Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
-54%
Le deal à ne pas rater :
-54% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
21.79 € 47.19 €
Voir le deal
-50%
Le deal à ne pas rater :
Montre Huawei Watch GT 2e (noire) à 69€
69 € 139 €
Voir le deal

 

 Les JMJ 2011 à Madrid

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 Empty
MessageSujet: Les JMJ 2011 à Madrid   Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 EmptyVen 05 Aoû 2011, 17:41

Rappel du premier message :

Les Journées Mondiales de la Jeunesse, voilà un thème qui l'on aurait pu placer en Forum ISLAMO-CHRETIEN …
et vous allez comprendre pourquoi :

J-15 : certains sont déjà partis !

Alors que les JMJ 2011 s'ouvrent officiellement dans 15 jours à Madrid, de nombreux jeunes s'apprêtent à rejoindre les diocèses espagnols pour les Journées en diocèse (11-15 août).

Un exemple ( donné par la sœur de Mario qui s’occupe de cet itinéraire à Versailles) :

Lu sur :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 

En quoi consiste l’itinéraire ? Que doit-il nous faire découvrir ?

Prendre son vélo et partir en groupe sur des chemins allant de Paris à Douvres la Délivrande en passant par Versailles et Lisieux permettront de former un peloton uni par une expérience physique et spirituelle.

Le principe de l’itinéraire est simple : aller à Caen en vélo ! Une découverte pittoresque de la France avec comme objectif de se mettre en route vers Madrid : se rencontrer, prier, partager à travers une aventure multiculturelle.

Comment s’organise une journée type de cet itinéraire ?

La journée comporte 3h de vélo le matin (avec une pause) et 2h30 l’après midi. Les étapes font environ 50km et ne sont donc pas très longues pour permettre, en fin d’après midi, des temps de visites, jeux, enseignements. Le soir, après un bon repas et une bonne douche, nous terminerons la journée par une veillée . Notez également que nous serons hébergé en dur, dans des gymnases ou dans des salles paroissiales


Autre information, qui nous intéresse au premier chef sur DIALOGUE : La présence de participants non chrétiens, invités par l’association :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J’ai relevé un article intéressant dans les dépêches de Cathobel, mais comme je ne peux en faire de copier/coller, je vous en fournis le lien . Lisez-le, c’est intéressant Et j’aimerais que nos frères Musulmans réagissent à cette information qui va si bien dans le sens du dialogue ….

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com

AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur



Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les JMJ 2011 à Madrid   Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011, 21:27

rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

Il a enfin révélé le thème des JMJ pour les deux années à venir : « Soyez toujours dans la joie du Seigneur » (Phil 4,4), pour 2012, et « Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19), pour les JMJ de Rio de Janeiro (Brésil) de 2013.


Apic, dans le journal "La Croix"

Mon Cher MARIO, où ont lieu les JMJ de 2012 ???


Je l'ai dit un peu plus haut, ma chère ROSE, mais pour toi, je remets le logo !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les JMJ 2011 à Madrid   Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011, 21:31

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

Il a enfin révélé le thème des JMJ pour les deux années à venir : « Soyez toujours dans la joie du Seigneur » (Phil 4,4), pour 2012, et « Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19), pour les JMJ de Rio de Janeiro (Brésil) de 2013.


Apic, dans le journal "La Croix"

Mon Cher MARIO, où ont lieu les JMJ de 2012 ???


Je l'ai dit un peu plus haut, ma chère ROSE, mais pour toi, je remets le logo !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Cher MARIO, oui 2013 cela je l'ai lu !!!

Mais les JMJ de 2012, celles de l'année prochaine, tu as écrit ceci :

mario_franc-lazur a écrit:


Il a enfin révélé le thème des JMJ pour les deux années à venir : « Soyez toujours dans la joie du Seigneur » (Phil 4,4), pour 2012, et « Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19), pour les JMJ de Rio de Janeiro (Brésil) de 2013.

Je croyais que les JMJ avaient lieu tous les deux ans ?? !!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les JMJ 2011 à Madrid   Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011, 21:37

rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

Il a enfin révélé le thème des JMJ pour les deux années à venir : « Soyez toujours dans la joie du Seigneur » (Phil 4,4), pour 2012, et « Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19), pour les JMJ de Rio de Janeiro (Brésil) de 2013.


Apic, dans le journal "La Croix"

Mon Cher MARIO, où ont lieu les JMJ de 2012 ???


Je l'ai dit un peu plus haut, ma chère ROSE, mais pour toi, je remets le logo !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Cher MARIO, oui 2013 cela je l'ai lu !!!

Mais les JMJ de 2012, celles de l'année prochaine, tu as écrit ceci :

mario_franc-lazur a écrit:


Il a enfin révélé le thème des JMJ pour les deux années à venir : « Soyez toujours dans la joie du Seigneur » (Phil 4,4), pour 2012, et « Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19), pour les JMJ de Rio de Janeiro (Brésil) de 2013.

Je croyais que les JMJ avaient lieu tous les deux ans ?? !!

Ah !!! Je comprends !!

Je suppose que ce sont les travaux des JMJistes dans leurs paroisses respectives, ma chère ROSE .
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les JMJ 2011 à Madrid   Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011, 21:38

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

Il a enfin révélé le thème des JMJ pour les deux années à venir : « Soyez toujours dans la joie du Seigneur » (Phil 4,4), pour 2012, et « Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19), pour les JMJ de Rio de Janeiro (Brésil) de 2013.


Apic, dans le journal "La Croix"

Mon Cher MARIO, où ont lieu les JMJ de 2012 ???


Je l'ai dit un peu plus haut, ma chère ROSE, mais pour toi, je remets le logo !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Cher MARIO, oui 2013 cela je l'ai lu !!!

Mais les JMJ de 2012, celles de l'année prochaine, tu as écrit ceci :

mario_franc-lazur a écrit:


Il a enfin révélé le thème des JMJ pour les deux années à venir : « Soyez toujours dans la joie du Seigneur » (Phil 4,4), pour 2012, et « Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19), pour les JMJ de Rio de Janeiro (Brésil) de 2013.

Je croyais que les JMJ avaient lieu tous les deux ans ?? !!

Ah !!! Je comprends !!

Je suppose que ce sont les travaux des JMJistes dans leurs paroisses respectives, ma chère ROSE .

En effet, tu as raison mon Cher MARIO !!!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
TOBIE

TOBIE


Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 Empty
MessageSujet: Discours du Pape aux JMJ 2011(lien)   Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 EmptyVen 26 Aoû 2011, 22:41

Voyage apostolique à Madrid (Espagne)
à l'occasion de la
XXVIe Journée Mondiale de la Jeunesse
(18-21 août 2011)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les JMJ 2011 à Madrid   Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 EmptyVen 23 Sep 2011, 07:54

Crises et renouveaux des mouvements de jeunesse



  • famillechretienne.fr
  • 19/02/2011
  • Par Propos recueillis par Samuel Pruvot et Guilhem Dargnies.



De 1830 aux JMJ, l’Église a beaucoup cherché la jeunesse de France et l’a souvent trouvé. Si l’Histoire des mouvements de jeunes n’est pas un long fleuve tranquille, elle n’est pas non plus un déclin continu. Analyse par l’historien Gérard Cholvy *.


On a quelquefois l’impression que l’Église a définitivement perdu la jeunesse. Est-ce que c’est vrai ?



C’est un constat fréquent auquel l’Histoire a donné tort ! En 1830, Jean Casimir-Perier, ministre de Louis-Philippe, déclarait à un prêtre : « Bientôt, vous n’aurez plus autour de vous que quelques vieillards ». En 1835, naît la Conférence Saint-Vincent-de-Paul au sein de la jeunesse étudiante emmenée par Frédéric Ozanam. Vingt ans plus tard, apparaissent les premiers patronages dans les grandes villes. Leur mélange unique de jeu et de prière connaîtra un grand succès. Ils couvriront bientôt toute la France.

Pourtant, on a l’impression que le XIXe siècle est celui où les intellectuels se détachent de la foi…

C’est exact. Menés par le positivisme d’Auguste Comte, des philosophes s’écarteront progressivement de l’Église. Mais en 1886, il y a un tournant – c’est la conversion de Charles de Foucauld et celle de Paul Claudel –, bientôt suivi par des personnalités déçues par un scientisme desséchant, comme Charles Péguy. Si bien qu’en 1914, le tiers des élèves de l’École normale supérieure suit la retraite pascale, alors qu’en 1830 il n’y en avait aucun ! Quant aux combattants de 1914-1918, Xavier Boniface a montré que ce sont des croyants. Certains sont anticléricaux, bien entendu. Mais une bonne partie des jeunes gens qui font la guerre prient, et lisent Thérèse de l’Enfant Jésus avant même sa canonisation !

Au lendemain de la Grande Guerre, l’Église est donc dans une phase de rechristianisation de la jeunesse ?

Tout à fait. Les années 1920 voient d’abord apparaître le scoutisme – une méthode d’éducation initiée en Angleterre avant la guerre et qui réussit très bien en France. Avec deux réserves. D’une part, il touche peu les milieux populaires – d’autant que le chanoine Cornet et le Père Sevin sont d’accord pour ne pas nuire aux patronages. Et d’autre part Rome s’en méfie car le fort encadrement d’adultes laïcs laisse peu de place au contrôle par la hiérarchie ecclésiale. Pour cette raison, les cardinaux ont plutôt encouragé les patronages. C’est en leur sein que naît l’Action catholique spécialisée. La Jeunesse ouvrière chrétienne (Joc) de l’abbé Guérin démarre à Clichy en 1926, la Jeunesse agricole catholique (Jac) et la Jeunesse étudiante chrétienne (Jec) en 1929. Leur grand mérite sera d’aider à faire émerger des élites chrétiennes dans ces milieux. Dans les années 1960, nombre de maires de communes rurales sont d’anciens Jacistes, nombre de dirigeants syndicaux, d’anciens Jocistes. Le projet de la Joc met au centre le thème de la fierté : former des chrétiens conscients de leur baptême, fiers de leur foi et fiers d’être ouvriers, avec par exemple des temps de prière dans les ateliers et le souci de marquer le caractère sacré du Vendredi saint. À cela s’ajoute une visée apostolique bien exprimée par la devise « Nous referons chrétiens nos frères ». Les Cœurs vaillants, un mouvement destiné à revitaliser les patronages, s’inscrivent dans ces thématiques.

Après 1945, l’Église semble à nouveau entrer dans une phase de reflux et perd le contact avec la jeunesse. Pourquoi ?

Le déclin est repérable avec l’itinéraire de quelques intellectuels. En 1946 entre à l’École normale supérieure un petit gars issu d’une famille très pieuse et qui avait fait un pèlerinage pour obtenir son baccalauréat, l’historien Emmanuel Le Roy Ladurie. Six mois après son intégration, il s’inscrit à une cellule du PCF. Le messianisme marxiste se substitue à l’espérance chrétienne. L’exemple de Louis Althusser, ancien de la Jec (Jeunesse étudiante chrétienne), est lui aussi exemplaire. Ce mouvement s’étendra aux couches populaires, mais avec un décalage de trente ans, comme c’est souvent le cas dans l’Église. Ainsi, les Jacistes s’ouvriront au marxisme après 1974, au moment précis où les intellectuels parisiens commencent, eux, à l’abandonner !

Les années 60 sont donc marquées à la fois par un effondrement et par une certaine stabilité dans les campagnes ?

Oui, les belles années de la Jac sont les années 60. Mais en réalité, tous les mouvements de jeunesse, scoutisme et Action catholique inclus , connaissent des crises profondes dès les années 1950, c’est-à-dire bien avant le concile Vatican II. La société de consommation que l’on découvre à partir des années 50 a été plus redoutable pour vider les mouvements de jeunesse que les turbulences ecclésiales. Quant aux patronages, ils se fixent peu à peu sur des paroisses. Certains prêtres montrent du doigt le « ghetto » que ces œuvres paroissiales constituent à leurs yeux. Et les patronages ferment les uns après les autres dès la fin des années 1940. Les bénévoles en charge de leur encadrement se replient sur des institutions publiques, comme les maisons de la culture. La conséquence immédiate a été la dévitalisation des paroisses. Un futur évêque, le Père Ansel, du diocèse de Lyon, l’avait bien repéré. Dès 1949, il écrivait : « On a eu tort de supprimer les œuvres ».

Et aujourd’hui, selon vous, où en sommes-nous ?

Un vrai tournant spirituel a eu lieu en 1975, avec certains intellectuels qui se détournent du marxisme. Dans la société française, le contact avec la jeunesse n’est pas complètement perdu, grâce à plusieurs facteurs. Je pense par exemple à la relative tenue de l’Enseignement catholique, au renouveau de tous les mouvements de scoutisme, et à l’émergence inattendue des communautés nouvelles. Sur ces piliers, s’est construit le succès surprenant des JMJ de 1997.

Les choses sont tout de même encore fragiles aujourd’hui, je pense en particulier aux aumôneries étudiantes squelettiques où des étudiants catholiques venus d’Afrique ou d’Asie sont parfois étonnés de se retrouver tout seuls. À côté de cela, il y a un certain réveil dans l’intelligentsia, et des mouvements fervents qui naissent dans les couches aisées des villes. Dans le monde populaire, il me semble qu’il vaudrait mieux valoriser ces migrants chrétiens qui viennent d’Afrique et d’Asie, et où la pratique religieuse est plus facilement collective…

Sur le fond, aujourd’hui comme à l’époque de Charles de Foucauld, je retiens que les convertis jouent un rôle moteur.

Benoît XVI, pédagogue lucide et audacieux




Propos recueillis par Samuel Pruvot et Guilhem Dargnies. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

* Gérard Cholvy est l’auteur d’Histoire des organisations et mouvements chrétiens de jeunesse en France : XIXe-XXe siècle, Paris, Cerf, 1999. Dernier ouvrage paru : Marie-Benoît de Bourg d’Iré (1895-1990), un fils de saint François « Juste des Nations », Paris, Cerf, 2010.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les JMJ 2011 à Madrid   Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 EmptySam 04 Fév 2012, 08:42

Six mois plus tard, que reste-t- il de ces JMJ ?


" Ils étaient partis aux JMJ avec le groupe de Senlis (Oise) pour « faire un truc pendant les vacances », pour « le mythe », voire « sans attentes particulières » . Cécile, Yannick, Marie et Cyril se sont rencontrés sur la route entre les Pyrénées et Madrid, dans la chaleur du mois d’août. Six mois après, réunis à Paris où certains poursuivent leurs études, ils se souviennent, tantôt timides, tantôt sûrs d’eux, de ces Journées, et cherchent à voir ce qu’« ils en ont fait ».

« Ça m’a donné envie de m’engager, tranche Yannick, 18 ans, élève en terminale à Senlis. En rencontrant d’autres jeunes qui avaient monté des projets je me suis dit qu’il fallait que je sorte du rôle de spectateur. » À la rentrée, il a secoué son lycée en relançant l’aumônerie. Ils sont désormais une dizaine à s’y retrouver régulièrement et sont partis en novembre comme volontaires pour le pèlerinage du Rosaire à Lourdes. Ils ont pris goût au service. « On voudrait aussi visiter des personnes âgées tous les mois dans un hôpital. »

Pour Cyril, étudiant en école d’ingénieurs, le premier engagement au retour a consisté à témoigner de son expérience auprès des paroissiens qui l’avaient aidé financièrement. Les JMJ n’ont pas radicalement changé sa vie. Pourtant, il estime avoir grandi. « Je me suis posé la question de la place que je laisse au Christ et des choix à faire dans ma vie, explique-t-il. Aujourd’hui, j’essaie vraiment de ne pas me laisser porter par le courant. »

C’est un vrai enjeu pour lui, d’autant que les étudiants qu’il côtoie croient plus volontiers aux mathématiques qu’en Dieu. Du coup, il s’est fixé des rendez-vous réguliers pour retrouver d’autres jeunes catholiques. Lui qui n’est « pas très prière du soir » va à l’adoration une fois par mois. La veille, il était avec Cécile à un « café-théo ». Même si ce n’est pas souvent lui qui tient ce rôle, il insiste : « Il faut des gens qui soient moteurs, comme Cécile. »

L’expérience du silence

Cécile a effectivement une âme de « leader ». Étudiante en histoire et sciences politiques, portable greffé à la main, elle multiplie les engagements entraînant les autres par son dynamisme. Ces activités ne datent pas d’hier : avant les JMJ, elle cumulait déjà scoutisme, aumônerie, cours d’alphabétisation et syndicalisme à la fac. Activisme ? « Ce qui a changé, c’est que j’ai fait une vraie rencontre avec Dieu aux JMJ, raconte-t-elle, débit mitraillette. Avant, je savais que je croyais, mais je ne savais pas vraiment en qui… »

Arrivée sans attentes précises aux JMJ, elle a fait l’expérience du silence pendant la semaine de marche dans les Pyrénées avant le rassemblement de Madrid. « Vous m’imaginez, moi, en silence, rigole-t-elle. Pourtant je m’y suis tenue et je me suis dit que comme j’étais là pour trois semaines, il fallait que cela m’apporte quelque chose ! » Autant viser haut. Elle prie donc pour rencontrer le Christ et mieux le connaître. « Pendant une messe, j’ai vécu un vrai dialogue avec Dieu, c’est difficile à expliquer mais j’ai retenu deux mots : servir et prier. »

Le service a commencé dans sa paroisse, à Ménilmontant. Elle qui préférait l’an dernier la messe dynamique et très fréquentée d’une paroisse du sud de Paris, elle propose d’animer celle « plutôt glauque » de l’église en bas de chez elle. En parallèle, elle lance un « café-théo » où, avec d’autres étudiants et un prêtre, elle relit le Youcat, catéchisme condensé de l’Église catholique distribué aux jeunes lors des JMJ. « À Madrid, lors de la première catéchèse, nous n’avons pas pu rentrer dans la salle et nous sommes allés nous asseoir dans un café, se souvient-elle. Nous avons sorti ce fameux Youcat. Les premiers thèmes abordés ont tout de suite fait naître des questions. »

Il faut du temps pour consolider sa foi

Marie, étudiante en deuxième année d’un IUT de droit, tempère la verve de Cécile : le retour des JMJ a aussi sonné la reprise des cours, qui laissent peu de place au reste. Bien sûr, le rassemblement a « en partie changé sa vision du monde », mais il faut du temps pour consolider sa foi et trouver sa place dans sa paroisse. C’est plutôt vers Senlis, chez ses parents, qu’elle a ancré sa pratique. Elle va à la veillée d’adoration organisée tous les mois pour les jeunes et discute de sa foi avec son grand-père diacre. « J’ai moins souvent l’occasion de prier, mais c’est aussi intense qu’aux JMJ », assure-t-elle.

Le retour au quotidien a aussi posé pour les quatre étudiants la question du témoignage envers ceux qui ne partagent pas leur foi. Habitués à évoluer au milieu de non-croyants, ils assument entièrement la leur, sans toujours savoir comment la partager. Marie est « fière d’être catholique et des valeurs que cela signifie », mais « en Seine-Saint-Denis, elle ne va pas le crier sur les toits… ». Au dernier « café-théo », Cyril et Cécile ont invité un ami athée, mais l’incompréhension est tenace. « Lui ne comprenait pas pourquoi on fondait notre vie sur des bases qui n’étaient pas avérées, explique Cyril. Nous avions du mal à croire que la science dirige la sienne ! »

Rio 2013

À l’école, il arrive mieux à aborder certains sujets qu’il évitait avant. « Mais j’en parle plus facilement avec un ami musulman qu’à d’autres pour qui la religion ne signifie rien », admet-il. Sa foi passe d’ailleurs plutôt par son comportement : « donner de mon temps, être ouvert aux autres et prêt à rendre service ». Cécile aussi a appris à témoigner sans forcément évoquer Dieu. « Je passe pas mal de temps avec les SDF en bas de chez moi, raconte-t-elle. Ils ont l’habitude de me voir aller à la messe le dimanche, et maintenant, ils me lancent à chaque fois “Tu pries pour nous, hein !” »

La conversation s’emballe, Yannick, Marie, Cécile et Cyril parlent déjà des prochaines JMJ. « Il faudrait organiser quelque chose avant, une marche ou un temps de service », propose Marie. « Pourquoi pas être volontaires, comme ça, on serait vraiment utiles », renchérit Yannick. Ils portent encore tous aux poignets des bracelets en tissus aux couleurs des JMJ de Madrid mais se voient déjà à celles de Rio en 2013."

Laurence Desjoyaux
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Matrix

Matrix


Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les JMJ 2011 à Madrid   Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 EmptySam 04 Fév 2012, 15:57

mario-franc_lazur a écrit:


Rio 2013


Il n'y a pas 2012 ? c'est chaque 2 ans ? quel mois ?
Revenir en haut Aller en bas
http://sciences-religion.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les JMJ 2011 à Madrid   Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 EmptySam 04 Fév 2012, 16:18

Matrix a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Rio 2013


Il n'y a pas 2012 ? c'est chaque 2 ans ? quel mois ?

Seulement tous les deux ans, ce qui n'est déjà pas mal, mon cher MATRIX :

Lors de l’audience générale à Castel Gandolfo le mercredi 24 août 2011, le Pape Benoît XVI a dévoilé le thème des JMJ à Rio de Janeiro : "Allez ! De toutes les nations faites des disciples".

Ces journées sont fixées du 23 juillet au 28 juillet 2013 .

Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé




Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les JMJ 2011 à Madrid   Les JMJ 2011 à Madrid - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les JMJ 2011 à Madrid
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: