Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment : -47%
FEBER Happy House – Maison de jeux pour enfants ...
Voir le deal
47.93 €
Le deal à ne pas rater :
Tome 34 édition collector de My Hero Academia : où le précommander ...
17.25 €
Voir le deal

 

 La religion et la morale

Aller en bas 
+13
rosarum
pinson
chrisredfeild
Rasch
LA REPONSE
kamal
rosedumatin
godless
Elmakoudi
Gilbert
asmae0001
mario-franc_lazur
florence_yvonne
17 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne

florence_yvonne



La religion et la morale Empty
MessageSujet: La religion et la morale   La religion et la morale EmptySam 12 Déc 2009, 16:32

Peut-il exister une morale en dehors de la religion ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/forum.htm
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyDim 13 Déc 2009, 09:01

florence_yvonne a écrit:
Peut-il exister une morale en dehors de la religion ?
_____________________________________________________
____________________________________________________



Il y a eu la morale marxiste, mais justement était-elle humaine ???


(HS : chère Florence, j'aime beaucoup ton avatar !)
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
asmae0001





La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyMar 15 Déc 2009, 22:24

Je crois que toute personne quelle que soit sa religion connait au fond d'elle-même le bien et le mal.


Le rôle de la religion est de définir ces notions et les mettre en clair pour les personnes qui se sont détachées de leur instinct. Ce qui revient à dire la plupart d'entre nous, car c'est notre environnement qui nous façonne et peut voiler certaines notions morales instinctives.

En dehors de la religion, l'homme essaie de garder une certaine morale (lois laïques, quoique beaucoup pourront dire qu'elle sont d'origine religieuse) mais ce sont surtout des expériences basées sur la réussite et la défaite. Alors que la religion a des lois toutes prêtes, attendant l'application.
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert





La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyMar 15 Déc 2009, 23:51

Bonsoir asmae0001


Le Bien et le Mal!

Très Bonne question qui revient a chaque minute de notre journée.

mais si je vous dis ma Soeur que le Bien et le mal, n'est juste qu'une facette de notre Nous.

Je m'explique: Moi Je ne croit qu'un Un et Seul Unique Dieu, le Créateur.

Le Créateur nous a conçue pour être sur cette terre porteur d'un Message, mais attention, Comme Mon Ami Spinoza( mon Philosophe Préféré) qui dis dans son Ethique, que Nous Sommes des Dieux en Puissance! Moi je mon considère comme un Dieu Car Dieu et Nature, donc Nous somme Issue de Dieu, alors Nous avons en Nous ce Bien et Ce Mal.

Notre petite voix intérieure que l'ont appelle Conscience c'est celle de ce Dieu Qui nous Guide sur le Chemin de la Vie et de La Mort Hélas mais On est juste de passage sur cette Terre.

Donc le Bien et Le Mal Ne font Qu'un NOUS.

Sur cette question du Bien et du Mal, j'aurais un petit encart a vous mettre Bientôt, Comme j'ai Promis a Notre Amie Florence - Yvonne de lui faire ce texte que je lui ait promis alors je ferais les deux.

Bien A Vous
a+
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyMer 16 Déc 2009, 09:48

Gilbert a écrit:
Bonsoir asmae0001


Le Bien et le Mal!

Très Bonne question qui revient a chaque minute de notre journée.

mais si je vous dis ma Soeur que le Bien et le mal, n'est juste qu'une facette de notre Nous.

Je m'explique: Moi Je ne croit qu'un Un et Seul Unique Dieu, le Créateur.

Le Créateur nous a conçue pour être sur cette terre porteur d'un Message, mais attention, Comme Mon Ami Spinoza( mon Philosophe Préféré) qui dis dans son Ethique, que Nous Sommes des Dieux en Puissance! Moi je mon considère comme un Dieu Car Dieu et Nature, donc Nous somme Issue de Dieu, alors Nous avons en Nous ce Bien et Ce Mal.

........................................................

Bien A Vous
a+

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Bonjour, ami Gilbert.


1. Ne croire qu'en un DIEU Unique est la foi de tous les monothéistes

2. Nous sommes des dieux en puissance, cela Jésus l'avait dit avant Spinoza !

3. Dire que "Nous somme Issue de Dieu, alors Nous avons en Nous ce Bien et Ce Mal.", cela pourrait vouloir signifier que en DIEU même réside le Bien et le Mal ...


Est-ce cela que tu voulais nous dire, cher Gilbert ???
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Gilbert





La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyMer 16 Déc 2009, 11:05

Bonjour Mon Frère et Ami Mario.

Oui exactement cela, Nous avons Dieu en Nous; et Le Bien et le Mal, Nous en avons hérité alors!

Quand je dis que Nous sommes Tous des Dieux, je le Pense Sincèrement!.

le Bien et le Mal est un autre Débat!

a+
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyMer 16 Déc 2009, 20:00

Gilbert a écrit:
Bonjour Mon Frère et Ami Mario.

Oui exactement cela, Nous avons Dieu en Nous; et Le Bien et le Mal, Nous en avons hérité alors!

Quand je dis que Nous sommes Tous des Dieux, je le Pense Sincèrement!.

le Bien et le Mal est un autre Débat!

a+

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Attention mon bien cher Gilbert, veux-tu dire "Nous sommes (au présent) tous des dieux" ?

Ou , comme moi je le pense : "Nous sommes en devenir d'être divinisés," ou "en puissance de divinisation " ???
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Gilbert





La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyMer 16 Déc 2009, 23:19

Bonsoir Mon Frère et Ami Mario.

Je suis d'accord avec toi!

a+

Et J'ajoute que je travail sur les deux Textes promis a nos Deux Soeurs!
a+
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptySam 19 Déc 2009, 21:18

Gilbert a écrit:
......................

Et J'ajoute que je travail sur les deux Textes promis a nos Deux Soeurs!
a+


Mon bon Gilbert, de quels textes parles-tu ici ??? Met-moi vite au parfum !!!! MERCI !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Gilbert





La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptySam 19 Déc 2009, 23:56

Bonsoir.Mario.

et bien cela et simple a expliquer j'ai promis de faire deux textes pour nos deux Soeurs.

1) Sur le Bien et le Mal

2) sur l'éthique de Spinoza (résumé)

J'ai commencer et je pense les mettent Lundi en post.

a+
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi

Elmakoudi



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyVen 25 Déc 2009, 01:12

L'Islam a établi un certain nombre de droits fondamentaux, valables pour l'humanité tout entière, et qui doivent être observés et respectés en toutes circonstances. Dans ce but, l'Islam fournit non seulement des garanties juridiques, mais aussi un système moral très efficace. Ainsi, pour l'Islam tout ce qui conduit au bien-être de l'individu ou de la Société est moralement bon, et tout ce qui lui est nuisible est moralement mauvais. L'Islam attache tant d'importance à l'amour de Dieu et à l'amour de l'homme qu'il met en garde contre trop de formalisme. Nous lisons dans le Coran:

"La vertu ne consiste point à tourner vos visages du côté du levant ou du couchant; vertueux sont ceux qui croient en Dieu et au jour dernier, aux anges et au livre, et au prophète, qui donne pour l'amour de Dieu des secours à leurs proches et aux orphelins, aux pauvres et aux voyageurs, et à ceux qui demandent, qui rachètent les captifs, qui observent la prière, qui font l'aumône, remplissent les engagements qu'ils contractent, se montrent patients dans l'adversité, dans les temps durs et dans les temps de violence. Ceux-là sont justes et craignent le Seigneur". (2, 177).
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyVen 25 Déc 2009, 09:01

idoukamle a écrit:
L'Islam a établi un certain nombre de droits fondamentaux, valables pour l'humanité tout entière, et qui doivent être observés et respectés en toutes circonstances. Dans ce but, l'Islam fournit non seulement des garanties juridiques, mais aussi un système moral très efficace. Ainsi, pour l'Islam tout ce qui conduit au bien-être de l'individu ou de la Société est moralement bon, et tout ce qui lui est nuisible est moralement mauvais. L'Islam attache tant d'importance à l'amour de Dieu et à l'amour de l'homme qu'il met en garde contre trop de formalisme. Nous lisons dans le Coran:

"La vertu ne consiste point à tourner vos visages du côté du levant ou du couchant; vertueux sont ceux qui croient en Dieu et au jour dernier, aux anges et au livre, et au prophète, qui donne pour l'amour de Dieu des secours à leurs proches et aux orphelins, aux pauvres et aux voyageurs, et à ceux qui demandent, qui rachètent les captifs, qui observent la prière, qui font l'aumône, remplissent les engagements qu'ils contractent, se montrent patients dans l'adversité, dans les temps durs et dans les temps de violence. Ceux-là sont justes et craignent le Seigneur". (2, 177).


Très beau verset du Coran et MERCI, cher Idoukamle de nous l'avoir rappelé.

Verset qui rappelle la scène du Jugement dernier cité par Matthieu dans le ch. 25, v. 31 sq.


C'est bien dans ces versets humanistes du Coran , comme des évangiles, que l'on comprend mieux la possibilité et la nécessité d'une fraternité islamo-chrétienne, basée pour chacun sur sa foi propre ...
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
godless





La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyLun 28 Déc 2009, 18:33

florence_yvonne a écrit:
Peut-il exister une morale en dehors de la religion ?
Bonjour florence_yvonne,

A mon avis, il peut en effet tout à fait exister une morale en dehors de la religion.

C'est ma conviction. Je me base en cela sur le fait que l'homme est "un animal social", et que la vie durable en société ne peut se faire que s'il y a des règles explicites et/ou implicites qui régissent les rapports entre les différents individus de cette société. En dehors de cela, une société peut aller à l'anarchie, et est en tout cas en situation instable et fort peu pérenne.
Une bonne partie de ces règles (et de leurs justifications a priori ou a posteriori) peuvent former le corpus d'une "morale" propre à cette société.

Cela n'engage que moi, mais le fait que de nombreuses sociétés aient des "morales" qui sont "comparables" (fautes d'être nécessairement similaires), qui ont des socles assez proches, n'est pas nécessairement dû à un substrat d'UNE morale qui nous aurait été divinement légué, et que les religions "gardiennes" tiennent pour leur. C'est peut-être le cas, mais ça peut tout aussi bien être la célèbre et sage règle d'or (que tout un chacun peut avoir indépendamment des autres individus!) qui se décline de différentes façons, mais qui peut se résumer à "ne pas faire aux autres ce qu'on ne voudrait pas que l'on nous fasse".
Toute vie en communauté qui prends cette règle comme base peut conduire à "des morales" assez proches.

Voilà, je suppose que des réserves sur cette façon de voir seront probablement soulignées, donc à plus tard (àdemain?) pour une éventuelle discussion à ce propos.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyMar 29 Déc 2009, 10:44

godless a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Peut-il exister une morale en dehors de la religion ?
Bonjour florence_yvonne,

A mon avis, il peut en effet tout à fait exister une morale en dehors de la religion.

C'est ma conviction. Je me base en cela sur le fait que l'homme est "un animal social", et que la vie durable en société ne peut se faire que s'il y a des règles explicites et/ou implicites qui régissent les rapports entre les différents individus de cette société. En dehors de cela, une société peut aller à l'anarchie, et est en tout cas en situation instable et fort peu pérenne.
Une bonne partie de ces règles (et de leurs justifications a priori ou a posteriori) peuvent former le corpus d'une "morale" propre à cette société.

Cela n'engage que moi, mais le fait que de nombreuses sociétés aient des "morales" qui sont "comparables" (fautes d'être nécessairement similaires), qui ont des socles assez proches, n'est pas nécessairement dû à un substrat d'UNE morale qui nous aurait été divinement légué, et que les religions "gardiennes" tiennent pour leur. C'est peut-être le cas, mais ça peut tout aussi bien être la célèbre et sage règle d'or (que tout un chacun peut avoir indépendamment des autres individus!) qui se décline de différentes façons, mais qui peut se résumer à "ne pas faire aux autres ce qu'on ne voudrait pas que l'on nous fasse".
Toute vie en communauté qui prends cette règle comme base peut conduire à "des morales" assez proches.

Voilà, je suppose que des réserves sur cette façon de voir seront probablement soulignées, donc à plus tard (àdemain?) pour une éventuelle discussion à ce propos.

Cher Godless,

Je suis tout-à-fait d'accord avec ton point de vue : "ne pas faire aux autres ce qu'on ne voudrait pas que l'on nous fasse" !

Je n'ai donc aucune réserve pour ma part.

A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
kamal

kamal



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptySam 02 Jan 2010, 15:33

La morale est une chose qui peut détaché de la religion, mais en religion la morale et connu pour une chose :

Ne pas toujours être en accords avec nos fantasmes et nos envies ! certains donc préfère établir leur "propre morale" mais nous savon que l'homme comme l'enfant aura souvent tendances a considéré comme bien et vrai ce qui l'arrange et lui plait tandis qu'il qualifira de mal et de faux ce qu'il lui plait peu voir pas du tous...bien sur sa ne veut pas non plus dire que les "morale" extra religieux ne donne aucune leçon de savoir vivre ou même philosophique ! mais en général elle me "paraissent" plus être des bouclier pour justifier des fantasmes et envie qu'une réel recherche de l'absolue.

La morale religieuse elle c'est un peut comme les bonbon et les médicaments, défois il y a des bonbons (c'est bon c'est sucré !) mais défois il y a des médicaments (c'est pas bon c'est embêtant a prendre mais c'est nécéssaire anotre guérison...) c'est une métaphore bien sur mais c'est pour vous dire ce que j'en pense en faite.Autre chose, vous connaisez tous ce proverbe :

Le coeur a c'est raisons que la raison ignore ?

N'est il pas ce que je disait ? on ce laisse guidée par l'envie et on abbandonne la raison ! or moi je dis :

"Le coeur a c'est raisons que la raison ignore mais heureusement la raison est la pour maintenir mon coeur au juste milieu" c'est pour ça que mon coeur me dis "ne prend pas les médicaments tu n'aime pas ça pourquoi prendre ce que tu n'aime pas ?" et ma raison qui me dis "certe il aime pas mais c'est nécéssaire pour le guérir !" c'est un peu compliqué mais j'espére que vous comprenez faite moi signe si vous comprenez pas.

Cette attitude ma fait comprendre une chose :

Face a Dieu on ne peut faire semblant de pas savoir ! même quand on est convaincu qu'il est tomber dans le panneaux...
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptySam 02 Jan 2010, 16:16

kamal a écrit:
...................., vous connaisez tous ce proverbe :

"Le coeur a c'est raisons que la raison ignore ?"

N'est il pas ce que je disait ? on ce laisse guidée par l'envie et on abbandonne la raison !

Un exemple : je suis marié, je ne veux pas divorcer, mais j'aime une autre femme et veux l'épouser. Mon envie me dit de devenir polygame ...

Que dira la morale laïque, sans référence religieuse ?

Que dira la morale musulmane ?

Que dira la morale chrétienne ?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
kamal

kamal



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptySam 02 Jan 2010, 23:04

mario-franc_lazur a écrit:
kamal a écrit:
...................., vous connaisez tous ce proverbe :

"Le coeur a c'est raisons que la raison ignore ?"

N'est il pas ce que je disait ? on ce laisse guidée par l'envie et on abbandonne la raison !

Un exemple : je suis marié, je ne veux pas divorcer, mais j'aime une autre femme et veux l'épouser. Mon envie me dit de devenir polygame ...

Que dira la morale laïque, sans référence religieuse ?

Que dira la morale musulmane ?

Que dira la morale chrétienne ?

Votre raison doit vous poussé a mon sens a prendre ce qui est juste.Il faudrait déjà connaitre l'avis de votre femme ! mais imaginons que votre femme disent ou, vient alors votre foi chrétienne qui elle (si je comprend bien) vous interdit cela, par conséquent vous devez vous le refuser,car Dieu voie le mal la ou nous nous le voyons pas.

Dans mon cas en tant que musulman je n'aurait pas cette interdictions mais l'avis de ma femme sera une condition obligatoire sur la question.En gros j'écoute mon coeur mais a la lumière de la raison.

Pour bien comprendre ce que représente le coeur et la raison a mes yeux le coeur c'est le "oui" et la raison le "non" et on ne peut vivre en disant tous le temps oui ou tous le temps non, certaines conditions certaines influences vous obligeront a jaugé entre l'une des deux réponses.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyDim 03 Jan 2010, 11:23

kamal a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
kamal a écrit:
...................., vous connaisez tous ce proverbe :

"Le coeur a c'est raisons que la raison ignore ?"

N'est il pas ce que je disait ? on ce laisse guidée par l'envie et on abbandonne la raison !

Un exemple : je suis marié, je ne veux pas divorcer, mais j'aime une autre femme et veux l'épouser. Mon envie me dit de devenir polygame ...

Que dira la morale laïque, sans référence religieuse ?

Que dira la morale musulmane ?

Que dira la morale chrétienne ?

Votre raison doit vous poussé a mon sens a prendre ce qui est juste.Il faudrait déjà connaitre l'avis de votre femme ! mais imaginons que votre femme disent ou, vient alors votre foi chrétienne qui elle (si je comprend bien) vous interdit cela, par conséquent vous devez vous le refuser,car Dieu voie le mal la ou nous nous le voyons pas.

Dans mon cas en tant que musulman je n'aurait pas cette interdictions mais l'avis de ma femme sera une condition obligatoire sur la question.En gros j'écoute mon coeur mais a la lumière de la raison.

Pour bien comprendre ce que représente le coeur et la raison a mes yeux le coeur c'est le "oui" et la raison le "non" et on ne peut vivre en disant tous le temps oui ou tous le temps non, certaines conditions certaines influences vous obligeront a jaugé entre l'une des deux réponses.


Comment faire l'égalité entre ses 2, 3, 4 femmes ??? Est-ce possible, dis-moi, Kamal ??? Donc est-ce raisonnable ???
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
LA REPONSE

LA REPONSE



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptySam 20 Fév 2010, 21:18

Le pape Benoît XVI convoque les évêques d'Irlande, afin de redonner confiance
aux fidèles de ce pays où des prêtres, couverts par leur hiérarchie, se sont livrés
à des sévices sexuels sur des enfants pendant des décennies. "Malheureusement,
en diverses occasions" certains membres de l'Église "ont violé les droits des enfants",
a déploré le pape . "Un comportement que l'Église ne manque
pas et ne manquera pas de déplorer et de condamner", a-t-il affirmé.
Une rencontre qui intervient alors qu'un autre scandale de pédophilie
a éclaté en Allemagne où trois professeurs de collèges jésuites
ont commis des abus sexuels .

Les prêtres coupables de pédophilie en Irlande doivent être punis, y compris
par la "justice ordinaire". En recevant le primat de l'Église d'Irlande,
le cardinal Sean Brady, Benoît XVI avait déjà qualifié de "crimes abominables"
les agissements de ces prêtres, qui ont poussé quatre évêques à remettre leur
démission. Selon un rapport, les responsables de l'archevêché
de Dublin, le plus important d'Irlande, ont couvert les abus sexuels commis
par des prêtres de la région sur des centaines d'enfants pendant plusieurs décennies.

Fermer les yeux sur les actes coupables? le pape avait annoncé qu'il publierait
une lettre pastorale. Cette déclaration de Benoît XVI pourrait être rendue publique.
Elle viserait à "encourager les fidèles en leur rappelant le rôle crucial de leur Eglise
dans la diffusion de la chrétienté à ses débuts".
Ce texte sera destiné à "redonner confiance" aux Irlandais et proposer des solutions
"concrètes et efficaces" pour éviter la répétition de tels crimes. En préparation de
la rencontre avec le pape, les évêques irlandais ont rencontré des associations
de victimes d'abus sexuels. "Une rencontre utile et constructive"pour rapporter au pape "tant verbalement que dans des observations écrites, les préoccupations et les souffrances
exprimées par les victimes".
Le pape devrait "répéter ce qu'il a dit aux Australiens et aux Américains". Lors de ses
voyages dans ces pays, également frappés par des scandales de pédophilie au sein
de l'Eglise catholique, Benoît XVI avait fermement dénoncé ces actes et s'était
entretenu avec des victimes et leurs familles.
"beaucoup d'Américains estiment que leur Eglise a adopté de nouvelles règles,
strictes, qui font qu'un prêtre coupable d'abus sexuels sur un mineur est exclu
de la prêtrise".
"Mais le problème de la responsabilité des évêques demeure",
et que certains d'entre eux continuent à fermer les yeux sur les actes coupables
de certains de leurs subordonnés.
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert





La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptySam 20 Fév 2010, 23:44

Bonsoir.

A quoi Bon remettre sur le Tapis ce sujet sur les Pédophiles ( prêtre)! Cela ne sert a Rien de réveiller les morts ( ses histoires de prêtre)!

a+
Revenir en haut Aller en bas
Rasch





La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyMer 07 Avr 2010, 16:56

LA REPONSE a écrit:
Le pape Benoît XVI convoque les évêques d'Irlande, afin de redonner confiance
aux fidèles de ce pays où des prêtres, couverts par leur hiérarchie, se sont livrés
à des sévices sexuels sur des enfants pendant des décennies. "Malheureusement,
en diverses occasions" certains membres de l'Église "ont violé les droits des enfants",
a déploré le pape . "Un comportement que l'Église ne manque
pas et ne manquera pas de déplorer et de condamner", a-t-il affirmé.
Une rencontre qui intervient alors qu'un autre scandale de pédophilie
a éclaté en Allemagne où trois professeurs de collèges jésuites
ont commis des abus sexuels .

Les prêtres coupables de pédophilie en Irlande doivent être punis, y compris
par la "justice ordinaire". En recevant le primat de l'Église d'Irlande,
le cardinal Sean Brady, Benoît XVI avait déjà qualifié de "crimes abominables"
les agissements de ces prêtres, qui ont poussé quatre évêques à remettre leur
démission. Selon un rapport, les responsables de l'archevêché
de Dublin, le plus important d'Irlande, ont couvert les abus sexuels commis
par des prêtres de la région sur des centaines d'enfants pendant plusieurs décennies.

Fermer les yeux sur les actes coupables? le pape avait annoncé qu'il publierait
une lettre pastorale. Cette déclaration de Benoît XVI pourrait être rendue publique.
Elle viserait à "encourager les fidèles en leur rappelant le rôle crucial de leur Eglise
dans la diffusion de la chrétienté à ses débuts".
Ce texte sera destiné à "redonner confiance" aux Irlandais et proposer des solutions
"concrètes et efficaces" pour éviter la répétition de tels crimes. En préparation de
la rencontre avec le pape, les évêques irlandais ont rencontré des associations
de victimes d'abus sexuels. "Une rencontre utile et constructive"pour rapporter au pape "tant verbalement que dans des observations écrites, les préoccupations et les souffrances
exprimées par les victimes".
Le pape devrait "répéter ce qu'il a dit aux Australiens et aux Américains". Lors de ses
voyages dans ces pays, également frappés par des scandales de pédophilie au sein
de l'Eglise catholique, Benoît XVI avait fermement dénoncé ces actes et s'était
entretenu avec des victimes et leurs familles.
"beaucoup d'Américains estiment que leur Eglise a adopté de nouvelles règles,
strictes, qui font qu'un prêtre coupable d'abus sexuels sur un mineur est exclu
de la prêtrise".
"Mais le problème de la responsabilité des évêques demeure",
et que certains d'entre eux continuent à fermer les yeux sur les actes coupables
de certains de leurs subordonnés.

Cette intervention ne peut en aucun cas apporter une contribution au débat.
C'est exactement comme si cette fatwa d'un imam marocain précaunisant le mariage avec une fillette de 9 ans, ou encore celle de Kromeny qui pour satisfaire ses goûts personnels autorise la pédophilie avec de jeunes garçons devaient caractériser la religion musulmane, et en devenir la règle.
Et pour rester dans l'esprit de modération et d'œcuménisme de ce forum, je me garderai d'aller chercher d'autres exemples plus illustres ...

Mais puisque le sujet est abordé, je ne suis d'avis de s'esquiver, et je ferai plusieurs observations.
- Il est heureux que la société occidentale dispose d'une presse d'investigation que la censure ne peut faire taire.
- La pédophilie est un crime qui ne connait ni frontière, ni couche sociale, ni religion, ni le statut familial du coupable.
- Un peu d'histoire :
L'Eglise Catholique a obtenu (de pat son rapport de force) au 11ème siècle que les délits et crimes de ses membres soient traités en interne sans intervention du pouvoir temporel.
Le secret de la confession était une règle que ces pouvoirs temporels respectaient.
Depuis une encyclique papale a ordonné que ce secret de la confession ne pouvait plus être de mise pour les crimes de pédophilie, et les évêques sont dans l'obligation de porter à la connaissance de la justice les faits dont ils ont connaissance.
Je ne sais plus de quand date cette "note de service", mais les affaires qui sortent aujourd'hui sont antérieures.
Il ne s'agit pas d'excuser l'inexcusable mais de comprendre comment fonctionne l'institution religieuse et les mauvaises habitudes qui ont été prises au fil des siècles et dont on peut encore voir les séquelles.
- Toutes les institutions tentent de régler en interne ces conflits avant de les porter sur la place publique. C'est l'esprit de "corps" qui prévaut pour ne pas donner d'arguments aux "adversaires" pas toujours bien intentionnés. C'est une erreur contre productive dans une société fortement médiatisée qui ne manque pas de relever toutes les dysfonctionnements.
- Ces affaires sont désormais entre les mains de la justice à laquelle je fais toute confiance pour statuer.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyMer 07 Avr 2010, 21:54

Rasch a écrit:

Et pour rester dans l'esprit de modération et d'œcuménisme de ce forum,

MERCI, cher Rasch, d'avoir fort bien compris l'esprit de notre forum !


Rasche a écrit:
Mais puisque le sujet est abordé, je ne suis d'avis de s'esquiver, et je ferai plusieurs observations.
- Il est heureux que la société occidentale dispose d'une presse d'investigation que la censure ne peut faire taire.
- La pédophilie est un crime qui ne connait ni frontière, ni couche sociale, ni religion, ni le statut familial du coupable.
- Un peu d'histoire :
L'Eglise Catholique a obtenu (de pat son rapport de force) au 11ème siècle que les délits et crimes de ses membres soient traités en interne sans intervention du pouvoir temporel.
Le secret de la confession était une règle que ces pouvoirs temporels respectaient.
Depuis une encyclique papale a ordonné que ce secret de la confession ne pouvait plus être de mise pour les crimes de pédophilie, et les évêques sont dans l'obligation de porter à la connaissance de la justice les faits dont ils ont connaissance.
Je ne sais plus de quand date cette "note de service", mais les affaires qui sortent aujourd'hui sont antérieures.
Il ne s'agit pas d'excuser l'inexcusable mais de comprendre comment fonctionne l'institution religieuse et les mauvaises habitudes qui ont été prises au fil des siècles et dont on peut encore voir les séquelles.
- Toutes les institutions tentent de régler en interne ces conflits avant de les porter sur la place publique. C'est l'esprit de "corps" qui prévaut pour ne pas donner d'arguments aux "adversaires" pas toujours bien intentionnés. C'est une erreur contre productive dans une société fortement médiatisée qui ne manque pas de relever toutes les dysfonctionnements.
- Ces affaires sont désormais entre les mains de la justice à laquelle je fais toute confiance pour statuer.


Excellente analyse qui pourra mieux faire comprendre ce drame médiatique qui touche actuellement l'Eglise catholique ...
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
LA REPONSE

LA REPONSE



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyJeu 08 Avr 2010, 09:39

Rasch a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Le pape Benoît XVI convoque les évêques d'Irlande, afin de redonner confiance
aux fidèles de ce pays où des prêtres, couverts par leur hiérarchie, se sont livrés
à des sévices sexuels sur des enfants pendant des décennies. "Malheureusement,
en diverses occasions" certains membres de l'Église "ont violé les droits des enfants",
a déploré le pape . "Un comportement que l'Église ne manque
pas et ne manquera pas de déplorer et de condamner", a-t-il affirmé.
Une rencontre qui intervient alors qu'un autre scandale de pédophilie
a éclaté en Allemagne où trois professeurs de collèges jésuites
ont commis des abus sexuels .

Les prêtres coupables de pédophilie en Irlande doivent être punis, y compris
par la "justice ordinaire". En recevant le primat de l'Église d'Irlande,
le cardinal Sean Brady, Benoît XVI avait déjà qualifié de "crimes abominables"
les agissements de ces prêtres, qui ont poussé quatre évêques à remettre leur
démission. Selon un rapport, les responsables de l'archevêché
de Dublin, le plus important d'Irlande, ont couvert les abus sexuels commis
par des prêtres de la région sur des centaines d'enfants pendant plusieurs décennies.

Fermer les yeux sur les actes coupables? le pape avait annoncé qu'il publierait
une lettre pastorale. Cette déclaration de Benoît XVI pourrait être rendue publique.
Elle viserait à "encourager les fidèles en leur rappelant le rôle crucial de leur Eglise
dans la diffusion de la chrétienté à ses débuts".
Ce texte sera destiné à "redonner confiance" aux Irlandais et proposer des solutions
"concrètes et efficaces" pour éviter la répétition de tels crimes. En préparation de
la rencontre avec le pape, les évêques irlandais ont rencontré des associations
de victimes d'abus sexuels. "Une rencontre utile et constructive"pour rapporter au pape "tant verbalement que dans des observations écrites, les préoccupations et les souffrances
exprimées par les victimes".
Le pape devrait "répéter ce qu'il a dit aux Australiens et aux Américains". Lors de ses
voyages dans ces pays, également frappés par des scandales de pédophilie au sein
de l'Eglise catholique, Benoît XVI avait fermement dénoncé ces actes et s'était
entretenu avec des victimes et leurs familles.
"beaucoup d'Américains estiment que leur Eglise a adopté de nouvelles règles,
strictes, qui font qu'un prêtre coupable d'abus sexuels sur un mineur est exclu
de la prêtrise".
"Mais le problème de la responsabilité des évêques demeure",
et que certains d'entre eux continuent à fermer les yeux sur les actes coupables
de certains de leurs subordonnés.

Cette intervention ne peut en aucun cas apporter une contribution au débat.
C'est exactement comme si cette fatwa d'un imam marocain précaunisant le mariage avec une fillette de 9 ans, ou encore celle de Kromeny qui pour satisfaire ses goûts personnels autorise la pédophilie avec de jeunes garçons devaient caractériser la religion musulmane, et en devenir la règle.
Et pour rester dans l'esprit de modération et d'œcuménisme de ce forum, je me garderai d'aller chercher d'autres exemples plus illustres ...

Mais puisque le sujet est abordé, je ne suis d'avis de s'esquiver, et je ferai plusieurs observations.
- Il est heureux que la société occidentale dispose d'une presse d'investigation que la censure ne peut faire taire.
- La pédophilie est un crime qui ne connait ni frontière, ni couche sociale, ni religion, ni le statut familial du coupable.
- Un peu d'histoire :
L'Eglise Catholique a obtenu (de pat son rapport de force) au 11ème siècle que les délits et crimes de ses membres soient traités en interne sans intervention du pouvoir temporel.
Le secret de la confession était une règle que ces pouvoirs temporels respectaient.
Depuis une encyclique papale a ordonné que ce secret de la confession ne pouvait plus être de mise pour les crimes de pédophilie, et les évêques sont dans l'obligation de porter à la connaissance de la justice les faits dont ils ont connaissance.
Je ne sais plus de quand date cette "note de service", mais les affaires qui sortent aujourd'hui sont antérieures.
Il ne s'agit pas d'excuser l'inexcusable mais de comprendre comment fonctionne l'institution religieuse et les mauvaises habitudes qui ont été prises au fil des siècles et dont on peut encore voir les séquelles.
- Toutes les institutions tentent de régler en interne ces conflits avant de les porter sur la place publique. C'est l'esprit de "corps" qui prévaut pour ne pas donner d'arguments aux "adversaires" pas toujours bien intentionnés. C'est une erreur contre productive dans une société fortement médiatisée qui ne manque pas de relever toutes les dysfonctionnements.
- Ces affaires sont désormais entre les mains de la justice à laquelle je fais toute confiance pour statuer.
Mais c'était une intervention du Sam 20 Fév - 21:18 C'est vous qui la remettez au tapis
alors que pour moi ce n'était qu'une information bien sur qui attire l'attention sur certains dépassements de l'église et pour votre information je l'ai copié d'un texte du VATICAN.
J'ai beaucoup de choses a dire en ce sens mais a force de côtoyer MARIO et ROSE j'ai appris a tendre la joue gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Rasch





La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyJeu 08 Avr 2010, 19:44

LA REPONSE a écrit:

Mais c'était une intervention du Sam 20 Fév - 21:18 C'est vous qui la remettez au tapis
alors que pour moi ce n'était qu'une information bien sur qui attire l'attention sur certains dépassements de l'église et pour votre information je l'ai copié d'un texte du VATICAN.
J'ai beaucoup de choses a dire en ce sens mais a force de côtoyer MARIO et ROSE j'ai appris a tendre la joue gauche.
Mais personne ne t'en veut, et nul ne doute que dans un débat à caractère "philosophique" assez généraliste ton intervention était purement fortuite et contributive [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Rasch





La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyJeu 08 Avr 2010, 20:37

"ne pas faire aux autres ce qu'on ne voudrait pas
que l'on nous fasse" !

Je fais toujours référence à ce principe de base dès lors que l'on situe la morale dans le cadre des relations sociales
C'est que je nommerai le minimum vital du bien vivre avec les autres.

Reste ensuite le cadre individuel hors relations sociales.
Je pense aux idées que l'on trimbale dans sa tête (sans les exprimer publiquement) et sans passage à l'acte.
Mais aussi aux pratiques personnelles qui ne nuisent pas aux autres car solitaires (non, non, je ne pense pas à ce que vous croyez là [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ). Je n'ai rien contre le p'tit joint qu'on se roule en douce, mais quand est-il de la piquouse en intraveineuse qui ne dégrade physiquement que soi-même ?

Sans aller chercher une réponse religieuse, je penche pour une autre approche : la conscience que l'on a de soi-même, et in fine de l'amour de soi . Comment aimer le autres si l'on ne s'aime pas soi-même ?
Ne pas confondre avec la mégalomanie qui est une forme outrancière (maladive ???) de l'auto admiration.

C'est un peu plus compliqué que lorsque l'on a un "guide" qui a bordé le bien et le mal et qu'il suffit de réciter sous forme incantatoire le couplet idoine.
Mais force est de constater l'inefficacité et le nombre de dérogations auto accordées communes à l'ensemble des Hommes (toutes religions ou idéologies confondues), ce qui montre bien que personne n'est à l'abri même lorsque l'on a une bonne couverture (les plus ironiques diront un bon verni).
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyJeu 08 Avr 2010, 22:36

RASCH a dit :Ne pas confondre avec la mégalomanie qui est une forme outrancière (maladive ???) de l'auto admiration.

On voudrait bien avoir des informations en ce sens si ce n'est pas trop demander.
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert





La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyJeu 08 Avr 2010, 23:39

Bonsoir.
D'abord avant d'avoir la Religion il nous savoir la Morale!
a+
Revenir en haut Aller en bas
Rasch





La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyVen 09 Avr 2010, 04:14

LA REPONSE a écrit:
RASCH a dit :Ne pas confondre avec la mégalomanie qui est une forme outrancière (maladive ???) de l'auto admiration.

On voudrait bien avoir des informations en ce sens si ce n'est pas trop demander.

Mais avec le plus grand plaisir.
Et comme je me dois par respect y apporter une réponse la plus complète possible, je suis en train de rédiger une modeste note sur cette question.
C'est tout l'intérêt d'un forum : il nous contraint à expliciter davantage un concept par un travail d'approfondissement personnel de sa pensée.
C'est une contrainte que l'on doit aux autres, et surtout à nous mêmes (égoïstement [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ) afin d'éviter de nous endormir sur nos lauriers et de poursuivre une recherche permanente dans l'ordre de nos connaissances et de notre pensée.

Mais à 4 heure du mat, il est temps de laisser reposer ses neurones [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] qui se bousculent ... si on veut en retrouver une partie le lendemain...
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyVen 09 Avr 2010, 09:26

Rasch a écrit:
LA REPONSE a écrit:
RASCH a dit :Ne pas confondre avec la mégalomanie qui est une forme outrancière (maladive ???) de l'auto admiration.

On voudrait bien avoir des informations en ce sens si ce n'est pas trop demander.

Mais avec le plus grand plaisir.
Et comme je me dois par respect y apporter une réponse la plus complète possible, je suis en train de rédiger une modeste note sur cette question.
C'est tout l'intérêt d'un forum : il nous contraint à expliciter davantage un concept par un travail d'approfondissement personnel de sa pensée.
C'est une contrainte que l'on doit aux autres, et surtout à nous mêmes (égoïstement [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ) afin d'éviter de nous endormir sur nos lauriers et de poursuivre une recherche permanente dans l'ordre de nos connaissances et de notre pensée.

Mais à 4 heure du mat, il est temps de laisser reposer ses neurones [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] qui se bousculent ... si on veut en retrouver une partie le lendemain...
Mais surtout dors bien et fait des rêves en vue de puiser les réponses
les plus adéquates.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

florence_yvonne



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyVen 09 Avr 2010, 11:34

Il existe des religions sans morale, tout comme des morales sans religion.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/forum.htm
LA REPONSE

LA REPONSE



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyVen 09 Avr 2010, 15:12

florence_yvonne a écrit:
Il existe des religions sans morale, tout comme des morales sans religion.

Contrairement aux lois, la religion impose un respect permanent. Si seule la loi était présente afin d'assurer les actes des hommes, ces derniers pourraient l'ignorer en secret sans avoir à craindre les représailles. Le divin, lui, impose la bonne conduite en permanence de part son pouvoir omniscient.
Revenir en haut Aller en bas
Rasch





La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyVen 09 Avr 2010, 16:30

LA REPONSE a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Il existe des religions sans morale, tout comme des morales sans religion.

Contrairement aux lois, la religion impose un respect permanent. Si seule la loi était présente afin d'assurer les actes des hommes, ces derniers pourraient l'ignorer en secret sans avoir à craindre les représailles. Le divin, lui, impose la bonne conduite en permanence de part son pouvoir omniscient.

Si l'on remplace le mot "divin" par "conscience" on en arrive exactement au même résultat.
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyVen 09 Avr 2010, 16:42

Rasch a écrit:
LA REPONSE a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Il existe des religions sans morale, tout comme des morales sans religion.

Contrairement aux lois, la religion impose un respect permanent. Si seule la loi était présente afin d'assurer les actes des hommes, ces derniers pourraient l'ignorer en secret sans avoir à craindre les représailles. Le divin, lui, impose la bonne conduite en permanence de part son pouvoir omniscient.

Si l'on remplace le mot "divin" par "conscience" on en arrive exactement au même résultat.


quel est la meilleur loi?

divine infaillible ou humaine faillible?
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyVen 09 Avr 2010, 16:55

Rasch a écrit:
LA REPONSE a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Il existe des religions sans morale, tout comme des morales sans religion.

Contrairement aux lois, la religion impose un respect permanent. Si seule la loi était présente afin d'assurer les actes des hommes, ces derniers pourraient l'ignorer en secret sans avoir à craindre les représailles. Le divin, lui, impose la bonne conduite en permanence de part son pouvoir omniscient.

Si l'on remplace le mot "divin" par "conscience" on en arrive exactement au même résultat.

Justement non ! Parce que la conscience peut lâcher dans certaines conditions elle peut également interpréter au profit de l'abus. Mais le divin est immuable pour le bonheur de tous.De toute façon la conscience est toujours présente car elle pourra faire fi des lois divines seulement la elle saura qu'elle est dans l'illicité et un appel a l'ordre est imminent.

La conscience n'est qu'un outil de compréhension, un accessoire. la suprématie dans son état est le divin.Laissons un peu de côté tout ceci un instant. Contemplons l'immensité du cosmos, le coucher du soleil, le sourire d'un enfant ou la goutte de rosée sur le pétale de rose. Dans ces moments de grande simplicité, d'éternel présent, réside Dieu, le divin. Mais sachez en votre coeur et conscience que c'est là, que vous faites partie de ce tout cohérent, que Dieu vous voit , dans le cosmos, l'infini et... L'Amour.
Revenir en haut Aller en bas
Rasch





La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyVen 09 Avr 2010, 17:27

LA REPONSE a écrit:
Rasch a écrit:
LA REPONSE a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Il existe des religions sans morale, tout comme des morales sans religion.

Contrairement aux lois, la religion impose un respect permanent. Si seule la loi était présente afin d'assurer les actes des hommes, ces derniers pourraient l'ignorer en secret sans avoir à craindre les représailles. Le divin, lui, impose la bonne conduite en permanence de part son pouvoir omniscient.

Si l'on remplace le mot "divin" par "conscience" on en arrive exactement au même résultat.

Justement non ! Parce que la conscience peut lâcher dans certaines conditions elle peut également interpréter au profit de l'abus. Mais le divin est immuable pour le bonheur de tous.De toute façon la conscience est toujours présente car elle pourra faire fi des lois divines seulement la elle saura qu'elle est dans l'illicité et un appel a l'ordre est imminent.

J'ai mis en gras la partie de ta citation.
Car tu as raison, rien ne garantit l'observation des lois divines, seule la conscience permet de le vérifier et de s'en assurer par le regard que l'on porte sur son propre comportement.
Ce qui revient à dire que religion sans conscience n'est qu'un vernis sans effet.
La dessus nous semblons être en parfait accord, c'est bien la conscience qui va faire la différence
Et pour s'en convaincre davantage, il suffit de regarder autour de soi et dans l'histoire pour se rendre compte des dérives et des ravages causés au nom des religions.
Il ne sert à rien d'avoir un "bon guide" de conduite si notre inconscience (au sens de l'inconsistance et également au sens psychanalytique) nous prive de le suivre.

Je sais qu'il va être fait comme objection qu'en l'absence d'un bon guide, les risques sont plus grands encore. C'est sur cette question là que je travaille (un peu, pas assez ... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ) actuellement pour faire suite à ma promesse de contribution sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyVen 09 Avr 2010, 18:00

Rasch a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Rasch a écrit:
LA REPONSE a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Il existe des religions sans morale, tout comme des morales sans religion.

Contrairement aux lois, la religion impose un respect permanent. Si seule la loi était présente afin d'assurer les actes des hommes, ces derniers pourraient l'ignorer en secret sans avoir à craindre les représailles. Le divin, lui, impose la bonne conduite en permanence de part son pouvoir omniscient.

Si l'on remplace le mot "divin" par "conscience" on en arrive exactement au même résultat.

Justement non ! Parce que la conscience peut lâcher dans certaines conditions elle peut également interpréter au profit de l'abus. Mais le divin est immuable pour le bonheur de tous.De toute façon la conscience est toujours présente car elle pourra faire fi des lois divines seulement la elle saura qu'elle est dans l'illicité et un appel a l'ordre est imminent.

J'ai mis en gras la partie de ta citation.
Car tu as raison, rien ne garantit l'observation des lois divines, seule la conscience permet de le vérifier et de s'en assurer par le regard que l'on porte sur son propre comportement.
Ce qui revient à dire que religion sans conscience n'est qu'un vernis sans effet.
La dessus nous semblons être en parfait accord, c'est bien la conscience qui va faire la différence
Et pour s'en convaincre davantage, il suffit de regarder autour de soi et dans l'histoire pour se rendre compte des dérives et des ravages causés au nom des religions.
Il ne sert à rien d'avoir un "bon guide" de conduite si notre inconscience (au sens de l'inconsistance et également au sens psychanalytique) nous prive de le suivre.

Je sais qu'il va être fait comme objection qu'en l'absence d'un bon guide, les risques sont plus grands encore. C'est sur cette question là que je travaille (un peu, pas assez ... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ) actuellement pour faire suite à ma promesse de contribution sur ce sujet.

Oui je suis totalement d'accord mais l'absence d'un guide nous fera sombrer surtout dans l'ignorance. Et attention!! La connaissance du bien et du mal n'est pas évidente
il faut de l'aide. L'humain peut être voilé mais grâce a DIEU la prophétie est déjà dans sa perfection.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

florence_yvonne



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptySam 10 Avr 2010, 14:18

chrisredfeild a écrit:
Rasch a écrit:
LA REPONSE a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Il existe des religions sans morale, tout comme des morales sans religion.

Contrairement aux lois, la religion impose un respect permanent. Si seule la loi était présente afin d'assurer les actes des hommes, ces derniers pourraient l'ignorer en secret sans avoir à craindre les représailles. Le divin, lui, impose la bonne conduite en permanence de part son pouvoir omniscient.

Si l'on remplace le mot "divin" par "conscience" on en arrive exactement au même résultat.


quel est la meilleur loi?

divine infaillible ou humaine faillible?

Quelle divinité ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/forum.htm
chrisredfeild

chrisredfeild



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptySam 10 Avr 2010, 20:34

florence_yvonne a écrit:
chrisredfeild a écrit:
quel est la meilleur loi?

divine infaillible ou humaine faillible?

Quelle divinité ?

étant donné que tu sais de quel divinité je parle, je me contenterai d'afficher ce HADITH :


Aboû Horeyra - Abd-er-Rahmân ben Sakhr a dit : J'ai entendu l'envoyé de Dieu dire :
« Ce que je vous ai défendu de faire évitez-le, et ce que je vous ai ordonné, accomplissez- le dans la mesure où cela vous est possible. Ceux qui vous ont précédé ont péri seulement par l'abondance de leurs questions et leurs divergences d'opinions à l'égard de leurs Prophètes ».
[ Rapporté par Boukhari et Mouslim ]
trop de questions inutils juste pour se trouver un pretexte de ne pas accepter le coran
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

florence_yvonne



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyDim 11 Avr 2010, 11:05

Je n'ai pas besoin de prétexte pour ne pas croire au Coran, mais celui ci m'intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/forum.htm
chrisredfeild

chrisredfeild



La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale EmptyDim 11 Avr 2010, 12:46

florence_yvonne a écrit:
Je n'ai pas besoin de prétexte pour ne pas croire au Coran, mais celui ci m'intéresse.


mais lorsqu'on pose des questions, il faut savoir quel type de questions devrions nous poser, car certaines quesions se retourne contre nous .

exemple :

certains vont nous dire :

qui prouve que MOHAMAD est vrai prophete?

je vais mentionné ce que les chrétiens mentionnent :

-LES TEMOIGNANGE DE SON EPOQUE.
-LES MIRACLES.
-ET SURTOUT LE MIRACLE ETERNEL : LE CORAN.

ceci dit, je pourrais retourner cette question au chrétiens, et je sais qu'ils ne peuvent apporter autant de témoignage que nous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La religion et la morale Empty
MessageSujet: Re: La religion et la morale   La religion et la morale Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La religion et la morale
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La morale à l'école !!!
» Peut-on parler religion avec des gens d'une religion autre que sienne
» Islam, Religion de Paix ou Religion de Haine?
» Le christianisme, religion de la sortie de la religion?
» La morale est-elle relative ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES-
Sauter vers: