Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

 

 Libye : intervention internationale

Aller en bas 
+11
Agnos
tonio
Seraphine
rosarum
petitsoleil
BERNARD
rosedumatin
chrisredfeild
pinson
mario-franc_lazur
Gilbert
15 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Gilbert





Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyMer 16 Mar 2011, 17:55

Rappel du premier message :

Voici un commentaire les plus incompréhensibles que je n'ait jamais Lus jusqu'à présent, sur le sujet.

je vous le livre.

Libye : pourquoi les Etats arabes n’interviennent pas!!



Plusieurs spécialistes décryptent pour Nouvelobs.com le rôle que tiennent les pays arabes dans la crise libyenne.
Tout laissait penser que le soutien de la Ligue arabe à l'imposition d'une zone d'exclusion aérienne pouvait changer la donne et favoriser une intervention militaire à but "humanitaire" de la communauté internationale en Libye. Ce soutien arabe devait offrir une légitimité aux forces occidentales leur évitant ainsi les reproches d'ingérence et de vieux réflexes colonialistes. Cette initiative fut d'ailleurs rapidement saluée par les Etats-Unis, le Canada et l'Union européenne. Ce faire-valoir arabe devait être décisif. Finalement, cette hypothèse semble s'éloigner à grands pas, malgré ce qu'affirme Alain Juppé sur son blog mercredi 16 mars sur une "participation effective" de "plusieurs pays arabes" à une opération militaire en Libye. Comme les pays de l'Union européenne et les membres du Conseil de sécurité de l'Onu, la Ligue arabe discute, tergiverse, décide puis ne fait rien.

"La Ligue arabe est une coquille vide, elle a toujours été impuissante. Elle l'a prouvé pendant les crises au Liban et en Irak", assène Vincent Geisser, chercheur à l'Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman (Iremam-CNRS). "La Ligue a pris une décision courageuse et nouvelle, même si elle sera sans effet", analyse de son côté Luis Martinez, spécialiste de la Libye et directeur scientifique au Centre de recherche sur l'Afrique et la Méditerranée (Ceram). Pourquoi alors la Ligue arabe a-t-elle soutenue les Occidentaux ? Simple pirouette diplomatique ?

La pression populaire

Les Etats arabes du Golfe, dominés par l'Arabie saoudite, avaient réaffirmé leur soutien au principe d'une zone d'exclusion aérienne tout en insistant sur la nécessité d'une caution de la Ligue arabe. Considérant que le régime du colonel Kadhafi était désormais "illégitime" en raison de la répression qu'il a mené, ils ont exhorté leurs pairs arabes à "prendre leurs responsabilités pour arrêter le bain de sang". Amr Moussa, secrétaire générale de la Ligue arabe avait plaidé, lui aussi, pour une telle mesure, en souhaitant que la Ligue "joue un rôle" dans la mise en place d'une zone d'exclusion aérienne. Alors qu'Européens et Américains accentuaient la pression sur le régime libyen, évoquant l'utilisation de "toutes les options" possibles, la Ligue arabe, malgré les réticences de pays "amis" de Kadhafi comme l'Algérie et la Syrie, s'est finalement ralliée à la position des Occidentaux. Peu prompte à donner des signes d'allégeances aux Européens et aux Américains, la Ligue arabe s'est montrée résignée face aux événements. Les raisons sont multiples.
La pression populaire, d'abord, a joué pour beaucoup. "Il y a dans les pays arabes une très grande solidarité avec le peuple libyen", explique Luis Martinez. "Il aurait été très difficile pour ces régimes de ne pas se montrer en convergence avec la rue, alors même que les chaînes arabes comme Al-Jazeera et Al-Arabiya diffusent en boucle les combats entre les insurgés et les forces loyales à Kadhafi. Ils auraient été accusés d'abandon par leur opinion publique."
L'enjeu est encore plus fort en Egypte, où Amr Moussa s'est déclaré candidat à la prochaine présidentielle égyptienne. Sa double position lui laisse très peu de marges de manœuvre face à un peuple qui lui-même est passé par la révolte et qui pourrait lui en tenir rigueur. "Amr Moussa est un homme de compromis avec un bon CV diplomatique, mais il n'a pas non plus brillé par son soutien à la démocratie", rappelle Vincent Geisser. En se mettant ainsi dans une posture de solidarité, il espère gagner les faveurs de l'opinion publique égyptienne. Mais aussi gagner celles de la communauté internationale.

La caution démocratique

En effet, les révoltes des pays arabes ont attiré l'attention sur la nature des régimes autoritaires arabes. La politique de l'autruche ne fonctionne plus. Pour réhabiliter leurs images, les pays arabes n'ont pas d'autres choix que de faire preuve de bonne volonté. "La Ligue arabe joue un jeu de dupe. Sous la demande pressante de la France et de la Grande-Bretagne, la Ligue a accepté le principe d'une exclusion de la zone aérienne, tout en sachant que sauf surprise, une telle résolution ne sera pas votée au Conseil de sécurité de l'Onu en raison des réticentes traditionnelles de la Chine et de la Russie à l'ingérence. C'est une posture diplomatique", nuance Didier Billion, spécialiste du Moyen-Orient à l'Institut de relations internationales et stratégiques (Iris). "Finalement, c'est une déclaration à bon compte pour pas trop cher".

Crainte d'une contagion

Vincent Geisser va plus loin. Il estime qu'en proposant quelques éléments de coopération, les pays arabes, eux-mêmes menacés d'insurrection, espèrent s'attirer la bienveillance de la communauté internationale concernant leurs propres manières de réprimer. "En fait, ils sacrifient la Libye, élément de toute évidence perturbateur au sein de la Ligue arabe, en donnant des gages à l'Union européenne et aux Etats-Unis. En adoptant une attitude conciliante et modérée vis-à-vis d'eux, ils espèrent ainsi pouvoir avoir les mains libres pour réprimer chez eux". Pour le chercheur, l'entrée des chars saoudiens à Bahreïn pour aider le régime à rétablir l'ordre en est le parfait exemple. "Si des accords de coopération lient les deux pays, il n'en reste pas moins que cette action est une ingérence étrangère. Et pourtant, il n'y a eu aucune condamnation ferme de la communauté internationale ! Pour lui, l'Arabie saoudite mène clairement un double langage. "Les pays arabes forment un glacis défensif pour empêcher que la contestation ne s'étende aux pays du Golf", affirme-t-il.

Unité de façade

En prenant en compte toutes ces raisons qui poussent la Ligue arabe a affiché son soutien à une intervention militaire en Libye, il est difficile d'imaginer les pays arabes s'investir plus dans la résolution de la crise libyenne. Les réticences de l'Algérie et de la Syrie révèlent le faux consensus qui règne au sein de la Ligue qui n'a jamais vraiment su s'entendre. Selon Vincent Geisser "les pays de la Ligue se neutralisent entre eux avec des rôles bien définis. La Syrie apparaît comme le mauvais élève. Mais en fait tous les pays maintiennent le statu quo en interne".
Si son pouvoir est de fait limité, la Ligue arabe a surtout servi de moyen de pression inutile pour tenter de renverser le régime de Kadhafi. "La France et la Grande-Bretagne ne sortent pas grandies de cette tentative de conciliation. Ils ont fait pression sur la Ligue arabe, mais rien n'est venu", regrette Didier Billion. "La Ligue arabe est faîte pour faire des déclarations, mais dès qu'il s'agit de passer aux travaux pratiques, il n'y a plus personne. C'est qu'ils ne veulent pas eux non plus se retrouver un jour sur le banc des accusés", poursuit-il.
La position des pays arabes aura eu sans doute le mérite d'isoler le colonel Kadhafi dans la région. Mais pour Luis Martinez, il faut se méfier. "La Ligue arabe change de stratégie au gré de la conjoncture. La mémoire diplomatique et médiatique est très courte, on tourne la page rapidement."


Sarah Diffalah – Nouvelobs.com

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité




Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyMer 26 Oct 2011, 08:46

rosarum a écrit:
chrisredfeild a écrit:

si je dit parexemple que l'irak du temps de SADDAM était meilleur que son état actuel, ça veut dire que je suis avec SADDAM?

non

mais nous ,parlons des faits réels.
l'irak du temps de SADDAM et l'IRAK actuel, ce n'est pas du tout pareille, et l'irak actuel est dans le CHAOS.


c'est la meme chose qui arrivera certainement a la libye.

faut t il en conclure que chez les arabo-musulmans, un dictateur est nécessaire pour empêcher le chaos ?

j'ai fait une petite recherche et je suis tombé là dessus
bon Hassan II est pas forcément le meilleur exemple mais cette vidéo est relativement intéressante par la réflexion qu'elle donne :


ps : un Imam sunnite n'a pas l'équivalence d'un Imam dans le chiisme.
l’équivalent de l'Imam sunnite serait plus l'Ayatollah enfin c'est compliqué lol
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyMer 26 Oct 2011, 09:06

Enutrof a écrit:
rosarum a écrit:


faut t il en conclure que chez les arabo-musulmans, un dictateur est nécessaire pour empêcher le chaos ?

j'ai fait une petite recherche et je suis tombé là dessus
bon Hassan II est pas forcément le meilleur exemple mais cette vidéo est relativement intéressante par la réflexion qu'elle donne :

donc pour les pays musulmans, le choix serait soit :

- un dictateur ou le chaos
- l'islam ou le chaos

Question Question Question Question


Revenir en haut Aller en bas
Agnos





Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyMer 26 Oct 2011, 09:31

mario-franc_lazur a écrit:

Fallait-il laisser les Chinois prendre tous les contrats ?

Qui dit contrat pour des industriels français dit du travail ( et donc de l'argent) pour des ouvriers, des emplyés, des cadres de France ...

On l'oublie trop facilement , je pense, cet aspect des choses !

Fraternellement

Savoir garder dignité et tête haute est important, surtout lorsque l'on se targue d'être venu en sauveurs de la Lybie.
Désolé cher Mario mais un tel cynisme, un tel empressement à se jeter sur les contrats m’écœure...

Et puis concernant le travail donné aux français, j'aime à penser qu'il serait préférable vu que c'est leur pays, que ce soit les libyens qui en profitent non ?

Des contrats de transfert de compétence, d'aide au développement oui, mais que les entreprises françaises s'implantent pour y faire du profit, non.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyMer 26 Oct 2011, 09:35

rosarum a écrit:
Enutrof a écrit:


j'ai fait une petite recherche et je suis tombé là dessus
bon Hassan II est pas forcément le meilleur exemple mais cette vidéo est relativement intéressante par la réflexion qu'elle donne :

donc pour les pays musulmans, le choix serait soit :

- un dictateur ou le chaos
- l'islam ou le chaos

Question Question Question Question



c'est plus compliqué que ça.
le Coran vient de Dieu, de ce fait, sur 6500 et des brouettes de versets, aucun ne doit être discuté. Or forcé de constater qu'une partie du Coran est discutable avec le temps qui passe.
Une partie du monde musulman considère que le Coran est créé , et une autre qu'il est incréé (la mise en recueil physique des sons de Dieu. Dans les deux cas, est-ce que c'est le côté recueil qui prime ou les sons immuables ?)
Du coup s'il y a création il peut relativement s'interpréter avec le monde dans lequel le musulman évolue tout en disant que certains versets sont à prendre dans le contexte de l'époque, et s'il est incréé, c'est relativement plus rigide mais s'en sort tout aussi bien si ce n'est mieux par le biais d'interprétations du Coran dans son ensemble, mais plus philosophiques et spirituelles, en phase dans une société plus moderne.

Si on prend le cas des musulmans modérés : Sont ils toujours musulmans du fait qu'il ne peuvent plus suivre dans la voie de la modérations certains versets, où sont ils justement une évolution de l'Islam en l'interprétant de manière plus philosophique et spirituelle (ce que j'apparenterai à un schisme)
ça il faudrait vivre 200 ans pour y répondre de manière sûre.
dans l'état actuel des choses je pense que si Rosarum avait vécu au 18ème siècle, aurait posé la même question à l'Eglise :)


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyMer 26 Oct 2011, 14:05

Enutrof a écrit:
rosarum a écrit:


donc pour les pays musulmans, le choix serait soit :

- un dictateur ou le chaos
- l'islam ou le chaos

Question Question Question Question



c'est plus compliqué que ça.
le Coran vient de Dieu, de ce fait, sur 6500 et des brouettes de versets, aucun ne doit être discuté. Or forcé de constater qu'une partie du Coran est discutable avec le temps qui passe.
Une partie du monde musulman considère que le Coran est créé , et une autre qu'il est incréé (la mise en recueil physique des sons de Dieu. Dans les deux cas, est-ce que c'est le côté recueil qui prime ou les sons immuables ?)
Du coup s'il y a création il peut relativement s'interpréter avec le monde dans lequel le musulman évolue tout en disant que certains versets sont à prendre dans le contexte de l'époque, et s'il est incréé, c'est relativement plus rigide mais s'en sort tout aussi bien si ce n'est mieux par le biais d'interprétations du Coran dans son ensemble, mais plus philosophiques et spirituelles, en phase dans une société plus moderne.

Si on prend le cas des musulmans modérés : Sont ils toujours musulmans du fait qu'il ne peuvent plus suivre dans la voie de la modérations certains versets, où sont ils justement une évolution de l'Islam en l'interprétant de manière plus philosophique et spirituelle (ce que j'apparenterai à un schisme)
ça il faudrait vivre 200 ans pour y répondre de manière sûre.
dans l'état actuel des choses je pense que si Rosarum avait vécu au 18ème siècle, aurait posé la même question à l'Eglise :)



Bonjour Enutrof sa au moins c'est une bonne réflexion Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyMer 26 Oct 2011, 15:31

Enutrof a écrit:

Si on prend le cas des musulmans modérés : Sont ils toujours musulmans du fait qu'il ne peuvent plus suivre dans la voie de la modérations certains versets, où sont ils justement une évolution de l'Islam en l'interprétant de manière plus philosophique et spirituelle (ce que j'apparenterai à un schisme)
ça il faudrait vivre 200 ans pour y répondre de manière sûre.
dans l'état actuel des choses je pense que si Rosarum avait vécu au 18ème siècle, aurait posé la même question à l'Eglise :)

peut être mais il y a quand même une différence fondamentale entre le christianisme et l'islam.

Jesus n'a jamais été chef d'Etat. Le pouvoir militaire et politique était aux mains des romains et le pouvoir religieux aux mains des Docteurs de la Loi (le Sanhédrin)
Ce n'est que 3 siècles plus tard que le christianisme est devenu religion d'état et il n'y a jamais eu confusion totale entre pouvoir militaire et politique (l'empereur ou le roi) et pouvoir religieux (le Pape).

dans l'islam au contraire il y a eu confusion des pouvoirs des le début. (hégire)





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyMer 26 Oct 2011, 18:06

rosarum a écrit:
Enutrof a écrit:

Si on prend le cas des musulmans modérés : Sont ils toujours musulmans du fait qu'il ne peuvent plus suivre dans la voie de la modérations certains versets, où sont ils justement une évolution de l'Islam en l'interprétant de manière plus philosophique et spirituelle (ce que j'apparenterai à un schisme)
ça il faudrait vivre 200 ans pour y répondre de manière sûre.
dans l'état actuel des choses je pense que si Rosarum avait vécu au 18ème siècle, aurait posé la même question à l'Eglise :)

peut être mais il y a quand même une différence fondamentale entre le christianisme et l'islam.

Jesus n'a jamais été chef d'Etat. Le pouvoir militaire et politique était aux mains des romains et le pouvoir religieux aux mains des Docteurs de la Loi (le Sanhédrin)
Ce n'est que 3 siècles plus tard que le christianisme est devenu religion d'état et il n'y a jamais eu confusion totale entre pouvoir militaire et politique (l'empereur ou le roi) et pouvoir religieux (le Pape).

dans l'islam au contraire il y a eu confusion des pouvoirs des le début. (hégire)

Tu as relativement raison, mais l'explication doit être historique et peut être théologique et la question de l'Islam a très tôt utilisé un modèle politico-religieux, donc faut rajouter à tout ça la géopolitique de l'époque.

Le souci c'est que l'Islam de base c'est que c'est des traditions orales, donc l'histoire arabo musulmane est compliqué voir floue
beaucoup d'historiens se cassent la tête sur son histoire.
Est ce que Muhammad était un chef de guerre ?
Est ce que c'était un chef religieux (Prophète de l'Islam) ?
Est ce que c'était un Rabbin de Syrie qui a su nager dans la société d'Arabie ?
Est ce que c'était un polythéiste influencé d'abord par un moine chrétien dont une partie de la famille était chrétienne puis influencé par les juifs ?
Est ce que que même Yathrib et la Makka existait déja à cette époque ?
j'ai pas trop le temps d'y répondre là (je vais bosser ^^)

Des tas de questions intéressantes à débattre mais c'est difficile sans tomber dans le blasphème et tellement il y en a lol!
Bonne soirée à toutes et à tous.
Libye : intervention internationale - Page 5 109169
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyMer 26 Oct 2011, 19:00

Enutrof a écrit:

Le souci c'est que l'Islam de base c'est que c'est des traditions orales, donc l'histoire arabo musulmane est compliqué voir floue
beaucoup d'historiens se cassent la tête sur son histoire.
Est ce que Muhammad était un chef de guerre ?
Est ce que c'était un chef religieux (Prophète de l'Islam) ?
Est ce que c'était un Rabbin de Syrie qui a su nager dans la société d'Arabie ?
Est ce que c'était un polythéiste influencé d'abord par un moine chrétien dont une partie de la famille était chrétienne puis influencé par les juifs ?
Est ce que que même Yathrib et la Makka existait déja à cette époque ?
j'ai pas trop le temps d'y répondre là (je vais bosser ^^)

Des tas de questions intéressantes à débattre mais c'est difficile sans tomber dans le blasphème et tellement il y en a lol!
Bonne soirée à toutes et à tous.
Libye : intervention internationale - Page 5 109169

ce sont des questions auxquelles je m'intéresse aussi car je ne crois évidement pas à ce que rapporte la Tradition Islamique lol!

Si le Jesus historique commence à être un peu mieux connu, le Mohamed historique (s'il a existé) reste à découvrir.

nous pourrons peut être les reprendre tranquillement une par une sur un autre fil....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyJeu 27 Oct 2011, 18:00

rosarum a écrit:
Enutrof a écrit:

Le souci c'est que l'Islam de base c'est que c'est des traditions orales, donc l'histoire arabo musulmane est compliqué voir floue
beaucoup d'historiens se cassent la tête sur son histoire.
Est ce que Muhammad était un chef de guerre ?
Est ce que c'était un chef religieux (Prophète de l'Islam) ?
Est ce que c'était un Rabbin de Syrie qui a su nager dans la société d'Arabie ?
Est ce que c'était un polythéiste influencé d'abord par un moine chrétien dont une partie de la famille était chrétienne puis influencé par les juifs ?
Est ce que que même Yathrib et la Makka existait déja à cette époque ?
j'ai pas trop le temps d'y répondre là (je vais bosser ^^)

Des tas de questions intéressantes à débattre mais c'est difficile sans tomber dans le blasphème et tellement il y en a lol!
Bonne soirée à toutes et à tous.
Libye : intervention internationale - Page 5 109169

ce sont des questions auxquelles je m'intéresse aussi car je ne crois évidement pas à ce que rapporte la Tradition Islamique lol!

Si le Jesus historique commence à être un peu mieux connu, le Mohamed historique (s'il a existé) reste à découvrir.

nous pourrons peut être les reprendre tranquillement une par une sur un autre fil....
pourquoi pas :)
mais j'ai ouvert plusieurs fils de discussion déja et je préfèrerais que ça soit de ton initiative. Je fais pleins de truc en même temps (sorties, lecture, travail, mes fréquentations et d'autres passions...), je pense qu'un tel fil de discussion doit avoir un minimum de réflexion et un certain plan particulier pour ne pas partir dans tous les sens ^^'

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptySam 29 Oct 2011, 23:53

rosarum a écrit:


Si le Jesus historique commence à être un peu mieux connu, le Mohamed historique (s'il a existé) reste à découvrir.

.


HAHAHAHAHAHAA

tu ne sais meme pas a quel point tu nous fait rire, et surtout a quel point tu fait pitié.

c bon pour vous.

l'islam vous dominera et vos stupidités ne ferons que confirmer que vous connaissez cette réalité qui vous a dépassé.


tu peut t'amuser a dire n'importe quoi, mais rien n'arretera l'islam
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyDim 30 Oct 2011, 10:45

chrisredfeild a écrit:
rosarum a écrit:


Si le Jesus historique commence à être un peu mieux connu, le Mohamed historique (s'il a existé) reste à découvrir.

.


HAHAHAHAHAHAA

tu ne sais meme pas a quel point tu nous fait rire, et surtout a quel point tu fait pitié.

c bon pour vous.

l'islam vous dominera et vos stupidités ne ferons que confirmer que vous connaissez cette réalité qui vous a dépassé.


tu peut t'amuser a dire n'importe quoi, mais rien n'arretera l'islam

on n'aura pas besoin d'arrêter l'islam, il va droit dans le mur !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyDim 30 Oct 2011, 10:55

chrisredfeild a écrit:
rosarum a écrit:


Si le Jesus historique commence à être un peu mieux connu, le Mohamed historique (s'il a existé) reste à découvrir.

.


HAHAHAHAHAHAA

tu ne sais meme pas a quel point tu nous fait rire, et surtout a quel point tu fait pitié.

c bon pour vous.

l'islam vous dominera et vos stupidités ne ferons que confirmer que vous connaissez cette réalité qui vous a dépassé.


tu peut t'amuser a dire n'importe quoi, mais rien n'arretera l'islam

XIV siècles que l'occident ne veut pas être musulmane, sur qu'elle le deviendra demain...
Les occidentaux continueront d'évoluer vers le XXX eme siècle, continu de retourner au VIIème siècle, Darwin en a fait la théorie :)
J'ai toujours considéré sur le fond que l'être humain était un parasite sur terre (cf définition de parasite dans vos dictionnaires).
mon rêve serait que le monde soit musulman demain une bonne foi pour toute qu'il se détruise lui-même face à face car l'Oumma est une utopie existant que parce qu'il y a encore des non musulmans.
Revenir en haut Aller en bas
pinson

pinson



Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyDim 30 Oct 2011, 11:07

rosarum a écrit:
chrisredfeild a écrit:



HAHAHAHAHAHAA

tu ne sais meme pas a quel point tu nous fait rire, et surtout a quel point tu fait pitié.

c bon pour vous.

l'islam vous dominera et vos stupidités ne ferons que confirmer que vous connaissez cette réalité qui vous a dépassé.


tu peut t'amuser a dire n'importe quoi, mais rien n'arretera l'islam

on n'aura pas besoin d'arrêter l'islam, il va droit dans le mur !



Les conversions apostates commencent d'ailleurs à se multiplier. Mais cela reste discret, et on sait pourquoi !
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR

ASHTAR



Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyDim 30 Oct 2011, 14:22

Enutrof a écrit:
chrisredfeild a écrit:



HAHAHAHAHAHAA

tu ne sais meme pas a quel point tu nous fait rire, et surtout a quel point tu fait pitié.

c bon pour vous.

l'islam vous dominera et vos stupidités ne ferons que confirmer que vous connaissez cette réalité qui vous a dépassé.


tu peut t'amuser a dire n'importe quoi, mais rien n'arretera l'islam

XIV siècles que l'occident ne veut pas être musulmane, sur qu'elle le deviendra demain...
Les occidentaux continueront d'évoluer vers le XXX eme siècle, continu de retourner au VIIème siècle, Darwin en a fait la théorie :)
J'ai toujours considéré sur le fond que l'être humain était un parasite sur terre (cf définition de parasite dans vos dictionnaires).
mon rêve serait que le monde soit musulman demain une bonne foi pour toute qu'il se détruise lui-même face à face car l'Oumma est une utopie existant que parce qu'il y a encore des non musulmans.

Comme les perces grec les romains et les musulmans se sont succédés pour gouverner le monde le monde à venir sera pour tout le monde une civilisation hétérogène où les religions seront respectées par tous .
Le monde actuellement est le plus proche entre les humains le XXXè ou le XXXX è siècle ne se ferra pas sans les musulmans ne vois tu pas que les sciences sont partagés à la minute aussi bien que les technologies .

Jules Verne dans son livre le 6è continent avait écrit dans que l'arabe est la langue de l'avenir ?! l'a t il anticipé comme il a anticipé toutes ses œuvres qui se sont réalisées !?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyDim 30 Oct 2011, 14:26

chrisredfeild a écrit:

HAHAHAHAHAHAA

tu ne sais meme pas a quel point tu nous fait rire, et surtout a quel point tu fait pitié.

c bon pour vous.

l'islam vous dominera et vos stupidités ne ferons que confirmer que vous connaissez cette réalité qui vous a dépassé.


tu peut t'amuser a dire n'importe quoi, mais rien n'arretera l'islam

ASHTAR a écrit:
Enutrof a écrit:


XIV siècles que l'occident ne veut pas être musulmane, sur qu'elle le deviendra demain...
Les occidentaux continueront d'évoluer vers le XXX eme siècle, continu de retourner au VIIème siècle, Darwin en a fait la théorie :)
J'ai toujours considéré sur le fond que l'être humain était un parasite sur terre (cf définition de parasite dans vos dictionnaires).
mon rêve serait que le monde soit musulman demain une bonne foi pour toute qu'il se détruise lui-même face à face car l'Oumma est une utopie existant que parce qu'il y a encore des non musulmans.

Comme les perces grec les romains et les musulmans se sont succédés pour gouverner le monde le monde à venir sera pour tout le monde une civilisation hétérogène où les religions seront respectées par tous .
Le monde actuellement est le plus proche entre les humains le XXXè ou le XXXX è siècle ne se ferra pas sans les musulmans ne vois tu pas que les sciences sont partagés à la minute aussi bien que les technologies .

Jules Verne dans son livre le 6è continent avait écrit dans que l'arabe est la langue de l'avenir ?! l'a t il anticipé comme il a anticipé toutes ses œuvres qui se sont réalisées !?
l'Islam est condamné à la seconde où tu es d'accord sur les propos de tes coreligionnaires ci dessus.
fais nous partager les livres de Jules Verne ici stp : https://www.dialogueislam-chretien.com/t2471-lu-pour-vous :)
je le répète une fois de plus : l'Oumma n'existe que parce qu'il y a des non musulmans.
vivement que le monde soit 100% islamique.
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR

ASHTAR



Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyDim 30 Oct 2011, 14:49

Enutrof a écrit:

l'Islam est condamné à la seconde où tu es d'accord sur les propos de tes coreligionnaires ci dessus.
je le répète une fois de plus : l'Oumma n'existe que parce qu'il y a des non musulmans.
vivement que le monde soit 100% islamique.

Tu sais que j'ai entendu cette année des Esquimaux qui étaient musulmans ???? Comme la nuit est les jours sont de six mois et que le soleil fait l'horizon aller retour ;ces musulmans faisait le ramadan en suivant le temps de la Mecque !

Tu peux nous dire le nombre de musulman en Europe juste il y a cinquante ans ? et le nombre aujourd'hui ?
La prophétie nous fait révéler que c'est de l'occident que l'islam va faire son expansion !
Rome n'a jamais été conquise par les musulmans !,et toute les prophéties ont été réalisés il reste quelques unes mon cher !Le prophète ne s'est jamais trompé !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyDim 30 Oct 2011, 15:11

ASHTAR a écrit:
Enutrof a écrit:

l'Islam est condamné à la seconde où tu es d'accord sur les propos de tes coreligionnaires ci dessus.
je le répète une fois de plus : l'Oumma n'existe que parce qu'il y a des non musulmans.
vivement que le monde soit 100% islamique.

Tu sais que j'ai entendu cette année des Esquimaux qui étaient musulmans ???? Comme la nuit est les jours sont de six mois et que le soleil fait l'horizon aller retour ;ces musulmans faisait le ramadan en suivant le temps de la Mecque !


Tu peux nous dire le nombre de musulman en Europe juste il y a cinquante ans ? et le nombre aujourd'hui ?
La prophétie nous fait révéler que c'est de l'occident que l'islam va faire son expansion !
Rome n'a jamais été conquise par les musulmans !,et toute les prophéties ont été réalisés il reste quelques unes mon cher !

je te renvois à cette question : sur 1,5 MILLIARD de musulmans, combien le sont réellement ?

ASHTAR a écrit:

Le prophète ne s'est jamais trompé !
c'est en gros ce que m'ont dit des chrétiens. plus les années passent, plus je leur donne raison.
sourate 6 verset 116
En gros tôt ou tard l'Islam ne devra pas dépassé 50% des êtres humain parce que les 49% qui restent feront la guerre pour la gloire d'Allah
l'Islam par son prosélytisme va tout droit dans l'impasse tôt ou tard même si c'est dans 5000 ans...

les chrétiens m'ont dit que l'actualité était déja connu des chrétiens bien avant l'Islam.
Ne connaissant pas les paroles de la Bible, mais comprenant aujourd'hui leurs paroles, je te répondrai avec ceci :
Libye : intervention internationale - Page 5 Menson11
entre Muhammad et Darwin, désolé je préfère suivre Darwin.

Question subsidiaire :
qui est lumière ?
Le Soleil ou la Lune ?
Je me suis déja posé la question, et le croissant islamique est bien symbolique quand on y réfléchit bien de manière philosophique et historique.
Revenir en haut Aller en bas
oumaazedine

oumaazedine



Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyDim 30 Oct 2011, 15:48

[url][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/url]
[url][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/url]
lol!
ça c'est pour ta fameuse phrase enutrof "vivement que le monde soit 100/°islamique"
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
Invité
Invité




Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyDim 30 Oct 2011, 16:12

oumaazedine a écrit:
[url]Libye : intervention internationale - Page 5 Prof10[/url]
[url]Libye : intervention internationale - Page 5 Animau10[/url]
lol!
ça c'est pour ta fameuse phrase enutrof "vivement que le monde soit 100/°islamique"
ouai =)
Pour être franc je pense que l'humain est un parasite sur terre. n'importe quel animal vit dans un equilibre, l'homme est le seul à scier la branche sur laquelle il est assis.
c'est la définition d'un parasite.
Les musulmans se faisant constamment la guerre et ce depuis le début et l'Oumma n'existant que face à l'adversité. Vu les moyens de destruction actuels, y'en aura bien un, un jour adossé au mur, pour dire que Dieu est grand en appuyant
sur le bouton off =)

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyMer 02 Nov 2011, 10:11

Un professeur spécialiste en ingénierie électrique a été élu premier ministre du gouvernement de transition par les anciens rebelles du Conseil national de transition en Libye.

je cite :

"Les uns parlent d’homme de consensus. D’autres craignent un premier ministre sous la coupe des grandes figures de la révolution libyenne. C’est en tout cas un candidat peu connu qu’ont propulsé au poste de chef de gouvernement, les membres du Conseil national de transition (CNT).

Lundi 31 octobre, Abdel Rahim Al Kib a été élu au premier tour après avoir recueilli 26 voix sur 51 votants pour succéder au numéro deux du CNT, Mahmoud Jibril, qui n’avait pas souhaité se présenter. Il devance, dans le désordre, un opposant historique, Idriss Abou Fayed, le ministre du pétrole de la rébellion, Ali Tourhani, ou encore Ali Zidane, porte-parole du CNT en Europe.

Avant de prendre la tête de la Libye libérée, Abdel Rahim Al Kib s’était principalement fait connaître par ses publications scientifiques et une carrière de professeur à l’étranger. Né en 1950 à Tripoli, l’homme passe pour un spécialiste d’ingénierie électrique.

Diplômé des universités de Tripoli et de Californie du Nord, il a enseigné de 1985 à la fin des années 1990 à l’université d’Alabama. À partir de 2001, le Petroleum Institute, un centre de recherche des Émirats arabes unis, embauche l’expert qui multiplie en parallèle les travaux de consultant pour les entreprises.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Feuille de route annoncée par le CNT


De sa longue expérience à l’étranger, Abdel Rahim Al Kib a conservé une excellente pratique de l’anglais. C’est dans cette langue qu’il a tenu sa première conférence de presse devant les médias internationaux, peu après son élection.

« Nous nous engageons à bâtir une nation qui respecte les droits humains et qui n’accepte pas les violations des droits de l’homme. Mais nous avons besoin de temps », a martelé le nouveau premier ministre. Sur le problème explosif du désarmement des milices, il est resté prudent, parlant de dossier à traiter « avec tout le respect nécessaire ».

Parmi la longue liste des priorités, Abdel Rahim Al Kib doit mettre en œuvre la feuille de route annoncée par le CNT. Première tâche, s’entourer de ministres compétents mais aussi représentatifs des factions rivales de la rébellion.

Sa mission suivante sera d’organiser des élections constituantes dans un délai de huit mois, suivies d’élections générales, sans doute pas avant 2013. Entre-temps, l’ancien professeur devra également sécuriser le pays, mettre fin aux règlements de compte, statuer sur le sort des partisans de Kadhafi, et relancer l’économie.



Olivier Tallès
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
chrisredfeild

chrisredfeild



Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyLun 21 Nov 2011, 20:30

ASHTAR a écrit:
Enutrof a écrit:

l'Islam est condamné à la seconde où tu es d'accord sur les propos de tes coreligionnaires ci dessus.
je le répète une fois de plus : l'Oumma n'existe que parce qu'il y a des non musulmans.
vivement que le monde soit 100% islamique.

Tu sais que j'ai entendu cette année des Esquimaux qui étaient musulmans ???? Comme la nuit est les jours sont de six mois et que le soleil fait l'horizon aller retour ;ces musulmans faisait le ramadan en suivant le temps de la Mecque !

Tu peux nous dire le nombre de musulman en Europe juste il y a cinquante ans ? et le nombre aujourd'hui ?
La prophétie nous fait révéler que c'est de l'occident que l'islam va faire son expansion !
Rome n'a jamais été conquise par les musulmans !,et toute les prophéties ont été réalisés il reste quelques unes mon cher !Le prophète ne s'est jamais trompé !


a ma connaissance , des HADITHS authentiques parlent meme des centaines de milliers d'européen musulmans qui combattrant l'antechrist ainsi que ses disciples, et ils seront parmi les meilleurs martyres.

je chercherais inchallah les hadiths et je les afficherais
Revenir en haut Aller en bas
titou

titou



Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyVen 09 Déc 2011, 09:11

assalam alaykum


Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 EmptyLun 20 Fév 2012, 08:42

LA LIBYE, un an plus tard :

" Bab-Al-Azizia, l’ancienne résidence de Kadhafi à Tripoli. « Je suis venu ici parce que je ne pouvais plus payer mon loyer »,explique Mahmoud, juché sur le capot d’une vieille Nissan Patrol, devant la maison de garde, à l’entrée de la première enceinte. « Au début du conflit, l’entreprise de construction coréenne qui m’employait a interrompu ses activités et je n’avais plus de salaire. »

Mahmoud, 31 ans, fait partie des squatters arrivés dans le sillage des pilleurs pour s’installer dans les logements désertés par le personnel civil et militaire affecté au service du tyran. L’été dernier, les bombes de l’Otan avaient pulvérisé les bâtiments réservés au dictateur et à ses proches dans ce vaste complexe de 6 km2 au cœur de la capitale. Fin août, quelques heures avaient suffi à la « révolution » pour transformer le symbole de l’ancien régime en espace public ouvert à tous les vents.

Chaque vendredi, un marché public attire désormais la foule des badauds venus déambuler au milieu des décombres. Rien de luxueux dans la guérite en parpaings de Mahmoud, mais le nouveau résident ne se plaint pas, convaincu d’être en position favorable pour obtenir l’aide des autorités. Depuis leur arrivée, la soixantaine de familles installées dans l’ancienne citadelle s’est organisée. Un conseil des anciens règle les problèmes de vie quotidienne et gère l’assistance du Croissant-Rouge. « Le gouvernement a promis de trouver une solution pour tous ceux qui vivent ici, assure Mahmoud. ça ne devrait pas être trop difficile de nous trouver un logement et un travail s’ils veulent récupérer cet emplacement au centre-ville. »

« Les élections, comment ça marche ? »

Après quarante-deux ans de dictature, Tripoli respire comme jamais le vent de la liberté. « Chaque matin, quand je me lève, c’est un vrai bonheur de savoir qu’il n’est plus là »,lâche Ahmed, 39 ans, comptable privé, assis devant un cappucino au café Saraya, à quelques pas de la place des Martyrs. « Il » , c’est Kadhafi, le fantasque et mégalomaniaque « Guide » et « Père de la Nation » qui décidait de tout, y compris du calendrier. « Il nous a laissé le pays comme un désert, sans institutions ni éducation, ajoute Ahmed, d’une voix sourde. Avec pour seul héritage, cette mentalité de Bédouins où le lien tribal l’emporte sur la compétence, la rétribution conditionne l’allégeance et la prédation tient lieu de redistribution. Pendant quarante-deux ans, on s’est habitués à obéir à un seul homme. Maintenant, nous devons apprendre à travailler ensemble. Ce sera difficile et ça prendra du temps, mais nous y arriverons. »

Au lendemain du premier anniversaire du soulèvement à Benghazi contre le tout-puissant colonel, Tripoli, comme le reste de la Libye, apprend à vivre sans lui. Au sommet de l’État, le Conseil national de transition (CNT), présidé par Moustapha Abdeljalil, fait office de parlement provisoire, censé représenter les différentes composantes – régionales, tribales et familiales – du pays, de même que ses sensibilités politiques : islamistes, laïques, conservatrices ou libérales. Depuis le 28 novembre, un gouvernement de technocrates, dirigé par le premier ministre Abdel Rahim Al Kib, gère provisoirement le pays. Les Libyens doivent élire en juin une Assemblée constituante de 200 membres, premier pas vers la tenue d’élections générales et la formation d’un nouveau gouvernement.

Problème : ce bel édifice souffre d’un manque de légitimité. « Les vrais révolutionnaires doivent diriger la Libye, ceux qui ont fait la guerre, l’âme et le corps de la révolution, pas la cinquième colonne de l’ancien régime, insiste Nasser El Magrahi, 24 ans, étudiant ingénieur à l’université de Tripoli. Les élections, comment ça marche ? Ce n’est pas clair. On n’a jamais fait ça ! Tout ce que je veux, c’est l’égalité des droits, la fin du piston et des privilèges, la paix et la sécurité. La Libye est riche, il y a assez d’argent pour tous les Libyens. »

Vrais ou faux, les « révolutionnaires » pullulent à Tripoli et le pouvoir réel semble leur appartenir. Après leur participation à la libération de la capitale, les milices les plus importantes ont pris des positions stratégiques. Les brigades de Zentane contrôlent plusieurs points névralgiques dont l’aéroport. Les brigades de Misrata sont en bord de mer. Autant de prises qui les mettent en position de force dans la recomposition en cours des alliances, prélude au partage du gâteau, autrement dit du revenu de la rente pétrolière. Les nominations d’Oussama Jouili, un ancien militaire de carrière, au poste de ministre de la défense et de Faouzi Abdel Al, un avocat de Misrata, à celui de ministre de l’intérieur, n’ont fait que le confirmer le poids des « révolutionnaires en armes »dont certains se préparent à jouer un rôle politique.

« Si nous nous retirions aujourd’hui, ce serait le chaos »

Abdallah Naker, chef du « Conseil des révolutionnaires de Tripoli », se présente ainsi comme le principal rival de l’islamiste Abdalhakim Belhadj, chef du conseil militaire de Tripoli, soupçonné de bénéficier du soutien financier du Qatar. « La Libye, c’est pour les Libyens, pas pour ceux qui travaillent pour l’étranger », insiste lourdement le chef de milice, en costume sombre et cravate. Cet ancien commerçant en appareils électroniques annonce la création d’un parti politique qui présentera des candidats aux futures élections. De leur côté, les islamistes proches des Frères musulmans ont créé le Rassemblement national pour la liberté, la justice et le développement, espérant bien tirer le meilleur profit du système de listes prévu par la loi électorale.

Aux quatre coins du pays, une multitude de « brigades » quadrillent le terrain, sous la houlette des conseils militaires locaux, version libyenne de la nation en armes. D’autres gardent les postes frontières et les puits de pétrole. Enracinées géographiquement, ces milices ont souvent plus de légitimité que le CNT et le gouvernement qui peinent à leur imposer un effort de démobilisation et de désarmement.

Certains « thuwars » (« combattants révolutionnaires ») ont abandonné travail ou études pour aller passer plusieurs mois sur le front à combattre les partisans de Kadhafi. D’autres ont assuré la sécurité de leur quartier pendant la guerre et après la chute du régime. « Nous assurons la sécurité pendant que le conseil local s’occupe des questions administratives et de l’aide aux blessés de la guerre et aux familles de martyrs », explique Ibrahim Hareb, 42 ans, chef de la « brigade des martyrs de Gada », un quartier de Tripoli. « Beaucoup d’entre nous sont des juges, avocats, ingénieurs, médecins ou étudiants qui ont participé à la libération du pays, tous volontaires et bénévoles. »

Mitrailleuse en bandoulière, Ibrahim Hareb et ses hommes assurent la garde des immeubles de plusieurs entreprises et usines dans le secteur. « Si nous nous retirions aujourd’hui, ce serait le chaos en l’absence d’une armée et d’une police », tranche cet universitaire qui a acheté sa kalachnikov en mars dernier, pour 3 000 dinars.

L’économie tarde à redémarrer

Depuis, l’ouverture des dépôts du régime Kadhafi et les livraisons faites aux rebelles ont fait baisser le prix du célèbre fusil d’assaut soviétique qui se négocie entre 500 et 800 dinars. « Les balles sont gratuites maintenant », lâche en riant le chef de « katiba » qui se dit bien équipé en roquettes, obus et missiles portatifs sol-air.

« La dissémination des armes n’est pas un problème insurmontable, tranche Ibrahim Hareb. Quand l’argent reviendra dans les familles, les gens laisseront tout cet arsenal et chacun vivra sa vie. Après les élections, la formation d’un nouveau gouvernement et la mise en place d’une armée nationale, la plupart d’entre nous retournerons à la vie civile, à l’exception de ceux qui intégreront les forces de sécurité. » Selon Youssef Al Mankouch, chef d’état-major des armées, 5 000 ex-insurgés doivent commencer leur formation en mars pour rejoindre l’armée et 400 autres ont déjà terminé leur entraînement pour intégrer la police nationale.

Malgré la reprise de l’exploitation pétrolière, principale source de revenus du pays, et la levée des sanctions économiques imposées par l’ONU, l’économie tarde à redémarrer. Le manque de confiance des Libyens cause d’importants problèmes de liquidités dans les banques et les nouveaux dirigeants doivent composer avec un système économique désorganisé et corrompu.

Sur la place d’Alger, une banderole dénonce les « moutasaliquin », les « grimpeurs », ces ex-profiteurs de l’ancien régime prompts à se recycler au sommet de l’exécutif. Une poignée de protestataires redoute de voir sa révolution confisquée.

« Le CNT et le gouvernement doivent travailler dans la transparence, martèle Hajar Steba, 20 ans, étudiante ingénieur de première année. Ce qui compte, c’est l’égalité devant la loi et la justice. Avant, il fallait être de Sirte ou de Bani Walid pour pouvoir aller se faire soigner à l’étranger. Aujourd’hui, si tu es de Zentane ou Misrata, c’est plus facile. Nous avons fait la révolution pour que ce genre de pratique disparaisse. »"


François d’Alançon, à Tripoli
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé





Libye : intervention internationale - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Libye : intervention internationale   Libye : intervention internationale - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Libye : intervention internationale
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» intervention américaine en Europe
» 32e Conférence internationale de l’Unité islamique, ...
» 8 Mars : Journée Internationale de la femme
» Où commence ,et où s'arrete l'intervention de l'homme dans la nature ?
» Intervention française au Mali : deux discours contradictoires du prés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: