Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES. MERCI

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES
Le Deal du moment : -39%
Lot de 2 Batteries Externes Ekrist 10000mAh, Ultra ...
Voir le deal
15.76 €

 

 (im)pureté et le vrai Dieu

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
ex-musulman




(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyVen 01 Mai 2020, 11:09

Rappel du premier message :

01.05.2020

O vous qui croyez! Les associateurs ne sont qu'impureté: (9:28)


Actes 10:28 mais Dieu m'a appris à ne regarder aucun homme comme souillé et impur.

Si Allah est le Dieu judeo-chretien, comment expliquer cette contradiction ?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Skander
Moderateur
Moderateur



(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptySam 02 Mai 2020, 16:09

rosarum a écrit:
Skander a écrit:




Et puis une dernière remarque, considères-tu les chrétiens comme des idolâtres associateurs pour oser cette comparaison ?

Le Coran autorise les unions des musulmans avec les Gens du Livre, juifs ou chrétiens, alors qu'il interdit ces unions avec les associateurs, il est clair que les chrétiens sont lavés de cette accusations.



hypocrisie classique mais les plus "durs" ont en réalité très peur.
peur de la sécularisation qui s'est répandue dans les pays chrétiens et qui pénètre aussi les pays musulmans.
la réaction est un raidissement sur les positions les plus traditionalistes mais c'est un combat d'arrière garde qui ne peut que retarder l'échéance, tout en précipitant la chute.
au lieu de préparer et accompagner en douceur l'inévitable mise à jour de l'islam, ils risquent de provoquer un rejet brutal.


Permets-moi de te dire cher Rosarum que ça s'appelle prendre ses désirs pour une réalité, il y a longtemps que les musulmans sont sécularisés pour la simple et bonne raison que l'islam est une religion aussi bien séculaire que spirituelle et qu'elle ne sépare rien l'un de l'autre. Chez nous il n'y a pas Dieu et César, il y a l'Islam qui englobe toutes les facettes de l'existence dans cette vie terrestres et dans l'au-delà.

La mise à jour de l'Islam ? Mais elle est en train de se faire depuis des années avec le retour du spirituel chez des musulmans qui avaient oubliés ou délaissés le règles les plus fondamentales de la religion.

Les musulmans il y a trente ans en arrière et aujourd'hui, ce n'est plus la même chose, quand je me suis converti en 1986, j'avais trente ans et j'étais le plus jeune dans la Mosquée, les autres c'étaient des chabanis et des shouyoukh et ils étaient loins de remplir la salle de prière, un jeune homme à la mosquée c'était un événement.

Où vois-tu un rejet brutal ?
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

Poisson vivant


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptySam 02 Mai 2020, 16:14

Sulayman a écrit:
Quoi de plus étonnant puisque cette religion vient de Dieu, Sa Majesté, non ?

L'essentiel c'est que toi tu y crois.  (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 792201



Sulayman a écrit:
Qui te dit que l'Islam est une religion figé dans le marbre du passé ?

Sur certains points oui. on a l'impression de l’extérieur que l'Islam a du mal à avancer avec son temps. en France, j'ai parfois l'impression de voir des Musulmans vivre comme au 7éme siècle en Arabie. ne nous voilons pas la face  Embarassed



Sulayman a écrit:
Si cela avait été le cas, cette religion aurait disparu depuis des siècles, mais à chaque époque de nouveaux penseurs revivifient cette religion pour qu'elle survive aux changement des sociétés de chaque époque.

C'est peut être ça qui fait la force de l'Islam pour les Musulmans et pour ceux qui ont envie de franchir le pas.
Une religion qui serait identique depuis 1400 ans

Effectivement il y a eu à chaque époque des penseurs modernes et progressistes qui veulent amener l'Islam à une réforme profonde.

Mais que représente ces penseurs dans la masse des penseurs Musulmans ? à mon avis pas beaucoup quand on voit les penseurs des pays arabo Musulmans.



Sulayman a écrit:
Encore aujourd'hui, l'Islam attire mais ne laisse jamais indifférente.

Oui c'est vrai, l'Islam peut attirer pour différentes raisons.
Il y a ceux qui acceptent cette religion comme guide dans leur vie et il y a ceux qui ne comprennent pas qu'on puisse encore au 21éme siècle suivrent des prescriptions datant du 7éme siècle.

Donc non l'Islam ne laisse personne indifférent



Skander a écrit:
Le Coran autorise les unions des musulmans avec les Gens du Livre, juifs ou chrétiens, alors qu'il interdit ces unions avec les associateurs, il est clair que les chrétiens sont lavés de cette accusations.

Tu es sur de ne pas avoir oublier quelque chose  scratch


.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

Poisson vivant


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptySam 02 Mai 2020, 16:36

Skander a écrit:
Les musulmans il y a trente ans en arrière et aujourd'hui, ce n'est plus la même chose, quand je me suis converti en 1986, j'avais trente ans et j'étais le plus jeune dans la Mosquée, les autres c'étaient des chabanis et des shouyoukh et ils étaient loins de remplir la salle de prière, un jeune homme à la mosquée c'était un événement.


En 86, des mosquées il n'y en avait pas des masses si on compare avec aujourd'hui. chaque petite ville à sa mosquée aujourd'hui

J'habite dans une ville (15éme en France) et je ne me rappelle pas qu'il y ait des mosquées dans ma ville ou aux alentours à cet époque. peut être dans 2/3 quartiers et encore ? dans le quartier ou j'ai grandi, non.

Probablement qu'à Marseille il y en avait mais même là ça doit être sans commune mesure avec aujourd'hui.



.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptySam 02 Mai 2020, 17:38

Skander a écrit:
rosarum a écrit:




hypocrisie classique mais les plus "durs" ont en réalité très peur.
peur de la sécularisation qui s'est répandue dans les pays chrétiens et qui pénètre aussi les pays musulmans.
la réaction est un raidissement sur les positions les plus traditionalistes mais c'est un combat d'arrière garde qui ne peut que retarder l'échéance, tout en précipitant la chute.
au lieu de préparer et accompagner en douceur l'inévitable mise à jour de l'islam, ils risquent de provoquer un rejet brutal.


Permets-moi de te dire cher Rosarum que ça s'appelle prendre ses désirs pour une réalité, il y a longtemps que les musulmans sont sécularisés pour la simple et bonne raison que l'islam est une religion aussi bien séculaire que spirituelle et qu'elle ne sépare rien l'un de l'autre. Chez nous il n'y a pas Dieu et César, il y a l'Islam qui englobe toutes les facettes de l'existence dans cette vie terrestres et dans l'au-delà.

La mise à jour de l'Islam ? Mais elle est en train de se faire depuis des années avec le retour du spirituel chez des musulmans qui avaient oubliés ou délaissés le règles les plus fondamentales de la religion.

Les musulmans il y a trente ans en arrière et aujourd'hui, ce n'est plus la même chose, quand je me suis converti en 1986, j'avais trente ans et j'étais le plus jeune dans la Mosquée, les autres c'étaient des chabanis et des shouyoukh et ils étaient loins de remplir la salle de prière, un jeune homme à la mosquée c'était un événement.

Où vois-tu un rejet brutal ?

je dis qu'il va venir si l'islam ne se réforme pas
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur



(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptySam 02 Mai 2020, 19:52

Poisson vivant a écrit:
Skander a écrit:
Les musulmans il y a trente ans en arrière et aujourd'hui, ce n'est plus la même chose, quand je me suis converti en 1986, j'avais trente ans et j'étais le plus jeune dans la Mosquée, les autres c'étaient des chabanis et des shouyoukh et ils étaient loins de remplir la salle de prière, un jeune homme à la mosquée c'était un événement.


En 86, des mosquées il n'y en avait pas des masses si on compare avec aujourd'hui. chaque petite ville à sa mosquée aujourd'hui

J'habite dans une ville (15éme en France) et je ne me rappelle pas qu'il y ait des mosquées dans ma ville ou aux alentours à cet époque. peut être dans 2/3 quartiers et encore ? dans le quartier ou j'ai grandi, non.

Probablement qu'à Marseille il y en avait mais même là ça doit être sans commune mesure avec aujourd'hui.



.

Par contre il y a trente ans, il y avait certaines pratiques qui n'avaient rien à voir avec l'Islam qui était encore répandues.

Par exemple la coutume obscène de présenter un drap taché de sang la nuit de noce, pour prouver la virginité de la mariée, elle restait vivace chez les anciens, elle a finit par disparaître avec l'arrivée d'une génération plus ouverte à l'instruction. Cette coutume était un emprunt à la Bible, Deutéronome 22: 16-17 ...

16 : "Le père de la jeune femme dira alors aux anciens : "Ma fille que j’ai donnée pour femme à cet homme, il l’a prise en aversion,
17 : et voici qu’il lui impute des fautes en disant : Je n’ai pas trouvé à ta fille les signes de la virginité. Or, voici les signes de la virginité de ma fille." Et ils déploieront le linge devant les anciens de la cité."

On ne mangeait pas le fromage à cause de la presure que nous pensions illicite et finalement il n'en était rien, on imitait les Juifs qui la veulent kasher.

Pareil pour la gélatine, quelle que soit son origine elle n'est pas illicite, même la gélatine de porc qui est un produit transformé.

Nous ignorions que le vinaigre ne contenait pas d'alcool et nous l'évitions malgré que des hadiths vantent les qualités de ce produit.

Il était mal vu d'inviter un non-musulman à la Mosquée alors qu'il y a des opérations porte-ouverte maintenant, j'y participe quand ça se présente.

Mais surtout je me souviens que l'Islam était quasiment inconnu chez les jeunes et pratiquement abandonné chez leurs parents, il a suffit d'une génération pour y revenir et j'en suis le premier étonné.
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptySam 02 Mai 2020, 20:18

Skander a écrit:


Mais surtout je me souviens que l'Islam était quasiment inconnu chez les jeunes et pratiquement abandonné chez leurs parents, il a suffit d'une génération pour y revenir et j'en suis le premier étonné.

En effet, mon cher frère,

Allah, al-Jalil, a parachevé Sa Religion sur l'humanité et dit qu'elle triompherait sur les faux-dieux et la vénération des idoles, et que la communauté des musulmans ne serait dominé par la fitna (conflit) que de l'interieur et non par un ennemi extérieur.

Le 2ème calife de l'Islam, Omar ibn al khattab (qu'Allah l'agrée), le disait : " Nous sommes un peuple honoré par l'Islam. Si nous cherchons les honneurs en dehors de l'Islam, Allah nous humiliera"

Donc quand des générations abandonnent l'Islam dans leur vies pour suivre le faux alors Dieu, Sa Majesté, fait venir d'autres gens, issu des générations précédentes, qui porteront la lumière de l'Islam dans leur vies et autour d'eux.

Le cycle se répètera jusqu' à la fin des temps, selon la volonté du Tout-Puissant.

Respectueusement,
Sulayman (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 871642
Revenir en haut Aller en bas
fantomette

fantomette


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptySam 02 Mai 2020, 20:27

Skander a écrit:
rosarum a écrit:




hypocrisie classique mais les plus "durs" ont en réalité très peur.
peur de la sécularisation qui s'est répandue dans les pays chrétiens et qui pénètre aussi les pays musulmans.
la réaction est un raidissement sur les positions les plus traditionalistes mais c'est un combat d'arrière garde qui ne peut que retarder l'échéance, tout en précipitant la chute.
au lieu de préparer et accompagner en douceur l'inévitable mise à jour de l'islam, ils risquent de provoquer un rejet brutal.


Permets-moi de te dire cher Rosarum que ça s'appelle prendre ses désirs pour une réalité, il y a longtemps que les musulmans sont sécularisés pour la simple et bonne raison que l'islam est une religion aussi bien séculaire que spirituelle et qu'elle ne sépare rien l'un de l'autre. Chez nous il n'y a pas Dieu et César, il y a l'Islam qui englobe toutes les facettes de l'existence dans cette vie terrestres et dans l'au-delà.

La mise à jour de l'Islam ? Mais elle est en train de se faire depuis des années avec le retour du spirituel chez des musulmans qui avaient oubliés ou délaissés le règles les plus fondamentales de la religion.

Les musulmans il y a trente ans en arrière et aujourd'hui, ce n'est plus la même chose, quand je me suis converti en 1986, j'avais trente ans et j'étais le plus jeune dans la Mosquée, les autres c'étaient des chabanis et des shouyoukh et ils étaient loins de remplir la salle de prière, un jeune homme à la mosquée c'était un événement.

Où vois-tu un rejet brutal ?
Etes-vous sûr de la signification de "secularisation" ?

Parce qu'il me semble que cette notion veut signifier la sortie de la religion de l'espace public.

Or paradoxalement, on voit d'un coté de nombreux musulmans vouloir affirmer leur présence dans l'espace public. Et d'un autre coté de très nombreux  musulmans faire du bricolage spirituel (mi-soufiste/mi-salafiste) signe d'une sécularisation du "sunnisme traditionnel".
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptySam 02 Mai 2020, 20:48

fantomette a écrit:
Skander a écrit:



Permets-moi de te dire cher Rosarum que ça s'appelle prendre ses désirs pour une réalité, il y a longtemps que les musulmans sont sécularisés pour la simple et bonne raison que l'islam est une religion aussi bien séculaire que spirituelle et qu'elle ne sépare rien l'un de l'autre. Chez nous il n'y a pas Dieu et César, il y a l'Islam qui englobe toutes les facettes de l'existence dans cette vie terrestres et dans l'au-delà.

La mise à jour de l'Islam ? Mais elle est en train de se faire depuis des années avec le retour du spirituel chez des musulmans qui avaient oubliés ou délaissés le règles les plus fondamentales de la religion.

Les musulmans il y a trente ans en arrière et aujourd'hui, ce n'est plus la même chose, quand je me suis converti en 1986, j'avais trente ans et j'étais le plus jeune dans la Mosquée, les autres c'étaient des chabanis et des shouyoukh et ils étaient loins de remplir la salle de prière, un jeune homme à la mosquée c'était un événement.

Où vois-tu un rejet brutal ?
Etes-vous sûr de la signification de "secularisation" ?

Parce qu'il me semble que cette notion veut signifier la sortie de la religion de l'espace public.

Or paradoxalement, on voit d'un coté de nombreux musulmans vouloir affirmer leur présence dans l'espace public. Et d'un autre coté de très nombreux  musulmans faire du bricolage spirituel (mi-soufiste/mi-salafiste) signe d'une sécularisation du "sunnisme traditionnel".

je le comprend le terme sécularisation comme ceci :

Wikipedia a écrit:

À partir du XIXe siècle, sa signification porte sur l'autonomie des structures politiques et sociales par rapport aux religions.
il ne faut pas la confondre avec la laïcisation qui, elle, ne touche que les institutions.


c'est à dire que les individus ne définissent plus leur comportement par rapport à la religion.
et il me semble que paradoxalement, en dehors des pratiques ostentatoires telles que le voile, le porc, le hallal, le ramadan...  les musulmans n'ont pas un comportement différent des athées/agnostiques.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptySam 02 Mai 2020, 20:50

fantomette a écrit:
Et d'un autre coté de très nombreux  musulmans faire du bricolage spirituel (mi-soufiste/mi-salafiste) signe d'une sécularisation du "sunnisme traditionnel".


Ce que toi et d'autres bricoleurs pseudo islomologue appele un bricolage ( soufist/salafiste) c'est plutot l'islam traditioneel enseigné depuis toujours dans les mosqués et c'est encore extremement majoritaire de nos jours .
Revenir en haut Aller en bas
fantomette

fantomette


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptySam 02 Mai 2020, 21:07

Thedjezeyri14 a écrit:
fantomette a écrit:
Et d'un autre coté de très nombreux  musulmans faire du bricolage spirituel (mi-soufiste/mi-salafiste) signe d'une sécularisation du "sunnisme traditionnel".


Ce que toi et d'autres bricoleurs pseudo islomologue appele un bricolage ( soufist/salafiste) c'est plutot l'islam traditioneel enseigné depuis toujours dans les mosqués et c'est encore extremement majoritaire de nos jours .
Qu'est-ce que vous en savez ? Vous êtes sociologue ?
Revenir en haut Aller en bas
fantomette

fantomette


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptySam 02 Mai 2020, 21:08

rosarum a écrit:
fantomette a écrit:

Etes-vous sûr de la signification de "secularisation" ?

Parce qu'il me semble que cette notion veut signifier la sortie de la religion de l'espace public.

Or paradoxalement, on voit d'un coté de nombreux musulmans vouloir affirmer leur présence dans l'espace public. Et d'un autre coté de très nombreux  musulmans faire du bricolage spirituel (mi-soufiste/mi-salafiste) signe d'une sécularisation du "sunnisme traditionnel".

je le comprend le terme sécularisation comme ceci :

Wikipedia a écrit:

À partir du XIXe siècle, sa signification porte sur l'autonomie des structures politiques et sociales par rapport aux religions.
il ne faut pas la confondre avec la laïcisation qui, elle, ne touche que les institutions.


c'est à dire que les individus ne définissent plus leur comportement par rapport à la religion.
et il me semble que paradoxalement, en dehors des pratiques ostentatoires telles que le voile, le porc, le hallal, le ramadan...  les musulmans n'ont pas un comportement différent des athées/agnostiques.
Oui c'est cela, une sortie de l'espace publique de la religion, accompagné d'un déclin de la croyance (surtout pour l'europe), et une modification des croyances traditionnelles, l'apparition d'une sorte de bricolage spirituel chez beaucoup de croyant, oc'est à dire que chacun prend ce qu'il lui plait.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptySam 02 Mai 2020, 21:15

fantomette a écrit:

Qu'est-ce que vous en savez ? Vous êtes sociologue ?

Non c'est juste que j'ai vecu dans le monde arabophone je suis toujiurs à l'affut je lis les analyses sociologues et islamologues... il se trouve qu'ils sont unanime le salafisme est extrement minoritaites .. il se trouve aussi que El Azhar , Zaytouna et les autres universités musulmanes enseigne depuis toujours et jusqu'a nos jours l'islam traditionel qui n'est en rien un mixte ou une reaction .
Revenir en haut Aller en bas
fantomette

fantomette


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptySam 02 Mai 2020, 21:22

Thedjezeyri14 a écrit:
fantomette a écrit:

Qu'est-ce que vous en savez ? Vous êtes sociologue ?

Non c'est juste que j'ai vecu dans le monde arabophone je suis toujiurs à l'affut je lis les analyses sociologues et islamologues... il se trouve qu'ils sont unanime le salafisme est extrement minoritaites .. il se trouve aussi que El Azhar , Zaytouna  et les autres universités musulmanes enseigne depuis toujours et jusqu'a nos jours l'islam traditionel qui n'est en rien un mixte ou une reaction .
Ok, mais lorsque l'on parle de sécularisation on désigne généralement un phénomène qui se produit dans les pays occidentaux avec l'apparition de la "modernité". 

Je vous cite : "l'islam traditionel qui n'est en rien un mixte ou une reaction". C'est bien ce que je dis en parlant du "sunnisme traditionnel" .
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptySam 02 Mai 2020, 21:26

fantomette a écrit:

Ok, mais lorsque l'on parle de sécularisation on désigne généralement un phénomène qui se produit dans les pays occidentaux avec l'apparition de la "modernité". 

Je vous cite : "l'islam traditionel qui n'est en rien un mixte ou une reaction". C'est bien ce que je dis en parlant du "sunnisme traditionnel" .

Je ne partage pas l'avis de skander et de sulayman concernant la secularisation ..je pense que depuis les années 90 il y'a un retour en arriere dans les pays musulmans.. le coranisme et d'autres mouvement reformateur sont une reponse a ce retour en arrière declenché par le salafisme .


Par contre , c'est sur le sunnisme que j'ai voulu te corriger .. le sunisme n'est pas une reaction ou une cocktail d'accomodment utile .. le sunnite c'est l'identité traditionelle de l'islam avec ces defauts et ces qualités et ca n'a rien a voir avec le salsfisme ou un islam occidentale .
Revenir en haut Aller en bas
fantomette

fantomette


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptySam 02 Mai 2020, 21:36

Thedjezeyri14 a écrit:
fantomette a écrit:

Ok, mais lorsque l'on parle de sécularisation on désigne généralement un phénomène qui se produit dans les pays occidentaux avec l'apparition de la "modernité". 

Je vous cite : "l'islam traditionel qui n'est en rien un mixte ou une reaction". C'est bien ce que je dis en parlant du "sunnisme traditionnel" .

Je ne partage pas l'avis de skander et de sulayman concernant la secularisation ..je pense que depuis les années 90 il y'a un retour en arriere dans les pays musulmans.. le coranisme et d'autres mouvement reformateur sont une reponse a ce retour en arrière declenché par le salafisme .


Par contre , c'est sur le sunnisme que j'ai voulu te corriger .. le sunisme n'est pas une reaction ou une cocktail d'accomodment utile .. le sunnite c'est l'identité traditionelle de l'islam avec ces defauts et ces qualités et ca n'a rien a voir avec le salsfisme ou un islam occidentale .
Non, l'islam n'est pas le sunnisme.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyDim 03 Mai 2020, 00:15

fantomette a écrit:

Non, l'islam n'est pas le sunnisme.

C'est quoi alors?

En tout cas le sunnisme est majoritaire .


Revenir en haut Aller en bas
lafemme




(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyDim 03 Mai 2020, 00:47

Quelles unions ? quand on sait qu'une musulmane ne pourra jamais se marier avec un non-musulman (et c'est toujours d'actualité !).
Les autorisations sont toujours à sens unique, quand la déclaration des droits de l'homme en islam rappelle qu'il n'y a " pas de contraintes en religion" c'est uniquement pour légitimer l'apostasie des non-musulmans - l'Oumma cherche toujours à attirer 'les égarés' vers l'islam - alors que l'apostasie d'un musulman est condamnée par la charria. Youssef al-Qaradâwî, théologien islamiste égyptien et mentor de la confrérie des Frères musulmans, avoue que l'islam n'aurait jamais survécu sans le châtiment pour apostasie, allant jusqu'à la peine de mort.

Cet effort louable pour adoucir les affirmations coraniques en faisant passer les associateurs uniquement pour des polythéistes idolâtres - et en excluant les chrétiens - séduira les partisans de l'irénisme à tout prix.
Restons réalistes : dans la 'version standard' du Coran le terme 'associateur' définit clairement les chrétiens ou les juifs 'christianisés', qui rendant un culte au Père, au Fils et au Saint Esprit, sont considérés comme des associateurs :

(S9, V31) : « Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ, fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d’Allah, alors qu’on ne leur a commandé que d’adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui ! Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu’ils (Lui) associent. »

Parce qu’ils sont associateurs, les chrétiens et les Juifs sont considérés comme les pires créatures :

(S98, V6) : « Les infidèles parmi les gens du Livre ainsi que ceux qui parmi eux associent à Allah d’autres divinités (comme Jésus, le Fils de Dieu et le Saint Esprit) iront au feu de l’Enfer, pour y demeurer éternellement. De toute la création, ce sont eux les pires des créatures. »

Le Coran justifie l’anéantissement des chrétiens parce qu’ils affirment que Jésus est le Fils de Dieu :

(S9, V30) : « Les chrétiens disent : “Le Christ est fils de Dieu”. Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! Comment osent-ils s’écarter (de la vérité) ? »

Le Coran prononce la malédiction contre les chrétiens, parce qu’il les accuse d’avoir trahi leur engagement (accepter l'unicité d'Allah) envers Dieu :

(S5, V14) : « Et de ceux qui disent : “Nous sommes chrétiens”, Allah a pris leur engagement . Mais ils ont oublié une partie de ce qui leur a été rappelé. Allah a donc suscité entre eux l’inimitié et la haine jusqu’au Jour du Jugement Dernier. »


Le Coran prononce la malédiction éternelle envers tous les infidèles :

(S33, V64-65) : « Allah a maudit les infidèles et leur a préparé une fournaise pour qu’ils y demeurent éternellement, sans trouver ni alliés ni secoureur. »

(S2, V161) : « Ceux qui ne croient pas et meurent mécréants recevront la malédiction d’Allah, des anges et de tous les hommes. »

En conséquence, le Coran ordonne aux musulmans de ne pas prendre pour amis sincères, confidents ou alliés proches (on ne peut donc pas parler d'union !) les chrétiens et les Juifs qui sont désignés d’une manière explicite :



(S5, V51) : « Ô croyants (musulmans) ! Ne prenez pas pour amis sincères (proches ou confidents) les Juifs et les chrétiens ; ils sont amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes. »

Il y a donc eu une volonté - dictée par le pouvoir absolu des premiers califes - de diaboliser les chrétiens en leur collant l’étiquette d’associateurs, afin de mettre en avant Mohamed (cité seulement quatre fois dans le Coran et intronisé fondateur de l’Islam 150 ans environ après sa mort) pour présenter l’Islam, qui est donc essentiellement une idéologie politique, comme la seule et vraie Religion et justifier la guerre sainte qu'il fallait mener contre les chrétiens, on s'accorde à penser que ces versets ne faisaient pas partie de la 'Révélation' initiale, mais comme la contextualisation est interdite, le texte sacralisé est immuable.
Revenir en haut Aller en bas
lafemme




(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyDim 03 Mai 2020, 01:15

quand l'évangile parle des méchants, des impurs, des pécheurs, des associateurs etc il ne demande jamais de les tuer ici bas sur terre parce qu'ils désobéissent à Dieu, il leur fait savoir qu'ils iront certes en enfer mais qu'est c'est à Dieu qui décidera de leurs sorts à leur mort. au contraire l'évangile demande aux fidèles et faibles de subir leurs méfaits "en silence" sans se venger tout en espérant belles récompenses au ciel ! (en résumé quoi)

le coran lui non seulement condamne sévèrement la méchanceté, l'association, l'impureté etc mais demande aussi de faire justice dès maintenant ici et vite. le coran sacralise ainsi la violence physique prompte! le coran justifie en soi la violence radicale ici bas et la ségrégation en cas de compromis ... et il en sera ainsi de générations en générations parce que c'est le coran est au dessus des humains en tout temps !

la violence verbale et physique dans le coran est sacralisée ce qui n'est pas le cas dans l'évangile. aucun chrétien ne peut prendre l'évangile pour justifier une quelconque haine et violence sur tel ou tel peuple ou individu, un chrétien ou peuple chrétien qui violente d'un manière ou d'une autre un individu ou un autre peuple le fait tout simplement sous prétexte politique donc saytanique en dehors de autodéfense.

mais force est de reconnaître que sans la violence l'islam aurait disparu depuis des lustres !
CF. Youssef al-Qaradâwî, théologien islamiste égyptien et mentor de la confrérie des Frères musulmans, avoue que l'islam n'aurait jamais survécu sans le châtiment pour apostasie, allant jusqu'à la peine de mort.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyDim 03 Mai 2020, 04:21

lafemme a écrit:
quand l'évangile parle des méchants, des impurs, des pécheurs, des associateurs etc il ne demande jamais de les tuer ici bas sur terre parce qu'ils désobéissent à Dieu, il leur fait savoir qu'ils iront certes en enfer mais qu'est c'est à Dieu qui décidera de leurs sorts à leur mort. au contraire l'évangile demande aux fidèles et faibles de subir leurs méfaits "en silence" sans se venger tout en espérant belles récompenses au ciel ! (en résumé quoi)

le coran lui non seulement condamne sévèrement la méchanceté, l'association, l'impureté etc mais demande aussi de faire justice dès maintenant ici et vite. le coran sacralise ainsi la violence physique prompte! le coran justifie en soi la violence radicale ici bas et la ségrégation en cas de compromis ... et il en sera ainsi de générations en générations parce que c'est le coran est au dessus des humains en tout temps !

la violence verbale et physique dans le coran est sacralisée ce qui n'est pas le cas dans l'évangile. aucun chrétien ne peut prendre l'évangile pour justifier une quelconque haine et violence sur tel ou tel peuple ou individu, un chrétien ou peuple chrétien qui violente d'un manière ou d'une autre un individu ou un autre peuple le fait tout simplement sous prétexte politique donc saytanique en dehors de autodéfense.

mais force est de reconnaître que sans la violence l'islam aurait disparu depuis des lustres !
CF. Youssef al-Qaradâwî, théologien islamiste égyptien et mentor de la confrérie des Frères musulmans, avoue que l'islam n'aurait jamais survécu sans le châtiment pour apostasie, allant jusqu'à la peine de mort.

Encore heureux que les evangiles ne demandent pas de tuer les méchants puisque les evangiles ne s'adressent qu'à l'individu, et la Bible comme le Coran ne permettent pas à l'individu de faire justice lui même. Seul la société peut faire justice.

Et dans le Coran la justice comporte la possibilité pour la personne victime de pardonner au coupable ou de demander aux juges l'application de loi du talion.

Y a t'il déja eu des legislation comparable ? Dans lesquels si la victime pardonne, le coupable voit sa peine extrêmement réduite ? Même en France de nos jours ce n'est pas le cas me semble t'il.

L'Islam ne sacralise pas la violence, l'Islam met des limites à la violence. La violence execré par la société ne peut dépasser la loi du talion. Et si le croyant pardonne, alors la société doit prendre en compte le pardon dans son jugement contre le malfaiteur.

Les sociétés chrétiennes du moyen âge traitaient elles mieux que les sociétés islamiques, les malfaiteurs et les incroyants ? Tu connais la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
lafemme




(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyDim 03 Mai 2020, 07:24

salamsm tu dis que je cite "" Encore heureux que les evangiles ne demandent pas de tuer les méchants puisque les evangiles ne s'adressent qu'à l'individu, et la Bible comme le Coran ne permettent pas à l'individu de faire justice lui même. Seul la société peut faire justice."""

hé bien tu sembles ne comprendre ! l'évangile ne s'adresse pas seulement qu'à l'individu, il s'adresse à l'Humain donc à l'ensemble de l'humanité, ici la notion d'Humain dépasse de loin celle de l'individu. Peut-être que tu as des problèmes de compréhension approfondie ou subtile du français...

dès lors ton raisonnement et ta comparaison évangile-coran devient inapproprié, biaisé. l'évangile ne confère pas la justice de tuer ou d'amputer ou de condamner, à la société ni à l'individu mais à Dieu au final, en attendant c'est le pardon sur pardon, l'amour sur l'amour qui est requis par l'évangile de Jésus....

Pour ce qui concerne la notion de vraie société de règne chrétien digne de ce nom il faudrait pour moi se conférer à la première société de chrétiens du vivant des apôtres après la mort du christ, et pour en avoir une nette idée l'on ne peut que s'en limiter au livre des Actes des Apôtres... Après cela tout ce qui a suivi jusqu'ici n'a été que le règne des humains trop politiques sous couvert de la religion chrétienne, de la politique humaine trop humaine.

l'EVANGILE du Christ, ce texte du Nouveau Testament, ce Message du christ n'a rien de politique, oui lis Matthieu, Jean, Luc, Marc rien n'y est de politique ni de va-en-guerre ni à la haine d'autrui... contrairement au coran et hadiths et entendement islamique...

si donc en islam le comportement des politiques se justifient dans le coran même il n'en est rien du tout concernant l'évangile et celui qui dira le contraire ne fera que men.tirr... "" Le Royaume de Dieu n'est pas de ce monde mais est venu dans ce monde afin quiconque croit au Fils ait la vie éternelle... les pensées de Dieu ne sont pas celles des humains ni ses desseins....

en islam le spirituel et le temporel sont comme les deux faces d'une même pièce de monnaie mais en l'Evangile du Christ, A DIEU ce qui est à Dieu, et A CESAR ce qui est à CESAR et cette parole du christ, est une LOI divine qui ne passera jamais jusqu'à la fin des temps...

l'islam aura beau comparé ses actes à ceux des politico-militaires des chrétiens mais ce qu'il ignore c'est que ces actes politico-militaires de tous les chrétiens de tout temps ne trouveront jamais leur justification dans le MESSAGE DU CHRIST, l'EVANGILE contrairement à ceux de l'islam qui se justifient directement dans le coran même et les hadiths ! hélas !
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyDim 03 Mai 2020, 09:25

salamsam a écrit:

Encore heureux que les evangiles ne demandent pas de tuer les méchants puisque les evangiles ne s'adressent qu'à l'individu, et la Bible comme le Coran ne permettent pas à l'individu de faire justice lui même. Seul la société peut faire justice.

Et dans le Coran la justice comporte la possibilité pour la personne victime de pardonner au coupable ou de demander aux juges l'application de loi du talion.

Y a t'il déja eu des legislation comparable ? Dans lesquels si la victime pardonne, le coupable voit sa peine extrêmement réduite ? Même en France de nos jours ce n'est pas le cas me semble t'il.

L'Islam ne sacralise pas la violence, l'Islam met des limites à la violence. La violence execré par la société ne peut dépasser la loi du talion. Et si le croyant pardonne, alors la société doit prendre en compte le pardon dans son jugement contre le malfaiteur.

Les sociétés chrétiennes du moyen âge traitaient elles mieux que les sociétés islamiques, les malfaiteurs et les incroyants ? Tu connais la réponse.

on en revient toujours à la même chose
l'islam met l'accent sur ce que le croyant faire. c'est une erreur car cela se périme avec le temps. (mariage, esclavage, héritage etc....)
l'Evangile dit plutôt aux croyants comment ils doivent être. c'est valable éternellement car la traduction en actes s'adapte à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur



(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyDim 03 Mai 2020, 11:34

Il y a longtemps que les musulmans sont sécularisés pour la simple et bonne raison que l'islam est une religion aussi bien séculaire que spirituelle et qu'elle ne sépare rien l'un de l'autre. Chez nous il n'y a pas Dieu et César, il y a l'Islam qui englobe toutes les facettes de l'existence dans cette vie terrestres et dans l'au-delà.

La mise à jour de l'Islam ? Mais elle est en train de se faire depuis des années avec le retour du spirituel chez des musulmans qui avaient oubliés ou délaissés le règles les plus fondamentales de la religion.

fantomette a écrit:

Etes-vous sûr de la signification de "sécularisation" ?

Parce qu'il me semble que cette notion veut signifier la sortie de la religion de l'espace public.

Quand je dis que l'Islam est une religion séculaire et spirituelle, je suis conscient d'employer une expression qui ne correspond pas vraiment à la réalité, puisque cette religion englobe tout ce qui appartient au siècle ou au monde, selon comme on le conçoit. Mais il faut parfois détourner le sens d'un mot pour tenter d'expliquer une notion étrangère à nos façons de penser, je suis moi-même d'origine française avec une éducation matérialiste et j'ai pris le train de la pensée orientale en marche, aussi si j'ai acquis une compréhension de cette façon de pensée, c'est le vocabulaire qui manque et pas seulement à moi, tu n'as qu'à voir les nombreuses traductions du Coran ou des hadiths pour t'en rendre compte, l'inverse est aussi vrai.

Oui, la notion de sécularisation comme tu l'as décrite est conforme à ce que l'Evangile en dit, rendre à César ce qui appartient à César et à Dieu ce qui appartient à Dieu, des paroles que l'Eglise Catholique avait oubliées depuis longtemps et que la Réforme a remise au centre de la question.

Mais l'Islam n'a jamais eu cette notion de détachement du religieux et du profane alors je reconnais que le terme est inadéquat mais il fallait bien que je résume, même de façon arbitraire, la façon de voir les choses en Islam.


fantomette a écrit:
Or paradoxalement, on voit d'un coté de nombreux musulmans vouloir affirmer leur présence dans l'espace public. Et d'un autre coté de très nombreux  musulmans faire du bricolage spirituel (mi-soufiste/mi-salafiste) signe d'une sécularisation du "sunnisme traditionnel".

Peut-être veux-tu parler de ceux qui se lance en politique ? Je ne sais pas comment interpréter ça, si tu pouvais donner des exemples.

Quand à ceux qui feraient du "bricolage" mi-soufiste/mi-salafiste, il faut que tu ignores beaucoup de choses concernant aussi bien les soufis, un corps traditionnel de l'islam, et les salafistes qui s'en détournent à leurs dépends. je ne dis pas que ça n'existe pas, mais ce sont des choses marginales qui ne sont pas représentatives de l'Islam pratiqué en France.
Revenir en haut Aller en bas
lafemme




(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyDim 03 Mai 2020, 13:18

A DIEU CE QUI EST A DIEU ET A CESAR CE QUI EST A CESAR, c'est là cher skander où surpasse et surpassera tout prophète de toute Histoire de l'humanité; c'est là où Jésus barre complètement la route à Satan afin que celui-ci ne songe plus à s'approcher au point de souiller le sacré, les choses saintes de YHWH; et la parfaite illustration à cela réside éloquemment dans la tentation au désert où saytan propose à Jésus de s'attacher et s'accaparer de toute le Domination temporelle, séculaire mondiale aussi fortement qu'il s'attache à sa mission spirituelle...

qui d'autre que Jésus de l'Histoire de l'Humanité aurait refusé une telle offre garantie à jamais par le Prince de ce Monde ci ??? peux tu me répondre ?

Peux-tu alors imaginer à fond l'imbrication du temporelle et du spirituel et ses dégâts sur ce dernier, la sainteté de Dieu et en Dieu pourrait-elle seulement en sortir indemne? Or une Sainteté de Dieu peut-elle une fois souffrir d'un quelconque défaut, Dieu serait-il faillible ne serait-ce qu'une fois ??

Ma réponse est catégorique de ma part, c'est non ! et le jour ou le contraire arriverait crois moi cher skander c'est satan qui deviendrait Dieu à jamais, mais cela biensur n'arrivera jamais au plus grand jamais....

Revenir en haut Aller en bas
lafemme




(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyDim 03 Mai 2020, 13:26

Maintenant imagine un dieu qui oublie sa parole ou qui l'abroge pour une raison ou une autre....

le temporel est l'oeuvre exclusive de l'humain, celui en agissant sait ce qui est bien ou mal et a le libre arbitre sur sa créature, son oeuvre; césar en créant la monnaie sait ce qui en est bon ou mal en tout et tout autre humain qui adopte cette monnaie sait pareillement, alors comment Dieu le saint peut-il s'empresser de se tirailler avec césar sur la propre création de celui-ci? Non Dieu dans sa sainteté attend au terminus, au final là-bas dans les cieux pour seulement demander des comptes sur la manière dont on agit les uns envers les autres, mais jamais il ne demandera pas sa part de monnaies... ?
Revenir en haut Aller en bas
fantomette

fantomette


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyDim 03 Mai 2020, 14:01

Skander a écrit:


fantomette a écrit:
Or paradoxalement, on voit d'un coté de nombreux musulmans vouloir affirmer leur présence dans l'espace public. Et d'un autre coté de très nombreux  musulmans faire du bricolage spirituel (mi-soufiste/mi-salafiste) signe d'une sécularisation du "sunnisme traditionnel".

Peut-être veux-tu parler de ceux qui se lance en politique ? Je ne sais pas comment interpréter ça, si tu pouvais donner des exemples.

Quand à ceux qui feraient du "bricolage" mi-soufiste/mi-salafiste, il faut que tu ignores beaucoup de choses concernant aussi bien les soufis, un corps traditionnel de l'islam, et les salafistes qui s'en détournent à leurs dépends. je ne dis pas que ça n'existe pas, mais ce sont des choses marginales qui ne sont pas représentatives de l'Islam pratiqué en France.
Oui on peut parler de ceux qui se lancent en politique, mais aussi de ceux qui par leur accoutrement cherchent à rendre visible leur religiosité.

Quand je parle de bricolage, c'est une tendance qui existe dans toutes les spiritualités en Europe et qui est un marqueur de la sécularisation. Chacun choisit ce à quoi il veut croire, et les structures traditionnelles ont moins d'impact sur les choix. Cette tendance touche aussi l'islam. D'ailleurs, il y a une phrase emblématique, et que l'on entend souvent sur ce forum: il y a autant d'islam que de musulmans.

L'un des gros problèmes de cette tendance, de cette perte d'influence des corps traditionnels, en ce qui concerne l'islam, est l'influence des idées intégristes ou qui prône un islam politique...


Dernière édition par fantomette le Dim 03 Mai 2020, 14:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bon croyant




(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyDim 03 Mai 2020, 14:10

Thierry Jean a écrit:
Youssef al-Qaradâwî, théologien islamiste égyptien et mentor de la confrérie des Frères musulmans, avoue que l'islam n'aurait jamais survécu sans le châtiment pour apostasie, allant jusqu'à la peine de mort.
[/b]

C'est du fake news. Tierry.

cette vidéo dont tu parles est démentie aussitot par El-Cheikh Al-Quaradawi


Revenir en haut Aller en bas
lafemme




(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyDim 03 Mai 2020, 14:31

peu importe Bc, il n'en demeure pas moins que sans la violence l'islam n'arriverait pas jusqu'ici ou disparaîtra d'ici peu de siècles ! hé oui, cogite là-dessus !
Revenir en haut Aller en bas
Thierry Jean

Thierry Jean


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyDim 03 Mai 2020, 14:56

Skander a écrit:
Il y a longtemps que les musulmans sont sécularisés pour la simple et bonne raison que l'islam est une religion aussi bien séculaire que spirituelle et qu'elle ne sépare rien l'un de l'autre. Chez nous il n'y a pas Dieu et César, il y a l'Islam qui englobe toutes les facettes de l'existence dans cette vie terrestres et dans l'au-delà.

La mise à jour de l'Islam ? Mais elle est en train de se faire depuis des années avec le retour du spirituel chez des musulmans qui avaient oubliés ou délaissés le règles les plus fondamentales de la religion.

.

C’est bien le problème de l’Islam, en s’occupant de tous les aspects de la vie des croyants le dérapage vers une théocratie totalitaire est obligatoire ; le retour du spirituel est une bonne chose mais ça ne suffit pas à réformer !  si le paradigme islamique est conservé, la seule façon de réformer est d’autoriser l’exégèse des textes pour extraire le bon : ‘la révélation’ qui aide à trouver Dieu.  Le mauvais : tout ce qui a été rajouté par les différents califes pour soumettre violemment l’humanité, sera gardé mais en expliquant que ça fait partie de l’histoire de l’Islam et que ce ne sont pas des prescriptions.
Tu conviendras que, la prière musulmane répétée 5 fois par jour par les fidèles :
Sourate 1 V 6 et 7   "Guide nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru ta colère [les Juifs], ni des égarés [les chrétiens]").
N’est pas une invitation à l’amour des gens du Livre ! Chez tous les musulmans, par-delà leur énorme diversité, il y a cette même prétention à se croire meilleurs que les autres, en particulier les athées, et dans une moindre mesure les Juifs et les chrétiens. L’islam fonctionne donc toujours dans la dialectique "bon"/"mauvais", "récompense/punition" et "domination"/soumission" (à l’image du rapport qu’ils entretiennent avec Dieu, transposé dans les relations humaines). Le croyant est supérieur à l’infidèle qu’il doit dominer et soumettre, l’homme musulman est supérieur à la femme musulmane qu’il doit dominer et soumettre, le bon croyant est supérieur au mauvais croyant qu’il doit dominer et soumettre. Le croyant/l’homme/le bon croyant est récompensé par son statut social dans la communauté, l’infidèle/la femme/le mauvais croyant est puni par le groupe.

Et cette dialectique façonne toutes les sociétés musulmanes en environnements de coercition du groupe sur l’individu. Cela rajoute encore à la force du système islamique en empêchant la personne de s’extraire de la communauté et d’exercer son libre arbitre sur l’islam. Aucun, des 57 pays de l’OCI (Organisation de la Coopération Islamique) ne reconnait la liberté de conscience. Dans toutes les sociétés musulmanes (Etats, quartiers, familles ...) le groupe exerce une surveillance sur la personne qui ajoute un terrible élément de peur et de contrainte dans le système (en sus de la peur de l’enfer et du terrible châtiment divin après la mort).
Bref, il ne faut pas se laisser abuser par le discours qui présente l’islam comme une simple religion : c’est beaucoup plus que cela. C’est un totalitarisme très séduisant de l’extérieur, impitoyable une fois qu’on y est entré, qui englobe toutes les dimensions de la personne et de la société - religion (dîn), système politique (dawla) et système législatif (fiqh et chari’a) pour construire la « meilleure des communautés pour les hommes  » (umma). »

S3 V139 :

Ne vous laissez pas battre, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs, si vous êtes de vrais croyants.
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur



(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyDim 03 Mai 2020, 15:34

lafemme a écrit:


Maintenant imagine un dieu qui oublie sa parole ou qui l'abroge pour une raison ou une autre....



Mais c'est ce qu'affirme le Nouveau Testament, Dieu abroge la Loi par une vision envoyée à Pierre.

En Actes 10-11, il est raconté que l’apôtre Pierre reçoit une révélation spéciale à travers laquelle il apprend à faire ce qui auparavant lui était interdit, entrer chez un non-Juif et partager le repas avec lui.

Plus tard, de retour à Jérusalem, les autres croyants lui font des reproches : « Tu es entré chez des incirconcis, et tu as mangé avec eux ! » Pierre se défend en indiquant que, sur ce point précis, il a été guidé par Dieu.

Revenir en haut Aller en bas
lafemme




(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyDim 03 Mai 2020, 18:09

Thierry Jean a écrit:
Skander a écrit:
Il y a longtemps que les musulmans sont sécularisés pour la simple et bonne raison que l'islam est une religion aussi bien séculaire que spirituelle et qu'elle ne sépare rien l'un de l'autre. Chez nous il n'y a pas Dieu et César, il y a l'Islam qui englobe toutes les facettes de l'existence dans cette vie terrestres et dans l'au-delà.

La mise à jour de l'Islam ? Mais elle est en train de se faire depuis des années avec le retour du spirituel chez des musulmans qui avaient oubliés ou délaissés le règles les plus fondamentales de la religion.

.

C’est bien le problème de l’Islam, en s’occupant de tous les aspects de la vie des croyants le dérapage vers une théocratie totalitaire est obligatoire ; le retour du spirituel est une bonne chose mais ça ne suffit pas à réformer !  si le paradigme islamique est conservé, la seule façon de réformer est d’autoriser l’exégèse des textes pour extraire le bon : ‘la révélation’ qui aide à trouver Dieu.  Le mauvais : tout ce qui a été rajouté par les différents califes pour soumettre violemment l’humanité, sera gardé mais en expliquant que ça fait partie de l’histoire de l’Islam et que ce ne sont pas des prescriptions.
Tu conviendras que, la prière musulmane répétée 5 fois par jour par les fidèles :
Sourate 1 V 6 et 7   "Guide nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru ta colère [les Juifs], ni des égarés [les chrétiens]").
N’est pas une invitation à l’amour des gens du Livre ! Chez tous les musulmans, par-delà leur énorme diversité, il y a cette même prétention à se croire meilleurs que les autres, en particulier les athées, et dans une moindre mesure les Juifs et les chrétiens. L’islam fonctionne donc toujours dans la dialectique "bon"/"mauvais", "récompense/punition" et "domination"/soumission" (à l’image du rapport qu’ils entretiennent avec Dieu, transposé dans les relations humaines). Le croyant est supérieur à l’infidèle qu’il doit dominer et soumettre, l’homme musulman est supérieur à la femme musulmane qu’il doit dominer et soumettre, le bon croyant est supérieur au mauvais croyant qu’il doit dominer et soumettre. Le croyant/l’homme/le bon croyant est récompensé par son statut social dans la communauté, l’infidèle/la femme/le mauvais croyant est puni par le groupe.

Et cette dialectique façonne toutes les sociétés musulmanes en environnements de coercition du groupe sur l’individu. Cela rajoute encore à la force du système islamique en empêchant la personne de s’extraire de la communauté et d’exercer son libre arbitre sur l’islam. Aucun, des 57 pays de l’OCI (Organisation de la Coopération Islamique) ne reconnait la liberté de conscience. Dans toutes les sociétés musulmanes (Etats, quartiers, familles ...) le groupe exerce une surveillance sur la personne qui ajoute un terrible élément de peur et de contrainte dans le système (en sus de la peur de l’enfer et du terrible châtiment divin après la mort).
Bref, il ne faut pas se laisser abuser par le discours qui présente l’islam comme une simple religion : c’est beaucoup plus que cela. C’est un totalitarisme très séduisant de l’extérieur, impitoyable une fois qu’on y est entré, qui englobe toutes les dimensions de la personne et de la société - religion (dîn), système politique (dawla) et système législatif (fiqh et chari’a) pour construire la « meilleure des communautés pour les hommes  » (umma). »

S3 V139 :

Ne vous laissez pas battre, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs, si vous êtes de vrais croyants.


oooouuuuaaaaouuu quelle belle et pertinente analyse cher thierry jean; ton texte je vais le copier sur ma page facebook et ailleurs ! merci !
Revenir en haut Aller en bas
lafemme




(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyDim 03 Mai 2020, 18:16

Skander a écrit:
lafemme a écrit:


Maintenant imagine un dieu qui oublie sa parole ou qui l'abroge pour une raison ou une autre....



Mais c'est ce qu'affirme le Nouveau Testament, Dieu abroge la Loi par une vision envoyée à Pierre.

En Actes 10-11, il est raconté que l’apôtre Pierre reçoit une révélation spéciale à travers laquelle il apprend à faire ce qui auparavant lui était interdit, entrer chez un non-Juif et partager le repas avec lui.

Plus tard, de retour à Jérusalem, les autres croyants lui font des reproches : « Tu es entré chez des incirconcis, et tu as mangé avec eux ! » Pierre se défend en indiquant que, sur ce point précis, il a été guidé par Dieu.


cher skander, je ne vois pas ici parler d'abrogation encore moins ce terme d'abrogation, je ne le vois pas ! ce qui me pousse à te rediriger sur mon topic dont voici le lien :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

comme quoi il n'y a pas d'abrogation chez les judéo-chrétiens plus particulièrement chez les chrétiens mais d'ACCOMPLISSEMENT ! merci !
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël#

Raphaël#


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyDim 03 Mai 2020, 21:38

Thierry Jean a écrit:


C’est bien le problème de l’Islam, en s’occupant de tous les aspects de la vie des croyants le dérapage vers une théocratie totalitaire est obligatoire ; le retour du spirituel est une bonne chose mais ça ne suffit pas à réformer !  si le paradigme islamique est conservé, la seule façon de réformer est d’autoriser l’exégèse des textes pour extraire le bon : ‘la révélation’ qui aide à trouver Dieu.  Le mauvais : tout ce qui a été rajouté par les différents califes pour soumettre violemment l’humanité, sera gardé mais en expliquant que ça fait partie de l’histoire de l’Islam et que ce ne sont pas des prescriptions.
Tu conviendras que, la prière musulmane répétée 5 fois par jour par les fidèles :
Sourate 1 V 6 et 7   "Guide nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru ta colère [les Juifs], ni des égarés [les chrétiens]").
N’est pas une invitation à l’amour des gens du Livre ! Chez tous les musulmans, par-delà leur énorme diversité, il y a cette même prétention à se croire meilleurs que les autres, en particulier les athées, et dans une moindre mesure les Juifs et les chrétiens. L’islam fonctionne donc toujours dans la dialectique "bon"/"mauvais", "récompense/punition" et "domination"/soumission" (à l’image du rapport qu’ils entretiennent avec Dieu, transposé dans les relations humaines). Le croyant est supérieur à l’infidèle qu’il doit dominer et soumettre, l’homme musulman est supérieur à la femme musulmane qu’il doit dominer et soumettre, le bon croyant est supérieur au mauvais croyant qu’il doit dominer et soumettre. Le croyant/l’homme/le bon croyant est récompensé par son statut social dans la communauté, l’infidèle/la femme/le mauvais croyant est puni par le groupe.

Et cette dialectique façonne toutes les sociétés musulmanes en environnements de coercition du groupe sur l’individu. Cela rajoute encore à la force du système islamique en empêchant la personne de s’extraire de la communauté et d’exercer son libre arbitre sur l’islam. Aucun, des 57 pays de l’OCI (Organisation de la Coopération Islamique) ne reconnait la liberté de conscience. Dans toutes les sociétés musulmanes (Etats, quartiers, familles ...) le groupe exerce une surveillance sur la personne qui ajoute un terrible élément de peur et de contrainte dans le système (en sus de la peur de l’enfer et du terrible châtiment divin après la mort).
Bref, il ne faut pas se laisser abuser par le discours qui présente l’islam comme une simple religion : c’est beaucoup plus que cela. C’est un totalitarisme très séduisant de l’extérieur, impitoyable une fois qu’on y est entré, qui englobe toutes les dimensions de la personne et de la société - religion (dîn), système politique (dawla) et système législatif (fiqh et chari’a) pour construire la « meilleure des communautés pour les hommes  » (umma). »

S3 V139 :

Ne vous laissez pas battre, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs, si vous êtes de vrais croyants.

J'adhère complètement à ton analyse que tu as exposé de belle façon.

Je vais même plus loin, pour moi, l'islam partage énormément de ressorts et de points communs avec le fascisme.

L'islam associe  populisme (s'adresse aux classes populaires et peu éduquées, critique du système et de ses représentants), nationalisme (de l'oumma) et totalitarisme au nom d'un idéal collectif suprême.
Il s'oppose frontalement à la démocratie et au libéralisme et remet en cause l'individualisme codifié par la pensée philosophique des Lumières (l'islam a d'ailleurs banni la philosophie).
L'islam rejette la notion d'égalité au nom d'un ordre hiérarchique naturel (meilleure des communautés, homme supérieur à la femme, etc.) : il définit un bon musulman, un idéal de pureté qui nourrit en particulier l'antisémitisme, l'homophobie et le sexisme.
De façon générale, l'islam exalte la force et s’appuie sur les valeurs traditionnelles de la masculinité, reléguant les femmes dans leur rôle maternel (voile). Il célèbre dans cet esprit les vertus guerrières en développant une esthétique héroïque et grandiose. (djihad, martyrs / récompense des 72 vierges, etc.)
Révélateur d'une crise de la modernité et luttant contre le sentiment de décadence de la civilisation, l'islam s'appuie aussi sur la mystique romantique du passé (l'age d'or islamique, conquêtes guerrières, salafs, califes bien guidés, etc.) et sur l'émotion collective (victimisation, ressentiment, frustration)  qu'il met en scène dans la théâtralité dynamique et prosélyte (culte du chef (mohammed), uniformes (voile, barbe, etc.), rassemblements (mosquées, etc.), propagande (concordisme, miracles scientifiques, anti-occident, etc.)).

Pour info, cela est la définition même du fascisme, j'ai simplement remplacé le mot par islam, et ça colle parfaitement.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyDim 03 Mai 2020, 22:00

Raphaël# a écrit:


Pour info, cela est la définition même du fascisme, j'ai simplement remplacé le mot par islam, et ça colle parfaitement.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tu prends la définition d'une notion péjorative sur wiki et tu remplaces les mots par Islam pour justifier ton argumentation à charge ?? lol!

Je devrais essayer un jour et prendre la définiton d'une notion valorisante sur wiki et remplacer les mots par Islam histoire de voir quel effet ça fait, non ? lol!

J'ai l'embarras du choix, tu sais ? Wink

(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 1892655765

(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 518341

Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyDim 03 Mai 2020, 22:08

Raphaël# a écrit:


J'adhère complètement à ton analyse que tu as exposé de belle façon.


Une analyse prend en concideration les explications des specialistes .. ce que thierry a pondu et que tu approuve n'est pas une analyse mais , plutot de l'islamophobie ignare .
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyDim 03 Mai 2020, 22:11

lafemme a écrit:

cher skander, je ne vois pas ici parler d'abrogation encore moins ce terme d'abrogation, je ne le vois pas ! ce qui me pousse à te rediriger sur mon topic dont voici le lien :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

comme quoi il n'y a pas d'abrogation chez les judéo-chrétiens plus particulièrement chez les chrétiens mais d'ACCOMPLISSEMENT ! merci !


Non mais , un moment donné il faut arreter l'hypocrise .


C'est 100% une abrogation ...il n'avais pas le droit et le saint esprit est venu pour abroger l'interdiction.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël#

Raphaël#


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyLun 04 Mai 2020, 01:52

Sulayman a écrit:
Raphaël# a écrit:


Pour info, cela est la définition même du fascisme, j'ai simplement remplacé le mot par islam, et ça colle parfaitement.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tu prends la définition d'une notion péjorative sur wiki et tu remplaces les mots par Islam pour justifier ton argumentation à charge ??  lol!

Je devrais essayer un jour et prendre la définiton d'une notion valorisante sur wiki et remplacer les mots par Islam histoire de voir quel effet ça fait, non ?  lol!

J'ai l'embarras du choix, tu sais ?  Wink

(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 1892655765

(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 518341


Démontre moi plutôt quels points ne sont pas exacts.
Parce que bon, il n'y a pas trente six marqueurs du fascisme, et pratiquement tous sont cochés par l'islam, idem pour les marqueurs de sectes.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël#

Raphaël#


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyLun 04 Mai 2020, 02:05

Thedjezeyri14 a écrit:


Une analyse prend en concideration les explications des specialistes .. ce que thierry a pondu et que tu approuve n'est pas une analyse mais , plutot de l'islamophobie ignare .

Non, il peut tout à fait proposer sa propre analyse, elle peut être juste ou fausse.

Personnellement, et oui tu m'en vois réellement désolé, après quelques années de recherches j'arrive peu ou prou à la même conclusion que lui.
Je ne sais pas quelle définition tu donnes à islamophobie, mais mon opinion est que l'islam est une idéologie dangereuse pour l'occident, elle n'est pas la seule mais sa façade religieuse la rend bien plus compliquée à contrer.
Ignare, non (bon ça c'est évident, j'allais pas dire le contraire Very Happy ), étant totalement en dehors du champ des religions, je crois être plutôt objectif et je suis quelqu'un de méthodique.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyLun 04 Mai 2020, 02:41

Raphaël# a écrit:
Ignare, non (bon ça c'est évident, j'allais pas dire le contraire Very Happy ), étant totalement en dehors du champ des religions, je crois être plutôt objectif et je suis quelqu'un de méthodique.

Tu dis que tu as fais 4 ans de recherche je serais curieux de savoirs quels lectures as-tu fait concernant l'islam ? J'espere que ce ne sont pas des pretre-islamologue ou des pseudo-islamologue qui ne maitrisent meme pas l'arabe ? Parceque dans ce cas la on est tres loin du methodique et de l'objectif .


Raphaël# a écrit:
J'adhère complètement à ton analyse que tu as exposé de belle façon.

Je vais même plus loin, pour moi, l'islam partage énormément de ressorts et de points communs avec le fascisme.

L'islam associe  populisme (s'adresse aux classes populaires et peu éduquées, critique du système et de ses représentants)

C'est faux l'islam(coran+hadiths) s'adresse aux riches et aux pauvres aux elites et aux esclaves les textes islamiques ont sans aucun doute encouragé le savoir , l'apprentissage et le savoir .. le premier verset etants lis!.

Les premiers musulmans quand ils avaient des prisoniers au lieu de demander une rancon ils demandaient au prisonier de leur apprendre a ecrire et a lire .

Pour en etre sur tu peux revenir aux premiers empires islamiques il fut un temps la maison de la sagesse a Bagdad .

Citation :
, nationalisme (de l'oumma) et totalitarisme au nom d'un idéal collectif suprême.

A la venue de l'islam c'etait la tribu contre la tribu et les arabes contre le reste .. l'islam a eliminé ces barriere tribale et ethnique pour reunir les gens autours de valeurs communes et autour de pactes de paix .. ca rappel la oumma de l'onu et un certain droits international.

Citation :
Il s'oppose frontalement à la démocratie et au libéralisme et remet en cause l'individualisme codifié par la pensée philosophique des Lumières (l'islam a d'ailleurs banni la philosophie).

As-tu des textes islamiques en tete qui s'oppose à la democratie et au liberalisme ou tu pense plutot au salafiste ? Parceque c'est le seul au monde musulmans qui s'oppose à la democratie .

L'islam n'a pas banni la philosophie et puis meme si c'etait vrai tu admet qu'il a fini par la banir apres autorisation  .. pourquoi decide tu que l'islam qui a bannie la philosophie soit le bon islam ?? Alors qu'avant cet islam la philosophie n'etait pas banie ?? ..tu comprend ce que je te reproche ?? Tu as decidé arbitrairement malgré tout les precisions qu'un certain islam est l'Islam .

Citation :
L'islam rejette la notion d'égalité au nom d'un ordre hiérarchique naturel (meilleure des communautés, homme supérieur à la femme, etc.) : il définit un bon musulman, un idéal de pureté qui nourrit en particulier l'antisémitisme, l'homophobie et le sexisme.

L'islam n'a jamais parlé textuellement de antisemetisme ou d'homophobie ce sont plutot les positions de certains musulmans mais , encore une fois tu prend les musulmans que tu aime les moins et tu les fais passer pour l'Islam sans aucune justification objective ... si ce n'est que l'islam est le rival historique de ton background judeo-chretien.

Citation :
De façon générale, l'islam exalte la force et s’appuie sur les valeurs

Nuance l'islam rejette la lacheté et exalt l'auto defence chose qui deplait enormement aux colonisateur " prophètes de la civilité" .

Citation :
Il célèbre dans cet esprit les vertus guerrières en développant une esthétique héroïque et grandiose. (djihad, martyrs / récompense des 72 vierges, etc.)

72 vierges est une invention islamophobes on l'a reputé 1000 fois bizarement toi qui donne de l'importances aux sources , les neglige quand il s'agit de l'islam .

Le djihad est defensif pour le sunnisme .. offensif pour le salafisme mais , encore une fois tu as decidé arbitrairement et avec entetement de faire passer le salafisme pour ISLAM.

Le martyr est une notion noble de courage et de sacrifice  .. ce sont ces martyres qui ont libere l'Algerie de la France ( c'est peut etre pour cela que ca te derange) et l'Afghanisant de l'Urss .... malheureusement des fois les agresseurs ( conquetes islamiques )  et les assasins de civils ( terroriste de Daech et Alqaida) usurpent le titre de martyr .. mais , on y peut rien ... les violeurs colonisateurs judeo-chretien ont aussu usurpé les titres de lumière et de civilisés  

Je ne vais paw continuer mais , on voit bien que tu fais du "cherry pikcing"  pour faire concorder l'islam et le fascisme.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyLun 04 Mai 2020, 08:43

je pense que Thedjezeyri14 et Raphaël# ont raison tous les deux

Thedjezeyri14 a raison de rappeler que l'islam salafiste n'est pas tout l'islam mais je constate comme Raphaël# que l'islam que l'on voit est l'islam salafiste. peut être qu'il y en a un autre mais on ne le voit pas.

d'autre part même un musulman aussi tranquille que notre ami Skander a écrit que l'islam est une religion qui englobe tous les aspects de la vie du croyant.
Hélas c'est vrai et c'est ce qui rend l'islam incompatible avec l'occident. Il n'est pas pensable que ce soit une religion qui décide quand tu dois te lever, quand tu dois manger, comment tu dois t'habiller, avec qui tu peux te marier, quand tu peux avoir des relations avec ta femme etc...etc...

dans un de ses discours, Mustafa Kemal disait

« Depuis plus de cinq cents ans, […] les règles et les théories d’un vieux cheikh arabe, et les interprétations abusives de générations de prêtres crasseux et ignares ont fixé, en Turquie, tous les détails de la loi civile et criminelle. Elles ont réglé la forme de la Constitution, les moindres faits et gestes de la vie de chaque citoyen, sa nourriture, ses heures de veille et de sommeil, la coupe de ses vêtements, ce qu’il apprend à l’école, ses coutumes, ses habitudes et jusqu’à ses pensées les plus intimes. L’Islam, cette théologie absurde d’un Bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies. »

.../....


« Mais pourquoi nos femmes s’affublent-elles encore d’un voile pour se masquer le visage, et se détournent-elles à la vue d’un homme ? Cela est-il digne d’un peuple civilisé ? Camarades, nos femmes ne sont-elles pas des êtres humains, doués de raison comme nous ? Qu’elles montrent leur face sans crainte, et que leurs yeux n’aient pas peur de regarder le monde ! Une nation avide de progrès ne saurait ignorer la moitié de son peuple ! »


et il parlait pas des salafistes puisqu'ils n'existaient pas encore, mais bien de l'islam califal qu'il connaissait.
Revenir en haut Aller en bas
Thierry Jean

Thierry Jean


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyLun 04 Mai 2020, 08:57

Raphaël# a écrit:
Thierry Jean a écrit:

C’est bien le problème de l’Islam, en s’occupant de tous les aspects de la vie des croyants le dérapage vers un système totalitaire est obligatoire ; le retour du spirituel est une bonne chose mais ça ne suffit pas à réformer !  si le paradigme islamique est conservé, la seule façon de réformer est d’autoriser l’exégèse des textes pour extraire le bon : ‘la révélation’ qui aide à trouver Dieu.  Le mauvais : tout ce qui a été rajouté par les différents califes pour soumettre violemment l’humanité, sera gardé mais en expliquant que ça fait partie de l’histoire de l’Islam et que ce ne sont pas des prescriptions.
Tu conviendras que, la prière musulmane répétée 5 fois par jour par les fidèles :
Sourate 1 V 6 et 7   "Guide nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru ta colère [les Juifs], ni des égarés [les chrétiens]").
N’est pas une invitation à l’amour des gens du Livre !

Chez tous les musulmans, par-delà leur énorme diversité, il y a cette même prétention à se croire meilleurs que les autres, en particulier les athées, et dans une moindre mesure les Juifs et les chrétiens. L’islam fonctionne donc toujours dans la dialectique "bon"/"mauvais", "récompense/punition" et "domination"/soumission" (à l’image du rapport qu’ils entretiennent avec Dieu, transposé dans les relations humaines). Le croyant est supérieur à l’infidèle qu’il doit dominer et soumettre, l’homme musulman est supérieur à la femme musulmane qu’il doit dominer et soumettre, le bon croyant est supérieur au mauvais croyant qu’il doit dominer et soumettre. Le croyant/l’homme/le bon croyant est récompensé par son statut social dans la communauté, l’infidèle/la femme/le mauvais croyant est puni par le groupe.

Et cette dialectique façonne toutes les sociétés musulmanes en environnements de coercition du groupe sur l’individu. Cela rajoute encore à la force du système islamique en empêchant la personne de s’extraire de la communauté et d’exercer son libre arbitre sur l’islam. Aucun, des 57 pays de l’OCI (Organisation de la Coopération Islamique) ne reconnait la liberté de conscience. Dans toutes les sociétés musulmanes (Etats, quartiers, familles ...) le groupe exerce une surveillance sur la personne qui ajoute un terrible élément de peur et de contrainte dans le système (en sus de la peur de l’enfer et du terrible châtiment divin après la mort).
Bref, il ne faut pas se laisser abuser par le discours qui présente l’islam comme une simple religion : c’est beaucoup plus que cela. C’est un totalitarisme très séduisant de l’extérieur, impitoyable une fois qu’on y est entré, qui englobe toutes les dimensions de la personne et de la société - religion (dîn), système politique (dawla) et système législatif (fiqh et chari’a) pour construire la « meilleure des communautés pour les hommes  » (umma).
»

]

J'adhère complètement à ton analyse que tu as exposé de belle façon.

Je vais même plus loin, pour moi, l'islam partage énormément de ressorts et de points communs avec le fascisme.

@ lafemme et Raphaël :
Je ne peux accepter ces compliments car à partir de « Chez tous les musulmans…. »   cette ‘belle et pertinente analyse’ vient d’une étude que j’avais trouvée il y a longtemps sur Studia Arabica, et dont j'ai perdu le lien (l’auteure en est très  probablement Marie-Thérèse Urvoy) qui disait plus récemment :  « Si l’on veut que l’expression “islam libéral” couvre autre chose qu’une accommodation circonstancielle — justifiée au demeurant par la taqiyya (dissimulation légale) —, il faut qu’il se fonde sur l’affirmation explicite et nette que le Coran est un livre inspiré, mais non dicté en une “descente” (tanzîl) concrète du ciel, et qu’il transmet un message purement spirituel et non une loi (charia). En terre d’islam, beaucoup de musulmans en sont convaincus, mais ne peuvent le dire puisqu’ils sont soit contraints à l’exil, comme Nasr Hamid Abû Zayd, soit assassinés, comme Farag Foda.  Ce qui réduit les musulmans de France à un rôle de simples promoteurs d’une réforme libérale rêvée. Elle apaise un Occident humanitaire, vacillant sous le doute et le déni de soi. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Par contre j’en assume la lapidation virtuelle et un zélé laudateur de l’islam politique m’a déjà jeté la pierre de ‘l’islamophobie ignare’ , sa qualification eut été différente s’il avait su que l’auteure en était Marie-Thérèse Urvoy, née le 10 octobre 19491 à Damas (Syrie), une islamologue française.  Professeur d'islamologie, d'histoire médiévale de l'islam, d'arabe classique et de philosophie arabe à l'Institut catholique de Toulouse, elle enseigne l'islamologie et la philosophie arabe à l'Institut de philosophie comparée (IPC) de Paris2. Elle est aussi professeur associée à l'école doctorale de l'université Bordeaux-III, ainsi que membre de l'editorial board de la revue Islamochristiana3 de l'Institut pontifical d'études arabes et d'islamologie.
Ses livres et articles concernent les domaines de la philologie, l'histoire de la pensée arabe, la mystique musulmane, le Coran, la contribution des chrétiens arabes d'Orient, et d'al-Andalus à la pensée philosophique, religieuse, scientifique. Elle est aussi « experte-consultante » auprès du Sénat et du Parlement.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Je n’ose pas imaginer quels seraient les contenus des débats inter-religieux si, comme le rêve une majorité de musulmans, une loi interdisait l’islamophobie - terme fourre-tout utilisé par les islamistes pour couper court à toute critique de la religion -en France !

Tout à fait d'accord, le rapprochement avec le fascisme est avéré : "Le fascisme islamique de Hamed Abdel-Samad" (qui vit désormais sous haute protection policière, comme tous ceux qui disent la vérité sur l’Islam) Résumé de la Fnac :
L’intellectuel allemand d’origine égyptienne Hamed Abdel-Samad introduit sa réflexion sur les sources de l’islam politique par un rappel du contexte historique : l’islamisme des Frères Musulmans s’est développé en Egypte au même moment que le fascisme en Italie et le national-socialisme en Allemagne. Il ne s’agit pas d’une simple coïncidence chronologique. Selon l’analyse implacable de l’auteur, les principes fondateurs de l’islam politique et les étapes de son établissement dans la péninsule arabique prouvent que l’idéologie fascisante y est présente dès le premier jour. Le « fascislamisme » n’est pas une figure de style, mais une réalité historique. L’islamisme radical n’est pas la trahison ou la perversion récente d’une religion immaculée, mais la tare originelle de sa traduction dans le champ politique.
La foi musulmane individuelle est innocente, mais le pouvoir islamique est coupable.

Une contribution majeure – et provocante – au débat qui divise actuellement l’Occident.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 EmptyLun 04 Mai 2020, 09:17

rosarum a écrit:
je pense que Thedjezeyri14 et Raphaël# ont raison tous les deux

Thedjezeyri14 a raison de rappeler que l'islam salafiste n'est pas tout l'islam mais je constate comme Raphaël# que l'islam que l'on voit est l'islam salafiste. peut être qu'il y en a un autre mais on ne le voit pas.

d'autre part même un musulman aussi tranquille que notre ami Skander a écrit que l'islam est une religion qui englobe tous les aspects de la vie du croyant.
Hélas c'est vrai et c'est ce qui rend l'islam incompatible avec l'occident. Il n'est pas pensable que ce soit une religion qui décide quand tu dois te lever, quand tu dois manger, comment tu dois t'habiller, avec qui tu peux te marier, quand tu peux avoir des relations avec ta femme etc...etc...

dans un de ses discours, Mustafa Kemal disait

« Depuis plus de cinq cents ans, […] les règles et les théories d’un vieux cheikh arabe, et les interprétations abusives de générations de prêtres crasseux et ignares ont fixé, en Turquie, tous les détails de la loi civile et criminelle. Elles ont réglé la forme de la Constitution, les moindres faits et gestes de la vie de chaque citoyen, sa nourriture, ses heures de veille et de sommeil, la coupe de ses vêtements, ce qu’il apprend à l’école, ses coutumes, ses habitudes et jusqu’à ses pensées les plus intimes. L’Islam, cette théologie absurde d’un Bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies. »

.../....


« Mais pourquoi nos femmes s’affublent-elles encore d’un voile pour se masquer le visage, et se détournent-elles à la vue d’un homme ? Cela est-il digne d’un peuple civilisé ? Camarades, nos femmes ne sont-elles pas des êtres humains, doués de raison comme nous ? Qu’elles montrent leur face sans crainte, et que leurs yeux n’aient pas peur de regarder le monde ! Une nation avide de progrès ne saurait ignorer la moitié de son peuple ! »


et il parlait pas des salafistes puisqu'ils n'existaient pas encore, mais bien de l'islam califal qu'il connaissait.


Interessant le discours de ataturk ... j'aimerais d'abord te rappeler qu'il ne parle pas de terrorisme et de violence et c'est normalement la chose qu'on reproche le plus de nos jours à l'islam .. donc , oui le salafisme a tout changé .


Ensuite il faut comprendre qu'on est au tout debut du 20 ème siècle où les musulmans ne sont pas les seuls "non civilisé " c'etait pareil , en corée du sud , en amerique du sud et dans plein d'autre pays européen oublier ces details donne une tout autre image au discours .


Ataturk n'a pas eu beaucoup d'opposition les musulmans on reagit assez vite d'ailleur presque 50 ans avant ataturk les plus grands savant musulman avaient ce genre de discours ( muhamed abdu , al afghani ..etc).



Finalement , bien que l'envie du progres et de la modernité soit des qualités de ataturk que je respecte et que je pratage si je me fie a son discours c'est un personnage impolie , imbu de lui même finalement un homme de sa geration , une generation de colonisateur , de guerres distructrice , une generation qui se sent obligé de civiliser le monde a coup de bombe , de viol et de manque de respect flagrant .... je suis etonné qu'un tel discours soit possible il a du etre un dictateur sans pitié pour humilier un peuple de cette facon peu importe si ce peuple est aussi "arriéré" qu'il le pretend .


L’Islam, cette théologie absurde d’un Bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies...... oufff.


On voit bien que c'est l'epoque des Hitler , Mussolini ...etc



Ps : pour eviter un gaspillage d'energie a certains ... je suis pour l'egalité homme femme et pour la laicité et je suis conscient que l'islam actuel va à l'encontre de ces deux valeurs ca ne veut pas dire que l'islam de demain restera pareil ... pretendre que l'islam n'a pas changé et qu'il ne changera pas ce n'est pas serieu , ce n'est pas objrctif, ce n'est pas academique , ce n'est pas islmologue ce n'est pas islamique .. ce n'est rien de plus qu'une rivalité presque " genetique" qui se manifeste ou une rigidité salafiste qui resiste.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




(im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (im)pureté et le vrai Dieu   (im)pureté et le vrai Dieu - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
(im)pureté et le vrai Dieu
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: