Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

 

 Réunion du G8 à Deauville et le printemps arabe

Aller en bas 
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Réunion du G8 à Deauville et le printemps arabe Empty
MessageSujet: Réunion du G8 à Deauville et le printemps arabe   Réunion du G8 à Deauville et le printemps arabe EmptyJeu 26 Mai 2011, 13:45


En présence des premiers ministres tunisien et égyptien, le soutien à ce qu'on appelle "les printemps arabes" sera réaffirmé.


" Les dirigeants des pays industrialisés, regroupés au sein du G8, se retrouvent jeudi et vendredi 27 mai à Deauville pour leur rencontre annuelle. La crise mondiale qui a débuté en 2008 a ôté une partie de leur lustre à ces sommets. Les économies occidentales se sont découvertes durablement endettées.

L’enceinte du G20, regroupant les principaux pays industrialisés et émergents, est apparue plus pertinente pour traiter des défis économiques. Les dirigeants du G20 se retrouveront début novembre à Cannes, également sous présidence française.

À Deauville, l’Élysée explique que « l’agenda des vingt-cinq heures du sommet est chargé ». La France veut revenir à l’esprit du premier sommet de Rambouillet, « en séparant les discussions entre dirigeants de ce qui fait l’objet de déclarations ». En clair, cette rencontre de chefs d’état et de gouvernement – qui ont à peu près les mêmes préoccupations économiques et politiques – s’entend comme un échange de vues informel sur l’actualité mondiale.

Autre raison du maintien d’un G8, ses dirigeants tiennent à se concerter car, de l’autre côté de la table du G20, les principaux pays émergents –Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud – ont eux aussi décidé de se réunir régulièrement.

Les printemps arabes
Les démocraties occidentales devraient, à Deauville, s’engager dans un partenariat de longue durée avec les pays qui vivent « les printemps arabes », « pour aider à y créer une économie de marché florissante », estime l’Élysée. Ce partenariat sera lancé vendredi en présence des premiers ministres de Tunisie et d’Égypte.


La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd), qui a soutenu les pays de l’ex-bloc soviétique après la chute du mur de Berlin, pourrait réorienter une partie de son activité vers la rive sud de la Méditerranée.

Il y a une semaine, Barack Obama a dévoilé le plan américain d’aide de plusieurs milliards d’euros pour encourager la démocratisation des pays arabes. Mardi, la Banque mondiale promettait 4 milliards d’euros pour la Tunisie et l’Égypte. Ces mouvements ont un coût. Le Caire estime entre 7 et 8,6 milliards d’euros ses besoins de financements internationaux durant l’année qui vient.

Des négociations sont en cours avec le Fonds monétaire international (FMI) pour deux à trois milliards d’euros. La croissance du pays le plus peuplé du monde arabe, avec 84 millions d’habitants, pourrait se situer entre 1 et 2 % cette année, contre 6 % espérés avant les événements.

La situation n’est pas meilleure en Tunisie, où la croissance économique devrait se situer entre 0 et 1 %, le retour des touristes n’étant pas certain. Sur le dossier arabe, Paris l’assure, « il n’y a pas de voix discordante » au sein du G8. Même si la Russie a tardé à donner son feu vert aux frappes aériennes en Libye et reste un fidèle soutien de la Syrie de Bachar Al Assad.

Aide au développement

L’Afrique participera à ce chapitre « démocratie » des discussions de Deauville. Les dirigeants ont invité les présidents élus de Côte d’Ivoire, du Niger et de Guinée, afin de saluer «leurs parcours démocratiques exemplaires». Plus prosaïquement, ils feront le point des promesses d’aide du G8 au continent.

Les ONG estiment que les pays industrialisés n’ont pas rempli les engagements pris en 2005 de doubler l’aide au développement pour l’Afrique subsaharienne d’ici à la fin 2010.

..................................................................
Au chapitre des questions diverses, la nomination d’un directeur général au Fonds monétaire international (FMI) – après la démission de Dominique Strauss-Kahn qui aurait dû être à Deauville – sera à l’évidence abordée, après l’annonce, mercredi, de la candidature de la Française Christine Lagarde. Les Européens espèrent « un signal » favorable des Américains et des Japonais."


PIERRE COCHEZ


Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Réunion du G8 à Deauville et le printemps arabe Empty
MessageSujet: Re: Réunion du G8 à Deauville et le printemps arabe   Réunion du G8 à Deauville et le printemps arabe EmptySam 28 Mai 2011, 08:43


Le G8 soutient les révolutions arabes et l'Afrique démocratique

La Tunisie et l'Egypte révolutionnaires, mais aussi trois pays africains considérés comme exemplaires, recevaient vendredi 27 mai à Deauville les encouragements du G8 et la promesse d'une aide financière de 40 milliards de dollards (28,1 milliards d’euros) pour soutenir le "printemps arabe".

selon l'AFP.

" La France, désormais aux avant-postes pour défendre les aspirations démocratiques du monde arabe, a invité à ce sommet du G8 les premiers ministres de Tunisie, Béji Caïd Essebsi, et d'Égypte Essam Charaf. Une séance de travail avait lieu vendredi 27 mai au matin.

Le G8 (qui réunit les États-Unis, le Japon, l'Allemagne, la France, la Grande-Bretagne, l'Italie, le Canada et la Russie) entend aussi durcir le ton contre le régime libyen de Mouammar Kadhafi. "Kadhafi a perdu toute légitimité, il doit partir", dit un projet de déclaration finale du G8 qui, s'il était approuvé par les chefs d'État et de gouvernement, signifierait le ralliement des Russes à la position occidentale.

Soucieux de maintenir la pression sur la régime de Kadhafi, les présidents américain et français Barack Obama et Nicolas Sarkozy ont dit partager "la même détermination à finir le travail" en Libye, à l'issue d'une rencontre bilatérale. Le régime de Mouammar Kadhafi est vu comme l'un des principaux obstacles à la propagation de l'élan historique de libertés dans le monde arabe..

La Russie a affirmé jeudi 26 mai avoir été saisie par les Occidentaux, mais aussi par Tripoli, d'une demande de médiation dans le conflit libyen, une information qui n'a pas été confirmée par Londres, Paris et Washington.

"De nouvelles mesures" à l'égard de la Syrie
Le G8 devait appeler le président syrien Bachar Al-Assad à cesser la violente répression contre les manifestants au risque de s'exposer à de "nouvelles mesures"."Nous sommes horrifiés par la mort de nombreux manifestants résultant de l'usage massif de la violence par les autorités syriennes, ainsi que par les violations graves et répétées des droits de l'Homme", ont souligné les leaders des puissances du G8 dans un projet de déclaration qui menaçait la Syrie d'une "action au Conseil de sécurité" et qui a finalement été remanié.

Les dirigeants du G8 restent divisés sur la question des sanctions contre Damas. Les Russes, déjà contre un projet de résolution présenté par les Occidentaux, s'opposent à toute une référence au Conseil de sécurité dans le texte de la déclaration finale. Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov, a affirmé vendredi 27 mai que le chef d'Etat libyen, Mouammar Kadhafi, devait quitter le pouvoir, en jugeant par ailleurs que la situation en Syrie était "radicalement différente".

Dans un projet de déclaration finale du sommet, obtenu par l'AFP, le G8 dit sa volonté de créer une relation durable avec les pays du printemps arabe, en instituant un "partenariat de Deauville". Les dirigeants des pays les plus riches ont également promis une enveloppe de 40 milliards de dollars (28,1 milliards d'euros) pour soutenir les "printemps arabes". Le FMI indique qu’il peut disposer d’une enveloppe de 35 milliards de dollars pour ces pays.

Soutenir la démocratie en Afrique
Mais il s'agit aussi de promouvoir la démocratie plus au sud du continent africain. Alassane Ouattara (Côte d'Ivoire), d'Alpha Condé (Guinée) et de Mahamadou Issoufou (Niger), qui viennent d'accéder au pouvoir au terme de parcours démocratiques jugés exemplaires par la France, ont aussi été conviés à Deauville par le président Nicolas Sarkozy. Outre la reconnaissance de leurs mérites, ces pays espère une aide financière des pays les plus riches du monde .

"La Côte d'Ivoire a besoin de 15 à 20 milliards d'euros pour les cinq prochaines années", a ainsi déclaré vendredi l'Ivoirien Alassane Ouattara, avant de rencontrer les leaders du G8. Son pays vient de traverser 5 mois de violences post-électorales, et a un urgent besoin de relancer son économie pour aider à la réconciliation nationale.

Avant lui, l'Egypte et la Tunisie également avaient chiffré leurs besoins : Le Caire demande de 10 à 12 milliards de dollars d'ici mi-2012 et a déjà appelé à l'aide le Fonds monétaire international (FMI) ; Tunis a estimé ses besoins à 25 milliards de dollars sur cinq ans. Ces deux pays sont particulièrement frappés par la chute de la fréquentation touristique."

.............................................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
 
Réunion du G8 à Deauville et le printemps arabe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la démocratie arabe est en route
» Le Printemps Arabe et l'exemple tunisien
» Le Printemps Arabe et l'exemple tunisien
» printemps arabe et liberté d'expression !!!
» la démocratie arabe est en route

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: