Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment :
Le Tome 41 de Berserk sort dans une semaine : faut-il ...
Voir le deal

 

 Vaccins et vaccination contre le Covid-19

Aller en bas 
+15
gerard2007
joseph1
rosedumatin
Allbatar
Petite question
SKIPEER
Pétunia
Pachakop
Skander
cailloubleu*
BERNARD
pinson
mario-franc_lazur
Cyril 84
Raphaël#
19 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyJeu 03 Déc 2020, 10:24

Rappel du premier message :

3 décembre 2020

Témoignage d'une aide-soignante, Delphine, aide-soignante dans un Ehpad des Côtes-d’Armor.

Lu sur (en spoiler) :
Spoiler:


Dernière édition par mario-franc_lazur le Jeu 03 Déc 2020, 10:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien

AuteurMessage
Tonton





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyMar 14 Juin 2022, 13:18

cailloubleu* a écrit:


Et je connais deux médecins qui ont fait vacciner leurs enfants, 5 et 6 ans et pour l'autre médecin 11.

Des enfants sains et sans histoires.



Mais quand c'est un consentement libre, une décision autonome, que c'est les parents qui ont fait le choix, c'est ok. Chacun prend les décisions qu'il veut, pas de soucis.

Mais quand c'est à contre cœur , dans la méfiance, mais parce que l'on ne peut pas se priver de son salaire, ou se priver ou ses enfants d'activité sociale, c'est là que se trouve toute la différence.

Normalement, chacun évalue les bénéfices et les risques.

Mais mettre dans la balance, les salaires et la vie sociale, en racontant que c'est une responsabilité pour éviter la diffusion du virus, ce qui est tout à fait faux et tout le monde le sait, alors ce n'est plus de la politique sanitaire, mais une mise à distance des principes démocrates les plus élémentaires.

Je dis souvent que l'on se pose des questions sur la liberté d'expression, et même sur une montée de l'autoritarisme gouvernementale, mais si on accuse les gouvernements, moi, ce que je vois, c'est que les populations aussi admettent de plus l'autoritarisme dans les prises de décision et dans la façon d'imposer un point de vue.

Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyMar 14 Juin 2022, 13:34

Tonton a écrit:
- Opacité sur les contrats passés entre les labos et le parlement européen

- Les députés ont reçu: des pages entières censurées, barrées de noir.

- L'information concernant les responsabilités est quand même établie

- En phase 3, les labos se dégagent de toute responsabilité concernant les éventuels effets secondaires, ce qui est tout à fait légal

- De ce fait, seul le consentement libre et éclairé peut permettre l'application du traitement

- Ce consentement a été obtenu par des mesures de répression sociale en cas de refus, ce que Veran d'ailleurs assume

- L'OMS a critiqué cette façon de faire, conseillant de convaincre et non de contraindre.  

- Bien que non prouvé, il est établi que le traitement est utile pour la population à risque

- L'idée d'éradiquer le virus, par vaccination obligatoire déguisé, n'a pas donné les résultats escompté, puisque sous couverture, nous avons jusqu'à 500 000 cas quotidien

- Les effets psychologiques négatifs, sont mis en avant par les pédo psy.

- Les mesures de confinement, n'ont pas abouti à l'éradication du virus, mais ont contribué à un affaiblissement économique général

- En dehors de la perte de productivité, le coup de la vaccination se chiffre en milliards d'euros

- Voyant le peu de rentabilité auprès de la population non fragile, certains pays membre réclame d'économiser en ne commandant que ce qui couvre un éventuel rappel auprés de la population à risque

- VDL refuse de dévoiler les sms qu'elle a échangé avec Pfizer, sur le montant accordé pour les futures commandes.

- Des effets secondaires se précisent, mais il est interdit d'en parler.

- Ce traitement n'empêche pas la circulation du virus.

- l'étude permettant de faire passer ce traitement en phase 4, comme pour les vaccins déjà admis et certains obligatoire, ne viendra que vers 2023-2024.

- Des actions de justice sont déjà entamé, contre Pfizer, coutumier, car régulièrement condamnée pour charlatanisme, car il y a des barrages sur la diffusion des bilans déjà établis.

- Des suspicions sont établies sur des conflits d'intérêt entre des cabinets conseil américains, Mc Kinsey et des gouvernements européens, dont le gouvernement français. Ce cabinet c'est vu entre autre confié la gestion de la crise sanitaire, il opère aussi auprès de Pfizer.





Cher Tonton, cher Gérard, il paraît qu'il y a "un souci avec moi et que je ne réponds qu'à ce qui m'intéresse."
Oui, comme tout le monde, ce n'est pas un scoop.

Le gros souci avec vous c'est que vous publiez des tonnes de données sans sources, jamais on ne sait jamais qui a dit quoi et dans quelle circonstance et si une chose a véritablement été dite ou faite, prouvée ou quoi.

Bref la totalité de vos posts soi-disant informatifs sont douteux, fumeux, ils se rapprochent beaucoup du commérage. J'ai autre chose à faire que de tout vérifier. Ce que je devrais normalement faire puisque le forum devrait être un lieu fiable

C'est vous qui mettez une info, c'est à vous de justifier sous peine d'être effacés

Et je le ferai à la prochaine occasion.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyMar 14 Juin 2022, 14:28

SUPPRIME 


Tonton, tu devrais quand même connaitre la chartre :

Les topics provocateurs seront donc supprimés. Et les insultes aux intervenants comme les provocations blessantes seront automatiquement sanctionnées.



Il est interdit de contester publiquement la modération, les fondateurs, cette remarque vaut pour quiconque , un MP est préférable...De même les modérateurs sont invités à faire des remarques à tel ou tel par MP , mieux que sur le public. 


PENIA
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyMar 14 Juin 2022, 14:48



Je ne conteste pas la modération, je dit qu'il est inutile de parler à certains, nuance.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyMar 14 Juin 2022, 15:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyMer 15 Juin 2022, 22:16

Tonton a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Il y a mieux chez bercof.
Delfressy nous dit qu'il pense qu'il y a plus de risques que de bénéfice a vacciné les jeunes.
Puis a la fin il finit par dire je m'en fou.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyJeu 16 Juin 2022, 09:03

Covid-19 : des experts américains donnent leur feu vert aux vaccins de Moderna et Pfizer pour les tout petits
Un comité consultatif a donné mercredi une recommandation favorable à ces produits dès l'âge de 6 mois.

Article rédigé par

franceinfo avec AFP
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia



Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyJeu 16 Juin 2022, 11:14

Les injections pourraient commencer dès mardi prochain, une fois que les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) auront également donné leur feu vert. Les experts des CDC se réuniront eux ce vendredi et samedi.


- Pfizer en trois doses -


Le dosage de ces vaccins a été adapté: il est d'un quart celui des adultes pour Moderna (25 microgrammes, contre 100 pour les adultes), et un dixième pour Pfizer (3 microgrammes, contre 30).


La principale différence entre les deux produits est le nombre de piqûres nécessaires: le vaccin de Moderna sera toujours administré en deux doses à un mois d'écart. Une représentante de Moderna a toutefois déclaré que des études étaient déjà prévues sur une dose de rappel.


Celui de Pfizer se fera lui d'emblée en trois injections, deux doses n'ayant pas provoqué une réponse immunitaire suffisante en raison du faible dosage. Les deux premières piqûres de Pfizer seront faites à trois semaines d'intervalle, et la troisième administrée huit semaines après la deuxième.


Plusieurs experts ont souligné qu'il était important que les parents sachent que leurs enfants ne seraient pas correctement protégés après seulement deux doses de Pfizer, et devraient attendre les trois doses -- et donc plusieurs mois -- avant qu'ils le soient.


Les deux vaccins sont sûrs et efficaces, selon la FDA, qui a publié en fin de semaine dernière sa propre analyse des essais cliniques afin d'offrir une base de discussion aux experts.


Selon une estimation préliminaire, le vaccin de l'alliance Pfizer-BioNTech s'est révélé efficace à 80% contre les formes symptomatiques de la maladie. Mais ce chiffre est basé sur un nombre très réduit de cas positifs, a nuancé la FDA.


Le vaccin de Moderna s'est lui montré efficace à 51% chez les bébés de 6 mois à moins de 2 ans, et de 37% chez les enfants de 2 à 5 ans. 


Ces chiffres sont cohérents avec l'efficacité observée chez les adultes face au variant Omicron, selon l'agence américaine. Or, le vaccin continue à bien protéger ces derniers contre les cas graves de Covid-19.


- Impatience ou scepticisme -


Concernant les effets secondaires, environ un quart des jeunes enfants ayant reçu Moderna ont développé de la fièvre, notamment après la deuxième dose. Elle retombait en général au bout d'une journée.


Chez Pfizer, le taux de fièvre observé était lui comparable entre les enfants ayant reçu le vaccin et ceux ayant reçu un placebo.


Si certains parents attendent avec impatience la possibilité de vacciner leur jeune progéniture, d'autres se montreront sans aucun doute sceptiques.


 Selon un sondage en mai, seulement un parent d'un enfant de moins de 5 ans sur cinq (18%) souhaitait le vacciner dès que possible.


Même si les plus jeunes sont moins vulnérables face au Covid-19 et que le risque pour eux est faible, quelque 480 enfants âgés de moins de 4 ans en sont malgré tout décédés aux Etats-Unis.


Les taux d'hospitalisation ont par ailleurs fortement augmenté pour cette tranche d'âge durant la vague liée au variant Omicron. Au total, il y a eu 45.000 enfants de moins de cinq ans hospitalisés aux Etats-Unis depuis le début de la pandémie, dont un quart ont dû être admis en soins intensifs.


Comme les adultes, les enfants infectés par le Covid-19 peuvent souffrir de symptômes sur le long terme (Covid long). Dans de rares cas, ils peuvent aussi développer des cas graves de syndrome inflammatoire multisystémique pédiatrique.



extrait de "La Croix" :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyJeu 16 Juin 2022, 11:57

Merci pour ces nouvelles fiables chère Pétunia, la Croix est un excellent journal.

Ce sera intéressant de voir le pourcentage de parents qui utilisent cette possibilité.
Ce serait intéressant aussi de savoir qui fait vacciner ses enfants.

Mes deux petites-filles ont déjà eu le Covid sans encombre, je ne trouve pas utiles de les faire vacciner.

Pour le bébé je me demande, il a eu tous les vaccins recommandés jusqu'à présent, je ne sais pas ce que feront les parents.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyJeu 16 Juin 2022, 12:12

Pétunia a écrit:
Les injections pourraient commencer dès mardi prochain, une fois que les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) auront également donné leur feu vert. Les experts des CDC se réuniront eux ce vendredi et samedi.


- Pfizer en trois doses -


Le dosage de ces vaccins a été adapté: il est d'un quart celui des adultes pour Moderna (25 microgrammes, contre 100 pour les adultes), et un dixième pour Pfizer (3 microgrammes, contre 30).


La principale différence entre les deux produits est le nombre de piqûres nécessaires: le vaccin de Moderna sera toujours administré en deux doses à un mois d'écart. Une représentante de Moderna a toutefois déclaré que des études étaient déjà prévues sur une dose de rappel.


Celui de Pfizer se fera lui d'emblée en trois injections, deux doses n'ayant pas provoqué une réponse immunitaire suffisante en raison du faible dosage. Les deux premières piqûres de Pfizer seront faites à trois semaines d'intervalle, et la troisième administrée huit semaines après la deuxième.


Plusieurs experts ont souligné qu'il était important que les parents sachent que leurs enfants ne seraient pas correctement protégés après seulement deux doses de Pfizer, et devraient attendre les trois doses -- et donc plusieurs mois -- avant qu'ils le soient.


Les deux vaccins sont sûrs et efficaces, selon la FDA, qui a publié en fin de semaine dernière sa propre analyse des essais cliniques afin d'offrir une base de discussion aux experts.


Selon une estimation préliminaire, le vaccin de l'alliance Pfizer-BioNTech s'est révélé efficace à 80% contre les formes symptomatiques de la maladie. Mais ce chiffre est basé sur un nombre très réduit de cas positifs, a nuancé la FDA.


Le vaccin de Moderna s'est lui montré efficace à 51% chez les bébés de 6 mois à moins de 2 ans, et de 37% chez les enfants de 2 à 5 ans. 


Ces chiffres sont cohérents avec l'efficacité observée chez les adultes face au variant Omicron, selon l'agence américaine. Or, le vaccin continue à bien protéger ces derniers contre les cas graves de Covid-19.


- Impatience ou scepticisme -


Concernant les effets secondaires, environ un quart des jeunes enfants ayant reçu Moderna ont développé de la fièvre, notamment après la deuxième dose. Elle retombait en général au bout d'une journée.


Chez Pfizer, le taux de fièvre observé était lui comparable entre les enfants ayant reçu le vaccin et ceux ayant reçu un placebo.


Si certains parents attendent avec impatience la possibilité de vacciner leur jeune progéniture, d'autres se montreront sans aucun doute sceptiques.


 Selon un sondage en mai, seulement un parent d'un enfant de moins de 5 ans sur cinq (18%) souhaitait le vacciner dès que possible.


Même si les plus jeunes sont moins vulnérables face au Covid-19 et que le risque pour eux est faible, quelque 480 enfants âgés de moins de 4 ans en sont malgré tout décédés aux Etats-Unis.


Les taux d'hospitalisation ont par ailleurs fortement augmenté pour cette tranche d'âge durant la vague liée au variant Omicron. Au total, il y a eu 45.000 enfants de moins de cinq ans hospitalisés aux Etats-Unis depuis le début de la pandémie, dont un quart ont dû être admis en soins intensifs.


Comme les adultes, les enfants infectés par le Covid-19 peuvent souffrir de symptômes sur le long terme (Covid long). Dans de rares cas, ils peuvent aussi développer des cas graves de syndrome inflammatoire multisystémique pédiatrique.



extrait de "La Croix" :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
L'article est incomplet.
quelque 480 enfants âgés de moins de 4 ans en sont malgré tout décédés aux Etats-Unis.
Avec covid ou du covid ?
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia



Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyJeu 16 Juin 2022, 13:44

du covid je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyJeu 16 Juin 2022, 15:57

On attend toujours le bilan clinique sur l'efficacité du produit, il ne viendra que vers 2023-2024.

La principale difficulté étant le dosage entre les pays riches et les pays pauvres, rendant compliqué de pouvoir vraiment faire un bilan sur une vaccination planétaire, car si dans les pays riches, il est admis une 3e dose, son efficacité demeure inconnu en raison de la variabilité du virus, dans une situation pandémique, où dans les pays pauvres, il n'y a pas eu une seule injection.

ci.radio-canada.ca/nouvelle/1808459/covid-vaccination-doses-pays-riches-pauvres

Cet écart est mesuré aussi dans la vidéo parlant de la fracture entre les différentes décisions prises dans les états unis, car dans les écarts d'exigence, comme l'explique ce ressortissant français qui vit aux USA, si les résultats sanitaires sont les mêmes entre les plus contraignant et les moins contraignant, le différentiel économique est largement en faveur de ceux qui n'ont pas été stricts.

En attendant, chacun est normalement libre d'expérimenter ce produit sur son bébé, mais pour l'instant sans savoir ni sa réelle efficacité, ni sans connaître les effets secondaires.


Tant que c'est dans la légalité du libre consentement éclairé, comme c'est juridiquement exigé, chacun est alors en mesure de déterminer dans son autonomie les bénéfices risques pour lui comme pour ses enfants.

Mais si c'est imposé, même de façon détournée, alors le problème majeur, ce n'est pas le traitement en lui même, puisque ce bilan attendu n'est pas établi, mais une atteinte aux principes juridiques de la liberté d'être seul maître de son corps.

Ceux qui connaissent le discours de la servitude volontaire de la Boétie ( XVI e siècle ) comprendront les enjeux philosophiques du moment dans la façon de gérer cette pandémie et sans doute, les autres à venir .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Mucem





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyDim 19 Juin 2022, 00:49

Pétunia a écrit:
du covid je crois.

Sacré Gérard! J’aime ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyDim 19 Juin 2022, 09:19

gerard2007 a écrit:
Pétunia a écrit:
Les injections pourraient commencer dès mardi prochain, une fois que les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) auront également donné leur feu vert. Les experts des CDC se réuniront eux ce vendredi et samedi.


- Pfizer en trois doses -


Le dosage de ces vaccins a été adapté: il est d'un quart celui des adultes pour Moderna (25 microgrammes, contre 100 pour les adultes), et un dixième pour Pfizer (3 microgrammes, contre 30).


La principale différence entre les deux produits est le nombre de piqûres nécessaires: le vaccin de Moderna sera toujours administré en deux doses à un mois d'écart. Une représentante de Moderna a toutefois déclaré que des études étaient déjà prévues sur une dose de rappel.


Celui de Pfizer se fera lui d'emblée en trois injections, deux doses n'ayant pas provoqué une réponse immunitaire suffisante en raison du faible dosage. Les deux premières piqûres de Pfizer seront faites à trois semaines d'intervalle, et la troisième administrée huit semaines après la deuxième.


Plusieurs experts ont souligné qu'il était important que les parents sachent que leurs enfants ne seraient pas correctement protégés après seulement deux doses de Pfizer, et devraient attendre les trois doses -- et donc plusieurs mois -- avant qu'ils le soient.


Les deux vaccins sont sûrs et efficaces, selon la FDA, qui a publié en fin de semaine dernière sa propre analyse des essais cliniques afin d'offrir une base de discussion aux experts.


Selon une estimation préliminaire, le vaccin de l'alliance Pfizer-BioNTech s'est révélé efficace à 80% contre les formes symptomatiques de la maladie. Mais ce chiffre est basé sur un nombre très réduit de cas positifs, a nuancé la FDA.


Le vaccin de Moderna s'est lui montré efficace à 51% chez les bébés de 6 mois à moins de 2 ans, et de 37% chez les enfants de 2 à 5 ans. 


Ces chiffres sont cohérents avec l'efficacité observée chez les adultes face au variant Omicron, selon l'agence américaine. Or, le vaccin continue à bien protéger ces derniers contre les cas graves de Covid-19.


- Impatience ou scepticisme -


Concernant les effets secondaires, environ un quart des jeunes enfants ayant reçu Moderna ont développé de la fièvre, notamment après la deuxième dose. Elle retombait en général au bout d'une journée.


Chez Pfizer, le taux de fièvre observé était lui comparable entre les enfants ayant reçu le vaccin et ceux ayant reçu un placebo.


Si certains parents attendent avec impatience la possibilité de vacciner leur jeune progéniture, d'autres se montreront sans aucun doute sceptiques.


 Selon un sondage en mai, seulement un parent d'un enfant de moins de 5 ans sur cinq (18%) souhaitait le vacciner dès que possible.


Même si les plus jeunes sont moins vulnérables face au Covid-19 et que le risque pour eux est faible, quelque 480 enfants âgés de moins de 4 ans en sont malgré tout décédés aux Etats-Unis.


Les taux d'hospitalisation ont par ailleurs fortement augmenté pour cette tranche d'âge durant la vague liée au variant Omicron. Au total, il y a eu 45.000 enfants de moins de cinq ans hospitalisés aux Etats-Unis depuis le début de la pandémie, dont un quart ont dû être admis en soins intensifs.


Comme les adultes, les enfants infectés par le Covid-19 peuvent souffrir de symptômes sur le long terme (Covid long). Dans de rares cas, ils peuvent aussi développer des cas graves de syndrome inflammatoire multisystémique pédiatrique.



extrait de "La Croix" :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
L'article est incomplet.
quelque 480 enfants âgés de moins de 4 ans en sont malgré tout décédés aux Etats-Unis.
Avec covid ou du covid ?


OK : Mais une population de combien d'enfants ?
On parle peu des enfants qui meurt du COVID dans les pays ou aucune règle de sécurité n'est appliquée.
Casser du bois dure sur les USA et le pays riches , là! on s'en donne à cœur joie.

Pour le SIDA sortez couvert !
Pour le COVID restez couvert !
Pour les deux soyons civique !
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyMar 21 Juin 2022, 07:38

Cette vidéo dure 4 h,

Je pense pas avoir des doutes sur la source, puisque c'est une mise au point parlementaire, séance publique diffusée sur la chaîne publique sénat.

Vers 1h45, à la suite d'une conclusion sanitaire, intervient un responsable en pharmacovigilance et en juridiction sanitaire.

Il y a aura un soucis technique, mais limite pour écourter l'audition, vous pouvez reprendre juste après, ce sera moins long et vous comprendrez pourquoi le soucis n'est pas le vaccin en lui même mais l'atteinte à l'état de droit et à la dignité humaine dans la façon dont a été obtenu le consentement alors que le traitement est expérimental, donc en faisant un essais clinique sans consentement.

L'écart pris dans la gestion de l'étude de ce traitement mais aussi sur les effets secondaires ( soyons quand même rassurant ) montre qu'il y a réellement un problème au niveau de la réglementation de la dignité humaine et du libre consentement.

Je vous laisse découvrir par vous même .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyMar 21 Juin 2022, 09:02

Tonton a écrit:
Cette vidéo dure 4 h,

Je pense pas avoir des doutes sur la source, puisque c'est une mise au point parlementaire, séance publique diffusée sur la chaîne publique sénat.

Vers 1h45, à la suite d'une conclusion sanitaire, intervient un responsable en pharmacovigilance et en juridiction sanitaire.

Il y a aura un soucis technique, mais  limite pour écourter l'audition, vous pouvez reprendre juste après, ce sera moins long et vous comprendrez pourquoi le soucis n'est pas le vaccin en lui même mais l'atteinte à l'état de droit et à la dignité humaine dans la façon dont a été obtenu le consentement alors que le traitement est expérimental, donc en faisant un essais clinique sans consentement.  

L'écart pris dans la gestion de l'étude de ce traitement mais aussi sur les effets secondaires ( soyons quand même rassurant ) montre qu'il y a réellement un problème au niveau de la réglementation de la dignité humaine et du libre consentement.

Je vous laisse découvrir par vous même .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Combien d'effets secondaires mortels en France pour ceux qui on choisit de ce faire vacciner librement ? Merci pour la réponse.
Comparer avec la population française et la population de vaccinés.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyMar 21 Juin 2022, 10:14

Tu as une vidéo qui dure 4 h Bernard,

On demande des sources en voilà une et elle est sérieuse, puisque c'est une mise au point sénatoriale. mais le problème, c'est qu'elle dure 4h. C'est aussi parfois ça le problème des sources sérieuses, faut consacrer bcp de temps.

Conscient, qu'à part moi, sans doute que personne ne regardera une vidéo de 4h, j'ai pas à demandé ça, je propose de prendre la vidéo à partir d'1h45, mais il y a eu un soucis technique pendant cette audition ouverte au public, entraînant une coupure de 30 mn.

Aussi pour écouter encore le temps de visionnage, tu peux si tu veux, reprendre le débat juste après la coupure, tu auras tes réponses, ou alors, si tu veux, mais ça me fait du boulot, je te résume l'histoire, sois tu me crois, sois tu regardes ce spécialiste en pharmacovigilance et en droit sanitaire.

Tout ce que j'avais dit, se retrouve dans cette vidéo, vérifie ou crois moi, c'est comme tu veux :

Le soucis ce n'est pas le vaccin en lui même, mais la façon d'avoir fait des pressions sociales et salariales pour entraîner la population à faire un teste clinique.

Je sais, ça dérange, ça révèle que l'on a servi de cobaye et c'est trop gros pour y croire.

Mais voilà, en pharmacovigilance, il y a des règles, on donne pas un traitement sans préalablement avoir établie une étude protocolaire sérieuse, ce qui d'ailleurs à juste titre avait reproché à Raoult, en partant pourtant de molécule déjà connu.

Alors que là, ce n'est pas le cas, le traitement est phase 3, donc expérimentale, oui Bernard, on a obligé de façon détourné à servir de teste clinique. C'est illégal.

Donc il y a des failles, déjà dans les populations étudier, squizz par exemple de la particularité d'une femme enceinte, car de façon indirect on inocule un traitement expérimentale à son fœtus.

Dis comme ça, comprend bien ou se trouve le scandale. On est dans l'attente de résultat qui ne viendront qu'en 2023 et 2024.

Pour les effets secondaires, c'est la même chose, un énorme manquement au droit sanitaire, je te raconte ce qui dit ce juriste.

Quand, on inocule un traitement, puis que par la suite, un décès de se produit, 2 jours plus tard. On quand un enfant devient aveugle 4 jours plus tard.

La règle de la pharmacovigilance et du droit à la personne, exige que si aucune source qui permet de déterminer la cause de la défaillance, parfois mortel ou très handicapante, n'est démotrable, alors l'origine du mal, c'est le traitement.

C'est la loi.

Or, le gouvernement fait l'inverse, il exige que ce soit l'inverse, que l'on démontre que c'est le traitement qui est responsable, ce qui est, comme je te l'explique impossible à faire puisqu'il est expérimentale, l'étude n'étant pas terminé.

Le soucis Bernard, ce n'est pas le traitement, on a pas de recul dessus, mais cette façon d'avoir obliger la population à faire un teste clinique à l'échelle internationale.

Maintenant, vérifies mes propos en visionnant la vidéo comme je te le conseille, ou insulte moi de complotiste ( pourtant c'est le sénat ) ou censure pour ne pas voir ce scandale, fait comme tu veux.

Oui, c'est énorme, et oui c'est une atteinte à la liberté de consentement et de conscience, oui, Bernard, en fait les fachos sont déjà en place.

je comprend que ce soit difficile à avaler, choquant, mais c'est comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyMar 21 Juin 2022, 10:28

Donc,

Aprés avoir laisser les soignants faire face au virus sans équipement mais en les applaudissant, pour ne par trop poser le regard sur les responsabilités gouvernementales ( il y a des sanctions pour manquement à la sécurité du personnel de soins, faute de ne pas leur fournir de matériel ).

On a diabolisé les soignants, parce que les mauvais soignants, veulent contaminer leur patient, si ils ne se vaccinent pas ( alors que l'on contamine en étant vaccinés ) et du coup, c'est normal, ceux qui s'y refusent, même des femmes enceintes, oups, à la rue, sans salaire sans ressources. C'est des méchants soignants, les vilains.

Or tout soignant connait les règles du consentement éclairés et ce que signifie un traitement expérimentale, en phase 3 : ça va donner quoi, on sait pas, on verra bien, mais soit tu sers de cobaye soit tu es sdf, tu es bien sûr libre de choisir, on t'impose rien, c'est tellement bien de vivre dans la rue.

Toute ce que j'ai dit, se trouve dans cette vidéo....
Revenir en haut Aller en bas
Mucem





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyMar 21 Juin 2022, 18:23

Tonton a écrit:


(Cette vidéo dure 4 heures)

Maintenant, vérifies mes propos en visionnant la vidéo comme je te le conseille, ou insulte moi de complotiste ( pourtant c'est le sénat ) ou censure pour ne pas voir ce scandale, fait comme tu veux.

Oui, c'est énorme, et oui c'est une atteinte à la liberté de consentement et de conscience, oui, Bernard, en fait les fachos sont déjà en place.

je comprend que ce soit difficile à avaler, choquant, mais c'est comme ça

Qui voudra l’écouter 4 heures? On préfèrera écouter ton impression, mais maintenant je me méfie de tes opinions. Je n’ai plus confiance

Alors j’ai regardé la conclusion et les réponses des médecins à la fin vers 3:33  
Les médecins  semblent rejeter une grande partie de ces reproches, du coup je vais m’ écouter les 4 heures, du début à la fin surtout la réponse des médecins.
Il faut savoir souffrir pour ne pas se faire manipuler.
Et je reviendrai faire mon résumé avec le minutage des passages saillants.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyMar 21 Juin 2022, 19:13

Ben oui Mucem, c'est ce qu'il faut faire, c'est ce que j'ai dit à Poisson, soit tu me fais confiance, soit tu regardes les 4h.

Le problème ce n'est pas le vaccin, quand à partir d'1h45, un spécialiste en pharmaco vigilance et juriste en droit sanitaire parle, tu verras que non, ce n'est pas le vaccin le soucis, c'est autre chose.

T'inquiète pas, il ne s'agit de crainte pour la santé physique, tu ne risques pas grand chose, déjà, tu peux te rassurer sur ça. Certains disent que c'est pour diminuer la population, mais c'est bidon, on est ici sur Public Sénat et pas sur radio complotiste.

Donc déjà, tu peux écarter l'idée d'un complot machiavélique, c'est vraiment une histoire de teste, et ce n'est pas vraiment la santé des gens qui est testé, c'est autre chose, tu verras.

Que tu ne me fasses pas confiance, ça ne dérange pas, je dirai au contraire même, c'est mieux que tu regardes par toi même, c'est tellement évidant, qu'on a pas à se vexer pour ça.

En tout cas 3h30 de visionnage ( il y a a eu un accident technique de 30 mn, mais c'est pas du tout pour corrompre les temps de paroles, non car la parole est redonné à celui qui la perd à cause de l'accident ) , tout ce que je te peux dire, c'est que tu es courageux, mais va bien au bout, c'est important.

ne t'arrête pas en chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyMar 21 Juin 2022, 19:15

Oups j'ai dit poisson, je l'avais dans la tête, non c'est de Bernard dont je parle.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyMer 22 Juin 2022, 08:12

Revue des droits et liberté fondamentaux

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

SUR LA LICÉITÉ D’UNE OBLIGATION VACCINALE ANTI-COVID
Article par Philippe Ségur

Est-il juridiquement possible de rendre la vaccination anti-covid obligatoire ? En considérant les autorisations de mise sur le marché délivrées pour les vaccins et le droit positif applicable, la réponse paraît négative. En effet, la question de l’obligation vaccinale, bien que souvent évoquée, l’est rarement sous l’angle qui devrait être le sien : celui de l’expérimentation médicale à propos de laquelle les règles du droit de l’Union européenne comme celles du droit français sont clairement établies.

extrait :

La crise sanitaire née de la pandémie de covid-19 pourrait donc justifier de rendre la vaccination obligatoire par voie législative pour un motif de santé publique. Le caractère exceptionnel des circonstances ne doit cependant pas faire oublier celui du moyen médical employé pour la faire cesser, à savoir le caractère inédit des procédés vaccinaux utilisés. Ainsi l’autorisation de mise sur le marché qui a été donnée aux fabricants en procédure accélérée par l’Agence européenne des médicaments (EMA) est conditionnelle. Selon l’EMA, ce type d’autorisation est délivrée « sur la base de données moins complètes que ce qui est normalement requis » et suppose que le fabricant s’engage à « fournir des données cliniques complètes à l’avenir ». Les rapports européens publics d’évaluation (EPAR) rendus au sein de l’Agence européenne des médicaments pour Pfizer[8] et Moderna[9] indiquent que les laboratoires pharmaceutiques doivent encore « fournir les résultats de l’essai principal, qui se poursuit pendant deux ans ». L’autorisation de mise sur le marché a été octroyée à Pfizer le 21 décembre 2020 jusqu’en décembre 2022. Le « rapport final de l’étude clinique » sera remis en décembre 2023. Pour Moderna, l’autorisation a été donnée le 6 janvier 2021 jusqu’en janvier 2023. Le « rapport final de l’étude clinique » sera remis en décembre 2022. Le fait qu’il s’agisse d’une vaccination en phase expérimentale ne saurait donc faire de doute.

L’ensemble de ces informations suffisent à convaincre que la pandémie de covid-19 a conduit les autorités sanitaires à autoriser une expérimentation vaccinale à grande échelle inédite dans l’histoire de la médecine. En période d’urgence, rien ne paraît juridiquement s’y opposer tant sur le plan de la santé individuelle afin de protéger les personnes vulnérables que sur le plan de la santé publique pour éviter la saturation des structures hospitalières. En revanche, le caractère expérimental de la vaccination invite le juriste à en recontextualiser l’usage, car en cette matière, le droit interne comme le droit international ont historiquement construit la notion de consentement du sujet comme garde-fou pour empêcher toute dérive (I). Dès lors, ce principe du consentement semble suffisamment bien établi pour constituer un obstacle à l’obligation vaccinale aussi longtemps que les phases de tests cliniques ne seront pas terminées (II).


Les recherches médicales, y compris quand elles comportent une finalité thérapeutique, sont aujourd’hui régies par la loi du 5 mars 2012, dite loi Jardé[40]. Selon le Code de la santé publique, aucune recherche interventionnelle impliquant la personne humaine ne peut être pratiquée « sans son consentement libre et éclairé recueilli par écrit, après que lui a été délivrée l’information prévue » (article 1122-1-1). Les recherches interventionnelles sont celles « qui comportent une intervention sur la personne non justifiée par sa prise en charge habituelle » (article 1121-1), c’est-à-dire une intervention non dénuée de risque pour les personnes qui y participent. En font partie les recherches sur les médicaments, mais aussi les thérapies cellulaires ou les thérapies géniques comme le rappelle l’INSERM. Par leur nature comme par leur méthodologie expérimentale, les quatre vaccins anti-covid semblent entrer dans cette catégorie. Quant à l’information préalable, elle doit inclure notamment « les risques prévisibles » et « les éventuelles alternatives médicales » (article 1122-1).
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyMer 22 Juin 2022, 19:17

Tonton a écrit:
Revue des droits et liberté fondamentaux

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

SUR LA LICÉITÉ D’UNE OBLIGATION VACCINALE ANTI-COVID
Article par Philippe Ségur

Est-il juridiquement possible de rendre la vaccination anti-covid obligatoire ? En considérant les autorisations de mise sur le marché délivrées pour les vaccins et le droit positif applicable, la réponse paraît négative. En effet, la question de l’obligation vaccinale, bien que souvent évoquée, l’est rarement sous l’angle qui devrait être le sien : celui de l’expérimentation médicale à propos de laquelle les règles du droit de l’Union européenne comme celles du droit français sont clairement établies.

extrait :

La crise sanitaire née de la pandémie de covid-19 pourrait donc justifier de rendre la vaccination obligatoire par voie législative pour un motif de santé publique. Le caractère exceptionnel des circonstances ne doit cependant pas faire oublier celui du moyen médical employé pour la faire cesser, à savoir le caractère inédit des procédés vaccinaux utilisés. Ainsi l’autorisation de mise sur le marché qui a été donnée aux fabricants en procédure accélérée par l’Agence européenne des médicaments (EMA) est conditionnelle. Selon l’EMA, ce type d’autorisation est délivrée « sur la base de données moins complètes que ce qui est normalement requis » et suppose que le fabricant s’engage à « fournir des données cliniques complètes à l’avenir ». Les rapports européens publics d’évaluation (EPAR) rendus au sein de l’Agence européenne des médicaments pour Pfizer[8] et Moderna[9] indiquent que les laboratoires pharmaceutiques doivent encore « fournir les résultats de l’essai principal, qui se poursuit pendant deux ans ». L’autorisation de mise sur le marché a été octroyée à Pfizer le 21 décembre 2020 jusqu’en décembre 2022. Le « rapport final de l’étude clinique » sera remis en décembre 2023. Pour Moderna, l’autorisation a été donnée le 6 janvier 2021 jusqu’en janvier 2023. Le « rapport final de l’étude clinique » sera remis en décembre 2022. Le fait qu’il s’agisse d’une vaccination en phase expérimentale ne saurait donc faire de doute.

L’ensemble de ces informations suffisent à convaincre que la pandémie de covid-19 a conduit les autorités sanitaires à autoriser une expérimentation vaccinale à grande échelle inédite dans l’histoire de la médecine. En période d’urgence, rien ne paraît juridiquement s’y opposer tant sur le plan de la santé individuelle afin de protéger les personnes vulnérables que sur le plan de la santé publique pour éviter la saturation des structures hospitalières. En revanche, le caractère expérimental de la vaccination invite le juriste à en recontextualiser l’usage, car en cette matière, le droit interne comme le droit international ont historiquement construit la notion de consentement du sujet comme garde-fou pour empêcher toute dérive (I). Dès lors, ce principe du consentement semble suffisamment bien établi pour constituer un obstacle à l’obligation vaccinale aussi longtemps que les phases de tests cliniques ne seront pas terminées (II).


Les recherches médicales, y compris quand elles comportent une finalité thérapeutique, sont aujourd’hui régies par la loi du 5 mars 2012, dite loi Jardé[40]. Selon le Code de la santé publique, aucune recherche interventionnelle impliquant la personne humaine ne peut être pratiquée « sans son consentement libre et éclairé recueilli par écrit, après que lui a été délivrée l’information prévue » (article 1122-1-1). Les recherches interventionnelles sont celles « qui comportent une intervention sur la personne non justifiée par sa prise en charge habituelle » (article 1121-1), c’est-à-dire une intervention non dénuée de risque pour les personnes qui y participent. En font partie les recherches sur les médicaments, mais aussi les thérapies cellulaires ou les thérapies géniques comme le rappelle l’INSERM. Par leur nature comme par leur méthodologie expérimentale, les quatre vaccins anti-covid semblent entrer dans cette catégorie. Quant à l’information préalable, elle doit inclure notamment « les risques prévisibles » et « les éventuelles alternatives médicales » (article 1122-1).



Si du jour au lendemain on interdit ou supprime touts les vaccinations , en particulier celle qui sont obligatoires dans le monde que va-t-il se passer ?
On laisse hémola ce développer, on laisse la peste et el choléra évoluer, on laisse la polio revenir, on laisse le typhus prendre le dessus, on laisse toute les maladie contagieuse libre de circulation ????
Quand les anti vaccins deviennent des dogmes religieux là! c'est grave.

Pendants qu'on discutaille sur les vaccins pour ou contre on meurt à cause des guerres humaines.
Dieu nous demande de peupler la terre et de la soumettre pour le bien vital des hommes.

Quand un orage ce déclare , Il commence par du vent, puis la pluie, puis la grêle, puis les grêlons Faut il penser à se protéger quand les grêlons ont tout détruits
On se met à l'abri et des fois l'abri n'est pas très sur. Mais on cherche toujours à ce mettre sous abri en attendant l'abri sur.
La discussion sur le il ne faut pas , ou il faut le vaccin ressemble à la discussion sur le sexe des anges.
On tourne autour du pot sans rien faire de concret.
On se protège quand il pleut et on prend le meilleur parapluie disponible sur le moment . Le choix du parapluie n'arrête pas forcement la Pluie.

On se protège pour protéger ceux qui ne se protègent pas , bien souvent!

Libre à chacun d'entre nous de se protéger mais on ne critique pas ceux qui refuse de le faire.
Toutefois quand ceux qui refusent augmente les risques de propagations du virus on est en droit de réagir pour éviter la catastrophe .

La vraie Liberté est de faire en sorte de ne pas contraindre la liberté de ses voisins.
Je suis le voisin de mon voisin qui a pour voisin le voisin que je suis.

Sur ce : Bonne Soirée Aujourd'hui on fête nos 54 ans de vie commune avec ma femme .
Petit souper en tête a tête et puis cou couche.

Tous nos enfants avec leur propre famille sont passé par le COVID .
Ma femme et Moi-même l'avons frôlé mais Sans l'avoir touché
Vaccin librement voulu, respect des gestes barrières, Masques.
Je me sens totalement libre sur ce point !

Un cellule s'adapte au changement plus vite qu'un congloméra de cellules humaine la est la difficulté .
Une chose est certaine il y aura dans le futur d'autres pandémies inconnue à ce jour .
Les virus biens que tré différents sont tous solidaires pour nous rendre la vie difficile.
Re bonne soirée.
Ma femme m'appelle.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyMer 22 Juin 2022, 22:39

Bonne fête Bernard,

il ne s'agit pas de parler des vaccins, je l'ai dit plusieurs fois, mais des aspects juridiques

L’ensemble de ces informations suffisent à convaincre que la pandémie de covid-19 a conduit les autorités sanitaires à autoriser une expérimentation vaccinale à grande échelle inédite dans l’histoire de la médecine

Inédit, ça veut donc dire que les vaccins président n'ont pas suivie le même parcours.

J'ai placé cette vidéo afin de parler des atteintes juridique sur le droit au libre consentement éclairé, il ne s'agit pas de parler du vaccin en lui même ( je le re re re repète ), mais de la situation juridique.

Or comme la vidéo est longue, j'ai trouvé ce texte sur un forum de droit et de liberté qui reprend les mêmes propos que ce juriste spécialiste en pharmacovigilance.

On peut effectivement parler de l'efficacité du vaccin, du calcul bénéfice risque, mais là, je ne parle pas de ça, mais des aspects juridiques, de la loi.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyJeu 30 Juin 2022, 07:33

Tonton a écrit:
Bonne fête Bernard,

il ne s'agit pas de parler des vaccins, je l'ai dit plusieurs fois, mais des aspects juridiques

L’ensemble de ces informations suffisent à convaincre que la pandémie de covid-19 a conduit les autorités sanitaires à autoriser une expérimentation vaccinale à grande échelle inédite dans l’histoire de la médecine

Inédit, ça veut donc dire que les vaccins président n'ont pas suivie le même parcours.

J'ai placé cette vidéo afin de parler des atteintes juridique sur le droit au libre consentement éclairé, il ne s'agit pas de parler du vaccin en lui même ( je le re re re repète ), mais de la situation juridique.

Or comme la vidéo est longue, j'ai trouvé ce texte sur un forum de droit et de liberté qui reprend les mêmes propos que ce juriste spécialiste en pharmacovigilance.

On peut effectivement parler de l'efficacité du vaccin, du calcul bénéfice risque, mais là, je ne parle pas de ça, mais des aspects juridiques, de la loi.  

Bonjour,
La liberté permet-elle de contaminer ses voisins ?
Combien de mort à cause du vaccin?
Combien de mort chez les non vaccinés?
Un peu de civisme fait parti de nos protections les uns envers les autres.
Pourquoi nous culpabiliser les uns envers les autres ?
L'aspect juridique permet-il de contaminer sciemment au nom de la liberté ?

L'efficacité des vaccins dépend aussi de la résistance naturelle de chacun d'entre nous en fonction de sa capacité a supporter la maladie et le vaccin.
Le respect des gestes barrières civiques est certainement un des meilleurs vaccin !

Il existe des personne qui ne supportent aucun vaccin ! Même les plus étudiés.
Et on ne parle pas de ceux qui refuse tous vaccins au nom de leur religion et qui contamine leurs voisins.
A-t-on la liberté de ne pas être malade ou d'être malade ?

Si par refus du vaccin je contamine mon voisin et qu'il meurt qui est responsable de la mort de mon voisin ?
Commençons par respecter les gestes élémentaires de distanciation !

La recrudescence de la pandémie il fallait s'y attendre avec ou sans vaccin.
Le manque de civisme de certaines personnes n'est plus à démontrer dans notre société du chacun pour soi !

Les médecins biologistes, épidémiologistes ne sont quand même pas des ignares .
Leurs paroles vaut mieux que celle des commérages de quartiers il me semble.
Face à une maladie contagieuse le malade comme le non malade doit assurer ses responsabilités.

Quand la météo est douteuse je prends mon parapluie même s'il ne pleuvra pas ce jour là !
Le juridique doit assurer la Liberté .
l'expérimentation vaut peut-être mieux que de laisser faire.
Pasteur n'était pas médecin et pourtant il a ouvert la voie à la vaccination sous les critique à son époque des médecins.

Avec la COVID on avait le choix entre atténuer la maladie ou laisser mourir !
Pas facile de vivre vraiment la liberté ! Elle doit tenir compte de la liberté des autres.
Avec l'avis de mon médecin est examens si quatrième dose est utile je choisit la quatrième dose . En toute liberté et connaissance de cause !



Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyJeu 30 Juin 2022, 09:09

Bernard, tu sais que je t'aime bien.

Mais là tu t'entêtes à penser vaccin, je te parle de juridiction pas de vaccin.

Tu dit : " en toute liberté et connaissance de cause ".

En juridiction ça à un nom, réglementé aussi bien par la constitution française que par la constitution européenne : le libre consentement éclairé.

or j'ai fourni des liens qui en parlent, conscient que la vidéo est trop longue, j'ai cadré sur l'intervention du juriste qui l'évoque.

Voyant que ce n'est pas suffisant, j'ai donc aussi fourni un lien écrit vers un cite juridique qui reprend les mêmes questions.

J'ai quand même fait l'effort de résumer la situation.

Il ne s'agit pas de parler de la vaccination en elle même, mais de son fonctionnement juridique, est ce que tu peux une fois pour toute, saisir la nuance ?

Le choix est il libre ? dans ton cas oui, dans le mien non. Je n'ai pas eu le choix c'était soit le vaccin soit la rue.

Est il éclaire ? NON, ni dans ton cas ni dans le mien. Est ce que le médecin comme la loi l'exige, t'a averti des effets secondaires et ta fourni la posologie du traitement ?

Tu sais bien quand tu achètes un traitement, peu importe laquelle, dans la boite, tu as un dépliant, c'est obligatoire, on appelle ça la posologie.

Et bien non n'est ce pas ? et pour cause, on ne sait pas encore vraiment, on a pas le recul, pour savoir vraiment quelles sont les effets secondaires, et on a pas pas non plus du coup de posologie, parce que ce traitement est expérimental.

Tu n'as qu'à lire le lien vers ce cite juridique, sinon tu comprendras pas en tout cas visiblement pas, lis le et ensuite on en parle.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia



Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyJeu 30 Juin 2022, 10:58

Je plussoie ce que dit BERNARD et j'avoue que le côté juridique, je m'en fiche. Pardon tonton si je te vexe.
L'essentiel est de protéger et se protéger

Des cousins, des amis ont déjà eu leur 4ème dose, moi pas encore mais ça viendra sûrement.

Je fais confiance en mon médecin traitant et au pharmacien, les autres peuvent dire ce qu'ils veulent.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyJeu 30 Juin 2022, 11:02

Après la COVID y aura-t-il d'autres pandémies contagieuses plus dures et peut-être non soignable
Le juridique c'est bien mais prévenir, atténuer , les dangers immédiats d'une nouvelle maladie faut-il ce laisser mourir par ce que le juridique n'a pas de solution?
Face aux grandes épidémies de notre histoire humaine face aux pandémie l'être a toujours agit pour ce protéger sans savoir si la protection était immédiate ou sur.
Quand on est pris au dépourvu on agit dans l'urgence pour atténuer la maladie.
Au Moyen-Age sans aucune connaissance médicale on réagissait avec les moyens qu'on avait à sa disposition sans être certain du résultat.
Bien content en 2022 d'avoir des vaccins pour contrer pas mal de maladies mortelles.
Au Moyen-Age est-ce qu'on ce pausait des questions juridiques au sujet des pandémies contagieuses.
Ce laver!
Ce protéger!
Qui y a pensé depuis le moyen âge jusqu'au année Laënnec Pasteur, Calmette ...

En 2022 c'est mourez on s'occupes de vous , patience on matera la COVID .
Prenez votre mal en patience !
Tant qu'on ne peut pas faire des profits financiers on nous prie d'être patient.

Tant qu'on ne peut pas guérir on a le droit de ce protéger. La c'est juridiquement possible.
Et avoir du bon sens ne fait de mal à personne.

1 personne masquée propre + 2m + 1 personne masquée propre = 2 personnes propres qui évitent de transmettre la maladie.
Pas besoin d'une loi pour appliquer avec bon sens.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyJeu 30 Juin 2022, 11:17

Pétunia a écrit:
Je plussoie ce que dit BERNARD et j'avoue que le côté juridique, je m'en fiche. Pardon tonton si je te vexe.
L'essentiel est de protéger et se protéger

Des cousins, des amis ont déjà eu leur 4ème dose, moi pas encore mais ça viendra sûrement.

Je fais confiance en mon médecin traitant et au pharmacien, les autres peuvent dire ce qu'ils veulent.

tant que tu considères que l'acception d'une expérimentation médicale, n'est valable que si on l'accepte en toute autonomie, ça ne pose à moi non plus pas de soucis.
Dans ton cas, je pense que as d'ailleurs raison, mais sans pouvoir t'en dire plus, si ce n'est qu'il y a consensus dans les bénéfices risques pour la population à risque.

Mais si on l'impose aux autres, surtout qu'ils ne risquent pas grand chose, et que l'on reste toute façon contagieux, alors c'est autre chose, et c'est quand même ce que c'est passé, ce que d'ailleurs Veran ne nie pas.

" L’ensemble de ces informations suffisent à convaincre que la pandémie de covid-19 a conduit les autorités sanitaires à autoriser une expérimentation vaccinale à grande échelle inédite dans l’histoire de la médecine ", ce n'est pas moi qui le dit, mais les juristes en pharmaco vigilance.

Ainsi, ce n'est pas une question de confiance, car que ce soit ton médecin comme ton pharmacien, ils sont incapables de te fournir la posologie. Ils n'en savent pas plus que toi, l'essais clinique étant selon les traitements dans l'attente d'étude devant parvenir vers fin 2023, courant 2024. Ce n'est pas qu'ils ne veulent pas te la fournir, mais plutôt qu'elle n'existe pas encore.

As tu déjà pris un traitement sans avoir dans sa boite, le dépliant de posologie ? jusque là non, c'est du jamais vu.

ben tu vois, moi ça me pose problème que l'on oblige des gens à servir de cobaye, normalement la juridiction française et européenne aussi.

Mais on peut changer de registre, ça c'est chacun selon sa vision de la démocratie. Mais à partir du moment, où l'on n'est plus maître de son propre corps, je pense que l'on ne peut alors plus parler de démocratie.

Ca me fait penser, à ce que disait La Boétie, au XVI, dans son discours sur la servitude volontaire. Connais tu son discours ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyJeu 30 Juin 2022, 11:24

BERNARD a écrit:
Après la COVID y aura-t-il d'autres pandémies contagieuses plus dures et peut-être non soignable
Le juridique c'est bien mais prévenir, atténuer , les dangers immédiats d'une nouvelle maladie faut-il ce laisser mourir par ce que le juridique n'a pas de solution?
Face aux grandes épidémies de notre histoire humaine face aux pandémie l'être a toujours agit pour ce protéger sans savoir si  la protection était immédiate ou sur.
Quand on est pris au dépourvu on agit dans l'urgence pour atténuer la maladie.
Au Moyen-Age sans aucune connaissance médicale on réagissait avec les moyens qu'on avait à sa disposition sans être certain du résultat.
Bien content en 2022 d'avoir des vaccins pour contrer pas mal de maladies mortelles.
Au Moyen-Age est-ce qu'on ce pausait des questions juridiques au sujet des pandémies contagieuses.
Ce laver!
Ce protéger!
Qui y a pensé depuis le moyen âge jusqu'au année Laënnec Pasteur, Calmette ...

En 2022 c'est mourez on s'occupes de vous , patience on matera la COVID .
Prenez votre mal en patience !
Tant qu'on ne peut pas faire des profits financiers on nous prie d'être patient.

Tant qu'on ne peut pas guérir on a le droit de ce protéger. La c'est juridiquement possible.
Et avoir du bon sens ne fait de mal à personne.

1 personne masquée propre  + 2m + 1 personne masquée propre = 2 personnes propres qui évitent de transmettre la maladie.
Pas besoin d'une loi pour appliquer avec bon sens.


Tu confonds encore les vaccins en phase 4 avec un traitement en phase 3 ?

La juridiction sert à deux chose : éviter les charlatans et permettre à chacun de disposer de son corps librement.

Dans les hôpitaux par exemple; il est interdit d'obliger un patient à prendre un traitement qu'il ne veut pas, même quand pourtant , il n'est plus en phase expérimentale et que l'on connais les risques des effets secondaire.

Maintenant si tu penses que l'on peut obliger des gens à prendre des traitements en phase expérimentale, tu me surprends, d'autant quand on sait que ça ne change en rien la contagion du virus.

Vacciné ou pas, tu peux même quand même chopper la maladie et la transmettre, ensuite tu es libre de ton corps, tu en fais ce que tu veux, mais arrivé à certains âge c'est quand même plus prudent.

Mais ne l'exige pas pour les autres, car ça changera rien au fait qu'ils peuvent te contaminer quand même, essaye, mais je pense qu'ils le feront, de garder une distance, c'est le seul protocole efficace, vacciné ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia



Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyJeu 30 Juin 2022, 11:49

Tonton, tu dis qu'on ne peut pas obliger les autres à se faire vacciner, c'est vrai, mais on peut leur refuser de venir nous voir: c'est ce que j'ai fait avec mon frère. Il m'a traitée de tous les noms mais j'ai tenu bon : je suis moi-même malade et nous recevions des amis qui n'étaient pas mieux que moi. J'aurais vraiment culpabilisé si l'un d'eux avait été positif après être venu chez nous.

Ma nièce, plus intelligente que son père s'est fait texter avant de venir.

Il s'est passé la même chose à un mariage l'année dernière : nous n'y sommes pas allés et les mariés et pas mal de personnes n'étaient pas vaccinés. Une tante âgée (vaccinée) s'est retrouvée à l'hôpital et plusieurs personnes ont eu la covid, donc la mariée (bien fait !)

Ils n'étaient pas fiers...

Quant aux expérimentations à l'hôpital, oui en principe, il faut l'accord du patient ou de la personne de confiance mais...??? est-ce toujours fait ?? ça reste à voir.

En tout cas, pour les vaccins, les infirmiers n'ont pas demandé l'avis des résidents en maisons de retraite pour vacciner d'après ce qu'on m'a dit... et ils ont bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyJeu 30 Juin 2022, 17:10

Même vacciné tu peux contaminer Pétunia. C'est stupide de t'insulter parce que tu t'es faites vaccinée, pour l'instant, il y a consensus dans le calcul bénéfice risque, sur l'efficacité auprès de la population à risque.

Quand un labo ( mais c'est vrai aussi dans le cosmétique et dans toutes études de marché, là c'est différent ) fait un appel pour avoir des volontaires pour tester, s'est réénuméré.
Bien sûr des études préalables, en général sur animaux de laboratoire, sont faites pour avoir un minimum de garantie dans les risques pris.
les volontaires doivent signer un document officialisant qu'ils ont engagé leur libre consentement, afin d'éviter d'éventuel retour pénal. J'ai vu, il y a peu, un labo qui proposait entre 250 et 4500 euros de rémunération.

Est ce que c'est toujours demandé, juridiquement, c'est obligatoire, mais en réalité, il y a des suspicions qui, tu dois le comprendre, sont difficiles à évoquer car rien n'est prouvé et donc c'est compliqué d'en parler. Je ne voudrais pas me retrouver hors la loi et avoir des problèmes.

Donc c'est non fondé, mais cette suspicion concerne des essais qui seraient ( donc conditionnel ) fait parfois en gérontologie quand une personne est en fin de vie et qu'aucun traitement ne peut la sauver. je ne sais pas si c'est vrai ou si c'est de l'intox. Personnellement j'ai du mal à le croire.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia



Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyJeu 30 Juin 2022, 18:57

Tonton a écrit:
Même vacciné tu peux contaminer Pétunia. C'est stupide de t'insulter parce que tu t'es faites vaccinée, pour l'instant, il y a consensus dans le calcul bénéfice risque, sur l'efficacité auprès de la population à risque.

Quand un labo ( mais c'est vrai aussi dans le cosmétique et dans toutes études de marché, là c'est différent ) fait un appel pour avoir des volontaires pour tester, s'est réénuméré.
Bien sûr des études préalables, en général sur animaux de laboratoire, sont faites pour avoir un minimum de garantie dans les risques pris.
les volontaires doivent signer un document officialisant qu'ils ont engagé leur libre consentement, afin d'éviter d'éventuel retour pénal. J'ai vu, il y a peu, un labo qui proposait entre 250 et 4500 euros de rémunération.

Est ce que c'est toujours demandé, juridiquement, c'est obligatoire, mais en réalité, il y a des suspicions qui, tu dois le comprendre, sont difficiles à évoquer car rien n'est prouvé et donc c'est compliqué d'en parler. Je ne voudrais pas me retrouver hors la loi et avoir des problèmes.

Donc c'est non fondé, mais cette suspicion concerne des essais qui seraient ( donc conditionnel ) fait parfois en gérontologie quand une personne est en fin de vie et qu'aucun traitement ne peut la sauver. je ne sais pas si c'est vrai ou si c'est de l'intox. Personnellement j'ai du mal à le croire.

De toute façon, pour en revenir au vaccin covid, on a signé lors de la première injection, quand il fallait attendre sous le regard de l'infirmière qu'on ne tombait pas dans les pommes (si, si, j'ai vu un monsieur qui faisait les 100 pas dans la salle et m'énervait d'ailleurs, puis d'un seul coup, il est devenu blanc et s'est - enfin - assis). Cela nous a fait rire et nous a fait du bien, car on n'en menait pas trop large non plus, il faut l'avouer.
Les autres fois, je ne me rappelle pas avoir signé mais j'ai fait les vaccins à la pharmacie.

On savait tous et on le sait encore que c'est "expérimental" mais est-ce qu'on n'a pas évité quand même beaucoup de cas très graves ? s'il n'y avait rien de fait, on en serait où ? A râler parce que le ministre de la santé n'a rien fait (sûrement même). Que ce soit le confinement, le vaccin, j'approuve les initiatives : des communes rurales se sont organisées pour amener au centre de vaccination ou bien le camion passait. Des médecins en retraite ont remis leur blouse pour donner un coup de main.

J'ai perdu des amis à cause du report d'opération ou carrément de la covid, alors là, on voit les choses autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 EmptyJeu 30 Juin 2022, 20:32

Ah mais Pétunia personne ne conteste le fait que la population à risque se fasse vacciner pour éviter les cas graves...Personne ne conteste ça.

Les reports de programmation ?

Te souviens tu de l'époque où tu te démenais comme tu le pouvais pour coudre des masques en tissus ?

Te souviens tu, qu'à la question, mais si ils ne protègent pas à quoi peuvent ils servir ? je t'avais répondu à protéger les autres.

Pour se protéger, il faut un masque du types FFp2 .

or si tu te souviens, surtout dans le médico social, risque majeur dans les EPAHD que les soignants filent le virus ( sans le savoir ) + risque de contamination des soignants, les deux cas, faute de matériel.

J'avais dit que le soucis, c'est que des soignants quittent le job, c'est ce que je craignais le plus. Souviens toi. Le fait de d'imposer le teste aux soignants, sinon c'est la rue, n'a fait que rajouter une mise à distance de ces vocations du soins, en plus des 15 000 suspendus.

Cette crise du soin n'est pas que du au virus, elle était même avant et pendant la pandémie, plusieurs milliers de lits ( je n'ai plus le chiffre en tête ) ont été fermé.

Aujourd'hui 1/3 des élèves IDE arrêtent leur formation dés le premier stage, constatant les conditions de travail.

L'idée du gouvernement c'est de combler les manques avec les étudiants, qui sont dans l'attente de leur résultat aux examens pour avoir le diplôme. Cette disposition particulière s'est mise en place en Juin, les directeurs d'écoles auraient souhaités que sa mise en place soit envisagée plutôt ( la plupart des élèves ont déjà planifié leur congés, organisation, réservation, etc..); un gout de déjà vu.

la plupart se sentent malgré tout prêts à assumer les responsabilités, mais voilà, sans diplôme, comment sont ils couvert juridiquement dans leur pratique ? c'est la question qui se pose.

On peut pas mette à l'écart les aspects juridiques dans le médical.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Vaccins et vaccination contre le Covid-19    Vaccins et vaccination contre le Covid-19  - Page 11 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Vaccins et vaccination contre le Covid-19
Revenir en haut 
Page 11 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
 Sujets similaires
-
» Vaccination des enfants contre le Covid-19
» Le ministère de la santé veut imposer 11 vaccins
» Les vaccinations et l'Islam
» Prières pour lutter contre le Covid-19
» Québec ; églises évangéliques contre restrictions anti-Covid-19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: