compagnie maritime Tajoura, qui a hissé l’immense drapeau français sur la façade du palais de justice à Benghazi le 15 mars pour remercier la France d’avoir été le premier État à reconnaître le CNT. « Il a fallu deux jours de travail pour réaliser cet immense drapeau », s’enorgueillit Bader Eel Tagouri.

Le club sait faire sa publicité avec des opérations chocs pour marquer les esprits. Il soutient aussi concrètement la révolution et œuvre à la remise en route du pays. À Benghazi, il a fait ramasser les douilles qui jonchaient les rues. « 75 000 ont été collectées, détaille Ghanem Bachir, on les a données à des artistes et leurs oeuvres sont exposées depuis le mois de juin, l’exposition viendra à Tripoli dans les semaines à venir ».
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Reconstruire le pays


Pendant les six mois de guerre, Benghazi n’a pas trop souffert de pénurie. « Les combattants ont eu des fruits, des gâteaux, ils étaient bien nourris, il fallait mettre toutes les chances de notre côté pour réussir la révolution », argumente Ghanem Bashir qui tient à préciser que les malades mentaux dans les institutions, et même les animaux du zoo n’ont pas été oubliés dans la distribution.

Le premier bateau chargé de nourriture et de médicaments put entrer dans le port de Benghazi grâce à la compagnie de Bader El Tajouri. Pour les 12 000 combattants qui ont quitté leur travail pour faire la révolution, ils ont distribué 300 dinars à chacun d’eux. Puis lorsque la guerre s’est étendue, ils ont déployé leurs actions, tel cet avion d’infirmières parti de Benghazi pour porter secours à la ville de Misrata.

La semaine dernière, les vingt businessmen ont transporté leur enthousiasme et leur embonpoint aussi florissant que leur porte-monnaie à Tripoli. En une réunion quatre-vingts hommes d’affaires ont rejoint le club dans la capitale pour œuvrer à la remise sur pied de la ville et du pays.




MARIE VERDIER, à Tripoli
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
chrisredfeild

chrisredfeild



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyVen 16 Sep 2011, 08:20

la libye est colonisé par ......................(MFL) SARKOYSY ......(je comprend pourquoi la majorité des algeriens n'aiment pas les insurgés lybéens qui ont vendu leur pays).

la libye sombrera dans le CHAOS et sa sera PIRE que l'ére de KADDAFI et ils vont le regretter (surtout les minables qui embrassent le drapeau de sarkousy)
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyVen 16 Sep 2011, 21:07

chrisredfeild a écrit:
la libye est colonisé par ......................(MFL) SARKOYSY ......(je comprend pourquoi la majorité des algeriens n'aiment pas les insurgés lybéens qui ont vendu leur pays).

la libye sombrera dans le CHAOS et sa sera PIRE que l'ére de KADDAFI et ils vont le regretter (surtout les minables qui embrassent le drapeau de sarkousy)



N'oublie pas, mon cher RACHID, que Benghazi était en révolution et que les chars étaient aux portes de la ville . Et que Kadhafi avait promis d'écraser les émeutes dans le sang !



Aurais-tu aimé que la population de Benghazi soit massacrée, dis-moi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
tonio





Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptySam 17 Sep 2011, 12:20

Et la Serbie, elle est colonisée par l'OTAN ? Pourtant c'était des musulmans que les forces serbes massacraient. Alors certes l'OTAN a mis beaucoup (trop) de temps à bouger, mais il a quand même fini par le faire en Yougoslavie, pour arrêter les atrocités des forces serbes contre des MUSULMANS. Là vous étiez bien contents de l'avoir (l'OTAN) non ? Ou vous auriez peut-être préféré que vos frères soient tous tués que sauvés par des mécréants ? C'est vrai qu'il vaut mieux se laisser massacrer que faire appel à des mécréants.
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptySam 17 Sep 2011, 14:45

mario-franc_lazur a écrit:
chrisredfeild a écrit:
la libye est colonisé par ......................(MFL) SARKOYSY ......(je comprend pourquoi la majorité des algeriens n'aiment pas les insurgés lybéens qui ont vendu leur pays).

la libye sombrera dans le CHAOS et sa sera PIRE que l'ére de KADDAFI et ils vont le regretter (surtout les minables qui embrassent le drapeau de sarkousy)



N'oublie pas, mon cher RACHID, que Benghazi était en révolution et que les chars étaient aux portes de la ville . Et que Kadhafi avait promis d'écraser les émeutes dans le sang !



Aurais-tu aimé que la population de Benghazi soit massacrée, dis-moi ?

tu n'a rien compris de ce que je dit.

déja en ALGERIE, la pluspart des algeriens ont des doutes sur ces insurgés, qui sont -ils? avec qui travaillent-ils?

en plus, ce que tu me dit , tu me le dit parceque tu l'a entendu des médias, or les INSURGES ont fait des MASSACRES, et sa personne n'ont parlent et pourtemps , beaucoup le savent.

je l'ai dit depuis le début dans ce sujet, beaucoup de LYBEENS sont PRO-KADDHAFI, c'est une réalité, autrement s'ils étaient tous CONTRE KADDAFI, alors on n'aurais meme pas eu besoin d'appeller l'aide de l'OTAN.


regarde ce que j'ai dit a la premiere PAGE de ce sujet, soit le 17 MARS :


Citation :
il y'a un autre probleme .

lorsque je voit la TELEVISION LYBEENE que je capte par satellite, ils nous montrent plutot une foule de milliers et milliers de personne qui sont avec KADDHAFI

les médias montrent les anti-kadhaffi


qui dit vrai et qui dit faux?? et peut etre les 2 DISENT UNE PARTIE DE VERITE ET UNE PARTIE DU MENSENGE???

ce que j'ai constaté alors, est que le cas de la LYBIE est un cas un peu difficile, car je pense que la LYBIE est réellement divisé, puisque normalement, il y'a 2 camps , les pro-kadafi et les anti-kadafi.

je croi meme ( mon avis) que les anti-kaddafi ne sont pas vraiment une grande majorité, autrement, ils seraient les gagnants comme le fut le cas en tunisie et en égypte, puisque la masse du peuple étaient contre ZINE AL ABIDINE ET MOUBARAK

je ne pense pas que sa soit le cas en LYBIE

puis j'ai dit :

Citation :
j'ai aussi pris cette décision récement, a savoir m'abstenir sur le cas de la libye jusqu'a ce que la VERITE soit dévoiler, car ce n'est pas aussi claire que l'égypte et la tunisie

LES INSURGES sont des VENDUS, ILS ONT VENDU LEURS PAYS, avec le temps, ILS NOUS L'ONT MONTRE.

LE VRAI ARABE, LE VRAI MUSULMAN , n'embrasse jamais le DRAPEAU Français ou anglais, soit sur qu'il ne le fera jamais, et IL NE DEMANDERA JAMAIS L'AIDE ETRANGERE , parceque sa FIERTE l'empeche de fair ceci , sauf nécessité ABSOLUT comme le cas de la Serbie ce qui répond a la remarque de Tonio, car on ne va quand meme pas comparé le cas de la SRBIE qui était carrément une EPURATION ETHNIQUE face au cas de la libye (d'ailleur ou sont les preuves des massacres de kadhafi a grande échelle , lorsque nous savons que les INSURGES font aussi des massacre tout autant que l'OTAN? .

en Algerie, je me souvient de la decennie noir, presque 200000 mort, sa veut dire en moyenne 20000 mort par ans, certaines années étaient encor plus sanuinaires que d'autres, surtout de 95 a 99 ( je me souvient de 97 et 98, ou tout les jours tu entendra 100 morts facilement).

l'occident voulait (soit disant) proposé son aide, on a toujours REFUSE sa, parceque nous savons ce qui se cache SOUS CETTE AIDE.

nous preferons mourir que d'appeller le soucours a l'occident, et ceci est la caracteristique de plusieur musulmans, je dirais meme , la plupart des musulmans, et celui qui pretend etre MUSULMAN et agira contre ceci, ne peut etre qu'un TRAITRE, d'ailleur, j'ai une question a posé : lorsque SARKOUYSY a visité recement BENGAZI, que faisait BERNARD HENRY LEVY avec eux?

ces insurgés sont-ils en contactes avec ISRAEL?


OUI ASSUREMENT ILS LE SONT.


SE SONT DES VENDUS qui déclarent ouvertement devant tout le monde qu'ils ne travaillerons qu'avec les Français, ANGLAIS....ils leur ont vendu leur pays, et c'est ce que SARKOUSY et CAMEROUN ont CHERCHE depuis le DEBUT, puisqu'ils n'ont jamais intervenu pour RAISON HUMANITAIRE



je me soubient de mon premier commentaire de cette page, sa fait presque 6 mois, Dieu merci , j'avais raison, et RDV inchallah dans quelque MOIS ici, dans ce TOPIC MEME, et on vérra si vous avez raison ou si j'ai raison.


PS : OU SONT LES PREUVES QUE KADDAFI A MASSACRE LA POPULATION??????


on ne les a pas, et pourtant, a l'HEUR ACTUELLE, on doit les avoir facilement, n'est-ce pas?


je vous propose cette video :


Revenir en haut Aller en bas
oumaazedine

oumaazedine



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptySam 17 Sep 2011, 15:07

[dailymotion]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/dailymotion]
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
oumaazedine

oumaazedine



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptySam 17 Sep 2011, 15:08

[dailymotion]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/dailymotion]
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
chrisredfeild

chrisredfeild



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptySam 17 Sep 2011, 15:52

Salam OUMAZZEDINE et merci pour tes videos, et vraiment, tout se dévoile petit a petit, les insurgés ne sont que des TRAITRES ET MENTEURS, et parfois, pour etre honnette, et je sais que je vais choquer, mais KADDAFI avait raison lorsqu'il les a traité de RATS.


bien que je soit contre son régime, mais je me dit que si pour enlevé un MAL je doit commettre un plus grand mal, alors je prefere rester sur l'ancien MAL qui est moindre .


KADDAFI a fait du mal, mais assurément, il est MOINDRE que ce que les insurgés ont fait et ce qu'ils vont encor FAIR PAR LA SUITE, et les mois a venir, vont nous montrer cette vérité
Revenir en haut Aller en bas
tonio





Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptySam 17 Sep 2011, 19:02

Non non et non.

Les insurgés ne sont pas des vendus. Ils ont fait appel aux Occidentaux parce que VOUS, les autres pays arabes, n'avez pas bougé le petit doigt pour les aider (sauf le Qatar, les EAU, l'Égypte, et un peu la Jordanie et la Tunisie). Vous avez abandonné vos frères. Ils ont dû chercher de l'aide ailleurs. C'est vous les fautifs pas eux. Faut remettre les pendules à l'heure.

PS : Ce que je viens d'écrire n'a rien de raciste anti-arabe, je n'ai rien contre les pays arabes et leurs habitants dans l'absolu, mais sur ce coup, les pays arabes ont été munichois (comme les Occidentaux en 1938).

Si vous vouliez pas que les rebelles fassent appel aux Occidentaux, il fallait y penser AVANT. C'est pas maintenant qu'il faut venir pleurer.

P-PS : Je pourrais te répondre qu'un vrai arabe aide ses frères, et donc quand un pays arabe (l'Algérie puisque tu en parles -d'ailleurs si il y a bien UN pays arabe qui correspond parfaitement à mes accusations c'est l'Algérie) voit ses frères de Libye se faire massacrer depuis les airs par un dictateur, il essaye de l'aider. Donc avant de dire ce qu'est un "vrai arabe" et que "jamais il ne fera appel à l'aide étrangère", regardez la poutre qui est dans votre oeil.
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptySam 17 Sep 2011, 21:46

nous les aurions AIDER si tout le peuple lybéens étaient contre KADAFI, mais sa n'a jamais était le cas.

en plus ces insurgés sont louches, ou ont-ils eu TOUTES CES ARMES? depuis le DEBUT on a eu des doutes sur eux.

pourquoi tout les arabes étaient dacord avec les tunisiens, les égyptiens? mais pour la libye, désolé, au moins la moitié des HABITANTS sont PRO-KADDAFI.

donc peut tu me dire pour quel raison doit je etre de l'avie de l'autre moitié? et si en plus de ceci, l'autre moitié (les insurgés) ont comme GUIDE certains EMIR DE LA QAIDA, pourquoi veut tu alors que je les soutiennent? déja notre région est rempli de terroristes, et voila que l'occident comme toujours FINNANCE CE TERRORISME?


je te dit que tu le veut ou non , les INSURGES sont LOUCHES, tu ne veut pas accepter ceci? c'est ton probleme, mais lorsqu'on voit la CONFIRMATION DE NOS DOUTE sur la PRESENCE DE BERNARD HENRY LEVY en LIBYE et que les INSURGES sont entraine d'APPLAUDIR, permet de te dire , tu ne peut plus nous convaincre, LA MASSE DES ALGERIENS , un pays juste a coté de la LIBYE, nous savons presque tous ce qui se joue en libye, et soit sur , dans les mois a VENIR , il se peut qu'il y'aura carrément une GUERRE CIVILE dans ce PAYS.

LES INSURGES SONT DES TRAITRES QUE TU LE VEUT OU NON, et ils n'ont jamais REPRENSENTE LA MAJORITE LIBEENNE, et ils n'ont pas le DROIT DE PARLER AU NOM DE LA MAJORITE LIBENNE.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyLun 19 Sep 2011, 09:34

chrisredfeild a écrit:
nous les aurions AIDER si tout le peuple lybéens étaient contre KADAFI, mais sa n'a jamais était le cas.

en plus ces insurgés sont louches, ou ont-ils eu TOUTES CES ARMES? depuis le DEBUT on a eu des doutes sur eux.

pourquoi tout les arabes étaient dacord avec les tunisiens, les égyptiens? mais pour la libye, désolé, au moins la moitié des HABITANTS sont PRO-KADDAFI.

donc peut tu me dire pour quel raison doit je etre de l'avie de l'autre moitié? et si en plus de ceci, l'autre moitié (les insurgés) ont comme GUIDE certains EMIR DE LA QAIDA, pourquoi veut tu alors que je les soutiennent? déja notre région est rempli de terroristes, et voila que l'occident comme toujours FINNANCE CE TERRORISME?


je te dit que tu le veut ou non , les INSURGES sont LOUCHES, tu ne veut pas accepter ceci? c'est ton probleme, mais lorsqu'on voit la CONFIRMATION DE NOS DOUTE sur la PRESENCE DE BERNARD HENRY LEVY en LIBYE et que les INSURGES sont entraine d'APPLAUDIR, permet de te dire , tu ne peut plus nous convaincre, LA MASSE DES ALGERIENS , un pays juste a coté de la LIBYE, nous savons presque tous ce qui se joue en libye, et soit sur , dans les mois a VENIR , il se peut qu'il y'aura carrément une GUERRE CIVILE dans ce PAYS.

LES INSURGES SONT DES TRAITRES QUE TU LE VEUT OU NON, et ils n'ont jamais REPRENSENTE LA MAJORITE LIBEENNE, et ils n'ont pas le DROIT DE PARLER AU NOM DE LA MAJORITE LIBENNE.

- s'il y a des élections libres en Lybie nous verrons ce que veut la majorité.

- Kahdafi n'a jamais représenté la majorité Lybienne, et ceux qui le soutienne sont ceux qu'il a payé avec l'argent du pétrole. (argent qu'il a gardé pour lui et ses amis)
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyMer 21 Sep 2011, 14:11

rosarum a écrit:


- s'il y a des élections libres en Lybie nous verrons ce que veut la majorité.

- Kahdafi n'a jamais représenté la majorité Lybienne, et ceux qui le soutienne sont ceux qu'il a payé avec l'argent du pétrole. (argent qu'il a gardé pour lui et ses amis)

mais personne ne soutient KADDAFI et je suis claire dans mes propos, JE NE LE SOUTIENT PAS, mais je dit clairement : SI POUR ENLEVER UN MAL , IL FAUT COMMETTRE UN PLUS GRAND MAL, ALORS PAS LA PEINE.


LES INSURGES SONT UN PLUS GRAND MAL QUE KADDAFI et l'avenir nous confirmera ceci, et l'EUROPE le sait , mais elle veut semer le trouble partout dans le monde arabe
Revenir en haut Aller en bas
tonio





Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyJeu 22 Sep 2011, 00:19

Les insurgés sont un plus grand mal que Kadhafi ? C'est vrai que c'est les insurgés qui menaçaient, avec leurs chars, de "nettoyer les rues de Tripoli avec le sang de ses habitants", j'oubliais.
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyJeu 22 Sep 2011, 01:23

tonio a écrit:
Les insurgés sont un plus grand mal que Kadhafi ? C'est vrai que c'est les insurgés qui menaçaient, avec leurs chars, de "nettoyer les rues de Tripoli avec le sang de ses habitants", j'oubliais.

mais ils le font

parceque tu ne le savait pas?

enfaite, certains parmi eux font partie d'el qaida, donc ils ont surement commi des meurtres ailleur , peut etre en algerie ou je ne sais ou.

alors?

en plus, a l'heur actuel, on doit bien nous montrer les soit disant GENOCIDES commi par KADDAFI

ou sont les images?

tu va me presenter une photo d'un homme torturé, ou une femme morte......mais monsieur , ce n'est pas un GENOCIDE, le GENOCIDE c'est un massacre de plusieurs milliers d'individus.

peut tu me montrer des photos?

les insurgés ne detiennent -ils pas 90 % de la libye? donc ils doivent bien avoir des photos de ces GENOCIDES, que pense tu?

byzzarement, nous n'avons rien, et les INSURGES SONT DES TRAITRES, UN POINT A LA LIGNE et je te REDIT : ATTENDONS LES MOIS A VENIR
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Mascarade   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyJeu 22 Sep 2011, 05:19

Bonjour,
Moi je pense que tout ça c'est de la mascarade.
On le sait tous que les interventions occidentales, n'ont pas un but de fraternité ou que sais je encore, c'est pour le pétrole.
Un chef d'Etat ne convient plus==> Hop les occidentaux en replace un autre, pendant la transition ça pille les richesses en passant et voila on recommence
Qui c'est qui souffrira encore en continu ? Toujours le peuple.
Tout ça pour moi c'est une mascarade. :/

Paix sur vous
Revenir en haut Aller en bas
tonio





Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyJeu 22 Sep 2011, 11:13

Oui mais c'est évident, que c'est pas désintéressé, l'action des Occidentaux. Tout comme d'ailleurs les positions de la Chine et de la Russie, qui ont tenté de ménager la chèvre et le chou avant de reconnaître finalement (après moult hésitations) le CNT, espérant sans doute être dans le camp des vainqueurs quel qu'il soit. Et tout comme l'attitude ambiguë des autres pays arabes. Chaque gouvernement n'a cherché qu'à servir ses intérêts propres, et pas plus les pro que les anti-intervention ne se souciaient profondément du peuple libyen.

Mais la vraie question c'est : fallait-il que quelqu'un (indépendamment du "QUI") le fasse ?
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyVen 21 Oct 2011, 07:37

« Nous annonçons au monde que Kadhafi est mort aux mains des révolutionnaires, a déclaré jeudi 20 octobre le porte-parole officiel du Conseil national de transition (CNT) à Benghazi, Abdel Hafez Ghoga. C’est un moment historique, c’est la fin de la tyrannie et de la dictature. Kadhafi a rencontré son destin. »

L’ex-rébellion, qui a renversé le régime Kadhafi le 23 août dernier à Tripoli, attendait la chute de cette ville stratégique, sur la côte méditerranéenne, pour proclamer la « libération totale » de la Libye. Depuis le début de l’année 2011, c’est le troisième leader arabe à être renversé par les révoltes qui agitent le monde arabe, après le président tunisien Ben Ali et le chef de l’État égyptien Hosni Moubarak.

Tout au long de la journée du 20 octobre, les déclarations contradictoires se sont succédé, annonçant d’abord la capture du chef libyen blessé, puis sa mort. « Kadhafi a été arrêté. Il est gravement blessé mais il respire encore », avait déclaré auparavant à l’Agence France Presse Mohamed Leith, un des commandants venus de Misrata, à l’ouest de Syrte. Il affirmait avoir vu de ses propres yeux Mouammar Kadhafi vivant, qui portait un costume kaki et était coiffé d’un turban.

Selon la télévision libyenne « Libye Libre » à Tripoli, « Kadhafi a été arrêté en même temps que son fils Mouatassim ainsi que Mansour Daou (le chef des services de sécurité intérieure), et Abdallah Senoussi », le chef des renseignements libyens, à Syrte. Les trois hommes ont ensuite été déclarés morts par le CNT.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le drapeau des rebelles flotte sur Syrte


Les conditions dans lesquelles le leader libyen est mort restent confuses. Selon des combattants du CNT, une quarantaine de véhicules transportant des partisans de l’ex-Guide tentaient de quitter la ville en direction de l’ouest. L’Otan annonçait de son côté avoir bombardé un convoi de partisans de Kadhafi, près de Syrte. Le président déchu était-il dans le convoi ou bien est-il mort dans les combats qui faisaient rage à Syrte même ?

Les nouvelles autorités libyennes avaient fait de la prise de Syrte le point de départ du calendrier qui doit établir un nouveau régime démocratique en Libye. Le 15 septembre, six jours après l’expiration de l’ultimatum lancé par les nouvelles autorités aux pro-Kadhafi pour déposer les armes, les combattants du CNT avaient lancé l’assaut sur cette ville, appuyés par des frappes de l’Otan. Les derniers fidèles du colonel avaient été repoussés dans un quartier appelé Numéro 2, un secteur de moins d’un kilomètre carré où ils étaient assiégés par les forces du gouvernement libyen de transition depuis plusieurs semaines.

C’est aux alentours de ce grand port de pêche et commercial, connu depuis l’Antiquité, qu’est né en juin 1942 l’ex-leader libyen. Il y avait créé un grand centre de conférences, au style grandiloquent et moderne, tranchant avec la vétusté et la simplicité architecturale du reste de la ville. En 1999, il y avait convoqué les chefs d’État africains qui, par la « déclaration de Syrte », ont donné naissance à l’Union africaine (UA), dont il voulait devenir le premier président.

Jeudi 20 octobre, le nouveau drapeau libyen a été hissé sur un grand bâtiment du centre de la ville, où les forces du Conseil national de transition (CNT) ont célébré leur victoire par des rafales tirées en l’air ou en circulant, klaxon enfoncé, dans les rues.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« D’une guerre nationale vers le chaos ?»


Les deux mois de siège ont contraint des milliers de civils à quitter la ville dont la population comptait, avant le soulèvement, 120 000 habitants. La ville côtière de Syrte a été dévastée par les combats qui ont fait des dizaines de morts depuis l’assaut du 15 septembre par les troupes du CNT. Pas un bâtiment intact, des rues entières sont inondées et les routes défoncées.

La mort de Kadhafi et la chute de Syrte signifient-elles pour autant la fin de la guerre ? Si les forces de l’Otan n’ont plus de raison de poursuivre leurs raids aériens, des questions se posent quant au processus politique en cours dans le pays. Les propos du numéro deux du CNT, Mahmoud Jibril, mercredi 19 octobre, sont inquiétants. Avant même la proclamation de la « libération totale » de la Libye qui devrait suivre la chute de Syrte, Mahmoud Jibril a mis en garde le pays contre le « chaos », en raison des luttes au pouvoir.

Mercredi 19 octobre, il avait exprimé ses craintes d’une « bataille politique » précoce, une éventuelle lutte de pouvoir pouvant survenir entre tribus, régions et entre les islamistes et les libéraux. « Nous sommes passés d’une bataille nationale à une bataille politique qui n’aurait pas dû avoir lieu avant de fonder l’État, a-t-il affirmé. Un des scénarios terrifiants, c’est qu’on transite d’une guerre nationale vers le chaos. »



Agnès Rotivel
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité




Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyVen 21 Oct 2011, 08:02

j'émets trois doutes sur les informations dans les médias :
d'une part même si c'était les occidentaux qui l'avaient tué, on dira que c'est les rebelles. Ca m'étonnerait que les dirigeants occidentaux se risqueraient à en faire un martyr des occidentaux par une partie du monde islamique.

d'autre part, il vaut mieux déstabiliser les pays alentours comme la Syrie ou le Yemen en montrant que le peuple peut reprendre le pouvoir que mettre les projecteurs sur l’ingérence des pays occidentaux dans le monde arabo-musulman.

et pour finir, je me demande pour quelle raison Khadafi serait resté dans une impasse en sachant qu'il aurait été fusillé ou pendu tôt ou tard alors même que ses enfants ont pu partir de lybie, qu'il a mis un tas d'argent de côté, et que d'autres dictateurs étaient prêt à l'accueillir.

A mon avis personne saura s'il est pas réellement dans un petit village tranquille en Amérique du Sud, pendant que l'occident s'est mis d'accord on te fait mourir officiellement, et on continue notre petit business
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyVen 21 Oct 2011, 16:12

Ce matin à la télévision , j'ai litéralement assisté à l'éxécution du dictateur c'était terrible jamais de ma vie , je n'ai vu une chose pareille c'était un vrai massacre affraid
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyVen 21 Oct 2011, 17:35

Eliza a écrit:
Ce matin à la télévision , j'ai litéralement assisté à l'éxécution du dictateur c'était terrible jamais de ma vie , je n'ai vu une chose pareille c'était un vrai massacre affraid



Et diffusé en boucle !!! ... Les médias sont vraiment incorrigibles !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité




Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyVen 21 Oct 2011, 17:50

mario-franc_lazur a écrit:
Eliza a écrit:
Ce matin à la télévision , j'ai litéralement assisté à l'éxécution du dictateur c'était terrible jamais de ma vie , je n'ai vu une chose pareille c'était un vrai massacre affraid



Et diffusé en boucle !!! ... Les médias sont vraiment incorrigibles !!!

mario , cet homme était un boureau entièrement d'accord , mais montrer sa à télévision c'est inadmissible enfin espérons que le pays vivra une réelle paix !!
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyVen 21 Oct 2011, 17:51

Lu dans le journal "La Croix"



Peu après l’annonce officielle de la mort du colonel Mouammar Kadhafi, le Saint-Siège a annoncé jeudi soir 20 octobre avoir reconnu le Conseil national de transition comme « représentant légitime du peuple libyen » et souhaiter une rapide « pacification » de la Libye.

Dans un communiqué diffusé par la salle de presse du Saint-Siège, le Vatican a souligné qu’« il reconnaissait les États et non les gouvernements », ce qui explique pourquoi il « n’a pas procédé à une reconnaissance formelle du CNT comme gouvernement de la Libye ».

Commentant l’annonce de la mort du colonel Kadhafi, le Saint-Siège a estimé qu’elle « mettait fin à la phase trop longue et tragique de la lutte sanglante pour abattre un régime dur et d’oppression ». Le Saint-Siège a souhaité qu’« en épargnant au peuple libyen de nouvelles violences liées à un esprit de revanche, les nouveaux gouvernants puissent entreprendre au plus vite la nécessaire tâche de pacification et de reconstruction sur la base de la justice et du droit ».

Pour sa part, le secrétaire d’État, le cardinal Tarcisio Bertone, a estimé qu’il fallait « travailler pour le peuple libyen et pour que tous coopèrent pour la reconstruction ».
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Nous souhaitons un avenir de paix »


Selon le communiqué du Saint-Siège, outre la visite récente du nonce à Tripoli, Rome a déjà eu « divers contacts avec les nouvelles autorités », en particulier la Secrétairerie d’État avec l’ambassade libyenne près le Saint-Siège. Lors de la récente assemblée générale de l’ONU, le secrétaire du Saint-Siège pour les relations avec les États, Mgr Dominique Mamberti, avait eu un entretien avec le représentant libyen permanent auprès de l’ONU, Adburrahman M. Shalgam.

Dans l’après-midi de jeudi, L’Osservatore Romano, le quotidien édité par le Saint-Siège a annoncé en première page la mort du colonel libyen, sous le titre « La fin de Kadhafi », insistant sur les divergences et la bataille politique au sein du Conseil national de transition (CNT). Au même moment, Mgr Tommaso Caputo, nonce apostolique à Malte et en Libye, déclarait à l’agence catholique missionnaire italienne Misna : « Nous souhaitons un avenir de paix, d’harmonie et de développement social pour un peuple qui a subi de grandes souffrances. »

Depuis le début de la guerre en Libye, a rappelé pour sa part Radio Vatican, le pape avait à plusieurs reprises exprimé sa vive préoccupation, appelant à des pourparlers pour parvenir à une solution politique, désapprouvant ainsi l’intervention armée.




Frédéric Mounier, à Rome
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité




Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyVen 21 Oct 2011, 17:57

mario une petite question , pourquoi il y a t-il tant de mécontentement et de guerres dans les pays Islamique , j'aimerais savoir si c'est uniquement une question politique , religieuse , ou quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyVen 21 Oct 2011, 19:00

Eliza a écrit:
mario une petite question , pourquoi il y a t-il tant de mécontentement et de guerres dans les pays Islamique , j'aimerais savoir si c'est uniquement une question politique , religieuse , ou quoi ?

La raison n° 1 est simple : le conflit israélo-palestinien qui angoisse tous les Arabes, et tous les Musulmans... et, sur ce point, je leur donne raison !

Le deuxième raison est aussi simple à comprendre : la présence depuis de nombreuses décennies de dictatures dans les pays Arabes, dictatures fort bien vues dans le passé par les pays Occidentaux !



Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
sabira

sabira



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyVen 21 Oct 2011, 19:09

mario-franc_lazur a écrit:
La raison n° 1 est simple : le conflit israélo-palestinien qui angoisse tous les Arabes, et tous les Musulmans... et, sur ce point, je leur donne raison !

Le deuxième raison est aussi simple à comprendre : la présence depuis de nombreuses décennies de dictatures dans les pays Arabes, dictatures fort bien vues dans le passé par les pays Occidentaux !

Fraternellement

Je suis d'accord. Et je trouve ça hypocrite de ne rien dire contre les dictatures pendant des années et des années et que dès que le peuple se soulève (et que ça marche plus ou moins selon les cas) hop les pays Occidentaux se bougent enfin. Tout ça pour des histoires de sous et d'alliance entre pays je suppose, c'est vraiment... pff je ne trouve même pas de mot.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyVen 21 Oct 2011, 19:28

mario-franc_lazur a écrit:
Eliza a écrit:
mario une petite question , pourquoi il y a t-il tant de mécontentement et de guerres dans les pays Islamique , j'aimerais savoir si c'est uniquement une question politique , religieuse , ou quoi ?

La raison n° 1 est simple : le conflit israélo-palestinien qui angoisse tous les Arabes, et tous les Musulmans... et, sur ce point, je leur donne raison !

Le deuxième raison est aussi simple à comprendre : la présence depuis de nombreuses décennies de dictatures dans les pays Arabes, dictatures fort bien vues dans le passé par les pays Occidentaux !



Fraternellement

mario tu as dit les justes mots .
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptySam 22 Oct 2011, 00:25

mario-franc_lazur a écrit:
Eliza a écrit:
Ce matin à la télévision , j'ai litéralement assisté à l'éxécution du dictateur c'était terrible jamais de ma vie , je n'ai vu une chose pareille c'était un vrai massacre affraid



Et diffusé en boucle !!! ... Les médias sont vraiment incorrigibles !!!


vous avez vu les videos qui tournent?

et bien c'est suffisant pour prouver a tout le monde que les insurgés ne sont en faite que des criminels, terroristes et voyous.

je l'ai dit depuis le début, puis j'ai fini par dire :

Citation :
LES INSURGES SONT UN PLUS GRAND MAL QUE KADDAFI et l'avenir nous confirmera ceci, et l'EUROPE le sait , mais elle veut semer le trouble partout dans le monde arabe

je vais aussi dire ceci.

avant la mort de KADDAFI, tout les insurgés avaient un but : LE TUER.

maintenant que ce but est atteint, ILS VONT S'ENTRETUER

attendons les mois a venir, et je reposterais ici inchallah exactement comme j'ai toujours fait
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptySam 22 Oct 2011, 09:18

chrisredfeild a écrit:
...................................
l'avenir nous confirmera ceci, et l'EUROPE le sait , mais elle veut semer le trouble partout dans le monde arabe...............

je vais aussi dire ceci.

avant la mort de KADDAFI, tout les insurgés avaient un but : LE TUER.

maintenant que ce but est atteint, ILS VONT S'ENTRETUER

attendons les mois a venir, et je reposterais ici inchallah exactement comme j'ai toujours fait

Espérons que tu te trompes, mon cher RACHID.

Et il ya tout de même cette liesse populaire que tu ne peux nier ! Cette haine contre leur "frère" Khadafi a bien des causes tout de même !!! Et l'Occident n'a AUCUN intérêt à ce qu'il y ait du chaos en Libye, ni dans AUCUN pays arabe . Contrairement à ce que tu crois, l'Europe aime la stabilité, d'où son soutien passé aux anciens régimes qui sont un gage de calme et de stabilité !

Sabira a écrit:
Je suis d'accord. Et je trouve ça hypocrite de ne rien dire contre les dictatures pendant des années et des années et que dès que le peuple se soulève (et que ça marche plus ou moins selon les cas) hop les pays Occidentaux se bougent enfin. Tout ça pour des histoires de sous et d'alliance entre pays je suppose, c'est vraiment... pff je ne trouve même pas de mot.

Ne sois pas si manichéiste, ma chère SABIRA !

Comme je l'écris ci-dessus, l'Occident, et donc l'Europe aime la stabilité, car les affaires ne se font qu'avec des pays stables !

Et il y a une autre raison, pour ce soutien passé aux dictateurs du monde Arabe : la crainte qu'une révolution n'entraîne l'arrivée au pouvoir, non pas des Démocrates, mais des Islamistes extrémistes, style "taliban" !!!

Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyLun 24 Oct 2011, 16:46

Des élections législatives sont prévues dans huit mois.

Des tensions pourraient compromettre la tenue de ce calendrier.




Les nouvelles autorités libyennes ont proclamé dimanche 23 octobre la « libération totale » du pays, ouvrant la voie à la formation d’un gouvernement chargé de gérer la transition après quarante-deux ans d’un règne sans partage de Mouammar Kadhafi, tué jeudi 20 octobre. L’annonce a eu lieu à Benghazi, deuxième ville du pays, et ancienne « capitale » de la rébellion qui y a vu le jour à la mi-février. Le Conseil national de transition (CNT) attendait la prise de Syrte, dernier bastion pro-Kadhafi tombé il y a trois jours, pour déclarer la « libération totale » du pays, condition sine qua non à l’ouverture de discussions pour la formation du gouvernement de transition.

Selon la feuille de route publiée en septembre, le CNT prévoit la mise en place d’un gouvernement de transition un mois maximum après l’annonce de la libération. Ce gouvernement devra organiser sous huit mois l’élection d’une Assemblée nationale qui désignera un comité chargé de rédiger une nouvelle Constitution et organisera des élections générales dans un délai maximum d’un an.

Mais des incertitudes demeurent, liées aux multiples tensions au sein du CNT : libéraux contre islamistes, tensions régionalistes, rivalités tribales, ambitions individuelles ou pour le contrôle des revenus du pétrole. Après plusieurs semaines d’intenses tractations pour remanier le gouvernement, le nouveau pouvoir avait ainsi annoncé le 3 octobre la reconduction d’un exécutif provisoire quasi inchangé, repoussant la formation d’un nouveau gouvernement à la proclamation de la libération du pays.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Circonstances de la mort de Kadhafi encore troubles


Cette annonce survient trois jours après la mort de Mouammar Kadhafi, tué à Syrte dans des circonstances floues. Dimanche, il n’était toujours pas possible de savoir si le « Guide », en fuite depuis la chute le 23 août de son QG à Tripoli, avait été exécuté ou s’il avait péri dans des échanges de tirs. L’un des commandants de la katiba Chahid, Lofty El Amin, présent sur le front ouest de Syrte jeudi matin, a livré sa version des faits : les rebelles ont repéré vers 8 heures un convoi d’une trentaine de véhicules s’échappant de la ville.

Une première frappe de l’Otan a visé le convoi, détruisant les véhicules de tête. Celui de Kadhafi, un 4 × 4 blindé, et la dizaine de voitures restées à l’arrière n’ont pas été touchés. Les véhicules se sont ensuite regroupés près d’un silo. Ils ont été ciblés par un deuxième bombardement de l’Otan.

Ensuite, les rebelles sont arrivés et ont fouillé la zone. Le colonel Kadhafi se serait réfugié dans une canalisation, c’est là qu’il aurait été trouvé, blessé et hagard, par des combattants de la révolution. Le leader libyen aurait été roué de coups par les combattants et l’un d’entre eux lui aurait tiré une balle dans la tête. Embarqué dans un véhicule à destination de l’hôpital le plus proche, il serait mort quelques minutes plus tard.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Autopsie de Kadhafi


À la demande des nouvelles autorités à Tripoli, une autopsie a été réalisée, dimanche matin, sur l’ancien leader libyen et son fils, Mouatassim. « Mouammar Kadhafi a succombé à une blessure par balle », a déclaré, hier, l’un des médecins légistes. « Tout sera rendu public, rien ne sera caché », a-t-il poursuivi. Son corps devrait ensuite être rendu à ses proches. Plusieurs organisations dont l’ONU ont réclamé l’ouverture d’une enquête sur la mort du colonel Kadhafi.

Alors que les différentes brigades retournaient dans leurs villes d’origine, Syrte, ville fantôme parsemée de cadavres, tentait de se relever. À Benghazi, les combattants de retour de Syrte étaient de leur côté fêtés en héros, arrosés de bonbons et d’eau de rose. Très émus, ils ont tiré en l’air avec leurs armes lourdes et légères pour participer aux célébrations.



Agnès Rotivel (avec AFP)

Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité




Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyMar 25 Oct 2011, 08:46

Ce qui me fait mal Mario c'est qu'on oublie que la révolution ça implique des morts.
et je parie 10 contre 1 que l'année prochaine ça sera comme avant la révolution (voir pire pour certains pays)
moi j'en ai un peu raz le fion de voir le monde arabe pointé du doigt aux infos
je prie Dieu pour que le pétrole disparaisse (surtout que le premier moteur de l'humanité fonctionnait à l'eau).
Revenir en haut Aller en bas
Agnos





Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyMar 25 Oct 2011, 10:55

chrisredfeild a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:




Et diffusé en boucle !!! ... Les médias sont vraiment incorrigibles !!!


vous avez vu les videos qui tournent?

et bien c'est suffisant pour prouver a tout le monde que les insurgés ne sont en faite que des criminels, terroristes et voyous.

je l'ai dit depuis le début, puis j'ai fini par dire :

Citation :
LES INSURGES SONT UN PLUS GRAND MAL QUE KADDAFI et l'avenir nous confirmera ceci, et l'EUROPE le sait , mais elle veut semer le trouble partout dans le monde arabe

je vais aussi dire ceci.

avant la mort de KADDAFI, tout les insurgés avaient un but : LE TUER.

maintenant que ce but est atteint, ILS VONT S'ENTRETUER

attendons les mois a venir, et je reposterais ici inchallah exactement comme j'ai toujours fait

Chris, je suis tout a fait sur votre ligne avec un peu de recul et un désagréable sentiment dans la bouche.

Je ne pleurerais jamais la mort d'un dictateur, en revanche je récuserais systématiquement d'agir de la même manière.

Les insurgés n'ont absolument pas montré qu'ils étaient différents de leur tyran, en le lynchant comme un chien ainsi que sa famille.
Khadafi aurait mérité d'être jugé, et je m'étonne fortement que des musulmans qui se revendiquent vouloir appliquer la charia n'aient pas mis au centre la justice et non la vengeance.

Oui Chris, nous verrons dans quelques mois si un mal n'a pas été remplacé par un plus grand mal.

Concernant l'intervention occidentale, je suis écœuré du cynisme du gouvernement français, qui s'est empressé il y a 15 jours alors que la guerre n'était même pas terminée d’affréter un avion rempli d'industriels et de grands patrons français, déjà en train de négocier leur bout de gras.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est proprement immonde et scandaleux et lorsque l'on regarde les images de leur visite, c'était réellement voir le vrai visage d'une certaine élite occidentale, paradant pour l'argent alors que les libyens n'avaient même pas fini d'enterrer leurs morts et que d'autres continuaient de périr.

Comment voulez-vous justifier de la justesse de votre intervention, lorsque vous n'êtes absolument pas capables de garder un minimum d'humilité face aux drames et à la guerre...

Oui Chris je ne peux que comprendre votre position lorsque vous voyez tout cela, et je ne peux malheureusement pas vous contredire et croyez-moi je suis aussi écœuré que vous...
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyMar 25 Oct 2011, 18:51

Agnos a écrit:

.........................................
Concernant l'intervention occidentale, je suis écœuré du cynisme du gouvernement français, qui s'est empressé il y a 15 jours alors que la guerre n'était même pas terminée d’affréter un avion rempli d'industriels et de grands patrons français, déjà en train de négocier leur bout de gras.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est proprement immonde et scandaleux et lorsque l'on regarde les images de leur visite, c'était réellement voir le vrai visage d'une certaine élite occidentale, paradant pour l'argent alors que les libyens n'avaient même pas fini d'enterrer leurs morts et que d'autres continuaient de périr.

Fallait-il laisser les Chinois prendre tous les contrats ?

Qui dit contrat pour des industriels français dit du travail ( et donc de l'argent) pour des ouvriers, des emplyés, des cadres de France ...

On l'oublie trop facilement , je pense, cet aspect des choses !

Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
chrisredfeild

chrisredfeild



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyMar 25 Oct 2011, 19:13

Agnos a écrit:
chrisredfeild a écrit:



vous avez vu les videos qui tournent?

et bien c'est suffisant pour prouver a tout le monde que les insurgés ne sont en faite que des criminels, terroristes et voyous.

je l'ai dit depuis le début, puis j'ai fini par dire :



je vais aussi dire ceci.

avant la mort de KADDAFI, tout les insurgés avaient un but : LE TUER.

maintenant que ce but est atteint, ILS VONT S'ENTRETUER

attendons les mois a venir, et je reposterais ici inchallah exactement comme j'ai toujours fait

Chris, je suis tout a fait sur votre ligne avec un peu de recul et un désagréable sentiment dans la bouche.

Je ne pleurerais jamais la mort d'un dictateur, en revanche je récuserais systématiquement d'agir de la même manière.

Les insurgés n'ont absolument pas montré qu'ils étaient différents de leur tyran, en le lynchant comme un chien ainsi que sa famille.
Khadafi aurait mérité d'être jugé, et je m'étonne fortement que des musulmans qui se revendiquent vouloir appliquer la charia n'aient pas mis au centre la justice et non la vengeance.

Oui Chris, nous verrons dans quelques mois si un mal n'a pas été remplacé par un plus grand mal.

Concernant l'intervention occidentale, je suis écœuré du cynisme du gouvernement français, qui s'est empressé il y a 15 jours alors que la guerre n'était même pas terminée d’affréter un avion rempli d'industriels et de grands patrons français, déjà en train de négocier leur bout de gras.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est proprement immonde et scandaleux et lorsque l'on regarde les images de leur visite, c'était réellement voir le vrai visage d'une certaine élite occidentale, paradant pour l'argent alors que les libyens n'avaient même pas fini d'enterrer leurs morts et que d'autres continuaient de périr.

Comment voulez-vous justifier de la justesse de votre intervention, lorsque vous n'êtes absolument pas capables de garder un minimum d'humilité face aux drames et à la guerre...

Oui Chris je ne peux que comprendre votre position lorsque vous voyez tout cela, et je ne peux malheureusement pas vous contredire et croyez-moi je suis aussi écœuré que vous...


que ce soit claire, je ne suis pas du tout avec KADAFFI, et j'ai toujours était contre.

d'ailleur, dans l'un de mes anciens commentaires qui date du 17 septembre ; j'ai dit :

Citation :
Salam OUMAZZEDINE et merci pour tes videos, et vraiment, tout se dévoile petit a petit, les insurgés ne sont que des TRAITRES ET MENTEURS, et parfois, pour etre honnette, et je sais que je vais choquer, mais KADDAFI avait raison lorsqu'il les a traité de RATS.


bien que je soit contre son régime, mais je me dit que si pour enlevé un MAL je doit commettre un plus grand mal, alors je prefere rester sur l'ancien MAL qui est moindre .

KADDAFI a fait du mal, mais assurément, il est MOINDRE que ce que les insurgés ont fait et ce qu'ils vont encor FAIR PAR LA SUITE, et les mois a venir, vont nous montrer cette vérité


si je dit parexemple que l'irak du temps de SADDAM était meilleur que son état actuel, ça veut dire que je suis avec SADDAM?

non

mais nous ,parlons des faits réels.
l'irak du temps de SADDAM et l'IRAK actuel, ce n'est pas du tout pareille, et l'irak actuel est dans le CHAOS.


c'est la meme chose qui arrivera certainement a la libye.


KADDAFI est un TYRAN, on ne peut cacher cette réalité, mais assurément les INSURGES ferons pires.

d'ailleur, je n'aime pas l'hypocrisie, et je n'aime pas ceux qui hier était avec KADDAFI entraine de commettre les crimes, et du jours au lendemain, ils sont devenu : LE PRESIDENT DU CNT : Moustafa Mohammed Abdel Jalil


sur wikipedia, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

je li :

Citation :
Moustafa Mohammed Abdel Jalil (aussi écrit Mustafa Mohammed Abdul Jalil, Mostafa Mohamad Aboud al-Djeleil, ou Mustapha Abdel Jalil), né en 1952 à El Beïda1, est un homme politique libyen.

Il est ministre (officiellement « secrétaire du Comité général du peuple ») de la Justice de janvier 2007 à février 2011. Lors de la guerre civile libyenne de 2011, il est désigné président du Conseil national de transition (CNT). La reconnaissance de cette instance comme représentante légitime du peuple libyen par de nombreux pays le désigne de facto comme chef d'État de la nouvelle République libyenne.

n'importe quoi.

avant la revolution, il tenait le post du ministre de la justice, et de quel JUSTICE?????????


puis, il vient presider le CNT?

vraiment, se sont DES TRAITRES, DOUBLES FACES, et les insurges sont constitués de ce genre de personnes ainsi que de terroristes...............

les lybéens vont regretter l'ére de KADAFI, et j"éspere que tout ce que je dit est FAUX, mais l'avenir nous confirmera ou infirmera mes soupçons




Revenir en haut Aller en bas
pinson

pinson



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyMar 25 Oct 2011, 21:18

chrisredfeild a écrit:


si je dit parexemple que l'irak du temps de SADDAM était meilleur que son état actuel, ça veut dire que je suis avec SADDAM?

non

mais nous ,parlons des faits réels.
l'irak du temps de SADDAM et l'IRAK actuel, ce n'est pas du tout pareille, et l'irak actuel est dans le CHAOS.


c'est la meme chose qui arrivera certainement a la libye.

Avec cette énorme différence, l'ami, que l'ensemble de la population irakienne était avec Saddam, alors que l'ensemble de la population libyenne était contre !

L'affreux Bush ne voulait pas libérer un peuple, mais tuer un président provocateur à leurs yeux et trop dangereux pour israël !!!

Alors ne mélangeons pas les torchons et les serviettes !
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyMar 25 Oct 2011, 21:50

chrisredfeild a écrit:

si je dit parexemple que l'irak du temps de SADDAM était meilleur que son état actuel, ça veut dire que je suis avec SADDAM?

non

mais nous ,parlons des faits réels.
l'irak du temps de SADDAM et l'IRAK actuel, ce n'est pas du tout pareille, et l'irak actuel est dans le CHAOS.


c'est la meme chose qui arrivera certainement a la libye.

faut t il en conclure que chez les arabo-musulmans, un dictateur est nécessaire pour empêcher le chaos ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 EmptyMer 26 Oct 2011, 08:46

rosarum a écrit:
chrisredfeild a écrit:

si je dit parexemple que l'irak du temps de SADDAM était meilleur que son état actuel, ça veut dire que je suis avec SADDAM?

non

mais nous ,parlons des faits réels.
l'irak du temps de SADDAM et l'IRAK actuel, ce n'est pas du tout pareille, et l'irak actuel est dans le CHAOS.


c'est la meme chose qui arrivera certainement a la libye.

faut t il en conclure que chez les arabo-musulmans, un dictateur est nécessaire pour empêcher le chaos ?

j'ai fait une petite recherche et je suis tombé là dessus
bon Hassan II est pas forcément le meilleur exemple mais cette vidéo est relativement intéressante par la réflexion qu'elle donne :


ps : un Imam sunnite n'a pas l'équivalence d'un Imam dans le chiisme.
l’équivalent de l'Imam sunnite serait plus l'Ayatollah enfin c'est compliqué lol
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Libye : intervention internationale - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Libye : intervention internationale
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» intervention américaine en Europe
» 32e Conférence internationale de l’Unité islamique, ...
» 8 Mars : Journée Internationale de la femme
» Où commence ,et où s'arrete l'intervention de l'homme dans la nature ?
» Intervention française au Mali : deux discours contradictoires du prés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: