Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment :
Tome 34 édition collector de My Hero Academia : ...
Voir le deal
17.25 €
Le deal à ne pas rater :
Promos Nike : Jusqu’à -50% de réduction !
Voir le deal

 

 Main basse sur la sexualité.

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
joseph1





Main basse sur la sexualité. Empty
MessageSujet: Main basse sur la sexualité.   Main basse sur la sexualité. EmptyMar 14 Juin 2022, 16:58

Main basse sur la sexualité.



Depuis 30 ans le sens du vocabulaire se rapportant à la sexualité, au genre, aux relations homme-femme, a été transformé.
Le terme « couple » par exemple servait à désigner exclusivement l ' alliance d 'un homme et d ' une femme. On utilise désormais aussi ce terme pour désigner l 'union d 'un homme avec un homme, d 'une femme avec une femme.
Par souci de précision on ne devrait pas  donner un même nom, en l'occurrence "couple" à l'union homosexuelle et à l'union hétérosexuelle. En effet l'union d'un homme et d'une femme est différente de l'union entre deux hommes ou entre deux femmes. L ' homosexualité est une forme d' intolérance à l'altérité sexuelle alors que l'hétérosexualité fait vivre la complémentarité sexuelle. De plus l ' homosexualité, contrairement à l ' hétérosexualité, est stérile.
L'utilisation d'un même terme, "couple" pour désigner deux réalités différentes, et même antagonistes, parasite la vision que l 'on avait du « couple«, elle rend invisible la différenciation sexuelle.

LE MESSAGE INTRODUCTIF NE DOIT PAS DÉPASSER 15 LIGNES, VOIR LA CHARTE./ CB

Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Main basse sur la sexualité. Empty
MessageSujet: Re: Main basse sur la sexualité.   Main basse sur la sexualité. EmptyMar 14 Juin 2022, 20:32

L’hétérosexualité est dangereuse

L’étude des féminicides révèle que les femmes sont l’objet de violence parce qu’elles sont culturellement placées dans une position politique subalterne vis-à-vis de l’homme hétéro-patriarcal. Mais aussi que les meurtres dans la sphère domestique ont lieu dans le cadre des relations hétérosexuelles. Pour rendre possible l’émancipation des femmes et des hommes, il faut se libérer de l’hétérosexualité.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

violence entre femmes lesbiennes

Parler des violences entre lesbiennes n’a pas été un choix évident, sachant à quel point nous sommes déjà fragiles, invisibilisées, impensées. Néanmoins, une convergence d’histoires vues et vécues m’a poussée dans l’écriture de cette enquête. #MeToo nous concerne aussi, mais pourquoi est-ce si difficile de parler d’agressions subies entre femmes ? Patriarcat internalisé, omerta et jeux d’influence : le milieu lesbien est en réalité traversé par des dynamiques contradictoires et contraires à l’idéal de bienveillance communautaire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*



Main basse sur la sexualité. Empty
MessageSujet: Re: Main basse sur la sexualité.   Main basse sur la sexualité. EmptyMar 14 Juin 2022, 20:45

Fin du message introductif:

Joseph a écrit:
Le terme « famille » avait un sens précis : un homme, une femme et leurs enfants. Ce terme est désormais employé à d 'autres situations. On emploie l 'expression " famille monoparentale" au lieu de dire " femme seule avec enfants", on parle de famille homoparentale alors que l'une des caractéristique des homosexuels ou des lesbiennes, est de ne pouvoir  faire un enfant, donc de " faire famille ".
La famille , la vraie, perd de ce fait de la visibilité.

De même l' habitude a été prise d’utiliser systématiquement les termes d’homosexualité ou d’hétérosexualité, au point que personne ne parle plus d'orientation sexuelle normale ou d'orientation sexuelle déviante.On n 'oserait plus dire de nos jours, concernant son orientation sexuelle : " je suis normal". On nous force à dire : " je suis hétérosexuel ". On a ainsi  perdu le droit de se définir.

Ces manipulations du vocabulaire entraînent une confusion dans la perception de la réalité. Cette
indifférenciation est complétée par la lutte contre  les stéréotypes de genre. On ne veut plus de bleu pour les garçons, plus de rose pour les filles.
Sous couvert de lutte contre les stéréotypes de genre on veut en fait empêcher la  différence entre hommes et femmes de s' exprimer dans la vie sociale. C'est cette expression de la différence que certains veulent effacer en voulant abattre les " stéréotypes de genre ".

Cette volonté d ' indifférenciation n 'existe pas pour les animaux.
Si l'on veut se lancer dans l'élevage de pigeons, et que l 'on va acheter un couple de ces adorables volatiles chez le marchand, grande sera notre protestation s'il nous vend deux mâles ou deux femelles. Nous voulons un couple, soit un mâle et une femelle. Deux mâles ou deux femelles, pour notre projet, c'est une chimère, ça ne peut permettre la mise en place d'un élevage.
A ce moment on se souvient de l 'importance de la différenciation sexuelle, du sens du mot couple. Dommage qu 'on l 'oublie cela lorsqu 'il s 'agit  des  humains.

Toute ces nouvelles habitudes sont imposées par des minorités sexuelles.
Si vous contestez cette nouvelle manière de voir les choses on vous qualifie d' homophobe, on vous balance l ' anathème : vous êtes intolérant.



Ces manières de penser, imposées par l 'évolution du vocabulaire,  sont entérinées par le droit.
Le législateur a  créé un délit de blasphème à l ' avantage des homosexuels. C 'est la loi sanctionnant les propos homophobes. Le dénigrement moral : « vous êtes homophobe» est renforcé par le droit.

Le législateur profitant de cet effacement de la notion de normalité concernant l 'orientation sexuelle,  de cette négation de l ' existence de l ' altérité, a décidé d ' appauvrir  le mariage tel que nous le connaissons pour lui substituer le « mariage pour tous« .

Cette réforme a été précédé du  PACS qui donnait  un cadre juridique à  l 'union homosexuelle. Durant la discussion parlementaire il a été affirmé à maintes reprises que ce PACS  était dédié à ceux qui "ne peuvent ni ne veulent se marier", qu'il n'annonce donc en aucune manière le mariage pour les homosexuels. C ' était un [......]. Le mariage gay est arrivé, sous l ' appellation de  mariage pour tous.
Tout comme la notion de couple est devenue peu claire, le contrat de mariage a été altéré, plusieurs types d 'unions, hétérosexuelle ou homosexuelle,  pouvant y être soumis. Ceci s ' est décidé  dans le mépris du principe d ' égalité puisque homosexualité et hétérosexualités sont différentes , voire contraires et que de ce fait des législations spécifiques devraient encadrer chacune de ces situations.
On ne peut en effet traiter d 'une manière égale  que des situations identiques.

En créant le mariage pour les gays le législateur a ouvert la voie à de nouveaux types de filiation. En effet qui dit mariage dit enfants.

La suite logique du mariage pour tous a été la PMA pour toutes et en particulier les couples de lesbiennes. En effet, ce mariage valide un mariage femme-femme, donc sans homme. Ce mariage nous mène à penser qu'il est légitime de légaliser une PMA avec des enfants sans père, ce qui a été fait récemment.
De même, ce mariage pour tous rend possible un mariage homme-homme donc sans femme et il légitime de ce fait la GPA avec des enfants sans mère. Si cette GPA est encore interdite en France, elle est possible à l ' étranger. Gageons que le lobby homosexuel saura faire pression pour obtenir sa légalisation en France avec les slogans habituels : vive l ' égalité, non à l 'homophobie, il « faut » être tolérant. Il «  faut », c ' est donc une obligation; l 'emploi de ce "il faut"  est la preuve de l ' intolérance de celui qui s 'exprime.

Tout cela entraîne la mise en place d'un système de fabrique d'orphelins. Avec la PMA une femme peut avoir un enfant sans homme ; avec la GPA un homme peut avoir un enfant en louant l'utérus d' une femme, mais il est sans femme, et le bébé sans maman.

Le dernier avatar de cette politique d 'indifférenciation sexuelle  c 'est le  transgérisme.  
Il peut se définir ainsi : adoption des signes caractéristiques de l'autre sexe suite à des manipulations lourdes : prises d 'hormones, opérations. Mais on ne peut changer le genre des chromosomes, on ne change que l 'apparence, c ' est une sorte de travestissement mais sans retour en arrière possible.
Un homme qui rejette la masculinité (l’ensemble des stéréotypes qu’elle recouvre) demeure un homme, même s’il choisit d’embrasser ce qui constitue la féminité. Une femme qui rejette la féminité (l’ensemble des stéréotypes qu’elle recouvre) demeure une femme, même si elle décide d’embrasser ce qui constitue la masculinité.
La mode  du phénomène « trans »n 'est pas sans conséquences .
Les enfants entrent à peine dans la puberté qu'on les perturbe avec des cas très particuliers.
Lors de la période floue de l’adolescence, il peut y avoir un certain flottement avec des fragilités psychologiques qui peuvent amener une confusion, voire un passage à l’acte. Un adolescent qui se sent mal dans sa peau (c'est-à-dire la grande majorité) peut se dire, influencé par la propagande ambiante : tiens, et si je changeais de sexe? Dans neuf cas sur dix, ce sera une très mauvaise idée.

Les jeunes qui jouent à ce jeu dangereux peuvent changer d 'avis et vouloir revenir à l ' état initial.  Ce n 'est pas possible. Quand ils auront 50 ou 60 ans et qu ' à ce moment là la mode transgenre aura  disparue on ne verra qu 'une chose : derrière leur apparence d 'homme , la femme apparaîtra, derrière  leur apparence de femme l ' homme apparaîtra.

La source de tout ce désordre : on a mal nommé les choses. On a donné  au terme couple des sens qu 'il n 'aurait jamais dû avoir. Cela a donné le mariage gay, puis la PMA pour toutes, bientôt la GPA. En fin de course le problème du  transgenrisme a été propagé puis prôné.
Et ça continuera : les minorités, sources de ces manipulations langagières, sont insatiables.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton





Main basse sur la sexualité. Empty
MessageSujet: Re: Main basse sur la sexualité.   Main basse sur la sexualité. EmptyMer 15 Juin 2022, 12:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


En regardant cette vidéo, sérieuse car partant d'un constat de féministes ayant enquêté sur la GPA, on ne peut qu'être choqué sur ce qui se passe réellement.

Elle est un peu longue, mais il faut vraiment suivre le débat, car on peut alors comprendre, pourquoi en occident, cette mouvance qui s'auto définie progressiste, sans le savoir je pense, participe à un plan avant tout commercial.


une des deux féministes se dit lesbienne, on s'en moque un peu, elle fait ce qu'elle veut, mais si elle le précise c'est bien parce que son discours peut entraîner les accusations dont parle Joseph.

Ce pourquoi, parenthèse, on doit faire attention à ne pas stigmatiser la communauté gay qui n'est pas forcement favorable à certains principes progressistes.

En fin de vidéo, on comprend que si il est assez facile d'obtenir une mère porteuse noire ou asiatique, c'est plus compliqué pour obtenir une mère blanche alors que les demandes principalement, viennent de l'occident. Les gens veulent des enfants blancs.

Cette volonté dé constructive, progressive, du couple hétéro, mettant à distance les rapports ancestraux affectif entre papa, maman et enfant est avant tout commercial. Il s'agit de pouvoir répondre à une demande qui manque d'offre.

L'offre et la demande étant le socle du commerce.

Toutefois, je pense que la plupart des discours progressistes, comme ici celui de Mediapart, sur l'hétéro toxicité, est bien plus instrumentalisé car ce média n'est pas connu pour ses positions capitalistes, c'est plutôt le contraire.

C'est donc, je pense, sans le savoir, même si derrière, il y a de la démagogie.

C'est pareil, pour le discours lgbt hétérophobe, sans doute au départ, simplement trop égocentré, je ne pense pas qu'il y ait vraiment une volonté de participer à la mise en place sur la GPA extrêmement fructueux. C'est là aussi, mais ce n'est qu'un avis personnel, de l'instrumentalisation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Main basse sur la sexualité. Empty
MessageSujet: Re: Main basse sur la sexualité.   Main basse sur la sexualité. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Main basse sur la sexualité.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manière de dire merci .
» Louis MASSIGNON et le dialogue islamo-chrétien
» Méditations de Carême
» JUGEMENT DE L'ISLAM CONCERNANT « LA MAIN DE FATMA »
» Mes brebis écoutent ma voix ... nul ne les arrachera de ma main.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES-
Sauter vers: