Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES. MERCI

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES
Le Deal du moment : -25%
Abonnement PS Plus de 12 mois
Voir le deal
44.99 €
Le Deal du moment :
Chargeur sans fil – Samsung – ...
Voir le deal
4.99 €

 

 respect du confinement dans les banlieues

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
gerard2007




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyDim 29 Mar 2020, 22:09

Rappel du premier message :

29 mars 2020

Michel Onfray

Michel Onfray : « le chef de l’Etat autorise les banlieues à contaminer à tout va qui elle voudra! Le message est on ne peut plus clair »




Pendant ce temps, les problèmes du non respect du confinement dans les banlieues est abordé place Beauvau dans une visioconférence datée du 18 mars. Le Canard enchaîné nous apprend qu’elle a permis à Laurent Nunez, secrétaire d’Etat à l’Intérieur, de prendre une décision: interdit de « mettre le feu aux banlieues en essayant d’instaurer un strict confinement »!
C’est le monde à l’envers. C’est l’action de la police qui mettrait le feu aux banlieues qui refusent de respecter l’ordre public, autrement dit: qui méprisent la loi. Le confinement ne sert à rien s’il n’est pas respecté par tous, c’est le message que l’Etat français diffuse sur tous les supports médiatiques. Mais, en ce qui concerne les territoires perdus de la République, la République elle-même donne l’ordre de laisser faire à ceux qui sont censés la garantir. On ne peut mieux dire que le chef de l’Etat autorise les banlieues à contaminer à tout va qui elle voudra! Le message est on ne peut plus clair. Le jour venu, il faudra s’en souvenir.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Cyril 84
Moderateur
Moderateur



respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyLun 06 Avr 2020, 19:07

En fait cher Gérard et Tonton (à moindre mesure Encelade) vous ne vous comprenez pas car vous ne parlez pas de la même chose.

Tonton parle de cas généraux et Gérard parle de cas très particuliers.

Cher Tonton, Gérard ne parle pas des dealers (il est d'ailleurs hors du sujet je te le concède), il parle de ceux qui commettent des "barbaries".

Il est en accord avec cette sentence du Coran :

Sourate 5, AL-MAIDAH / LA TABLE SERVIE
33 La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. [...]

Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyLun 06 Avr 2020, 19:13

Cyril 84 a écrit:
En fait cher Gérard et Tonton (à moindre mesure Encelade) vous ne vous comprenez pas car vous ne parlez pas de la même chose.

Tonton parle de cas généraux et Gérard parle de cas très particuliers.

Cher Tonton, Gérard ne parle pas des dealers (il est d'ailleurs hors du sujet je te le concède), il parle de ceux qui commettent des "barbaries".

Il est en accord avec cette sentence du Coran :

Sourate 5, AL-MAIDAH / LA TABLE SERVIE
33 La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. [...]


Je me souviens de ce verset, avec certains qui disent que le soient n'étant pas exprimé en arabe, cela peut être également sont et donc que ce n'est pas un ordre mais la simple conséquence d'une mauvaise action, un peu comme dans mon proverbe biblique favori: Qui sème le vent récolte la tempête.

Pardon pour le hors-sujet sur les banlieues.

Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyLun 06 Avr 2020, 21:50

gerard2007 a écrit:
*Encelade* a écrit:

et Ben....

C'est vrai qu'avant marx et 68, personne ne commetait d horreurs, de violences sexuelles ou non....

Dire qu'on fait pas de politique sur le forum... mais là rhétorique de la droite dure on peut l'étaler par contre.

L'hygiène....



Et toi Gérard tout ce mal, cette haine ça vient d'où? Enfance solitaire, des méchants se sont moqués de toi à l'école?....
Car si le mal il faut l'éradiquer. Je peux dire que ta haine de l' Autre, ton complotisme, ton acharnement à accuser, représente le mal pour moi.

tu vis sur une autre planète , j'y suis pour rien !
inversement de valeur , je défend l'agressé , tu plains l'agresseur !!
et tu oses me parler de haine ?
qui a de la  haine , sinon toi ?
il te faut quoi ? qu'un jour un membre de ta famille soit agressé pour une cigarette , ou un regard , et qu'il se prenne un coup de couteau , pour que tu comprennes ?
quoi que , tu serais capables de lui dire "pas même mal " tu n'auras pas ma haine !! et allumer des bougies
quand on est naif , on le reste a vie ::

que veux tu que je te dise , j'ai toujours eu ca en moi , et j'en suis fier !!
a l'école , j'ai toujours vu les plus forts , martyriser les plus faibles , et j'arrivais a me battre plusieurs fois par jour pour défendre  le faible !!
puis plus tard , j'ai toujours vu le plus fort vouloir prendre l'ascendant sur le plus faible , l'humilier , le ridiculiser !
c'est la nature humaine .
mais quand celui qui est le plus fort , se prend quelques gauches dans le pif , bizarrement il devient plus diplomate !!
c'est une réaction très bizarre d'ailleurs , dés qu'ils se sent en danger , il se calme !!
au fait je suis gaucher !!
tien pas plus tard que quelques mois , j'ai eu un diffèrent avec un homme de 40 ans environ.
je suis resté calme et poli , et plus je restais calme et poli , plus il m'insultait .
je lui es dis "monsieur j'ai 64 ans , et a mon Age , je veux pas de problème " pédagogie …
et la sur de lui , il m'a mis un beau mulard en plein visage ..
l'ambulance est venu le chercher quelques minutes après !!
j'ai eu du sursis !! il avait sorti un couteau ..

l'homme est ainsi fait , s'il n'a pas peur du bâton , certain n'ont pas de limite ..



 

Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyLun 06 Avr 2020, 21:53

Cyril 84 a écrit:
En fait cher Gérard et Tonton (à moindre mesure Encelade) vous ne vous comprenez pas car vous ne parlez pas de la même chose.

Tonton parle de cas généraux et Gérard parle de cas très particuliers.

Cher Tonton, Gérard ne parle pas des dealers (il est d'ailleurs hors du sujet je te le concède), il parle de ceux qui commettent des "barbaries".

Il est en accord avec cette sentence du Coran :

Sourate 5, AL-MAIDAH / LA TABLE SERVIE
33 La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. [...]


sacré Cyril !!
j'irais pas jusqu'à la !!
quoi que pour nordal lelandais , c'est avec un grand plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMar 07 Avr 2020, 06:31

Cyril 84 a écrit:
En fait cher Gérard et Tonton (à moindre mesure Encelade) vous ne vous comprenez pas car vous ne parlez pas de la même chose.

Tonton parle de cas généraux et Gérard parle de cas très particuliers.

Cher Tonton, Gérard ne parle pas des dealers (il est d'ailleurs hors du sujet je te le concède), il parle de ceux qui commettent des "barbaries".

Il est en accord avec cette sentence du Coran :

Sourate 5, AL-MAIDAH / LA TABLE SERVIE
33 La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. [...]


relis la première page...
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMar 07 Avr 2020, 07:04

Tonton a écrit:
Cyril 84 a écrit:
En fait cher Gérard et Tonton (à moindre mesure Encelade) vous ne vous comprenez pas car vous ne parlez pas de la même chose.

Tonton parle de cas généraux et Gérard parle de cas très particuliers.

Cher Tonton, Gérard ne parle pas des dealers (il est d'ailleurs hors du sujet je te le concède), il parle de ceux qui commettent des "barbaries".

Il est en accord avec cette sentence du Coran :

Sourate 5, AL-MAIDAH / LA TABLE SERVIE
33 La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. [...]

relis la première page...

Je sais, j'ai même participé activement à la discussion.

Pas besoin de relire, je sais que Gérard parlait des dealers.

Mais en page 2 lorsqu'il parlait de sentences extrêmes cela concernait des faits divers "barbares".

Mais il s'était éloigné du sujet initial.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMar 07 Avr 2020, 07:21

Cyril 84 a écrit:
Tonton a écrit:


relis la première page...

Je sais, j'ai même participé activement à la discussion.

Pas besoin de relire, je sais que Gérard parlait des dealers.

Mais en page 2 lorsqu'il parlait de sentences extrêmes cela concernait des faits divers "barbares".

Mais il s'était éloigné du sujet initial.


En tout cas, on ne juge pas sans faire de procès et on est pas toujours suffisamment au courant pour se permettre de faire des procès à des gens que l'on ne connait pas.

Mais bon, tu sais bien que ce que l'on voit dépend de ce que l'on pense. Si 2 jeunes en panoplie banlieue sont pris à ne pas respecter le confinement, on va penser à des choses que l'on ne pense pas si c'est 2 jeunes en tenue versaillaise qui se ballade du côté du canal St Martin.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMar 07 Avr 2020, 09:17

Tonton a écrit:
[...] Mais bon, tu sais bien que ce que l'on voit dépend de ce que l'on pense. Si 2 jeunes en panoplie banlieue sont pris à ne pas respecter le confinement, on va penser à des choses que l'on ne pense pas si c'est 2 jeunes en tenue versaillaise qui se ballade du côté du canal St Martin.

Et là tu sais très bien que je suis d'accord avec toi.

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMar 07 Avr 2020, 09:24

Cyril 84 a écrit:
Tonton a écrit:
[...] Mais bon, tu sais bien que ce que l'on voit dépend de ce que l'on pense. Si 2 jeunes en panoplie banlieue sont pris à ne pas respecter le confinement, on va penser à des choses que l'on ne pense pas si c'est 2 jeunes en tenue versaillaise qui se ballade du côté du canal St Martin.

Et là tu sais très bien que je suis d'accord avec toi.



Serait-ce que "l'habit (ou le look) fait le moine" !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMar 07 Avr 2020, 10:32

mario-franc_lazur a écrit:
Serait-ce que "l'habit (ou le look) fait le moine" !

Dans l'esprit de certains cela a toujours été.

Les préjugés sont tenaces.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMar 07 Avr 2020, 14:07

Cyril 84 a écrit:
Tonton a écrit:
[...] Mais bon, tu sais bien que ce que l'on voit dépend de ce que l'on pense. Si 2 jeunes en panoplie banlieue sont pris à ne pas respecter le confinement, on va penser à des choses que l'on ne pense pas si c'est 2 jeunes en tenue versaillaise qui se ballade du côté du canal St Martin.

Et là tu sais très bien que je suis d'accord avec toi.


oui, bien sûr, je n'ai jamais remis ton opinion en cause, c'est juste un moment que tu as fait un raccourci me concernant, sans tenir compte que j'essayai de convaincre de ne pas recycler de l'usage unique, en expliquant que les mesures maximales de protection sont trop importantes quand on manipule un risque pour pouvoir le faire dans un élan de solidarité nationale.

Ensuite, ma position est anxiogène forcement, et pour cause, mais si j'ai la foi, ce n'est pas une raison pour ne pas combattre les injustices flagrantes. Je ne suis pas rentré dans des grands discours avec mon encadrement de proximité, mais j'agis en collaboration avec d'autres anciens de l'établissement, dans une obligation de protection envers pas seulement ma fille mais tout le monde, et pas que les soignants.

Ce qui fait un paquet de monde qui n'a pas forcement la solidité de notre foi, car, et c'est difficile à faire comprendre, quand un soignant se bat ce n'est pas seulement pour lui, mais aussi pour vous, pour l’ensemble de la population.

Dans les conditions actuelles, il y a de forte chance que tu rentres dans un hosto sans covid mais que tu ressortes avec.

Quand à ma fille, bien c'est simple, une collègue dans le service où je bosse, a contracté et a contaminé son mari qui a de gros soucis pulmonaires, donc qui est dans un cas où le virus est bien plus dangereux qu'il ne l'est à la base. Normal que ma situation soit anxiogène, je serai même fou, si ce n'était pas le cas.

Mais bon, je connais assez la position qui est la mienne dans l'organigramme, pour pouvoir répondre à un collègue qui se demande pourquoi nous sommes traité de cette façon, en lui répondant que l'on est de la mer.e et que ça ne date pas d'aujourd'hui.

Quand à l'encadrement, c'est simple, je lui ai dit d'ailleurs que ce n'était pas la peine de me balancer les grands discours, car de toute façon, si il arrive quelque chose à ma fille, je n'aurai plus rien à perdre et que je passerai le reste de mon existence à les traîner devant les tribunaux, donc je leur ai dit qu'il a intérêt de prier le ciel pour que rien ne lui arrive.

Ensuite techniquement, c'est facile de répondre que les consignes sont par écrit sous notre nez, et que si ils veulent donner des consignes qui ne respectent pas les normes sanitaires gouvernementales ( pourtant reprises par écrite sous la tutelle de l'établissement ), ils se doivent de le faire par écrit par une note de service.

Tant que ça reste donné à l'orale, je leur ai dit que je n'obérai pas, que je respecte les consignes écrites parce que les paroles s'envolent. Donc si tu veux, je refuse dans certains cas, je prend mon droit de retrait quitte à devoir appeler l'administrateur de garde pour qu'il trouve une solution. Et si il ne veut rien faire, je lui répond ben justement moi non plus, du coup je ne fais rien, je me retire.

et si il me répond, ben oui mais il faut bien quand même, je lui répond la même chose, vous aussi vous devez bien quand même et si malgré le quand bien même vous ne faites rien, moi non plus alors je ne fais rien ( c'est obligation juridique que prendre les précautions d'usage pour les soignants et pour les usager, passible de 30 000 euros d'amende et de 2 ans d'emprisonnement, si le responsable n'applique pas cette loi ).

Si tu veux si on me dit mais il faut absolument faire l'acte de soin, qui se limite dans mon cas à un change, une prise de ttt ou une température, je répond oui, il ne sera pas fait et alors ?

Malheureusement, tous mes collègues n'ont pas mon expérience, et se laissent tondre un peu facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMar 07 Avr 2020, 15:26

Tonton a écrit:
[...] Quand à l'encadrement, c'est simple, je lui ai dit d'ailleurs que ce n'était pas la peine de me balancer les grands discours, car de toute façon, si il arrive quelque chose à ma  fille, je n'aurai plus rien à perdre et que je passerai le reste de mon existence à les traîner devant les tribunaux, donc je leur ai dit qu'il a intérêt de prier le ciel pour que rien ne lui arrive. [...]

Mais c'est principalement pour ton inquiétude concernant ta fille que je parlais auparavant de "psychose" cher Tonton.

Car probablement des dizaines (voire centaines) de milliers d'adolescents ayant des maladies respiratoires ont été contaminés au Covid-19 dans le monde.

Combien sont morts ?

Même pas une dizaine....

Je ne veux surtout pas te blesser, mais...
...il faut rester rationnel.




PS : Nous sommes complètement hors du sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMar 07 Avr 2020, 15:49

Cyril 84 a écrit:
Tonton a écrit:
[...] Quand à l'encadrement, c'est simple, je lui ai dit d'ailleurs que ce n'était pas la peine de me balancer les grands discours, car de toute façon, si il arrive quelque chose à ma  fille, je n'aurai plus rien à perdre et que je passerai le reste de mon existence à les traîner devant les tribunaux, donc je leur ai dit qu'il a intérêt de prier le ciel pour que rien ne lui arrive. [...]

Mais c'est principalement pour ton inquiétude concernant ta fille que je parlais auparavant de "psychose" cher Tonton.

Car probablement des dizaines (voire centaines) de milliers d'adolescents ayant des maladies respiratoires ont été contaminés au Covid-19 dans le monde.

Combien sont morts ?

Même pas une dizaine....

Je ne veux surtout pas te blesser, mais...
...il faut rester rationnel.




PS : Nous sommes complètement hors du sujet.

Quand tu mets ta ceinture de sécurité, ce n'est pas parce que tu es persuadé avoir un accident.

Donc si tu veux bien, je pense que l'on peut essayer du mieux possible, d'éviter à ceux qui ont davantage de risque, en raison de leur état de santé, de chopper ce truc.

Maintenant, on peut laisser courir ce virus, mais dans ce cas il ne fallait pas prendre les mesures de confinement, c'est d'ailleurs le choix des Pays bas et de la Suède.

reste à calculer le taux de mortalité, penses tu que concernant ces enfants en question, si ils ne sont que 10, c'est en raison du fait que ce virus a décidé de ne pas attaquer les enfants atteint de fragilité pulmonaire, ou, parce que les enfants ont été préservé par nos actions préventives ?

Donc si tu calcules les risques, forcement, si les parents sont bien protégés, les enfants également, mais si les parents  sont constamment exposé ?

C'est facile d'avancer ce que tu avances, quand confiné, on peut protéger ses enfants, mais si tu avais un enfant à risque, et que tu serais dans ma situation, à savoir, les 2 parents qui au quotidien, s'occupent de gens atteint que leur toussent aux visages, ne crois tu pas que les chiffres que tu avances ne représentent pas du tout leur  réalité ?

Non le fait est, que lorsque l'on est pas concerné, on a cette tendance à relativiser bien plus facilement que les personnes concernées, donc on sort, et osef les consignes sans penser que les soignants vont sans doute tous être contaminés, c'est pas " notre problème ", on s'en moque, au contraire, on leur tient le discours que tu viens de tenir.

Si tous le monde était confronté à ce à quoi les soignants sont confrontés, crois moi, les réactions ne seraient pas les mêmes. Et les gens resteraient bien confiné chez eux. Si toi tu avais un enfant comme Léa, et que toi et ta femme, serait au quotidien en zone contact avérée, sans barrière de protection, tu aurais le même discours que le mien.

Donc, tes chiffres ne représente que le résultat, d'un système qui assure la protection de nos enfants, mais ce système en lui même, n'est pas ce que l'on exige des soignants .

Pendant que tes enfants sont à la maison, protégé parce les préventions que toi et ton épouse peuvent appliquer, nous, en doit s'en passer.

Maintenant ça ne veut pas dire que forcement, si Léa choppe le virus, elle va y passer, mais par contre, il faudra de suite l'hospitaliser, car si elle décompense, elle y reste, il faudra donc une surveillance médicale.

Mais bon, comme la grande majorité des gens, forcement, tu n'es pas concerné, mais ne va pas croire, certains soignants sont aussi négligeant, parce que nous n'avons pas tous, des enfants fragiles et eux aussi relativisent comme toi.

Chacun sa mer.d comme on dit.


un enfant qui choppe le virus, si il n'a pas de fragilité pulmonaire, la surveillance familiale suffit. Par contre, et c'est la même chose pour les adultes, c'est l’hospitalisation si c'est le cas. D'ailleurs, ce le cas d'un collègue, qui fragile à ce niveau, est hospitalisé, mais il ne va pas moins bien, que les autres collègues eux aussi contaminé, il nécessite simplement plus de surveillance.

Les gens là qui sont hospitalisé pour Covid, ne sont pas tous en réa.

Ceci étant, tu peux être jeune et en bonne santé, et subir une aggravation des symptômes, tu  peux passer d'une simple sensation de grippe, à de grosses difficultés respiratoires, en quelques heures seulement. C'est pourquoi, dans l'alerte virus, il est dit de contacter le 15 dans ce cas, pour faire venir le samu.

Si la personne n'a pas de soucis pulmonaire, le délais d'intervention, en espérant que la samu ne soit pas trop débordé, et qu'il reste suffisamment de matériel et de produit dans les hôpitaux, ne pose pas trop de soucis, les choses se feront à temps.

Par contre, si la personne a des soucis pulmonaire, le temps que le samu intervienne, il peut être trop tard, ce pourquoi on hospitalise les gens fragiles à temps, pour être sur place au cas où.  On appelle ça la surveillance médicale.

Voilà docteur Cyril, quelques informations médicales.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMar 07 Avr 2020, 16:25

Tonton a écrit:
[...] reste à calculer le taux de mortalité, penses tu que concernant ces enfants en question, si ils ne sont que 10, c'est en raison du fait que ce virus a décidé de ne pas attaquer les enfants atteint de fragilité pulmonaire, ou, parce que les enfants ont été préservé par nos actions préventives ?

Donc si tu calcules les risques, forcement, si les parents sont bien protégés, les enfants également, mais si les parents  sont constamment exposé ?

[...]

Donc, tes chiffres ne représente que le résultat, d'un système qui assure la protection de nos enfants, [...]

Les chiffres sont très simples à comprendre :

Combien de 12 / 18 ans ayant des maladies respiratoires sont morts du Covid-19 dans le monde.

Cyril 84 a écrit:
[...] Car probablement des dizaines (voire centaines) de milliers d'adolescents ayant des maladies respiratoires ont été contaminés au Covid-19 dans le monde.

Combien sont morts ?

Même pas une dizaine....

[...]

...il faut rester rationnel.[ [...]

Et ne me dis-pas qu'ils ont été protégés, n'oublies pas que je te parle à l'échelle mondiale.


Tonton a écrit:
C'est facile d'avancer ce que tu avances, quand confiné, on peut protéger ses enfants, mais si tu avais un enfant à risque, et que tu serais dans ma situation, à savoir, les 2 parents qui au quotidien, s'occupent de gens atteint que leur toussent aux visages, ne crois tu pas que les chiffres que tu avances ne représentent pas du tout leur  réalité ?

Non le fait est, que lorsque l'on est pas concerné, on a cette tendance à relativiser bien plus facilement que les personnes concernées, donc on sort, et osef les consignes sans penser que les soignants vont sans doute tous être contaminés, c'est pas " notre problème ", on s'en moque, au contraire, on leur tient le discours que tu viens de tenir.

Si tous le monde était confronté à ce à quoi les soignants sont confrontés, crois moi, les réactions ne seraient pas les mêmes. Et les gens resteraient bien confiné chez eux. Si toi tu avais un enfant comme Léa, et que toi et ta femme, serait au quotidien en zone contact avérée, sans barrière de protection, tu aurais le même discours que le mien.

[...] mais ce système en lui même, n'est pas ce que l'on exige des soignants .

Pendant que tes enfants sont à la maison, protégé parce les préventions que toi et ton épouse peuvent appliquer, nous, en doit s'en passer.

Maintenant ça ne veut pas dire que forcement, si Léa choppe le virus, elle va y passer, mais par contre, il faudra de suite l'hospitaliser, car si elle décompense, elle y reste, il faudra donc une surveillance médicale.

Mais bon, comme la grande majorité des gens, forcement, tu n'es pas concerné, mais ne va pas croire, certains soignants sont aussi négligeant, parce que nous n'avons pas tous, des enfants fragiles et eux aussi relativisent comme toi.

Chacun sa mer.d comme on dit.

2 précisions de taille cher Tonton :

Je n'ai jamais été confiné, ma vie n'a quasiment pas changé.


Des personnes de mon entourage sont à risque (comme tout le monde doit avoir dans son entourage).
Mes conseils sont d'être le plus vigilant possible et la suite des événements est entre "les mains" de notre Créateur Tout-Puissant.


Revenir en haut Aller en bas
Tonton




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMar 07 Avr 2020, 16:29

La mère de ma fille, plus âgée que moi, envisage de se mettre à la retraite, elle le peut, comme ça, elle n'aura plus à aller bosser, et du coup, ne pas prendre les risques que nous prenons pour notre enfant.

C'est la seule solution, vu l'indifférence générale. Et c'est le choix que commence à faire bien des soignants, puisque l'on constate l'indifférence générale, les beaux jours venant, et même si le virus commence à être moins actif, ce qui rassure les populations, ce sera loin d'être le cas dans les hôpitaux.

Quand la population pourra reprendre une activité normale, dans les hôpitaux, il faudra bien plus de temps pour que les choses redeviennent elles aussi normales. et dans l'intervalle, on sait bien que indifférence sera, elle encore plus virulente, puis qu’avant le virus, nous avons lancer les alertes, mais tout le monde s'en moque.

or plus le temps passe, moins nous avons de quoi faire face, on arrête pas de le dire, mais comme l'a dit un soignant, quand on parle, c'est comme crier dans le désert, personne n'entend.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMar 07 Avr 2020, 16:44

Tonton a écrit:
La mère de ma fille, plus âgée que moi, envisage de se mettre à la retraite, elle le peut, comme ça, elle n'aura plus à aller bosser, et du coup, ne pas prendre les risques que nous prenons pour notre enfant.

C'est la seule solution, vu l'indifférence générale. Et c'est le choix que commence à faire bien des soignants, puisque l'on constate l'indifférence générale, les beaux jours venant, et même si le virus commence à être moins actif, ce qui rassure les populations, ce sera loin d'être le cas dans les hôpitaux.

Quand la population pourra reprendre une activité normale, dans les hôpitaux, il faudra bien plus de temps pour que les choses redeviennent elles aussi normales. et dans l'intervalle, on sait bien que indifférence sera, elle encore plus virulente, puis qu’avant le virus, nous avons lancer les alertes, mais tout le monde s'en moque.

or plus le temps passe, moins nous avons de quoi faire face, on arrête pas de le dire, mais comme l'a dit un soignant, quand on parle, c'est comme crier dans le désert, personne n'entend.  
malheureusement , les beaux jours n'y feront rien .
le virus résiste a des températures de plus de 68 degrés .
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMar 07 Avr 2020, 16:49

Non, tes chiffres si ils te rassurent, tu oublies un détail, les cas avérée pour l'instant, à l'échelle mondiale, concerne surtout l'Europe, car je te rappelle, que les 3/4 des gens atteint, vivent en Europe.

Donc en Europe on peut faire face, mais dans les populations comme en Inde ?

Donc, comme moi, tu n'es pas confiné, et comme moi, tu travailles auprès des cas avérés, donc oui c'est pareil effectivement. Tu travailles dans quel hosto ?

Ensuite, malgré tout, je suppose que tu évites de rentrer en contact avec tes proches fragilisés, d'ailleurs dans certains cas, tu n'as même pas le droit de le faire. je suppose aussi consciencieux comme tu l'es, que tu limites tes déplacements pour des raisons de travail, et pas que tu crois tout permis grâce à lui.

Moi, je n'ai pas le choix, et pourtant crois moi, je me confine du mieux que je peux, ne profitant pas des obligations qui sont les miennes, c'est parce que j'ai conscience, donc je me limite à faire mes courses tous les 15 j et je ne sors pas en dehors de mes horaires de travail.

Maintenant en ce qui concerne mes proches, quand tu vis sous le même toi, c'est un peu plus compliqué, surtout dans ma situation.

Donc là, tu sais que normalement ma fille vit chez moi, mais on lui a pas laissé le choix, elle est chez sa mère. Sa mère ceci étant, a peut être le covid, disons que la proportionnalité, n'est pas la même entre la population des soignants et l’ensemble de population.

On dit que 50 % des soignants sont atteint, mais en réalité, je pense que c'est plutôt autour des 80 à 85 %. Ce qui n'est pas le cas de la population dans son ensemble, et je crois que c'est pour ça que tu ne comprends que tes chiffres ne peuvent pas être représentatif de la réalité des soignants.

Mais pour revenir à sa mère, elle l'a pris parce qu'elle est en arrêt, donc elle ne va pas l'hosto. Est elle atteint ? On ne sait pas, car le test lui a été longtemps refusé, elle a enfin réussi à l'obtenir, et le résultat, il est ni positif ni négatif.

Tu as compris ce que ça veux dire ? Si un soignant a un test positif, on le lui dira pas. Parce qu'il doit venir travailler. Normalement, même pour des symptômes superficielles, la consigne est de rester chez soi. Or là, même avec de la fièvre, l'encadrement insiste pour tu viennes quand même.

On t'enfumes mon cher Cyril, sur les réalités hospitalières, profitant de ton ignorance, pour t'illusionner par des chiffres.

Tu n'as pas compris que les personnes âgées et les personnes handicapées ( et leurs accompagnants ) sont en train de servir de cobayes afin d'étudier comment le virus agit et comment les anticorps se mettent en place....
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMar 07 Avr 2020, 16:50

gerard2007 a écrit:
Tonton a écrit:
La mère de ma fille, plus âgée que moi, envisage de se mettre à la retraite, elle le peut, comme ça, elle n'aura plus à aller bosser, et du coup, ne pas prendre les risques que nous prenons pour notre enfant.

C'est la seule solution, vu l'indifférence générale. Et c'est le choix que commence à faire bien des soignants, puisque l'on constate l'indifférence générale, les beaux jours venant, et même si le virus commence à être moins actif, ce qui rassure les populations, ce sera loin d'être le cas dans les hôpitaux.

Quand la population pourra reprendre une activité normale, dans les hôpitaux, il faudra bien plus de temps pour que les choses redeviennent elles aussi normales. et dans l'intervalle, on sait bien que indifférence sera, elle encore plus virulente, puis qu’avant le virus, nous avons lancer les alertes, mais tout le monde s'en moque.

or plus le temps passe, moins nous avons de quoi faire face, on arrête pas de le dire, mais comme l'a dit un soignant, quand on parle, c'est comme crier dans le désert, personne n'entend.  
malheureusement , les beaux jours n'y feront rien .
le virus résiste a des températures de plus de 68 degrés  .

oui mais forcement face à la tentation les risques seront relativisés d’avantage afin de se donner une raison de profiter du soleil.
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMar 07 Avr 2020, 21:40

Tonton a écrit:


Tu n'as pas compris que les personnes âgées et les personnes handicapées ( et leurs accompagnants ) sont en train de servir de cobayes  afin d'étudier comment le virus agit et comment  les anticorps se mettent en place....

toi aussi tu te mets au complotisme??


tu crois vraiment que le carnage en cours est fait sciemment? Que ce n'est pas se tirer une balle dans le pied que d'être aussi mal préparé terme de contagion... les masques qui sont arrivés alors que le virus est déjà installé... pas en nombre suffisant... c'est une carence énorme, inadmissible, inacceptable... oui... mais fait sciemment... le mot "cobaye"... c'est indécent.


Tu as surtout un petit chef aberrant s'ils vous laissent travailler sans masque (dans les ehpads et hopitaux ici, le masque est obligatoire dès l'entrée  pour tout membre du personnel, et idem en ville)... les résidents ou patients sont isolés dans leur chambre. A domicile, les auxiliaires de vie sont fixes pour limiter le nombre de contact avec des personnes différentes... bref.. je pense que tu bosses dans un endroit où le coupable c'est la direction.

c'est privé? je sais que dans des ehpad privés ca a été la cata, avec refus de signaler les contaminations et donc les décès.

Je crois plus à l'incompétence à qu'une gestion délibérée à des fins scientifiques obscures.
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMar 07 Avr 2020, 21:49

*Encelade* a écrit:
Tonton a écrit:


Tu n'as pas compris que les personnes âgées et les personnes handicapées ( et leurs accompagnants ) sont en train de servir de cobayes  afin d'étudier comment le virus agit et comment  les anticorps se mettent en place....

toi aussi tu te mets au complotisme??

Pas besoin de complot, la réalité est plus amer : la santé publique a été sacrifié sur l'hotel de l'économie.

Sulayman Neutral
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMer 08 Avr 2020, 00:16

Sulayman a écrit:
*Encelade* a écrit:


toi aussi tu te mets au complotisme??

Pas besoin de complot, la réalité est plus amer : la santé publique a été sacrifié sur l'hotel de l'économie.

Sulayman Neutral

oui...

la protection et la sécurité même sanitaire n'était pas rentable... pourtant quel cout monstrueux à l'arrivée.

tiens l'espagne veut mettre en place un revenu de base universel... pour pallier à la crise... que la pauvreté et sa mortalité accrue n'aggrave la situation.

Protéger la population est pourtant la base d'une société saine, et le cout de l'abandon, le cout de l'individualisme se mesurera en milliard de milliard...
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMer 08 Avr 2020, 00:45

*Encelade* a écrit:
Tonton a écrit:
Tu n'as pas compris que les personnes âgées et les personnes handicapées ( et leurs accompagnants ) sont en train de servir de cobayes  afin d'étudier comment le virus agit et comment  les anticorps se mettent en place....

toi aussi tu te mets au complotisme??

tu crois vraiment que le carnage en cours est fait sciemment? Que ce n'est pas se tirer une balle dans le pied que d'être aussi mal préparé terme de contagion... les masques qui sont arrivés alors que le virus est déjà installé... pas en nombre suffisant... c'est une carence énorme, inadmissible, inacceptable... oui... mais fait sciemment... le mot "cobaye"... c'est indécent.

Tu as surtout un petit chef aberrant s'ils vous laissent travailler sans masque (dans les ehpads et hopitaux ici, le masque est obligatoire dès l'entrée  pour tout membre du personnel, et idem en ville)... les résidents ou patients sont isolés dans leur chambre. A domicile, les auxiliaires de vie sont fixes pour limiter le nombre de contact avec des personnes différentes... bref.. je pense que tu bosses dans un endroit où le coupable c'est la direction.

c'est privé? je sais que dans des ehpad privés ca a été la cata, avec refus de signaler les contaminations et donc les décès.

Je crois plus à l'incompétence à qu'une gestion délibérée à des fins scientifiques obscures.

Oui, les mêmes consignes sont affichés mais ensuite, c'est pas qu'une question de petit chef, mais un mélo milo d'électrons libres. Car quand tu as un cadre de santé qui demande : mais pourquoi vous voulez des masques ? , soit elle est amnésique, soit elle a des consignes. Car déjà pour un AS, tu as de suite ce réflexe, comme au japon, de porter un masque pendant tes soins, si tu te sais gripper car la sensibilisation sur les maladies nosocomiales ne date pas d'hier.

Donc l’incompétence je veux bien, mais quand tu as une cadre sanitaire, qui a lgtps été IDE et qui pose cette question, ça me paraît un peu hors norme. Donc ça cache quelque chose, d'autant plus quand tu sais que le matos est là.

Non, je ne pense pas que ce soit qu'un problème d’incompétence, il y a, c'est certain, tout comme il y a le rapport à l'inconnu aussi.

L'établissement est public, et dans les services de court et moyen séjour, c'est la même chose, jusqu'à exercer une pression sur les pros qui prennent leur précaution. Et quand un psy vient pour venir en aide aux soignants, l'encadrement dit que tout va bien et qu'il n'y a pas de Codiv, ce qui est bien sûr absolument faux.

Non, ils ont agit en pleine conscience, faire bosser des gens avec des symptômes alors que le plan blanc était déclenché ( donc dans la facilité pour gérer les effectifs ), sans fournir de masque pour protéger les populations accueillies, tout en demandant aux visites d'en porter un avant d’interdire les visites, alors je veux bien que c'est gens qui ont pourtant un niveau qui je pense correspond au moins à Bac + 5; soient complètement stupide, mais j'ai du mal à le croire.

Puis ensuite ce n'est pas fini, car il fallait se battre, voir [......], pour obtenir un test, et dans l'attente, on t'appelle que si il est positif, et ils rappellent personne. Pourtant....

Alors ensuite, quand on te dit que pour t'occuper d'un codiv, il suffit d'une tablier en plastique, et d'un masque alternatif, ( car c'est même pas un masque chirurgicale ) mais qu'ensuite il faut que tu restes en confinement dans la zone contaminée, là tu te demandes quand même si la consigne n'est pas que l'on soit contaminé...

Ca fait un peu bcp et c'est un peu gros pour parler que  d’incompétence. Limite, ils nous auraient demander de rouler des pelles aux patients, c'était pareil.


*Encelade* a écrit:
Sulayman a écrit:
Pas besoin de complot, la réalité est plus amer : la santé publique a été sacrifié sur l'hotel de l'économie.

Sulayman Neutral

oui...

la protection et la sécurité même sanitaire n'était pas rentable... pourtant quel cout monstrueux à l'arrivée.

tiens l'espagne veut mettre en place un revenu de base universel... pour pallier à la crise... que la pauvreté et sa mortalité accrue n'aggrave la situation.

Protéger la population est pourtant la base d'une société saine, et le cout de l'abandon, le cout de l'individualisme se mesurera en milliard de milliard...

La preuve étant que les pays bénéficiant de couverture sociale, vont amortir plus facilement la crise économique que les pays qui n'en ont presque pas, comme aux USA.

Des choses comme l'allocation chômage par exemple, souvent critiquée  est un bon matelas pour éviter de faire couler le pays. Les principes d'économies sociales, ne sont pas des principes socialiste ou communistes, c'est un calcul de rentabilité économique qui calcule les profits en élargissant les dispositifs à la société en non pas uniquement à l'individu.

Ca n'a rien à voir avec la charité, c'est un mode économique qui une fois dans l'état, permet justement d'amortir les crises. Pour la sécurité sociale c'est la même chose, le fait qu'une couverture soit inclue dans le dispositif d'état, permet de gérer les dépenses de santé en raison là aussi d'un système de cotisation, qui permet d'amortir les imprévus comme c'est le cas en ce moment, puisque le système de santé est financé par le trésor publique et pas uniquement par des finances privées.

Ce pourquoi les USA sont super mal barré, car sans les protections sociales comme nous avons en France, c'est déjà 10 millions de chômeurs, du coup sans mutuelle et sans sécurité sociale, ça complique forcement le financement des dépenses de santé qui sont bien supérieur à la norme.

Là en France, un chômeur avec ces allocations et sa sécurité sociale, peut déjà couvrir la crise en étant bien plus autonome que ces américains qui se retrouvent sans aucune ressource et sans aucune protection sociale nationale, et le tout je le rappelle, est généré par des cotisations dans le système d'état.


le calcul est simple :

En France, même une personne qui ne travaille pas peut payer son loyer et se nourrir. Aux USA, un chômeur ne peut ni se loger ni se nourrir, il dort dans la rue.

Donc 10 millions de chômeurs en plus aux USA depuis le pandémie et l'arrêt économique, c'est 10 millions de personnes que se demandent comment payer leur loyer et comment se nourrir. Bien sûr, les bailleurs ne vont les mettre dehors, enfin, je suppose que ce que les plus scrupuleux qui vont y penser, chacun comprenant le nécessaire confinement. En étant à la rue, c'est déjà plus compliqué de se confiner chez soi. Docn l'autorité politique américaine, n'acceptera surement pas que des gens quittent leur logement en ce moment.

Mais en attendant, les bailleurs ne seront pas payés, alors qu'en France si. Puis le chômeur  pour pourvoir  de lui même pour se nourrir sans avoir besoin de demander d'aide exceptionnelle comme celle que Trump a prévu de verser, mais ce n'est pas suffisant pour couvrir les frais réels que l'on dit obligatoire sur plusieurs mois.

Voila un exemple qui montre que l'économie sociale peut s'avérer en fait bien plus rentable. Puisque c'est le principe de solidarité des mutualisations.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMer 08 Avr 2020, 02:29

Tonton a écrit:
le calcul est simple :

En France, même une personne qui ne travaille pas peut payer son loyer et se nourrir. Aux USA, un chômeur ne peut ni se loger ni se nourrir, il dort dans la rue.

Donc 10 millions de chômeurs en plus aux USA depuis le pandémie et l'arrêt économique, c'est 10 millions de personnes que se demandent comment payer leur loyer et comment se nourrir. Bien sûr, les bailleurs ne vont les mettre dehors, enfin, je suppose que ce que les plus scrupuleux qui vont y penser, chacun comprenant le nécessaire confinement. En étant à la rue, c'est déjà plus compliqué de se confiner chez soi. Docn l'autorité politique américaine, n'acceptera surement pas que des gens quittent leur logement en ce moment.

Mais en attendant, les bailleurs ne seront pas payés, alors qu'en France si. Puis le chômeur  pour pourvoir  de lui même pour se nourrir sans avoir besoin de demander d'aide exceptionnelle comme celle que Trump a prévu de verser, mais ce n'est pas suffisant pour couvrir les frais réels que l'on dit obligatoire sur plusieurs mois.

Voila un exemple qui montre que l'économie sociale peut s'avérer en fait bien plus rentable. Puisque c'est le principe de solidarité des mutualisations.
je sais pas si c'est aussi simple cher tonton !
si le pays est a l'arrêt , qui va cotiser pour payer ces chômeurs !
l'état n'a d'autre choix que d'emprunter, par milliards .
il faut donc espérer que ca dure pas trop longtemps , sinon la France sera vendu
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMer 08 Avr 2020, 13:46

gerard2007 a écrit:

je sais pas si c'est aussi simple cher tonton !
si le pays est a l'arrêt , qui va cotiser pour payer ces chômeurs !
l'état n'a d'autre choix que d'emprunter, par milliards   .
il faut donc espérer que ca dure pas trop longtemps , sinon la France sera vendu


Je pense que tu as raison, mon cher GERARD.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Skander
Moderateur
Moderateur



respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMer 08 Avr 2020, 14:56

gerard2007 a écrit:
Tonton a écrit:
le calcul est simple :

En France, même une personne qui ne travaille pas peut payer son loyer et se nourrir. Aux USA, un chômeur ne peut ni se loger ni se nourrir, il dort dans la rue.

Donc 10 millions de chômeurs en plus aux USA depuis le pandémie et l'arrêt économique, c'est 10 millions de personnes que se demandent comment payer leur loyer et comment se nourrir. Bien sûr, les bailleurs ne vont les mettre dehors, enfin, je suppose que ce que les plus scrupuleux qui vont y penser, chacun comprenant le nécessaire confinement. En étant à la rue, c'est déjà plus compliqué de se confiner chez soi. Docn l'autorité politique américaine, n'acceptera surement pas que des gens quittent leur logement en ce moment.

Mais en attendant, les bailleurs ne seront pas payés, alors qu'en France si. Puis le chômeur  pour pourvoir  de lui même pour se nourrir sans avoir besoin de demander d'aide exceptionnelle comme celle que Trump a prévu de verser, mais ce n'est pas suffisant pour couvrir les frais réels que l'on dit obligatoire sur plusieurs mois.

Voila un exemple qui montre que l'économie sociale peut s'avérer en fait bien plus rentable. Puisque c'est le principe de solidarité des mutualisations.

je sais pas si c'est aussi simple cher tonton !
si le pays est a l'arrêt , qui va cotiser pour payer ces chômeurs !

l'état n'a d'autre choix que d'emprunter, par milliards   .

il faut donc espérer que ca dure pas trop longtemps , sinon la France sera vendu



Mais emprunter ne suffira pas, il faudra aussi redistribuer en quantité cette monnaie, et pour ça il y a une idée qui fait son chemin, c'est "l'helicopter money".

C'est une idée évoquée par le prix Nobel d'économie Milton Friedman qui a pris l'exemple d'un hélicoptère qui lâche de l'argent au-dessus d'une ville afin  de relancer la demande en distribuant directement de l'argent aux citoyens.

Bon, ça ne se fera pas par hélicoptère bien sûr, mais Donald trump a repris l'idée en proposant d'envoyer un chèque de 1000$ directement aux travailleurs américains.

C'est aussi une idée de l'économiste Daniel Cohen pour stimuler l'économie européenne peu flamboyante, avec une inflation trop faible.

Avec 1.000 € envoyés à chaque citoyen de l'Union européenne, ça ferait 340 milliards. Si ça relance l'inflation, très bien, sinon très bien aussi.

Il faut donc que l'Union Européenne fabrique de la monnaie pour compenser le manque à gagner dû à la pandémie et de distribuer cette masse monétaire à ses citoyens pour faire aider la machine à repartir, le risque étant que cet argent soit mis de côté au lieu d'être dépensé, ou que ça ne favorise que les produits d'importation.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMer 08 Avr 2020, 16:33

Sulayman a écrit:
*Encelade* a écrit:


toi aussi tu te mets au complotisme??

Pas besoin de complot, la réalité est plus amer : la santé publique a été sacrifié sur l'hotel de l'économie.

Sulayman Neutral

oui c'est ça,

économiquement, on savait que l'on n'avait pas le stock pour gérer la crise. Donc dés le départ certains choix ont été fait dans le fatalisme, pour les epadh, on verra plus tard, car de toute façon, c'est couru d'avance.

Alors autant en profiter pour voir comment le virus agit sans la prévention établie...Tiens on pense que les test sérologiques doivent être accordé en priorité justement aux soignants, autant faire d'une pierre deux coups.

Car l'alternative, c'était de laisser le virus agir afin de générer les anticorps naturellement. Mais pour ça, il faudrait que le taux de contagion arrive au moins à 50 %, voir 70 % disent certains. Là avec le confinement, on est pas prêt de l'atteindre au sein de la population, mais par contre en ce qui concerne les professionnels et les populations accueillis dans les epadh, c'est bon, l'objectif est largement atteint.

C'est que dont n'a pas tenu compte Cyril dans ses chiffres, en ne tenant pas compte des variabilités de terrain. Si on dit que 5 % de la population est atteinte, c'est vrai, mais si on ramène à la population des soignants, c'est trés largement supérieur.

la proportionnalité, y compris des risques n'est pas la même selon le terrain, car plus globalement en France on est pas en Inde. Oui forcement, les gens fragiles, qu'il soit jeune ou vieux seront mieux protéger en occident qu'en Inde, donc les chiffres ne seront là bas, pas les mêmes que les nôtres.

Donc je te dirai frangin que sur cet hotel de sacrifice, ce qu'on mis c'est surtout les vieux accueillis en epadh, et si le médo social y est mis aussi, c'est déjà d'une que les consignes sont encore plus difficile à établir ( en raison des troubles psychologiques ) mais aussi de deux parce que les personnes handicapées sont comme les vieux, ils ne font pas parti de la population dite active.

Donc c'est un calcul face aux fatalismes de la situation, sur qui est utile et sur qui ne l'est pas. Donc ensuite, dés le départ, sur les structures médico sociaesl et les epadh, les responsables ont eu à se battre bien plus que dans un service de réa, bien qu'ils ont eu a se battre aussi.

Certains l'on fait et d'autres non.

Mais si tu prends mon établissement, il ont ouvert un service codiv, et là c'est le top, d'ailleurs sur la base du volontariat, bien des collègues ont postulé pour rejoindre ce service. Surpenant, ils s’exposent volontairement ?

Non pas du tout, car ils ont dit au moins en allant sur ce service, on sera protégé, alors que si vous restez là, vous non, vous aurez des codiv mais rien pour faire face et nous si. Et ils ont eu raison, c'est bien effectivement ce qui se passe.

Car ce que vous voyez à la télé, ce n'est que des façades, on remplit la devanture du magasin bien comme il faut, mais quand tu rentres dans le magasin, tu constates qu'il n'y a rien dans les rayons.

Là en plus vu le peu, forcement, c'est la population active qui est prise en soin. Celle qui est utile pour l'économie du pays.

par contre le tord c'est croire que c'est voulu, non, c'est une décision qui découle et ça fait un moment qu'Encelade, dés le départ de la crise a dit : faudra faire des choix.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMer 08 Avr 2020, 17:04

J'ai jamais dit que ce serait simple pour la France, mais elle dispose de caisse, comme celle de la sécurité sociale, que les USA n'ont pas.

Nous nous avons au moins la chance d'avoir un matelas pour amortir le choc, alors que les USA dispose d'un tapis de sol.

Faudra emprunter c'est certains, mais plus le matelas est gros moins il le faudra.

L'exemple du chômeur américain et du chômeur français, Mario et Gerard le montre, est ce que le chômeur français grâce aux allocations, disposent de quoi payer son loyer et sa nourriture ?

Oui, alors que le chômeur américain non. Grâce au système d'allocation finalement les bailleurs français vont pouvoir être payés, alors qu'aux USA non, donc c'est une problématique supplémentaire. Tout comme débloquer une aide alimentaire supplémentaire, en raison que les chômeurs n'ont rien est aussi une problématique supplémentaire à laquelle la France n'est pas confronté.

Je pense que vous confondez les principes d'une économie sociale avec le socialisme en lui même, or ça n'a rien a voir avec ça, puisque les parties de la droite traditionnelle française appliquent aussi des principes d'économie sociale.

C'est là que vous confondez vos opinions personnelles avec le fonctionnement d'une économie. En Allemagne aussi le système économique est aussi davantage basé sur des principes d'économie sociale, peu importe qui dirige le pays.

Alors qu'aux USA, si les démocrates sont plus socialiste que les républicains, ce n'est pas pour autant que l'économie américaine est autant structuré par ces principes d'économies sociales que ne l'est la France, même si par principes, les démocrates y sont plus favorable, les principes économique là bas, sont établi sur la règle du privé pratiquement exclusivement.

Je ne vous voudrait pas vous faire un cours d'économie sociale, mais le principe est simple, c'est un calcul sur le retour après investissement et sur la consommation, parfois c'est plus rentable dans la circulation des valeurs monétaires de permettre de mutualisé les richesses que de capitaliser, puisqu'en consomment on injecte des ressources monétaires dans le circuit économique.

bon : si un projet permet de générer 2 millions et qu'un autre projet 1 millions, pour des raisons d'économie sociale, le projet de 1 millions peut s'avérer plus rentable sur du long terme, si il distribue plus que le projet générant 2 millions.

Car si les 2 millions sont réservé à la capitalisation, alors ils ne sont pas réinjecté dans l'économie, c'est 2 millions qui ne circulent pas , alors que le million lui, circule dans ce principe de distribution favorisant ainsi l'optimisation du profit, puisqu'il en quelque sorte rendu.

Là, je pense pouvoir dire, que ce qui va payer la note le plus, c'est l'épargne, et c'est probablement ce qui vous inquiète car il est fort probable que les taux d'intérêt d'épargne soit revu à la baisse pour générer d’avantage de valeurs monétaire circulatoire.

en général en France on commence par " taper " dans le porte feuille des petits épargnant, c'est fort probable que ce principe se mettent en place aussi pour amortir le choc, bien que oui, si t'habitude ça passe un peu de pommade, ce ne sera sans doute pas suffisant.

Faudra voir comment les banques jouent le jeu, et ce que les investisseurs principaux, les gros et très gros épargnants seront eux prêt à sacrifier car on reste dans un système qui dépend d'eux.

Les USA eux en sont encore plus dépendant qu'en France en raison d'un maque de soutient social national pour les plus défavorisés, un manque d'économie social qui là bas à créer encore plus d'écart entre les pauvres et les riches, ce qui du coup explique pour quoi dans des états comme New York, la pandémie est encore plus difficile à maîtriser et les systèmes de de pense de santé aussi.

plus il y a de pauvres, comme par exemple des bidons villes, plus il est difficile d'appliquer ne serait que des distances sociales et le confinement. Moins on de quoi remplir un frigo pour un petit moment, plus on est obligé de sortir de chez soi.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMer 08 Avr 2020, 18:15

Tonton a écrit:
J'ai jamais dit que ce serait simple pour la France, mais elle dispose de caisse, comme celle de la sécurité sociale, que les USA n'ont pas.

Nous nous avons au moins la chance d'avoir un matelas pour amortir le choc, alors que les USA dispose d'un tapis de sol.

Faudra emprunter c'est certains, mais plus le matelas est gros moins il le faudra.

L'exemple du chômeur américain et du chômeur français, Mario et Gerard le montre, est ce que le chômeur français grâce aux allocations, disposent de quoi payer son loyer et sa nourriture ?

Oui, alors que le chômeur américain non. Grâce au système d'allocation finalement les bailleurs français vont pouvoir être payés, alors qu'aux USA non, donc c'est une problématique supplémentaire. Tout comme débloquer une aide alimentaire supplémentaire, en raison que les chômeurs n'ont rien est aussi une problématique supplémentaire à laquelle la France n'est pas confronté.

Je pense que vous confondez les principes d'une économie  sociale avec le socialisme en lui même, or ça n'a rien a voir avec ça, puisque les parties de la droite traditionnelle française appliquent aussi des principes d'économie sociale.

C'est là que vous confondez vos opinions personnelles avec le fonctionnement d'une économie. En Allemagne aussi le système économique est aussi davantage basé sur des principes d'économie sociale, peu importe qui dirige le pays.

Alors qu'aux USA, si les démocrates sont plus socialiste que les républicains, ce n'est pas pour autant que l'économie américaine est autant structuré par ces principes d'économies sociales que ne l'est la France, même si par principes, les démocrates y sont plus favorable, les principes économique là bas, sont établi sur la règle du privé pratiquement exclusivement.

Je ne vous voudrait pas vous faire un cours d'économie sociale, mais le principe est simple, c'est un calcul sur le retour après investissement et sur la consommation, parfois c'est plus rentable dans la circulation des valeurs monétaires de permettre de mutualisé les richesses que de capitaliser, puisqu'en consomment on injecte des ressources monétaires dans le circuit économique.

bon : si un projet permet de générer 2 millions et qu'un autre projet 1 millions, pour des raisons d'économie sociale, le projet de 1 millions peut s'avérer plus rentable sur du long terme, si il distribue plus que le projet générant 2 millions.

Car si les 2 millions sont réservé à la capitalisation, alors ils ne sont pas réinjecté dans l'économie, c'est 2 millions qui ne circulent pas , alors que le million lui, circule dans ce principe de distribution favorisant ainsi  l'optimisation du profit, puisqu'il en quelque sorte rendu.

Là, je pense pouvoir dire, que ce qui va payer la note le plus, c'est l'épargne, et c'est probablement ce qui vous inquiète car il est fort probable que les taux d'intérêt d'épargne soit revu à la baisse pour générer d’avantage de valeurs monétaire circulatoire.

en général en France on commence par " taper " dans le porte feuille des petits épargnant, c'est fort probable que ce principe se mettent en place aussi pour amortir le choc, bien que oui, si t'habitude ça  passe un peu de pommade, ce ne sera sans doute pas suffisant.

Faudra  voir comment les banques jouent le jeu,  et ce que les investisseurs principaux, les gros et très gros épargnants seront eux prêt à sacrifier car on reste dans un système qui dépend d'eux.

Les USA eux en sont encore plus dépendant qu'en France en raison d'un maque de soutient social  national pour les plus défavorisés, un manque d'économie social qui là bas à créer encore plus d'écart entre les pauvres et les riches, ce qui du coup explique pour quoi dans des états comme New York, la pandémie est encore plus difficile à maîtriser et les systèmes de de pense de santé aussi.

plus il y a de pauvres, comme par exemple des bidons villes, plus il est difficile d'appliquer ne serait que des distances sociales et le confinement. Moins on de quoi remplir un frigo pour un petit moment, plus on est obligé de sortir de chez soi.
on ne peut distribuer que ce que l'on a !
notre cher Skander rêve d'un parachutage Very Happy Very Happy
soit c'est l'emprunt , soit la planche a billets
et dans les 2 cas , il y a l'addition a payer

Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyMer 08 Avr 2020, 21:46

Skander a écrit:
gerard2007 a écrit:


je sais pas si c'est aussi simple cher tonton !
si le pays est a l'arrêt , qui va cotiser pour payer ces chômeurs !

l'état n'a d'autre choix que d'emprunter, par milliards   .

il faut donc espérer que ca dure pas trop longtemps , sinon la France sera vendu



Mais emprunter ne suffira pas, il faudra aussi redistribuer en quantité cette monnaie, et pour ça il y a une idée qui fait son chemin, c'est "l'helicopter money".

C'est une idée évoquée par le prix Nobel d'économie Milton Friedman qui a pris l'exemple d'un hélicoptère qui lâche de l'argent au-dessus d'une ville afin  de relancer la demande en distribuant directement de l'argent aux citoyens.

Bon, ça ne se fera pas par hélicoptère bien sûr, mais Donald trump a repris l'idée en proposant d'envoyer un chèque de 1000$ directement aux travailleurs américains.

C'est aussi une idée de l'économiste Daniel Cohen pour stimuler l'économie européenne peu flamboyante, avec une inflation trop faible.

Avec 1.000 € envoyés à chaque citoyen de l'Union européenne, ça ferait 340 milliards. Si ça relance l'inflation, très bien, sinon très bien aussi.

Il faut donc que l'Union Européenne fabrique de la monnaie pour compenser le manque à gagner dû à la pandémie et de distribuer cette masse monétaire à ses citoyens pour faire aider la machine à repartir, le risque étant que cet argent soit mis de côté au lieu d'être dépensé, ou que ça ne favorise que les produits d'importation.
+1
le revenu d'existence espagnol... dans la même veine.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyVen 10 Avr 2020, 11:49

"La Croix" de ce jour au sujet du confinement dans les banlieues :

Elles sont confinées au cœur de la cité des 4000, à La Courneuve, au Mail de Fontenay, une immense tour de quinze étages. Les quatre religieuses des Petites sœurs de Jésus vivent dans ce quartier très populaire de Seine-Saint-Denis, l’un des départements les plus touchés par l’épidémie de Covid-19.

…...

Un confinement respecté

Certes, elles aperçoivent, de temps à autre, des petits attroupements de jeunes mais préfèrent souligner les signes de proximité entre voisins et les échanges - à distance réglementaire - dans la file d’attente pour entrer dans la supérette du quartier.

Dans leur appartement du quartier à la sombre réputation de la Grande Borne, à Grigny (Essonne), les Fils de la Charité, fidèles à leur mission de « vivre parmi les gens », font le même constat. Même certains jeunes, qui ont eu maille à partir avec la police lors des premiers contrôles, se sont calmés et circulent désormais parfois avec des masques.

Pas de jardin et parfois même pas de balcon


Dans la cité de Bondy-Nord (Seine-Saint-Denis), le père Patrice Gaudin, confiné au sein même de l’église au pied des tours, s’agace lorsqu’on pointe du doigt les habitants des quartiers populaires. « Au début, il est vrai que l’épidémie et le confinement, paraissaient lointains, reconnaît-il. Vous savez, ici, nous sommes un peu à l’écart de tout. Mais, les gens s’y sont mis et c’est héroïque car ils n’ont pas de jardin, même pas de balcon pour certains. Rester dans un petit appartement où vivent parfois trois générations, c’est étouffant. »


Mais, en banlieue plus qu’ailleurs, le confinement n’est pas pour tout le monde. Dans ces quartiers populaires, beaucoup sont livreurs, éboueurs, caissières, aides-soignants ou travaillent dans l’aide à la personne et continuent d’exercer leur profession. « J’espère que cela participera à la prise de conscience que ces gens qui d’habitude ne comptent pas beaucoup dans la société sont indispensables », plaide le père Étienne Guillet, curé de Trappes (Yvelines), confiné dans son presbytère avec son vicaire et Mike, une personne sans domicile.

Dans ces banlieues où Dieu est très présent car la plupart des habitants étaient imprégnés de religion dans leur pays ou culture d’origine, l’Église catholique essaye de maintenir le lien avec des communautés chrétiennes souvent minoritaires mais particulièrement vivantes et jeunes.

Solidarité et aide alimentaire

« Nous avons d’abord organisé des réseaux de charité, raconte le père Guillet, qui témoigne des inquiétudes concernant la pérennité des emplois et la scolarité des enfants. Nous nous appelons pour prendre des nouvelles et cela donne parfois lieu à de belles discussions que nous n’aurions peut-être pas eues face à face. Nous avons le souci de ceux qui peuvent rencontrer des difficultés pécuniaires et mettons en place des paniers repas. » Même élan de solidarité, à La Courneuve, où la paroisse, sous l’impulsion de la communauté tamoule en lien avec le curé, le père Georges Ouensavi, offre aussi une aide alimentaire.


« Je suis moi-même bénéficiaire de cette attention car les paroissiens savent que je suis dans l’église, confie le père Patrice Gaudin de Bondy, qui s’amuse d’être parfois hélé depuis un balcon lors de ces rares sorties pour se dégourdir les jambes. Tous les jours ou presque, on me propose à manger. Ici, il n’y a pas que le trafic, il faut aussi mettre en lumière cette générosité. »
Pour maintenir le lien spirituel, les paroisses de banlieue rivalisent d’imagination. À La Courneuve, reprenant une idée venant d’Italie, le père Georges Ouensavi célèbre la messe face aux photos de ses paroissiens, une initiative qui a rencontré un très grand succès. D’autant que l’absence de vie communautaire est vécue douloureusement dans ces paroisses très métissées qui expérimentent chaque dimanche le vivre-ensemble.

Maintenir le lien

« Tous les jours, nous envoyons l’Évangile du jour suivi d’un commentaire et nous y joignons les intentions de prière enregistrées par les paroissiens qui donnent également des nouvelles de leurs familles avec une photo. Et dans une paroisse populaire comme la nôtre, nous nous rassemblons en prière pour le chapelet devant la grotte de Lourdes diffusé sur KTO », insiste le curé de Trappes, qui souligne le besoin de « gestes concrets de la foi ».

Le père Patrice Gaudin joue, lui, à fond la carte de la vidéo sur YouTube et les réseaux sociaux. « Il faut rejoindre les gens, affirme-t-il avec conviction. Ici, la population prie, chrétiens ou non, et davantage encore face à une épreuve qui fait peur. Nous faisons avec les moyens du bord, mais l’essentiel est que le message évangélique passe malgré tout. »
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyVen 10 Avr 2020, 13:43

Skander a écrit:
gerard2007 a écrit:


je sais pas si c'est aussi simple cher tonton !
si le pays est a l'arrêt , qui va cotiser pour payer ces chômeurs !

l'état n'a d'autre choix que d'emprunter, par milliards   .

il faut donc espérer que ca dure pas trop longtemps , sinon la France sera vendu



Mais emprunter ne suffira pas, il faudra aussi redistribuer en quantité cette monnaie, et pour ça il y a une idée qui fait son chemin, c'est "l'helicopter money".

C'est une idée évoquée par le prix Nobel d'économie Milton Friedman qui a pris l'exemple d'un hélicoptère qui lâche de l'argent au-dessus d'une ville afin  de relancer la demande en distribuant directement de l'argent aux citoyens.

Bon, ça ne se fera pas par hélicoptère bien sûr, mais Donald trump a repris l'idée en proposant d'envoyer un chèque de 1000$ directement aux travailleurs américains.

C'est aussi une idée de l'économiste Daniel Cohen pour stimuler l'économie européenne peu flamboyante, avec une inflation trop faible.

Avec 1.000 € envoyés à chaque citoyen de l'Union européenne, ça ferait 340 milliards. Si ça relance l'inflation, très bien, sinon très bien aussi.

Il faut donc que l'Union Européenne fabrique de la monnaie pour compenser le manque à gagner dû à la pandémie et de distribuer cette masse monétaire à ses citoyens pour faire aider la machine à repartir, le risque étant que cet argent soit mis de côté au lieu d'être dépensé, ou que ça ne favorise que les produits d'importation.
HORS-SUJET CB*
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyVen 10 Avr 2020, 18:29

Ce fil concerne le "respect du confinement dans les banlieues"

J'aimerais bien qu'on ne sorte pas du sujet.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyVen 10 Avr 2020, 18:53

HORS-SUJET CB*
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyVen 10 Avr 2020, 19:29

HORS-SUJET CB*
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyVen 10 Avr 2020, 19:34

MERCI DE CRÉER DE NOUVEAUX FILS PLUTÔT QUE DE POLLUER LES SUJETS









Revenir en haut Aller en bas
Tonton




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyVen 10 Avr 2020, 19:51

Oui Caillou, revenons au sujet :

Donc sans ce " matelas ", dans les banlieues, il aurait été encore plus difficile de respecter le confinement. Comme je l'explique dans l'exemple du frigo. Parce que dans ces banlieues, grâce à ses allocations, un chômeur peut rester chez lui, il a un toit sur la tête, un logement social, et assez de revenu pour ses courses pour quelque jours. Si ce n'est pas le cas, il est obligé de sortir.

D'ailleurs certains restos américains, on barricadé leur commerce, car ils s'attendent à du vandalisme alimentaire.

On est pas égalitaire dans le confinement. les plus riches ont rejoint leur résidence secondaire, disposent d'un frigo américain, voir d'une cave, avec un ou  plusieurs congélateur, un revenu permettant de remplir un grenier , de faire une grosse réserve, un grand jardin, voir une piscine, d'une terrasse pour se bronzer, etc..

un banlieusard non.

D'ailleurs, même si un peu compliqué à gérer en raison de troubles psychologiques et cognitifs, et que de l'impatience commence à pointer le bout de son nez, dis toi que là où je bosse, les personnes handicapées sont confinées dans 10 m2.


Mince caillou, justement je venais de faire le lien...


tiens c'est d'ailleurs exactement ce que vient de dire Frédéric Adnet ( urgentiste ) en parlant de St Denis.

Il a dit que cette épidémie souligne encore plus les inégalités sociales, car le bilan dans ce département, très touché est catastrophique en raison de la précairité de sa population en comparant avec les 25 % parisien qui ont rejoint leur résidence secondaire.

C'est sûr que dans ces quartiers là, si les gens ont une résidence secondaire, c'est de l'autre côté de la méditerranéen la plupart du temps...Souvenons ce qu'Encelade a répondu...

Les vieux, les populations en précarité, donc en partie les immigrés ou d’origine etc...les laissé pour compte quoi...Effectivement, on fait les comptes...
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyVen 10 Avr 2020, 20:01

Dans certaines banlieues il y a des groupuscule de jeunes qui se foutent royalement du confinement des que cela géne leur petit trafics de drogue.
Il existe dans les quartiers populaire des associations caritative qui oeuvre sans distinction de race, de religions pour le bien de ces quartiers et ça marche.

Si il y avait des témoignage de Vie dans ces quartier par les gens qui y habitent toute l'année avec non seulement le COB 19 mais le chômage, le travail pas sur, les trafic en tout genre. Témoignage de ceux qui agissent ensemble musulmans et chrétiens on verrait certainement d'un autre oeil ce qui s'y Vie réellement.

Qu'est ce qui fait le plus peur dans certains de ces quartiers ?
Le COB 19 ou la terreur des loubard trafiquants qui imposent leur loi ?

Croyez vous qu'une famille de 3/4/5 enfants en bas age puissent vivre facilement le confinement dans un appartement au 1eme étage d'un tour sans pouvoir sortir ?
Dans les quartier confinés dit populaires la solidarité existe plus qu'on ne le croit ou voit.
Dans ces quartiers ce vit des situations de relation humaine dont on parlent peu .

C'est sur que le confinement est dur a vivre.

Moi je n'ai pas à me plaindre du confinement car j'ai cette chance de pouvoir sortir dans mon jardin .

Je crois que l'après confinement serra aussi dur à vivre que le confinement lui même.
Car quand on décompresse sans précaution cela peut faire boum.!
Ce qui m'inquiète c'est l'après confinement ! Cela risque de barder.

Bon confinement mais surtout bon déconfinement le jour venu !

Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyVen 10 Avr 2020, 21:32

Tonton a écrit:
Oui Caillou, revenons au sujet :

Donc sans ce " matelas ", dans les banlieues, il aurait été encore plus difficile de respecter le confinement. Comme je l'explique dans l'exemple du frigo. Parce que dans ces banlieues, grâce à ses allocations, un chômeur peut rester chez lui, il a un toit sur la tête, un logement social, et assez de revenu pour ses courses pour quelque jours. Si ce n'est pas le cas, il est obligé de sortir.

D'ailleurs certains restos américains, on barricadé leur commerce, car ils s'attendent à du vandalisme alimentaire.

On est pas égalitaire dans le confinement. les plus riches ont rejoint leur résidence secondaire, disposent d'un frigo américain, voir d'une cave, avec un ou  plusieurs congélateur, un revenu permettant de remplir un grenier , de faire une grosse réserve, un grand jardin, voir une piscine, d'une terrasse pour se bronzer, etc..

un banlieusard non.

D'ailleurs, même si un peu compliqué à gérer en raison de troubles psychologiques et cognitifs, et que de l'impatience commence à pointer le bout de son nez, dis toi que là où je bosse, les personnes handicapées sont confinées dans 10 m2.
il est vrais que ce serait bien mieux si tout le monde était riche , avec sa villa et sa piscine !
on y peut y rajouter beau et en pleine santé , mais pour cela faudra attendre la venue du messie .

en attendant dans notre monde , il y a des inégalités , et il faut faire avec .
il est vrais qu'il y a des aides sociales qui aident les gens a passé le plus dur .

il y a l'horrible réalité aussi , combien se contentent des aides sociales pour vivre , et ne cherchent pas a sortir de cette condition ?
l'équilibre est difficile a trouver , et les tires au flanc , créent encore plus de pauvreté , puisque on ne peut plus s'occuper des gens dans la rue .

mais comment expliquer qu'il y a tant de gens sans logement , et a la rue totale ?
pourquoi on leur attribue pas un logement a eux ?

« Le nombre de SDF actuellement en France est évalué entre 140 000-150 000 !!

vous pensez pas qu'ils sont la priorité des priorité , et que eux seraient certainement très heureux d'êtres confinés dans un 20 mètres carrés ?

cela ne font pas de bruit , on les retrouvent mort dans un carton l'hiver !!
tout le monde s'en fou , ils ne brulent pas de voiture , ils sont bien souvent vieux !!

je commence a comprendre notre dieu , qui n'en peut plus de cette merde sur terre , et qui est en passe de tous nous éliminer




l'équivalent d'une ville moyenne qui vit a la rue , c'est quoi ces gens la , du déchet humain ?

il ne serait pas plus juste pour vous de loger en premier ces gens la ?




Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyVen 10 Avr 2020, 21:48

Tonton a écrit:
tiens c'est d'ailleurs exactement ce que vient de dire Frédéric Adnet ( urgentiste ) en parlant de St Denis.

Il a dit que cette épidémie souligne encore plus les inégalités sociales, car le bilan dans ce département, très touché est catastrophique en raison de la précairité de sa population en comparant avec les 25 % parisien qui ont rejoint leur résidence secondaire.

C'est sûr que dans ces quartiers là, si les gens ont une résidence secondaire, c'est de l'autre côté de la méditerranéen la plupart du temps...Souvenons ce qu'Encelade a répondu...

Les vieux, les populations en précarité, donc en partie les immigrés ou d’origine etc...les laissé pour compte quoi...Effectivement, on fait les comptes...

Pour ceux-là c'est de l'héroïsme, et que dire des sans abris qui ne peuvent se confiner, qui sont dans des rues désertes où plus aucun passant ne leur jette la pièce.

Pour les chanceux qui ont une petite maison et un jardin, il suffit de ne pas sortir, de vivre simplement et d'attendre que ça passe, mais dès qu'on vit en appartement il faut sortir pour ne pas devenir fou, il n' y a pas la place pour faire des réserves de nourriture et que faire des enfants?
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptyVen 10 Avr 2020, 23:11

les transports en commun sont restés bien trop bondés dans ces quartiers... beaucoup de "travailleurs essentiels".
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 EmptySam 11 Avr 2020, 06:21

cailloubleu* a écrit:
Tonton a écrit:
tiens c'est d'ailleurs exactement ce que vient de dire Frédéric Adnet ( urgentiste ) en parlant de St Denis.

Il a dit que cette épidémie souligne encore plus les inégalités sociales, car le bilan dans ce département, très touché est catastrophique en raison de la précairité de sa population en comparant avec les 25 % parisien qui ont rejoint leur résidence secondaire.

C'est sûr que dans ces quartiers là, si les gens ont une résidence secondaire, c'est de l'autre côté de la méditerranéen la plupart du temps...Souvenons ce qu'Encelade a répondu...

Les vieux, les populations en précarité, donc en partie les immigrés ou d’origine etc...les laissé pour compte quoi...Effectivement, on fait les comptes...

Pour ceux-là c'est de l'héroïsme, et que dire des sans abris qui ne peuvent se confiner, qui sont dans des rues désertes où plus aucun passant ne leur jette la pièce.

Pour les chanceux qui ont une petite maison et un jardin, il suffit de ne pas sortir, de vivre simplement et d'attendre que ça passe, mais dès qu'on vit en appartement il faut sortir pour ne pas devenir fou, il n' y a pas la place pour faire des réserves de nourriture et que faire des enfants?

imagines ceux qui ont une villa avec piscine, un grand domaine, et une belle cave à vin.

imagine le confinement en période de grosse chaleur, dans un 70 m2 avec des gamins ....C'est pas le même contexte, c'est mieux d'avoir une piscine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: respect du confinement dans les banlieues   respect du confinement dans les banlieues - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
respect du confinement dans les banlieues
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: