Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le deal à ne pas rater :
Apple AirPods Pro à 199€
199.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -47%
FEBER Happy House – Maison de jeux pour enfants ...
Voir le deal
47.93 €

 

 L'esclavage, en a t on reellement terminé ?

Aller en bas 
+8
ASHTAR
BERNARD
- mohamed -
rosarum
sabira
marie-chantal
mario-franc_lazur
titou
12 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
titou

titou



L'esclavage, en a t on reellement terminé ? - Page 4 Empty
MessageSujet: L'esclavage, en a t on reellement terminé ?   L'esclavage, en a t on reellement terminé ? - Page 4 EmptyMer 19 Oct 2011, 08:34

Rappel du premier message :


Une préface pour "Des Esclaves Energétiques"


NB : ce texte constitue la préface d'un livre sur les liens entre l'esclavagisme et l'utilisation des énergies fossiles, "Des Esclaves Energétiques", de Jean-François Mouhot, publié chez Champ Vallon, 2011.

***

Est-il anormal d’être esclavagiste ? Sans aucun doute, répondra le citoyen d’une démocratie, qui ne pourra que considérer comme un progrès l’abolition formelle, en ce début de 21è siècle, de cette forme bien particulière de relation entre les hommes dans la majeure partie des pays du monde.

Pourtant, à bien y regarder, cet état a été bien plus une exception qu’une règle dans l’histoire des hommes, même au sein des démocraties citées en exemple dans les manuels d’histoire : Rome et Athènes avaient des citoyenset des esclaves en même temps ! L’esclavagisme était souvent ce que pouvaient espérer de mieux les prisonniers de guerre lors des conflits entre peuples ou tribus aux temps anciens (l’autre alternative était la mise à mort de manière plus ou moins rapide et sympathique), voire même les bannis d’une nation, puisque les travaux forcés ou obligatoires des prisonniers, civils ou de guerre, ne sont rien d’autre qu’une forme particulière d’esclavagisme.

Le règne animal lui-mêmen’est pas exempt de ce genre de relation : nombre d’animaux fournissent« gratuitement » du travail ou des services à d’autres, sans qu’ils aient trop le choix. Tous nos animaux domestiques sont formellement nos esclaves, et même les pucerons sont les esclaves des fourmis !

Alors pourquoi est-il devenu « normal » que les hommes ne connaissent plus cet état de manièreordinaire ? Pour provocante qu’elle puisse paraître, cette question n’en est pas moins essentielle. Est-ce la nature humaine, qui aurait profondément changé ? Ou faut-il aller chercher ailleurs que dans la modification de notre génome - qui semble bien être à peu près le même aujourd’hui qu’il y a 2 siècles - la raison profonde de cette évolution ?

Si la raison est ailleurs, il sera alors raisonnable de la trouver dans un facteur qui a commencé à se manifester au courant du 19è siècle, et dont la montée en puissance a conduit à l’interdiction progressive de l’esclavage dans un nombre croissant de pays. Ce facteur devra aussi avoir pour caractéristique de fournir un service de même nature que le travail des esclaves. Et, avec ce cahier des charges, une suggestion vient alors à l’esprit : ce qui a remplacé les esclaves humains, ce sont les esclaves mécaniques, c’est-à-dire… les machines ! Comme les forçats des temps anciens, les machines cassent des cailloux, cultivent, cousent, poussent ou tirent, pompent, assemblent, et désormais informent… et ce pour un prix considérablement inférieur à celui du travail humain, même si le labeur lui-même n’est pas rémunéré.

Car, pour ne pas perdre un esclave, il faut a minima le nourrir et le loger, même mal, et le prix de ce maintien en vie s’avèrera de moins en moins compétitif avec le prix de la machine, ce qui a probablement joué un rôle majeur dans l’évolution que nous avons vécue. Le pétrole et le charbon auraient doncété la cause profonde à l’origine des envies abolitionnistes ? Voici une théorie qui peut sembler audacieuse, mais que Jean-François Mouhot adécidé d’explorer sous toutes ses facettes, et qui a conduit au présentlivre.

En relevant les parallèles entre la possession d’esclaves et la possession de machines, et ce qui fait passer de l’un à l’autre, Jean-François Mouhot s’inscrit
dans la droite ligne de Freakonomics. Surtout, ne pas s’arrêterà l’écume des choses ou aux causes trop évidentes, au surplus quand un examen comparé un peu attentif montre que, en d’autres occasions, la même cause a eu des effets bien plus mineurs.


Car conclure que l’esclavagisme a disparu parce que les hommes sont devenus foncièrement bons ne constitue, à l’évidence, pas une théorie vérifiée par les faits :après la fin del’esclavagisme aux Etats-Unis et en Grande Bretagne au 19è siècle, c’est au 20è que la Russie soviétique, la Corée du Nord, la Chine, ou encore l’Allemagne Nazie en ont offert de multiples contre-exemples. Par contre, l’explication économique de la disparition de l’esclavagisme quand la machine devient accessible pour tous colle assez bien avec ce qui a été observé partout.

On lira donc avec grand intérêt cet essai qui, à n’en point douter, apporte un éclairage inédit sur l’apport des combustibles fossiles aux sociétés humaines… et qui porte en germe un défi supplémentaire quand il va falloir s’en passer progressivement.

***************************

D'après cette théorie, c'est l'introduction des machines qui a réduit l'esclavage dans le monde et non l'évolution de l'homme (qui est resté le même génétiquement).

Si un jour, nous perdions l'industrialisation (après pétrole, etc), y aurait il des risques de voir resurgir l'esclavage ?

Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
marie-chantal
Moderateur
Moderateur




L'esclavage, en a t on reellement terminé ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: L'esclavage, en a t on reellement terminé ?   L'esclavage, en a t on reellement terminé ? - Page 4 EmptyJeu 26 Sep 2013, 16:09

Le Qatar accusée d'esclavage moderne. Lisez ces atrocités révélés par le très sérieux journal "the guardian" :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER



L'esclavage, en a t on reellement terminé ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: L'esclavage, en a t on reellement terminé ?   L'esclavage, en a t on reellement terminé ? - Page 4 EmptyJeu 26 Sep 2013, 16:41

marie-chantal a écrit:
Le Qatar accusée d'esclavage moderne. Lisez ces atrocités révélés par le très sérieux journal "the guardian" :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
le Qatar est gouverné par des hypocrites corrompues a la solde de la franc maçonnerie mondiale et du sionisme
Revenir en haut Aller en bas
Sered

Sered



L'esclavage, en a t on reellement terminé ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: L'esclavage, en a t on reellement terminé ?   L'esclavage, en a t on reellement terminé ? - Page 4 EmptyJeu 26 Sep 2013, 17:08

SKIPEER a écrit:
marie-chantal a écrit:
Le Qatar accusée d'esclavage moderne. Lisez ces atrocités révélés par le très sérieux journal "the guardian" :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
le Qatar est gouverné par des hypocrites corrompues a la solde de la franc maçonnerie mondiale et du sionisme
d'après la loi juive, le dirigeant du qatar est juif puisque de mère juive. Alors il se dit musulman certe, mais il y a des attachements et des lois édictées par les peuplades dominantes qu'il ne faut pas exclure.
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR

ASHTAR



L'esclavage, en a t on reellement terminé ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: L'esclavage, en a t on reellement terminé ?   L'esclavage, en a t on reellement terminé ? - Page 4 EmptyJeu 26 Sep 2013, 17:17

marie-chantal a écrit:
Le Qatar accusée d'esclavage moderne. Lisez ces atrocités révélés par le très sérieux journal "the guardian" :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Les mêmes conditions de travail existe en Arabie saoudite ,déjà en 1999 lors de mon pèlerinage le garçon d’hôtel (Ibrahim ,un égyptien) m'a révélé que depuis des mois qu'il n'a pas reçu sa solde.
Que des Marocains travaillant dans le plâtre,n'ont rien reçu depuis des années ,l'un d'eux est allé chez un gouverneur ,et il est resté dehors jusqu'à ce qu'il aparaisse ,et ce dernier lui a donné une carte visite qu'il devait montrer à son patron ,le patron une fois ayant vu la carte ,il commençait à trembler ,car c’était celle d'un émir ! Et il lui a rendu ses papiers et tout son argent !
Revenir en haut Aller en bas
Sered

Sered



L'esclavage, en a t on reellement terminé ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: L'esclavage, en a t on reellement terminé ?   L'esclavage, en a t on reellement terminé ? - Page 4 EmptyJeu 26 Sep 2013, 17:20

ASHTAR a écrit:
marie-chantal a écrit:
Le Qatar accusée d'esclavage moderne. Lisez ces atrocités révélés par le très sérieux journal "the guardian" :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Les mêmes conditions de travail existe en Arabie saoudite ,déjà en 1999 lors de mon pèlerinage le garçon d’hôtel (Ibrahim ,un égyptien) m'a révélé que depuis des mois qu'il n'a pas reçu sa solde.
Que des Marocains travaillant dans le plâtre,n'ont rien reçu depuis des années ,l'un d'eux  est allé chez un gouverneur ,et il est resté dehors jusqu'à ce qu'il aparaisse ,et ce dernier lui a donné une carte visite qu'il devait montrer à son patron ,le patron une fois ayant vu la carte ,il commençait à trembler ,car c’était celle d'un émir ! Et il lui a rendu ses papiers et tout son argent !  
l'article dit :
"Certains Népalais ont affirmé ne pas avoir été payés depuis des mois et avoir vu leurs salaires retenus pour les empêcher de s'enfuir."
J'ai un ami qui était parti quelques années en arabie saoudite. Il m'a raconté qu'il avait toujours des retards de paiement. Ce qui fait qu'il devait rester en permanence pour obtenir le salaire dû des mois passés.

Par contre il y a une certaine solidarité importante qui s'est développé dans le temps.
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR

ASHTAR



L'esclavage, en a t on reellement terminé ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: L'esclavage, en a t on reellement terminé ?   L'esclavage, en a t on reellement terminé ? - Page 4 EmptyJeu 26 Sep 2013, 17:27

Sered a écrit:
ASHTAR a écrit:
marie-chantal a écrit:
Le Qatar accusée d'esclavage moderne. Lisez ces atrocités révélés par le très sérieux journal "the guardian" :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Les mêmes conditions de travail existe en Arabie saoudite ,déjà en 1999 lors de mon pèlerinage le garçon d’hôtel (Ibrahim ,un égyptien) m'a révélé que depuis des mois qu'il n'a pas reçu sa solde.
Que des Marocains travaillant dans le plâtre,n'ont rien reçu depuis des années ,l'un d'eux  est allé chez un gouverneur ,et il est resté dehors jusqu'à ce qu'il aparaisse ,et ce dernier lui a donné une carte visite qu'il devait montrer à son patron ,le patron une fois ayant vu la carte ,il commençait à trembler ,car c’était celle d'un émir ! Et il lui a rendu ses papiers et tout son argent !  
l'article dit :
"Certains Népalais ont affirmé ne pas avoir été payés depuis des mois et avoir vu leurs salaires retenus pour les empêcher de s'enfuir."
J'ai un ami qui était parti quelques années en arabie saoudite. Il m'a raconté qu'il avait toujours des retards de paiement. Ce qui fait qu'il devait rester en permanence pour obtenir le salaire dû des mois passés.

Par contre il y a une certaine solidarité importante qui s'est développé dans le temps.
Pour les marocains et marocaines ,je ne suis plus au courant de ce qui se passe actuellement ,je pense que des philippins on remplacé cette main d’œuvre .
Revenir en haut Aller en bas
Sered

Sered



L'esclavage, en a t on reellement terminé ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: L'esclavage, en a t on reellement terminé ?   L'esclavage, en a t on reellement terminé ? - Page 4 EmptyJeu 26 Sep 2013, 17:30

ASHTAR a écrit:
[
Pour les marocains et marocaines ,je ne suis plus au courant de ce qui se passe actuellement ,je pense que des philippins on remplacé cette main d’œuvre .
 
Il semble qu'il y ai aussi des occidentaux (la personne dont je parlais était un martiniquais converti)
mais les asiatiques sont semblent t ils les nouveaux esclaves
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



L'esclavage, en a t on reellement terminé ? - Page 4 Empty
MessageSujet: avis   L'esclavage, en a t on reellement terminé ? - Page 4 EmptyDim 29 Sep 2013, 20:20

marie-chantal a écrit:
Le Qatar accusée d'esclavage moderne. Lisez ces atrocités révélés par le très sérieux journal "the guardian" :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je suis pour qu'on leur retire le championnat du monde de Foot illico presto et sans dommage et intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





L'esclavage, en a t on reellement terminé ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: L'esclavage, en a t on reellement terminé ?   L'esclavage, en a t on reellement terminé ? - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'esclavage, en a t on reellement terminé ?
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Attaque de la sécession nord-malienne par les forces pro-occidentales.
» Lecture du Coran terminé
» Témoignage: Dis aux églises que LE TEMPS EST TERMINÉ
» Jésus est-il réellement mort ?
» qui connait réellement Dieu?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES-
Sauter vers: