Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le deal à ne pas rater :
1 JEU SWITCH ACHETÉ = 1 JEU OFFERT
39.99 €
Voir le deal
-41%
Le deal à ne pas rater :
-41% sur l’excellent casque nomade filaire Sony MDR-1AM2
129 € 220 €
Voir le deal

 

 Adoration et Saint-Sacrement

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Adoration et Saint-Sacrement - Page 2 Empty
MessageSujet: Adoration et Saint-Sacrement   Adoration et Saint-Sacrement - Page 2 EmptyJeu 02 Juin 2011, 12:25

Rappel du premier message :

Lu dans le Catéchisme de l' Eglise catholique:

CEC 2628 L’adoration est la première attitude de l’homme qui se reconnaît créature devant son Créateur. Elle exalte la grandeur du Seigneur qui nous a fait (cf. Ps 95,1-6) et la toute-puissance du Sauveur qui nous libère du mal. Elle est le prosternement de l’esprit devant le "Roi de gloire" (Ps 24,9-10) et le silence respectueux face au Dieu "toujours plus grand" (Augustin, in Psal. 62,16).

L’adoration du Dieu trois fois saint et souverainement aimable confond d’humilité et donne assurance à nos supplications.

(à suivre )
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com

AuteurMessage
Arnaud Dumouch




Adoration et Saint-Sacrement - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Adoration et Saint-Sacrement   Adoration et Saint-Sacrement - Page 2 EmptySam 16 Juil 2011, 18:37

pinson a écrit:
rosedumatin a écrit:
Cf. AmD (regard)
… [Dans l'’épreuve,] Laissez-moi vous donner un conseil, 2 même : Le 1er, c’' est de vous approcher des sacrements, quelques doutes que vous puissiez avoir, un peu plus souvent, en faisant les choses de votre mieux et en priant Dieu de venir à votre aide. Le 2ème, c' ’est de prier quelles que soient les difficultés que vous ayez, quelque distrait que vous soyez ; par la prière j' ’entends... se tenir près de Dieu avec la volonté et l' ’intention de l’ ’adorer


Et quand on n'a pas le droit de s'approcher de l'Eucharistie, sous prétexte qu'on est divorcé remarié -- et c'est mon cas -- que fait-on chère amie Rosedumatin ?

Cher Pinson, il y a dans le chemin des divorcés remariés une voie toute droite et peut-être plus rapide encore vers Dieu. C'est la voie du publicain.

N'hésitez pas à regarder ce site [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Il y a même une vidéo qui décrit cette spiritualité sainte, explicitement enseignée par Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Adoration et Saint-Sacrement - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Adoration et Saint-Sacrement   Adoration et Saint-Sacrement - Page 2 EmptyMer 20 Juil 2011, 13:42

Arnaud Dumouch a écrit:
pinson a écrit:
rosedumatin a écrit:
Cf. AmD (regard)
… [Dans l'’épreuve,] Laissez-moi vous donner un conseil, 2 même : Le 1er, c’' est de vous approcher des sacrements, quelques doutes que vous puissiez avoir, un peu plus souvent, en faisant les choses de votre mieux et en priant Dieu de venir à votre aide. Le 2ème, c' ’est de prier quelles que soient les difficultés que vous ayez, quelque distrait que vous soyez ; par la prière j' ’entends... se tenir près de Dieu avec la volonté et l' ’intention de l’ ’adorer


Et quand on n'a pas le droit de s'approcher de l'Eucharistie, sous prétexte qu'on est divorcé remarié -- et c'est mon cas -- que fait-on chère amie Rosedumatin ?

Cher Pinson, il y a dans le chemin des divorcés remariés une voie toute droite et peut-être plus rapide encore vers Dieu. C'est la voie du publicain.

N'hésitez pas à regarder ce site [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Il y a même une vidéo qui décrit cette spiritualité sainte, explicitement enseignée par Jésus.


Je viens d'y aller . Oui, je conseille à notre frère PINSON d'y aller et, s'il peut, de regarder aussi la vidéo !


Adoration et Saint-Sacrement - Page 2 175602 mon cher ARNAUD
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Adoration et Saint-Sacrement - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Adoration et Saint-Sacrement   Adoration et Saint-Sacrement - Page 2 EmptyMar 02 Aoû 2011, 18:04

« Adorer, c'est offrir sa pauvreté au Seigneur. »


Dans votre prière, prenez courage car la compassion de Jésus au Saint Sacrement est infinie. C'est souvent le fruit d'un subtil amour propre, de l'impatience ou de la lâcheté de ne pas vouloir aller à Notre Seigneur avec sa propre misère ou sa pauvreté humiliée ; et c'est cependant ce que Notre Seigneur préfère à tout ; c'est ce qu'il aime, ce qu'il bénit.

Vous êtes dans l'aridité, glorifiez la grâce de Dieu sans laquelle vous ne pouvez rien ; ouvrez alors votre âme vers le ciel comme la fleur ouvre son calice au lever du soleil pour recevoir la rosée bienfaisante.

Vous êtes dans l'impuissance la plus entière : l'esprit est dans les ténèbres, le cœur sous le poids de son néant, le corps souffrant : faites alors l'adoration du pauvre, sortez de votre pauvreté et allez demeurer en Notre Seigneur, ou offrez-lui votre pauvreté pour qu'il l'enrichisse : c'est un chef d'œuvre digne de sa gloire.

Mais vous êtes dans l'état de tentation et de tristesse, tout se révolte en vous, tout vous porte à quitter l'adoration sous prétexte que vous offensez Dieu, que vous le déshonorez plus que vous ne le servez. N'écoutez pas cette spécieuse tentation : c'est l'adoration du combat, de la fidélité à Jésus contre vous-même. Non, non, vous ne lui déplaisez pas, vous réjouissez votre Maître qui vous regarde et qui a permis à Satan de vous troubler. Il attend de nous l'hommage de la persévérance jusqu'à la dernière minute que nous devions lui consacrer.

St Pierre-Julien Eymard
Fin de citation.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
pinson

pinson


Adoration et Saint-Sacrement - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Adoration et Saint-Sacrement   Adoration et Saint-Sacrement - Page 2 EmptyMar 02 Aoû 2011, 18:13

rosedumatin a écrit:
« Adorer, c'est offrir sa pauvreté au Seigneur. »


Dans votre prière, prenez courage car la compassion de Jésus au Saint Sacrement est infinie. C'est souvent le fruit d'un subtil amour propre, de l'impatience ou de la lâcheté de ne pas vouloir aller à Notre Seigneur avec sa propre misère ou sa pauvreté humiliée ; et c'est cependant ce que Notre Seigneur préfère à tout ; c'est ce qu'il aime, ce qu'il bénit.

Vous êtes dans l'aridité, glorifiez la grâce de Dieu sans laquelle vous ne pouvez rien ; ouvrez alors votre âme vers le ciel comme la fleur ouvre son calice au lever du soleil pour recevoir la rosée bienfaisante.

Vous êtes dans l'impuissance la plus entière : l'esprit est dans les ténèbres, le cœur sous le poids de son néant, le corps souffrant : faites alors l'adoration du pauvre, sortez de votre pauvreté et allez demeurer en Notre Seigneur, ou offrez-lui votre pauvreté pour qu'il l'enrichisse : c'est un chef d'œuvre digne de sa gloire.

Mais vous êtes dans l'état de tentation et de tristesse, tout se révolte en vous, tout vous porte à quitter l'adoration sous prétexte que vous offensez Dieu, que vous le déshonorez plus que vous ne le servez. N'écoutez pas cette spécieuse tentation : c'est l'adoration du combat, de la fidélité à Jésus contre vous-même. Non, non, vous ne lui déplaisez pas, vous réjouissez votre Maître qui vous regarde et qui a permis à Satan de vous troubler. Il attend de nous l'hommage de la persévérance jusqu'à la dernière minute que nous devions lui consacrer.

St Pierre-Julien Eymard
Fin de citation.


Qui est donc cet illustre inconnu appelé St. Pierre-Julien Eymard ?


Ce qu'il dit est SUPER, en tous cas ....
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Adoration et Saint-Sacrement - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Adoration et Saint-Sacrement   Adoration et Saint-Sacrement - Page 2 EmptyMar 02 Aoû 2011, 18:29

pinson a écrit:
rosedumatin a écrit:
« Adorer, c'est offrir sa pauvreté au Seigneur. »


Dans votre prière, prenez courage car la compassion de Jésus au Saint Sacrement est infinie. C'est souvent le fruit d'un subtil amour propre, de l'impatience ou de la lâcheté de ne pas vouloir aller à Notre Seigneur avec sa propre misère ou sa pauvreté humiliée ; et c'est cependant ce que Notre Seigneur préfère à tout ; c'est ce qu'il aime, ce qu'il bénit.

Vous êtes dans l'aridité, glorifiez la grâce de Dieu sans laquelle vous ne pouvez rien ; ouvrez alors votre âme vers le ciel comme la fleur ouvre son calice au lever du soleil pour recevoir la rosée bienfaisante.

Vous êtes dans l'impuissance la plus entière : l'esprit est dans les ténèbres, le cœur sous le poids de son néant, le corps souffrant : faites alors l'adoration du pauvre, sortez de votre pauvreté et allez demeurer en Notre Seigneur, ou offrez-lui votre pauvreté pour qu'il l'enrichisse : c'est un chef d'œuvre digne de sa gloire.

Mais vous êtes dans l'état de tentation et de tristesse, tout se révolte en vous, tout vous porte à quitter l'adoration sous prétexte que vous offensez Dieu, que vous le déshonorez plus que vous ne le servez. N'écoutez pas cette spécieuse tentation : c'est l'adoration du combat, de la fidélité à Jésus contre vous-même. Non, non, vous ne lui déplaisez pas, vous réjouissez votre Maître qui vous regarde et qui a permis à Satan de vous troubler. Il attend de nous l'hommage de la persévérance jusqu'à la dernière minute que nous devions lui consacrer.

St Pierre-Julien Eymard
Fin de citation.


Qui est donc cet illustre inconnu appelé St. Pierre-Julien Eymard ?


Ce qu'il dit est SUPER, en tous cas ....

Coucou ami PINSON,

Si tu veux mieux connaître Saint Pierre-Julien EYMARD, je te conseille ce livre :

"adorer en esprit et en vérité" Françoix Xavier De Guibert

Et voici pour toi cher ami, une petite biographie de ce saint, tu as raison de le dire, je pense comme toi il est SUPER !!!

Sa jeunesse

Pierre-Julien est issu d'une famille très chrétienne, relativement pauvre mais travailleuse. Son père laissera à ses filles une maison et de quoi vivre. Très vite, l'enfant se sentit attiré par l'église que sa mère Marie-Madeleine et sa sœur Marie-Anne fréquentaient assidûment. Alors qu'il était tout jeune, cette dernière l'a trouvé un jour, la tête penchée vers le tabernacle, il lui a dit : « C'est que j'écoute, et je l'entends mieux d'ici ».

Dès sa première communion, à l'âge de 12 ans, il ressent une profonde attirance vers la vie religieuse, mais son père, qui souhaitait le voir reprendre son commerce d'huile d'olive s'oppose à sa vocation.

Toutefois, il rencontre l'abbé Desmoulins qui obtient de Monsieur Eymard l'autorisation de l'emmener avec lui à Grenoble pour le faire étudier gratuitement, moyennant quelques services. Sa mère meurt peu après, et, malgré quelques réticences, son père accepte de le laisser partir à Marseille, pour y étudier chez les Pères Oblats. Pierre-Julien n'y restera que quelques mois, avant de rentrer 'à la maison' y soigner sa santé compromise par son travail intensif.

Monsieur Eymard meurt le 3 mars 1831, à l'âge de 65 ans. Pierre-Julien entre alors au grand séminaire de Grenoble et suit sa vocation. Il est ordonné prêtre à l'âge de 23 ans, le 20 juillet 1834. On lui confie le ministère de vicaire puis de curé dans le diocèse. Mais, secrètement, il souhaitait devenir religieux.

Le 20 août 1839, il entre au noviciat des Pères maristes, congrégation fondée par le Père Colin. Après son noviciat, il est nommé successivement directeur spirituel du collège de Belley (Ain), puis Provincial de France et Directeur du Tiers-Ordre de Marie.

Sa vie chez les Maristes


Le 20 août 1839, le Père Eymard devenait membre de la Congrégation mariste en faisant profession des vœux de pauvreté, de chasteté et d'obéissance.

Avec une foi inébranlable et une grande énergie, il fut un remarquable organisateur d'associations laïques, un éducateur dévoué, un prédicateur recherché.

En 1851, après une révélation survenue au sanctuaire lyonnais de la Basilique Notre-Dame de Fourvière - pendant qu'il priait, il devint fortement impressionné par la pensée de l'état d'abandon spirituel dans lequel se trouvaient les prêtres séculiers, du manque de formation des laïcs, de la pitoyable dévotion envers le Saint-Sacrement et des sacrilèges commis contre la sainte Eucharistie - il lui vint à l'idée de fonder un Tiers-Ordre masculin dévoué à l'adoration réparatrice ; projet qui, dans les années suivantes, deviendra celui de créer une congrégation religieuse entièrement consacrée au culte et à l'apostolat de l'Eucharistie.

La Congrégation du Saint-Sacrement

Après de nombreuses et difficiles péripéties, dues à des conflits de personnalités, et des problèmes financiers, le Père Eymard réussit à ouvrir sa première communauté rue d'Enfer, à Paris. Sa congrégation ayant été définitivement approuvée le 3 juin 1863, par Pie IX.

le Père Eymard accepte son élection à vie comme Supérieur général des Prêtres du Saint-Sacrement, alors qu'il espérait redevenir simple religieux.

Peu de temps après, il est contraint de quitter sa maison de Paris, vouée à la démolition pour laisser la place au percement d'un boulevard et de s'installer ailleurs, tandis que la pauvreté de la nouvelle congrégation était si grande qu'elle devait accepter l'aide matérielle de couvents voisins.

Le 21 juillet 1868 au soir, le Père Eymard usé, amaigri, incapable de prendre la moindre nourriture, arrive à La Mure, sur ordre formel du médecin, pour se reposer. Il meurt le 1er août suivant, épuisé de fatigue, succombant à une hémorragie vasculaire cérébrale à l'âge de 57 ans.

Béatification et canonisation

Le Pape Pie XI l'a béatifié le 3 août 1925.
Le lendemain de la clôture de la 1re session du concile Vatican II, le 9 décembre 1962, Jean XXIII, en présence de 1. 500 pères conciliaires, l'inscrivait au catalogue des saints.
33 ans plus tard, le 9 décembre 1995, il est inscrit au calendrier grégorien et présenté à toute l'Église comme l'apôtre de l'Eucharistie. Sa fête est fixée au calendrier universel de l'Eglise à la date du 2 août.

Son œuvre aujourd'hui

Les Religieux du Saint-Sacrement sont environ un millier, répartis en 140 maisons à travers 29 nations. Les Servantes du Saint-Sacrement (près de 300 religieuses) ont des maisons en France, en Belgique, aux États-Unis, au Canada et au Vietnam.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
Contenu sponsorisé




Adoration et Saint-Sacrement - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Adoration et Saint-Sacrement   Adoration et Saint-Sacrement - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Adoration et Saint-Sacrement
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: