Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment :
1 JEU SWITCH ACHETÉ = 1 JEU OFFERT
Voir le deal
39.99 €
Le Deal du moment : -26%
Samsung Disque SSD Interne 2 To
Voir le deal
154.59 €

 

 vers un accord avec les Lefebvristes

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyJeu 19 Avr 2012, 08:54

Je cite le journal "La Croix" :

Les lefebvristes acceptent la main tendue du pape

Mgr Fellay, supérieur général de la Fraternité Saint-Pie-X a fait parvenir au pape une réponse concernant le Préambule doctrinal présenté en septembre 2011

Cette réponse, contrairement à la première envoyée en décembre, serait positive, et constituerait donc un pas décisif vers la fin d’une séparation de près de 24 ans


Un résultat à mettre au crédit de Benoît XVI qui, depuis le début de son pontificat, a multiplié les gestes en faveur de cette réconciliation


Dernière édition par mario-franc_lazur le Jeu 19 Avr 2012, 09:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyJeu 19 Avr 2012, 09:01

SUITE :

Qu’est-ce que la Fraternité a accepté ?


La Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X a finalement apporté une réponse au Préambule doctrinal présenté en septembre par Rome, qui conditionnait leur retour dans l’Église catholique. L’information a été confirmée mercredi 18 avril par le Saint-Siège. Pour l’instant cependant, rien n’est rendu public : ni la réponse de la Fraternité, ni même le Préambule doctrinal, à savoir le socle doctrinal jugé non négociable par le pape, et sur lequel les intégristes devaient s’accorder. Cependant, comme l’a affirmé mercredi le P. Federico Lombardi, porte-parole du Saint-Siège, « cette réponse est différente des précédentes, qui avaient été considérées comme insuffisantes. C’est donc un pas en avant, encourageant. »

Toujours selon le P. Lombardi, « la réponse contient des demandes ou propositions de précisions sur le texte du Préambule doctrinal proposé à la signature ». Mais quelles sont ces « propositions de précisions » ?

C’est toute la question : selon nos informations, le Préambule doctrinal demandait aux intégristes de reconnaître l’autorité du magistère, des évêques, du Concile Vatican II et l’enseignement des papes successifs. Ce même préambule reconnaissait l’existence pour les intégristes de « points faisant difficulté », qui pouvait être discutés, mais de manière « non polémique ». Il faisait enfin référence au Code de droit canonique et demandait que soit reconnue la validité des célébrations liturgiques en rite actuel.

Dans sa première réponse, envoyée en décembre dernier, et très négative, la Fraternité demandait de pouvoir se conformer à la profession de foi du… Concile de Trente. Puis elle contestait certains points du Concile Vatican II, à savoir la liberté religieuse, l’œcuménisme, le dialogue interreligieux et la collégialité. Surtout, et c’est ce qui avait provoqué un fin de non-recevoir du Vatican, elle niait « l’autorité magistérielle du Concile lui-même », ne demandant pas autre chose que « de poursuivre le bon combat de la Foi qui est le nôtre ».

Il semble donc que ce dernier point ait disparu. Et que les responsables lefebvristes soient prêts désormais à accepter la « profession de foi » actuelle de l’Église, demandée aujourd’hui notamment aux luthériens ou aux anglicans qui deviennent catholiques.

Même si les choses semblent en bonne voie, rien n’est donc encore définitivement réglé. « Il s’agit d’une étape et non d’une conclusion », précisait mercredi la Fraternité. Dès mercredi prochain sans doute, les membres de la Congrégation de la doctrine de la foi, réunis à Rome devraient commencer à étudier le texte de la Fraternité Saint-Pie-X. Et la décision définitive est entre les mains du pape. « D’ici à quelques semaines, il devrait y avoir une réponse définitive », a encore expliqué le P. Lombardi.

Quel a été le rôle de Benoît XVI ?

Dès le début de son pontificat, le pape s’était assigné l’objectif de résorber tant que possible le schisme créé par la dissidence intégriste.
Si les responsables de la Fraternité avaient opposé finalement une fin de non-recevoir, restant sur l’attitude fermée exprimée en décembre dans leur première réponse, Benoît XVI l’aurait vécu comme un échec personnel. Sans doute cela explique-t-il que son entourage ait exercé de très fortes pressions sur les membres de la Fraternité ces dernières semaines.

Alors que certains à Rome s’agaçaient de la volonté lefebvriste de « convertir Rome à la vraie foi » et exprimaient ouvertement leur pessimisme quant à la possibilité d’un accord, le pape a toujours voulu tenir la porte ouverte, optant pour une attitude « miséricordieuse ». Il a ainsi accepté progressivement toutes les conditions posées par la Fraternité à son retour : la liturgie pré-conciliaire, la levée de l’excommunication.

Sur les différends doctrinaux, le Préambule présenté en octobre était la dernière chance donnée aux membres de la Fraternité pour revenir dans l’Église catholique. Les « précisions » demandées par la Fraternité et acceptées par le pape, seront donc l’ultime concession.

Sur les motivations de cette miséricorde, Benoît XVI s’est expliqué très clairement dans la lettre de mars 2009, envoyée aux évêques. Il est de son devoir, écrit-il, d’œuvrer pour l’unité à l’intérieur de l’Église ; et d’autre part, il ne faut pas « laisser aller la dérive » une communauté qui risque de se radicaliser. Il a cependant toujours bien précisé les limites que la Fraternité ne pourrait franchir, notamment concernant le concile Vatican II.

Encore récemment, en mars dernier, s’adressant lui-même, par vidéo, aux évêques et laïcs de l’Église de France réuni à Lourdes pour fêter les cinquante ans du concile, Benoît XVI répétait que « Le Concile Vatican II a été et demeure un authentique signe de Dieu pour notre temps ».

Quelles sont les conséquences pour l’Église de France ?

Il va falloir aux évêques beaucoup de pédagogie pour que cette réponse, et le futur accord, s’il a lieu, « ne brouillent pas complètement les repères des catholiques français » selon l’expression d’un responsable de l’épiscopat. Qu’il tombe au moment même où l’on fête les cinquante ans du Concile, ne va pas faciliter les choses. Car il est tentant d’interpréter l’obstination de Benoît XVI pour obtenir le retour des intégristes comme un recul sur les acquis du Concile, ou tout au moins une interprétation restrictive.


De ce point de vue, le message envoyé par le même Benoît XVI à Lourdes devrait les rassurer. Tout comme l’extrême vigilance dont fait preuve Rome à propos du Bon-Pasteur, institut fondé en septembre 2006 par d’anciens membres de la Fraternité Saint-Pie-X ralliés à Rome, et à qui il a été demandé, dans une lettre envoyée le 23 mars dernier, de mieux « intégrer l’étude du Magistère actuel des papes et de Vatican II » dans la formation des futurs prêtres. En cas de création d’une prélature personnelle, les évêques français peuvent donc espérer que Rome fera preuve de la même vigilance à l’encontre de la Fraternité.

Pour autant, cette décision intervient dans un contexte où l’Église de France, comme dans toute l’Europe, est fragilisée. Sans oublier que depuis quelques mois, les catholiques français doivent subir la violence des membres de la Fraternité Saint-Pie-X, qui ne manquent pas une occasion de venir interrompre manifestations interreligieuses ou rassemblement visant à célébrer le concile. Pour ces derniers, la pilule risque d’être particulièrement amère.

Que va devenir la Fraternité Saint-Pie-X ?

Le Vatican devrait accorder à la Fraternité une structure juridique sous la forme d’une prélature personnelle (statut canonique hérité paradoxalement de Vatican II), déjà expérimentée par l’Opus Dei.
Avant d’ériger cette prélature personnelle, le Saint-Siège doit, selon le canon 294 du Code de droit canonique , consulter au préalable « les conférences des évêques concernées ». Reste à savoir si les évêques seront consultés même là où la FSSPX est déjà implantée…

En interne, la réponse positive des responsables de la Fraternité à la main tendue du pape pourrait s’accompagner de divisions. « Je crains la séparation. Cela va faire mal », écrivait mercredi matin sur le forum Fecit un internaute, tandis qu’une autre, Alix, publiait : « Nous vivons des heures très difficiles ! La moitié des fidèles de mon prieuré sont contre des accords, il va donc y avoir, en plus d’une fracture, des dissensions. »

De fait, le district de France – avec en tête les abbés Régis de Cacqueray, son supérieur, et Xavier Beauvais, le curé de Saint-Nicolas du Chardonnet – s’est fortement engagé contre un accord avec Rome. Dimanche dernier en chaire, l’abbé Beauvais a d’ailleurs longuement prêché sur la foi, « aux heures où la foi catholique risque d’être marchandée à tout prix (sous prétexte de paix) »…

Ces tensions sont également palpables dans les plus hautes sphères de la Fraternité : avec non seulement l’incontrôlable Mgr Richard Williamson, mais plus encore, Mgr Bernard Tissier de Mallerais, figure historique de la FSSPX qui vient de publier un livre sur L’étrange théologie de Benoît XVI (Éd. de Chiré). Si ces derniers décidaient de rejeter l’accord, ils seraient de nouveau excommuniés. « La levée des excommunications, accordée par le pape en janvier 2009, doit s’accompagner d’un acte de communion pour être valable », explique un canoniste.

ISABELLE DE GAULMYN, FRÉDÉRIC MOUNIER, CÉLINE HOYEAU

Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyJeu 19 Avr 2012, 09:07


L’archevêque de Clermont et vice-président de la Conférence des évêques de France, Mgr Hippolyte Simon, réagit à l’annonce de la réponse de la Fraternité Saint-Pie-X au Préambule doctrinal présenté par le Saint-Siège




« Un schisme est toujours un malheur pour l’Église ! Le pape est dans sa mission lorsqu’il veut ainsi ramener l’unité à l’intérieur du ministère épiscopal. Il devait le faire avec cette génération d’évêques de la Fraternité Saint-Pie-X, ordonnés par Mgr Lefebvre. Il s’agissait là d’un enjeu sacramentel primordial pour l’Église.

Le geste du pape a aussi une portée pédagogique : ne pas laisser tous ces jeunes, qui n’ont connu que la Fraternité, s’enfermer ainsi. Leur permettre d’évoluer.


À partir de là, la balle est dans le camp de la Fraternité. À eux de savoir comment ils vont accorder leur attitude et leurs propos à ce qu’ils ont signé : avant ou après cette signature, c’est bien le même Benoît XVI, celui qui est allé à Assise, qui a défendu à Cuba la liberté religieuse, et qu’ils ont parfois violemment critiqué.

Cette querelle ne concerne que quelques petits groupes, que l’on refuse de laisser entre eux. Le rassemblement, fin mars, à Lourdes, des évêques et des laïcs, pour célébrer les cinquante ans de Vatican II, a bien montré que, dans l’Église de France, la très grande majorité des catholiques se retrouve pour accueillir le Concile. Il n’y a donc aucune crainte à avoir. »
Recueilli par I. de G.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyVen 20 Avr 2012, 10:33

" Un schisme est toujours un malheur pour l’Église ! ...."
C'est la phrase qui, à mon avis, résume tout. J'approuve totalement ce retour au bercial, car les schismes avaient toujours fragilisé l'Eglise. Bien évidemment chacun a ses idées et c'est vital, mais exprimons-les à l'intérieur sans créer un schisme qui ne satisfasse personne.


Dernière édition par marie-chantal le Ven 20 Avr 2012, 12:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyVen 20 Avr 2012, 11:55

Prions pour que l'unité se fasse ! j'ai peur que dans la réalité, ce ne soit pas encore fait ! en tout cas, notre Saint Père le Pape fait tout ce qu'il peut pour rapprocher ses brebis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyVen 20 Avr 2012, 15:39

*Espérance* a écrit:
Prions pour que l'unité se fasse ! j'ai peur que dans la réalité, ce ne soit pas encore fait ! en tout cas, notre Saint Père le Pape fait tout ce qu'il peut pour rapprocher ses brebis.

Chère amie Espérance , je suis d'accord avec toi quand tu dis je cite " Prions pour l'unité ! j'ai peur que dans la réalité , ce ne soit pas encore fait " les coeur sont souvent sont bien disposés cependant comme nul n'est parfait notre ennemi commun , vient à toute vitesse enlever ce que le Seigneur y a planté mais Benoît XXVI a lancé un véritable appel .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyVen 20 Avr 2012, 19:08

" toutes les religions - et même les non-croyants - se divisent en un courant qui pactise avec les injustices tout en se parant d'une apparence de piété, et un courant qui, au nom d'une certaine cohérence de la foi, combat pour la justice sociale parce qu'elle semble émaner d'une exigence divine. Ainsi, la vraie frontière semblerait s'établir non entre musulmans et non-musulmans, mais entre serviteurs de la Justice et oppresseurs injustes"
Farid Esack (Qur'ân, Liberation & Pluralism - An Islamic perspectice of Interreligious Solidarity against Oppression (Oneworld, Oxford, 1997, 288 pp.)


Salam
Nous musulmans nous avons nos fondamentalistes, vous vous avez les votre.
Nous musulmans on nous demande en permanence de nous dissocier de nos "brebis galeuses" ....vous?
Quand je pense que l'on tape en permanence sur Tariq Ramadam , que l'on le désigne comme un dangereux fondamentaliste...
De quoi je me mêle me direz vous ! Un facho réactionnaire c'est un facho! Qu'il soit chrétien juif ou musulman ou encore athée , je ne fait pas de distinctions....










Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyVen 20 Avr 2012, 19:14

Que penser de ces groupes intégristes qui veulent empêcher la tenue de rencontres interreligieuses ? 20/4/12 -

Alors que des groupes sont venus récemment troubler des manifestations interreligieuses, Geneviève Comeau, théologienne au Centre Sèvres (facultés jésuites de Paris), explique que dialoguer n’est pas renoncer à sa foi mais s’intéresser à l’autre.


Ces derniers temps, des groupes de jeunes intégristes se sont mobilisés pour troubler plusieurs réunions. En cette période où nous célébrons le cinquantième anniversaire du Concile, la Contre-Réforme catholique liée à l’abbé de Nantes prend pour cibles les réunions liées à Vatican II – ainsi le colloque sur « La réception de Vatican II », à l’Institut supérieur d’études œcuméniques de l’Institut catholique de Paris. De son côté le Mouvement de la jeunesse catholique de France, lié à la Fraternité Saint-Pie-X (Mgr Lefebvre), s’en prend aux rencontres interreligieuses – ainsi la soirée du 27 mars à la paroisse Saint-Léon de Paris, qui réunissait intervenants juif, catholique et musulman, autour du thème « Faut-il attendre le Messie ? ».


Certains catholiques ont des craintes envers le dialogue interreligieux, redoutant qu’il ne conduise au relativisme. Or dialoguer n’est pas renoncer à sa foi, ni chercher des compromis, ni tomber dans le syncrétisme ; c’est s’intéresser à l’autre, l’écouter, essayer de le comprendre, mais par là sans doute aussi être renvoyé à l’originalité de sa propre foi. Cependant, ce qu’exprimaient avec virulence les jeunes gens du Mouvement de la jeunesse catholique de France n’était pas ce genre de craintes, après tout compréhensibles. C’était l’affirmation d’une position qui ne supporte pas la présence, et encore moins la rencontre de l’autre. « Pourquoi avoir invité un rabbin et un musulman ? Ils n’ont rien à nous dire ! » « Nous savons déjà ce qu’ils vont dire sur le Messie ! » Certains d’entre eux posaient des questions, mais n’écoutaient pas la réponse qui leur était faite ; ou bien posaient des questions seulement pour vérifier que ce n’était pas LA bonne réponse (la leur, celle qu’ils attendaient) qu’on allait leur donner.
« Le dialogue fait donc parcourir tout un chemin pour surmonter les obstacles qui pourraient l’entraver »

Leur façon de perturber la soirée était très bien organisée, et parfaitement antidémocratique. Elle révèle sans doute un positionnement politique de leur groupe. Or vivre des rencontres interreligieuses suppose que des convictions différentes, et même contradictoires entre elles, puissent s’exprimer librement, sans subir de pression ni de violence. Dans ce sens, participer au dialogue interreligieux peut être une manière de travailler à la paix. Benoît XVI l’a souligné lors de la rencontre d’Assise d’octobre 2011, le dialogue est une manière de convertir la violence qui se trouve en nous.

D’après le philosophe Éric Weil, « si les hommes avaient renoncé à la violence, s’ils n’étaient plus – c’est tout un – passionnés, pourquoi parleraient-ils les uns aux autres ? Il n’y a pas de dialogue entre les anges, il n’y en a pas entre les élus du royaume céleste, qui n’ont plus de passions ; leur langage est celui des chants. Le dialogue est l’apanage d’êtres qui ne sont pas des êtres de dialogue. » (1) Le dialogue fait donc parcourir tout un chemin pour surmonter les obstacles qui pourraient l’entraver.

Cette idée de chemin à parcourir a été mise en valeur par Jean-Paul II dans La mission du Christ rédempteur (n° 56-57) : le dialogue n’est pas la conséquence d’une stratégie ou d’un intérêt, il possède son sens et sa dignité dans son déroulement et son inachèvement même, il est « un chemin vers le Royaume ». Sur ce chemin, il ne s’agit pas seulement d’échanger sur nos différentes manières de croire et de pratiquer – parfois c’est même tellement difficile qu’il vaut mieux ne pas commencer par là ! Il s’agit surtout de prendre part ensemble aux attentes et aux souffrances de nos contemporains, à leurs questions fondamentales et existentielles. Il s’agit de témoigner qu’un avenir « partagé » est possible : un avenir d’où personne ne soit exclu, quelle que soit sa culture ou sa religion. Ce n’est pas sans rapport avec l’espérance chrétienne du Royaume de Dieu.

(1) Philosophie et réalité , Éd. Beauchesne, 1982, p. 280.


http://www.la-croix.com/Religion/Approfondir/Spiritualite/Que-penser-de-ces-groupes-integristes-qui-veulent-empecher-la-tenue-de-rencontres-interreligieuses-_NG_-2012-04-20-797062
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyVen 20 Avr 2012, 19:25

Idriss a écrit:
Que penser de ces groupes intégristes qui veulent empêcher la tenue de rencontres interreligieuses ? 20/4/12 -


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

vers un accord avec les Lefebvristes 2129354088 Idriss pour cette information, c'est à se demander si jamais alors le schisme sera enfin réglé !! !!! pale

Seuls les hommes de Bonne Volonté parviennent à la Paix.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
Invité
Invité



vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyVen 20 Avr 2012, 19:50

http://www.dici.org/actualites/communique-de-la-maison-generalice-de-la-fraternite-saint-pie-x-18-avril-2012/


Communiqué de la Maison généralice de la Fraternité Saint-Pie X (18 avril 2012)



La presse annonce que Mgr Bernard Fellay a adressé une « réponse positive » à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, et qu’en conséquence la question doctrinale est désormais résolue entre le Saint-Siège et la Fraternité Saint-Pie X.

La réalité est autre.

Dans un courrier du 17 avril 2012, le Supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X a répondu à la demande d’éclaircissement que lui avait faite, le 16 mars, le cardinal William Levada, au sujet du Préambule doctrinal remis le 14 septembre 2011. Comme l’indique le communiqué de presse de la Commission pontificale Ecclesia Dei, daté de ce jour, le texte de cette réponse « sera examiné par le Dicastère (Congrégation pour la Doctrine de la Foi) et soumis ensuite au jugement du Saint-Père ».

Il s’agit donc d’une étape et non d’une conclusion.

Menzingen, le 18 avril 2012


Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyVen 20 Avr 2012, 19:57

Idriss a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Communiqué de la Maison généralice de la Fraternité Saint-Pie X (18 avril 2012)



La presse annonce que Mgr Bernard Fellay a adressé une « réponse positive » à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, et qu’en conséquence la question doctrinale est désormais résolue entre le Saint-Siège et la Fraternité Saint-Pie X.

La réalité est autre.

Dans un courrier du 17 avril 2012, le Supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X a répondu à la demande d’éclaircissement que lui avait faite, le 16 mars, le cardinal William Levada, au sujet du Préambule doctrinal remis le 14 septembre 2011. Comme l’indique le communiqué de presse de la Commission pontificale Ecclesia Dei, daté de ce jour, le texte de cette réponse « sera examiné par le Dicastère (Congrégation pour la Doctrine de la Foi) et soumis ensuite au jugement du Saint-Père ».

Il s’agit donc d’une étape et non d’une conclusion.

Menzingen, le 18 avril 2012



En effet, nous devrons encore patienter .... pour ma part, je prie afin qu'une solution soit trouvée de part et d'autre ..... de telles séparations sont déchirantes pour tous.

Le monde a besoin de Paix, de Fraternité .....si chacun pouvait se donner la main , tous les hommes et les femmes de la terre quelle merveille ce serait !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyDim 29 Avr 2012, 18:21

rosedumatin a écrit:
Idriss a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Communiqué de la Maison généralice de la Fraternité Saint-Pie X (18 avril 2012)



La presse annonce que Mgr Bernard Fellay a adressé une « réponse positive » à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, et qu’en conséquence la question doctrinale est désormais résolue entre le Saint-Siège et la Fraternité Saint-Pie X.

La réalité est autre.

Dans un courrier du 17 avril 2012, le Supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X a répondu à la demande d’éclaircissement que lui avait faite, le 16 mars, le cardinal William Levada, au sujet du Préambule doctrinal remis le 14 septembre 2011. Comme l’indique le communiqué de presse de la Commission pontificale Ecclesia Dei, daté de ce jour, le texte de cette réponse « sera examiné par le Dicastère (Congrégation pour la Doctrine de la Foi) et soumis ensuite au jugement du Saint-Père ».

Il s’agit donc d’une étape et non d’une conclusion.

Menzingen, le 18 avril 2012



En effet, nous devrons encore patienter .... pour ma part, je prie afin qu'une solution soit trouvée de part et d'autre ..... de telles séparations sont déchirantes pour tous.

Le monde a besoin de Paix, de Fraternité .....si chacun pouvait se donner la main , tous les hommes et les femmes de la terre quelle merveille ce serait !


Tu nous tiendras au courant, ma chère ROSE ! vers un accord avec les Lefebvristes 2129354088
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyDim 29 Avr 2012, 18:23

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
Idriss a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Communiqué de la Maison généralice de la Fraternité Saint-Pie X (18 avril 2012)



La presse annonce que Mgr Bernard Fellay a adressé une « réponse positive » à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, et qu’en conséquence la question doctrinale est désormais résolue entre le Saint-Siège et la Fraternité Saint-Pie X.

La réalité est autre.

Dans un courrier du 17 avril 2012, le Supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X a répondu à la demande d’éclaircissement que lui avait faite, le 16 mars, le cardinal William Levada, au sujet du Préambule doctrinal remis le 14 septembre 2011. Comme l’indique le communiqué de presse de la Commission pontificale Ecclesia Dei, daté de ce jour, le texte de cette réponse « sera examiné par le Dicastère (Congrégation pour la Doctrine de la Foi) et soumis ensuite au jugement du Saint-Père ».

Il s’agit donc d’une étape et non d’une conclusion.

Menzingen, le 18 avril 2012



En effet, nous devrons encore patienter .... pour ma part, je prie afin qu'une solution soit trouvée de part et d'autre ..... de telles séparations sont déchirantes pour tous.

Le monde a besoin de Paix, de Fraternité .....si chacun pouvait se donner la main , tous les hommes et les femmes de la terre quelle merveille ce serait !


Tu nous tiendras au courant, ma chère ROSE ! vers un accord avec les Lefebvristes 2129354088

Bien sûr mon cher MARIO, je vous tiendrai au courant ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyDim 29 Avr 2012, 18:41

rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Tu nous tiendras au courant, ma chère ROSE ! vers un accord avec les Lefebvristes 2129354088

Bien sûr mon cher MARIO, je vous tiendrai au courant ! Very Happy

vers un accord avec les Lefebvristes 88012
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyDim 29 Avr 2012, 18:42

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Tu nous tiendras au courant, ma chère ROSE ! vers un accord avec les Lefebvristes 2129354088

Bien sûr mon cher MARIO, je vous tiendrai au courant ! Very Happy

vers un accord avec les Lefebvristes 88012


vers un accord avec les Lefebvristes 175602
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyVen 11 Mai 2012, 13:30

Lu dans le journal La Croix :


Mgr Fellay tance les évêques intégristes

Un échange de courrier entre Mgr Fellay et les trois autres évêques de la Fraternité Saint-Pie-X montre les profondes divisions qui existent entre les héritiers de Mgr Lefebvre



Le site traditionaliste Riposte catholique a rendu public jeudi 10 mai un échange de lettres entre le supérieur de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X (FSSPX), Mgr Bernard Fellay, et les trois autres évêques ordonnés par Mgr Lefebvre en 1988, soulignant les fortes tensions qui traversent le mouvement intégriste à propos du rapprochement avec Rome.

« Nous vous en conjurons : n’engagez pas la Fraternité dans un accord purement pratique », lancent Mgr Alfonso de Galarreta, Mgr Bernard Tissier de Mallerais et Mgr Richard Williamson dans une lettre commune datée du 7 avril dernier.

Selon eux, en effet, « depuis Vatican II, les autorités officielles de l’Église se sont séparées de la vérité catholique, et aujourd’hui elles se montrent tout aussi déterminées que toujours de rester fidèles à la doctrine et pratique conciliaires ». Les discussions menées avec la Congrégation pour la doctrine de la foi, le Préambule doctrinal remis par le cardinal Levada et la dernière rencontre d’Assise en sont, pour eux, « des exemples éclatants ».

« Pour vous Benoît XVI est-il encore pape légitime ? »

S’ensuit une ferme critique de Benoît XVI et de sa pensée « imprégnée de subjectivisme ». « C’est toute la fantaisie subjective de l’homme à la place de la réalité objective de Dieu. C’est toute la religion catholique soumise au monde moderne », écrivent-ils, condamnant donc tout accord pratique qui « ferait nécessairement taire progressivement, de la part de la Fraternité, toute critique du concile ou de la nouvelle messe ».

Estimant que Mgr Fellay conduit « la Fraternité à un point où elle ne pourra plus rebrousser chemin, à une profonde division sans retour et, si vous aboutissez à un tel accord, à des puissantes influentes destructrices qu’elle ne supportera point », ils demandent donc à Mgr Fellay de ne pas accepter d’accord avec Rome.

« À vous lire, on se demande sérieusement si vous croyez encore que cette Église visible dont le siège est à Rome est bien l’Église de Notre Seigneur Jésus-Christ », s’interroge Mgr Fellay dans la réponse au ton très dur qu’il a adressée le 14 avril aux trois évêques. « Pour vous Benoît XVI est-il encore pape légitime ? », leur lance-t-il.

« Un changement d’attitude dans l’Église »

Pour le supérieur général de la FSSPX, « la solution de la prélature personnelle proposée n’est pas un piège ». Surtout, il faut absolument prendre en compte les évolutions de Benoît XVI « en faveur de la Tradition », la situation actuelle étant différente de celle de 1988 qui a poussé Mgr Lefebvre à la rupture avec Rome.


« Prétendre que rien n’a changé est une erreur historique, explique-t-il. Les mêmes maux font souffrir l’Église, les conséquences sont encore plus graves et manifestes qu’alors ; mais en même temps on peut constater un changement d’attitude dans l’Église, aidé par les gestes et attitudes de Benoît XVI envers la Tradition. »

« Ce mouvement nouveau, né il y a au moins une dizaine d’années, va se renforçant, affirme Mgr Fellay. Il touche bon nombre (encore une minorité) de jeunes prêtres, de séminaristes et même déjà un petit nombre de jeunes évêques qui se distinguent nettement de leurs prédécesseurs, qui nous disent leur sympathie et leur soutien, mais qui sont encore passablement dominés par la ligne dominante dans la hiérarchie en faveur de Vatican II. »

Vatican II : « De moins en moins y croient »

Pour Mgr Fellay, « cette hiérarchie est en perte de vitesse » : « cela est objectif et montre qu’il n’est plus illusoire de considérer le combat “intra muros” ». « J’ai pu constater à Rome combien le discours sur les gloires de Vatican II que l’on va nous ressasser, s’il est encore dans la bouche de beaucoup, n’est cependant plus dans toutes les têtes. De moins en moins y croient. »

Et le supérieur général de la FSSPX conclut en condamnant l’attitude des trois autres évêques vis-à-vis de lui. « Depuis un certain temps déjà, vous essayez – chacun de manière différente – de lui imposer votre point de vue, même sous forme de menace, et même publiquement. » une attitude, affirme-t-il, « qui a été dure pour nous ».


Nicolas Senèze
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyVen 11 Mai 2012, 19:32

Ami mario bonsoir et bien moi je me réjouis de cette démarche qui fut bien sur très longue , et qui produira une réelle réconciliation et en même temps une grande joie au sein de l'Eglise catholique .
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyVen 11 Mai 2012, 20:25

Eliza a écrit:
Ami mario bonsoir et bien moi je me réjouis de cette démarche qui fut bien sur très longue , et qui produira une réelle réconciliation et en même temps une grande joie au sein de l'Eglise catholique .

Ma chère ELIZA, je me réjouirai également de cette réconciliation .... j'attends , je désire la certitude pour ne pas être déçue ! évidemment c'est un de mes plus chers désirs "l'UNITE"
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
Invité
Invité



vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyVen 11 Mai 2012, 20:46

si je me souviens bien Msg Lefebvre était pour un protectorat spirituel du christianisme sur ses terres culturellement chrétienne (ce qui en soit est compréhensible)
il a sacré plusieurs évêques sans autorisation du Pape (ce qui défit évidemment à mon sens l'autorité)

La question que je me pose chers chrétiens est la suivante :
Pensez vous que son action n'a pas posé la question de l'Eglise moderne entre traditionalistes et réformateurs | et sur l'avenir du christianisme dans le monde d'aujourd'hui ?

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyVen 11 Mai 2012, 21:06

Enutrof a écrit:
si je me souviens bien Msg Lefebvre était pour un protectorat spirituel du christianisme sur ses terres culturellement chrétienne (ce qui en soit est compréhensible)
il a sacré plusieurs évêques sans autorisation du Pape (ce qui défit évidemment à mon sens l'autorité)

La question que je me pose chers chrétiens est la suivante :
Pensez vous que son action n'a pas posé la question de l'Eglise moderne entre traditionalistes et réformateurs | et sur l'avenir du christianisme dans le monde d'aujourd'hui ?

Amicalement

Les traditionalistes et les réformateurs de ces années étaient dans un excès opposé et manquèrent de foi en ne se fiant pas au Magistère.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptySam 12 Mai 2012, 09:58

Arnaud Dumouch a écrit:
Enutrof a écrit:
si je me souviens bien Msg Lefebvre était pour un protectorat spirituel du christianisme sur ses terres culturellement chrétienne (ce qui en soit est compréhensible)
il a sacré plusieurs évêques sans autorisation du Pape (ce qui défit évidemment à mon sens l'autorité)

La question que je me pose chers chrétiens est la suivante :
Pensez vous que son action n'a pas posé la question de l'Eglise moderne entre traditionalistes et réformateurs | et sur l'avenir du christianisme dans le monde d'aujourd'hui ?

Amicalement

Les traditionalistes et les réformateurs de ces années étaient dans un excès opposé et manquèrent de foi en ne se fiant pas au Magistère.


Tu as bien raison, mon cher ARNAUD, et ces deux extrêmes ont fait un tort énorme à la foi catholique ! Combien ont quitté l'Eglise se croyant trahis ( les intégristes ) ou incompris ( les modernistes ) !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyJeu 17 Mai 2012, 20:57

SUITE

Les discussions entre Rome et la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X (FSSPX) vont encore prendre du temps. Dans un communiqué publié mercredi 16 mai, la Congrégation pour la doctrine de la foi a confirmé qu’après examen de la réponse apportée par Mgr Bernard Fellay, supérieur général de la FSSPX, au Préambule doctrinal soumis en 2011, « quelques observations ont été formulées, dont il sera tenu compte dans des discussions ultérieures entre le Saint-Siège et la Fraternité Saint-Pie-X ».

Mais ces « observations » semblent plus importantes que prévu. La veille de la réunion, en effet, on affirmait de source romaine que les modifications demandées, simples conseils de réécriture, ne devaient pas être un obstacle et ouvriraient, d’ici à l’été, la voie à une réintégration de la FSSPX dans l’Église par une prélature personnelle. Pourtant, ce 16 mai, le P. Lombardi, directeur de la Salle de presse, a affirmé : « La question ne devrait pas être réglée à courte échéance. Les instances chargées du dossier ne semblent pas avoir terminé leur travail. »

Surtout, relevant les fortes dissensions internes à la FSSPX, la Congrégation pour la doctrine de la foi a mis en garde ses trois autres évêques, l’Anglais Richard Williamson, le Français Bernard Tissier de Mallerais et l’Espagnol Alfonso de Galarreta. Ceux-ci avaient en effet fermement critiqué la volonté de Mgr Fellay d’un rapprochement avec Rome. « Compte tenu des positions prises par les trois autres évêques de la Fraternité Saint-Pie-X, leur situation devra être traitée séparément et personnellement »,précise la Congrégation. Cette disjonction met au jour les failles parcourant la FSSPX et justifie la désignation par Rome de Mgr Fellay comme seul interlocuteur.

Lors d’une rencontre avec la presse, à Rome le 16 mai, le cardinal suisse Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens, a précisé, évoquant les positions négationnistes de Mgr Williamson : « Le pape a toujours été clair : il n’y a pas de place pour le négationnisme dans l’Église catholique. »Et il a confirmé le « rôle central »de la déclaration conciliaire Nostra aetate sur le dialogue judéo-chrétien, récusée par les lefebvristes : « Nous ne pouvons pas être catholiques sans accepter le magistère de Vatican II dans son intégralité. Chaque catholique, de gauche ou de droite, ne peut pas décider de ce qui serait à prendre ou à laisser. »

Rendez-vous début juillet


En revanche, trois jours plus tôt, l’abbé Wailliez, supérieur du district de Belgique de la FSSPX, avait annoncé dans son homélie que le cardinal Malcolm Ranjith, archevêque de Colombo (Sri Lanka) et ex « numéro deux » (2005-2009) de la Congrégation pour le culte divin, aurait promis à la FSSPX, dès que sa situation serait réglée, de lui confier son séminaire. Si ce point était confirmé, il marquerait de réelles dissensions entre cardinaux.

Dans ce contexte, la convocation par Mgr Fellay d’un chapitre général de la FSSPX, début juillet, pourrait être la nouvelle ligne d’horizon de ce dossier. Son éventuelle reconnaissance de Vatican II, du bout des lèvres, sera-t-elle suivie par tous ? C’est désormais peu probable. L’abbé Régis de Cacqueray, supérieur du district de France, a affirmé clairement, le 12 mai, son opposition.

Par ailleurs, un éventuel acte d’autorité de la part de Mgr Fellay lui permettrait d’être nommé par le pape à la tête de la prélature promise, avec deux avantages : il ne serait plus soumis à réélection par ses pairs ; et selon le droit canonique, cette prélature ne nécessiterait pas l’assentiment des évêques locaux pour les œuvres (paroisses, écoles, séminaires, prieurés) déjà fondées, mais seulement pour les nouvelles. Deux garanties non négligeables, à tout le moins pour une partie des héritiers de Mgr Lefebvre.


FRÉDÉRIC MOUNIER, à Rome [b]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
BERNARD

BERNARD


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: avis   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyDim 20 Mai 2012, 19:14

Ce que je crains le plus c'est que parmi ces chrétiens il y en a qui faillote un peu trop avec les milieux fascistes.
Il faut que les lefévriste reconnaissent Vatican II .
Quant-il y a un évêque qui remet en cause la Shoah on est en droit d'être très méfiant.
Que les " intégristes sachent que la foi en Dieu n'est pas remise en cause par Vatican II.
Le faire croire et y croire est un mensonge qui déshonore les chrétiens.
La messe en latin dos tourné au fidèles , je vous rappelle que jésus à fait la Cène face aux apôtre en araméen , une langue très proche de l'arabe.
Aimez son prochain c'est aimer les juifs, les musulmans, les agnostique, les hindouistes, les bouddhistes etc....
Le bon samaritain à aidé un étranger qui avait été négligé par un grand prêtre, et un lévite.
Il nous faut être bon mais pas bonne poire................
faire l"aumône sans changer la politique (au sens propre du terme) sociale c'est mettre un cathéter sur une jambe de bois.
On se garde des pauvres de coté.................et on en a toujours sous la mains pour faire la charité mais en oubliant la solidarité..
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyDim 20 Mai 2012, 20:46

ChrisLam a écrit:
Ce que je crains le plus c'est que parmi ces chrétiens il y en a qui faillote un peu trop avec les milieux fascistes.
Il faut que les lefévriste reconnaissent Vatican II .
Quant-il y a un évêque qui remet en cause la Shoah on est en droit d'être très méfiant.
Que les " intégristes sachent que la foi en Dieu n'est pas remise en cause par Vatican II.
Le faire croire et y croire est un mensonge qui déshonore les chrétiens.

Le mgr Lefèbvre doit mesurer Là-Haut, le tort qu'il a causé au Catholicisme !!!

Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyLun 21 Mai 2012, 01:42

mario-franc_lazur a écrit:
ChrisLam a écrit:
Ce que je crains le plus c'est que parmi ces chrétiens il y en a qui faillote un peu trop avec les milieux fascistes.
Il faut que les lefévriste reconnaissent Vatican II .
Quant-il y a un évêque qui remet en cause la Shoah on est en droit d'être très méfiant.
Que les " intégristes sachent que la foi en Dieu n'est pas remise en cause par Vatican II.
Le faire croire et y croire est un mensonge qui déshonore les chrétiens.

Le mgr Lefèbvre doit mesurer Là-Haut, le tort qu'il a causé au Catholicisme !!!


Svp je ne comprends pas : Monseigneur Lefèbre doit mesurer là-haut , le tort qu'il a causé du tort au Catholicisme !!!
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: avis   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyLun 21 Mai 2012, 07:46

Bonjour,
Si je me souviens bien il y a eu des différents entre Paul et Pierre cela a-t-il entraîné un schisme? Non
Fallait-il baptiser au nom de jésus Christ ou au nom du père du fils et du saint esprit?
Les schismes dans l'Église sont le fait du mélange entre le pouvoir temporel et la mission spirituelle.
Les mots : " Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église" ont soit été dévoyé soit mal compris.
il faut reconnaître que les trois tendances principale de l'Église 'catholique romain, réformée, orthodoxe) s'entendent mieux actuellement que les Lefréviste et les autres catholiques romains entre eux.
Pourquoi vouloir à tout pris la suprématie. Cette suprématie est toute humaine donc pas forcement bonne en elle même.
Ne pas vouloir reconnaître Vatican II c'est vouloir la division.
Il n'y en a pas assez de divisions comme cela entre nous. Il faut en remettre encore une couche.
Je ferai gentiment constater que la majorité des pères conciliaires ont opté pour la conclusion de Vatican II.
Sauf Un seul .........
L'Esprit Saint aurait-il oublié d'être présent durant ce concile?
Ou le mauvais esprit aurait-il troublé l'un des pères de ce concile?
L'eucharistie en latin ou en français quelle différence?
Nous croyons à la présence réelle dans les deux langues et Jésus ne fait aucune différence.
Paul, Pierre, Jean, Mathieu et tous les autres apôtres et ceux qui ont suivit après eux célébraient-il l'eucharistie dos tourné au peuple et en latin?
Le latin a été choisit uniquement parce que c'était la langue unitaire de l'époque des premiers chrétiens.
Si Jésus avait été papou la messe devrait-elle dite en dialecte papou?

Que les jours de grand rassemblement entre catholique on célèbre en latin je conçois mais dans son quartier cela est inutile.
Que l'on respecte certaines règles j'en conviens mais de grâce laissons le peuple exprimer sa prière dans sa langue maternelle.
Le crédo en latin est-il plus crédible que le crédo en français?

Pausons nous aussi la question de savoir pourquoi la moyenne d'âge des présents à la messe est-elle si élevée?
Ou sont les jeunes le dimanche à l'heure de la messe?
Les parents déposent leurs enfants à la porte de l'église et viennent les rechercher une heure plus tard pourquoi?
À l’enterrement au mariage, au baptême regarder comme se tienne les gens dans une église. On se croirait dans une halle de gare. Et les adultes ne participent même pas. Pour eux la religion est une affaire uniquement de curé.

Faut-il s'attendre à ce que nos églises se transforment en mosquées? Ou marchés couverts.......

Il faut que nos église aient leurs portes grandes ouvertes et ne pas avoir la trouille de dire : " Je suis chrétien et de le montrer». Il faut le dire dans sa langue car notre prochain lui ne comprend pas le latin.

En A C O les célébrations ne sont jamais en latin car les hommes et les femmes des milieux populaires ne s'y retrouve pas et ne comprennent rien.

Il peu y avoir des fois des dérive exagérée mais Dieu juge sur notre Foi.
Et la Foi c'est la confiance de Dieu en nous et la confiance de nous en Dieu.
La Foi est faite pour être partagée entre Dieu et nous et entre nous.
C'est ce qui fait l'unité de notre Église.
Il faut que cela se voie sans honte et sans gène.

Les musulmans n'ont pas honte de montrer leur Foi.
Pourquoi aurions-nous honte? Nous!
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyLun 21 Mai 2012, 08:50

Marcel Lefebvre est un homme d'église français né le 29 novembre 1905 à Tourcoing (Nord) et mort à Martigny (Valais) le 25 mars 1991 (à 85 ans). Archevêque catholique de Dakar et délégué apostolique pour l'Afrique française, il devient en 1962 évêque de Tulle puis Supérieur général de la Congrégation du Saint-Esprit. Figure de l'opposition au concile de Vatican II, il fonde en 1970 la Fraternité Saint-Pie-X et le séminaire international d'Écône, créés pour « former des séminaristes en vue de la prêtrise ». En 1988, il est excommunié latæ sententiæ pour avoir sacré quatre évêques traditionalistes sans l'aval de Rome.

Benoît XVI, lève les excommunications mais ce n'est pas encore le retour à la pleine communion :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyLun 21 Mai 2012, 09:38

rosedumatin a écrit:
Marcel Lefebvre est un homme d'église français né le 29 novembre 1905 à Tourcoing (Nord) et mort à Martigny (Valais) le 25 mars 1991 (à 85 ans). Archevêque catholique de Dakar et délégué apostolique pour l'Afrique française, il devient en 1962 évêque de Tulle puis Supérieur général de la Congrégation du Saint-Esprit. Figure de l'opposition au concile de Vatican II, il fonde en 1970 la Fraternité Saint-Pie-X et le séminaire international d'Écône, créés pour « former des séminaristes en vue de la prêtrise ». En 1988, il est excommunié latæ sententiæ pour avoir sacré quatre évêques traditionalistes sans l'aval de Rome.

Benoît XVI, lève les excommunications mais ce n'est pas encore le retour à la pleine communion :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Quel orgueil, chez tous ces gens-là !!! Se croire mieux inspiré que tout un Concile assemblé !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyLun 21 Mai 2012, 09:41

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
Marcel Lefebvre est un homme d'église français né le 29 novembre 1905 à Tourcoing (Nord) et mort à Martigny (Valais) le 25 mars 1991 (à 85 ans). Archevêque catholique de Dakar et délégué apostolique pour l'Afrique française, il devient en 1962 évêque de Tulle puis Supérieur général de la Congrégation du Saint-Esprit. Figure de l'opposition au concile de Vatican II, il fonde en 1970 la Fraternité Saint-Pie-X et le séminaire international d'Écône, créés pour « former des séminaristes en vue de la prêtrise ». En 1988, il est excommunié latæ sententiæ pour avoir sacré quatre évêques traditionalistes sans l'aval de Rome.

Benoît XVI, lève les excommunications mais ce n'est pas encore le retour à la pleine communion :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Quel orgueil, chez tous ces gens-là !!! Se croire mieux inspiré que tout un Concile assemblé !!!!

Et ils ne sont pas encore rentrés en "pleine communion" le suspens ... dure toujours malgré la main tendue du Pape Benoît XVI !!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyLun 21 Mai 2012, 09:42

Eliza a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

Le mgr Lefèbvre doit mesurer Là-Haut, le tort qu'il a causé au Catholicisme !!!

Svp je ne comprends pas : Monseigneur Lefèbre doit mesurer là-haut , le tort qu'il a causé du tort au Catholicisme !!!


Oui, il doit prendre conscience du tort qu'il a causé au Catholicisme ... Cette prise de conscience doit être, d'ailleurs, son Purgatoire, à mon humble avis, bien sûr ! ....
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyLun 21 Mai 2012, 10:08

mario-franc_lazur a écrit:
Eliza a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

Le mgr Lefèbvre doit mesurer Là-Haut, le tort qu'il a causé au Catholicisme !!!

Svp je ne comprends pas : Monseigneur Lefèbre doit mesurer là-haut , le tort qu'il a causé du tort au Catholicisme !!!


Oui, il doit prendre conscience du tort qu'il a causé au Catholicisme ... Cette prise de conscience doit être, d'ailleurs, son Purgatoire, à mon humble avis, bien sûr ! ....

mario , ok c'est plus clair pour moi si je comprends bien le purgatoire de Monseigneur Lefèbre , serait ici sur terre après sa prise de conscience c'est clair , moi j'ai toujours cru que le purgatoire était après notre mort !
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyLun 21 Mai 2012, 10:18

Eliza a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Eliza a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

Le mgr Lefèbvre doit mesurer Là-Haut, le tort qu'il a causé au Catholicisme !!!

Svp je ne comprends pas : Monseigneur Lefèbre doit mesurer là-haut , le tort qu'il a causé du tort au Catholicisme !!!


Oui, il doit prendre conscience du tort qu'il a causé au Catholicisme ... Cette prise de conscience doit être, d'ailleurs, son Purgatoire, à mon humble avis, bien sûr ! ....

mario , ok c'est plus clair pour moi si je comprends bien le purgatoire de Monseigneur Lefèbre , serait ici sur terre après sa prise de conscience c'est clair , moi j'ai toujours cru que le purgatoire était après notre mort !

Monseigneur Lefebvre est décédé ma chere Eliza, donc son purgatoire se fait maintenant .... après sa mort ..
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
Invité
Invité



vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyLun 21 Mai 2012, 10:30

rosedumatin a écrit:
Eliza a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Eliza a écrit:


Svp je ne comprends pas : Monseigneur Lefèbre doit mesurer là-haut , le tort qu'il a causé du tort au Catholicisme !!!


Oui, il doit prendre conscience du tort qu'il a causé au Catholicisme ... Cette prise de conscience doit être, d'ailleurs, son Purgatoire, à mon humble avis, bien sûr ! ....

mario , ok c'est plus clair pour moi si je comprends bien le purgatoire de Monseigneur Lefèbre , serait ici sur terre après sa prise de conscience c'est clair , moi j'ai toujours cru que le purgatoire était après notre mort !

Monseigneur Lefebvre est décédé ma chere Eliza, donc son purgatoire se fait maintenant .... après sa mort ..

Bonjour enfant de lumière , comprendre le mieux possible est pour moi indispensable afin d'avoir une réelle ouverture envers les catholiques Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyLun 21 Mai 2012, 11:16

Ce n'est malheureusement pas demain la veille qu'il y aura une réconciliation avec notre bon Pape !

Car pas plus tard qu'hier, j'ai discuté avec un jeune prêtre intégriste et ai été heurtée par la violence de ses propos contre notre évêque qui a fait des démarches de paix envers eux..

En plus, il faut savoir qu'ils sont aussi très proches d'un certain parti politique raciste... sont pour la peine de mort et un retour en arrière de plusieurs siècles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyLun 21 Mai 2012, 11:23

*Espérance* a écrit:
Ce n'est malheureusement pas demain la veille qu'il y aura une réconciliation avec notre bon Pape !

Car pas plus tard qu'hier, j'ai discuté avec un jeune prêtre intégriste et ai été heurtée par la violence de ses propos contre notre évêque qui a fait des démarches de paix envers eux..

En plus, il faut savoir qu'ils sont aussi très proches d'un certain parti politique raciste... sont pour la peine de mort et un retour en arrière de plusieurs siècles.

Espérance , si je comprends bien dans le catholisisme il y a des prêtres intégristes , qui en même temps sont contre le pape qui essaye de réunir toutes les tendances chrétiennes ! Et sont si j'ose dire dans une forme de sectarisme pourquoi ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyLun 21 Mai 2012, 11:28

Eliza a écrit:
*Espérance* a écrit:
Ce n'est malheureusement pas demain la veille qu'il y aura une réconciliation avec notre bon Pape !

Car pas plus tard qu'hier, j'ai discuté avec un jeune prêtre intégriste et ai été heurtée par la violence de ses propos contre notre évêque qui a fait des démarches de paix envers eux..

En plus, il faut savoir qu'ils sont aussi très proches d'un certain parti politique raciste... sont pour la peine de mort et un retour en arrière de plusieurs siècles.

Espérance , si je comprends bien dans le catholisisme il y a des prêtres intégristes , qui en même temps sont contre le pape qui essaye de réunir toutes les tendances chrétiennes ! Et sont si j'ose dire dans une forme de sectarisme pourquoi ???

En gros, ils n'ont pas accepté Vatican II, ne reconnaissent plus le pape. Mg Lefebvre a ordonné des évêques qui continuent d'ordonner eux, des prêtres.
Pour moi, c'est l'équivalent d'une secte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyLun 21 Mai 2012, 11:49

*Espérance* a écrit:
Eliza a écrit:
*Espérance* a écrit:
Ce n'est malheureusement pas demain la veille qu'il y aura une réconciliation avec notre bon Pape !

Car pas plus tard qu'hier, j'ai discuté avec un jeune prêtre intégriste et ai été heurtée par la violence de ses propos contre notre évêque qui a fait des démarches de paix envers eux..

En plus, il faut savoir qu'ils sont aussi très proches d'un certain parti politique raciste... sont pour la peine de mort et un retour en arrière de plusieurs siècles.

Espérance , si je comprends bien dans le catholisisme il y a des prêtres intégristes , qui en même temps sont contre le pape qui essaye de réunir toutes les tendances chrétiennes ! Et sont si j'ose dire dans une forme de sectarisme pourquoi ???

En gros, ils n'ont pas accepté Vatican II, ne reconnaissent plus le pape. Mg Lefebvre a ordonné des évêques qui continuent d'ordonner eux, des prêtres.
Pour moi, c'est l'équivalent d'une secte.

Espérance , tu as bien raison de dire je cite : " C'est l'équivalent d'une secte " à mon humble avis il y a pour le moment beaucoup de courants sectaires , aussi bien chez les protestants que catholiques , ce qui est un empêchement à une réelle unité entre tous les courants de la chrétientée .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyLun 21 Mai 2012, 11:58

Eliza a écrit:
*Espérance* a écrit:
Eliza a écrit:
*Espérance* a écrit:
Ce n'est malheureusement pas demain la veille qu'il y aura une réconciliation avec notre bon Pape !

Car pas plus tard qu'hier, j'ai discuté avec un jeune prêtre intégriste et ai été heurtée par la violence de ses propos contre notre évêque qui a fait des démarches de paix envers eux..

En plus, il faut savoir qu'ils sont aussi très proches d'un certain parti politique raciste... sont pour la peine de mort et un retour en arrière de plusieurs siècles.

Espérance , si je comprends bien dans le catholisisme il y a des prêtres intégristes , qui en même temps sont contre le pape qui essaye de réunir toutes les tendances chrétiennes ! Et sont si j'ose dire dans une forme de sectarisme pourquoi ???

En gros, ils n'ont pas accepté Vatican II, ne reconnaissent plus le pape. Mg Lefebvre a ordonné des évêques qui continuent d'ordonner eux, des prêtres.
Pour moi, c'est l'équivalent d'une secte.

Espérance , tu as bien raison de dire je cite : " C'est l'équivalent d'une secte " à mon humble avis il y a pour le moment beaucoup de courants sectaires , aussi bien chez les protestants que catholiques , ce qui est un empêchement à une réelle unité entre tous les courants de la chrétientée .

C'est triste tout ça car ceux qui ne cherchent pas plus loin peuvent aussi mettre tous les chrétiens dans le même sac !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyLun 21 Mai 2012, 12:06

@ Espérance , soyons tous priants et vigilents demandons à l'Esprit Saint de nous conduire dans toute la vérité , que le chrétien qui est debout ce jour prenne garde de ne pas chuter demain , car nul n'est parfait en ce bas monde et un certain nombre de chrétien , ce laisse prendre par un Evangile facile et ensuite ne savent plus revenir aux pieds de Jésus .
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: avis   vers un accord avec les Lefebvristes EmptyLun 21 Mai 2012, 12:11

*Espérance* a écrit:
Ce n'est malheureusement pas demain la veille qu'il y aura une réconciliation avec notre bon Pape !

Car pas plus tard qu'hier, j'ai discuté avec un jeune prêtre intégriste et ai été heurtée par la violence de ses propos contre notre évêque qui a fait des démarches de paix envers eux..

En plus, il faut savoir qu'ils sont aussi très proches d'un certain parti politique raciste... sont pour la peine de mort et un retour en arrière de plusieurs siècles.


C'est bien vrai !
Si mon curé actuel est remplacé par in prétre intégriste ilm est probable que toute l'aquipe paroissiale vole en éclat.
Qu'est qui arrive quant-on marche à reculons? Médames et Messieurs les intégristes on se casse la figure.
Et puis votre fréquentation des milieux d'extréme droite est plus que douteuse face à l'Evangile.
Toute fois il y en a parmi vous qui ne sont FN ou fashiste .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




vers un accord avec les Lefebvristes Empty
MessageSujet: Re: vers un accord avec les Lefebvristes   vers un accord avec les Lefebvristes Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
vers un accord avec les Lefebvristes
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: