Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment : -33%
Grosse promo sur le Xiaomi Mi Note 10 Lite 64 Go ...
Voir le deal
255 €
Le Deal du moment : -50%
Bracelet connecté Xiaomi Mi Band 4C à ...
Voir le deal
14.99 €

 

 La dégénérescence de la monnaie.

Aller en bas 
AuteurMessage
titou

titou


La dégénérescence de la monnaie. Empty
MessageSujet: La dégénérescence de la monnaie.   La dégénérescence de la monnaie. EmptyLun 08 Aoû 2011, 01:58

Un sujet d'actualité :


René Guénon : La dégénérescence de la monnaie.


Il est une remarque qu’il est bien facile de faire, pour peu qu’on ait seulement « des yeux pour voir » : c’est que les monnaies anciennes sont littéralement couvertes de symboles traditionnels, pris même souvent parmi ceux qui présentent un sens plus particulièrement profond ;c’est ainsi qu’on a remarqué notamment que chez les Celtes, les symboles figurant sur les monnaies ne peuvent s’expliquer que si on les rapporte à des connaissances doctrinales qui étaient propres aux Druides, ce qui implique d’ailleurs une intervention directe de ceux-ci dans ce domaine ; et, bien entendu, ce qui est vrai sous ce rapport pour les Celtes l’est également pour lesautres peuples de l’antiquité, en tenant compte naturellement des modalités propres de leurs organisations traditionnelles respectives. Cela s’accorde très exactement avec l’inexistence du point de vue profane dans les civilisations strictement traditionnelles : la monnaie, là où elle existait, ne pouvait elle-même pas être la chose profane qu’elle est devenue plus tard; et si elle l’avait été, comment s’expliquerait ici l’intervention d’une autorité spirituelle qui évidemment n’aurait rien eu à y voir, et comment aussi pourrait-on comprendre que diverses traditions parlent de la monnaie comme de quelque chose qui est véritablement chargé d’une « influence spirituelle », dont l’action pouvait effectivement s’exercer par le moyen des symboles qui en constituaient le« support » normal ? Ajoutons que, jusqu’en des temps très récents, on pouvait encore trouver un dernier vestige de cette notion dans des devises de caractère religieux, qui n’avaient assurément plus de valeur proprement symbolique, mais qui étaient du moins comme un rappel de l’idée traditionnelle désormais plus ou moins incomprise; mais après avoir été, en certains pays, reléguées autour de la « tranche » des monnaies, ces devises mêmes ont fini par disparaître complètement, et, en effet, elles n’avaient aucune raison d’être dès lors que la monnaie ne représentait plusrien d’autre qu’un signe d’ordre uniquement « matériel » et quantitatif.

(1) Voir Autorité spirituelle et pouvoir temporel, p. 111, où nous nous sommes référé plus spécialement au cas de Philippe le Bel,et où nous avons suggéré la possibilité d'un rapport assez étroit entre la destruction de l'Ordre du Temple et l'altérationdes monnaies, ce qui se comprendrait sans peine si l'on admettait, comme au moins très vraisemblable, que l'Ordre du Temple avait alors, entre autres fonctions, celle d'exercer le contrôlespirituel dans ce domaine ; nous n'y insisterons pas davantage, maisnous rappellerons que c'est précisément à ce moment que nous estimons pouvoir faire remonter les débuts de la déviationmoderne proprement dite.

(2) On pourra, sur ce sujet, consulter de nombreuses études de A. K.Coomaraswamy, qui l'a abondamment développé et « illustré » sous toutes ses faces et avec toutes les précisions nécessaires.

(3)Les Américains sont allés si loin en ce sens qu'ils disentcommunément qu'un homme « vaut » telle somme, voulant indiquer par
là le chiffre auquel s'élève sa fortune; ils disent aussi, non pas qu'unhomme réussit dans ses affaires, mais qu'il « est unsuccès », ce qui revient à identifier complètement l'individu à ses gains matériels !


Pour en revenir plus spécialement à la question de la monnaie, nous devons encoreajouter qu’il s’est produit à cet égard un phénomène qui est bien digne de remarque: c’est que, depuis que la monnaie a perdu toute garantie d’ordre supérieur, elle a vu sa valeur quantitative elle-même, ou ce que le jargon des « économistes » appelle son « pouvoir d’achat », aller sans cesse en diminuant, si bien qu’on peut concevoir que, à une limite dont on s’approche de plus enplus, elle aura perdu toute raison d’être, même simplement « pratique » ou « matérielle », et elle devra disparaître comme d’elle-même de l’existence humaine. On conviendra qu’il y a là unétrange retourdes choses, qui se comprend d’ailleurs sans peine parce que nous avons exposé précédemment : la quantité pure étant proprement au-dessous de toute existence, on ne peut, quand onpousse la réduction à l’extrême comme dans le cas de la monnaie (plus frappant que tout autre parce qu’on y est déjà presque arrivé àlalimite), aboutir qu’à une véritable dissolution. Cela peut déjà servir à montrer que, comme nous le disions plus haut, la sécurité de la « vie ordinaire » est en réalité quelque chose de bien précaire, et nous verrons aussi par la suite qu’elle l’est encore à beaucoup d’autres égards; mais la conclusion qui s’en dégagera sera toujours la même en définitive : le terme réel de la tendance qui entraîne les hommes et les choses vers la quantitépure ne peut être que la dissolution finale du monde actuel.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La dégénérescence de la monnaie. Empty
MessageSujet: Re: La dégénérescence de la monnaie.   La dégénérescence de la monnaie. EmptyLun 08 Aoû 2011, 09:05

René Guénon meurt le 7 janvier 1951, après avoir prononcé le nom d'Allah......



Ceci dit, son pessimisme est effrayant !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosarum

rosarum


La dégénérescence de la monnaie. Empty
MessageSujet: Re: La dégénérescence de la monnaie.   La dégénérescence de la monnaie. EmptyLun 08 Aoû 2011, 11:24

titou a écrit:
Un sujet d'actualité :


René Guénon : La dégénérescence de la monnaie.


La monnaie est sans doute l'une des plus brillantes inventions de l'esprit humain.

les problèmes commencent quand on devient esclave de l'outil au lieu de le maitriser.

Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


La dégénérescence de la monnaie. Empty
MessageSujet: Re: La dégénérescence de la monnaie.   La dégénérescence de la monnaie. EmptyLun 08 Aoû 2011, 11:25

mario-franc_lazur a écrit:
René Guénon meurt le 7 janvier 1951, après avoir prononcé le nom d'Allah......

je comprend mieux pourquoi il a tellement la cote auprès des musulmans lol!
Revenir en haut Aller en bas
titou

titou


La dégénérescence de la monnaie. Empty
MessageSujet: Re: La dégénérescence de la monnaie.   La dégénérescence de la monnaie. EmptyLun 08 Aoû 2011, 16:03

mario-franc_lazur a écrit:


Ceci dit, son pessimisme est effrayant !

Son constat "pessimiste" est à l'image de notre époque "degenerée et corrompue"

La crise financière mondiale actuelle est loin d'être optimiste.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


La dégénérescence de la monnaie. Empty
MessageSujet: Re: La dégénérescence de la monnaie.   La dégénérescence de la monnaie. EmptyLun 08 Aoû 2011, 16:08

titou a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Ceci dit, son pessimisme est effrayant !

Son constat "pessimiste" est à l'image de notre époque "degenerée et corrompue"

les dégénérés et les corrompus ont toujours existé.
un petit retour sur l'histoire des 2000 dernières années devrait t'en convaincre si besoin était

Revenir en haut Aller en bas
titou

titou


La dégénérescence de la monnaie. Empty
MessageSujet: Re: La dégénérescence de la monnaie.   La dégénérescence de la monnaie. EmptyLun 08 Aoû 2011, 16:37

rosarum a écrit:
titou a écrit:


Son constat "pessimiste" est à l'image de notre époque "degenerée et corrompue"

les dégénérés et les corrompus ont toujours existé.
un petit retour sur l'histoire des 2000 dernières années devrait t'en convaincre si besoin était


La post traite de la "monnaie" comme le titre l'indique. Les deux prochaines semaines nous plongeront dans une situation inédite, jamais vécue auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


La dégénérescence de la monnaie. Empty
MessageSujet: Re: La dégénérescence de la monnaie.   La dégénérescence de la monnaie. EmptyLun 08 Aoû 2011, 21:43

titou a écrit:
rosarum a écrit:


les dégénérés et les corrompus ont toujours existé.
un petit retour sur l'histoire des 2000 dernières années devrait t'en convaincre si besoin était


La post traite de la "monnaie" comme le titre l'indique. Les deux prochaines semaines nous plongeront dans une situation inédite, jamais vécue auparavant.

et on trouvera une solution inédite, jamais trouvée auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
titou

titou


La dégénérescence de la monnaie. Empty
MessageSujet: Re: La dégénérescence de la monnaie.   La dégénérescence de la monnaie. EmptyLun 08 Aoû 2011, 23:27

rosarum a écrit:
titou a écrit:


La post traite de la "monnaie" comme le titre l'indique. Les deux prochaines semaines nous plongeront dans une situation inédite, jamais vécue auparavant.

et on trouvera une solution inédite, jamais trouvée auparavant.

on est pas dans une partie de "tennis". L'objectif n'est pas d'avoir le dernier mot (de renvoyer la balle) mais de communiquer sérieusement et paisiblement et d'expliquer en quoi la situation est inédite et quelle solution inédite sera trouvée ?
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


La dégénérescence de la monnaie. Empty
MessageSujet: Re: La dégénérescence de la monnaie.   La dégénérescence de la monnaie. EmptyMar 09 Aoû 2011, 17:20

titou a écrit:
rosarum a écrit:


et on trouvera une solution inédite, jamais trouvée auparavant.

on est pas dans une partie de "tennis". L'objectif n'est pas d'avoir le dernier mot (de renvoyer la balle) mais de communiquer sérieusement et paisiblement et d'expliquer en quoi la situation est inédite et quelle solution inédite sera trouvée ?

si tu commençais par expliquer en quoi la situation est inédite ?

le texte de René Guénon que tu as posté est déjà dépassé par la dématérialisation de le monnaie qui n'est plus rien d'autre que des bits sur un disque dur d'ordinageur. La plupart des transactions financières se résument à une transaction informatique, même pour le particulier grâce à la carte bleue.

la monnaie est devenue virtuelle, tout comme la musique en MP3 ou les photos en JPEG.

Et en effet, çà c'est un problème inédit pour lequel il faut trouver des solutions inédites.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La dégénérescence de la monnaie. Empty
MessageSujet: Re: La dégénérescence de la monnaie.   La dégénérescence de la monnaie. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La dégénérescence de la monnaie.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: