Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES. MERCI

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES
-18%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur la barre de son TV Bose Solo 5
139 € 169 €
Voir le deal
-39%
Le deal à ne pas rater :
PNY – SSD Interne – CS3030 – 1To – M.2 NVMe
119.99 € 197.99 €
Voir le deal

 

 Dijon ; affrontements inter-communautaires

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
gerard2007




Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyLun 15 Juin 2020, 23:36

Rappel du premier message :

15 juin 2020

Affrontements à Dijon : ce que l'on sait de ces violences d'une ampleur inédite
Depuis vendredi, les tensions sont vives à Dijon, où de violentes rixes ont opposé plusieurs dizaines d’individus encagoulés et armés. Des renforts de police sont envoyés sur place
De violentes échauffourées ont éclaté plusieurs nuits consécutives entre des dizaines de personnes armées à Dijon (Côte-d'Or). Des violences survenues quand des dizaines de Tchétchènes, selon la police, se sont lancés dans une expédition punitive en plein centre-ville. Le parquet de Dijon a confié une enquête la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) et à la police judiciaire.

« Ces faits sont inacceptables et totalement inédits », a réagi le maire François Rebsamen. « Des renforts arriveront ce soir (lundi), une ou deux compagnies de CRS, afin de sécuriser et rassurer », a déclaré le maire socialiste sortant, après un appel téléphonique avec le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Petit Rapporteur




Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptySam 20 Juin 2020, 22:59

Quelqu’un dont je n’ai pas retenu le pseudo à écrit :

 »L'excision ? T'es pas au courant que des chrétiens et des Juifs le font aussi et que c'est une pratique animiste qui n'a perduré que dans trés peu de société musulmane ?  »

Cette affirmation m’a fait bondir et elle ne plaide pas pour la crédibilité de son auteur !

Si des chrétiennes sont ou ont été excisées c’est par le fait de musulmans qui les avaient kidnappés ...

Pour les Juifs je ne sais pas... donc pour eux je ne dis rien !

S’il vous plaît, vérifiez vos sources avant d’écrire n’importe quoi.




Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 01:29

Petit Rapporteur a écrit:
Quelqu’un dont je n’ai pas retenu le pseudo à écrit :

 »L'excision ? T'es pas au courant que des chrétiens et des Juifs le font aussi et que c'est une pratique animiste qui n'a perduré que dans trés peu de société musulmane ?  »

Cette affirmation m’a fait bondir et elle ne plaide pas pour la crédibilité de son auteur !

Si des chrétiennes sont ou ont été excisées c’est par le fait de musulmans qui les avaient kidnappés ...

Pour les Juifs je ne sais pas...  donc pour eux je ne dis rien !

S’il vous plaît, vérifiez vos sources avant d’écrire n’importe quoi.

Mais Salamsam n'invente rien.

C'est un fait connu et reconnu :

Les croyances liées à la religion :
bien qu’aucun texte religieux ne prescrive la pratique – qui a d’ailleurs précédé l’apparition des grandes religions monothéistes – certains utilisent leurs croyances pour justifier l’excision. La pratique se retrouve aussi bien dans des populations musulmanes, chrétiennes ou animistes.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 04:47

Les coptes d'egypte par exemple.



(chrétiennes enlevées par des musulmans..... ??? comment peut on avoir connaissance de ça, mais pas des excisions chrétiennes? ca fait belle machine de manip et de diabolisation... question crédibilité, c'est plutot drole bref... )
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 06:42

Petit Rapporteur a écrit:
Quelqu’un dont je n’ai pas retenu le pseudo à écrit :

 »L'excision ? T'es pas au courant que des chrétiens et des Juifs le font aussi et que c'est une pratique animiste qui n'a perduré que dans trés peu de société musulmane ?  »

Cette affirmation m’a fait bondir et elle ne plaide pas pour la crédibilité de son auteur !

Si des chrétiennes sont ou ont été excisées c’est par le fait de musulmans qui les avaient kidnappés ...

Pour les Juifs je ne sais pas...  donc pour eux je ne dis rien !

S’il vous plaît, vérifiez vos sources avant d’écrire n’importe quoi.






De toute façon l’excision n'est qu'un mutilation qui n'aucune raison théologique pour être appliquée aux sein des religions du livre.
L’Excision est l'acte le plus barbare qui soit envers la fille, la femme .
Ceux qui la justifie au nom de leur croyance sont des gens sans cervelle .
L'excision ne peut pas ce comparer à la circoncision qui n'est pas une mutilation physique de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 06:58

Jassy a écrit:
*Encelade* a écrit:


Comme c'est discriminant envers les autres..... c'est aussi gerbant que le "suprémacisme blanc"

Ca n'a rien de racial, c'est comme lorsque rosarum dit "j'adhère aux valeurs occidentales et je suis convaincu que la démocratie et les droits de l'homme sont supérieurs à une dictature théocratique à base de charia"

Moi je suis convaincu du contraire, je vois une dictature qui ne dis pas son nom dans la démocratie à l'occidentale, et je vois un laisser aller à la liberté de pensée des dhimmis, qui de plus sont sous protection musulmanne dans la charia. D'ailleurs on pourrait ainsi s'étonner de voir les musulmans protéger des gens qui n'adhèrent pas à leur pensée, tandis que le FirstWorldisme détruit avec des bombes ceux qui n'adhèrent pas à sa pensée et laisse ainsi des pays dévastés. l'Irak et la Syrie en sont de "bons" exemples à mon avis.
L'Histoire a ainsi montré que les conquetes musulmannes ont façonné des pays qui s'enrichissent d'université où la liberté de culte demeure et sont même protéger par les forces musulmannes, tandis qu'on ne voit partiquement que désolation dans les conquetes du FirstWorldisme.

Si tu es contre la démocratie je te signale que tu profite s de la démocratie pour t'exprimer sur ce forum.
Tu crache dans la soupe mon gars .
C'est pas beaux de cracher dans la soupe , c'est mal élevé.
Et si la démocratie en France ne te plait pas pourquoi vis-tu encore dans ce pays.
Profite bien de la démocratie pour déblatérer sur les autres religions du livre.
C'est comme ce servir du nom de DIEU pour justifier l'illicite comme tuer au nom de Dieu,
Oui ! Profite !
En France on ne va pas t'égorger parce que tu affirmes ta foi musulmane.
Oui profite !

Prouve que tu es parfait , ensuite tu aura le petit droit de critiquer et de juger tes voisins juifs et chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 09:22

rosarum a écrit:
salamsam a écrit:


Pourquoi ne mets tu jamais les pieds dans des pays musulmans ?

le seul qui m'attire c'est l'Egypte à cause des pyramides, mais vu la situation politique et sécuritaire, je ne suis pas près d'y aller
je suis quand même allé en Turquie, (Istambul, cappadoce) mais c'était avant qu'Erdogan ne se prenne pour un sultan. Actuellement je n'irais pas.
en ce moment j'aurais plutôt envie d'aller voir Malte, Chypre, la Grèce...


salamsam a écrit:
Tu vois, comme tu n'as aucun arguments serieux tu me réponds par des arguments parfaitement fallacieux. Tu as prétendu que la délinquance des musulmans était du à leur culture, comme je t'ai démontré que les pays musulmans etaient bien moins criminogène que les sociétés de culture chrétienne et occidentale, tu es parti me mélanger tout et n'importe quoi avec un bon paquet de mau vaise foi (non serieux, voir un mouton se faire egorger sa rend violent ?, t'as d'autre blague du même genre ?).

L'excision ? T'es pas au courant que des chrétiens et des Juifs le font aussi et que c'est une pratique animiste qui n'a perduré que dans trés peu de société musulmane ? Au maghreb l'excision n'existe pas par exemple.

L'enfer et le Paradis c'est absent des cultures judéo chrétienne peut être ?

Les musulmans vivraient dans une peur permanente ? T'as tiré ca d'où ? dans tes fantasmes peut être, mais surement pas dans la réalité.

Je ne vais pas passer en revue tout ta liste, elle est ridicule.

Maintenant, quand on veut diabolisé, on peut toujours. Jassy par exemple est dans ce même topic dans un délire de diabolisation de l'occident. Toi dans un délire de diabolisation de l'Islam et du monde musulman.

Je vous laisses dans vos délire extrémiste. Moi les propagandes anti machin, ca m'intéresse pas.

je ne cites pas cela pour toi mais il y a bien un problème avec l'islam. ce n'est pas que du délire extrémiste.

Les journalistes qualifient systématiquement de déséquilibrés nombre d'agresseurs musulmans qui, sans raison apparente, blessent ou tuent des malheureux qui ont eu le tort de croiser leur chemin au mauvais moment. Dans une société où règne la tyrannie du Surtout pas d'amalgame Wafa Sultan, ose expliquer ces actes par l'oppression mentale qu'exerce l'islam contre ses disciples, dès leur plus tendre enfance. Elle décrit comment les règles islamiques ont enfermé, depuis 1400 ans, les disciples d'Allah, les empêchant, par un devoir de soumission à des textes sacrés, de créer, d'inventer... et d'être heureux. Elle décortique les nombreuses causes de l'oppression des femmes musulmanes. Elle explique que cette particularité est en grande partie responsable de la pauvreté, intellectuelle, morale et matérielle des sociétés islamiques. Son verdict est clair : musulmans, révoltez-vous, émancipez-vous de l'islam !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'auteur de ton livre est une islamophobe notoire, financé par les partis ultra conservateur Américain, donc niveau objectivité c'est 0. Et tu appelles ca une référence ? La prochaine fois tu vas me citer Christine Tasin ?

Sérieusement quoi, un peu d'effort les mecs. Si vous voulez seulement vomir une propagande anti Islam, qu'est ce que vous foutez dans ce forum ? Allez squatter d'autre forum. Et pareil pour les musulmans qui veulent faire de la propagande anti occidentale ou anti chrétienne.

Si vous n'êtes pas capable d'avoir des arguments qui ne soient pas basé sur des caricatures, discutez avec vous n'a aucun intérêt...

Au fait j'aime bien le ton trés extrême droiteux de la preface que tu cites. La "tyranie du pas d'amalgame". Alors que le pas d'amalgame est simplement une question de bon sens. Personne n'aime qu'on lui reproche des choses commises par une minorité de sa communauté. Y compris ceux qui parlent de "tyrannie du pas d'amalgame" n'aimeraient pas qu'on leur fasse ca.

Et si ils veulent eux faire des amalgames c'est parce qu'ils ne sont pas capable de raisonner sans constamment caricaturer les autres.

- Donc tu vas dans un pays selon le régime politique du pays ? Tu n'irais pas par exemple en vacance en Chine à cause de la dictature communiste, ou au Mexique a cause de la corruption avec les narco trafiquants ? Si c'est ca c'est déja mieux que "je vais pas dans un pays parce qu'il est musulman".

Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 09:23

Cyril 84 a écrit:
Petit Rapporteur a écrit:
Quelqu’un dont je n’ai pas retenu le pseudo à écrit :

 »L'excision ? T'es pas au courant que des chrétiens et des Juifs le font aussi et que c'est une pratique animiste qui n'a perduré que dans trés peu de société musulmane ?  »

Cette affirmation m’a fait bondir et elle ne plaide pas pour la crédibilité de son auteur !

Si des chrétiennes sont ou ont été excisées c’est par le fait de musulmans qui les avaient kidnappés ...

Pour les Juifs je ne sais pas...  donc pour eux je ne dis rien !

S’il vous plaît, vérifiez vos sources avant d’écrire n’importe quoi.

Mais Salamsam n'invente rien.

C'est un fait connu et reconnu :

Les croyances liées à la religion :
bien qu’aucun texte religieux ne prescrive la pratique – qui a d’ailleurs précédé l’apparition des grandes religions monothéistes – certains utilisent leurs croyances pour justifier l’excision. La pratique se retrouve aussi bien dans  des populations  musulmanes, chrétiennes ou  animistes.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Je pense que c'est un troll... ou quelqu'un qui a mangé des champignons hallucinogène.

Dans tout les cas, ce nouveau membre commence bien mal sa participation dans le forum.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 12:40

salamsam a écrit:

L'auteur de ton livre est une islamophobe notoire, financé par les partis ultra conservateur Américain, donc niveau objectivité c'est 0. Et tu appelles ca une référence ? La prochaine fois tu vas me citer Christine Tasin ?

elle a le mérite de ne pas faire dans le politiquement correct.
égorger sa victime en criant Allah Akbar cela ne vient pas de nulle part.


Citation :
Si vous n'êtes pas capable d'avoir des arguments qui ne soient pas basé sur des caricatures, discutez avec vous n'a aucun intérêt...

ce que je reproche à l'islam ce ne sont pas des caricatures, c'est islam orthodoxe tel qu'il est.
j'ai cité plus haut le code de la famille Marocain, c'est une avancée mais la femme Marocaine n'a toujours pas le droit d"épouser un non musulman.
est ce acceptable au 21 siècle ? devrait on avoir du respect pour une religion qui prétend décider qui peut se marier avec qui ?
la marocaine croyante est libre refuser de se marier avec un non musulman mais pourquoi lui interdire par la loi ?
la marocaine athée en quoi ça la concerne ?  (*)

Citation :
Au fait j'aime bien le ton trés extrême droiteux de la preface que tu cites. La "tyranie du pas d'amalgame". Alors que le pas d'amalgame est simplement une question de bon sens. Personne n'aime qu'on lui reproche des choses commises par une minorité de sa communauté. Y compris ceux qui parlent de "tyrannie du pas d'amalgame" n'aimeraient pas qu'on leur fasse ca.

le padamalgame c'est par exemple de dire que l'islam n'a rien à voir avec le terrorisme. c'est fermer les yeux sur  le manque de liberté de conscience dans les pays musulmans etc..


(*) il y a dans ma famille un couple franco algérien lui français athée, elle algérienne musulmane pratiquante "light"
ils se sont mariés en France et aux dernières nouvelles, leur mariage n'était pas reconnu en Algérie. Je ne sais pas si cela va évoluer.
pour être honnête, je dois dire que si le père était réticent, les frères et soeurs ont bien accueilli ce mariage, comme quoi les mentalités évoluent puis vites que les lois.


Dernière édition par rosarum le Dim 21 Juin 2020, 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 13:28

salamsam a écrit:
rosarum a écrit:


le seul qui m'attire c'est l'Egypte à cause des pyramides, mais vu la situation politique et sécuritaire, je ne suis pas près d'y aller
je suis quand même allé en Turquie, (Istambul, cappadoce) mais c'était avant qu'Erdogan ne se prenne pour un sultan. Actuellement je n'irais pas.
en ce moment j'aurais plutôt envie d'aller voir Malte, Chypre, la Grèce...




je ne cites pas cela pour toi mais il y a bien un problème avec l'islam. ce n'est pas que du délire extrémiste.

Les journalistes qualifient systématiquement de déséquilibrés nombre d'agresseurs musulmans qui, sans raison apparente, blessent ou tuent des malheureux qui ont eu le tort de croiser leur chemin au mauvais moment. Dans une société où règne la tyrannie du Surtout pas d'amalgame Wafa Sultan, ose expliquer ces actes par l'oppression mentale qu'exerce l'islam contre ses disciples, dès leur plus tendre enfance. Elle décrit comment les règles islamiques ont enfermé, depuis 1400 ans, les disciples d'Allah, les empêchant, par un devoir de soumission à des textes sacrés, de créer, d'inventer... et d'être heureux. Elle décortique les nombreuses causes de l'oppression des femmes musulmanes. Elle explique que cette particularité est en grande partie responsable de la pauvreté, intellectuelle, morale et matérielle des sociétés islamiques. Son verdict est clair : musulmans, révoltez-vous, émancipez-vous de l'islam !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'auteur de ton livre est une islamophobe notoire, financé par les partis ultra conservateur Américain, donc niveau objectivité c'est 0. Et tu appelles ca une référence ? La prochaine fois tu vas me citer Christine Tasin ?

Sérieusement quoi, un peu d'effort les mecs. Si vous voulez seulement vomir une propagande anti Islam, qu'est ce que vous foutez dans ce forum ? Allez squatter d'autre forum. Et pareil pour les musulmans qui veulent faire de la propagande anti occidentale ou anti chrétienne.

Si vous n'êtes pas capable d'avoir des arguments qui ne soient pas basé sur des caricatures, discutez avec vous n'a aucun intérêt...

Au fait j'aime bien le ton trés extrême droiteux de la preface que tu cites. La "tyranie du pas d'amalgame". Alors que le pas d'amalgame est simplement une question de bon sens. Personne n'aime qu'on lui reproche des choses commises par une minorité de sa communauté. Y compris ceux qui parlent de "tyrannie du pas d'amalgame" n'aimeraient pas qu'on leur fasse ca.

Et si ils veulent eux faire des amalgames c'est parce qu'ils ne sont pas capable de raisonner sans constamment caricaturer les autres.

- Donc tu vas dans un pays selon le régime politique du pays ? Tu n'irais pas par exemple en vacance en Chine à cause de la dictature communiste, ou au Mexique a cause de la corruption avec les narco trafiquants ? Si c'est ca c'est déja mieux que "je vais pas dans un pays parce qu'il est musulman".

Wafa Sultan est psychiatre, elle a quitté la Syrie après le meutre d'un de ses professeur , au cri de Allah Akbal
Je veux pas enfoncer le clou, tu as raison quand tu parles des détraqués américains qui tire dans les universités à l'aveugle.
Des détraqués il y en a partout. Mais c'est une goutte d'eau par apport aux musulmans détraqués qui poignarde ou égorge sans distinction au nom de Dieu

Mais il faut être honnête.

Hier encore en Angleterre attaque au couteau, dans un parc , tuer pour tuer .

Peut être que je me focalise trop , mais cite moi une religion, dans le monde qui donne de tel fruits ?

Il pleut y avoir des guerres pour des intérêts, pétrole gaz, il y a une logique.

Mais la, tuer le premier passant qui passe, c'est alucinant , et tout ça pour un Dieu ?

Oui cette religion rend fou, les plus faibles .


Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 13:58

rosarum a écrit:
salamsam a écrit:

L'auteur de ton livre est une islamophobe notoire, financé par les partis ultra conservateur Américain, donc niveau objectivité c'est 0. Et tu appelles ca une référence ? La prochaine fois tu vas me citer Christine Tasin ?

elle a le mérite de ne pas faire dans le politiquement correct.
égorger sa victime en criant Allah Akbar cela ne vient pas de nulle part.


Citation :
Si vous n'êtes pas capable d'avoir des arguments qui ne soient pas basé sur des caricatures, discutez avec vous n'a aucun intérêt...

ce que je reproche à l'islam ce ne sont pas des caricatures, c'est islam orthodoxe tel qu'il est.
j'ai cité plus haut le code de la famille Marocain, c'est une avancée mais la femme Marocaine n'a toujours pas le droit d"épouser un non musulman.
est ce acceptable au 21 siècle ? devrait on avoir du respect pour une religion qui prétend décider qui peut se marier avec qui ?
la marocaine croyante est libre refuser de se marier avec un non musulman mais pourquoi lui interdire par la loi ?
la marocaine athée en quoi ça la concerne ?  (*)

Citation :
Au fait j'aime bien le ton trés extrême droiteux de la preface que tu cites. La "tyranie du pas d'amalgame". Alors que le pas d'amalgame est simplement une question de bon sens. Personne n'aime qu'on lui reproche des choses commises par une minorité de sa communauté. Y compris ceux qui parlent de "tyrannie du pas d'amalgame" n'aimeraient pas qu'on leur fasse ca.

le padamalgame c'est par exemple de dire que l'islam n'a rien à voir avec le terrorisme. c'est fermer les yeux sur  le manque de liberté de conscience dans les pays musulmans etc..


(*) il y a dans ma famille un couple franco algérien lui français athée, elle algérienne musulmane pratiquante "light"
ils se sont mariés en France et aux dernières nouvelles, leur mariage n'était pas reconnu en Algérie. Je ne sais pas si cela va évoluer.
pour être honnête, je dois dire que si le père était réticent, les frères et soeurs ont bien accueilli ce mariage, comme quoi les mentalités évoluent puis vites que les lois.

Tu cites un livre edité par Riposte laique. Un site raciste, xenophobe et bien evidemment islamophobe, condamner à plusieurs reprise par la justice pour provocation à la haine et même pour apologie du terrorisme. Bref, tes référence c'est la propagande d'extrême droite ca en dit long sur toi.

C'est gens la ne font pas dans le politiquement correct en effet, ils font dans le politiquement abject.

Le pas d'amalgame c'est de dire qu'il ne faut pas prétendre que les terroristes représentent l'Islam authentique, ce qui est simplement du domaine du bon sens.

Hors c'est exactement le type men songe que cherche à véhiculer tes références. Le site Riposte laïque ecrit régulièrement des articles dans lesquels ils affirment que chaque musulman est un terroriste potentiel. Que le vrai Islam c'est l'Islam de DAESH. Et que la masse des musulmans qui s'opposent à DAESH ne font que de la "taquya".

Si ils s'opposent au pas d'amalgame c'est justement parce que tout leur discours n'est qu'amalgame. Ce sont les meilleurs alliés des extrémistes musulmans et inversement.

Tu te discrédites avec ce genre de référence nauséabonde. Et tu mélanges tout et n'impoorte quoi. Si tu veux débattre de la problématique des mariages interconfessionnelles dans les pays musulmans ouvre un topic dédié.
Revenir en haut Aller en bas
Jassy




Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 16:56

rosarum a écrit:

ce que je reproche à l'islam ce ne sont pas des caricatures, c'est islam orthodoxe tel qu'il est.
j'ai cité plus haut le code de la famille Marocain, c'est une avancée mais la femme Marocaine n'a toujours pas le droit d"épouser un non musulman.
est ce acceptable au 21 siècle ? devrait on avoir du respect pour une religion qui prétend décider qui peut se marier avec qui ?
la marocaine croyante est libre refuser de se marier avec un non musulman mais pourquoi lui interdire par la loi ?
la marocaine athée en quoi ça la concerne ?  (*)
.

Je ne vois pas ou est le probleme ? On peut aisement avancer qu'au 21eme siecle, les choses deviennent de plus en plus grave : cameras de surveillances, donc restriction des libertés, armement a la bombe qui tue ou peu tuer de maniere demesurée, pollutions, etc etc autant de choses qui peuvent etre remisent en question et qui semblent indiquer que ça allait mieux avant. J'ai d'ailleurs entendu un expert economiste avancer que la France va tres certainnement vivre une crise economique dans moins de 10 ans.
Donc un retour aux source est finalement peut etre juducieux

En tout cas l'excuse de dire qu'on est au 21eme s ne tient pas, car le systeme economique mondial ne presente pas meilleur figure que les modeles precedents, j'ai meme tendance a penser le contraire.

Les lois sont la pour eviter les derives, tu peux ne pas etre d'accord avec la charia, mais ça reste un point de vue subjectif. D'ailleurs absoluement rien ne prouve que le systeme occidental (democratie) est meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 17:01

salamsam a écrit:
[...] Le pas d'amalgame c'est de dire qu'il ne faut pas prétendre que les terroristes représentent l'Islam authentique, ce qui est simplement du domaine du bon sens.

Hors c'est exactement le type men songe que cherche à véhiculer tes références. Le site Riposte laïque ecrit régulièrement des articles dans lesquels ils affirment que chaque musulman est un terroriste potentiel. Que le vrai Islam c'est l'Islam de DAESH. Et que la masse des musulmans qui s'opposent à DAESH ne font que de la "taquya". [...]

Voir (ou revoir) ce sujet :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Thierry Jean

Thierry Jean


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 18:36

SUPPRIME : ton post n'apporte rien dans ce forum de dialogue. PENIA
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 19:04

salamsam a écrit:

Tu cites un livre edité par Riposte laique. Un site raciste, xenophobe et bien evidemment islamophobe, condamner à plusieurs reprise par la justice pour provocation à la haine et même pour apologie du terrorisme. Bref, tes référence c'est la propagande d'extrême droite ca en dit long sur toi.

si çà peut te rassurer, le livre je l'ai pas lu.
Wafa sulltan est psychiatre et ce n'est pas parce que riposte laïque exploite ses publications dans un but islamophobe que leur enlève de la valeur.

tu préfèreras peut être Abdenour Bidar, à moins que lui aussi ne soit islamophobe ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Ce problème est celui des racines du mal. D’où viennent les crimes de ce soi-disant « Etat islamique » ? Je vais te le dire, mon ami. Et cela ne va pas te faire plaisir, mais c’est mon devoir de philosophe. Les racines de ce mal qui te vole aujourd’hui ton visage sont en toi-même, le monstre est sorti de ton propre ventre – et il en surgira autant d’autres monstres pires encore que celui-ci tant que tu tarderas à admettre ta maladie, pour attaquer enfin cette racine du mal !

.../...

De nombreuses voix que tu ne veux pas entendre s’élèvent aujourd’hui dans la Oumma pour dénoncer ce tabou d’une religion autoritaire et indiscutable... Au point que trop de croyants ont tellement intériorisé une culture de la soumission à la tradition et aux « maîtres de religion » (imams, muftis, shouyoukhs, etc.) qu’ils ne comprennent même pas qu’on leur parle de liberté spirituelle, ni qu’on leur parle de choix personnel vis-à-vis des « piliers » de l’islam. Tout cela constitue pour eux une « ligne rouge » si sacrée qu’ils n’osent pas donner à leur propre conscience le droit de le remette en question ! Et il y a tant de familles où cette confusion entre spiritualité et servitude est incrustée dans les esprits dès le plus jeune âge, et où l’éducation spirituelle est d’une telle pauvreté que tout ce qui concerne la religion reste quelque chose qui ne se discute pas !

Or cela de toute évidence n’est pas imposé par le terrorisme de quelques troupes de fous fanatiques embarqués par l’Etat islamique. Non ce problème là est infiniment plus profond ! Mais qui veut l’entendre ? Silence là-dessus dans le monde musulman, et dans les médias occidentaux on n’entend plus que tous ces spécialistes du terrorisme qui aggravent jour après jour la myopie générale ! Il ne faut donc pas que tu t’illusionnes, ô mon ami, en faisant croire que quand on en aura fini avec le terrorisme islamiste l’islam aura réglé ses problèmes ! Car tout ce que je viens d’évoquer – une religion tyrannique, dogmatique, littéraliste, formaliste, machiste, conservatrice, régressive – est trop souvent l’islam ordinaire, l’islam quotidien, qui souffre et fait souffrir trop de consciences, l’islam du passé dépassé, l’islam déformé par tous ceux qui l’instrumentalisent politiquement, l’islam qui finit encore et toujours par étouffer les Printemps arabes et la voix de toutes ses jeunesses qui demandent autre chose. Quand donc vas-tu faire enfin cette révolution qui dans les sociétés et les consciences fera rimer définitivement spiritualité et liberté ?

Bien sûr dans ton immense territoire il y a des îlots de liberté spirituelle : des familles qui transmettent un islam de tolérance, de choix personnel, d’approfondissement spirituel ; des lieux où l’islam donne encore le meilleur de lui-même, une culture du partage, de l’honneur, de la recherche du savoir, et une spiritualité en quête de ce lieu sacré où l’être humain et la réalité ultime qu’on appelle Allâh se rencontrent. Il y a en Terre d’islam, et partout dans les communautés musulmanes du monde, des consciences fortes et libres. Mais elles restent condamnées à vivre leur liberté sans reconnaissance d’un véritable droit, à leurs risques et périls face au contrôle communautaire ou même parfois face à la police religieuse. Jamais pour l’instant le droit de dire « Je choisis mon islam », « J’ai mon propre rapport à l’islam » n’a été reconnu par « l’islam officiel » des dignitaires. Ceux-là au contraire s’acharnent à imposer que « La doctrine de l’islam est unique » et que « L’obéissance aux piliers de l’islam est la seule voie droite » (sirâtou-l-moustaqîm).

Ce refus du droit à la liberté vis-à-vis de la religion est l’une de ces racines du mal dont tu souffres, ô mon cher monde musulman, l’un de ces ventres obscurs où grandissent les monstres que tu fais bondir depuis quelques années au visage effrayé du monde entier. Car cette religion de fer impose à tes sociétés tout entières une violence insoutenable. Elle enferme toujours trop de tes filles et tous tes fils dans la cage d’un Bien et d’un Mal, d’un licite (halâl) et d’un illicite (harâm) que personne ne choisit mais que tout le monde subit. Elle emprisonne les volontés, elle conditionne les esprits, elle empêche ou entrave tout choix de vie personnel. Dans trop de tes contrées tu associes encore la religion et la violence – contre les femmes, les « mauvais croyants », les minorités chrétiennes ou autres, les penseurs et les esprits libres, les rebelles – de sorte que cette religion et cette violence finissent par se confondre, chez les plus déséquilibrés et les plus fragiles de tes fils, dans la monstruosité du jihad !

Alors ne fais plus semblant de t’étonner, je t’en prie, que des démons tels que le soi-disant Etat islamique t’aient pris ton visage ! Les monstres et les démons ne volent que les visages qui sont déjà déformés par trop de grimaces ! Et si tu veux savoir comment ne plus enfanter de tels monstres, je vais te le dire. C’est simple et très difficile à la fois. Il faut que tu commences par réformer toute l’éducation que tu donnes à tes enfants, dans chacune de tes écoles, chacun de tes lieux de savoir et de pouvoir. Que tu les réformes pour les diriger selon des principes universels (même si tu n’es pas le seul à les transgresser ou à persister dans leur ignorance) : la liberté de conscience, la démocratie, la tolérance et le droit de cité pour toute la diversité des visions du monde et des croyances, l’égalité des sexes et l’émancipation des femmes de toute tutelle masculine, la réflexion et la culture critique du religieux dans les universités, la littérature, les médias. Tu ne peux plus reculer, tu ne peux plus faire moins que tout cela ! C’est le seul moyen pour toi de ne plus enfanter de tels monstres, et si tu ne le fais pas tu seras bientôt dévasté par leur puissance de destruction.

Revenir en haut Aller en bas
Jassy




Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 19:24

rosarum a écrit:
salamsam a écrit:

Tu cites un livre edité par Riposte laique. Un site raciste, xenophobe et bien evidemment islamophobe, condamner à plusieurs reprise par la justice pour provocation à la haine et même pour apologie du terrorisme. Bref, tes référence c'est la propagande d'extrême droite ca en dit long sur toi.

si çà peut te rassurer, le livre je l'ai pas lu.
Wafa sulltan est psychiatre et ce n'est pas parce que riposte laïque exploite ses publications dans un but islamophobe que leur enlève de la valeur.

tu préfèreras peut être Abdenour Bidar, à moins que lui aussi ne soit islamophobe ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



De nombreuses voix que tu ne veux pas entendre s’élèvent aujourd’hui dans la Oumma pour dénoncer ce tabou d’une religion autoritaire et indiscutable... Au point que trop de croyants ont tellement intériorisé une culture de la soumission à la tradition et aux « maîtres de religion » (imams, muftis, shouyoukhs, etc.) qu’ils ne comprennent même pas qu’on leur parle de liberté spirituelle, ni qu’on leur parle de choix personnel vis-à-vis des « piliers » de l’islam. Tout cela constitue pour eux une « ligne rouge » si sacrée qu’ils n’osent pas donner à leur propre conscience le droit de le remette en question ! Et il y a tant de familles où cette confusion entre spiritualité et servitude est incrustée dans les esprits dès le plus jeune âge, et où l’éducation spirituelle est d’une telle pauvreté que tout ce qui concerne la religion reste quelque chose qui ne se discute pas !


Tu peux trouver ça étrange, peut etre, mais ce discours, moi je le trouve rassurant. On a l'impression que l'Islam a su garder sa forme originelle et implique au croyant qu'il est, ou du moins espere ainsi grandement etre, bien guidé.

Maintenant si des voix s'élevent parce que certains veulent plus de liberté, etc, je leur réponds que pour me convaincre il faudra qu'ils apportent leurs preuves.

Or comme chacun le sait, enfin je crois, la croyance religieuse a pour base une prophétie.

Ainsi il faudra que ceux qui pronent ce que l'on pourrait appeler un "Islam new age" soient en mesure d'apporter des arguments qui remontent a la prophétie. Sinon, nulle credibilité.

Au final, on voit bien qu'on revient necessairement aux sources.

Et donc ce discours et ceux qui lui ressemblent sont inutiles
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël#

Raphaël#


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 19:48

*Encelade* a écrit:
Raphaël# a écrit:


Encore faut-il proposer une argumentation valide et non fallacieuse...
Le fait qu'il y ait d'autres sources de violence n'indique en rien que l'islam et sa culture n'en est pas une aussi...

Essayons de donner un petit aperçu de l’apport de l'islam et de la culture arabo-musulmane dans le domaine de la violence :

- Légitimation de la violence faite aux femmes, autorisation de la frapper, infantilisation, infériorisation et obligation de pudeur qui génère harcèlements, agressions et retrait de l'espace public par le voilement.
- Violence aux enfants, mutilation (excision et circoncision), traumatisme d'être spectateur de l'égorgement du mouton, endoctrinement/récitation coran dès le plus jeune âge, mariages arrangés...
- Violence faite aux animaux, égorgement sans étourdissement...
- Violence sociétale, homosexualité et apostasie condamnées à mort.
- Violence juridique, loi du Talion, mains coupées, peine de mort, lapidation, coups de fouet, esclavagisme légiféré, etc.
- Violence sectaire, propagande communauté supra nationale supérieure à toutes les autres, infériorisation et dénigrement des nombreux mécréants. Mécréants appelés à être convertis ou tués en fonction de la situation.
- Violence religieuse, les plus radicaux et extrémistes vont jusqu'à perpétrer des attentats et mourir en martyrs.

A cette liste où il manque pas mal de choses, nous pouvons ajouter le plus impactant, l'aliénation à l'islam, à un dieu jaloux et tortionnaire.
Un dieu qui torture de façon cruelle et pour l'éternité...
Un dieu qui propose le paradis à qui fait la guerre en son nom, à qui fait preuve de violence.
Un dieu fonctionnant uniquement par la menace, qu'elle soit d'enfer, de châtiment ou de mauvaise fortune, cette menace permanente façonne des croyants qui vivent dans une peur permanente et qui ne conçoivent le monde que sous cette forme de rapport de force. de domination - soumission.
Et dans les cultures archaïques, la violence est l'outil le plus simple et utilisé pour imposer cette domination.

en quoi la culture judeo-chrétienne est différente?

J'ai pas trouvé de points dans ta liste qui n'y existent pas également.
Pour commencer ce n'est pas parce que la culture judéo-chrétienne ne serait pas différente que ça remettrait en cause la violence de la culture islamique...

Mais tout de même, cette culture judéo-chrétienne n'est qu'une partie de l'héritage de l'occident, les Lumières et la philosophie grecque ont aujourd'hui une place bien plus importante.
Le point principal que tu ignores dans ta comparaison, est que ma liste de violence est, aujourd'hui en 2020, toujours soit appliquée soit prônée par l'islam, ce n'est absolument pas le cas pour le christianisme.

Et non, anticipant ta future remarque, l'islam n'évoluera jamais comme le christianisme et ne se sécularisera jamais, c'est impossible de par son dogme de "parole de dieu" incréée.


Dernière édition par Raphaël# le Dim 21 Juin 2020, 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 19:50

Je suis déçue par ta réponse parce que c'est peu le brouillard, ta réponse aurait pu être la même pour un salafiste, un soufisme, un sunnite tranquille, voire un coraniste ou djihadiste de daech, parce que ce sont des généralités, tu ne précises pas.

Jassy a écrit:


Tu peux trouver ça étrange, peut etre, mais ce discours, moi je le trouve rassurant. On a l'impression que l'Islam a su garder sa forme originelle et implique au croyant qu'il est, ou du moins espere ainsi grandement etre, bien guidé.

Quel est l'Islam originel, personne ne le sait vraiment, mais c'était une époque de grandes discussions assez libres , le dogme n'était pas encore fixé

Citation :
Maintenant si des voix s'élevent parce que certains veulent plus de liberté, etc, je leur réponds que pour me convaincre il faudra qu'ils apportent leurs preuves.
Quelles voix? Des libertés á quel point de vue?

Citation :
Or comme chacun le sait, enfin je crois, la croyance religieuse a pour base une prophétie.
Ainsi il faudra que ceux qui pronent ce que l'on pourrait appeler un "Islam new age" soient en mesure d'apporter des arguments qui remontent a la prophétie. Sinon, nulle credibilité.

Dans le Coran comme dans tout livre religieux on peut prouver n'importe quoi, il y a déjà des écoles différentes avec des opinions différentes toutes ancrées sur des citations en béton tirées du coran.

Citation :
Et donc ce discours et ceux qui lui ressemblent sont inutiles

Absolument pas, lorsqu'un penseur et un philosophe comme Bidar encourage ses coreligionnaires à penser ça ne peut pas être inutile, ou bien est-ce que d'après toi la qualité essentielle d'un musulman c'est d'être un mouton suiveur?


Revenir en haut Aller en bas
Jassy




Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 20:03

cailloubleu* a écrit:
Je suis déçue par ta réponse parce que c'est peu le brouillard, ta réponse aurait pu être la même pour un salafiste, un soufisme, un sunnite tranquille, voire un coraniste ou djihadiste de daech, parce que ce sont des généralités, tu ne précises pas.

Jassy a écrit:


Tu peux trouver ça étrange, peut etre, mais ce discours, moi je le trouve rassurant. On a l'impression que l'Islam a su garder sa forme originelle et implique au croyant qu'il est, ou du moins espere ainsi grandement etre, bien guidé.

Quel est l'Islam originel, personne ne le sait vraiment, mais c'était une époque de grandes discussions assez libres , le dogme n'était pas encore fixé

Je pense ne pas me tromper en avançant que pour l'immense majorité des musulmans, le Coran et la sunnah sont la base de leur religion.

Il me semble que l'auteur de l'article souhaiterai voir les musulmans delaisser ce socle qu'il a l'air de considéré comme solide dans le coeur des fideles musulmans.

Je réponds juste que pour convaincre, l'auteur et ceux qui sont de son avis, devront trouver un socle plus solide que le Coran et la sunnah pour convaincre les musulmans.


Dernière édition par Jassy le Dim 21 Juin 2020, 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 20:04

rosarum a écrit:
salamsam a écrit:

Tu cites un livre edité par Riposte laique. Un site raciste, xenophobe et bien evidemment islamophobe, condamner à plusieurs reprise par la justice pour provocation à la haine et même pour apologie du terrorisme. Bref, tes référence c'est la propagande d'extrême droite ca en dit long sur toi.

si çà peut te rassurer, le livre je l'ai pas lu.
Wafa sulltan est psychiatre et ce n'est pas parce que riposte laïque exploite ses publications dans un but islamophobe que leur enlève de la valeur.

tu préfèreras peut être Abdenour Bidar, à moins que lui aussi ne soit islamophobe ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Ce problème est celui des racines du mal. D’où viennent les crimes de ce soi-disant « Etat islamique » ? Je vais te le dire, mon ami. Et cela ne va pas te faire plaisir, mais c’est mon devoir de philosophe. Les racines de ce mal qui te vole aujourd’hui ton visage sont en toi-même, le monstre est sorti de ton propre ventre – et il en surgira autant d’autres monstres pires encore que celui-ci tant que tu tarderas à admettre ta maladie, pour attaquer enfin cette racine du mal !

.../...

De nombreuses voix que tu ne veux pas entendre s’élèvent aujourd’hui dans la Oumma pour dénoncer ce tabou d’une religion autoritaire et indiscutable... Au point que trop de croyants ont tellement intériorisé une culture de la soumission à la tradition et aux « maîtres de religion » (imams, muftis, shouyoukhs, etc.) qu’ils ne comprennent même pas qu’on leur parle de liberté spirituelle, ni qu’on leur parle de choix personnel vis-à-vis des « piliers » de l’islam. Tout cela constitue pour eux une « ligne rouge » si sacrée qu’ils n’osent pas donner à leur propre conscience le droit de le remette en question ! Et il y a tant de familles où cette confusion entre spiritualité et servitude est incrustée dans les esprits dès le plus jeune âge, et où l’éducation spirituelle est d’une telle pauvreté que tout ce qui concerne la religion reste quelque chose qui ne se discute pas !

Or cela de toute évidence n’est pas imposé par le terrorisme de quelques troupes de fous fanatiques embarqués par l’Etat islamique. Non ce problème là est infiniment plus profond ! Mais qui veut l’entendre ? Silence là-dessus dans le monde musulman, et dans les médias occidentaux on n’entend plus que tous ces spécialistes du terrorisme qui aggravent jour après jour la myopie générale ! Il ne faut donc pas que tu t’illusionnes, ô mon ami, en faisant croire que quand on en aura fini avec le terrorisme islamiste l’islam aura réglé ses problèmes ! Car tout ce que je viens d’évoquer – une religion tyrannique, dogmatique, littéraliste, formaliste, machiste, conservatrice, régressive – est trop souvent l’islam ordinaire, l’islam quotidien, qui souffre et fait souffrir trop de consciences, l’islam du passé dépassé, l’islam déformé par tous ceux qui l’instrumentalisent politiquement, l’islam qui finit encore et toujours par étouffer les Printemps arabes et la voix de toutes ses jeunesses qui demandent autre chose. Quand donc vas-tu faire enfin cette révolution qui dans les sociétés et les consciences fera rimer définitivement spiritualité et liberté ?

Bien sûr dans ton immense territoire il y a des îlots de liberté spirituelle : des familles qui transmettent un islam de tolérance, de choix personnel, d’approfondissement spirituel ; des lieux où l’islam donne encore le meilleur de lui-même, une culture du partage, de l’honneur, de la recherche du savoir, et une spiritualité en quête de ce lieu sacré où l’être humain et la réalité ultime qu’on appelle Allâh se rencontrent. Il y a en Terre d’islam, et partout dans les communautés musulmanes du monde, des consciences fortes et libres. Mais elles restent condamnées à vivre leur liberté sans reconnaissance d’un véritable droit, à leurs risques et périls face au contrôle communautaire ou même parfois face à la police religieuse. Jamais pour l’instant le droit de dire « Je choisis mon islam », « J’ai mon propre rapport à l’islam » n’a été reconnu par « l’islam officiel » des dignitaires. Ceux-là au contraire s’acharnent à imposer que « La doctrine de l’islam est unique » et que « L’obéissance aux piliers de l’islam est la seule voie droite » (sirâtou-l-moustaqîm).

Ce refus du droit à la liberté vis-à-vis de la religion est l’une de ces racines du mal dont tu souffres, ô mon cher monde musulman, l’un de ces ventres obscurs où grandissent les monstres que tu fais bondir depuis quelques années au visage effrayé du monde entier. Car cette religion de fer impose à tes sociétés tout entières une violence insoutenable. Elle enferme toujours trop de tes filles et tous tes fils dans la cage d’un Bien et d’un Mal, d’un licite (halâl) et d’un illicite (harâm) que personne ne choisit mais que tout le monde subit. Elle emprisonne les volontés, elle conditionne les esprits, elle empêche ou entrave tout choix de vie personnel. Dans trop de tes contrées tu associes encore la religion et la violence – contre les femmes, les « mauvais croyants », les minorités chrétiennes ou autres, les penseurs et les esprits libres, les rebelles – de sorte que cette religion et cette violence finissent par se confondre, chez les plus déséquilibrés et les plus fragiles de tes fils, dans la monstruosité du jihad !

Alors ne fais plus semblant de t’étonner, je t’en prie, que des démons tels que le soi-disant Etat islamique t’aient pris ton visage ! Les monstres et les démons ne volent que les visages qui sont déjà déformés par trop de grimaces ! Et si tu veux savoir comment ne plus enfanter de tels monstres, je vais te le dire. C’est simple et très difficile à la fois. Il faut que tu commences par réformer toute l’éducation que tu donnes à tes enfants, dans chacune de tes écoles, chacun de tes lieux de savoir et de pouvoir. Que tu les réformes pour les diriger selon des principes universels (même si tu n’es pas le seul à les transgresser ou à persister dans leur ignorance) : la liberté de conscience, la démocratie, la tolérance et le droit de cité pour toute la diversité des visions du monde et des croyances, l’égalité des sexes et l’émancipation des femmes de toute tutelle masculine, la réflexion et la culture critique du religieux dans les universités, la littérature, les médias. Tu ne peux plus reculer, tu ne peux plus faire moins que tout cela ! C’est le seul moyen pour toi de ne plus enfanter de tels monstres, et si tu ne le fais pas tu seras bientôt dévasté par leur puissance de destruction.


Le fait que cette personne soit psychiatre ne lui donne en rien plus de crédit. Et Riposte laique a édité son livre en France, un des pires sites de la fachosphère. Un site qui va même jusqu'à publier des articles racialistes...

Quand à Abdenour bidar, avec sa méconnaissance de l'Islam, il a tendance a confondre salafisme et sunnisme traditionnelle, que l'on soit d'accord ou non avec ce qu'il dit, sa critique est néanmoins bien plus constructive et nuancé que cette islamophobe notoire financé par l’extrême droite Américaine.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 20:14

Jassy a écrit:
rosarum a écrit:
ce que je reproche à l'islam ce ne sont pas des caricatures, c'est islam orthodoxe tel qu'il est.
j'ai cité plus haut le code de la famille Marocain, c'est une avancée mais la femme Marocaine n'a toujours pas le droit d"épouser un non musulman.
est ce acceptable au 21 siècle ? devrait on avoir du respect pour une religion qui prétend décider qui peut se marier avec qui ?
la marocaine croyante est libre refuser de se marier avec un non musulman mais pourquoi lui interdire par la loi ?
la marocaine athée en quoi ça la concerne ?  (*).

Je ne vois pas ou est le probleme ? On peut aisement avancer qu'au 21eme siecle, les choses deviennent de plus en plus grave : cameras de surveillances, donc restriction des libertés, armement a la bombe qui tue ou peu tuer de maniere demesurée, pollutions, etc etc autant de choses qui peuvent etre remisent en question et qui semblent indiquer que ça allait mieux avant. J'ai d'ailleurs entendu un expert economiste avancer que la France va tres certainnement vivre une crise economique dans moins de 10 ans.
Donc un retour aux source est finalement peut etre juducieux

En tout cas l'excuse de dire qu'on est au 21eme s ne tient pas, car le systeme economique mondial ne presente pas meilleur figure que les modeles precedents, j'ai meme tendance a penser le contraire.

Les lois sont la pour eviter les derives, tu peux ne pas etre d'accord avec la charia, mais ça reste un point de vue subjectif. D'ailleurs absoluement rien ne prouve que le systeme occidental (democratie) est meilleur.

je n'ai jamais dit qu'il n'y avait pas de problèmes dans le monde occidental mais ne crois pas que le monde musulman y échappera
si l'occident développe le pistage, les pays musulmans s'en serviront pour vérifier si tu as fais ton quota de prières et pour traquer ceux qui mangent en cachette durant le ramadan.  Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 17865


Jassy a écrit:
Maintenant si des voix s'élevent parce que certains veulent plus de liberté, etc, je leur réponds que pour me convaincre il faudra qu'ils apportent leurs preuves.

la liberté ne se prouve pas, elles se revendique.
Revenir en haut Aller en bas
Jassy




Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 20:16

rosarum a écrit:
Jassy a écrit:

Maintenant si des voix s'élevent parce que certains veulent plus de liberté, etc, je leur réponds que pour me convaincre il faudra qu'ils apportent leurs preuves.

la liberté ne se prouve pas, elles se revendique.

Chacun sait que la liberté totale n'a aucun sens.
Sinon c'est l'autorisation au meurtre et au viol par exemple, sous pretexte de liberté.

Je parlai de preuves religieuses car on s'adresse a des croyants.


Dernière édition par Jassy le Dim 21 Juin 2020, 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 20:17

Jassy a écrit:
rosarum a écrit:


la liberté ne se prouve pas, elles se revendique.

Chacun sait que la liberté totale n'a aucun sens.
Sinon c'est l'autorisation au meurtre et au viol par exemple, sous pretexte de liberté.



on parle ici de liberté de croyance.
Revenir en haut Aller en bas
Jassy




Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 20:20

rosarum a écrit:
Jassy a écrit:


Chacun sait que la liberté totale n'a aucun sens.
Sinon c'est l'autorisation au meurtre et au viol par exemple, sous pretexte de liberté.



on parle ici de liberté de croyance.

Alors pourquoi chercher a convaincre les musulmans de changer ? Pourquoi toutes ces critiques ?

Si le probleme est intrareligieux alors laissez les musulmans se debrouiller entre eux.

Si le probleme est sociétal, alors accordez aux musulmans leur liberté de croyance que vous revendiquez tant
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël#

Raphaël#


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 20:40

salamsam a écrit:
Tu vois, comme tu n'as aucun arguments serieux tu me réponds par des arguments parfaitement fallacieux. Tu as prétendu que la délinquance des musulmans était du à leur culture, comme je t'ai démontré que les pays musulmans etaient bien moins criminogène que les sociétés de culture chrétienne et occidentale, tu es parti me mélanger tout et n'importe quoi avec un bon paquet de mau vaise foi

Euh, relis l'échange, c'est toi qui utilise un sophisme, je parle de la violence intrinsèque de la culture islamique, ton argument est de me proposer d'autres sources de violence...
Mais soit, on remarquera que tu n'as choisis comme violence que les homicides volontaires..., les différents indices de criminalités sont plus intéressants tel le IVI, etc.
De plus comment souhaites tu comparer des chiffres entre des pays qui n'ont pas le même soucis ou sérieux du comptage ou qui ne criminalisent pas les mêmes faits ?

Ton argument nous permet au moins de remarquer que cette culture archaïque fonctionne mieux avec des sociétés et des châtiments eux aussi archaïques et donc violents.
Comme dit plus tôt, l'islam éduque au rapport de force, c'est la violence qui permet l'obéissance, pas l'intérêt général.
Ce qui conduit des personnes issues de ces cultures à un comportement parfois inadéquat dans les sociétés modernes qui fonctionnent au contrat républicain et à l'abandon de sa souveraineté personnelle.
De plus la plupart des violences islamique sont orientées et permises envers les mécréants, or ceux-ci sont quantité négligeable dans les pays musulmans ( en général à 99% musulmans).

Au final, la violence de cette culture s'exprime plus librement dans les pays non musulman et surtout est bien plus visible car bien inférieure dans le reste de la population.

salamsam a écrit:
(non serieux, voir un mouton se faire egorger sa rend violent ?, t'as d'autre blague du même genre ?).

Le fait que tu ne trouves pas cela choquant pour un enfant démontre clairement ma position. Car oui c'est de la violence.

salamsam a écrit:
L'excision ? T'es pas au courant que des chrétiens et des Juifs le font aussi et que c'est une pratique animiste qui n'a perduré que dans trés peu de société musulmane ? Au maghreb l'excision n'existe pas par exemple.

Ah ok, si d'autres le font alors c'est bon...
Tu ne parles pas de la circoncision ?

salamsam a écrit:
L'enfer et le Paradis c'est absent des cultures judéo chrétienne peut être ?

Si mais ce concept a évolué chez eux, maintenant l'enfer n'est plus que la privation de dieu.
Et non pas une torture éternelle totalement abjecte.
Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d’autres peaux en échange afin qu’ils goûtent au châtiment. Allah est certes Puissant et Sage ! ۞ Et quant à ceux qui ont cru et fait de bonnes œuvres, bientôt Nous les ferons entrer aux Jardins sous lesquels coulent des ruisseaux. Ils y demeureront éternellement. Il y aura là pour eux des épouses purifiées. Et Nous les ferons entrer sous un ombrage épais}. [Coran 4: 56~57]

salamsam a écrit:
Les musulmans vivraient dans une peur permanente ? T'as tiré ca d'où ? dans tes fantasmes peut être, mais surement pas dans la réalité.

Evidemment, plus le musulman est croyant/pratiquant plus il se pose la question de bien respecter les commandements pour ne pas fâcher son dieu.
C'est bien la peur de ne pas plaire à leur dieu qui pousse une grande partie des femmes qui portent le voile. La menace d'enfer est très claire.
75% des sujets sur les forums musulmans sont des questions en lien avec le halal/haram. Ils se questionnent sans cesse car ils ont peur de faire un faux pas...

salamsam a écrit:
Je ne vais pas passer en revue tout ta liste, elle est ridicule.

Je suis bien d'accord, elle est ridicule au 21ème siècle mais malheureusement exacte et ce genre de réaction ne m'indique en rien que cela changera dans le futur.

salamsam a écrit:
Maintenant, quand on veut diabolisé, on peut toujours. Jassy par exemple est dans ce même topic dans un délire de diabolisation de l'occident. Toi dans un délire de diabolisation de l'Islam et du monde musulman.

Je vous laisses dans vos délire extrémiste. Moi les propagandes anti machin, ca m'intéresse pas.

Bon, quelques sources, Revue française de sociologie 2011, "Modalités et spécificités de la socialisation des jeunes musulmans en France" :

"Le rapport à la violence :
De nombreux signes incitent à pendre au sérieux la thèse selon laquelle le processus de forclusion de la violence se réalise avec plus de difficultés chez les jeunes musulmans. Un observateur avisé comme Farhad Khosrokhavar a décrit en termes très explicites l’attitude des jeunes maghrébins dans les quartiers populaires, parlant à leur sujet de « formes exacerbées de violence », de « violence impulsive » ou « disproportionnée », ou encore d’une « violence à fleur de peau qui peut se déclencher presque en dehors de leur contrôle » (1997, pp. 186-189). De tels propos rejoignent ceux tenus depuis les années 1990 par les personnels de l’Éducation nationale (Debarbieux, 1998). Un indice plus objectif est la présence massive de l’islam en prison, puisque la part des musulmans parmi les détenus a pu être estimée entre 50 % et 80 % (Khosrokhavar, 2004). Ce résultat est confirmé par l’analyse des origines ethno-religieuses des mineurs judiciarisés (Dagnaud et Roché, 2003 ; Le Caisne, 2005 ; Jobard et Névanen, 2007)."

"Si l’on suit Durkheim et la théorie du contrôle social, une religion très englobante ou très intégrative devrait donc avoir un rôle prophylactique .
Or, ce n’est manifestement pas le cas avec les jeunes musulmans. Pour expliquer cette énigme, deux réponses très différentes ont pu être avancées. La première se situe sur le terrain exclusif de la religion et met en cause la nature même de l’islam. L’idée selon laquelle l’islam présente la violence sous un jour favorable n’est pas nouvelle : en leur temps, des auteurs comme Montesquieu, Voltaire ou Bentham n’ont pas été tendres avec Mohamed et le Coran, n’hésitant pas à voir dans la religion mahométane l’archétype du fanatisme et du despotisme . La montée de l’islamisme radical, hostile à la démocratie et prônant le recours à la violence (Abderrahim, 2005 ; Amghar, 2008 ; Amghar, Boubekeur et Emerson, 2007), a réactivé cette critique de l’islam, donnant un nouveau crédit aux réflexions de Samuel Huntington sur la « religion du glaive qui glorifierait les vertus militaires » (1997, p. 282). L’actualité récente a été riche en polémiques sur la nature violente de l’islam, voire sur ce que certains ont appelé « l’islamo-fascisme » (Schulman, 2009).
"

Le résultat de l'étude montre que plus le jeune musulman est pratiquant, plus il est violent, et ce peu importe l'origine sociale de ses parents.


Autre étude, "Tentation radicale" par les chercheurs Anne Muxel et Olivier Galland, une enquête menée auprès de 7 000 lycéens.

En résumé :
"32% des musulmans sont «absolutistes» en matière de religion, contre 6% des chrétiens, 14% des fidèles d’autres religions, 1% des sans-religion, 11% du total des enquêtés.

- Un tiers des jeunes interrogés estiment qu’il est normal de «participer à une action violente pour défendre ses idées». 20% des musulmans déclarent «acceptable dans certains cas, dans la société actuelle» de «combattre les armes à la main pour sa religion», contre 9% des chrétiens et 6,5% des sans-religion.

- Un quart des lycéens ne condamnent pas totalement les auteurs des attentats de janvier 2015 (45% des musulmans). Les lycéens les plus tolérants à la violence en général ont 6 fois plus de chances que ceux qui la soutiennent le moins de justifier la guerre religieuse.

- 81% des musulmans choisissent la religion contre la science pour expliquer la création du monde contre 27% des chrétiens.
"
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 20:42

Jassy a écrit:
rosarum a écrit:


on parle ici de liberté de croyance.

Alors pourquoi chercher a convaincre les musulmans de changer ? Pourquoi toutes ces critiques ?

Si le probleme est intrareligieux alors laissez les musulmans se debrouiller entre eux.

Si le probleme est sociétal, alors accordez aux musulmans leur liberté de croyance que vous revendiquez tant


La liberté de croyance est totale, elle ne s'arrête qu'à l'instant où cette croyance met une barrière à la liberté des autres. Donc on peut ordonner pour soi-même des règlements, des lois qui deviennent des dictatures abusives dès qu'elles sont imposées aux autres.

Une fois que ceci est accepté, tout va bien.

Revenir en haut Aller en bas
Jassy




Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 21:27

cailloubleu* a écrit:
Jassy a écrit:


Alors pourquoi chercher a convaincre les musulmans de changer ? Pourquoi toutes ces critiques ?

Si le probleme est intrareligieux alors laissez les musulmans se debrouiller entre eux.

Si le probleme est sociétal, alors accordez aux musulmans leur liberté de croyance que vous revendiquez tant


La liberté de croyance est totale, elle ne s'arrête qu'à l'instant où cette croyance met une barrière à la liberté des autres. Donc on peut ordonner pour soi-même des règlements,  des lois qui deviennent des dictatures abusives dès qu'elles sont imposées aux autres.

Comment tu caractérises une loi qui devient une dictature ? Posée autrement, ma question serait : comment une loi ne peut-elle pas s'imposer aux autres ? Si c'est une loi, c'est obligatoire, sinon c'est juste un conseil.

Or j'ai évoqué que l'Islam s'est répandu par des conquetes armées (même si pas seulement) et j'ai précisé que même ainsi les dhimmis peuvent garder leur culte et sont placés sous protection musulmanne. Alors, je répète ma demande : pourquoi toutes ces critiques ?
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 21:43

Jassy a écrit:
comment une loi ne peut-elle pas s'imposer aux autres ?

une loi civile s'applique à tous en vertu en principe d'égalité de tous les citoyens devant la loi
mais une loi religieuse ne peut pas s'appliquer à tous, c'est évident.
Revenir en haut Aller en bas
Jassy




Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 21:49

rosarum a écrit:
Jassy a écrit:
comment une loi ne peut-elle pas s'imposer aux autres ?

une loi civile s'applique à tous en vertu en principe d'égalité de tous les citoyens devant la loi
mais une loi religieuse ne peut pas s'appliquer à tous, c'est évident.

ah, je ne trouve pas que ce soit si évident que cela. Avant 1905 il n'y avait pas de séparation entre l'Eglise et l'Etat en France.
Mais encore une fois, dans la charia, les dhimmis ont le droit à leur culte.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 22:08

Jassy a écrit:
rosarum a écrit:


une loi civile s'applique à tous en vertu en principe d'égalité de tous les citoyens devant la loi
mais une loi religieuse ne peut pas s'appliquer à tous, c'est évident.

Mais encore une fois, dans la charia, les dhimmis ont le droit à leur culte.

voudrais tu être un dhimmi de la république avec le pacte d'Omar à l'envers ?



Revenir en haut Aller en bas
Jassy




Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 22:20

rosarum a écrit:
Jassy a écrit:


Mais encore une fois, dans la charia, les dhimmis ont le droit à leur culte.

voudrais tu être un dhimmi de la république avec le pacte d'Omar à l'envers ?

Si tu réfléchis bien, c'est déjà le cas. On nous accorde des mosquées en France mais on entend parler de "l'Islam de France" sous entendu ....
Je ne vais pas citer leurs propos, mais je me souviens de Valls, Castaner, etc.
En France avant il y avait le christianisme pour religion, qui a été remplacé par une nouvelle pseudo-religion à partir de la révolution française : la répubique française avec la marianne pour symbole, et ses piliers : liberté, égalité, fraternité , qui d'ailleurs, selon moi, ne sont pas mis en application. Cette république a sa loi, sa "charia", mais qui elle peut évoluer car humaine donc imparfaite.

Si je garde mes convictions c'est pour plusieurs raisons notemment morales. Et comme tu l'as suggéré, il m'est préférable d'émigrer.
On peut rentrer dans les détails si tu le souhaites, car ce qui est certain c'est que l'Islam est pour moi, de loin, le meilleur moyen de mener sa vie sur plusieurs plans.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyLun 22 Juin 2020, 01:02

Jassy a écrit:
rosarum a écrit:


voudrais tu être un dhimmi de la république avec le pacte d'Omar à l'envers ?

Si tu réfléchis bien, c'est déjà le cas. On nous accorde des mosquées en France mais on entend parler de "l'Islam de France" sous entendu ....
Je ne vais pas citer leurs propos, mais je me souviens de Valls, Castaner, etc.
En France avant il y avait le christianisme pour religion, qui a été remplacé par une nouvelle pseudo-religion à partir de la révolution française : la répubique française avec la marianne pour symbole, et ses piliers : liberté, égalité, fraternité , qui d'ailleurs, selon moi, ne sont pas mis en application. Cette république a sa loi, sa "charia", mais qui elle peut évoluer car humaine donc imparfaite.

Si je garde mes convictions c'est pour plusieurs raisons notemment morales. Et comme tu l'as suggéré, il m'est préférable d'émigrer.
On peut rentrer dans les détails si tu le souhaites, car ce qui est certain c'est que l'Islam est pour moi, de loin, le meilleur moyen de mener sa vie sur plusieurs plans.
Tu as déjà choisi le pays d'imigration
Revenir en haut Aller en bas
badrr




Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyLun 22 Juin 2020, 12:28

raphael dit à encelade a écrit:
Et non, anticipant ta future remarque, l'islam n'évoluera jamais comme le christianisme et ne se sécularisera jamais, c'est impossible de par son dogme de "parole de dieu" incréée.
raphael dit à Salamsam a écrit:

Je suis bien d'accord, elle est ridicule au 21ème siècle mais malheureusement exacte et ce genre de réaction ne m'indique en rien que cela changera dans le futur.
Comment pourrait il en être autrement lorsque l'avis est aussi bien tranchée qu'un dogme ?


Raphael a écrit:
Bon, quelques sources, Revue française de sociologie 2011, "Modalités et spécificités de la socialisation des jeunes musulmans en France" :

Il me semble que l'hypothèse cité n'est que la première et que la seconde a été omise . Je continue donc la citation de l'étude :

La seconde explication entend pour sa part dénoncer la montée de « l’islamophobie » (Geisser, 2003 ; Mucchielli, 2004). Déniant toute pertinence à la variable religieuse, cette approche considère que la religion est une variable trompeuse qui ne fait que masquer le poids des handicaps sociaux. L’argument central est que les jeunes musulmans accumulent un certain nombre de facteurs défavorables (milieux populaires, conditions de vie difficiles, échec scolaire), lesquels génèrent un sentiment d’exclusion et encouragent la violence (Mucchielli, 1999).
Cette problématique de l’effet indirect via les caractéristiques sociales paraît justifiée car les jeunes musulmans cumulent effectivement de nombreux handicaps sociaux. Cependant, force est de constater qu’elle n’a jamais été validée sur le plan empirique. Or, les difficultés sociales ou scolaires suffisent-elles à tout expliquer ? De plus, au nom de l’idée que « l’islam est la religion des pauvres », pour reprendre l’expression de Pierre-André Taguieff  
, n’y a-t-il pas un risque à céder à une explication « politiquement correcte » qui ciblerait uniquement les handicaps sociaux et minimiserait d’autres facteurs possibles, notamment des facteurs d’ordre culturel (Lagrange, 2010), voire idéologique (Alidières, 2006a) ?

Nous voyons tout de même le parti pris de l'auteur et de ce qu'il tente de démontrer .
Un parti pris qu'il fait remonter à Voltaire , Montesquieu ou Bentham , ne lui aurait il pas été préférable de lire Edward Saïd qui revient sur cette idée et qui démontre assez bien le fantasme qui perdure aujourd'hui Sous la plume de certains auteurs ?
L’idée selon laquelle l’islam présente la violence sous un jour favorable n’est pas nouvelle : en leur temps, des auteurs comme Montesquieu, Voltaire ou Bentham n’ont pas été tendres avec Mohamed et le Coran, n’hésitant pas à voir dans la religion mahométane l’archétype du fanatisme et du despotisme

L'étude se garde bien de définir ce qu'est un musulman et ne semble dire mot sur la question identitaire à savoir si l'islam est une revendication identitaire s'opposant à leur Sentiments vis à vis de la France et de ces institutions (ce serait un Islam superficielle ) ou si la Religion serait un refuge .
D'ailleurs l'article le stipule :
Enfin, cette enquête n’a pas été élaborée dans le but d’étudier les valeurs des jeunes et, a fortiori, celles des jeunes musulmans puisque, à l’origine, elle visait à transposer à la France un protocole d’observation international sur la délinquance autodéclarée des jeunes. De ce fait, le questionnaire comporte peu d’indicateurs sur certains thèmes, notamment les sujets de société ou d’actualité.
Un questionnaire visant les jeunes qui s'auto-déclarent délinquants ?

Mais l'auteur dit tout de même que :
Précisons d’emblée que ces données ont, elles aussi, leurs limites. Tout d’abord, il s’agit d’une enquête locale, dont les résultats ne sauraient être extrapolés sans précaution à la France entière.
Et pourtant Raphael n'extrapole pas seuleemnt l'étude à la France mais au monde , à l'espace et au temps .
"Tentation radicale" par les chercheurs Anne Muxel et Olivier Galland, une enquête menée auprès de 7 000 lycéens.

Donc til s'est gardé de nous parler de la polémique et du nombre d'académiciens offusqués par l'étude et de sa méthodologie .
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
C'est un peu du Raoult quoi ?



Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyLun 22 Juin 2020, 14:00

Jassy a écrit:
rosarum a écrit:


voudrais tu être un dhimmi de la république avec le pacte d'Omar à l'envers ?

Si tu réfléchis bien, c'est déjà le cas. On nous accorde des mosquées en France mais on entend parler de "l'Islam de France" sous entendu ....
Je ne vais pas citer leurs propos, mais je me souviens de Valls, Castaner, etc.
En France avant il y avait le christianisme pour religion, qui a été remplacé par une nouvelle pseudo-religion à partir de la révolution française : la répubique française avec la marianne pour symbole, et ses piliers : liberté, égalité, fraternité , qui d'ailleurs, selon moi, ne sont pas mis en application. Cette république a sa loi, sa "charia", mais qui elle peut évoluer car humaine donc imparfaite.

Si je garde mes convictions c'est pour plusieurs raisons notemment morales. Et comme tu l'as suggéré, il m'est préférable d'émigrer.
On peut rentrer dans les détails si tu le souhaites, car ce qui est certain c'est que l'Islam est pour moi, de loin, le meilleur moyen de mener sa vie sur plusieurs plans.

Peux tu imaginer que des personnes n'aient pas de religions?

Car quand tu evoques la république en tant religion tu fais une énorme erreur de logique...


Donc parviens tu à te figurer ce que est une vie sans religion?


Dire à quelqu'un qui se dit sans religion qu'il en a une, ce n'est pas respectueux.

Ça me fait penser à tonton et sa fixette du dieu argent des athées...comme si son dieu devait nécessairement être remplacé, comme s'il ne pouvait concevoir une personne sans Dieu.

Tu n'aimes pas qu'on colle des images fausses sur tes convictions... Ben moi c'est pareil.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyLun 22 Juin 2020, 14:11

salamsam a écrit:

Le fait que cette personne soit psychiatre ne lui donne en rien plus de crédit. Et Riposte laique a édité son livre en France, un des pires sites de la fachosphère. Un site qui va même jusqu'à publier des articles racialistes...

Quand à Abdenour bidar, avec sa méconnaissance de l'Islam, il a tendance a confondre salafisme et sunnisme traditionnelle, que l'on soit d'accord ou non avec ce qu'il dit, sa critique est néanmoins bien plus constructive et nuancé que cette islamophobe notoire financé par l’extrême droite Américaine.

sauf que les faits ne sont pas financés par l'extrême droite. l'affaire Mila n'est pas un cas isolé


Citation :
Parodie du Coran : Une Algérienne établie en France menacée de mort

Sanaa Bendimerad, ressortissante algérienne établie en France, fait l’objet depuis une semaine d’une violente campagne de cyber-harcèlement. La jeune femme a reçu un torrent d’insultes et d’injures allant jusqu’à des menaces de mort. Ce qu’on lui reproche, c’est d’avoir publié une parodie d’un passage coranique intitulée « Sourate du Corona ». Cette publication donne des recommandations contre l’épidémie de coronavirus de façon satirique, en empruntant des intonations coraniques.
Sur les réseaux sociaux, une vague d’insultes à caractère extrêmement sexuel et haineux s’est déferlée sur la jeune femme. Des attaques qui prendront très vite la forme de menaces d’atteinte à son intégrité physique, voire de mort. En effet, de nombreux Internautes en Algérie et en France ont appelé publiquement à “mettre à mort” la jeune femme.
Sanaa Bendimerad s’est également vu traiter par de nombreux internautes de « sale Juive ». « Les juifs avaient une importante communauté à Tlemcen. C’est forcément une descendante juive. Et comme les Juifs sont malveillants, la boucle est bouclée », lance un internaute.
De nombreux messages échangés entre les internautes véhiculent des menaces directes proférées à l’encontre de Sanaa Bendimerad. Des anonymes ont laissé des commentaires d’une rare violence : « son sort, la mort », « elle mérite d’être prise pour cible » ou encore, « saleté, je t’aurai, je t’aurai. »
Totalement terrorisée par l’ampleur qu’a générée cette histoire, Sanaa Bendimerad a dû désactiver son compte Facebook. Contre toute attente, des dizaines de « faux comptes » portant son nom ont été créés, la présentant comme une « apostate ». Des publications haineuses, évoquant des représailles physiques, pullulent. Certaines d’entres elles appellent même à « une exécution sur la place publique. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Algérie : Boukrouh reçoit des menaces pour un « avis » sur le Ramadan

Algérie – Dans une publication sur sa page Facebook, intitulée « Le mufti malgré lui », Noureddine Boukrouh, intellectuel et homme politique, déclare faire en ce moment l’objet « de critiques, d’insultes et de menaces de mort » qui pleuvent sur lui de partout en raison d’un précédent article sur « Le Coronavirus et les Civilisation », où il a préconisé le renoncement au jeûne durant le mois du Ramadan de cette année.
« Moins de vingt-quatre heures, raconte-t-il en effet dans son post du 12 avril, après la publication sur ma page Facebook, et deux journaux en ligne, [Oumma et Le Matin d’Algérie, ndlr], d’un article sur le « Coronavirus et les civilisations » le 8 de ce mois; je me suis retrouvé sous un déluge de critiques, d’insultes et de menaces de mort provenant de mon pays et de l’étranger »; informe-t-il en affirmant être harcelé pour son avis, de plus est mal interprété.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

mais cela non plus n'a rien à voir avec l'islam, c'est juste normal
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyLun 22 Juin 2020, 14:49

Je vais exceptionnellement répondre point par point à l'enorme pavé rempli de connerie que tu viens d'écrire. D'habitude je ne le fais pas par flemme et parce qu'il est plus facile de faire des pavé rempli de bétise comme tu le fais si bien. Bon alors :

Raphaël# a écrit:


Euh, relis l'échange, c'est toi qui utilise un sophisme, je parle de la violence intrinsèque de la culture islamique, ton argument est de me proposer d'autres sources de violence...
Mais soit, on remarquera que tu n'as choisis comme violence que les homicides volontaires..., les différents indices de criminalités sont plus intéressants tel le IVI, etc.
De plus comment souhaites tu comparer des chiffres entre des pays qui n'ont pas le même soucis ou sérieux du comptage ou qui ne criminalisent pas les mêmes faits ?

J'ai cité les homicides volontaire car c'est un topic qui parle d'un acte de délinquance et que tu as voulu profiter de ce topic pour distillé l'idée fausse que l'Islam serait réponsable de ce genre d'acte. Hors si l'Islam était responsable de la délinquance et de la criminalité, les pays musulmans serait les pays les plus criminogène du monde. Le taux d'homicide est un bon indicateur de la criminalité dans un pays et on constate que les pays ayant le plus d'homicide ne sont pas des pays musulmans.

On peut citer aussi les vols. Voici la liste du taux de vol pour 100 000 habitant dans 79 pays. Le pays musulman le plus haut dans cette liste est le Maroc qui est à la 16 ème place... derrière la France qui est à la 14 eme place.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si tu prends l'IVI dont tu parles, qui essaie de mesure la violence globale dans les pays en développement, les pays musulmans ne sont pas particulièrement haut à part bien sur les pays en guerre comme la Syrie, le Mali etc...

Le rapport "Islam/délinquance" n'existe pas, sauf dans la propagande men songère de l'extrême droite.

Raphaël# a écrit:

Ton argument nous permet au moins de remarquer que cette culture archaïque fonctionne mieux avec des sociétés et des châtiments eux aussi archaïques et donc violents.
Comme dit plus tôt, l'islam éduque au rapport de force, c'est la violence qui permet l'obéissance, pas l'intérêt général.
Ce qui conduit des personnes issues de ces cultures à un comportement parfois inadéquat dans les sociétés modernes qui fonctionnent au contrat républicain et à l'abandon de sa souveraineté personnelle.

Et voila que tu vas résumer le monde musulman à l'Arabie Saoudite et à l'Iran. Tactique classique des islamophobe. La plupart des pays musulmans ont abandonné les châtiments corporelles et les ont remplacé par des peines de prisons. Donc les chatiments dans la plupart des pays musulmans n'est pas plus archaique et violente que dans le reste du monde.

Et quand tu dis qu'en Islam c'est "la violence qui permet l'obeissance" on est au même niveau que lorsque tu disais que les musulmans vivent dans la peur constante. des préjugés basé sur tes fantasmes et non sur la réalité.

Raphaël# a écrit:


De plus la plupart des violences islamique sont orientées et permises envers les mécréants, or ceux-ci sont quantité négligeable dans les pays musulmans ( en général à 99% musulmans).

Même en Arabie Saoudite et en Iran les violences ne sont pas permise envers les non musulmans. Donc la tu veux réduire le monde musulman a quoi ? A Daesh et Al quaida ? Ca montre ton niveau d'argumentation. Niveau honnêteté intellectuel c'est 0.


Raphaël# a écrit:

Au final, la violence de cette culture s'exprime plus librement dans les pays non musulman et surtout est bien plus visible car bien inférieure dans le reste de la population.

Hein ? c'est quoi encore cette nouvelle théorie fumeuse que tu viens de nous inventer ? Tu veux que je réponde à quoi devant autant de connerie. Comme il est indéniable que les pays musulmans ne souffrent pas d'avantage de criminalité et s'en sorte même pas trop mal, tu vas donc nous inventer désormais qu'en fait c'est parce que le musulman devient violent quand il va dans des pays etranger ? J'ai bien compris la connerie que tu exprimes ?

Le pays le plus criminogène d'occident et de loin c'est les USA. Des études sociologique, dans ce pays où les statistiques ethnique et religieuse sont permise, ont démontré que les émigrés musulmans y sont globalement trés bien intégré et qu'ils ont des revenus moyens supérieurs au revenu moyen de l'ensemble de la population Américaine. En revanche les communautés latino Americaine, chrétiens et de culture occidentale, ont beaucoup de mal à s'intégrer, et sont sur représenté en terme de délinquance et de criminalité... Mais la bien sur la culture d'origine et la religion n'y sont pour rien.

Raphaël# a écrit:

Le fait que tu ne trouves pas cela choquant pour un enfant démontre clairement ma position. Car oui c'est de la violence.

Non je trouve pas choquant qu'un enfant voit un mouton se faire égorger. Tes enfants voient bien pire à la télé, via des films et des jeux vidéos... des films et des jeux vidéos non islamique je précise au cas où... la blague !

Et tu sais dans les campagnes francaise, il y a encore des gens qui saignent le cochon ou qui décapite le poulet... Encelade pourrait t'en parler.

Raphaël# a écrit:

Tu ne parles pas de la circoncision ?
Tu crois vraiment que je vais répondre absolument à toutes les choses ridicule que tu debites ? je n'ai pas que ca a faire. La je fait une exception. Au fait savais tu que la famille royale britannique a jusqu'à récemment pratiqué la circoncision. Le prince Charles est circoncis. Et savais tu que médicalement la circoncision a de réelle vertu ? Elle permet d'éviter certain maladie qui peuvent toucher le pubis. Sinon si t'as envie de parler de circoncision va en parler sur un topic dédié... c'est hors sujet.


Raphaël# a écrit:

Si mais ce concept a évolué chez eux, maintenant l'enfer n'est plus que la privation de dieu.
Et non pas une torture éternelle totalement abjecte.
Ca dépend. Il y a encore beaucoup de chrétiens dans le monde qui croient toujours que l'enfer est un lieu de torture éternelle totalement abjecte. Et d'ailleurs même ceux qui croient que c'est la privation de Dieu, croient que cela représente une souffrance horrible. Donc bon...

Et puis en Islam on croit qu'il n'y a vraiment que les pires individus qui resteront eternellement en Enfer. Mais le rapport avec le sujet du topic reste plus que douteux... c'est un euphémisme.


Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyLun 22 Juin 2020, 14:52

Je met la suite de ma réponse a son pavé en 2 post, sinon mon post aurait été trop long

Raphaël# a écrit:

Evidemment, plus le musulman est croyant/pratiquant plus il se pose la question de bien respecter les commandements pour ne pas fâcher son dieu.
C'est bien la peur de ne pas plaire à leur dieu qui pousse une grande partie des femmes qui portent le voile. La menace d'enfer est très claire.
75% des sujets sur les forums musulmans sont des questions en lien avec le halal/haram. Ils se questionnent sans cesse car ils ont peur de faire un faux pas...

T'as jamais du cotoyer de musulman pour raconter a ce point n'importe quoi. Chercher à suivre une morale et vivre dans la peur sont 2 choses différente. Le musulman ne vit pas dans la peur parce qu'il sait parfaitement que Dieu est miséricordieux. Aucun livre sacré n'insiste autant que le Coran sur la Miséricorde de Dieu sans compter les hadiths qui enseignent que Dieu Pardonne même ceux qui ont fait une montagne de pêché. Il y a même un hadith qui dit que si les hommes ne commettaient plus du tout de pêché, Dieu créerait une nouvelle création qui commettrait des pêché, car Dieu aime pardonner.

Et on a pas besoin de l'absolution d'un prètre pour nous faire pardonner nos pêcher. Il nous suffit de nous repentir sincèrement et d'éviter de faire les mêmes bétise. Et si on les refait on se repent à nouveau et on essaie de faire plus d'effort la prochaine foi.

T'inquiète pas pour nous. On vit probablement moins dans la peur que toi.


Raphaël# a écrit:

Je suis bien d'accord, elle est ridicule au 21ème siècle mais malheureusement exacte et ce genre de réaction ne m'indique en rien que cela changera dans le futur.
Non ta liste etait rempli de préjugé, de caricature, d'essentialisation (comme s'il n'y avait qu'un seul Islam, qui serait bien évidemment l'Islam le plus archaïque), ou de chose commune a toutes les religions monothéiste, ou encore des choses complètement hors sujet (serieux la circoncision et l'égorgement de mouton ?).

Bref une liste ridicule d'une personne qui a un seul objectif, non pas l'objectivité et la compréhension, mais la diabolisation d'une communauté, parce que tu es nourri par une forte xénophobie et que tu cherche donc a faire de la propagande pour diaboliser les musulmans qui représentent une large part des émigrés en France.


Raphaël# a écrit:

Bon, quelques sources, Revue française de sociologie 2011, "Modalités et spécificités de la socialisation des jeunes musulmans en France" :

etude sociologique:
 

Au delà de ce que badrr à précisé sur cette étude sociologique, j'ajouterai que l'auteur même de cette étude socioligique dit bien que les données de son étude sont trop limité pour tirer des conclusion. Qu'il fait une étude basé basé sur des questionnaire, qui ne sont pas le type de données le plus fiable. L'auteur de ton étude sociologique précise également qu'il n'a pas fait de comparaison avec d'autres pays ce qui limite forcément les conclusions que l'on peut apporter. Et enfin, il dit :


D’après nos données, l’hypothèse d’une contribution nette de la religion aux conduites violentes n’est pas confirmée, même si la contribution spécifique de l’islam n’est pas complètement annulée dans le cas des opinions relatives à la légitimité de la violence. Cette conclusion permet d’écarter la thèse suivant laquelle l’islam serait une religion violente par nature.


Donc non seulement tu base ta diatribe sur une étude sociologique qui avoue elle même ses limites. Mais en plus cette étude sociologique ne tire pas les mêmes conclusions que toi. Et pour cause, ta diatribe est purement démagogique.

Enfin rappellons qu'il sagit d'une étude sociologique qui se base uniquement sur quelques centaine de collegien et lycéen Grenoblois. Et qu'en plus tout le monde sait que ce n'est pas pendant l'adolescense que l'on fait preuve de la plus grande maturité dans sa vie.

Moi quand j'étais ados, j'écoutais du Ministère Amer a fond dans la sono, je crachais par terre toutes les 10 minutes, je balancais une insulte à chaque phrase, et j'aimais être dans la provoc avec les adultes. Par contre j'étais pas délinquant. Je ne volais pas, je n'agressais personne, mais je voulais simplement me donner un genre rebelle comme beaucoup de jeunes de cité. Et en me mettant à pratiquer ma religion, quand je suis entré dans ma vingtaine, j'ai cessé toutes ces bêtise.

Bon c'est bien la dernière fois que je me prend la tête a répondre point par point a un pavé autant rempli de bétise... Ca m'a pris une plombe !
Revenir en haut Aller en bas
Jassy




Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyLun 22 Juin 2020, 15:32

*Encelade* a écrit:
Jassy a écrit:


Si tu réfléchis bien, c'est déjà le cas. On nous accorde des mosquées en France mais on entend parler de "l'Islam de France" sous entendu ....
Je ne vais pas citer leurs propos, mais je me souviens de Valls, Castaner, etc.
En France avant il y avait le christianisme pour religion, qui a été remplacé par une nouvelle pseudo-religion à partir de la révolution française : la répubique française avec la marianne pour symbole, et ses piliers : liberté, égalité, fraternité , qui d'ailleurs, selon moi, ne sont pas mis en application. Cette république a sa loi, sa "charia", mais qui elle peut évoluer car humaine donc imparfaite.

Si je garde mes convictions c'est pour plusieurs raisons notemment morales. Et comme tu l'as suggéré, il m'est préférable d'émigrer.
On peut rentrer dans les détails si tu le souhaites, car ce qui est certain c'est que l'Islam est pour moi, de loin, le meilleur moyen de mener sa vie sur plusieurs plans.

Peux tu imaginer que des personnes n'aient pas de religions?

Car quand tu evoques la république en tant religion tu fais une énorme erreur de logique...


Donc parviens tu à te figurer ce que est une vie sans religion?


Dire à quelqu'un qui se dit sans religion qu'il en a une, ce n'est pas respectueux.

Ça me fait penser à tonton et sa fixette du dieu argent des athées...comme si son dieu devait nécessairement être remplacé, comme s'il ne pouvait concevoir une personne sans Dieu.

Tu n'aimes pas qu'on colle des images fausses sur tes convictions... Ben moi c'est pareil.

C'est ce que je cherche a dire : meme les non-croyants ont des convictions. Ces convictions ont necessairement une base, sinon ce serait le neant.
Reflechis au lieu de critiquer
Revenir en haut Aller en bas
Thierry Jean

Thierry Jean


Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyLun 22 Juin 2020, 17:07

gerard2007 a écrit:
Jassy a écrit:


Si tu réfléchis bien, c'est déjà le cas. On nous accorde des mosquées en France mais on entend parler de "l'Islam de France" sous entendu ....
Je ne vais pas citer leurs propos, mais je me souviens de Valls, Castaner, etc.
En France avant il y avait le christianisme pour religion, qui a été remplacé par une nouvelle pseudo-religion à partir de la révolution française : la répubique française avec la marianne pour symbole, et ses piliers : liberté, égalité, fraternité , qui d'ailleurs, selon moi, ne sont pas mis en application. Cette république a sa loi, sa "charia", mais qui elle peut évoluer car humaine donc imparfaite.

Si je garde mes convictions c'est pour plusieurs raisons notemment morales. Et comme tu l'as suggéré, il m'est préférable d'émigrer.
On peut rentrer dans les détails si tu le souhaites, car ce qui est certain c'est que l'Islam est pour moi, de loin, le meilleur moyen de mener sa vie sur plusieurs plans.
Tu as déjà choisi le pays d'imigration

Effectivement, si ton Islam revendique le "suprémacisme islamique" - qui s'il devait être appliqué en France ne pourrait l'être que violemment - c'est mieux de quitter le territoire des impies et de retourner se mettre sous la protection de Dar al-islam.
Dans ta générosité tu accorderas le statut de Dhimmi aux juifs et aux chrétiens, mais que proposeras-tu aux athées, aux bouddhistes, aux hindouistes etc. la conversion ou la mort comme prescrit dans le Coran ?

Ceux qui restent dans les pays occidentaux en partageant tes croyances sont incompatibles avec des sociétés inclusives qui garantissent dans leur constitution des droits égaux à tous leurs citoyens.

Dans les pays qui vivent avec la charia, révélée il y a 14 siècles, seuls les musulmans bénéficient des droits garantis par cette charia, les autres 'dhimmis'' seront toujours des citoyens de second rang, humiliables et exploitables à merci  en fonction du bon vouloir du calife mais aussi de l'humeur de la Oumah, qui dans certains cas peut dégénérer en émeutes et pogroms contre les dhimmis.

Et oui, car même dans la déclaration des droits de l'homme en Islam, tout est conditionné par la charia, et même si la jizya, a été abolie au 19ème siècle, elle garde toute sa portée :

"Ainsi que l’écrit Sami ALDEEB , « l’abolition du tribut (jizya) au milieu du XIXème siècle ne signifie pas qu’elle n’est qu’une institution historique sans portée actuelle. Inscrit dans le Coran et les récits de Mohamed, les deux sources du droit musulman, aucune décision politique ne saurait abroger le tribut (jizya), tant que ces deux sources gardent leur sacralité aux yeux des musulmans. Il en va de même de normes aussi critiquables que l’esclavage et la lapidation, à titre d’exemples. Les normes islamiques peuvent tout au plus être mises en sourdine, en attendant des temps plus propices ».
Les mêmes mots peuvent être repris pour la dhimmitude, dont la jizya n’est qu’une des modalités de mise en œuvre. En sorte que,  « aujourd’hui, pour l’Islam conquérant, tous ceux qui ne se reconnaissent pas musulmans n’ont pas de droits humains reconnus en tant que tels. Ils retrouveraient dans une société islamique la même condition de dhimmi »
.

Dans nos sociétés multiculturelles faire accepter aux musulmans qu'ils doivent se soumettre sincèrement (sans utiliser la taqiya) aux lois de la République est un peu 'mission impossible' et, malheureusement, sans cette acceptation la volonté séparatiste de la 'meilleure des communautés' ne fera que s'accroître, poussant certains jeunes, en rupture scolaire et/ou familiale, à suivre des leaders islamistes cherchant à en découdre avec tout ce qui symbolise un Etat Français détesté et, selon eux, coupable de tous leurs maux - le premier étant de gêner leur trafic de stupéfiant -.


Tous ceux qui pensent que le développement de l’islamisation de nos sociétés occidentales ne saurait être que l’apport bénéfique d’une culture multi-séculaire ne peuvent, sans aveuglement ou mauzaise foi avérée, faire l’impasse sur l’avenir programmé qui leur est ainsi promis, tout comme à leur descendance : devenir des individus sans droits humains, soumis à la dhimmitude.
Par Danielle Khayat
Magistrat à la retraite"
Revenir en haut Aller en bas
Jassy




Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyLun 22 Juin 2020, 17:21

Thierry Jean a écrit:
gerard2007 a écrit:

Tu as déjà choisi le pays d'imigration

Effectivement, si ton Islam revendique le "suprémacisme islamique" - qui s'il devait être appliqué en France ne pourrait l'être que violemment - c'est mieux de quitter le territoire des impies et de retourner se mettre sous la protection de Dar al-islam.
Dans ta générosité tu accorderas le statut de Dhimmi aux juifs et aux chrétiens, mais que proposeras-tu aux athées, aux bouddhistes, aux hindouistes etc. la conversion ou la mort comme prescrit dans le Coran ?

Ceux qui restent dans les pays occidentaux en partageant tes croyances sont incompatibles avec des sociétés inclusives qui garantissent dans leur constitution des droits égaux à tous leurs citoyens.

Dans les pays qui vivent avec la charia, révélée il y a 14 siècles, seuls les musulmans bénéficient des droits garantis par cette charia, les autres 'dhimmis'' seront toujours des citoyens de second rang, humiliables et exploitables à merci  en fonction du bon vouloir du calife mais aussi de l'humeur de la Oumah, qui dans certains cas peut dégénérer en émeutes et pogroms contre les dhimmis.

Et oui, car même dans la déclaration des droits de l'homme en Islam, tout est conditionné par la charia, et même si la jizya, a été abolie au 19ème siècle, elle garde toute sa portée :

"Ainsi que l’écrit Sami ALDEEB , « l’abolition du tribut (jizya) au milieu du XIXème siècle ne signifie pas qu’elle n’est qu’une institution historique sans portée actuelle. Inscrit dans le Coran et les récits de Mohamed, les deux sources du droit musulman, aucune décision politique ne saurait abroger le tribut (jizya), tant que ces deux sources gardent leur sacralité aux yeux des musulmans. Il en va de même de normes aussi critiquables que l’esclavage et la lapidation, à titre d’exemples. Les normes islamiques peuvent tout au plus être mises en sourdine, en attendant des temps plus propices ».
Les mêmes mots peuvent être repris pour la dhimmitude, dont la jizya n’est qu’une des modalités de mise en œuvre. En sorte que,  « aujourd’hui, pour l’Islam conquérant, tous ceux qui ne se reconnaissent pas musulmans n’ont pas de droits humains reconnus en tant que tels. Ils retrouveraient dans une société islamique la même condition de dhimmi »
.

Dans nos sociétés multiculturelles faire accepter aux musulmans qu'ils doivent se soumettre sincèrement (sans utiliser la taqiya) aux lois de la République est un peu 'mission impossible' et, malheureusement, sans cette acceptation la volonté séparatiste de la 'meilleure des communautés' ne fera que s'accroître, poussant certains jeunes, en rupture scolaire et/ou familiale, à suivre des leaders islamistes cherchant à en découdre avec tout ce qui symbolise un Etat Français détesté et, selon eux, coupable de tous leurs maux - le premier étant de gêner leur trafic de stupéfiant -.


Tous ceux qui pensent que le développement de l’islamisation de nos sociétés occidentales ne saurait être que l’apport bénéfique d’une culture multi-séculaire ne peuvent, sans aveuglement ou mauzaise foi avérée, faire l’impasse sur l’avenir programmé qui leur est ainsi promis, tout comme à leur descendance : devenir des individus sans droits humains, soumis à la dhimmitude.
Par Danielle Khayat
Magistrat à la retraite"

Et t'as pas l'impression d'etre aussi intolerant que ceux tu que tu critiques ?
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyMar 23 Juin 2020, 12:21

Jassy a écrit:
Thierry Jean a écrit:


Effectivement, si ton Islam revendique le "suprémacisme islamique" - qui s'il devait être appliqué en France ne pourrait l'être que violemment - c'est mieux de quitter le territoire des impies et de retourner se mettre sous la protection de Dar al-islam.
Dans ta générosité tu accorderas le statut de Dhimmi aux juifs et aux chrétiens, mais que proposeras-tu aux athées, aux bouddhistes, aux hindouistes etc. la conversion ou la mort comme prescrit dans le Coran ?

Ceux qui restent dans les pays occidentaux en partageant tes croyances sont incompatibles avec des sociétés inclusives qui garantissent dans leur constitution des droits égaux à tous leurs citoyens.

Dans les pays qui vivent avec la charia, révélée il y a 14 siècles, seuls les musulmans bénéficient des droits garantis par cette charia, les autres 'dhimmis'' seront toujours des citoyens de second rang, humiliables et exploitables à merci  en fonction du bon vouloir du calife mais aussi de l'humeur de la Oumah, qui dans certains cas peut dégénérer en émeutes et pogroms contre les dhimmis.

Et oui, car même dans la déclaration des droits de l'homme en Islam, tout est conditionné par la charia, et même si la jizya, a été abolie au 19ème siècle, elle garde toute sa portée :

"Ainsi que l’écrit Sami ALDEEB , « l’abolition du tribut (jizya) au milieu du XIXème siècle ne signifie pas qu’elle n’est qu’une institution historique sans portée actuelle. Inscrit dans le Coran et les récits de Mohamed, les deux sources du droit musulman, aucune décision politique ne saurait abroger le tribut (jizya), tant que ces deux sources gardent leur sacralité aux yeux des musulmans. Il en va de même de normes aussi critiquables que l’esclavage et la lapidation, à titre d’exemples. Les normes islamiques peuvent tout au plus être mises en sourdine, en attendant des temps plus propices ».
Les mêmes mots peuvent être repris pour la dhimmitude, dont la jizya n’est qu’une des modalités de mise en œuvre. En sorte que,  « aujourd’hui, pour l’Islam conquérant, tous ceux qui ne se reconnaissent pas musulmans n’ont pas de droits humains reconnus en tant que tels. Ils retrouveraient dans une société islamique la même condition de dhimmi »
.

Dans nos sociétés multiculturelles faire accepter aux musulmans qu'ils doivent se soumettre sincèrement (sans utiliser la taqiya) aux lois de la République est un peu 'mission impossible' et, malheureusement, sans cette acceptation la volonté séparatiste de la 'meilleure des communautés' ne fera que s'accroître, poussant certains jeunes, en rupture scolaire et/ou familiale, à suivre des leaders islamistes cherchant à en découdre avec tout ce qui symbolise un Etat Français détesté et, selon eux, coupable de tous leurs maux - le premier étant de gêner leur trafic de stupéfiant -.


Tous ceux qui pensent que le développement de l’islamisation de nos sociétés occidentales ne saurait être que l’apport bénéfique d’une culture multi-séculaire ne peuvent, sans aveuglement ou mauzaise foi avérée, faire l’impasse sur l’avenir programmé qui leur est ainsi promis, tout comme à leur descendance : devenir des individus sans droits humains, soumis à la dhimmitude.
Par Danielle Khayat
Magistrat à la retraite"

Et t'as pas l'impression d'etre aussi intolerant que ceux tu que tu critiques ?
Tu n'est pas en train de nous dire que tu l'intolérance dans un sens est légitime et pas dans l'autre ?
Ça tire de la psychiatrie.. Faut te faire aider
Revenir en haut Aller en bas
badrr




Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 EmptyMar 23 Juin 2020, 12:30

Ce qui est bon pour l'asile reste tout de même :

"Ainsi que l’écrit Sami ALDEEB , « l’abolition du tribut (jizya) au milieu du XIXème siècle ne signifie pas qu’elle n’est qu’une institution historique sans portée actuelle. Inscrit dans le Coran et les récits de Mohamed, les deux sources du droit musulman, aucune décision politique ne saurait abroger le tribut (jizya), tant que ces deux sources gardent leur sacralité aux yeux des musulmans

La jizya est un impot ou bien elle est prélevée ou alors elle ne l'est pas .
Si cet impot a été abolie alors c'est qu'elle a été abrogée .

Donc il est impératif d'aller consulter surtout si on cite ces propos pour s'appuyer dessus , c'est encore pire .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Dijon ; affrontements inter-communautaires   Dijon ; affrontements inter-communautaires - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dijon ; affrontements inter-communautaires
Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: