Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment : -43%
PHILIPS – Machine à café dosette ...
Voir le deal
39.99 €
-50%
Le deal à ne pas rater :
JBL Tune 115 TWS – Écouteurs sans fil Bluetooth 5.0
49.99 € 99.99 €
Voir le deal

 

 Le Scivias de sainte Hildegarde

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Chapelet80





Le Scivias de sainte Hildegarde Empty
MessageSujet: Le Scivias de sainte Hildegarde   Le Scivias de sainte Hildegarde EmptyLun 25 Oct 2021, 19:28

25.10.2021

Je recopie ici, l’extrait d’un livre, dans lequel se trouve un rapprochement entre christianisme et islam :

« […] « dans le Scivias de sainte Hildegarde, le trône divin qui entoure les mondes est représenté par un cercle soutenu par huit anges ». Or, ce « trône qui entoure les mondes » est une traduction aussi exacte que possible de l’expression arabe El-Arsh El-Muhît, et une représentation identique se trouve aussi dans la tradition islamique, suivant laquelle il est également soutenu par huit anges, qui, comme nous l’avons expliqué ailleurs, correspondent à la fois aux huit directions et à des groupes de lettres de l’alphabet arabe ; on devra reconnaître qu’une telle « coïncidence » est plutôt étonnante ! »

René Guénon - Symboles de la Science sacrée
Revenir en haut Aller en bas
hocine91





Le Scivias de sainte Hildegarde Empty
MessageSujet: Re: Le Scivias de sainte Hildegarde   Le Scivias de sainte Hildegarde EmptyLun 25 Oct 2021, 23:13

Chapelet80 a écrit:
25.10.2021

Je recopie ici, l’extrait d’un livre, dans lequel se trouve un rapprochement entre christianisme et islam :

« […] « dans le Scivias de sainte Hildegarde, le trône divin qui entoure les mondes est représenté par un cercle soutenu par huit anges ». Or, ce « trône qui entoure les mondes » est une traduction aussi exacte que possible de l’expression arabe El-Arsh El-Muhît, et une représentation identique se trouve aussi dans la tradition islamique, suivant laquelle il est également soutenu par huit anges, qui, comme nous l’avons expliqué ailleurs, correspondent à la fois aux huit directions et à des groupes de lettres de l’alphabet arabe ; on devra reconnaître qu’une telle « coïncidence » est plutôt étonnante ! »

René Guénon - Symboles de la Science sacrée

Un autre point de rapprochement est l'histoire des sept dormeurs de la caverne. Dans le Coran il y a une sourate qui s'intitule sourate al-Kahf ( la caverne) qui relate l'histoire de sept chrétiens qui s'étaient volontairement isolés dans une caverne et dormaient pendant 309 ans.

si vous en avez plus de détails sur cette histoire n'hésitez pas à nous les communiquer
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Le Scivias de sainte Hildegarde Empty
MessageSujet: Re: Le Scivias de sainte Hildegarde   Le Scivias de sainte Hildegarde EmptyMer 27 Oct 2021, 17:35

hocine91 a écrit:
Chapelet80 a écrit:
25.10.2021

Je recopie ici, l’extrait d’un livre, dans lequel se trouve un rapprochement entre christianisme et islam :

« […] « dans le Scivias de sainte Hildegarde, le trône divin qui entoure les mondes est représenté par un cercle soutenu par huit anges ». Or, ce « trône qui entoure les mondes » est une traduction aussi exacte que possible de l’expression arabe El-Arsh El-Muhît, et une représentation identique se trouve aussi dans la tradition islamique, suivant laquelle il est également soutenu par huit anges, qui, comme nous l’avons expliqué ailleurs, correspondent à la fois aux huit directions et à des groupes de lettres de l’alphabet arabe ; on devra reconnaître qu’une telle « coïncidence » est plutôt étonnante ! »

René Guénon - Symboles de la Science sacrée

Un autre point de rapprochement est l'histoire des sept dormeurs de la caverne. Dans le Coran il y a une sourate qui s'intitule sourate al-Kahf ( la caverne) qui relate l'histoire de sept chrétiens qui s'étaient volontairement isolés dans une caverne et dormaient pendant 309 ans.

si vous en avez plus de détails sur cette histoire n'hésitez pas à nous les communiquer


La chapelle où a lieu chaque année le pardon – célébration typiquement bretonne – est dédiée aux sept dormants d'Ephèse. On raconte qu'au IIIe siècle, l'empereur Dèce fit emmurer vivants sept jeunes chrétiens qui refusaient de renier leur foi. Ils restèrent endormis près de 200 ans et furent retrouvés vivants. C'est ce que raconte un chant populaire breton. On retrouve aussi ce récit dans la sourate 18 du Coran.

Ayant fait le rapprochement entre le chant et la sourate, Louis Massignon (1883-1962), un universitaire français spécialisé dans l'étude de l'arabe et de l'islam, décida d'inviter des musulmans au pardon du Vieux-Marché, en 1954, l'année où débuta la guerre d'Algérie.

Après la célébration de la messe, la sourate 18 a été lue devant la fontaine des Sept-Saints, non loin de la chapelle.

Gisèle Plantec pour ZENIT

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
hocine91





Le Scivias de sainte Hildegarde Empty
MessageSujet: Re: Le Scivias de sainte Hildegarde   Le Scivias de sainte Hildegarde EmptyMer 27 Oct 2021, 17:45

mario-franc_lazur a écrit:
hocine91 a écrit:


Un autre point de rapprochement est l'histoire des sept dormeurs de la caverne. Dans le Coran il y a une sourate qui s'intitule sourate al-Kahf ( la caverne) qui relate l'histoire de sept chrétiens qui s'étaient volontairement isolés dans une caverne et dormaient pendant 309 ans.

si vous en avez plus de détails sur cette histoire n'hésitez pas à nous les communiquer


La chapelle où a lieu chaque année le pardon – célébration typiquement bretonne – est dédiée aux sept dormants d'Ephèse. On raconte qu'au IIIe siècle, l'empereur Dèce fit emmurer vivants sept jeunes chrétiens qui refusaient de renier leur foi. Ils restèrent endormis près de 200 ans et furent retrouvés vivants. C'est ce que raconte un chant populaire breton. On retrouve aussi ce récit dans la sourate 18 du Coran.

Ayant fait le rapprochement entre le chant et la sourate, Louis Massignon (1883-1962), un universitaire français spécialisé dans l'étude de l'arabe et de l'islam, décida d'inviter des musulmans au pardon du Vieux-Marché, en 1954, l'année où débuta la guerre d'Algérie.

Après la célébration de la messe, la sourate 18 a été lue devant la fontaine des Sept-Saints, non loin de la chapelle.

Gisèle Plantec      pour ZENIT

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Merci cher Franc-Lazur de ton apport
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia



Le Scivias de sainte Hildegarde Empty
MessageSujet: Re: Le Scivias de sainte Hildegarde   Le Scivias de sainte Hildegarde EmptyMer 27 Oct 2021, 22:03

hocine91 a écrit:

Un autre point de rapprochement est l'histoire des sept dormeurs de la caverne. Dans le Coran il y a une sourate qui s'intitule sourate al-Kahf ( la caverne) qui relate l'histoire de sept chrétiens qui s'étaient volontairement isolés dans une caverne et dormaient pendant 309 ans.

si vous en avez plus de détails sur cette histoire n'hésitez pas à nous les communiquer


Le Vieux Marché : le pardon des Sept Saints, pèlerinage islamo-chrétien depuis 1954


Depuis près de 70 ans, le pardon des Sept Saints attire fidèles catholiques et musulmans chaque fin de juillet sur la commune du Vieux-Marché, près de Lannion dans les Côtes d'Armor. Un week-end de prières communes, de dialogue et d'écoute.


Publié le 25/07/2021 à 20h43


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La messe d'unité et de fraternité entre les religions en la chapelle des Sept Saints au Vieux Marché près de Lannion • :copyright: Q. Cézard - FTV



Cette année, du fait des conditions sanitaires, le programme du pardon islamo-chrétien des Sept Saints avait été allégé. Ainsi, les animations habituelles de fête et de rencontres comme le concours de boules, la restauration ou encore le petit marché d'artisanat local avaient été annulées.

Pour autant, ce dimanche, plus de 200 personnes, chrétiens, athées et musulmans étaient présents. Ils ont assisté en matinée dans la chapelle des Sept Saints, à la messe solennelle. Un moment de prières, d'unité et de fraternité qui s'est poursuivi par la déambulation au pilier de la paix, afin "d'entendre le message humaniste de la rencontre" et du temps musulman à la fontaine, autour de la sourate 18 du Coran.


 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La déambulation au pilier de la paix entre chrétiens et musulmans au Vieux Marché • © Q. Cézard - FTV



Une "histoire" commune


Car depuis près de 70 ans, chrétiens, musulmans, athées, se retrouvent chaque année au Vieux Marché, tous unis dans un message de paix, autour d'une histoire commune, celle des "Sept dormants d'Ephèse". 


La légende des "Sept dormants d’Ephèse" se déroule au milieu du IIIe siècle en Asie mineure. Sous le règne de l’empereur romain Dèce, les chrétiens sont vus comme une menace. Selon la légende, sept officiers originaires d’Ephèse refusent d’abjurer leur foi pour satisfaire au culte impérial. Dans leur fuite, ils se réfugient dans une caverne du mont Célion. Pendant leur sommeil, l’empereur les fait emmurer vivants. 177 ans plus tard, sous le règne de Théodose II, la grotte est réouverte et on y trouve les sept hommes réveillés et en pleine forme. (Source : En Envor)
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La chapelle des Sept Saints au Vieux Marché lors de la messe solennelle des Sept Dormants • :copyright: Q. Cézard - FTV


Or cette légende chrétienne est racontée de façon très semblable dans la sourate 18 du Coran, dite de la Caverne. Le livre sacré de l’islam date quant à lui du VIIe siècle.



En 1954, Louis Massignon, un célèbre Islamologue français remarque les similitudes entre ces deux récits. Alors que la guerre d'Algérie commence, le savant français qui a des amis musulmans en Algérie se dit que réunir ces religions dans cette chapelle autour d'une histoire commune est une manière de "témoigner que par la diversité des croyances, on peut vivre ensemble et être surtout des artisans de paix."









Pour Mehand Lheddadene, imam de Lannion, "on était dans le 'vivre ensemble' et là, on veut aller vers le 'agir ensemble'. Ce type d'initiative permet d'aller au-delà du simple fait d'accepter l'autre et de voir comment on peut agir pour aller vers un monde meilleur."





source :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
hocine91





Le Scivias de sainte Hildegarde Empty
MessageSujet: Re: Le Scivias de sainte Hildegarde   Le Scivias de sainte Hildegarde EmptyJeu 28 Oct 2021, 11:55

Pétunia a écrit:
hocine91 a écrit:

Un autre point de rapprochement est l'histoire des sept dormeurs de la caverne. Dans le Coran il y a une sourate qui s'intitule sourate al-Kahf ( la caverne) qui relate l'histoire de sept chrétiens qui s'étaient volontairement isolés dans une caverne et dormaient pendant 309 ans.

si vous en avez plus de détails sur cette histoire n'hésitez pas à nous les communiquer


Le Vieux Marché : le pardon des Sept Saints, pèlerinage islamo-chrétien depuis 1954


Depuis près de 70 ans, le pardon des Sept Saints attire fidèles catholiques et musulmans chaque fin de juillet sur la commune du Vieux-Marché, près de Lannion dans les Côtes d'Armor. Un week-end de prières communes, de dialogue et d'écoute.


Publié le 25/07/2021 à 20h43





Cette année, du fait des conditions sanitaires, le programme du pardon islamo-chrétien des Sept Saints avait été allégé. Ainsi, les animations habituelles de fête et de rencontres comme le concours de boules, la restauration ou encore le petit marché d'artisanat local avaient été annulées.

Pour autant, ce dimanche, plus de 200 personnes, chrétiens, athées et musulmans étaient présents. Ils ont assisté en matinée dans la chapelle des Sept Saints, à la messe solennelle. Un moment de prières, d'unité et de fraternité qui s'est poursuivi par la déambulation au pilier de la paix, afin "d'entendre le message humaniste de la rencontre" et du temps musulman à la fontaine, autour de la sourate 18 du Coran.


 



Une "histoire" commune






Car depuis près de 70 ans, chrétiens, musulmans, athées, se retrouvent chaque année au Vieux Marché, tous unis dans un message de paix, autour d'une histoire commune, celle des "Sept dormants d'Ephèse". 


La légende des "Sept dormants d’Ephèse" se déroule au milieu du IIIe siècle en Asie mineure. Sous le règne de l’empereur romain Dèce, les chrétiens sont vus comme une menace. Selon la légende, sept officiers originaires d’Ephèse refusent d’abjurer leur foi pour satisfaire au culte impérial. Dans leur fuite, ils se réfugient dans une caverne du mont Célion. Pendant leur sommeil, l’empereur les fait emmurer vivants. 177 ans plus tard, sous le règne de Théodose II, la grotte est réouverte et on y trouve les sept hommes réveillés et en pleine forme. (Source :
[size=18]
[

Or cette légende chrétienne est racontée de façon très semblable dans la
[size=18]

un célèbre Islamologue français remarque les similitudes entre ces deux récits. Alors que la guerre d'Algérie commence, le savant français qui a des amis musulmans en Algérie se dit que réunir ces religions dans cette chapelle autour d'une histoire commune est une manière de [i]"témoigner que par la diversité des croyances, on peut vivre ensemble et être surtout des artisans de paix."







Pour Mehand Lheddadene, imam de Lannion, "on était dans le 'vivre ensemble' et là, on veut aller vers le 'agir ensemble'. Ce type d'initiative permet d'aller au-delà du simple fait d'accepter l'autre et de voir comment on peut agir pour aller vers un monde meilleur."





source :

[/size]



Bravo Mhammed
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Le Scivias de sainte Hildegarde Empty
MessageSujet: Re: Le Scivias de sainte Hildegarde   Le Scivias de sainte Hildegarde EmptyVen 29 Oct 2021, 16:50

Un premier fil sur les 7 Dormants avait été ouvert ici :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé





Le Scivias de sainte Hildegarde Empty
MessageSujet: Re: Le Scivias de sainte Hildegarde   Le Scivias de sainte Hildegarde Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Scivias de sainte Hildegarde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: