Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment :
Boisson Aloe Vera à la Myrtille – Lot de ...
Voir le deal
16.14 €
-39%
Le deal à ne pas rater :
Samsung HW-T420 – Barre de son 2.1 – 150W – Bluetooth (via ODR)
99.99 € 163.51 €
Voir le deal

 

  En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.

Aller en bas 
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptySam 06 Fév 2021, 10:39

Si on ne trouve pas dans le Coran un équivalent du fameux « rendez à César ce qui est à César » de l’Évangile, certains passages peuvent permettre d’envisager une distinction entre loi divine et loi civile : la sourate 42, qui invite les hommes à soumettre « leurs affaires à la concertation mutuelle » (42, 38) et, surtout, la sourate 4 : « Ô vous qui croyez, obéissez à Dieu et à ceux qui parmi vous ont le commandement » (4, 59).

« Cette adresse double et simultanée signifie un discernement à faire entre l’autorité de Dieu et celle du gouvernement », observe Ghaleb Bencheikh, président de la Fondation de l’islam de France. Mais ce théologien réformateur insiste surtout sur l’absence de directive pour la gestion de la cité. « Soit c’est un oubli, soit c’est une forme de délégation faite aux hommes », relève-t-il.



(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptySam 06 Fév 2021, 11:02

SUITE

Le prophète des musulmans, Mohammed, était d’abord un chef de tribu : la question de l’État ne se pose donc pas. À sa mort, il n’a laissé aucune disposition pratique concernant la direction politique des premiers musulmans. Au fil des décennies, le modèle d’État impérial s’est imposé sous le nom de califat, avant de connaître les crises. « L’islam a accepté une multitude de systèmes, considérés comme légitimes dès lors que la défense de la charia par l’autorité politique était assurée
», précise Olivier Hanne.

Au Xe siècle, de grands philosophes nourris de l’héritage grec repensent la siyâsa, la science de l’exercice de l’autorité. Dans son traité sur le « gouvernement civil », le philosophe Al-Fârâbî approfondit les finalités de l’action politique. Le juriste Al-Mâwardî définit dans Fondements du pouvoir politique l’éthique califale en empruntant aux vertus antiques. Mais, poursuit l’historien, « ils n’auront aucun impact sur la réalité des pouvoirs. À partir du XIVe siècle, sous l’influence du rigoriste Ibn Taymiyya, on interprétera désormais la siyâsa comme l’art de gouverner en accord avec la charia ».

Pour Ghaleb Bencheikh, les courants islamistes ont instrumentalisé la religion avec « l’escroquerie morale selon laquelle la révélation coranique fait office de Constitution ». Mais il estime que la pensée médiévale offre une « assise doctrinale pour penser la séparation des ordres ».

Autre piste, réengager un travail de fond sur la charia, qui ne se limite pas au Coran mais renvoie à un corpus élaboré cent-cinquante ans à deux cents ans après la mort de Mohammed, par quatre écoles juridiques. « Il y a donc bien de la place pour la contradiction humaine », souligne Ghaleb Bencheikh, qui déplore la paresse des grandes institutions islamiques. Même si les intellectuels réformistes restent ici trop peu nombreux, « l’expérience chrétienne de la laïcité est un acquis de la modernité qui peut inspirer l’islam », veut croire Ghaleb Bencheikh.(1)


Olivier Hanne met pour sa part en garde sur les conséquences d’un certain jugement extérieur à l’islam qui essentialiserait cette religion et ne ferait que conforter le discours des musulmans conservateurs. « Les mentalités religieuses ne peuvent être évacuées, mais il ne faut pas non plus les surévaluer, comme on le fait trop souvent », assure-t-il. Pour lui, le poids de l’histoire explique en grande partie les difficultés du monde musulman à intégrer la modernité politique.

de Bernard Gorce.


Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(1)Ghaleb Bencheikh el Hocine (en arabe : غالب بن الشيخ الحسين), né le 27 août 1960 à Djeddah (Arabie saoudite), est un islamologue franco-algérien.
Réformateur de l'islam libéral, Ghaleb Bencheikh a été élu en décembre 2018 président de la Fondation de l'islam de France (FIF). Il apparient à la mouvance des "Nouveaux Penseurs de l'Islam".
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
OUZOUD

OUZOUD


 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyMar 09 Fév 2021, 12:02

mario-franc_lazur a écrit:
SUITE
[b]
Le prophète des musulmans, Mohammed, était d’abord un chef de tribu : la question de l’État ne se pose donc pas. À sa mort, il n’a laissé aucune disposition pratique concernant la direction politique des premiers musulmans. Au fil des décennies, le modèle d’État impérial s’est imposé sous le nom de califat, avant de connaître les crises.
 « L’islam a accepté une multitude de systèmes, considérés comme légitimes dès lors que la défense de la charia par l’autorité politique était assurée », précise Olivier Hanne.


La Charia. Mais qu'est-ce que la charia ?

Dans le Coran, nous retrouvons la racine cha-ra-‘a (ش ر ع ) dans les deux versets suivants:

« Nous t’avons ensuite mis sur une voie procédant de l’ordre suis-la donc, et ne suis pas les passions de ceux qui ne savent rien »

45/18(ثم جعلناك على شريعة من الامر فاتبعها ولا تتبع اهواء الذين لا يعلمون)

« Nous avons donné à chacun une règle et une voie [...] »

 5/ 48 (لِكُلٍّ جَعَلْنَا مِنْكُمْ شِرْعَةً وَمِنْهَاجًا وَلَوْ شَاءَ اللَّهُ لَجَعَلَكُمْ أُمَّةً وَاحِدَةً)


La racine cha-ra-‘a signifie "montrer le chemin". Al-Qortoby comprend la Charia comme étant à la fois rite et religion signifiant "chemin vers une source". Aussi, pour ce grand Juriste musulman du 10e siècle, le vrai sens du terme Charia se rattache absolument à la foi de l’islam qui lui signifie amour et obéissance à Dieu. (voir sourate l’Agenouillée 18).
Ibn Abbas dit dans le commentaire du précédent verset : « ‘alâ chari’a » signifie "dans une guidance".
Pour Qatâda, un successeur : Charia signifie tous les enseignements de l’islam. C'est à dire les obligations, les interdictions et les peines.
Muqâtil a dit : " la Charia c’est le chemin vers la vérité."
al-Kalbī a expliqué la notion de Charia par les enseignements de tous les messagers précédents.
Pour Ibn Zayd, la Charia correspond à la religion.

Dieu parle à l’humanité comme à une seule communauté dans ces mots de la sourate 2/213:  « Tous les hommes sont une seule communauté.» parce qu’ils ont été créés par un Dieu unique pour une seule fin


Salam
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyMar 09 Fév 2021, 20:16

OUzoud a écrit:


Dieu parle à l’humanité comme à une seule communauté dans ces mots de la sourate 2/213:  « Tous les hommes sont une seule communauté.» parce qu’ils ont été créés par un Dieu unique pour une seule fin


Salam

Ce qui voudrait dire (ce n'est qu'une question et non une exclamation) que toute l'Humanité est destinée à devenir musulmane !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
OUZOUD

OUZOUD


 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyMar 09 Fév 2021, 20:18

mario-franc_lazur a écrit:
OUzoud a écrit:


Dieu parle à l’humanité comme à une seule communauté dans ces mots de la sourate 2/213:  « Tous les hommes sont une seule communauté.» parce qu’ils ont été créés par un Dieu unique pour une seule fin


Salam

Ce qui voudrait dire (ce n'est qu'une question et non une exclamation) que toute l'Humanité est destinée à devenir musulmane !


On peut en effet interpréter ce verset de cette façon.

Salam.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyMer 10 Fév 2021, 19:47

mario-franc_lazur a écrit:
OUzoud a écrit:


Dieu parle à l’humanité comme à une seule communauté dans ces mots de la sourate 2/213:  « Tous les hommes sont une seule communauté.» parce qu’ils ont été créés par un Dieu unique pour une seule fin


Salam

Ce qui voudrait dire (ce n'est qu'une question et non une exclamation) que toute l'Humanité est destinée à devenir musulmane !
C'est donc une prophétie ..
Prophétie irréalisable
Revenir en haut Aller en bas
OUZOUD

OUZOUD


 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyDim 14 Fév 2021, 10:14

gerard2007 a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Ce qui voudrait dire (ce n'est qu'une question et non une exclamation) que toute l'Humanité est destinée à devenir musulmane !

C'est donc une prophétie ..

Prophétie irréalisable

What is islam? The importance of Being Islamic est le titre d’un ouvrage publié en 2016 aux États-Unis par Shahab Ahmed, un chercheur pakistano-américain de l’université de Princeton. Il part de ce questionnement sans fin sur ce qui est "musulman" et propose finalement une nouvelle approche qui conduit à considérer comme musulman tout ce qui s’est dit ou produit dans le monde musulman.

A partir de cette approche qui gomme toutes les différences entre les différentes mouvance musulmanes qu'un jou (dans un ou deux siècles peut-être!), toutes l'Humanité deviendra musulmane.

Mais     En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. 1985722407


Salam
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyDim 14 Fév 2021, 11:34

OUZOUD a écrit:
gerard2007 a écrit:


C'est donc une prophétie ..

Prophétie irréalisable

What is islam? The importance of Being Islamic est le titre d’un ouvrage publié en 2016 aux États-Unis par Shahab Ahmed, un chercheur pakistano-américain de l’université de Princeton. Il part de ce questionnement sans fin sur ce qui est "musulman" et propose finalement une nouvelle approche qui conduit à considérer comme musulman tout ce qui s’est dit ou produit dans le monde musulman.

A partir de cette approche qui gomme toutes les différences entre les différentes mouvance musulmanes qu'un jou (dans un ou deux siècles peut-être!), toutes l'Humanité deviendra musulmane.

Mais     En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. 1985722407


Salam
Mission impossible , il faudra passer sur la Chine Corée du Nord Israël et des dizaines de pays .
Je pense plutôt que l'islam s'éteindra naturellement au vu des incohérences de cette religion, de ces fruits qui n'apportent rien de Bon , et des hommes qui s'intruisent et commence une auto critique des textes .
Le rôle de la femme aussi influera très largement sur la fin de cette religion qui les oppriment .
Revenir en haut Aller en bas
Baruc




 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyDim 14 Fév 2021, 20:13

gerard2007 a écrit:
OUZOUD a écrit:


What is islam? The importance of Being Islamic est le titre d’un ouvrage publié en 2016 aux États-Unis par Shahab Ahmed, un chercheur pakistano-américain de l’université de Princeton. Il part de ce questionnement sans fin sur ce qui est "musulman" et propose finalement une nouvelle approche qui conduit à considérer comme musulman tout ce qui s’est dit ou produit dans le monde musulman.

A partir de cette approche qui gomme toutes les différences entre les différentes mouvance musulmanes qu'un jou (dans un ou deux siècles peut-être!), toutes l'Humanité deviendra musulmane.

Mais     En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. 1985722407


Salam

Mission impossible , il faudra passer sur la Chine Corée du Nord Israël et des dizaines de pays .
Je pense plutôt que l'islam s'éteindra naturellement au vu des incohérences de cette religion, de ces fruits qui n'apportent rien de Bon , et des hommes qui s'intruisent et commence une auto critique des textes .
Le rôle de la femme aussi influera très largement sur la fin de cette religion qui les oppriment .

Pour une fois que je suis d'accord avec Mohammed

Il est raconté sous l'autorité d'Ibn 'Umar (' Abdullah b. 'Umar) que le Messager d'Allah  a observé:
En vérité, l'Islam a commencé comme quelque chose d'étrange et il reviendrait à nouveau (à son ancienne position) d'être étrange juste comme il a commencé, et il reculerait entre les deux mosquées juste au moment où le serpent rentrerait dans son trou.
Sahih muslim 14 : Livre 1, Hadith 280
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyLun 15 Fév 2021, 09:06

La Loi Islamique doit-elle servir les intérêts des dirigeants politiques en pays musulmans ou guider le pays musulmans en particulier leur chefs ?
Pourquoi les pays sous charia sont-ils tous des dictatures ?
Le fait d'être musulman ne donne pas le droit de dominer le monde aux chefs de ces pays !

La DEMOCRATIE est-elle incompatible avec l'Islam ?

La LIBERTE est un don de Dieu pourquoi certains religieux dans le monde font-ils tout ce qui porte atteinte à la liberté de penser, de parler, d'agir, de choisir ?

Je me répète Dieu nous a créé LIBRE .
Dans nos acte, nos paroles, nos choix, à partir du moment ou cette liberté ne nuit pas à la liberté de son voisin.

En quoi cela gène-t-il des musulmans dans un pays musulman qu'il y ai des chrétiens qui demande les mêmes droits que les musulmans du pays ?

La LIBERTE est un droit que tout être humain a le droit d'exiger de pouvoir vivre sur toute la surface de la terre.
La seule limite à la liberté est celle de son semblable.
Tous ceux qui sont contre sont des fascistes nuisibles à l'humanité.

On ne suit pas Dieu en bêlant mais en vivant sa volonté.
Cette Volonté est :" Aimez vous les uns les autres comme Dieu nous aime tous"
IL serait bon d'y mettre un coup et de changer nos mentalité de "MOI JE" en " NOUS SOMMES"

On veut tous le JUSTICE pour cela laissons tomber la vengeance.
Pardonne à ton frère 70 fois 7 fois même à celui qui t'a fait du mal.
Faisons le calcul le nombre de fois que l'on doit pardonner est quasi infini.
Mais ça vaut la peine de faire l'effort de le faire.
Pas vrai !

Et que les Juifs et les musulmans cesse leur caprices de gamins gâtés.
Vos querelles sont de trais mauvais exemples à suivre pour l'humanité.
Il Y en a ras la casquette de vos chamailleries nuisibles au regard de Dieu.

Qui de nous est infidèle en ce déclarant fidèle ?
Serons-nous fiers de nous présenter devant Dieu en clamant qu'on a tuer tous les infidèles ?
Que l'on soit juifs, chrétiens, musulmans .

Soyez UN comme je suis UN avec le PERE qui m'a envoyé dit JESUS.
Est-ce du pipeau, un utopie cette parole de JESUS .
Dieu aime les humbles il ne nous demande pas d'humilier son voisin.
Revenir en haut Aller en bas
Baruc




 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyLun 15 Fév 2021, 09:25

BERNARD a écrit:
La Loi Islamique doit-elle servir les intérêts des dirigeant politique en pays musulmans ou guider le pays musulmans en particulier leur chefs ?
Pourquoi les pays sous charia sont-ils tous des dictatures ?
Le fait d'être musulman ne donne pas le droit de dominer le monde aux chefs de ces pays !

La LIBERTE est un don de Dieu pourquoi certains religieux dans le monde font-ils tout ce qui porte atteinte à la liberté de penser, de parler, d'agir, de choisir ?

Je me répète Dieu nous a créé LIBRE .
Dans nos acte, nos paroles, nos choix, à partir du moment ou cette liberté ne nuit pas à la liberté de son voisin.

En quoi cela gène-t-il des musulmans dans un pays musulman qu'il y ai des chrétiens qui demande les mêmes droits que les musulmans du pays ?

La LIBERTE est un droit que tout être humain a le droit d'exiger de pouvoir vivre sur toute la surface de la terre.
La seule limite à la liberté est celle de son semblable.
Tous ceux qui sont contre sont des fascistes nuisibles à l'humanité.

On ne suit pas Dieu en bêlant mais en vivant sa volonté.
Cette Volonté est :" Aimez vous les uns les autres comme Dieu nous aime tous"
IL serait bon d'y mettre un coup et de changer nos mentalité de "MOI JE" en " NOUS SOMMES"

On veut tous le JUSTICE pour cela laissons tomber la vengeance.
Pardonne à ton frère 70 fois 7 fois même à celui qui t'a fait du mal.
Faisons le calcul le nombre de fois que l'on doit pardonner est quasi infini.
Mais ça vaut la peine de faire l'effort de le faire.
Pas vrai !



Je vais encore me répéter, la notion liberter n'existe pas en Islam. Les musulmans sont des exclaves d'Allah.
Les musulmans des pays musulmans ne l'ont pas inventé

Sourate 9 : 110. Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers.

Rapporté Abu Huraira:
Le verset : - "Vous (les vrais musulmans) êtes le meilleur des peuples jamais élevé pour l'humanité." signifie, le meilleur des peuples pour le peuple, comme vous les apportez avec des chaînes sur le cou jusqu'à ce qu'ils embrassent l'Islam.
Sahih al-Bukhari Vol. 6, Book 60, Hadith 80



Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyLun 15 Fév 2021, 17:14

Baruc a écrit:
BERNARD a écrit:
La Loi Islamique doit-elle servir les intérêts des dirigeant politique en pays musulmans ou guider le pays musulmans en particulier leur chefs ?
Pourquoi les pays sous charia sont-ils tous des dictatures ?
Le fait d'être musulman ne donne pas le droit de dominer le monde aux chefs de ces pays !

La LIBERTE est un don de Dieu pourquoi certains religieux dans le monde font-ils tout ce qui porte atteinte à la liberté de penser, de parler, d'agir, de choisir ?

Je me répète Dieu nous a créé LIBRE .
Dans nos acte, nos paroles, nos choix, à partir du moment ou cette liberté ne nuit pas à la liberté de son voisin.

En quoi cela gène-t-il des musulmans dans un pays musulman qu'il y ai des chrétiens qui demande les mêmes droits que les musulmans du pays ?

La LIBERTE est un droit que tout être humain a le droit d'exiger de pouvoir vivre sur toute la surface de la terre.
La seule limite à la liberté est celle de son semblable.
Tous ceux qui sont contre sont des fascistes nuisibles à l'humanité.

On ne suit pas Dieu en bêlant mais en vivant sa volonté.
Cette Volonté est :" Aimez vous les uns les autres comme Dieu nous aime tous"
IL serait bon d'y mettre un coup et de changer nos mentalité de "MOI JE" en " NOUS SOMMES"

On veut tous le JUSTICE pour cela laissons tomber la vengeance.
Pardonne à ton frère 70 fois 7 fois même à celui qui t'a fait du mal.
Faisons le calcul le nombre de fois que l'on doit pardonner est quasi infini.
Mais ça vaut la peine de faire l'effort de le faire.
Pas vrai !



Je vais encore me répéter, la notion liberté n'existe pas en Islam. Les musulmans sont des exclaves d'Allah.
Les musulmans des pays musulmans ne l'ont pas inventé

Sourate 9 :  110. Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers.

Rapporté Abu Huraira:
Le verset : - "Vous (les vrais musulmans) êtes le meilleur des peuples jamais élevé pour l'humanité." signifie, le meilleur des peuples pour le peuple, comme vous les apportez avec des chaînes sur le cou jusqu'à ce qu'ils embrassent l'Islam.
Sahih al-Bukhari Vol. 6, Book 60, Hadith 80




Crier je suis le meilleur des peuples c'est de la vanité pur et dur.
À la limite du racisme.
En 1933 un caporal avec une moustache criait que la race arienne était la meilleur des races on connait la suite.
Oui comme tu dis la Liberté n'existe pas dans l'Islam mais délation est dans bien des cas un dogme.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyLun 15 Fév 2021, 19:41

Baruc a écrit:
BERNARD a écrit:
La Loi Islamique doit-elle servir les intérêts des dirigeant politique en pays musulmans ou guider le pays musulmans en particulier leur chefs ?
Pourquoi les pays sous charia sont-ils tous des dictatures ?
Le fait d'être musulman ne donne pas le droit de dominer le monde aux chefs de ces pays !

La LIBERTE est un don de Dieu pourquoi certains religieux dans le monde font-ils tout ce qui porte atteinte à la liberté de penser, de parler, d'agir, de choisir ?

Je me répète Dieu nous a créé LIBRE .
Dans nos acte, nos paroles, nos choix, à partir du moment ou cette liberté ne nuit pas à la liberté de son voisin.

En quoi cela gène-t-il des musulmans dans un pays musulman qu'il y ai des chrétiens qui demande les mêmes droits que les musulmans du pays ?

La LIBERTE est un droit que tout être humain a le droit d'exiger de pouvoir vivre sur toute la surface de la terre.
La seule limite à la liberté est celle de son semblable.
Tous ceux qui sont contre sont des fascistes nuisibles à l'humanité.

On ne suit pas Dieu en bêlant mais en vivant sa volonté.
Cette Volonté est :" Aimez vous les uns les autres comme Dieu nous aime tous"
IL serait bon d'y mettre un coup et de changer nos mentalité de "MOI JE" en " NOUS SOMMES"

On veut tous le JUSTICE pour cela laissons tomber la vengeance.
Pardonne à ton frère 70 fois 7 fois même à celui qui t'a fait du mal.
Faisons le calcul le nombre de fois que l'on doit pardonner est quasi infini.
Mais ça vaut la peine de faire l'effort de le faire.
Pas vrai !



Je vais encore me répéter, la notion liberter n'existe pas en Islam. Les musulmans sont des exclaves d'Allah.
Les musulmans des pays musulmans ne l'ont pas inventé

Sourate 9 :  110. Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers.

Rapporté Abu Huraira:
Le verset : - "Vous (les vrais musulmans) êtes le meilleur des peuples jamais élevé pour l'humanité." signifie, le meilleur des peuples pour le peuple, comme vous les apportez avec des chaînes sur le cou jusqu'à ce qu'ils embrassent l'Islam.
Sahih al-Bukhari Vol. 6, Book 60, Hadith 80



Et je rajoute, esclaves d'Allah et des califes , qui aujourd'hui sont les hommes de pouvoir .
L'islam est le capitalisme parfait .
Dieu attribue les biens a qui il veut ...
Le riche n'a que l'obligation de jeter un morceau de pain au pauvre ..
On comprend pourquoi dans les pays musulmans il y a des inégalités énorme .
Le pauvre baisant la main du riche et acceptant le sort qu'Allah lui a attribué ...
Comment réclamer quand c'est Dieu qui l'a décidé ?
Revenir en haut Aller en bas
Baruc




 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyLun 15 Fév 2021, 19:54

BERNARD a écrit:
Baruc a écrit:


Je vais encore me répéter, la notion liberté n'existe pas en Islam. Les musulmans sont des exclaves d'Allah.
Les musulmans des pays musulmans ne l'ont pas inventé

Sourate 9 :  110. Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers.

Rapporté Abu Huraira:
Le verset : - "Vous (les vrais musulmans) êtes le meilleur des peuples jamais élevé pour l'humanité." signifie, le meilleur des peuples pour le peuple, comme vous les apportez avec des chaînes sur le cou jusqu'à ce qu'ils embrassent l'Islam.
Sahih al-Bukhari Vol. 6, Book 60, Hadith 80




Crier je suis le meilleur des peuples c'est de la vanité pur et dur.
À la limite du racisme.
En 1933 un caporal avec une moustache criait que la race arienne était la meilleur des races on connait la suite.
Oui comme tu dis la Liberté n'existe pas dans l'Islam mais délation est dans bien des cas un dogme.

Alors l’analogie est vite faite, soit on considère cette idéologie acceptable, soit on n’est pas d’accord avec verset de Mohammed.
Ce qui remet en question la mission prophétique de Mohammed et son Coran
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyLun 15 Fév 2021, 20:07

Baruc a écrit:
BERNARD a écrit:




Crier je suis le meilleur des peuples c'est de la vanité pur et dur.
À la limite du racisme.
En 1933 un caporal avec une moustache criait que la race arienne était la meilleur des races on connait la suite.
Oui comme tu dis la Liberté n'existe pas dans l'Islam mais délation est dans bien des cas un dogme.

Alors l’analogie est vite faite, soit on considère cette idéologie acceptable, soit on n’est pas d’accord avec verset de Mohammed.
Ce qui remet en question la mission prophétique de Mohammed et son Coran


Sahih al-Bukhari N'a aucun conseil à donner.

Remettre en cause l'islam est impossible pour un musulman instruit .
Celui qui oserai remettre en cause ou repenser l'islam et le coran risque sa vie.
Ce n'est pas les deux première phrase du coran qui sont a remettre en cause mais la méthodologie politique de l'islam.

La France ne ce vante pas d'être le meilleurs des peuples de la terre.
La grande question est qui a le droit d'annoncer l'Evangile, qui a le droit d'annoncer le Coran ?
Revenir en haut Aller en bas
Baruc




 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyLun 15 Fév 2021, 20:38

BERNARD a écrit:
Baruc a écrit:


Alors l’analogie est vite faite, soit on considère cette idéologie acceptable, soit on n’est pas d’accord avec verset de Mohammed.
Ce qui remet en question la mission prophétique de Mohammed et son Coran


Sahih al-Bukhari  N'a aucun conseil à donner.

Remettre en cause l'islam est impossible pour un musulman instruit .
Celui qui oserai remettre en cause ou repenser l'islam et le coran risque sa vie.
Ce n'est pas les deux première phrase du coran qui sont a remettre en cause mais la méthodologie politique de l'islam.

La France ne ce vante pas d'être le meilleurs des peuples de la terre.
La grande question est qui a le droit d'annoncer l'Evangile, qui a le droit d'annoncer le Coran ?

Et quand tu lis ce verset, pour toi il n'est pas à remettre en cause ?
Sourate 9 :  110. Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers.

Mohammed a eu une révélation sur sa communauté, Allah leur demande d'ordonnez le convenable;  imposer aux autres comment prier, quand prier, quoi manger, quand jeûner. Et ça tu le vois dans presque tous les pays musulmans.  Quand c'est l'heure de la prière,il y un vacarme incroyable pour l'Adhan, l' interdiction de vendre du porc ou de l'alcool, interdiction de manger pendant la journée durant le mois du ramadan etc...
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyMar 16 Fév 2021, 11:47

Baruc a écrit:
BERNARD a écrit:



Sahih al-Bukhari  N'a aucun conseil à donner.

Remettre en cause l'islam est impossible pour un musulman instruit .
Celui qui oserai remettre en cause ou repenser l'islam et le coran risque sa vie.
Ce n'est pas les deux première phrase du coran qui sont a remettre en cause mais la méthodologie politique de l'islam.

La France ne ce vante pas d'être le meilleurs des peuples de la terre.
La grande question est qui a le droit d'annoncer l'Evangile, qui a le droit d'annoncer le Coran ?

Et quand tu lis ce verset, pour toi il n'est pas à remettre en cause ?
Sourate 9 :  110. Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers.

Mohammed a eu une révélation sur sa communauté, Allah leur demande d'ordonnez le convenable;  imposer aux autres comment prier, quand prier, quoi manger, quand jeûner. Et ça tu le vois dans presque tous les pays musulmans.  Quand c'est l'heure de la prière,il y un vacarme incroyable pour l'Adhan, l' interdiction de vendre du porc ou de l'alcool, interdiction de manger pendant la journée durant le mois du ramadan etc...
Je pense qu'il y a eu Different du texte .
La communauté danoise suédoise norvégienne , peut être .
Quand l'on voit l'état des pays musulmans , comment ne pas se dire que ce verset ne s'adresse certainement pas à eux ...
C'est notre ami Aldo qui disait que quand un pays vous donne comme seul choix de tout abandonner et au péril de sa vie , embarquer sur des embarcations de fortunes pour rejoindre un pays mécréants , ils ne quittent certainement pas la meilleure des communautés .
Et la minorité sur notre sol qui voudrait reproduire se qu'ils ont fuit , ou que leur parents ont fuit , c'est qu'ils ont envie de repartir sur des embarcations de fortune, vers d'autres contrées ...
Jusqu'au jour ou il faudra quitter la terre pour aller sur Mars ou venus ..
Revenir en haut Aller en bas
OUZOUD

OUZOUD


 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyMar 16 Fév 2021, 16:40

BERNARD a écrit:


La France ne ce vante pas d'être le meilleurs des peuples de la terre.
La grande question est qui a le droit d'annoncer l'Evangile, qui a le droit d'annoncer le Coran ?

En France personne!

Je te conseille de lire le bas de la page 2 de ce topic :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyMar 02 Mar 2021, 07:07

OUZOUD a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
SUITE

Le prophète des musulmans, Mohammed, était d’abord un chef de tribu : la question de l’État ne se pose donc pas. À sa mort, il n’a laissé aucune disposition pratique concernant la direction politique des premiers musulmans. Au fil des décennies, le modèle d’État impérial s’est imposé sous le nom de califat, avant de connaître les crises.
 « L’islam a accepté une multitude de systèmes, considérés comme légitimes dès lors que la défense de la charia par l’autorité politique était assurée », précise Olivier Hanne.



La Charia. Mais qu'est-ce que la charia ?

Dans le Coran, nous retrouvons la racine cha-ra-‘a (ش ر ع ) dans les deux versets suivants:

« Nous t’avons ensuite mis sur une voie procédant de l’ordre suis-la donc, et ne suis pas les passions de ceux qui ne savent rien »

45/18(ثم جعلناك على شريعة من الامر فاتبعها ولا تتبع اهواء الذين لا يعلمون)

« Nous avons donné à chacun une règle et une voie [...] »

 5/ 48 (لِكُلٍّ جَعَلْنَا مِنْكُمْ شِرْعَةً وَمِنْهَاجًا وَلَوْ شَاءَ اللَّهُ لَجَعَلَكُمْ أُمَّةً وَاحِدَةً)


La racine cha-ra-‘a signifie "montrer le chemin". Al-Qortoby comprend la Charia comme étant à la fois rite et religion signifiant "chemin vers une source". Aussi, pour ce grand Juriste musulman du 10e siècle, le vrai sens du terme Charia se rattache absolument à la foi de l’islam qui lui signifie amour et obéissance à Dieu. (voir sourate l’Agenouillée 18).
Ibn Abbas dit dans le commentaire du précédent verset : « ‘alâ chari’a » signifie "dans une guidance".
Pour Qatâda, un successeur : Charia signifie tous les enseignements de l’islam. C'est à dire les obligations, les interdictions et les peines.
Muqâtil a dit : " la Charia c’est le chemin vers la vérité."
al-Kalbī a expliqué la notion de Charia par les enseignements de tous les messagers précédents.
Pour Ibn Zayd, la Charia correspond à la religion.

Dieu parle à l’humanité comme à une seule communauté dans ces mots de la sourate 2/213:  « Tous les hommes sont une seule communauté.» parce qu’ils ont été créés par un Dieu unique pour une seule fin

Ok pour une communauté mais communauté composée de 7.000.000.000 d'individualités.
Je ne suis pas toi et tu n'es pas moi!

Devant Dieu chacun de nous est UNIQUE.



Salam
Revenir en haut Aller en bas
Baruc




 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyDim 07 Mar 2021, 17:05

OUZOUD a écrit:




Dieu parle à l’humanité comme à une seule communauté dans ces mots de la sourate 2/213:  « Tous les hommes sont une seule communauté.» parce qu’ils ont été créés par un Dieu unique pour une seule fin

Ok pour une communauté mais communauté composée de 7.000.000.000 d'individualités.
Je ne suis pas toi et tu n'es pas moi!

Devant Dieu chacun de nous est UNIQUE.



Salam[/b]
[/quote]

Encore une contre vérité, si c'est vrai pourqoi Mohammed disait:

Sourate 9 : 110. Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers.


Rapporté Abu Huraira:
Le verset : - "Vous (les vrais musulmans) êtes le meilleur des peuples jamais élevé pour l'humanité." signifie, le meilleur des peuples pour le peuple, comme vous les apportez avec des chaînes sur le cou jusqu'à ce qu'ils embrassent l'Islam.
Sahih al-Bukhari Vol. 6, Book 60, Hadith 80

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur



 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyLun 08 Mar 2021, 18:23

OUZOUD a écrit:

Dieu parle à l’humanité comme à une seule communauté dans ces mots de la sourate 2/213:  « Tous les hommes sont une seule communauté.» parce qu’ils ont été créés par un Dieu unique pour une seule fin

Ce n'est pas ainsi que le verset est écrit dans le Coran, voici la version exacte ...

Les gens formaient une seule communauté. Puis Allah envoya des prophètes comme annonciateurs et avertisseurs; et Il fit descendre avec eux le Livre contenant la vérité, pour régler parmi les gens leurs divergences. Coran 2 : 213


انَ ٱلنَّاسُ أُمَّةًۭ وَٰحِدَةًۭ فَبَعَثَ ٱللَّهُ ٱلنَّبِيِّۦنَ مُبَشِّرِينَ وَمُنذِرِينَ وَأَنزَلَ مَعَهُمُ ٱلْكِتَٰبَ بِٱلْحَقِّ لِيَحْكُمَ بَيْنَ ٱلنَّاسِ فِيمَا ٱخْتَلَفُوا۟ فِيهِ



Baruc a écrit:
Encore une contre vérité, si c'est vrai pourqoi Mohammed disait:

Sourate 9 :  110. Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers.


Il n'y a pas de contre-vérité cher Baruc, tu as commenté une mauvaise interprétation du Coran, voilà tout. Un exégète comme toi aurais dû se rendre compte de cette erreur Wink


Baruc a écrit:
Rapporté Abu Huraira:
Le verset : - "Vous (les vrais musulmans) êtes le meilleur des peuples jamais élevé pour l'humanité." signifie, le meilleur des peuples pour le peuple, comme vous les apportez avec des chaînes sur le cou jusqu'à ce qu'ils embrassent l'Islam.
Sahih al-Bukhari Vol. 6, Book 60, Hadith 80

Je laisse l'interprétation de ce hadith qui vient contredire le Coran à ceux qui l'ont rapporté, dans la sourate "La Vache" il est dit ...

Nulle contrainte en religion ! Coran 2 ; 256

لَآ إِكْرَاهَ فِى ٱلدِّينِ

Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyLun 08 Mar 2021, 19:55

Skander a écrit:
OUZOUD a écrit:

Dieu parle à l’humanité comme à une seule communauté dans ces mots de la sourate 2/213:  « Tous les hommes sont une seule communauté.» parce qu’ils ont été créés par un Dieu unique pour une seule fin

Ce n'est pas ainsi que le verset est écrit dans le Coran, voici la version exacte ...

Les gens formaient une seule communauté. Puis Allah envoya des prophètes comme annonciateurs et avertisseurs; et Il fit descendre avec eux le Livre contenant la vérité, pour régler parmi les gens leurs divergences. Coran 2 : 213


انَ ٱلنَّاسُ أُمَّةًۭ وَٰحِدَةًۭ فَبَعَثَ ٱللَّهُ ٱلنَّبِيِّۦنَ مُبَشِّرِينَ وَمُنذِرِينَ وَأَنزَلَ مَعَهُمُ ٱلْكِتَٰبَ بِٱلْحَقِّ لِيَحْكُمَ بَيْنَ ٱلنَّاسِ فِيمَا ٱخْتَلَفُوا۟ فِيهِ



Baruc a écrit:
Encore une contre vérité, si c'est vrai pourqoi Mohammed disait:

Sourate 9 :  110. Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers.


Il n'y a pas de contre-vérité cher Baruc, tu as commenté une mauvaise interprétation du Coran, voilà tout. Un exégète comme toi aurais dû se rendre compte de cette erreur Wink


Baruc a écrit:
Rapporté Abu Huraira:
Le verset : - "Vous (les vrais musulmans) êtes le meilleur des peuples jamais élevé pour l'humanité." signifie, le meilleur des peuples pour le peuple, comme vous les apportez avec des chaînes sur le cou jusqu'à ce qu'ils embrassent l'Islam.
Sahih al-Bukhari Vol. 6, Book 60, Hadith 80

Je laisse l'interprétation de ce hadith qui vient contredire le Coran à ceux qui l'ont rapporté, dans la sourate "La Vache" il est dit ...

Nulle contrainte en religion ! Coran 2 ; 256

لَآ إِكْرَاهَ فِى ٱلدِّينِ

Notre Cher Skander qui revient en force .. quel plaisir ...
Revenir en haut Aller en bas
OUZOUD

OUZOUD


 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyMer 10 Mar 2021, 10:11

Skander a écrit:


Je laisse l'interprétation de ce hadith qui vient contredire le Coran à ceux qui l'ont rapporté, dans la sourate "La Vache" il est dit ...

Nulle contrainte en religion ! Coran 2 ; 256

لَآ إِكْرَاهَ فِى ٱلدِّينِ


Le verset signifie: la religion étant parfaitement claire dans ses aspects essentiels, ses signes phares et ses preuves irréfutables, la contrainte n'est plus nécessaire. Celui qui en saisit la vérité, ne s' y opposera pas par orgueil, mais y adhère spontanément
. La contrainte ne s'applique qu'à celui qui s'entête et ne se satisfait pas d'Allah comme Maître, ni de Son messager comme prophète ni de Son livre comme guide. C'est pourquoi le combat est livré à des polythéistes à cause de la fausse religion à laquelle ils s'accrochaient, inspirés comme ils l'étaient par l'orgueil et la volonté de perpétuer la mécréance et la corruption sur la terre.

Un peu, peut être, ce que les chrétiens appellent le péché contre l'Esprit?

Salam
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyMer 10 Mar 2021, 12:00

OUZOUD a écrit:
Skander a écrit:


Je laisse l'interprétation de ce hadith qui vient contredire le Coran à ceux qui l'ont rapporté, dans la sourate "La Vache" il est dit ...

Nulle contrainte en religion ! Coran 2 ; 256

لَآ إِكْرَاهَ فِى ٱلدِّينِ


Le verset signifie: la religion étant parfaitement claire dans ses aspects essentiels, ses signes phares et ses preuves irréfutables, la contrainte n'est plus nécessaire. Celui qui en saisit la vérité, ne s' y opposera pas par orgueil, mais y adhère spontanément
. La contrainte ne s'applique qu'à celui qui s'entête et ne se satisfait pas d'Allah comme Maître, ni de Son messager comme prophète ni de Son livre comme guide. C'est pourquoi le combat est livré à des polythéistes à cause de la fausse religion à laquelle ils s'accrochaient, inspirés comme ils l'étaient par l'orgueil et la volonté de perpétuer la mécréance et la corruption sur la terre.

Un peu, peut être, ce que les chrétiens appellent le péché contre l'Esprit?

Salam
Que penses-tu des personnes qui impose sous la menace de changer de religion.
Cela ce fait assez souvent avec des gens comme les daechmans.

Quand au polythéiste révise ta copie car ce n'est plus avis mais un esprit borné qui parle en toi.
Tu y tiens "au mot polythéiste en face des chrétiens " mais manque de pots pour toi tu te plante sur ce sujet et tu le sais très bien.

En France on a la liberté de droits quelque soit la religion du citoyen français.
Je souhaite que dans un pays islamistes on est le même choix et les mêmes droits que les musulmans.
En France on ne veut pas de l'islam POLITIQUE mais on interdit pas d'être musulman.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyMer 10 Mar 2021, 12:11

OUZOUD a écrit:
Skander a écrit:


Je laisse l'interprétation de ce hadith qui vient contredire le Coran à ceux qui l'ont rapporté, dans la sourate "La Vache" il est dit ...

Nulle contrainte en religion ! Coran 2 ; 256

لَآ إِكْرَاهَ فِى ٱلدِّينِ


Le verset signifie: la religion étant parfaitement claire dans ses aspects essentiels, ses signes phares et ses preuves irréfutables, la contrainte n'est plus nécessaire. Celui qui en saisit la vérité, ne s' y opposera pas par orgueil, mais y adhère spontanément
. La contrainte ne s'applique qu'à celui qui s'entête et ne se satisfait pas d'Allah comme Maître, ni de Son messager comme prophète ni de Son livre comme guide. C'est pourquoi le combat est livré à des polythéistes à cause de la fausse religion à laquelle ils s'accrochaient, inspirés comme ils l'étaient par l'orgueil et la volonté de perpétuer la mécréance et la corruption sur la terre.

Un peu, peut être, ce que les chrétiens appellent le péché contre l'Esprit?

Salam
Religion parfaitement claire ?
Celui qui n'y voit aucune clarté, est donc un homme qui refuse de la voir ...
Preuves irréfutables ? Je n'en vois aucune , comment faire ?
Help my ..
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. EmptyMer 10 Mar 2021, 20:27

OUZOUD a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
SUITE

Le prophète des musulmans, Mohammed, était d’abord un chef de tribu : la question de l’État ne se pose donc pas. À sa mort, il n’a laissé aucune disposition pratique concernant la direction politique des premiers musulmans. Au fil des décennies, le modèle d’État impérial s’est imposé sous le nom de califat, avant de connaître les crises.
 « L’islam a accepté une multitude de systèmes, considérés comme légitimes dès lors que la défense de la charia par l’autorité politique était assurée », précise Olivier Hanne.


La Charia. Mais qu'est-ce que la charia ?

Dans le Coran, nous retrouvons la racine cha-ra-‘a (ش ر ع ) dans les deux versets suivants:

« Nous t’avons ensuite mis sur une voie procédant de l’ordre suis-la donc, et ne suis pas les passions de ceux qui ne savent rien »

45/18(ثم جعلناك على شريعة من الامر فاتبعها ولا تتبع اهواء الذين لا يعلمون)

« Nous avons donné à chacun une règle et une voie [...] »

 5/ 48 (لِكُلٍّ جَعَلْنَا مِنْكُمْ شِرْعَةً وَمِنْهَاجًا وَلَوْ شَاءَ اللَّهُ لَجَعَلَكُمْ أُمَّةً وَاحِدَةً)


La racine cha-ra-‘a signifie "montrer le chemin". Al-Qortoby comprend la Charia comme étant à la fois rite et religion signifiant "chemin vers une source". Aussi, pour ce grand Juriste musulman du 10e siècle, le vrai sens du terme Charia se rattache absolument à la foi de l’islam qui lui signifie amour et obéissance à Dieu. (voir sourate l’Agenouillée 18).
Ibn Abbas dit dans le commentaire du précédent verset : « ‘alâ chari’a » signifie "dans une guidance".
Pour Qatâda, un successeur : Charia signifie tous les enseignements de l’islam. C'est à dire les obligations, les interdictions et les peines.
Muqâtil a dit : " la Charia c’est le chemin vers la vérité."
al-Kalbī a expliqué la notion de Charia par les enseignements de tous les messagers précédents.
Pour Ibn Zayd, la Charia correspond à la religion.

[b]Dieu parle à l’humanité comme à une seule communauté dans ces mots de la sourate 2/213:  « Tous les hommes sont une seule communauté.» parce qu’ils ont été créés par un Dieu unique pour une seule fin



Salam

Une seule communauté mais une seule communauté composée de 7.000.000.000 d'individualité
Chacun de nous est unique devant Dieu.
Tu seras jugé pour ce que tu as vécu et non sur ce que j'aurai vécu et réciproquement. et pourtant nous aurons vécu au sein d'une seule humanité.
Dieu nous demande d'être des saints par des gens parfaits.
Dieu seul est parfait !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




 En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty
MessageSujet: Re: En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.    En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
En Islam,la difficile séparation entre loi civile et loi divine.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: