Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 ...
Voir le deal
564 €
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

 

 peut-on gifler un mineur qui le mérite ?

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



peut-on gifler un mineur qui le mérite ? Empty
MessageSujet: peut-on gifler un mineur qui le mérite ?   peut-on gifler un mineur qui le mérite ? EmptyDim 05 Fév 2012, 10:51


Dans le Nord, une gifle conduit un maire au tribunal

Le premier magistrat de Cousolre, un bourg de 2 500 habitants, dans le Nord, doit être jugé vendredi 3 février pour avoir giflé dans la rue un adolescent en août 2010.

L’élu, qui dit avoir été insulté avant son geste, a souhaité un procès public pour en faire une tribune sur le manque de respect envers les élus locaux.


Les jeunes mineurs sont devnus intouchables ... Est-ce une bonne chose ?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



peut-on gifler un mineur qui le mérite ? Empty
MessageSujet: Re: peut-on gifler un mineur qui le mérite ?   peut-on gifler un mineur qui le mérite ? EmptyDim 05 Fév 2012, 10:57


Les faits :

" Sur la route départementale, à 15 kilomètres de Maubeuge, un panneau annonce Cousolre. Ce bourg d’apprence tranquille de 2 500 habitants, situé au bord de la rivière Thure et frontalier de la Belgique.

Aujourd’hui, c’est aussi une commune administrée par un maire, Maurice Boisart, qui va être jugé en correctionnelle à Avesnes-sur-Helpe pour avoir donné une gifle à un adolescent, dont le père a porté plainte.

L’affaire date du 24 août 2010. Ce jour-là, le premier magistrat découvre un mineur de 16 ans en train d’escalader une grille entourant un terrain communal pour aller récupérer un ballon.

Une altercation éclate, alors que le climat est déjà tendu entre l’édile et une « bande de jeunes »accusée de dégradations, allant de l’arrachage de fleurs aux bris de carreaux en passant par des tags.

« C’est ma fonction qui a été insultée »

Cet été, comme l’été précédent, la municipalité a d’ailleurs pris des arrêtés pour interdire de jouer au football trop près des fenêtres, de consommer de l’alcool dans la rue et de se rassembler en groupe dans certains points sensibles après 17 heures.

Poursuivi pour « violence par personne dépositaire de l’autorité publique »,Maurice Boisart, qui n’a pas souhaité faire de déclarations avant le procès, avait expliqué par le passé avoir levé la main sur l’adolescent pour réagir à des insultes.

Il a ensuite refusé un règlement à l’amiable, tout comme il n’a pas voulu d’un « plaider-coupable ». Ce retraité de 62 ans, maire sans étiquette depuis 2006, a souhaité un procès public pour en faire une tribune sur le manque de respect envers les élus.

« C’est ma fonction qui a été insultée »,a-t-il affirmé. « C’est un menteur »,répond Marc Deghilage, le père du garçon giflé.

Selon lui, l’insulte – admise par son fils et punie par la justice d’une admonestation et d’une amende de 250 € – est arrivée en réaction au coup. Le père, un tatoueur de métier, âgé de 42 ans, a lui-même grandi à Cousolre.

« Cousolre n’est pas si tranquille que ça. »

« C’est une maison de retraite à ciel ouvert, pas un village qui flambe, décrit-il. On n’est pas en banlieue parisienne. Ici, il ne se passe rien et, pourtant, on se retrouve avec un couvre-feu pendant les vacances scolaires et avec une liste de jeunes indésirables. Le maire fait de la politique de caniveau avec cette histoire. On a frappé mon fils. J’ai droit à des explications. »

Ce qui est sûr, c’est que des tags anti-Boisart ont fleuri sur les murs d’un petit abri public dont le sol est jonché de tessons de bouteilles, près du terrain de jeu aménagé au bord de la Thure.

« Le maire dépense de l’argent pour refaire des trottoirs ou des passerelles sur la rivière. Ça sert à quoi ? »,lâche un adolescent. Dans le centre du bourg, une grand-mère venue chercher son petit-fils à l’école tient, elle, à défendre le gifleur. « Ce qui lui arrive est triste, commente-t-elle. Cousolre n’est pas si tranquille que ça. »

D’autres préfèrent ne pas s’exprimer. Ou se montrent prudents. « C’est délicat, je connais bien Maurice Boisart et je connais aussi la famille du gamin, commence par expliquer un commerçant. Mais on peut comprendre que le maire s’énerve. Il essaie d’embellir la commune et il y a des dégradations. Et de là porter plainte pour une gifle… ça n’a jamais tué personne. On est dans le monde des enfants rois. »

Des courriers de soutien :

Comme 400 autres Cousolréziens, il a signé le « registre de soutien »au maire déposé dans le hall de la mairie. Au fil des pages s’alignent des réflexions sur le manque d’éducation ou la responsabilité des parents, entre un « bon courage »et un « de tout cœur avec vous » .

De simples citoyens d’Avignon, d’Argenteuil, de Lyon ou même de Teddington, en Angleterre, ont également envoyé des courriers pour soutenir le maire et défendre les vertus de la « tarte » .

Une centaine d’élus, dont tous ceux du canton, ont à leur tour déclaré leur soutien par écrit, à l’image de Jean-Pierre Libert, maire de Dompierre-sur-Helpe, un village voisin de 1 000 habitants.

« Je ne connais pas Maurice Boisart et on ne doit pas donner de gifle, on doit se contenir, souligne-t-il. Mais notre autorité de maire est de plus en plus bafouée et nous devons faire face à des incivilités qui vont grandissant dans les communes rurales, sans avoir des moyens de police municipale. Parfois, moi-même, je suis très énervé par ce que je vois. Si, en plus, la justice nous enfonce, cela va devenir très dur de se faire respecter. »


PASCAL CHARRIER, à COUSOLRE (Nord)
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité




peut-on gifler un mineur qui le mérite ? Empty
MessageSujet: Re: peut-on gifler un mineur qui le mérite ?   peut-on gifler un mineur qui le mérite ? EmptyLun 06 Fév 2012, 00:58

mario-franc_lazur a écrit:

Les faits :

" Sur la route départementale, à 15 kilomètres de Maubeuge, un panneau annonce Cousolre. Ce bourg d’apprence tranquille de 2 500 habitants, situé au bord de la rivière Thure et frontalier de la Belgique.

Aujourd’hui, c’est aussi une commune administrée par un maire, Maurice Boisart, qui va être jugé en correctionnelle à Avesnes-sur-Helpe pour avoir donné une gifle à un adolescent, dont le père a porté plainte.

L’affaire date du 24 août 2010. Ce jour-là, le premier magistrat découvre un mineur de 16 ans en train d’escalader une grille entourant un terrain communal pour aller récupérer un ballon.

Une altercation éclate, alors que le climat est déjà tendu entre l’édile et une « bande de jeunes »accusée de dégradations, allant de l’arrachage de fleurs aux bris de carreaux en passant par des tags.

« C’est ma fonction qui a été insultée »

Cet été, comme l’été précédent, la municipalité a d’ailleurs pris des arrêtés pour interdire de jouer au football trop près des fenêtres, de consommer de l’alcool dans la rue et de se rassembler en groupe dans certains points sensibles après 17 heures.

Poursuivi pour « violence par personne dépositaire de l’autorité publique »,Maurice Boisart, qui n’a pas souhaité faire de déclarations avant le procès, avait expliqué par le passé avoir levé la main sur l’adolescent pour réagir à des insultes.

Il a ensuite refusé un règlement à l’amiable, tout comme il n’a pas voulu d’un « plaider-coupable ». Ce retraité de 62 ans, maire sans étiquette depuis 2006, a souhaité un procès public pour en faire une tribune sur le manque de respect envers les élus.

« C’est ma fonction qui a été insultée »,a-t-il affirmé. « C’est un menteur »,répond Marc Deghilage, le père du garçon giflé.

Selon lui, l’insulte – admise par son fils et punie par la justice d’une admonestation et d’une amende de 250 € – est arrivée en réaction au coup. Le père, un tatoueur de métier, âgé de 42 ans, a lui-même grandi à Cousolre.

« Cousolre n’est pas si tranquille que ça. »

« C’est une maison de retraite à ciel ouvert, pas un village qui flambe, décrit-il. On n’est pas en banlieue parisienne. Ici, il ne se passe rien et, pourtant, on se retrouve avec un couvre-feu pendant les vacances scolaires et avec une liste de jeunes indésirables. Le maire fait de la politique de caniveau avec cette histoire. On a frappé mon fils. J’ai droit à des explications. »

Ce qui est sûr, c’est que des tags anti-Boisart ont fleuri sur les murs d’un petit abri public dont le sol est jonché de tessons de bouteilles, près du terrain de jeu aménagé au bord de la Thure.

« Le maire dépense de l’argent pour refaire des trottoirs ou des passerelles sur la rivière. Ça sert à quoi ? »,lâche un adolescent. Dans le centre du bourg, une grand-mère venue chercher son petit-fils à l’école tient, elle, à défendre le gifleur. « Ce qui lui arrive est triste, commente-t-elle. Cousolre n’est pas si tranquille que ça. »

D’autres préfèrent ne pas s’exprimer. Ou se montrent prudents. « C’est délicat, je connais bien Maurice Boisart et je connais aussi la famille du gamin, commence par expliquer un commerçant. Mais on peut comprendre que le maire s’énerve. Il essaie d’embellir la commune et il y a des dégradations. Et de là porter plainte pour une gifle… ça n’a jamais tué personne. On est dans le monde des enfants rois. »

Des courriers de soutien :

Comme 400 autres Cousolréziens, il a signé le « registre de soutien »au maire déposé dans le hall de la mairie. Au fil des pages s’alignent des réflexions sur le manque d’éducation ou la responsabilité des parents, entre un « bon courage »et un « de tout cœur avec vous » .

De simples citoyens d’Avignon, d’Argenteuil, de Lyon ou même de Teddington, en Angleterre, ont également envoyé des courriers pour soutenir le maire et défendre les vertus de la « tarte » .

Une centaine d’élus, dont tous ceux du canton, ont à leur tour déclaré leur soutien par écrit, à l’image de Jean-Pierre Libert, maire de Dompierre-sur-Helpe, un village voisin de 1 000 habitants.

« Je ne connais pas Maurice Boisart et on ne doit pas donner de gifle, on doit se contenir, souligne-t-il. Mais notre autorité de maire est de plus en plus bafouée et nous devons faire face à des incivilités qui vont grandissant dans les communes rurales, sans avoir des moyens de police municipale. Parfois, moi-même, je suis très énervé par ce que je vois. Si, en plus, la justice nous enfonce, cela va devenir très dur de se faire respecter. »


PASCAL CHARRIER, à COUSOLRE (Nord)

cher mario

quand jétais petite
sé arriver mais sétais pas exagéré juste
dans la norme comme on peu dire.
franchement sé une bonne question
je ne peut pas te repondre

amicalement
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



peut-on gifler un mineur qui le mérite ? Empty
MessageSujet: Re: peut-on gifler un mineur qui le mérite ?   peut-on gifler un mineur qui le mérite ? EmptyMar 07 Fév 2012, 10:31

jojo a écrit:
cher mario

quand jétais petite
sé arriver mais sétais pas exagéré juste
dans la norme comme on peu dire.
franchement sé une bonne question
je ne peut pas te repondre

amicalement

Ma chère JOJO, je pense que ce ne sera pas la même réponse selon qu'on est un homme ou une femme . Les fillettes ne doivent pas être "brutalisées", je te l'accorde, encore moins les adolescentes ; mais les garçons, si ! car eux ont besoin de savoir qui est le maître et que ce n'est pas eux !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité




peut-on gifler un mineur qui le mérite ? Empty
MessageSujet: Re: peut-on gifler un mineur qui le mérite ?   peut-on gifler un mineur qui le mérite ? EmptyMar 07 Fév 2012, 12:51

mario-franc_lazur a écrit:
jojo a écrit:
cher mario

quand jétais petite
sé arriver mais sétais pas exagéré juste
dans la norme comme on peu dire.
franchement sé une bonne question
je ne peut pas te repondre

amicalement

Ma chère JOJO, je pense que ce ne sera pas la même réponse selon qu'on est un homme ou une femme . Les fillettes ne doivent pas être "brutalisées", je te l'accorde, encore moins les adolescentes ; mais les garçons, si ! car eux ont besoin de savoir qui est le maître et que ce n'est pas eux !

Bonjour ami mario , je suis entièrement d'accord avec toi car les jeunes gens ont de temps en temps , besoin que quelqu'un leur remontes les bretelles car le respect est de mise , pour les jeunes filles c'est totalement différent , à l'heure actuel les profs de secondaire ne savent plus se faire respectés !!!
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



peut-on gifler un mineur qui le mérite ? Empty
MessageSujet: Re: peut-on gifler un mineur qui le mérite ?   peut-on gifler un mineur qui le mérite ? EmptyMar 07 Fév 2012, 17:24

Eliza a écrit:

Bonjour ami mario , je suis entièrement d'accord avec toi car les jeunes gens ont de temps en temps , besoin que quelqu'un leur remontes les bretelles car le respect est de mise , pour les jeunes filles c'est totalement différent , à l'heure actuel les profs de secondaire ne savent plus se faire respectés !!!


Et la cause, ma chère ELIZA, à mon humble petit avis, est la féminisation du corps enseignant qui a entraîné très vite l'interdiction de la gifle, pourtant si utile face à une insolence !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
sabira

sabira



peut-on gifler un mineur qui le mérite ? Empty
MessageSujet: Re: peut-on gifler un mineur qui le mérite ?   peut-on gifler un mineur qui le mérite ? EmptyMar 07 Fév 2012, 17:46

mario-franc_lazur a écrit:
Ma chère JOJO, je pense que ce ne sera pas la même réponse selon qu'on est un homme ou une femme . Les fillettes ne doivent pas être "brutalisées", je te l'accorde, encore moins les adolescentes ; mais les garçons, si ! car eux ont besoin de savoir qui est le maître et que ce n'est pas eux !

Moi aussi je suis d'accord avec toi mon cher Mario, mais même certaines filles auraient besoin de claques. En plus, une claque n'a pas besoin d'être forte pour être efficace, c'est le geste qui est important et qui calme l'enfant insolant ou en faute.
Il ne faut pas non plus que ça devienne une habitude, il faut dialoguer avec cet enfant, lui faire comprendre par la parole qui commende, savoir être autoritaire, mais parfois la gifle est nécessaire à mon avis.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




peut-on gifler un mineur qui le mérite ? Empty
MessageSujet: Re: peut-on gifler un mineur qui le mérite ?   peut-on gifler un mineur qui le mérite ? EmptyMar 07 Fév 2012, 19:18

mario-franc_lazur a écrit:
jojo a écrit:
cher mario

quand jétais petite
sé arriver mais sétais pas exagéré juste
dans la norme comme on peu dire.
franchement sé une bonne question
je ne peut pas te repondre

amicalement

Ma chère JOJO, je pense que ce ne sera pas la même réponse selon qu'on est un homme ou une  femme . Les fillettes ne doivent pas être "brutalisées", je te l'accorde, encore moins les adolescentes ; mais les garçons, si ! car eux ont besoin de savoir qui est le maître et que ce n'est pas eux !


lol je peut te laccorder cher mario
la tu mas fait vraiment rire dans ma journée
peut-on gifler un mineur qui le mérite ? 2129354088  peut-on gifler un mineur qui le mérite ? 766225  bonhomme danse



Dernière édition par Julie le Mar 13 Mai 2014, 03:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



peut-on gifler un mineur qui le mérite ? Empty
MessageSujet: Re: peut-on gifler un mineur qui le mérite ?   peut-on gifler un mineur qui le mérite ? EmptyJeu 09 Fév 2012, 08:03

jojo a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

Ma chère JOJO, je pense que ce ne sera pas la même réponse selon qu'on est un homme ou une  femme . Les fillettes ne doivent pas être "brutalisées", je te l'accorde, encore moins les adolescentes ; mais les garçons, si ! car eux ont besoin de savoir qui est le maître et que ce n'est pas eux !

lol je peut te laccorder cher mario
la tu mas fait vraiment rire dans ma journée
peut-on gifler un mineur qui le mérite ? 2129354088 peut-on gifler un mineur qui le mérite ? 766225  bonhomme danse



Je t'ai fait rire, et en plus tu es d'accord avec moi, alors tout va bien !

Je suis d'une fratrie de 6, avec 3 soeurs devant moi ! Et je remarquais que mes soeurs n'étaient jamais claquées, alors que moi, les taloches ça descendait ! Eh bien figure-toi que j'en tirais une certaine fierté ... Et que si je suis devenu le sage adulte que je suis, c'est sans doute dû à la sévère et en même temps tellement affectueuse éducation reçue de mon père  Qu'il en soit béni !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
marie-chantal
Moderateur
Moderateur




peut-on gifler un mineur qui le mérite ? Empty
MessageSujet: Re: peut-on gifler un mineur qui le mérite ?   peut-on gifler un mineur qui le mérite ? EmptyJeu 09 Fév 2012, 16:21

Issue d'une famille paysanne conservatrice, nous avons eu -mes 3 frères, mes 2 soeurs et moi- une éducation assez rude. Puisque j'étais la plus jeune, j'étais la moins "touchée" car j'avais appris d'esquiver en évitant les fautes de mes frères et soeurs.
Ce sytème me déplaisait et en plus avec les temps qui changent, je me suis comportée autrement avec mes enfants, sauf quelques fessées pendant leurs bas âges. J'ai plus responsablilisé les enfants et en gros je peux dire que les résultats sont bons.


Dernière édition par marie-chantal le Ven 10 Fév 2012, 08:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



peut-on gifler un mineur qui le mérite ? Empty
MessageSujet: avis   peut-on gifler un mineur qui le mérite ? EmptyVen 10 Fév 2012, 08:14

sabira a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Ma chère JOJO, je pense que ce ne sera pas la même réponse selon qu'on est un homme ou une femme . Les fillettes ne doivent pas être "brutalisées", je te l'accorde, encore moins les adolescentes ; mais les garçons, si ! car eux ont besoin de savoir qui est le maître et que ce n'est pas eux !

Moi aussi je suis d'accord avec toi mon cher Mario, mais même certaines filles auraient besoin de claques. En plus, une claque n'a pas besoin d'être forte pour être efficace, c'est le geste qui est important et qui calme l'enfant insolant ou en faute.
Il ne faut pas non plus que ça devienne une habitude, il faut dialoguer avec cet enfant, lui faire comprendre par la parole qui commende, savoir être autoritaire, mais parfois la gifle est nécessaire à mon avis.


Je répons ici un peu à tout le monde:
Moi Même j'ai reçu dans mon enfances des fessées de mon Pére, car je le mérité suite à une grosse bêtise.
Ce n'est pas pour autant que mon père ne m'aimait pas ou que je ne respectais pas.
Je suis toujours vivant saint d'esprit ( du moins je crois) et moi même je n'ai jamais frappé mes enfants petits ou adolescents.
Mais j'ai toujours éduqué mes enfants à être polis, respectueux entre eux et envers les adultes et leur professeurs et l'autorité.
De plus je n'ai jamais fait de différence entre l'éducation des garçons et des filles .
Tous devaient se respecter et respecter les même règles de vie, de liberté, de jugement, d'actions.

Quant-on voit actuellement des enfants des élèves qui répondent à leur parents et professeurs de manières incorrectes on est en droit de réagir.
Car le laxisme dans l'Education est la porte ouverte au Fascisme.
Une bonne paire de claques comme ont dit ou une fessée sur les partie charnue du fessier ne font pas de mal.
Il ne faut pas en faire une généralité et un moyen exclusif d'éducation.
Un Père qui bat ses enfants ferra de ces enfants des parents qui battront leurs propres enfants.
Face à un enfant on doit expliquer pourquoi un punition si on veut qu'il s’élève dans la Vie.
Un enfants qui ne comprend pas la punition continuera à réagir négativement face à ses parents, ses professeurs, l’autorité.
Les meilleurs chefs sont ceux qui respecte La Loi et montre l'exemple.
De plus les jeunes ne doivent pas être obéissant et respecter la loi par peur de leur parents, des maîtres , de la police.
Il doivent respecter la Loi car c'est ainsi qu'ils se respecte eux mêmes.


J'ai eu un maîtresse à l’école qui avait la sale habitude de taper avec sa règle sur les doigts des élèves qui faisait des fautes au cour d'un dictée.
Bien entendu elle frappait la main qui tenait le porte plume de nouveau car l'enfant endolori par cette frappe écrivait mal du fait qu'il avait les doigts endoloris. Comme quoi un peut de pédagogie n'aurait pas fait de mal à cette maîtresse (1953)

On est plus à cette époque , heureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





peut-on gifler un mineur qui le mérite ? Empty
MessageSujet: Re: peut-on gifler un mineur qui le mérite ?   peut-on gifler un mineur qui le mérite ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
peut-on gifler un mineur qui le mérite ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dieu peut il se faire appeler "LE VIVANT" et "L'ETERNEL" sachant qu'il peut mourir ?
» 7 Églises d'Apocalypse est humanité en arc-en-ciel d'enfants de Noé
» Le mérite de l’invocation
» Mérite des bonnes œuvres
» Le mérite de cacher les défauts de son frère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: