En son temps nous avons refusé les polémiques au sujet du faux évangile de Barnabé, il semble juste aussi de refuser l'étude de l'Ashtiname douteux, ce n'est que justice.