Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
-44%
Le deal à ne pas rater :
Clairefontaine – Lot de 9 Cahiers 24×32 cm – 96 Pages Grands ...
13.97 € 24.96 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -49%
Roborock S5 max
Voir le deal
274 €

 

 Prendre conscience qu'on massacre en Syrie

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
BERNARD

BERNARD


Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  Empty
MessageSujet: Prendre conscience qu'on massacre en Syrie    Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  EmptyMar 13 Mar 2012, 18:35

il serait souhaitable que la communauté internationale prenne conscience des massacres de femmes, d'enfants, de civiles en Syrie.
Les complices directs du gouvernement Syriens actuel doivent être mis à l'indexe .
Je veux citer La Chine et la Russie qui en aidant par l'armement se gouvernement aide au massacre.
Honte aux Dirigeants Russes et Chinois.
Quelle jouissance ont ces dirigeants d'aider un maniaque du canon de gros calibre sur son propre peuple?
Qui ne dit rien consent.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  Empty
MessageSujet: Re: Prendre conscience qu'on massacre en Syrie    Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  EmptyMar 13 Mar 2012, 20:24

ChrisLam a écrit:
il serait souhaitable que la communauté internationale prenne conscience des massacres de femmes, d'enfants, de civiles en Syrie.
Les complices directs du gouvernement Syriens actuel doivent être mis à l'indexe .
Je veux citer La Chine et la Russie qui en aidant par l'armement se gouvernement aide au massacre.
Honte aux Dirigeants Russes et Chinois.
Quelle jouissance ont ces dirigeants d'aider un maniaque du canon de gros calibre sur son propre peuple?
Qui ne dit rien consent.



ChrisLam , désolé mais je ne suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis : " qui ne dit rien consent " , que faire de la bonne manière pour dénoncer ses horreurs tous les politiciens , Chinois ou Russes tous se sucre dans cette situation si tu manifestes contre eux , vite fait et bien fait tu disparais subito presto et si tu as femme et enfants ??? ( c'est uniquement mon avis ) .
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild


Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  Empty
MessageSujet: Re: Prendre conscience qu'on massacre en Syrie    Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  EmptyMar 13 Mar 2012, 23:26

ChrisLam a écrit:
il serait souhaitable que la communauté internationale prenne conscience des massacres de femmes, d'enfants, de civiles en Syrie.




et il faut que la communauté international prenne conscience des massacres de l'occident contre les musulmans partout dans le monde...


ooops, la communauté internation est elle meme qui massacre... donc je n'attend rien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  Empty
MessageSujet: Re: Prendre conscience qu'on massacre en Syrie    Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  EmptyMer 14 Mar 2012, 05:21

chrisredfeild a écrit:
ChrisLam a écrit:
il serait souhaitable que la communauté internationale prenne conscience des massacres de femmes, d'enfants, de civiles en Syrie.




et il faut que la communauté international prenne conscience des massacres de l'occident contre les musulmans partout dans le monde...


ooops, la communauté internation est elle meme qui massacre... donc je n'attend rien

C'est malheureusement vrai :/

Cependant il ne faudrait pas tomber dans la généralisation car par exemple la Suède n'a jamais colonisé un seul pays musulman, et elle n'est pas en train de combattre des musulman.
et même si tous les pays occidentaux le faisaient, j'espère que les peuples orientaux pensent aux politiciens fautifs, et pas aux peuples.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  Empty
MessageSujet: avis   Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  EmptyMer 14 Mar 2012, 07:16

chrisredfeild a écrit:
ChrisLam a écrit:
il serait souhaitable que la communauté internationale prenne conscience des massacres de femmes, d'enfants, de civiles en Syrie.




et il faut que la communauté international prenne conscience des massacres de l'occident contre les musulmans partout dans le monde...


ooops, la communauté internation est elle meme qui massacre... donc je n'attend rien

Dieu te demandera des compte de cette attente.
Nous avons tous , je tous notre part de responsabilité et si tu attends la bouche ouverte que sa change sans changer toi même ou moi même tu ne peux pas espérer être satisfesant aux regard de Dieu.
" Là ou il y a la guerre Apporte la Paix"
Je suis concerné comme tu es concerné donc NOUS sommes concernés.
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild


Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  Empty
MessageSujet: Re: Prendre conscience qu'on massacre en Syrie    Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  EmptyMer 14 Mar 2012, 17:55

cher chrislam


tu va comprendre ma démarche.

sache que pour nous, bachar al assad n'a jamais était considéré comme un model a suivre, nous connaissons tres bien ses exces, les exces de son pere aussi...

on ne les a pas oublié, nous savons aussi que kaddafi a commi des excess.

on ne le cache pas, nos gouvernements algeriens ont aussi ( et meme maintenant) commi des exces.

nous le savons , et on n'a pas besoin de vous pour nous le rappeller.

Mais, si vous profitez de ceci pour venir encor semer un CHAOS pire que ce que nous vivions.......alors la c'est inacceptable.


en plus, vous avez cette mauvaise habitude a mettre en avant ce que fait bachar ou kaddafi et ceci pour cacher éfficacement vos GENOCIDES.


évidement comme l'a dit Enutrof, faut pas generalisé, et je parle ici de certain gouvernements (USA, FRANCE, ANGLETERRE, RUSSIE...) et non du peuple, et Dieu sais que beaucoup d'européen sont contre les guerres, et je suis parfaitement conscient de cette réalité, hélas, vos gouvernement ne font qu'empirer la situation partout dans le monde, et soit sur, c'est VOULU.

je n'arrive pas a comprendre ceci.


est-ce que l'afganistan est un pays?

personnellement, je ne pourrais pas vivre labas, on dirais un lieu comme l'époque des films western.

qui peut vivre labas?

mais la question est : qui a fait que l'afganistan devient ainsi?

n'est-ce pas les puissances occidentals?


alors si l'afgan réagit en brulant un église, n'aller pas le blamer, et bien qu'il a commi une érreur en agissant ainsi, mais c'est vos gouvernement qui sont la cause et ils continuent a etre la cause.

et pour l'irak???? NO COMMENT

la lybie, la vérité commence a apparaitre, et bientot sa serra la guerre civil (elle a déja éclater mais les médias nous oriente vers la syrie afin de nous fair oublier ce qui se passe en libye).

prochainement , sa sera la syrie.


qui sera le prochain?

l'ALGERIE peut etre?
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild


Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  Empty
MessageSujet: Re: Prendre conscience qu'on massacre en Syrie    Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  EmptyJeu 15 Mar 2012, 20:19

oops

derniere nouvelles, peut etre que je pourrais changer d'avis, si ce qu'il y'a dans cette video est Vrai :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


si réellement, ils promettent qu'ils ne soutienent pas ceux qu'ils citent, alors dans ce cas, peut etre que je serais du coté des rebelles.

mais l'avenir nous dira s'ils sont sincere ou s'ils agirons comme les insurgés lybéens

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  Empty
MessageSujet: Re: Prendre conscience qu'on massacre en Syrie    Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  EmptyJeu 15 Mar 2012, 21:20

chrisredfeild a écrit:
oops

derniere nouvelles, peut etre que je pourrais changer d'avis, si ce qu'il y'a dans cette video est Vrai :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


si réellement, ils promettent qu'ils ne soutienent pas ceux qu'ils citent, alors dans ce cas, peut etre que je serais du coté des rebelles.

mais l'avenir nous dira s'ils sont sincere ou s'ils agirons comme les insurgés lybéens



Dans cette vidéo, mon cher RACHID, ils disent que la victoire ne viendra que d'ALLÂH ..

Le problème est que personne ne sait de quel côté est ALLÂH, et des deux côtés on se réclame d'ALLÂH !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
chrisredfeild

chrisredfeild


Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  Empty
MessageSujet: Re: Prendre conscience qu'on massacre en Syrie    Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  EmptyJeu 15 Mar 2012, 21:43

je vais te dire de quel coté est allah.

je me souvient que j'ai toujours dit ici que le gouvernement syriens n'est de toute façon pas musulman.

dans la premiere page de ce lien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

tu lira ceci :
Citation :

je NE suis ni pour ce genre de REGIME ni pour VOS REGIME.

les 2 pour moi sont ANTI-ISLAMIQUE, mais ce n'est pas une RAISON de propager de FAUSSE INFORMATION.


; j'ai toujours garder cette position.


le regime de bachar est un régime dictateur, mais le regime de l'occident est ENCOR PIRE

si pour vous, c'est un régime de democratie, chez nous, ils ne sement que chaos et destruction.

c'est ainsi, et vous n'étes pas obligé d'adherer a mon opinion tout comme je ne suis pas obligé d'adhérer la votre.

Dieu n'est pas du COTE de ceux qui SOUTIENNENT OBAMA et compagnie, et tout les 1.5 milliard de musulmans te le dirons.

si alors ce qu'il y'a dans la video serais vrai, et si alors les revolutionnaires ne veulent pas de l'occident alors inchallah Dieu les soutiendra, mais si c'est le CONTRAIRE, alors Dieu les abaissera.


en tout cas, j'ai aussi dit dans ce lien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] :


chrisredfeild a écrit:




parexemple, en octobre 2010, soit avant le cauchemar arabe (printemp arabe), j'ai crée ce topic :


chrisredfeild a écrit:
le prophete a bien predit les EVENEMENT D'IRAK.

il reste les prochains EVENEMENT EN SYRIE.

voila le HADITH :

Al--Jurairi a annoncé qu'Abu Nadhrah a dit : nous étions avec Bin-Jabir Abdullah (RA) quand il a dit : on interdira ,aux gens irakiens leur alimentation et leurs argent, nous avons demandé : qui le fera ?. Il a dit : les non-Arabes l'interdiront. Il a ajouté : les syriens seront aussi interdits de leur argent et alimentation, nous avons dit : qui le fera ?. Il a dit : les Romains. Jabir resta silencieux peu de temps et ajouta, le Messager d'Allah (sallallahu alaihi wasallam) a aussi dit : Il y aura un Calife les derniers jours de ma nation, qui rassemblera de l'argent abondamment sans compter. MOUSLIM


ce qu'on retient dans ce HADITH :

1- l'embargo contre l'irak est commi par les NON ARABES, qui peuvent etre americains, européens, chinois, indiens..............et c'est réellement ce qui s'est passé avec l'IRAK

2- l'embargo sur la syrie d'apres le hadith est commi surtout par les occidentaux qui sont ici nommé par les ROMAINS.

cet embargo sera inevitable comme celui de l'irak, et si nous étions en 1950 et nous citons ce HADITH, des gens vont se moquez de nous et pourtant l'irak a réellement subit ceci depuis les années 90.

en tant que MUSULMAN, on n'a aucun doute sur les prochains évenement en Syrie.

puis le HADITH prédit le MEHDI, et tout musulman sait qu'AL MAHDI combattra l'antéchrist , mais il ne peut le tuer, et alors viendra JESUS qui priera avec AL MAHDI, et FINALEMENT, sa sera JESUS qui tuera l'ante-christ a JERUZALEM, suite a une guerre entre musulmans et juifs en orient



voila le lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

vraiment, ce que nous voyons en syrie est semblable a ce que prédit ce hadith....
donc peut etre que ce hadith parle de ces évenements?

on ne sais pas encor, peut etre qu'il parle d'événement futur, mais ce que nous savons est que le mahdi viendra apres des évenements en syrie (un embargo).

nous savons aussi que cet embargo doit etre fait durant l'ére de GOUVERNEURS TYRANNIQUE selon ce HADITH :

Le Prophète¹ a dit :

« La prophétie durera aussi longtemps qu'Allah le voudra, puis elle s’achèvera lorsqu’ Allah le décidera. Ensuite il y aura le Califat sur la voie de la prophétie pour une durée qu'Allah souhaitera, puis il prendra fin lorsqu’ Allah le voudra. Par la suite, il y aura un régime héréditaire sur une période qu'Allah déterminera, puis il se terminera lorsqu’ Allah le souhaitera. Ensuite, il y aura un régime tyrannique aussi longtemps qu'Allah le voudra, puis il s’achèvera lorsqu’ Allah le décidera.
Puis il y aura le Califat sur la voie de la Prophétie. C’est alors qu’il se tût.»
Ahmad


donc coincidence?

pour le musulman , ce n'est pas une coincidence, mais c'est une preuve que le prophete ne parle que par inspiration divine.

durant l'ére tyrannique, il y'aura un embargo en syrie.

donc, le prophete nous dit que cet embargo ne serra pas en syrie durant l'ére des califats, ni durant l'ére des royaumes (régime hereditaire), mais bien durant le regime tyrannique.

en plus, le prophete donne l'ordre des chose : il y'aura dabord l'ére des califats, puis les dynastie et les royaumes, puis les dictateurs.

vraiment, cet ordre est respecté.

donc je redit, durant l'ére tyrannique, la syrie subira un embargo de la part de l'europe et l'amerique.

donc, sa sera soit durant l'ére de BACHAR AL ASSAD, ou de ceux qui vont le remplacer (normal, ils sont soit comme lui ou alors bien pire).

avec les évenements de la syrie, il y'aura aussi des évenements en ARABIE.

Oum Salama, qu'Allah l'agrée, rapporte du Prophète, que la prière et le salut soient sur lui, ce Hadith "A la mort d'un khalife, un différend éclatera, un homme de Médine s'enfuira vers La Mécque. Des gens de La Mecque viendront le voir et l'entraîneront contre sa volonté, afin de l'élire entre l'angle (Ka’ba) et le Maqam (station d'Abraham). On expédiera contre lui une armée du Shâm (Syrie)." Dans une autre version il dit : "Une armée Syrienne sera engloutie dans le désert qui sépare La Mecque de Médine. Lorsque les gens verront cela, Al-Abdâl de Syrie et des bandes d'Irak, viendront se rallier à lui. Puis un Qurayshite dont les oncles maternels sont de la tribu de Kalb, expédiera contre l'homme une armée, qui sera vaincue.

Ce sera le sort de l'expédition de la tribu de Kalb, celui qui ne verra pas le butin de Kalb aura raté bien des choses. Cet homme partagera les biens équitablement. Il appliquera la Sounnah du Prophète (saluts et bénédictions d’Allah sur lui), il répandra l'Islam sur terre, il demeurera sept années puis il mourra et les musulmans feront sur lui la prière des morts."

Hadith rapporté par Abu Daoud et Tabarani

Ibn Al-Athir l'a cité dans "Jame Al Oussoul". Il dit que Mouslim et Tirmidhi ont rapporté l'histoire du péril de l'armée qui se dirige vers la demeure (La Mecque) indépendamment.

donc le signe est que un différent doit s'éclater a la mort d'un calife en arabie, et une armée syrienne se lancera la recherche du mahdi pour le tuer et elle sera englouti dans le désert entre la mecque et la médine.

voila d'autres hadiths qui parlent de cette armée :

‘Aïcha, qu'Allah soit satisfait d'elle, rapporte: « Le Messager d'Allah s'est agité un jour pendant son sommeil. Nous lui dîmes alors : « Messager d'Allah, tu as fait une chose pendant ton rêve, que tu ne faisais pas auparavant? » Il répondit : "C'est drôle, il y a des gens de ma nation qui iront à La Mecque pour un homme qui s'y réfugiera et dans le désert, ils seront engloutis." On lui dit alors : « Ô Messager d'Allah, sur la route il y aura plusieurs gens. » Il dit: "Oui, il y a le contraint et le voyageur mais ils périront tous en même temps ? Cependant Allah les fera ressusciter, chacun selon ses intentions. »

Hadith rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.

ou encor :

A l'époque de la révolte d'Ibn Zoubaïr, Al-Harith Ibn Abu Rabia' et Abd Allah Ibn Safwan sont allés voir Oum Salama, mère des croyants, qu'Allah l'agrée, et lui demandèrent après l'armée qui sera engloutie? Elle leur dit : « Le Messager d'Allah, à dit : "Un homme sollicitera protection à la Mecque, on lui enverra une armée. Lorsqu'elle traversera le désert elle sera engloutie. » Je lui dit alors : « Ô Messager d'Allah, quel sera le sort de celui qui ne partagera pas leur desseins ? » Il dit: « Il sera englouti aussi. » Hadith rapporté par Mouslim et Abu Daoud, résumé.


pour le différent a la mort du calife, voila un hadith qui l'explique :

le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Trois hommes se combattront auprès de votre trésor, ils sont tous des fils de calife, ensuite aucun d'eux ne le prendra ; ensuite les drapeaux noirs se lèveront du côté de l'Est, et ils vous combattront comme aucun peuple n'a combattu, …; puis, il dit : alors si vous le voyez, prêtez-lui serment d'allégeance même si c'est en rempant sur de la neige, parce que c'est le calife d'Allah Al-Mahdi)
rapporté par Ibn Maajah et Al-Haakim ; et Ibn Kathir a dit : "Sa chaîne de transmission est forte et authentique". Et le trésor mentionné dans le hadith est le trésor de la Kâabah.

BREF, la situation au MOYEN ORIENT va encor s'empirer et s'aggraver

c'est notre prophete qui nous le dit.

donc si on doit attendre le mahdi, on ne peut l'attendre maintenant, mais il faut déja que la situation au moyen orient serra dans un véritable CHAOS (sa commence a venir)......

lorsqu'elle sera dans le CHAOS, le prophete nous a dit comment reconnaitre le MAHDI, il nous a meme donné ses déscriptions :

D'après 'Ali (رضي الله عنه), le Messager d'Allah (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Le Mahdi est issu de nous, gens de la Maison [du Prophète]. Allah arrangera ses affaires au cours d'une nuit". (Ahmad n°645, Ibn Mâja n°4085, Ahmad Shakir dit : "chaîne authentique", vérifié également par al-Albani dans Sahih al-Djami al-Saghir n°6235)

Oum Salama (femme du prophete) (رضي الله عنها) affirme avoir entendu le Messager d'Allah (صلى الله عليه و سلم) dire : "Le Mahdi est issu de ma descendance par la voie de Fatima". (Abou Davoud 11/373, Ibn Mâja 2/1368, Al-Albani dit dans As-Sahih al-Djami : authentique, 6734)

D'après 'Abdoullah Ibn Mas'oud (رضي الله عنه), le Messager d'Allah (صلى الله عليه و سلم) a dit :"le monde n'arrivera à son terme avant qu'un homme de ma descendance ayant le même nom que moi ne règne sur les Arabes". (Ahmad 5/199 n°3573)

Une autre version dit : "son nom est identique au mien et celui de son père l'est à celui du mien". (Abou Dawoud 11/370)

donc le mahdi sera nommé : MOHAMAD IBN ABDELLAH

et nous savons meme comment il est

D'après Abou Said al-Khoudri (رضي الله عنه), le Messager d'Allah (صلى الله عليه و سلم) a dit :"le Mahdi est issu de moi : il est semi-chauve et a un nez long et bossu. Il fera régner la justice après la prédominance de l'injustice et de l'inéquité et régnera sept ans". (Abou Dawoud n°4265, Al-Hakim 4/557 qui dit : "C'est un hadith authentique selon les conditions de Mouslim", As-Sahih al-Djami n°6736)


donc , conclusion, il doit y avoir un gouvernement tyrannique, puis un embargo en syrie, puis un éclatement en arabie lorsqu'un calife mourra, et alors il y'aura la terre qui engloutira une armée entre la mecque et médine, et c'est le signe du mahdi, et c'est ainsi qu'on va le reconnaitre.


pour JESUS?
ce lien est tres interressants :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


alors tu comprendra que le REGIME TYRANNIQUE restera surement en syrie tant que le MAHDI ne sera pas venu, et si ce n'est pas BACHAR, sa sera d'autres tyrans, et c'est commun pour tout les PAYS MUSULMANS evidement

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  Empty
MessageSujet: Re: Prendre conscience qu'on massacre en Syrie    Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  EmptyVen 16 Mar 2012, 10:05

chrisredfeild a écrit:
je vais te dire de quel coté est allah.

je me souvient que j'ai toujours dit ici que le gouvernement syriens n'est de toute façon pas musulman.

dans la premiere page de ce lien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

tu lira ceci :
Citation :

je NE suis ni pour ce genre de REGIME ni pour VOS REGIME.

les 2 pour moi sont ANTI-ISLAMIQUE, mais ce n'est pas une RAISON de propager de FAUSSE INFORMATION.


; j'ai toujours garder cette position.


le regime de bachar est un régime dictateur, mais le regime de l'occident est ENCOR PIRE

si pour vous, c'est un régime de democratie, chez nous, ils ne sement que chaos et destruction.

c'est ainsi, et vous n'étes pas obligé d'adherer a mon opinion tout comme je ne suis pas obligé d'adhérer la votre.

Dieu n'est pas du COTE de ceux qui SOUTIENNENT OBAMA et compagnie, et tout les 1.5 milliard de musulmans te le dirons.

si alors ce qu'il y'a dans la video serais vrai, et si alors les revolutionnaires ne veulent pas de l'occident alors inchallah Dieu les soutiendra, mais si c'est le CONTRAIRE, alors Dieu les abaissera.

Jusqu'à présent, si on suit ton raisonnement, DIEU-ALLÂH a toujours soutenu les pays chrétiens , malgré tous leurs défauts !!! Puisque ce sont les Chrétiens qui, les premiers, ont conquis le monde ...;

Et donc !!!???!!!

Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
BERNARD

BERNARD


Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  Empty
MessageSujet: avis   Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  EmptyVen 16 Mar 2012, 12:27

chrisredfeild a écrit:
je vais te dire de quel coté est allah.



le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : [color=darkblue][b](Trois hommes se combattront auprès de votre trésor, ils sont tous des fils de calife, ensuite aucun d'eux ne le prendra ; ensuite les drapeaux noirs se lèveront du côté de l'Est, et ils vous combattront comme aucun peuple n'a combattu, …; puis, il dit : alors si vous le voyez, prêtez-lui serment d'allégeance même si c'est en
alors tu comprendra que le REGIME TYRANNIQUE restera surement en syrie tant que le MAHDI ne sera pas venu, et si ce n'est pas BACHAR, sa sera d'autres tyrans, et c'est commun pour tout les PAYS MUSULMANS evidement

Tu es fataliste
Mais Dieu te demande d'agir pour que cela change.
La question qu'il tepausera serra:
Qu'atu fais pour apporter la paix dans ton propre peuple?
Pourquoi as-tu passé le clair de ta vie à attendre les bras croisés ......J'y peux rien , je laisse faire et le jour ou on viendra chez toi , ton propre frée en religion pour te détruire , que ferras-tu?
Ces question Dieu nous ppausera à tous.
Tout seul tu ne peux rien mais ensemble on peut tout surtout si on demande la même chose à Dieu : LA PAIX entre les hommes en agissant bien sur pour la PAIX .
Dieu aime ceux qui agissent pour la Paix qu'ils soient musulmans , chrétiens, ou juifs.
On compte sur toi et ensemble on pourra avancer vers ce paradis qui nous envions tous.
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild


Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  Empty
MessageSujet: Re: Prendre conscience qu'on massacre en Syrie    Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  EmptyVen 16 Mar 2012, 15:46

mario-franc_lazur a écrit:
chrisredfeild a écrit:
je vais te dire de quel coté est allah.

je me souvient que j'ai toujours dit ici que le gouvernement syriens n'est de toute façon pas musulman.

dans la premiere page de ce lien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

tu lira ceci :



; j'ai toujours garder cette position.


le regime de bachar est un régime dictateur, mais le regime de l'occident est ENCOR PIRE

si pour vous, c'est un régime de democratie, chez nous, ils ne sement que chaos et destruction.

c'est ainsi, et vous n'étes pas obligé d'adherer a mon opinion tout comme je ne suis pas obligé d'adhérer la votre.

Dieu n'est pas du COTE de ceux qui SOUTIENNENT OBAMA et compagnie, et tout les 1.5 milliard de musulmans te le dirons.

si alors ce qu'il y'a dans la video serais vrai, et si alors les revolutionnaires ne veulent pas de l'occident alors inchallah Dieu les soutiendra, mais si c'est le CONTRAIRE, alors Dieu les abaissera.

Jusqu'à présent, si on suit ton raisonnement, DIEU-ALLÂH a toujours soutenu les pays chrétiens , malgré tous leurs défauts !!! Puisque ce sont les Chrétiens qui, les premiers, ont conquis le monde ...;

Et donc !!!???!!!



les Romains aussi ont conquis le monde, et alors c'est un signe que Dieu soutient les Romains?


ABRAHAM n'a rien conquis du tout, est-ce un signe que Dieu ne soutient pas Abraham?
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild


Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  Empty
MessageSujet: Re: Prendre conscience qu'on massacre en Syrie    Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  EmptyVen 16 Mar 2012, 15:49

ChrisLam a écrit:
chrisredfeild a écrit:
je vais te dire de quel coté est allah.



le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : [color=darkblue][b](Trois hommes se combattront auprès de votre trésor, ils sont tous des fils de calife, ensuite aucun d'eux ne le prendra ; ensuite les drapeaux noirs se lèveront du côté de l'Est, et ils vous combattront comme aucun peuple n'a combattu, …; puis, il dit : alors si vous le voyez, prêtez-lui serment d'allégeance même si c'est en
alors tu comprendra que le REGIME TYRANNIQUE restera surement en syrie tant que le MAHDI ne sera pas venu, et si ce n'est pas BACHAR, sa sera d'autres tyrans, et c'est commun pour tout les PAYS MUSULMANS evidement

Tu es fataliste
Mais Dieu te demande d'agir pour que cela change.


Dieu me demande d'agir selon la façon qui l'agree, un point c'est tout.
Citation :

.
Dieu aime ceux qui agissent pour la Paix qu'ils soient musulmans , chrétiens, ou juifs.

Dieu aime ceux qui le suivent et qui obéissent a ses prophetes de ADAM jusqu'a MOHAMAD, et ceux qui se détournent de cette voie, subirons la colere de Dieu comme il nous l'a dit dans le coran évidement.
Citation :

On compte sur toi et ensemble on pourra avancer vers ce paradis qui nous envions tous.


ensemble?

Non

avec l'aide de Dieu tout en lui obéissant dans ce qu'il nous a recommander de fair?

OUI
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  Empty
MessageSujet: Re: Prendre conscience qu'on massacre en Syrie    Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  EmptyDim 18 Mar 2012, 07:50

chrisredfeild a écrit:
oops

derniere nouvelles, peut etre que je pourrais changer d'avis, si ce qu'il y'a dans cette video est Vrai :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


si réellement, ils promettent qu'ils ne soutienent pas ceux qu'ils citent, alors dans ce cas, peut etre que je serais du coté des rebelles.

mais l'avenir nous dira s'ils sont sincere ou s'ils agirons comme les insurgés lybéens

faire intervenir la religion dans les guerres entre humains est un stade que nous avons heureusement dépassé en europe.
cette video me donne encore plus une mauvaise opinion de l'islam et des pays musulmans.
savoir qui dirigera la Syrie demain est ce le problème de Dieu ?
et pourquoi pas aussi le faire intervenir dans les élections tant qu'on y est ?


Dernière édition par rosarum le Dim 18 Mar 2012, 10:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  Empty
MessageSujet: avis   Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  EmptyDim 18 Mar 2012, 08:35

chrisredfeild a écrit:
ChrisLam a écrit:

Tu es fataliste
Mais Dieu te demande d'agir pour que cela change.


Dieu me demande d'agir selon la façon qui l'agree, un point c'est tout.
Citation :

.
Dieu aime ceux qui agissent pour la Paix qu'ils soient musulmans , chrétiens, ou juifs.

Dieu aime ceux qui le suivent et qui obéissent a ses prophetes de ADAM jusqu'a MOHAMAD, et ceux qui se détournent de cette voie, subirons la colere de Dieu comme il nous l'a dit dans le coran évidement.
Citation :

On compte sur toi et ensemble on pourra avancer vers ce paradis qui nous envions tous.


ensemble?

Non

avec l'aide de Dieu tout en lui obéissant dans ce qu'il nous a recommander de fair?

OUI

TU NE TE SERVIRAS PAS DU NOM DE DIEU POUR ASSOUVIR TON POUVOIR
Dieu est assez fort et n'a pas avoir besoin des armes humaines et de la haine de certains molla et imams vat'en guerre pour leur gloriole personnelle.

On sert Dieu ou Son pouvoir perso , il faut choisir.
Les deux ne font pas bon mégane.
Qu'on se mette une fois pour toute que le royaume de Dieu n'est pas de ce monde et que c'est Jésus SEUL par son PERE qui JUGERA et aucun pape, molla, imam ici bas.
Faut-il faire un dessin.......................

Chrisredfeild ! Peux-tu prouver que tu est parfait ici bas. Sans mentir à Dieu
Moi je ne le peux pas .

Reconnaissons que nous sommes pêcheur tous les deux au lieu de faire preuve de ventardise.
De plus refuser la main tendue du fait que celui qui te la tend n'est pas musulmans c'est pas trés malin.
Dans l'humanité dont tu fait partie intégrante comme moi il y a dans toute les religions même monothéistes des brebies galeuses qui ne souhaite que le conflit entre nous pour la seule satisfaction de Satan.

Cette jeune fille qui parle de la solidarité entre génération est un témoin et ses paroles humaine doivent nous rapeller ce pourquoi nous sommes sur terre.
Je sai elle n'est pa musulmane et pas voilée donc pour toi elle est une nullité.
Ce que dit cette jeune fille au sujet des anciens est valable pour nos relation humaines qui doivent être basées sur un Esprit de solidarité .
Cette solidarité ne dois en aucun cas être selective ou corporative ou religieuse.
Moi qui suis responsable d'un accueil de SDF je ne met pas dehors les gens du fait qu'ils soient musulmans.
On est sur la même terre qui est partout à Dieu mais nous ne sommes pas propriétaire de la terre.
Nous ne sommes que locataire et aucune terre n'est musumane , chrétienne, juive, boudiste, etc...
La TERRE est propriété exclusive de Dieu et notre devoir, notre mission et de la soumettre et de nous mustiplier.
Ceci ne veutr pas dire que l'un d'entre nous doit soumettre son voisin ou le rendre esclave sous quelques forme que ce soit.
Chrisredfeild tu n'es pas tout seul sur terre .
Tu as des voisins qui ne sont pas musulmans et ton devoir est de vivre avec.
On ne te demande pas de vivre comme eux mais avec.

Il ne faut pas tomber dans le piége mortel que nous tendent les plus ou moins extrémistes en religions.

Je rest persuadé qu'on peut vivre ensemble et agir ensemble pour plus de justice et de paix entre nous.
Pour cela il nous faut prendre consience que nos orgueils politiques et religieux respectufs sont autant d'obstacles pour ce " Vivre ensemble" .

Dieu à créé des blancs , des noirs , des jaunes des nordiste, des sudistes pas pour qu'on se cogne dessus mais pour nous apprendre à vivre ensemble et à nous respecter mutuellement.
Dieu est contre l'uniformité ( lire le passage de la tour de babel)

Chacun de nous , nous sommes uniques de Devant Dieu.
Je suis MOI
Tu es TOI
Dieunnous jugera sur nos actes personnels.
Dieu nous donne à chacun un "Talent" , ce n'est pas pour faire la guerre ou le planquer mais pour le faire fructifier ensemble.
Dieu nous dirra le jour venu : Qu'as-tu fait de l'Amour que j'avais pour toi?
Suivre la Loi sans Amour du prochain de tes prochains ( musulmans, chrétien, juifs etc...)nous fermera la porte du paradis. roserouge
On ne pourra pas répondre n'importe quoi car Dieu connais déjà nos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  Empty
MessageSujet: Re: Prendre conscience qu'on massacre en Syrie    Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  EmptyDim 18 Mar 2012, 11:53

LU dans le jourrnal "La Croix" :



1. L’impasse

Les diplomates européens le reconnaissent : « on est dans une impasse totale en Syrie ».

Sur le terrain, la répression s’accentue, la contestation s’étend. Ce constat éloigne toute perspective de négociation et de résolution pacifique de ce conflit. L’équilibre des forces est clairement en faveur du régime : « L’armée syrienne est toujours très soudée, confie un Syrien. Les officiers qui l’encadrent sont presque tous alaouites. Ils détiennent le pouvoir du feu. La troupe, elle suit ».

Le pouvoir s’est lancé avec succès dans la reconquête des villes et zones abandonnées à l’opposition et les verrouille : Homs, Idleb et Deraa aujourd’hui. L’armée syrienne s’inspire de la stratégie militaire russe, éprouvée pendant la guerre en Tchétchénie : bouclage des quartiers périphériques et carrefours, bombardements massifs pour effrayer les civils, afin qu’ils quittent la zone avant de donner l’assaut.

Les insurgés n’ont plus d’autres choix que de se retirer comme ils l’ont fait à Baba Amr, à Homs ou à Idleb. En même temps, l’armée s’emploie à sécuriser ses frontières avec le Liban et la Turquie en les minant pour empêcher les livraisons d’armes à l’opposition et le passage des combattants.

Le rapport de force entre l’armée régulière et l’opposition armée est totalement déséquilibré. L’Armée syrienne libre (ASL) est mal encadrée, pas formée et peu équipée. Elle est composée de civils qui ont pris les armes et de quelques soldats qui ont fait défection. Même si les promesses de l’Arabie saoudite et du Qatar de lui fournir armes et munitions se concrétisent, le rapport des forces n’en serait pas bouleversé avant longtemps. Armer l’opposition reviendrait, selon des diplomates, à entrer dans le jeu de la confrontation, ce que souhaite le régime qui ne cesse de dénoncer ces « groupes terroristes armés », soutenus par l’étranger.

Sur le plan politique, les tentatives de contraindre le président Assad au départ – particulièrement française et américaine – ont échoué. D’autant que, ni la France, ni les États-Unis n’ont caché qu’ils n’interviendraient pas militairement. Trois résolutions ont été proposées au Conseil de sécurité des Nations unies, toutes rejetées par la Russie et la Chine, qui ont opposé leur veto.

Le plan de sortie de crise, proposé en janvier par la Ligue arabe qui appelle le président à déléguer « des prérogatives au vice-président pour traiter avec un gouvernement d’union » nationale avec « une personnalité de consensus » à sa tête, et qui préparera des élections législatives et présidentielle « pluralistes et libres », a lui aussi été rejeté par Moscou.

Un homme d’affaires syrien résume assez bien l’ambiance dans son pays : « Beaucoup de Syriens ne bougent pas. Ils ont peur. Ils voient leur pays aller à vau l’eau. Le clan Assad ne fait pas de quartier. Il tient tout et décide de tout. Le gouvernement n’existe plus, les ministres se taisent. Personne n’ose lever la tête, personne n’ouvre la bouche. Le pouvoir a acheté le silence des grandes familles commerçantes sunnites, en échange de leur sécurité. Très nationalistes, les Syriens redoutent un éclatement du pays et l’immixtion des militants djihadistes dans le conflit. L’opposition est hétéroclite. Burhan Ghalioun, chef du Conseil national syrien (CNS), est un intellectuel, pas un homme politique. »

2. La solution négociée


Seule une solution politique peut stopper le cycle de la violence. L’émissaire de l’ONU et de la Ligue arabe, Kofi Annan s’y emploie. « Il est le mieux placé pour obtenir quelque chose du régime syrien car il connaît tous les acteurs de ce conflit, confiait un diplomate à l’ONU. Mais si dans 15 jours, il n’obtient rien, le scénario du pire est à craindre. »

Kofi Annan doit rendre compte aujourd’hui au Conseil de sécurité des Nations unies des premiers résultats de sa mission de médiation en Syrie. Il a reçu une réponse de Bachar Al Assad à ses propositions de règlement de la crise syrienne mais il a souligné que « des questions » demeuraient et qu’il avait demandé des clarifications. Il a réclamé un arrêt immédiat des violences et des meurtres, un accès pour les organisations humanitaires et un dialogue politique.

Mené par des dirigeants politiques européens de premier plan, le Conseil européen des relations étrangères (ECFR) propose, quant à lui, un schéma de négociation qui passe « au minimum par l’assentiment de la Russie ». « Sans la pression de Moscou, estime-t-il, le régime syrien n’acceptera ni de réduire la répression, ni d’entrer dans un processus politique. »

Moscou doit être considéré moins comme un obstacle que comme une courroie de transmission et de dialogue avec les forces de Bachar al Assad qu’il arme. D’autant que les Russes ont montré des signes d’exaspération devant la lenteur des réformes en Syrie et ont annoncé qu’ils étaient en faveur d’une solution négociée, à condition qu’elle ne se fasse pas au détriment de ses intérêts.

L’ ECFR fait le constat que, bien que Bachar Al Assad soit politiquement et économiquement affaibli, son départ peut prendre des mois, voire des années. Le coût humain n’en sera que plus élevé. L’instauration d’un dialogue politique favoriserait automatiquement l’opposition, à condition qu’elle s’ouvre davantage aux minorités du pays (chrétiens, alaouites, druzes), et, à terme, pourrait conduire au départ de Bachar Al Assad.

Les experts de l’ECFR préconisent la formation d’un groupe de contact avec des représentants de la Russie, du régime syrien, de l’opposition et des voisins de la Syrie, auquel il fixe trois objectifs : établir un consensus international ; déconnecter la crise syrienne d’objectifs stratégiques plus large (pour l’Occident et certains pays du Golfe, affaiblir l’influence de l’Iran par la chute du régime Assad, et, pour l’Iran et le Hezbollah, maintenir un régime qui protège leurs intérêts) ; et renforcer l’opposition politique.

3. La guerre civile et confessionnelle et la création d’un « réduit » alaouite

Gilles Chenève, ancien des services de renseignements, est un expert du monde arabe. Dans son livre Le Réveil du monde arabe, douze scénarios d’avenir (1), il estime qu’à court terme, si la situation de confrontation sur le terrain perdure, on s’achemine vers une « fragmentation de la Syrie et un affaiblissement de l’axe chiite » . Dans ce schéma, dit-il, « l’opposition au régime se militarise (grâce à l’aide extérieure) et s’étend à l’ensemble du territoire, la contestation évolue en une guerre civile, marquée par des luttes confessionnelles. Les communautés se regroupent dans des zones où elles se sentent en sécurité. »

Selon lui, la minorité alaouite (dont est originaire le clan Assad), pourrait alors migrer vers sa région d’origine (Lattaquié) où ils sont majoritaires pour y créer un « réduit alaouite. Fortement militarisée et autonome, cette région, pour être viable, encadrerait le Djebel Ansarieh, avec, à l’ouest, la plaine littorale et, à l’est, la plaine du Ghab qui suit la vallée de l’Oronte vers le sud, jusqu’à la frontière libanaise. »

Cette recomposition laisserait le reste du pays sous l’autorité des sunnites, majoritaires. Une région majoritairement kurde s’établirait le long de la Turquie et dans la région nord-est de la Djezireh.

Et les chrétiens ? « Pour ceux qui n’auront pas choisi l’exil, ils seraient, selon lui, regroupés dans quelques îlots, des zones refuges comme le Golan (sous protection israélienne) ou en zone alaouite. »


(1) Éditions du Cygne, 159 p., 16 €


Agnès Rotivel
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
BERNARD

BERNARD


Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  Empty
MessageSujet: avis   Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  EmptyDim 18 Mar 2012, 14:47

mario-franc_lazur a écrit:
LU dans le jourrnal "La Croix" :



1. L’impasse

Les diplomates européens le reconnaissent : « on est dans une impasse totale en Syrie ».

Sur le terrain, la répression s’accentue, la contestation s’étend. Ce constat éloigne toute perspective de négociation et de résolution pacifique de ce conflit. L’équilibre des forces est clairement en faveur du régime : « L’armée syrienne est toujours très soudée, confie un Syrien. Les officiers qui l’encadrent sont presque tous alaouites. Ils détiennent le pouvoir du feu. La troupe, elle suit ».

Le pouvoir s’est lancé avec succès dans la reconquête des villes et zones abandonnées à l’opposition et les verrouille : Homs, Idleb et Deraa aujourd’hui. L’armée syrienne s’inspire de la stratégie militaire russe, éprouvée pendant la guerre en Tchétchénie : bouclage des quartiers périphériques et carrefours, bombardements massifs pour effrayer les civils, afin qu’ils quittent la zone avant de donner l’assaut.

Les insurgés n’ont plus d’autres choix que de se retirer comme ils l’ont fait à Baba Amr, à Homs ou à Idleb. En même temps, l’armée s’emploie à sécuriser ses frontières avec le Liban et la Turquie en les minant pour empêcher les livraisons d’armes à l’opposition et le passage des combattants.

Le rapport de force entre l’armée régulière et l’opposition armée est totalement déséquilibré. L’Armée syrienne libre (ASL) est mal encadrée, pas formée et peu équipée. Elle est composée de civils qui ont pris les armes et de quelques soldats qui ont fait défection. Même si les promesses de l’Arabie saoudite et du Qatar de lui fournir armes et munitions se concrétisent, le rapport des forces n’en serait pas bouleversé avant longtemps. Armer l’opposition reviendrait, selon des diplomates, à entrer dans le jeu de la confrontation, ce que souhaite le régime qui ne cesse de dénoncer ces « groupes terroristes armés », soutenus par l’étranger.

Sur le plan politique, les tentatives de contraindre le président Assad au départ – particulièrement française et américaine – ont échoué. D’autant que, ni la France, ni les États-Unis n’ont caché qu’ils n’interviendraient pas militairement. Trois résolutions ont été proposées au Conseil de sécurité des Nations unies, toutes rejetées par la Russie et la Chine, qui ont opposé leur veto.

Le plan de sortie de crise, proposé en janvier par la Ligue arabe qui appelle le président à déléguer « des prérogatives au vice-président pour traiter avec un gouvernement d’union » nationale avec « une personnalité de consensus » à sa tête, et qui préparera des élections législatives et présidentielle « pluralistes et libres », a lui aussi été rejeté par Moscou.

Un homme d’affaires syrien résume assez bien l’ambiance dans son pays : « Beaucoup de Syriens ne bougent pas. Ils ont peur. Ils voient leur pays aller à vau l’eau. Le clan Assad ne fait pas de quartier. Il tient tout et décide de tout. Le gouvernement n’existe plus, les ministres se taisent. Personne n’ose lever la tête, personne n’ouvre la bouche. Le pouvoir a acheté le silence des grandes familles commerçantes sunnites, en échange de leur sécurité. Très nationalistes, les Syriens redoutent un éclatement du pays et l’immixtion des militants djihadistes dans le conflit. L’opposition est hétéroclite. Burhan Ghalioun, chef du Conseil national syrien (CNS), est un intellectuel, pas un homme politique. »

2. La solution négociée


Seule une solution politique peut stopper le cycle de la violence. L’émissaire de l’ONU et de la Ligue arabe, Kofi Annan s’y emploie. « Il est le mieux placé pour obtenir quelque chose du régime syrien car il connaît tous les acteurs de ce conflit, confiait un diplomate à l’ONU. Mais si dans 15 jours, il n’obtient rien, le scénario du pire est à craindre. »

Kofi Annan doit rendre compte aujourd’hui au Conseil de sécurité des Nations unies des premiers résultats de sa mission de médiation en Syrie. Il a reçu une réponse de Bachar Al Assad à ses propositions de règlement de la crise syrienne mais il a souligné que « des questions » demeuraient et qu’il avait demandé des clarifications. Il a réclamé un arrêt immédiat des violences et des meurtres, un accès pour les organisations humanitaires et un dialogue politique.

Mené par des dirigeants politiques européens de premier plan, le Conseil européen des relations étrangères (ECFR) propose, quant à lui, un schéma de négociation qui passe « au minimum par l’assentiment de la Russie ». « Sans la pression de Moscou, estime-t-il, le régime syrien n’acceptera ni de réduire la répression, ni d’entrer dans un processus politique. »

Moscou doit être considéré moins comme un obstacle que comme une courroie de transmission et de dialogue avec les forces de Bachar al Assad qu’il arme. D’autant que les Russes ont montré des signes d’exaspération devant la lenteur des réformes en Syrie et ont annoncé qu’ils étaient en faveur d’une solution négociée, à condition qu’elle ne se fasse pas au détriment de ses intérêts.

L’ ECFR fait le constat que, bien que Bachar Al Assad soit politiquement et économiquement affaibli, son départ peut prendre des mois, voire des années. Le coût humain n’en sera que plus élevé. L’instauration d’un dialogue politique favoriserait automatiquement l’opposition, à condition qu’elle s’ouvre davantage aux minorités du pays (chrétiens, alaouites, druzes), et, à terme, pourrait conduire au départ de Bachar Al Assad.

Les experts de l’ECFR préconisent la formation d’un groupe de contact avec des représentants de la Russie, du régime syrien, de l’opposition et des voisins de la Syrie, auquel il fixe trois objectifs : établir un consensus international ; déconnecter la crise syrienne d’objectifs stratégiques plus large (pour l’Occident et certains pays du Golfe, affaiblir l’influence de l’Iran par la chute du régime Assad, et, pour l’Iran et le Hezbollah, maintenir un régime qui protège leurs intérêts) ; et renforcer l’opposition politique.

3. La guerre civile et confessionnelle et la création d’un « réduit » alaouite

Gilles Chenève, ancien des services de renseignements, est un expert du monde arabe. Dans son livre Le Réveil du monde arabe, douze scénarios d’avenir (1), il estime qu’à court terme, si la situation de confrontation sur le terrain perdure, on s’achemine vers une « fragmentation de la Syrie et un affaiblissement de l’axe chiite » . Dans ce schéma, dit-il, « l’opposition au régime se militarise (grâce à l’aide extérieure) et s’étend à l’ensemble du territoire, la contestation évolue en une guerre civile, marquée par des luttes confessionnelles. Les communautés se regroupent dans des zones où elles se sentent en sécurité. »

Selon lui, la minorité alaouite (dont est originaire le clan Assad), pourrait alors migrer vers sa région d’origine (Lattaquié) où ils sont majoritaires pour y créer un « réduit alaouite. Fortement militarisée et autonome, cette région, pour être viable, encadrerait le Djebel Ansarieh, avec, à l’ouest, la plaine littorale et, à l’est, la plaine du Ghab qui suit la vallée de l’Oronte vers le sud, jusqu’à la frontière libanaise. »

Cette recomposition laisserait le reste du pays sous l’autorité des sunnites, majoritaires. Une région majoritairement kurde s’établirait le long de la Turquie et dans la région nord-est de la Djezireh.

Et les chrétiens ? « Pour ceux qui n’auront pas choisi l’exil, ils seraient, selon lui, regroupés dans quelques îlots, des zones refuges comme le Golan (sous protection israélienne) ou en zone alaouite. »


(1) Éditions du Cygne, 159 p., 16 €


Agnès Rotivel

Donc la Russie et la chine sont responsable des masacres de façon indirect.
Ils cautionnent un tueur uniquement pour des raisons d'achats d'armes de guerres.
Les dirigeants Chinois et Russe ont-ils de l'honneur?
Tout le monde à la trouille de l'autre et on se renvois la balle pour dire aui a raison ou qui a tord.
Cela s"appelle la politique des dégonflés et nous sommes dirigés par des dégonfles aidé en cela par les milieux financiers.
Peu importe qui à tord ou raison un peuple meurt sou nos yeux et on se dégonfle TOUS Russe, Chinois, USA, France Europe et surtout pays arabes incapable de se mettre d'accord entre eux car en fin de compte ils ont une trouille bleu de ce qui se passe chez leurs voisin arabe comme eux.
Oui des trouillards ces dirigeants.
Et dire que des hommes et des femmes dit adultes leurs font confiance par pur peur de perdre leurs intêrets personnels.
Un Bon déluge , voila se qu'ils méritent.
Le premier exemple dans la Bible ne leur suffit pas.

Dépenser de l'argent pour la guerre raporte tellement , alors on continue avec joie .
Toute l'humanité est responsable de ces situations de guerres politiques ou religieuses.
Tout le monde veut la paix mais en prparant la guerre.
Cela ne peut aboutir à rien.
Une paix basée sur la méfiance constante entre les peuples n'est pas la Paix.
"Je vous laisse la paix, JE vous donne MA PAIX"
C'est déshonorant de vouloir vivre la PAIX que Dieu nous donne de partager?
Quel avenir allons nous donné à nos enfants? Une terre détruite par nos orgueils respectifs et notre avidité à vouloir le pouvoir personnel?
On ne peut pas avoir une place auparadis si on tue au Nom de Dieu en faisant le maximum de mort chez ceux qui ne croient pas en lui comme chacun d'entre nous.
Dieu souhaite - IL les conflits Afgans, Syriens, Lybiens, Irakiens alors qu'IL nous demande de vivre et partager son Amour du Prochain.
Cet AMOUR ( j'insite) est la clefs du paradis qu'on se le dise.


Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  Empty
MessageSujet: Re: Prendre conscience qu'on massacre en Syrie    Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  EmptyDim 18 Mar 2012, 18:19

chrisredfeild a écrit:

je n'arrive pas a comprendre ceci.

est-ce que l'afganistan est un pays?

personnellement, je ne pourrais pas vivre labas, on dirais un lieu comme l'époque des films western.

qui peut vivre labas?

mais la question est : qui a fait que l'afganistan devient ainsi?

n'est-ce pas les puissances occidentals?

alors si l'afgan réagit en brulant un église, n'aller pas le blamer, et bien qu'il a commi une érreur en agissant ainsi, mais c'est vos gouvernement qui sont la cause et ils continuent a etre la cause.

à la différence de l'Irak où l'intervention américaine n'avait aucune justification, dans le cas de l'afghanistan, je vois les choses autrement :

- un groupe de criminels assassine froidement 3000 victimes innocentes en percutant des tours de bureau avec des avions de ligne détournés.
- ces criminels se réfugient en Afghanistan où ils sont soutenus et protégés par le pouvoir en place (talibans) qui refuse de les livrer à la justice.
- les américains décident d'employer la force pour les capturer et renverser les talibans qui n'avaient d'ailleurs aucune légitimité puisqu'ils avait pris le pouvoir par les armes contre d'autres afghans. ( Cdt Massoud)
- la suite est connue et regrettable, mais il ne faut pas tout mettre sur le dos des américains. sans les talibans, rien ne serait arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  Empty
MessageSujet: Re: Prendre conscience qu'on massacre en Syrie    Prendre conscience qu'on massacre en Syrie  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Prendre conscience qu'on massacre en Syrie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: