Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES. MERCI

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES
Le Deal du moment : -10%
-30€ sur Apple Watch SE (GPS, 40 mm)
Voir le deal
269 €
Le deal à ne pas rater :
Soldes Nike : remise supplémentaire de 15% avec le code NIKE2021
Voir le deal

 

 Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Moricio




Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? Empty
MessageSujet: Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ?   Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? EmptyLun 20 Juil 2020, 12:54

Qu'en est-il au juste ?
Revenir en haut Aller en bas
Judoce

Judoce


Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? Empty
MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ?   Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? EmptyLun 20 Juil 2020, 14:58

Moricio a écrit:
Qu'en est-il au juste ?
Merci Moricio,

Permets que je commence par rappeler ce qu'est le baptême donné par Jean le baptîste, suivi du baptême donné par Jésus, dans l'Esprit Saint et le feu ?

C'est être plongée (c'est le sens du mot baptême), dans la Vie éternelle apportée par Jésus, Dieu incarné avec sa Parole dans la chair de l'homme, pour communiquer à cette chair, la Vie éternelle qu'il reçoit de son Père par son Esprit Saint, depuis toute éternité.

Le baptême apporté par Jésus, dans l'Esprit Saint et le Feu, fait suite au baptême d'eau donné par Jean et que Jésus a reçu pour en faire "le sacrement", le signe du baptême dans la Vie d'en haut que lui est venu donner.

Ces 2 baptêmes ses Apôtres vont après son Ascension, le donner, comme on le voit ici :

Philippe, étant descendu dans la ville de la Samarie, y prêcha le Christ. Les foules étaient attentives à ce que disait Philippe, écoutant d'un seul coeur et voyant les miracles qu'il faisait. Les esprits impurs, en effet, dont beaucoup étaient possédés, sortaient en poussant de grands cris; beaucoup de paralytiques et de boiteux furent guéris, et il y eut grande joie dans cette ville.... quand ils eurent cru à Philippe, qui leur annonçait le royaume de Dieu et le nom de Jésus-Christ, hommes et femmes se firent baptiser.

Les apôtres, qui étaient à Jérusalem, ayant appris que la Samarie avait reçu la parole de Dieu, y envoyèrent Pierre et Jean, qui, étant descendus (chez les Samaritains), prièrent pour eux afin qu'ils reçussent l'Esprit-Saint. En effet, il n'était encore venu sur aucun d'eux; ils avaient seulement été baptisés au nom du Seigneur Jésus. Alors ils leur imposaient les mains, et ils recevaient l'Esprit-Saint. (Actes 8, 5-17)


Philippe, diacre, donna le baptême d'eau, au nom du Seigneur Jésus pour préparer les chemins du Seigneur Dieu son Père, descendant du Ciel dans son Saint Esprit, sur eux, après que Simon et Jean soit descendu de Jérusalem, pour leur donner au Nom du Saint Esprit de Dieu, par imposition des mains, le baptême dans l'Esprit Saint.

C'est ce qu'eux-mêmes les Apôtres avaient vécu après avoir reçu de Jean baptiste, le baptême d'eau. Il furent enseignés durant 3 ans par Jésus, qui après les avoir fait communier à sa chair et à son sang, reçurent 40 jours plus tard, du Père dans l'Esprit Saint, le baptême de feu, le jour de la Pentecôte.

Voilà. Voyons maintenant si "ce baptême dans l'Esprit Saint" que Dieu avait promis et annoncé par son prophète Ezéchiel, à la maison d'israël et à tous les hommes, les fils d'Adam, quand il a dit "qu'il verserait une eau pure sur eux, pour les purifier de toutes leurs souillures, afin qu'il puissent recevoir de son Saint Esprit, son Sacré Coeur divin, le feu qui sanctifie :

Et la parole de Yahweh me fut adressée en ces termes:

"Fils de l'homme, tes frères, tes frères, hommes de la pa-renté, et toute la maison d'Israël, ce sont tous ceux à qui les habitants de Jérusalem disent:

Restez loin de Yahweh, c'est à nous que le pays a été donné en possession.

C'est pourquoi dis-leur: Ainsi parle le Seigneur Yahweh: Oui, je les ai éloignés parmi les nations, je les ai dispersés dans les pays; mais je serai pour eux un sanctuaire pendant un peu de temps, dans les pays où ils sont allés.

C'est pourquoi dis-leur:

Ainsi parle le Seigneur Yahweh: je vous rassemblerai du milieu des peuples, je vous recueillerai des pays on vous avez été dispersés, et je vous donnerai la terre d'Is-raël.

Ils y entreront et en ôteront toutes ses infamies et toutes ses abominations. Et je leur donnerai un seul coeur; je mettrai au-dedans d'eux un esprit nouveau; et j'ôterai de leur chair le coeur de pierre, et je leur donnerai un coeur de chair, afin qu'ils suivent mes ordonnances, et qu'ils gardent mes lois et les pratiquent; et ils seront mon peuple, et moi je serai leur Dieu. (Ezéchiel 11, 14-20)

"Je ferai sur vous une aspersion d'eaux pures et vous serez purs; de toutes vos souillures et de toutes vos abominations je vous purifierai. Et je vous donnerai un coeur nouveau, et je mettrai au dedans de vous un esprit nouveau; j'ôterai de votre chair le coeur de pierre; et je vous donnerai un coeur de chair. Je mettrai au dedans de vous mon Esprit, et je ferai que vous suivrez mes ordonnances, que vous observerez mes lois et les pratiquerez. Vous habiterez le pays que j'ai donné à vos pères, vous serez mon peuple, et moi, je serai votre Dieu. (Ezéchiel 36, 14-28)


Dans le prochain message nous verrons pourquoi les enfants sont aussi concerné par ces baptêmes ; s'ils peuvent eux aussi "naître de nouveau" et "entrer dans la Vie dans haut", la Vie donné par l'Esprit, dans le corps de chair du Christ, le Sanctuaire de la Nouvelle Alliance.
Revenir en haut Aller en bas
Judoce

Judoce


Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? Empty
MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ?   Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? EmptyLun 20 Juil 2020, 19:18

L'une des figure du baptême donnée dans l'ancien testament est selon Pierre, le salut apporté par Dieu à Noé et à sa famille :

"Car le Christ, lui aussi, a souffert pour les péchés, une seule fois, lui, le juste, pour les injustes, afin de vous introduire devant Dieu ; il a été mis à mort dans la chair, mais vivifié dans l'Esprit. C'est en lui qu'il est parti proclamer son message aux esprits qui étaient en captivité. Ceux-ci, jadis, avaient refusé d'obéir, au temps où se prolongeait la patience de Dieu,

quand Noé construisit l'arche, dans laquelle un petit nombre, en tout huit personnes, furent sauvées à travers l'eau. C'était une figure du baptême qui vous sauve maintenant :

le baptême ne purifie pas de souillures extérieures, mais il est l'engagement envers Dieu d'une conscience droite et il sauve par la résurrection de Jésus Christ, 22 lui qui est à la droite de Dieu, après s'en être allé au ciel, lui à qui sont soumis les anges, ainsi que les Souverainetés et les Puissances." (1Pierre 3, 18-22)


Si l'Arche et les 8 personnes qui ont été sauvés de la mort, grâce à leur entrée dans l'Arche, est "une figure du baptême d'eau", donné par Jean le Baptiste, alors nous avons là la preuve que parce que c'est "une famille qui est entré dans l'Arche" pour être sauvé, que toutes les familles qui vivent sur la terre, sont appelés à entrer dans la Nouvelle Arche d'Alliance qu'Est l'Eglise de Jésus batie sur Pierre.

Le baptême dans le Saint Esprit étant lui figuré dans l'histoire de Noé, par la colombe qui va revenir se poser sur l'Arche, et qui nous renvoie à la colombe qui est venu se poser sur Jésus, après que le Ciel se soit ouvert.

Il existe encore une autre figure de l'oeuvre que Jésus est venu accomplir, c'est la traversée de la mer rouge par Moïse et les hébreux.

Est-ce que les hébreux ont laissés leur petits enfants en Egypte, leur disant : "quand vous aurez péché, et que vous vous repenterez de vos péchés pour mettre foi en Dieu, alors vous nous rejoindrez en terre promise ? NON. Les hébreux ont traversés la mer rouge en famille, en portant leurs petits enfants de leurs bras, pour entrer plus tard en terre promise.

Donc, ne pas baptiser les petits enfants est contraire au salut que Jésus est venu donner A TOUT LE MONDE.

Revenir en haut Aller en bas
Moricio




Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? Empty
MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ?   Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? EmptyLun 20 Juil 2020, 20:49

Judoce a écrit:
L'une des figure du baptême donnée dans l'ancien testament est selon Pierre, le salut apporté par Dieu à Noé et à sa famille :

"Car le Christ, lui aussi, a souffert pour les péchés, une seule fois, lui, le juste, pour les injustes, afin de vous introduire devant Dieu ; il a été mis à mort dans la chair, mais vivifié dans l'Esprit.  C'est en lui qu'il est parti proclamer son message aux esprits qui étaient en captivité.   Ceux-ci, jadis, avaient refusé d'obéir, au temps où se prolongeait la patience de Dieu,

quand Noé construisit l'arche, dans laquelle un petit nombre, en tout huit personnes, furent sauvées à travers l'eau.   C'était une figure du baptême qui vous sauve maintenant :

le baptême ne purifie pas de souillures extérieures, mais il est l'engagement envers Dieu d'une conscience droite et il sauve par la résurrection de Jésus Christ,  22 lui qui est à la droite de Dieu, après s'en être allé au ciel, lui à qui sont soumis les anges, ainsi que les Souverainetés et les Puissances."  (1Pierre 3, 18-22)


Si l'Arche et les 8 personnes qui ont été sauvés de la mort, grâce à leur entrée dans l'Arche, est "une figure du baptême d'eau", donné par Jean le Baptiste, alors nous avons là la preuve que parce que c'est "une famille qui est entré dans l'Arche" pour être sauvé, que toutes les familles qui vivent sur la terre, sont appelés à entrer dans la Nouvelle Arche d'Alliance qu'Est l'Eglise de Jésus batie sur Pierre.

Le baptême dans le Saint Esprit étant lui figuré dans l'histoire de Noé, par la colombe qui va revenir se poser sur l'Arche, et qui nous renvoie à la colombe qui est venu se poser sur Jésus, après que le Ciel se soit ouvert.

Il existe encore une autre figure de l'oeuvre que Jésus est venu accomplir, c'est la traversée de la mer rouge par Moïse et les hébreux.

Est-ce que les hébreux ont laissés leur petits enfants en Egypte, leur disant :  "quand vous aurez péché, et que vous vous repenterez de vos péchés pour mettre foi en Dieu, alors vous nous rejoindrez en terre promise ?  NON.  Les hébreux ont traversés la mer rouge en famille, en portant leurs petits enfants de leurs bras, pour entrer plus tard en terre promise.

Donc, ne pas baptiser les petits enfants est contraire au salut que Jésus est venu donner  A TOUT LE MONDE.

Tout ce que tu précises là est très intéressant, mais ce qu'il faut garder présent à l'esprit c'est que le fait de vouloir être baptisé est, dans le NT, une décision personnelle qui vient après qu'on ait entendu la Bonne Nouvelle, c'est incontournable. Et c'est pour ça que dans le NT il n'y a pas de baptêmes de bébés ni d'enfants. Ce n'est donc pas par hasard si le baptême des enfants était inconnu au premier siècle. Ce n'est qu'au cours du troisième siècle que le baptême des enfants n'a été reconnu, bien à tort, comme une tradition apostolique.
Revenir en haut Aller en bas
Judoce

Judoce


Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? Empty
MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ?   Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? EmptyLun 20 Juil 2020, 21:58

Moricio a écrit:
Tout ce que tu précises là est très intéressant, mais ce qu'il faut garder présent à l'esprit c'est que le fait de vouloir être baptisé est, dans le NT, une décision personnelle qui vient après qu'on ait entendu la Bonne Nouvelle, c'est incontournable. Et c'est pour ça que dans le NT il n'y a pas de baptêmes de bébés ni d'enfants. Ce n'est donc pas par hasard si le baptême des enfants était inconnu au premier siècle. Ce n'est qu'au cours du troisième siècle que le baptême des enfants n'a été reconnu, bien à tort, comme une tradition apostolique.

Pour le baptême des petits enfant l'Eglise catholique s'appuie sur ce qu'ont fait les Apôtres et leurs premiers successeurs. D'une part Simon-Pierre dans son discours le jour de la Pentecôte a été claire :  "la promesse faite par Dieu à Abraham, quand il lui a dit "toutes les

Yahweh dit à Abram: " Va-t-en de ton pays, de ta famille et de la maison de ton père, dans le pays que je te montrerai. Je ferai de toi une grande nation, je te bénirai et je rendrai grand ton nom.Tu seras une bénédiction: je bénirai ceux qui te béniront, et celui qui te maudira, je le maudirai, et toutes les familles de la terre seront bénies en toi.  (Genèse 12, 1-3)

Promesse qui fut renouvelée à Jacob :

"Ta postérité sera comme la poussière de la terre; tu t'étendras à l'occident et à l'orient, au septentrion et au midi, et toutes les familles de la terre seront bénies en toi et en ta postérité." (Genèse 28, 14)

En disant "toutes les familles seront bénis en ta postérité (à savoir Jésus) Jésus parlait des familles (parents et enfants. Elle est la promesse donné par Dieu à Abraham et qu'a rappelé Pierre le jour de la Pentecôte quand il a dit s'adressant aux adultes qui s'étaient rassemblés devant le Cénacle, en parlant du baptême :

39 Car la promesse est pour vous, pour vos enfants et pour tous ceux qui sont loin, aussi nombreux que le Seigneur notre Dieu les appellera. »  (Actes (LIT) 2)

Ce qui était normal puisque ce que Dieu avait promis c'est que ce sont "TOUTES LES FAMILLES", qui seraient bénis en Jésus, la postérité d'Abraham.

Et si on ne voit pas des enfants se faire baptiser, c'est parce qu'il fallait d'abor que les parents aient foi en Jésus et se fasse baptiser en premier ; il fallait qu'il découvrent la foi pour l'enseigner à leurs enfants.

C'est pourquoi le baptême des petits enfants est arrivé après dans les tout premier siècle.

Il faudra attendre 1200 ans l'avènement du protestantisme pour que dans cette église créé par Luther, on ne baptise plus les petits enfants.

Durant plus de 1000 ans, le baptême des petits enfants fut pratiqué dans l'Eglise catholique, en s'appuyant non sur leur foi, mais sur la foi de leurs parents, qui étaient chargés de faire grandir cette foi jusqu'à ce que l'enfant fasse le choix de continuer à suivre Jésus. Ce n'est qu'à ce moment là, qu'il étaient confirmé dans leur foi, recevant le baptême dans l'Esprit Saint.

Je ne vois vraiment pas en quoi un petit enfant qui n'a encore commis aucun péché personnel, les péchés commis par ses parents n'étant pas ses péchés, ne pourrait pas naître de nouveau, être plongé dans la Vie éternelle que le Christ communique à son Eglise, son Corps.

Je crois vraiment que les protestants, qui ont apporté ce changement dans leur église, 1400 ans après cette tradition bien ancré dans l'Eglise,se trompent quand il s'obstinent à refuser le baptême à leurs petits enfants ;  qui ne recevant pas la force de l'Esprit pour lutter contre Satan, sont laissés par leurs parents à la merci de Satan.

Dans l'ancienne alliance, les parents présentaient leurs petits enfants à Dieu pour qu'il les consacrent, à l'âge de 7 jours ; je ne vois pas pourquoi Dieu ferait différemment dans la Nouvelle Alliance !!  D'autant plus qu'il nous a dit que le Royaume de Dieu était pour ceux qui leur ressemblaient, dans ce sens qu'il était pour ceux qui étaient sans péchés personnels, encore vierge de tout péché.
Revenir en haut Aller en bas
Moricio




Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? Empty
MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ?   Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? EmptyMar 21 Juil 2020, 13:38

Judoce a écrit:
Moricio a écrit:
Tout ce que tu précises là est très intéressant, mais ce qu'il faut garder présent à l'esprit c'est que le fait de vouloir être baptisé est, dans le NT, une décision personnelle qui vient après qu'on ait entendu la Bonne Nouvelle, c'est incontournable. Et c'est pour ça que dans le NT il n'y a pas de baptêmes de bébés ni d'enfants. Ce n'est donc pas par hasard si le baptême des enfants était inconnu au premier siècle. Ce n'est qu'au cours du troisième siècle que le baptême des enfants n'a été reconnu, bien à tort, comme une tradition apostolique.

Pour le baptême des petits enfant l'Eglise catholique s'appuie sur ce qu'ont fait les Apôtres et leurs premiers successeurs. D'une part Simon-Pierre dans son discours le jour de la Pentecôte a été claire :  "la promesse faite par Dieu à Abraham, quand il lui a dit "toutes les

Yahweh dit à Abram: " Va-t-en de ton pays, de ta famille et de la maison de ton père, dans le pays que je te montrerai. Je ferai de toi une grande nation, je te bénirai et je rendrai grand ton nom.Tu seras une bénédiction: je bénirai ceux qui te béniront, et celui qui te maudira, je le maudirai, et toutes les familles de la terre seront bénies en toi.  (Genèse 12, 1-3)

Promesse qui fut renouvelée à Jacob :

"Ta postérité sera comme la poussière de la terre; tu t'étendras à l'occident et à l'orient, au septentrion et au midi, et toutes les familles de la terre seront bénies en toi et en ta postérité." (Genèse 28, 14)

En disant "toutes les familles seront bénis en ta postérité (à savoir Jésus) Jésus parlait des familles (parents et enfants. Elle est la promesse donné par Dieu à Abraham et qu'a rappelé Pierre le jour de la Pentecôte quand il a dit s'adressant aux adultes qui s'étaient rassemblés devant le Cénacle, en parlant du baptême :

39 Car la promesse est pour vous, pour vos enfants et pour tous ceux qui sont loin, aussi nombreux que le Seigneur notre Dieu les appellera. »  (Actes (LIT) 2)
Il est vrai que ça concernait tout le monde, sans que pour autant les enfants de ceux qui choisissaient de devenir chrétiens le soient systématiquement. On ne devient pas chrétien en étant baptisé sans même en avoir conscience.

Judoce a écrit:
Ce qui était normal puisque ce que Dieu avait promis c'est que ce sont "TOUTES LES FAMILLES", qui seraient bénis en Jésus, la postérité d'Abraham.

Et si on ne voit pas des enfants se faire baptiser, c'est parce qu'il fallait d'abor que les parents aient foi en Jésus et se fasse baptiser en premier ; il fallait qu'il découvrent la foi pour l'enseigner à leurs enfants.
Et que leurs enfants soient devenus suffisamment grands pour faire le choix à leur tour en toute connaissance de cause.

Judoce a écrit:
C'est pourquoi le baptême des petits enfants est arrivé après dans les tout premier siècle.
Oui, au troisième siècle, ce qui montre une dérive et la preuve de l'absence de succession apostolique.

Judoce a écrit:
Je ne vois vraiment pas en quoi un petit enfant qui n'a encore commis aucun péché personnel, les péchés commis par ses parents n'étant pas ses péchés, ne pourrait pas naître de nouveau, être plongé dans la Vie éternelle que le Christ communique à son Eglise, son Corps.
Les péchés personnels vont de paire avec la prise de conscience de l'enfant, c'est à dire très tôt, vu que ce dernier est né pécheur. Puis, pour "naître de nouveau, il faut être pleinement conscient de ce qu'on fait, ce qui est loin d'être le cas des enfants.

Judoce a écrit:
Je crois vraiment que les protestants, qui ont apporté ce changement dans leur église, 1400 ans après cette tradition bien ancré dans l'Eglise
Les traditions sont bien souvent ce qui nuit le plus à la pratique de vrai christianisme. Et celle consistant à baptiser les bébés en fait partie.

Judoce a écrit:
Dans l'ancienne alliance, les parents présentaient leurs petits enfants à Dieu pour qu'il les consacrent, à l'âge de 7 jours ; je ne vois pas pourquoi Dieu ferait différemment dans la Nouvelle Alliance !!  D'autant plus qu'il nous a dit que le Royaume de Dieu était pour ceux qui leur ressemblaient, dans ce sens qu'il était pour ceux qui étaient sans péchés personnels, encore vierge de tout péché.
Il n'y a pas de comparaison possible entre l'ancienne alliance qui concernait les hébreux à titre collectif et de ce fait impliquait que les enfants étaient de facto membres de cette alliance, et le baptême chrétien qui est un choix personnel n'ayant rien de systématique.
Revenir en haut Aller en bas
Judoce

Judoce


Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? Empty
MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ?   Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? EmptyMar 21 Juil 2020, 17:12

Moricio a écrit:
Judoce a écrit:
C'est pourquoi le baptême des petits enfants est arrivé après dans les tout premier siècle.
Oui, au troisième siècle, ce qui montre une dérive et la preuve de l'absence de succession apostolique.

Faux, si nous lisons bien la Bible, nous constaterons que le baptême d'adultes était la pratique la plus fréquente dans l'Église primitive. Mais nous ne trouverons aucun texte contre le baptême des enfants. Au contraire, il y a des indications où la pratique de les baptiser est implicite.

Dans la lettre aux Corinthiens, l’Apôtre Paul dit : “ J’ai aussi baptisé la famille de Stéphana " (1 Co 1, 16). On suppose que dans une famille il y a des enfants.

Dans le livre des Actes des Apôtres, Paul nous raconte comment, dans la ville de Philippes, il avait baptisé une dame appelée Lydie “ avec toute sa famille ” (Ac 16, 15). Et parlant de son geôlier à Philippe, dit : “ il se fit baptiser avec tous les siens ” (Ac 16, 33).


On retrouve trace de cette pratique chez les pères de l'Eglise :

saint Justin vers l'année 150,
Saint Irénée vers 180,
Tertullien, Origène, Saint Cyprien vers les années 200 à 250.

Voici ce que nous dit Saint Hippolyte, mort martyr à Rome en 235, dans son livre Tradition apostolique :

On baptisera d'abord les enfants. Tous ceux qui peuvent parler par eux-mêmes parleront. Quant à ceux qui ne le peuvent pas, leurs parents parleront pour eux, ou quelqu'un de leur famille ; on baptisera ensuite les hommes et enfin les femmes”.

Saint Augustin (354-430) dit : “ Aux petits enfants, la Mère-Église prête les pieds des autres pour qu'ils viennent, le cœur des autres pour qu'ils croient, la langue des autres pour qu'ils affirment leur foi”.

Cette tradition a donc existé depuis les premiers temps de l'Église

et a même été gardée même par Luther, fondateur du protestantisme.


extrait de :  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Moricio




Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? Empty
MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ?   Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? EmptyMer 22 Juil 2020, 07:58

Judoce a écrit:
Moricio a écrit:

Oui, au troisième siècle, ce qui montre une dérive et la preuve de l'absence de succession apostolique.

Faux, si nous lisons bien la Bible, nous constaterons que le baptême d'adultes était la pratique la plus fréquente dans l'Église primitive.
Non, c'était la seule pratique. Tu refuses d'admettre le fait que le baptême est une décision, un choix personnel fait après avoir pris connaissance de la Bonne Nouvelle que les enfant, et à forciori les bébés ne sont pas du tout en mesure de faire.

Judoce a écrit:
Au contraire, il y a des indications où la pratique de les baptiser est implicite.

Dans la lettre aux Corinthiens, l’Apôtre Paul dit : “ J’ai aussi baptisé la famille de Stéphana " (1 Co 1, 16). On suppose que dans une famille il y a des enfants.
Il y a des enfants, mais le baptême ne les concernait pas pour autant à cause du fait qu'il s'agit d'un choix personnel. Jamais au premier siècle il n'a été questiion d'organiser des baptêmes de groupes dans lesquels certins auraient été baptisés malgré eux.

Judoce a écrit:
Dans le livre des Actes des Apôtres, Paul nous raconte comment, dans la ville de Philippes, il avait baptisé une dame appelée Lydie “ avec toute sa famille ” (Ac 16, 15)..
La Bible de la Liturgie précise qu'elle fut baptisée, elle et tous les gens de sa maisonnée. Quand on parle de gens, on parle d'adultes.

Judoce a écrit:
Et parlant de son geôlier à Philippe, dit : “ il se fit baptiser avec tous les siens ” (Ac 16, 33).
Il s'agit toujours dans le NT de personnes adultes qui avaient entendu la Bonne Nouvelle, étaient en mesure d'en comprendre la portée et donc qui avaient choisi de se faire baptiser : Ils lui annoncèrent la parole du Seigneur, ainsi qu’à tous ceux qui vivaient dans sa maison. (Actes 16:32) Actes 16:32.

Judoce a écrit:
On retrouve trace de cette pratique chez les pères de l'Eglise :

saint Justin vers l'année 150,
Saint Irénée vers 180,
Tertullien, Origène, Saint Cyprien vers les années 200 à 250.
De quelles traces parles-tu exactement ? Sans oublier qu'à partir de là, tu parles de gens qui n'avaient pas l'inspiration divine et qui parlaient de leur propre initiative. Il est très important de le préciser pour pouvoir faire correctement la part des choses.

Judoce a écrit:
Voici ce que nous dit Saint Hippolyte, mort martyr à Rome en 235, dans son livre Tradition apostolique :

On baptisera d'abord les enfants. Tous ceux qui peuvent parler par eux-mêmes parleront. Quant à ceux qui ne le peuvent pas, leurs parents parleront pour eux, ou quelqu'un de leur famille ; on baptisera ensuite les hommes et enfin les femmes”.
Nulle part dans le NT il n'est question de ce genre de pratiques déviantes. Cela montre à quelle vitesse des dérives ont pollué le christianisme.

Judoce a écrit:
Saint Augustin (354-430) dit : “ Aux petits enfants, la Mère-Église prête les pieds des autres pour qu'ils viennent, le cœur des autres pour qu'ils croient, la langue des autres pour qu'ils affirment leur foi”.

Cette tradition a donc existé depuis les premiers temps de l'Église
A non, non. Ce que tu cites là c'est le temps des dérives en tous genres, pas les premiers temps de l'Eglise qui sont le temps des apôtres. Et au temps des apôtres il n'y avait pas de baptêmes des enfants, ni des bébés.

Judoce a écrit:
et a même été gardée même par Luther, fondateur du protestantisme.
D'une part, Luther n'est pas LE fondateur du protestantisme, et d'autre part, le fait qu'il ait conservé le baptême des enfants montre qu'il n'est pas revenu sur les nombreuses graves dérives qui avaient paganisé l'Eglise au cours des siècles.
Revenir en haut Aller en bas
Judoce

Judoce


Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? Empty
MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ?   Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? EmptyMer 22 Juil 2020, 09:48

Moricio a écrit:
Judoce a écrit:
Dans le livre des Actes des Apôtres, Paul nous raconte comment, dans la ville de Philippes, il avait baptisé une dame appelée Lydie “ avec toute sa famille ” (Ac 16, 15)..

La Bible de la Liturgie précise qu'elle fut baptisée, elle et tous les gens de sa maisonnée. Quand on parle de gens, on parle d'adultes.

Judoce a écrit:
Et parlant de son geôlier à Philippe, dit : “ il se fit baptiser avec tous les siens ” (Ac 16, 33).

Il s'agit toujours dans le NT de personnes adultes qui avaient entendu la Bonne Nouvelle, étaient en mesure d'en comprendre la portée et donc qui avaient choisi de se faire baptiser : Ils lui annoncèrent la parole du Seigneur, ainsi qu’à tous ceux qui vivaient dans sa maison. (Actes 16:32) Actes 16:32.

Je suis heureux de ce que tu viens d'écrire car tu viens de me donner la preuve que le but que tu poursuis c'est d'avoir raison à tout prix contre la Vérité Révélée dans les Ecritures, en me disant que :

"gens" et "les siens" veut dire adultes. C'est ton invention pour justifier l'injusticiable.

Voici dans un premier temps l'étymologie du mot "gens" donné par les spécialistes et pas par les amateurs comme toi et qui prouve que dans la Bible, nous avons bien la trace que ce sont tous les membres de la famille, adultes et enfants qui ont reçu le baptême : preuve que tu m'as donné toi-même en te servant du mot "gens" qui veut dire exactement ce que dit la traduction de la bible que moi j'ai cité :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et voici la preuve par l'Ecriture que "les siens" cela veut bien dire "toute sa famille, ses proches :

"Que si quelqu'un n'a pas soin des siens, surtout de ceux de sa famille, il a renié la foi et il est pire qu'un incroyant. (1Timothée 5, 8)


En espérant que tu vas enfin reconnaître que le baptême est bien pour les adultes et leurs enfants, comme l'a enseigné Simon-Pierre le jour de la Pentecôtes et comme nous en avons quelques exemples dans les lettres de Saint Paul.

Et d'ailleurs je ne vois pas, pourquoi les petits enfants seraient exclus de la nouvelle naissance, quand dans l'ancienne alliance que vient accomplir la nouvelle, ces mêmes petits enfants étaient admis dans la communauté d'Israël, la famille de Dieu, son Fils, Israël. Jésus qui est le Roi de cette famille a bien dit "laissez venir à moi les petits enfants". Car ce sont les plus aptes à entrer dans le Royaume de Dieu ouvert par Jésus.

Tu as donc tout faux mon ami et tous ceux qui enseignent comme toi, contre la volonté du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Moricio




Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? Empty
MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ?   Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? EmptyMer 22 Juil 2020, 12:10

Judoce a écrit:
Moricio a écrit:


La Bible de la Liturgie précise qu'elle fut baptisée, elle et tous les gens de sa maisonnée. Quand on parle de gens, on parle d'adultes.



Il s'agit toujours dans le NT de personnes adultes qui avaient entendu la Bonne Nouvelle, étaient en mesure d'en comprendre la portée et donc qui avaient choisi de se faire baptiser : Ils lui annoncèrent la parole du Seigneur, ainsi qu’à tous ceux qui vivaient dans sa maison. (Actes 16:32) Actes 16:32.

Je suis heureux de ce que tu viens d'écrire car tu viens de me donner la preuve que le but que tu poursuis c'est d'avoir raison à tout prix contre la Vérité Révélée dans les Ecritures, en me disant que :

"gens" et "les siens" veut dire adultes. C'est ton invention pour justifier l'injusticiable.
Sauf que c'est pas du tout ce que j'ai dit.

Judoce a écrit:
Et voici la preuve par l'Ecriture que "les siens" cela veut bien dire "toute sa famille, ses proches  :

"Que si quelqu'un n'a pas soin des siens, surtout de ceux de sa famille, il a renié la foi et il est pire qu'un incroyant.  (1Timothée 5, 8)

En espérant que tu vas enfin reconnaître que le baptême est bien pour les adultes et leurs enfants, comme l'a enseigné Simon-Pierre le jour de la Pentecôtes et comme nous en avons quelques exemples dans les lettres de Saint Paul.
Effectivement, les siens, ça veut généralement dire toute sa famille, mais dans le cas précis du baptême, cela ne peut englober les enfant vu que, et même si tu ne l'acceptes pas, le baptême est une décision personnelle et donc un choix personnel pris après qu'on ait entendu la Bonne Nouvelle. Dis moi comment un enfant et à forciori un bébé, pourrait faire un tel choix. Quand à l'effusion de l'esprit saint à la pentecôte, il s'agissait de 120 disciples, donc de 120 adultes. Et pour revenir aux exemples venant des lettres de Paul que tu as donnés non seulement ils ne démontrent pas qu'il y ait eu des baptêmes d'enfants, mais il démontrent le contraire (Actes 16:32).

Judoce a écrit:
Et d'ailleurs je ne vois pas, pourquoi les petits enfants seraient exclus de la nouvelle naissance, quand dans l'ancienne alliance que vient accomplir la nouvelle, ces mêmes petits enfants étaient admis dans la communauté d'Israël, la famille de Dieu, son Fils, Israël. Jésus qui est le Roi de cette famille a bien dit "laissez venir à moi les petits enfants". Car ce sont les plus aptes à entrer dans le Royaume de Dieu ouvert par Jésus.
Il y a effectivement des choses que tu ne vois pas, mais c'est parce que tu ne veux pas les voir. Jésus quant à lui, n'a jamais baptisé d'enfants, pas plus que ses disciples, d'ailleurs. Et chaque chose en son temps, car si les enfants ne sont pas aptes au baptême (impossibilité de faire le choix), ils le seront une fois adultes.

Judoce a écrit:
Tu as donc tout faux mon ami et tous ceux qui enseignent comme toi, contre la volonté du Christ.
Bien au contraire, ce que je crois est en parfait accord avec les Ecritures.
Revenir en haut Aller en bas
Judoce

Judoce


Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? Empty
MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ?   Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? EmptyMer 22 Juil 2020, 12:25

Moricio a écrit:
Bien au contraire, ce que je crois est en parfait accord avec les Ecritures.

Absolument pas, c'est toi l'aveugle, car lorsque l'Ecriture nous dit que des familles ont été baptisées (adultes et enfants), tu refuses de voir cette évidence, retirant les enfants pour faire coller les Ecritures à ce que toi tu croisn contredisant Jésus lui-même qui a laissez entendre à ses disciples rassemblés autour de lui, que les petits enfants avaient eux aussi leur place à ses côtés, parmi ses disciples ; au côté de leurs parents ; car Jésus a dit "on ne sépare pas ce que Dieu a uni".

Ce que tu dis est en parfait accord avec ce que tu veux bien croire, et en parfait désaccord avec le témoignage reçu des Apôtres.
Revenir en haut Aller en bas
Moricio




Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? Empty
MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ?   Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? EmptyMer 22 Juil 2020, 20:02

Judoce a écrit:
Moricio a écrit:
Bien au contraire, ce que je crois est en parfait accord avec les Ecritures.

Absolument pas, c'est toi l'aveugle, car lorsque l'Ecriture nous dit que des familles ont été baptisées  (adultes et enfants)

L'Ecriture ne dit jamais ça.

Judoce a écrit:
tu refuses de voir cette évidence, retirant les enfants pour faire coller les Ecritures à ce que toi tu crois

Je ne retire rien du tout. Il n'est pas une fois question de baptême d'enfants dans le NT, du fait que le baptême est une décision personnelle qui doit être prise par chaque personne souhaitant être baptisée, et cela ne peut se faire qu'après que chaque personne désireuse d'être baptisée ait eu connaissance de la bonne nouvelle. Cela exclut les bébés et les enfants. Seuls les hommes et les femmes étaient baptisés : Mais quand ils eurent cru à Philippe qui leur annonçait la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu et du nom de Jésus Christ, ils se firent baptiser, hommes et femmes. (Actes 8:12) ; Après l’avoir entendu, ils se firent baptiser au nom du Seigneur Jésus. (Actes 19:5).


Judoce a écrit:
Ce que tu dis est en parfait accord avec ce que tu veux bien croire, et en parfait désaccord avec le témoignage reçu des Apôtres.

Non, là tu essaies de transposer sur moi TON attitude propre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? Empty
MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ?   Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le baptême des enfants est-il enseigné dans le Nouveau Testament ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: Salon pour Chrétiens et personnes en recherche-
Sauter vers: