Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment : -18%
PC Portable – HP Pavilion Gaming – ...
Voir le deal
759 €
-54%
Le deal à ne pas rater :
Colle Pattex « Ni clou ni vis » – Tube 52 g à 2,91€
2.91 € 6.35 €
Voir le deal

 

 Cancer et consomm3ation d'alcool

Aller en bas 
+3
Petite question
Pétunia
SKIPEER
7 participants
AuteurMessage
SKIPEER

SKIPEER


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyJeu 15 Juil 2021, 07:30

15.07.2021

Un cas de cancer sur vingt-cinq est lié à l’alcool, selon une étude
Le Centre international de recherche sur le cancer estime qu’environ 4 % des cas de cancer détectés dans le monde en 2020 sont liés à la consommation d’alcool, y compris « légère et modérée ».
 % des cas de cancer détectés l’an dernier dans le monde (soit 740 000) sont liés à la consommation d’alcool, y compris modérée, selon des estimations du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) publiées mercredi 14 juillet.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyJeu 15 Juil 2021, 10:46

Dans la salle d'attente de mon généraliste, il y a cette affiche :


Citation :


2 verres par jour et pas tous les jours

Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur



Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyJeu 15 Juil 2021, 11:25

Pétunia a écrit:
Dans la salle d'attente de mon généraliste, il y a cette affiche :


Citation :


2 verres par jour et pas tous les jours



Je ne peux pas m'empêcher de la reposter, et c'est bien expliqué Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Petite question

Petite question


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyJeu 15 Juil 2021, 12:26

Salam,  bonjour , oui c’est vrais l’abus d’alcool peut engendrer beaucoup  de cancers cerveau , estomac , intestins , et  mentalement détruit tout santé,
famille,  perso feu mon ex-mari îl buvait 3 bouteilles de whisky par jour il est mort en trois mois cancer du cerveau.  
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyVen 16 Juil 2021, 15:41

Pétunia a écrit:
Dans la salle d'attente de mon généraliste, il y a cette affiche :


Citation :


2 verres par jour et pas tous les jours

Ce confrère devrait donc se mettre à jour .l étude faite est très sérieuse et elle porte sur plusieurs patients .
L alcool ne nous a pas révélé toutes ses mauvaises  surprises .
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyVen 16 Juil 2021, 17:48

SKIPEER a écrit:
Pétunia a écrit:
Dans la salle d'attente de mon généraliste, il y a cette affiche :



Ce confrère devrait donc se mettre à jour .l étude faite est très sérieuse et elle porte sur plusieurs patients .
L alcool ne nous a pas révélé toutes ses mauvaises  surprises .

Ce médecin (militaire en retraite) est déjà assez critiqué pour cette affiche, souvent même taguée, mais il en remet une chaque fois (il doit en avoir un stock !). 
Il ne crache pas ses mots quand il sait qu'il y a une personne qui boit trop (avec les analyses de sang sans doute).
 L'année dernière, à cette époque, il a dit à une amie qui en a rigolé... "vous ne verrez pas la fin de l'année"... Elle est décédée le 29 octobre...
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyVen 16 Juil 2021, 18:52

Pétunia a écrit:
SKIPEER a écrit:

Ce confrère devrait donc se mettre à jour .l étude faite est très sérieuse et elle porte sur plusieurs patients .
L alcool ne nous a pas révélé toutes ses mauvaises  surprises .

Ce médecin (militaire en retraite) est déjà assez critiqué pour cette affiche, souvent même taguée, mais il en remet une chaque fois (il doit en avoir un stock !). 
Il ne crache pas ses mots quand il sait qu'il y a une personne qui boit trop (avec les analyses de sang sans doute).
 L'année dernière, à cette époque, il a dit à une amie qui en a rigolé... "vous ne verrez pas la fin de l'année"... Elle est décédée le 29 octobre...

Et est-ce que ça avait un rapport?

Personne n'est immortel et ce toubib non plus. Je ne peux plus les voir eux et leurs pseudos prédictions.
Ils devraient se renseigner que leurs paroles ont un effet placébo si elles sont positives et un effet nocébo si ce sont des prédictions mortelles.
J'avais lu un truc là -dessus ce genre de promesse peut tuer quelqu'un psychologiquement.

Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyVen 16 Juil 2021, 19:56

cailloubleu* a écrit:

Et est-ce que ça avait un rapport?

Oh que oui, ça avait un rapport avec l'alcool !!! et il ne l'a pas fait arrêter pour autant de boire !! ni son mari d'ailleurs. J'ai vu assez de personnes ayant la cirrhose dans ma famille nordiste pour connaître les symptômes. Il a bien dit que le foie se reconstruisait si on arrêtait l'alcool et lui a proposé l'aide de médocs pour le sevrage : ils lui ont ri au nez tous les deux.
C'est eux en sortant de chez le médecin qui sont passés nous voir, comme chaque fois... et nous ont raconté cela... tout fiers...
J'avoue que là, je ne savais pas quoi leur servir, mais mon mari leur a proposé... l'apéro habituel et ils ont accepté bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyVen 16 Juil 2021, 20:15

Pétunia a écrit:
cailloubleu* a écrit:

Et est-ce que ça avait un rapport?

Oh que oui, ça avait un rapport avec l'alcool !!! et il ne l'a pas fait arrêter pour autant de boire !! ni son mari d'ailleurs. J'ai vu assez de personnes ayant la cirrhose dans ma famille nordiste pour connaître les symptômes. Il a bien dit que le foie se reconstruisait si on arrêtait l'alcool et lui a proposé l'aide de médocs pour le sevrage : ils lui ont ri au nez tous les deux.
C'est eux en sortant de chez le médecin qui sont passés nous voir, comme chaque fois... et nous ont raconté cela... tout fiers...
J'avoue que là, je ne savais pas quoi leur servir, mais mon mari leur a proposé... l'apéro habituel et ils ont accepté bien sûr.

!!!!
Non je n'ai jamais rencontré une personne avec une cirrhose. Evidemment si on fait exprès il ne faut pas s'étonner. D'autre part, il faut bien mourir de quelque chose.

Mon père ne se privait pas d'apéro, de rillettes, fruits de mer, et il est mort d'un arrêt cardiaque. Du jour au lendemain.

Ma mère était un modèle de vertu, de diététique et de tempérance et elle est morte d'une manière qui fait froid dans le dos.
Bref.

Comme ils disent sur Arte "Ainsi vous mourrez moins bêtes, mais bon vous mourrez quand même!" Very Happy



Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyVen 16 Juil 2021, 20:43

cailloubleu* a écrit:

!!!!
Non je n'ai jamais rencontré une personne avec une cirrhose. 

je t'assure que tu n'as rien manqué !!!

Nous avons passé pas mal de repas avec eux (c'est un ami d'enfance de mon mari).

Boire du ricard pur, la bouteille de porto à côté de la cuisinière, une douzaine de litres de bière par jour...+ le vin toujours sur la table...

Finalement, je pense ne les avoir jamais vu à jeun, parce que le matin,  ils buvaient du café alcoolisé au lever...

Une cousine du Nord cachait sa bouteille, mais là, non, vu qu'ils buvaient tous les deux... 

Je suis allée la voir la veille de sa mort, l'infirmière n'arrivait pas à faire comprendre à son mari que c'était la fin, alors c'est à moi qu'elle l'a dit, mais il n'a pas compris mieux... : elle était consciente et sous calmants mais avait un ventre comme si elle allait accoucher...

Bon, je vais boire l'apéro... Cancer et consomm3ation d'alcool  898997
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur



Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptySam 17 Juil 2021, 12:24

cailloubleu* a écrit:
Pétunia a écrit:


Oh que oui, ça avait un rapport avec l'alcool !!! et il ne l'a pas fait arrêter pour autant de boire !! ni son mari d'ailleurs. J'ai vu assez de personnes ayant la cirrhose dans ma famille nordiste pour connaître les symptômes. Il a bien dit que le foie se reconstruisait si on arrêtait l'alcool et lui a proposé l'aide de médocs pour le sevrage : ils lui ont ri au nez tous les deux.
C'est eux en sortant de chez le médecin qui sont passés nous voir, comme chaque fois... et nous ont raconté cela... tout fiers...
J'avoue que là, je ne savais pas quoi leur servir, mais mon mari leur a proposé... l'apéro habituel et ils ont accepté bien sûr.

!!!!
Non je n'ai jamais rencontré une personne avec une cirrhose. Evidemment si on fait exprès il ne faut pas s'étonner. D'autre part, il faut bien mourir de quelque chose.





Bon, alors moi c'est comme Pétunia, des alcooliques dans ma famille il y en a eu beaucoup et ils sont tous mort à l'heure actuelle, des conséquences plus ou moins directes de l'alcool.

Je n'ai jamais vu mon père ivre ni abuser de l'alcool et il n'a jamais été malade avec ça, mais le cousin de son côté a enchaîné les cirrhoses jusqu'à se retrouver avec un cancer généralisé du système digestif, un brave homme que j'aimais beaucoup. Mon frère aîné était reconnu alcoolique et il buvait le whisky au goulot, je n'y croyais pas jusqu'à ce que je le vois.

Mes deux oncles à Manosque sont partis pour les mêmes raisons, l'un d'entre-eux a développé une sclérose en plaques à cause de ça, une sale maladie. Mes cousins d'origine polonaise dans le Nord ont connu des destins similaires et l'un d'eux est décédé alors que sa mère était absente, ce sont ses compagnons de buveries qui l'ont trouvé mort dans son lit quand ils sont venu le chercher en fin de matinée pour aller picoler.

Le plus tragique c'est que ma tante n'a même pas pu aller le voir à la morgue car la putréfaction d'un alcoolique est immédiate et le corps est méconnaissable au bout de quelques heures.

Il faut comprendre une chose à notre sujet quand on est d'origine polonaise, c'est que les femmes enceintes chez nous ne stoppaient pas immédiatement et totalement leur consommation d'alcool quand elles apprenaient qu'elles attendaient un bébé (la situation aujourd'hui n'est plus la même et la tendance est de protéger le bébé) et le résultat c'est que beaucoup d'entre-nous avions déjà le goût de l'alcool dans nos gènes, considérablement pour mon frère aîné, sérieusement pour moi mais ma conversion à l'âge de 30 ans a stoppé le phénomène, mon plus jeune frère semble y avoir échappé, un prise de conscience de ma mère certainement.

Mon sevrage de l'alcool a entraîné une addiction au sucre dont j'ai dû me guérir à son tour et là ça a été très difficile, le sucre et l'alcool ayant pratiquement les mêmes chaînes moléculaires, alors quand j'entends parler d'alcool "festif", moi je pense à tous ceux que j'ai vu partir dans la fleur de l'âge, au milieu de leur vie professionnelle et en laissant une famille derrière eux, je pense aussi à ce que j'aurais pu devenir si je n'avais pas trouvé le courage de me sevrer.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyLun 02 Aoû 2021, 00:56

cailloubleu* a écrit:
Pétunia a écrit:


Ce médecin (militaire en retraite) est déjà assez critiqué pour cette affiche, souvent même taguée, mais il en remet une chaque fois (il doit en avoir un stock !). 
Il ne crache pas ses mots quand il sait qu'il y a une personne qui boit trop (avec les analyses de sang sans doute).
 L'année dernière, à cette époque, il a dit à une amie qui en a rigolé... "vous ne verrez pas la fin de l'année"... Elle est décédée le 29 octobre...

Et est-ce que ça avait un rapport?

Personne n'est immortel et ce toubib non plus. Je ne peux plus les voir eux et leurs pseudos prédictions.
Ils devraient se renseigner que leurs paroles ont un effet placébo si elles sont positives et un effet nocébo si ce sont des prédictions mortelles.
J'avais lu un truc là -dessus ce genre de promesse peut tuer quelqu'un psychologiquement.

Il faut être réaliste chère cailloubleu et accepter que l alcool est nocif pour la santé que l on boive deux verres par jour où plus .D'ailleurs l étude faite le confirme. 
Après chacun fait ce qu il veut bien sûr mais un homme averti en vaut deux

Sincèrement je te croyais plus ouverte d Esprit .
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyLun 02 Aoû 2021, 18:29

SKIPEER a écrit:
Citation :
Il faut être réaliste chère cailloubleu et accepter que l alcool est nocif pour la santé que l on boive deux verres par jour où plus .D'ailleurs l étude faite le confirme. 
Après chacun fait ce qu il veut bien sûr mais un homme averti en vaut deux

Sincèrement je te croyais plus ouverte d Esprit .

Ce n'est pas avoir l'esprit fermé Docteur que de ne pas être d'accord avec toi je pense... C'est même vexant ce que tu dis là à Cailloubleu.

Ce matin, j'ai vu mon médecin, j'ai pété un câble en arrivant et il m'a écoutée sans aucun jugement, seulement m'avancer la boite de mouchoirs... J'ai apprécié sa discrétion et son empathie.
Revenir en haut Aller en bas
Petite question

Petite question


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyLun 02 Aoû 2021, 18:43

Citation :


Ce n'est pas avoir l'esprit fermé Docteur que de ne pas être d'accord avec toi je pense... C'est même vexant ce que tu dis là à Cailloubleu.

Ce matin, j'ai vu mon médecin, j'ai pété un câble en arrivant et il m'a écoutée sans aucun jugement, seulement m'avancer la boite de mouchoirs... J'ai apprécié sa discrétion et son empathie.
Coucou Pétunia,  ce n’est pas toujours facile d’avoir le même avis que les autres , mais avec de la bonne volonté c’est possible mais ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyLun 02 Aoû 2021, 19:03

SKIPEER a écrit:

Il faut être réaliste chère cailloubleu et accepter que l alcool est nocif pour la santé que l on boive deux verres par jour où plus .D'ailleurs l étude faite le confirme. 
Après chacun fait ce qu il veut bien sûr mais un homme averti en vaut deux

Sincèrement je te croyais plus ouverte d Esprit .

Cher Skipeer, je ne parlais pas de l'alcool dans mon post, l'accent était mis sur la façon de parler de certains médecins. Je te connais pour quelqu'un de très délicat avec tes semblables et je suis sûre que tu es un bon médecin, et que tu parles avec délicatesse et bonté à tes malades.

Mais en tant que patiente, en tant que personne qui a souffert et qui a été hospitalisée souvent je peux t'affirmer qu'il y a des médecins (et des infirmières!!) qui n'auraient jamais dû choisir ce métier car ce sont des pervers et qu'ils se complaisent à torturer moralement des personnes qui sont déjà torturées physiquement et c'est une honte.

Tu n'as pas idée de ce que se permettent certains de tes confrères.



Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyLun 02 Aoû 2021, 19:12

cailloubleu* a écrit:
SKIPEER a écrit:

Il faut être réaliste chère cailloubleu et accepter que l alcool est nocif pour la santé que l on boive deux verres par jour où plus .D'ailleurs l étude faite le confirme. 
Après chacun fait ce qu il veut bien sûr mais un homme averti en vaut deux

Sincèrement je te croyais plus ouverte d Esprit .

Cher Skipeer, je ne parlais pas de l'alcool dans mon post, l'accent était mis sur la façon de parler de certains médecins. Je te connais pour quelqu'un de très délicat avec tes semblables et je suis sûre que tu es un bon médecin, et que tu parles avec délicatesse et bonté à tes malades.

Mais en tant que patiente, en tant que personne qui a souffert et qui a été hospitalisée souvent je peux t'affirmer qu'il y a des médecins (et des infirmières!!) qui n'auraient jamais dû choisir ce métier car ce sont des pervers et qu'ils se complaisent à torturer moralement des personnes qui sont déjà torturées physiquement et c'est une honte.

Tu n'as pas idée de ce que se permettent certains de tes confrères.



Je comprend ce que tu dis et tu as parfaitement raison de  leur en vouloir. ce sont dailleurs des médecins qui font honte a notre noble metier.
Mais mon intervention était sur le fait que tu mettes en doute une étude scientifique jugée très sérieuse.voila tout
J ai donc mal compris et je m en excuse


Dernière édition par SKIPEER le Lun 02 Aoû 2021, 19:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyLun 02 Aoû 2021, 19:18

Pétunia a écrit:
SKIPEER a écrit:

Après chacun fait ce qu il veut bien sûr mais un homme averti en vaut deux

Sincèrement je te croyais plus ouverte d Esprit .

Ce n'est pas avoir l'esprit fermé Docteur que de ne pas être d'accord avec toi je pense... C'est même vexant ce que tu dis là à Cailloubleu.

Ce matin, j'ai vu mon médecin, j'ai pété un câble en arrivant et il m'a écoutée sans aucun jugement, seulement m'avancer la boite de mouchoirs... J'ai apprécié sa discrétion et son 
Je  comprends ta reaction mais il ne faut pas non plus être toujours dans la defensive  et interpreter de façon negative tout ce que dit où fait votre médecin.
N oublie pas aussi qu on traverse une période de stress  avec cette pandémie qui ne recule pas depuis plus de deux ans
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyLun 02 Aoû 2021, 19:23

Bon je relance le débat de ce topic
Es que vous êtes convaincue par la nocivite de l'alcool même a des doses moindres 

Arguments SVP Merci !!
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyLun 02 Aoû 2021, 19:37

SKIPEER a écrit:
cailloubleu* a écrit:


Cher Skipeer, je ne parlais pas de l'alcool dans mon post, l'accent était mis sur la façon de parler de certains médecins. Je te connais pour quelqu'un de très délicat avec tes semblables et je suis sûre que tu es un bon médecin, et que tu parles avec délicatesse et bonté à tes malades.

Mais en tant que patiente, en tant que personne qui a souffert et qui a été hospitalisée souvent je peux t'affirmer qu'il y a des médecins (et des infirmières!!) qui n'auraient jamais dû choisir ce métier car ce sont des pervers et qu'ils se complaisent à torturer moralement des personnes qui sont déjà torturées physiquement et c'est une honte.

Tu n'as pas idée de ce que se permettent certains de tes confrères.



Je comprend ce que tu dis et tu as parfaitement raison de  leur en vouloir. ce sont dailleurs des médecins qui font honte a notre noble metier.
Mais mon intervention était sur le fait que tu mettes en doute une étude scientifique jugée très sérieuse.voila tout
J ai donc mal compris et je m en excuse

Ce n'est qu'un malentendu mon cher Skipeer, j'étais sous le coup de l'émotion en pensant à certaines paroles qui m'avaient bouleversée un jour.

Quant à l'alcool, je sais qu'il est extrêmement nocif, c'est indiscutable, tout comme le tabac.
Ce qui est étrange avec l'alcool, (je n'ai connu qu'un seul vrai alcoolique du niveau de celui évoqué par Pétunia.

Cette personne, un collègue de mon mari,  était venu avec sa propre bouteille de 2 litres qu'il a bu à lui tout seul et il n'y avait aucune trace d'ivresse dans ses propos ni dans sa voix. Un homme très cultivé qui continuait d'avoir un raisonnement impeccable la voix assurée la main sans tremblement. Incroyable, il était tellement imbibé que l'alcool ne lui produisait aucun effet.
Revenir en haut Aller en bas
Petite question

Petite question


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyLun 02 Aoû 2021, 19:40

SKIPEER a écrit:
Bon je relance le débat de ce topic
Es que vous êtes convaincue par la nocivite de l'alcool même a des doses moindres 

Arguments SVP Merci !!
Oui absolument,  je suis contre l’alcool même à petite dose car il est selon moi additif et j’en parle par expérience familial,  en premier sa à commencé par deux bières  par jour au fil des années environ 5 ans , sa été de boire un bac de 24 bouteilles,  ensuite l’accident de travail,  puis il est passé au whisky pour finir de boire 3 bouteilles par jour , ensuite via le psychiatre pilules pour arrêter de boire , et pour finir 20 pilules en sous cutané,  mais il continuait de boire il est mort une semaine après .
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur



Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyLun 02 Aoû 2021, 21:22

SKIPEER a écrit:
Bon je relance le débat de ce topic
Est-ce que vous êtes convaincus par la nocivité de l'alcool même à des doses moindres 

Arguments SVP Merci !!

J'ai vu des gens malades (très malades) à cause de l'alcool mais ils buvaient plutôt beaucoup donc je serai incapable de juger si des doses modérées auraient eu un effet aussi délétère, d'autant plus que c'était souvent lié à une mauvaise hygiène alimentaire avec des salaisons, charcuteries, etc et la cigarette en plus, on peut penser qu'il y a une corrélation entre toutes ces mauvaises habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyLun 02 Aoû 2021, 21:46

Skander a écrit:
SKIPEER a écrit:
Bon je relance le débat de ce topic
Est-ce que vous êtes convaincus par la nocivité de l'alcool même à des doses moindres 

Arguments SVP Merci !!

  J'ai vu des gens malades (très malades) à cause de l'alcool mais ils buvaient plutôt beaucoup donc je serai incapable de juger si des doses modérées auraient eu un effet aussi délétère, d'autant plus que c'était souvent lié à une mauvaise hygiène alimentaire avec des salaisons, charcuteries, etc et la cigarette en plus, on peut penser qu'il y a une corrélation entre toutes ces mauvaises habitudes.

Le message n'est pas clair pour l'alcool, parce que
1) en Europe tout le monde boit une bière, un verre de vin ou un pastis et cela ne empêche les gens pas de se faire très vieux. Je parle des petits consommateurs. Je ne connais personne qui ne boive pas du tout sauf 2 ex-alcooliques.

2) On lit régulièrement des recherches disant qu'un verre de vin de temps en temps est bon pour le coeur ou le cholestérol, je l'ai lu encore cette semaine, donc le message concernant l'alcool est brouillé, tandis que que celui concernant le tabac est 100% négatif.



Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyMar 03 Aoû 2021, 14:26

Même consommé en faible quantité, l’alcool a une influence sur le développement de nombreuses maladies: cancers, maladies cardiovasculaires et digestives, maladies du système nerveux et troubles psychiques. L’alcool peut également être à l’origine de difficultés plus courantes (fatigue, tension artérielle trop élevée, troubles du sommeil, problèmes de mémoire ou de concentration, etc...).

L’ALCOOL AUGMENTE LE RISQUE DE CERTAINS CANCERS



 La consommation de boissons alcoolisées augmente le risque de certains cancers et ce à partir d’un verre d’alcool par jour.

Ce risque est le même quelle que soit la boisson alcoolisée consommée : vin, bière, apéritif ou alcool fort (spiritueux). C’est la molécule d’alcool (l’éthanol) qui est cancérigène.

Sept cancers ont un lien avéré avec une consommation d’alcool dès un verre par jour :

  • de la bouche et la gorge (larynx, pharynx)
  • de l’œsophage
  • du foie
  • du côlon et le rectum
  • du sein



La consommation associée d’alcool et de tabac augmente encore plus les risques de cancers comme, par exemple, ceux de la bouche et de la gorge.


L’ALCOOL AUGMENTE LE RISQUE DE MALADIES CARDIOVASCULAIRES



La consommation régulière d’alcool :



  • élève la pression artérielle et augmente le risque d’hypertension,
  • favorise les risques d’hémorragie cérébrale,
  • peut entraîner des troubles du rythme cardiaque.



De plus, une consommation aiguë d’alcool (boire de grandes quantités d’alcool en une seule occasion), peut entraîner des troubles du rythme cardiaque et augmente le risque de mort subite.


LE RISQUE DE CIRRHOSE



L’alcool est la cause principale des cirrhoses du foie, autant pour les personnes alcoolo-dépendantes que pour celles qui ont une consommation régulière et excessive.
La cirrhose du foie est une maladie chronique et irréversible. Il s’agit d’une destruction progressive des cellules qui sont remplacées par un tissu fibreux. Le foie devient dur et bosselé, il peut changer de taille mais surtout il ne fonctionne plus correctement. À plus ou moins long terme, la cirrhose peut se transformer en cancer du foie.


Pour les cirrhoses avancées, le seul traitement envisageable est la transplantation d’un nouveau foie. Dans les cas moins graves, l’arrêt complet de la consommation d’alcool et la prise en charge améliorent les chances de survie.


LES EFFETS À LONG TERME DE L’ALCOOL SUR LE CERVEAU



Une consommation régulière et excessive d’alcool peut être responsable de troubles cognitifs : altération de la mémoire, des capacités de planification, d’attention et de prise de décisions. Ces troubles s’observent notamment chez les personnes souffrant de carences nutritionnelles.


Le syndrome de Korsakoff est une forme sévère de troubles cognitifs : cette maladie du cerveau se caractérise par une détérioration de la mémoire, une tendance à la fabulation pour compenser les pertes de mémoire, des troubles de l’humeur et une désorientation spatio-temporelle.


Plus la consommation d’alcool commence à un âge précoce, plus la détérioration du cerveau est importante.


LE LIEN ENTRE LA CONSOMMATION D’ALCOOL ET LA SANTÉ MENTALE



Une consommation excessive d’alcool est souvent associée à des troubles psychiques (anxiété et dépression notamment). Ces derniers sont-ils la cause ou la conséquence de l’alcoolisation ? Une consommation importante d'alcool peut déclencher une dépression. Inversement une personne anxieuse voire déprimée peut chercher dans l’alcool un moyen de lutter contre son anxiété ou sa dépression. Une consommation régulière d’alcool peut alors s’installer et entraîner une dépendance.


De plus, même si la consommation d’alcool semble apporter un mieux-être sur le moment, elle ne solutionne pas les difficultés de la personne. A l’inverse, à long terme, elle peut accroître sa dépression et son anxiété.


Par ailleurs, même si l’alcool aide à s’endormir, il nuit à la qualité du sommeil et peut provoquer des insomnies.


Quand la dépendance s’installe, les conséquences néfastes sont nombreuses et touchent toutes les sphères de la vie du buveur. L’état de santé se dégrade tant sur le plan physique que psychologique. Les relations avec les proches sont perturbées et la vie professionnelle peut également être touchée. Toutes ces difficultés ne font souvent qu’accroître le mal-être qui a précédé la dépendance et peuvent conduire à des situations de rupture familiale et/ou professionnelle.

Risques de l'alcool sur la santé, à long terme - alcoolinfoservice - Alcool Info Service (alcool-info-service.fr)
Revenir en haut Aller en bas
Petite question

Petite question


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyMar 03 Aoû 2021, 14:42

Citation :



LE RISQUE DE CIRRHOSE


LES EFFETS À LONG TERME DE L’ALCOOL SUR LE CERVEAU




Le syndrome de Korsakoff est une forme sévère de troubles cognitifs : cette maladie du cerveau se caractérise par une détérioration de la mémoire, une tendance à la fabulation pour compenser les pertes de mémoire, des troubles de l’humeur et une désorientation .

Mon mari était atteint du syndrome de Korsakoff,  après avoir bu des caissiers de bière tous les jours,  ensuite près de trois bouteilles de whisky il est mort en une semaine. 
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyJeu 05 Aoû 2021, 19:17

Je suis très éprouvée : le fils d'amis est décédé (55 ans) du "cancer du foie" : c'est mieux de dire cela que de la cirrhose...

C'est affreux de voir les ravages qu'a fait la bière, car il ne buvait que cela, méconnaissable au funérarium. Je ne pensais pas qu'il serait parti si vite non plus.

Ses parents militent dans les "alcooliques anonymes", mais ils n'ont jamais réussi à l'avoir à une réunion.

J'aimerais savoir SKIPEER,  si tu passes par ici, si c'est héréditaire ?


Le père a arrêté de boire après une grosse colère où il avait frappé... le curé de la paroisse qui s'est même retrouvé à l'hôpital avec le nez cassé.


Comme c'est quelqu'un de droit et d'honnête, du jour au lendemain, il a décidé de se faire aider et le médecin lui a conseillé l'association. Sa femme l'a toujours accompagné.


Et maintenant, même à un mariage où nous nous sommes trouvés ensemble, ni l'un ni l'autre ne boivent plus une goutte d'alcool.


Je trouve dur pour ces gens de n'avoir rien pu faire pour leur fils, qui était la gentillesse même. 
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyJeu 05 Aoû 2021, 20:33

Pétunia a écrit:
Je suis très éprouvée : le fils d'amis est décédé (55 ans) du "cancer du foie" : c'est mieux de dire cela que de la cirrhose...

C'est affreux de voir les ravages qu'a fait la bière, car il ne buvait que cela, méconnaissable au funérarium. Je ne pensais pas qu'il serait parti si vite non plus.

Ses parents militent dans les "alcooliques anonymes", mais ils n'ont jamais réussi à l'avoir à une réunion.

J'aimerais savoir SKIPEER,  si tu passes par ici, si c'est héréditaire ?


Le père a arrêté de boire après une grosse colère où il avait frappé... le curé de la paroisse qui s'est même retrouvé à l'hôpital avec le nez cassé.


Comme c'est quelqu'un de droit et d'honnête, du jour au lendemain, il a décidé de se faire aider et le médecin lui a conseillé l'association. Sa femme l'a toujours accompagné.


Et maintenant, même à un mariage où nous nous sommes trouvés ensemble, ni l'un ni l'autre ne boivent plus une goutte d'alcool.


Je trouve dur pour ces gens de n'avoir rien pu faire pour leur fils, qui était la gentillesse même. 
Bonjour pétunia
Je vais résumer .
 la cirrhose est une pathologie d installation  insidieuse .les principales causes sont :
L excès en cholestérol et triglycerides ce qui peut donner la cirrhose steatosique
On a aussi la cirrhose éthylique due a une consommation exessive d'alcool
Et enfin on a la cirrhose post hepatitique qui survient le plus souvent apres une hépatite virale B ou C mal ou non traitée correctement .
Certains chercheurs ont  isole dans une proportion infime de la population 03 gènes pouvant induire l 'appartition d'une cirrhose  mais le facteur déclenchant est important car un gène peut rester dormant toute une vie a condition qu on le laisse tranquille en ne lui fournissant lz facteur declenchant.
Pour rappel la cirrhose post éthylique est la plus fréquente chez les populations qui consomment l alcool et l étude que j ai posté plus haut confirme qu'il n y a pas d'effet dose 

Le problème est qu en France et un peu partout en Europe  l alcool fait partie intégrante de la culture
Corrigez moi si je me trompe !!
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyJeu 05 Aoû 2021, 21:57

SKIPEER a écrit:
Pétunia a écrit:
Je suis très éprouvée : le fils d'amis est décédé (55 ans) du "cancer du foie" : c'est mieux de dire cela que de la cirrhose...

C'est affreux de voir les ravages qu'a fait la bière, car il ne buvait que cela, méconnaissable au funérarium. Je ne pensais pas qu'il serait parti si vite non plus.

Ses parents militent dans les "alcooliques anonymes", mais ils n'ont jamais réussi à l'avoir à une réunion.

J'aimerais savoir SKIPEER,  si tu passes par ici, si c'est héréditaire ?


Le père a arrêté de boire après une grosse colère où il avait frappé... le curé de la paroisse qui s'est même retrouvé à l'hôpital avec le nez cassé.


Comme c'est quelqu'un de droit et d'honnête, du jour au lendemain, il a décidé de se faire aider et le médecin lui a conseillé l'association. Sa femme l'a toujours accompagné.


Et maintenant, même à un mariage où nous nous sommes trouvés ensemble, ni l'un ni l'autre ne boivent plus une goutte d'alcool.


Je trouve dur pour ces gens de n'avoir rien pu faire pour leur fils, qui était la gentillesse même. 
Bonjour pétunia
Je vais résumer .
 la cirrhose est une pathologie d installation  insidieuse .les principales causes sont :
L excès en cholestérol et triglycerides ce qui peut donner la cirrhose steatosique
On a aussi la cirrhose éthylique due a une consommation exessive d'alcool
Et enfin on a la cirrhose post hepatitique qui survient le plus souvent apres une hépatite virale B ou C mal ou non traitée correctement .
Certains chercheurs ont  isole dans une proportion infime de la population 03 gènes pouvant induire l 'appartition d'une cirrhose  mais le facteur déclenchant est important car un gène peut rester dormant toute une vie a condition qu on le laisse tranquille en ne lui fournissant lz facteur declenchant.
Pour rappel la cirrhose post éthylique est la plus fréquente chez les populations qui consomment l alcool et l étude que j ai posté plus haut confirme qu'il n y a pas d'effet dose 

Le problème est qu en France et un peu partout en Europe  l alcool fait partie intégrante de la culture
Corrigez moi si je me trompe !!

Non, tu as raison : nous avons tous l'habitude de proposer l'apéritif, du vin aux repas, quand nous avons des invités. Mon mari ne boit pas parce qu'il a un problème à l'estomac depuis enfant quand il a bu un produit ménager et je ne vais pas boire toute seule  Very Happy d'autant plus que je prends des médicaments...

Par contre, quelle est la différence entre la cirrhose et le véritable cancer du foie ? ma grand'mère paternelle ne buvait pas mais a eu ce cancer dans les années  1950. Elle a souffert terriblement. J'étais enfant et j'ai l'impression parfois de l'entendre encore crier de douleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Petite question

Petite question


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyVen 06 Aoû 2021, 08:05

Citation :



Je trouve dur pour ces gens de n'avoir rien pu faire pour leur fils, qui était la gentillesse même.
Pétunia,  feu mon mari il c’est fait soigné par les psychiatres uniquement pour sauver notre mariage,  et sa n’à pas fonctionné caril aurait dû le faire pour lui même  et pas pour moi où les enfants !
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyVen 06 Aoû 2021, 18:26

Petite question a écrit:
Citation :



Je trouve dur pour ces gens de n'avoir rien pu faire pour leur fils, qui était la gentillesse même.
Pétunia,  feu mon mari il c’est fait soigné par les psychiatres uniquement pour sauver notre mariage,  et sa n’à pas fonctionné caril aurait dû le faire pour lui même  et pas pour moi où les enfants !


Quoique ..... pour réussir un traitement psychiatrique, il faut être très motivé, càd. vouloir guérir. Ce qui n'est pas toujours le cas. Or sa femme et ses enfants auraient pu être une motivation suffisante.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Petite question

Petite question


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyVen 06 Aoû 2021, 18:43

Citation :




Quoique ..... pour réussir un traitement psychiatrique, il faut être très motivé, càd. vouloir guérir. Ce qui n'est pas toujours le cas. Or sa femme et ses enfants auraient pu être une motivation su
Mario désolée,  un alcoolique n’est pas motivé pour en sortir je te parle par expérience ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyVen 06 Aoû 2021, 18:50

Petite question a écrit:
Mario désolée,  un alcoolique n’est pas motivé pour en sortir je te parle par expérience ! ! !

Chère Petite Question, tu parles d'une ou de quelques expériences.

Or pour avoir de telles conclusions il faut l'observation de milliers ou de millions d'individus.




D'ailleurs nous glissons vers un hors-sujet car le sujet concerne "les méfaits (au niveau médical) de l'alcool, même à petites doses".

La discussion peut se continuer dans ce sujet :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


D'ailleurs nous attendons la suite depuis plus de 8 ans :

Eliza 2 a écrit:
12 mai 2013

[...]

La suite un autre jour .



Dernière édition par Cyril 84 le Ven 06 Aoû 2021, 19:01, édité 1 fois (Raison : Complément du message)
Revenir en haut Aller en bas
Petite question

Petite question


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyVen 06 Aoû 2021, 18:56

Citation :


Chère Petite Question, tu parles d'une ou de quelques expériences.

Or pour avoir de telles conclusions il faut l'observation de milliers ou de millions d'individus.

Salam Cyril 84 , je te parle de ma propre expérience un alcoolique doit ce rendre compte lui même qu’il a un problème,  et décider lui même de ce faire soigner pour lui même s’il le fais uniquement pour sauver son mariage c’est inutile. ( Je te fais un mp .)
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyVen 06 Aoû 2021, 19:03

Petite question a écrit:
[...] ( Je te fais un mp .)

J'ai édité mon précédent message afin de nous orienter ailleurs pour ne pas faire de hors-sujet sur le sujet ouvert par Skipeer.

Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur



Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptySam 07 Aoû 2021, 19:54

Pétunia a écrit:


J'aimerais savoir SKIPEER,  si tu passes par ici, si c'est héréditaire ?



Il existerait un gène responsable de l'alcoolisme ou du moins de l'attirance pour ce produit.

Des chercheurs du King’s College de Londres et de l’Université du Texas ont identifié un nouveau gène impliqué dans la consommation d’alcool, et publient les résultats de leurs travaux dans la revue Proceedings of National Academy of Sciences.

En étudiant le génome d’un échantillonnage de plus de 105.000 individus, ces chercheurs ont identifié une protéine (bêta-Klotho) impliquée dans la régulation de la consommation d’alcool. Cette protéine commande le fonctionnement d’une hormone produite par le foie et inhibant la consommation de sucre et d’alcool (FGF21).

Ce bêta-Klotho joue un rôle dans le contrôle du désir de boire de l’alcool et s'il est défectueux l'envie de consommer de l'alcool est plus importante.

Un autre risque c'est celui des cultures où l'alcool est prépondérant, par exemple du côté polonais de ma famille qui a compté de nombreuses victimes de l'alcoolisme, les mamans enceintes autrefois n'abandonnaient pas complétement l'alcool pendant la grossesse et les bébés naissaient déjà avec une propension à l'alcoolisme qui se révélait assez tôt, je l'ai vu de mes propres yeux et peut-être en ai-je été victime moi aussi car je n'ai jamais refusé autrefois un verre offert, et même plus, de ce côté là l'Islam m'a sauvé la vie.

Les mamans sont plus prudentes aujourd'hui et surtout elles en ont fini avec la culture du "petit verre qui ne peut pas faire de mal", un embryon n'a rien pour se protéger de l'absorption d'alcool ou de drogue.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptySam 07 Aoû 2021, 21:12

Citation :
Un autre risque c'est celui des cultures où l'alcool est prépondérant, par exemple du côté polonais de ma famille qui a compté de nombreuses victimes de l'alcoolisme, les mamans enceintes autrefois n'abandonnaient pas complétement l'alcool pendant la grossesse et les bébés naissaient déjà avec une propension à l'alcoolisme qui se révélait assez tôt, je l'ai vu de mes propres yeux et peut-être en ai-je été victime moi aussi car je n'ai jamais refusé autrefois un verre offert, et même plus, de ce côté là l'Islam m'a sauvé la vie.

Les mamans sont plus prudentes aujourd'hui et surtout elles en ont fini avec la culture du "petit verre qui ne peut pas faire de mal", un embryon n'a rien pour se protéger de l'absorption d'alcool ou de drogue.

Moi aussi, dans mon village natal, j'ai vu une maman donner une goutte de "genièvre" à un nourrisson "pour qu'il soit costaud"...
Les mamans, maintenant, je pense qu'elles sont mieux suivies au niveau gynéco. 
De mon temps, c'était la "faiseuse d'anges" du village qui venait accoucher les femmes et le docteur passait après pour signer l'acte. Elle l'appelait quand même quand quelque chose n'allait pas.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  EmptyLun 09 Aoû 2021, 10:42

Cyril 84 a écrit:



D'ailleurs nous glissons vers un hors-sujet car le sujet concerne "les méfaits (au niveau médical) de l'alcool, même à petites doses".

La discussion peut se continuer dans ce sujet :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


D'ailleurs nous attendons la suite depuis plus de 8 ans :

Eliza 2 a écrit:
12 mai 2013

[...]

La suite un autre jour .


Mon cher CYRIL, tu es vraiment un génie pour retrouver les anciens sujets qui conviennent.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé




Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty
MessageSujet: Re: Cancer et consomm3ation d'alcool    Cancer et consomm3ation d'alcool  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Cancer et consomm3ation d'alcool
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: