Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le deal à ne pas rater :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 – 4K UHD, Smart TV
564 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 ...
Voir le deal
564 €

 

 L’islam tunisien renaît de ses cendres

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
chrisredfeild

chrisredfeild



L’islam tunisien renaît de ses cendres Empty
MessageSujet: L’islam tunisien renaît de ses cendres   L’islam tunisien renaît de ses cendres EmptyJeu 17 Mar 2011, 20:50


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



L’islam a été le principal bénéficiaire du changement de régime en Tunisie. Naguère réprimée et interdite, la pratique religieuse retrouve un nouveau souffle. Les mosquées sont pleines et le port du voile revient sur la scène publique.


La Tunisie a connu une longue période de politique anti-religieuse menée au nom de la laïcité. A présent, les Tunisiens s’apprêtent à vivre librement leurs croyances avec la fin de la dictature. Les mosquées qui, sous le régime de Ben Ali, n’étaient autorisées à ouvrir que pendant les heures de prière, comme la mosquée el-Fatih au centre-ville de Tunis, sont ouvertes 24 heures sur 24 et débordent de jeunes fidèles. Et on peut apercevoir de plus en plus de femmes voilées dans les rues. Le retour des jeunes vers la religion est donc l’un des signes les plus visibles de la Tunisie post-Ben Ali. Les personnes qui n’osaient plus mettre pied dans les lieux de culte, de peur d’être à nouveau filmé par les caméras et punis, se réunissent à nouveau pour le prêche du vendredi. Tarik Marzouki explique : « L’ancien régime a exercé de fortes oppressions sur la religion. D’inconcevables cordons de sécurité ont longtemps orné les entrées des mosquées, laissant hésitantes les personnes souhaitant y accéder. Actuellement, cette vague de liberté permet aux individus d’opinions politiques différentes de se retrouver dans ces mosquées. » Ben Ali a toujours gardé les mosquées sous le contrôle de la police, de peur qu’elles n’abritent en son sein des groupes d’opposants. Car, effectivement, jusqu’aujourd’hui, le seul endroit de protestation contre Ben Ali fut la mosquée. Un étudiant à l’université raconte : « Autrefois, les imams qui prêchaient le vendredi, devaient également prier pour la santé de Ben Ali et de sa famille. Mais personne ne répondait « amen » à cette requête. C’est le meilleur exemple pour comprendre à quel point le peuple n’aimait pas Ben Ali. »
Les imams du dictateur, écartés des mosquées

Après la révolte, tandis que les imams fidèles à Ben Ali étaient écartés des mosquées, la sympathie pour les imams qui arrivent était palpable. Les mosquées proposent désormais des tables rondes sur la religion, des commentaires du Coran et des hadiths. Au temps d’Habib Bourguiba, fondateur de la Tunisie, les femmes voilées ont connu des périodes très difficiles sur le plan de l’intégration professionnelle et sociale. Ben Ali avait atténué l’interdiction du voile dans la rue, mais le nombre de ces femmes voilées dans le centre-ville restait moindre. Omar Fahri, étudiant à l’université, âgé de 23 ans, résume la situation : « La dictature est maintenant abolie et les femmes croyantes qui n’osaient pas se voiler peuvent désormais le faire. Leur nombre augmente considérablement. A la faculté, nous voyons chaque jour une nouvelle étudiante se voiler et nous en sommes surpris. »
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



L’islam tunisien renaît de ses cendres Empty
MessageSujet: Re: L’islam tunisien renaît de ses cendres   L’islam tunisien renaît de ses cendres EmptyJeu 17 Mar 2011, 21:40

chrisredfeild a écrit:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



L’islam a été le principal bénéficiaire du changement de régime en Tunisie. Naguère réprimée et interdite, la pratique religieuse retrouve un nouveau souffle. Les mosquées sont pleines et le port du voile revient sur la scène publique.


La Tunisie a connu une longue période de politique anti-religieuse menée au nom de la laïcité. A présent, les Tunisiens s’apprêtent à vivre librement leurs croyances avec la fin de la dictature. Les mosquées qui, sous le régime de Ben Ali, n’étaient autorisées à ouvrir que pendant les heures de prière, comme la mosquée el-Fatih au centre-ville de Tunis, sont ouvertes 24 heures sur 24 et débordent de jeunes fidèles. Et on peut apercevoir de plus en plus de femmes voilées dans les rues. Le retour des jeunes vers la religion est donc l’un des signes les plus visibles de la Tunisie post-Ben Ali. Les personnes qui n’osaient plus mettre pied dans les lieux de culte, de peur d’être à nouveau filmé par les caméras et punis, se réunissent à nouveau pour le prêche du vendredi. Tarik Marzouki explique : « L’ancien régime a exercé de fortes oppressions sur la religion. D’inconcevables cordons de sécurité ont longtemps orné les entrées des mosquées, laissant hésitantes les personnes souhaitant y accéder. Actuellement, cette vague de liberté permet aux individus d’opinions politiques différentes de se retrouver dans ces mosquées. » Ben Ali a toujours gardé les mosquées sous le contrôle de la police, de peur qu’elles n’abritent en son sein des groupes d’opposants. Car, effectivement, jusqu’aujourd’hui, le seul endroit de protestation contre Ben Ali fut la mosquée. Un étudiant à l’université raconte : « Autrefois, les imams qui prêchaient le vendredi, devaient également prier pour la santé de Ben Ali et de sa famille. Mais personne ne répondait « amen » à cette requête. C’est le meilleur exemple pour comprendre à quel point le peuple n’aimait pas Ben Ali. »
Les imams du dictateur, écartés des mosquées

Après la révolte, tandis que les imams fidèles à Ben Ali étaient écartés des mosquées, la sympathie pour les imams qui arrivent était palpable. Les mosquées proposent désormais des tables rondes sur la religion, des commentaires du Coran et des hadiths. Au temps d’Habib Bourguiba, fondateur de la Tunisie, les femmes voilées ont connu des périodes très difficiles sur le plan de l’intégration professionnelle et sociale. Ben Ali avait atténué l’interdiction du voile dans la rue, mais le nombre de ces femmes voilées dans le centre-ville restait moindre. Omar Fahri, étudiant à l’université, âgé de 23 ans, résume la situation : « La dictature est maintenant abolie et les femmes croyantes qui n’osaient pas se voiler peuvent désormais le faire. Leur nombre augmente considérablement. A la faculté, nous voyons chaque jour une nouvelle étudiante se voiler et nous en sommes surpris. »


Espérons que cet ISLAM soit le "vrai Islam" , comme tu aimes le dire, mon cher RACHID, et qu'il ne tourne pas vers le fondamentalisme extrémiste !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosarum

rosarum



L’islam tunisien renaît de ses cendres Empty
MessageSujet: Re: L’islam tunisien renaît de ses cendres   L’islam tunisien renaît de ses cendres EmptyLun 11 Avr 2011, 16:24

mario-franc_lazur a écrit:

Espérons que cet ISLAM soit le "vrai Islam" , comme tu aimes le dire, mon cher RACHID, et qu'il ne tourne pas vers le fondamentalisme extrémiste !

je ne sais pas s'il existe un vrai islam, mais il semble que le débat est lancé.

Les tunisiens en plein délire religieux. Le débat en fait rage !
publié le 08/04/2011 par H.Manel


En cette période post-révolutionnaire, la Tunisie est comme prise dans des tourbillons politiques et religieux sans fin … Les événements se succèdent à un rythme effréné et chaque jour porte son air de nouveautés… A chaque jour ses révolutionnaires et ses contre-révolutionnaires, ses militants, ses opportunistes … et ses extrémistes qui ont choisi de faire la fixette sur le sujet de la religion et de l'islam avec un " ton " qui commence à faire peur

après la chasse aux sorcières, les pièges et les complots, les embûches semées par des opportunistes qui naissent de partout. Aujourd’hui, le débat s’oriente de plus en plus vers … le religieux qui sert de carburant à toute polémique et qui sert comme stimulus à tout acte révolutionnaire et non-révolutionnaire !

Certains parlent d’une fragilisation de l’identité arabo-musulmane, d’autres d’une proximité sociale, culturelle et intellectuelle des occidentaux sans pour autant trahir leur identité arabo-musulmane ou négliger leur religion… Certains croient depuis des années que la Tunisie est réputée pour son islam modéré et doit y rester ainsi, d’autres prétendent que l’islam est en danger … et qu’il faut le sauver de ce qui est 7ram w 3ib w kofr !!!

Entre laïcs, islamistes modérés, salafistes, intégristes, athées… ou " intrus " notre société est en train de vibrer sous l’effet d’une instrumentalisation voulue et d’une manipulation implicite qui incite à la haine, à la division et à la peur de l’autre… Chacun tente de persuader qu’il est, seul, capable de bien mener la barque au cours de cette tempête…

Dernières polémiques en date, après la controverse sur la laïcité, la femme tunisienne devient le principal antagoniste de ces derniers jours : Tout le monde donne des leçons sur le coran, l’islam, le droit au travail, le principe de mixité, le voile, la mini jupe, le 7lel et 7ram… avant de passer au sujet de l’interdiction du niquab aux universités, pour arriver finalement au phénomène de la prières en plein public dans les rues !!!

Si on arrive à se réconcilier avec notre religion et avec nos croyances, tout ces débats houleux seront évidemment clos … Et on ne devrait plus ressentir le besoin de revenir sur des combats stériles, surtout à cette étape.

Du calme ! Non à l’exclusion ! Non à l’extrémisme !

L’Islam véritable a toujours été très souple, il ne doit en aucun cas être le miroir de toutes les obsessions sociales et politiques et il ne doit en aucun cas cacher des fils rouges inavoués et inconnus ... Ainsi il appartient aux musulmans d’apprendre à vivre bien leur Islam sans que leur croyance n’indispose les autres, et sans porter préjudice à quiconque …

source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



L’islam tunisien renaît de ses cendres Empty
MessageSujet: Re: L’islam tunisien renaît de ses cendres   L’islam tunisien renaît de ses cendres EmptyLun 11 Avr 2011, 17:43

Et du même H. Manel


" L’atmosphère qui règne en Tunisie actuellement en dit long sur les libertés ... mais également sur les polémiques ayant rapport avec la religion, le voile , la laïcité et plusieurs autres problématiques qui ont fait surface après la révolution du 14 janvier.

Dans ce même contexte , M. Taïeb Baccouche, ministre de l'Education a précisé lors d'un point de presse tenu hier que " le port du niqab dans les établissements éducatifs est strictement interdit" car ''on ne sait pas qui se cache derrière''. En revanche, le foulard reste toujours autorisé…

Décidément, on risquerait de continuer à entendre parler de niqab, de voile, de la place de l’Islam, des musulmans et des islamistes dans cette nouvelle Tunisie… et on aurait certainement d’autres leçons de démocratie et de liberté …

A vous de juger …"

par H.Manel

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



L’islam tunisien renaît de ses cendres Empty
MessageSujet: Re: L’islam tunisien renaît de ses cendres   L’islam tunisien renaît de ses cendres EmptyLun 13 Aoû 2012, 17:10

Je cite :

" Les Tunisiennes sont appelées à manifester ce lundi 13 août à Tunis pour dénoncer une islamisation rampante menaçant leurs droits et exiger le retrait d’un projet d’article de la Constitution qui revient, selon des syndicats et ONG, sur le principe de l’égalité des sexes.

Adopté le 1er août par une commission de l’Assemblée mais devant encore être approuvé lors d’une séance plénière, l’article 27 stipule que « l’État assure la protection des droits de la femme, de ses acquis, sous le principe de complémentarité avec l’homme au sein de la famille et en tant qu’associée de l’homme dans le développement de la patrie » . « L’État est sur le point de voter un article de la Constitution qui limite les droits de citoyenneté de la femme sous le principe de complémentarité à l’homme et non sous le principe d’égalité » , affirment les signataires d’une pétition adressée à l’Assemblée nationale constituante (ANC). Loin d’être anecdotique, cette polémique intervient alors que de nombreuses femmes dénoncent des pressions islamistes croissantes.

La Ligue des droits de l’Homme, des ONG féministes et la puissante centrale syndicale (UGTT) se sont donné rendez-vous lundi soir pour un défilé de protestation à l’occasion de l’anniversaire de la promulgation du Code de statut personnel (CSP) le 13 août 1956. Le CSP consiste en une série de lois édictées cinq mois après l’indépendance par le premier président Habib Bourguiba pour instaurer l’égalité juridique entre l’homme et la femme dans plusieurs domaines. Sans équivalent dans le monde arabe, ces lois interdisent la polygamie et la répudiation, autorisent le divorce judiciaire et le mariage civil."


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé





L’islam tunisien renaît de ses cendres Empty
MessageSujet: Re: L’islam tunisien renaît de ses cendres   L’islam tunisien renaît de ses cendres Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L’islam tunisien renaît de ses cendres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le premier satellite Tunisien !
» Proposition audacieuse du president Tunisien.
» Le Printemps Arabe et l'exemple tunisien
» Proposition audacieuse du president Tunisien.
» le mercredi des Cendres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: