Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES. MERCI

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES
-33%
Le deal à ne pas rater :
-50€ sur la souris Gaming sans fil Logitech G903 LIGHTSPEED
99.99 € 149.99 €
Voir le deal

 

 Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
rosarum

rosarum


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 09 Aoû 2020, 14:26

Rappel du premier message :

      Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?        09.08.2020

analyse par Omero Marongiu-Perria, Docteur en sociologie et ancien membre des frères musulmans

La dynamique en faveur de la réactivation de la Charia médiévale est assez complexe à cerner dans la mesure où elle se situe au carrefour d’une « vision du monde », entretenue par la masse des leaders religieux musulmans, dans laquelle prédomine la sacralité et l’immutabilité des textes révélés, et de l’action politique où l’instrumentalisation de la religion joue un rôle important dans les stratégies de contrôle des populations. Le résultat en est que tout au long du XXe s. on a assisté à la restriction progressive des libertés, dans le champ islamique, au fur et à mesure que la doctrine wahhabite et l’idée d’un islam totalisant, promu par les mouvements islamistes, étendaient leur influence au sein des pays d’Islam, dans le champ politique comme dans celui des institutions musulmanes.
Les « printemps arabes » et l’application, par Daesh, des dispositions les plus extrêmes du droit musulman, a cependant provoqué un trouble auprès des institutions et des leaders religieux, plus particulièrement sur la façon dont le vaste patrimoine juridique médiéval est diffusé auprès des masses musulmanes sans aucun filtre. Les épisodes égyptien et marocain, cités dans cet article, sont illustratifs de cette tension, et ils interrogent la capacité, sinon la volonté, des leaders religieux de l’Islam contemporain à penser l’« islamité » d’une société au-delà du prisme confessionnel et la citoyenneté au-delà de l’appartenance religieuse.


blog de l'auteur : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

entretien sur France culture : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


J'ai rendu le titre sous une forme interrogative pour inviter au débat. SKDR.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Skander
Moderateur
Moderateur



Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptySam 22 Aoû 2020, 22:24

cailloubleu* a écrit:
Skander a écrit:


Que nenni chère Cailloubleu, et je m'étonne que tu n'en as jamais entendu parler.

Certains chroniqueurs ont évoqué la faim pour tenter de justifier cette horreur qui a ponctuée l'horreur du massacre de la population entière d'Antioche, mais loin de se cacher honteusement, les croisés ont fait un véritable festin auquel Pierre l'Hermite a donné son accord et Godrefoy de Bouillon a fait livrer du vin. Il fallait marquer les esprits des "païens" en leur montrant la détermination des croisés.

Mon cher Skander je suis une  personne tournée vers l'avenir malgré mon âge, ressasser les massacres des croisés m'exaspère autant que ressasser  les massacres perpétrés par des musulmans, c'est tellement vieux, je ne sais pas pourquoi ces vieilles lunes sont prétextes à une hostilité présente.

Je n'en ai pas entendu parler,  Skander, mais j'ai entendu parler de beaucoup d'autres qui ne prouvent qu'une chose c'est que les hommes sont une race maudite d'une violence inouïe partagée par toutes les religions et aussi par les sans religion.





Chère Caillou, je n'ai pas plus que toi l'intention ni l'envie de ressasser le passé et si tu lis mes messages, tu peux constater que ce n'est pas ce que je fais le plus.

Je voulais juste répondre à Joanni qui a refusé d'y croire, c'est tout.

Cette histoire lamentable de cannibalisme est une réalité que les admirateurs des croisades se doivent connaître, ne serait-ce que pour réaliser jusqu'où mène la haine et la guerre qui font perdre la notion du bien et du mal.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptySam 22 Aoû 2020, 22:34

mario-franc_lazur a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:


Donc si je comprend bien les mauvais chretien ne suivent pas le christianisme mais les mauvais musulmans c'est au contraire des vrai pratiquants ??  Tu ne  va quand même pas nous recommencer l'episode des musulmans pur et dur.

Un crime est un crime, un génocide est un génocide quel qu'en soit l'auteur. Et le pape Jean-Paul 2 a fait acte de repentance au nom de toute la chrétienté pour les crimes commis dans le passé par les Chrétiens.

Je te fais remarquer que je ne parlais que des Chrétiens et te posais une question au sujet du Coran à laquelle tu n'as pas daigné répondre.

Si l'église a pu, pendant tant de siècles justifier les croisades c'est bien que la théoloqie chrétienne le permettait. Si l'esclavage a été pratiqué pendant tant de siècle et même des millénaire par les chrétiens, c'est bien que la théologie chrétienne le permettait. Si l'inquisition a existait pendant des siècles, c'est bien que la théologie chrétienne le permettait.

Quand au viol des enfant encore heureux que ca n'a jamais été considéré comme autre chose qu'une horreur abominable. Mais si on ne parle plus de viol mais de mariage, le droit canon a autorisé pendant des siècles les jeunes filles de 12 ans et parfois moins a se marier.

Et malgrés tout ca, on voit constamment dans ce forum et d'autres, des chrétiens attaquer l'Islam sur l'esclavage, le djihad et le mariage des jeunes filles. C'est parfaitement hypocrite.


Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 10:54

Skander a écrit:


Chère Caillou, je n'ai pas plus que toi l'intention ni l'envie de ressasser le passé et si tu lis mes messages, tu peux constater que ce n'est pas ce que je fais le plus.

Je voulais juste répondre à Joanni qui a refusé d'y croire, c'est tout.

Cette histoire lamentable de cannibalisme est une réalité que les admirateurs des croisades se doivent connaître, ne serait-ce que pour réaliser jusqu'où mène la haine et la guerre qui font perdre la notion du bien et du mal.


Les admirateurs des Croisades !!! Tu en connais, Moi, à part l'ignoble Bush, je n'en connais pas !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 11:18



HORS DU SUJET, supprimé par MFL
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 11:38

Joanni a écrit:


HORS DU SUJET, supprimé par MFL


Ce forum n'est-il pas pour "le dialogue" ? essayer de mieux "vivre ensemble", dans l'esprit de Nostra Aetate ? donc, l'avis de CHACUN est important.

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 12:31

salamsam a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:


Donc si je comprend bien les mauvais chretien ne suivent pas le christianisme mais les mauvais musulmans c'est au contraire des vrai pratiquants ??  Tu ne  va quand même pas nous recommencer l'episode des musulmans pur et dur.

Un crime est un crime, un génocide est un génocide quel qu'en soit l'auteur. Et le pape Jean-Paul 2 a fait acte de repentance au nom de toute la chrétienté pour les crimes commis dans le passé par les Chrétiens.

Je te fais remarquer que je ne parlais que des Chrétiens et te posais une question au sujet du Coran à laquelle tu n'as pas daigné répondre.

Si l'église a pu, pendant tant de siècles justifier les croisades c'est bien que la théoloqie chrétienne le permettait. Si l'esclavage a été pratiqué pendant tant de siècle et même des millénaire par les chrétiens, c'est bien que la théologie chrétienne le permettait. Si l'inquisition a existait pendant des siècles, c'est bien que la théologie chrétienne le permettait.

De même que tu tu parles du Coran, moi, je parle des Paroles du Christ qui elles seules ( en non celles des théologiens) sont infaillibles.

Et si le pape Jean-Paul 2 a fait acte de repentance à propos des crimes commis par des Chrétiens, c'est bien que ces actes étaient condamnables et ont été condamnés.

Comprends-tu mieux ?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
salamsam

salamsam


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 12:35

mario-franc_lazur a écrit:
salamsam a écrit:


Si l'église a pu, pendant tant de siècles justifier les croisades c'est bien que la théoloqie chrétienne le permettait. Si l'esclavage a été pratiqué pendant tant de siècle et même des millénaire par les chrétiens, c'est bien que la théologie chrétienne le permettait. Si l'inquisition a existait pendant des siècles, c'est bien que la théologie chrétienne le permettait.

De même que tu tu parles du Coran, moi, je parle des Paroles du Christ qui elles seules ( en non celles des théologiens) sont infaillibles.

Et si le pape Jean-Paul 2  a fait acte de repentance à propos des crimes commis par des Chrétiens, c'est bien que ces actes étaient condamnables et ont été condamnés.

Comprends-tu mieux ?

Oui mais le christianisme ne s'est jamais limité aux seules paroles du Christ.

Mais si on ne prend en compte que les Paroles du christ, alors l'esclavage n'est pas aboli, rien n'empèche les croisade puisque Jésus n'interdit nullement de faire des guerres... il ne se préoccupe pas d'affaire d'état. Et l'inquisition etant un tribunal religieux, Jésus ne l'interdit pas non plus.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 13:24

salamsam a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
salamsam a écrit:


Si l'église a pu, pendant tant de siècles justifier les croisades c'est bien que la théoloqie chrétienne le permettait. Si l'esclavage a été pratiqué pendant tant de siècle et même des millénaire par les chrétiens, c'est bien que la théologie chrétienne le permettait. Si l'inquisition a existait pendant des siècles, c'est bien que la théologie chrétienne le permettait.

De même que tu tu parles du Coran, moi, je parle des Paroles du Christ qui elles seules ( en non celles des théologiens) sont infaillibles.

Et si le pape Jean-Paul 2  a fait acte de repentance à propos des crimes commis par des Chrétiens, c'est bien que ces actes étaient condamnables et ont été condamnés.

Comprends-tu mieux ?

Oui mais le christianisme ne s'est jamais limité aux seules paroles du Christ.

Mais si on ne prend en compte que les Paroles du christ, alors l'esclavage n'est pas aboli, rien n'empèche les croisade puisque Jésus n'interdit nullement de faire des guerres... il ne se préoccupe pas d'affaire d'état. Et l'inquisition etant un tribunal religieux, Jésus ne l'interdit pas non plus.

Oh si ! Jésus a interdit tout cela. Si tu veux les références, je te les donnerai.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 13:41

salamsam a écrit:


Je suis d'accord avec toi ma chère Cailloubleu qu'il ne faut pas constamment ressasser les massacres des croisés et autres événements dramatique du passé, mais comme à entendre certain, le fanatisme ne se trouverait que dans l'Islam, ou encore que l'Islam pousserait plus facilement vers le fanatisme que d'autres religion, il est bon parfois de rappeler à nos amis chrétiens que lorsque le christianisme était au centre de la vie de la masse des Européens, c'était chez les chrétiens que l'on trouvait le plus de fanatisme et de violence folle.


Bref la religion n'a pas l'air de civiliser les masses, car tout ce qu'on évoque ici, cannibalisme, meurtres et tortures, ou raser les cheveux de sa fille, me semble plus une question de degré de civilisation personnelle ou collective qu'une question de religion.

Le premier garde-fou c'est une éducation sensée et aimante par au moins un de ses parents, une personne élevée à l'envers devient anormale, psychopathe.
Au fait le livre de Mary Trump sur son oncle montre l'effet dévastateur qu'a produit sur la famille l'éducation du père de Trump, c'est lui qui a rendu son fils monstrueux.

Le deuxième garde-fou serait une bonne éducation pour socialiser les enfants et leur enseigner l'empathie et les raisonnements logiques.

Avec cela il n'y a pas de cannibalisme ni personne pour avoir l'idée de couper la main d'un voleur.



Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 14:29

salamsam a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
salamsam a écrit:


Si l'église a pu, pendant tant de siècles justifier les croisades c'est bien que la théoloqie chrétienne le permettait. Si l'esclavage a été pratiqué pendant tant de siècle et même des millénaire par les chrétiens, c'est bien que la théologie chrétienne le permettait. Si l'inquisition a existait pendant des siècles, c'est bien que la théologie chrétienne le permettait.

De même que tu tu parles du Coran, moi, je parle des Paroles du Christ qui elles seules ( en non celles des théologiens) sont infaillibles.

Et si le pape Jean-Paul 2  a fait acte de repentance à propos des crimes commis par des Chrétiens, c'est bien que ces actes étaient condamnables et ont été condamnés.

Comprends-tu mieux ?

Oui mais le christianisme ne s'est jamais limité aux seules paroles du Christ.

De même que l'Islam ne se limite pas au seul Coran. Mais de même que le Coran pour vous, seules les Paroles du Christ sont Paroles divines.
Citation :

Mais si on ne prend en compte que les Paroles du christ, alors l'esclavage n'est pas aboli, rien n'empèche les croisade puisque Jésus n'interdit nullement de faire des guerres... il ne se préoccupe pas d'affaire d'état. Et l'inquisition etant un tribunal religieux, Jésus ne l'interdit pas non plus.

Oh si ! Si tu me les demandes je te donnerai les références.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosarum

rosarum


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 14:59

salamsam a écrit:
rosarum a écrit:


sauf que le fanatisme n'est pas une anomalie de l'islam mais une conséquence logique de la manière dont les textes fondateurs de l'islam sont sacralisés et leurs interprétations non remises à jour.

Ce topic aura apparemment été l'occasion d'un gros retour en arrière de la part de certain membre du forum dans la caricature de l'Islam.

Si le fanatisme était "une conséquence logique de la manière dont les textes fondateurs de l'Islam sont sacralisé" alors factuellement le monde musulman au moyen âge aurait été le plus violent, le plus intolérant et le plus guerrier au monde. Etait ce le cas ? Non. Et tu le sais trés bien. C'était même la région du monde reconnu par les historiens comme la plus tolérante. Et le monde musulman n'était pas plus guerrier que l'occident chrétien.

Mais tu ne raisonnes plus. Les textes sacrés de l'Islam ne peuvent faire tomber dans le fanatisme que si on prend uniquement certain texte et qu'on délaisse les autres. Et qu'on prend les textes hors de tout contexte.

Ce qu'aucun musulman sincère ne fait. Et ce qui prouve que pour tomber dans le fanatisme il faut être un sacré hypocrite et/ou un sacré ignorant. Parce que sinon, il est impossible de sombrer dans le fanatisme.

Et on prenant des passages hors contexte, et en prenant une partie des textes et en délaissant les autres, on peu aussi sombrer dans le fanatisme avec n'importe quel livre sacré de n'importe quel religion.

Il faut vraiment arrêter avec ce genre de discours que tu tiens. D'une part parce qu'il est faux et d'autre part parce qu'il  ne sert que les fanatiques de tout bord.

le terme "fanatisme" est une erreur de ma part car je vois qu'il sème la confusion, mais je ne sais pas lequel employer.
je visais non seulement les groupes islamistes genre talibans, boko haram, et tant d'autres sur les 5 continents mais aussi les wahabbites  les salafistes et les iraniens.
on pourrait y ajouter tous ceux qui "bons musulmans" préfèrent la tradition islamique aux droits de l'homme. (liberté d'apostasier, mariage d'une musulmane avec un non musulman etc...)

ce n'est peut être pas la majorité des musulmans mais c'est quand même une "grosse minorité".
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 18:37

salamsam a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


De même que tu tu parles du Coran, moi, je parle des Paroles du Christ qui elles seules ( en non celles des théologiens) sont infaillibles.

Et si le pape Jean-Paul 2  a fait acte de repentance à propos des crimes commis par des Chrétiens, c'est bien que ces actes étaient condamnables et ont été condamnés.

Comprends-tu mieux ?

Oui mais le christianisme ne s'est jamais limité aux seules paroles du Christ.

Mais si on ne prend en compte que les Paroles du christ, alors l'esclavage n'est pas aboli, rien n'empèche les croisade puisque Jésus n'interdit nullement de faire des guerres... il ne se préoccupe pas d'affaire d'état. Et l'inquisition etant un tribunal religieux, Jésus ne l'interdit pas non plus.

Celui qui vivra par l'épée mourra par l'épée.

Tu peux dire que Jésus laisse chacun prendre ses responsabilités, mais lui, dans la sienne, quand un de ses compagnons prend les armes et coupe l'oreille du garde, il lui demande de ranger son matériel, va vers l'homme blessé et lui guérit l'oreille.

Ensuite, je dirai que si, le christianisme s'est longtemps limité aux seules paroles du Christ. Les choses ont changé, quand Théodose le grand s'est incliné devant Ambroise, l’évêque de Milan .

L'image même de Jésus a changé, et tu peux le voir à travers les iconographies, qui ne sont d'ailleurs plus à la mode depuis lgtps : tu verras Jésus représenté, les cheveux courts, à la romaine, en costume de centurion, une épée à deux mains sur l'épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 18:42



Si rosarum, c'est bien du fanatisme, sauf que pour toi, l'islam conduit forcement au fanatisme, peut être même que pour toi la religion conduit forcement au fanatisme.

Forcement oui, comme toutes les idéologies, mais pas obligatoirement et pas majoritairement.

En fait le fanatisme, c'est l'expression d'une passion mais totalement extravertie, c'est à dire sans les limites de cette modération nécessaire à la paix entre les hommes.

On peut comparer avec ce que produit parfois l'alcool, qui extravertie tellement un alcoolique, qu'il en perd même la notion de vivre ensemble. il peut pisser devant tout le monde, sans que ça le dérange, alors que sombre, il ne le ferait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 19:20

Salamsam a écrit:
Mais si on ne prend en compte que les Paroles du christ, alors l'esclavage n'est pas aboli, rien n'empèche les croisade puisque Jésus n'interdit nullement de faire des guerres... il ne se préoccupe pas d'affaire d'état. Et l'inquisition etant un tribunal religieux, Jésus ne l'interdit pas non plus.

Bien sûr que si puisque Jésus a dit qu'il faut aimer son prochain comme soi-même
Matthieu 22
38C'est le premier et le plus grand commandement. 39Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. 40De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.

Si tu aimes ton prochain comme toi-même tu ne le réduis pas en esclavage, tu ne le tues pas, tu ne fais rien qui lui fait mal et qui lui nuit.

Ce commandement contient tous les autres.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 19:27

mario-franc_lazur a écrit:
salamsam a écrit:


Oui mais le christianisme ne s'est jamais limité aux seules paroles du Christ.

De même que l'Islam ne se limite pas au seul Coran. Mais de même que le Coran pour vous, seules les Paroles du Christ sont Paroles divines.
Citation :

Mais si on ne prend en compte que les Paroles du christ, alors l'esclavage n'est pas aboli, rien n'empèche les croisade puisque Jésus n'interdit nullement de faire des guerres... il ne se préoccupe pas d'affaire d'état. Et l'inquisition etant un tribunal religieux, Jésus ne l'interdit pas non plus.

Oh si ! Si tu me les demandes je te donnerai les références.

Donne moi les references, mais je pense les connaitres déja.

Jésus n'abolit pas l'esclavage c'est un fait indiscutable. Il appelle seulement a traiter l'esclave comme son frère, comme le prophète Mohamad le fera également.

Lorsque Jésus dit a Simon Pierre de ranger son arme, il n'est pas souverain et ne parle pas en tant que souverain d'une nation. Les affaires de la guerre ont toujours été les affaires des nations et pas des individus. C'etait déja le cas dans l'ancien testament. Jésus ne s'occuppe pas d'affaire d'état, donc ce passage en soit n’empêche pas les croisades... et ne les a pas empéché. Rappelons d'ailleurs que l'eglise catholique considère toujours les guerres défensives comme étant légitime.

Quand à l'interdiction de tribunaux religieux, je serai trés curieux de voir quel parole de Jésus tu arriverais a interpréter comme allant dans ce sens, sachant que Jésus dit que celui qui insulte son frère doit aller devant le tribunal... A une époque où les juifs avaient des tribunaux religieux.

Mais si tu as d'autres reference, je les lirait avec plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 19:29

cailloubleu* a écrit:
Salamsam a écrit:
Mais si on ne prend en compte que les Paroles du christ, alors l'esclavage n'est pas aboli, rien n'empèche les croisade puisque Jésus n'interdit nullement de faire des guerres... il ne se préoccupe pas d'affaire d'état. Et l'inquisition etant un tribunal religieux, Jésus ne l'interdit pas non plus.

Bien sûr que si puisque Jésus a dit qu'il faut aimer son prochain comme soi-même
Matthieu 22
38C'est le premier et le plus grand commandement. 39Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. 40De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.

Si tu aimes ton prochain comme toi-même tu ne le réduis pas en esclavage, tu ne le tues pas, tu ne fais rien qui lui fait mal et qui lui nuit.

Ce commandement contient tous les autres.

Jésus quand il parle d'esclavage, il dit de traiter les esclaves comme son frère. Donc il dit d'aimer son esclave, mais il ne dit nul part qu'il faut les affranchir.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 19:46

salamsam a écrit:
cailloubleu* a écrit:


Bien sûr que si puisque Jésus a dit qu'il faut aimer son prochain comme soi-même
Matthieu 22
38C'est le premier et le plus grand commandement. 39Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. 40De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.

Si tu aimes ton prochain comme toi-même tu ne le réduis pas en esclavage, tu ne le tues pas, tu ne fais rien qui lui fait mal et qui lui nuit.

Ce commandement contient tous les autres.

Jésus quand il parle d'esclavage, il dit de traiter les esclaves comme son frère. Donc il dit d'aimer son esclave, mais il ne dit nul part qu'il faut les affranchir.

J'ai essayé de trouver la citation où Jésus parle de l'esclavage pour voir en quels termes, je n'ai pas trouvé, pourrais-t me donner la citation? Merci.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 19:54

[quote="salamsam"][quote="mario-franc_lazur"]

les affaires de guerres, et ensuite tu ne comprends pas quand je te parle de conflit d'intérêt entre roi et prophète ?

Que veux tu justifier ? que c'est parce que Mohamed était prophète qu'il faisait la guerre ? Non, ça de ce que j'ai compris, c'est du Ibn Tamya, car selon le coran, Mohamed ne faisait pas la guerre, il ne faisant que se défendre.

Enfin, si j'ai bien compris.

L'interdiction du tribunal religieux ? qui t'a dit ça ? tu raisonnes trop à partir de toi même sans écouter ce que nous disons et ce que dit Jésus.

Non selon Jésus, en premier vient le rappel fraternel, puis ensuite la nécessité de te placer sous la tutelle de la juridiction. Ce n'est certes pas un tribunal, mais si un frère se comporte mal, tu dois d'abord toi faire le rappel.

Mais tout dépend de la gravité de la faute.

L'adultère juridiquement n'est pas interdit en France, mais toi en tant que Chrétien, tu te dois de corriger le frère qui y cède.

Par contre le viol est interdit en France, et là par contre, tu ne peux te contenter d'un simple rappel à l'ordre, c'est un délie.

Or ! certaines chosent ont été couvertes, des actes pervers, et à ce jour seul l'église catholique a fait son meaculpa, alors que les autres critiquent sans régler toujours ce problème là.

Ainsi, le tribunal religieux, peut cacher des mauvaises actions, pourquoi ?

Conflit d’intérêt, car pour se prétendre juge de Dieu il faut être sans faille, et quand un membre du tribunal, défaille, chute, il ne faut rien dire, car sinon le peuple va comprendre qu'un tribunal religieux n'est pas plus à l'abris qu'un tribunal civil.

Le silence de la notoriété.....

Nous avons un pape, tu cherches un souverain, pourquoi ne te places tu pas sous sa tutelle ? : parce qu'il n'est pas musulman....


Donc quand tu parles, ce que tu veux, ce n'est pas un tribunal religieux, c'est un tribunal musulman, nuance, et c'est en ça que c'est finalement, contentieux et égocentrique.
Revenir en haut Aller en bas
fantomette

fantomette


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 20:05

salamsam a écrit:
cailloubleu* a écrit:


Bien sûr que si puisque Jésus a dit qu'il faut aimer son prochain comme soi-même
Matthieu 22
38C'est le premier et le plus grand commandement. 39Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. 40De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.

Si tu aimes ton prochain comme toi-même tu ne le réduis pas en esclavage, tu ne le tues pas, tu ne fais rien qui lui fait mal et qui lui nuit.

Ce commandement contient tous les autres.

Jésus quand il parle d'esclavage, il dit de traiter les esclaves comme son frère. Donc il dit d'aimer son esclave, mais il ne dit nul part qu'il faut les affranchir.
C’est intéressant, peut être faudrait-il voir ce que sont les règles sur la question de l’esclave dans le judaisme. 

En tous cas Paul dans son épître à Philémon, invite Philémon à considérer Onésime (esclave) comme son frère, a le pardonner s’il y a eu préjudice et bien plus encore. Une épître d’une finesse certaine.

Paul évoquait aussi qu’il n’y avait plus ni esclave ni homme libre... bref encore un monument de theologie
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 20:20

il me semble que les hébreux se devaient de libérer les esclaves la 7e années. Mais, qu'ils ne le faisaient pas.

L’esclave pouvait être aussi serviteur, parfois un enfant, on connait l'histoire, pour éponger les dettes des parents, se met un temps au service de celui à qui; les parents devaient de l'argent.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 20:43

Salamsam a écrit:
Jésus quand il parle d'esclavage, il dit de traiter les esclaves comme son frère..

Salamsam n'a pas encore répondu, je continue donc sur ses données.

1) S'adressant à des hommes il y a 20 siècles, traiter un esclave comme son frère c'est déjà énorme.

2) Et nous, sommes-nous vraiment libres, dans quelle mesure ne sommes-nous pas les esclaves de l'ordre établi de notre époque? L'ouvrier sur sa chaîne, l'agriculteur esclave de la redistribution, le smicard du patron, qui est vraiment libre, cependant le mot clé c'est frère.

Tous ces esclaves modernes devraient être traités comme des frères, c'est ça le message de Jésus, et puisque nous sommes tous plus ou moins des esclaves le message de Jésus c'est de conserver des sentiments fraternels et charitables malgré notre servage, et pour ceux qui sont des maîtres de considérer leurs serviteurs/ ouvriers/ employés, comme des frères.

Peu le font.


Dernière édition par cailloubleu* le Dim 23 Aoû 2020, 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 20:45

fantomette a écrit:
salamsam a écrit:
cailloubleu* a écrit:


Bien sûr que si puisque Jésus a dit qu'il faut aimer son prochain comme soi-même
Matthieu 22
38C'est le premier et le plus grand commandement. 39Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. 40De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.

Si tu aimes ton prochain comme toi-même tu ne le réduis pas en esclavage, tu ne le tues pas, tu ne fais rien qui lui fait mal et qui lui nuit.

Ce commandement contient tous les autres.

Jésus quand il parle d'esclavage, il dit de traiter les esclaves comme son frère. Donc il dit d'aimer son esclave, mais il ne dit nul part qu'il faut les affranchir.
C’est intéressant, peut être faudrait-il voir ce que sont les règles sur la question de l’esclave dans le judaisme. 

En tous cas Paul dans son épître à Philémon, invite Philémon à considérer Onésime (esclave) comme son frère, a le pardonner s’il y a eu préjudice et bien plus encore. Une épître d’une finesse certaine.

Paul évoquait aussi qu’il n’y avait plus ni esclave ni homme libre... bref encore un monument de theologie

En effet !

Jésus répète qu’il est venu pour servir et non pour être servi. Le geste du lavement des pieds est emblématique de cette attitude, que les disciples du Christ sont invités à adopter à l’égard de leurs frères.

Le christianisme abolit-il l’esclavage ?
Pour le père Pierre de Martin de Viviés, « le projet de Dieu est de faire entrer l’humanité dans une relation d’amour, de filiation, et non plus de servitude comme c’était le cas avec les divinités païennes ». Le nom du dieu Baal, par exemple, voulait précisément dire « maître ».

« Il n’y a plus ni juif ni grec, il n’y a plus ni esclave ni homme libre, il n’y a plus l’homme et la femme, car tous, vous ne faites plus qu’un dans le Christ Jésus » (Ga 3, 28). À de nombreuses reprises dans ses épîtres, Paul affirme qu’en Jésus, les catégories sociales s’effacent.

Et n'oublions pas cette phrase de Jésus citée par Matthieu :

Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.
25.35
Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire; j'étais étranger, et vous m'avez recueilli;
25.36
j'étais nu, et vous m'avez vêtu; j'étais malade, et vous m'avez visité; j'étais en prison, et vous êtes venus vers moi.
25.37
Les justes lui répondront: Seigneur, quand t'avons-nous vu avoir faim, et t'avons-nous donné à manger; ou avoir soif, et t'avons-nous donné à boire?
25.38
Quand t'avons-nous vu étranger, et t'avons-nous recueilli; ou nu, et t'avons-nous vêtu?
25.39
Quand t'avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi?
25.40
Et le roi leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Tonton




Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 20:52

cailloubleu* a écrit:
Salamsam a écrit:
Jésus quand il parle d'esclavage, il dit de traiter les esclaves comme son frère..

Salamsam n'a pas encore répondu, je continue donc sur ses données.

1) S'adressant à des hommes il y a 20 siècles, traiter un esclave comme son frère c'est déjà énorme.

2) Et nous, sommes-nous vraiment libres, dans quelle mesure ne sommes-nous pas les esclaves de l'ordre établi de notre époque? L'ouvrier sur sa chaîne, l'agriculteur esclave de la redistribution, le smicard du patron, qui est vraiment libre, cependant le mot clé c'est frère.

Tous ces esclaves modernes devraient être traités comme des frères, c'est ça le message de Jésus, et puisque nous sommes tous plus ou moins des esclaves le message de Jésus c'est de conserver des sentiments fraternels et charitables malgré notre servage, et pour ceux qui sont des maîtres de considérer leurs serviteurs/ ouvriers/ employés, comme des frères.

Peu le font.

Helas...
Revenir en haut Aller en bas
fantomette

fantomette


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 21:33

Tonton a écrit:
il me semble que les hébreux se devaient de libérer les esclaves la 7e années. Mais, qu'ils ne le faisaient pas.

L’esclave pouvait être aussi serviteur, parfois un enfant, on connait l'histoire, pour éponger les dettes des parents, se met un temps au service de celui à qui; les parents devaient de l'argent.
Oui la septième année, c’est ce qu’il me semble, l’esclave peut être émancipé s’il le veut.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 21:36

fantomette a écrit:
Tonton a écrit:
il me semble que les hébreux se devaient de libérer les esclaves la 7e années. Mais, qu'ils ne le faisaient pas.

L’esclave pouvait être aussi serviteur, parfois un enfant, on connait l'histoire, pour éponger les dettes des parents, se met un temps au service de celui à qui; les parents devaient de l'argent.
Oui la septième année, c’est ce qu’il me semble, l’esclave peut être émancipé s’il le veut.

l'Esclave juif uniquement. Pas l'esclave non juif.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 21:39

cailloubleu* a écrit:
Salamsam a écrit:
Jésus quand il parle d'esclavage, il dit de traiter les esclaves comme son frère..

Salamsam n'a pas encore répondu, je continue donc sur ses données.

1) S'adressant à des hommes il y a 20 siècles, traiter un esclave comme son frère c'est déjà énorme.

2) Et nous, sommes-nous vraiment libres, dans quelle mesure ne sommes-nous pas les esclaves de l'ordre établi de notre époque? L'ouvrier sur sa chaîne, l'agriculteur esclave de la redistribution, le smicard du patron, qui est vraiment libre, cependant le mot clé c'est frère.

Tous ces esclaves modernes devraient être traités comme des frères, c'est ça le message de Jésus, et puisque nous sommes tous plus ou moins des esclaves le message de Jésus c'est de conserver des sentiments fraternels et charitables malgré notre servage, et pour ceux qui sont des maîtres de considérer leurs serviteurs/ ouvriers/ employés, comme des frères.

Peu le font.

Dsl ma chère Cailloubleu, je ne retrouve plus le passage auquel je faisais reference dans lequel Jésus appelait a considéré les esclaves comme ses frères. Mais dans tout les cas, c'est un fait que Jésus n'a jamais appellé a abolir l'esclavage.

Et s'il l'avait fait on aurait pas attendu le XIX ème siècle pour que l'esclavage soit abolit.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 22:16

salamsam a écrit:

Dsl ma chère Cailloubleu, je ne retrouve plus le passage auquel je faisais reference dans lequel Jésus appelait a considéré les esclaves comme ses frères. Mais dans tout les cas, c'est un fait que Jésus n'a jamais appellé a abolir l'esclavage.

Et s'il l'avait fait on aurait pas attendu le XIX ème siècle pour que l'esclavage soit abolit.
Il n'y avait peut-être pas d'esclaves du temps de Jésus ??

En tout cas, le Pape François se bat contre l'esclavage moderne :

Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 22:31

salamsam a écrit:


Dsl ma chère Cailloubleu, je ne retrouve plus le passage auquel je faisais reference dans lequel Jésus appelait a considéré les esclaves comme ses frères. Mais dans tout les cas, c'est un fait que Jésus n'a jamais appellé a abolir l'esclavage.

D'une manière générale,  il ne remet pas en cause l'ordre social. son message s'adresse aux individus et en réformant les individus, la société se réformera d'elle même.

Citation :
Et s'il l'avait fait on aurait pas attendu le XIX ème siècle pour que l'esclavage soit abolit.

le mouvement abolitioniste a commencé bien avant

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020, 22:39

Pétunia a écrit:
salamsam a écrit:

Dsl ma chère Cailloubleu, je ne retrouve plus le passage auquel je faisais reference dans lequel Jésus appelait a considéré les esclaves comme ses frères. Mais dans tout les cas, c'est un fait que Jésus n'a jamais appellé a abolir l'esclavage.

Et s'il l'avait fait on aurait pas attendu le XIX ème siècle pour que l'esclavage soit abolit.
Il n'y avait peut-être pas d'esclaves du temps de Jésus ??

En tout cas, le Pape François se bat contre l'esclavage moderne :


Si bien sur. Les Romains et les juifs pratiquaient l'esclavage du temps de Jésus.

Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

Poisson vivant


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyLun 24 Aoû 2020, 11:21

salamsam a écrit:
Oui mais le christianisme ne s'est jamais limité aux seules paroles du Christ.


Grossière erreur.

L’Église aurait du se limiter aux seules paroles du Christ et basta. j'ai bien chercher dans l’Évangile et je n'ai rien trouver qui stipule d'aller forcer des personnes à croire au Christ. et je suis gentil  Shocked

On aurait pas eu certaines erreurs de l’Église dans l'histoire si on s'était limité au message/parole du Christ



.


Dernière édition par Poisson vivant le Lun 24 Aoû 2020, 13:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyLun 24 Aoû 2020, 13:14

salamsam a écrit:


Dsl ma chère Cailloubleu, je ne retrouve plus le passage auquel je faisais reference dans lequel Jésus appelait a considéré les esclaves comme ses frères. Mais dans tout les cas, c'est un fait que Jésus n'a jamais appellé a abolir l'esclavage.

Et s'il l'avait fait on aurait pas attendu le XIX ème siècle pour que l'esclavage soit abolit.

Il a fallu attendre 17 siècles pour faire le rapprochement entre la charité chrétienne et l'abolition de l'esclavage.

Oui je suis d'accord que l'esclavage était tellement répandu que les gens ne le remettaient pas plus en question que la grêle et les moustiques.

Cela ne change pas la portée du message de Jésus il n'a pas organisé ni légiféré les rapports sociaux, il a seulement dit dans quel esprit ils devaient se dérouler: avec charité en aimant son prochain comme soi-même.
Et c'est pourquoi son message est toujours actuel

Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

Poisson vivant


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyLun 24 Aoû 2020, 13:21

cailloubleu* a écrit:
salamsam a écrit:


Dsl ma chère Cailloubleu, je ne retrouve plus le passage auquel je faisais reference dans lequel Jésus appelait a considéré les esclaves comme ses frères. Mais dans tout les cas, c'est un fait que Jésus n'a jamais appellé a abolir l'esclavage.

Et s'il l'avait fait on aurait pas attendu le XIX ème siècle pour que l'esclavage soit abolit.

Il a fallu attendre 17 siècles pour faire le rapprochement entre la charité chrétienne et l'abolition de l'esclavage.

Oui je suis d'accord que l'esclavage était tellement répandu que les gens ne le remettaient pas plus en question que la grêle et les moustiques.

Cela ne change pas la portée du message de Jésus il n'a pas organisé ni légiféré les rapports sociaux, il a seulement dit dans quel esprit ils devaient se dérouler: avec charité en aimant son prochain comme soi-même.
Et c'est pourquoi son message est toujours actuel


Bien parlé Cailloubleu Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 510471374

Le Christianisme est à la base une religion sans lois, c'est une religion de "l’Être". très différente du Judaïsme ou de l'Islam ou le "Paraitre" revêt une grande importance. combien de fois Jésus reprend certains Juifs sur ce point. l'homme sait ce qui est bon ou mauvais. dans le récit mythique d'Adam et Eve, on voit bien que le premier homme et la premiére femme savent ce qui est bien ou mauvais. Caïn en tuant Abel sait que c'est mal.

Si je devais décrire le fondement de ce qu'aurait du être le Christianisme, je le résumerai par ceci

Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.
C'est le premier et le plus grand commandement.
Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.


A partir de là chacun doit être capable de savoir si pratiquer l'esclavagisme c'est aimer son prochain



.


Dernière édition par Poisson vivant le Lun 24 Aoû 2020, 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyLun 24 Aoû 2020, 13:36

Poisson vivant a écrit:


Le Christianisme est à la base une religion sans lois, c'est une religion de "l’Être". l'homme sait ce qui est bon ou mauvais. dans le récit mythique d'Adam et Eve, on voit bien que le premier homme et la premiére femme savent ce qui est bien ou mauvais. Caïn en tuant Abel sait que c'est mal.

Si je devais décrire le fondement de ce qu'aurait du être le Christianisme, je le résumerai par ceci

Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.
C'est le premier et le plus grand commandement.
Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.


A partir de là chacun doit être capable de savoir si pratiquer l'esclavagisme c'est aimer son prochain


Ta formule est excellente  mon cher Poisson Vivant.

Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 987275

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyLun 24 Aoû 2020, 14:05

Poisson vivant a écrit:
cailloubleu* a écrit:

Il a fallu attendre 17 siècles pour faire le rapprochement entre la charité chrétienne et l'abolition de l'esclavage.

Oui je suis d'accord que l'esclavage était tellement répandu que les gens ne le remettaient pas plus en question que la grêle et les moustiques.

Cela ne change pas la portée du message de Jésus il n'a pas organisé ni légiféré les rapports sociaux, il a seulement dit dans quel esprit ils devaient se dérouler: avec charité en aimant son prochain comme soi-même.
Et c'est pourquoi son message est toujours actuel


Bien parlé Cailloubleu Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 510471374

Le Christianisme est à la base une religion sans lois, c'est une religion de "l’Être". très différente du Judaïsme ou de l'Islam ou le "Paraitre" revêt une grande importance. combien de fois Jésus reprend certains Juifs sur ce point. l'homme sait ce qui est bon ou mauvais. dans le récit mythique d'Adam et Eve, on voit bien que le premier homme et la premiére femme savent ce qui est bien ou mauvais. Caïn en tuant Abel sait que c'est mal.

Si je devais décrire le fondement de ce qu'aurait du être le Christianisme, je le résumerai par ceci

Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.
C'est le premier et le plus grand commandement.
Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.


A partir de là chacun doit être capable de savoir si pratiquer l'esclavagisme c'est aimer son prochain
.


Et toi aussi, POISSONVIVANT, bien parlé et à toutes deux Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 175602
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
fantomette

fantomette


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyLun 24 Aoû 2020, 14:13

salamsam a écrit:
fantomette a écrit:

Oui la septième année, c’est ce qu’il me semble, l’esclave peut être émancipé s’il le veut.

l'Esclave juif uniquement. Pas l'esclave non juif.
Oui, il y a déjà cette époque là, une ouverture. Un horizon que Paul élargit en expliquant qu’en Christ les barrières sont tombées, qu’il n’y a plus ni juif ni grec, ni homme libre ni esclave.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyLun 24 Aoû 2020, 15:22

cailloubleu* a écrit:
salamsam a écrit:


Dsl ma chère Cailloubleu, je ne retrouve plus le passage auquel je faisais reference dans lequel Jésus appelait a considéré les esclaves comme ses frères. Mais dans tout les cas, c'est un fait que Jésus n'a jamais appellé a abolir l'esclavage.

Et s'il l'avait fait on aurait pas attendu le XIX ème siècle pour que l'esclavage soit abolit.

Il a fallu attendre 17 siècles pour faire le rapprochement entre la charité chrétienne et l'abolition de l'esclavage.

Oui je suis d'accord que l'esclavage était tellement répandu que les gens ne le remettaient pas plus en question que la grêle et les moustiques.

Cela ne change pas la portée du message de Jésus il n'a pas organisé ni légiféré les rapports sociaux, il a seulement dit dans quel esprit ils devaient se dérouler: avec charité en aimant son prochain comme soi-même.
Et c'est pourquoi son message est toujours actuel



Si on recule quelques generation en arrière un parent qui donne la fessé a son enfants c'etait defentivement un acte a ranger dans l'amour des parents pour leur enfants alors qu'aujourd'hui les fessés et même le principe de punition tout court est remit en question et severement critiqué par la pedagogie moderne ce serait plutot de l'ignorance et une facon pour les parents d'economiser du temps,  apres tout une tape qui fait mal ca donne un resultat plus rapide que des centaines d'heures de pedgagogie , d'enseignement et de suivis .



Selon moi c'est la même chose pour l'esclavage .. un bon maitre etait un maitre qui prenait soin de son esclave comme un frer mais s'il le liberait ca pourrait etre vu comme un imbecile qui jette son argent par la fenetre ( c'est de la mechancete envers sa famille et ses enfants qui aurait pu en heriter ) et en plus de cela il jette l'esclave dans la geul du loup le monde de la liberté et de l'inconnu  ... biensur je trouve ca destabilisant et d'une autre epoque mais , j'essaye d'être realiste .



Aufait l'abolition de l'esclavage ne devrait pas etre utilisé comme un argument envers la non divinité des religion mais , plutot un argument pour demontrer la  puissance du contexte et la necessité de l'adaptation .. la machine du temps et de l'evolutions sont inarretable la lettre du texte n'y survivra jamais que ce soit le NT ou le Coran .


Dernière édition par Thedjezeyri14 le Lun 24 Aoû 2020, 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyLun 24 Aoû 2020, 15:29

mario-franc_lazur a écrit:


Là, je t'arrête car rien dans les Paroles de Jésus n'incite aux Croisades, à l'Inquisition, à l'esclavage, encore moins aux viols  des enfants (!!!) . Question : peux-tu en dire autant du Coran ?


Si je peux en dire autant du Coran par rapport à quoi au juste ? 


Esclavage ? Je cite ce verset 
90|11|Or, il ne s'engage pas dans la voie difficile!90|11|Fala iqtahama al’aqabata
90|12|Et qui te dira ce qu'est la voie difficile?90|12|Wama adraka ma al’aqabatu
90|13|C'est délier un joug [affranchir un esclave],90|13|Fakku raqabatin
90|14|ou nourrir, en un jour de famine,90|14|Aw it’amun fee yawmin thee masghabatin
90|15|un orphelin proche parent90|15|Yateeman tha maqrabatin
90|16|ou un pauvre dans le dénuement.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyLun 24 Aoû 2020, 16:52

Thedjezeyri14 a écrit:

Aufait l'abolition de l'esclavage ne devrait pas etre utilisé comme un argument envers la non divinité des religion mais , plutot un argument pour demontrer la  puissance du contexte et la necessité de l'adaptation .. la machine du temps et de l'evolutions sont inarretable la lettre du texte n'y survivra jamais que ce soit le NT ou le Coran .

je ne suis pas d'accord avec toi sur ce point.
Je ne trouve pas accpetable que Dieu (s'il existe) définisse ce qui est bien et ce qui est mal en fonction de la société d'une époque déterminée.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyLun 24 Aoû 2020, 17:08

rosarum a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:

Aufait l'abolition de l'esclavage ne devrait pas etre utilisé comme un argument envers la non divinité des religion mais , plutot un argument pour demontrer la  puissance du contexte et la necessité de l'adaptation .. la machine du temps et de l'evolutions sont inarretable la lettre du texte n'y survivra jamais que ce soit le NT ou le Coran .

je ne suis pas d'accord avec toi sur ce point.
Je ne trouve pas accpetable que Dieu (s'il existe)  définisse ce qui est bien et ce qui est mal en fonction de la société d'une époque déterminée.

Toute ces années de partage sur ce forum, pour en arriver à cette conclusion ?

Il y a un mot qui est important dans ce que dit Thedjez : adaptation.

Dieu ne définit pas le bien et le mal, ce n'est point nécessaire, car à partir d'Adam, en mangeant du fruit définissant ces notions, l'humain est " sachant ", MAIS ! il ne sait pas vraiment quoi en faire, il expérimente.

Aussi, Dieu accompagne.

Adaptation et accompagnent, pour moi, qui travaille dans le handicap, c'est une base. Car dans ma fonction, l'acquisition de l'autonomie et/ou son maintient, est ma mission. Je ne suis pas là pour faire tout à la place, uniquement quand il n'y a pas de solution, mais plutôt pour accompagner une personne dans ses difficultés en adaptant son quotidien à ses dispositions.

Ben, c'est un peu ça en fait.

L'humain n'est pas sans autonomie, mais " handicapé " dans ses définitions du bien et du mal et Dieu adapte sa " science " en fonction. Mais pas par rapport à l’individu en lui même, car sinon, il n'y aurait que de la temporalité, mais par rapport à l'humanité en elle même.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyLun 24 Aoû 2020, 18:03

rosarum a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:

Aufait l'abolition de l'esclavage ne devrait pas etre utilisé comme un argument envers la non divinité des religion mais , plutot un argument pour demontrer la  puissance du contexte et la necessité de l'adaptation .. la machine du temps et de l'evolutions sont inarretable la lettre du texte n'y survivra jamais que ce soit le NT ou le Coran .

je ne suis pas d'accord avec toi sur ce point.
Je ne trouve pas accpetable que Dieu (s'il existe)  définisse ce qui est bien et ce qui est mal en fonction de la société d'une époque déterminée.

Oui beaucoup seront d'accord avec toi et j'oscille moi aussi entre ta facon de voir les choses et celle dont j'ai parlé sauf qu'a a cause de ma croyance même quand je suis plus comvaincu par ta conception je suis plus enclin a reinterpreter le texte jusqu'a froler le concordisme d'autres croyants qui tout comme toi pensent que Dieu a ne fait pas dans le relativisme  vont comprendre le texte comme l'ont compris les anciens ( par forcrment les auteurs) et vont contrairement à toi  rejeter les valeurs modernes au lieu de rejeter un Dieu moyenageux .
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 EmptyLun 24 Aoû 2020, 19:08

L'esclavagisme moderne, qui comme l'explique François, n'est pas si différent que l'esclavagisme des temps passés, touchant forcement les miséreux, se conçoit, dans la modernité, aussi par une planète devenue esclave.

les conséquences écologiques sont évidentes, mais, c'est aussi une hégémonie philosophique et économique, qui place chacun esclave des " dettes " ( François y fait référence ).

Selon moi, cette hégémonie vient d'abord du principe économique de la croissance, car il entraîne :

- la surconsommation

- la course à la plus valus, toujours plus de performance.

- un déséquilibre d'investissement, puisque cette frénésie de toujours mieux nécessite un investissement dans l'innovation que seul les gros portefeuilles peuvent se permettre.

- une balance fragilisé, qui du coup dans la concurrence, oblige à réduire les coût de production et de maintenance, pour construire un capital de recherche d'innovation.

- la nécéssité d'agir sur 2 leviers en même temps, la capital et la consommation, pour maintenir ce système de croissance.

- et du coup, du sur endettement, en prévoyant des capitaux sur retour après investissement, mais aussi en permettant aux foyers de participer à la locomotive de la croissance en consommant à crédit.


Dieu nous a mis en garde contre la cupidité humaine dans sa frénésie de creuser la terre pour se construire des trésors et des faux dieux. Car Dieu est un Dieu qui sort de l'esclavagisme. Qu'il se pratique en Egypte dans les millénaires, ou ailleurs, d'une façon ou d'une autre, dans un temps ou dans un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?   Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ? - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les droits de Dieu sont-ils contre les droits de l’homme ?
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: