Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
-28%
Le deal à ne pas rater :
PNY CS900 SSD Interne 1 To SATA III à 71,99€
71.99 € 100.64 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga ...
Voir le deal
10.95 €

 

 Des limites à la liberté d'expression?

Aller en bas 
+16
joseph1
Poisson vivant
BERNARD
loli83
salamsam
Pétunia
Sulayman
François#
mario-franc_lazur
Skander
OlivierV
Raphaël#
La petite voix
*Encelade*
Cyril 84
cailloubleu*
20 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptySam 31 Oct - 10:18

Rappel du premier message :

31.10.2020

Hier soir, assez tard j'ai regardé en détail la caricature de Mohamed "une étoile est née". Jusque là je ne l'avais pas vue, je m'étais basée sur des descriptions édulcorées de l'image, "le prophète nu avec une étoile sur la fesse".
Cette image est abominable, c'est carrément une image pornographique, je n'aurais jamais montré cette image à des élèves, des élèves de collège de surcroît.
La liberté d'expression, oui,  l'apprentissage à la lecture des caricatures oui, Charlie Hebdo oui, mais le choix particulier de cette image très explicite avec des détails sordides était tout sauf pédagogique.

C'est pourquoi je me suis posé la question s'il y avait des limites à la liberté d'expression.

Voir une telle caricature suppose un adulte averti qui choisit d'acheter un journal pour rire dans un esprit iconoclaste libre-penseur, c'est son droit.
Mais je m'interroge sur le fait de le montrer à un public inadapté.
Un public inadapté ce sont des peuples musulmans à l'autre bout de la planète dans le seul but de soulever leur haine.
Un public inadapté c'est aussi une classe d'enfants de 13 et 14 ans.

Cette image aurait été déjà répréhensible sans aucune référence religieuse.
En tant que prof je n'aurais jamais choisi cette image, en tant que mère d'élève j'aurais douté de la raison du professeur.


Dernière édition par cailloubleu* le Sam 31 Oct - 10:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur




Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMer 4 Nov - 9:59

mario-franc_lazur a écrit:



Explique-nous alors, mon cher SALAMSAM, pourquoi parmi tous ces "pervers de toute obédience", seuls les islamistes radicaux passent à l'acte de guerre meurtrier ?

Ta question est très intéressante mon cher Mario, on verra ce que dira Salamsam, je réponds parce que ça m'intéresse.

Je pense qu'une idéologie et une forte propagande tombant à un moment clé de l'histoire peut transformer des hommes en monstres.

La seule chose comparable dans notre coin du globe est l'acharnement nazi contre les juifs. Les camps ont été précédés par des pogroms, des assassinats de juifs des destructions de leurs magasins, un occidental peut très bien avoir le niveau de violence d'un assassin islamique. Rien ne s'y oppose.

Voir la nuit des longs couteaux:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je ne dis pas religion je dis idéologie, donc un nazi en 1933 n'est ni chrétien ni athée, il est possédé par la croyance qu'il est la race supérieure, une race supérieure menacée par une race maudite et que tous les moyens sont permis pour les éliminer, et nous sommes devant le même phénomène, ce n'est même pas une question religieuse.

Mais finalement l'idéologie nazie découle en partie de l'exploitation du darwinisme, une simple observation scientifique peut être à la racine du plus grand génocide de l'humanité. Ces gens là sont passés à l'acte et comment! Et ils savaient ce qu'ils faisaient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMer 4 Nov - 15:57

Il est inutile d'aller aussi loin dans le temps . Les années de plomb répondent assez bien à l'interrogation .
L'enrolement et l'activisme politique de l'extrême gauche comme de l'extrême droite ressemblent à ces mécanismes d'enrolement que l'on peut voir Sous une idéologie islamique .

Quant au passage à l'acte le Sentiment d'être menacé , persécuté , oppressé convient tout à fait à l'état d'esprit contemporain . Aux états unis les assassinat de docteur pratiquant des IVG ne s'expliquent pas par la bible , le christianisme ou l'évangélisme .


Quant aux militants de la liberté d'expression nous avons tout de même vu leurs limites . Comment des militants tel que Val ou Malka ont ils pu s'opposer à Dieudonné , Siné ou Stéphane Guillon ?

Il y a de quoi rendre fou , après je n'ai pas suivi ces affaires mais on s'attendrait tout de même à ce que ces personnalités défendent ces personnes au lieu de les virer ou de les anathématiser .

Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMer 4 Nov - 16:39

badrr a écrit:



Quant aux militants de la liberté d'expression nous avons tout de même vu leurs limites . Comment des militants tel que Val ou Malka ont ils pu s'opposer à Dieudonné , Siné ou Stéphane Guillon ?


Tu mets Dieudonné dans le même groupe que Siné ou Stéphane Guillon? Je connais moins la France que si j'y habitais mais enfin je vois un peu Dieudonné comme un copain de Soral.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMer 4 Nov - 16:47

cailloubleu* a écrit:
badrr a écrit:



Quant aux militants de la liberté d'expression nous avons tout de même vu leurs limites . Comment des militants tel que Val ou Malka ont ils pu s'opposer à Dieudonné , Siné ou Stéphane Guillon ?


Tu mets Dieudonné dans le même groupe que Siné ou Stéphane Guillon? Je connais moins la France que si j'y habitais mais enfin je vois un peu Dieudonné comme un copain  de Soral.

Je mets Dieudonne dans la liste puisqu’il y a eu un procès et une polémique autour de la liberté d’expression .
Or dans cette polémique Dieudonne a gagné son procès , tout comme Sine . Mais que sont ils devenus depuis ... ?
Si Dieudonne a des propos douteux il y’a la loi mais qu’en est il de Zemmour ?
N’y a t il pas un truc qui cloche ?

Ensuite pour ce qui est de Val et de Malka , Dénis Robert a livré un témoignage . Qu’est il lorsque ces deux personnes aujourd’hui symbolise la lutte pour la liberté d’expression ?
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMer 4 Nov - 17:12

badrr a écrit:



Je mets Dieudonne dans la liste puisqu’il y a eu un procès et une polémique autour de la liberté  d’expression .
Or dans cette polémique Dieudonne a gagné son procès , tout comme Sine . Mais que sont ils devenus depuis ... ?
Si Dieudonne a des propos douteux il y’a la loi mais qu’en est il de Zemmour ?
N’y a t il pas un truc qui cloche ?

Ensuite pour ce qui est de Val et de Malka , Dénis Robert a livré un témoignage . Qu’est il lorsque ces deux personnes aujourd’hui symbolise la lutte pour la liberté d’expression ?

Je n'ai pas suivi l'affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMer 4 Nov - 17:15

badrr a écrit:


Je mets Dieudonne dans la liste puisqu’il y a eu un procès et une polémique autour de la liberté  d’expression .
Or dans cette polémique Dieudonne a gagné son procès , tout comme Sine . Mais que sont ils devenus depuis ... ?
Si Dieudonne a des propos douteux il y’a la loi mais qu’en est il de Zemmour ?
N’y a t il pas un truc qui cloche ?

Ensuite pour ce qui est de Val et de Malka , Dénis Robert a livré un témoignage . Qu’est il lorsque ces deux personnes aujourd’hui symbolise la lutte pour la liberté d’expression ?
Dieudonné a été condamné à 10.000€ d'amende pour propos racistes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Zemmour également pour injure et provocation à la haine

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*





Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMer 4 Nov - 19:03

l'un est ostracisé et pas l'autre pourtant.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur




Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMer 4 Nov - 19:11

cailloubleu* a écrit:


Je n'ai pas suivi l'affaire.

Si ma mémoire est bonne, Siné avait réagi à une information concernant le fils de Sarkozy. Il était question de sa conversion au Judaïsme afin de pouvoir épouser une femme juive. Ce à quoi Siné avait commenté ce fait en disant, en parlant du fils de Sarkozy : "Il ira loin ce petit !..."

Val, rédacteur en chef de Charlie Hebdo n'a pas du tout apprécié. D'où la question du deux poids, deux mesures...
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMer 4 Nov - 19:12

*Encelade* a écrit:
l'un est ostracisé et pas l'autre pourtant.

Moi je n'ai pas apprécié ses "quenelles" ni la mode qui a suivi de faire des quenelles devant des lieux de martyres juifs.

Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*





Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMer 4 Nov - 22:01

Ah mais moi ça me va de l ostraciser ... c'est le fait que zemmour ne soit pas le problème...

2 poids 2 mesures.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMer 4 Nov - 22:34

Pétunia a écrit:
badrr a écrit:


Je mets Dieudonne dans la liste puisqu’il y a eu un procès et une polémique autour de la liberté  d’expression .
Or dans cette polémique Dieudonne a gagné son procès , tout comme Sine . Mais que sont ils devenus depuis ... ?
Si Dieudonne a des propos douteux il y’a la loi mais qu’en est il de Zemmour ?
N’y a t il pas un truc qui cloche ?

Ensuite pour ce qui est de Val et de Malka , Dénis Robert a livré un témoignage . Qu’est il lorsque ces deux personnes aujourd’hui symbolise la lutte pour la liberté d’expression ?
Dieudonné a été condamné à 10.000€ d'amende pour propos racistes

https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/09/10/dieudonne-condamne-a-10-000-euros-d-amende-pour-des-propos-racistes_6051722_3224.html

Zemmour également pour injure et provocation à la haine

https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/09/25/eric-zemmour-condamne-a-10-000-euros-d-amende-pour-injure-et-provocation-a-la-haine_6053635_3224.html

Je vais me sentir mal si j'en viens à défendre Dieudonné . Mais il y eut un début à l'affaire DIeudonné , nous la connaissons à travers les médias et à son bannissement de toutes les émissions . Il a gagné ce prier procès ce qui n'a pas empêché de fervents combattants de la liberté d'expression de condamner Dieudonné et de l'empêcher de gagner son pain . On peut facilement comprendre son coté provocateur suite à ces incidents et à sa volonté de répondre . Après ben les propos qu'il a tenu et les types avec qui il s'est entouré posent en effet problème .

Zemmour lui a des tribunes et il est invité à des meeting politique , il est applaudi et ses livres sen vendent très bien ,contrairement à Dieudonné qui n'a pas de tribune et à qui on n'ouvre pas les portes .
Il y a la justice qui fait son boulot , et il y a les autres tribunaux qui ne se plient pas à la justice mais à d'autres .

Après j'avoue franchement que Val et Malka sont des personnes avec qui j'ai vraiment du mal . On pet ajouter dans la clique les BHL , Fourest et Sifaoui . Tiens en parlant d'eux nous , on ne peut s'empêcher de penser à une autre victime de cet autre tribunal . Une personne que l'on voyait assez souvent dans les plateaux et qui tout d'un coup a disparu . Pascal Boniface a lui aussi payer au nom de la liberté d'expression .

Donc je pense que la liberté d'expression dit être totale et qu'il est primordial qu'elle le soit . On ne peut prétendre défendre la liberté d'expression lorsqu'elle ne va que dans un sens . Je rappelle que le blasphème n'est un blasphème que lorsque l'on est de la même confession . Un musulman qui insulte Jésus de n'être qu'un humain ne blasphème pas , un athée qui insulte Dieu ne blasphème pas .
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMer 4 Nov - 22:53

badrr a écrit:


Donc je pense que la liberté d'expression dit être totale et qu'il est primordial qu'elle le soit . On ne peut prétendre défendre la liberté d'expression lorsqu'elle ne va que dans un sens . Je rappelle que le blasphème n'est un blasphème que lorsque l'on est de la même confession . Un musulman qui insulte Jésus de n'être qu'un humain ne blasphème pas , un athée qui insulte Dieu ne blasphème pas .

Je me demande si Coluche et Balavoine auraient eu cette liberté d'expression de parole, s'ils avaient vécu à notre époque en 2020....

Petit retour dans les années 1980 :



Cordialement,
Sulayman study
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMer 4 Nov - 23:07

Sulayman a écrit:
badrr a écrit:


Donc je pense que la liberté d'expression dit être totale et qu'il est primordial qu'elle le soit . On ne peut prétendre défendre la liberté d'expression lorsqu'elle ne va que dans un sens . Je rappelle que le blasphème n'est un blasphème que lorsque l'on est de la même confession . Un musulman qui insulte Jésus de n'être qu'un humain ne blasphème pas , un athée qui insulte Dieu ne blasphème pas .

Je me demande si Coluche et Balavoine auraient eu cette liberté d'expression de parole, s'ils avaient vécu à notre époque en 2020....

Petit retour dans les années 1980 :



Cordialement,
Sulayman  study

Tu as vu la différence de niveau intellectuel de nos anciens politiques et des nouveaux . Mittérand savait écrire , aujourd'hui les politiciens se font écrire des livres . Christiane Taubira qui est instruite et qui a un lourd bagage a été caricaturé en guenon tenant une banane par des politiciens . Il faut dire qu'il est bien connu que la France a 10 années de retard par rapport aux états unis ; ils ont eu Trump on aura bientôt le nôtre .
Revenir en haut Aller en bas
loli83

loli83



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMer 4 Nov - 23:12

PETUNIA a écrit :
" Bonjour Loli, heureuse de te lire, en espérant que ce soit un peu plus souvent."
merci beaucoup Pétunia !
c'est vrai que ici c'est le forum que je préfère ,et même si je les délaisse en général en ce moment , je devrais au moins passer ici plus souvent en effet ,
des sujets intéressants et de belles personnes comme toi Pétunia !
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyJeu 5 Nov - 10:17

badrr a écrit:


Tu as vu la différence de niveau intellectuel de nos anciens politiques et des nouveaux . Mittérand savait écrire , aujourd'hui les politiciens se font écrire des livres . Christiane Taubira qui est instruite et qui a un lourd bagage a été caricaturé en guenon tenant une banane par des politiciens . Il faut dire qu'il est bien connu que la France a 10 années de retard par rapport aux états unis ; ils ont eu Trump on aura bientôt le nôtre .

Ce que je trouve incroyable à cette époque des années 1980 est que sur un plateau télé, les gens s'écoutent sans se couper la parole alors qu'aujourd'hui, c'est à celui qui crie le plus fort que l'autre en coupant son interlocuteur pour exprimer brutalement son opinion. On a même créé des émissions télé de débat publique intitulé les "punchlines", "les grosses gueules" dans cette logique du spectacle médiatique à l'américaine. D'ailleurs, je suis sidéré que toutes les chaines d'infos françaises se focalisent en boucle sur l'élection américaine comme si la France médiatique n'avait aucun autre problème urgent à traiter dans notre société (crise sanitaire, terrorisme, effondrement économique,....)

Elle est peut-être là la limite de la liberté d'expression au final : laisser l'autre penser et décider à notre place !

Que disait Balavoine à son époque en 1980 : " je vous donne un avertissement....la jeunesse se désespère, profondémént désespéré car elle n'a plus d'appui. Elle ne croit plus en la politique française....ce que je peux vous dire c'est que le désespoir est mobilisateur et lorsqu'il devient mobilisateur, il est dangereux. Et que cela entraine le terrorisme, la bande à Baader et des choses comme ça.
Il faut que les grandes personnes qui dirigent le monde soient prévenu que les jeunes vont finir par virer du mauvais coté car ils n'auront plus d'autres solutions."


Un discours qui remonte à presque 40 ans !

Quel est le constat aujourd'hui ?

Cordialement,
Sulayman
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*





Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyJeu 5 Nov - 12:18

La malédiction de Cassandre
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyJeu 5 Nov - 13:00

*Encelade* a écrit:
La malédiction de Cassandre

Merci pour cette référence très juste, ma cher Encelade  Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 510471374

Définition :

Le syndrome ou complexe de Cassandre désigne les situations où on ne croit pas ou ignore des avertissements ou préoccupations légitimes. L'expression est tirée de la mythologie grecque, faisant référence à la malédiction de Cassandre, ayant le don de prophétie et incapable de convaincre autrui de la validité de ses prédictions.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptySam 7 Nov - 6:46

De toutes façons la LIBERTE s'arrête là ou commence celle des autres.
On peut penser ce que l'on veut , cela ne gène personne.
On peut dire ce que l'on veut des qu'on ne dénigre pas son semblable.
On peut agir comme l'on veut des qu'on ne perturbe pas la vie de son voisin.
Etre LIBRE c'est avant tout savoir gérer sa pensée, sa parole, ses actions.
L'essentiel, c'es la façon dont nous vivons personnellement la liberté.

N'oublions jamais que Dieu nous a créé libre . A nous de savoir en profiter pour plaire à Dieu.

A Cette LIBERTE Dieu met des garde-fous on appelle cela les dix commandements.
Tout manquement à ces dix commandements entraine chez l'Homme sa perte de Liberté.

Au sein d'une société quel qu'elle soit il y a toujours des règles si non c'est la pagaille assurée.

Juifs, Chrétiens, Musulmans, Athées nous somme libres et nous avons le devoir de respecter entre nous cette LIBERTE.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

Poisson vivant



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptySam 7 Nov - 15:11

Imaginons qu'en France on ait plus le droit de dire ou de représenter Jésus, Mohammed, etc...

Serait il normal que les LGBT demandent la même chose. que les noirs africains demandent la chose, etc.....

Ne serait ce pas la mort de l'état laïque, républicain et démocratique ?




.
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*





Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyDim 8 Nov - 6:47

Interdisons la bible puisque dégrade la dignité des femmes.....


Ca serait du même niveau.


Revenir en haut Aller en bas
joseph1





Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyDim 8 Nov - 6:59

Sur la liberté d 'expression, sur la liberté de l 'art dont la liberté de caricaturer , un très bon article :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyDim 8 Nov - 7:25

Avons nous la liberté de ne pas accepter la liberté ?
J'ai la liberté de dominer ?
Dois-je avoir la liberté de me laisser dominer ?
Dois subir la liberté de mon semblable ou partager la liberté de mon semblable ?

Ceux qui viennent en France et critique la liberté de parole, de pensée, d'action ont la totale liberté de quitter la France et aller vivre dans un pays ou la liberté n'est pas dans les mœurs du pays.

Le professeur qui a été égorgé c'est servit des caricatures pour expliquer que la liberté ne pouvait pas tout admettre .
Les musulmans de France ou qui vivent en France on la liberté de pratiquer de diffuser leur religion.
Les chrétiens dans pas mal de pays musulmans n'ont pas cette liberté .
C'est une réalité qu'on ne peut pas ignorer.

Ce n'est pas joli joli de dire :" moi je suis libre mais toi je ne veux pas que tu sois libre:" !
Les migrants qui viennent en France ont leurs mœurs et coutumes ils ne doivent pas les imposer au pays qui les accueille.

Il faut et il faudra admettre que la France est une république Laïque .
On n'a pas du tout l'intention d'en changer .
Mais on peut avoir la liberté de sa religion.
Ce que ne comprennent pas et refusent de comprendre les islamistes djihadistes.

Si on tend la main à son voisin et que ce voisin la refuse , qui a tord ?

On peut être gentil mais pas idiot

Les seuls avec lesquels on a des soucis de relations sont très souvent de la religion musulmane , Pourquoi ?
Les musulmans ce pausent-il la question de savoir pourquoi ?
Si nous avons nos tords ils en ont eux aussi.
Mais ne généralisons pas comme ont dit !

Pour moi la LIBERTE est un droit je suis d'accord pour que mes voisins aient aussi ce droit !

Demandons à Dieu de savoir gérer nos libertés individuelles.
Ne déposons pas nos propres ordures devants la porte de notre voisin pour lui dire ensuite que devant chez lui c'est sale .
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur




Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyDim 8 Nov - 13:43

Anartien a écrit:
cailloubleu* a écrit:
"La liberté d'expression, oui,  l'apprentissage à la lecture des caricatures oui, Charlie Hebdo oui, mais le choix particulier de cette image très explicite avec des détails sordides était tout sauf pédagogique.": en tout cas d'une pédagogie particulière qui devrait être réservée à une discipline particulière (universitaire), et un public particulier (je dirais plutôt au moins L3).

"Voir une telle caricature suppose un adulte averti qui choisit d'acheter un journal pour rire dans un esprit iconoclaste libre-penseur, c'est son droit." Oui.


"Un public inadapté ce sont des peuples musulmans à l'autre bout de la planète dans le seul but de soulever leur haine.": Non. C'est là supposer une incapacité de ces gens à être intelligent(s)... Il ne s'agit pas, nullement, de soulever leur haine de l'autre, mais de les aider à apprendre à raisonner, à penser, à réfléchir, en dehors de dogmes et d'habitudes culturelles. De les aider à apprendre l'humilité en haïssant l'orgueil d'un ego démesuré. De leur apprendre que l'autre existe, en dehors de leur sphère culturelle et cultuelle. De leur apprendre à au moins maîtriser, mieux d'éteindre, une haine inextinguible de l'autre, fruit de la bêtise, de la rancoeur, de la rancune.

"Un public inadapté c'est aussi une classe d'enfants de 13 et 14 ans.": Oui.

Il existe bien d'autres caricatures sur tous sujets, pour servir de support à un cours efficace. Quant à l' Islam, d'autres caricatures existent, non pornographiques (qui ne songe en effet à la sodomie en voyant cela ?).


Ceci écrit la position de prière musulmane est en elle-même pornographique: c'est si vrai que c'est la raison pour laquelle les femmes sont mises à part (les guides musulmans le disent eux-mêmes: "comment penser à Dieu si j'ai sous les yeux une croupe féminine offerte ?").

MODÉRÉ CB ANTISÉMISTISME?


Cher Anartien c'est un plaisir de te lire depuis le temps passé depuis ton premier message Very Happy

Nous t'invitons à te présenter dans la section appropriée pour que nous puissions (enfin) te souhaiter la Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 33215

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Jamel





Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyLun 9 Nov - 14:12

cailloubleu* a écrit:
31.10.2020

Hier soir, assez tard j'ai regardé en détail la caricature de Mohamed "une étoile est née". Jusque là je ne l'avais pas vue, je m'étais basée sur des descriptions édulcorées de l'image, "le prophète nu avec une étoile sur la fesse".
Cette image est abominable, c'est carrément une image pornographique, je n'aurais jamais montré cette image à des élèves, des élèves de collège de surcroît.
La liberté d'expression, oui,  l'apprentissage à la lecture des caricatures oui, Charlie Hebdo oui, mais le choix particulier de cette image très explicite avec des détails sordides était tout sauf pédagogique.

C'est pourquoi je me suis posé la question s'il y avait des limites à la liberté d'expression.

Voir une telle caricature suppose un adulte averti qui choisit d'acheter un journal pour rire dans un esprit iconoclaste libre-penseur, c'est son droit.
Mais je m'interroge sur le fait de le montrer à un public inadapté.
Un public inadapté ce sont des peuples musulmans à l'autre bout de la planète dans le seul but de soulever leur haine.
Un public inadapté c'est aussi une classe d'enfants de 13 et 14 ans.

Cette image aurait été déjà répréhensible sans aucune référence religieuse.
En tant que prof je n'aurais jamais choisi cette image, en tant que mère d'élève j'aurais douté de la raison du professeur.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMar 10 Nov - 19:01

Retour au sujet les limites à la liberté d'expression
Les hors-sujet se trouvent Ici :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Anartien





Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMar 10 Nov - 21:41

[je ne crois pas ce qui suit soit hors sujet ; en tout cas je l'espère et remercie pour le recentrage]

Il me vient que c'est une réflexion du type "examen de conscience" qui peut constituer la seule limite "valable" à la liberté d'expression, comme à toute liberté d'ailleurs...

Ce qui correspond au fameux:
“Non, un homme ça s’empêche. Voilà ce que c’est un homme, ou sinon…”.

Albert CAMUS, Le premier homme, page 66, Gallimard (1994)

Nul humain ne peut s'arroger la possibilité (évitons d'employer le mot "droit", ce serait blasphémer...) de limiter le libre-arbitre que Dieu accorde à chacun de Ses enfants. Seul Lui peut, non pas interdire (Il Se contredirait...), mais guider par Ses conseils tous Ses enfants, qu'Il chérit.

Par cet acte de réflexion/contrition, marque à la fois d'humilité et de Foi, chacun(e) se place face à Dieu afin de suivre Ses conseils en aussi bon enfant sage et studieux, empressé et reconnaissant, qu'il/elle le peut.

C'est pourquoi Bernard a très bien écrit:
"Etre LIBRE c'est avant tout savoir gérer sa pensée, sa parole, ses actions.
L'essentiel, c'est la façon dont nous vivons personnellement la liberté.

N'oublions jamais que Dieu nous a créés libres . A nous de savoir en profiter pour plaire à Dieu.

A Cette LIBERTE Dieu met des garde-fous on appelle cela les dix commandements.
Tout manquement à ces dix commandements entraine chez l'Homme sa perte de Liberté."

Dieu n'a pas coupé la main d' Adam ni placé d'obstacles entre lui et le pommier... Il lui a seulement montré la marche, la voie, à ne pas suivre, s'il voulait éviter son malheur: il en va ainsi de chaque être humain, pour chacune de ses actions !
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMer 11 Nov - 10:58

Un Ignorant a-t-il le droit de revendiquer la liberté pour son ignorance ?
Un ignorant peut-il affirmer que sa vérité est une vérité divine ?
Qui est le plus ignorant ? Celui qui n'a jamais connu la vérité et la liberté ou celui qui connait la vérité mais l'ignore?

Quand une personne dit :" il n'y a qu'un seul Dieu!"
et une autre personne dit :" il n'y a qu'un seul en trois entités:"
Qui est dans l'ignorance? Qui est dans la vérité? Qui est dans la Liberté ?

La Liberté n'est vraie que si elle est cadrée mais jamais imposée car elle ne serait plus la liberté.

Ne ne sommes pas libre de tuer au Nom de celui qui nous a créé!
Je dirais même nous ne sommes pas libre de tuer en notre nom propre.
La Justice que nous souhaitons tous ne passe pas par la vengeance humaine.

Ceux qui disent que Jésus c'est fait remplacer sur la croix ne disent pas la vérité et de ce fait sont complices de ceux qui l'ont mis sur la croix.

Pourquoi tue-on ceux qui disent la vérité ? Au nom de celui en qui on croit DIEU ?

Qui détient la vérité pour un croyant ? DIEU et LUI SEUL.
Si nous vivions réellement dans la vérité de Dieu il n'y aurait plus de conflit entre les hommes.
Qui est prophète parmi nous?
Nous le sommes tous par la FOI en Dieu.
Mais il y a en nous autour de nous des faux prophètes qui se servent du NOM de DIEU pour assouvir leur pouvoir et leur orgueil.
Chacun suit sa voie qui lui semble bonne des qu'il applique les deux premiers commandements.

Pour les croyants Dieu est une vérité!
Pour les non croyant Dieu n'est pas une vérité ! Et pour cause il ne le connaissent pas et refuse de le connaitre.
Si nous connaissions vraiment les DONS DE DIEU ? Quels changements dans nos vies.! dans nos relations humaines!
Comment ne pas croire en ce que nous ne voyons pas quand le VIE vient de DIEU .
Dieu = Père ( chrétiens)
Dieu = L'Eternel (juifs)
Dieu = Allah (musulmans)
Laquelle des ces égalités dit la vérité sur Dieu ?

Dieu nous a créé LIBRE
On se soumet à Dieu on est pas esclave de Dieu!
Cette soumission doit être librement consenti .

Certains pourraient dire que la liberté est la pire façon de vivre ensemble mais on n'a pas trouvé mieux !

Ceux qui veulent la liberté feraient bien de comprendre que le mot liberté n'est pas de contraindre ses voisins à leurs libertés.

Les religions du livre n'ont pas la liberté de ce dire entre elles qu'elles sont des religions d'incroyants.


Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMer 11 Nov - 13:30

Anartien a écrit:
[je ne crois pas ce qui suit soit hors sujet ; en tout cas je l'espère et remercie pour le recentrage]

Il me vient que c'est une réflexion du type "examen de conscience" qui peut constituer la seule limite "valable" à la liberté d'expression, comme à toute liberté d'ailleurs...

Ce qui correspond au fameux:
“Non, un homme ça s’empêche. Voilà ce que c’est un homme, ou sinon…”.

Albert CAMUS, Le premier homme, page 66, Gallimard (1994)

Nul humain ne peut s'arroger la possibilité (évitons d'employer le mot "droit", ce serait blasphémer...) de limiter le libre-arbitre que Dieu accorde à chacun de Ses enfants. Seul Lui peut, non pas interdire (Il Se contredirait...), mais guider par Ses conseils tous Ses enfants, qu'Il chérit.

Par cet acte de réflexion/contrition, marque à la fois d'humilité et de Foi, chacun(e) se place face à Dieu afin de suivre Ses conseils en aussi bon enfant sage et studieux, empressé et reconnaissant, qu'il/elle le peut.


Bernard a écrit:
Un Ignorant a-t-il le droit de revendiquer la liberté pour son ignorance ?
Un ignorant peut-il affirmer que sa vérité est une vérité divine ?
Qui est le plus ignorant ? Celui qui n'a jamais connu la vérité et la liberté ou celui qui connait la vérité mais l'ignore?

Quand une personne dit :" il n'y a qu'un seul Dieu!"
et une autre personne dit :" il n'y a qu'un seul en trois entités:"
Qui est dans l'ignorance? Qui est dans la vérité? Qui est dans la Liberté ?




Bien sûr, mais tout ceci les journaux athées s'en fichent malheureusement, et nous ne pouvons donc pas le présenter  comme réflexion pour une société majoritairement sans Dieu.

De très nombreux athées en revanche ont une éthique philosophique qui ne s'appuie pas sur le divin, ce qui correspond à ce sous-forum: "QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES"

Vu que le point de départ de cette discussion était une caricature qui pouvait servir de déclencheur à des attaques terroristes le sujet est donc: Malgré notre liberté d'expression devons-nous nous auto-censurer? Et si oui pour des raisons d'éthique ou pour des raisons politiques.?


Revenir en haut Aller en bas
Anartien





Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMer 11 Nov - 14:33

BERNARD a écrit:
Un Ignorant a-t-il le droit de revendiquer la liberté pour son ignorance ?
Un ignorant peut-il affirmer que sa vérité est une vérité divine ?
Qui est le plus ignorant ? Celui qui n'a jamais connu la vérité et la liberté ou celui qui connait la vérité mais l'ignore?

Quand une personne dit :" il n'y a qu'un seul Dieu!"
et une autre personne dit :" il n'y a qu'un seul en trois entités:"
Qui est dans l'ignorance? Qui est dans la vérité? Qui est dans la Liberté ?

La Liberté n'est vraie que si elle est cadrée mais jamais imposée car elle ne serait plus la liberté.

Ne ne sommes pas libre de tuer au Nom de celui qui nous a créé!
Je dirais même nous ne sommes pas libre de tuer en notre nom propre.
La Justice que nous souhaitons tous ne passe pas par la vengeance humaine.

Ceux qui disent que Jésus c'est fait remplacer sur la croix ne disent pas la vérité et de ce fait sont complices de ceux qui l'ont mis sur la croix.

Pourquoi tue-on ceux qui disent la vérité ? Au nom de celui en qui on croit DIEU ?

Qui détient la vérité pour un croyant ? DIEU et LUI SEUL.
Si nous vivions réellement dans la vérité de Dieu il n'y aurait plus de conflit entre les hommes.
Qui est prophète parmi nous?
Nous le sommes tous par la FOI en Dieu.
Mais il y a en nous autour de nous des faux prophètes qui se servent du NOM de DIEU pour assouvir leur pouvoir et leur orgueil.
Chacun suit sa voie  qui lui semble bonne des qu'il applique les deux premiers commandements.

Pour les croyants Dieu est une vérité!
Pour les non croyant Dieu n'est pas une vérité ! Et pour cause il ne le connaissent pas et refuse de le connaitre.
Si nous connaissions vraiment les DONS DE DIEU ? Quels changements dans nos vies.! dans nos relations humaines!
Comment ne pas croire en ce que nous ne voyons pas quand le VIE vient de DIEU .
Dieu = Père ( chrétiens)
Dieu = L'Eternel (juifs)
Dieu = Allah (musulmans)
Laquelle des ces égalités dit la vérité sur Dieu ?

Dieu nous a créé LIBRE
On se soumet à Dieu on est pas esclave de Dieu!
Cette soumission doit être librement consenti .

Certains pourraient dire que la liberté est la pire façon de vivre ensemble mais on n'a pas trouvé mieux !

Ceux qui veulent la liberté feraient bien de comprendre que le mot liberté n'est pas de contraindre ses voisins à leurs libertés.

Les religions du livre n'ont pas la liberté de ce dire entre elles qu'elles sont des religions d'incroyants.




=> BRAVO et grand MERCI cher Bernard !
Revenir en haut Aller en bas
Anartien





Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMer 11 Nov - 14:38

"Malgré notre liberté d'expression devons-nous nous auto-censurer?" Pas de "malgré", tout au contraire: car l'autocensure est en elle-même l'exercice de la liberté, dont d'expres​sion(je suis libre de me contraindre, de me fixer des limites)

"Et si oui pour des raisons d'éthique ou pour des raisons politiques.?" éthique personnelle bien sûr ! la politique entendue comme gestion (plus ou moins hiérarchisée donc autoritariste par essence) d'un groupe s'oppose frontalement et pleinement au libre-arbitre individuel.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMer 11 Nov - 20:53

Anartien a écrit:
"Malgré notre liberté d'expression devons-nous nous auto-censurer?" Pas de "malgré", tout au contraire: car l'autocensure est en elle-même l'exercice de la liberté, dont d'expres​sion(je suis libre de me contraindre, de me fixer des limites)

"Et si oui pour des raisons d'éthique ou pour des raisons politiques.?" éthique personnelle bien sûr ! la politique entendue comme gestion (plus ou moins hiérarchisée donc autoritariste par essence) d'un groupe s'oppose frontalement et pleinement au libre-arbitre individuel.



Bien parlé. Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 987275
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Jean Bernard

Jean Bernard



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyVen 27 Nov - 0:05

Minorités religieuses en Iran: La liberté ne doit pas aboutir à l'insulte aux saintetés divines

L'Eglise assyrienne orientale de Téhéran a accueilli vendredi soir un sommet des minorités religieuses en présence des chefs religieux représentants des chrétiens, des juifs et des zoroastriens iraniens. Lors de cette rencontre inter-religieuse les dirigeants des minorités religieuses en Iran ont condamné les récents propos du Président de la République française envers le Prophète de l'Islam.

Au cours de cette réunion, Mar Nersay Benjamin, archevêque de l'Église assyrienne orientale d'Iran, a déclaré: "La conduite d'Emmanuel Macron est loin de la conduite du président d'un pays qui se considère civilisé et progressiste. Le geste désagréable du président français est en fait une insulte à tous les croyants aux religions monothéistes, y compris les chrétiens, les zoroastriens, les juifs et les assyriens, et tous les êtres humains libres."

En critiquant l'instrumentalisation du débat sur la liberté d'expression, l'archevêque de l'Église assyrienne orientale d'Iran a posé certaines questions fondamentales à propos de cette polémique: "Est-ce que le fait d''insulter le caractère sacré des autres religions est une liberté? Devrions-nous abuser de la liberté? La liberté est-elle pour le progrès et la croissance de l'humanité ou pour la destruction, l'insulte et la calomnie? Dans quelle mesure l'homme est-il libre? Est-ce la liberté absolue de se livrer à un acte odieux?"

Ensuite, ce chef assyrien a cité ces passages du Nouveau Testament: "Oui, mes frères, c’est à une pleine liberté que vous avez été appelés. Mais cela ne signifie pas qu’il faille en abuser et laisser libre cours à vos instincts ! Que votre liberté ne serve pas de prétexte pour vivre comme des hommes livrés à eux-mêmes et pour assouvir vos convoitises. Qu’au contraire, l’amour vous incite à vous rendre serviteurs les uns des autres." (Galates 5 : 13)

Mar Nersay Benjamin a poursuivi: "En fait, l'homme a une liberté relative et doit connaître ses limites. La liberté absolue n'appartient définitivement qu'à Dieu. Les êtres humains sont libres de se respecter les uns les autres."

Le rabbin Younes Hamami Lalehzar, le chef religieux de la communauté juive de l'Iran, a également souligné lors de la réunion: "Toutes les religions monothéistes sont communes. Leur message est l'amour, l'amitié et la protection de la dignité humaine, et nous nous attribuons tous en quelque sorte au Prophète Abraham."

"Insulter les autres religions n'est pas accepté. En fait, l'insulte du président français à l'islam est un signe de sa faiblesse. Certes, cette façon de parler des Occidentaux qui insultent les autres religions au nom de la liberté d'expression n'est pas acceptable. La liberté a son propre cadre conceptuel et ne signifie pas agression et préjudice à autrui. Si nous ne voulons pas manquer de respect à nous-mêmes et à notre religion, nous devons respecter les autres êtres humains et les religions.", a ajouté le grand rabbin des juifs iraniens.

"Certains prétendent que la France est un pays de liberté et que sa constitution est basée sur la liberté mais ils doivent lire la constitution de la République islamique d'Iran. Selon l'article 13 de la Constitution iranienne, les minorités religieuses, bien que peu peuplées, sont libres et ont le droit de vote, et ont même au moins un siège au parlement pour défendre leurs droits. Heureusement, nous vivons dans un pays avec une grande histoire historique et malgré les différences qui existent, nous vivons ensemble et dans le respect les uns des autres.", a conclu Hamami Lalehzar.

Dans le cadre de cette rencontre, le message de  Sebouh Sarkissian, archevêque des arméniens de Téhéran, aussi a été lu par son représentant: "Le premier principe dans les relations humaines est le respect des attributs divins. La justice est l'un de ces attributs. Dieu est juste et l'un des sous-ensembles de la justice est le respect des croyances et des traditions de l'autre. Si nous maintenons ce principe et respectons les traditions et croyances de l'autre, la paix et la tranquillité peuvent installées dans le monde."

"Les minorités religieuses de l'Iran ont fait partie intégrante de la nation iranienne dans le passé, et les musulmans et les chrétiens ont longtemps vécu ensemble en tant que frères et sœurs, et n'ont jamais insulté la religion et les saintetés sacrées.", a ajouté Sarkissian dans son message.

A la fin de cette réunion, une déclaration conjointe a été signée par les leaders des minorités religieuses en Iran pour insister sur la nécessite du respect des saintetés divines dans toutes les religions monothéistes du monde entier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyVen 27 Nov - 6:13

Jean Bernard a écrit:
Minorités religieuses en Iran: La liberté ne doit pas aboutir à l'insulte aux saintetés divines

L'Eglise assyrienne orientale de Téhéran a accueilli vendredi soir un sommet des minorités religieuses en présence des chefs religieux représentants des chrétiens, des juifs et des zoroastriens iraniens. Lors de cette rencontre inter-religieuse les dirigeants des minorités religieuses en Iran ont condamné les récents propos du Président de la République française envers le Prophète de l'Islam.

Au cours de cette réunion, Mar Nersay Benjamin, archevêque de l'Église assyrienne orientale d'Iran, a déclaré: "La conduite d'Emmanuel Macron est loin de la conduite du président d'un pays qui se considère civilisé et progressiste. Le geste désagréable du président français est en fait une insulte à tous les croyants aux religions monothéistes, y compris les chrétiens, les zoroastriens, les juifs et les assyriens, et tous les êtres humains libres."

En critiquant l'instrumentalisation du débat sur la liberté d'expression, l'archevêque de l'Église assyrienne orientale d'Iran a posé certaines questions fondamentales à propos de cette polémique: "Est-ce que le fait d''insulter le caractère sacré des autres religions est une liberté? Devrions-nous abuser de la liberté? La liberté est-elle pour le progrès et la croissance de l'humanité ou pour la destruction, l'insulte et la calomnie? Dans quelle mesure l'homme est-il libre? Est-ce la liberté absolue de se livrer à un acte odieux?"

Ensuite, ce chef assyrien a cité ces passages du Nouveau Testament: "Oui, mes frères, c’est à une pleine liberté que vous avez été appelés. Mais cela ne signifie pas qu’il faille en abuser et laisser libre cours à vos instincts ! Que votre liberté ne serve pas de prétexte pour vivre comme des hommes livrés à eux-mêmes et pour assouvir vos convoitises. Qu’au contraire, l’amour vous incite à vous rendre serviteurs les uns des autres." (Galates 5 : 13)

Mar Nersay Benjamin a poursuivi: "En fait, l'homme a une liberté relative et doit connaître ses limites. La liberté absolue n'appartient définitivement qu'à Dieu. Les êtres humains sont libres de se respecter les uns les autres."

Le rabbin Younes Hamami Lalehzar, le chef religieux de la communauté juive de l'Iran, a également souligné lors de la réunion: "Toutes les religions monothéistes sont communes. Leur message est l'amour, l'amitié et la protection de la dignité humaine, et nous nous attribuons tous en quelque sorte au Prophète Abraham."

"Insulter les autres religions n'est pas accepté. En fait, l'insulte du président français à l'islam est un signe de sa faiblesse. Certes, cette façon de parler des Occidentaux qui insultent les autres religions au nom de la liberté d'expression n'est pas acceptable. La liberté a son propre cadre conceptuel et ne signifie pas agression et préjudice à autrui. Si nous ne voulons pas manquer de respect à nous-mêmes et à notre religion, nous devons respecter les autres êtres humains et les religions.", a ajouté le grand rabbin des juifs iraniens.

"Certains prétendent que la France est un pays de liberté et que sa constitution est basée sur la liberté mais ils doivent lire la constitution de la République islamique d'Iran. Selon l'article 13 de la Constitution iranienne, les minorités religieuses, bien que peu peuplées, sont libres et ont le droit de vote, et ont même au moins un siège au parlement pour défendre leurs droits. Heureusement, nous vivons dans un pays avec une grande histoire historique et malgré les différences qui existent, nous vivons ensemble et dans le respect les uns des autres.", a conclu Hamami Lalehzar.

Dans le cadre de cette rencontre, le message de  Sebouh Sarkissian, archevêque des arméniens de Téhéran, aussi a été lu par son représentant: "Le premier principe dans les relations humaines est le respect des attributs divins. La justice est l'un de ces attributs. Dieu est juste et l'un des sous-ensembles de la justice est le respect des croyances et des traditions de l'autre. Si nous maintenons ce principe et respectons les traditions et croyances de l'autre, la paix et la tranquillité peuvent installées dans le monde."

"Les minorités religieuses de l'Iran ont fait partie intégrante de la nation iranienne dans le passé, et les musulmans et les chrétiens ont longtemps vécu ensemble en tant que frères et sœurs, et n'ont jamais insulté la religion et les saintetés sacrées.", a ajouté Sarkissian dans son message.

A la fin de cette réunion, une déclaration conjointe a été signée par les leaders des minorités religieuses en Iran pour insister sur la nécessite du respect des saintetés divines dans toutes les religions monothéistes du monde entier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et que pensent de la liberté religieuse les religieux chiite au pouvoir ?
Que pense de la liberté religieuse les religieux musulmans dans le monde ?

La LIBERTE st un don de Dieu.
Elle n'est pas faite pour que l'un d'entre nous domine son voisin!

La liberté surveillée n'est plus de la liberté !
La liberté sous contrainte ou sous la peur n'est plus la liberté !
La liberté nous donne-telle le droit de tolérer l'intolérable ?
Faut-il au nom de la liberté accepter l'islam politique ? qui est peu tolérant face aux non musulmans ?
Ai-je la liberté de parler du christianisme sur les place publiques en Arabie, en Iran, et dans d'autres pays musulmans ?

La LIBERTE est un droit, un devoir,
La LIBERTE s'arrête là ou commence la liberté de son voisin !
La LIBERTE ne s'impose pas elle ce vit !

Qui est le plus libre un musulman qui vit en France ou un chrétien qui vit dans un pays musulman ?
Quand on sait que de posséder une bible dans un pays musulman est passible de prison voir de la peine de mort !
En France interdisons nous la diffusion du Coran ?

C'st pas joli joli de cracher dans la soupe .....
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyVen 27 Nov - 18:51

BERNARD a écrit:
Jean Bernard a écrit:
Minorités religieuses en Iran: La liberté ne doit pas aboutir à l'insulte aux saintetés divines

L'Eglise assyrienne orientale de Téhéran a accueilli vendredi soir un sommet des minorités religieuses en présence des chefs religieux représentants des chrétiens, des juifs et des zoroastriens iraniens. Lors de cette rencontre inter-religieuse les dirigeants des minorités religieuses en Iran ont condamné les récents propos du Président de la République française envers le Prophète de l'Islam.

Au cours de cette réunion, Mar Nersay Benjamin, archevêque de l'Église assyrienne orientale d'Iran, a déclaré: "La conduite d'Emmanuel Macron est loin de la conduite du président d'un pays qui se considère civilisé et progressiste. Le geste désagréable du président français est en fait une insulte à tous les croyants aux religions monothéistes, y compris les chrétiens, les zoroastriens, les juifs et les assyriens, et tous les êtres humains libres."

En critiquant l'instrumentalisation du débat sur la liberté d'expression, l'archevêque de l'Église assyrienne orientale d'Iran a posé certaines questions fondamentales à propos de cette polémique: "Est-ce que le fait d''insulter le caractère sacré des autres religions est une liberté? Devrions-nous abuser de la liberté? La liberté est-elle pour le progrès et la croissance de l'humanité ou pour la destruction, l'insulte et la calomnie? Dans quelle mesure l'homme est-il libre? Est-ce la liberté absolue de se livrer à un acte odieux?"

Ensuite, ce chef assyrien a cité ces passages du Nouveau Testament: "Oui, mes frères, c’est à une pleine liberté que vous avez été appelés. Mais cela ne signifie pas qu’il faille en abuser et laisser libre cours à vos instincts ! Que votre liberté ne serve pas de prétexte pour vivre comme des hommes livrés à eux-mêmes et pour assouvir vos convoitises. Qu’au contraire, l’amour vous incite à vous rendre serviteurs les uns des autres." (Galates 5 : 13)

Mar Nersay Benjamin a poursuivi: "En fait, l'homme a une liberté relative et doit connaître ses limites. La liberté absolue n'appartient définitivement qu'à Dieu. Les êtres humains sont libres de se respecter les uns les autres."

Le rabbin Younes Hamami Lalehzar, le chef religieux de la communauté juive de l'Iran, a également souligné lors de la réunion: "Toutes les religions monothéistes sont communes. Leur message est l'amour, l'amitié et la protection de la dignité humaine, et nous nous attribuons tous en quelque sorte au Prophète Abraham."

"Insulter les autres religions n'est pas accepté. En fait, l'insulte du président français à l'islam est un signe de sa faiblesse. Certes, cette façon de parler des Occidentaux qui insultent les autres religions au nom de la liberté d'expression n'est pas acceptable. La liberté a son propre cadre conceptuel et ne signifie pas agression et préjudice à autrui. Si nous ne voulons pas manquer de respect à nous-mêmes et à notre religion, nous devons respecter les autres êtres humains et les religions.", a ajouté le grand rabbin des juifs iraniens.

"Certains prétendent que la France est un pays de liberté et que sa constitution est basée sur la liberté mais ils doivent lire la constitution de la République islamique d'Iran. Selon l'article 13 de la Constitution iranienne, les minorités religieuses, bien que peu peuplées, sont libres et ont le droit de vote, et ont même au moins un siège au parlement pour défendre leurs droits. Heureusement, nous vivons dans un pays avec une grande histoire historique et malgré les différences qui existent, nous vivons ensemble et dans le respect les uns des autres.", a conclu Hamami Lalehzar.

Dans le cadre de cette rencontre, le message de  Sebouh Sarkissian, archevêque des arméniens de Téhéran, aussi a été lu par son représentant: "Le premier principe dans les relations humaines est le respect des attributs divins. La justice est l'un de ces attributs. Dieu est juste et l'un des sous-ensembles de la justice est le respect des croyances et des traditions de l'autre. Si nous maintenons ce principe et respectons les traditions et croyances de l'autre, la paix et la tranquillité peuvent installées dans le monde."

"Les minorités religieuses de l'Iran ont fait partie intégrante de la nation iranienne dans le passé, et les musulmans et les chrétiens ont longtemps vécu ensemble en tant que frères et sœurs, et n'ont jamais insulté la religion et les saintetés sacrées.", a ajouté Sarkissian dans son message.

A la fin de cette réunion, une déclaration conjointe a été signée par les leaders des minorités religieuses en Iran pour insister sur la nécessite du respect des saintetés divines dans toutes les religions monothéistes du monde entier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et que pensent de la liberté religieuse les religieux  chiite au pouvoir ?
Que pense de la liberté religieuse les religieux musulmans dans le monde ?

La LIBERTE st un don de Dieu.
Elle n'est pas faite pour que l'un d'entre nous domine son voisin!
........................ .....

Mais la liberté de blesser des croyants par des caricatures abjectes, la défends-tu ? Jamais un Musulman ne voudrait caricaturer Jésus et jamais ils ne l'ont fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Anartien





Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyVen 27 Nov - 23:40

"Mais la liberté de blesser des croyants par des caricatures abjectes, la défends-tu ? Jamais un Musulman ne voudrait caricaturer Jésus et jamais ils ne l'ont fait."
1) Jésus est un prophète de l' Islam.
2) ceux qui ont caricaturé Muhammad ont aussi caricaturé Jésus, comme tout humain et tout Dieu; ce sont rarement des croyants
3) la seule limite acceptable à la Liberté est celle qu'un humain s'impose de lui-même "un homme, ça s'empêche" disait Camus. La contrainte d'un humain sur un autre n'est nullement acceptable pour toute personne considérant que libre-arbitre est LA valeur sacrée (pour les croyants, c'est un don de Dieu).
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptySam 28 Nov - 7:37

mario-franc_lazur a écrit:
BERNARD a écrit:


Et que pensent de la liberté religieuse les religieux  chiite au pouvoir ?
Que pense de la liberté religieuse les religieux musulmans dans le monde ?

La LIBERTE st un don de Dieu.
Elle n'est pas faite pour que l'un d'entre nous domine son voisin!
........................ .....

Mais la liberté de blesser des croyants par des caricatures abjectes, la défends-tu ? Jamais un Musulman ne voudrait caricaturer Jésus et jamais ils ne l'ont fait.

Oui! " malheur a celui par qui le scandale arrive"

Ces caricatures n'auraient jamais du existées !

Je ne fait pas de différence entre des caricatures insultantes et les meurtres par aggression au couteau dans une église ou une école.

A-t-on le droit de tout tolérer au nom de la liberté ?

France terre de Liberté, d'Egalité, Fraternité , d'Accueil.
Les anglais quand ils viennent vivre en France n'exigent pas de l'état qu'on roule à gauche.
Pourquoi tant de difficulté avec les musulmans ?
Tu me faisais remarquer qu'en Islam Religion et vie temporel ne ce sépare pas!
La est la difficulté d'integration.
Qui manipulent des jeunes pour devenir des djihadistes assassins ?
Au nom de la liberté faut-il laisser faire ?
Pourquoi une minorité veut imposer à la majorité sa façon de vivre ?
.....
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur




Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptySam 28 Nov - 11:09

Jean Bernard a écrit:


"Les minorités religieuses de l'Iran ont fait partie intégrante de la nation iranienne dans le passé, et les musulmans et les chrétiens ont longtemps vécu ensemble en tant que frères et sœurs, et n'ont jamais insulté la religion et les saintetés sacrées.", a ajouté Sarkissian dans son message.

A la fin de cette réunion, une déclaration conjointe a été signée par les leaders des minorités religieuses en Iran pour insister sur la nécessite du respect des saintetés divines dans toutes les religions monothéistes du monde entier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Si les communautés juives et chrétiennes sont reconnues en tant que telles, les sunnites, quant à eux, ne bénéficient même pas du statut de minorité religieuse.

Ils sont tout simplement ignorés par le pouvoir central qui les considère comme des citoyens de seconde zone. Pourtant les musulmans sunnites iraniens représentent environ 10 % de la population.

A l’époque du Chah, le sunnisme était reconnu, et son développement encadré mais autorisé. Mais depuis la Révolution islamique, les sunnites ne bénéficient plus d’aucun type de reconnaissance, et ne disposent d’aucun accès à la politique depuis 1979. Les lieux de culte sunnites sont formellement interdits, tout comme l’accès à l’ensemble des emplois publics ou gouvernementaux, sans compter les destructions ou les saccages de mosquées sunnites.

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptySam 28 Nov - 16:43

Anartien a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
"Mais la liberté de blesser des croyants par des caricatures abjectes, la défends-tu ? Jamais un Musulman ne voudrait caricaturer Jésus et jamais ils ne l'ont fait."

1) Jésus est un prophète de l' Islam.
2) ceux qui ont caricaturé Muhammad ont aussi caricaturé Jésus, comme tout humain et tout Dieu; ce sont rarement des croyants
3) la seule limite acceptable à la Liberté est celle qu'un humain s'impose de lui-même "un homme, ça s'empêche" disait Camus. La contrainte d'un humain sur un autre n'est nullement acceptable pour toute personne considérant que libre-arbitre est LA valeur sacrée (pour les croyants, c'est un don de Dieu).


"Un homme, ça s'empêche" disait Camus, et ça devrait s'empêcher de blesser l'Autre. C'est, je pense, ce que voulait dire Camus.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
BERNARD

BERNARD



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptySam 28 Nov - 17:14

mario-franc_lazur a écrit:
Anartien a écrit:


1) Jésus est un prophète de l' Islam.
2) ceux qui ont caricaturé Muhammad ont aussi caricaturé Jésus, comme tout humain et tout Dieu; ce sont rarement des croyants
3) la seule limite acceptable à la Liberté est celle qu'un humain s'impose de lui-même "un homme, ça s'empêche" disait Camus. La contrainte d'un humain sur un autre n'est nullement acceptable pour toute personne considérant que libre-arbitre est LA valeur sacrée (pour les croyants, c'est un don de Dieu).


"Un homme, ça s'empêche" disait Camus, et ça devrait s'empêcher de blesser l'Autre. C'est, je pense, ce que voulait dire Camus.

Encore faut-il vouloir s'empêcher!
Et celui qui s'empêche ne doit pas être pris pour un faible pour celui qui ne s 'empêche pas.

Convertissez vous ! Dit Jésus .
Revenir en haut Aller en bas
Jean Bernard

Jean Bernard



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptySam 28 Nov - 19:13

Skander a écrit:
Si les communautés juives et chrétiennes sont reconnues en tant que telles, les sunnites, quant à eux, ne bénéficient même pas du statut de minorité religieuse.

Ils sont tout simplement ignorés par le pouvoir central qui les considère comme des citoyens de seconde zone. Pourtant les musulmans sunnites iraniens représentent environ 10 % de la population.

A l’époque du Chah, le sunnisme était reconnu, et son développement encadré mais autorisé. Mais depuis la Révolution islamique, les sunnites ne bénéficient plus d’aucun type de reconnaissance, et ne disposent d’aucun accès à la politique depuis 1979. Les lieux de culte sunnites sont formellement interdits, tout comme l’accès à l’ensemble des emplois publics ou gouvernementaux, sans compter les destructions ou les saccages de mosquées sunnites.

C'est un copier/coller que tu as puisé d'un site chiitophobe et iranophobe.
Pourtant tu critique des gens du forum qui font des copier/coller de sites islamophobes mais toi tu fais exactement comme eux lorsqu'il s'agit du chiisme et de l'Iran, dommage.

C'est ce qui créé des divisions : l'ennemie sataniste cherche à tous nous diviser pour mieux régner et il cherche aussi à diaboliser tout ceux qui posent problèmes à leur projet sata-nique. Pour cela l'ennemi sata-nique diabolise l'Iran (et d'autres pays) par les médias et réseaux sociaux et qu'ensuite des gens y croient à ces men-songes et les partagent en rendant un grand service au projet sata-nique (sans le savoir).

En plus tu intervient souvent pour me dire que les débats sunnites chiites sont interdit mais apparemment pas toujours puisque là c'est toi qui a commencé à parler sunnite-chiite.
Mais bon c'est pas grave.


Les membres de la fraction sunnite du parlement iranien ont rencontré Hojjat-ul-Islam val-moslemin Shahriari :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



L'Iran est un exemple parfait de l'unité islamique dans le monde musulman :
... Les sunnites iraniennes ont 21 sièges au sein du parlement iranien. ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Les sunnites d'Iran (documentaire) :

Revenir en haut Aller en bas
pinson

pinson



Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 EmptyMar 1 Déc - 11:26

Jean Bernard a écrit:
Skander a écrit:
Si les communautés juives et chrétiennes sont reconnues en tant que telles, les sunnites, quant à eux, ne bénéficient même pas du statut de minorité religieuse.

Ils sont tout simplement ignorés par le pouvoir central qui les considère comme des citoyens de seconde zone. Pourtant les musulmans sunnites iraniens représentent environ 10 % de la population.

A l’époque du Chah, le sunnisme était reconnu, et son développement encadré mais autorisé. Mais depuis la Révolution islamique, les sunnites ne bénéficient plus d’aucun type de reconnaissance, et ne disposent d’aucun accès à la politique depuis 1979. Les lieux de culte sunnites sont formellement interdits, tout comme l’accès à l’ensemble des emplois publics ou gouvernementaux, sans compter les destructions ou les saccages de mosquées sunnites.

C'est un copier/coller que tu as puisé d'un site chiitophobe et iranophobe.
Pourtant tu critique des gens du forum qui font des copier/coller de sites islamophobes mais toi tu fais exactement comme eux lorsqu'il s'agit du chiisme et de l'Iran, dommage.


Tout de suite les grands mots! même les gros mots!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des limites à la liberté d'expression?   Des limites à la liberté d'expression? - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Des limites à la liberté d'expression?
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Liberté de conscience et liberté religieuse
» L'éthique, et ses limites.
» Que croire du pseudo dialogue islamo chrétien ?
» L'infini : mystères et limites de l'univers
» la provocation des musulmans a t elle des limites???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES-
Sauter vers: