Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment : -44%
REALME C21 64 Go Cross Black
Voir le deal
109.91 €
Le Deal du moment : -25%
Nike Waffle Trainer 2
Voir le deal
74.97 €

 

 Les fêtes de nos jours

Aller en bas 
+4
mario-franc_lazur
Pétunia
Jean claude
cailloubleu*
8 participants
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Jean claude





Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptySam 06 Nov 2021, 12:04

Bonjour,

Voilà un petit sujet qui je pense est intéressant.

Il se trouve en effet qu’une bonne partie des fêtes populaires et des coutumes qui s’y rattachent sont liées de par leur origine aux religions non chrétiennes, et ce, d’une manière peut-être plus évidente qu'on ne pourrait le pensez.
Dès lors, si une fête religieuse ou une autre solennité est par quelque trait liée à des divinités non chrétiennes, ou bien si sa célébration va à l’encontre des principes bibliques.

Amitié fraternelle
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptySam 06 Nov 2021, 17:09

Jean claude a écrit:
Bonjour,

Voilà un petit sujet qui je pense est intéressant.

Il se trouve en effet qu’une bonne partie des fêtes populaires et des coutumes qui s’y rattachent sont liées de par leur origine aux religions non chrétiennes, et ce, d’une manière peut-être plus évidente qu'on ne pourrait le pensez.
Dès lors, si une fête religieuse ou une autre solennité est par quelque trait liée à des divinités non chrétiennes, ou bien si sa célébration va à l’encontre des principes bibliques.

Amitié fraternelle


S'il te plaît, mon cher JEAN CLAUDE, peux-tu nous donner des exemples précis pour que l'on puisse en discuter concrètement.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Jean claude





Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptySam 06 Nov 2021, 17:31

mario-franc_lazur a écrit:
Jean claude a écrit:
Bonjour,

Voilà un petit sujet qui je pense est intéressant.

Il se trouve en effet qu’une bonne partie des fêtes populaires et des coutumes qui s’y rattachent sont liées de par leur origine aux religions non chrétiennes, et ce, d’une manière peut-être plus évidente qu'on ne pourrait le pensez.
Dès lors, si une fête religieuse ou une autre solennité est par quelque trait liée à des divinités non chrétiennes, ou bien si sa célébration va à l’encontre des principes bibliques.

Amitié fraternelle


S'il te plaît, mon cher JEAN CLAUDE, peux-tu nous donner des exemples précis pour que l'on puisse en discuter concrètement.


Mon cher Mario,
C'est l'administration du forum qui veut qu'on ne donne pas trop d'idées la toute première fois dans l'ouverture d'une nouvelle discussion, et vrai que par la suite on n'aura plus grand chose à dire?
Bon, voici un bon exemple..
Il ne faut pas s'en faire, les fêtes d' halloween condamné par l'église ect..

Amitié fraternelle
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyDim 07 Nov 2021, 16:50

Jean claude a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Jean claude a écrit:
Bonjour,

Voilà un petit sujet qui je pense est intéressant.

Il se trouve en effet qu’une bonne partie des fêtes populaires et des coutumes qui s’y rattachent sont liées de par leur origine aux religions non chrétiennes, et ce, d’une manière peut-être plus évidente qu'on ne pourrait le pensez.
Dès lors, si une fête religieuse ou une autre solennité est par quelque trait liée à des divinités non chrétiennes, ou bien si sa célébration va à l’encontre des principes bibliques.

Amitié fraternelle


S'il te plaît, mon cher JEAN CLAUDE, peux-tu nous donner des exemples précis pour que l'on puisse en discuter concrètement.


Mon cher Mario,
C'est l'administration du forum qui veut qu'on ne donne pas trop d'idées la toute première fois dans l'ouverture d'une nouvelle discussion, et vrai que par la suite on n'aura plus grand chose à dire?

To message introductif était excellent et je ne l'ai nullement critiqué, mon cher JEAN CLAUDE.
Citation :

Bon, voici un bon exemple..
Il ne faut pas s'en faire, les fêtes d' halloween condamné par l'église ect..

Amitié fraternelle

Halloween est en effet une fête païenne d'origine irlandaise. Selon wikipedia ( je cite) :

"Halloween, ou l'Halloween en français canadien, est une fête folklorique et païenne traditionnelle originaire des îles Anglo-Celtes célébrée dans la soirée du 31 octobre, veille de la fête catholique de la Toussaint. Son nom est une contraction de l'anglais All Hallows' Eve qui signifie the eve of All Hallows' Day en anglais contemporain et peut se traduire comme « la veille de tous les saints » ou « la veillée de la Toussaint ».

En dépit de son nom d'origine chrétienne et anglaise, de multiples sources présentent Halloween comme un héritage de la fête religieuse de Samain qui était célébrée au début de l'automne par les Celtes et constituait pour eux une sorte de fête du Nouvel An. Halloween est ainsi connue jusqu'à nos jours sous le nom de Oíche Shamhna en gaélique. Elle est une fête très populaire en Irlande, en Écosse et au Pays de Galles où l'on trouve de nombreux témoignages historiques de son existence. Jack-o'-lantern, la lanterne emblématique d'Halloween, est elle-même issue d'une légende irlandaise.

La fête d'Halloween est introduite aux États-Unis et au Canada après l'arrivée massive d'émigrants irlandais et écossais notamment à la suite de la Grande famine en Irlande (1845-1851). Elle y gagne en popularité à partir des années 1920 et c'est sur le nouveau continent qu'apparaissent les lanternes Jack-o'-Lanterns confectionnées à partir de citrouilles, d'origine locale, en remplacement des navets utilisés en Europe.

Halloween est aujourd'hui célébrée principalement en Irlande, en Grande-Bretagne, aux États-Unis, au Canada, en Australie, en Nouvelle-Zélande et, dans une moindre mesure, dans de nombreux autres pays. La tradition moderne la plus connue veut que les enfants se déguisent avec des costumes effrayants à l'image des fantômes, des sorcières, des monstres ou des vampires et aillent sonner aux portes en demandant des friandises avec la formule : Trick or treat! qui signifie « des bonbons ou un sort ! »"


Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Jean claude





Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyMar 09 Nov 2021, 08:56

Bonjour,

Ce dont on a du mal à comprendre c'est que l'Eglise rejette certaines fêtes comme halloween  et en acceptent d'autres qui ne semble pas du tout bibliques comme la toussaints.

Le jour des Morts [est] ( Pa - ïen...) le jour que l’Église catholique romaine a réservé à la commémoration des trépassés fidèles. Cette célébration est fondée sur la croyance selon laquelle, si les âmes des fidèles n’ont pas été purifiées à leur mort de leurs péchés véniels ou si elles n’ont pas expié leurs transgressions passées, elles ne peuvent atteindre la Vision béatifique. Elles peuvent y être aidées par la prière et par le sacrifice de la messe. (...) Certaines croyances populaires liées au jour des Morts sont d’origine païenne et remontent à des temps très reculés. Voilà pourquoi, dans de nombreux pays catholiques, les paysans croient que les morts reviennent dans leurs anciennes demeures la nuit du jour des Morts et partagent la nourriture des vivants.” — Encyclopædia Britannica (1910), tome I, p. 709.

Ne parvenant pas à extirper des cœurs de ses ouailles les croyances païennes, l’Église s’est contentée de les dissimuler sous un masque de “ christianisme ”. Soulignant ce fait, l’Encyclopédie de la religion déclare : “ La fête de la Toussaint, une célébration chrétienne, commémore les saints connus et inconnus de la chrétienté de même que Samain avait confessé les divinités celtes et leur avait rendu honneur. ”

IL serait bien que l'église fasse du ménage dans tous ce qui touche à ce qui est païen; mais en a t'elle réellement la possibilité maintenant qu'elle a accepté de rendre un culte aux morts et que les chrétiens catholiques lui font entièrement confiance?.

Amitié
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyMar 09 Nov 2021, 10:04

Jean claude a écrit:
Bonjour,

Ce dont on a du mal à comprendre c'est que l'Eglise rejette certaines fêtes comme halloween  et en acceptent d'autres qui ne semble pas du tout bibliques comme la toussaints.

Le jour des Morts [est] ( Pa - ïen...) le jour que l’Église catholique romaine a réservé à la commémoration des trépassés fidèles. Cette célébration est fondée sur la croyance selon laquelle, si les âmes des fidèles n’ont pas été purifiées à leur mort de leurs péchés véniels ou si elles n’ont pas expié leurs transgressions passées, elles ne peuvent atteindre la Vision béatifique. Elles peuvent y être aidées par la prière et par le sacrifice de la messe. (...) Certaines croyances populaires liées au jour des Morts sont d’origine païenne et remontent à des temps très reculés. Voilà pourquoi, dans de nombreux pays catholiques, les paysans croient que les morts reviennent dans leurs anciennes demeures la nuit du jour des Morts et partagent la nourriture des vivants.” — Encyclopædia Britannica (1910), tome I, p. 709.

Ne parvenant pas à extirper des cœurs de ses ouailles les croyances païennes, l’Église s’est contentée de les dissimuler sous un masque de “ christianisme ”. Soulignant ce fait, l’Encyclopédie de la religion déclare : “ La fête de la Toussaint, une célébration chrétienne, commémore les saints connus et inconnus de la chrétienté de même que Samain avait confessé les divinités celtes et leur avait rendu honneur. ”

IL serait bien que l'église fasse du ménage dans tous ce qui touche à ce qui est païen; mais en a t'elle réellement la possibilité maintenant qu'elle a accepté de rendre un culte aux morts et que les chrétiens catholiques lui font entièrement confiance?.

Amitié


Un culte aux morts, jamais de la vie. Et célébrer tous les saints (les TJ diraient "les oints") du Paradis, cela n'a rien de païen.

Les TJ devraient faire leur ménage eux aussi en sacralisant le chiffre des 144000.

Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Moricio

Moricio



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyMar 09 Nov 2021, 10:36

Aucune des fêtes religieuses dites chrétiennes n'existaient au premier siècle et n'ont eu la moindre bonne raison chrétienne d'exister. Toutes ces fêtes ont été "créées" d'après des fêtes païennes moyen-orientales et/ou européennes.
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude





Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyMar 09 Nov 2021, 10:43

Citation :
Un culte aux morts, jamais de la vie. Et célébrer tous les saints (les TJ diraient "les oints") du Paradis, cela n'a rien de païen.

Les TJ devraient faire leur ménage eux aussi en sacralisant le chiffre des 144000.

Fraternellement.

Mon cher Mario, désolé je n'ai pas bien compris?
Pour ce qui est de célébrer..
Jésus, dans la nuit où il allait être livré, a pris un pain et, après avoir rendu grâces, il l’a rompu et a dit : “Ceci représente mon corps qui est pour vous. Continuez à faire ceci en souvenir de moi.” Il a fait de même à l’égard de la coupe. »
Un ancien expérimenté exposera d’une manière simple et digne ce que la Bible dit à propos de cet évènement. Il aidera particulièrement les assistants à être reconnaissants pour ce que Christ a fait en faveur des humains : il a donné sa vie comme rançon afin que nous puissions vivre (lire Romains 5:8-10). L’orateur expliquera les deux espérances dont parle la Bible.

Pour ce qui est des 144000, désolé, je ne comprends pas très bien non plus car ce chiffre est dans la Bible et n'est pas inventé par les témoins de Jéhovah.
Nous ne sacralisons pas les membres oints, nous faisons ce qui est en accord avec la Bible uniquement Shocked

Les membres oints sont des personnes ordinaires et n'ont aucune prétention, mis à part qu'ils ont une espérance qui n'est pas terrestre comme les membres de la grande foule.
Une fois qu'ils sont morts nous ne célébrons pas leur mort, mais selon la Bible nous savons que Dieu Jéhovah les préserves...

J'aimerais que tu m'en dises en peux plus stp, merci

En ce qui concerne la toussaints qui n'est certainement pas biblique, selon l'église ce serait la célébration de tous les morts...

La toussaint église Catholique

Citation :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pour beaucoup, la Toussaint, célébrée le 1er novembre, est la fête des morts. Erreur ! Comme son nom l’indique, la Toussaint est la fête de tous les saints. C’est le 2 novembre que les catholiques prient pour les défunts.


Amitié
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
Jean claude





Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyMar 09 Nov 2021, 10:50

Moricio a écrit:
Aucune des fêtes religieuses dites chrétiennes n'existaient au premier siècle et n'ont eu la moindre bonne raison chrétienne d'exister. Toutes ces fêtes ont été "créées" d'après des fêtes païennes moyen-orientales et/ou européennes.
Bonjour mon cher Morico,
Oui, tout à fait exact..
Amitié
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyJeu 11 Nov 2021, 12:20

Jean claude a écrit:
Citation :
Un culte aux morts, jamais de la vie. Et célébrer tous les saints (les TJ diraient "les oints") du Paradis, cela n'a rien de païen.

Les TJ devraient faire leur ménage eux aussi en sacralisant le chiffre des 144000.

Fraternellement.

Mon cher Mario, désolé je n'ai pas bien compris?
Pour ce qui est de célébrer..
Jésus, dans la nuit où il allait être livré, a pris un pain et, après avoir rendu grâces, il l’a rompu et a dit : “Ceci représente mon corps qui est pour vous. Continuez à faire ceci en souvenir de moi.” Il a fait de même à l’égard de la coupe. »

Relis le texte en grec : ceci EST mon corps.

τοῦτό ἐστιν τὸ σῶμά μου. >>> ἐστιν = présent de l'indicatif du verbe être.

Quant aux144000, "sacralisé" je disais, car il n'y en a as un de plus, pas un de moins auprès du Père.


Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyJeu 11 Nov 2021, 18:33



Jean Claude a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pour beaucoup, la Toussaint, célébrée le 1er novembre, est la fête des morts. Erreur ! Comme son nom l’indique, la Toussaint est la fête de tous les saints. C’est le 2 novembre que les catholiques prient pour les défunts.

Bonsoir Jean Claude

Pourquoi aller chercher un article de la Voix du Nord pour dire ce que tout le monde sait ?

Evidemment que le 2 novembre est le jour des morts, mais la plupart des gens travaillent et ne peuvent pas assister à la messe (qui était dans le temps une véritable messe de funérailles)

Cela n'empêche pas que si nos défunts qui sont au ciel sont des saints, ceux qui restent au purgatoire, nous pouvons les prier pareillement. Et les honorer en allant fleurir leurs tombes quand nous pouvons le faire.

Et on peut louer Dieu à travers "l'immense cortège de tous les saints".



DIEU NOUS TE LOUONS
DIEU, NOUS TE LOUONS, SEIGNEUR, NOUS T'ACCLAMONS
DANS L'IMMENSE CORTEGE DE TOUS LES SAINTS !

1/ Par les apôtres qui portèrent la Parole de Vérité,
Par les martyrs remplis de force dont la foi n'a pas chancelé :

2/ Par les Pontifes qui gardèrent ton Eglise dans l'unité
Et par la grâce de tes vierges qui révèle ta sainteté :

3/ Par les Docteurs en qui rayonnent la lumière de ton Esprit,
par les Abbés aux ruches pleines célébrant ton Nom jour et nuit :

4/ Avec les saints de tous les âges, comme autant de frères aînés,
en qui sans trève se répandent tous les dons de ta charité :

5/ Pour tant de mains pansant les plaies en mémoire de tes douleurs;
pour l'amitié donné aux pauvres comme étant plus près de ton cœur :

6/ Pour tant de pas aux plaines longues à la quête des égarés,
pour tant de mains lavant les âmes aux fontaines du Sang versé :

7/ Pour tant d'espoir et tant de joie plus tenaces que nos méfaits;
pour tant d'élan vers la justice, tant d'efforts tendus vers ta Paix :

8 / Pour la prière et pour l'offrande des fidèles unis en toi
et pour l'amour de Notre Dame, notre ère au pied de la Croix.



Je rempile au sujet des fêtes en posant une question aux TJ :

- pourquoi ne fêtez vous pas les anniversaires, même de vos enfants ?

- Noël, pareil...

Est-ce que vos enfants l'acceptent ? je peux certifier que non, en ayant eus (des enfants de TJ) à un anniversaire :  "fallait pas le dire à papa-maman"...
Revenir en haut Aller en bas
Moricio

Moricio



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyVen 12 Nov 2021, 10:10

mario-franc_lazur a écrit:
Jean claude a écrit:


Mon cher Mario, désolé je n'ai pas bien compris?
Pour ce qui est de célébrer..
Jésus, dans la nuit où il allait être livré, a pris un pain et, après avoir rendu grâces, il l’a rompu et a dit : “Ceci représente mon corps qui est pour vous. Continuez à faire ceci en souvenir de moi.” Il a fait de même à l’égard de la coupe. »

Relis le texte en grec : ceci EST mon corps.

τοῦτό ἐστιν τὸ σῶμά μου.   >>> ἐστιν = présent de l'indicatif du verbe être.
Ce n'est pas pour autant à prendre au sens littéral, d'autant que ce verbe grec a aussi le sens de "signifier", cela dépend du contexte. Par exemple, lorsque Jésus dit : Et si vous aviez compris ce que signifie: C'est la miséricorde que je veux, et non le sacrifice, vous n'auriez pas condamné des gens qui sont sans faute. (Matthieu 12:7; Jérusalem), c'est le verbe ἐστιν (éstin) qui est traduit par "signifie". Comme le montrent les Ecritures, le pain reste du pain et le vin reste du vin. Ce sont des symboles, d'autant que lorsque Jésus a prononcé ces mots, il était encore vivant et en pleine possession de son corps humain parfait, donc le pain et le vin étaient manifestement des symboles.
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude





Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyVen 12 Nov 2021, 10:40

Citation :
Pétunia
Je rempile au sujet des fêtes en posant une question aux TJ :

- pourquoi ne fêtez vous pas les anniversaires, même de vos enfants ?

- Noël, pareil...

Est-ce que vos enfants l'acceptent ? je peux certifier que non, en ayant eus (des enfants de TJ) à un anniversaire :  "fallait pas le dire à papa-maman"...

Bonjour ma chère Pétunia, oui effectivement tu rempiles, espérons que ta sensibilité n'en sera pas touchée une fois de plus  Les fêtes de nos jours 871642 ?

Ce fil a été crée effectivement pour parler des fêtes qui sont dans la chrétienté et ne devraient pas se trouver.
Pour l'instant c'est la fête de la toussaints (fête qui ne trouve pas se place dans la sainte Bible.)

Ne t'en fais pas, on va tout éplucher progressivement, mais il ne faut pas tout mélanger à la fois et noyer le poisson comme on dit.

L'église devrait se débarrasser de toutes ces fausses doctrines, elle n'en serait que plus crédible, cela permettrait aux personnes d'avoir une bien meilleure connaissance de la Bible et de se sortir de ces faux enseignements et pratiquer ce qu'on appel le culte pur.

Quand aux enfants comme tu le soulignes, ce sont des enfants.

Un jour on a reproché  à un enfant non tj à l'école de ne pas fêter noël, l'enfant à répondu, qu'il n'est pas que les petits enfants de témoins de Jéhovah qui ne fêtent pas noël, il y a aussi des petits musulmans (le reste se passe de commentaire) Very Happy
Il ne faut pas essayer de jouer sur une corde sensible que sont les enfants qui ont du mal à s'exprimer et ou prendre des positions et ou d'essayer de les désapprouver devant tous leurs camarades de classe etc.

Aujourd'hui cela ne devrait plus exister car la laïcité est une loi fondamentale qui doit être appliquée. Exercer en privé (un anniversaire comme tu le mentionnes) une pression sur des enfants est inadmissible, j'espère que tu ne fais cela???

Lorsqu'ils sont adultes, c'est autre chose ils sont mis en prison car ils prennent réellement position contre les faux enseignements de la chrétienté (Russie Orthodoxe)

Citation :
Cela n'empêche pas que si nos défunts qui sont au ciel sont des saints, ceux qui restent au purgatoire, nous pouvons les prier pareillement. Et les honorer en allant fleurir leurs tombes quand nous pouvons le faire.

Suite,
Si les morts devaient se réjouir des fleurs, ils ne pourraient voir que le culs des pots...
Les morts ne sont pas tous au ciel pour rappel.


Bon weekend  roserouge
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyVen 12 Nov 2021, 17:30

Moricio a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Relis le texte en grec : ceci EST mon corps.

τοῦτό ἐστιν τὸ σῶμά μου.   >>> ἐστιν = présent de l'indicatif du verbe être.

Ce n'est pas pour autant à prendre au sens littéral, d'autant que ce verbe grec a aussi le sens de "signifier", cela dépend du contexte. Par exemple, lorsque Jésus dit : Et si vous aviez compris ce que signifie: C'est la miséricorde que je veux, et non le sacrifice, vous n'auriez pas condamné des gens qui sont sans faute. (Matthieu 12:7; Jérusalem), c'est le verbe ἐστιν (éstin) qui est traduit par "signifie". Comme le montrent les Ecritures, le pain reste du pain et le vin reste du vin. Ce sont des symboles, d'autant que lorsque Jésus a prononcé ces mots, il était encore vivant et en pleine possession de son corps humain parfait, donc le pain et le vin étaient manifestement des symboles.

En effet la traduction officielle de Mt. 12, 7 est : "si vous saviez ce que signifie : Je veux la miséricorde et non le sacrifice, vous n'auriez pas condamné ceux qui ne sont point coupables." Mais le verbe "signifier" n'a pas le sens de "être le symbole de", comme tu sembles vouloir le croire; mais a bien le même sens que le verbe être :

"si vous saviez ce qu'est : Je veux la miséricorde et non le sacrifice, vous n'auriez pas condamné ceux qui ne sont point coupables".

Et si tu ne crois pas en la présence réelle du Christ en l'Eucharistie, va lire les faits racontés dans ce fil :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Jean claude





Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyVen 12 Nov 2021, 18:42

Citation :
Moricio
Comme le montrent les Ecritures, le pain reste du pain et le vin reste du vin. Ce sont des symboles, d'autant que lorsque Jésus a prononcé ces mots, il était encore vivant et en pleine possession de son corps humain parfait, donc le pain et le vin étaient manifestement des symboles.

Bonjour mon cher Moricio

Bien sur que ce n'était pas son corps et son sang, c'était comme tu le précises un symbole, d'autant plus qu'à l'époque certains de ses disciples semblaient être choqués car pour rappel les disciples savaient que la consommation du sang était interdit.

Dans l’Évangile de Marc, on trouve ces paroles de Jésus : « Ceci représente mon “sang de l’alliance”, qui va être répandu en faveur de beaucoup » (Marc 14:24). En effet, le sang de Jésus allait être « répandu en faveur de beaucoup pour le pardon des péchés » (Mat. 26:28). Le vin rouge représente donc de façon appropriée le sang de Jésus. Grâce à ce sang, nous pouvons être libérés par rançon, obtenir « le pardon de nos fautes » (lire Éphésiens 1:7)

Jésus déclara : “Buvez-​en tous ; car ceci signifie mon ‘sang de l’alliance,’ qui doit être versé pour beaucoup pour le pardon des péchés.” (Matthieu 26:26-28 ; Luc 22:19, 20). Il ne donna pas à ses disciples du sang humain à boire. Pour lui, le vin dans la coupe représentait ou symbolisait son sang. Ce fut donc uniquement par la foi que les disciples burent de son sang. Pareillement, ce fut par la foi qu’ils participèrent aux bienfaits procurés par son sang versé.

Amitié
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptySam 13 Nov 2021, 10:07

Avant de continuer ce débat, il vous faut, chers JEAN CLAUDE et MORICIO, lire ce qui est dit dans le fil :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Moricio

Moricio



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptySam 13 Nov 2021, 10:16

mario-franc_lazur a écrit:
Moricio a écrit:
Ce n'est pas pour autant à prendre au sens littéral, d'autant que ce verbe grec a aussi le sens de "signifier", cela dépend du contexte. Par exemple, lorsque Jésus dit : Et si vous aviez compris ce que signifie: C'est la miséricorde que je veux, et non le sacrifice, vous n'auriez pas condamné des gens qui sont sans faute. (Matthieu 12:7; Jérusalem), c'est le verbe ἐστιν (éstin) qui est traduit par "signifie". Comme le montrent les Ecritures, le pain reste du pain et le vin reste du vin. Ce sont des symboles, d'autant que lorsque Jésus a prononcé ces mots, il était encore vivant et en pleine possession de son corps humain parfait, donc le pain et le vin étaient manifestement des symboles.

En effet la traduction officielle de Mt. 12, 7 est : "si vous saviez ce que signifie : Je veux la miséricorde et non le sacrifice, vous n'auriez pas condamné ceux qui ne sont point coupables." Mais le verbe "signifier" n'a pas le sens de "être le symbole de", comme tu sembles vouloir le croire; mais a bien le même sens que le verbe être :

"si vous saviez ce qu'est : Je veux la miséricorde et non le sacrifice, vous n'auriez pas condamné ceux qui ne sont point coupables".

Mouais, enfin cette façon de traduire ne colle pas avec le contenu du verset. S'il est vrai qu'en Mt 12:7 "éstin" ne signifie pas "être le symbole de", il ne signifie pas plus "est" au sens strict. Il signifie "ce que veut dire".

mario-franc_lazur a écrit:
Et si tu ne crois pas en la présence réelle du Christ en l'Eucharistie, va lire les faits racontés dans ce fil :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai lu, et je ne crois toujours pas que ce que l'Eglise catholique et l'Eglise orthodoxe appellent "l'eucharistie" est la présence réelle du Christ. D'ailleurs, il ne faut pas oublier que la présence du Christ dans l'eucharistie ne date pas du tout des débuts du christianisme. Ce dogme ne date que de 1215.

Il ne faut pas oublier que immédiatement après avoir institué ce repas très particulier au cours duquel le Christ a utilisé le pain et le vin comme symboles, il a rappelé que ces symboles n'étaient rien d'autre en disant : Je vous le dis : désormais je ne boirai plus de ce fruit de la vigne, jusqu’au jour où je le boirai, nouveau, avec vous dans le royaume de mon Père. " (Matthieu 26:29).


mario-franc_lazur a écrit:
Avant de continuer ce débat, il vous faut, chers JEAN CLAUDE et MORICIO, lire ce qui est dit dans le fil :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Fraternellement.

Je l'ai lu, et ce n'est pas la première fois. Mais, s'il s'agit réellement de quelque chose de miraculeux, ce "miracle" va à l'encontre des faits tels qu'ils sont rapportés dans les Ecritures et de ceux survenus au cours des siècles qui ont suivi le début du christianisme, sachant que le dogme de la transsubstantiation ne date que de l'an 1215. Il est donc essentiel de tirer les bonnes conclusions concernant ce miracle et son origine, si toutefois il s'agit bien d'un fait surnaturel.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptySam 13 Nov 2021, 10:28

Moricio a écrit:


mario-franc_lazur a écrit:
Et si tu ne crois pas en la présence réelle du Christ en l'Eucharistie, va lire les faits racontés dans ce fil :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai lu, et je ne crois toujours pas que ce que l'Eglise catholique et l'Eglise orthodoxe appellent "l'eucharistie" est la présence réelle du Christ. D'ailleurs, il ne faut pas oublier que la présence du Christ dans l'eucharistie ne date pas du tout des débuts du christianisme. Ce dogme ne date que de 1215.

Il ne faut pas oublier que immédiatement après avoir institué ce repas très particulier au cours duquel le Christ a utilisé le pain et le vin comme symboles, il a rappelé que ces symboles n'étaient rien d'autre en disant : Je vous le dis : désormais je ne boirai plus de ce fruit de la vigne, jusqu’au jour où je le boirai, nouveau, avec vous dans le royaume de mon Père. " (Matthieu 26:29).

Cordialement


Tu as donc mal lu et tu négliges les Paroles Jésus :

Jean 6
…52 - Là-dessus, les Juifs disputaient entre eux, disant: Comment peut-il nous donner sa chair à manger?
53 - Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mêmes.
54 - Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.…


Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Moricio

Moricio



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptySam 13 Nov 2021, 11:00

mario-franc_lazur a écrit:
Moricio a écrit:




J'ai lu, et je ne crois toujours pas que ce que l'Eglise catholique et l'Eglise orthodoxe appellent "l'eucharistie" est la présence réelle du Christ. D'ailleurs, il ne faut pas oublier que la présence du Christ dans l'eucharistie ne date pas du tout des débuts du christianisme. Ce dogme ne date que de 1215.

Il ne faut pas oublier que immédiatement après avoir institué ce repas très particulier au cours duquel le Christ a utilisé le pain et le vin comme symboles, il a rappelé que ces symboles n'étaient rien d'autre en disant : Je vous le dis : désormais je ne boirai plus de ce fruit de la vigne, jusqu’au jour où je le boirai, nouveau, avec vous dans le royaume de mon Père. " (Matthieu 26:29).

Cordialement


Tu as donc mal lu et tu négliges les Paroles Jésus :

Jean 6
…52 - Là-dessus, les Juifs disputaient entre eux, disant: Comment peut-il nous donner sa chair à manger?
53 - Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mêmes.
54 - Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.…


Ceux qui ont cru que ces paroles de Jésus étaient à prendre au sens littéral ont été horrifiés et l'ont quitté. Mais aucun disciple, parmi ceux qui restèrent fidèles à Jésus n'ont cru que ses paroles étaient à prendre au sens littéral. Il disait en fait qu'il était indispensable d'accepter son sacrifice propitiatoire pour être sauvé, pas qu'il fallait devenir cannibale, ni qu'il fallait aller à l'encontre de la Loi divine interdisant de boire le sang de quelque être vivant ou mort que ce soit. Le pain et le vin ne sont que des symboles, rien d'autre : Il fait de même pour la coupe après le dîner ; il dit : « Cette coupe, c’est la nouvelle alliance grâce à mon sang répandu pour vous. (Luc 22:20).

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude





Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyDim 14 Nov 2021, 11:19

Bonjour mon cher Mario,

Si Jésus avait ordonné à ses disciples de boire son sang, il leur aurait demandé de violer la loi de Dieu interdisant la consommation de sang (Genèse 9:4 ; Actes 15:28, 29). Cela n’est pas possible, car Jésus n’aurait jamais commandé de violer la loi de Dieu relative au caractère sacré du sang (Jean 8:28, 29).

Si les apôtres avaient littéralement bu du sang de Jésus, il n’aurait pas dit « mon sang [...] va être versé », indiquant que son sacrifice était encore à venir (Matthieu 26:28).

Le sacrifice de Jésus a eu lieu « une fois pour toutes » (Hébreux 9:25, 26). Cependant, si le pain et le vin étaient changés en sa chair et en son sang pendant le Repas du Seigneur, les participants renouvelleraient à chaque fois ce sacrifice.

Jésus a dit : « Continuez à faire cela en souvenir de moi », et non « en sacrifice de moi » (1 Corinthiens 11:24).


Non mon cher Mario,
Ces histoires dans le lien que tu donnes n'est pas du tout en accord avec la Bible.

Note que toutes les religions ont elles aussi leurs miracles et leurs histoires dont nous avons parlé récemment.

Ceux qui croient à la transsubstantiation (le changement du pain et du vin en la chair et le sang de Jésus) fondent cette doctrine sur les termes de certains versets bibliques. Par exemple, la déclaration de Jésus concernant le vin est rendue ainsi dans de nombreuses traductions de la Bible : « Ceci est mon sang » (Matthieu 26:28). Cependant, les paroles de Jésus peuvent être traduites de cette manière : « Ceci signifie mon sang » ou « ceci représente mon sang * ». Comme il le faisait souvent, Jésus enseignait ici par le moyen d’une métaphore (Matthieu 13:34, 35).

Seulement une personne avisée qui étudie assidument et profondément la Bible, ne se hasarde surtout pas à s'attirer la défaveur de Dieu pour des balivernes.
Il faut faire comme les Béréen qui étaient assidues à l'enseignement et voir tout le temps s'il en était bien ainsi.


Citation :
Moricio
Je l'ai lu, et ce n'est pas la première fois. Mais, s'il s'agit réellement de quelque chose de miraculeux, ce "miracle" va à l'encontre des faits tels qu'ils sont rapportés dans les Ecritures et de ceux survenus au cours des siècles qui ont suivi le début du christianisme, sachant que le dogme de la transsubstantiation ne date que de l'an 1215. Il est donc essentiel de tirer les bonnes conclusions concernant ce miracle et son origine, si toutefois il s'agit bien d'un fait surnaturel.

Mon cher Moricio,

Toutes les religions ont un miracle à raconter à ceux et celles qui ne connaissent pas la Bible. Very Happy

S'il était surnaturel, il devrait être considéré comme les miracles du temps de Moïse  ou les magiciens arrivaient à faire eux aussi certains miracles qui bien sur ne provenaient pas de Dieu..

Autrement de là à dire qu'il s'agirait du sang dans un ostie tombé par terre et imbibé de poussière qu'on avait pas bien remarqué justement dans une église, c'est une histoire tiré par les cheveux.

Enfin on sait depuis longtemps que les histoires très bien racontées attirent les personnes, comme la dame blanche, sans compter Bernadette Soubirous.

Voici ce que mentionne la Bible en Marc 13:
22  et accompliront des miracles et des choses prodigieuses pour égarer, si possible, ceux qui ont été choisis. 23  Vous donc, faites attention.

2 Pierre 3​:​ 17  Par conséquent, bien-aimés, vous qui savez cela à l’avance, tenez-​vous sur vos gardes, de peur que vous ne soyez entraînés avec eux par l’erreur des gens qui s’opposent à la loi*(fermeté) et que vous ne perdiez votre stabilité.

Amitié fraternelle
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
Jean claude





Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyLun 15 Nov 2021, 09:41

Bonjour,

Pour continuer sur la fête de la toussaints..

la Toussaint est l’occasion d’honorer les saints décédés et de commémorer les disparus, en priant pour leur âme ..

La chrétienté célèbre en l’honneur et en faveur des trépassés, il ne se trouve rien d’analogue dans les Écritures.

Lorsque Corneille tomba aux pieds de l’apôtre Pierre pour se prosterner devant lui, Pierre ne l’approuva nullement puisqu’il dit : “ Lève-​toi, car, moi aussi, je ne suis qu’un homme. ” Et même lorsque l’apôtre Jean se prosterna aux pieds d’un ange pour l’adorer, celui-ci le reprit : “ Non, attention, (...). C’est Dieu que tu dois adorer. ” Tel fut l’ordre de l’ange (Actes 10:26, version du Père Buzy ; Apoc. 19:10, Jé). L’apôtre Paul avertit, lui aussi, qu’il ne fallait pas se laisser enlever le prix de la vie “ par ceux qui (...) rendent un culte aux anges ”. — Col. 2:18, Stapfer.

Voici ce qu’enseigne la Bible : “ L’âme qui pèche, c’est elle qui mourra. ” (Ézéch. 18:4, Li). Or, puisque les âmes des morts ne sont pas vivantes, il est impossible à ceux qui sont sur la terre de les aider par des prières. Ainsi, la célébration du Jour des Morts n’a pas de fondement scriptural, mais elle révèle un manque de foi en la Parole de Dieu.
Ce sont des prières qui ne servent à rien  et cela égarent les personnes dans le culte qu'elles doivent rendre à Dieu.

Cette fête ne tire pas ses racines de la Bible, on peut en faire remonter l’origine au paganisme. Bien avant l’ère chrétienne, les Égyptiens, les Grecs et les Romains célébraient tous une fête pour les morts, car ils croyaient que, ce jour-​là, les esprits des morts revenaient sur la terre. Ils leur préparaient donc des aliments et faisaient brûler des lampes afin que les esprits ne perdent pas leur chemin.

Chez les Celtes et les Gaulois, les druides adoraient Samhain, le seigneur des morts, ainsi qu’un dieu-soleil pour qui le cheval était sacré. Le 1er novembre, ils célébraient la fête de la Nouvelle Année et, à la fois, la fête en l’honneur des dieux. On croyait que les âmes de ceux qui étaient morts au cours de l’année précédente étaient emprisonnées dans le corps d’animaux inférieurs, mais que Samhain les rassemblait à l’époque de cette fête, pour les libérer et pour les laisser aller dans le ciel des druides. Aussi les Celtes païens avaient-​ils coutume d’entretenir des feux de joie, la veille de la fête de Samhain, car ils croyaient que cela les protégerait des mauvais esprits.
Il est en effet facile, de nos jours, de faire remonter directement au paganisme les nombreux aspects qui caractérisent aussi bien la fête célébrée la veille de la Toussaint que celle célébrée le Jour des Morts. Quant aux anciens, ils rattachaient cette époque de l’année au surnaturel et au retour massif des esprits morts. Et cela entrait tout à fait dans les vues de l’Église catholique qui adopta cette date pour sa fête de la Toussaint et pour son Jour des Morts. Dès lors, tout en gardant leurs coutumes et leurs croyances païennes, les gens pouvaient célébrer ce que l’on s’est empressé d’appeler des fêtes chrétiennes très solennelles. Mais le vernis que la chrétienté a passé sur ces fêtes païennes est si mince qu’il ne subsiste aucun doute quant à l’origine païenne de la fête célébrée la veille de la Toussaint.

On peut être sûr que le Christ Jésus, qui s’en tint toujours strictement aux prescriptions bibliques, observait scrupuleusement les commandements divins : “ Vous ne suivrez point les usages des nations. ” “ N’imitez pas les coutumes des nations. ” (Lév. 20:23, Sg ; Jér. 10:2, Li). Ainsi, Jésus ne se laissa jamais influencer par des raisonnements humains comportant des compromis d’après les Écritures.

Amitié
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyLun 15 Nov 2021, 11:38

Jean Claude a écrit:
Chez les Celtes et les Gaulois, les druides adoraient Samhain, le seigneur des morts, ainsi qu’un dieu-soleil pour qui le cheval était sacré. Le 1er novembre, ils célébraient la fête de la Nouvelle Année et, à la fois, la fête en l’honneur des dieux. On croyait que les âmes de ceux qui étaient morts au cours de l’année précédente étaient emprisonnées dans le corps d’animaux inférieurs, mais que Samhain les rassemblait à l’époque de cette fête, pour les libérer et pour les laisser aller dans le ciel des druides. Aussi les Celtes païens avaient-​ils coutume d’entretenir des feux de joie, la veille de la fête de Samhain, car ils croyaient que cela les protégerait des mauvais esprits.

Désolée, mais je suis en Bretagne et je peux te contredire :

 "En Bretagne, bien des croyances sont proches de celles que l’on trouve en Irlande, notamment celle en l’existence de l’Autre monde, nommé l'Anaon. Mais c’est surtout dans la nuit du 1er au 2 novembre – influence probable du christianisme – que s’entrouvrent ses portes", détaille Fañch Postic, ethnologue spécialiste des mondes bretons et celtiques et membre associé du Centre de recherche bretonne et celtique (CRBC).

Des traces de pratiques similaires à l'Halloween irlandais, on en trouve en Bretagne dès le 17e siècle : "Toute une série de croyances étaient en rapport avec la présence des défunts dehors cette nuit-là : il ne fallait pas balayer la maison de peur de les pousser dehors, ne pas sortir les animaux qui pourraient les écraser… D’une manière générale, il convenait de ne pas s’attarder dehors au cours de la nuit du 1er au 2 novembre, afin d’éviter les mauvaises rencontres, car dans l’Anaon, comme dans l'Au-delà de Samain, se trouve également toute une série d’êtres fantastiques plus ou moins recommandables", continue le chercheur. "On quêtait en chanson, et l'on plaçait aussi des betteraves éclairées par des bougies devant les maisons, pour effrayer les morts."

Voilà donc une preuve de plus qu’Halloween est, finalement, bien plus qu’un déferlement de déco et d’objets oranges et noirs venus d'outre-Atlantique.

extrait de :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Quant aux druides, ils existent toujours :

Guerlédan. Cérémonie annuelle de la Gorsedd des druides, entre traditions et engagements pour la Bretagne

La Gorsedd des druides s'est rassemblé cette année à Guerlédan, sur l'invitation du maire et pour honorer un cercle de pierres présent dans la commune. La cérémonie a aussi permis de réaffirmer les engagements des druides pour l'environnement, la langue bretonne et prôner des valeurs humanistes.

Publié le 18/07/2021 à 17h44 • Mis à jour le 18/07/2021 à 18h28
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les druides défilent à Mûr-de-Bretagne • :copyright: I. Rettig - France Télévisions

Côtes-d'Armor

La Gorsedd, fraternité des druides, bardes et ovates de Bretagne a tenu sa cérémonie annuelle à Guerlédan, pendant quatre jours. Ce dimanche 18 juillet a eu lieu le défilé des druides place Sainte-Suzanne.

Le maire, Hervé Le Lu tenait à ce que l'événement ait lieu ici, notamment pour mettre en valeur un cercle de pierres, érigé en 1958 à l'initiative de Roh Vur, nom druidique d'Ernest le Barzic, écrivain breton et érudit local. 

Per Vari Kerloc’h, grand druide de Bretagne, présidait l'événement, en langue bretonne. De nouveaux disciples ont notamment été appelés et une des membres élevée à la dignité de Druide. 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La Gorsedd a tenu sa cérémonie annuelle à Guerlédan • :copyright: I. Rettig - France Télévisions


Des prix pour distinguer l'engagement de personnalités


L'assemblée des druides tenait aussi à célébrer les engagements de personnalités de la région en remettant des prix, notamment à Paul Molac, député du Morbihan qui défend la langue bretonne. "Nous avons tenu à réagir à la censure de deux articles de la loi de Paul Molac" a réagi Per Vari Kerloc’h. 

Paul Molac s'est dit honoré et voit dans la Gorsedd une dimension philosophique. "C'est d'abord être distingué par ses pairs parce que le combat que je mène c'est un combat pour les droits de l'homme, un combat pour la reconnaissance des langues, des cultures, des peuples."
Inès Léraud et Morgan Large, journalistes ont aussi été mises à l'honneur, pour leur travail sur l'agriculture bretonne et ses conséquences sur l'environnement, "un travail sur la vérité". 

Citation :
Notre message a toujours été politique, pas de cette politique qui se préoccupe des élections ou des candidats, mais nous nous réservons le droit de juger la société, les effets des lois. 

Per Vari Kerloc'h

extrait de :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude





Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyLun 15 Nov 2021, 11:58

Citation :
Désolée, mais je suis en Bretagne et je peux te contredire :

Bonjour chère Pétunia,

Contredire quoi?  Shocked
La toussaints n'est pas Biblique, désolé.

Moi je ne veux pas contredire quelqu'un, je veux juste travers de la Bible essayer de montrer à quel point cette fête est contraire à l'enseignement de la Bible.
Autrement les personnes font ce qu'elles veulent.

Quand à Halloween, c'est encore autre chose que par contre l'église ne fête pas (en principe)?

Aussi,

Tu n'as pas répondu à ce que je te demandais concernant ce que tu as écris ici:

Citation :
Pétunia
Je rempile au sujet des fêtes en posant une question aux TJ :
- pourquoi ne fêtez vous pas les anniversaires, même de vos enfants ?
- Noël, pareil...
Est-ce que vos enfants l'acceptent ? je peux certifier que non, en ayant eus (des enfants de TJ) à un anniversaire : "fallait pas le dire à papa-maman"...


A savoir si tu avais forcé cet enfant à faire un anniversaire contre sa volonté?
Ou ceux qui se trouvaient avec toi?

Comme nous le savons, faire du forcing auprès d'en enfant c'est contre les lois de la république. (la laïcité)
De plus raconter une histoire sur la base d'enfants afin d'essayer de salir les témoins de Jéhovah n'est pas du tout correct, espérant que tu n'as pas participé à cela?


Amitié
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyLun 15 Nov 2021, 14:46

Jean claude a écrit:
Citation :
Est-ce que vos enfants l'acceptent ? je peux certifier que non, en ayant eus (des enfants de TJ) à un anniversaire :  "fallait pas le dire à papa-maman"...


A savoir si tu avais forcé cet enfant à faire un anniversaire contre sa volonté?
Ou ceux qui se trouvaient avec toi?

Comme nous le savons, faire du forcing auprès d'en enfant c'est contre les lois de la république. (la laïcité)
De plus raconter une histoire sur la base d'enfants afin d'essayer de salir les témoins de Jéhovah n'est pas du tout correct, espérant que tu n'as pas participé à cela?

Amitié

Jean-Claude, les enfants invitent leurs copains-copines, qu'ils soient de n'importe quelle religion ou couleur... cela se fait partout.

On ne fait pas de forcing quand on invite quelqu'un qu'on aime pour un anniversaire ou la galette des rois.

Ils viennent ou pas, c'est tout.

Là, certains (que je ne savais pas TJ) m'ont dit "de ne pas le dire à papa-maman". J'ai demandé pourquoi et ils m'ont dit "parce que chez EUX, on ne fête pas comme les autres, ILS sont TJ"

C'est tout et je trouve cela MINABLE si tu veux mon avis, d'interdire à des enfants de faire la fête avec d'autres. Ce qu'ils ont dit à leurs parents pour venir, je n'en sais rien.

Tu vas peut-être me demander leur âge :  10 et 11 ans.

Mais j'ai appris par la suite, par d'autres parents, que ces enfants étaient dans une école privée religieuse et que les TJ avaient demandé aux parents de les inscrire à l'école laïque, ce qui en plus, a compliqué la garde en dehors de l'école, car à cette école publique, il n'y avait pas de garderie, alors qu'elle existait dans l'autre.

Où est la liberté chez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude





Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyLun 15 Nov 2021, 15:25

Citation :
Pétunia,
C'est tout et je trouve cela MINABLE si tu veux mon avis, d'interdire à des enfants de faire la fête avec d'autres. Ce qu'ils ont dit à leurs parents pour venir, je n'en sais rien.
Où est la liberté chez vous ?

Une fois de plus chère pétunia,

Pas de chance pour toi qui semble s'investir et contredire la Bible...

Tu ne sembles pas bien comprendre ce qu'enseigne la Bible et c'est pas chez "nous" comme tu le mentionnes en condamnant les témoins de Jéhovah de leur intégrité chrétienne face à toutes ces fêtes païennes que vous pratiquez et enseigner.

Voici ce qu'enseigne la Bible:
Dans une lettre qu’il écrivit à son compagnon Timothée, l’apôtre Paul lui rappela qu’il connaissait les saintes lettres “depuis la plus tendre enfance”. (II Timothée 3:15.)
C’est pourquoi le conseil suivant de la Parole de Dieu s’applique dès la naissance: “Élève le garçon selon la voie pour lui; même quand il vieillira, il ne s’en écartera pas.” (Proverbes


la Bible conseille ce qui suit aux parents : “ Éduque le garçon selon la voie pour lui. ” (Proverbes 22:6)

6  Enseigne au garçon* le chemin qu’il doit prendre ;
même lorsqu’il vieillira, il ne le quittera pas.

2 Timothée 3:14  Toi, cependant, reste attaché aux choses que tu as apprises et dont on t’a convaincu, sachant de qui tu les as apprises 15  et sachant que depuis ta toute petite enfance tu connais les écrits sacrés, qui peuvent te rendre sage pour le salut grâce à la foi en Christ Jésus.

Genèse 18:19  Car je suis entré en relation avec lui, afin qu’il ordonne à ses fils et à ses descendants de respecter la volonté de Jéhovah en faisant ce qui est juste et droit, pour que Jéhovah réalise ce qu’il a promis concernant Abraham. »

Deutéronome 6:6  Ces paroles que je t’ordonne aujourd’hui devront être sur ton cœur ; 7 il faudra que tu les inculques à tes fils et que tu en parles quand tu seras assis dans ta maison et quand tu marcheras sur la route, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras.

Éphésiens 6:4  Et vous, pères, n’irritez pas vos enfants, mais continuez à les élever conformément aux principes et aux avertissements de Jéhovah.


En fait, tu reprocherais quoi aux parents témoins de Jéhovah qui élèvent leurs enfants selon une moralité élevé et la sagesse de Jéhovah notre créateur?

En grande Russie Orthodoxe catholique, on arrive même à mettre des enfants dans une forme de prison et leurs parents en prison sous prétexte qu'ils suivent la Bible assidument!
Pendant de nombreuses années et aujourd'hui encore, pour les personnes du monde (ceux qui ne pratiquent pas la parole de Dieu) c'est une honte d'être témoin de Jéhovah.
Pour nous en tant que témoins de Jéhovah c'est plutôt un honneur que de ne pas ressembler à  ces gens.
Plus on critique les témoins de Jéhovah et plus les personnes se renseignent et accourent dans notre organisation, c'est pour nous du pain bénit en quelque sorte.
Puis aujourd'hui avec les nouvelles lois on peut répondre, sans compter les nouvelles technologies qu'est l'internet ect.

Ps pour le reste des fêtes, il ne faut pas 'en faire, on va en discuter tranquillement.

Bon, je te laisse avec tes conceptions "de Minable comme tu le mentionnes" et excuse moi de t'avoir parlé de la Bible et de ce qu'elle enseigne pour les enfants.
Amitié
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyLun 15 Nov 2021, 15:31

Citation :
En fait, tu reprocherais quoi aux parents témoins de Jéhovah qui élèvent leurs enfants selon une moralité élevé et la sagesse de Jéhovah notre créateur?

de les couper des autres enfants, les faire men.tir et ça m'étonnerait bien qu'ils persistent dans cette secte quand ils pourront faire ce qu'ils veulent.

A part cela, je suis au courant que lorsque le service militaire existait, les jeunes qui refusaient étaient emprisonnés, j'en ai visité à cette époque (dans les années 80) à la maison d'arrêt de Loos dans le Nord.

J'arrête cette discussion qui ne mènera à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude





Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyLun 15 Nov 2021, 16:26

Citation :
Pétunia,
de les couper des autres enfants, les faire men.tir et ça m'étonnerait bien qu'ils persistent dans cette secte quand ils pourront faire ce qu'ils veulent.


Chère Pétunia,
C'est pas beau de traiter les personnes de secte... Mad

Savais tu que ceux et celles qui suivent les enseignements de Jésus sont considérés comme une secte?

Voici ce que dit la Bible,

Actes 24:5  Car nous avons trouvé que cet homme est une peste, et qu’il suscite des séditions chez tous les Juifs dans toute la terre habitée, et que c’est un meneur* de la secte* du Nazaréen. Twisted Evil

Bon,
Tant pis si tu ne fais pas partie de la secte du Nazaréen.. Wink

Stp ne sois pas en colère et montre ton amour fraternelle Matth 22: 39 Le deuxième [commandement] [...] est celui-ci : “Tu dois aimer ton prochain comme toi-même” »
Je te comprends que de suivre la Bible et les enseignements de Jésus cela peut être difficile, mais nous en tant que témoins de Jéhovah on t'aime, c'est cela qu'il faut voir, quand à la secte du Nazaréen, nous sommes vraiment très fiers d'en faire partie.

Amitié


Dernière édition par Jean claude le Lun 15 Nov 2021, 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyLun 15 Nov 2021, 16:47

Jean claude a écrit:


Tu ne sembles pas bien comprendre ce qu'enseigne la Bible et c'est pas chez "nous" comme tu le mentionnes en condamnant les témoins de Jéhovah de leur intégrité chrétienne face à toutes ces fêtes

païennes

que vous pratiquez et enseigner.

la Bible conseille ce qui suit aux parents : “ Éduque le garçon selon la voie pour lui. ” (Proverbes 22:6)

6  Enseigne au garçon* le chemin qu’il doit prendre ;
même lorsqu’il vieillira, il ne le quittera pas.

2 Timothée 3:14  Toi, cependant, reste attaché aux choses que tu as apprises et dont on t’a convaincu, sachant de qui tu les as apprises 15  et sachant que depuis ta toute petite enfance tu connais les écrits sacrés, qui peuvent te rendre sage pour le salut grâce à la foi en Christ Jésus.

Genèse 18:19  Car je suis entré en relation avec lui, afin qu’il ordonne à ses fils et à ses descendants de respecter la volonté de Jéhovah en faisant ce qui est juste et droit, pour que Jéhovah réalise ce qu’il a promis concernant Abraham. »

Deutéronome 6:6  Ces paroles que je t’ordonne aujourd’hui devront être sur ton cœur ; 7 il faudra que tu les inculques à tes fils et que tu en parles quand tu seras assis dans ta maison et quand tu marcheras sur la route, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras.

Éphésiens 6:4  Et vous, pères, n’irritez pas vos enfants, mais continuez à les élever conformément aux principes et aux avertissements de Jéhovah.



En quoi fêter un anniversaire est interdit dans les versets ci-dessus?

Et qu'appelles-tu païen? Pour moi païen signifie adorer un autre dieu ou d'autres dieux. Fêter un enfant n'en fait pas un dieu, partager un bout de gâteau entre camarades, partager des jeux et rire est un péché?  scratch


Dernière édition par cailloubleu* le Lun 15 Nov 2021, 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyLun 15 Nov 2021, 16:49

Moricio a écrit:
................. Il est donc essentiel de tirer les bonnes conclusions concernant ce miracle et son origine, si toutefois il s'agit bien d'un fait surnaturel.

Cordialement


Mais ce n'est pas le seul miracle eucharistique ; il y en a des centaines. Lis les 2 pages du fil.

En voici un, que je te poste ici :

"Parmi les divers prodiges eucharistiques qui se seraient produits tout au long de l’histoire, il en est un qui se détache particulièrement des autres : c’est le miracle survenu en 1264 à Bolsena, sur les bords du lac auquel ce petit port a donné son nom, près de la belle petite ville italienne d'Orvieto, dans la région d’Ombrie.

Les faits se sont produits sous les yeux du père Pedro de Praga qui, depuis quelque temps, doutait de la présence réelle du Christ dans l'Eucharistie. Le prêtre était alors en pèlerinage à Rome et fit une halte toute la nuit à Bolsena, près d’Orvieto, la localité étant relativement proche de la Ville Eternelle. Là, dans l'église Sainte-Christine, le prêtre demanda à célébrer la Sainte Eucharistie, dans l'espoir de trouver une réponse à ses doutes.

Le lendemain matin, quand le Père Pedro consacra le pain et le vin et que s’opéra le grand mystère de la transsubstantiation du Corps et du Sang du Christ, la Sainte Hostie devint, de manière visible, vraie chair et commença à saigner, des gouttes de sang tachant le corporal.
Bouleversé, le prêtre informa sur-le-champ du prodige divin le pape Urbain IV, qui se trouvait alors à Orvieto et qui réclama immédiatement l’hostie et le corporal maculé de sang pour vérifier les faits. À la vue du miracle, le souverain pontife lui-même tomba à genoux devant le corporal et l’exposa ensuite à la vue de toute la population.

C’est précisément en raison de cette manifestation surnaturelle que le pape Urbain IV institua par la bulle « Transiturus de hoc mundo » la fête du Corpus Christi, fête qu’il fixa au jeudi après la solennité de la sainte Trinité. Et c’est ce même pape qui confia à saint Thomas d’Aquin la rédaction des textes liturgiques pour la commémoration en l’honneur du Corps et du Sang du Christ. Le corporal sur lequel advint le miracle est actuellement conservé dans la cathédrale d’Orvieto. On peut encore voir la sainte relique sur l’autel dans une chapelle édifiée en l’honneur de ce grand miracle eucharistique. Chaque année, le jour de la fête du Corpus Christi, le corporal est porté en procession dans les rues de la petite ville italienne et préside aux célébrations eucharistiques qui ont lieu dans la cathédrale.


sources: GAUDIUM PRESS"


Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyLun 15 Nov 2021, 17:22

Jean claude a écrit:
Bonjour mon cher Mario,

Si Jésus avait ordonné à ses disciples de boire son sang, il leur aurait demandé de violer la loi de Dieu interdisant la consommation de sang (Genèse 9:4 ; Actes 15:28, 29). Cela n’est pas possible, car Jésus n’aurait jamais commandé de violer la loi de Dieu relative au caractère sacré du sang (Jean 8:28, 29).

..............................................
Amitié fraternelle

Mais Jésus a rendu obsolètes ces lois mosaïques, en déclarant que rien de ce qui entrait par la bouche n'était impur.

Ne connais-tu donc pas les Paroles de Jésus !?!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Jean claude





Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyMar 16 Nov 2021, 09:46

Citation :
Mais Jésus a rendu obsolètes ces lois mosaïques, en déclarant que rien de ce qui entrait par la bouche n'était impur.

Ne connais-tu donc pas les Paroles de Jésus !?!

Bonjour mon cher Mario,
Je suis désolé, mais la loi sur le sang est toujours en vigueur

Actes 15:20. Dieu a imposé aux chrétiens le même commandement qu’à Noé : « s’abstenir [...] du sang ». L’Histoire prouve que les premiers chrétiens étaient résolus à ne pas manger ou boire de sang, ni même à en utiliser pour des raisons médicales.

Actes 15​:​20
20 mais de leur écrire de s’abstenir de ce qui a été souillé par les idoles, des actes sexuels immoraux*b, de ce qui est étouffé* et du sang.
Bon, je te mets juste ce passage car tu te doutes bien qu'il y en a beaucoup d'autres à ce sujet.
De plus cela risque de polluer le sujet qu'est les fêtes de nos jours.

Amitié fraternelle
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
Jean claude





Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyMar 16 Nov 2021, 10:01

Citation :
Cailloubleu
En quoi fêter un anniversaire est interdit dans les versets ci-dessus?
Et qu'appelles-tu païen? Pour moi païen signifie adorer un autre dieu ou d'autres dieux. Fêter un enfant n'en fait pas un dieu, partager un bout de gâteau entre camarades, partager des jeux et rire est un péché?  scratch

Bonjour cailloubleu

Je ne voulais pas trop aborder ce sujet pour l'instant, mais bon..

“La célébration des anniversaires était une notion tout à fait étrangère aux conceptions des chrétiens de cette période.” — The History of the Christian Religion and Church, During the Three First Centuries (New York, 1848) de Johann Neander, p. 190.

Comment les premiers chrétiens et les Juifs des temps bibliques considéraient-​ils les anniversaires de naissance?

“Les Hébreux de l’époque postérieure considéraient l’observance des anniversaires comme faisant partie du culte idolâtrique, opinion qui était largement confirmée par ce qu’ils voyaient des observances courantes liées à ces jours.” — The Imperial Bible-Dictionary (Londres, 1874) de Patrick Fairbairn, tome I, p. 225.

Les diverses coutumes que l’on observe aujourd’hui lors des anniversaires de naissance ont une longue histoire. Leurs origines sont liées à la magie et à la religion. Les pratiques en usage dans les temps anciens, qui consistaient à adresser des félicitations, à offrir des cadeaux et à fêter l’événement — des bougies allumées venant couronner le tout — étaient censées protéger des démons celui qui célébrait son anniversaire; on assurait ainsi sa sécurité pour l’année à venir. (...) Jusqu’au IVe siècle, le christianisme a rejeté la célébration des anniversaires, les considérant comme une coutume païenne.” — Schwäbische Zeitung (supplément au magazine intitulé Zeit und Welt) du 3/4 avril 1981, p. 4.

Les Grecs croyaient qu’à chaque humain s’attachait un esprit protecteur ou daimôn qui assistait à sa naissance et veillait sur lui durant sa vie. Cet esprit était en relation mystique avec le dieu dont l’anniversaire correspondait au jour de naissance de l’individu. Les Romains aussi souscrivaient  à cette idée. (...) Cette croyance a fait son chemin et se retrouve dans les notions d’ange gardien, de marraine fée et de saint patron. (...) La coutume consistant à allumer des bougies sur les gâteaux a commencé avec les Grecs. (...) Des gâteaux de miel, ronds comme la lune et éclairés par des cierges, étaient déposés sur les autels du temple d’[Artémis]. (...) La croyance populaire attribue aux bougies d’anniversaire le pouvoir magique d’exaucer les souhaits. (...) Les cierges allumés et les feux sacrificiels ont toujours eu une signification mystique particulière depuis que l’homme a commencé à dresser des autels à ses dieux. Les bougies sont donc un hommage à l’enfant qui fête son anniversaire; elles lui font honneur et lui portent chance. (...) Les souhaits d’anniversaire et les vœux de bonheur font partie intégrante de la fête. (...) Cette croyance prend ses racines dans la magie. (...) Les souhaits d’anniversaire peuvent faire du bien ou du mal parce que l’on est plus proche du monde des esprits à ce moment précis.” — The Lore of Birthdays (New York, 1952) de Ralph et Adelin Linton, pp. 8, 18-20.

Rien ne s’oppose à ce que les chrétiens mangent, boivent et se réjouissent sainement en famille ou entre amis à d’autres moments

Eccl. 3:12, 13: “Il n’y a rien de meilleur pour eux que de se réjouir et de faire le bien durant leur vie; et aussi que tout homme mange, et boive, et voie le bien pour tout son dur travail. C’est le don de Dieu.”
Comme on peut le lire, toutes ces coutumes qui ont de près ou de loin avec ce qui est païen ne peut pas être agréer par Dieu, reste que les personnes font ce qu'elle veulent, mais si tu demandes un point de vue, bien voilà pourquoi en partie les témoins de Jéhovah ne célèbrent pas les anniversaires

1 Corinthiens 10​:​31  Par conséquent, que vous mangiez, que vous buviez, ou quoi que vous fassiez d’autre, faites tout pour la gloire de Dieu.

Amitié
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyMar 16 Nov 2021, 10:55

Jean Claude a écrit:
Rien ne s’oppose à ce que les chrétiens mangent, boivent et se réjouissent sainement en famille ou entre amis à d’autres moments

avec la "bénédiction des TJ" ? oui, j'ai remarqué et lorsque j'avais une collègue TJ qui décidait qu'on allait boire un coup, nous refusions, vu qu'elle était contre ce que nous, la majorité du service, fêtions, lors des anniversaires ou fêtes.

Autant en rire finalement, car la vie de tous les jours est bien plus agréable quand on voit la joie d'un enfant qui souffle ses bougies ou ouvre un paquet cadeau.

Il n'y a RIEN de biblique dans vos histoires à dormir debout, car c'est justement "sain" de pouvoir se réunir en famille et entre amis à des occasions bien précises.
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude





Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyMar 16 Nov 2021, 11:58

Pétunia a écrit:
Jean Claude a écrit:
Rien ne s’oppose à ce que les chrétiens mangent, boivent et se réjouissent sainement en famille ou entre amis à d’autres moments

avec la "bénédiction des TJ" ? oui, j'ai remarqué et lorsque j'avais une collègue TJ qui décidait qu'on allait boire un coup, nous refusions, vu qu'elle était contre ce que nous, la majorité du service, fêtions, lors des anniversaires ou fêtes.

Autant en rire finalement, car la vie de tous les jours est bien plus agréable quand on voit la joie d'un enfant qui souffle ses bougies ou ouvre un paquet cadeau.

Il n'y a RIEN de biblique dans vos histoires à dormir debout, car c'est justement "sain" de pouvoir se réunir en famille et entre amis à des occasions bien précises.

Bonjour ma chère Pétunia,

Comme tu semble le dire, chacun fait ce qu'il veut.

Si tu considères que d'essayer de plaire à Dieu et mettre en pratique est contraire, de dire qu'il n'y a rien de Biblique c'est effectivement toi que cela regarde.
Moi je suis dans une section qui est "personnes en recherche"  je m'efforce de faire remarquer ce que je sais sur la Bible et ce qu'enseigne celle-ci avec les personnes, qu'elle soient catholiques ou non...Matt 22:39 tu aimeras ton prochain comme toi même.

Lorsque j'analyse ton post,
De mettre à part une personne TJ qui vous invite et que vous refusez à cause qu'elle ne participe pas à vos fêtes païennes ?
Je pense que la personne TJ pensera que vous faites vraiment partie d'une secte et d'un manque de discernement.

Prendre un enfant à témoin pour valider tes écrits??? On voit cela sur le web effectivement, mais c'est pas du tout les pensées de Jéhovah auquel tu ne donnes aucune explication Biblique.
Moi en tant que TJ je ne te juge pas, va en paix.
Amitié
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyMar 16 Nov 2021, 13:43

Jean Claude a écrit:
Moi je suis dans une section qui est "personnes en recherche"  je m'efforce de faire remarquer ce que je sais sur la Bible et ce qu'enseigne celle-ci avec les personnes, qu'elle soient catholiques ou non...Matt 22:39 tu aimeras ton prochain comme toi même.

alors que tu n'es PAS DU TOUT  "en recherche" : ça se voit comme le nez au milieu du visage.


Jean Claude a écrit:
Prendre un enfant à témoin pour valider tes écrits??? On voit cela sur le web effectivement, mais c'est pas du tout les pensées de Jéhovah auquel tu ne donnes aucune explication Biblique.

Qu'est-ce que la Bible a à voir là-dedans ? c'est du vécu et je freine mes constatations pour ne pas polémiquer.
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude





Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyMar 16 Nov 2021, 14:34

Citation :
Pétunia
alors que tu n'es PAS DU TOUT  "en recherche" : ça se voit comme le nez au milieu du visage.

Chère Pétunia, mais toi non plus tu n'es tu pas en recherche? Very Happy

En ce qui me concerne,
C'est mon cher Mario qui m'a dit de rester là dans cette section afin de ne pas aller sur d'autres, je pense qu'il a de bonnes raisons et je ne lui donne pas tord, bien au contraire  Les fêtes de nos jours 2129354088 .
Moi je m'y sent bien dans cette section, j'espère que tu n'y vois pas d'inconvénients?

Juste une petite question..
Pourquoi tu ne participes pas  avec des arguments Bibliques dans la section réservée "en recherche" plutôt que de t'évertuer à je ne sais quels arguments contre les TJ qui " selon toi" ?
Chaque fois on dit qu'on ne veut plus participer dans cette section, ensuite rebelotte comme on dit, cela donne l'impression que tu es également en recherche et c'est aussi pour cela qu'on fait de son mieux pour  répondre à tes nombreuses questions.

Amitié
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyMar 16 Nov 2021, 17:26

Jean claude a écrit:
Juste une petite question..
Pourquoi tu ne participes pas  avec des arguments Bibliques dans la section réservée "en recherche" plutôt que de t'évertuer à je ne sais quels arguments contre les TJ qui " selon toi" ?
Chaque fois on dit qu'on ne veut plus participer dans cette section, ensuite rebelotte comme on dit, cela donne l'impression que tu es également en recherche et c'est aussi pour cela qu'on fait de son mieux pour  répondre à tes nombreuses questions.

Amitié

Tout simplement parce que NOS arguments bibliques ne correspondent pas et ne correspondront JAMAIS : j'ai la Bible de Jérusalem comme Mario et rien d'autre.

Mais je n'ai pas ses connaissances en hébreu ou en grec.

Et en plus, nous actualisons ce que nous lisons dans la Bible, par les enseignements de l'Eglise Catholique.

Donc, oui,  nous sommes aussi "en recherche", mais pas de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyMar 16 Nov 2021, 18:33

Jean claude a écrit:
Rien ne s’oppose à ce que les chrétiens mangent, boivent et se réjouissent sainement en famille ou entre amis à d’autres moments

Eccl. 3:12, 13: “Il n’y a rien de meilleur pour eux que de se réjouir et de faire le bien durant leur vie; et aussi que tout homme mange, et boive, et voie le bien pour tout son dur travail. C’est le don de Dieu.”
Comme on peut le lire, toutes ces coutumes qui ont de près ou de loin avec ce qui est païen ne peut pas être agréer par Dieu, reste que les personnes font ce qu'elle veulent, mais si tu demandes un point de vue, bien voilà pourquoi en partie les témoins de Jéhovah ne célèbrent pas les anniversaires

1 Corinthiens 10​:​31  Par conséquent, que vous mangiez, que vous buviez, ou quoi que vous fassiez d’autre, faites tout pour la gloire de Dieu.

Amitié

En fait tu t'estimes plus pur et saint que les autres parce que c'est TA lecture que tu juges la bonne.

holier than thou comme disent les Anglais.

Et si c'était le contraire? Jésus dans les évangiles s'est beaucoup plaint des pharisiens qui respectaient la lettre au lieu de respecter l'esprit, comme par exemple de ne pas guérir les malades les jours de sabbat parce que c'était le sabbat, de ne pas secourir un blessé ensanglanté parce que le contact du sang est à éviter.

Respecter la lettre au lieu de respecter l'esprit pour moi est du paganisme, car cela prête un pouvoir à des choses qui sont dépourvues de pouvoir.

Fêter un anniversaire est juste une coutume, un prétexte pour prouver à un enfant ou à un parent ou à un ami qu'on l'aime et qu'on veut le gâter ce jour-là, il n'y a rien de religieux là-dedans.
C'est le même esprit que de faire un petit cadeau à un enfant pour voir son sourire ou envoyer une carte postale en vacances à un ami.
C'est le même signe que le geste le plus basique qui soit, un ami vient nous voir on lui sert un café.

Il est incroyable et suspect d'en faire tout un fromage.

Bon tu vas peut-être me dire, qu'on n'a pas le droit d'avoir une minute de joie dans notre vie sauf si c'est pour glorifier Dieu?
Cela prouve que les salafistes ne sont pas tous musulmans.

Citation :
1 Corinthiens 10​:​31  Par conséquent, que vous mangiez, que vous buviez, ou quoi que vous fassiez d’autre, faites tout pour la gloire de Dieu.

Cela signifie aussi de remercier Dieu d'être ensemble, d'être heureux de cet enfant, de cet ami que Dieu nous a donné, d'être heureux et reconnaissant du beau temps, de la nature qui nous entoure, de la santé que Dieu nous a donnée, cela ne signifie pas qu'on ne doit fêter que des fêtes religieuses


Jean Claude a écrit:
Certaines croyances populaires liées au jour des Morts sont d’origine païenne et remontent à des temps très reculés.

C'est tellement reculé que les historiens datent l'humanité d'une race d'homidés au fait qu'ils enterraient leurs morts et joignaient à leurs corps des fleurs ou des offrandes
De là à penser qu'ils avaient un jour particulier pour fêter tous leurs morts...
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude





Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyMer 17 Nov 2021, 09:05

Citation :
out simplement parce que NOS arguments bibliques ne correspondent pas et ne correspondront JAMAIS : j'ai la Bible de Jérusalem comme Mario et rien d'autre.

Mais je n'ai pas ses connaissances en hébreu ou en grec.

Et en plus, nous actualisons ce que nous lisons dans la Bible, par les enseignements de l'Eglise Catholique.

Donc, oui,  nous sommes aussi "en recherche", mais pas de la même manière.
Citation :

En fait tu t'estimes plus pur et saint que les autres parce que c'est TA lecture que tu juges la bonne.

holier than thou comme disent les Anglais.

Bonjour ma chère cailloubleu,

Franchement je suis triste de lire que vos arguments ne correspondrait jamais.

Les arguments de TJ sont ce qu'il y a dans la Bible et bien souvent dans les encyclopédies catholiques ect.., mais les personnes sont tellement enracinées dans leurs traditions qu'elles en oublient le principale qui est de servir Dieu à sa façon, et non les humains.

Nos arguments  sont le fruit de très longues années, et à la recherche d'être toujours au plus près de la vérité et de cela, tout le monde en est capable.
Parfois il peut arriver de se tromper (moi également, donc rassure toi) mais je corrige Very Happy

Non, il n'y a pas que moi, (ta traduction en anglais) mais des millions de témoins de Jéhovah que le monde qu'on à insulté pendant des années et qui continuent de les insulter et de les mettre en prison, voir même des femmes et des enfants et personnes très âgées, en certains pays comme vos coreligionnaires en grande Russie Orthodoxe catholique.
La haine des nations manipulé par les média et les incultes, plus ou moins (scribes et pharisiens)


Comme on peut le voir dans ce lien de notre site internet officiel,

Aujourd'hui beaucoup dans le monde entier demandent des cours bibliques... cela n'empêche pas que la bonne nouvelle continue d'être prêchée Matthieu 24:14 et Matthieu 28:19,20
Cours Bibliques ICI

Citation :
Jésus dans les évangiles s'est beaucoup plaint des pharisiens qui respectaient la lettre au lieu de respecter l'esprit, comme par exemple de ne pas guérir les malades les jours de sabbat parce que c'était le sabbat, de ne pas secourir un blessé ensanglanté parce que le contact du sang est à évit

Oui c'est entièrement vrai, cependant les témoins de Jéhovah suivent de leur mieux ce qu'enseigne Jésus et la Bible contrairement à ceux qui font des fausses doctrines leur culte principale!

S'appuyer sur des enfants, c'est pas ce que Jésus nous commande et pas non plus la Bible.

La joie, les témoins de Jéhovah en ont beaucoup et ont eux aussi ont des activités saines (sport, musique, (moi même je joue de la guitare depuis des années) détente en compagnie fraternelle théâtre ect. ), voir même avec certaines personnes.
De très bonnes discussions Bibliques comme par exemple ici avec mes amis catholiques etc.. et dans bien d'autres lieux.

Même si nous n'arrivons pas à nous entendre dans la même optique des principes que la Bible nous enseigne, il faut renseigner les personnes de ce qui est bien au niveau de la parole de Dieu, cela va forcément rendre les personnes meilleures (Matthieu 28:19,20)

Je ne vais pas répondre à toutes tes pensées, j'aimerais qu'on puissent continuer sur ce fil des fêtes païennes, merci.

Avec toute mon amitié fraternelle
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours EmptyMer 17 Nov 2021, 11:04

Jean claude a écrit:


Je ne vais pas répondre à toutes tes pensées, j'aimerais qu'on puissent continuer sur ce fil des fêtes païennes, merci.

Avec toute mon amitié fraternelle

D'accord à condition de ne pas confondre les fêtes civiles populaires avec les fêtes religieuses d'une part et d'autre part à ne pas interdire les fêtes civiles comme les anniversaires, la galette des rois, le réveillon du Nouvel An, la fête de la musique, le 14 juillet et j'en oublie.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les fêtes de nos jours Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les fêtes de nos jours
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: Salon pour Chrétiens et personnes en recherche-
Sauter vers: