La charia est fondée sur l’inégalité