Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment : -43%
Roborock S5 max
Voir le deal
311.49 €
-40%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
33 € 55 €
Voir le deal

 

 La Crise économique

Aller en bas 
AuteurMessage
BERNARD

BERNARD


La Crise économique Empty
MessageSujet: La Crise économique   La Crise économique EmptyJeu 15 Déc 2011, 07:18

Qui est responsable de la crise économique ?
Qui profite de la crise?
Il semble que personne ne soit responsable mais que seuls les plus pauvres trinquent.
Qui parle de la place de l’homme?

La pauvre pourra vivre car il sait travailler .
Le riche crèvera car il ne sait pas travailler .

Ceux à qui Dieu à beaucoup donné , Dieu leur demandera beaucoup

" On ne peut pas servir deux maître à la fois " que l'on soit musulman, chrétien, juif, athée,
Dieu nous jugera-t-il sur notre capacité d'avidité ?

Même dans la mouise nous ne sommes pas solidaire car nous ne le voulons pas.
Revenir en haut Aller en bas
Instant

Instant


La Crise économique Empty
MessageSujet: Re: La Crise économique   La Crise économique EmptyJeu 15 Déc 2011, 09:24

Les banques, la spéculation, l'abandon des politiques, la financiarisation, l'absence de règles, l'opacité, les paradis fiscaux, un systèmes qui échappe à tout contrôle ( ce sont des ordinateurs qui en une fraction de seconde décident tout seuls des placements), des traders qui sont des joueurs de casino.Voilà les responsables, ils sont connus, mais pour l'instant les règles supposées modérer ce jeu spéculatif sont toujours en attente.
Chaque fois qu'il y a une dette, il y a quelqu'un qui s'enrichit, et celui qui s'enrichit à intérêt à ce qu'il y ait de la dette, il spécule sur la dette, sur les matières premières, sur les états, il apprend à tricher pour échapper aux impôts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La Crise économique Empty
MessageSujet: Re: La Crise économique   La Crise économique EmptyJeu 15 Déc 2011, 18:52

Instant a écrit:
Les banques, la spéculation, l'abandon des politiques, la financiarisation, l'absence de règles, l'opacité, les paradis fiscaux, un systèmes qui échappe à tout contrôle ( ce sont des ordinateurs qui en une fraction de seconde décident tout seuls des placements), des traders qui sont des joueurs de casino.Voilà les responsables, ils sont connus, mais pour l'instant les règles supposées modérer ce jeu spéculatif sont toujours en attente.
Chaque fois qu'il y a une dette, il y a quelqu'un qui s'enrichit, et celui qui s'enrichit à intérêt à ce qu'il y ait de la dette, il spécule sur la dette, sur les matières premières, sur les états, il apprend à tricher pour échapper aux impôts.

Bonsoir Instant , perso je te remercie car toi tu as traouvé les justes mots à la crise , financière modiale et tu as entièrement raison il n'y a que le pognon qui compte , et toutes les réelles valeurs disparaitront les une après les autres .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La Crise économique Empty
MessageSujet: Re: La Crise économique   La Crise économique Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Crise économique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: