Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
-47%
Le deal à ne pas rater :
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
7.99 € 14.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -38%
Ventilateur de table Rowenta VU2310F0
Voir le deal
19.91 €

 

 Le wokisme. La cancel culture.

Aller en bas 
+7
Cyril 84
cailloubleu*
Tonton
Thedjezeyri14
christophe59
mario-franc_lazur
joseph1
11 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
joseph1





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyLun 23 Mai 2022, 10:17

Rappel du premier message :

23 mai 2022

Être wok ( éveillé ) , c ' est bien; mais sur quel critère va-t-on choisir ce qui vaut la peine d ' être éveillé ?
Une fois éveillé, après on " cancelled " , on annule, on censure. On porte atteinte à la liberté d ' expression de toutes les personnes qui contestent le bien fondé de l ' opération de wokisme.
Le wokisme doit être combattu.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur




Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 01:20

Tonton a écrit:


Ceci étant, En France on résiste assez bien à ce mouvement, et aux USA, ils commencent aussi à  s'y s'opposer.

Malgré tout, leur rhétorique reste bien présente, il est repris par des gens, qui ne savent même ce qu'est le wokisme, ils sont et c'est normal,  pris par le point de départ dans la justice sociale, mais sans en connaître ses débordements.

Pourtant, c'est vrai que des gens comme Anne Hidalgo, mais aussi Edouard Phillipe ou  Blanquer, ancien ministre de l'éducation le dénoncent. Je pense que bien des gens ne suivent pas vraiment les infos.



La théorie woke que vous évoquez est un fourre-tout, sans queue ni tête, on y met en vrac des idioties comme la douleur des carottes croquées par un végétarien, et autres canulars, on y met les idées  qui font scandale comme le GPA, le transgenre, et enfin on y met des idées humanistes et anti-racistes comme le CRIF ou SOS racisme, pour les détruire en les associant à des idées mal famées.

"Calomniez, calomniez il en restera toujours quelque chose", une façon facile de détruire les mouvements dévoués aux oeuvres sociales, fraternelles et de vivre-ensemble.

C'est à nous de garder la raison et de savoir faire le tri.

D'un point de vue religieux je pense toujours aux paroles de Jésus "Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera point pardonné."

Pécher contre l'esprit c'est attribuer à l'oeuvre du démon ce qui était l'oeuvre de Dieu en médisant des bonnes oeuvres.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 05:06

Je pense que nous savons le faire quand nous disons qu'il faut lutter contre toutes les formes de discrimination et ne pas en créer en prétendant le faire.

La stigmatisation de l'homme blanc hétéro cis genre dans les théories woke et la cancel culture rendant tout débat impossible sont à contre courant de l'universalisme républicain.

Ce canular pourtant repris et édité dans certaines éditions sociologiques où blancs remplace juif dans un plagia de Mein Kampf montre qu'il faut savoir mettre des limites .

Discrimination positive est antinomique, un blasphème contre le St Esprit, puisqu'il associe un mal avec un bien.

Je ne suis pas le seul à le dire, Mario a édité un texte qui reprend cette critique et on y retrouve des personnalités connues comme Anne Hidalgo ou Edouard Phillipe et je ne pense pas que l'on puisse les associer à l'extrême droite.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 05:24

Thedjezeyri14 a écrit:
Tonton a écrit:
Je ne pratique pas la cancel culture, or là il s'agit d'un homme visiblement d'origine arabe, qui a quitté l'organisation SOS raciste, ancien actif d'une branche du parti socialiste  qui témoigne d'un injustice, je me moque du contenant , le média en lui même, je prend le contenu, c'est à dire le témoignage de cet homme et je n'entre pas dans la polémique sur le financement, j'en parle pas, et je dit de prendre la vidéo à 2.15 pour juste entendre ce que cet homme dit.

Tu peux aussi parler de ce que dit cet homme, que penses tu de son témoignage, tu penses qu'il raconte du baratin ?

Donc la video commence par citer Zemmour , le pen et d'autres personnes degoutantes je me suis quand meme obligé a prosuivre pour au final ecouter le temoignage d'une personne qui dit que sos racisme tout comme le crif et l'association du culte musulman sont un complot pour devisier la republique ... la seule information non complotiste de son temoignage est qu'il y'a des racailles violents et raciste envers les blancs ...comme si on le savait pas . 

Franchement Tonton autant j'ai un grand respect pour toi quand tu es un vecteur de paix et de sagesse dans le dialogue inter religieux autant je commence a en avoir assez de ton obsession sur le wokisme qui t'a poussé dans les bras de l'extreme droite .

Tu peux te rassurer quand je dit que ne pas tenir compte du racisme anti blanc, pousse ceux qui en sont victimes dans les bras de l'extrême droite. Expliquant alors la raison de ne pas avoir l'indignation à géométrie variable parce que justement c'est ce que j'évite.

Tout en sachant que ce n'est pas volontaire de sa part, quand je dit à Mucem de ne pas confondre invasion et immigration, ce que Salamsam dit aussi, car c'est faire le jeu de l'extrême droite, je pense que c'est suffisant pour te rassurer sur mes opinions.

Puis quand je montre une vidéo sur le combat de deux féministes contre la GPA, venant de Front populaire, média socio démocrate, qui correspond d'ailleurs un peu plus à mes opinions politiques, bien que je n'ai pas les exposer publiquement, tu ne me dis que mon combat me pousse dans le camp socialiste.

Comme je te dit, si je veux montrer à Gérard, par le témoignage de deux jeunes africains, qui ne font pas de discrimination quand on parle d'injustice sociale, pour changer son regard sur l'immigration, si un des témoignage vient du Parisien et l'autre de VA, pour moi ce n'est qu'un détail mais un choix pris en raison de la brièveté des récits.

Faut faire attention à ce qualificatif d'extrême droite, il vise souvent à éteindre toute possibilité de débattre. Puis pour se faire une opinion par soi même, il est important de savoir écouter même ceux qui sont opposer à nos convictions personnelles.

" je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous puissiez vous exprimer " tu connais le principe ? il ne faudrait pas le remplacer par : " je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, alors taisez vous et disparaissez ".
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: woke   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 05:59

Thedjezeyri14 a écrit:
Tonton a écrit:


C'est sans fin avec les wokes, même entre eux ils se bouffent constamment le nez. Des lesbiennes qui refusent de coucher avec des hommes transgenre mais avec un appareil sexuel féminin, sont qualifié de transphobe.

Je n'ai jamais entendu des homosexuels traiter quelqu'un d'homosexuel parce-qu'il ne veut pas coucher avec eux ... par contre , j'ai entendu des homophobes faire ce genre d'amalgame.

Il suffit de voir comment  JK Rowling a été cancel parce qu'elle avait dit que les femmes ont leur règle, qualifié alors de transphobe pour comprendre que des deux côtes, les amalgames sont fait.

Ce que tu dis sur les migrations et les brassages ethniques n'est pas réaliste, il suffit simplement de regarder les composant ethniques des continents pour voir que non, les populations ne sont pas métissé. Que ce soit d'ailleurs en Europe comme en Afrique et comme en Asie.

Autour de la méditerranée, entre les latins et les magrébins, on trouve des similitudes, pas toujours, mais parfois la différence entre un sicilien et un algérien n'est pas flagrante, alors qu'entre un scandinave et un portugais, elle est plus visible, comme entre un marocain et un sénégalais aussi.

Donc non, ce brassage ethnique n'est réel que depuis peu, ce n'est pas une continuité dans l'histoire humaine, car justement c'est par la sédentarisation que les civilisations se construisent.

Ensuite, est ce qu'il est partout ? Non, pas partout, plus courant en Europe et pas partout non plus, à l'ouest principalement et malheureusement, car pour moi c'est problématique, fragmenter dans des secteurs urbains.

Est ce qu'il est problématique ? Non, de par mon expérience, mon vécu, je peux dire que non, puisque né en 68, je l'ai d'abord vécu avec la communauté musulmane dans le nord de la France  puis maintenant en région parisienne, surtout dans mon job, avec une immigration plus récente de l'Afrique noir.

Donc non, même si certains s'en inquiètent  ( il faut aussi savoir les entendre ), c'est pas négatif, mais plutôt positif, car toute rencontre permet de mettre à distance des préjugés, mais de par mon expérience de vie, je peux te dire aussi que des préjugés, il y a partout, ça ce corrige avec les échanges, les discussion, mais aussi avec le temps.

Skander me dit qu'il faut vivre l'expérience du racisme, de par mon vécu, bien que blanc, oui, je sais ce que c'est. Que ce soit sur Roubaix ou sur Paris, il m'arrive de devoir faire face à certains préjugés sur les blancs.

Mais plutôt de voir les cotés négatifs, et m'en inquiéter , j'ai compris depuis longtemps, que les mauvais sentiments comme les bons, n'ont rien à voir avec une couleur de peau, une religion, un genre ou une orientation sexuelle.

Donc j'ai fait mon chemin, et quand on me témoigne être victime de propos racistes, je vois bien au combien c'est perturbant par je sais que c'est frustrant, mais ensuite avec le recul, je conseille de ne pas laisser ce sentiment prédominer, afin de comprendre qu'il ne faut pas laisser les racistes s'emparer de notre amour propre.

C'est efficace d'ailleurs, quand un jeune noir me raconte ce qu'il a vécu, je lui dit de ne pas laisser les racistes s'emparer de son image et de son amour propre, mais de continuer d'avancer et de construire des projets, c'est ce qui compte, construit ta vie et laisse de côté les racistes, ne laisse pas des gens stupides s'emparer de ta conscience.

Ensuite, le temps fait son oeuvre en silence. Les gens sont trop pressés, ils pensent pouvoir changer les choses du jour au lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Mucem





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 07:31

Tonton a écrit:


Je pense que nous savons le faire quand nous disons qu'il faut lutter contre toutes les formes de discrimination et ne pas en créer en prétendant le faire.
La stigmatisation de l'homme blanc hétéro cis genre dans les théories woke et la cancel culture rendant tout débat impossible sont à contre courant de l'universalisme républicain.
Ce canular pourtant repris et édité dans certaines éditions sociologiques où blancs remplace juif dans un plagia de Mein Kampf montre qu'il faut savoir mettre des limites .
Discrimination positive est antinomique, un blasphème contre le St Esprit, puisqu'il associe un mal avec un bien. Je ne suis pas le seul à le dire, Mario a édité un texte qui reprend cette critique et on y retrouve des personnalités connues comme Anne Hidalgo ou Edouard Phillipe et je ne pense pas que l'on puisse les associer à l'extrême droite.


Tu déformes Anne Hidalgo a dit qu’elle ne parlerait pas du wokisme.
Édouard Philippe s’est payé la tête du wokisme.

Aucun des deux ne s’est exprimé sur  la discrimination de l'homme blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 08:28

Mucem a écrit:
Tonton a écrit:


Je pense que nous savons le faire quand nous disons qu'il faut lutter contre toutes les formes de discrimination et ne pas en créer en prétendant le faire.
La stigmatisation de l'homme blanc hétéro cis genre dans les théories woke et la cancel culture rendant tout débat impossible sont à contre courant de l'universalisme républicain.
Ce canular pourtant repris et édité dans certaines éditions sociologiques où blancs remplace juif dans un plagia de Mein Kampf montre qu'il faut savoir mettre des limites .
Discrimination positive est antinomique, un blasphème contre le St Esprit, puisqu'il associe un mal avec un bien. Je ne suis pas le seul à le dire, Mario a édité un texte qui reprend cette critique et on y retrouve des personnalités connues comme Anne Hidalgo ou Edouard Phillipe et je ne pense pas que l'on puisse les associer à l'extrême droite.


Tu déformes Anne Hidalgo a dit qu’elle ne parlerait pas du wokisme.
Édouard Philippe s’est payé la tête du wokisme.

Aucun des deux ne s’est exprimé sur  la discrimination de l'homme blanc.

Non, mais c'est combattu, ce pourquoi, les gens que tu cites sont contre. Mais globalement, suffit de lire ce que Mario a mis pour comprendre pourquoi nos intellectuels français luttent contre le woke, car en contradiction avec les principes de l'universalisme républicain.

En France, c'est interdit de discriminer en fonction de la couleur de peau, les responsables font ce qu'ils peuvent , mais c'est pas toujours possible de démontrer par exemple, une discrimination à l'embauche.
Vu les données on peut quand même la supposer. On connait la réalité, on sait bien que des gens sont retissant à embaucher des noirs et des arabes, on pourrait en parler mais c'est compliqué.
C'est compliqué aussi pour le gouvernement, puisque l'enquête menée a permis de révéler des suspicions mais sans pouvoir entamer d'action juridique faute de preuve.
Ainsi, sur les enquêtes menées auprès de grande entreprise, quelque unes sont suspectées, mais sans preuve tu ne peux pas mener d'action judicière. En plus ce genre d'entreprise ont des avocats.

Par contre quand un syndicat ( UNEF ) je crois, interdit l'accés à ses réunions en raison de la couleur de peau, la preuve est établi, et c'est constitutionnellement interdit.

Je comprend pas d'ailleurs qu'un syndicat étudiant ne connaisse pas ou ne respecte pas la loi. L'une de leur représentante à été sur le plateaux de TPMP, bon ça vaut ce que ça vaut, mais forcement à plus de 80 % les gens sont contre que l'on pratique la discrimination raciale, peut importe la couleur, vert avec des petits pois jaune ou violet, c'est la même loi pour tout le monde.

On peut critiquer TPMP, mais je pense pas que ce soit un groupuscule d'extrême droite. Cette façon de séparer les blancs des noirs, ne me plait pas non plus, elle se pratique dans certaine université américaine. Je veux pas de ça en France, faut vivre ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur




Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 11:25

Tonton a écrit:
Skander a écrit:
Encore ton racisme anti blanc, on dirait que tu as découvert quelque chose de nouveau.

Il me revient un souvenir de jeunesse quand je faisais mon service militaire à Mont-Louis. Avec des camarades nous étions en permission et nous avions pris le train pour rentrer chez nous. Nous étions 4 ou 5 et nous cherchions un compartiment libre quand noue en avons trouvé un, il n'était occupé que par un couple. Quand il nous a vu, le mari s'est levé pour bloquer la porte afin de nous empêcher d'entrer, tout le monde n'avais pas envie de partager un voyage avec des bidasses.

Ni une ni deux on a forcé l'entrée et il a bien été obligé de nous laisser entrer. Il a alors une cette phrase inouïe en se tournant dépité vers son épouse, il a dit "après tout c'est mieux que des arabes".

Je te laisse méditer sur cette forme de racisme anti blanc, car je t'assure que nous étions tous des français de souche dans ce wagon en 1976, je regrette en tout cas qu'il n'y ait pas eu de "wokisme" à cette époque pour dénoncer la situation des bidasses déracinés, désargentés et refoulés d'un peu partout, que nous étions.


Le racisme anti blanc, oui celui ci est nouveau. Faut le gérer comme les autres, et ce n'est pas forcement fait ( vidéo ), et je le répète, ça explique la montée de l'extrême droite.






Il me semble que tu n'as pas compris le message, ce racisme anti blanc émanant d'autres blancs n'est pas nouveau et le mécanisme qui entraîne cette forme de racisme est le même que les autres formes de racisme.

Comment peux-tu dire que c'est nouveau ? L'histoire que j'ai raconté s'est passé en 1976, ce n'est pas hier, et encore les bidasses qui faisaient leur service en France n'avaient pas à subir le racisme anti blanc (ou anti français) de ceux qui étaient en Allemagne, pays occupé en ce temps là. Des amis m'ont raconté, et plusieurs fois, avoir été interdit d'entrée dans  des bars et si par malheur il y avait des soldats américains, ils venaient en aide au patron du bar pour éjecter les bidasses français manu militari. C'était un racisme assez pointu je dois dire.
Revenir en haut Aller en bas
Mucem





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 13:19

Tonton a écrit:


Par contre quand un syndicat ( UNEF ) je crois, interdit l'accés à ses réunions en raison de la couleur de peau, la preuve est établi, et c'est constitutionnellement interdit.

Je comprend pas d'ailleurs qu'un syndicat étudiant ne connaisse pas ou ne respecte pas la loi. L'une de leur représentante à été sur le plateaux de TPMP, bon ça vaut ce que ça vaut, mais forcement à plus de 80 % les gens sont contre que l'on pratique la discrimination raciale, peut importe la couleur, vert avec des petits pois jaune ou violet, c'est la même loi pour tout le monde.


L’UNEF c’est un syndicat étudiant depuis 1907. On pourrait penser que depuis plus d’un siècle ils ont eu le temps de connaître la loi.

Tu peux exclure qu’ils ont ignoré la loi, l’UNEF est à majorité blanche pourquoi est- ce qu’ils exclueraient des blancs? Parfois il faut réfléchir 5 minutes .
Il se trouve qu’ils ont des ateliers pour les étudiants victimes de racisme, pas étonnant qu’il n’y avait pas de blancs.

Je suis allé sur Twitter UNEF, et j.ai d’abord trouvé des faux sites Twitter avec de la  haine pure en ligne comme des étudiants de Reconquête.
Pour trouver le vrai site je l’ai demandé à Google.

Ce serait bien que tu arrêtes de nous enfumer juste pour toujours avoir raison.

Je te crois pas mauvais, tu dis des choses très bien en morale, mais sur le racisme et le woke tu t’e s laissé balader.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 13:37

Tonton a écrit:


Le racisme anti blanc, oui celui ci est nouveau

Tu veux dire que le racisme anti-noir est normal mais qu'oser être anti-blanc est nouveau? Wink Very Happy

Et si on le trouve nouveau c'est peut-être qu'on s'était habitué à opprimer des gens qui baissaient la tête? Et de ras le bol en ras le bol tu peux avoir des gens qui sont racistes anti-blanc avant même qu'on les ait brimés.

Tu dis que la conséquence sera une montée de la droite mais la montée de la droite est aussi une cause du ressentiment des minorités de couleur qui essuient le racisme anti couleur depuis des générations.

Et les antiracistes ont raison de tirer la sonnette d'alarme.


Dernière édition par cailloubleu* le Jeu 23 Juin 2022, 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 14:00

Oui c'est ça, lutter contre le racisme se fait en gros depuis 50 ans, il ne faudrait pas que ça se transforme aujourd'hui en une guerre des races car c'est perdu par avance pour les minorités.

C'est ce que je dénonce : il ne faut pas que le combat féministe se transforme en un conflit homme vs femme, que le combats contre l'homophobie se transforme en conflit hétéro vs homo, et le combat contre le racisme en un conflit blancs vs noirs.

Vouloir supprimer la préemption d'innocence parce que homme, dire que l'hétéro sexualité est dangereuse et parler de toxicité blanche nous conduit vers une impasse et compromet les efforts qui restent à poursuivre.

Il faut arrêter d'essentialiser les personnes en raison de leur genre, de leur ethnie ou de leur orientation sexuelle, car c'est comme ça que l'universalisme républicain combat les inégalités même si les progrès obtenus ne nous paraissent pas encore suffisant, qu'il y a encore à faire, car rien n'est acquis et que l'on peut au contraire faire marche arrière, comme par exemple en Pologne où des endroits se trouvent aujourd'hui interdit aux homos à cause de la propagande LGBT ( c'est dit dans ses termes par ceux qui ont mis en place cette décision régressive ).

Puis faut arrêter de qualifier toute personne qui comprend ça d'être d'extrême droite.

Le jouer du PSG qui a refusé de porter un maillot floqué au couleur lgbt, n'a pas refusé parce qu'il est d'extrême droite, mais à cause de ses convictions religieuses, il est musulman.

L'islam et l'extrême droite, je ne vois pas de rapprochement. Reste à savoir si on peut défendre ses positions religieuses.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 14:11

Tonton a écrit:


Il faut arrêter d'essentialiser  les personnes en raison de leur genre, de leur ethnie ou de leur orientation sexuelle, car c'est comme ça que l'universalisme républicain combat les inégalités même si les progrès obtenus ne nous paraissent pas encore suffisant, qu'il y a encore à faire, car rien n'est acquis et que l'on peut au contraire faire marche arrière, comme par exemple en Pologne où des endroits se trouvent aujourd'hui interdit aux homos à cause de la propagande LGBT ( c'est dit dans ses termes par ceux qui ont mis en place cette décision régressive ).

Puis faut arrêter de qualifier toute personne qui comprend ça d'être d'extrême droite.

 

La gauche essentialise et c'est l'extrêm droite qui comprend qu'il ne faut pas essentialiser scratch

Tu es sûr que tu n'as pas lu 1984 à l'envers?.




Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 14:11

Skander,

C'est toi qui n'a pas compris, pourtant c'est écrit noir sur blanc : le racisme anti blanc est récent ( mis à part pour les juifs ) , j'ai pas dit que le racisme anti arabe lui l'est, ne falsifie pas mes propos stp.

Enfin nouveau, ça dépend de ton vécu, mais il n'était pas mécanisé comme il l'est aujourd'hui, car non, ce n'est pas la même mécanique, les rapports sont inversé dans les rapports dominant/dominé.

Le racisme anti noir essentialise les noirs en les plaçant en position de dominé alors que le racisme anti blanc essentialise les blancs en les plaçant en position de dominant. Ce n'est pas pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 14:18

cailloubleu* a écrit:
Tonton a écrit:


Il faut arrêter d'essentialiser  les personnes en raison de leur genre, de leur ethnie ou de leur orientation sexuelle, car c'est comme ça que l'universalisme républicain combat les inégalités même si les progrès obtenus ne nous paraissent pas encore suffisant, qu'il y a encore à faire, car rien n'est acquis et que l'on peut au contraire faire marche arrière, comme par exemple en Pologne où des endroits se trouvent aujourd'hui interdit aux homos à cause de la propagande LGBT ( c'est dit dans ses termes par ceux qui ont mis en place cette décision régressive ).

Puis faut arrêter de qualifier toute personne qui comprend ça d'être d'extrême droite.

 

La gauche essentialise et c'est l'extrêm droite qui  comprend qu'il ne faut pas essentialiser scratch

Tu es sûr que tu n'as pas lu 1984 à l'envers?.





faut arrêter d'essentialiser ceux qui dénoncent les dérives de l'extrême gauche progressiste américaine en disant que c'est uniquement l'extrême droite qui dénonce.

Non, j'ai parlé d'Idrissa Gueye qui a refusé de porter le maillot floqué au couleur lgbt, il ne l'a pas fait parcequ' il est d'extrême droite mais pour des raisons religieuses parcequ'il est musulman.

Sans aller jusqu'au jugement ou la persécution, c'est aussi pour des raisons religieuses que l'on peut être contre la propagande de cette gauche progressiste radical et refusé d'en faire la promotion.

Il y a tout sorte de gens qui ne se retrouvent pas dans le discours woke, Mario l'a énoncé, c'est pas des gens d'extrême droite.

Mais pourquoi ? alors que pourtant humanitaire, certains ne se retrouvent pas dans le discours woke ? Comme il y a toute sorte de gens, et pas que l'extrême droite, pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14



Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 14:20

Tiens Tonton dis moi ce que tu reproche a ces sociologues parcequ'ils disent mieu ce qu'on veut t'expliquer .



Le sociologue français Éric Fassin recourt au concept de domination sociale pour définir le racisme, qu'il voit comme « un phénomène de domination sociale » qui ne peut par définition « pas être symétrique ». Selon lui, le racisme anti-Blanc se base sur une conception purement individualiste, or puisque le racisme est basé sur des rapports sociaux, le racisme anti-Blancs ne peut pas exister pour les sciences sociales et est un concept absurde.

Marie Peretti-Ndiaye, docteure en sociologie et chercheuse, s'appuie quant à elle sur une vision du racisme comme « un rapport social, une relation de domination au niveau macro-sociologique », et affirme qu'en France aujourd’hui, les personnes considérées comme 'blanches' ne font pas l'objet d'inégalités statistiquement significatives en raison de ce facteur. Toutefois, elle concède que «[size=32]  si le [/size]racisme est défini comme un phénomène se jouant au niveau individuel, à une plus petite échelle, alors on peut trouver quelques situations très circonscrites de personnes considérées comme blanches dans une situation qui leur est défavorable ».




Pour Véronique De Rudder, sociologie et chercheuse en migrations de l'université Paris-Diderot[b], des « actes isolés » ne remettent pas en cause « l'ordre social inégalitaire ». Selon elle, le racisme est moins un ensemble de faits divers qu'un « système » où les « dominants » maintiennent - même « inconsciemment » - les « dominés » (les « minorités ethnicisées ») à l'écart de certaines ressources.


Charlotte Recoquillon, géographe à l'institut français de géopolitique, définit le racisme de façon similaire en le dépeignant comme « un système, un ordre social, dont découlent des privilèges ». Affirmant que « personne ne nie que certaines attitudes, ponctuellement, peuvent nuire à des personnes dites blanches », elle ajoute que cela n'est pas du racisme d'un point de vue, parce que cela « ne détermine pas leur position sociale, leur rapport aux autres ». Selon elle, « c'est la définition étendue du racisme qui fait œuvre dans notre société et qui est retenue dans les travaux sociologiques », donc d'un point de vue sociologique, « le racisme anti-blanc n'existe pas. ». Selon France Info, cette définition est majoritaire chez les sociologues.


Pour Pamela Ohene-Nyako, doctorante en histoire à l’Université de Genève, le racisme anti-blanc n'existe pas parce qu'il n'y a pas eu « de mouvement de théorisation raciale prônant l’infériorité des Blanches et des Blancs, ni de société qui se soit structurée sur leur domination ou infériorisation, ni de violences systémiques à leur encontre ».
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14



Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 14:34

Tonton a écrit:

Il y a tout sorte de gens qui ne se retrouvent  pas dans le discours woke, Mario l'a énoncé, c'est pas des gens d'extrême droite.

Mais pourquoi ? alors que pourtant humanitaire, certains ne se retrouvent pas dans le discours woke ? Comme il y a toute sorte de gens, et pas que l'extrême droite, pourquoi ?

Tu as inversé les roles Tonton , on etait dans un sujet qui denoncait le racisme au Liban et tu as intervenu en parlant de racisme anti-blanc c'est donc toi qui a eu une reaction d'extreme droite   tu as une obsession avec les woke et tu es entrain d'y mettre l'humanisme .


A voir ton acharnement on pourrait croire que Caillou et Mucem ont parlé des erreurs des blancs dans le sujet du liban mais , en realité c'est toi qui amené ce sujet sur la table exactement comme font les racistes ... au lieu de defendre la victime ils se mettent a parler d'un racisme anti blanc .


Je suis sur qu'avec unpeu de recul et si tu relis le sujet du liban tu pas desceler a travers tes interventions une obsession voir une influence de l'extreme doite .
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 14:39

cailloubleu* a écrit:

 
Tu es sûr que tu n'as pas lu 1984 à l'envers?.


Dans 1984, il n'y a ni gauche ni droite, mais un parti unique comme en Chine ou en Russie. Je cite ces deux exemples car la Chine s'appuie sur l'idéologie maoïste ( courant marxiste ) , alors que la Russie s'appuie sur idéologie de droite ploutocrate ( courant ultra libéral souverainiste ) .

1984 évoque comment fonctionne un parti unique non démocrate, en parlant de la surveillance généralisée de la population , mais aussi du contrôle du langage ( le novlangue ) et de la police de la pensée y compris par l'endoctrinement des enfants, et du contrôle du récit historique ( c'est d'ailleurs le job de Winston dans le roman ).

Orwell ne parle pas précisément de l'Allemagne nazi, car de par son passé d'ancien membre des brigades internationales espagnols, il peut aussi s'agir de l'URSS.

Certains voit par exemple, à travers la mise en place du passe vaccinale, l'émergence d'un contrat à la chinoise ou l'on attribue des droits comme on donne des bons points à l'école,.
Cette projection de 1984 ne s'appuie pas sur les possibles évolutions politiques, mais sur ce qui se passe sur le temps présent avec aussi une perte de la liberté d'expression dans des éléments multifactoriels.

Sans parti pris, je peux l'expliquer mais c'est long pas complétement hors propos du sujet présent, car la cancel culture rejoint ce qu'explique Orwell dans son roman. Etre cancel signifie, quand il s'agit d'une personne d' être rejeté de l'existence à cause d'une pensée divergentes. Ou quand il s'agit d'une donné historique être effacée des mémoires. Ou quand il s'agit d'une œuvre littéraire, d'être brulée.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 14:47

Thedjezeyri14 a écrit:


au Liban et tu as intervenu en parlant de racisme anti-blanc c'est donc toi qui a eu une reaction d'extreme droite   tu as une obsession avec les woke et tu es entrain d'y mettre l'humanisme .


A voir ton acharnement on pourrait croire que Caillou et Mucem ont parlé des erreurs des blancs dans le sujet du liban mais , en realité c'est toi qui amené ce sujet dans la table exactement comme font les racistes ... au lieu de defendre la victime ils se mettent a parler d'un racisme anti blanc .


Je suis sur qu'avec unpeu de recul et si tu relis le sujet du liban tu pas desceler a travers tes interventions une obsession voir une influence de l'extreme deoite .

Allez ça recommence...a quoi ça sert que j'explique que non, puisque je dénonce ces dérives parce que justement ça fait le jeu de l'extrême droite.

Je pourrais ( conditionnel ) finir par croire que c'est toi qui veut qu'il y est une guerre des races dans mon pays....je cherche à l'éviter en disant qu'il faut tenir compte de toutes les discriminations.

On dit que je bavarde certes, mais c'est peut être aussi à cause de ces perpétuelles accusations qui ne tiennent jamais compte des réponses que je donne.

Tu veux cancel c'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 14:47

Tonton a écrit:
cailloubleu* a écrit:

 
Tu es sûr que tu n'as pas lu 1984 à l'envers?.


Dans 1984, il n'y a ni gauche ni droite, mais un parti unique comme en Chine ou en Russie. Je cite ces  deux exemples car la Chine s'appuie sur l'idéologie maoïste ( courant marxiste ) , alors que la Russie s'appuie sur idéologie de droite ploutocrate ( courant ultra libéral souverainiste ) .....


Tout à fait un parti unique qui inverse les valeurs. Le Ministère de la Paix organise la Guerre et le héros principal qui travaille au ministère de la Vérité et passe ses jours à effacer ce qui s'est passé la veille!!!

Et c'est ce que je voulais dire.






Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 14:54

Tonton a écrit:



Allez ça recommence...a quoi ça sert que j'explique que non, puisque je dénonce ces dérives parce que justement ça fait le jeu de l'extrême droite.

Je pourrais ( conditionnel ) finir par croire que c'est toi qui veut qu'il y est une guerre des races dans mon pays....je cherche à l'éviter en disant qu'il faut tenir compte de toutes les discriminations.

On dit que je bavarde certes, mais c'est peut être aussi à cause de ces perpétuelles accusations qui ne tiennent  jamais compte des réponses que je donne.

Tu veux cancel c'est ça ?


Tonton tu ne lis aucun raisonnement aucune réponse tu restes dans ton idée fixe, mais il n'est pas question qu'on te laisse modifier  la réalité sans nous défendre sinon nous nous y retrouvons dans 1984.
Orwell avait prévu les fake news mais il n'avait pas prévu les réseaux sociaux qui propagent les fake news les théories complotistes, les lynchages en ligne de groupes  qui essaient de défendre contre le racisme:

L'UNEF s'efforce de défendre les étudiants victimes de racisme et tu en fais quoi? Une preuve de racisme anti-blanc . C'est 1984 dans toute son horreur que tu fais sous nos yeux.



Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 14:58

J'ai lu ton texte thedjez,

La prochaine fois essaye de le mettre plus gros, c'est vraiment petit.

Nie les persécutions que subissent les blancs dans des actes de la vie quotidienne, des violences à cause de la couleur de leur peau mais ne vient pas ensuite pleurer si le RN gouverne la France, remarque toi tu t'en fou et peut être que c'est ce que tu veux ? je ne sais pas , justifie toi pour une fois, pas toujours les mêmes. J'en ai marre de répéter toujours les mêmes choses.

Quand un groupe s'en prend à une personne, en la tabassant, c'est une domination sociale.

Mais la plupart des oppressions sociales, sont les riches contre les pauvres. Va en Afrique dans les pays sous emprise totalitaire , et milite plus de droit sociaux, tu verras ce qui se passe. Là tu sauras ce que c'est que les violences policières.

C'est ce que je dit, certains sociologue sont à la solde de l'ultra libéralisme, parce qu'ils n'évoquent, ce qui est pourtant existant depuis la nuit des temps, une oppression des riches contre les pauvres.

Noirs, blancs, homo, hétéro, homme, femme, ce ne sont pas des catégories sociales. Cette essentialisation c'est de l'enfumage.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 14:59

Thedjezeyri14 a écrit:
Tiens Tonton dis moi ce que tu reproche a ces sociologues parcequ'ils disent mieu ce qu'on veut t'expliquer .



Le sociologue français Éric Fassin recourt au concept de domination sociale pour définir le racisme, qu'il voit comme « un phénomène de domination sociale » qui ne peut par définition « pas être symétrique ». Selon lui, le racisme anti-Blanc se base sur une conception purement individualiste, or puisque le racisme est basé sur des rapports sociaux, le racisme anti-Blancs ne peut pas exister pour les sciences sociales et est un concept absurde.

Marie Peretti-Ndiaye, docteure en sociologie et chercheuse, s'appuie quant à elle sur une vision du racisme comme « un rapport social, une relation de domination au niveau macro-sociologique », et affirme qu'en France aujourd’hui, les personnes considérées comme 'blanches' ne font pas l'objet d'inégalités statistiquement significatives en raison de ce facteur. Toutefois, elle concède que «[size=32]  si le [/size]racisme est défini comme un phénomène se jouant au niveau individuel, à une plus petite échelle, alors on peut trouver quelques situations très circonscrites de personnes considérées comme blanches dans une situation qui leur est défavorable ».




Pour Véronique De Rudder, sociologie et chercheuse en migrations de l'université Paris-Diderot[b], des « actes isolés » ne remettent pas en cause « l'ordre social inégalitaire ». Selon elle, le racisme est moins un ensemble de faits divers qu'un « système » où les « dominants » maintiennent - même « inconsciemment » - les « dominés » (les « minorités ethnicisées ») à l'écart de certaines ressources.


Charlotte Recoquillon, géographe à l'institut français de géopolitique, définit le racisme de façon similaire en le dépeignant comme « un système, un ordre social, dont découlent des privilèges ». Affirmant que « personne ne nie que certaines attitudes, ponctuellement, peuvent nuire à des personnes dites blanches », elle ajoute que cela n'est pas du racisme d'un point de vue, parce que cela « ne détermine pas leur position sociale, leur rapport aux autres ». Selon elle, « c'est la définition étendue du racisme qui fait œuvre dans notre société et qui est retenue dans les travaux sociologiques », donc d'un point de vue sociologique, « le racisme anti-blanc n'existe pas. ». Selon France Info, cette définition est majoritaire chez les sociologues.


Pour Pamela Ohene-Nyako, doctorante en histoire à l’Université de Genève, le racisme anti-blanc n'existe pas parce qu'il n'y a pas eu « de mouvement de théorisation raciale prônant l’infériorité des Blanches et des Blancs, ni de société qui se soit structurée sur leur domination ou infériorisation, ni de violences systémiques à leur encontre ».


Merci Thedjezeyri pour tes recherches, ça fait du bien de voir un peu de bon sens.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 15:07

cailloubleu* a écrit:


L'UNEF s'efforce de défendre les étudiants victimes de racisme et tu en fais quoi? Une preuve de racisme anti-blanc . C'est 1984 dans toute son horreur que tu fais sous nos yeux.




en faisant des réunions interdites aux blancs, il se trouve que 80 % des français sont contre ce genre de chose, c'est ça le réel.

Je suis pour la liberté d'expression, si tu veux soutenir que c'est normal d'organiser des réunions interdites aux blancs, c'est ton droit, le mien c'est celui de dénoncer que ce genre de chose fait le jeux de l'extrême droite.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 15:18

Réunions interdites aux blancs : le syndicat étudiant Unef dans la tourmente.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Extrait :

Les affirmations de Mélanie Luce, présidente de l’Unef, sur les ondes d’Europe 1 le 17 mars dernier, ont mis le feu aux poudres. Elle a confirmé l’existence de réunions basées sur des critères discriminants au sein du syndicat étudiant.

Mélanie Luce, présidente du syndicat étudiant Unef, a déclenché une vive polémique après ses propos au micro d’Europe 1, mercredi 17 mars. Répondant à une question de Sonia Mabrouk, elle a confirmé l’existence de réunions "non mixtes racisées" au sein de l’association. "On organise des réunions pour permettre aux femmes d’exprimer les discriminations qu’elles peuvent subir, et on organise des réunions pour permettre aux personnes touchées par le racisme de pouvoir exprimer ce qu’elles subissent […] je viens de vous expliquer que cela existe."

Ces propos ont suscité un flot de réactions indignées dans les rangs de la droite mais aussi au sein de la majorité. Le ministre de l’éducation nationale Jean-Michel Blanquer a affirmé que "ces réunions étaient racistes et profondément scandaleuses" sur BFM ce vendredi 19 mars. "On ne distingue pas les gens en fonction de la couleur de leur peau." Le ministre a qualifié ces réunions de "racistes". "Les gens qui se prétendent progressistes et distinguent les gens en fonction de la couleur de leur peau nous mènent vers des choses qui ressemblent au fascisme, a ajouté M. Blanquer. Je ne suis pas ministre de l’enseignement supérieur. Mais, en tant que ministre de l’éducation, dès que je constate des choses de ce type, bien sûr que je considère que ça doit être porté en justice."

...invitée sur le plateaux de TPMP, Luce confirme ces propos, ce qui a fait un tollé puisque TPMP présente aussi une enquête d'opinion sur les sujets évoqué : plus de 80 % des français sont contre le fait que l'on puisse interdire un accés à cause de sa couleur de peau.

Cyril Hanouna, lui a gentiment conseillé de revoir sa copie.

Mucen tu es bien catégorique pour quelqu'un d'aussi peu informé, mais ça ne fait de toi une mauvaise personne.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 15:42

Tonton a écrit:


Nie les persécutions que subissent les blancs dans des actes de la vie quotidienne, des violences à cause de la couleur de leur peau mais ne vient pas ensuite pleurer

Nous ne le nions pas, des individus s'en prennent à d'autres individus et la société doit répondre à ces plaintes. C'est tellement évident!!!
Quand avons-nous dit le contraire?

Mais il n'est pas question d'en rendre responsable TOUS  les noirs et TOUS les arabes, car là tu as une guerre civile.
Or le racisme comme te l'a expliqué Thedjezeyri avec son rapport ci-dessus, c'est lorsqu'une classe exerce son pouvoir sur une autre classe comme les Français de souche sur la classe des émigrés qui se reconnaissent à leur couleur.
Tu confonds racisme systémique et le racisme individuel. On s'égosille à le dire tu ne comprends pas.


Le noir ou bronzé en a marre d'avoir les pires boulots malgré ses diplômes parce qu'il n'est pas blanc, marre d'habiter dans des habitations pourries, marre que leurs enfants se fassent montrer du doigt , marre d'être arrêté par les flics dans chaque contrôle lorsqu'ils ne sont pas victimes de "bavures policières", marre d'habiter dans des ghettos ou ils se feront brûler leurs voitures par les petits voisins sans éducation, et marre que leurs enfants soient dans des écoles ghettos.

S'ils en on marre des blancs je les comprends, pour qu'il n'en aient pas marre des blancs il faut réparer les injustices à leurs égards.

Et je répète il est É-VI-DENT qu'il faut aussi punir ceux qui agressent les blancs.

Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 15:47

Tonton a écrit:
cailloubleu* a écrit:


L'UNEF s'efforce de défendre les étudiants victimes de racisme et tu en fais quoi? Une preuve de racisme anti-blanc . C'est 1984 dans toute son horreur que tu fais sous nos yeux.




en faisant des réunions interdites aux blancs, il se trouve que 80 % des français sont contre ce genre de chose, c'est ça le réel.

Je suis pour la liberté d'expression, si tu veux soutenir que c'est normal d'organiser des réunions interdites aux blancs, c'est ton droit, le mien c'est celui de dénoncer que ce genre de chose fait le jeux de l'extrême droite.

Tu n'as rien lu tu répètes comme une machine.

Si ta fille est victime d'un viol est-ce qu'elle aura envie d'en parler en public devant des mecs?

Si l'UNEF conseille des filles enceintes, est-ce qu'il faudra un cours d'amphi avec toute la classe???

Si un beur se fait harceler  ou un saquer par un prof raciste, se fait traiter de bougnoul  par des étudiants blancs racistes, est-ce qu'il aura envie d'en parler  en public devant des petits bourgeois blancs?

Ce sont des problèmes intimes, ne me dis pas que tu ne comprends pas ça!!








Dernière édition par cailloubleu* le Jeu 23 Juin 2022, 15:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14



Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 15:47

Tonton a écrit:

Allez ça recommence...a quoi ça sert que j'explique que non, puisque je dénonce ces dérives parce que justement ça fait le jeu de l'extrême droite.

Je pourrais ( conditionnel ) finir par croire que c'est toi qui veut qu'il y est une guerre des races dans mon pays....je cherche à l'éviter en disant qu'il faut tenir compte de toutes les discriminations.

On dit que je bavarde certes, mais c'est peut être aussi à cause de ces perpétuelles accusations qui ne tiennent  jamais compte des réponses que je donne.

Tu veux cancel c'est ça ?

Je suis contre la guerre peu importe ou elle se trouve mais , ton histoire commence a ressembler  a du chantage soit on accepte cette theorie du "racisme inversé" soit il y'aura une guerre civil ?? C'est mot par mot ce que disait Zemmour dans un de ses debats .


Soit les musulmans changent de nom , se fondent dans la masse arret de parler de racisme et d'islamophobie soit c'est la guerre civil ! 



Or ce que je dis depuis le debut est que bien qu'il y'ai des actes isolés et de descriminations raciste envers les blancs tout comme il y'a des actes discriminstoires de pauvres envers les riches  on ne peut pas parler  de racisme anti-blanc ou de descrimnation envers les riches parceque satistiquement parlant ce n'est pas comparable et contrairment a ce que tu dis ce n'est pas quelques chose de mecanique "systemique"  . Finalement ,ce sont justement les racistes qui veulent CANCEL la denonciation du racisme par "le racisme anti blanc" .
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14



Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 15:50

Tonton a écrit:
Quand un groupe s'en prend à une personne,  en la tabassant, c'est une domination sociale.
Non justement c'est un fait divers voir un phenomène mais , ce n'est pas le racisme en faisant cet amlagame tu minimise le racisme et ca demontre que tu n'a pas assez lu sur le sujet , le racisme ne se resume pas a " sale noir " c'est beaucoup plus ca ce sont des "chaines sociales" qui ne te quitte pas tout au long de ta vie que ce soit durant une arrestation , durant un diner au travail , durant la recherche de l'emplois et j'en passe .
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 15:59

Il y a deux sujets parallèles qui disent exactement la même chose je vais donc les fusionner, de plus le wokisme n'est pas un sujet religieux, il quittera donc le dialogue islamo-chétien consacré au dogme et aux religions
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 16:22

Thedjezeyri14 a écrit:




Je suis contre la guerre peu importe ou elle se trouve mais , ton histoire commence a ressembler  a du chantage soit on accepte cette theorie du "racisme inversé" soit il y'aura une guerre civil ?? C'est mot par mot ce que disait Zemmour dans un de ses debats .


Soit les musulmans changent de nom , se fondent dans la masse arret de parler de racisme et d'islamophobie soit c'est la guerre civil ! 



Or ce que je dis depuis le debut est que bien qu'il y'ai des actes isolés et de descriminations raciste envers les blancs tout comme il y'a des actes discriminstoires de pauvres envers les riches  on ne peut pas parler  de racisme anti-blanc ou de descrimnation envers les riches parceque satistiquement parlant ce n'est pas comparable et contrairment a ce que tu dis ce n'est pas quelques chose de mecanique "systemique"  . Finalement ,ce sont justement les racistes qui veulent CANCEL la denonciation du racisme par "le racisme anti blanc" .

Cancel le racisme en dénonçant un racisme ????

Pas plus qu'il ne faut laisser le racisme anti arabe entre les mains des islamistes radicaux, il ne faut justement pas laisser le racisme anti blanc entre les mains de quelqu'un comme Zemmour.

Je dit juste qu'il faut lutter contre toutes les formes de discriminations, alors cesse tes accusations bidons, mais peut être est ce que tu veux finalement, laisser le racisme anti blanc entre les mains de Zemmour, puisque pour toi il ne pourrait pas en être autrement, peut être que tu te réjouis de cette situation et que tu veux que dans mon pays il a une guerre des races ?

Comme tu m'accuses, aprés tout , pourquoi je ne le ferai pas ? A ton tourd, justifie toi, et tu verras comme c'est plaisant de se faire harceler de la sorte sans jamais tenir compte des réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14



Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 16:35

Tonton a écrit:

Cancel le racisme en dénonçant un racisme ????

Pas plus qu'il ne faut laisser le racisme anti arabe entre les mains des islamistes radicaux, il ne faut justement pas laisser le racisme anti blanc entre les mains de quelqu'un comme Zemmour.

Je dit juste qu'il faut lutter contre toutes les formes de discriminations, alors cesse tes accusations bidons, mais peut être est ce que tu veux finalement, laisser le racisme anti blanc entre les mains de Zemmour, puisque pour toi il ne pourrait pas en être autrement, peut être que tu te réjouis de cette situation  et que tu veux que dans mon pays il a une guerre des races ?

Comme tu m'accuses, aprés tout , pourquoi je ne le ferai pas ? A ton tourd, justifie toi, et tu verras comme c'est plaisant de se faire harceler de la sorte sans jamais tenir compte des réponses.
Il n'y a pas de problème je peux me justifier .

* non je ne veux pas de la guerre ni dans ton pays ni dans le mien je veux plutot que les descrimintaions et actes violents ( tabassage de n'importe quelle personnes , agression...etc ) soit punit et je veux aussi que le racisme systemique ( a l'embauche , à l'arrestation  , au logement ..etc) soit combattu et une des façons de combattre ce racisme c'est de ne pas le minimiser en le comparant a ce que tu appele "racisme anti blanc". 




Je pense que ma position est assez claire Tonton .


Dernière édition par Thedjezeyri14 le Jeu 23 Juin 2022, 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 17:08

Thedjezeyri14 a écrit:

Il n'y a pas de problème je peux me justifier .

* non je ne veux pas de la guerre ni dans ton pays ni dans le mien je veux plutot que les descrimintaions et actes violents ( tabassage de n'importe quelle personnes , agression...etc ) soit punit et je veux aussi que le racisme systemique ( a l'embauche , à l'arrestation  , au logement ..etc) soit combattu et une des façons de combattre ce racisme c'est ne pas ls minimiser en le comparant a ce que tu appele "racisme anti blanc". 




Je pense que ma position est assez claire Tonton .


C'est ce que j'ai dit aussi à 15:42

Les conduites découlent des conditions sociales, si les gilets jaunes avaient été heureux ils ne seraient pas descendus dans la rue, pareil pour les gens discriminés.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 19:07

Thedjezeyri14 a écrit:




Je pense que ma position est assez claire Tonton .

La mienne aussi, je dénonce autant la discrimination à l'embauche que la discrimination à la promenade.

Le racisme systémique, c'est du woke, car quand tu demandes une loi qui permet de pratiquer la discrimination, il n'y a en pas.

Donc, c'est personnel, et c'est hors la loi. Interdire l'accès à cause de la couleur de peau, c'est interdit, point barre, pas de discussion, c'est la loi.

Refuser un emplois à cause d'une couleur de peau, c'est la même chose, et toute personne qui pratique ça doit être condamnée, elle est hors la loi.

Ensuite on peut se demander pourquoi ?

Pourquoi donc des gens interdisent l'accés à cause de la couleur de peau et pourquoi donc des gens ne veulent pas embaucher des immigrés ?
on peut se demander aussi pourquoi les immigrés ou les gens issus de l'immigration sont cantonné à vivre dans des quartiers parfois contrôlé par les trafiquants et vivent dans la précarité ?
On peut aussi se demander pourquoi les gens dans les campagnes sont eux aussi dans la précarité ?

François Ruffin, a raison, il dit il y a de la misère dans les secteurs urbains qui touche surtout l'immigration, mais il y a aussi de la misère dans les milieux ruraux qui touche surtout les nationaux.
il dit qu'il ne faut négliger ni l'une ni l'autre de cette situation.

Je partage son opinion et je ne crois pas que Ruffin soit d'extrême droite, donc faut arrêter un peu avec les accusation bidons.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 19:25

cailloubleu* a écrit:


C'est ce que j'ai dit aussi à 15:42

Les conduites découlent des conditions sociales, si les gilets jaunes avaient été heureux ils ne seraient pas descendus dans la rue, pareil pour les gens discriminés.


Oui, mais c'est justement pour ça qu'il ne faut pas diviser les populations.

En 1975, quand un foyer d'immigrés a pris feu sur Paris, les nationaux ont été scandalisé des conditions d'accueils, et ils sont descendus dans la rue.
C'est le début de la lutte contre la discrimination des immigrés et je ne vois pas pourquoi vouloir écarter les blancs de ça.

Donc le racisme systémique, c'est du pipeau, il y a des blancs racistes dans n'importe quelle catégorie sociale, mais il y a aussi des blancs et depuis le début qui luttent aussi contre le racisme.

les catégories sociales sont : artisan, chef d'entreprise, cadre, ouvrier, agriculteur, retraité, chômeur, population active, étudiant, profession libérale, fonctionnaire, employés etc...

et non pas homme, femme, blanc, noir, homo, hétéro comme veulent le faire croire les sciences sociales woke.

Ainsi, on peut se demander pourquoi il n'y a pas bcp de chef d'entreprise noir ?

Puis débattre sans pour autant s'accuser de toute sorte de chose, car je peux le faire aussi, hein ? et forcement ça plait pas comme ça ne me plait pas non plus.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 19:32

Tonton a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:




Je pense que ma position est assez claire Tonton .

La mienne aussi, je dénonce autant la discrimination à l'embauche que la discrimination à la promenade.

Le racisme systémique, c'est du woke, car quand tu demandes une loi qui permet de pratiquer la discrimination, il n'y a en pas.

On ne demande pas une loi qui demande la discrimination on demande une loi qui l'interdise.


Citation :
Refuser un emplois à cause d'une couleur de peau, c'est la même chose, et toute personne qui pratique ça doit être condamnée, elle est hors la loi.

Mais ca ne se voit pas, comme pour les femmes, aucun employeur ne dit je n'ai pas pris cette demande d'embauche parce que le type s'appelle Mohammed, sur 30 demandes d'embauche il est facile de choisir parmi les demandeurs qui ne s'appelle ni Ahmed ni Sabrina.

Ensuite on peut se demander pourquoi ?

Citation :
Pourquoi donc des gens interdisent l'accés à cause de la couleur de peau et pourquoi donc des gens ne veulent pas embaucher des immigrés ?
on peut se demander aussi pourquoi les immigrés ou les gens issus de l'immigration sont cantonné à vivre dans des quartiers parfois contrôlé par les trafiquants et vivent dans la précarité ?
On peut aussi se demander pourquoi les gens dans les campagnes sont eux aussi dans la précarité ?

Oui je me le demande fortement et la réponse est simple ils vivent dans la précarité parce qu'on ne leur donne pas de boulot.

Citation :
François Ruffin, a raison, il dit il y a de la misère dans les secteurs urbains qui touche surtout l'immigration, mais il y a aussi de la misère dans les milieux ruraux qui touche surtout les nationaux.
il dit qu'il ne faut négliger ni l'une ni l'autre de cette situation.

Eh non il ne faut pas négliger les ruraux. Mais la misère paysanne n'est pas due à une concurrence avec l'immigration, la misère paysanne est causée par les grandes surfaces qui s'engraisse sur le dos des producteurs, l'immigration n'a rien á voir là-dedans.

Citation :
Je partage son opinion et je ne crois pas que Ruffin soit d'extrême droite, donc faut arrêter un peu avec les accusation bidons.

Tu as traité ensemble deux problèmes qui n'ont aucun rapport. aucun rapport entre l'exploitation des paysans et la discrimination des noirs et arabes à l'embauche.



Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 19:42

Il y a un problème d'équité éducative dans la répartition des moyens pédagogiques entre les quartiers populaires et les quartiers bourgeois.

Pour la parenthèse, ce sont aussi les habitants des quartiers bourgeois qui refusent la construction de logement sociaux. Pour ma part, le soucis que rencontre aussi bien les nationaux que les immigrés pour se loger ne trouvera pas sa solution dans le logement social, mais dans la possibilité d'accès à la propriété.

Mais pour revenir à l'école, j'ai déjà parlé, et j'avais fourni une source qui montre que l'on maintient les enfants scolarisés dans les milieux populaires dans la médiocrité.

Alors que dans le milieu bourgeois, les exigences de l'excellence, ce qui a fait la force de l'école française est resté la même.

Il fait de vouloir adapter l'instruction en fonction des catégories sociales, ce n'est pas de la bienveillance, c'est de la condescendance et ça crée un écart compétitive entre les milieux populaires et les milieux bourgeois.

Cette année des élèves en BEP professionnel, ce qui n'est pas un si mauvais que ça, car il peut conduire aussi à la création d'entreprise, se sont retrouvé en difficulté sur le sujet de dissertation :

le jeu est il trop ludique ? les élèves ne savaient pas ce que veut dire ludique.

Mais c'est le résultat d'une école à géométrie variable.

Que tu t'appelles Naïma , Léo ou Lassina, c'est pareil, si tu pars d'une école dans un milieu populaire tu es désavantagé.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 19:47

Tonton a écrit:


Donc le racisme systémique, c'est du pipeau, il y a des blancs racistes dans  n'importe quelle catégorie sociale, mais il y a aussi des blancs et depuis le début qui luttent aussi contre le racisme.

Explique-moi quelle importance  dans la lutte contre le racisme ont   un étudiant, un artisan, un ouvrier, un retraité, un chômeur et un employé, dans la lutte contre les discriminations? Ils n'embauchent personne, une fois tous les 5 ans ils mettent un bulletin dans l'urne. Zéro poids zéro influence.
Ils sont bien gentils c'est tout.

Citation :
les catégories sociales sont : artisan, chef d'entreprise, cadre, ouvrier, agriculteur, retraité, chômeur, population active, étudiant, profession libérale, fonctionnaire, employés etc...

Oui, Par contre le chef d'entreprise, le travailleurs social, le chef de service dans un service public, ce sont eux qui déciden, qui va travailler ou pas, qui aura droit à une bourse, qui aura droit à un logement dans une HLM, qui aura droit à un stage, etc.

Citation :
Puis débattre sans pour autant s'accuser de toute sorte de chose, car je peux le faire aussi, hein ? et forcement ça plait pas comme ça ne me  plait pas non plus.

L'important est de réfléchir avec son propre cerveau sans suivre des lignes toutes dictées par des blablateurs de réseaux sociaux. On a un cerveau c'est pour réfléchir.

Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14



Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 19:48

Voila Tonton une video qui soulève queques uns de tes points mais , aussi et surtout les points que tu delaisse 

C'est sur france culture ce n'est donc pas des woke ni l'extreme gauche à ma conaissance .


Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia



Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 19:49

Vu que je n'ai toujours pas compris ce qu'est le wokisme, je vais peut-être (sûrement même) faire un HS...

Actuellement, il y a des offres d'emplois dans tous les domaines (magasins, restaurants, cafés, campings, ramassage des légumes et j'en oublie sans doute), mais les "sans emplois" donnent leurs conditions... ainsi par exemple ma boulangère m'a dit que personne ne veut plus travailler à partir de 6h30 le matin, ni certains jours. C'est du jamais vu...

Je viens de lire que certaines plages touristiques ne seront plus surveillées, faute de personnel...
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14



Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 19:50

Tonton a écrit:

Que tu t'appelles Naïma , Léo ou Lassina, c'est pareil, si tu pars d'une école dans un milieu populaire tu es désavantagé.
C'est parceque tu n'es pas raciste que tu dis ca mais , il se trouve que le nom change tout tu as beaucoup plus desaventagé avec un nom etranger il y'a des etudes qui l'ont demontré .
Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 19:53

Effectivement Caillou,

les immigrés ne sont en rien responsable du manque d'emplois dans les campagnes, d'autant qu'on leur propose juste des emplois ubérisés ( livreurs ) et que forcement c'est une activité urbaine et non pas rurale ( dont le non uber ).

Le problème donc c'est l'hyper urbain d'un côté et la désertification rurale de l'autre. C'est le problème de la centralisation, ce pourquoi je dit qu'en décentralisant on réglerait bien des problèmes, en proposant des emplois dans les campagnes et en permettant aux immigrés ailleurs que dans des cités sordides.

Car la France est belle, et je pense qu'il est mieux de vivre prés des lacs d'Annecy que dans les quartiers de St Denis pour être heureux. Puis c'est écolo, plus de circuit court. Puis ça permet aussi d'accéder plus facilement à la propriété, le terrain coutant moins cher, des villages étant abonnés, mais on peut aussi concevoir un logement différent par la solution des tommy house ( ça commence un peu à se faire dans le Calvados ).

Ensuite, une loi interdisant les discriminations, il y a justement, c'est l'inverse qui n'existe pas.

Interdire l'accès à une réunion, à cause de la couleur de peau, c'est interdit, c'est la loi, pas de discussion.
C'est pas la peine de chercher des justifications, c'est interdit pas la loi, point barre. Et elle est la même pour tout le monde.

Ensuite oui, pour l'embauche, c'est facile de filouter malgré l'interdit. Donc là on peut discuter et se demander pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 EmptyJeu 23 Juin 2022, 19:56

Bon pour un peu avancer, Tonton, Explique-nous une chose:

Tonton a écrit:
je dénonce ces dérives parce que justement ça fait le jeu de l'extrême droite.

Je pourrais ( conditionnel ) finir par croire que c'est toi qui veut qu'il y est une guerre des races dans mon pays....je cherche à l'éviter en disant qu'il faut tenir compte de toutes les discriminations.


En quoi dire qu'il y a un racisme anti-blanc évite une guerre des races d'après toi?


Explique-nous la logique de ton argument.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le wokisme. La cancel culture.   Le wokisme. La cancel culture. - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le wokisme. La cancel culture.
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
»  «La culture musulmane contemporaine est platonicienne»
» Culture profane
» Culture de mort
» définition de la cancel culture.
» La Chine : arts et culture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES-
Sauter vers: