Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
-20%
Le deal à ne pas rater :
Nike MD Runner 2
51.97 € 64.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -30%
Nike Air Max Command
Voir le deal
90.97 €

 

 La dérive fondamentaliste

Aller en bas 
+6
Poisson vivant
Thedjezeyri14
salamsam
cailloubleu*
bon croyant
rosarum
10 participants
AuteurMessage
rosarum

rosarum


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptyJeu 04 Juin 2020, 16:52

La dérive fondamentaliste     04.06.2020
article paru dans l'hebdomadaire protestant Réforme 6 juin 2019

Les fondamentaux de la foi

Le fondamentalisme est la position de ceux pour qui la Bible rapporte les faits tels qu'ils se sont déroulés, depuis la création du monde jusqu'à l'annonce du retour du Christ. Le terme est né aux États-Unis au début du XXe siècle pour souligner les fondements essentiels de la foi chrétienne en réaction à ce qui était considéré comme une dérive libérale. La liste de ces fondamentaux repose sur l'inerrance de la Bible, c'est-à-dire son infaillibilité.

Les fondamentalistes croient à la création du monde en sept jours, à la naissance virginale de Jésus, à son humanité exempte de péché, à ses miracles, à sa mort expiatoire et rédemptrice, à sa résurrection corporelle, à son ascension, à son œuvre médiatrice et à son retour personnel dans la puissance et dans la gloire. De nos jours, ces adeptes sont actifs dans le combat contre ce qu'ils considèrent des dérives de la modernité : l'évolutionnisme, l'autorisation de l'avortement et la complaisance vis-à-vis de l'homosexualité.

Cette idéologie est une maladie de l'interprétation qui réduit la parole de Dieu à une doctrine consignée dans un document. Le rabbin Jonathan Sacks a écrit à son sujet : « Le fondamentalisme consiste à lire les textes comme si Dieu était aussi simple que nous. Il y a peu de chance que ce soit le cas. » Comme les théories sommaires sont séduisantes, surtout en période d'incertitudes, l'intégralisme religieux se retrouve dans toutes les religions. Il cultive en outre un certain orgueil spirituel, car il donne l'illusion d'être dans une fidélité radicale, à la différence de toutes les autres lectures qui font des compromis avec la vérité de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptyJeu 04 Juin 2020, 16:53

Une idolâtrie

Le fondamentalisme est une idolâtrie, car, en enfermant Dieu dans une doctrine, il le réduit à la compréhension que nous en avons, Ce peut être rassurant dans un premier temps, mais la foi ne nous permet pas d'échapper au risque de l'incertitude, car elle ne se présente pas à nous comme un savoir cadenassé, mais comme une rencontre. La théologie nous rappelle que Dieu peut être désigné, mais jamais enrégimenté.


Les défis de l’interprétation


En outre, le fondamentalisme est une insulte pour l'intelligence, car il suffit de lire les textes fondateurs pour s’apercevoir qu'ils sont traversés par des traditions divergentes. Malgré l'uniformité de son style, le Coran n'est pas moins pluriel que le Nouveau Testament, et cette diversité conduit au jeu des interprétations. Nous pouvons facilement appliquer au Coran ce que dit le Père de l'Église Origène : « Dieu a permis des faiblesses dans la Bible pour nous montrer que nous ne devons pas nous satisfaire d’une interprétation littérale de l’Écriture, mais pour que nous cherchions toujours son sens profond. »



« Dans l’islam, l’ijtihad est l’effort personnel d’interprétation »

Un lieu de fécondité dans la rencontre avec les musulmans est de faire dialoguer nos méthodes d'interprétation. On prête au théologien Karl Barth l'anecdote suivante. Alors qu'un étudiant lui demandait comment le serpent pouvait parler dans le jardin, il a répondu : « Il ne s’agit pas de savoir s'il a parlé ou s'il n'a pas parlé, l'important est de savoir ce qu'il a dit. »
Les Réformateurs ont dégagé un principe d'interprétation qui veut qu'un texte doit toujours être mis en relation avec celui qui s'y révèle, le Christ. Tout récit biblique doit être interrogé à partir de ce fondement : quelle parole christique, de grâce, peut-il transmettre ?

Dans l'islam, l'ijtihad est l'effort personnel d'interprétation. Il entretient l'intelligence de la foi, et appelle à un effort de réflexion collectif ayant pour but de promouvoir un islam qui est en phase avec son environnement social.

Dans les deux religions, la démarche croyante conduit à faire entrer le texte fondateur en résonance avec la vie pratique, nos questions, nos sentiments, nos peurs et nos soucis. Que ce soit dans le christianisme ou l'islam, Dieu appelle le fidèle à l’aimer avec toute son intelligence, ce qui revient à ne jamais abandonner le chantier de l'interprétation.


source :  http://protestantsdanslaville.org/gilles-castelnau-interreligieux/i265.htm
Revenir en haut Aller en bas
bon croyant

bon croyant


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptyJeu 04 Juin 2020, 22:07

rosarum a écrit:
La dérive fondamentaliste     04.06.2020
article paru dans l'hebdomadaire protestant Réforme 6 juin 2019

Les fondamentaux de la foi

Le fondamentalisme est la position de ceux pour qui la Bible rapporte les faits tels qu'ils se sont déroulés, depuis la création du monde jusqu'à l'annonce du retour du Christ. Le terme est né aux États-Unis au début du XXe siècle pour souligner les fondements essentiels de la foi chrétienne en réaction à ce qui était considéré comme une dérive libérale. La liste de ces fondamentaux repose sur l'inerrance de la Bible, c'est-à-dire son infaillibilité.

Les fondamentalistes croient à la création du monde en sept jours, à la naissance virginale de Jésus, à son humanité exempte de péché, à ses miracles, à sa mort expiatoire et rédemptrice, à sa résurrection corporelle, à son ascension, à son œuvre médiatrice et à son retour personnel dans la puissance et dans la gloire. De nos jours, ces adeptes sont actifs dans le combat contre ce qu'ils considèrent des dérives de la modernité : l'évolutionnisme, l'autorisation de l'avortement et la complaisance vis-à-vis de l'homosexualité.

Cette idéologie est une maladie de l'interprétation qui réduit la parole de Dieu à une doctrine consignée dans un document. Le rabbin Jonathan Sacks a écrit à son sujet : « Le fondamentalisme consiste à lire les textes comme si Dieu était aussi simple que nous. Il y a peu de chance que ce soit le cas. » Comme les théories sommaires sont séduisantes, surtout en période d'incertitudes, l'intégralisme religieux se retrouve dans toutes les religions. Il cultive en outre un certain orgueil spirituel, car il donne l'illusion d'être dans une fidélité radicale, à la différence de toutes les autres lectures qui font des compromis avec la vérité de Dieu.


Par ce texte tu veux qu'on vive dans l'errance doctrinale. rien n'est sur. tous les textes ne sont que vanités sujets à nos caprices

Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptyJeu 04 Juin 2020, 22:14

bon croyant a écrit:
rosarum a écrit:
La dérive fondamentaliste     04.06.2020
article paru dans l'hebdomadaire protestant Réforme 6 juin 2019

Les fondamentaux de la foi

Le fondamentalisme est la position de ceux pour qui la Bible rapporte les faits tels qu'ils se sont déroulés, depuis la création du monde jusqu'à l'annonce du retour du Christ. Le terme est né aux États-Unis au début du XXe siècle pour souligner les fondements essentiels de la foi chrétienne en réaction à ce qui était considéré comme une dérive libérale. La liste de ces fondamentaux repose sur l'inerrance de la Bible, c'est-à-dire son infaillibilité.

Les fondamentalistes croient à la création du monde en sept jours, à la naissance virginale de Jésus, à son humanité exempte de péché, à ses miracles, à sa mort expiatoire et rédemptrice, à sa résurrection corporelle, à son ascension, à son œuvre médiatrice et à son retour personnel dans la puissance et dans la gloire. De nos jours, ces adeptes sont actifs dans le combat contre ce qu'ils considèrent des dérives de la modernité : l'évolutionnisme, l'autorisation de l'avortement et la complaisance vis-à-vis de l'homosexualité.

Cette idéologie est une maladie de l'interprétation qui réduit la parole de Dieu à une doctrine consignée dans un document. Le rabbin Jonathan Sacks a écrit à son sujet : « Le fondamentalisme consiste à lire les textes comme si Dieu était aussi simple que nous. Il y a peu de chance que ce soit le cas. » Comme les théories sommaires sont séduisantes, surtout en période d'incertitudes, l'intégralisme religieux se retrouve dans toutes les religions. Il cultive en outre un certain orgueil spirituel, car il donne l'illusion d'être dans une fidélité radicale, à la différence de toutes les autres lectures qui font des compromis avec la vérité de Dieu.


Par ce texte tu veux qu'on vive dans l'errance doctrinale. rien n'est sur. tous les textes ne sont que vanités sujets à nos caprices


tu t'es reconnu dans cette description du fondamentalisme ?
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptyJeu 04 Juin 2020, 22:59

rosarum a écrit:


Cette idéologie est une maladie de l'interprétation qui réduit la parole de Dieu à une doctrine consignée dans un document. Le rabbin Jonathan Sacks a écrit à son sujet : « Le fondamentalisme consiste à lire les textes comme si Dieu était aussi simple que nous. Il y a peu de chance que ce soit le cas. » Comme les théories sommaires sont séduisantes, surtout en période d'incertitudes, l'intégralisme religieux se retrouve dans toutes les religions. Il cultive en outre un certain orgueil spirituel, car il donne l'illusion d'être dans une fidélité radicale, à la différence de toutes les autres lectures qui font des compromis avec la vérité de Dieu.

Excellent le rabbin Jonathan Sacks est un génie. Il a mis le doigt sur la maladie et les symptômes.

La dérive fondamentaliste 510471374

Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptyVen 05 Juin 2020, 22:06

cailloubleu* a écrit:
rosarum a écrit:


Cette idéologie est une maladie de l'interprétation qui réduit la parole de Dieu à une doctrine consignée dans un document. Le rabbin Jonathan Sacks a écrit à son sujet : « Le fondamentalisme consiste à lire les textes comme si Dieu était aussi simple que nous. Il y a peu de chance que ce soit le cas. » Comme les théories sommaires sont séduisantes, surtout en période d'incertitudes, l'intégralisme religieux se retrouve dans toutes les religions. Il cultive en outre un certain orgueil spirituel, car il donne l'illusion d'être dans une fidélité radicale, à la différence de toutes les autres lectures qui font des compromis avec la vérité de Dieu.

Excellent le rabbin Jonathan Sacks est un génie. Il a mis le doigt sur la maladie et les symptômes.

La dérive fondamentaliste 510471374


et j'aime aussi beaucoup ce passage

. On prête au théologien Karl Barth l'anecdote suivante. Alors qu'un étudiant lui demandait comment le serpent pouvait parler dans le jardin, il a répondu : « Il ne s’agit pas de savoir s'il a parlé ou s'il n'a pas parlé, l'important est de savoir ce qu'il a dit. » Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 06 Juin 2020, 00:00

rosarum a écrit:


et j'aime aussi beaucoup ce passage

. On prête au théologien Karl Barth l'anecdote suivante. Alors qu'un étudiant lui demandait comment le serpent pouvait parler dans le jardin, il a répondu : « Il ne s’agit pas de savoir s'il a parlé ou s'il n'a pas parlé, l'important est de savoir ce qu'il a dit. »   Very Happy

Belle réponse qui se dégage de la lettre pour réfléchir sur l'esprit.

Mais il y a bien pire que l'étudiant qui a posé la question, il y a l'autre étudiant qui dirait "à cette époque les serpents parlaient, c'est écrit!"

La dérive fondamentaliste 17865
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 06 Juin 2020, 08:44

rosarum a écrit:
La dérive fondamentaliste     04.06.2020
article paru dans l'hebdomadaire protestant Réforme 6 juin 2019

Les fondamentaux de la foi

Le fondamentalisme est la position de ceux pour qui la Bible rapporte les faits tels qu'ils se sont déroulés, depuis la création du monde jusqu'à l'annonce du retour du Christ. Le terme est né aux États-Unis au début du XXe siècle pour souligner les fondements essentiels de la foi chrétienne en réaction à ce qui était considéré comme une dérive libérale. La liste de ces fondamentaux repose sur l'inerrance de la Bible, c'est-à-dire son infaillibilité.

Les fondamentalistes croient à la création du monde en sept jours, à la naissance virginale de Jésus, à son humanité exempte de péché, à ses miracles, à sa mort expiatoire et rédemptrice, à sa résurrection corporelle, à son ascension, à son œuvre médiatrice et à son retour personnel dans la puissance et dans la gloire. De nos jours, ces adeptes sont actifs dans le combat contre ce qu'ils considèrent des dérives de la modernité : l'évolutionnisme, l'autorisation de l'avortement et la complaisance vis-à-vis de l'homosexualité.

Cette idéologie est une maladie de l'interprétation qui réduit la parole de Dieu à une doctrine consignée dans un document. Le rabbin Jonathan Sacks a écrit à son sujet : « Le fondamentalisme consiste à lire les textes comme si Dieu était aussi simple que nous. Il y a peu de chance que ce soit le cas. » Comme les théories sommaires sont séduisantes, surtout en période d'incertitudes, l'intégralisme religieux se retrouve dans toutes les religions. Il cultive en outre un certain orgueil spirituel, car il donne l'illusion d'être dans une fidélité radicale, à la différence de toutes les autres lectures qui font des compromis avec la vérité de Dieu.
*

Le fondamentalisme c'est lires les écriture de façon exclusivement littéraire en oubliant l'Esprit de ce qui a été écrit.
La genèse par exemple qui raconte la création est un beau conte écrit de mains d'homme inspirer mais écrit pour faire comprendre que Dieu et créateur et maître de toutes choses.
En 2020 les gens instruit et censés savent très bien que lle monde, l'univers, aété créé mais qu'il a mis pas de temps pour en arriver à ce que nous sommes actuellement.

Il y a eu cela est sur un commencement mais avant le commencement il a bien fallut un commencement du commencement etc.

BIng Bang mais avant Bing Bang ?
La même le croyant a du mal a expliquer.
Qui en partant de rien a fait en sorte que nous arrivions à ce que nous sommes ?
Les croyant nomme le "QUI = DIEU"
Les incroyants nomme qui et comment et pourquoi ?
Le mystère de la création reste encore un mystère pour l'être humain croyant ou non croyant.

J'aimerai que les non-croyants nous expliquent le commencement du commencement du commencement exclusivement sur le plan scientifique alors que la science n'existe que parce que il y a eu un commencement.

La Bible a cet avantage sur le Coran c'est qu'elle commence par le commencement alors que le Coran prend le train en marche si je puis m'exprimer ainsi.

Il y a des événements, que la science est incapable d'expliquer .
Ce n'est pas parce qu'on ne comprend pas qu'il faut croire que les écritures sont à coté de la plaque.
Croire a ce qu'on ne voit pas existe bien dans nos esprits humain .
On ne voit pas l'aire que l'on respire mais on croit que l'air existe.

Les agnostiques les incroyants comment peuvent-ils expliquer le pourquoi et le comment nous existons sur le plan exclusif de la science.
Science qui n’existe que parce qu'on est là !

La FOI n'est pas un acte ou une pensée scientifique mais peut aider par la science à comprendre une partie de la création.
Qui nous pousse de savoir d'ou l'on vient pour savoir ou l'on va ?
Le science seul peut-elle donner la réponse ?

D'autre part il ne faut pas confondre "LA FOI" et les attitudes, les méthodes que l'homme ce donne pour vivre sa FOI !

Je conclue:
Dieu crée tout parfait , beau, Bon
L'homme par ses attitudes rend ce qui est Bon, Beau, Parfait , invivable
Ce n'est en aucun cas DIEU qui rend la vie des hommes imparfaite en ce monde mais bien l'être humain pas ses paroles, ses actions, ses pensées inhumaines !

Dieu exige du croyant de vivre Bon, Beau, Le plus parfait possible.
Vivre parfaitement est impossible pour l'homme mais vivre saintement est possible pour l'homme , encore faut-il qu'il accepte de vivre saintement.
Faire du Christianisme sans DIEU, Du Judaïsme sans DIEU, De l'ISLAM sans DIEU est une hérésie.

On croit a ce qu'on ne voit pas mais celui qu'on ne voit pas nous voit .
Dieu n'est pas dans les nuages , il n'est pas un super scientifique,
Dieu est pour un croyant avec nous, en nous.
C'est pour cela que Moïse reçois de Dieu les dix commandement dont les deux premier sont la base des huit autres et de toutes les règles humaines pour bien vivre sa Foi.

Que la création ai été faite en sept jours ou en plusieurs milliards d'année là n'est pas l'essentiel.
L'Essentiel est de connaitre sans le voir qui l'a créé en partant de rien mais en étant existant avant tout ce que nous connaissons de l’évolution de la création.

L'acte de FOI de tous croyants devrait-être:
" Je crois en Dieu le père créateur du Ciel et de la Terre, de l'univers visible et invisible et maître de toute chose"
Cela devrait être la première phrase de tous nos livres Saint Bible, Thora, Coran.
Ensuite on parle de Moïse, de Jésus, de Mohammed et de tous les prophètes avant Mohammed
Mohammed prend le train en marche et change le conducteur.
Jésus est le conducteur qui accomplie parfaitement la mission de Dieu en lui
Moïse est le guide du peuple hébreux pour le conduire vers une terre promise pour assurer la venue de JÉSUS

Mais le BUT de tout ce joli monde est "Le Paradis" mais pas sur terre
Un paradis nouvelle terre promise ou le mal n'aura plus d'emprise sur sur l'Homme élu pour y entrer.

La création c'est Naître , mourir, ressuscité pour vivre pleinement dans la gloire de Dieu.

La FOI est un DON de DIEU par l'ESPRIT SAINT.
1 jour, 7 jours, 1.000.000.000 d'année cela représente combien de temps pour Dieu ?
La FOI n'est un science physique mais nous aide ou peut aider à Vivre ensemble en PAIX
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 06 Juin 2020, 11:26

"Le fanatisme est un monstre qui ose se dire le fils de la religion."

Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 06 Juin 2020, 12:16

Joanni a écrit:
"Le fanatisme est un monstre qui ose se dire le fils de la religion."

Voltaire

Je n'aurai pas dit mieux.

Les fanatiques sont généralement de gros hypocrites.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 06 Juin 2020, 12:24

salamsam a écrit:
Joanni a écrit:
"Le fanatisme est un monstre qui ose se dire le fils de la religion."

Voltaire

Je n'aurai pas dit mieux.

Les fanatiques sont généralement de gros hypocrites.


Oui.
Et ceux qui croient à leurs excès sont des simples d'esprit, ou des malades mentaux, psychopathes, etc toutes les maladies psychiques doivent y être représentées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 06 Juin 2020, 12:32

Comme j'ai lu (sur ce sujet ou un autre je ne sais plus), qu'une majorité de musulmans sont fondamentalistes et que les chrétiens ne le sont pas. Je voudrais quand même dire qu'il y a beaucoup de chrétiens notamment évangéliques qui le sont. Et que l'église catholique a eu son lot de fanatisme et en a encore et ils peuvent être aussi dangereux que Daesh si on les laissent faire.

Les musulmans sont juste plus pratiquants que les chrétiens en général, ça n'en fait pas des fanatiques pour autant. Ma famille est composée presque essentiellement de musulmans, ils détestent Daesh, les barbus et le fanatisme en général et sans parler de ma famille, j'en connais énormément qui sont aux antipodes du fanatisme.

La plupart du temps, le fanatisme cache la méconnaissance du fait religieux.

Je sais que la nuance chez certains ça les dépassent, mais faîtes un effort, vous insultez des familles entières en les faisant passer pour des excités.
Revenir en haut Aller en bas
bon croyant

bon croyant


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 06 Juin 2020, 13:23

rosarum a écrit:
La dérive fondamentaliste     04.06.2020
article paru dans l'hebdomadaire protestant Réforme 6 juin 2019

Les fondamentaux de la foi

Le fondamentalisme est la position de ceux pour qui la Bible rapporte les faits tels qu'ils se sont déroulés, depuis la création du monde jusqu'à l'annonce du retour du Christ. Le terme est né aux États-Unis au début du XXe siècle pour souligner les fondements essentiels de la foi chrétienne en réaction à ce qui était considéré comme une dérive libérale. La liste de ces fondamentaux repose sur l'inerrance de la Bible, c'est-à-dire son infaillibilité.

Les fondamentalistes croient à la création du monde en sept jours, à la naissance virginale de Jésus, à son humanité exempte de péché, à ses miracles, à sa mort expiatoire et rédemptrice, à sa résurrection corporelle, à son ascension, à son œuvre médiatrice et à son retour personnel dans la puissance et dans la gloire. De nos jours, ces adeptes sont actifs dans le combat contre ce qu'ils considèrent des dérives de la modernité : l'évolutionnisme, l'autorisation de l'avortement et la complaisance vis-à-vis de l'homosexualité.

Cette idéologie est une maladie de l'interprétation qui réduit la parole de Dieu à une doctrine consignée dans un document. Le rabbin Jonathan Sacks a écrit à son sujet : « Le fondamentalisme consiste à lire les textes comme si Dieu était aussi simple que nous. Il y a peu de chance que ce soit le cas. » Comme les théories sommaires sont séduisantes, surtout en période d'incertitudes, l'intégralisme religieux se retrouve dans toutes les religions. Il cultive en outre un certain orgueil spirituel, car il donne l'illusion d'être dans une fidélité radicale, à la différence de toutes les autres lectures qui font des compromis avec la vérité de Dieu.


c'est le délire de l'athéisme

il faut lire les texte sacrés littéralement sauf s'il y avait de forte raison


Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 06 Juin 2020, 15:48

bon croyant a écrit:
rosarum a écrit:
La dérive fondamentaliste     04.06.2020
article paru dans l'hebdomadaire protestant Réforme 6 juin 2019

Les fondamentaux de la foi

Le fondamentalisme est la position de ceux pour qui la Bible rapporte les faits tels qu'ils se sont déroulés, depuis la création du monde jusqu'à l'annonce du retour du Christ. Le terme est né aux États-Unis au début du XXe siècle pour souligner les fondements essentiels de la foi chrétienne en réaction à ce qui était considéré comme une dérive libérale. La liste de ces fondamentaux repose sur l'inerrance de la Bible, c'est-à-dire son infaillibilité.

Les fondamentalistes croient à la création du monde en sept jours, à la naissance virginale de Jésus, à son humanité exempte de péché, à ses miracles, à sa mort expiatoire et rédemptrice, à sa résurrection corporelle, à son ascension, à son œuvre médiatrice et à son retour personnel dans la puissance et dans la gloire. De nos jours, ces adeptes sont actifs dans le combat contre ce qu'ils considèrent des dérives de la modernité : l'évolutionnisme, l'autorisation de l'avortement et la complaisance vis-à-vis de l'homosexualité.

Cette idéologie est une maladie de l'interprétation qui réduit la parole de Dieu à une doctrine consignée dans un document. Le rabbin Jonathan Sacks a écrit à son sujet : « Le fondamentalisme consiste à lire les textes comme si Dieu était aussi simple que nous. Il y a peu de chance que ce soit le cas. » Comme les théories sommaires sont séduisantes, surtout en période d'incertitudes, l'intégralisme religieux se retrouve dans toutes les religions. Il cultive en outre un certain orgueil spirituel, car il donne l'illusion d'être dans une fidélité radicale, à la différence de toutes les autres lectures qui font des compromis avec la vérité de Dieu.


c'est le délire de l'athéisme

il faut lire les texte sacrés littéralement sauf s'il y avait de forte raison




Tu es donc un fondamentaliste.


Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

Poisson vivant


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 06 Juin 2020, 15:49

Joanni a écrit:
Comme j'ai lu (sur ce sujet ou un autre je ne sais plus), qu'une majorité de musulmans sont fondamentalistes et que les chrétiens ne le sont pas. Je voudrais quand même dire qu'il y a beaucoup de chrétiens notamment évangéliques qui le sont. Et que l'église catholique a eu son lot de fanatisme et en a encore et ils peuvent être aussi dangereux que Daesh si on les laissent faire.

Les musulmans sont juste plus pratiquants que les chrétiens en général, ça n'en fait pas des fanatiques pour autant. Ma famille est composée presque essentiellement de musulmans, ils détestent Daesh, les barbus et le fanatisme en général et sans parler de ma famille, j'en connais énormément qui sont aux antipodes du fanatisme.

La plupart du temps, le fanatisme cache la méconnaissance du fait religieux.


Je suis d'accord avec toi.  

Les évangéliques sont aussi très pratiquants, un peu comme les Musulmans.
Est ce l'explication ? plus tu es pratiquant, plus tu es fanatique ?

Perso il me semble que les Musulmans (et les évangéliques type américain) sont encore énormément dans le magnifique. beaucoup n'arrivent pas à dépasser ce stade.

L’Église Catholique a une très très longue histoire donc forcément il y a des choses bien et d'autres moins bien.



.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 06 Juin 2020, 15:54

Joanni a écrit:
Comme j'ai lu (sur ce sujet ou un autre je ne sais plus), qu'une majorité de musulmans sont fondamentalistes et que les chrétiens ne le sont pas. Je voudrais quand même dire qu'il y a beaucoup de chrétiens notamment évangéliques qui le sont. Et que l'église catholique a eu son lot de fanatisme et en a encore et ils peuvent être aussi dangereux que Daesh si on les laissent faire.

Les musulmans sont juste plus pratiquants que les chrétiens en général, ça n'en fait pas des fanatiques pour autant. Ma famille est composée presque essentiellement de musulmans, ils détestent Daesh, les barbus et le fanatisme en général et sans parler de ma famille, j'en connais énormément qui sont aux antipodes du fanatisme.

La plupart du temps, le fanatisme cache la méconnaissance du fait religieux.

Je sais que la nuance chez certains ça les dépassent, mais faîtes un effort, vous insultez des familles entières en les faisant passer pour des excités.


C'est ici qu'il faut faire la différence entre fanatisme et fondamentalisme.
Je ne retirerai pas mon commentaire sur le fanatisme.

Définition de Wikipedia:
Le fanatisme est un état d'esprit où il n'y a plus de limites dans les actions que le fanatique entreprend pour faire triompher ses idéaux. Un fanatique peut tuer ou sacrifier sa vie pour faire triompher sa cause ou sa doctrine. Wikipédia

Un fondamentaliste est simplement quelqu'un qui prend chaque mot de la Bible ou du Coran à la lettre et ne voit pas la partie symbolique des mythes qu'il rencontre dans ses lectures.


Dernière édition par cailloubleu* le Sam 06 Juin 2020, 16:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 06 Juin 2020, 15:57

Poisson vivant a écrit:
Joanni a écrit:
Comme j'ai lu (sur ce sujet ou un autre je ne sais plus), qu'une majorité de musulmans sont fondamentalistes et que les chrétiens ne le sont pas. Je voudrais quand même dire qu'il y a beaucoup de chrétiens notamment évangéliques qui le sont. Et que l'église catholique a eu son lot de fanatisme et en a encore et ils peuvent être aussi dangereux que Daesh si on les laissent faire.

Les musulmans sont juste plus pratiquants que les chrétiens en général, ça n'en fait pas des fanatiques pour autant. Ma famille est composée presque essentiellement de musulmans, ils détestent Daesh, les barbus et le fanatisme en général et sans parler de ma famille, j'en connais énormément qui sont aux antipodes du fanatisme.

La plupart du temps, le fanatisme cache la méconnaissance du fait religieux.


Je suis d'accord avec toi.  

Les évangéliques sont aussi très pratiquants, un peu comme les Musulmans.
Est ce l'explication ? plus tu es pratiquant, plus tu es fanatique ?

Perso il me semble que les Musulmans (et les évangéliques type américain) sont encore énormément dans le magnifique. beaucoup n'arrivent pas à dépasser ce stade.

L’Église Catholique a une très très longue histoire donc forcément il y a des choses bien et d'autres moins bien.

.



Et justement attention, ici vous glissez de la notion de fondamentalisme à celle de fanatisme. Il faudrait bien séparer les deux pour n'insulter personne par mégarde.

Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

Poisson vivant


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 06 Juin 2020, 16:12

cailloubleu* a écrit:
Poisson vivant a écrit:



Je suis d'accord avec toi.  

Les évangéliques sont aussi très pratiquants, un peu comme les Musulmans.
Est ce l'explication ? plus tu es pratiquant, plus tu es fanatique ?

Perso il me semble que les Musulmans (et les évangéliques type américain) sont encore énormément dans le magnifique. beaucoup n'arrivent pas à dépasser ce stade.

L’Église Catholique a une très très longue histoire donc forcément il y a des choses bien et d'autres moins bien.



Et justement attention,  ici vous glissez de la notion de fondamentalisme à celle de fanatisme. Il faudrait bien séparer les deux pour n'insulter personne par mégarde.


Oui probablement que j'ai confondu les deux La dérive fondamentaliste 510471374



.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 06 Juin 2020, 16:32

Poisson vivant a écrit:

Perso il me semble que les Musulmans (et les évangéliques type américain) sont encore énormément dans le magnifique. beaucoup n'arrivent pas à dépasser ce stade.

L’Église Catholique a une très très longue histoire donc forcément il y a des choses bien et d'autres moins bien.



.

Les soufis sont beaucoup plus dans le magnifique que les salafistes c'est d'ailleur pour cela que les soufi qualifie les salafistes de materialiste rigide et sec ... je ne pense pas que le magnifique est relié au fondamentalise ou fanatisme .. parceque le magnifique ne vient pas que des textes ce sont des croyances plus encré et plus vielles que les textes .

D'ailleur , bien que les cathoique on été forcé d'admettre les mythe de la bible ( ce n'est pas une mauvaise chose ) , ils croient fortement encore aux apparitions de notre dame et aux miracles ...etc
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

Poisson vivant


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 06 Juin 2020, 16:44

Thedjezeyri14 a écrit:
Poisson vivant a écrit:

Perso il me semble que les Musulmans (et les évangéliques type américain) sont encore énormément dans le magnifique. beaucoup n'arrivent pas à dépasser ce stade.

L’Église Catholique a une très très longue histoire donc forcément il y a des choses bien et d'autres moins bien.

Les soufis sont beaucoup plus dans le magnifique que les salafistes c'est d'ailleur pour cela que les soufi qualifie les salafistes de materialiste rigide et sec ... je ne pense pas que le magnifique est relié au fondamentalise ou fanatisme .. parceque le magnifique ne vient pas que des textes ce sont des croyances plus encré et plus vielles que les textes .

D'ailleur , bien que les cathoique on été forcé d'admettre les mythe de la bible ( ce n'est pas une mauvaise chose ) , ils croient fortement encore aux apparitions de notre dame et aux miracles ...etc


Tout dépend ce que l'on appelle le "magnifique"

Une apparition, ce n'est pas du magnifique selon moi. c'est "impalpable"
Un gigot de mouton qui parle oui c'est du magnifique. Jésus qui multiplie les pains et les poissons c'est aussi du magnifique.
Par contre Jésus qui guérit un malade ou qui ressuscite un mort ce n'est pas du magnifique

Je trouve que les sunnites sont énormément dans le magnifique, les soufis, je connais mal mais croire en des choses "impalpable" ce n'est pas du magnifique



.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 06 Juin 2020, 16:47

Thedjezeyri14 a écrit:
Poisson vivant a écrit:

Perso il me semble que les Musulmans (et les évangéliques type américain) sont encore énormément dans le magnifique. beaucoup n'arrivent pas à dépasser ce stade.

L’Église Catholique a une très très longue histoire donc forcément il y a des choses bien et d'autres moins bien.



.

Les soufis sont beaucoup plus dans le magnifique que les salafistes c'est d'ailleur pour cela que les soufi qualifie les salafistes de materialiste rigide et sec ... je ne pense pas que le magnifique est relié au fondamentalise ou fanatisme .. parceque le magnifique ne vient pas que des textes ce sont des croyances plus encré et plus vielles que les textes .

D'ailleur , bien que les cathoique on été forcé d'admettre les mythe de la bible ( ce n'est pas une mauvaise chose ) , ils croient fortement encore aux apparitions de notre dame et aux miracles ...etc

Le magnifique, le merveilleux c'est une inspiration spirituelle.

C'est difficile de définir le fondamentalisme avec justice. Ce n'est pas seulement de croire au merveilleux, c'est un peu de n'admettre rien d'autre qu'une façon de voir et de l'imposer aux autres, une certaine rigidité et d'intransigeance qui rend le dialogue difficile.

J'ai trouvé ceci dans wikipedia:
Spoiler:
 


Dernière édition par cailloubleu* le Sam 06 Juin 2020, 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 06 Juin 2020, 16:50

Poisson vivant a écrit:



Tout dépend ce que l'on appelle le "magnifique"

Une apparition, ce n'est pas du magnifique selon moi. c'est "impalpable"
Un gigot de mouton qui parle oui c'est du magnifique. Jésus qui multiplie les pains et les poissons c'est aussi du magnifique.
Par contre Jésus qui guérit un malade ou qui ressuscite un mort ce n'est pas du magnifique

Je trouve que les sunnites sont énormément dans le magnifique, les soufis, je connais mal mais croire en des choses "impalpable" ce n'est pas du magnifique

.

Je ne connais pas le mot magnifique dans ce sens là, j'aurais dit le magique le merveilleux.

Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 06 Juin 2020, 21:30

cailloubleu* a écrit:
Poisson vivant a écrit:



Tout dépend ce que l'on appelle le "magnifique"

Une apparition, ce n'est pas du magnifique selon moi. c'est "impalpable"
Un gigot de mouton qui parle oui c'est du magnifique. Jésus qui multiplie les pains et les poissons c'est aussi du magnifique.
Par contre Jésus qui guérit un malade ou qui ressuscite un mort ce n'est pas du magnifique

Je trouve que les sunnites sont énormément dans le magnifique, les soufis, je connais mal mais croire en des choses "impalpable" ce n'est pas du magnifique

.

Je ne connais pas le mot magnifique dans ce sens là, j'aurais dit le magique le merveilleux.


Oui Poisson vivant nous invente des définitions bien à lui...

Mais comme Thedj je ne pense pas que ta définition du mot fondementalise soit bonne. Ou alors, d'un point de vue athée absolument tout les croyants sont fondamentaliste car absolument tous les croyants croient au merveilleux, en des choses qui dépassent l'entendement et qui sont impossible a prouver.

Il faut éviter des définitions trop générale, sinon on pourra tous être mis dans une case "fanatique" et "fondamentaliste" par quelqu'un d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Mucem




La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 06 Juin 2020, 21:43

salamsam a écrit:

Mais comme Thedj je ne pense pas que ta définition du mot fondementalise soit bonne. Ou alors, d'un point de vue athée absolument tout les croyants sont fondamentaliste car absolument tous les croyants croient au merveilleux, en des choses qui dépassent l'entendement et qui sont impossible a prouver.

Il faut éviter des définitions trop générale, sinon on pourra tous être mis dans une case "fanatique" et "fondamentaliste" par quelqu'un d'autre.

Croire profondément au merveilleux ne fait pas de quelqu’un un fondamentaliste. Il faut aussi être entêté agressif refuser le dialogue et être convaincu que les autres sont dans le faux et qu’ils iront tous en enfer
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 06 Juin 2020, 22:05

Mucem a écrit:
salamsam a écrit:

Mais comme Thedj je ne pense pas que ta définition du mot fondementalise soit bonne. Ou alors, d'un point de vue athée absolument tout les croyants sont fondamentaliste car absolument tous les croyants croient au merveilleux, en des choses qui dépassent l'entendement et qui sont impossible a prouver.

Il faut éviter des définitions trop générale, sinon on pourra tous être mis dans une case "fanatique" et "fondamentaliste" par quelqu'un d'autre.

Croire profondément au merveilleux ne fait pas de quelqu’un un fondamentaliste. Il faut aussi être entêté agressif refuser le dialogue et être convaincu que les autres sont dans le faux et qu’ils iront tous en enfer

tout à fait le fondamentalisme n'est pas le fanatisme.

Cailloubleu a bien résumé quand elle dit : Un fondamentaliste est simplement quelqu'un qui prend chaque mot de la Bible ou du Coran à la lettre et ne voit pas la partie symbolique des mythes qu'il rencontre dans ses lectures.

et je rejoins Joanni sur le danger de certains chrétiens fondamentalistes.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

Poisson vivant


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 06 Juin 2020, 23:39

cailloubleu* a écrit:
Poisson vivant a écrit:



Tout dépend ce que l'on appelle le "magnifique"

Une apparition, ce n'est pas du magnifique selon moi. c'est "impalpable"
Un gigot de mouton qui parle oui c'est du magnifique. Jésus qui multiplie les pains et les poissons c'est aussi du magnifique.
Par contre Jésus qui guérit un malade ou qui ressuscite un mort ce n'est pas du magnifique

Je trouve que les sunnites sont énormément dans le magnifique, les soufis, je connais mal mais croire en des choses "impalpable" ce n'est pas du magnifique

Je ne connais pas le mot magnifique dans ce sens là, j'aurais dit le magique le merveilleux.


Oui je n'ai probablement pas utilisé le mot adéquate mais je pense que tout le monde a compris ce que je voulais dire



.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptyDim 07 Juin 2020, 07:51

La dérive fondamentaliste 186382 La magnificence est-elle un qualité Divine ou humaine ou les deux à la fois ?
Magnifique et Magnifier ont-ils les mêmes sens ?
Saint et Parfait ont-ils les mêmes sens?
Humilité et humiliation ont-ils les mêmes sens ?
Pour bien ce comprendre il faut que les sens des mots soient les mêmes pour tout le monde.

Dieu ne fait pas du magique mais il fait du magnifique.
La Vie est un don de Dieu magnifique
La mort est le résultat du refus de Dieu ce qui n'est pas magnifique.

La Bible, La Thora, Le Coran chacun va dire que c'est magnifique mais ce qui n'est pas magnifique c'est de dire que l'un de ces trois livre n'est pas magnifique et de s’entre-tuer pour cela.au nom de Dieu le Magnifique.

Le fondamentalisme intégral c'est la parole de Dieu sans Dieu.
Le fondamentaliste se base uniquement sur l'écrit et oubli l'Esprit de ce qui est écrit.
Ce que j'appelle les écrits saints sans Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptyDim 07 Juin 2020, 08:54

Joanni a écrit:
"Le fanatisme est un monstre qui ose se dire le fils de la religion."

Voltaire

Le fanatisme c'est ce servir de la parole de Dieu écrite en oubliant Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptyDim 07 Juin 2020, 13:12

Poisson vivant a écrit:



Oui je n'ai probablement pas utilisé le mot adéquate mais je pense que tout le monde a compris ce que je voulais dire

.

Et pourtant je trouve que c'était une jolie trouvaille, c'était très parlant, la preuve nous avons tous compris tout de suite, mon cher Poisson Vivant sunny

Revenir en haut Aller en bas
Mucem




La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptyJeu 16 Juil 2020, 21:48

BERNARD a écrit:
Joanni a écrit:
"Le fanatisme est un monstre qui ose se dire le fils de la religion."

Voltaire

Le fanatisme c'est ce servir de la parole de Dieu écrite en oubliant Dieu.

Quelle différence y a-t-il entre le fanatisme et le fondamentalisme d’un côté et l’opportunisme Et le pharisianisme de l’autre?
Ce sont tous des exagérations de ce qui devrait être une foi simple et innocente.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptyVen 17 Juil 2020, 10:07

Mucem a écrit:
BERNARD a écrit:


Le fanatisme c'est ce servir de la parole de Dieu écrite en oubliant Dieu.

Quelle différence y a-t-il entre le fanatisme et le fondamentalisme d’un côté et l’opportunisme Et le pharisianisme de l’autre?
Ce sont tous des exagérations de ce qui devrait être une foi simple et innocente.

Ce sont toutes des pratiques regrettables de la foi il y a ceux qui sont tellement possédés de leur foi qu'ils emploient des méthodes de dictateurs pour imposer leur foi, ils rejettent la morale ordinaire, pour tricher, médire, men.tir, caricaturer la religion de l'autre et au besoin ils vont jusqu'à tuer. Ce sont les fanatiques et les terroristes.
Mais s'ils croient en Dieu ils s'aperçoivent qu'ils en sont punis, et je m'en réjouis.



Revenir en haut Aller en bas
Mucem




La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptyVen 17 Juil 2020, 14:56

cailloubleu* a écrit:
Mucem a écrit:


Quelle différence y a-t-il entre le fanatisme et le fondamentalisme d’un côté et l’opportunisme Et le pharisianisme de l’autre?
Ce sont tous des exagérations de ce qui devrait être une foi simple et innocente.

Ce sont toutes des pratiques regrettables de la foi il y a ceux qui sont tellement possédés de leur foi qu'ils emploient des méthodes de dictateurs pour imposer leur foi, ils rejettent la morale ordinaire, pour tricher, médire, men.tir, caricaturer la religion de l'autre et au besoin ils vont jusqu'à tuer. Ce sont les fanatiques et les terroristes.
Mais s'ils croient en Dieu ils s'aperçoivent qu'ils en sont punis, et je m'en réjouis.




Ou bien ce sont des dictateurs et la religion n’est qu’un outil, un moyen comme un autre d’embêter leurs semblables et de se croire supérieur.
Le but est-il Dieu ou l’ego?
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptySam 18 Juil 2020, 19:27

Mucem a écrit:
cailloubleu* a écrit:
Mucem a écrit:


Quelle différence y a-t-il entre le fanatisme et le fondamentalisme d’un côté et l’opportunisme Et le pharisianisme de l’autre?
Ce sont tous des exagérations de ce qui devrait être une foi simple et innocente.

Ce sont toutes des pratiques regrettables de la foi il y a ceux qui sont tellement possédés de leur foi qu'ils emploient des méthodes de dictateurs pour imposer leur foi, ils rejettent la morale ordinaire, pour tricher, médire, men.tir, caricaturer la religion de l'autre et au besoin ils vont jusqu'à tuer. Ce sont les fanatiques et les terroristes.
Mais s'ils croient en Dieu ils s'aperçoivent qu'ils en sont punis, et je m'en réjouis.

Ou bien ce sont des dictateurs et la religion n’est qu’un outil, un moyen comme un autre d’embêter leurs semblables et de se croire supérieur.
Le but est-il Dieu ou l’ego?


Une lecture fondamentaliste du Nouveau Testament interdit une telle déviance dictatoriale. Une lecture fondamentaliste des évangiles aboutit, si elle est réellement vécue, à la sainteté.

Evidemment je prends la définition donnée par notre soeur CAILLOUBLEU : "Un fondamentaliste est simplement quelqu'un qui prend chaque mot de la Bible ou du Coran à la lettre et ne voit pas la partie symbolique des mythes qu'il rencontre dans ses lectures."
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
BERNARD

BERNARD


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptyDim 19 Juil 2020, 07:08

rosarum a écrit:
Mucem a écrit:


Croire profondément au merveilleux ne fait pas de quelqu’un un fondamentaliste. Il faut aussi être entêté agressif refuser le dialogue et être convaincu que les autres sont dans le faux et qu’ils iront tous en enfer

tout à fait le fondamentalisme n'est pas le fanatisme.

Cailloubleu a bien résumé quand elle dit : Un fondamentaliste est simplement quelqu'un qui prend chaque mot de la Bible ou du Coran à la lettre et ne voit pas la partie symbolique des mythes qu'il rencontre dans ses lectures.

et je rejoins Joanni sur le danger de certains chrétiens fondamentalistes.

Dieu n'est pas un Mythe mais bien une réalité .
Une Loi est faite pour servir l'homme et non l'homme pour servir la loi.
Le fanatique est celui qui ne cherche pas à comprendre le sens morale de la loi et fait de la loi un loi qui lui est strictement personnelle et humaine et voulant l'appliquer à ses semblables par la force dans le but de domination.
Le fanatisme c'est Satan au sein de toute les religions.
Le fanatisme se base sur inintelligence de ceux qui veulent l'appliquer.
Le fanatisme c'est "marche ou crève"
Le fanatisme c'est vouloir parader et clamer qu'on est les meilleurs .
Le fanatisme est la démonstration visible de l'orgueil humain.
La fanatisme c'est porter atteinte à la liberté individuelle.
Le fanatisme c'est prêcher la division pour que le Mal , Satan, détruise l'être humain.

Avoir la Foi c'est ce convertir pour avoir confiance et la religion est le moyen de relier ceux qui ont la même Foi.

L'homme est-il capable de sortir seul du marasme dans lequel il vit ? Dans lequel il c'est construit en voulant négliger Dieu.

Qui pousse un homme à faire le bien ?
Qui pousse un homme à faire le mal ?

Le fanatique est celui qui a tord et qui clament qu'il à raison.
Le fanatique est celui qui n'accepte pas que son voisin soit meilleurs que lui .

Jésus à l'encontre des fanatiques "pharisiens et scribes" dit qu'ils sont des sépulcres blanchis des races de vipères.


Revenir en haut Aller en bas
Tonton




La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptyJeu 06 Aoû 2020, 17:19

salamsam a écrit:
Joanni a écrit:
"Le fanatisme est un monstre qui ose se dire le fils de la religion."

Voltaire

Je n'aurai pas dit mieux.

Les fanatiques sont généralement de gros hypocrites.

leurs meneurs oui, souvent, à se demander même pas si ils ne souffrent pas de sociopathie. Mais leurs disciples, pas forcement, il s'agit je pense souvent de brebis égarées qui faute de trouver un berger, se laissent tondre.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptyJeu 06 Aoû 2020, 17:29

Mucem a écrit:
cailloubleu* a écrit:


Ce sont toutes des pratiques regrettables de la foi il y a ceux qui sont tellement possédés de leur foi qu'ils emploient des méthodes de dictateurs pour imposer leur foi, ils rejettent la morale ordinaire, pour tricher, médire, men.tir, caricaturer la religion de l'autre et au besoin ils vont jusqu'à tuer. Ce sont les fanatiques et les terroristes.
Mais s'ils croient en Dieu ils s'aperçoivent qu'ils en sont punis, et je m'en réjouis.




Ou bien ce sont des dictateurs et la religion n’est qu’un outil, un moyen comme un autre d’embêter leurs semblables et de se croire supérieur.
Le but est-il Dieu ou l’ego?

C'est là toute la difficulté du principe religieux, qui agissant sur les consciences crée bien des convoitises.

Il n'y a pas de plus grand pouvoir que celui de pouvoir agir sur les consciences, car c'est un pouvoir dans une obéissance absolue. Elle n'est pas ( cette obéissance ), comme celle que l'on accepte pour éviter une sentence, une amande, une sanction. Elle n'est pas comme celle qui résulte de la menace qui passe.

C'est une obéissance bien plus profonde, agissant dans la conscience, et celui ci ou celle ci, obéit, non pas parce que son supérieur lui demande, mais qu'il ou elle croit.

C'est un pouvoir immense, dont les hommes abusent, y compris dans les religions qui peuvent justement être perverties pour cette raison. y compris dans les religions, mais pas que dans les religions, dans toutes grandes idéologies.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptyJeu 06 Aoû 2020, 17:38

Tonton a écrit:
Mucem a écrit:


Ou bien ce sont des dictateurs et la religion n’est qu’un outil, un moyen comme un autre d’embêter leurs semblables et de se croire supérieur.
Le but est-il Dieu ou l’ego?

C'est là toute la difficulté du principe religieux, qui agissant sur les consciences crée bien des convoitises.

Il n'y a pas de plus grand pouvoir que celui de pouvoir agir sur les consciences, car c'est un pouvoir dans une obéissance absolue. Elle n'est pas ( cette obéissance ), comme celle que l'on accepte pour éviter une sentence, une amande, une sanction. Elle n'est pas comme celle qui résulte de la menace qui passe.

C'est une obéissance bien plus profonde, agissant dans la conscience, et celui ci ou celle ci, obéit, non pas parce que son supérieur lui demande, mais qu'il ou elle croit.

C'est un pouvoir immense, dont les hommes abusent, y compris dans les religions qui peuvent justement être perverties pour cette raison. y compris dans les religions, mais pas que dans les religions, dans toutes grandes idéologies.

La question est :" A-t-on le droit de se servir du fait religieux pour imposer son pouvoir humains personnel pour dominer , exploiter son semblable ?:"

Ce n'est pas parce qu'on connait qu'on a tous les droits !
La situation la plus infâme est de mélanger le pouvoir politique avec la notion de religions.
L'Eglise catholique y a joué à ce jeu là !
Les musulmans y jouent encore !
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptyJeu 06 Aoû 2020, 20:58

Tonton a écrit:

C'est là toute la difficulté du principe religieux, qui agissant sur les consciences crée bien des convoitises.

Il n'y a pas de plus grand pouvoir que celui de pouvoir agir sur les consciences, car c'est un pouvoir dans une obéissance absolue. Elle n'est pas ( cette obéissance ), comme celle que l'on accepte pour éviter une sentence, une amande, une sanction. Elle n'est pas comme celle qui résulte de la menace qui passe.

C'est une obéissance bien plus profonde, agissant dans la conscience, et celui ci ou celle ci, obéit, non pas parce que son supérieur lui demande, mais qu'il ou elle croit.

C'est un pouvoir immense, dont les hommes abusent, y compris dans les religions qui peuvent justement être perverties pour cette raison. y compris dans les religions, mais pas que dans les religions, dans toutes grandes idéologies.

Y compris dans les idéologies athées comme le nazisme ou le stalinisme.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
BERNARD

BERNARD


La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptyVen 07 Aoû 2020, 05:58

mario-franc_lazur a écrit:
Tonton a écrit:

C'est là toute la difficulté du principe religieux, qui agissant sur les consciences crée bien des convoitises.

Il n'y a pas de plus grand pouvoir que celui de pouvoir agir sur les consciences, car c'est un pouvoir dans une obéissance absolue. Elle n'est pas ( cette obéissance ), comme celle que l'on accepte pour éviter une sentence, une amande, une sanction. Elle n'est pas comme celle qui résulte de la menace qui passe.

C'est une obéissance bien plus profonde, agissant dans la conscience, et celui ci ou celle ci, obéit, non pas parce que son supérieur lui demande, mais qu'il ou elle croit.

C'est un pouvoir immense, dont les hommes abusent, y compris dans les religions qui peuvent justement être perverties pour cette raison. y compris dans les religions, mais pas que dans les religions, dans toutes grandes idéologies.

Y compris dans les idéologies athées comme le nazisme ou le stalinisme.


N'oublions pas que le fondamentaliste à été à l'origine de pas mal de mise à mort par le feu et la torture sous l'égide de l'église ou plutôt de certains religieux qui ce croyaient plus plus chrétiens que ceux qu'ils condamnaient.à mort.

Rendons à César ce qui revient à César et à Dieu ce qui revient à Dieu.
On ne peut pas servir deux maîtres à la fois.

Mais ceux qui ont foi en Dieu on le devoir d'agir la main dans la mains pour que la PAIX de DIEU soit parmi nous une réalité et non un rêve pieux.
On doit tendre vers cette PAIX et luter contre l'esprit du mal qui nous empêche en nous de nous entendre.

Soyons des artisans de PAIX c'est ce que Dieu exige de toute l'humanité .
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste EmptyVen 07 Aoû 2020, 20:09

BERNARD a écrit:
Tonton a écrit:


C'est là toute la difficulté du principe religieux, qui agissant sur les consciences crée bien des convoitises.

Il n'y a pas de plus grand pouvoir que celui de pouvoir agir sur les consciences, car c'est un pouvoir dans une obéissance absolue. Elle n'est pas ( cette obéissance ), comme celle que l'on accepte pour éviter une sentence, une amande, une sanction. Elle n'est pas comme celle qui résulte de la menace qui passe.

C'est une obéissance bien plus profonde, agissant dans la conscience, et celui ci ou celle ci, obéit, non pas parce que son supérieur lui demande, mais qu'il ou elle croit.

C'est un pouvoir immense, dont les hommes abusent, y compris dans les religions qui peuvent justement être perverties pour cette raison. y compris dans les religions, mais pas que dans les religions, dans toutes grandes idéologies.

La question est :" A-t-on le droit de se servir du fait religieux pour imposer son pouvoir humains personnel pour dominer , exploiter son semblable ?:"

Ce n'est pas parce qu'on connait qu'on a tous les droits !
La situation la plus infâme est de mélanger le pouvoir politique avec la notion de religions.
L'Eglise catholique y a joué à ce jeu là !
Les musulmans y jouent encore !

Je ne parlerai pas de droit, mais plutôt d'une tentation, car c'est si facile de prendre pouvoir parmi les hommes en parlant de volonté divine, que forcement, la tentation est grande dans ce besoin, tout humain, de posséder du pouvoir.

Cette tentation existe toujours, y compris dans le monde chrétien, certes, et pour cause, l'église catholique dans son renouvellement charismatique, te fait voir l'idée que ceci ne peut pas se reproduire au sein de ta communauté.

Je ne peux pas en dire autant dans la mienne, quand je vois des gens comme Trump ou Bolsonaro et par qui ils sont " soutenus ".

Donc quand tu parles des musulmans, bon il est vrai que l'influence d'un chef religieux qui gouverne, te fait dire que les musulmans n'en sont pas encore sorti. Or, tu te trompes, certains prêchent un islam apolitique et bien des peuples ont compris que finalement, ceux qui les gouvernent, sont souvent loin de respecter les lois divines.

Ce que je me permettrai de te dire, c'est penser que certaines choses ne peuvent arriver que chez les autres et pas chez soi, est une erreur, l'histoire le démontre régulièrement.

C'est une chose qui demeure, aussi bien au sein de la communauté des musulmans, de la mienne que de la tienne, nous devons tous y faire attention.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La dérive fondamentaliste Empty
MessageSujet: Re: La dérive fondamentaliste   La dérive fondamentaliste Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La dérive fondamentaliste
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: