Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment :
Fnac : 15% de réduction sur toutes les TV de ...
Voir le deal

 

 Les fêtes de nos jours

Aller en bas 
+4
mario-franc_lazur
Pétunia
Jean claude
cailloubleu*
8 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Jean claude





Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptySam 06 Nov 2021, 12:04

Rappel du premier message :

Bonjour,

Voilà un petit sujet qui je pense est intéressant.

Il se trouve en effet qu’une bonne partie des fêtes populaires et des coutumes qui s’y rattachent sont liées de par leur origine aux religions non chrétiennes, et ce, d’une manière peut-être plus évidente qu'on ne pourrait le pensez.
Dès lors, si une fête religieuse ou une autre solennité est par quelque trait liée à des divinités non chrétiennes, ou bien si sa célébration va à l’encontre des principes bibliques.

Amitié fraternelle
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/

AuteurMessage
Moricio





Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyDim 21 Nov 2021, 11:20

cailloubleu* a écrit:
Moricio a écrit:

Mais pas de la bonne façon. C'était déjà le problème des juifs il y a 2000 ans : En effet, je leur rends ce témoignage: ils ont du zèle pour Dieu, mais pas conformément à la vraie connaissance. (Romains 10:2).

C'est quoi la bonne façon?
C'est de mettre en pratique le christianisme tel qu'il est défini dans le NT et de s'abstenir de ce qui est "christianisé" bien que clairement païen.

cailloubleu* a écrit:
Au fait je connais des unitariens mais ils ne pensent pas comme toi du tout. Ils se bornent à dire que Jésus est un prophète et qu'il est un homme simplement.
Il est vrai que Jésus était un homme, mais un homme parfait, exempt du péché (2 Corinthiens 5:21), et ce pace qu'il était le fils de Dieu et de ce fait il était bien plus qu'un prophète. Mais, s'il n'avait pas été un humain et seulement un humain, son sacrifice n'aurait servi à rien.

cailloubleu* a écrit:
Ce sont des modèles d'ouverture et de tolérance.
Je ne vois vraiment pas pourquoi.

cailloubleu* a écrit:
Ce n'est pas le sujet mais j'aimerais connaître la différence, selon toi, entre un unitarien et un témoin de Jéhovah? Un jour à l'occasion peut-être?
Je n'aime pas l'appellation "unitarien", car chrétien est synonyme de unitarien, puisqu'il n'y a qu'un seul Dieu, le Père. Quant aux TJ, de toutes les religions se disant chrétiennes ayant pignon sur rue, ils sont les plus proches du christianisme, même si certaines de leurs prises de position sont à prendre "avec des pincettes".

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Moricio

Moricio



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyDim 21 Nov 2021, 11:36

mario-franc_lazur a écrit:
Aucune allusion à la fête de Noël, je regrette.
Ben, si, à la fête de Noël et toutes les fêtes qui ont été ajoutées au christianisme bien que n'en faisant pas du tout partie, c'est à dire toutes sans exception.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude





Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyDim 21 Nov 2021, 11:50

Citation :
Mario
Aucune allusion à la fête de Noël, je regrette.

Bonjour mon cher Mario,

Je ne comprends pas très bien ce que tu veux dire?

Tu veux dire que Jésus serait bien né effectivement le 25 décembre,? que que Noël n'a rien à voir avec la nativité que l'église revendique?
Que cette fête n'est pas basée sur la date d'une fête païenne, c'est ça?
Que l'anniversaire de la date de naissance de Jésus est par conséquent le 25 décembre, que les anniversaires doivent être par conséquent fêtés?

Pourquoi Dit-on que Noël est une fête païenne ?

Elle provient sans doute de la fête de la Nativité du Christ, dans laquelle le natalis lié au culte romain du Sol Invictus (la fête officielle du dies natalis solis invicti, « jour de la naissance du soleil invaincu ») est extrait de son contexte païen pour prendre une signification chrétienne.

Wikipédia

Origines

Enluminure, Bible géorgienne, xiie siècle.
Bien avant l'apparition du christianisme, l'époque du solstice d'hiver était déjà une période charnière de l'année, qui regroupait de nombreuses croyances païennes relatives à la fertilité, la maternité, la procréation et l'astronomie.


"
Citation :
Mario
Ne devenez pas conjoints sous un joug étranger (ou un autre joug) avec les infidèles" (ou incrédules). L'image est prise de l'usage d'atteler sous un même joug des bêtes de somme de différentes espèces (ce que la loi défendait, Lévitique 19.19 ; Deutéronome 22.10).

Mon cher Mario excuse moi mais c'est un tout autre sujet à mon avis,
Par contre les infidèles, il y aurait beaucoup à dire mais ce n'est pas vraiment le sens des fêtes païennes comme l'atteste de très nombreux liens comme wikipédia etc...

Bon, si tu veux fêter noël  avec ses origines païennes, libre à chacun comme je l'écris.
Pour ce qui est de la nativité,  Jésus n'est pas né un 25 Décembre, c'est déjà un autre point que nombreux ne peuvent pas contester.

Je vois ce que les personnes peuvent ressentir l'lorsqu'on évoquent Noël et ses tromperies, je faisait partie de ces personnes auparavant.

Amitié fraternelle
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
Libremax

Libremax



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyDim 21 Nov 2021, 12:59

Jean claude a écrit:

Pour ce qui est de l'adoration, la fête de noël est basée sur la naissance de Jésus  (ce qui est faux car Jésus n'est jamais né le 25 Décembre) qui plus est cette fête est rattachée aux fêtes païennes que nous avons expliqué plus haut dans le fil.


Les apôtres et les premiers disciples de Jésus ne fêtaient pas Noël. Le livre des superstitions. Mythes, croyances et légendes déclare : « La fête de la nativité du Christ fut instituée par l’Église au IVe siècle * », soit bien après la mort des derniers apôtres.

La fête de Noël est bien plus davantage en lien avec le mystère de l'Incarnation, ce qui est beaucoup plus qu'une naissance, un anniversaire.
Les données historiques largement et majoritairement étalées par les encyclopédies depuis la Révolution et le siècle des Lumières sur les origines de Noël sont inexactes, et ne rennent pas en compte l'intégralité de ce qu'on peut connaître.
Par exemple, bien avant la fixation de la date de Noël par Constantin (qui ne fait que ré-imposer la fête chrétienne sur la fête païenne, elle-même imposée par Aurélien 40 ans plus tôt pour contrer l'hégémonie grandissante du christianisme dans l'empire romain), on sait que les chrétiens orientaux d'origine araméophone célébraient la naissance du sauveur le 25 Kisleu, mois qui correspond à peu près à notre mois de décembre, et date à laquelle on fêtait la Dédicace du Temple.


Dernière édition par Libremax le Dim 21 Nov 2021, 14:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyDim 21 Nov 2021, 13:31

Moricio a écrit:
cailloubleu* a écrit:


C'est quoi la bonne façon?
C'est de mettre en pratique le christianisme tel qu'il est défini dans le NT et de s'abstenir de ce qui est "christianisé" bien que clairement païen.

C'est très vague, et très sujet à interprétation, il faut des règles claires, le seul paganisme critiqué dans l'évangile c'est d'adorer d'autres dieux que le Père.
Et aussi d'adorer des formules vides de sens ou des gestes vides de sens.

Le péché n'est pas dans la lettre, il n'est pas dans le geste  mais dans la pensée, pour les fêtes comme pour tout.

Exemple:
11 Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l'homme; mais ce qui sort de la bouche, c'est ce qui souille l'homme.
Matthieu 15:11

cailloubleu* a écrit:
Ce n'est pas le sujet mais j'aimerais connaître la différence, selon toi, entre un unitarien et un témoin de Jéhovah? Un jour à l'occasion peut-être?

Moricio a écrit:
Je n'aime pas l'appellation "unitarien", car chrétien est synonyme de unitarien, puisqu'il n'y a qu'un seul Dieu, le Père. Quant aux TJ, de toutes les religions se disant chrétiennes ayant pignon sur rue, ils sont les plus proches du christianisme, même si certaines de leurs prises de position sont à prendre "avec des pincettes".

Tu es donc plus proche des TJ que du christianisme traditionnel toutes branches comprises, catholiques, orthodoxes et protestantes.

Pourtant l'unitarisme tel que je le connais de très près et tel qu'il est défini par Wikepedia ce n'est pas ce que tu dis mais ceci:

L'unitarisme est également connu pour le rejet de plusieurs autres doctrines chrétiennes de Nicée,[4] y compris les doctrines du péché originel, de la prédestination,[5][6] et de l'infaillibilité de la Bible.[7] Dans l'Encyclopédie des religions américaines de J. Gordon Melton, la tradition unitarienne est classée parmi « la famille « libérale » des églises ».[8] Les unitariens mettent l'accent sur le rôle ultime de la raison dans l'interprétation des écritures, et donc la liberté de conscience et la liberté d'expression en chaire sont des valeurs fondamentales dans la tradition.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Traduction Google

Y a-t-il plusieurs églises se nommant unitariennes?
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude





Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyDim 21 Nov 2021, 14:48

Citation :
. Cailloubleu
Tu es donc plus proche des TJ que du christianisme traditionnel toutes branches comprises, catholiques, orthodoxes et protestantes.

Le christianisme dont se revendique certaines  personnes qui se prétendent de majorité de
nos jours, est très loin de la "voie" dont se renendiquaient les disciples du temps de Jésus en minorité si on cherche à faire des comparaisons, le constat est vraiment sans appel
De nos jours il s'agirait à mon sens de déviances philosophiques propre à la volonté de l'homme plutôt qu'à la volonté de Dieu et des enseignements de son fils Jésus la parole de Dieu, mais bon.
Amitié fraternelle
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyDim 21 Nov 2021, 15:36

Jean claude a écrit:
Citation :
. Cailloubleu
Tu es donc plus proche des TJ que du christianisme traditionnel toutes branches comprises, catholiques, orthodoxes et protestantes.

Le christianisme dont se revendique certaines  personnes qui se prétendent de majorité de
nos jours, est très loin de la "voie" dont se renendiquaient les disciples du temps de Jésus en minorité si on cherche à faire des comparaisons, le constat est vraiment sans appel
De nos jours il s'agirait à mon sens de déviances philosophiques propre à la volonté de l'homme plutôt qu'à la volonté de Dieu et des enseignements de son fils Jésus la parole de Dieu, mais bon.
Amitié fraternelle

A la base de chaque religion il y a un texte écrit avec des mots humains et comme toutes les paroles humaines ces textes ne sont jamais compris de la même façon par tous les humains, tous les textes sont interprétés et chacun prétend avoir la bonne interprétation.

Tu comprends autrement, mais ce n'est pas pour autant que tu as la bonne interprétation, mon cher Jean Claude,  et il y a encore de la place pour de nombreuses religions qui ne sont pas encore venues et qui se déclareront toutes les plus fidèles.

Et ma conclusion est
1Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. 2Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l'on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.….
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude





Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyDim 21 Nov 2021, 17:24

Citation :
Cailloubleu
Tu comprends autrement, mais ce n'est pas pour autant que tu as la bonne interprétation, mon cher Jean Claude,  et il y a encore de la place pour de nombreuses religions qui ne sont pas encore venues et qui se déclareront toutes les plus fidèles.

Je ne sais pas trop ce que tu désires exprimer, mais n'oublie pas que la Bible est inspirée de Dieu et utile selon 2 Timothée 3:16
Ensuite que tu mentionnes que la bouteille est à moitié pleine et ou à moitié vide, cela ne change pas grand chose à mon avis.
Afin de voir s'il en est bien ainsi, il faut imiter les Béréens.
La Bible c'est la Bible, moi je vérifie très souvent les autres traductions, cela ne pose aucun problème, d'ailleurs je mets souvent des passages d'autres traductions.

Concernant les fêtes païennes, c'est pas une traduction spécifique de bible en particulier, et lorsqu'on reprend les contextes, on voir immédiatement que le culte pur est mis en avant et qu'il faut impérativement suivre ce que Jésus nous enseigne.
Si quelqu'un veut se soustraire à l'enseignement de la Bible sur les principes pour fêter ces fêtes païennes, cela le regarde.
Vrai qu'il reste encore pas mal de choses à voir dans les mouvements religieux,
Ce que je sais c'est que les TJ on fait énormément de progrès ces dernières années (le collège centrale n'étant pas inspiré de Dieu et n'est pas infaillible et peut se tromper w 2017)
Quand au Pape, lorsqu'on vous mentionnez qu'il est infaillible, j'ai les cheveux qui se dresse sur la tête.
Les personnes qui sont infaillibles c'est qu'ils ne se trompent jamais, or nous connaissons bien les failles et l'enseignement de l'église, mais c'est encore un autre sujet.

Citation :
Et ma conclusion est
1Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. 2Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l'on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.….

Oui, cela peut se comprendre que depuis tout ce temps que les mouvements religieux fêtent ces fêtes païennes comme noël et que jusqu'ici tout le monde il était beau et gentil personne ne trouve rien à redire mise à part quelques uns

Amitié fraternelle
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyDim 21 Nov 2021, 18:09

Jean claude a écrit:


Je ne sais pas trop ce que tu désires exprimer, mais n'oublie pas que la Bible est inspirée de Dieu et utile selon 2 Timothée 3:16
Ensuite que tu mentionnes que la bouteille est à moitié pleine et ou à moitié vide, cela ne change pas grand chose à mon avis.
C'est mon tour ne ne pas te comprendre.

Citation :
La Bible c'est la Bible, moi je vérifie très souvent les autres traductions, cela ne pose aucun problème, d'ailleurs je mets souvent des passages d'autres traductions.

La traduction et l'interprétation sont deux choses différentes. Les mêmes mots peuvent être compris différemment par deux, trois, dix lecteurs différents

Citation :
Concernant les fêtes païennes, c'est pas une traduction spécifique de bible en particulier, et lorsqu'on reprend les contextes, on voir immédiatement que le culte pur est mis en avant et qu'il faut impérativement suivre ce que Jésus nous enseigne.

Jésus n'a rien dit contre les fêtes. Tu parles contre les fêtes en citant des textes qui n'ont aucun rapport.
Jésus a précisément dit le contraire: que c'est l'esprit qui compte et pas la lettre ((cf. les ablutions et nourriture Mat 15)

Citation :
Si quelqu'un veut se soustraire à l'enseignement de la Bible sur les principes pour fêter ces fêtes païennes, cela le regarde.

Tu n'as pas démontré qu'elles étaient fautives

Citation :
Quand au Pape, lorsqu'on vous mentionnez qu'il est infaillible, j'ai les cheveux qui se dresse sur la tête.
Les personnes qui sont infaillibles c'est qu'ils ne se trompent jamais, or nous connaissons bien les failles et l'enseignement de l'église, mais c'est encore un autre sujet.

Je ne suis pas catholique.

Les TJ pensent aussi qu'ils sont infaillibles, ce fil sur les fêtes le démontre. Dirai-je que j'en ai les cheveux qui se dressent sur la tête?

Ma conclusion est toujours :
1Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. 2Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l'on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.….

Amitié fraternelle


Dernière édition par cailloubleu* le Dim 21 Nov 2021, 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libremax

Libremax



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyDim 21 Nov 2021, 18:11

Jean claude a écrit:
Concernant les fêtes païennes, c'est pas une traduction spécifique de bible en particulier, et lorsqu'on reprend les contextes, on voir immédiatement que le culte pur est mis en avant et qu'il faut impérativement suivre ce que Jésus nous enseigne.
Si quelqu'un veut se soustraire à l'enseignement de la Bible sur les principes pour fêter ces fêtes païennes, cela le regarde.

Mais, Jean Claude, Jésus fêtait la fête des Tentes, la Pâque, qui étaient à l'origine des fêtes païennes du cycle agricole. Les Juifs ont fait exactement pareil que l'Eglise, et Jésus n'a jamais rien dit contre cela. Pourquoi vous, le rejetez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude





Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyDim 21 Nov 2021, 18:47

Citation :
Mais, Jean Claude, Jésus fêtait la fête des Tentes, la Pâque, qui étaient à l'origine des fêtes païennes du cycle agricole. Les Juifs ont fait exactement pareil que l'Eglise, et Jésus n'a jamais rien dit contre cela. Pourquoi vous, le rejetez-vous ?

Tu veux dire la fêtes des huttes?

On l’appelle aussi fête des Tabernacles ou fête de la Récolte.

En Lévitique 23:39, elle est encore désignée par l’expression “ la fête de Jéhovah ”. On trouve les instructions relatives à sa célébration en Lévitique 23:34-43, Nombres 29:12-38 et Deutéronome 16:13-15. La fête avait lieu du 15 au 21 Éthanim, et une assemblée solennelle se tenait le 22. À l’origine, Éthanim (Tishri ; septembre-​octobre) était le premier mois du calendrier juif. Cependant, après l’Exode, il devint le septième mois de l’année religieuse, puisqu’Abib (Nisan ; mars-​avril), précédemment le septième mois, devint le premier (Ex 12:2). La fête des Huttes célébrait la récolte des fruits du sol, du “ produit de la terre ”, c’est-à-dire du grain, de l’huile et du vin (Lv 23:39). Il en est aussi question comme de “ la fête de la Récolte, au tournant de l’année ”. La sainte assemblée du huitième jour constituait une conclusion solennelle du cycle des fêtes de l’année. — Ex 34:22 ; Lv 23:34-38.

Jéhovah ordonna aux Israélites d’habiter dans des huttes pendant une semaine, “ afin, leur dit-​il, que vos générations sachent que c’est dans les huttes que j’ai fait habiter les fils d’Israël, quand je les faisais sortir du pays d’Égypte. Je suis Jéhovah votre Dieu ”. (Lv 23:42, 43.)



La fêtes des huttes c'était une ordonnances de Jéhovah

et cela n'a absolument rien à voir avec les fêtes païennes.

L’action de grâces joyeuse constituait la caractéristique essentielle de la fête des Huttes et la distinguait de toutes les autres. Jéhovah voulait que son peuple se réjouisse en lui. “ Vous devrez vous réjouir devant Jéhovah votre Dieu. ” (Lv 23:40). Cette fête permettait aux Israélites de rendre grâces de ce qu’ils rentraient, non seulement les céréales, mais aussi l’huile et le vin, lesquels contribuaient largement à la joie de vivre.

Amitié fraternelle
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
Libremax

Libremax



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyDim 21 Nov 2021, 19:25

Jean claude, la fête des Tentes a été une fête des récoltes avant de rentrer dans le canon Juif. Renseignez-vous.
En d'autres termes, Dieu a consacré une fête qui existait déjà pour le peuple Juif.
Une fête païenne est donc devenue une fête sainte;

Vous voyez que c'est possible. Pourquoi remplacer depuis une fête païenne par une fête chrétienne serait interdit ?
Revenir en haut Aller en bas
Moricio

Moricio



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyDim 21 Nov 2021, 22:31

Libremax a écrit:
Jean claude, la fête des Tentes a été une fête des récoltes avant de rentrer dans le canon Juif. Renseignez-vous.
En d'autres termes, Dieu a consacré une fête qui existait déjà pour le peuple Juif.
Une fête païenne est donc devenue une fête sainte;

Vous voyez que c'est possible. Pourquoi remplacer depuis une fête païenne par une fête chrétienne serait interdit ?
Une fête païenne ne peut pas devenir une fête chrétienne, pour la bonne raison qu'il n'existe pas de fêtes chrétiennes, parce qu'une fête chrétienne n'aurait aucune raison d'être. Alors puisque tu sembles tant tenir à ce qu'on se renseigne, donne le nous donc ce renseignement. Tu nous balances une pseudo info et tu voudrais nous faire croire que ça justifie le paganisme des fêtes de la chrétienté ? Un peu de sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyDim 21 Nov 2021, 23:31

Moricio a écrit:
Une fête païenne ne peut pas devenir une fête chrétienne, pour la bonne raison qu'il n'existe pas de fêtes chrétiennes, parce qu'une fête chrétienne n'aurait aucune raison d'être. Alors puisque tu sembles tant tenir à ce qu'on se renseigne, donne le nous donc ce renseignement. Tu nous balances une pseudo info et tu voudrais nous faire croire que ça justifie le paganisme des fêtes de la chrétienté ? Un peu de sérieux.

Moricio, viens en bretagne et tu verras que les fêtes "païennes" comme vous dites, peuvent bien se dérouler en fêtes catholiques :
nous avons ce que les bretons appellent "le pardon" qui est la fête "païenne" d'un village : ils sortent les bannières du Saint en question (chez nous c'est St Barnabé), il y a la procession jusque l'église, avec la statue du Saint et les villageois en costumes breton, puis la messe,  le vin d'honneur et le repas. L'après-midi, des jeux, les danses bretonnes.

Qu'est-ce qui peut offenser Dieu là-dedans, dis moi ?

(je pense aussi que tu es un peu trop de l'avis de Jean-Claude pour ne pas être TJ aussi)
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude





Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyLun 22 Nov 2021, 06:32

Pétunia a écrit:
Moricio a écrit:
Une fête païenne ne peut pas devenir une fête chrétienne, pour la bonne raison qu'il n'existe pas de fêtes chrétiennes, parce qu'une fête chrétienne n'aurait aucune raison d'être. Alors puisque tu sembles tant tenir à ce qu'on se renseigne, donne le nous donc ce renseignement. Tu nous balances une pseudo info et tu voudrais nous faire croire que ça justifie le paganisme des fêtes de la chrétienté ? Un peu de sérieux.

Moricio, viens en bretagne et tu verras que les fêtes "païennes" comme vous dites, peuvent bien se dérouler en fêtes catholiques :
nous avons ce que les bretons appellent "le pardon" qui est la fête "païenne" d'un village : ils sortent les bannières du Saint en question (chez nous c'est St Barnabé), il y a la procession jusque l'église, avec la statue du Saint et les villageois en costumes breton, puis la messe,  le vin d'honneur et le repas. L'après-midi, des jeux, les danses bretonnes.

Qu'est-ce qui peut offenser Dieu là-dedans, dis moi ?

(je pense aussi que tu es un peu trop de l'avis de Jean-Claude pour ne pas être TJ aussi)

Bonjour ma chère Pétunia,

Citation :
Moricio, viens en bretagne et tu verras que les fêtes "païennes" comme vous dites, peuvent bien se dérouler en fêtes catholiques :

Si à la base c'était une fête que Jéhovah avait institué et que par la suite elle est dénaturée de son contexte, on accusera la dénaturation ainsi que ceux et celles qui font ces choses, les transformant en fêtes païennes

Lorsqu'on parle de la Bible et des fêtes que Jéhovah considère comme païennes (qui ne reflètent pas le culte pur), les chrétiens ne se mêlent pas à de tels engouements.

Pour Moricio, il dit ce qu'il pense (que ce soit lui ou un autre) ce qui prouve que tous ne sont pas d'accord avec les fêtes païennes.

Vous essayez d'esquivez parce que  ceci ou cela, de voir la vérité en face ne vous intéresse pas.

Jéhovah réclame un attachement sans partage, il faut être clair!

« Jéhovah est un Dieu qui exige un attachement sans partage » (NAH. 1:2).

Dans la Bible, être attaché à Dieu signifie l’aimer profondément.

Si nous avons pour Jéhovah un attachement sans partage, nous n’adorerons que lui. Nous ne permettrons à rien ni à personne de prendre sa place dans notre cœur ( Exode 34:14).
Le Diable dirige le monde, et il l’utilise pour exploiter nos désirs naturels et nos faiblesses (Éph. 2:1-3 ; 1 Jean 5:19). Son objectif est de nous amener à servir Jéhovah d’un cœur partagé et à ne plus lui être entièrement attachés.

Nous voulons témoigner à Jéhovah un attachement sans partage.
Nous ne pouvons donc pas manger en même temps « à la table de Jéhovah » et « à la table des démons » (lire 1 Corinthiens 10:21, 22).

Amitié fraternelle
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
Moricio

Moricio



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyLun 22 Nov 2021, 07:16

Pétunia a écrit:
Moricio a écrit:
Une fête païenne ne peut pas devenir une fête chrétienne, pour la bonne raison qu'il n'existe pas de fêtes chrétiennes, parce qu'une fête chrétienne n'aurait aucune raison d'être. Alors puisque tu sembles tant tenir à ce qu'on se renseigne, donne le nous donc ce renseignement. Tu nous balances une pseudo info et tu voudrais nous faire croire que ça justifie le paganisme des fêtes de la chrétienté ? Un peu de sérieux.

Moricio, viens en bretagne et tu verras que les fêtes "païennes" comme vous dites, peuvent bien se dérouler en fêtes catholiques :
nous avons ce que les bretons appellent "le pardon" qui est la fête "païenne" d'un village : ils sortent les bannières du Saint en question (chez nous c'est St Barnabé), il y a la procession jusque l'église, avec la statue du Saint et les villageois en costumes breton, puis la messe
Tu sembles confondre ferveur et vérité. T'es tu jamais demandé si, malgré la ferveur, cette pratique bretonne est vraiment chrétienne ? Si ce n'est pas de l'invention tardive ? Quel rapport cela a réellement avec le christianisme ? Jésus aurait-il participé à une telle pratique qui honore des gens prétendument saints et qui ne le sont ni plus ni moins que n'importe quel chrétien lambda ?

Pétunia a écrit:
Qu'est-ce qui peut offenser Dieu là-dedans, dis moi ?
On prie des morts au lieu de prier Dieu, on honore des créatures au lieu d'honorer le créateur et tu demandes ce qui peut offenser Dieu là-dedans ?

Pétunia a écrit:
(je pense aussi que tu es un peu trop de l'avis de Jean-Claude pour ne pas être TJ aussi)
Tu penses mal. Demande-toi plutôt quelle est la vraie raison pour laquelle, selon toi, je suis "un peu trop" de l'avis de Jean-Claude. Demande-toi si ce qu'il pratique n'est pas plus proche du christianisme que ce que toi, tu pratiques (ceci-dit, je suis très loin d'approuver toutes les prises de position des TJ). C'est un peu trop facile de se complaire dans sa croyance et penser pratiquer le vrai christianisme et ne jamais se remettre en question. Dès l'enfance, lorsque j'ai été en mesure de comprendre, je me suis rendu compte que quelque chose n'allait pas dans ce qu'on m'enseignait, j'ai compris que le "christianisme" qui se pratique à notre époque est très différent du christianisme des débuts au point d'en faire une religion très différente de celle fondée par Jésus Christ. Et pourtant j'étais très loin, à cette époque, d'avoir les éléments permettant de comprendre ce qui avait permis une telle dérive. Ce n'est que plus tard que j'ai eu les éléments me permettant d'en comprendre les raisons, comme la forte influence de la philo grecque à partir du deuxième siècle.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Libremax

Libremax



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyLun 22 Nov 2021, 09:35

Origine païenne de la fête de Pâques :
"Cette fête puise ses origines dans le rite agricole des azymes et le rite nomade du sang de l'agneau répandu sur les piquets de la tente pour écarter les épidémies."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Origine agricole de la fête de Souccot (les Tentes) :
"Divers rites de commémoration de l'événement historique ou de propitiation pour obtenir l'abondance des pluies et des récoltes s'y rattachent"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Origine agricole de Shavouot (la Pentecôte)
"Fête religieuse juive d'origine païenne célébrant le début des moissons, Shavuot (ou Chavouot) – ou plus exactement Hag Shavuot, qui signifie en hébreu « fête des semaines » –, est la deuxième, avec Pessah et Sukkot"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les principales fêtes juives étaient d'origine agricole, païenne, commune aux peuplades autour d' Israël.
Dieu a consacré ces fêtes pour donner aux Juifs de faire mémoire de sa propre histoire et de sa vie spirituelle, en s'appuyant sur les cycles naturels de la vie de tous les jours, ce qui est le rôle des fêtes.
Revenir en haut Aller en bas
Moricio

Moricio



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyLun 22 Nov 2021, 10:10

Libremax a écrit:
Les principales fêtes juives étaient d'origine agricole, païenne, commune aux peuplades autour d' Israël.
Dieu a consacré ces fêtes pour donner aux Juifs de faire mémoire de sa propre histoire et de sa vie spirituelle, en s'appuyant sur les cycles naturels de la vie de tous les jours, ce qui est le rôle des fêtes.
Ces fêtes étaient agricoles certes, mais d'origine païenne c'est vite dit, même si certains peuples alentour avaient des fêtes plus ou moins similaires, car les fêtes juives devaient se dérouler selon les prescriptions divines. Pour rappel, la Pâque juive n'est pas une fête agricole; sa raison d'être est toute autre. Mais aucune fête "chrétienne" n'a été prescrite par Dieu, c'est une différence de taille.
Revenir en haut Aller en bas
Libremax

Libremax



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyLun 22 Nov 2021, 10:29

Moricio a écrit:

Ces fêtes étaient agricoles certes, mais d'origine païenne c'est vite dit, même si certains peuples alentour avaient des fêtes plus ou moins similaires, car les fêtes juives devaient se dérouler selon les prescriptions divines. Pour rappel, la Pâque juive n'est pas une fête agricole; sa raison d'être est toute autre. Mais aucune fête "chrétienne" n'a été prescrite par Dieu, c'est une différence de taille.

Que ces fêtes dussent se dérouler "selon les prescriptions divines", là n'est pas la question : c'est un fait, Dieu a prescrit des fêtes qui remplaçaient des fêtes païennes pré-existantes.

C'est ce que l'Eglise a fait avec d'autres fêtes païennes, pourquoi lui contestez-vous ce droit, alors que Dieu Lui-même l'a fait pour Israël ?
Revenir en haut Aller en bas
Moricio

Moricio



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyLun 22 Nov 2021, 12:44

Libremax a écrit:
Moricio a écrit:

Ces fêtes étaient agricoles certes, mais d'origine païenne c'est vite dit, même si certains peuples alentour avaient des fêtes plus ou moins similaires, car les fêtes juives devaient se dérouler selon les prescriptions divines. Pour rappel, la Pâque juive n'est pas une fête agricole; sa raison d'être est toute autre. Mais aucune fête "chrétienne" n'a été prescrite par Dieu, c'est une différence de taille.

Que ces fêtes dussent se dérouler "selon les prescriptions divines", là n'est pas la question
Mais si, là est la question, car pour que les fêtes prescrites aux hébreux remplacent des fêtes païennes il aurait déjà fallu que les hébreux les aient pratiquées.

Libremax a écrit:
c'est un fait, Dieu a prescrit des fêtes qui remplaçaient des fêtes païennes pré-existantes.
Oui, comme la Pâque qui n'a jamais été une fête saisonnière agricole, ni une fête pratiquée par les peuples alentour d'Israël. Dieu a prescrit des fêtes aux hébreux, nuance.

Libremax a écrit:
C'est ce que l'Eglise a fait avec d'autres fêtes païennes, pourquoi lui contestez-vous ce droit, alors que Dieu Lui-même l'a fait pour Israël ?
Et en vertu de quoi l'Eglise en question s'est-elle permis de soi-disant christianiser des fêtes païennes et ainsi de dénaturer le christianisme au point d'inventer une religion différente du christianisme ? Certainement pas à la demande de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Mucem





Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyLun 22 Nov 2021, 13:21

Moricio a écrit:
Libremax a écrit:


Que ces fêtes dussent se dérouler "selon les prescriptions divines", là n'est pas la question
Mais si, là est la question, car pour que les fêtes prescrites aux hébreux remplacent des fêtes païennes il aurait déjà fallu que les hébreux les aient pratiquées.

Libremax a écrit:
c'est un fait, Dieu a prescrit des fêtes qui remplaçaient des fêtes païennes pré-existantes.
Oui, comme la Pâque qui n'a jamais été une fête saisonnière agricole, ni une fête pratiquée par les peuples alentour d'Israël. Dieu a prescrit des fêtes aux hébreux, nuance.

Libremax a écrit:
C'est ce que l'Eglise a fait avec d'autres fêtes païennes, pourquoi lui contestez-vous ce droit, alors que Dieu Lui-même l'a fait pour Israël ?
Et en vertu de quoi l'Eglise en question s'est-elle permis de soi-disant christianiser des fêtes païennes et ainsi de dénaturer le christianisme au point d'inventer une religion différente du christianisme ? Certainement pas à la demande de Dieu.

Libremax a entièrement raison le reste c’est de l’obscurantisme..

Vu l’état du monde Dieu s’il existe a d’autres motifs de se fâcher que pour des jeux de mots sur les fêtes, c’est même risible.

Revenir en haut Aller en bas
Libremax

Libremax



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyLun 22 Nov 2021, 14:26

Moricio a écrit:
Mais si, là est la question, car pour que les fêtes prescrites aux hébreux remplacent des fêtes païennes il aurait déjà fallu que les hébreux les aient pratiquées.

Ils les pratiquaient très probablement, puisque ce sont des fêtes universelles qui remercient la divinité pour les récoltes, les moissons, etc. Mais même si ils ne les pratiquaient pas, il demeure que les hébreux sont rentrés selon la Bible sur la terre de Canaan, qui était un pays païen. Or, tous les cananéens n'ont pas disparu du jour au lendemain, et les hébreux se sont forcément retrouvés mêlés à des degrés divers à des gens qui pratiquaient certaines fêtes.

La Pâque était bel et bien une fête saisonnière : c'est la 1ère lune de printemps, ça ne vous dit rien?
C'est précisément en vertu de la volonté de christianiser, d'évangéliser, que l'Eglise a récupéré des fêtes païennes. D'abord, pour qu'elles ne soient plus païennes, mais aussi parce que les fêtes qui célèbrent les cycles de la Nature sont analogues à d'autres réalités spirituelles, comme la mémoire, l'espérance.

Moricio, il nous est bien permis de nous réjouir, de chanter et de louer notre Dieu, non?
Est-ce mal de consacrer certains jours pour veiller à ne pas oublier de le faire pour célébrer particulièrement certains mystères de la foi ?
Qu'est-ce que cela change si pour cela on utilise des dates qui étaient auparavant des fêtes dédiées à autre chose ?
Qu'est-ce que cela change ???
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyLun 22 Nov 2021, 15:23

Les pardons bretons


Par Bénédicte Bouley

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


De mai à octobre, tandis que les touristes envahissent les terres bretonnes, cantiques et litanies s’élèvent vers le ciel armoricain en même temps que se hissent en des processions colorées bannières, croix, reliques, statues de saints portées par des hommes ou des femmes en costume traditionnel. Les pardons bretons semblent bien constituer une spécificité du folklore local. Mais ils expriment aussi de façon remarquable la foi, la piété et la dévotion du peuple breton envers ses saints protecteurs.


Entre folklore et sacralité



Le Pardon trouve ses origines dans les confréries qui divisaient les paroisses en quartiers : chacune se mettait sous la protection d’un saint et lui portait une dévotion particulière. Les habitants du quartier se devaient aide et assistance au sein de la confrérie : ils se réunissaient une ou deux fois par an pour rétablir leur unité et se donner un pardon mutuel.

 À partir du XVe siècle, la construction des églises permit les premiers pèlerinages : de grandes assemblées se réunissaient en des messes solennelles et en des processions pour obtenir le pardon des péchés, les indulgences, exécuter un vœu ou encore demander des grâces.

Ces traditions religieuses ancestrales trouvent aujourd’hui un regain grâce au rôle de nombreuses associations. Leur caractère social et identitaire est clairement manifesté, comme le prouve la fête populaire qui les clôt : les danses bretonnes viennent mêler le profane au sacré. Traditions vivantes mêlant folklore et sacralité, les pardons sont donc bien une raçine  pour l’identité bretonne.

1 200 pardons bretons



Ainsi, ce ne sont pas moins de 1 200 pardons qui sont chaque année fêtés en Bretagne.
Tous ne s’équivalent pas cependant : de grands pardons tels que celui de Sainte Anne d’Auray rassemblent des milliers de personnes et touristes, mais la majorité sont des petits pardons pleins de ferveur religieuse. Parmi les plus connus, nous pouvons citer le pardon de Saint-Yves à Tréguier (22) le troisième dimanche de mai, celui de Notre-Dame de Bon-Secours à Guingamp (22) le premier dimanche de juillet, de la Saint-Guénolé à Batz-sur-Mer (44) le premier dimanche d’août ou encore celui de Notre-Dame du Folgoët (29) au Folgoët le premier dimanche de septembre.

Certains pardons s’échelonnent sur tout un territoire. Certains suivent de longs itinéraires appelés « troménies » (tour du territoire du saint, en breton). Ainsi de la « Grande Troménie de Locronan » (deuxième dimanche de juillet) qui, tous les six ans, suit un parcours de 12 kilomètres ponctué de chapelles votives improvisées. Mais le plus connu et celui qui a le plus d’ampleur est bien le Tro-Breiz, « le tour de Bretagne ». Depuis le XIIe siècle, les sept saints fondateurs des évêchés armoricains sont vénérés dans un parcours de plus de 500 kilomètres reliant leurs tombeaux aux sept évêchés : Samson à Dol, Malo à Saint-Malo, Brieuc à Saint Brieuc, Tugdual à Tréguier, Pol-Aurélien à Saint-Pol-de-Léon, Corentin à Quimper et Patern à Vannes.


Le regain de cette tradition a par ailleurs vu l’apparition de nouveaux pardons insolites, fruits de la société contemporaine : le pardon islamo-chrétien au Vieux-Marché (22) le quatrième dimanche de juillet, créé en 1954, symbolisant le rapprochement de l’Islam et de la Chrétienté, ou encore, depuis 1979, le pardon de la Madone des Motards à Porcaro (56) le 15 août, au cours duquell le recteur bénit les motos.




Les pardons bretons - Église catholique en France
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyMar 23 Nov 2021, 09:31

Pétunia a écrit:
Les pardons bretons
.......................................................

Le regain de cette tradition a par ailleurs vu l’apparition de nouveaux pardons insolites, fruits de la société contemporaine : le pardon islamo-chrétien au Vieux-Marché (22) le quatrième dimanche de juillet, créé en 1954, symbolisant le rapprochement de l’Islam et de la Chrétienté............................


A propos de ce pardon islamo-chrétien, je vous conseille de lire la page concernant Louis Massignon :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Moricio

Moricio



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyMar 23 Nov 2021, 10:05

Libremax a écrit:
Moricio a écrit:
Mais si, là est la question, car pour que les fêtes prescrites aux hébreux remplacent des fêtes païennes il aurait déjà fallu que les hébreux les aient pratiquées.

Ils les pratiquaient très probablement, puisque ce sont des fêtes universelles qui remercient la divinité pour les récoltes, les moissons, etc. Mais même si ils ne les pratiquaient pas, il demeure que les hébreux sont rentrés selon la Bible sur la terre de Canaan, qui était un pays païen.
Oui, avec la consigne stricte de se tenir à l'écart des cananéens et et de leurs diverses pratiques et croyances païennes.

Libremax a écrit:
La Pâque était bel et bien une fête saisonnière : c'est la 1ère lune de printemps, ça ne vous dit rien?
C'est la date de la première Pâque. Il fallait bien qu'il y ait une date, ce qui ne signifie pas pour autant que la Pâque est une fête saisonnière agricole.

Libremax a écrit:
C'est précisément en vertu de la volonté de christianiser, d'évangéliser, que l'Eglise a récupéré des fêtes païennes. D'abord, pour qu'elles ne soient plus païennes, mais aussi parce que les fêtes qui célèbrent les cycles de la Nature sont analogues à d'autres réalités spirituelles, comme la mémoire, l'espérance.
Non seulement ça n'a rien christianisé, mais les Eglises ont prétendu christianiser les fêtes païennes sans se préoccuper de préserver les enseignements des Ecritures, et cette attitude a fini de paganiser les Eglises en question. C'est pourquoi, il ne leur reste pas grand chose de chrétien aujourd'hui.

Libremax a écrit:
Moricio, il nous est bien permis de nous réjouir, de chanter et de louer notre Dieu, non?
Oui, mais pas n'importe comment en faisant un peu tout et n'importe quoi. Il faut le faire selon les critères de Dieu, pas selon les nôtres.

Libremax a écrit:
Est-ce mal de consacrer certains jours pour veiller à ne pas oublier de le faire pour célébrer particulièrement certains mystères de la foi ?
Qu'est-ce que cela change si pour cela on utilise des dates qui étaient auparavant des fêtes dédiées à autre chose ?
Qu'est-ce que cela change ???
Il n'y a pas que les dates, il y a les restes de fêtes païennes dans ces fêtes soi-disant chrétiennes. Par exemple Pâques (celle prétendue chrétienne) est une fête qui a été inventée pour soi-disant remplacer la fête païenne de la fécondité. Or, il n'y a rien de chrétien dans cette fête, pas même la résurrection du Christ qui n'a jamais eu vocation à être fêtée, du moins selon les Ecritures.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyMar 23 Nov 2021, 10:30

Moricio a écrit:

Il n'y a pas que les dates, il y a les restes de fêtes païennes dans ces fêtes soi-disant chrétiennes. Par exemple Pâques (celle prétendue chrétienne) est une fête qui a été inventée pour soi-disant remplacer la fête païenne de la fécondité. Or, il n'y a rien de chrétien dans cette fête, pas même la résurrection du Christ qui n'a jamais eu vocation à être fêtée, du moins selon les Ecritures.

Bref un chrétien n'a aucun droit d'après ta croyance, de fêter Jésus à aucun moment de l'année?

Fêter signifie se souvenir avec joie, respect et reconnaissance et en groupe, et prier ensemble, car bien sûr chacun de nous peut le faire seul dans sa maison.

Ou bien alors c'est le groupe qui gêne?
Revenir en haut Aller en bas
Libremax

Libremax



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyMar 23 Nov 2021, 11:18

cailloubleu* a écrit:


Bref un chrétien n'a aucun droit d'après ta croyance, de fêter Jésus à aucun moment de l'année?

Apparemment non, puisqu'on ne trouve aucun commandement de Jésus affirmant "fêtez-moi tel jour" ni même de recommandation des apôtres, auteurs des épîtres allant dans ce sens.
Sola scriptura, que voulez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyMar 23 Nov 2021, 12:01

Libremax a écrit:
cailloubleu* a écrit:


Bref un chrétien n'a aucun droit d'après ta croyance, de fêter Jésus à aucun moment de l'année?

Apparemment non, puisqu'on ne trouve aucun commandement de Jésus affirmant "fêtez-moi tel jour" ni même de recommandation des apôtres, auteurs des épîtres allant dans ce sens.
Sola scriptura, que voulez-vous.

Sola scriptura chez les Protestants aussi mais nous fêtons Pâques et Noël et les Rameaux, l'Ascension et la Pentecôte.

Revenir en haut Aller en bas
Libremax

Libremax



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyMar 23 Nov 2021, 13:25

cailloubleu* a écrit:

Sola scriptura chez les Protestants aussi mais nous fêtons Pâques et Noël et les Rameaux, l'Ascension et la Pentecôte.


Very Happy

Moricio est peut-être la preuve que tous les Protestants ne sont pas aussi solascripturistes que ça : Il a fallu, en effet, une Tradition pour que des fêtes comme celles-ci soient célébrées.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyMar 23 Nov 2021, 19:43

Libremax a écrit:
cailloubleu* a écrit:

Sola scriptura chez les Protestants aussi mais nous fêtons Pâques et Noël et les Rameaux, l'Ascension et la Pentecôte.


Very Happy

Moricio est peut-être la preuve que tous les Protestants ne sont pas aussi solascripturistes que ça : Il a fallu, en effet, une Tradition pour que des fêtes comme celles-ci soient célébrées.

Oui il y a plus solascripturistes que nous ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Moricio

Moricio



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyJeu 25 Nov 2021, 10:42

cailloubleu* a écrit:
Moricio a écrit:

Il n'y a pas que les dates, il y a les restes de fêtes païennes dans ces fêtes soi-disant chrétiennes. Par exemple Pâques (celle prétendue chrétienne) est une fête qui a été inventée pour soi-disant remplacer la fête païenne de la fécondité. Or, il n'y a rien de chrétien dans cette fête, pas même la résurrection du Christ qui n'a jamais eu vocation à être fêtée, du moins selon les Ecritures.

Bref un chrétien n'a aucun droit d'après ta croyance, de fêter Jésus à aucun moment de l'année?

Fêter signifie se souvenir avec joie, respect et reconnaissance et en groupe, et prier ensemble,  car bien sûr chacun de nous peut le faire seul dans sa maison.

Ou bien alors c'est le groupe qui gêne?
Fêter Jésus consiste à se conformer à ses enseignements tous les jours de l'année, et de faire la seule chose qu'il ait demandée aux chrétiens, commémorer sa mort le jour correspondant selon la calendrier juif. L'invention des fêtes de la chrétienté n'a fait que paganiser le culte de ceux qui les ont inventées et de ceux qui les pratiquent.
Revenir en haut Aller en bas
Moricio

Moricio



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyJeu 25 Nov 2021, 10:44

Libremax a écrit:
cailloubleu* a écrit:

Sola scriptura chez les Protestants aussi mais nous fêtons Pâques et Noël et les Rameaux, l'Ascension et la Pentecôte.


Very Happy

Moricio est peut-être la preuve que tous les Protestants ne sont pas aussi solascripturistes que ça : Il a fallu, en effet, une Tradition pour que des fêtes comme celles-ci soient célébrées.
Et cette tradition a été largement puisée dans le paganisme, tout ce qu'il fallait éviter, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude





Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyJeu 25 Nov 2021, 11:34

En ce qui concerne l'étoile au dessus du sapin de Noël

Arbre de Noël, sapin de Noël : « Le culte de l’arbre était courant chez les Européens païens, et il n’a pas disparu après leur conversion au christianisme. » Ce culte a survécu dans diverses coutumes, dont « celle [...] consistant, au cœur des vacances d’hiver, à placer un arbre décoré à l’entrée ou à l’intérieur de la maison » (Encyclopædia Britannica).

De plus, des millions de personnes ont tendance à ajouter une étoile tout en haut du sapin..

En ce qui concerne cette étoile, on se rappel que cette "étoile' avait guidée les astrologues afin qu'il puissent rapporter là ou Jésus était né
MATTHIEU 2:1-12

Les astrologues suivent une étoile..

Plusieurs hommes arrivent d’Orient. Ce sont des astrologues, des hommes qui étudient la position des étoiles ; ils prétendent qu’ils peuvent ainsi expliquer la signification de ce qui se passe dans la vie des gens (Isaïe 47:13). Alors qu’ils se trouvaient chez eux, en Orient, ils ont vu une « étoile » et l’ont suivie sur des centaines de kilomètres, non pas jusqu’à Bethléem, mais jusqu’à Jérusalem.

À leur arrivée, ils demandent : « Où est celui qui est né roi des Juifs ? Nous avons vu son étoile quand nous étions dans l’Est et nous sommes venus nous incliner devant lui » (Matthieu 2:1, 2).

Les astrologues se prosternent devant le roi Hérode

Quand le roi Hérode, à Jérusalem, apprend cela, il est très contrarié. Il appelle alors les prêtres en chef et d’autres chefs religieux juifs et leur demande où le Christ devait naître. Se basant sur les Écritures, ils répondent : « À Bethléem » (Matthieu 2:5 ; Michée 5:2). En entendant cela, Hérode fait appeler les astrologues en secret et leur dit : « Allez là-bas et recherchez avec soin le petit enfant. Quand vous l’aurez trouvé, revenez me le dire, pour que j’aille moi aussi m’incliner devant lui » (Matthieu 2:8). Mais en fait, il veut trouver l’enfant pour le tuer !

Quand les astrologues s’en vont, l’« étoile » qu’ils avaient vue en Orient se déplace en avant d’eux. Ce n’est visiblement pas une étoile comme les autres. Elle est là tout spécialement pour les guider. Les astrologues la suivent jusqu’à ce qu’elle s’arrête, juste au-dessus de la maison où Joseph et Marie vivent à présent avec leur jeune fils.
En fait cette fameuse étoile était plutôt un signe de Satan qui allait aider Hérode à tuer Jésus.

Alors qu’ils sont sur le point de retourner voir Hérode, Dieu leur ordonne dans un rêve de ne pas le faire. Ils rentrent donc chez eux par un autre chemin.

Jéhovah a veillé car les astrologues avaient bien l'intention d'aller rapporter ou Jésus se trouvait.
Qui a fait apparaître l’« étoile » pour guider les astrologues ? Elle ne les a pas conduits directement à Jésus, à Bethléem. Elle les a d’abord conduits à Jérusalem, où ils ont rencontré le roi Hérode,

L'astrologie et tout ce qui s'y rattache  est une chose détestable devant Jéhovah.

Les adorateurs de Dieu ont une raison supplémentaire de rejeter l’astrologie et la voyance : Dieu condamne toutes les formes de divination. La Bible nous dit en effet : « On ne devra trouver chez toi personne [...] qui exerce la divination, qui pratique la magie, qui cherche les présages, qui pratique la sorcellerie, qui jette des sorts aux autres, qui consulte un médium ou un diseur de bonne aventure, ou qui interroge les morts. Car celui qui fait ces choses est détestable pour Jéhovah * » (Deutéronome 18:10-12).

Amitié fraternelle
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyLun 29 Nov 2021, 19:00

Jean Claude a écrit:
L'astrologie et tout ce qui s'y rattache  est une chose détestable devant Jéhovah.

Les adorateurs de Dieu ont une raison supplémentaire de rejeter l’astrologie et la voyance : Dieu condamne toutes les formes de divination. La Bible nous dit en effet : « On ne devra trouver chez toi personne [...] qui exerce la divination, qui pratique la magie, qui cherche les présages, qui pratique la sorcellerie, qui jette des sorts aux autres, qui consulte un médium ou un diseur de bonne aventure, ou qui interroge les morts. Car celui qui fait ces choses est détestable pour Jéhovah * » (Deutéronome 18:10-12).

Et pourtant :


La Bible a beaucoup de choses à dire sur les étoiles. 

Le plus fondamental est que Dieu les a créées. Elles manifestent sa puissance et sa majesté, car le ciel est l’« œuvre de ses mains » (Psaume 8.3, 19.1). 

Il connaît leur nombre et le nom de chacune d’entre elles (Psaume 147.4).

La Bible enseigne aussi que Dieu les a organisées en groupes reconnaissables, qu’on appelle constellations. Job 9.9, 26.13, 38.31-32 et Amos 5.8 en mentionnent trois : la Grande Ourse, Orion et les Pléïades. Dieu les fait apparaître « au moment voulu ». 

Job 38.32 parle aussi des « Mazzaroth », le plus souvent traduites par « constellations ». Beaucoup pensent qu’il s’agit là d’une référence aux douze constellations du zodiaque.

 La Bible n’accorde toutefois aucun « sens caché » aux constellations.

La Bible dit que les étoiles, ainsi que le soleil et la lune, sont des « signes pour marquer les époques » (Genèse 1.14), c’est-à-dire les saisons. Ils sont aussi des repères géographiques dont les hommes se sont servis à travers l’histoire pour s’orienter sur le globe.

Dieu se sert des étoiles pour illustrer sa promesse de donner à Abraham une descendance nombreuse (Genèse 15.5).

 Dès lors, chaque fois qu’Abraham regardait le ciel étoilé, cela lui rappelait la bonté et la fidélité de Dieu. Le jugement dernier sera accompagné de phénomènes astronomiques (Ésaïe 13.9-10, Joël 3.15, Matthieu 26.29).


Les étoiles doivent nous émerveiller et nous rappeler la puissance, la sagesse et l’infinité de Dieu. Nous devons nous en servir pour marquer les temps et pour nous rappeler de la fidélité de Dieu. 

Ce faisant, nous reconnaissons le Créateur du ciel. Notre sagesse vient de Dieu, pas des étoiles (Jacques 1.5). 

La Parole de Dieu, la Bible, nous guide dans notre vie (Psaume 119.105).


Dernière édition par Pétunia le Lun 29 Nov 2021, 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Moricio

Moricio



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyLun 29 Nov 2021, 19:24

Mais ce que tu précises là n'a rien à voir avec l'astrologie qui est une pratique utilisant la création à des fins mauvaises.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyLun 29 Nov 2021, 19:47

Moricio a écrit:
Mais ce que tu précises là n'a rien à voir avec l'astrologie qui est une pratique utilisant la création à des fins mauvaises.

je réponds à Jean Claude et l'astrologie, c'est bien les étoiles créées par Dieu, non ?

et tout le post de Jean-Claude fait justement référence aux étoiles, même à celle du sapin de Noël que nous posons.
Revenir en haut Aller en bas
Moricio

Moricio



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyLun 29 Nov 2021, 20:01

Pétunia a écrit:
Moricio a écrit:
Mais ce que tu précises là n'a rien à voir avec l'astrologie qui est une pratique utilisant la création à des fins mauvaises.

je réponds à Jean Claude et l'astrologie, c'est bien les étoiles créées par Dieu, non ?
Non ! L'astrologie (à ne pas confondre avec l'astronomie) est une croyance païenne divinatoire condamnée par Dieu.

Pétunia a écrit:
même à celle du sapin de Noël que nous posons.
Le sapin de Noël est une coutume païenne.
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude





Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyMar 30 Nov 2021, 07:52

Moricio a écrit:
Pétunia a écrit:


je réponds à Jean Claude et l'astrologie, c'est bien les étoiles créées par Dieu, non ?
Non ! L'astrologie (à ne pas confondre avec l'astronomie) est une croyance païenne divinatoire condamnée par Dieu.

Pétunia a écrit:
même à celle du sapin de Noël que nous posons.
Le sapin de Noël est une coutume païenne.

Excellent mon cher Morcio Les fêtes de nos jours - Page 3 2129354088

Amitié fraternelle
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyMar 30 Nov 2021, 16:44

Moricio a écrit:

Le sapin de Noël est une coutume païenne.


La coutume du sapin de Noël moderne remonte à la Renaissance dans les pays germaniques (attestation au xve siècle dans les cérémonies de fin d'année des guildes germaniques et livoniennes). Riga prétend officiellement qu'a été érigé et décoré le premier arbre de Noël dans sa cité en 1510. Il existe un certain nombre de théories qui spéculent quant à son origine plus lointaine.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Jean claude





Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyMar 30 Nov 2021, 18:30

Citation :
La coutume du sapin de Noël moderne remonte à la Renaissance dans les pays germaniques (attestation au xve siècle dans les cérémonies de fin d'année des guildes germaniques et livoniennes). Riga prétend officiellement qu'a été érigé et décoré le premier arbre de Noël dans sa cité en 1510. Il existe un certain nombre de théories qui spéculent quant à son origine plus lointaine.

Mon cher Mario,


Arbre de Noël, sapin de Noël : « Le culte de l’arbre était courant chez les Européens païens, et il n’a pas disparu après leur conversion au christianisme. » Ce culte a survécu dans diverses coutumes, dont « celle [...] consistant, au cœur des vacances d’hiver, à placer un arbre décoré à l’entrée ou à l’intérieur de la maison » (Encyclopædia Britannica). Puis que dire de l'étoile qui est placée au sommet de l'arbre???
C'est à dire l'étoile qui guida les astrologues afin de tuer Jésus!
Amitié fraternelle
Revenir en haut Aller en bas
https:// https://www.jw.org/fr/
Moricio

Moricio



Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 EmptyMer 01 Déc 2021, 18:30

mario-franc_lazur a écrit:
Moricio a écrit:

Le sapin de Noël est une coutume païenne.


La coutume du sapin de Noël moderne remonte à la Renaissance dans les pays germaniques (attestation au xve siècle dans les cérémonies de fin d'année des guildes germaniques et livoniennes). Riga prétend officiellement qu'a été érigé et décoré le premier arbre de Noël dans sa cité en 1510. Il existe un certain nombre de théories qui spéculent quant à son origine plus lointaine.
Bof, ça n'en est pas moins païen, puis, c'est la reprise d'une coutume beaucoup plus ancienne..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fêtes de nos jours   Les fêtes de nos jours - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les fêtes de nos jours
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: Salon pour Chrétiens et personnes en recherche-
Sauter vers: