Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
-47%
Le deal à ne pas rater :
FEBER Happy House – Maison de jeux pour enfants de 2 à 6 ans
47.93 € 89.99 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Tome 34 édition collector de My Hero Academia : où le précommander ...
17.25 €
Voir le deal

 

 la crise de la civilisation

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



la crise de la civilisation Empty
MessageSujet: la crise de la civilisation   la crise de la civilisation EmptyVen 09 Déc 2011, 17:55

Qu'en penser ?


Majda a écrit:

Aujourd'hui, tout le monde reconnait qu'il y a non plus seulement une crise sociale mais une crise de civilisation. Cela est même pratiquement reconnu par les élites au pouvoir.
Dans ce contexte, les conflits se déroulent sur terre entre êtres humains concrètement existant sur des questions de sociétés concrètes et ils révèlent les divergences profondes sur les conceptions de la vie et de ses buts.

Il y a par exemple des États concurrents face aux États dominants (Chine, Iran, Inde, voire Russie et Brésil) qui prônent, au moins en théorie, des valeurs civilisationnelles un peu différentes, mais rarement de façon claire. Ils témoignent néanmoins d'une recherche d'un équilibre qui ne soit pas biaisé et donc d'une nouvelle loi de la vie qui reprendrait ce vers quoi tend l'humanité libre depuis sa création. On voit les campagnes de mensonge et de haine qui visent les Etats qui osent penser différemment (Venezuela, Iran, Cuba, Chine, Sri Lanka, Gaza, Syrie, etc.) et les mouvements indépendants (Hezbollah, Hamas, etc.). Tout cela est un signe. Et il faut déceler les clivages réels, concrets, terrestres aussi, qui font écho aux clivages fondamentaux.

Dans ce combat il y a des alliés (potentiels parfois) et des ennemis. et il faut voir la vraie ligne de clivage. Il est clair par exemple que les chrétiens sont divisés entre partisans du néo-évangélisme anti-islamique centrés aux USA, et partisans de la théologie chrétienne de la libération, surtout basée en Amérique latine. Les juifs sont partagés entre pro-sionistes majoritaires et partisans du groupe religieux antisioniste Neturei Karta et des groupes laïcs antisionistes d'autre part. Les marxistes sont divisés entre gestionnaires du système actuel et partisans d'une lutte anti-impérialiste radicale, surtout dans les pays du tiers monde et les musulmans sont divisés entre dictatures favorables aux USA israéliens et la partie des masses qui soutient les processus d'émancipation, les leurs mais aussi dans tous les autres pays.

Autour de nous, nous rencontrons partout ces clivages entre hommes de justice et oppresseurs ou soumis aux oppresseurs.

En Europe il en va de même. il y a des antiracistes qui combattent aux côtés des musulmans et d'autres racistes qui stigmatisent. Des militants syndicaux qui luttent pour la justice et d'autres qui ne participent pas aux conflits pour la justice. Chez les religieux il y a ceux qui combattent pour la justice et ceux qui veulent s'endormir et endormir leurs ouailles pour prêcher la soumission et le refus de participer aux combats pour la justice. Et il y a donc des dignitaires musulmans officiels qui cherchent à être acceptés à tous prix par les pouvoirs et d'autres qui le refusent....
Donc, si pour reprendre Tariq Ramadan, il ne faut pas islamiser les problèmes sociaux, il ne faut pas non plus islamiser les clivages qui partagent les hommes de justice et les hommes d'injustice. L'islam est un guide pour l'action qui accompagne tous les êtres humains dans leur quête, mais pas un rituel figé pour personnes qui auraient toujours raison contre des mondes qui auraient toujours tord.

L’occident est mort de cela. Il n'existe plus car tout le monde étant devenu occidental dans ses modes de vie, d'habillement et de consommation aujourd'hui, tout le monde peut (et doit) aussi rejeter "l'Occident". Il faut d'abord comme on dit balayer devant sa porte .

Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité




la crise de la civilisation Empty
MessageSujet: Re: la crise de la civilisation   la crise de la civilisation EmptyJeu 05 Jan 2012, 00:30

diviser pour mieux régner comme on dit.
Ce qui est sur c'est que nos descendants ne vivront pas dans le même monde que nous comme nos arrières arrières grands parents s'ils revenaient, ne reconnaitraient pas le leur.
Pour moi le XXIème siècle sent très mauvais. Les dirigeants n' apportent pas des roses aux générations futures.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



la crise de la civilisation Empty
MessageSujet: Re: la crise de la civilisation   la crise de la civilisation EmptyJeu 05 Jan 2012, 09:38

Enutrof a écrit:
diviser pour mieux régner comme on dit.
Ce qui est sur c'est que nos descendants ne vivront pas dans le même monde que nous comme nos arrières arrières grands parents s'ils revenaient, ne reconnaitraient pas le leur.
Pour moi le XXIème siècle sent très mauvais. Les dirigeants n' apportent pas des roses aux générations futures.

Et cela est dû à quoi, selon toi, mon cher ENUTROF ?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
titou

titou



la crise de la civilisation Empty
MessageSujet: Re: la crise de la civilisation   la crise de la civilisation EmptyJeu 05 Jan 2012, 10:01

Bonjour,

Citation :

Autour de nous, nous rencontrons partout ces clivages entre hommes de justice et oppresseurs ou soumis aux oppresseurs.

Un gouvernement avait dit non à la guerre d'Irak tandis que d'autres font alliance aujourd'hui avec les oppresseurs, sans solliciter l'avis du peuple. C'est ça la démocratie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




la crise de la civilisation Empty
MessageSujet: Re: la crise de la civilisation   la crise de la civilisation EmptyJeu 05 Jan 2012, 11:10

mario-franc_lazur a écrit:
Enutrof a écrit:
diviser pour mieux régner comme on dit.
Ce qui est sur c'est que nos descendants ne vivront pas dans le même monde que nous comme nos arrières arrières grands parents s'ils revenaient, ne reconnaitraient pas le leur.
Pour moi le XXIème siècle sent très mauvais. Les dirigeants n' apportent pas des roses aux générations futures.

Et cela est dû à quoi, selon toi, mon cher ENUTROF ?

à mon avis quatre choses :
les richesses minières et pétrolière puisque diviser permet de piller sans que les peuples aient la force de s'organiser et de s'opposer,
la seconde, débilité humaine qui est de supprimer (physiquement et/ou culturellement) autrui plutôt que de s'enrichir de cette autre connaissance,
la troisième la politique qui préfère laisser à cran des peuples sachant qu'un peuple à cran se rebellera toujours parce qu'il est malheureux ce qui donnera donc une excuse à tous les excès
La dernière le commerce de la haine : quel intérêt pécunier d'apporter la paix sur terre ? quitte à créer un monde totalement différent.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



la crise de la civilisation Empty
MessageSujet: Re: la crise de la civilisation   la crise de la civilisation EmptyJeu 05 Jan 2012, 17:35

Enutrof a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Enutrof a écrit:
diviser pour mieux régner comme on dit.
Ce qui est sur c'est que nos descendants ne vivront pas dans le même monde que nous comme nos arrières arrières grands parents s'ils revenaient, ne reconnaitraient pas le leur.
Pour moi le XXIème siècle sent très mauvais. Les dirigeants n' apportent pas des roses aux générations futures.

Et cela est dû à quoi, selon toi, mon cher ENUTROF ?

à mon avis quatre choses :
les richesses minières et pétrolière puisque diviser permet de piller sans que les peuples aient la force de s'organiser et de s'opposer,
la seconde, débilité humaine qui est de supprimer (physiquement et/ou culturellement) autrui plutôt que de s'enrichir de cette autre connaissance,
la troisième la politique qui préfère laisser à cran des peuples sachant qu'un peuple à cran se rebellera toujours parce qu'il est malheureux ce qui donnera donc une excuse à tous les excès
La dernière le commerce de la haine : quel intérêt pécunier d'apporter la paix sur terre ? quitte à créer un monde totalement différent.

Ton premier point, mon cher ENUTROF, me fait penser à Bernard Nadoulek qui, dans "L'Epopée des civilisations" : Le choc des civilisations n'aura pas lieu, mais la guerre des ressources a commencé explique ceci, lu sur
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

'je cite ) :

"Demain, vu l'épuisement certain des ressources naturelles, la position de certains pays - nous pensons évidemment à la Chine - pourrait changer. Pendant les dernières décennies, elle a suivi prudemment la politique économique des États-Unis : libre commerce, donc vente de produits aux États-Unis; achat de bons de Trésor pour compenser le déficit de la balance commerciale américaine. Mais ayant conscience de devenir demain une des premières puissances mondiales, sinon la « première », elle ne suivra plus aveuglément la politique économique des États-Unis. Déjà, en 2004, elle n'a pas acheté de bons de Trésor. Des solutions scientifiques et technologiques seront certainement trouvées à moyen terme pour pallier ce problème des ressources. Mais dans un avenir proche, c'est donc bien vers un conflit économique généralisé si des mesures ne sont pas prises à un niveau international pour éviter cette « guerre économique ». Ainsi, vu le problème des ressources qui se fait déjà sentir, ce n'est pas à une guerre des civilisations à laquelle on assistera, mais en cas de non concertation internationale et de fixation d'un objectif commun sur base des valeurs de l'ensemble des civilisations, c'est assurément vers la bataille pour les ressources que le monde va."
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité




la crise de la civilisation Empty
MessageSujet: Re: la crise de la civilisation   la crise de la civilisation EmptyJeu 23 Fév 2012, 20:15

Majda a écrit:

Autour de nous, nous rencontrons partout ces clivages entre hommes de justice et oppresseurs ou soumis aux oppresseurs.

" Toutes les religions - et même les non-croyants - se divisent en un courant qui pactise avec les injustices tout en se parant d'une apparence de piété, et un courant qui, au nom d'une certaine cohérence de la foi, combat pour la justice sociale parce qu'elle semble émaner d'une exigence divine. Ainsi, la vraie frontière semblerait s'établir non entre musulmans et non-musulmans, mais entre serviteurs de la Justice et oppresseurs injustes"

Farid Esack (Qur'ân, Liberation & Pluralism - An Islamic perspectice of Interreligious Solidarity against Oppression (Oneworld, Oxford, 1997, 288 pp.)


Dans l’Ancien Testament, Dieu se révèle lui-même à nous comme libérateur de l’opprimé et défenseur des pauvres, demandant à son peuple d’avoir foi en lui et de pratiquer la justice envers le prochain. Ce n’est que dans l’observance des devoirs de justice que Dieu est reconnu comme le libérateur de l’opprimé.

Benoît XVI Encyclique« Dieu est amour »




Dernière édition par Idriss le Jeu 23 Fév 2012, 20:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




la crise de la civilisation Empty
MessageSujet: Re: la crise de la civilisation   la crise de la civilisation EmptyJeu 23 Fév 2012, 20:25

Bonsoir , moi la question que je me pose depuis bien longtemps est la suivante , sans foi n'y loi tout est permis et il est interdit d'interdire depuis mai 1968 , c'est bien beau mais selon moi c'est une abération total , il n'y a plus la moindre barrière et c'est l'anarchie complète .
Revenir en haut Aller en bas
pinson

pinson



la crise de la civilisation Empty
MessageSujet: Re: la crise de la civilisation   la crise de la civilisation EmptyJeu 23 Fév 2012, 20:37

=Eliza a écrit:
Bonsoir , moi la question que je me pose depuis bien longtemps est la suivante , sans foi n'y loi tout est permis et il est interdit d'interdire depuis mai 1968 , c'est bien beau mais selon moi c'est une abération total , il n'y a plus la moindre barrière et c'est l'anarchie complète .



Sais-tu, amie Eliza, d'où est venue la mode de la pédophilie dans les années 70 et 80 ? De mai 68 et du slogan "il est interdit d'interdire " .................
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




la crise de la civilisation Empty
MessageSujet: Re: la crise de la civilisation   la crise de la civilisation EmptyJeu 23 Fév 2012, 21:03

pinson a écrit:
=Eliza a écrit:
Bonsoir , moi la question que je me pose depuis bien longtemps est la suivante , sans foi n'y loi tout est permis et il est interdit d'interdire depuis mai 1968 , c'est bien beau mais selon moi c'est une abération total , il n'y a plus la moindre barrière et c'est l'anarchie complète .



Sais-tu, amie Eliza, d'où est venue la mode de la pédophilie dans les années 70 et 80 ? De mai 68 et du slogan "il est interdit d'interdire " .................

Ami pinsonet bonsoir , je suis entièrement d'accord avec toi mais où allons-nous et où cette folie va finir ? Moi perso je trouve mon bonheur dans les voies de Dieu car n'un n'est parfait , mais en obéissant volontaitement et le mieux possible à notre Seigneur , nous évitons quand même beaucoup de dérives quoi que !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
pinson

pinson



la crise de la civilisation Empty
MessageSujet: Re: la crise de la civilisation   la crise de la civilisation EmptyVen 24 Fév 2012, 09:47

=Eliza a écrit:
pinson a écrit:




Sais-tu, amie Eliza, d'où est venue la mode de la pédophilie dans les années 70 et 80 ? De mai 68 et du slogan "il est interdit d'interdire " .................

Ami pinsonet bonsoir , je suis entièrement d'accord avec toi mais où allons-nous et où cette folie va finir ? Moi perso je trouve mon bonheur dans les voies de Dieu car n'un n'est parfait , mais en obéissant volontaitement et le mieux possible à notre Seigneur , nous évitons quand même beaucoup de dérives quoi que !!!!!



Mais va dire ça à des jeunes aujourd'hui : ils vont hausser les épaules ou, pire, se moquer de toi !



Cordialement et à +
Revenir en haut Aller en bas
Matrix

Matrix



la crise de la civilisation Empty
MessageSujet: Re: la crise de la civilisation   la crise de la civilisation EmptyVen 24 Fév 2012, 16:33


Le Choc des civilisations (en anglais The Clash of Civilizations and the Remaking of World Order1 « Le choc des civilisations et la refondation de l'ordre mondial ») est le titre d'un essai d'analyse politique rédigé par l'Américain Samuel Huntington, professeur à Harvard, paru en 1996 et traduit en français en 1997.

Le projet de Huntington est d'élaborer un nouveau modèle conceptuel pour décrire le fonctionnement des relations internationales après l'effondrement du bloc soviétique à la fin des années 1980. Toutefois, il ne prétend pas donner à son modèle une validité qui s'étend forcément au-delà de la fin du XXe siècle et du début du XXIe siècle3 et s'appuie sur une description géopolitique du monde fondée non plus sur des clivages idéologiques « politiques », mais sur des oppositions culturelles plus floues, qu'il appelle « civilisationnelles », dans lesquelles le substrat religieux tient une place centrale, et sur leurs relations souvent conflictuelles.

wikipedia

Revenir en haut Aller en bas
http://sciences-religion.com
pinson

pinson



la crise de la civilisation Empty
MessageSujet: Re: la crise de la civilisation   la crise de la civilisation EmptyMer 29 Fév 2012, 16:46

Matrix a écrit:

Le Choc des civilisations (en anglais The Clash of Civilizations and the Remaking of World Order1 « Le choc des civilisations et la refondation de l'ordre mondial ») est le titre d'un essai d'analyse politique rédigé par l'Américain Samuel Huntington, professeur à Harvard, paru en 1996 et traduit en français en 1997.

Le projet de Huntington est d'élaborer un nouveau modèle conceptuel pour décrire le fonctionnement des relations internationales après l'effondrement du bloc soviétique à la fin des années 1980. Toutefois, il ne prétend pas donner à son modèle une validité qui s'étend forcément au-delà de la fin du XXe siècle et du début du XXIe siècle3 et s'appuie sur une description géopolitique du monde fondée non plus sur des clivages idéologiques « politiques », mais sur des oppositions culturelles plus floues, qu'il appelle « civilisationnelles », dans lesquelles le substrat religieux tient une place centrale, et sur leurs relations souvent conflictuelles.

wikipedia


Dans ce cas, l'ami, le "choc des civilisations" deviendrait le choc des religions" !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





la crise de la civilisation Empty
MessageSujet: Re: la crise de la civilisation   la crise de la civilisation Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
la crise de la civilisation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» émotions et civilisation
» La civilisation de l'an 2000 est athée
» La Crise économique
» Crise Humanitaire en Libye
» La crise du monde moderne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES-
Sauter vers: