Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
-50%
Le deal à ne pas rater :
Calendrier de l’Avent Funko Pop Harry Potter 2021 à -50%
30 € 60 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
Fnac : 15% de réduction sur toutes les TV de ...
Voir le deal

 

 la loi sur les cimetieres en france

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
oumaazedine

oumaazedine



la loi sur les cimetieres en france Empty
MessageSujet: la loi sur les cimetieres en france   la loi sur les cimetieres en france EmptyVen 06 Jan 2012, 10:17

le 6 février, le premier cimetière public musulman de France sera inauguré à Strasbourg. Si dans le droit français, les cimetières confessionnels sont interdits, l'Alsace et la Moselle échappent à ces interdictions grâce au droit local. Explications.
• La règle générale : pas de cimetières confessionnels en France ,La loi du 28 juillet 1881 abolit le caractère confessionnel des cimetières. Ce texte de loi s'inscrit dans la volonté générale de la IIIe République de laïciser progressivement la société française. Sept ans plus tard, les maires des communes obtiennent le monopole de la gestion des cimetières, une règle toujours en vigueur aujourd'hui. Aucune association ne peut donc construire ou gérer son propre cimetière.La loi de séparation entre l'Eglise et l'État de 1905 réaffirme dans son article 28 qu'il est «interdit, à l'avenir, d'élever ou d'apposer aucun signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou en quelque emplacement public que ce soit, à l'exception des édifices servant au culte, des terrains de sépulture dans les cimetières, des monuments funéraires, ainsi que des musées ou expositions». En clair, seules les tombes et les monuments funéraires ont le droit d'afficher la religion du défunt, mais pas les parties communes du cimetière.
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
oumaazedine

oumaazedine



la loi sur les cimetieres en france Empty
MessageSujet: Re: la loi sur les cimetieres en france   la loi sur les cimetieres en france EmptyVen 06 Jan 2012, 10:18

Une exception : les cimetières privés

Il existe en France quelques cimetières privés, essentiellement israélites. Un décret du 10 février 1806 a en effet permis aux institutions juives de conserver la propriété des cimetières privés construits avant 1804.

Un cimetière privé musulman est crée par le décret présidentiel du 4 juillet 1934 sur un terrain appartenant à l'Hôpital franco-musulman de Bobigny, aujourd'hui Hôpital Avicenne. À l'origine, seules les personnes mulsulmanes décédées dans cet hôpital avaient le droit d'y être inhumées. Passée sous l'égide de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 1962, le cimetière, mal entretenu, finit par être confié en 1996 à l'intercommunalité des villes d'Aubervilliers, La Courneuve, Drancy et Bobigny. Il perd alors son statut privé et devient formellement le carré musulman de ce regroupement de communes.

Les cimetières privés sont une survivance du passé. Depuis 1971, il est en effet interdit d'en construire de nouveaux, et d'agrandir les existants.
• L'instauration des carrés confessionnels

Le cimetière de Thias a été l'un des premiers à se doter de carrés musulmans.
Le cimetière de Thias a été l'un des premiers à se doter de carrés musulmans. Crédits photo : JOEL ROBINE/AFP

Dans les cimetières publics, le maire, qui en a la gestion exclusive, peut choisir l'emplacement de chaque sépulture. Afin de satisfaire les demandes des familles qui ne souhaitent pas forcément rappatrier le corps dans le pays d'origine, des municipalités ont instauré des «carrés confessionnels», qui regroupent dans la même zone des défunts de même religion.

Dans une circulaire du 19 février 2008, le ministère de l'Intérieur «encourage les maires à aménager, en fonction des demandes», de tels espaces, «en prenant soin de respecter le principe de neutralité des parties communes du cimetière ainsi que le principe de liberté de croyance individuelle». Le but avoué de telles dispositions est «d'intégrer des familles issues de l'immigration» en «favorisant l'inhumation de leurs proches sur le territoire français».

Dans un carré musulman, les tombes sont toutes orientées vers La Mecque. Néanmois, contrairement aux préceptes de cette religion, l'inhumation en pleine terre du corps est interdite pour des raisons de salubrité. Le cercueil est donc obligatoire.

Le rite musulman impose également une concession à perpétuité afin d'assurer le repos de l'âme. Or, de très nombreuses villes françaises, en proie à un manque de place dans les cimetières, ont arrêté de vendre de telles concessions. Dans ce cas, afin de respecter les règles de laïcité, les croyants musulmans doivent opter pour une concession à durée limitée.
• Le droit local particulier de l'Alsace-Moselle

Cette région a été annexée en 1870 par la Prusse, et n'était pas française lors de la promulgation des lois de 1881 et 1905 sur la laïcité. Après le retour de ces territoires sous le drapeau français à la fin de la première guerre mondiale, les autorités ont décidé d'y maintenir le régime du Concordat. Ce traité diplomatique signé en 1801 entre l'État napoléonien et le Vatican permet aux pouvoirs publics d'intervenir dans le financement des cultes.

L'article 15 du décret du 23 prairial an XII (12 juin 1804), stipulant que «dans les communes où l'on professe plusieurs cultes, chaque culte a un lieu d'inhumation particulier», est également toujours applicable dans le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, et en Moselle.

Dans la pratique, de nombreux cimetières alsaciens sont multiconfessionnels, car «selon la jurisprudence administrative, ces dispositions ne présentent pas un caractère obligatoire», explique la circulaire de 2008. Mais rien n'empêche une municipalité de construire un cimetière confessionnel.
• Le cimetière de Strasbourg, une réponse à la saturation des carrés

La municipalité strasbourgeoise s'appuie donc sur le droit local pour ouvrir ce cimetière musulman unique en France qui devrait accueillir un millier de sépultures. Les croyants y disposeront notamment de salles équipées pour laver le corps du défunt et d'un espace de prière couvert pour les familles qui souhaitent suivre les rites traditionnels.

L'initiative est saluée par les associations musulmanes, dont les fidèles sont confrontés à la saturation des carrés confessionnels dans les cimetières communaux. Ils sont alors souvent contraints à faire inhummer les corps de leurs proches dans un pays avec lequel ils entretiennent des liens parfois distandus. «À la douleur du décès d'un proche s'ajoute alors celle de la paperasse administrative à remplir, puis du déchirement face à l'éloignement»,explique Driss Ayachour, président du Conseil régional du culte musulman (CRCM).

«Aujourd'hui, on a une communauté qui s'installe définitivement sur le territoire, qui souhaite enterrer ses proches en France et plus à des milliers de kilomètres de là», explique le président de la Grande Mosquée de Strasbourg. «C'est le geste ultime d'une bonne intégration, cela montre qu'on appartient au pays où l'on vit.»
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
titou

titou



la loi sur les cimetieres en france Empty
MessageSujet: Re: la loi sur les cimetieres en france   la loi sur les cimetieres en france EmptySam 07 Jan 2012, 15:12

assalam alaykum,

Oui, au bout de quelques années, un autre corps est enterré là ou ton proche est enterré, hélas ...
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



la loi sur les cimetieres en france Empty
MessageSujet: avis   la loi sur les cimetieres en france EmptyLun 09 Jan 2012, 07:57

titou a écrit:
assalam alaykum,

Oui, au bout de quelques années, un autre corps est enterré là ou ton proche est enterré, hélas ...

"Tu es poussière et tu retourneras en poussière"
Quel différence y a-t-il entre de la poussière chrétienne, juive, musulmane ?
Au cimetière américains de en Normandie les tombes musulmanes, chrétiennes juives sont mélangées.
Ou est le déshonneur pour les religion concernée?
Revenir en haut Aller en bas
oumaazedine

oumaazedine



la loi sur les cimetieres en france Empty
MessageSujet: Re: la loi sur les cimetieres en france   la loi sur les cimetieres en france EmptyLun 09 Jan 2012, 10:09

en effet chrislam , on sera poussiere apres notre mort comme on est venus de la poussiere , mais c'est le licite et l'illicite dans la religion musulmane , ce sont nos preceptes et nos traditions religieux qui font que le musulman soit enterre dans un cimetiere qui lui soit reservé , sinon il doit etre transféré dans un pays musulman...La mort est un aspect important de la religion musulmane, et nous mourrons tous un jour
Pour comprendre l'interdiction d'enterrer un musulman auprès d'un mécréant, il faut avoir à l'esprit la croyance musulmane relative à la vie après la mort.parce que si le musulman est inhumé parmi les mécréants, alors il subira leur nuisance après sa mort de la même façon qu’il l’a subit durant sa vie – cette remarque a été rapporté par le savant Ibn Rajab et d’autres savants…Dans l'Islam le mort subit le châtiment ou jouit de la félicité déjà dans la tombe...De ce fait, il faut éviter de mettre un croyant près d'un non croyant pour qu'il ne souffre pas de son voisinage...

De la même façon que les vertueux [salihin] entres-eux se sentent bien familier, le vertueux subit également la nuisance du mécréant qui se trouve prés de lui.
D’ailleurs, il a été rapporté par Ibn Al Athir, d’après Zoubayda qui dit que lorsqu’une personne du nom d’Al Mourisy mourut, un homme l’a vu en songe avec un visage livide [très pâle]. Il l’a questionna en disant : « Quel est la raison de cette lividité ? ». Elle répondit : « Une personne du nom d’Al Mourisy est morte et a été inhumé chez nous et de l’Enfer, un grondement lui est parvenu [jusqu’à lui] ce qui a rendu les visages des gens des tombes livides ».
Certains savants disent qu’ils subissent les nuisances de l’homme mauvais et mécréant, de même qu’ils se sentent bien familier avec le vertueux.
donc les musulmans se referent a leur religion ,et leur croyance , car La Mort, en effet, anéantit tous les plaisirs de l'être humain.
Un homme parmi les Ansars demanda au Prophète (saaws) :
: "O Messager d'Allah ! Qui est le meilleur croyant ?" Il répondit : "Celui qui a le meilleur caractère." Il dit : " Quel est le croyant le plus intelligent ?" Il répondit : "Celui qui évoque le plus la mort, et qui se prépare le mieux pour ce qu'il y a après elle (la mort). Ceux-là sont les plus sages !"

Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
Invité
Invité




la loi sur les cimetieres en france Empty
MessageSujet: Re: la loi sur les cimetieres en france   la loi sur les cimetieres en france EmptyLun 09 Jan 2012, 10:30

Je pense pour ma part qu'on devrait purement et simplement rendre poussière immédiatement un corps. Si on suis les préceptes des religions un jour on ne pourra plus faire un pas sans marché sur une tombe alors.
et je trouve que garder l'intérêt d'un corps que quelques temps histoire qu'il soit oublié c'est juste de l'hypocrisie.
du coup je trouve que les cimeterres (qui plus est si on garde éternellement une place à la tombe) est une aberration cultuelle d'humains incapables de penser à l'avenir sur terre.
Revenir en haut Aller en bas
oumaazedine

oumaazedine



la loi sur les cimetieres en france Empty
MessageSujet: Re: la loi sur les cimetieres en france   la loi sur les cimetieres en france EmptyLun 09 Jan 2012, 11:37

c'est ta vision des choses mon cher enutrof , ou c'est parce que tu es agnostique que tu pense differremment , mais comme toujours tout se diversifie en ce bas monde , chacun et sa pensée , si allah l'avait voulu il nous aurait fait une seule communauté , et surtout un seul physique , un seul gout etc ,..
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
Invité
Invité




la loi sur les cimetieres en france Empty
MessageSujet: Re: la loi sur les cimetieres en france   la loi sur les cimetieres en france EmptyLun 09 Jan 2012, 11:53

oumaazedine a écrit:
c'est ta vision des choses mon cher enutrof , ou c'est parce que tu es agnostique que tu pense differremment , mais comme toujours tout se diversifie en ce bas monde , chacun et sa pensée , si allah l'avait voulu il nous aurait fait une seule communauté , et surtout un seul physique , un seul gout etc ,..

ma pensée est logique et mathématique.
si on enterre chaque corps à un endroit différent et que sa tombe doit rester à tout jamais alors un jour la surface de la terre sera inondée de tombe. C'est aussi logique que 1+1 = 2
de ce fait, je suis contre les tombes humaines. Moi quand je serai mort, on me met de poussière direct et on me disperse aux quatre vents. Charge à Dieu de répartir mes cendres selon son bon vouloir.

ps :
oumaazedine a écrit:
si allah l'avait voulu il nous aurait fait une seule communauté
et je le remercie pour cela. Il faudrait que les musulman ultra-orthodoxes se réfèrent un peu plus aux versets du Coran traitant de cela, que d'être contre la volonté de Dieu toute leur vie.
Revenir en haut Aller en bas
oumaazedine

oumaazedine



la loi sur les cimetieres en france Empty
MessageSujet: Re: la loi sur les cimetieres en france   la loi sur les cimetieres en france EmptyLun 09 Jan 2012, 12:02

les juifs et leur cimetiere

La première mention d'un lieu d'inhumation des morts est l'acquisition du caveau de Makhpela, devenu le tombeau des Patriarches à Hébron, destiné à Abraham et sa famille. Selon la michnah les tombes devaient être creusées à l'extérieur des localités et les criminels étaient enterrés dans des cimetières séparés1. L'institution ne s'est apparemment développée qu'à l'époque du Talmud, les Juifs de la Rome antique avaient leurs propres catacombes séparées1.

Le judaïsme ne permettant pas l'incinération des morts et attachant une très grande importance au respect de l'intégrité des cimetières juifs, ceux-ci ne pouvant pas être démantelés quelle que soit leur ancienneté certains cimetières ont atteint de vastes proportions, l'un des plus connus étant le mont des Oliviers à Jérusalem. Selon les communautés diverses coutumes s'établirent avec le temps en sus des règles de la Halakha. Ainsi dans le monde ashkénaze on prit l'habitude d'ériger des stèles dressées tandis que dans le monde sépharade on privilégiait les dalles

les protestants

S’il est un sujet qui sépare protestants et catholiques c’est bien celui de l’approche de la mort et de l’accès à un éventuel au-delà.

Nous n’avons pas compétence pour expliquer en détail ce qui les différencie. Disons simplement que pour les catholiques il y a la nécessité de la confession des péchés, d’un sacrement, de l’intercession du prêtre pour gagner le ciel. Pour les protestants chacun, ayant gagné son ciel par sa façon de vivre sur terre, se présente donc devant Dieu tel qu’il a vécu.

Cette différence explique pourquoi, après la révocation, les protestants les plus fermes, à l’article de la mort, résistèrent autant qu’ils le purent aux tentatives des prêtres qui voulaient leur donner les derniers sacrements afin qu’ils meurent en appartenant à l’Église catholique, apostolique et romaine. Cette résistance déclencha les plus odieux excès de l’Église catholique à l’encontre des cadavres des “hérétiques”. Ce furent les dépouilles des “opiniâtres” traînées sur la claie infamante et abandonnées dans les champs et pire encore, les cadavres que l’on déterrait pour les juger et les condamner à ce supplice.

C’est pourquoi le problème des sépultures protestantes est difficile et d’un abord délicat.

Avant la révocation les protestants étaient enterrés au mieux dans un “espace” qui leur était réservé dans le cimetière catholique mais le plus souvent ils avaient leurs propres lieux de sépultures.

La révocation change tout : partant du principe qu’il n’y a plus d’“hérétiques”, ces espaces et les cimetières qui leurs sont réservés sont interdits, tous les défunts doivent être inhumés dans la terre consacrée du cimetière paroissial .

C’est à partir de cette époque que peu à peu, le temps passant, les protestants vont commencer à créer leurs propres cimetières, d’abord en secret (difficile, dans un village de dissimuler à ses voisins le décès d’un membre de sa famille), puis en en demandant l’autorisation auprès de la Sénéchaussée ou du Siège Royal dont dépend la paroisse. Les généalogistes connaissent bien les registres de permis d’inhumer où on peut relever les noms des décédés

L’usage de ces cimetières familiaux va durer tout au long de la période du “désert”, de la Révolution, de l’Empire et perdurer jusqu’à nos jours. Cependant, le nombre de ces inhumations dans un terrain familial s’amenuise régulièrement.

À partir du concordat, la liberté de culte est reconnue. On verra dans les cimetières communaux des parties réservées à chacun des deux cultes. Par exemple à Saint-Coutant (79) le cimetière de la commune fut divisé en deux parties, la partie haute réservée aux catholiques, la partie basse aux protestants, chacune ayant sa porte d’entrée. À Mougon, par tradition, la partie droite du cimetière était plutôt utilisée par les protestants et les libres-penseurs et la gauche pour les catholiques et ce, jusqu’à il y a quelques décennies. Des communes ont des cimetières protestants séparés, comme ceux d’Exoudun, La Mothe Saint-Héray, et Saint-Pierre de Melle par exemple.

C’est à ce moment que fut créé le cimetière de La Cournolière dans la commune de Moncoutant. Implantée au bord du bocage vendéen, presque en pays chouan, une forte communauté protestante vit ici. Cet immense cimetière, unique dans le Poitou huguenot, où l’on peut voir sans doute plus d’un millier de tombes est encore régulièrement utilisé par cette communauté.

il en ai ainsi pour les temoins de jehova

Selon le Code de Droit canonique, doivent être privés des funérailles ecclésiastiques, à moins qu’ils n’aient donné quelque signe de pénitence avant leur mort, "les apostats, hérétiques et schismatiques notoires", etc. Les Témoins de Jéhovah me semblent etre du nombre.

donc il n'y a pas lieu de s'etonner du choix des musulmans , de suivre leur preceptes religieux et d'etre enterrés selon leur croyances
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
oumaazedine

oumaazedine



la loi sur les cimetieres en france Empty
MessageSujet: Re: la loi sur les cimetieres en france   la loi sur les cimetieres en france EmptyLun 09 Jan 2012, 12:19

Enutrof a écrit:
oumaazedine a écrit:
c'est ta vision des choses mon cher enutrof , ou c'est parce que tu es agnostique que tu pense differremment , mais comme toujours tout se diversifie en ce bas monde , chacun et sa pensée , si allah l'avait voulu il nous aurait fait une seule communauté , et surtout un seul physique , un seul gout etc ,..

ma pensée est logique et mathématique.
si on enterre chaque corps à un endroit différent et que sa tombe doit rester à tout jamais alors un jour la surface de la terre sera inondée de tombe. C'est aussi logique que 1+1 = 2
de ce fait, je suis contre les tombes humaines. Moi quand je serai mort, on me met de poussière direct et on me disperse aux quatre vents. Charge à Dieu de répartir mes cendres selon son bon vouloir.

ps :
oumaazedine a écrit:
si allah l'avait voulu il nous aurait fait une seule communauté
et je le remercie pour cela. Il faudrait que les musulman ultra-orthodoxes se réfèrent un peu plus aux versets du Coran traitant de cela, que d'être contre la volonté de Dieu toute leur vie.

sure que la vie serait monotone , voir partout la meme chose , n'est ce pas ennuyant .....!
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
Contenu sponsorisé





la loi sur les cimetieres en france Empty
MessageSujet: Re: la loi sur les cimetieres en france   la loi sur les cimetieres en france Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
la loi sur les cimetieres en france
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: